Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Message  Dianect le Mer 17 Juil 2013, 23:40

Nom : Honnermadt

Prénom : Dianect Ferlocci Gnarmert

Surnom : Dia'

Âge : 257 ans (à peu près 25 ans pour son peuple, presque 26, comptez environ 10 ans pour une année humaine)

Sexe : Masculin

Race : Semi-Humain : Gnome

Métier : Forgeron enchanteur.

Histoire :
Né dans une famille de gnome respectable, son père était forgeron et sa mère s'occupait de leurs 6 petits gnomes. Dianect a 4 sœurs et 1 frère. Jumeaux. Toute son enfance se passa merveilleusement bien, il était en rivalité constante avec son frère, jusqu'à ce qu'ils s'aperçoivent tous deux qu'ils n'avaient en fait pas les mêmes compétences donc qu'ils n'avaient pas à être en rivalité mais plutôt en complémentarité. Quant à ses sœurs, l'une étant un garçon manqué ils se moquaient d'elle mais tempêtaient lorsqu'elle les battait au combat, les 3 autres étaient de bonnes petites gnomes qui feraient de bonnes épouses, surtout une qui pourrait prétendre à épouser quelqu'un de la haute société gnomique, car son esprit était bien fait, elle était cultivée et rusée.

De son père, Dianect appris le maniement des armes. Puis il appris à les forger. Car il fallait savoir cela si l'on voulait faire l'un ou l'autre, selon son père. Il forgea d'abord couteaux et dagues, quand il su bien le faire, il offrit un couteau ouvragé à chacune de ses sœurs, sauf Miriam, celle qui était un garçon manqué, et une dague à son frère et, donc, sa dernière sœur. A sa mère, il forgea un collier. Ce n'était pas un exercice que son père lui avait appris, pourtant il réussi à reproduire un très beau furet, animal de compagnie de sa mère.

De sa mère, il appris certains arts de la maison. Il appris à cuisiner, à ranger et à faire le ménage. Bien qu'il appris cela un peu plus par dépit et par obligation que par réelle passion, il faisait toujours ces choses-là correctement. Mais, pour la cuisine, il ne fallait pas lui demander du grand art.

Les arts du lit, il les appris aux alentours de sa 175 ème année avec une jeune gnome qu'il avait rencontrée en allant à une fête. Quoique ses parents le trouvaient trop jeune pour y aller, et par la même son frère et ses sœurs, ils les y autorisèrent, à condition de revenir avant la fin de la nuit. C'était, leurs parents le savaient, le genre de fêtes où l'on rencontrait sa première compagne ou son premier compagnon. Aussi Dianect rencontra une jeune gnome tout à fait charmante. Ils discutèrent tant et si bien qu'ils se plurent. Oh, il ne se passa rien du tout ce soir-là. En revanche, ils se revirent souvent. De fil en aiguille, elle allait finir par devenir sa compagne, mais nous n'en sommes pas encore là.

Quelques temps après cette soirée, alors que Dianect forgeait au côté de son père, il se passa une chose pour le moins étrange. Une forte lumière brune entoura la main de Dianect qui tenait le marteau et alors qu'il frappa la lame qu'il mettait en forme, la lumière se déversa dans la lame encore chaude. De surprise, Dianect lâcha le marteau et les tenailles, s'écartant brusquement. Son père ayant vu ça lui donna l'ordre de continuer.

— Dia ! Continue ! C'est une grâce des Dieux qui t'es faite ! Continue de forger cette lame !

Son père savait que si son fils ne reprenait pas vite son ouvrage, la lame serait gâchée et plus personne ne pourrait rien en faire.

Dianect, comprenant cela, repris son marteau, ses tenailles et frappa une nouvelle fois la lame. La lumière brune revint, et encore une fois passa du marteau à la lame.Il continua, jusqu’à être content de la lame, comme si c’était normal. Et quand il eut enfin finit, quelque chose, une sensation, une impression, lui fit comprendre qu’il venait de forger une lame magique.

Quand la nouvelle fit le tour du village troglodyte, Dianect reçut beaucoup de demande de forge d’arme enchantée. Mais le pauvre jeune gnome ne savait enchanter autant que son peuple espérait de lui. Lui savait qu’il allait devoir apprendre pour enchanter toujours plus.

Il resta dix ans dans son village, résistant aux demandes de plus en plus pressantes de ses concitoyens. Mais un jour, il en eut marre. Il en parla avec son père, qui était toujours auprès de lui et qui le soutenait.

— Papa, je ne sais plus quoi faire. Tu le vois bien, ils viennent encore pour me demander des enchantements que je ne peux pas réaliser. Ils commencent à me détester d’être aussi… aussi médiocre.
— Ne dis pas ça ! Tes lames sont excellentes, meilleures que les miennes souvent.
— Tu ne dis ça que pour me flatter…
— Non, je dis la vérité. Je pense avoir une idée… Même si ça me ferait mal au coeur.
— A quoi penses-tu?
— Il faudrait que tu partes en apprentissage ailleurs.
— Partir? Mais pour aller où?

Son père réfléchit. Il pouvait aller voir les humains, mais cette espèce était prompte à la calomnie et à la discrimination et ne verrait sans doute pas les qualités de son fils, et il doutait qu’il y ait des enchanteurs prêts à l’aider dans son apprentissage. Voir une autre colonie de gnome? Peut-être, ça pouvait être une bonne idée, mais là où ils étaient, ils étaient éloignés des autres… Ou alors, aller dans un de ces donjons pour les créatures non-humaines. Là-bas, pas de discrimination, des gens de tous horizons, des gens de tous métiers. Mais lequel choisir. Dans les environs il y en avait plusieurs. Le Kanabo, le Naviento et peut-être un autre un peu plus loin, à ce qu’il lui semblait. Ni les humains ni les donjons ne leur avaient rien fait, mais les gnomes avaient entendu des choses sur le donjon Naviento, des rumeurs selon lesquelles il attaquait les humains et les autres donjons sans raisons…

— Dia’, aller chez les humains n’est pas une bonne idée, ils sont intolérants. Mais, je pense aux donjons. Là-bas on pourrait t’aider, t’apprendre.
— Comment savoir si ça sera utile? Peut-être qu’il n’y a personne pour moi, peut-être qu’ils ne m’accepteront pas!
— Il suffit. Le donjon Kanabo a une réputation tout à fait acceptable et je suis certain qu’ils t’accueilleront avec plaisir. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut rencontrer un forgeron enchanteur, non?
— D’accord, mais peut-être qu’ils en ont déjà un et que ça ne sert à rien et que…
— Dia’ !

Le jeune gnome baissa la tête, tout penaud. Il fallait le comprendre, il n’était jamais sorti de la grotte du village, ou presque. Pourtant, il accepta.

Les adieux avec ses parents, son frère, ses soeurs, ses oncles et tantes, ses grands-parents, ses arrières grands-parents furent déchirants. Chacun lui donna un objet pour lui rappeler ses origines, son village, sa famille. Son père lui donna l’objet le plus important de tous. Son marteau. Dianect voulu refuser, mais toute la famille insista. Ce marteau était pour lui, lui qui avait ce don des dieux.

Alors, Dianect parti de son village. Les gens du village en lui en voulurent de partir, car il faisait de très bonne lame, même si son père était aussi un très très bon forgeron.

Sauf que Dianect n’écouta pas plus loin les conseils de son père et alla vers les villages humains où il proposa ses services tout en cherchant un enchanteur qui pourrait lui apprendre d’autres enchantements. Vingt ans s’écoulèrent dans une vie d’errance. Méprisé par la plupart des humains par sa taille, ils revirent leur jugement face aux lames qu’il forgeait, meilleures que celles de la plupart des forgerons des villages qu’il traversa. Oh, il appris quelques trucs auprès de forgerons très doués, même si certains n’étaient pas ravis d’avoir un apprentis aussi petit, mais d’autres s’adaptèrent. Mais toujours pas de trace d’un enchanteur digne de ce nom. Et pourtant, il demandait tout le temps, partout où il passait, à tout ceux qu’il croisait.

Un jour, il arriva dans un donjon, un petit donjon mais avec des habitants très chaleureux. Il y resta un long moment, une bonne cinquantaine d’année, il s’y fit des amis, on ne le traitait pas comme un misérable. Il n’apprit pas d’enchantement, mais on compris facilement que sans apprentissage il ne pourrait en faire d’autre que l’enchantement élémentaire de Terre. Ces cinquante années furent fructueuse en amitié, en inimitié, en amour également. Il y retrouva celle qu’il avait rencontré un jour de fête lors de sa 170ème décennie. Miriana. Ils se marièrent peu de temps après s’être retrouver, il avait 205 ans, elle en avait 203. Ils vécurent heureux.

Mais un jour ils furent attaqués. Dianect et Miriana ne demandèrent pas leur reste, ne voulant pas savoir par qui, par quoi, certains disaient par un autre donjon, d’autres disaient par des humains, mais qu’importe, leur refuge était en train d’être démantelés. Dianect se souvint des paroles de son père et avec sa femme ils fuirent vers un autre donjon, le donjon Kanabo, où ils espérèrent pouvoir retrouver un toit.

Caractère : De nature farfelu, il aime à faire la fête et à se moquer des gens. Ça n’est jamais méchant, mais ça peut être mal pris, aussi évite-t-il de le faire en présence d’inconnu, même si quelques phrases peuvent lui échapper. Il est extrêmement sérieux quand il forge et encore plus quand il enchante car c’est une tâche qu’il ne faut pas rater sinon tout est à refaire. Il ne supporte pas qu’on remette son travail en doute, il a beau être jeune, il est doué dans son métier. Cependant, s’il rencontrait un autre forgeron enchanteur plus expérimenté (ou juste forgeron ou juste enchanteur) il écouterai religieusement ce que son aîné (même s’il est juste plus expérimenté et pas forcément plus âgé) lui dirait avant d’appliquer et de comparer avec ce qu’il a appris pour déterminer la meilleure approche. Il est très protecteur envers les personnes qu’il considèrent faisant partie de sa famille. Il ne s’attache pas vite, mais son amitié est indéfectible. Quand il ne forge pas, il aime à se détendre par la lecture, il aime les récits épiques avec des dilemmes, des trahisons et des rebondissements.

Apparence : Evidemment en tant que Gnome, Dianect est petit, 90 cm, sans les cheveux. Il est mince mais pas maigre, contrairement à la croyance populaire qui les veut grassouillets, mal proportionnés. Pourtant, tant qu’ils faisaient attention à leur alimentation, ce sont des être humains en deux fois plus petit. Ses cheveux sont bleus et ébouriffés, surtout parce qu’il se passe la main dessus en partant de son front tout en sueur. Ses yeux, souvent cachés par ses lunettes de protections, sont bleus également. La peau de son visage et de ses bras est basanée, brûlée par les flammes des forges, contrairement à la peau de son torse et du reste de son corps qui est blanche comme un fantôme par le manque de soleil. Ses mains sont calleuse d’avoir porté le marteau. On le verra souvent avec son tablier de cuir sous lequel se trouve une chemise, et sur les jambes un pantalon de toile fine. Il aime à se promener pieds nus en revanche et porte donc peu de chaussures, même pour forger. (contrairement à ce que l’avatar représente)

Compétences : Terre : Elément de base pour lui, qui lui permet de vivre. Il la manipule un peu et peut enchanter des armes avec.
Force + : Pour le maniement de son marteau. De base, il frappera plus fort ses ennemis, en forgeant il forgera plus vite.

Traits raciaux :
Vision noir total
Instinct du bâtisseur (Armes et armures enchantées)

Inventaire :



















Bottes secrètes :
Troglovore : Il mange la terre, il respire la terre, il vit avec. Il peut la traverser comme il traverse l'air. Attention, ça ne vaut pas pour les murs de briques ou de pierre. Juste pour la terre.
Enchanteur : Dianect peut enchanter les armes et les armures. Mais il a besoin d'apprendre à maîtriser l'élément pour ça. L'élément au niveau 1 il ne peut enchanter qu'une seule fois. Avec 2 éléments au niveaux 2 il peut enchanter 2 fois (ou 1 élément au niveau 2 qu'il peut utiliser deux fois), dans une même journée. Mais il ne peut pas enchanter des armes plus de 2 fois. (Donc les magies élémentaires autres que Terre, il ne les aura qu'au niveau 2 maximum et ne pourra les utiliser que pour l'enchantement)

Autres : DC d'Adé.


Dernière édition par Dianect le Ven 17 Oct 2014, 20:42, édité 1 fois
avatar
Dianect

Masculin
Messages : 2
Expérience : 75
Métier : Forgeron enchanteur

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Message  L'overlord le Mar 23 Juil 2013, 20:57

Voilà Voilà, une fiche bien agréable où on ne peut pas trop en redire

Bon jeu !... Et maintenant débarrasse le plancher, le gnome !

*mode démon off*

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Message  Umbriel Celeboer le Sam 18 Oct 2014, 15:50

Du coup tu choisis de restreindre ton Instinct du bâtisseur uniquement aux armes et armures ?
En tout cas, tout est en ordre. Re-validé !

avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Message  Adélaïde le Dim 19 Oct 2014, 23:14

Exact. Restriction, parce que bah, il est comme ça ^^

________________________________________________________________________________________________________
Et pour me connaître plus en profondeur... Mon thème(Youtube)
avatar
Adélaïde

Féminin
Messages : 220
Expérience : 257
Métier : Péripatéticienne

Feuille de personnage
Niveau:
18/40  (18/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://zephis-lexaelle.livejournal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dianect, forgeron enchanteur, à votre service

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum