Arrivée discrète!

Aller en bas

Arrivée discrète!

Message  Invité le Sam 25 Jan 2014, 16:35

Ça y est, j'ai réussi.
J'ai coupé les ponts, plus aucun de mes abrutis de frères et sœurs ne pourra me retenir d'exercer ce pourquoi je suis venu au monde dans un torrent de douleurs et tourments, suivi d'une enfance difficile et pleine de déceptions, ayant pour seule compagnie la morHHHHHHHHHHHHHHHH!!!....
Respiration.
Calmage intense.
Faudra que je fasse quelques exercices de ventilation, un jour.

La place salvatrice est là. Je n'ai qu'à sortir de l'obscurité pour entrer dans un nouveau monde, rempli de patients pleins de peurs, délicieuses et si uniques par leur quantité...

Le voyage était long, surtout que j'ai du me cacher à chaque mouvement par sécurité.
Mais ça en valait la peine. Je suis enfin arrivé là où je pourrais sauver les centaines d'esprits de ces monstres sans repères. Je serais leur Guide dans la nuit!
Excès de mégalomanie détectée, rebootage système en cours.
**Initialisation**

Prêt.
"Salut tout le mon... Putréfaction."

J'aurais jamais dû claquer la porte comme je viens de le faire.
Là, j'ai sous les yeux une horde d'humains qui savent sans nul doute à quoi s'en tenir.
Et armés.
Euh... Fuite. Et en vitesse.
"YAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRGLAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Manigoldo Estocado le Mar 28 Jan 2014, 16:26

Une journée normale... Mon dieu ça manquait à tout le monde et surtout au jeune chevalier qui avait déposé son hallebarde dans un coin de taverne. Depuis on arrivée au donjon, il n'avait eut que des ennuis ! Que ce soit en arrivant et en affrontant une araignée géante, en restant coincé à l'infirmerie jusqu'à ce que Zira vienne le chercher pour assouvir ses besoin ou encore avec une course foirée qui avait faillit le faire mettre à la porte de son refuge. Maniogoldo devrait donc ruminer de sombres pensées mais il n'en était rien : le grand air, le beau temps et un bon repas à l'œil offert par le tavernier en échange de la description (enjolivée) avec l'araignée géante, il ne pouvait que sourire. Pourtant, une goûte de sueur froide finit par couler le long de son dos alors qu'il finissait son repas : un mauvais pressentiment ? Regardant son armure qui avait attiré bien des regards admiratifs ou curieux, le jeune homme mordilla l'intérieur de sa lèvre... Problème, petit problème... Où es-tu et qui es-tu ? Manigoldo espérait bien ne pas avoir à attendre longtemps avant d'avoir un indice.

Au départ, le chevalier ''presque'' errant posa son regard sur un trio de joueurs de cartes : une bagarre allait-elle éclater entre ceux là ? Bien possible mais alors pourquoi ça le mettait mal à l'aise ? Devrait-il plutôt se méfier d'un drôle d'individu au fond de la pièce qui fumait en toute tranquillité sa pipe ? Son accoutrement : un manteau noir à capuchon, des mitaines et un pantalon de cuir avec bottes assorties faisait penser à celui d'un de ces mystérieux rangers mais rien n'était sûr. Si ça se trouve, ça pouvait tout simplement être un bandit, un inquisiteur déguisé ou un aventurier plus sombre que la moyenne. Se redressant sur sa chaise, le jeune homme en armure ouvrit la bouche pour héler une serveuse et attendit qu'elle se penche vers lui pour demander :

-Ma jolie tu sais qui est l'homm...

Sauf que Manigoldo n'eut pas l'occasion de finir sa phrase car la porte s'ouvrit à la volée et un monstre se dressa dans l'entrebâillement de la porte. Analysant vite la situation, les yeux écarquillés, le jeune homme se dit que l'inconnu devait vraiment être stupide ou suicidaire pour s'approcher d'ici, une auberge fréquentées par tous et surtout la moitié de la garde de la ville. Prenant son hallebarde d'un geste habile, le jeune homme, le chevalier vit le gars s'enfuir, poursuivit par quasiment toute la population de l'établissement et pouffa en passant par la porte de derrière... Ce type n'allait pas avoir la moindre chance de survie sauf si on l'aidait. Serpentant dans les rues, Manigoldo entendit des pas précipités et attendit. Un rapide coup d'oeil confirma son impression : c'était bien le monstre, il reconnaissait ses longs bras et ses gros yeux globuleux. Avisant une charrette pleine de foin attendant contre un mur tel un présent divin, le jeune homme passa une main dans ses cheveux, choppa l'autre par ce qui lui servait de cou et le balança dans la cachette improvisée.

Ensuite, il se jeta sur la route quand la masse populaire arriva avec ses gros sabots et battit des bras en désignant une autre voix et hurlant des directives. Ce fut aisé et bien entendu, personne ne pensa à poser de questions, trop enragés qu'ils étaient à l'idée qu'un monstre les nargue puis s'enfuie sans casses. Une fois le dernier paysan effarouché partit, le garde du donjon en vadrouille marmonna :

-c'est bon, tu peux sortir... T'es vraiment un cinglé tu sais ? C'est quoi ton nom ? Tu peux me faire confiance : je suis garde dans un donjon de monstres

Evidemment, Manigoldo ne se retourna pas pour vérifier si l'autre était encore là et c'était peut-être une grossière erreur... a voir.
avatar
Manigoldo Estocado

Masculin
Messages : 16
Expérience : 209

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Invité le Mer 29 Jan 2014, 21:51

Bon, si je résume bien, je suis dans une charrette conduite par un homme à hallebarde qui semble vouloir m'aider à m'enfuir de la poursuite d'une horde de furies en... furie...(appelons-ça une HFF, tiens.) Je sens le piège, là.
Mais oui!!! La charrette!!! Elle est pleine de paille! Le truc le moins ombragé du monde, avec pleins d'espaces et d'interstices!!
Je me fiche qu'on me voie ou pas, je me sens vulnérable, c'est tout.
Sortie discrète...

Ouille.
Note pour la prochaine fois : descendre d'une charrette en marche est une mauvaise idée.
Quoique je sortirait le calepin plus tard, j'ai toujours la HFF aux trousses, alors on va abréger.
Il y a un gros recoin bien obscur entre deux tas de tonneaux, ça me paraît assez parfait, et qui vérifierait la boisson de toute façon, hein?
Ouf...
Peau sombre, vêtements sombres, dans l'ombre. Camouflage farpait.
Tout le monde me passe devant sans faire attention. Merci, grande Peur...

Bon, c'est pas tout ça, mais ça creuse, la course, donc un en-cas s'impose. Le gosse à la traîne parmi les poursuivants me semble assez bien.
Ah tient non, je vais devoir remettre ça, la charrette repasse, alors autant en profiter, mais cette fois-ci je préfère me cacher dessous que dedans... Plus sécur'...

J'espère juste qu'elle est à destination de Donjon.
Allez, soyons fous.
"Heu... Hrmm Hmm... Tu m'entends? C'est quoi ta direction? Moi c'est Acyde! Attends, ça c'est mon nom, pas ma direction, ce serait plutôt le Donjon... Et toi? Ton nom? Et ta direction aussi, d[] c0up.,. ]E s\/iS |°as trop confus?"

Ouch, mal à la tête, d'un coup...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Manigoldo Estocado le Ven 31 Jan 2014, 19:10

Le coup de la charrette était d'un classique éculé mais bon Manigoldo n'avait rien trouvé de mieux pour aider l'hurluberlu ayant déboulé comme un cinglé dans le village sans s'annoncer. Il était presque comique de voir que l'inconnu s'était directement rué sur le lieu le plus peuplé de ce trou perdu comme si il était mué par l'instinct et non par l'intelligence d'un monstre. Se grattant la tête, le chevalier en vadrouille se dit que de toute façon, même l'instinct le moins développé aurait comprit que le grand bâtiment plein lumière, bruyant et puant la bière et la sueur ne devait pas être un endroit sûr. S'agitant légèrement sur place, le jeune homme soupira : décidément, il ne tombait que sur des cas bizarres. Manigoldo cessa vite de gigoter quand une scène se rejoua dans son esprit : la façon dont il avait accueillie la succube sous son toit. La créature aux formes divines avait ensuite détruit sa vie tout ça parce qu'il avait été un peu trop gentil... Refaisait-il la même erreur ? Il n'y avait aucun moyen de s'en assurer surtout que bon, le passager clandestin qu'il dissimulait à la vue de tous n'avait vraiment pas une gueule de porte bonheur.

Se retournant d'ailleurs vers la botte de foin derrière lui, le jeune humain essaya de voir à travers la paille pour apercevoir le faciès peu avenant du monstre étrange. Evidemment, il ne vit rien à travers tout ça mais eut un mauvais pressentiment... Que ce qu'il était en train de faire l'autre machin ? Et c'était quoi d'ailleurs ?! Un épouvantail sur vitaminé ? Un elfe ayant mangé trop de coup de soleil avant de passer sur une plaque à pression ? Manigoldo n'avait jamais rien vu de pareil ! Mais en plus d'être moche (avons-le !) La bête semblait très douée pour se cacher car le membre de la garde du donjon entendit vite une voix, la sienne sans doute, retentir mais... De sous la charrette ! A la place de fracasser le plancher à coups d'hallebarde en hurlant comme une pucelle surprise, l'habitant du refuge pour monstres préféra tousser de manière assez crédible avant de répondre au ptit ninja du dimanche :

-Oui je vais au donjon, j'habite là bas et sinon moi c'est Manigoldo... Euh... Tu peux répéter la fin, j'ai pas tout saisit Acyde.

N'entendant rien en retour et n'osant pas trop essayer de jeter un coup d'œil sous la charrette au cas où ça attirerais l'attention, le jeune humain se contenta d'ajouter :

- En tous cas, t'es un drôle de truc... J'ai jamais rien vu de pareil bon sang ! Enfin bref, essaye de tenir bon le temps qu'on sorte d'ici, après ça tu pourrais venir t'asseoir ici non ? Je pense que c'est plus confortable que sous la charrette...

En tous cas, le jeune homme espérait que l'être accepte pour qu'ils puissent discuter de ce qu'il était et ce qu'il voulait faire en venant ici. Cette question échappa d'ailleurs des lèvres du garde à l'armure changeante qui dit avec un ton emplit d'intérêt :

-Sinon, pourquoi tu voulais entrer dans la taverne la plus fréquentée du village ? C'était suicidaire ! Mais bon, ton courage... Ou ta bêtise, c'est selon m'ont bien amusée Acyde.

Riant, le jeune chevalier fit avancer aussi vite que possible le modeste attelage tiré par un âne fatigué... Espérons que le proprio les surprennent pas avant qu'ils aient quittés le village ! Ca rameuterait encore plus vite la horde d'enragés...
avatar
Manigoldo Estocado

Masculin
Messages : 16
Expérience : 209

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Invité le Ven 31 Jan 2014, 20:46

Bon, il va au moins au bon endroit, c'est déjà ça... Je vais essayer de na pas me considérer trop en danger, et tout devrai aller tout seul. Le groupe de paysans a l'air de tourner z'en rond au hasard dans le village sans même s'être aperçu qu'il n'y avait plus personne à poursuivre... Pathétique... Je me demande quel goût ça a, une gars pathétique, tiens.
"Heuu, répéter ma dernière phrase? Je sais pu trop... J'avais dit que|qve cho5e?"
Aïe, cette migraine qui reprend... Et repars. Ça lance un peu.

"Eh, au fait, faut que je te demande un truc : Y'a un Psychiatre au Donjon? Non mais, je demande, au cas où, comme ça je pourrais prévoir les pierres tombales. Je t'ai dit que je suis psy? Non, j'ai pas dû te le dire, Bon ben c'est pas grave au moins c'est fait - Il est grand le Donjon? Je suis au courant de rien, je suis venu que sur des on-dit, y'a un psychiatre là-bas? Ah non, ça j'ai déjà demandé... Je suis pas trop énervant?"
Ouais, paske c'est important à demander, ça, aussi.

.................................................................................

Le Donjon vient d'apparaître à l'horizon.
...
C'est beau.
Ça doit être le plus grand bâtiment que j'aie jamais vu de ma vie, magnifiquement décoré de statues toutes en courbes parcourant les murs sur toute la hauteur, semblables à des Drakans, Serpentards et autres Dragon des temps anciens, quand la vie parvenait grandir sur des distances que nos pauvres corps peinent à parcourir...
Le moindre détail, la moindre petite ciselure est un enchantement spirituel tel que je ne sais si je pourrais en décrocher les yeux pour entrer...

Tiens, je temps que je pense à tout ça, on est déjà à l'entrée.

"Heu, merci... Heu...RigoloMan? Nonc'estpasçaBref, merci de tout cœur pour ton aide précieuse qui m'a été d'une grande... heu.. aide?... Merci."

Je n'ai plus qu'à entrer. Émotion.
Je me retourne une dernière foiAAAAAAAAAAAAAAAhhhh!!!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Manigoldo Estocado le Dim 02 Fév 2014, 13:50

Manigoldo commençait à développer un sérieux tic nerveux à force d'écouter l'autre : était-il cinglé ? Et était-ce contagieux ? Parce que oui, le chevalier commençait à ne plus savoir comment dire ses idées à force. A moins peut-être que l'étranger parle une langue... Et bien très étrangère. Tout était possible avec cette bête que lui trouvait un peu ridicule : de grands yeux globuleux, des bras qui trainaient presque au sol... Et pourquoi pas un chapeau de paille et des savates tressées aussi ?! Enfin non, certes il ressemblait un peu à un épouvantail sous opium mais fallait pas pousser non plus. Bref, il fallait encore le ramener au donjon ce cinglé là, ce qui n'allait pas être évident au premier abord. Plein de choses pouvaient partir en vrille et rien que d'envisager la moitié de ces choses refila une migraine au jeune humain. Secouant la tête pour chasser ça, Manigoldo regarda l'horizon... Il y avait encore une petite trotte jusqu'au donjon malheureusement. Enfin, pas si malheureusement que ça pour son passager qui semblait bien à l'aise SOUS la charrette.

D'ailleurs ce dernier lui posa une question qui fit se décrocher la mâchoire du chevalier errant : un psychiatre ? Dans un univers plein de monstres... C'était un peu... Atypique ! Se reprenant vite, le jeune homme se dit qu'au moins l'inconnu avait un certain flair pour trouver les bons filons. Le flot de paroles de l'inconnu heurta les oreilles de l'humain qui faillit lui crier ''la version courte stp'' mais comme tout bon garçon qu'il était, Manigoldo attendit juste une pause pour glisser sur un ton quelque peu réservé :

-Un psy ? Je crois pas, on a un docteur mais elle fait bien plus peur que toi. Un médecin pour l'esprit... Et bien tu serais le premier... Et j'ai peur des résultats que ça engendrera ! Enfin bref, on verra au donjon...

Le reste du voyage se passa dans le calme, même au moment où un humain solitaire se présenta à la porte principale : il avait donné son signalement dés son arrivée parce qu'il n'avait pas envie de se prendre une boule de feu sur la gueule. Débarquant son camarade pas très net, il écouta sa réplique puis dit d'un ton pince sans rire :
-Le mieux pour toi c'est de monter au troisième étage et d'aller voir le boss du coin : il te donnera un logement même si je suis sûr que tu préféras une cage d'escalier et te permettra de faire ton boulot de psychiatre... Hey ?!

Ah bah il ne l'écoutais plus... Vraiment un drôle de personnage. Regardant une dernière fois la silhouette efflanquée de la créature dont il ignorait toujours l'identité (sa race en fait car il connaissait son nom) et pensa à repartir de son côté. C'était une journée banale dans le donjon mais ça ne pouvait pas finir comme ça non ? Et puis, Acyde pourrait-il se retrouver dans les couloirs de sa nouvelle demeure ? Mieux valait s'en assurer. Revenant vers la créature, il lui dit sur un ton aimable :

-Hey, si t'as besoin d'un guide, demandes-moi : t'as déjà l'air tout choqué et tu n'as pas encore fait cinq mètres...

Bah quoi ? Être aimable ne coûtait pas grand choses non ?
avatar
Manigoldo Estocado

Masculin
Messages : 16
Expérience : 209

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Invité le Mer 05 Fév 2014, 21:17

Je viens de comprendre! C'est pas vrai!! J'ai bien entendu ce que j'ai entendu?
"Tu insinues que je suis pas effrayant? Que j'ai un air ridicule d'épouvantail, peut-être, n'espère même pas nier, j'ai dit ça au hasard! Tu sais ce qu'on va faire?..."
Je crois qu'il le sait très bien. Moi en tout cas, je crois que je vais me nourrir... Il me suffit d'aller dans le recoin de la statue de l'entrée.
"On va... Jouer........"
Disparition.

Les limbes...

Ça faisait longtemps, tiens. Elles m'avaient manqué... Au moins elles n'ont absolument pas changé, comment le pourraient-elles de toute façon... La brume perpétuelle, aux reflets irisés, pleins de formes peu rassurantes... La rapidité du voyage. De toute façon, même moi, je n'aimerait pas m'y éterniser...

Bon, la seule sortie à proximité, c'est sous la charrette.
Ça tombe bien, il lui tourne le dos. Ne pas s'emballer... Couler doucement le long du bois... Rester bien à l'abri... Passer dans son dos, se dresser, leeeentemeeeent... Esquisser un sourire carnassier.
"BOUH."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Manigoldo Estocado le Sam 08 Fév 2014, 13:45

La voix d’Acyde retentissant dans son dos, le jeune chevalier faillit se demander si il n’avait pas commit une gaffe en l’accueillant ici : plus il parlait, plus il semblait instable comme c’était étrange. Bon ils avaient déjà eut des cas assez zarb dans ce lieu et le jeune homme pouvaient en citer une bonne demi-douzaine en un instant mais voilà… On trouvait toujours plus bizarre que le précédent. Mais bref, Passant une main dans ses cheveux pour les plaquer en arrière, le jeune homme se décida enfin à se retourner… Ah bah merde alors ?! Il est où l’autre ? L’espèce d’épouvantail aux yeux globuleux avait donc des pouvoirs cachés ? Enfin évidemment il devait en avoir mais il ne se serait jamais douté que l’invisibilité en fasse partie : après tout, comment un monstre pouvant dissimuler sa présence aux yeux des autres pourrait-il se jeter dans leur bras comme plus tôt aujourd’hui ?

Regardant autour de lui, un peu nerveux malgré lui, le chevalier errant faillit partir en laissant le nouveau venu là : s’il avait envie de jouer à cache-cache, très peu pour lui ! Ce fut un ‘’mauvais pressentiment’’ qui l’avertit de quelque chose mais bien trop tard. En fait, Manigoldo eut à peine le temps d’hausser un sourcil avant qu’un ‘’Bouh’’ retentisse derrière lui ! Evidemment, la réaction de son corps ne se fit pas entendre : électrisant chaque fibre musculaire, une décharge d’adrénaline lui fit bondir sur le côté comme un diable sortant de sa boite. Poussant un juron en voyant la créature juste derrière lui, apparue là comme par magie, le jeune homme reprit vite ses esprits bien que l’adrénaline coule toujours dans ses veines :

-Tu me fais quoi là ? Si c’est pour essayer de me faire peur, c’est raté ! *mensonge que cela ! Mais son camarade ne pouvait pas le deviner si aisément si ?* J’ai bien faillit te décapiter !

Une fois encore, cette bravade était fausse car sa longue hallebarde aurait mit un temps fou à se lever et à frapper. Par conséquent, le chevalier avait vraiment été prit alors qu’il baissait sa garde et c’était très désagréable. Fixant les gros yeux du nouveau venu, Manigolfo fit jouer ses doigts pour ne pas les garder si crispés : essayait-il de lui faire comprendre quelque chose avec ça ou bien le menaçait-il carrément ? Il ne semblait pas avoir été particulièrement agressif aussi le jeune homme ne pouvait pas juste lui décocher une droite pour le punir de l’avoir fait sursauter… Même si une partie de lui avait bien envie de gifler cette tête d’ahuri. Après une courte seconde, le chevalier errant se rendit compte aussi que son petit ‘’mauvais pressentiment’’ ne s’était pas évanouit tout comme l’excès d’adrénaline dans ses veines… Était-ce les symptômes de la peur ? Ce petit gars là arrivait-il à manipuler ses émotions ?
Voulant en avoir le cœur net, Manigoldo posa sa main sur la hampe de son arme et la déplaça de manière à ce que la pointe soit dirigée indirectement vers la tête de Mantischyte. Une fois sur de pouvoir représenter une menace, le jeune humain dit :

-En tous cas, je ne sais pas quel pouvoir tu essaies d’utiliser sur moi mais je te conseille de te méfier : essayer de faire peur aux gens peut amener de mauvaises surprises… Maintenant arrêtons ça et euh… discutons plus calmement, sans se glisser dans le dos des gens ok ?

Manigoldo se disait qu’en faire au temps pour un petit ‘’bouh’’ était peut-être exagéré mais qui sait ? La créature ne se contenterait peut-être pas de ça et mieux valait poser des mesures tout de suite… Imaginez donc qu’Acyde s’amuse à aller faire ‘’Bouh’’ à tous ceux qu’il croisait hein ? Certes ce serait comique mais il risquait de provoquer des arrêts cardiaques ou de se faire écrabouiller ! La philosophie ne servirait plus à rien dans de tels cas et perdre le seul psy du donjon avant même qu’il ne prenne ses fonction serait regrettable non ? Enfin bref, voyons ce que l’épouvantail allait dire maintenant qu’il avait été mit en garde…
avatar
Manigoldo Estocado

Masculin
Messages : 16
Expérience : 209

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Invité le Ven 14 Fév 2014, 20:45

Il a eu peur. Pas besoin de sens super-aiguisés (que je ne possède de toute façon pas) pour voir le sursaut qu'il a eu en se retournant. J'ai gagné. Et c'est franchement grisant.
En revanche il s'est repris extrêmement vite, comme si on pouvait ne pas l'avoir remarqué. Une appréhension quelconque du ridicule? À surveiller de près. Si je peux augmenter assez vite ma liste de potentiels clients, autant commencer tout de suite. Ça permet de faire des prix faussement bas...

"Oh, ne t'inquiètes pas, je voulais juste te prouver Ça... Je sais, c'est stupide et basique mais au moins je n'aurais plus à le faire. Du moins pour toi. Si personne ne me pense capable de faire un tant soit peu Peur, j'aurais du mal à survivre de toute façon. Je vais essayer de m'installer sous l'escalier, tu te souviendra ? Bon, eh bien cette fois-ci je vais te laisser définitivement, encore merci de t'être dérangé, c'était bien sympa, passe une bonne journée et me voir si tu en a besoin, et fais attention à la Grue... Au revoir !"


Je le laisse là, ce n'est déjà plus lui qui m'intéresse. Non, ce que je veux, c'est savoir.
Savoir quels corps tordus la nature a créé pour effrayer les hommes avant de les placer ici. Savoir quelles magies ésotériques et absconses ont régné et règnent toujours dans ces lieux si étranges, quelles créatures étranges elles peuvent bien animer. Savoir quels esprits dérangés aux recoins abyssaux ont vu le jour dans un Donjon si étrange, dont l'atmosphère même est mêlée d'une  sorcellerie divine...
S/\v0iR... Ouh... Migraine...

Et pour connaître, je n'ai qu'à pousser la porte (au demeurant parfaitement ouvragée).

Respiration.






J'entre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Manigoldo Estocado le Sam 22 Fév 2014, 09:36

Décidément, Acyde était la créature la plus atypique sur laquelle le jeune chevalier errant était tombé depuis qu'il avait quitté sa demeure ensanglantée et sa famille mutilée d'une bien horrible manière. Des cas, il en avait déjà rencontrés quelques uns : des gens un peu déséquilibrés, des monstres décérébrés ou des énigmes vivantes assez passionnantes à connaitre d'ailleurs. Pourtant, cette créature aux yeux globuleux semblait faire peur non pas par plaisir ou parce que c'était sa nature profonde (certains monstres étaient si laid qu'ils faisaient d'office peur aux gens et pouvaient presque en être excusés) mais parce que c'était en quelque sorte un besoin vital et... Son métier. Parce que bon, c'était assez aisé pour certains de de dire qu'ils DEVAIENT faire le mal, qu'ils devaient terroriser leurs proches mais en général ce n'était qu'une envie, un caprice profondément ancrés en eux. Manigoldo connaissait le cas d'un démon qui avait terrorisé une région du monde pendant plusieurs siècles, sa légende avait été racontée avec craintes par les bardes mais... Maintenant ? Ce même démon, revenu à la vie il y a quelques temps, s'était bien calmé et ne ressentait apparemment plus l'envie de mettre le monde à feu et à sang.


Donc, tout ça pour dire que le truc en face de lui, qui lui avait d'ailleurs flanqué la frousse, était un être bizarre qui... Et bien qui aurait tout à fait sa place dans le donjon ! Pourtant, il allait d'abord devoir montrer patte blanche avant de pouvoir terroriser les enfants d'ici. Ne pouvant résister à l'envie de lui faire la remarque alors que le nouveau venu s'en allait explorer le donjon, Manigoldo dit assez fort :

-Acyde, n'oublies pas : tu dois aller voir le boss au troisième étage pour t'enregistrer ! Si tu ne fais pas ça, une personne pourrait te blesser et te tuer sans que nous ne puissions intervenir ! Enfin bref, amuses-toi bien ! Ah, petit truc : on a une école dans ce donjon, te planquer tout près pourrait être utile à ton ''travail'' non ?

Sur ce, et riant déjà tout bas des enfants qui allaient sans doute se faire terroriser par un petit diable aux yeux verts, le chevalier errant repartit de son coté... Lui avait un travail encore non achevé ici.


[HRP : désolé du temps de réponse Acyde, j'espère que ça t'ira et je ne sais pas : on conclut là ? On tu veux continuer un peu ? Vu que tu es arrivé au donjon, je crois que tu peux explorer plus librement et faire d'autres rp ]
avatar
Manigoldo Estocado

Masculin
Messages : 16
Expérience : 209

Feuille de personnage
Niveau:
1/40  (1/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée discrète!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum