Héritage [PV Engar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Dim 11 Mai 2014, 22:53


Nous étions enfin arrivés au donjon. J'avais l'impression de ne jamais l'avoir quitté. Il n'avait pas eu le temps de me manquer puisque je n'avais pas pensé à lui… Mais tout de même, c'était un soulagement de rentrer, et de savoir Shkeil, Engar, Enera et son fils en sécurité. J'étais retournée voir certaines personnes, des amis, mon chef, pour leur faire savoir mon retour, et bien sur m'excuser de ce départ brutal que certains n'avaient pas compris. Mais la plupart furent assez compréhensif, à mon grand soulagement, et même plutôt heureux de me retrouver.

Nous avions accompagné Erena et le petit Engar pour leur pacte, puis leur avions trouvé une chambre. L'installation fut rapide, et l'elfe semblait heureuse d'avoir plus de confort et d'intimité. Comparée à la jungle, leur nouvelle "maison" était luxueuse. Petit Engar semblait ravi lui aussi.

Je voulais ensuite rendre visite à mes neveux, mais Engar me demanda d'abord de le retrouver sur les remparts. Même s'il ne me l'avait pas dit, je présumais que c'était pour la fameuse surprise dont il m'avait parlé sur le trajet. Alors je l'attendis là-bas, dans un coin plutôt symbolique, puisque nous avions dormi à cet endroit à notre première rencontre. Nous avions affronté les clones de Crocs Noirs, et épuisée, il ne m'avait pas laissé seule lorsque je m'étais endormie. 
Deux ans plus tard, beaucoup de choses s'étaient passées. Et cette fois, je n'étais pas ivre…

En l'attendant je regardais cet horizon que je connaissais par cœur. Je l'avais observé pendant plus d'un an et demi, durant des heures. L'espoir le rendait superbe. Aujourd'hui il ne m'inspirait plus grand-chose. Cette vue sur la nature était belle… Mais aucune panthère familière n'allait apparaitre pour arriver au donjon. Cet espoir qui m'avait fait vivre s'était envolé. Les panthères étaient déjà là.  Yeager conservait leurs corps. Oui, la magie de ce paysage avait tout simplement disparu pour moi.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Lun 12 Mai 2014, 21:50

Après notre retour au donjon et les urgences immédiates réglées, je savais que ma sœur ne saurait trop attendre la surprise que je lui avais promis. Je lui avais ainsi donné rendez vous le plus tôt possible, sans personne à ses côtés, même Shkeil. Fusse t-il son amour et mon ami cela ne regardait qu'elle...

Je n'étais pas très doué pour le symbolisme, hormis lorsqu'il concernait de près ou de loin les démons, mais même moi j'étais capable d'en faire preuve et c'était au déjà de la sottise dont je pouvais faire preuve que de ne pas voir celui du lieu où se déroulerait notre rencontre. C'était sur ce mur que notre lien avait fini de se nouer, qu'elle était devenue ma sœur et moi son frère, c'était sur ce mur que j'avais affronté Ferliost, m'amenant pour la première fois à la voir pleurer... C'était sur ce mur qu'elle n'avait eu de cesse d'observer l'horizon en espérant le retour des siens, de l'aube au crépuscule, voir même au delà, jusqu'au jour funeste où j'avais ramené leurs corps.. C'était ce lieu qui avait ouvert un pan de sa vie et c'était en ce lieu que ce dernier allait se finir.

Et moi même, j'appréciais l'endroit malgré les griefs que j'avais à son égard. Ces derniers relevaient de l'absence d'engin de défense pour en renforcer les protections, ainsi que de sa trop grand superficie qui en empêcherait une défense efficace au vu du nombre d'habitants du donjon si nous devions soutenir un assaut sur plusieurs fronts. Cependant, je devais admettre qu'il était vrai que le regard de l’Église et la majorité de ses ressources étaient tournés ailleurs pour l'instant et puis j'avais fini par comprendre que plus que l'efficacité, les autorités du donjon cherchait le confort de ses habitants, et en cela les remparts remplissaient pleinement leur office, même pour moi. Alors que je me tenais sur le chemin de ronde il me suffisait d'abandonner mon regard vers l'horizon alors que me revenaient des songes de mes aventures passées et des mes péripéties aux côtés de Felina qui m'arrachaient des sourires. Ces derniers étaient parfois amer, mais alors ils ne duraient guère.

Mais en ce jour je ne savais guère à quoi m'attendre alors que je m'avançais à la rencontre de Felina... Jusqu'à enfin la voir sur le chemin de ronde, semblant tel un reflet du passé, me renvoyant deux ans en arrière et m'arrachant au final un sourire, alors que je l'interpellai d'une voix malicieuse.

"Toujours aussi ponctuelle à ce que je vois...A moins que ce ne soit juste ton impatience qui t'as poussé à devancer l'horaire convenue."

Je ris alors avant de lui sourire, en vérité c'était moi qui était un peu en retard, mais à vrai dire je doutais qu'elle me fasse la moindre remarque, elle risquait d'être trop surprise pour cela... Tout d'abord en me voyant elle pourrait remarquer que je n'arborai pas mon habituel tenue en cuir de démon, simplement la tunique de lin que je portais habituellement sous mon armure, avec une ceinture en cuir ordinaire, qui constituaient mes seuls véritables habits... Et cela était exceptionnel car jusqu'alors j'étais pratiquement toujours sur le pied de guerre, je n’avais même pas mes lames à ma ceinture, juste un simple couteau.

Or cela risquait de se réitérer de plus en plu s souvent. C'était là un effort que je faisais quant au regard des des autres habitants, pas pour moi, je m'en moquais toujours aussi éperdument, mais pour mes enfants. J'avais pu les revoir brièvement après mon retour et j'avais alors pris conscience d'une chose... Felina avait peut être eu raison en me disant que je serai un héros pour eux, mais avant tout je me devais de leur être un père, quand bien même on m'empêcherait de les élever, et un père devait bien être prêt à changer d'habits pour le bien de ses enfants. D'autant plus que même à moi il m'était paru inapproprié de prendre mes enfants dans mes bras, en cette tenue qui avait été maculée de sang...Et puis j'étais un homme avant d'être une guerrier, et je devais le montrer à mes propres enfants, dès le plus jeune âge, surtout pour avoir le temps de moi même m'y habituer.

Ma tenue de lin laissait par ailleurs clairement visible mon index, qui mêmes des jours après les événements m'ayant amené à affronter Kumie, demeurait rougie, comme ébouillanté, après la destruction de l'anneau de glace que j'arborai, donné par l'elfe et qui avait été rompu en même temps que notre union, en laissant sa marque... Mais ce qui devait attirer le plus son regard c'était la cassette que je tenais dans mes mains. Semblable à celles dont les nobles utilisaient pour ranger ranger leurs bijoux, elle était tout aussi richement orné mais bien plus large. J'avais pu l'obtenir avec l’aide de certaines relations et en échanges de quelques menues services... Mais cela en valait bien la peine pour ce qu'il contenait.

Sans plus un mot je m'avançais ainsi vers elle, tenant toujours la cassette à bout de bras... Puis quand je fus en face d'elle je l’ouvris, et déposa un genou à terre, lui présentant la cassette, afin qu'elle voit au mieux son contenu. Sept bracelets déjà, cinq gravés d'arabesque, deux vierges. Je lui en avait déjà expliqué la nature, mais c'était en même temps qu'elle ait découvert le sort de sa famille et je doutais que ce soit alors ce qui lui ait le plus marqué l'esprit. Mais au delà de leurs pouvoirs et de leur secret demeurait un fait plus important.

"Ces bracelets appartenaient aux tiens. Forgés à la naissance de chaque membre de ta famille, il vous sont donnés à votre majorité,devenant alors unique, acquérant un pouvoir et un son au toucher propre à son propriétaire. Celui qui t'étais destiné est un des deux vierges, celui le plus à droite...Et tous sont désormais à toi Felina, libre à toi d'en faire ce que tu veux. Voilà quelle était ma surprise, ma sœur... Ton héritage."


Mon ton avait été alors des plus solennelles alors que je lui transmettais la dernière volonté de son défunt frère dont je m'acquittais enfin. J'espérais ne pas lui raviver de trop douloureux souvenirs à peine revenu en ces lieux... Mais dans le même temps je ne pus m'empêcher d'une voix à la fois complice et malicieuse, un sourire en coin.

"Et si je peux me permettre une suggestion quant à quoi faire du deuxième bracelet vierge... Il ferait une alliance originales et des plus jolies pour Shkeil ."

Je savourais d'avance sa réaction...
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Mar 13 Mai 2014, 18:46

"Toujours aussi ponctuelle à ce que je vois...A moins que ce ne soit juste ton impatience qui t'as poussé à devancer l'horaire convenue."
Je me retournais vers mon frère avec un grand sourire. Lui aussi semblait heureux. J’adorais le voir ainsi, décontracté, sans sa lourde armure… C’était si rare. Il me semblait plus jeune, plus épanoui. Ses trais étaient plus détendus d’une manière générale, ce qui renforçait encore plus cette impression d’apaisement.
“ Que tu es beau Engar. Et oui je suis impatiente. Mais toi tu es en retard ! “ M’exclamais-je en lui tirant la langue, les yeux rivés sur la cassette qu’il portait.
Aucun doute, c’était ma surprise. Je fus cependant étonnée qu'il mette un genou à terre, l’air solennel, pour l’ouvrir. Amusée je laissais échapper un gloussement, que je ravalais aussitôt en découvrant le contenu de la cassette. Une grande vague d’émotions me claqua en pleine face. Mes larmes coulèrent sans même que je puisse avoir le temps d’être triste ou heureuse.
Les bracelets de ma famille… Je les connaissais tous. Sauf le mien et celui de mon plus jeune frère, qui ne nous avait jamais été montré. Ils étaient réservés pour nos vingt trois ans… Mon frère aurait du le porter et l’activer durant cette année, tandis que moi il m’aurait fallut attendre encore un an. Je restais sans voix devant ces bijoux si précieux… Je n’osais pas les toucher. Je les regardais simplement, émerveillée et triste à la fois. Ils représentaient tellement.
"Ces bracelets appartenaient aux tiens. Forgés à la naissance de chaque membre de ta famille, ils vous sont donnés à votre majorité, devenant alors unique, acquérant un pouvoir et un son au toucher propre à son propriétaire. Celui qui t'étais destiné est un des deux vierges, celui le plus à droite...Et tous sont désormais à toi Felina, libre à toi d'en faire ce que tu veux. Voilà quelle était ma surprise, ma sœur... Ton héritage."
J’éclatais en sanglots à ses mots. Engar savait tout. C’était la preuve qu’il avait parlé à mon frère. Il s’était tenu face à lui, il lui avait raconté notre histoire, et celle de nos bracelets. Le récit d’Engar paraissait si réel à présent. Je les imaginais face à face. C’était douloureux. Mais j’étais heureuse de cette surprise. Aussi intense en émotions soit-elle, c’était une belle surprise…

A présent je me souvenais qu’il m’en avait déjà parlé. Mais j’avais tout fait pour oublier ce passage éprouvant.

J’essayais tant bien que mal de calmer mes sanglots et ma respiration. Puis, je commençais, lentement, à réciter ce que mon grand père m’avait appris, comme une petite comptine…


“ Nos bracelets sont uniques et magiques, une fois activé ils unissent la famille. Ne brise pas le tien au risque de briser le lien. Reste hors de danger et son pouvoir restera… Ma mère m’a expliqué plus tard ce que cela signifiait vraiment… Lorsque les bracelets d’une famille sont portés et leurs pouvoirs activés, un lien magique se tisse entre eux, permettant à chaque porteur de sentir si ses proches vont bien ou sont en danger. Si l’un des bracelets se brise, le lien est rompu. Si l’un des porteurs décède, mais que son bracelet est ensuite porté par un autre membre de sa famille, le lien reste intact, mais le pouvoir unique du bracelet n’existe plus…"


Je cessais alors mon explication. Car une idée folle venait de me traverser l’esprit. Je levais des yeux emplis de larmes vers Engar, le regard plein d’espoir. Je saisis alors le bracelet de Griffu et le clipsai fermement au poignet d’Engar, attendant le résultat. Je n’osais pas regarder la réaction de mon frère… Je l’avais un peu pris de court pour ainsi dire… Sans lui demander son avis.

Une, deux, trois, quatre secondes. Elles furent longues, mais récompensées au-delà de mes espérances. Le bracelet qui pourtant avait déjà été porté s’illumina aux travers de ses fines arabesques d’or. Aucune musique ne se fit entendre, mais le lien et le pouvoir du bracelet venait de s’activer. Mon cœur s’accéléra, j’étais stupéfaite. Et épatée par cette incroyable magie.


Ces bracelets étaient magiques… Ils comprenaient les liens familiaux, ils les sentaient. Ils avaient été conçus pour ça. Ils avaient pour rôle d’unir.
Et le bracelet avait compris… Il avait compris le lien partagé avec Engar, même s’il n’était pas un Black. Étais-ce la première fois que cela se produisait ? J’avais ma propre famille aujourd’hui, mon amour était tout aussi fort pour Engar que pour mes frères, je ne faisais plus la distinction désormais. Et ça, le bracelet l’avait compris.
Le regard fixé sur le bracelet et toujours sous le choc, j’eus un peu de mal à articuler.
“ Il fonctionne… Il fonctionne sur toi… Même si je le désirais très fort, je ne pensais pas que c’était possible. Engar… le bracelet s’est activé sur toi ! Tu sentiras le lien ! Tu… tu as… Je sens que tu as un pouvoir, je ne sais pas encore lequel, mais… Ça fonctionne ! "

Chamboulée je me mis à rire de bonheur. Mais il y avait un peu nervosité aussi… Avais-je le droit de faire ça ? Étais-ce ce qu’auraient voulu les miens ? Après tout… C’étaient les bracelets qui décidaient. Et celui ci avait accepté Engar. Je pensais alors à celui de Claws. Il était toujours vierge, et comme Engar l’avait suggéré, peut-être pourrais-je l'offrir à Shkeil… Peut-être l’accepterait-il en tant que porteur lui aussi… J’en tremblais d’émotions.
" Pour être une surprise… C'est une grande surprise ! " Soufflais-je à mon frère.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Mar 13 Mai 2014, 22:16

Bien que d'abord amusé par sa remarque sur mon allure et mon retard, une grimace ne tarda pas à marquer mes traits quand les premières larmes vinrent couler sur son visage alors que je lui racontai succinctement l'histoire des bracelets... Mais elle prit la parole et s'avéra bien mieux les connaître que moi même, malgré ce qu'avait pu m'en dire son frère. A vrai dire je pensais qu'elle en ignorait même la nature ! S'apaisant un peu elle expliquait leur nature, ses propos ressemblant à ces légendes que les familles se transmettaient de génération en génération sauf que cette dernière était des plus concrètes ! Finalement à l’entendre le sourire me revint, comprenant qu'elle serait assez forte pour que ces larmes ne la marquent pas avec trop de violence... Mais alors je croisai vivement son regard et ce que j'y entrevis derrière les larmes me surprit. Elle avait une idée derrière la tête, mais allez savoir laquelle !

Mais elle l'appliqua sans plus tarder et tant de par ma surprise que parce que j'avais de toute façon les bras encombrés par la cassette je fus bien incapable de réagir. Le regard tourné vers le bracelet qu'elle m'avait apposé, juste avant qu'elle ne le ferme, je constatais avec un certain soulagement qu'il s’agissait de celui de son grand frère et non pas du second encore vierge qu'il aurait été dommage d'ainsi gâché... Mais qu'espérait elle en faisant cela ? Elle l'avait dit elle même, je ne pourrai pas bénéficier de son pouvoir, ni même du lien qui unissait les autres porteurs de bracelet. Bah je cherchais sans doute trop loin, et alors qu'elle regardait avec fébrilité le bracelet comme si elle fuyait mon regard, je l'observais av tendresse. C'était simplement un geste pour symboliser notre lien out comme les anneaux que j'avais échangé avec Kumie.

Du moins c'est ce que je cris jusqu’à ce que l'or s'illumine... Les arabesques ne changèrent pas de motifs, comme ils seraient apparu sur un bijou vierge, mais je pouvais le sentir sur mon bras. Cette lumière n'était pas une simple réaction, je pouvais en sentir la chaleur m'effleure la magie, e même moi qui n'avait jamais été réceptif à la magie je pus la sentir faire son œuvre, former ce lien qui me liait aux autres bracelets. Je fus pendant cela parcouru d'un bref frisson, fermant les yeux et baissant légèrement la tête, et quand enfin ce fut passé je sentis une sorte d'attirance envers les autres bracelets... Puis je déposais la cassette et me redressais regardant avec incrédulité le cercle d'or qui m'ornait désormais le bras, et inconsciemment je pouvais sentir le pouvoir qui en émanait. Je ne comprenais pourtant pas... Autant cela ne m'aurai pas paru impossible avec un bracelet vierge, mais un déjà utilisé, au vu de  que j'en savais ça me paraissait impossible ! Mais peut être que justement ni moi ni Felina n'en savions vraiment grand chose à leur sujet.

Et finalement ce fut elle qui rompit le silence, parlant d'une voix fébrile. Elle avait agit sur une impulsion et elle était toute aussi surprise que moi ! Qui plus est elle paraissait des plus excités à cette perspective..Et finalement quand elle partit d'un rire nerveux je la rejoignis, notre éclat retentissant sur les remparts, un instant de bonheur qui n'appartenaient qu'à nous. Il n'y avait décidément qu'avec elle que je pouvais ainsi me détendre et cela... Était à la fois étrange et plaisant. Et je ne pouvais qu'acquiescer à sa remarque, moi même qui croyait m'être attendu à tout j'étais surpris...et alors je la pris dans mes bras l'enlaçant avec tendresse avant de souffler avec douceur.

"Je suis si content Felina... D'être lié à toi, plus jamais nous ne serons séparés tant que nous aurons ces bracelets... Et j’espère me montrer à la hauteur de l'héritage de ton frère."


je ne perdais pas de vu que ce bracelet lui appartenait à l'origine...Et bien que je ne comptais pas le porter tel un fardeau, j'escomptais bien honorer sa mémoire, tout comme j'honorai celle de tout ceux tomber par sa main, et remplirait l'office qu'il n'a pas eu rendre, être le frère aux côtés de sa sœur. Je me demandais cependant quel serait le pouvoir que m conférerait ce bracelet, de quel manière il considérerait l'individu que j'étais... Mais je chassais cette idée de mon esprit et relâchait alors cette Felina, lui adressant un sourire malicieux. elle avait pris les devants, mais il était un chose qui avait été trop longtemps repoussé et qui devait désormais être faite ! Je me penchais alors saisissant le bracelet qui devait être le sien et le lui tendit.

"Ton bracelet devrait attendre un peu avant de t'être donnée... Mais tu es largement devenu assez mature je pense pour le mériter. Il est grand temps qu'il te soit donné. Me feras tu l'honneur de me laisser le faire ?"

Je m'approchais un peu d'elle, me doutant de quelle serait sa réponse... et puis je pouvais bien me permettre de lui rendre la monnaie de sa pièce !
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Jeu 15 Mai 2014, 19:34

Je ne savais pas trop quelle allait être la réaction d'Engar. Je lui avais imposé mon choix en lui mettant ce bracelet, en le liant à ma famille. Mais surtout j'avais laissé la magie opérer sur lui, qui n'était pas un être magique à la base, mais un humain qui ne m'avait rien demandé.
Mais heureusement, c'est un Engar heureux qui me prit dans ses bras, faisant ainsi disparaitre mes craintes.

"Je suis si content Felina... D'être lié à toi, plus jamais nous ne serons séparés tant que nous aurons ces bracelets... Et j’espère me montrer à la hauteur de l'héritage de ton frère."

" Tu t'es déjà montré à sa hauteur… Tu l'es chaque jour. Autrement tu ne porterais pas ce bracelet, et surtout, il ne t'aurait pas accepté. Nous pourrons sentir si l'un de nous se trouve en danger, ou s'il souffre. Et bien sur nous pourrons aussi sentir le bonheur et la joie de l'autre. C'est… c'est un cadeau formidable Engar… Merci du fond du cœur. "


Je regardais le bracelet de Griffu sur le poignet d'Engar  avec émerveillement. C'était tellement stupéfiant. Jamais mes parents ne m'avaient raconté qu'un tel phénomène pouvait se produire. C'était complètement nouveau. J'étais peut-être même la première à avoir essayé ? Il faudrait que je me renseigne… Cette tradition chez les hommes-panthères était tellement ancienne, je ne devais probablement pas être la seule à avoir eu cette idée…
Mais quoi qu'il en soit, elle avait fait le bonheur d'Engar et moi ! J'étais impatiente de découvrir son nouveau pouvoir.

"Ton bracelet devrait attendre un peu avant de t'être donnée... Mais tu es largement devenu assez mature je pense pour le mériter. Il est grand temps qu'il te soit donné. Me feras tu l'honneur de me laisser le faire ?"


Une grande fierté s'infiltra dans tout mon être quand il mentionna ma maturité. Mes frères avaient toujours été les premiers en tout, les meilleurs en tout. C'étaient des mâles, et surtout ils étaient plus âgés. En étant arrivée la dernière, j'avais été protégée et préservée de tout, gardant mon innocence et ma naïveté jusqu'à tard. Ce qui ne m'avait pas toujours rendu service… Surtout le jour où je me suis retrouvée complètement seule, découvrant les atrocités du monde. Et aujourd'hui, après toutes ces épreuves, Engar pensait que je méritais mon bracelet. Et ce en avance ! Un an plus tôt ! J'aurais aimé que Claws et Griffu puissent voir ça rien que pour me venger.

" Tu es mon grand frère, ma famille. C'est moi qui suis honorée de te laisser faire… "


Je tendis alors la main vers lui. Une grande inspiration pour un grand moment.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Ven 16 Mai 2014, 16:02

Je hochais doucement la tête aux remerciement de Félina avec un léger sourire. J'étais moi même profondément touchés de l'attention qu'elle avait eu à mon égard. A vrai dire il était bien plus normal de ma part de lui rendre son bien qu'elle de le partager avec moi...

Mais il y avait plus importants que les remerciements à faire, il était temps qu'elle obtienne son propre bracelet et cette perspective semblait grandement l'exciter, une grand fébrilité et une joie certain marquant ses traits alors que je lui faisais mon offre. J’avais crains qu'elle refuse au nom des tradition de sa famille. Bien sûr j'aurai pu comprendre, nous avions bien le temps. Mais dans le même temps elle s'était plus que montré à la hauteur d'être considéré comme un adulte... Et puis sa famille ne vivait plus qu'à travers elle, quoi qu'elle puisse dire à mon égard, et un enfant ne pouvait pas le faire, un adulte si.

Ainsi alors qu'elle me tendit le bras je lui rendais son sourire, mon regard croisant brièvement le sien, complice, avant de revenir sur son poignet. Je le lui saisissais avec douceur d'une main, l'autre tenant le bracelet l'approchant d'elle avec fluidité. confiant ou heureux de partager cet instant avec elle, je ne laissais aucun doute le gâcher. Ainsi mes gestes étaient maîtrisés et sans le moindre heurt je lui passais son bracelet, avant de le refermer.

Je la relâchais l’instant d’après et me reculer, la fixant, attendant la réaction du bracelet...Et elle fut bien plus rapide que la mienne, et bien plus intense. Non seulement elle fut accompagnée de cette lumière intense qui manquait de peu de m'aveugler et je soupçonnais Felina au vu de son visage de ressentir la même chose que moi... Mais de plus le métal se grava de lui même, dessinant des arabesques uniques , s'entrelaçant avec grâce et élégance, et au fur et à mesure qu'elles apparaissaient, une douce musique se faisait entendre, semblant se moduler en même temps que les gravures se courbaient, douce, mélancolique, et étrangement pleine d'espoir. Je n'aurai pu imaginer une musique plus à l'image de Félina et je fermais moi même brièvement les yeux pour la fredonner faiblement, jusqu'à ce qu’elle s’achève.

Dans le même temps la lumière s'atténua me permettant de voir entièrement ma sœur, semblant rayonnante de joie d'avoir enfin reçu cet héritage et je lui soufflais avec douceur.

"Il te va à merveille... Je suis curieux de savoir quel pouvoir il a bien pu te donner. Le choix a dû être difficile vu tes qualités !"

Je riais doucement en lui faisant un clin d’œil, avant de me pencher pour refermer la cassette contenant le reste des bracelets, la reprenant dans mas bras, reprenant d'une voix un peu plus grave.

"Il faudra aussi se décider quant à que faire pour les bracelets de tes parents et grand-parents, mais nous avons le temps... Je me demande si Yeager a pu faire quoi que ce soit pour eux."

A vrai dire j'en doutais grandement, à moins d'agir en amont, comme c'était le cas du rituel de résurrection du donjon on ne pouvait pas ramener ainsi un mort à la vie, du moins pas sans séquelles conséquentes. D'ailleurs Felina n'avait peut être pas eu le temps d'aller le voir depuis notre retour... Mais il serait mal venu de l'attrister en cet instant et je repris alors d'une voix un peu plus tendre.

"Y a t-il quelque chose que tu aimerais faire désormais ? Nous avons tant de choses à rattraper désormais..."

Je songeais qu'elle souhaiterait peut être voir sa nièce et son neveu, mais les bébés pouvaient attendre, surtout vu la quantité d'heures qu'ils passaient à dormir, au cas où elle souhaitait trouver quel était le pouvoir de nos bracelets ou avait une autre envie à accomplir à mes côtés.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Sam 17 Mai 2014, 13:30

Un sourire aux lèvres, Engar s'approcha avec le bracelet vierge qui m'était destiné. Je retins mon souffle lorsqu'il le passa à mon poignet, et le referma. Je sentis presque immédiatement la magie s'infiltrer dans mon bras, mon buste, puis tout mon corps. Une puissante connexion se créa entre mon esprit et tous les bracelets. 
Mon bracelet émit une intense lumière blanche lorsqu'il s'activa. De fines arabesques se dessinèrent sur l'or. Je les sentais se graver sur ma peau comme des caresses, sous le bracelet. Et quant à la musique… Elle m'était à la fois nouvelle et familière. Je vis Engar fermer les yeux pour la fredonner, une image que je n'oublierai jamais, symbole de ce moment si particulier où Engar devenait un "réel" membre de ma famille, et où je devenais moi-même, une adulte aux yeux des Black.
Je me sentais fière, heureuse, et cette nouvelle magie me rendait euphorique. La lumière s'atténua progressivement,  tout comme la musique qui se termina en même temps que les gravures. Le bracelet était activé. Je le sentais dans tout mon être.

" Je me sens différente… "
Dis-je dans un souffle, tout en regardant intensément mon bracelet.
Engar était curieux du pouvoir que le bracelet m'avait conféré. Je le sentais au creux de mon ventre. C'était sombre, autant que ma fourrure noire de panthère…  Et quand mon frère me demanda ce que je voulais faire, je sus parfaitement quoi lui répondre.

" On va jouer à cache cache… "
Annonçais-je d'une voie joueuse et pleine de mystères.
Je me retournais d'un coup pour courir vers la tour derrière nous, à quelques mètres seulement. Dans ma course je me transformais, et disparaissais rapidement du champ de vision d'Engar en me cachant derrière la tour. Je ne pouvais qu'être à cet endroit, les remparts n'ayant pas beaucoup de cachettes dans le coin où nous étions. Mon instinct me conduisit spontanément dans l'ombre de la tour. Tapie sur la pierre, j'attendis Engar qui n'était qu'à une poignée de secondes de me rejoindre. Il devait me prendre pour une folle… Nous venions de vivre un moment exceptionnel, et moi je me cachais juste à côté de lui par jeu. Ce n'était même pas difficile, donc même pas drôle. Mais plus fort que moi… La magie me guidait. Elle m'emmenait vers cette nouvelle capacité que je rêvais de découvrir.
Quelque chose se passa. Une ombre dense s'étendit autour de moi, s’arrêtant à la lisière de l'ombre de la tour. Folle de joie, je regardai alors Engar qui venait de me rejoindre. Il ne semblait pas très impressionné… Il faisait même semblant de ne pas me voir ! 

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Sam 17 Mai 2014, 15:38

A vrai dire j'étais pleinement désappointé par l'annonce de Felina. Certes, jouer à ce genre de jeu faisait partie de son tempérament, mais avoir une attitude aussi infantile juste après avoir subi son rite de passage à l'âge adulte... Même pour moi c'était surprenant ! Enfin au moins la surprise que j'eus lui offrit quelques secondes d’avance, incapable sur le coup de réagir promptement ! Mais finalement j’eus un léger sourire, secouant doucement la tête avant de la suivre, prenant la cassette contenant les bracelets dans une main et me laissant prendre au jeu. Je ne la voyais peut être pas, mais il n'y avait pas trente six chemins possible sur ce chemin de ronde et de fait il m'était aisé d e m'avancer vers sa direction. Néanmoins il me fallait être quelque peu vigilant quant aux possible cachettes, sans quoi je risquerai de la dépasser et dès lors je pouvais autant dire que j'avais perdu.

Néanmoins il y avait une chose que Felina semblait avoir oubliée de prendre ne compte. Le lien qui unissait nos bracelets. Même si je ne pouvais pas connaître son emplacement avec exactitude, j’avais une idée relative de sa position. C’était un peu comme lorsque quelqu'un nous fixait trop intensément on le savait, et on savait où regarder... Et ainsi je sus que Felina était derrière la tour, à la première cachette qui s’était présenté à elle, la plus évidente. Ce qui dans le fond ajouta à mon trouble, si elle avait réellement voulu jouer, pourquoi avoir rendu le jeu si aisé ? Même sans les bracelets je l'aurai trouvé promptement ! je contournais ainsi la tour, et jaillit brusquement afin de la surprendre avec un AH, triomphant ! Mais cette exclamation mourut dans ma gorge alors que je voyais la zone de ténèbres me faisant face. Elle n'y était pas... L'ombre formé par la tour me paraissait plus dense que d’habitude, mais je n'y distinguais de toute façon guère sa silhouette.

Pourtant elle n'avait pu courir assez vite pour rejoindre la seconde tour sur le chemin de ronde ! J e m'avançais un peu songeur avant de me retourner, mon regard se potant sur la tour que je venais de contourner. Et si elle était montée sur le toit et était maintenant du côté opposé ? Cela me paraissait encore le plus probable et prenant mon élan je m'avançais vers l'ombre, afin de ne pas risquer quel e soleil m'aveugle en plein ascension. Mais à peine y pénétrais je que je ne vis plus rien ! De l'extérieure elle ne m’avait pas paru si dense pourtant ! Mais surtout ma vision thermique n'eut aucun effet.

Dans un premier temps je paniquais portant la main à ma lame, car ces ténèbres n'étaient sûrement pas naturelle, et je craignis que quelque chose soit arrivé à Felina, mais pourtant je ne ressentis rien à travers le lien qui nous unissait;.Et alors mon rire se fit entendre dans les ténèbres alors que je comprenais ! Voilà le pourquoi du cache-cache ! Elle avait réussi à deviner le pouvoir de son bracelet et avait voulu l’essayer ! C’était en tout cas une réussite, et entre deux rire je lâchais.

"Aha ...C'est bon Felina, bien joué... Il faudra que tu me dises comment tu as fait pour trouver le pouvoir de ton bracelet car pour le mien je n'en ai toujours aucune idée !"

Je me reculais ensuite lentement, à petit pas, pour sortir de la zone d'ombre et retrouver ma vision, ne serait ce que pour m'assurer qu'elle ne profiterait pas de ma cécité pour s'enfuir et faire continuer le jeu... Parce que c'était vrai que malgré mes dires je ne l’avais toujours pas vu donc techniquement le cache cache continuait , mais j'attendrai aussi longtemps que nécessaire devant cette zone d’ombre pour qu'elle se dissipe ou que la panthère se manifeste !

"En tout cas c'est un beau pouvoir que celui là. Avec ses ombres tu verras sans être vu... Parfait pour une chasseresse comme toi !"
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Dim 18 Mai 2014, 13:48

Dans un premier temps, je crus vraiment qu'Engar se moquait de moi. Il s'avança vers moi, dans l'ombre que je venais de créer. Un peu plus et il me marchait dessus ! Mais il s'arrêta et porta la main à son arme. Je sursautais de surprise, ne comprenant pas son geste. Et enfin, il éclata de rire. Je me détendis un peu, et compris également… C'était tellement évident que je me sentis très bête. Il ne pouvait évidement pas me voir à travers l'ombre, sinon ce pouvoir n'aurait eu aucun intérêt…  Je me mis à rire avec lui et me retransformais en humaine, constatant d'ailleurs que l'ombre restait. 
"Aha ...C'est bon Felina, bien joué... Il faudra que tu me dises comment tu as fait pour trouver le pouvoir de ton bracelet car pour le mien je n'en ai toujours aucune idée !"
Engar sorti alors de la zone d'ombre, retrouvant la lumière du soleil. Je le suivais et sentis l'ombre se dissiper progressivement derrière moi. Sur mon visage, un immense sourire pour exprimer ma fierté. 
" Je ne sais pas… C'est comme si mon bracelet m'avait guidé pour le découvrir. Je n'ai pas eu à réfléchir, c'est venu tout seul. C'est aussi naturel que ma transformation… C'est génial ! " 
J'étais toute excitée. Je voulais l'utiliser encore et encore, pour découvrir tout ce que pouvait m'offrir ce pouvoir et en dépasser ses limites. Un peu comme ma télékinésie dont l'entrainement fut très intense dans la jungle. Même si ce sentiment était un peu ridicule, dans l'instant, je me sentais toute puissante ! Ce qui pouvait expliquer ce rire nerveux qui ne cessait plus. 
"En tout cas c'est un beau pouvoir que celui là. Avec ses ombres tu verras sans être vu... Parfait pour une chasseresse comme toi !"
Trop contente, je l'enlaçai dans un élan d'affection mélangé à l'agitation. Je sautillais presque sur place. Je lui étais vraiment reconnaissante d'avoir su préserver et ramener ces bracelets… De nous avoir offert ce moment, ce partage, et ce pouvoir qui était un cadeau formidable. Il allait d'ailleurs falloir trouver le sien ! 
" Oui… je crois que c'est parfait pour moi. Et je suis sur que le tient te correspond aussi. La magie des bracelets s'adapte à ta personnalité, ils sont conçut pour te donner ce dont tu as besoin, et respectent tes capacités. Il est la continuité de qui tu es… "
Je lui jetais un regard malicieux… 
" Et tu es un héro. "
Tout comme pour découvrir mon pouvoir, Engar devait se mettre en condition, il devait trouver le bon contexte pour trouver la nouvelle capacité que lui réservait son bracelet. Mais pour ça, il devait rester lui et ne pas jouer un rôle. J'avais eu l'idée toute simple de me cacher pour découvrir mon pouvoir. Engar devait être tout aussi spontané, sans trop réfléchir. La magie le guiderait. 
Je fis quelques pas en arrière, pour lui donner l'espace nécessaire. Après tout, connaissant Engar, le bracelet pouvait très bien lui avoir conféré un pouvoir un peu dangereux ! Des fois qu'il fasse exploser des trucs… Alors autant prendre un peu de distance…  
Tout en continuant de reculer, je lui lançais sur un ton un peu moqueur : 
" Alors fais le héro ! "
Je finis par m'arrêter à une distance raisonnable. Nous étions toujours seuls. Je mourrais d'impatience de découvrir son pouvoir. Et je savais que son bracelet l'aiderait… Je décidais d'ailleurs de me concentrer sur le mien. Non pas pour activer mon propre pouvoir, mais pour user du lien nous unissant, associant ainsi ma volonté à la sienne. Je sentis alors toute la magie de nos bracelets… Les yeux rivés sur Engar, j'attendais sa démonstration.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Dim 18 Mai 2014, 20:20

L'ombre se dissipa, me dévoilant une Félina pleinement extatique face au pouvoir qu'elle venait de découvrir, et je pouvais la comprendre. Je ne m'étais pas attendu moi même à ce qu’elle découvre aussi rapidement, mais en effet cet instinct expliquait pourquoi elle avait voulu jouer à cache-cache, ce n'était qu'un prétexte pour son pouvoir afin de se manifester. Ainsi je m'avançais un peu vers elle alors qu'elle riait de joie, la voir ainsi m'emplissant le cœur de joie. Joie qui ne fit que s’accroître quand elle se jeta à mon cou, et que je l'enlaçais avec une grande tendresse.

Cependant elle fit rapidement remarquer, et à juste titre, qu'il allait me falloir découvrir également le mien, mais à vrai dire je n’avais aucune idée de comment faire . Contrairement à elle je n’avais aucune pulsion, aucune envie particulière. Je savais que ces bracelets s’adaptaient à la personne qui était leur possesseur... Mais j’avais beau me connaître très bien les possibilités était des plus vastes. Néanmoins je lui rendis son regard, allant faire de mon mieux avant de me concentrer sur ce pouvoir, quand bien même j'étais en désaccord avec ce qu''elle venait de déclarer !

Je la laissais ainsi se reculer, alors que je fermais mes yeux pour me concentrer sur mon bracelet, comme si cela pouvait me permettre d'en percer les mystères, mais otut ce quej e ressentais c'était ce lien qui m’unissait à Félina, dont je pouvais vaguement ressentir la position. Je rouvris finalement les yeux quand ma sœur m'invita à jouer au héros, une tache ardue quand on en était pas un, mais j'allais essayer de la satisfaire. Je sentis sa présence, sa volonté à m'aider . Mais pour qu'un héros agisse il fallait du danger... Et alors presque malgré moi j'eus la vision d'un projectile filant droit sur Félina, et me laissant aller à mon instinct je m’élançais droit sur elle pour l'en préserver ! En vérité c'était comme un appel auquel je ne pouvais pas résister !

Mais alors que j’exécutais le premier pas, le décor autour de moi changea. Je n'étais plus sur des remparts mais en une grande plaine aride, peuple par les pires êtres qui soit...Des infernaux. Je reconnaissais ce lieu, c'était une des dimensions du voyage, où le temps et l'espace étaient distordu, permettant de se rendre bien plus rapidement d'un point à un autre, pour peu qu'on maîtrise, comme moi, le passage entre les plans ! Ceci dit la traversée n'était pas sans danger et je pus déjà voir certains hôtes s’intéresser à moi. Mais mon propre regard était attirée par une lueur dorée au loin. cela ressemblait à une source de magie, sauf que contrairement à toutes celles d’origines démoniaque elle n'était pas distordu. Qui plus est elle se trouvait à une distance similaire à celle me séparant de Félina

Comprendre qu'il s'agissait de mon objectif était simple et je m’élançais vers lui, suivi par quelques infernaux. Mais la distance était assez courte pour que je n'ai pas à les craindre, cela me prendrait tout au plus une trentaine de seconde pour la rejoindre au pas de course et c'est ce que je fis, tendant brusquement mon bras vers la source pour l’atteindre dès que possible...Et dès lors le décor autour de moi changea encore. Je me retrouvais à nouveau sur le rempart du donjon et juste du côté d e Félina, à côté de son bras portant le bracelet...

C'était...Fascinant même pour un expert des démons comme moi ! Ce bracelet s'était lié à mon aptitude à pouvoir passer les plans et m'en donner la possibilité sans même le moindre portail, ce qui empêchait que quelqu'un me suive dans les plans infernaux, ou qu'un démon puisse profiter de mon passage pour s'échapper de son plan d’origine. Qui plus est je ne perdais nullement de temps en préparatif et je savais exactement où me rendre. Par contre il semblerait que quand le pouvoir s’activait je n'avais d'autres choix que d'y céder, comme un appel auquel je me devais d'obéir... Mais je doutais que le bracelet réagisse ainsi n’importe comment, puis me remémorant la présence dans la volonté de Félina dans le lien nous unissant désormais j'en déduisais pouvoir me rendre auprès des autres porteurs de bracelet, dès qu'il le demanderais.

Néanmoins la chose n’était pas sans risque, vu la faible distance j'avais dû paraître simplement me téléporte aux yeux de Félina, mais si un espace plus long nous séparait, il me faudrait un certain temps pour la rejoindre, minime, mais loin d'être instantané ! Sans même compter que moi même je courrais de nombreux risques avec les habitants des plans infernaux, et que le contrecoup des voyages se faisaient sentir. moins intenses qu'à travers un portail, mais tout de même, j'étais pris d'un léger vertige peu après mon arrivée... Et pourtant je souris à Félina.

"On dirait qu'on a trouvé...Mais évite de penser à nouveau ainsi à moi sauf si tu as besoin de moi ! C'est un peu particulier... C'était pas de la téléportation ! J'ai été transposé dans un plan infernal où le temps et l'espace sont distordu et je savais exactement comment te rejoindre. Pour autant je ne passe pas inaperçu aux yeux des habitants de ce lieux et ce genre de voyage a toujours son prix..."

Mais malgré mes sombres propos c'était un sourire que je lui adressais alors que je regardais mon bracelet.

"Je devrais pouvoir faire cela pour tout les autres porteurs de bracelet, pour peu qu'ils "m'appellent"... Mais au moins désormais je serait réellement toujours à tes côtés en cas de besoin , je vais enfin pouvoir tenir cette promesse et..."

Je lu faisais une gentille pichenette sur le front avant d’ajouter dans un rire.

"Avant d'être un héros je suis un homme s'inquiétant pour les siens..."
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Felina le Lun 19 Mai 2014, 19:40

Engar était tout aussi concentré que moi. Mais je vis ses traits se durcir, en une inquiétude que je connaissais bien sur ce visage… Je sentis alors quelque chose se déclencher lorsqu'il avança d'un pas. Mon bracelet se réchauffa et émit une légère lumière. Puis Engar disparu. Sous le choc, je regardais immédiatement autour de moi et en hauteur. Comment pouvait-il se volatiliser ainsi ? Pourtant je sentais sa présence, je savais qu'il allait bien, malgré son inquiétude. Je pouvais également sentir qu'il se rapprochait. C'était une sensation incroyable, alors que je ne le voyais pas ! 
Sans trop m'inquiéter, j'attendis. Il était de plus en plus proche… Puis il réapparu, juste à côté de moi, l'air hagard, un peu troublé. Moi, j'étais absolument fascinée. Il s'était… téléporté !

"On dirait qu'on a trouvé...Mais évite de penser à nouveau ainsi à moi sauf si tu as besoin de moi ! C'est un peu particulier... C'était pas de la téléportation ! J'ai été transposé dans un plan infernal où le temps et l'espace sont distordu et je savais exactement comment te rejoindre. Pour autant je ne passe pas inaperçu aux yeux des habitants de ce lieux et ce genre de voyage a toujours son prix..."
Mon excitation fut vite remplacée par l'angoisse. Un plan infernal ? Je n'en avais jamais vu, et très peu entendu parler… J'imaginais alors Engar pris au piège dans un monde en feu, avec  des créatures dangereuses de toute sorte le poursuivant dans l'unique but de le massacrer. C'était horrible. 
" C'est… Et bien… Tant mieux si tu arrives facilement à me rejoindre, c'est vrai que c'est pratique. Mais hors de question de d'utiliser ce pouvoir si ce n'est qu'en cas d'extrême urgence ! " 
Le sourire d'Engar me rassura quand même un peu. Puis comme il le disait si bien, nous pourrons être réunis en cas de danger. Il pourrait aussi être présent pour Shkeil, et un jour, peut-être pour nos enfants. Cette perspective était rassurante. Puis je me pris une pichenette en pleine tête.

"Avant d'être un héros je suis un homme s'inquiétant pour les siens..."
Surprise je répliquais en le poussant de toutes mes forces. Il ne bougea donc pas, mais tant pis. 
" Si si tu es un héro. D'ailleurs, maintenant que nous avons découvert nos supers pouvoirs, j'aimerai beaucoup voir les bébés héros. Ils m'ont manqué… " 
Nous décidions alors de quitter les remparts pour nous diriger vers les résidences. Il y avait une gardienne pour les enfants qui ne pouvaient pas être tout le temps gardé par leurs parents. Et dans le cas d'Engar, c'était un peu compliqué…
J'étais donc impatiente, d'autant plus qu'ils avaient du tellement grandir en sept mois ! Je pressais alors Engar pour qu'il se dépêche.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Engar le Mer 21 Mai 2014, 09:18

J'étais bien d'accord quant au fait de ne l'utiliser qu'en cas d'extrême urgence ! J’avais à vrai dire eu de la chance de ne pas avoir eu affaire directement à certains habitants du plan infernal. Il était tout aussi heureux au final que, bien que ce fut à ma grande surprises, nous ayons découvert le pouvoir de mon bracelet si promptement, car s'il s'était activé alors qu'elle était bien plus éloigné j'aurai été des plus désorienté et guère préparé à la chose... Et à vrai dire je devais avouer que ça ne me rassurait  pas, car si ce pouvoir avait d'évidents avantages et que le fait qu'il soit ne lien avec les plans infernaux ne me surprenaient guère, il présentait d'évidents désavantage. Même s'il faudrait pour cela connaître mon pouvoir, ainsi que le plan exact où j'étais, un démonologue de s plus habiles pourrait très bien utiliser ce pouvoir afin de me piéger et je devais avouer que l'idée d'être pris au même piège que celui que j’avais déjà tendu à de nombreux infernaux ne me plaisait guère.

Pour autant, malgré mes inquiétudes, je devais avouer ne pas risquer grand chose, d'autant plus que je comptais bien être discret quant à ce pouvoir, sans compter même que si je  maîtrisais la démonologie je connaissais aussi les méthodes pour la contrer !  De toute façon j'avais toutes autre chose à penser, riant par ailleurs quand Félina tenta en vain de me pousser. Sous cette forme de jeune femme c'était à peine si je la sentais me bousculer tant elle était menue, d’autant plus qu'elle s'y prenait avec légèreté. Décidément elle était déterminé que je sois un héros en plus d'être son frère...Bon sang cela me promettait de nombreux efforts en perspective !

Enfin elle me soumit la requête que j'attendais, à savoir aller à la rencontre de mes enfants. Je commençais à me demande combien de temps elle parviendrait à résister à sa curiosité ! Et bien que je secouais la tête face à cette appellation de bébé héros j'ajoutais avec un sourire complice.

"Ils n'étaient pas encore nés quand tu es partis, mais je comprend ce manque que tu évoques...Et cela est peut être réciproque s’ils me comprenaient lorsque je leur parlais de toi !"

Je riais doucement, mais c'était un fait...Après leur naissance j'étais un peu allé les voir, et pendant ces instants d'intimité, alors que je les berçais, je leur parlais de moi, de leur mère, du donjon... Et de ma sœur. Je faisais d'ailleurs preuve du même empressement qu'elle, un mélange de peur et de fierté, et ainsi elle n'eut pas à me forcer longtemps avant que je n’allonge le pas pour la mener à la demeure où se reposaient les enfants.

Suite du rp:
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Héritage [PV Engar]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum