Une rencontre bien particulière (Privé)

Aller en bas

Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Dim 15 Sep 2013, 11:00

Siliam, rentrée dans le donjon, flânait, observait les gens, les marchands, jusqu’à, arriver à une boulangerie où se trouvait une damoiselle. Celle-ci était belle jeune, mais se fondait parfaitement dans la population. En regardant de plus près, sur son visage apparaissaient quelques traits, qui rappelaient à Siliam, Cette femme, elle l’avait connue sur la plage, à l’époque, les deux filles n’avaient qu’autour de 5 ans d’âge. Mais la femme aquatique se souvenait de celle-ci. C’était la seule réelle amie qu’elle s’était faite. Arrivée derrière elle, la femme aquatique hésita d’abord à l’interpeler. Dans sa tête, les questions se bousculaient, les mots s’emmêlaient. Puis, elle se dit que si elle ne le faisait pas, elle le regrettera et s’en voudrai jusqu’à la fin de ses jours. Elle entre-ouvrit la bouche, la referma, la rouvrit et réussit tout de même à articuler un « bonjour ».

« Vous me rappelez, une amie de quand j’étais petite. Voulez-vous bien vous présenter s’il vous plait ? J’aurai l’esprit plus tranquille si je savais votre identité. »
Siliam parlait doucement et posément, afin de ne pas brusquer la jeune femme et de ne pas soit la mettre en colère, ou au contraire, lui faire peur.

Elle se permit de se mettre à côté d’elle, afin que la jeune femme n’ait pas besoin  de retourner et qu’il y ait plus de chances pour que la discussion soit chaleureuse. Anxieuse à l’attente de sa réponse, elle se tripotait les mains pleines de sueur, de manière irrégulière, derrière son dos. Ce toc qui la prenait dès que quelque chose la stressait, elle en avait assez. Le simple fait de montrer ce qu’elle ressentait à n’importe qui, l’agaçait. Ce qu’elle ressentait, elle le gardait pour elle, ses émotions, elle les gardait pour elle. Elle s’imaginait qu’elle pouvait piéger quelqu’un qui lui voudrai du mal, en faisant une petite âme, perdue et sans défense, alors qu’en vérité , elle saurai faire forte tête et qu’elle pourrai se défendre de quelconque manière. Alors, elle cessa immédiatement le contact en ses mains et laissa paraître un vague sourire sur son visage.


Dernière édition par Siliam le Sam 21 Sep 2013, 09:43, édité 1 fois
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Jeu 19 Sep 2013, 18:45

La journée était déjà bien avancée, et Kumie était toute occupée à son travail de pâtissière, quand un événement assez surprenant survint. Ainsi elle profitait d'une accalmie dans l'arrivée de ses clients pour passer de l'autre côté du comptoir, et remplacé les échantillons servant à montrer une pâtisserie qui avait pu être abimé par un gamin un peu trop gourmand ou un client maladroit... Et c'est juste alors qu'elle tournait ainsi le dos à la porte qu'intervint la surprise de la journée. Concentrée sur sa tâche et de par le brouhaha ambiant de la rue marchande elle n'avait pas entendue tinter son carillon malgré son ouïe elfique, mais la voix timide et aigüe qui s'adressa à elle ne lui échappa nullement. L'elfe des neiges se retourna alors rapidement vers l'intruse à la demande singulière, mais à peine finissait elle son geste que la jeune fille, qui bien que plus petite qu’elle, semblait avoir à peu près son âge s'était placée à ses côtés en une attitude presqu'enfantine.

A la voir il s'agissait probablement d'une aquatique, certains signes ne trompant pas dans son apparence, quant à son attitude... C'était probablement une nouvelle venue, car dans le donjon tout le monde se connaissait ou presque, et les personnes vous reconnaissaient d'autant plus quand vous étiez un marchand ou que vous aviez été mêlés de près à des affaires marquantes du donjon. Or Kumie cumulait les deux... Et de fait elle n'avait aucune raison de taire son identité, son interlocutrice allant l'apprendre tôt ou tard de toute manière, d'autant plus qu'elle ne semblait nullement malveillante, bien qu'elle lui fit une légère remontrance, mais avec le sourire

Avant d'interroger les gens sur leur identité on se présente... Mais puisque tu as posée ta question, eh bien je me nomme Kumie Astara et je suis pâtissière dans le donjon, et je te retourne la question.

Elle songea alors au fait que cette inconnue avait parlée d'une amitié entre elles. Repensant à cela l'elfe s'interrogea et fouilla dans ses souvenirs... Elle ne se souvenait plus très bien, mais il était vrai qu'elle avait connu une aquatique en bien... Mais à vrai dire la coïncidence serait...Si grande. Quinze ans après... Elle avait déjà eu tant de chance de retrouver Cirno, était-il possible qu'une autre de ces amies ait survécu à la croisade des humains et se soit réfugié dans le même lieu qu'elle ? Cela paraissait tellement improbable. Pourtant elle détailla plus avant son interlocutrice cette apparence presque humaine, ces yeux bleus, ce sourire timide sur son visage... Tout cela évoquait en elle des songes flous, mais des ressemblances n'étaient pas impossibles, après tout peut être que son interlocutrice aussi avait fait erreur sur la personne... Et pourtant, presque malgré elle, le nom qui jaillit dans son esprit vient se glisser jusqu’à ses lèvres.

Siliam ?
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Sam 05 Oct 2013, 18:46

Quand Siliam eut sa réponse, et quand elle dû y répondre aussi, elle lui fit un large sourire suite à la réponse de son interlocutrice et en particulier quand elle eut entendu son prénom. Kumie.

« Je me présente : Mon nom est Siliam Elka, j’ai vingt ans et je n’ai pas de travail. Cela peut paraitre surprenant ? C’est juste que je viens d’arriver et que, quand je vous ai aperçu, cet événement m’a réveillé un souvenir. Et oui, je pense que je suis bien votre Siliam et que vous êtes bien ma Kumie. Cela peut paraître étrange, mais notre existence n’est-elle pas étrange elle aussi ? Notre destin est choisi et prédéfini, pour qu’il nous semble qu’il y ait une sorte de…magie dans notre vie. »

Les yeux brillants, Siliam était surprise par elle-même d’une telle réponse avec tant de…stupeur. Mais se dit ensuite, que cette attitude n’avait rien d’une attitude d’amie. Elle avait tout simplement envie d’avoir quelqu’un avec qui partager et parler de choses et de gens.

« Veuillez m’excusez de cette sorte de…négligence envers vous, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Mais vous avez compris en gros qui j’étais et ce que je faisais. Ou plutôt ce que je ne fais pas. Je suis si heureuse de vous retrouver, vous savez, vous étiez la seule personne qui me donnait réellement de l’espoir. A chaque fois que je pensais à vous, cela me redonnait de la force, quand je n’avais plus de courage. »
Elle poussa un soupir et fit un pas en arrière.

« Je ne sais pas pourquoi je perds du temps à vous expliquer ce que je ressens et ce que je suis, alors que cela fait plus de dix ans que nous ne nous somme pas vu. Et comme je vous l’ai dit, je n’ai pas de travaille et, je me sens un peu gênée de vous demander cela, mais, je ne sais où dormir ce soir et je n’ai pas de gros moyens. Y a-t-il une auberge où je pourrai passer ma nuit à moindre coût ? » Siliam hésita à poser une autre question, ayant peur d’abuser de la gente dame.  Tout en parlant, elle tournait ses yeux dans tous les sens étant donné qu’elle était embarrassée.

« Et…je voudrai vous demander un  et un seul dernier service avant de ne plus se voir. Je vous demanderai de parler de moi comme femme cherchant du travail à chacun de vos clients. Ceci me donnera plus de chances pour pouvoir gagner de l’argent et pouvoir payer l’auberge. »

La femme aquatique était entre l’envie de partir à cause de son embarra et de rester écouter les réponses de la pâtissière pour que cette rencontre ait tout de même son intérêt. Elle croisa les bras et esquissa un sourire au coin des lèvres juste avant que l’elfe ne réponde.
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Dim 20 Oct 2013, 12:32

Oui...Il s'agissait bien de "sa" Siliam. Elles étaient encore des enfants à l'époque, mais elle n'avait pas changé dans son attitude et sa manière de parler. S'exprimant d'une manière un peu confuse, mais inévitablement attendrissante, arrachant un large sourire à Kumie. Sa pauvre interlocutrice semblait un peu déboussolée et gênée que de "déranger" ainsi l'elfe des neiges, mais la surprise étant passée désormais passée elle était tout simplement heureuse de cette rencontre, sans être plus perturbée. Certes, cela avait été le cas quand elle avait retrouvée pour la première fois un de ses relations passées, la fée des glaces Cirno, mais il n'était nul temps de pleurer sur de telles retrouvailles, il fallait juste les savourer et ainsi avant de lui répondre elle lui fit signe de rester.

Ces retrouvailles sont étranges, mais je ne pense pas qu'elle était prédestinée contrairement à toi. Quelle serait l’intérêt de vivre si tout nos actes étaient décidés à l'avance ? Quant au fait que notre existence est étrange, c'est un fait, mais justement, l'inconnu est ce qui nous permet d'avancer... Enfin quoi qu'il e n soit c'est un plaisir de te revoir, même après dix ans."

Cependant si Siliam venait d'arriver au donjon, elle risquait d'avoir besoin d'aide pour s'installer. Néanmoins Kumie ne pouvait pas se permettre d'abandonner sa pâtisserie comme cela, d’autant plus que les clients allaient probablement affluer... Mais elle ne pouvait pas non plus délaisser ainsi son amie !

Je ne sais pas si je suis digne de tes louanges soit dit en passant, si tu as trouvé cette force en pensant à moi c'est surtout de toi même dont tu dois être fier pour avoir été à même de puiser cette force simplement en pensant à une personne. Cependant, il semble que tu vas avoir besoin d'aide pour t’installer au donjon. premièrement, oui je connais des auberges qui pourraient t’accueillir pour un prix des plus modiques. Cependant tu peux obtenir très facilement ta propre demeure. Il faut juste que tu ailles passer un pacte avec Shiru, non seulement tu ne pourras plus mourir tant que tu seras entre ces murs, enfin du moins tu ressusciteras, et il te sera attribué ta demeure. Quant au travail, ça ne marche pas comme dans le monde extérieur, il faudra que tu te rendes à l'A.E.M. l'Agence pour l'Emploi des Monstres et là on t'assignera un travail selon tes préférences. A condition de vouloir travailler nul n'est désœuvré dans le donjon."

Kumie repassa alors de l'autre côté du comptoir. La rue marchande commençait à s’agir du passage des passants, les clients allaient revenir rapidement et l'elfe des neiges devait être prête à les accueillir.

Cependant, ce donjon est un vrai dédale pour le premier venu, de fait je vais t'accompagner pour aller voir Shiru... Tu veux bien attendre ce soir, une fois que j'ai fermé boutique ? En attendant tu peux rester ici si tu veux... Et tiens, au fait ! T'as pas du manger depuis un certain temps !"

Sur ce mots non seulement elle lui fit signe de la rejoindre, mais saisit également une pâtisserie légèrement fluorescente. C’était une création spéciale pour les aquatiques. Sucrée et douce comme une pâtisserie, mais avec un composant liquide afin qu'il ne s'assèche nullement en le mangeant et que, mieux encore, ils ressentent une sorte d'apaisement. Et cela elle le tendit à Siliam, le lui offrant.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Dim 24 Nov 2013, 11:30

Plus les minutes passaient, plus Siliam prenait confiance en elle, en ce donjon et en Kumie. Cette jeune elfe, dont certains traits ressortaient, elle n’aurait jamais cru la revoir un jour. Le doute est parti aussi vite qu’il est venu et la nymphe reprit donc la parole d’un ton moins embarrassé. Plus les minutes, plus les secondes passaient, plus elle se sentait dans son environnement malgré le fait que ne se déplace pas dans de l’eau. Lors de son entrée dans ce donjon, tout de suite les gens lui parurent sympathiques. Certains moins que d’autres, mais elle n’avait aucunement l’impression d’être sujet à des moqueries…ou pire.

« La vie…La vie, les actes de la vie seraient en partie définis car j’aurai une théorie qui nous définirai comme des sortes de poupées de Dieu. Des poupées, des pantins avec lesquels il décidera le chemin de leur vie. Les obstacles qu’ils devraient traverser, tous les moments de joie. Et tout ça, sans coïncidence. Mais nous pourrions passer des lunées avant de trouver la réponse qui nous conviendrai mais qui ne sera sans doute pas la bonne. Et le plaisir m’est partagé pour le fait de te revoir. »

Siliam décrocha un sourir au coin. Elle sentait bien que les clients allaient bientôt affluer et que cela n’arrangerait pas Kumie. Elle jeta un petit coup d’œil en arrière puis se pressa de donner une réponse afin de clore cette discussion au plus vite.

« Peut-être que j’ai réussi à puiser cette force grâce à une certaine énergie que tu as dû me transmettre. Soit à distance, soit par le passé. Nous aurons le temps de parler de ces phénomènes étranges car j’ai bien peur que tu sois assailli de clients si nous restons plantées là à discuter. Et je ne voudrai surtout pas que tu perdes ta clientèle. Et pour le fait de trouver une demeure, je m’y rendrai dès que possible afin d’avoir plus de renseignement pour l’I.E.M ? E.A.M ? Non, l’A.E.M. J’essaierai de trouver ce Shiru et d’aller à l’A.E.M dès que possible. »

Tandis que l’elfe passa de l’autre côté du comptoir, Siliam resta à sa place mais quand son amie lui fit signe de la rejoindre, elle eut un petit moment d’hésitation mais tout en répondant elle passa de l’autre côté et saisit par la suite la pâtisserie dont elle ne connaissait le nom.

« Je te remercie de ton aide et de ta gentillesse mais cela ne cache rien ? Dois-je faire quelque chose en échange ? La nymphe lâcha un soupir tandis qu’elle prenait le petit gâteau que lui tendait la boulangère. Oh, merci pour cette…chose »


Après un moment d’hésitation, elle ne fit qu’une bouchée de cette pâtisserie aux reflets fluorescents. Elle s’installa par la suite sur une chaise disposée à côté du comptoir afin d’attendre que son amie ferme boutique.
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Lun 25 Nov 2013, 15:06

Kumie dut s'avouer un peu perturbée par la manière que l'aquatique avait de voir le monde. Après tout, les religieux du clergé tenaient un discours similaire, comme quoi les êtres vivants n'avaient nul choix à faire, que tout, en vérité, était décidé par les dieux, et que la volonté de ces derniers poussait invariablement chaque humain à lutter pour la destruction des créatures...Et l'elfe devait l'avouer, cela la mettait un peu mal à l'aise. Heureusement qu'à cet instant Yukianesa n'était pas à son flanc sinon l'arme pensante aurait sans doute fait divers commentaires désobligeants sur la pensée de son interlocutrice. Elle s'efforça en tout cas de lui répondre le plus doucement et le plus gentiment possible.

Je dois avouer que ton hypothèse me déplait quelque peu... Certes il est un fait que les dieux existent, mais s'ils étaient tel qu'on les décrit, je ne crois pas qu'ils laisseraient tout ce qui arrive sur cette terre advenir s'ils en avaient le pouvoir. Qui plus est, quel intérêt y aurait-il à vivre si tout ce que nous faisions était décidé à l'avance ? Même dans le cas où nous serions des jouets entre les mains des divinités, quel intérêt y a-t-il à organiser un jeu dont on connait déjà tous les tenants et les aboutissants ? Non...Vraiment je préfère ne pas imaginer ce que cela serait si tu devais avoir raison.

Cependant, malgré la crainte qu'elle évoquait l'aquatique parvint à lui arracher un nouveau sourire grâce à ses propos candides C'était d'ailleurs mieux ainsi, après tous les clients préféraient être servis par quelqu'un d'avenant qu'une personne qui semblait amère ! Ainsi elle invita Siliam à passer derrière le comptoir et à s'installer à son aise, tandis qu'elle-même se préparait à recevoir des clients, l'agitation se faisant plus intense dans la rue, et le brouhaha continu des journées de travail bien remplies commençant à naître. Elle se permit néanmoins de répondre à son amie.

Je ne me souviens pas t'avoir transmis de force de quelque manière que ce soit, mais c'est vrai que la magie est si mystérieuse que c'est très bien possible. C'est vrai que j'ai pensé assez souvent à toi, mais tout de même. Quant à aller à la rencontre de Shiru et à l'A.E.M, ne t'en fais, pas, tout ira bien. L'invocatrice est très gentille, et tout a été prévu pour que tout se passe bien. Après comme tu es plutôt jeune tu pourras peut-être être dispensée de travail, mais tu auras quand même un logement... Quant à cette chose, c'est un aqua-baba. Et enfin, non cela ne cache rien, je te rassure. Nous sommes amies après tout, non ?

Elle se retourna alors légèrement, adressant un large sourire à son amie, comme pour la réconforter, avant de se retourner vers la porte qui s'ouvrit sur le premier client de la journée, qui fuit suivi par beaucoup d'autres...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ainsi la journée s'achevait et Kumie eut la satisfaction de constater que sa boutique avait été vidée... Certes les restes ne posaient pas problèmes, la magie permettant de les conserver pour le lendemain sans une la qualité n'en fut affecté, mais c'était toujours un spectacle plaisant et gratifiant de voir que son commerce fonctionnait pleinement. durant les heures qui s'étaient écoulés, elle avait profitée des quelques instants d'accalmie pour s'adresser à Siliam, afin d'éviter qu'elle ne s'ennuie trop, lui expliquant comment allait se dérouler le pacte et son installation au donjon, et des fois même elle lui demandait de l'aide quand elle devait à la fois s'occuper des clients et gérer le fourneau.

Enfin vint l'heure de la fermeture. Alors Kumie se débarrassa de son tablier, épousseta un peu la farine qui la recouvrait, et fit signe à Siliam de la suivre, alors qu'elle quittait la boulangerie, se préparant à la fermer.

Il est l'heure Siliam...Tu vas bientôt être une habitant à part entière du donjon !


Dernière édition par Kumie Astara le Dim 15 Déc 2013, 16:17, édité 2 fois
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Jeu 28 Nov 2013, 18:50

Même si la vision des choses de l'aquatique déplaisait à l'elfe, celle-ci n'allait pour autant ne as changer d'opinion. C'était sa vision des choses, un point c'est tout. Elle n'était pas du genre à se laisser à  battre surtout lorsque le sujet se tourne du côté religieux. Certes, le point de vue de son interlocutrice pouvait être intéressant, mais Siliam ne l'admettrai pas:


« Dans d'autres conditions, j'aurai plus de mal à avouer qu'il y a plus de chances pur que ton hypothèse soit valable. Mais je te le dis clairement en ce jour, que mon idée était sans doute saugrenue. Mais si je ne m'abuse, ne devrions pas rester ici à discuter et à laisser le temps passer entre nos mains. »


Elle sentit une sorte de libération envahir son corps. Il était rare qu'elle s'avoue « vaincue ». En temps normal, ce n'est pas de son genre de lâcher le morceau. Lorsque qu'elle est sûre d'elle, elle fait tout pour défendre ses idées. Mais là, en ce jour spécial, si haut en événements, quelque chose avait changé en elle. D'un côté, elle se sentait faible par la fatigue du voyage, mais de l'autre, la joie et le bonheur d'avoir retrouvé sa chère amie faisait qu'elle se sentait invincible.
Comme elle sentait que les clients n'allaient pas tarder à arriver et que Kumie s'en doutait aussi quelque peu, elle s'empressa de lui répondre dès que possible:


« Pour le fait de cette « magie », je ne sais pas si c'est grâce à toi où seulement parce que j'avais peu puiser en moi une telle force, mais je garderai toujours dans mon cœur la première solution. Et je t'en remercie encore. Si tu dis que tout se passera bien, je veux bien te croire. Mais je t'avoue que je n'ai jamais eu l'occasion d'avoir de tels responsabilité. Je n'ai jamais eu ma propre maison, mon propre travail. Quant à cet « aqua-baba », il est très bon et possède des parfums subtiles que je ne connaissais pas non plus. Je sens que je vais en apprendre beaucoup en ces lieus ! Et je te fais confiance après tout. Quelle angoissée je fais ! »



Après avoir patiemment attendu que la journée passe, après avoir vu des dizaines de clients rentrer et sortir, après avoir vu les pâtisseries partir les unes après les autres, elle releva la tête alors qu'elle était partie dans ses pensées car Kumie lui fit signe qu'il était l'heure de fermer boutique et d'aller voir Shiru.


« oh, oui. J'ai hâte effectivement ! »


Elle poussa la porte et posa son premier pas sur le sol froid de la grande place. Elle se fraya un passe tout en essayant de ne pas perdre de vue Kumie. Même s’il faisait plus tard, il y restait toujours des personnes qui sortaient de leur travail et il y était difficile de circuler. Toutes deux montèrent au troisième étage afin d’y rencontrer Shiru. Elles se trouvèrent par la suite devant une gigantesque porte, ce qui intimidait d’autant plus la nymphe aux allures de jeune fille. Elle poussa l’immense porte et trouva dans la salle sur laquelle elle ouvrait, LA Shiru dont l’elfe lui avait parlé. Les deux amies durent se quitter afin que l’aquatique se trouve seule à seule avec la démone. Siliam eut un moment d’hésitation, et murmura un bref salut. Sans perdre de temps, celle-ci lui expliqua ce pourquoi elle était venue à présent jusqu’ici et son hôte la pris en charge. L’invité lui indiqua ses informations personnelles et ensuite Shiru lui fit jurer serments dont Siliam ne voyait l’utilité et ne fit guère attention aux messages que ceux-ci voulaient faire passer. Tout cela s’était passé tellement vite, que la nymphe n’eut le temps de prononcer un traitre mot. Sans que celle-ci s’y attende, la démone sortit une lame pour faire une entaille dans la paume de la main à celle qui allait bientôt être une concitoyenne. En un geste précis et rapide, une blessure qui allait surement rester en tant que cicatrice apparu et de cette blessure, s’écoulait du sang rouge écarlate.

« Mais, que faites-vous ? ! Vous êtes folle ! Vous m’avez fait mal ! »

Face à ces réprimandes, Shiru ne prononça guère de mot. Elle restait calme et lui fit signe de sortir, que c’était fini, qu’elle était des leurs. Siliam sortit alors rejoindre son amie et s’empressa de tout lui expliquer…

avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Dim 15 Déc 2013, 16:03

Comme toujours, cet étage du donjon était plein de vie, d'autant plus que c'était l'heure de la fermeture de nombre de boutiques. De fait il était un peu difficile de s'y frayer un chemin. h Heureusement le gabarit élancé de l'elfe et de la nymphe leur rendit la tâche bien plus aisé que pour les minotaures et autre colosses qui ne pouvaient que se mouvoir difficilement dans cette foule, tandis que les deux jeunes femmes s'y mêlaient facilement, et même parvenaient à s'y faufiler avec aisance. Une fois l’escalier vers le troisième niveau atteint, se déplacer fut plus facile. Certes les marches étaient raides, mais assez peu de personnes se rendaient en cet endroit ,de fait il n'y avait nul encombrement dans le passage.  Ainsi, après une ascension aisée, Siliam put entrer dans la salle d’invocation, à l'entrée de laquelle Kumie attendait. Elle aurait pu l'accompagner, bien sûr, Shiru n'était pas très regardante à ce sujet, mais c'était une expérience que Siliam se devait d’affronter seule. Ainsi l'elfe attendit patiemment durant plusieurs minute,s entendant par moment des bribes de phrases,  jusqu'au cri de Siliam qui la fit se dresser promptement, avant qu'elle ne comprenne en entendant ses plaintes. C’était tout simple le fait que la démone lui avait pris un peu de sang qui avait suscité une telle réaction chez son ami, et au final l'elfe en fut un peu amusé.

Ce fut cependant avec un sourire amicale qu'elle vit Siliam sortir et qu'elle écouta tout ce qu'elle avait à lui dire. Le récit d'un rituel normal en somme, que a nymphe dramatisait un peu trop. En même temps cela était compréhensible, vu comment la démone semblait l'avoir prise au dépourvue ! Au final Kumie lui adressa un gentil rire, avant de lui passer affectueusement une main dans les cheveux, alors que de l'autre elle effleurait la blessure de Siliam et usait de sa magie pour la soigner.

Ne t'en fais, ce petit sacrifice t'évitera bien d'autres périls Siliam, ainsi si tu viens à mourir entre ces murs tu ressusciteras ici, sans le moindre problème...mais sans tes vêtement ,ce qui peut parfois être un peu gênant.


L'elfe ria un peu en se remémorant le récit qu'Engar lui avait fait sur ses retours au cercle d'invocation où il était revenu nu comme un ver de manière bien  gênante. Heureusement que le donjon mettait en ce lieu des vêtements afin de pallier à ce problème ! Enfin maintenant que cela était fait, il restait encore quelques détails à régler.

Si tu le veux bien je vais te faire visiter le donjon, pour t'aider à t'y repérer par la suite. Ensuite nous irons à l'Agence pour l'emploi des monstres, voir s'il tu peux prendre un travail qui te conviendrait, puis enfin nous irons voir ta maison. Cela te convient ?

Elle relâcha alors sa main, la plaie de la nymphe ayant entièrement disparue, si ce n'était une petite cicatrice pale que nulle magie ne pourrait faire disparaître, mais qui était aussi une preuve de son appartenance au donjon. L'elfe attendit alors la réponse de son amie, prête à l'emmener à la découverte de cet havre de paix.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Jeu 19 Déc 2013, 18:49

Lorsque la nymphe fut sortie du sanctuaire où s'était passé son rituel, elle retrouva son amie qui  lui adressa un petit rire auquel elle ne prêtait  guère attention. Elle semblait l'observer de toute part, pendant qu'elle passait une main dans ses cheveux, elle passait l'autre sur la paume de l'aquatique. Sans qu'elle ne s'en rende compte durant un court instant, Kumie sembla essayer de faire disparaître la blessure que Shiru lui avait « infligé » d'après ce qu'en pensait Siliam.  Nul doute que cette anecdote va lui rester très longtemps en mémoire et pas forcément en bien:


« Ce « petit » sacrifice ? ! Elle m'a tranché la main jusqu'aux os ! »


Elle se repassa les paroles de son amie plusieurs fois dans sa tête et...il semble qu'elle n'ait pas très bien saisie une chose. Lorsqu'il était question de ressusciter.


« Toute nue ? Mais comment ferai-je dans ce cas ? Et garderai-je tous mes souvenirs ? Toutes mes expériences ? Ma foi, ce donjon n'est pas très commode... »

Un silence s'installa tandis que l'elfe ria doucement sans que la nymphe ne s'en aperçoit. Lorsque Kumie lui proposa de visiter en globalité le donjon, Siliam se hâta de lui répondre tel son enthousiasme était grand.


« Le donjon, le donjon entier ? Mais il est gigantesque ! Je doute que nous puissions tout visiter en sachant que nous devons aller à l'Agence pour l'emploi des monstres et qu'ensuite trouver ma maison... »

Cette remarque était sans doute un peu osé, vu le peu qu'elle connaissait du donjon. Kumie en savait surement plus qu'elle mais la nymphe avait le genre de toujours ajouter son grain de sel, de toujours vouloir montrer qu'elle aussi, elle sait des choses. Quand l'elfe relâcha la main de l'aquatique, celle-ci s'extasia en voyant le miracle qui s'était passé sous ses yeux.

« Mais...il n'y a plus rien ! As-tu usé de la magie ? »

En prononçant ce mot, les yeux de l'aquatique semblèrent briller. Le simple fait d'utiliser la magie réaliserai un de ces plus grands fantasmes. Mais elle s'en garda bien pour elle car elle se doutait qu'il lui serait impossible de la manipuler. Revenant de ses pensées, elle caressa une nouvelle fois sa cicatrice et glissa un sourire à son amie.
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Sam 28 Déc 2013, 03:10

Évidemment Siliam exagérait en tout, que ce soit pour s plaie, la taille du donjon ou son inquiétude vis à vis de la résurrection, mais c’était normal. tout les nouveaux passaient par cela. Tout en ce lieu était si nouveau pour eux qu'il fallait bien leur laisser le temps de s'adapter, de comprendre ce qui se passait. Par contre ce qui surprit plus Kumie ce fut son étonnement face à la magie, et alors qu'elle la guidait dans les escaliers, la descente s'avérant plus facile que la montée l'elfe se décida à lui répondre clairement.

Ce donjon est bien plus commode que tu ne le crois.La résurrection te fera perdre tes vêtements certes, mais tu garderas bien tes souvenirs, tes expériences. En somme tu seras toujours la même...Et si tu achètes un vêtement slimes, comme mon Asmodeus, en plus c'est plutôt utile..."

Et pour lui en faire une démonstration, elle se concentra juste assez pour intimer à son vêtement slime de prendre une autre forme, et la tenue se mua alors en une magnifique robe,sans qu'à aucun instant ne soit dévoilée le corps de l'elfe, qui rit alors avec un ton cristallin.

Après il ne faut pas être gêné par le fait d'avoir un être vivant comme vêtements..."

Et le slime reprit sa forme précédente, la longue robe n’étant guère commode pour se déplacer dans les marches du donjon, et l'elfe dut concédée qu'à les descendre on pouvait effectivement songé que ce lieu était sans limite, ce qui d’une certaine manière était le cas, mais pas dans le sens qui inquiétait Siliam.

Le donjon est vaste oui, mais une fois qu'on en connait les lieux principaux et les points de passage il se visite rapidement... Néanmoins il s’agrandit d'année en année, car pour chaque nouvel arrivant Oni Ni Kanabo constitué une nouvelle chambre, elle modifie la structure du donjon afin de répondre à ses besoins sans nuire à ceux des autres. Alors bien sûr nous n'allons pas tout visiter mais en allant de la salle d'invocation à l'agence et de l'agence à ta demeure tu sauras te repérer dans ce lieu ! Quant à ma magie ...Eh bien oui j'ai quelques potions de soin, mais surtout je manipule la glace. Toi aussi il me semble tu dois en posséder... En tant que nymphe des eaux ces dernières doivent obéir à ta volonté non ?"

Elle lui adressa alors un léger sourire tandis qu'elle revenait au second étage et qu’elle la menait à l'agence pour l'emploi des monstres facilement repérable pour deux rasions. La première état sa large enseigne, et la seconde la longue file de monstre qui attendait à son entrée et au bout de laquelle Kumie vint se positionner.

Si c'est le cas tu trouveras sans doute un travail où tu pourra en faire usage... Et si tu n'en as pas envie il y bien des tâches dans ce donjon qui doivent être accomplies.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Dim 05 Jan 2014, 14:10

Face au fait que Siliam exagérait en tout, Kumie ne semblait pas pour autant mal le prendre. Il en valait mieux pour l’aquatique. Elle-même étant passée par là, il semblait normal qu’elle la comprenne. Certes, l’étonnement de Siliam face à la magie pourrait paraître aux yeux de son amie curieux, mais il en était ainsi. Celle-ci n’avait vu qu’une personne pratiquer la magie, sa mère qui est aujourd’hui défunte. La magie était en quelque sorte dans famille pas au point d’être tabou, mais elle se devait de rester secrète. Siliam ne se doutait pas qu’elle avait les clés en main pour la pratiquer… Et lorsqu’elle apprit que la magie était présente dans le donjon, un frisson parcouru son corps. Lorsque Kumie lui répondit au sujet de la résurrection, elle fit qu’acquiescer, car elle n’avait rien d’autre à rajouter. Face à la magnifique démonstration de l’elfe, la nymphe restait bouche bée les yeux écarquillés. Ce n’est qu’après une longue minute de silence qu’elle lui répondit :
 
«C’est…Un être vivant ?  Un vêtement qui est un être vivant…Je n’ai jamais vu telle chose…Etrange. »
 
Pendant que les deux amies descendaient les marches tout en discutant la nymphe repensait à tout ce qu’elle avait vécu jusqu’en venant ici.  Elle était en quelques sortes nostalgiques en repensant à tous ces événements. Ce qui faisait qu’elle n’écoutait qu’à moitié l’elfe. Elle n’eut vraiment compris que les deux dernières phrases que celle-ci prononçait :
 
« C’est-à-dire que…Non. Si j’en connaissais l’existence je te le dirai. Mais je n’ai jamais manipulé la magie et je ne sais pas si j’en aurai les capacités un jour. »
 
N’ayant pas vraiment écouté l’explication que son amie avait donné sur le donjon, elle continuait néanmoins de la suivre sans se poser de questions. Lorsqu’elle aperçut l’enseigne de l’agence pour l’emploi des monstres. Mais quand elle aperçut ensuite la longue file d’attente, elle eut un pincement au cœur. Elle savait qu’elle devrait attendre longtemps, et c’en était déplaisant. Mais il en fut ainsi et elle ne pouvait pas faire autrement. Elles s’installèrent derrière celle-ci, et face à la déclaration de Kumie, Siliam n’avait pas bien saisie sa dernière phrase :
 
« Des tâches qui devront être accomplies… ? »

Sue ces mots, les deux amies attendirent durant des minutes et des heures afin d'avancer et de progresser dans la file d'attente et que ce soit enfin leur tour de ce présenter devant l'employé de l'agence pour l'emploi des montres. Celui-ci était un être de sexe masculin assez maigre, qui s'adressa en premier lieu à Siliam qui s'était mise en avant par rapport à l'elfe:

« Bonjour, asseyez-vous, je vous en prie »

Il tend la main aux deux jeunes femmes et acquiesce de la tête:

«Nom, prénom, âge, talents particuliers...?

-Je m'appelle Siliam Elka, j'ai 20 ans et j'ai un plaisir particulier pour la cuisine. La pâtisserie plus précisément.

-La pâtisserie? Depuis quand la pratiquez-vous?

-Je ne sais pas...J'ai dû commencer à faire mes premiers gâteaux vers l'âge de 10 ans. Et depuis, je n'ai pas quitté les fourneaux. »

Le métier que l'employé allait proposé à Siliams semblait être une évidence. Mais ce qu'il va lui proposer par la suite peut être moins. Qui plus est, son amie accepterait-elle...?

« Mademoiselle Astara, si je ne me trompe, n'êtes-vous pas vous même pâtissière? Vous voyant avec cette jeune fille, je sous entends donc que vous êtes proche d'elle, et vous demande donc si cela vous plairai si elle travaillerai avec vous? »

Face à cette proposition si direct, Siliam ne pouvait rien faire d'autre que de se taire. Mais jaillis en elle une grande excitation qui ne pouvait être comblé que par la proposition qui se réaliserai. Cela lui ferai honneur de travailler avec l'elfe et sa plus grande peur était de justement devoir gérer seule son travail. Avec Kumie, elle aurai une aide. Du moins une personne à ses côtés. La nymphe n'attendait qu'une chose, sa réponse.
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Mar 28 Jan 2014, 13:33

C’était tout de même des plus surprenants aux yeux de Kumie que Siliam ne possède pas le moindre don magique au vu de sa nature. Elle était une ondine ! En toute logique elle aurait dû avoir une maîtrise, même minime, de l’élément de l’eau. Le lien de tels êtres avec leurs éléments était bien plus important encore que celui qu’entretenaient les elfes comme Kumie, et pourtant tout ceux de sa race qu’elle avait connue avait une maîtrise plus ou moins importante de la neige et de la glace. Néanmoins cela pouvait prendre des années avant que ce don ne se manifeste, peut-être était-ce le cas de son amie… ou encore ceux de son espèce n’avait peut-être pas eu le temps d lui enseigner la savoir nécessaire afin d’éveiller la magie latente qui devait sommeiller en elle. Quoi qu’il en soit, il allait falloir faire une croix sur cette possibilité pour obtenir un travail. Néanmoins elles avaient un peu de temps devant elles de par la longue file d’attente  de monstres, à croire qu’il y avait eu de nombreux arrivants récemment, et l’elfe en profita pour répondre aux quelques interrogations de Siliam.

C’est en effet étrange, mais des plus utiles crois-moi. Je n’ai pas besoin de le laver, et ça évite de se ruiner en vêtements  couteux puisqu’il adopta la forme que tu désires, de fait à la moindre envie…  Quant à ta magie cela viendra bien un jour, mais il pourrait être intéressant que tu en discutes avec d’autres aquatiques. Ils devraient pouvoir te conseiller à ce sujet. Enfin pour ce qui est des tâches... Comme tu as pu le voir le donjon est vaste, et bien que tous les besoins vitaux sont déjà comblés, il y a encore de nombreux progrès à faire en matière de confort ou de sécurité, de fait la majorité des habitants de ces lieux ont un travail afin d’accomplir ces tâches nécessaires ! D’où d’ailleurs la longue file d’attente aujourd’hui. Qui plus est, il est obligatoire de travailler.

Ce dernier détail n’était pas tout à fait exact. A vrai dire si on était blessé, malade, trop vieux ou trop jeune on était bien entendu exempt de travail, mais dans le cas d’un individu comme Siliam c’était bien une obligation. Enfin après une longue attente silencieuse les deux jeunes femmes purent s’avancer au-devant d’un des employés de l’A.E.M.  Elles s’assirent en face de lui et ce dernier posa à Siliam les questions d’usage, sachant pertinemment que pour sa part Kumie était déjà dotée d’un travail. L’elfe des neiges fut néanmoins surpris par la réponse de Siliam, elle avait déjà de l’expérience dans ce domaine ? Voilà qui était intéressant et, bien évidemment, l’employé se jeta sur l’occasion pour pouvoir régler rapidement l’affaire. Kumie acquiesça alors pour signifier son accord, mais tint à préciser un détail.

Avec plaisir, mais je n’ai pas spécialement besoin d’aide, de fait, je demande à ce que le salaire de Siliam soit payée par le donjon.

Non pas qu’en vérité cela l’aurait réellement dérangée, et elle comptait à vrai dire payait elle-même Siliam, mais l’apport d’argent qu’amènerait un salaire fixe faciliterait grandement l’installation de son amie. Après un grognement un peu  amer l’employé accepta d’en faire la demande sur le dossier, et après avoir demandé à Siliam une signature il fit signe aux deux femmes de laisser leur place, ce qu’elles firent. Juste après cette affaire rondement menée Kumie demanda doucement à son amie.

Voilà une bonne chose de faite, tu commenceras ton travail dans une semaine, le temps pour toi de te familiariser avec ce lieu. Tu verras ce n’est pas très difficile, mais cela demande de l’investissement et si tu as des idées n’hésite pas à m’en faire part … Et  à ce sujet il serait peut-être temps que nous allions voir quelle est ta demeure ! Normalement son numéro est sur la clé que Shiru t’as donnée.

Elle lui adressa alors un sourire, bienveillant, comme tous ceux qu’elle lui avait adressé depuis leurs retrouvailles, espérant que Siliam n’était pas trop perdue en ce lieu.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Siliam le Sam 22 Fév 2014, 16:46

Lorsque Kumie eut fait la magnifique description de son « vêtement vivant », Siliam savait que l’elfe allait lui apprendre beaucoup de choses. Par chance qu’elle soit tombée sur elle ! Mais l’aquatique ne savait pas exactement comment son amie la voyait. Elle gardait cela de côté et après la nouvelle que l’employé lui avait annoncée, une sorte de feu d’artifice s’éveilla en la nymphe, mais aussi comme une crainte. Elle ne savait trop quoi dire et comment le prenait l’elfe. Elle la regarda du coin de l’œil et dit :
 
« Tu es sûre ? Parce que si je ne te suis pas utile… Je ne voudrai surtout pas que tu te sentes obligée, tu comprends ? C’est sûr, que le fait de travailler avec toi me fait grand plaisir, mais je ne veux pas traîner dans tes pattes. »
 
Mais avant que son amie puisse répondre, la signature était faite. Elle prit cela donc pour un « oui ». Tout en quittant l’A.M.E, Kumie lui donnait quelques renseignement des plus utiles que Siliam faisait attention de retenir. Car l’un des plus grands défauts de l’ondine était justement l’oubli.
 
« Dans une semaine… ? D’accord, mais à quelle heure ? Ne t’inquiète pas, j’ai déjà quelques mignardises qui me viennent en tête, je t’en ferai des croquis si cela s’impose. Nous allons donc à ma maison… Dépêchons-nous ! Hm…La clé, je l’ai, le numéro…Il y est inscrit. Je préfère que tu le lises toi-même, car celui-ci ne m’apporte pas plus de renseignement. A quoi correspond-il ? »
 
L’aquatique s’emmêlait les pinceaux  et jetait les phrases les unes après les autres pour ne pas perdre de temps afin de voir le plus rapidement possible sa demeure. Siliam avait tant hâte de voir sa maison. Une nouvelle maison, nouveau travail, nouvelle vie. Elle emboita le pas à Kumie. Lorsqu’elle aperçue la façade de son habitat à une centaine de mètre, ce fut l’émerveillement. Elle cria à son amie « allez dépêche-toi ! » en se retournant et continuait ainsi dans sa lancée. Arrivées à la porte, la nymphe demanda la clé à kumie afin d’ouvrir celle-ci… La nouvelle habitante y fit entrer d’abord celle-ci et admira l’intérieur visitant pièce par pièce. Ce fut au tour de la cuisine. Siliam n’ayant pas mangé depuis…ce matin, elle se jeta sur les placards un à un. Vides. Chacun d’entre eux était vide et cela signifiait qu’il fallait aller acheter de quoi les contenir. Mais où ? L’ondine ne voulait pas embêter encore une fois l’elfe et s’abstint de lui demander où se trouvait le marché et se dit qu’elle allait y faire un tour le lendemain matin où ce sera l’occasion de visiter le donjon. 
 
« Je suis désolée kumie, je n’ai pas de provisions comme tu peux le voir… Mais je compte bien en avoir demain. Il se fait tard et je te remercie pour tout et si tu en as le temps, je t’invite à rester plus longtemps chez moi demain. Il s’est passé tellement de chose aujourd’hui, que j’en suis exténuée et je pense que c’est aussi ton cas. Je ne veux nullement te jeter dehors mais j’ai grandement besoin de me reposer s’il te plait. »
 
Sur ces mots, Siliam ne se sentait pas à l’aise. Elle ne savait pas quoi faire d’autre que de lui dire au revoir et de la remercier. Cette journée était bien remplie et il était temps pour elle de prendre son envol.
avatar
Siliam

Féminin
Messages : 37
Expérience : 305
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Kumie Astara le Lun 17 Mar 2014, 13:41

Kumie souriait doucement face à l'inquiétude de la naïade, cette dernière semblait s'inquiéter de tout, et tant qu'elle semblait avoir une piètre opinion d'elle-même. Pourtant il n'en était rien. L'elfe se souvenait de la fille vivace qu'elle avait été et de l'amitié qui les avait alors liés. Sa timidité suffisait à lui prouver que toutes ces années n'avaient pas changés Siliam et ce fut ainsi avec un tendre sourire que Kumie observa la signature de son amie et qu'elle la mena en dehors de l'A.E.M. Puis lui donna divers conseils quant au travail qui serait le sien. une perspective qui semblait enthousiasme son interlocutrice parce qu'à peine l'elfe avait elle finit de lui parler qu'elle renchérissait avec moult questions, qui lui attirèrent un nouveau sourire bienveillant, rapidement suivie d'une réponse aimable.

"Il est parfois difficile de savoir l'heure exacte entre ces murs... Mais tâche de venir aux premières lueurs de l'aube. Quant à tes idées fais m'en part, de nouvelles recettes ne seraient pas un mal. Ceci dit je te préviens la pâtisserie peut être traitre et le mélange de deux bonnes choses ne donnent pas forcément une pâtisserie encore meilleure ! Quant au numéro, eh bien il correspond à ton positionnement dans les couloirs. Comme tu es la dernière arrivée tu as le numéro le plus élevé, il te suffit de suivre les portes dans l'ordre croissante pour arriver à ta demeure. La mienne est quelque peu éloignée, pour être honnête, mais je saurai te retrouver, ne t'en fais pas !"

Une fois arrivée à sa demeure, Kumie laissa la propriétaire des lieux découvrir ces derniers, s'amusant de son émerveillement puis de son attitude penaude en constatant que malheureusement les vivres n'étaient pas procurés avec l'habitation. Pour en obtenir il allait lui falloir travailler, mais au pire elle pourrait toujours bénéficier d'aides. Ainsi Kumie hocha doucement la tête face aux excuses de son amie avant de reculer alors un peu.

"J'en prends bonne note Siliam, je serai ici, même heure, afin de me rendre à ton invitation, et ne t'en fais pas je comprends très bien. Moi-même après une journée de travail je suis fatigué et il me tarde de rentrer chez moi... J'ai été ravie de te retrouver Siliam."

Et sur ces mots elle retourna chez elle afin de prendre un repos bien mérité.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une rencontre bien particulière (Privé)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum