Le choix de la mère.

Aller en bas

Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Dim 08 Déc 2013, 18:26

L'innocence...

Les gens qui en faisaient preuve étaient bien trop peu nombreux aux yeux de Gaëlle, bien que tout ceux l'ayant perdu ne méritaient pas forcément d'être châtier. Il y avait ceux à qui l'on 'lavait détruit, ceux qui l'avaient sacrifiés pour les bonnes raisons... Mais si elle pouvait les comprendre, elle n'en restait pas moins attendrie par la vision de cette dernière, et ce encore plus quand elle était contenue en de petits enfants, éveillant en elle la fibre maternelle qu'elle éprouvait déjà à l'égard de tout les êtres vivants.

Or elle faisait présentement face à deux jeunes enfants, placés dans deux berceaux séparés. Deux petits elfes des neiges, aux rares cheveux à la couleur encore indéfini, et arborant de petites oreilles déjà en pointes. non, il était décidément impossible de voir qu'il s'agissait d'hybride dont le père était un humain , le gêne dominant des créatures dominant toujours aussi efficacement celui de l'humain. Une injustice, que Gaëlle ne s'était jamais expliqué, mais qui n'atténuait nullement son émerveillement e face de la vision des deux jumeaux endormis paisiblement... Hiromi, le garçon, et Elundiviel, la fille si elle se souvenait bien.

Cependant les voir n’était pas le but de sa visite, elle ne faisait pas partie de ces anges dont la tâche était de bénir les nouveaux-nés. Elle attendait quelqu'un, mais à vrai dire, elle s'était tellement perdu dans la contemplation de cette innocence qu'elle l’avait presque oubliée et qu'il lui fallut entendre la porte s'ourvrir pour se rappeler des raisons de sa présence. Elle aurait pu s'inquiéter à l'idée d'être surprise, mais en même temps elle s'y était attendue en pénétrant dans ce lieu. De toute manière il n'y en avait pas d'autres où elle pourrait s'entretenir paisiblement avec la personne qu’elle désirait aborder. Ni plus ni moins que la mère de ces enfants... Et cette dernière était juste derrière elle , un panier rempli de ses courses à la main, visiblement surprise par la vision de Gaëlle. En même temps qui ne serait pas surpris de voir une ange, les ailes déployées, portant arme et armure, penché sur le berceau de ses enfants... En conséquence l'archange s'efforça de rassurer l'elfe des neiges le plus vite possible, afin d'éviter tout malentendu.

"Bonjour Kumie... Je voulais vous voir seule à seule. Excusez donc mon intrusion chez vous, mais ce dont je dois vous parler est important ,et ne doit être entendu par nul autre... Me permettez vous donc de m'entretenir avec vous ?"

Son regard se tourna alors à nouveau vers les jumeaux, dont le sommeil ne semblait nullement troubler par la voix douce et tendre de l'archange, qui se retourna rapidement vers l'elfe de neiges, la détaillant alors. Il était difficile de croire que l’accouchement n’avait eu lieu il n'y a que quelques jours de cela. La jeune femme s’en était déjà parfaitement remis, et elle ne semblait nullement s'être alourdie, que ce soit au niveau du ventre ou de la poitrine. Peut être était ce un de ces atouts elfiques qui contribuait à leur réputation de beauté.

"Ils sont magnifiques... Vous devez être heureuse..."
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Kumie Astara le Dim 08 Déc 2013, 21:44

Kumie était partie faire quelques courses pour remplir les étagères légèrement vides de son habitation, laissant ses enfants chez elle, ces derniers étaient nés il y'a quelques jours à peine et maintenant ils étaient en train de dormir paisiblement dans leurs berceaux respectifs...Hiromi et Elundiviel, le nom du garçon fut choisi par Kumie, d'origine de l'Est et le nom de la fille fut choisi par son époux, Engar, d'origine Nordique. 


Ce fut quelques heures après que Kumie rentra chez elle, son panier rempli de légumes, de viande et quelques aromates, cependant au lieu que la porte soit fermée à clef cette dernière était ouverte, imaginant le pire l'elfe des neiges ouvrit la porte d'un coup pour tomber sur une ange en armure qui était penchée sur les berceaux de ses enfants, d'instinct Kumie lâcha son panier et pointa sa lame glaciale sur l'ange malgré ses mots.

Que faites vous ici ?

Ah l'instinct maternel, protéger ses enfants de n'importe qui et n'importe quoi, parfois ça aide, parfois pas vraiment...Ah c'est sûr qu'elle pourrait tuer pour protéger ses deux enfants mais d'abord il faudrait réfléchir n'est-ce pas ?

Rengaine moi, elle ne désire pas se battre.

Yukianesa se permit de blâmer légèrement Kumie pour son attitude irréfléchie ce qui la fit rengainer son arme à sa ceinture, dévisageant l'ange venu par effraction chez elle, était-elle du donjon ? C'est bizarre car elles ne s'étaient jamais rencontrées avant, Kumie alla ramasser ses fournitures avant de se diriger vers la cuisine tandis que l'intruse s'émerveillait devant les bébés qui dormaient toujours autant.

Effectivement, je chéris ces enfants encore plus que ma propre vie, si jamais il leur arrivait quelque chose je ne me le pardonnerait jamais...En tant que mère je me dois de leur apporter un futur en écartant le danger devant chaque pas qu'ils feront et ce jusqu'à ce qu'ils puissent faire leurs propres choix.

L'elfette revint plusieurs minutes après pour trouver l'ange penchée sur le berceau d'Elundiviel, émerveillée, lui offrant une tasse de thé à base de plantes trouvée dans le jardin du donjon, ayant une odeur proche de la lavande, à l'ange avant d'aller s'asseoir sur une chaise à côté, Kumie sirota son thé en gardant la femme dans son champ de vision, ne connaissant pas ses vraies intentions.

Et donc de quoi vouliez-vous vous entretenir avec moi ? Une mission alors que je viens tout juste de récupérer de mon accouchement ?
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Dim 08 Déc 2013, 23:59

Le réflexe de l'elfe ne surpris guère l'archange, qui ne s'en offusqua d'ailleurs, et qui s'apprêtait à répondre le plus posément du monde à l'interrogation de l'elfe quand, elle rengaina son arme par elle même...Et ce qui fit que Gaëlle ne répondit pas au final à sa question fut qu'elle perçut grâce à ses dons la parole du sabre, ainsi sa nature. Une arme ancienne, habitée par une entité puissante, voilà qui était surprenant. la trace de Yukianesa avait été perdue depuis longtemps et voilà maintenant qu'elle le retrouvait au sein de ce donjon; Décidément ce dernier était plein de surprise...

L’entité divine prêta néanmoins une oreille attentive aux dires de l'elfe, qui ne l'étonnèrent guère. Elle connaissait le tempérament de Kumie ainsi que son histoire, et de fait il n'y avait rien de surprenant à ses yeux dans le fait qu'elle tienne des propos de mère modèle, probablement parce qu'elle en était une. plus important encore elle faisait partie de celle capable de tenir leur parole dans la plupart des circonstances. Malheureusement il s'avérait qu'elle ne tarderait pas à se trouver dans une situation ou même la plus forte des mères ne pourrait assurer les meilleur des avenirs à ses enfants si rien 'était fait, et cela ne fit que renforcer la détermination de Gaëlle à vouloir l'aider.

Elle finit cependant par s'écarter, laissant l'ange seule avec les enfants. C'était donc qu'elle lui faisait déjà confiance dans une certaine mesure, ce qui était une bonne chose. Elle en profita pour à nouveau contempler les bambins, ne se lassant pas de ce spectacle, jusqu'à ce qu'elle son interlocutrice revienne avec du thé. L'ange accepta avec un sourire cette boisson alors que Kumie s’installait sur une chaise non loin. Elle préféra rester debout pour sa part, la position assis contre un dossier était de toute manière pénible avec ses ailes, et commença à siroter son thé. Le goût amer lui arracha un petit soupir d'aise, ce n'était pas une saveur très appréciable à première vue, mais elle en connaissais les saveurs, et les sensations physiques de ce monde la contentaient toujours autant. Elle ne se laissa cependant pas distraire cette fois et répondit promptement aux interrogations de Kumie.

"En quelque sorte...Si. Vous savez ce qui est arrivé au Triumvirat, sa pétrification et la menace qui pèse sur le donjon, ainsi que la prise de pouvoir d'Elder. Or j'étais envoyé pour m'entretenir avec Oni Ni Kanabo, au sujet de son existence passée, avant qu'elle ne soit déchue. Pas la peine de vous dire que la situation présente est plus que problématique ,et pas seulement pour moi. Si rien n'est fait le donjon s'effondrera par manque de magie pour le soutenir. J'ai de fait menée ma petite enquête, et il s'avère que la clé du mystère est probablement dans la salle du triumvirat, et qu'Elder , qui en a interdit l'accès, à quelque chose à y voir avec. De fait, je vais avoir besoin de tout les éléments fiables du donjon pour m'y rendre, de préférence en profitant d'un diversion ,tel le premier assaut de l'église pour éviter un trop grande résistance, qui ne feraient que nuire encore plus à la tour."

Elle reprit une gorgée de thé, Shkeil ,et maintenant Kumie... Pourquoi fallait il que ceux à qui elle devait demander de l’aide comptaient parmi eux également des individus qui avaient déjà assez soufferts comme cela ? elle l'ignorait, et tenta de ne laisser aucune trace de son trouble, déposant sa tasse sur un meuble à côté d'elle et joignant ses mains avant de reprendre la parole.

"Il faudra donc faire usage d'arme, même si je préférerai éviter toute effusion de sang... Et j'ai conscience que votre état ne vous prédispose pas à ce genre d'actions, mais quelques jours s'écouleront encore, et vous ne serez pas seule. Je vous demande beaucoup, mais en même temps je vous offre ni plus ni moins que la possibilité de forger l'avenir de vos enfants pour le mieux... hm...Je dois vous paraître employer d'un moyen de pression ignoble en disant cela, mais sachez que même si vous refusez j'essayerai quand même ,et en faisant cela je penserai à vous et vos enfants, ainsi qu'aux autres pour qui le donjon est le seul espoir d'une avenir meilleur qu'ils ont."

Elle eut un maigre sourire, un peu triste, avant d'enfin conclure ses dires, par une petite condition.

"Que vous acceptiez ou non je vous demanderai une chose...Ne parlez pas de mon offre à qui que ce soit. Ceux que j'enrôlerai le savent déjà, quant aux autres il s'agit d’éléments trop instables ou trop ralliés à la cause d'Elder pour que je puisse compter sur eux et leur parler de mon projet serait le compromettre."

Gaëlle aurait pu inciter sur le fait que c'était elle qui œuvrait pour le bien du donjon et non pas Elder, mais en même temps elle n'avait que ses mots comme arguments, alors avant d'en dévoiler plus, elle espérait que Kumie accepte de la soutenir.
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Kumie Astara le Lun 09 Déc 2013, 01:53

Écoutant avec patience les dires de l'Archange tandis qu'elle sirotait toujours son thé, l'elfe des neiges se remémora effectivement de ce qu'il se passait au donjon, la prise de pouvoir d'Elder par la force, l'immobilisation du Triumvirat indispensable au donjon tout autant que Kanabo et tout cela sans que les gardes lèvent le doigt...ça en avait fait du remue-ménage dans les habitations des citoyens...Au point même que Kumie avait blâmée Engar censé faire parti de cette même garde qui avait laissé passer cela alors qu'elle était à l’hôpital, des rumeurs dans les couloirs du donjon laissaient croire qu'une rébellion de la part de la garde était en cours...Si cela était vraiment le cas alors la prochaine attaque qui viserait le donjon se ferait sans les gardes pour protéger, autant se jeter du haut du donjon en voyant les humains arriver alors car la majorité des citoyens ne savaient se battre donc les défenseurs se feraient rapidement surpasser, même Kumie qui s'était très bien défendue lors de la dernière attaque se ferait massacrer et dans ce cas là qui protégerait ses enfants ? Engar ? Peut-être mais vu qu'il fait partie de la garde...Impossible à prédire...


Se surprenant à frapper un coup sec sur la table avec le poing à force de trop y réfléchir, voyant la tasse vide de son "invitée", Kumie la regarda dans les yeux légèrement confuse mais ayant a peu près compris où l'ange voulait en venir.
Reprenant un sourire feint, Kumie croisa les bras et les jambes en se relaxant doucement sur la chaise.

Effectivement j'ai senti la magie du donjon décliner lentement dernièrement seulement comme le Triumvirat est immobilisé, impossible de les joindre pour leur reporter ce changement quand à Kanabo, elle semble "bannie" par Elder donc inutile de chercher à la contacter. Pour l'instant les familles incapables de sentir la magie autour d'eux vivent une vie paisibles mais ceux comme moi qui peuvent sentir la magie décliner...Eh bien on les remarque facilement. Ils deviennent parfois paranoïaques, certains deviennent même des sortes d'hystériques vous savez ceux qui portent deux morceaux de tissu avec marqué "La fin est proche".

Elle rigola tout doucement en fermant les yeux avant de secouer la tête, regardant les berceaux parfaitement immobiles, signe que les enfants dormaient toujours, L'elfe s'étira les bras vers le haut avant de pousser un léger soupir.

Sans Magie, le donjon tombera en ruine et les différents ennemis du donjon aurons juste à venir cueillir nos têtes sans que l'on puisse y faire grand chose. Si j'ai compris ce que vous me dites, vous voulez donc vous confronter à Elder afin de restaurer la balance ? Et donc vous avez besoin de mon aide ? Sachez que mon arc, mes flèches et Yukianesa sont vôtres si vous pouvez garantir un futur pour toute la prochaine génération...

Kumie croisa également mains, posant son menton dessus tout en regardant l'Archange mais devait-elle pour autant leur faire totalement confiance ?

Vous auriez pu au moins vous présenter.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Lun 09 Déc 2013, 12:14

Au moins les propos de l'archange provoquèrent une réaction chez l'elfe, et des plus vives, le point de la jeune femme martelant la table. Ce geste surpris un peu Gaëlle, mais elle pouvait le comprendre, l'elfe se retrouvait confrontée à la pire des situations qui soit et de fait de tels excès étaient compréhensibles, à conditions que cela n'aggrave nullement la situation. Elle finit néanmoins par sembler se détendre, avant de répondre à l'archange exposant la situation de son point de vue, dont des faits que Gaëlle n'avait qu'entraperçu, comme cette hystérie qui commençait à se manifester parmi ceux capables de sentir la magie. L'être céleste savait bien que els golem, par exemple, devaient veiller à ne pas trop puiser d’énergie, et certains d'entre eux s'étaient même sciemment endormis, mais elle ignorait que l'impact psychologique serait si important ,et de là à ce que l'information soit relayé à l'ensemble du donjon et que la situation s'aggrave il n'y avait qu'un pas.

Pour autant et malgré la gravité de ses propos, ou peut-être à cause d'eux, Kumie comprit exactement qu’elle serait la situation finale et accepta la demande de Gaëlle en des termes très solennelles, qui n'étaient pas sans évoquer un serment chevaleresque, une impression renforcée par ses motivations. Elle ne le faisait pas égoïstement pour elle, mais pour ceux à venir, ses enfants, mais aussi tous les autres, et le sourire de Gaëlle s'agrandit doucement, avant qu'elle n'adopte, brièvement, une mine sincèrement contrite quand l'elfe lui fit remarquer qu'elle ne s'était pas présenté. L'archange serra alors un peu nerveusement les mains, soutenant toujours le regard de lèvres avec une mimique un peu désolée.

"Cela me fait plaisir que vous vous joigniez à moi... Et excusez-moi je ne pouvais pas vous répondre avant de savoir quelle était votre pensée exact. Même si je vous ai abordée parce que j savais de quoi vous étiez capable, vous êtes toujours assez imprévisible sur ce plan, c'est fascinant, mais aussi problématique des fois. Enfin maintenant je peux justement me présenter, vous m'excuserez de ce mystère. Je me nomme donc Gaëlle, et je viens du plan divin, la forme d'archange que vous voyez présentement n'est qu’une enveloppe qui restreint mes capacités. Pour vous donner une idée de mes pouvoirs j'étais l'égale d'Oni Ni Kanab, avant qu'elle ne soit déchue, ainsi qu'un de ses plus proches amis. Ma fonction est de châtier les criminels de votre plan suivant les dessins des dieux, mais aussi de transmettre leur jugement, et c'est un des leurs que je devais communiquer à Oni Ni Kanabo. Je ne peux vous en dire plus sur sa nature, mais croyez-moi, ce sera pour le plus grand bien du donjon. D'ailleurs.... Ne le prenez pas comme une offre vénale pour vous appâter, mais si vous désirez quoi que ce soit pour vous récompenser de votre aide, demandez le moi, je ferai tout mon possible pour vous le donner. Il y a assez peu de choses qu'un archange ne puisse faire à l'égard d'un individu..."

Au fur et à mesure qu'elle parlait elle quitta son air contrit afin d'adopter une mine grave, presque vide d'émotion, mais qui reflétait al détermination qu'elle éprouvait à l'égard de sa tâche, alors qu'elle expliquait la situation et les détails de son plan à l'elfe des neiges.

"Or la présence d'Elder et ce qui est advenu au Triumvirat complique singulièrement la situation, résoudre le problème est donc capital, tant pour vous que pour moi. Ce sera par ailleurs l'occasion d'accomplir diverses choses, savoir pourquoi plusieurs donjons ont été détruits aussi facilement, alors que la force humaine qui a été levée est loin d'être capable d'un tel exploit, sauver le Triumvirat...Et éliminer Elder. Je vous avais dit qu'il n'y aurait pas d'effusion de sang, je n'ai pas été exact, car Elder DOIT mourir. Contrairement à tous les habitants du donjon j'ignorais son existence avant de revenir sur ce plan d'existence, et les dieux eux-mêmes n'avaient pas conscience de sa présence avant que je ne le leur dise, et à vrai dire je ne suis même pas certains qu'ils m'aient entendus. En somme c'est une aberration qui n'est pas prévue dans l'ordre divin ou naturel des choses, et qui ne peut que nuire à ce dernier. Je sais que mes propos ressemblent un peu à ceux que les fanatique ont à l'égard des vôtres, mais je peux vous assurer que je sais de quoi je parle, de telles choses sont déjà arrivées, rarement, et ça ne s'est jamais conclu dans la paix. L'atteindre signifiera sans doute de rejoindre la salle du Triumvirat et pour cela je vous ai déjà expliqué mon plan, mais je peux vous dire maintenant qui nous accompagnera. Theorem et Shkeil, que vous connaissez déjà il me semble, m'ont déjà rejoint. Il y aura également Jarus, un élémentaire de terre, c’est ce dernier, par ailleurs, qui en sentant les esprits perturbés de ses pairs m'a permis d'être certaine qu'Elder était la source de ces ennuis ainsi que de sa nature, et enfin Aktane, une démone qui est bien déterminée à sauver le donjon, il me semble par ailleurs qu'elle a eu maille à partir avec votre amant par le passé. Bref avec vous je pense que nous serons assez nombreux pour agir. Enfin, je vous le répète, ne parler de cela à personne, il en va de la réussite de cette mission et si vous la compromettez je n'hésiterai pas à vous châtier."

Ses derniers mots étaient durs, mais il ne fallait pas oublier qu'en dépit de son attitude bienveillante et maternelle elle demeurait l'archange du châtiment, et elle n'hésiterait pas à s'acquitter de sa tâche. Néanmoins ses traits s'adoucirent à nouveau, mais elle sembla pensé brusquement à quelque chose, elle sembla hésiter un peu, comme si elle craignait deal agir, puis finalement elle osa. Kumie Astara, plus que n'importe qui, avait le droit de savoir cela.

"Je vous répète ma dernière demande, n'en parlez à personne...Et surtout pas à Engar. Je sais que vous l'aimez, et aussi qu'il vous aime, sincèrement, mais je vais vous demander de lui mentir, pour le bien de tous. J'ai mes raisons pour cela, et à vrai dire je suis prête à vous les expliquer, vous en avez le droit, mais la question est... Est-ce que vous voulez le savoir ? Si oui, j'aimerai que vous dites ce que vous pensez d'Engar et si vous avez des questions sur lui, je devrai pouvoir y répondre..."

L'amertume marqua ses traits. Cela lui déplaisait déjà d'envoyer une mère de famille se battre, mais encore plus de prendre le risque de la faire souffrir... Mais ne même temps il aurait été égoïste de sa part de lui cacher la vérité, de lui mentir, sans savoir si elle voudrait en savoir plus. Sans s'en rendre compte toute son attitude reflétait la crainte qu'elle avait à ce sujet, ses ailes abaissées et frémissante, sa mine soucieuse, ses mains fébriles...Et pourtant, tentant de prendre exemple sur ces mortels elle tenta de dérider maladroitement la situation avec des propos terre à terre.

"Bien sûr ces révélations ne sont pas à considérer comme votre récompense."

Et c'était encore heureux, car même si la vérité était précieuse, il était difficile de l'appeler récompense quand elle était douloureuse.
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Kumie Astara le Dim 15 Déc 2013, 21:28

Ainsi donc l'ange en face de Kumie était autrefois l'égal de Kanabo ? Difficile à croire quand on voit sa silhouette pas si différente d'une autre personne hormis ses ailes d'ange et son armure la faisant ressembler à une Valkyrie, cependant il est vrai que dans ses paroles se reflète quelque chose de divin qui déplut énormément à l'elfe des neiges qui ne prônait nullement la religion, certes elle respectait les religions de chaque personne autour d'elle mais ceci ne l'intéressait guère. Elle se contenta juste de l'écouter, même les menaces à son encontre qui la fit sourire de manière narquoise.

Je n'ai rien contre vous aider mais si vous me menacez on ne va pas très bien s'entendre Gaëlle.

Cette phrase avait le mérite d'être clair, si jamais l'ange devait s'en prendre à elle Kumie n'hésiterais aucunement à l'attaquer également égal de Kanabo ou pas, reprenant l'écoute de ce qu'avait à dire l'archange, l'elfe croisa les bras sur sa poitrine toujours assise sur sa chaise jusqu'à ce que Gaëlle commence à lui parler d'Engar et comme quoi cette mission devait lui rester secrète, était-ce parce qu'il faisait parti de la garde ? L'elfe ne comprit pas trop mais si cela permettait au donjon de rester un lieu sûr pour les monstres et les humains y vivant, il le fallait ainsi donc elle acquiesça sans condition même si elle avait un avis réservé sur ceci. 

Qu'est-ce que je pense de mon époux ? Je ne peux m'empêcher d'avoir des doutes quand au fait si il est du côté d'Elder ou non...Puisqu'il fait parti de la garde et qu'il n'a rien fait contre cette personne. Cela me chagrine et puis il n'est pas rentré depuis bientôt deux jours, je m'inquiète pour lui.

Regardant un instant ses enfants, Kumie regarda à nouveau Gaëlle, la soupçonnant de lui cacher quelque chose par rapport à Engar, elle fronça les sourcils et tapota son avant bras du doigt en gardant les bras croisés, apparemment légèrement agacée tout d'un coup.

Me cacheriez-vous quelque chose sur Engar ? Si tel est le cas dites moi tout.

On ne peux guère empêcher une femme d'être inquiète pour son mari mais dans le cas de Kumie c'était autre chose : Engar avait-il fait quelque chose de mal ? Si il s'avérait que cela est vrai alors il serait clair qu'une dispute aurait lieu...Mais une dispute sans précédent et jamais vu jusqu'à ce jour là...
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Dim 15 Déc 2013, 23:04

Gaëlle s'avéra un peu surprise par la remarque de Gaëlle, certes certains avaient déjà remis en doute le fait qu'elle veuille vraiment défendre le donjon, mais pour autant c’était la première fois qu'on se montrait aussi agressive à son égard et qu'on puisse penser qu'elle menace directement l'individu auquel elle parlait. Elle fut donc un peu décontenancé, avant de se composer un sourire amusé, au final souriant face à la méfiance de l'elfe des neiges, au moins était elle dans le bon état d'esprit pour agir par la suite !

"Ne vous en faites pas Kumie Astara... Je suis l'archange du châtiment je ne blâme quel es coupables, et vous n'en avez jamais été une."

Mais justement cette évocation des coupables ramenait au sujet d'un certain individu qui faisait depuis longtemps parti de cette catégorie. L'elfe lui donna par la suite son opinion sur lui, du moins suite à ce qui était arrivé récemment. Il était un fait qu'Engar n'ait nullement agi à l'encontre du parvenu, et pourtant cela ne ressemblait pas à l'individu, mais justement sa disparition devait y être lié et il était probablement incapable d'agir.. Mais ne serait ce que le fait qu'elle l'appelle époux laissait deviner les sentiments que l'elfe pouvait avoir à son égard. Ou tout du moins elle n’était pas indifférente quant à son sujet, puisqu'elle invita l'archange à lui révéler le secret d'Engar, à s'adonner à cette pénible tâche que de prendre le risque de briser une union jusqu'alors heureux malgré les multiples faits graves auxquels ils avaient été confrontés... L'archange lâcha à nouveau un soupir, puis adoptant une mine grave, elle prit la parole ,sa voix se faisant aussi douce que possible, et évitant d'aborder directement le problème lui même.

"... Suite à son jugement Engar est pari de la garde. En cela ses intentions étaient louables, puisqu'il considérait que sa présence n'amènerait que des dissensions peu souhaités. Suite à cela il a aidé à la reconstruction et a trouvé un travail auprès de la forgeronne Meredith. Je croyais qu'il vous en avait parlé. Cela a par ailleurs peut être un lien avec sa disparition, j'ignore ce qu'il faisait juste avant, donc il est impossible de dire si cela était en faveur ou non d'Elder, ou même si ça avait un lien avec... Mais cela à peu d'importance présentement, ce qui est important c'est vous et comment vous le jugerez suite à ce que je vais vous raconter.

Elle tendit alors un main, ouvrant sa paume, au creux de laquelle apparut une image, représentant Engar, un peu plus jeune, probablement quelques mois avant son arrivée au donjon, se tenant aux côtés d'un autre homme. ce dernier faisait à peu près la taille du porte-haine et arborait une armure de plates et à son dos était attachée un lourd espadon. Il était visiblement plus jeune qu'Engar, plus beau aussi et avec plus de prestance. L'image pouvait paraître banale, après tout l'amant de Kumie avait dû côtoyer nombre de combattants par le passé, mais l'archange apporta rapidement mes précisions.

"Engar a été l'ami d'un héros. Par là je n'entends pas un simple chasseur de monstre, mais un véritable héros, un humain qui a véritablement agi du mieux qu'il pouvait. une amitié étonnante au vu du passé de votre époux, mais qui était sincère, le héros sachant comment user des talents de son ami sans que ces derniers ne nuisent à personne."

L’image au creux de sa main changea, représentant Engar et le héros devant un portail démoniaque, en compagnie de trois autres individus dont il était impossible de distinguer le visage ou la tenue vestimentaire exacts.

"Ce héros reçut comme tache de se rendre dans les tréfonds de l'enfer, en compagnie de trois autres individus, d'autres héros, et Engar lui servit de guide."

Elle referma alors le poing ,elle n’avait pas d'autre image à montrer, puis  elle croisa ses bras sur son torse. Elle arrêta alors brièvement le flot de son récit, pour laisser à l'elfe le temps de tout assimiler, avant de reprendre d'une voix un peu plus sévère, mais d'une sévérité nullement dirigée vers Kumie, mais Engar...

"Nul humain ne s’était jamais rendu aussi profondément dans les enfers, la puissance de ces héros était exceptionnelle et votre mari, bien que s’aventurant en des terres inconnues, avait assez de connaissances pour les guider. Ils sont arrivés sur un plan d’existence infernal dépeuplé, ou rien ne demeurait si ce n’était une porte. Les quatre héros ont alors entamé un rituel. Ce dernier visait à rendre ses participants aptes à un second rituel qui ouvrirait la porte, ils deviendraient des clés en quelque sorte."

Son visage se crispa alors. Ce n'était pas de la haine, mais tout dans son regard trahissait une forme intense de détermination, celle qu'elle avait lorsqu'elle s'acquittant d'un jugement. Sa voix devint alors moins sévère, mais adopta un ton neutre presque effrayant, alors qu'elle évoquait enfin la gravité exact du secret d'Engar.

"Une telle porte en enfer ne peut contenir qu'une seule chose. Un bien tel qu'il effraye les démons ! Or elle est resté scellée. Car Engar a tué son ami et a pris sa place en tant que clé ! Pourquoi un tel acte ? Engar méprisait les démons, certes, mais il est aussi... Envieux de ceux qui sont puissants sans effort,s comme ces héros, et il refuse tout ingérence divine. De fait il est p obable que par égoïsme et pour que ce soit les humains qui continuent de faire face aux démons il ait agi ainsi et s'est ensuite fui pour être intouchable. Or tant qu'il vit, nul ne peut prendre sa place en tant que clé et la porte restera scellée. C'est pour éviter que les trois autres héros présents lors des faits prennent sa vie qu'il est venu au donjon, et non pas sur l'invitation d'Amelya. Depuis dans la société humain nul ne sait où il est, quant aux cieux, c'est ma tache que de le châtier, mais le fait qu'il ait perdu cette succube qu'il aimait sincèrement a été considéré selon nos règles comme un châtiment suffisant."

Le masque finit encore une fois par se briser, laissant apparaître l'amertume de l'archange, dont le regard se tourna vers les berceaux.  Cela serait cruel de priver ces nourrissons de leurs pères, mais après tout lui même n'aurait pas hésité un tel sacrifice pour sauver bien plus d'individus alors... Elle finit par s'excuser auprès de Kumie, se justifiant une dernière fois.

"Je suis désolé, je préférerais ne pas prendre le risque de rompre votre union, mais puisque je vous demande de n'en parler à personne, pas même à votre époux, je me devais de vous expliquer pourquoi même lui doit être tenu à l'écart. Ses talents en feraient certes un individu précieux, et je sais qu'il n'est pas foncièrement mauvais, mais il s'agit d'un individu ayant commis tant de crimes et est tellement instable qu'il m'est impossible de lui faire confiance. Généralement, quand on a vécu aussi longtemps que les dieux il peut être deviné ce que va faire un individu en fonction de son caractère et de son passé, mais lui... C'est tout bonnement impossible, même pour les divinités de savoir ce qu'il compte faire."

Elle baissa alors brièvement la tête... Il était vrai que contrairement à Elder Engar n’était pas une abomination en dehors du cycle naturel, mais il était tel qu'il était tout aussi imperméable  la vision des dieux... Après cette pensée elle releva brièvement la tête, demandant d'une voix faible.

"Puis... Puis je savoir ce que vous éprouvez présentement ?"


Dernière édition par Gaëlle le Jeu 19 Déc 2013, 18:13, édité 1 fois
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Kumie Astara le Jeu 19 Déc 2013, 00:33

Kumie se calma en entendant Gaëlle lui dire qu'elle n'était nullement une ennemie, puis vint enfin la partie concernant Engar sachant que l'elfe était légèrement ignorante des faits et gestes passés de son "époux" elle en découvrirait un peu plus tout comme ce jour lors de l'invasion des morts-vivants...Dans la forêt quand le démon avait prit possession de son corps afin de s'attaquer à Kumie d'une manière peu orthodoxe dû à sa faiblesse psychologique. Le démon lui avait montré ce qu'avait fait Engar par le passé...Un massacre...L'humain avait tué nombre de ses semblables. Des enfants, des adultes et des monstres parfois même à mains nues, utilisant ses dents pour leur déchiqueter la peau sous l'accès de rage...Rien que revoir ces images en tête fit que le visage de Kumie s'assombrit brusquement jusqu'à ce qu'une magie inconnue apparut dans la paume de Gaëlle, lui montrant un Engar beaucoup plus jeune accompagné d'un homme encore plus jeune mais de constitution solide un héros semble-t-il, les deux humains semblaient heureux donc rien de bien grave pour le moment puis tout à coup le décor dans la paume de l'archange changea laissant à la place un endroit désertique et maléfique avec comme seul meuble une porte démoniaque, les explications de Gaëlle éclairèrent donc Kumie un moment jusqu'à ce que cette étrange magie disparaisse de la paume de l'ange.


Puis la révélation arriva comme un seau d'eau glacé...Elle n'arrivait pas à y croire, Engar avait vraiment fait cela ? Il avait tué par pur égoïsme et jalousie ?! Les poings de Kumie se crispèrent et son visage s'assombrit une nouvelle fois, elle avait énormément de mal à contenir son sang froid et un sentiment entre la haine et l'incompréhension envahissaient son esprit et ses ongles commençaient à pénétrer la paume de ses mains, laissant perler quelques gouttes sur sa peau d'un blanc neigeux.
Comment pouvais-t'on faire quelque chose comme ça ?! C'est bien la question que se posait L'elfe des neiges alors que dans sa tête l'image d'un Engar Obscur se formait, c'était donc cela sa véritable face cachée...Est-ce qu'elle aussi se ferait éliminer un jour ou l'autre ? Ou bien pire encore ses enfants pourraient être assassinés pour accomplir ses desseins ? Il est hors de question qu'un humain vienne saccager sa famille une nouvelle fois !
Retirant les ongles de ses paumes ensanglantées, l'elfe attrapa Yukianesa ignorant ce que ce dernier avait à lui dire avant de le dégainer et de trancher d'un coup sec la table et de rengainer, balançant la pauvre arme au sol plus loin tout en entendant les dernières phrases de Gaëlle.
Tout en la foudroyant du regard, Kumie se rassied sur la chaise en soufflant pour essayer de se calmer, sans effet évidemment...

Après avoir entendu ce que vous venez de me dire pensez vous honnêtement que je vais vous sortir quelque chose du genre "Oh oui mon époux est un tueur sans scrupules qui n'hésite pas à assassiner si on le gêne et c'est super bien, on est heureux !" Vous venez de me montrer sa véritable identité et celle-ci je l'ai vu à deux reprises maintenant ! De plus il me ment ! Comment pourrais-je lui faire confiance à nouveau sachant qu'il serait capable de sacrifier mes enfants et moi même si il devait le faire ?!

La haine avait pris le dessus sur tout ce que pouvait ressentir Kumie, il était clair que sa confiance envers Engar venait d'être rompue brusquement, elle tenta de fermer les yeux et de souffler une nouvelle fois pour éclaircir son esprit mais rien n'y fait. Elle se releva une nouvelle fois et tenta de réorganiser le bazar qu'elle avait causé sans que les enfants ne se soient réveillés puis elle se tourna vers Gaëlle, un regard noir envers l'ange Kumie commença a parler à nouveau, tentant de parler normalement mais trahissant cependant sa colère.

Je ne dirais rien à Engar cependant je ne sais pas si je dois vous remercier ou bien vous gifler ainsi donc je ne dirais rien, cependant sachez que si vous le croisez, dites-lui que ses affaires l'attendent devant chez lui. Je vais coopérer avec vous pour faire tomber Elder cependant n'attendez pas de moi que j'exécute vos ordres, je vais faire ceci à ma façon à vous de voir si vous protégerez mes arrières ou si vous allez aller prier pour que vos dieux vous vienne en aide.

Tout en disant cela, elle prit son masque de Renard entre ses mains, elle cacherait son identité durant cette attaque afin que ses enfants ne soient pas en danger, maintenant il faut voir ce qu'aurait à répondre l'archange aux propos de Kumie.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Jeu 19 Déc 2013, 18:58

... Les propos de Gaëlle causèrent un effet des plus intenses à l'elfe. L'archange s'y était attendue, certes, mais elle fut tout de même étonné que ce fut aussi fort. Engar lui avait pourtant raconté d'autres de ses méfaits, même si a bien y penser aucun n'avait jamais été aussi gratuit que celui qu'elle venait de raconter à Kumie... Cette dernière en semblait profondément marquée, de ses poings serrés avec hargne ruisselait un peu de sang et sa peau paraissait encore plus pâle qu'elle ne l'était déjà, la rendant des plus inquiétantes. Un être en proie à de telles émotions était imprévisible, de fait Gaëlle s'était préparée à réagir en remarquant que l'elfe avait dégainé son arme, craignant que dans un élan désespéré de déni elle s'en prenne à elle... Mais ce ne fut que pour déverser sa tension sur une malheureuse table, qui sous l'impact avec l'arme d'exception se fendit en deux, avant que l'artéfact lui-même ne soit rejeté plus loin, sans guère de considération pour son statut respectable.

Mais l'archange était une fois encore plus préoccupée par les enfants, mais ces derniers semblaient dormir d'un sommeil des plus profonds puisque même ce bruyant fracas ne semblait pas les avoir réveillé. De fait il accorda rapidement toute son attention à son interlocutrice, écoutant pensivement ses propos, sans chercher à l'apaiser de quelque manière que ce soit. La nouvelle était trop fraiche et tenter de raisonner l'elfe ne ferait qu'échauffer son ire... Néanmoins il fallait que cela ne dure guère trop longtemps, sinon Kumie risquait de s'avérer être un élément par trop gênante si elle était ainsi dominée par ses émotions, même si cela était présentement compréhensible. Et en conséquence l'archange adoptait à nouveau son attitude de mère attentionnée, tachant de se montrer compatissante en dépit des mots rudes de l'elfe, dont certains des projets mettaient sans aucun doute la mission en péril ! Cependant aussi risqué qu'était cette attitude, l'être céleste attendit avant d'y réagir, il fallait justement qu'elle se calme… Et ce fut seulement lorsque le souffle de son interlocutrice se fit plus apaisé qu'elle reprit doucement la parole.

"Je ne m'attendis pas à quelque chose de ce genre non, mais vous auriez pu ne pas me croire, après tout je n'ai aucune preuve à vous montrer, ou encore vous auriez pu vous effondrer et ne savoir quoi faire. Ne le prenez pas comme une insulte, mais certains évènements ont montrés que vous pouviez être fragile émotionnellement. Enfin il vous avait prévenu sur ce qu'il était à même de faire, même s'il semble que vous ne vous étiez pas attendu à cela. Bref, cela m’arrange que vous ayez une telle attitude. Néanmoins..."

L'ange se releva alors, se mettant à genoux pour aider l'elfe à réparer les dégâts qu'elle avait elle-même causée, laissant un silence flotté durant quelques temps, avant de lui saisir doucement les mains, reprenant la parole d'une voix toujours aussi calme, tout en usant de sa magie pour guérir les plaies que Kumie s'était infligée.

"Vous avez le droit de me haïr pour ce que je vous ai dit, ou de me remercier. Cependant si je vous ai contacté ce n'est pas pour que vous agissiez en solitaire. Je vous l'ai dit, j'ai rallié à mes côtés plusieurs individus, Theorem, Jarus et d'autres, mais si vous agissez seule vous échouerez probablement face à Elder et ses partisans, amis surtout vous compromettriez notre propre action. De fait soit vous vous joignez à nous, soit pour le bien du donjon et de vos enfants vous ne faites rien...Et par là je vous demanderai de tolérer encore quelque peu la présence d'Engar à vos côtés. Si vous le mettez dehors il se doutera que quelque chose ne va pas, et ce qui s'ensuivrait serait problématique..."

Une fois que les mains de l’elfe furent soignées elle les relâcha, puis comme si ce dont elle parlait était un thème des plus communs, elle poursuivit sans s'interrompre le nettoyage des débris, allant même jusqu'à user de sa magie pour restaurer la table. il valait mieux laisser le moins de trace possible quant à cette conversation après tout. Finalement, une fois tous les débris ramassés l'archange conclut ses propos.

"Enfin, ne me sous estimez pas. Je prie les dieux car je suis leur création, et que je dois au mieux suivre leurs directives, mais ils m'ont aussi façonnée pour que je puisse agir par ma propre volonté, et dotée d'assez de puissance pour châtier les coupables. Sans compter ce qu'une réponse de leur part signifierait."

Pour elle une réponse de la part des dieux serait encore plu significatif que pour n'importe quel autre individu. Cela serait suffisant pour mettre Elder à bas... Mais les divinités ne parvenaient pas, ou ne voulaient pas, lui répondre à cause des étranges lois et désirs qui les régissaient et que même Gaëlle était incapable de comprendre entièrement... Elle y songea d'ailleurs brièvement, avant de secouer pensivement la tête et rajouter.

"Je ne vous demande pas de suivre mes ordres, mais être ma partenaire et celle de tous ceux qui m'accompagnent. Êtes-vous d'accord ? ... Me faites-vous confiance ?"


Dernière édition par Gaëlle le Lun 06 Jan 2014, 16:51, édité 1 fois
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Kumie Astara le Sam 04 Jan 2014, 21:47

C'était difficile pour Kumie en ce moment même, son époux lui avait caché ce lourd secret ainsi que le fait comme quoi il traînait avec d'autres femmes.
Effectivement Kumie était jalouse cependant elle pouvait se retenir si jamais il lui disait avec qui il partait et ce qu'ils allaient faire sauf si c'était une connaissance de grande date...Mais là l'elfe ne connaissait rien de Meredith donc il était facile de se faire des idées. Enfin l'elfe finit par se calmer et écouta une nouvelle fois les dires de Gaëlle alors qu'elle soignait ses plaies qu'elle s'était infligée, expliquant qu'elle ne devait pas se laisser autant emporter par ses sentiments pour le bien de tous.

Je suis désolée Gaëlle mais il y'a des choses que je ne peux laisser passer et si mon raisonnement est exact mon époux à également rejoint Elder, même si c'est un proche, je refuse de vivre avec un ennemi potentiel d'autant plus que ce dernier m'a caché nombre de choses que normalement en vie de couple on ne se cache pas. Tentez de me comprendre.


Kumie la regarda dans les yeux, la défiant de lui répliquer quelque chose, puis quand elle fut "guérie" l'elfe retourna s'asseoir en poussant un grand soupir, cette histoire de plan d'attaque était certes valable mais franchement le fait de devoir cohabiter encore un moment avec l'humain l'irritait énormément et cela se voyait sur son visage assombri et fatigué par la soudaine agitation dont la pauvre table avait été la victime, elle posa son masque de renard sur la table et tout son arsenal comprenant des flèches glacées, un Katana en acier, son arc, des armes de jet puis Yukianesa. Elle ferma les yeux un instant pour souffler, son corps était secoué par une série de vagues de fatigue, chose peu courante chez Kumie hormis quand elle fait quelques efforts après s'être reposée.
Ensuite elle présenta tout son arsenal à Gaëlle dans ses moindres détails, expliquant leurs facultés, leurs pouvoirs ainsi que leur potentiel réel, la pâtissière s'était métamorphosée en forgeron de par son expertise par rapport aux armes cependant si on lui mettait un marteau et du fer chaud en face d'elle, Kumie serait bien incapable de fabriquer une arme...

Voici tout ce que j'ai...Servez vous si vous le désirez car de mon côté je vais aller chercher d'autres armes qui seraient susceptibles de m'intéresser d'après ce que j'ai lu à la bibliothèque et modifier mon style de combat car ce n'est pas un arc qui me protégera d'un coup d'épée, de masse ou de hache. Si vous avez besoin de moi vous savez où me trouver, soit ici soit à ma boutique dans la galerie marchande.


La jeune elfe timide et bienveillante qu'était Kumie avait muté en une femme sûre d'elle et de ses capacités. Il était hors de question que le donjon bascule dans le chaos à cause d'une seule personne.

J'abattrais quiconque se dressera sur mon chemin, ami ou ennemi, mon objectif est Elder et personne d'autre. Me suis-je fait comprendre ? Je coopérerais mais dès lors qu'Elder sera à ma portée je me battrais de toutes mes forces pour le futur du donjon.
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Gaëlle le Lun 06 Jan 2014, 16:50

Gaëlle le savait pertinemment, ce n'était ps la jeune femme fragile et timide lors de son arrivée au donjon qu'était Kumie qu'elle avait en face d'elle. C'était la guerrière, qui bien que n'étant pas la meilleure en son domaine, avait prouvé à plusieurs reprises son habilité et sa dévotion au donjon... Oui une guerrière efficace, dépourvue hésitation, mais qui plus est doublée d'une mère attentionnée et qui, par conséquent , avait les meilleurs raisons du monde pour se battre. Son foyer et sa descendance, et ce même si elle devait faire face à son ancien amour... Car oui, même si c’était un peu hâtif comme jugement de la part de l'archange, elle estimait que plus jamais la relation entre Kumie Engar ne saurait être la même au vu de la rancœur qui animait l'elfe. Néanmoins, même si ce sentiment redoublait sa préoccupation, il préoccupait Gaëlle. Néanmoins elle préféra se taire, laissant l'elfe lui préciser sa pensée.

Ainsi elle écouta avec attention ses propos quand elle lui décrivit son armement. C'était un peu superflu, car Gaëlle savait déjà quelles étaient ses aptitudes, mais pourtant elle conserva son attention, non seulement par respect envers l'elfe, mais aussi parce que ses explications lui permettait de mieux visualiser quelle rôles elle pourrait jouer au sein de leur groupe. Au final l'être céleste, amusée, sourit doucement à Kumie, quand elle lui proposa de se se servir dans cet équipement et acquiesça quand elle parla de se trouver un nouvel équipement. Toute amélioration était le bienvenu, même si elle n'était pas totalement d'accord avec son raisonnement... Par contre l'archange fronça les sourcils face aux dernières phrases de Kumie, elle était patiente, elle pouvait comprendre qu'on doute d'elle ,mais elle était lasse de se répéter. Cependant cette ire quitta rapidement son visage, elle ne devait pas laisser ce genre de sentiments la posséder alors qu'elle n'était pas face à un pêcheur. Soupirant doucement, elle ferma les yeux, se préparant à lui répondre...Et pour cela elle tendit doucement ses mains et sans qu'elle ne prononce un mot, une lame, composé d'un matériau semblable à du métal, mais d'une blancheur immaculée, et dont la poignée représentaient un ange doré dont les ailes formaient la garde. De cette arme émanait une magie intense, bien que contenue, et Gaëlle la contempla, d'un air vague, se rappelant certains des combats qu'elle avait mené avec cette arme millénaire, puis elle prit alors la parole.

"Je suis déjà amplement pourvu en matière d'armement... Mais si je puis me permettre je ne sais pas ce que nous allons affronter, de fait vous ne devriez peut être pas vous défaire si vite de votre arc, il pourrait vous être utile... Ainsi qu'à nous tous. Et je prends bonne note des lieux où je pourrai vous trouver, bien que je ne pense pas que cela sera nécessaire. Je saura vous prévenir le moment venu... Par ailleurs si vous devez partir à la recherche de nouvelles armes ne partez jamais trop longtemps du donjon."

L'archange fit alors rapidement disparaître sa lame, afin que Kumie ne la perçoive pas comme une menace, et se releva alors, presque tout était dit, il n'était guère plus nécessaire qu'elle ici, juste quelques détails à préciser, quelques phrases à prononcer, et ses dires suivant furent un peu plus secs.

"Ceci dit si vous vous joignez à moi j’aimerai que vous cessiez d'agir comme si nous avions des objectifs différents, moi aussi je me bats pour le donjon, tout comme Theorem et Jarus qui sont déjà des nôtres... Et j'escompte bien justement que vous ne vous attendiez pas d'être en face d'Elder pour vous battre de toutes vos forces pour votre demeure et vos enfants."

Elle s'éloigna d'un pas rapide et martiale, saluant l'elfe d'un hochement de tête... Mais alors qu'elle approchait de la sortie elle sembla prise d’une sorte de faiblesse, et prit appui sur le mur avec sa main, l'autre tenant sa tête. De nouveau la figure martiale avait disparue, pour laisser place à la mère attentionnée, dont la voix inquiète se fit entendre.

"Et Kumie... Je comprends très bien vos sentiments à l’encontre d'Engar mais j'aurai une requête à vous faire...Et même si ça peut vous paraître étrange lui même vous ferait la même. Bien peu de ceux qui arpentent la voix de la haine sont capables d'agir pour le bien par la suite. Et même si c'est le cas, ils se trouvent changés, et rarement pour le mieux. Alors si vous devez vous confronter à lui... Ne le faites pas en devenant comme lui. Personne n'en sortira grandit ou plus heureux, et surtout pas vous."

Elle se redressa alors un peu s'approchant encore un peu de la sortie, elle se retourna finalement entièrement vers Kumie Astara, à nouveau souriante, et s'inclinant, la saluant à la manière du pays d'origine de l'elfe.

"Je pense qu'il est temps de nous dire au revoir Kumie. Ce fut un plaisir de pouvoir réellement vous rencontrer, et j'espère que nous saurons nous battre côte à côte...Et que vous saurez rester vous même."
avatar
Gaëlle

Féminin
Messages : 60
Expérience : 446

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix de la mère.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum