Rencontre explosive. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre explosive. [Libre]

Message  Invité le Lun 19 Aoû 2013, 15:39

Voilà maintenant plusieurs heures que je marche dans cette forêt... Au départ elle m'inspirait confiance, mais maintenant elle me gonflait, plus j'avançais vers ce foutu donjon, plus il me paraissait loin ! J'avais envie de cramer cette étendue de bois et de verdure tout le long de mon chemin, droit devant moi pour savoir combien de mètre il allait me falloir traversé pour arriver au but de cette marche. Cherchant un truc à faire en route, j'étudiais d'avantage le corps que j'avais reçu en cadeau... De long cheveux blanc argenté avec des 'rubans' pour maintenir certaine mèche entre elles, un pantalon a bretelle rouge-flamme avec des tracés ressemblant à des talismans et un truc qui ressemble à une chemise boutonné... Je sentais d'ailleurs un truc me comprimer la poitrine, en regardant vite fait, je voyais que l'humaine avait bandé sa poitrine... Elle était blessée ou quoi ? À moins qu'elle voulait seulement masquer sa féminité à cet endroit... J'esquissai un sourire, j'aurais eu la même idée qu'elle...

J'entrepris ensuite de fouiller mes poches, on ne sait jamais si j'aurais trouvé un truc intéressant... Tout ce qu'elle avait dans ces poches, c'était ce que les humains appelaient 'des cigarettes' avec de quoi les allumer, bof... J'en avais pas besoin donc je jetais les allumettes, sortant une cigarette pour savoir comment ça ce fumais... Heureusement que ce corps avait les souvenirs de cette fille, je savais comment faire. À la première bouffée, j'ai cru que j'allais étouffer, mais rapidement, j'ai appris à savoir y faire et, étrangement, ça me détendait... Enfin, 'étrangement', les élémentaires de feu était habitué à la fumée, donc... Bref. Je fouillais l'autre poche pour sentir un truc dur où je pouvais y glisser les doigts, en les prenant pour regarder, j'ai vu que c'était des poings américains... Étrange ? J'ai voulu les essayer, pour voir si c'était ajusté à mes mains, autant dire que j'étais surprise ! Non seulement c'était à ma taille, mais en plus dès que j'y ai enfilé les doigts et fermé le poing, des flammes ont jailli pour faire des knuckles de feu ! J'ai ri un peu subitement, en admirant ça.

« Pleine de surprise Humaine... J'aurais aimé te rencontrer dans d'autre circonstance, on ce serais bien entendu... »

En rangeant mes trouvailles, je continuais mon chemin, jusqu'à entendre un bruit suspect, m'arrêtant et me mettant en garde avec les knuckles de feu, je veillais à la moindre chose qui aurait pu surgir pour m'attaquer... Ou autre chose qui aurait voulu autre chose de ce corps...

« J'sait pas t'est qui ou quoi blaireau, mais ta intérêt à sortir de ton trou avant que je vienne t'y chercher par la peau du cul ! »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre explosive. [Libre]

Message  Jarus Nirogh le Lun 19 Aoû 2013, 16:41

Jarus vagabondait tranquillement dans la forêt maudite sous sa forme humaine. Il trouvait que ces dernier temps il n'avait que trop négligé cet entrainement qui visait à imiter au mieux l'humain dans son genre et de comprendre ses mimique ainsi que connaitre des sensations que eux et non lui percevaient. Ainsi vêtit de la tenue de cuir d'un chasseur de prime -ayant été obtenue sur la dépouille de ce dernier- l'élémentaire marchait sans réel objectif guidé par le chant des esprits telluriques. A plusieurs reprise, il s'adressa aux esprits sylvestres pour leur demander si son attitude se rapprochait du comportement humanoïde souhaité. Il dût s'y reprendre à plusieurs fois pour comprendre qu'un homme aurait été fatigué voir blessé en exécutant certains mouvement. Par exemple, même si sa peau paraissait être la même que celle d'un humain, celle ci ne ressentait cependant pas la douleur. De plus, Jarus n'avait pas de muscles, sous cette forme, sa roche se retrouvait remplacé par de la terre afin d'être plus souple. Au bout d'un moment, l'élémentaire stoppât son exercice pour finalement énumérer toutes les différences qu'il ne pourrait finalement combler.

Sa perception auditive ne passait pas par ses oreilles mais toujours par ses pieds. Seul les vibrations passant par la terre lui était audible hormis des échos magiques. Il n'avait pas de poumon, aspirer de l'air en lui pour vivre aurait été contre-nature, aussi même sous cette forme il ne pouvait se nourrir que des flux de la terre. Il allait donc lui falloir imiter un homme en train de respirer en exécutant le mouvement de la cage thoracique. Il essaya mais trouva l'essaie peu concluant, ainsi il passa à un autre problème. Jarus ne percevait pas la douleur comme les être vivants standards. Son corps pouvant à 90% être renouvelé par d'autre éléments rocheux, se faire couper un bras pour l'élémentaire se résumait à d'intense fourmillement sur l'épaule.

Jarus fit se qui aurait pu être comparable à un soupir mais ce qui était en réalité un vibration magique qui sortait de deux fausses lèvre. Il comprit au bout du compte qu'il ne serait jamais vraiment fidèle à un humain. L'élémentaire chercha alors dans ses souvenirs un moyen de leur être le plus fidèle malgré tout. Il remonta le temps dans sa tête à contre-courant d'un flot d'images qui résumaient sa vie sur terre. Il découvrit très vite la solution ! Si à chaque fois il avait été démasqué, ce n'était pas parce qu'il entendait différemment, qu'il ne respirait pas ou ne ressentait pas la douleur : c'est parce qu'il se marginalisait de crainte d'être découvert et surtout parce qu'il en faisait trop. Les humains aussi étaient parfois étranges entre eux, mais la raison pour laquelle ils n'étaient pas considérés comme potentiellement un monstre c'est parce qu'ils étaient eux même. Tout ce qu'il suffisait à Jarus, c'était de masquer certain détails vraiment trop évident et d'être soit même ! La solution était juste dans sa tête. Le seul soucis restant était que Jarus n'avait pas encore vraiment de personnalité propre. Mais comme le lui avait dit Yfal, une personnalité ça se forge avec ses amis.

Des amis... Peut être en trouverait il au donjon. Instinctivement, Jarus afficha un authentique sur ses lèvre mais il ne le remarqua pas lui même. Il tenta en revanche volontairement un rire de joie. La forêt eu donc le droit à deux vibration magique grave mal ajusté. L'imitation parfaite de la voix humaine n'était pas pour aujourd'hui. En tout cas l'humeur de Jarus ressemblait de plus en plus au temps météo de la journée : radieux.

« J'sais pas t'es qui ou quoi blaireau, mais ta intérêt à sortir de ton trou avant que je vienne t'y chercher par la peau du cul ! »

La bonne humeur de l'élémentaire se fit vite douché par cette menace venant de nul part. Les vibrations de la terre lui informèrent de la présence d'une entité vivante situé à quelques mètre en aval du terrain en pente, dissimulé par les arbres. Préfèrent évité que la créature ne devienne agressive par l'impression d'être une proie, Jarus se rapprocha de sa position et se campa à découvert à environ huit mètre de distance toujours en amont comparé à elle. Il fut surpris de se retrouver face à une fille humaine plutôt chétive et cependant armée avec un poing enflammé. Jarus se dit qu'il était tombé face à une magicienne. La prudence était de mise !
avatar
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum