Quelques nouvelles braises pour le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  Engar le Mer 04 Déc 2013, 23:47

La quatrième force venait d'entrer en jeu, à l'insu des trois, frappant le moment venu pour toutes les surprendre...

Mais il nous manquait encore des forces concrètes.

Certes Mistral pourrait aisément fédérer une partie assez conséquente du donjon, mais ce en l'absence des dirigeants de ce lieu, or la plupart s'opposeront sans doute si nous leur demandions d'agir ouvertement contre l'éveil du Triumvirat, de fait il serait nécessaire de compter sur des forces un peu plus conséquentes pour gagner la partie, que moi même et les rares individus réellement fidèle au blafard  ne pouvions remporter. Heureusement je savais exactement à qui m'adresser pour modifier le côté d'où penchait la balance. un individu dont le camp était encore flou. Allié du donjon, mais ayant eu maille à partir aussi bien avec Elder qu'avec le Triumvirat tout en étant doté d'une puissance importante et de ressources conséquentes. Une recrue idéale en somme, bien qu'il refuserait de se considérer comme tel... Mais en plus de ses atout propres, s'assurer de son soutien cela serait aussi éviter de le retrouver contre nous, ce qui aurait pu être assez dérangeant.

Je lui avais fait parvenir un message, dans ce ce dernier était évoqué Elder, et les mots étaient tels que bien que n'étant pas ouvertement hostile, je laissais deviner au destinataire que j'allais lui faire une offre quant à une action à l'encontre du dirigeant actuel du donjon. Je n'avais nullement parlé du Triumvirat, spa la peine de trop éveiller les soupçons s'il s'avérait que e ne pouvais pas le rallier ou que quelqu'un d’autre lisait le message. Ce que j'avais écrit suffirait cependant à éveiller l’attention du lecteur, et connaissant ce dernier il ne resterait pas sans réagir, et ainsi en me rendant aux remparts à l'heure convenue pour le rendez -vous j'étais certains de ne pas venir en vain. Soit il viendrait à ma rencontre pour converser, sit une sale surprise m'était réservé, mais au moins je ne venais pas pour rien, ce n'était pas le genre de l'individu.

En fait...J'étais un peu en avance, vêtu de mon habituelle armure de cuir et avec mes épées à la ceinture, je m'étais accoudé aux créneaux et contempler le paysage. Je paraissais insouciant à observer ainsi le magnifique horizon, mais à vrai dire j’étais prêt à réagir à la moindre menace, tout mes sens en éveil. Oh je ne craignais pas les gardes, je savais très bien qu'aucun d’entre eux ne seraient là à cette heure, et même durant les deux heures qui suivraient. Non le seul danger, c'était qu’un petit fouineur se mêle de mes affaires ou que j'ai mal jugé celui que j'attends. Pour la première fois depuis longtemps je fais attention au temps qu'il fait. Le vent est violent, il me fouette le visage et ferait claquer ma cape si je ne la retenais pas du'ne main, quant au ciel il est gris, sans pour autant qu'il ne pleuve, comme un mauvais présage pour ce qui allait advenir... Mais justement ce genre de présage s'adressait à ceux tournés vers la lumière, pas ceux comme moi qui rodait dans le sang et les ombres.

Cette pensée m'arracha un faible sourire, et c'est justement à cet instant que j'entendis quelqu'un s'approcher. Un pas puissant, sans être lourd, un léger cliquetis de métal, une senteur de souffle ténue. as de doutes...C'était celui que j'attendais. Je me retournais alors, m'adossant au créneaux, les mains croisées , mais prêtes à dégainer, tournant la tête sur ma droite, pour apercevoir se silhouette se découper dans les ombres. Massif, vêtu d'une armure imposante qui laissait apercevoir des fragments de sa peau bleu. je l’avais rencontré assez rarement, mais tout le monde le connaissait, tout le monde connaissait cet infernal...

Overlord...

Mais pour ma part je connaissais un peu plus son père, de par quelques affaires passées, mais cela n’était qu'un détail, et de fait je m'étais bien plus intéressé à sa propre histoire, qui m'avait permis d’obtenir des sacrés atouts pour les négociations qui risquaient d'advenir. Cependant, avant de l'interpeller, je le laissais s'avancer à la morne lumière du jour, dont la source était dissimulée, le laissant s'imposer. J'avais demandé dans ma lettre qu'il vienne seul, mais s’il avait une suite, je ne m’en formaliserai pas, mais si c’était le cas je n'attendais pas qu'elle se manifeste avant de commencer à prendre la parole.

"Bonjour Overlord.... Ou Daggon, si vous me permettez de vous appeler ainsi. Il me semble que nous nous sommes déjà rencontrés, j'étais rentré dans votre demeure par mégarde pour chercher des aventuriers, une belle erreur, mais rien de notable. Du moins en comparaison avec vos exploits lors du conflit avec Focus, éliminer un officier et les quatre assassin élémentaires, un joli travail ! ou encore vis à vis de ce qui s'est passé avec ma compagne ou bien... Avec votre petite saute d'humeur à l'égard d'Elder ou des décisions du triumvirat."

Bien sûr faire un exposé de ses actes était quelque part vains, mais cela me permettait d'amener la conversation là où je le voulais ,et c'était d'une voix posée et confiante que je continuais.

"Et vous n’êtes pas le seul. Shiru, Oni et Svent sont inaptes vis à vis des nécessités actuelles, la passivité ne sauvera pas plus de monstres maintenant, quant à Elder, il est bien trop suspect et parvenu pour lui laisser les rênes...Et pourtant au donjon il n'y a que deux camps, les partisans du parvenu et ceux du Triumvirat. Sans compter l'église qui va mettre son grain de sel... Mais dites moi Overlord vous qui êtes stratège, malgré quelques revers, a votre avis...Que se passerait il si une quatrième force entrait en jeu, surprenant toutes les autres ?"

Je ne disais rien de trop compromettant, je ne dévoilais pas le nom de Mistral, ni le plan exact. En fait je m'efforçais de simplement lui poser une question sur quelque chose qui pourrait advenir...

Même si ce n'était pas moi même qui le mettait en oeuvre.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  L'overlord le Jeu 05 Déc 2013, 10:50

Un démon était toujours en quête de quelque chose de précis. Que ce soit de pouvoir, de massacres, de secrets ésotériques ou encore de quelque chose de plus personnel, un démon était toujours assoiffé de quelque chose. Ce jour n'était pas différent des autres : Over recherchait effectivement quelque chose. Tout d'abord, il cherchait un moyen de stabiliser ses invocations déjà existantes : ses créatures du crocs sanglant représentaient un véritable casse tête à invoquer car elles n'arrivaient pas à  se maintenir dans ce plan d"'existence. Il avait aussi réussit à prendre contact avec un groupe d'éclaireur Daedras aux l'armures cramoisies et aux armes cruelles qui lui seraient d'un grand secours. Avoir une armada à ses ordres était une chose que le démon considérait comme logique : son père n'avait pas suivit cette voie mais qu'importe. Être un guerrier doublé d'un invocateur était une combinaison viable mais au style de combat compliqué : même si l'Overlord avait honte à l'avouer, il ne ferait sans doute pas le poids face à un adversaire qui ignorerait complètement ses diverses invocations pour se centrer sur lui. Il pensa d'ailleurs à cet humain dénommé Engar : il était un épéiste très doué en plus d'être malin, cet homme pourrait constituer un sacré défi car il devrait se méfier de ses passes et coup bas à tous les instants. Réfléchissant encore, il pensa aussi à Theorem, le banneret du donjon car ce petit être était rompu à l'art du duel et adorait profiter de sa petite taille pour distribuer des coups bas. Décidément, ce fichu donjon abritait en son sein pas mal de gens qui pourraient lui poser problème. Mais était-ce vraiment important de penser à cela ? Le colosse aurait répondu non de manière très affirmée si seulement ce message ne lui était pas parvenu un peu plus tôt.

C'était Shilae qui avait intercepté le message destiné à son maître et la chevalière démoniaque était venu l'apporter à Daggon en revêtant sa nouvelle forme démoniaque qu'elle avait gagnée tout récemment. La lieutenante avait accepté de communier avec l'autre belle créature au service du Daedra (Veld) lors d'un rituel démoniaque complexe. De ce rituel était né Shiva, une magnifique créature à la puissance démesurée mais qui malheureusement n'était pas encore finie et dont l'assemblage était instable. Pour ne pas que les deux personnalités des participantes se voient détruites ou fusionnées de manière incomplète et cause donc des dégâts irréversibles, Over avait tout arrêté mais quelque chose s'était quand même produit : Shilae avait changé d'apparence pendant un petit moment. En réalité, un surplus d'énergie démoniaque s'était incrustée dans l'âme de la démone borgne... Lui permettant de prendre une nouvelle apparence et lui faisant apprendre d'autres techniques. Très satisfait de ce résultat et de la beauté de la ''nouvelle'' démone, l'Overlord lui avait offert une arme allant bien avec son style en lui recommandant de garder ce joli corps le plus longtemps possible. Voilà donc l'histoire à l'origine de la nouvelle silhouette de sa subalterne et Daggon ne se priva pas de la regarder quand elle lui apporta une lettre. Reportant vite son attention sur le message, Over le parcouru les lignes avant de froisser le papier... Mieux ne valait pas laisser traîner de telles choses à la vue de tous.

Quittant sa grande salle personnelle en demandant à Shilae de la suivre, le colosse se dirigea donc vers les remparts : cette histoire avait le mérité d'être intéressante et Over était curieux de voir jusqu'où les ''rebelles'' pourraient aller et donc il s'empressa de rejoindre le lieu de rendez-vous. A aucun moment il ne pensa à un piège mais c'était pour cette raison que Shilae était avec lui : cette petite maligne, elle, se méfiait de cette invitation suspecte. Cette méfiance ne fit que se renforcer quand elle vit l'humain Engar apparemment seul sur les remparts.


Quoi qu'il en soit, elle eut le bon sens de se taire et d'écouter quand il parla enfin : alors comme ça... L'humain était déjà au courant des sautes d'humeurs du démons et de menus détails comme ça ? Enfin soit, ce n'était pas le plus important surtout au vu de ce qu'Engar dit juste après. Les paroles du maître d'armes firent se hérisser l'Overlord mais surtout parce qu'il était surprit de trouver quelqu'un avec des vues assez similaires aux siennes. Prenant quelques secondes pour réfléchir, le colosse dit d'une voix plus ferme que ce qu'il s'en serait cru capable :

-Cette force devra faire ses preuves : elle sera comme tout nouveau dans la cour de recrée... On va vouloir le tester et voir si il faut l'accepter ou se liguer contre elle. De plus, il faut que cette quatrième force soit forte et coordonnée pour ne pas apparaître aux autres comme un mouvement de rébellion mal venu mais plutôt comme un regroupement de ''sauveurs''. Je peux représenter la force de frappe de ce mouvement mais qu'avons-nous d'autre ? J'imagine que tu as déjà prévu autre chose je me trompe ?

Il y avait plutôt intérêt à ce que ce soit le cas sinon la motivation de l'Overlord risquait d'en prendre un coup. L'importance qu'il semblait porter au plan d'Engar ferait sans doute croire à  ce dernier qu'il était déjà intéressé mais personnellement, Daggon gardait encore ''son molosse en laisse'', préférant attendre la partie la plus intéressante. Si le plan d'Engar s'avérait satisfaisant, le démon en armure se rangerait de son côté : lui aussi ressentait une certaine frustration vis à vis des méthodes du triumvirat et il n'hésiterait pas à s'arroger une part du pouvoir si il en avait l'occasion. Lui qui attendait une occasion de tester ses invocations, il ne s'était pourtant pas attendu à ce qu'il doive le faire sur des habitants du donjon ! Enfin, peut-être que l'idée d'Engar empêcherait cela, tout restait à voir...

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  Engar le Jeu 05 Déc 2013, 19:03

Peu après le démon venait sa suivante la plus fidèle Shilae, j'avais entendu pas mal de choses sur elle, en particulier sur cette mission mené avec Theorem. Parfaitement menée, mais ayant une conclusion qui m'énervait toujours autant en y repensant. J'escomptais bien en parler par ailleurs, mais plus tard, je me devais en premier lieu d'écouter la réponse du seigneur infernal, et son point de vue ne me surpris pas vraiment de sa part. Non pas que je le considérais comme juste, mais cela correspondait à l’état d'esprit que je lui attribuais. Il se souciait à mes yeux bien trop de cette image qu'aurait cette quatrième force, surtout vis à vis des autres opposants... Car justement le principal atout de ce nouveau groupe était qu'il surprendrait tous les autres. Ainsi j'eus un léger sourire alors que l'Overlord me posait des questions franches et sans détour, me montrant qu'il n'avait aucune illusion sur le fait que j'étais l'investigateur de cette idée et que j'escomptais bien la mettre en place, mais à vrai dire je n'étais pas seulement amusé, aussi extrêmement satisfait, car en disant qu'il pouvait constituer les forces d'assauts il acceptait déjà l'idée en tant que telle. il restait à déterminer s'il accepterait aussi les détails, ce que je me faisais fort de faire, malgré le fait que je ne sois guère un orateur, m'exprimant d'une voix confiante, et ne prenant même plus la peine d'essayer de jeter un voile sur mon implication à la chose.

"Pour répondre à tes questions, oui j'ai autre chose. Mistral... Je ne sais pas si tu as déjà entendu ce nom, mais tu sais sans doute qui est Crocs noirs, ainsi que sa disparition du circuit. Or, Mistral est en quelque sorte son remplaçant, à mes yeux bien plus appréciables. Il est né au donjon, et fait partie des quelques exclus qui ont souffert de l'aveuglement du Triumvirat pour qui tout va bien dans ces murs, et depuis il a réussi à récolter des informations sur la majorité des habitants de ces lieux et nombreux sont ceux à le servir plus ou moins officiellement. Ainsi nous aurons une partie non négligeable de la population qui nous soutiendra, et peut être même se battra pour nous, sans compter le fait que Mistral pourra priver de bien des choses ceux qui nous tiendrons tête. Ma seule crainte venait de la garde, mais puisque tu t'évoques toi-même comme la force de frappe, je ne doute pas que tes invocations puissent mettre en déroute cette milice mal entraînée, sans compter les alliés que moi-même j'y aie... Cela est ce qui se passera à l'échelle du donjon entier, mais moi-même et toi nous devons jouer sur un autre plan, où nos pouvoirs et talents seront pleinement utilisé."

Je m'éloignais un peu du bord extérieur du rempart, pour effectuer quelque pas vers le donjon, toujours les bras croisés, me tenant droit tout en fixant la silhouette imposante de la tour qui défiait les cieux, avant de retourner le visage vers l'Overlord, une mimique complice marquant mes traits.

"Ce qui se passe présentement n'est pas exactement une guerre. C'est avant tout un conflit entre des individus puissants, de fait les batailles qui auront lieu dans le donjon entre l'église et ses habitants ou entre ces derniers n'auront que peu d'impacts. Ce sont des individus comme nous deux, Elder ou le Triumvirat, s'ils venaient à se réveiller, qui feraient pencher la balance en la faveur du camp auquel ils sont affiliés. Cependant ce serait bien trop simple de s'en prendre à Elder en espérant que le triumvirat reste statufié. Premièrement, je ne sais pas si on peut défier Elder, secondement même si on le vainquait, nous serions tellement faible que nous ne pourrions pas empêcher les partisans majeure du Triumvirat de venir les secourir, et s'ils trouvent un moyen, notre situation sera intenable... Dans ce domaine il est certain que nous aurons affaire à Gaëlle, Theorem et la cohorte de l'inutilité infinie et peut être quelques autres. En somme un assaut frontal nous serait probablement fatal, même dans le cas où les partisans d'Elder et du Triumvirat ne s’alliaient pas pour nous affronter. De fait nous avons un plan bien précis."

Un sourire carnassier vint orner mes lèvres à l'idée de cette idée que j'avais murement réfléchie... Dans le fond, c'était amusant, cela ne m'avait pris qu'une poignée d'heure pour élaborer mon plan. Il y avait l'habitude bien sûr, mais aussi le fait qu'inconsciemment je m'étais préparé à un tel jour, et cela même la naissance d'Hiromi et d'Elundiviel ne pouvait me le retirer...Au contraire cela m'encourageait à le faire jusqu'au bout.

"La quatrième force ne se montrera pas aux autres dès le début du conflit. Cela va peut-être t'en couter, mais si nous nous joignons Elder, nous pourrons non seulement approcher ce dernier, mais aussi être en première ligne pour éliminer les partisans de Kanabo. Ces derniers profiteront sans doute de la confusion causés par l'assaut de l'église pour agir contre Elder, nous les écraserons alors, mais tout en les laissant affaiblir tant que possible nos "alliés" avant de dévoiler notre affiliation et porter le coup fatal... Quant à l'Eglise, elle est une menace concrète, bien sûr, mais je pense que si Mistral parvient à fédérer les habitants du donjon comme je l'espère et surtout à imposer des stratégies efficaces aux officiers inaptes de ce donjon, et cela associé à tes forces, Elle ne sera qu'un atout dans notre plan de par la confusion qu'elle causera et l'opportunité qu'elle offrira. Tu disais, que cette quatrième force sera testé, jugé par les autres, mais nous ne leur en laisserons pas le temps, car ils ignoreront son existence et ne l'apprendrons que lorsqu’il sera trop tard. Je te le concède ce n'est pas loyal, ni honorable, mais c'est comme ça que fonctionne un combat et c’est efficace. Or la victoire ne se soucie que de cela, l'efficacité."


J'eus un petit rire amusé alors, mais une moue de dégout me traversa quand je croisais le regard de Shilae, ma mimique ne lui était pas adressé, mais j'avais l'occasion d'illustrer ma pensée, et je n'allais pas m'en priver.

"Et si tu te poses des questions sur mes motivations... Eh bien c'est justement parce que ce donjon ne sait pas être efficace, pour l'instant nous tenons bon, nous résisterons peut être à cet assaut de l'Eglise, mais dans dix ans, vingt ans, elle finira bien par fédérer ses forces et si nous restons aussi indolents que nous le sommes ce qui adviendra est aisé à deviner. Surtout que nous avons le potentiel pour agir. Un exemple simple est la mission que tu as menée avec Theorem, Shilae et dont j'ai lu les rapports. Une investigation menée à merveille, une infiltration exemplaire... Et tout cela pour quoi ? Pour laisser tous les commanditaires nus sur la plage ? Certes... je suis ravi du sauvetage du prisonnier, je suis ravi de la mort de l'instigateur de tout cela, mais ce choix a rendu cette mission plus gênante qu'autre chose. Les gens ainsi humiliés étaient des noble, des dignitaires de l'Eglise, et ces derniers ont la rancune tenace, et ce n'est pas comme s'ils se laissaient écraser par la honte, contrairement à ce que me raconte Theorem pour s'expliquer, alors qu'il ne connait rien du monde extérieur et de la société humaine... Et justement j'ai remarqué dans les rapports que depuis cet incident les territoires concernés payait un peu plus pour l'effort de guerre clérical, voir même enrôler des aventuriers pour assaillir le donjon. Bien sûr en les éliminant on aurait été blâmé, mais au vu de leurs positions cela aurait créé une confusion telle dans la société que cela nous aurait été favorable !"

Je finissais par décroiser les bras, poussant un nouveau soupir las. Ce n'était qu'une raison parmi tant d'autres, mais c'était sans doute la moins égoïste et à celle elle suffisait selon moi à justifier ce que j'avais prévu. Cependant je n'en avais pas exactement fini, je devais évoquer quelques revers de médaille à Overlord.

"Par contre ce plan à quelque revers. Premièrement l'énergie qui alimente ce donjon vient d'Oni Ni Kanabo, et de fait si nous gagnons mai ne remplaçons pas la source d’énergie, le donjon s'effondrera. Nous pourrions toujours rebâtir, mais ce serait une grosse perte, même si j'ai quelques pistes pour rectifier cela...Et si nous échouons Overlord je ne te cache pas que les sanctions risquent d'être sévères... Alors, tu nous suis ?"

... je songeais alors à un dernier détail, et j'avais conscience que pour l’évoquer à l'infernal je ne devais nullement être timoré, de fait je me ressaisissais et d'une voix claire et forte je repris la parole Overlord.

"Si tu as des conseils ou que des points de ce plan te paraissent perfectibles je t'écoute Overlord, mais je veux qu'une chose soit bien clair. Quand nous gagnerons, Mistral prendra le pouvoir et personne d'autres. Bien sûr tu ne seras pas oublié, ni moi d'ailleurs, mais le donjon n'est pas une machine de guerre, du moins pas de celle que tu as pu manipuler par le passé et de fait tu ne conviendrais pas comme dirigeant officiel, sans compter le fait que tu représentes bien trop de choses pour l'église...Et puis personnellement, je n'oublie pas comment s'est terminé ton précédent règne."

Ce n'était peut-être pas bon de le provoquer ainsi, d'autant plus que cette dernière phrase je n'avais pu m'empêcher de la prononcer d'une voix un peu moqueuse, mais j'estimais Overlord comme un individu intelligent, bien plus que bien des démons malgré son impulsivité. Et puis s'il devait s'emporter violemment juste pour cela il risquait d'être une gêne pour le plan, d'autant plus s'il refusait de s'y joindre.

Auquel cas peu de possibilités s'offrirait alors à moi...
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  L'overlord le Ven 06 Déc 2013, 20:14

Evidemment, l'Overlord s'était tout de suite doué qu'il ne viendrait pas sur les remparts pour rien. Il n'était pas déçut c'était un fait : le plan d'Engar concernant l'apparition d'une nouvelle force était ce qu'il avait espérer depuis un moment mais qu'il n'avait osé monter seuls. Cependant, comme lorsque lui même s'était mit à échafauder des plans, certains détails lui venaient en mémoire... Des détails très ennuyeux. Evidemment, e colo doutait que l'humain aurait son propre point de vue sur la chose et donc des avantages que lui ne possédait pas. Enfin, il aurait aimé parler de ça dans un endroit plous en sécurité... C'est à dire presque en pleine vue sans pour autant avoir l'air de se pavaner. La taverne aurait pu être un bon endroit si celle du donjon aurait été plus débauchée et bruyante. Pourtant, Engar ne semblait que peu se soucier de cela et donc l'Overlord en fit autant pour le moment. Tendant l'oreille au moment où l'humain parla de Crocs-Noirs et de son remplaçant officiel si tant est que le mot puisse être utilisé, le démon plissa ses yeux flamboyants. Effectivement il n'avait jamais entendu parler de Mistral et cela ne voulait dire que deux choses : soit il n'avait jamais osé s'approcher même de loin du seigneur noir soit il était si doué qu'il l'avait fait sans se faire remarqué. S le deuxième cas était le bon, le colosse allait devoir surveiller ses arrières plus que de raisons... Et surtout faire passer le message à ce dénommé Mistral. Même si il allait devenir à présent un allié de poids dans le nouvel ordre du donjon, mieux ne valait pas laisser traîner un informateur dans le genre de cet illustre inconnu à de mauvais endroits.

Repensant à ses expériences pas très orthodoxes, le démon se demanda brièvement si il avait déjà été découvert ou non. La réponse devait être non sinon il aurait reçut un message le signalant accompagné d'une ''offre qu'il ne pouvait refuser sous peine de''. Prenant discrètement une petite inspiration, le démon commençait déjà à assembler des listes d'équipements et de ressources à sa disposition : il y avait de quoi lancer une guérilla ou plusieurs petites opérations mais jamais de quoi mener une guerre sur le long terme... Comme l'avait dit Engar, il devait y avoir alliance pour pouvoir mener le changement de politique à bien. Mais penser ça, c'était se répéter et donc Over passa à autre chose. Evidemment, il était au fait des risques qu'encouraient les différents membre de cette nouvelle force en cas d'échec mais cela n'avait que peu d'importance le concernant. Souriant sous son heaume en allant placer ses mains bien écartées sur les pierres du rempart, le colosse écouta aussi le maître d'arme faire allusion au futur du donjon en cas de réussite. Le fait qu'il ne soit pas choisit comme chef le dérangea un peu mais il s'abstint de tout commentaire en classant ça comme un ''menu détail''... Après tout, si ça ne lui plaisait vraiment pas, il pourrait toujours inverser la vapeur et se retourner contre le futur chef. Et oui, même si il acceptait le plan d'Engar et de son mystérieux acolyte, il n'allait pas pour autant les suivre aveuglement et charger dans le tas.

Omettant de répondre à l'évocation de la mission de sa lieutenante, le colosse interdit aussi à sa subordonnée le moindre commentaire sur cet événement d'un simple regard : certes il était d'accord avec Engar mais ce n'était pas le sujet de l'entrevue. Se recentrant vite sur les problèmes de plus grande importance : le fait qu'Engar évoque sa participation. Ne voulant pas paraître trop empressé de répondre ''oui'', le démon jeta un œil à son partenaire du ''crime'' et lui dit dans un grognement :

-Je suis au courant des risques et si je n'avais pas voulut participer, j'aurais déjà tourné les talons en te disant d'aller te faire voir. Ceci dit à mon tour de poser une question dérangeante : jusqu'où es-tu prêt à aller dans l'horreur pour prendre ce donjon ? J'ai largement caché ma puissance jusqu'ici mais si jamais on doit faire un coup d'état... Je ne retiendrais rien et ça ne va pas être beau à voir.

Se redressant, il marcha jusqu'à Engar et profita de sa taille pour masquer la lumière venant sur l'humain. Cet effet de mise en scène, avec le soleil dans le dos d'Over, lui donnait un air plus intimidant en faisant briller ses yeux orange et cela allait mettre plus de poids dans ses prochaines paroles. Fixant sans frémir le mortel dans les yeux, Daggon dit sur un ton plus froid :

-Es-tu prêt à mettre la vie de ta gentille elfe en danger ? Lui as-tu au moins parlé de ça ? Si un conflit éclate, mes forces risques de ne pas faire la différence et pourraient la tuer tu comprends ? Je ne dis pas ça pour te menacer mais pour te mettre face à un problème qui pourrait être de taille : même si je ne suis plus avec Mina Alucard Tepes et malgré ses récentes étrangetés, je n'aimerais pas la voir tuée par le conflit interne du donjon. J'imagine que c'est encore pire pour toi vu qu'elle porte ton ou tes héritiers...

S'éloignant à nouveau jusqu'au rempart et prenant la même pose qu'avant comme si rien du tout ne s'était passé, le démon de guerre dit sur un ton clair et ferme :

-Si tu as réglé ce problème, alors on peut commencer les préparatifs : ton ''Mistral'' est sans doute au courant de la dette qu'avait Crocs-Noir à mon égard au sujet d'armement et peut-être peut on encore faire quelque chose à ce sujet. Quoi qu'il en soit, je vais aussi avoir besoin de cadavres de guerriers pour mes... Expériences particulières : que ce soit des mutants ou d'autres créatures, je peux faire pas mal de choses de cadavres frais ou moins frais. Ensuite, il me faudra du temps et de l'espace : l'invocation n'est pas chose aisée et dissimuler une armée encore moins. Une fois ces conditions réunies... Fournis moi une liste de cibles délicates à éliminer à part Elder évidemment et je les ferais disparaître momentanément. Je crois que tout est dit, le plan me semble bon... Il ne reste plus qu'à tout mettre en place avec ce Mistral que j 'aimerais d'ailleurs rencontrer en face à face !

Et oui, il valait mieux voir quelqu'un comme ça ne face... Ne serait-ce que pour mettre un nom sur la tombe de celui qui essaierait de le doubler ! Regardant Engar droit dans les yeux, l'Overlord attendit qu'il énonce la suite sauf si ce dernier n'avait rien prévu d'autre que de fixer un autre rendez-vous. Si tel était le cas et bien il pourrait faire quelque chose avant qui l'aiderait à se préparer pour le conflit interne du donjon... Quelque chose, qu'il n'oserait même pas montrer à Shilae et donc encore moins à Engar.

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  Engar le Sam 07 Déc 2013, 01:12

Le démon, avait accepté de nous rejoindre et il ne semblait nullement remettre en cause mon plan, tant mieux, ça voulait dire que le failles de ce dernier étaient moindres. Par contre ce ne fut pas pour autant qu'il se priva de poser des questions et ce dernier me surpris de la part d'un individu dans son genre. Je ne l'imaginais pas se soucier de pareils détails. En fait ,je fus même amusé quand il s'approcha de moi en une attitude des plus intimidantes, du moins qu'il était pour ceux qui, contrairement à moi, n'avait pas affronté des démons aux attitudes bien plus effrayantes que les siennes. Pour autant je pouvais comprendre sa petite mise en scène . Les questions évoquées, bien que personnelles, étaient graves et il voulait sans doute me pousser à y réfléchir, mais dans le même temps je me sentais un peu insulté, comme si je ne l’avais pas déjà fait. Cependant, je contins la hargne sourde qui commença à monter ne moi, me contentant de soutenir le regard de l'infernal, tant qu'il demeura à me toiser ,puis finalement me dirigeant à nouveau vers le créneau pour m'y accouder quand il s'éloigna un peu, et conclut ses propos quant à ses requêtes, qui ne devraient pas poser de problèmes... Mais ces dernières pouvaient attendre, contrairement aux questions qu'il avait posé, il n’était pas du genre à aimer qu’on le fasse attendre, et ainsi je lui répondis d'une voix lasse.

"L'horreur... Si tu me connais un peu tu sais qu'en ce domaine je ne connais pas vraiment de limite. torturer, tuer, de la femme à l'enfant, ça ne me pose pas de problèmes, à la seule condition que cela serve quelque chose. Mais pour autant je vais être honnête Overlord, hormis à l’encontre des plus fervents défenseurs du Triumvirat  nous ne devrions pas avoir besoin d'aller jusqu'à de telles extrémités, et cela m'arrange. Les habitants de ce donjon, sont déjà assez peu nombreux pour que nous prenons garde à ce que ce conflit ne fasse pas trop de morts...Et donc justement je te le demande, Overlord, tu dois te contenir un peu, et surtout tenir tes troupes en laisse. Les conflits que j'ai évoqués ne devraient pas être sanglants. La population est bien trop bêlante pour commencer maintenant à s'entre-tuer, quant à la garde elle est assez faible pour être neutralisée sans effusion de sang, bien qu'il n'est pas impossible qu'aient lieu quelques incidents. Pour autant j'ai parfaitement conscience du risque que coût mes proches, mais après tout je suis prêt à en faire courir un aussi grand aux proches d'autrui."

Mon regard se perdit alors sur l'horizon, alors qu'un poids venait se poser en mon cœur... C'était gênant, mais je savais que je saurai m'en débarrasser le moment venu, et ua moins m’aidait il présentement à trouver les mots.

"Et non je ne lui ai pas parlé de cela...Seulement tu as fais remarqué à juste titre qu'elle prote nos enfants,  à vrai dire ils sont nés. Des jumeaux, des elfes comme leur mère bien sûr. Une petite fille, Elundiviel, et un garçon, Hiromi...Et c'est pour eux que je fais cela. Si je laisse le triumvirat au pouvoir qu'est ce qui me prouve qu'Elundiviel ne sera pas un jour violé comme leur mère à cause de leur négligence ? Qu'est ce qui me prouve qu'Hiromi ne sera pas tué sur les remparts à cause de leur incompétence stratégique ? Et pas qu'Elundiviel ou Hiromi, mais aussi tout les habitants de ce donjon. Je ne peux pas laisser cela se faire. C'est simplement... La nécessité, et ce n'est pas la première fois que je la servirai, quitte à passer pour un monstre. Au sens figuré bien sûr."


... Je me redressais alors, semblant petit à  petit reprendre du poil de la bête. Certes craindre pour le sort de mes enfants m'angoissait au plus haut point, mais l'idée de pouvoir les protéger m'enthousiasmait plus encore, un large sourire carnassier apparaissant sur me lèvres.

"Tu sais Overlord... Ne serait ce qu'en connaissant l'amitié, j'ai appris que le "porte-haine" pouvait être encore plus redoutable pour ses ennemis... Alors à ton avis qu'est ce qui advient quand ce sont ses enfants qui sont en jeu ? Arès tout qui est le meilleur des pères entre celui qui reste près de sa famille, et celui qui la quitte pour la protéger ?"

Je me retournais alors vers l'infernal, toujours mon sourire aux lèvres. Je pouvais me laisser aller au vague à l'âme, mais ce dernier ne durait nullement, car même si j'avais le droit de craindre pour le mien, je savais que persister en cela ne ferait que leur nuire. Or je n'avais pas le droit à une pareille négligence. Or il restait justement quelques détails à régler et à préciser.

"Quand j'ai dit que Mistral avait remplacé Crocs-noirs je parlais en tant que figure de l'ombre du donjon. Malheureusement il n'a pas pris possession de toutes les ressources dont bénéficiait mon borgne congénère, ni de ses artefacts, mais encore moins de ses dettes. De fait, tu vas sans doute devoir te passer de ton dû, bien que si j'ai l'occasion de te fournir en arme je n'hésiterai pas à le faire. Quant à un lieu discret et des cadavres, ce ne sera qu'une formalité pour Mistral de te les accorder. Par contre je me dois de décliner ton offre quant à éliminer certaines cibles. Notre groupe tirera toute sa force de l'effet de surprise, nous ne pouvons nous permettre de prendre le risque de voir cet atout disparaître, et qui plus est il ne servirait à rien de rendre le donjon  encore plus instable qu'il ne l'est déjà. Enfin, pour l'entrevue avec Mistral je vais essayer de t'arranger cela, mais laisse moi te dire à l'avance une chose, il est retors et prendra bien des précautions avant de te rencontrer. ah et dernier détail, ne te laisse pas abuser par son apparence, c'est un mimic. pourquoi je te le précise ? ... hm...Eh bien tu  le verras assez tôt par toi même."

J'eus alors un léger rire. Ce que je dissimulais à Overlord n'était nullement grave, tout juste était ce amusant et je lui laissais la surprise de la découverte, qui en valait largement le coup. Cependant, maintenant que j’avais répondu à ses remarques, je n'en avais pas totalement finis, interrompant mon bref éclat , pour reprendre le fil de mes propos.

"Pour ce qui est du plan tout est dit en effet mais par contre les détails qui restent à régler son ceux concernant ce qui se passera après notre petite révolution. Ces derniers, c'est plutôt à mistral de les gérer... Mais qu'on soit bien clair, je suis prêt à tout sacrifier pour ce changement, et je suis même prêt à assumer les sacrifices d'autrui, comme j'en ai l'habitude, Tout cela au nom de la nécessité. Or pour cette même nécessité je ne laisserai rien compromettre tout ces efforts. Je pense que tu as bien compris... ah et tant que j'y pense, je doute au passage qu'Elder fasse des difficultés à te compter parmi ses partisans. Ta soif de pouvoir est connue de tous, mais ton impulsivité aussi ,de fait il se montrera méfiant à ton égard mais je doute qu'il te rejette si tu fais mine de le rejoindre... Je sais que cette partie risque de t'être particulièrement pénible, mais je te l'ai dis. Tu ne seras pas oublié..."

Je sais, je me répétais, mais même si je lui faisais confiance pour mener l'opération à bien, il n'en allai pas de même  pour ce qui surviendrait après. En fait, j'avais beau avoir conscience dans les capacités de Mistral à contenter l'Overlord, et de ce dernier à s'en contenter, et surtout à savoir se servir de  la marge de manœuvre dont il bénéficiera pour accroître son pouvoir sans empiéter sur Mistral, il restait un problème.

Je n'arrivais toujours pas à complètement supporter les infernaux.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  L'overlord le Sam 07 Déc 2013, 20:30

La discussion avait prit un tour des plus dangereux lors des dernières minutes : ici, on ne parlait pas de la pluie et du beau temps mais bien d'une manœuvre tactique et politique fort audacieuse. Cependant, l'Overlord avait déjà accepté l'idée et donc il était impossible de faire machine arrière. Portant son regard à l'horizon, quittant enfin Engar du regard, le colosse chercha brièvement à se faire une idée de ce qu'aurait fait un autre à sa place. Evidemment, il pensa de suite à son géniteur le grand démon Belikios qu'il avait revu récemment mais le démon à la hache essaya de penser à quelqu'un d'autre. L'avis de son père aurait été d'écraser la partie la plus faible de l'opposition voir la totalité puis, si on y parvenait pas, de négocier avec le reste en vue d'un intérêt mutuel. La solution sanglante de son père ne serait pas dénuée d'intérêt si seulement l'Overlord n'avait pas eut des alliés dans ce donjon mais aussi des personnes innocentes qu'il ne voulait en aucun cas blesser. Se creusant les méninges à l'évocation de personnes chères à ses yeux, le démon pensa bien entendu à Mina dans un premier temps mais aussi à d'autres monstres comme ce jeune Sparkster qui continuait à s'entraîner sous la férule de bons maîtres. Il y avait aussi un tas d'autres monstres qu'il avait plus ou moins perdue de vues comme Molly, la méduse, qui vadrouillait toujours dans le système d'eau, la petite fée des glaces Cirno ou bien d'autres encore. Il ne ressentirait pas vraiment de peine à leur mort mais si on pouvait éviter de telles extrémités, mieux valait le faire. En cela, il rejoignait l'avis d'Engar et écarta donc la tactique ''Belikios'' : cela le laissait avec personne à qui se rattacher, aucune ''école de pensée pratique pour une telle epreuve.

En avait-il seulement besoin ? Ils avaient un bon plan, de bonnes forces et une bonne chance de réussite avec eux alors pourquoi déjà chercher à améliorer l'ensemble par le biais d'avis extérieurs ou d'autres tactiques ? Parce qu'on ne savait jamais ce qui pouvait arriver voilà tout. Être aussi inconstant énervait doucement le colosse qui se calma vite en entendant la réponse du maître d'arme au sujet de sa progéniture : il était d'accord avec lui au sujet du type de père à être. Evidemment, l'Overlord n'avait jamais connu la joie que c'était d'être père (enfin pas officiellement car les taquineries d'une de ces anciennes maîtresses à ce sujet n'avaient pas été vérifiées !) Et donc espérait que le mortel sache bien ce qu'il avait à faire avec sa famille. Ne trouvant rien à ajouter et à objecter quant au fait qu'il doive rejoindre Elder pour le tromper, Daggon fut quand même sceptique à ce sujet. Shilae semblait l'être aussi et bien qu'elle se soit tue jusque là, elle prit le droit de parler sans que son maître l'y autorise. S'avançant d'un pas avant de claquer ses talons en se munissant d'un air sévère, la chevalière démoniaque dit très clairement :

-Il est impossible que mon maître et Elder puissent s'allier officiellement : lors de leur première rencontre, ils ont déjà faillit s'entre-tuer donc même si Elder ne pourrait refuser l'aide de mon maître, au mieux il s'en méfierait au pire il le coincerait de manière à le laisser dans une situation impossible à tenir.

Ne pouvant s'en empêcher, réalisant soudain ce qui pourrait débloquer cette situation, le colosse se déplaça et posa lourdement sa main gantée sur l'épaule de sa subordonnée. Regardant tour à tour Shilae puis Engar, Daggon prit à son tour la parole :

-C'est bien que tu dises cela ma chère car c'est pour cette raison précise que je t'ai emmenée : je ne rencontrerais ni ne demanderais à Elder de le rejoindre en personne... TU... Te chargeras de cette tâche.

C'était malin de sa part car en vérité, si Elder refusait son implication directe, Shilae pourrait toujours mentir et clamer vouloir se désolidariser de son maître ô combien impulsif et stupide. Si par contre la démone en faisait trop et se faisait éliminer par Elder, L'Overlord pourrait fabriquer des preuves le discriminant dans une implication trop directe avec la ''rébellion''. Contemplant son nouvel agent double, le guerrier en armure dit à l'attention du maître d'arme :

-Voilà, j'ai mon agent double qui sera assez compétente pour s'occuper de tout cela. Quant à moi, je suis de votre côté mais mieux vaut que je ne me montre pas trop avec vous pendant les prochains jours : l'annonce d'une expédition dirigé vers mon plan d'existence personnel, avec récompense à la clé, détourna sans doute l'attention de mes agissements pendant quelque temps... Tout en embrouillant Elder qui se demandera à quel jeu je joue. Quand tout sera près, faites passer le message.

Sur ce, l'Overlord se redressa et croisa ses bras imposant sur son torse caparaçonné : ils ne pouvaient rien faire de plus pour le moment car un tel plan ne pouvait se mettre en marche d'une minute à l'autre comme ça. A moins qu'Engar aie un autre détail particulièrement important à formuler ou une plainte concernant son agent double, ils vaudraient mieux qu'ils se séparent sur l'instant avec l'air le plus naturel du monde... Pour s'en aller vers la révolution !

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  Engar le Sam 14 Déc 2013, 03:20

Quelle attitude solennelle pour évoquer pareille chose ! L'attitude de Shilae me faisait doucement sourire, elle était un peu à l'opposée de son maître, toute pétrie de règles de chevaleries, cela ne m'étonnerait pas que suite à sa mission avec Theorem elle s'entende bien avec lui. Quoi qu'il en soit je me contentais d'afficher un sourire moqueur face à sa remarque. Bien sûr j'aurai mis en place tout ce plan, ces stratagèmes, sans prendre en compte ce détail évident. Oh, certes, j’avais l’habitude qu'on me sous estime, mais tout de même là je me sentais un peu lésé. Je m'apprêtais d’ailleurs à lui répondre de manière acerbe, mais Overlord réagit à ma place. Je m'attendais alors qu'il la remette à sa place, mais à mon grand désappointement que l'infernal approuva le point de vue de sa subordonnée. Je ne pus alors retenu une légère moue, mais je pris tout de même la peine d'écouter ses propos. Je ne remettais pas en cause les aptitudes de Shilae, elle avait déjà prouvé ses capacités dans ce type de mission, mais un détail risquait de tout compromette. Ainsi bien que j'étais d'accord avec lui quant au fait d'éviter de nous côtoyer, je le retenais encore un peu, donnant mon avis sur ce qu'il prévoyait de faire.

"Je pense que l'altercation qui a eu lieu ne nuirait nullement au plan. Bien sûr Elder sera un peu plus méfiant à l'égard d'Overlord, mais au moins il sait de quoi il est capable, de fait il serait à mon avis plus aisé de le duper en lui faisant croire que nous jouons son jeu. Enfin, en soit cela ne me pose pas de problèmes... Seulement tu me demandes de te faire parvenir un message pour quand le plan sera prêt. Or il s'avère que notre plan se déclenchera à l’initiative d'autrui, et j’aimerai éviter de te voir intervenir une fois la bataille finie. Alors bien sûr je ne m'interposerai pas entre toi et tes projets, mais lorsque les forces du clergé approcheront tu vas devoir être prêt à réagir, et surtout à être aux côtés d'Elder au final. D'ailleurs je pense que ce dernier se posera encore plus de questions si tu fais mine de le rejoindre alors que ta subordonnée t'aurait abandonné en sa faveur. Néanmoins si tu penses que cela est mieux ainsi, je m'en remets à toi, mais n'espère pas truquer le jeu et pouvoir grappiller les miettes... C'est inutile de préciser cela, car je crois que tu as un plus grand appétit que cela, mais on ne sait jamais."

Lui laissant le choix final sur la question, j'omettais de lui préciser que le fait qu'il se joigne officiellement à Elderm 'auriat u npeu rassuré quant au risque qu'il nous dénonce, mais il n'y avait nul retour en arrière possible. Ainsi notre conversation quant à notre plan s'achevait ici, et en tout logique nous devrions nous séparer. Cependant, j’avais encore une chose que je devais évoquer avec Overlord, une affaire personnelle, qui ne concernait en rien le donjon. Brièvement je paru hésiter, je savais qu'il était trop tôt pour en parler directement, mais je devais préparer le terrain. Ainsi d'une voix plus hésitante que je ne l'aurai voulu je repensais à ce jour maudit, tout en m'adressant au seigneur démon.

"Cependant je t'ai aussi fiat venir pour autre chose... Une affaire, qui touche au plan infernal. Je ne l'évoquerai pas maintenant car nous ne devons pas nous détourner de notre but, mais une fois ce dernier atteint il faudra que je te rencontre à nouveau... Et n'essaye pas d'en deviner les raisons, cela ne concerne en rien ton père et les déboires que j'ai eu avec lui par le passé et j'ai beau être bien plus jeune que toi il est des choses que je sais et que tu ignores... Au moins une."

Mes propos pouvaient paraître effrontés, insultant même, mais je n'étais que pragmatique. Si peu savaient et quelles étaient les chances pour que mon interlocuteur en fasse partie. en y songeant c'était peut être le cas de son géniteur, mais ce dernier lui même devait ignorer ce savoir. Oh, par là je ne sous estimais pas sa puissance, mais je pense savoir ce qui est...Et ce qui a été. Je hoche alors lentement la tête, comme pour éliminer un souvenirs envahissants, puis me ressaisissant je quitte ma mine songeuse, un maigre sourire aux lèvres.

"D'ici là je ne te verrai probablement plus, mais quoi qu'il en soit j'en ai hâte, c'est rare de trouver des individus partageant un peu mes points de vue... Ah et bonne chance pour la découverte de ton plan. Ah je sais ce n'est rien, mais de la part d'un chasseur de démon comme moi, adressé à un infernal, crois moi c'est en réalité beaucoup !"


J'attendais alors sa réponse, me préparant après avoir l'écoute, ou contemplé brièvement son silence, à tourner les talons, et à errer le long du chemin de ronde, à contempler la vue. C'était une des rares choses qui m'apaisaient encore, la vision de ces espaces et le songe des aventures que j'ai vécu et que je pourrai encore vivre... Ça, le combat et la vision de mes proches, c'étaient tout ce que j'avais pour soulager mon cœur et c'était bien assez.

Il était d’ailleurs pratiquement l'heure. Hiromi et Elundiviel allaient s'éveiller et je refusais de gâcher une seule des précieuses secondes de leurs temps d'éveil, à moins que, comme dans le cadre du plan, ce soit pour les protéger.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  L'overlord le Dim 15 Déc 2013, 11:24

Le colosse sentait un frisson lui parcourir l’échine depuis un moment et ce ne fut que lorsque la discussion semblait partir vers sa fin que le démon lui accorda un peu d’attention : pourquoi avait-il ce sentiment désagréable qui lui parcourait le corps ? Étaient-ils observés ? Ou était-ce juste un mauvais pressentiment ? Que ce soit l’un ou l’autre, l’Overlord ne pouvait se permettre de juste ignorer cette sensation désagréable et continuer son plan sans avoir un peu analysé cet élément. Bien qu’il meure d’envie de se retourner et de fouiller la zone à la recherche d’une paire d’yeux indiscrets, le démon en armure ne le fit pas car il ne pouvait pas juste tourner le dos à Engar et s’en aller comme ça. C’était tout du moins ce qu’il allait se résoudre à faire quand il entendit soudain Engar parler d’une chose que lui ignorait… Et le ton utilisé pour la formulation déplut vraiment à l’Overlord qui l’exprima par un plissement de ses yeux orange et une aura plus électrique que même un aveugle aurait pu sentir : il était juste un peu froissé pas en colère mais c’était un signe pour que le chasseur de démons ne continue pas sur cette voie. Qu’il prenne son petit avertissement en compte ou pas, le mortel changea de sujet et cela troubla un peu le colosse.

Quoi qu’il en soit, Daggon choisit de prendre les dernières paroles d’Engar pour ce qu’elles étaient, un encouragement dénue d’arrières pensés. Pourtant, il était hors de question que le colosse ne montre sa reconnaissance trop ouvertement… Par principe. Se contentant d’hocher la tête en grognant de manière brève, le géant à la hache se tourna enfin avec un bref commentaire à l’attention d’Engar :

-Quand tout ceci sera finit, il faudra régler cette petite… Chose, que j’ignore selon toi. En attendant, bon vent et bonne chance avec tes héritiers : fais en sorte qu’ils n’aient jamais à se déchirer pour une question de pouvoir ou de survie.

Ce commentaire reflétait surtout une phase peu connue de la vie de Daggon et surtout du développement de Daedras. En fait, lorsqu’un mâle Daedra arrivait à féconder une femelle d’une autre race, elle donnait toujours des jumeaux à la naissance. Les femelles de la race de Daggon étant rares, il s’agissait souvent de deux mâles… Et c’était à ce moment là que les choses tournaient mal. En effet, très souvent, les deux jumeaux devaient un jour s’affronter à mort pour gagner puissance et reconnaissance. Dans le cas de l’Overlord, ça avait aussi été le cas et même si il avait été donné perdant au début (son ‘’frère’’ ayant accédé à son plan démoniaque et à des pouvoirs immenses en premier) il avait occis son jumeau maléfique… Deux fois. La première fois ça avait été peu après que son frère essaye de prendre possession de son corps pour s’amuser à terroriser Mina, son amante vampire. En réponse, L’Overlord avait envahit le territoire de son frère jumeau et l’avait tué. La seconde… Et bien c’était encore assez récent : il avait retrouvé son spectre hantant son ancien domaine et avait définitivement éliminé cette saleté pour enfin être fils unique. Il espérait donc que les enfants d’Engar ne connaissent pas le même sort pour une raison ou une autre dans le futur car même lorsque son frère était la pire des saloperies… Il était dur de devoir plonger son épée dans le cœur d’une telle personne.

Prenant enfin congé, le démon de guerre s’arrêta à bonne distance, assez pour qu’Engar ne puisse le voir et fixa ses yeux brillants sur l’ombre près de lui. Posant une main sur son arme, le colosse dit d’une voix autoritaire :

-Sors de là… Avant que je ne vienne te chercher moi-même…

Shilae regarda son maître avec étonnement mais poussa une petite exclamation de surprise quand une silhouette sortit des ombres avant de poser un genou à terre devant l’Overlord. Portant une armure intégrale qui masquait tout son corps et son visage, dissimulé par un masque de fer, l’inconnu dégageait une aura fortement reconnaissable pour le démon : celle d’un Daedra. Cela surprit le démon qui pensa d’abord à un messager de son géniteur Belikios mais le guerrier à l’allure manifestement Orientale prit la parole, contredisant les idées du maître de la horde :

-Seigneur Maerün, les samurais daedriques ont sentit votre présence lors de votre passage près de votre plan. Nous voici à présent, prêt à prendre place à vos côtés comme il se doit.

Daggon faillit questionner le guerrier agenouillé devant lui sur le ‘’nous’’ qu’il venait de prononcer mais quand il entendit Shilae déglutir, il leva les yeux et vit une bonne demi-douzaine de guerriers autour de lui dirigé par un guerrier à l’apparence un peu plus particulière. Souriant sous son heaume, le colosse regarda ses nouveaux alliés et dit bien haut, faisant apparaître son aura écrasante de seigneur de guerre Daedra :

-Bien, j’accepte vos services guerriers des enfers ! Nous allons enfin pouvoir travailler efficacement ici. J’espère que vos talents seront à la hauteur de mes attentes et elles sont hautes !

Souriant sombrement, Le colosse vit ses guerriers s’incliner et lui jurer fidélité : si ça n’était qu’un modeste aperçut de ce qu’il allait avoir une fois son plan conquis, il avait hâte d’y être mais avant il fallait changer les règles du donjon … Et ses guerriers daedriques allaient être très utile pour y parvenir. Tout était enfin en place, il ne restait plus qu’à mettre le feu aux poudres.

[hrp : et bien on peut conclure là... Et j'ai prit la liberté de placer une de mes invocations que je n'arrivais pas à mettre ^^'... Allez, pour te rassurer voilà l'apparence du chef des samouraïs ]

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelques nouvelles braises pour le feu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum