Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Aller en bas

Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Dim 29 Juin 2014, 08:28

J'habitais avec Seraphin depuis quelques jours déjà, mon atelier n'était toujours pas en état de m'abrité ou bien me permettre de travailler. C'est pour cette raison que, alors que Seraphin devait encore faire ses commandes, je tentais de lui donner un coup de main du mieux que je pouvais! Mais la majorité de ses inventions étaient beaucoup trop complexes pour que je puisse les construire aussi rapidement. Je me sentais plutôt inutile, mais Seraphin me disait que ce n'était pas le cas. Au moins je pouvais faire quelques plans pour différentes bombes ou poudres explosives. Mais au final, ça ne restait que de la théorie. Sans aucuns tests, je ne pouvais rien faire réellement!

Au moins, sur un autre niveau, moi et Seraphin avons pu nous rapprocher un peu plus qu'auparavant. Bien que je tentais de ne pas le distraire pendant son travail, je ne pouvais pas m'empêcher quelques gestes ici et là. Rien de bien méchant! Enfin, je pense! Et puis ce n'est pas comme si j'avais accidentellement fait tomber une invention alors que je lui sautais sur le dos pour lui donner un câlin! Ce n'est pas ma faute si j'avais trop d'énergie! Normalement, je travail pour la dépenser, mais ce n'était pas la même chose ici. C'était beaucoup plus de technique et de précision que le travail que je fais normalement!

Je ne souhaitais pas être un fardeau pour lui, ne serait-ce parce que l'ingénieur m'hébergeait gratuitement! Autant ça ne me dérangeait pas de faire la moindre erreur quand il ne travaillait pas, mais ma place n'était ici pour le moment. Dans cette optique, j'ai décidé de faire des aller-retour pour Seraphin. Aller chez les clients pour obtenir plus d'informations sur une commande, chercher des pièces de rechanges, ce genre de truc. J'étais peut-être sur-qualifiée pour ce genre de travail, mais au moins ça me gardais occupée pour une partie de la journée!

Je regardais la liste des choses à faire pour la journée et j'étais en pleine forme! Enfin, probablement plus que Seraphin qui ne voulait pas que je m'installe dans l'atelier à sa place. C'était peut-être de la galanterie, ce qui me touchais profondément, mais ça ne devait pas être bon pour lui. Dans tout les cas, je pouvais bien courir aux quatre coins du donjon pour lui rendre service! Après lui avoir donné une petite bise sur la joue, je me dépêchais de commencer. Je lui promettais de lui apporter un petit quelque chose pour l'heure du déjeuner et que je reviendrais bien assez vite!


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'était... Embarrassant, je devais l'avouer... Normalement, j'étais plutôt chanceux, mais cette fois-ci, je me retrouvais sans aucunes pistes. J'avais entendu les rumeurs d'une gobeline qui semblait correspondre à la personne que je cherchais. Mais quand je trouvais finalement là où se trouvait son atelier... Il était en réparation? Elle était introuvable! Elle n'avait plus de maison puisque cette dernière était également en rénovation! Après tout ce voyage de ma recherche, elle se terminait comme ça? Les gardes ne désiraient pas me divulgué l'information que je cherchais. Peut-être que la réponse leur était inconnue?

Dans tout les cas, je me retrouvais sans véritable piste. Autant prendre une chance et demander à un des commerçants s'il savait quelque chose. Après tout, c'était de cette façon que j'avançais dans ma vie. Je me dirigeais un peu plus loin, regardant les différentes boutiques. Le donjon n'était pas dans cet état la dernière fois que j'y étais. Il faut dire que je ne prenais pas souvent de nouvelle de cet endroit par la même occasion. C'était vivant, ils avaient réussis! J'étais vraiment impressionné de tout ceci, tout ses efforts qui avaient portés fruits. Sans parler de la quantité énorme de chance qui avait été utilisé! C'était vraiment une merveille dans ce monde.

Il y avait tant d'endroit où je pourrais demander mon chemin, par où commencer? Mon instinct me disait de prendre un atelier qui semblait... Différent... C'était difficile à expliquer, mais cet endroit semblait plus propice à la chance. Ça se sentait dans l'air après tout! Autant tenter le coup et frapper à la porte, ça ne coûtait rien vraiment.

Je frappais donc à la porte, attendant patiemment que l'on ouvre la porte. Quand ce fût le cas, un drôle de petit homme vînt ouvrir. Il semblait plus petit que la moyenne... Ou bien j'étais bien plus grand que la moyenne. Je le dépassais peut-être d'une tête. Je devais sembler immense pour lui, j'étais un peu carré quand on y pensait bien. Néanmoins, je ne le fît pas trop attendre, ce serait impoli de ma part après tout. J'enlevais mon chapeau tout en lui posant quelques questions.


-Je suis désolé de vous dérangez, mais je cherche une personne en particulier. Je pensais l'avoir trouvé, mais elle semble avoir disparue. Son atelier est en réparation à ce que j'ai pu comprendre. Vous en savez quelque chose?

avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Dim 29 Juin 2014, 19:00

Ahlala... En vérité la personne la plus à plaindre ce n'était pas Séraphin, mais bien Bea ! Certes l'humain avait vu quelques uns de ses travaux retardés de par les maladresses et le harcèlement dont il était victime de la part de son aimée, mais il ne pouvait que trop la comprendre ! Lui même aurait du mal à rester en place s'il n'avait pas la possibilité de travailler sur ses inventions, à moins bien sûr qu'il ne soit en train de les tester. Certes elle pouvait aussi travailler ses projets en théorie, mais cela ne durait qu'un instant. Bien sûr elle faisait de son mieux pour l'aider, mais au sein de son atelier ce soutien était minime, voir compensant à peine la gêne qu'elle pouvait causer quand, travaillant sur des travaux de pointes elle se jetait à son cou. Enfin au moins, et contrairement à ce qu'elle semblait penser il dormait bien mieux depuis qu'elle était là. Après tout l'inconfort physique de son atelier était bien peu de chose comparé au fait de ne plus avoir de cauchemar.

De fait il avait fallu trouver une solution et la meilleure avait été qu'en journée Bea s'occupe des commissions à l’extérieur. A vrai dire l'humain culpabilisé un peu de lui imposer cela car c'était véritablement des tâches ingrates, mais cela lui permettait également de se plonger dans son travail, tant parce qu'il n'était plus interrompu par la gobeline que parce qu'il n'avait plus à s'occuper d'autres taches que de créer ses machines ! Cependant cette journée là était un peu particulière car il s'était promis de mettre un terme à cette situation ! Bea ne serait pas désœuvrée plus longtemps. De fait sa production s'était avérée nulle durant la matinée, mais maintenant il pouvait se remettre au travail ! Mais il semblait que tout avait été décidé pour nuire à sa productivité, puisque que quelqu'un vint frapper à sa porte.

"J'arrive, j'arrive."

Cela était étrange, il avait pourtant bien transmis à ses clients qu'il était inutile de venir le voir et Bea ne pouvait pas être déjà rentrée. S'agissait il d'un nouveau ? Crocs noirs revenait il à la charge ? Les deux lui paraissaient peu probables au vu des derniers événements, mais quoi qu'il ne soit il ne pouvait tout simplement pas ignoré quelqu’un venant le visiter. Prenant juste le temps d'achever l'étape critique dans lequel il s'était lancé, critique mais bref, il se releva, son arme à la ceinture et se dirigea vers la porte. L'ouvrant il se retrouve face à un homme plutôt grand, du moins selon ses critères d'homme petit. Ce dernier le dominait d'une tête et était vêtu curieusement. Son accoutrement rappelé à l'humain celui des leprechauns et autre esprit de cet acabit, cependant sa taille ainsi que sa carrure, une silhouette élancée et bien taillé, le différenciait de ces êtres courts sur patte et bedonnant. C'était la première fois qu'il voyait un individu pareil, et il fut prise d’une légère crainte. Il doutait que ce soit un client, mais ses atours mystérieux pouvait fort bien le faire passer pour un des hommes de mains les plus fidèles de Crocs noirs dont on ne savait presque rien.

De fait sa main avait glissé vers son arme...Avant de s'en éloigner promptement alors qu'il lui expliquait ce pourquoi il était venu ! Actuellement il n'y avait qu'un atelier ne réparation et il connaissait très bien sa propriétaire. Or à son attitude le pauvre ne savait rien de ce qui c'était passé ensuite, au contraire des individus du quartier marchand. Tout laissait à penser qu'il étai fraîchement arrivé. Certes il pouvait très bien s'avérer être aussi un maître dans l'art de la manipulation, mais il ne pouvait pas non plus risquer de repousser quelqu'un qui voulait voir Bea, peut être que c'était important pour elle...Et ainsi il lui répondit, l'invitant à entrer !

"Bien sûr ! Il s'agit de Bea Boombolt, ma partenaire de travail. Je la loge ici en attendant que son atelier soit réparé, et en échange elle me rend quelques menues services. Elle est sortie là, mais ne devrait pas tarder à rentrer, vous pourrez lui parler alors... Mais si ce n'est pas indiscret qu'est ce que vous lui voulez ?"

En fait il y avait aussi une autre raison pour qu’il l’ait invité à entrer. Il voulait clairement quelque chose à Bea, et pour peu que cette chose soit néfaste il préférait être présent pour l'en empêcher que risquer que la gobeline tombe sur lui, seule à seul. Paranoïaque ? Un peu, oui, mais il prenait surtout des précautions élémentaires à ses yeux.

"Asseyez vous, je me nomme Séraphin et vous êtes ... ?"

Il lui avait désigné une chaise un peu à l'écart alors que lui même revenait à son atelier. Se faisant le nouveau venu pouvait voir les créations du jeune humain, mais aussi des caisses récemment ouvertes contenant de la matière première... De la matière première pour faire des explosifs. Il ne pouvait pas le savoir, mais c'était justement la surprise que Séraphin avait réservé à sa petite gobeline, du matériel avec lequel elle pourrait s'occuper qu'il avait payé avec une partie de ses bénéfices. Il espérait que cela lui plaise, et surtout qu'elle pourrait en faire quelque chose ici, mais pour l'instant son attention était surtout dédié à son interlocuteur ,guettant attentivement sa réponse.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Lun 30 Juin 2014, 07:22

Je remarquais le geste que l’humain avait fait devant moi, très subtile. Il ne devait pas avoir la vie facile à l’intérieur de ses murs s’il devait toujours garder son arme à proximité. Bien que je ne sois pas expert dans la matière, ce n’était pas la première fois que je voyais une telle arme. Il ne semblait pas être un mauvais bougre, mais je ressentais un peu de malchance autour de lui. Ça expliquait les précautions prises je suppose.

Au final, j’appris que celle que je cherchais était bel et bien ici. Bea Boombolt. J’avais entendu le nom quand j’étais de passage chez les gobelins, mais ils ne semblaient pas vraiment désirer me parler. Après tout, c’est après ma visite auprès de son père que ce dernier n’a jamais pu réaliser son rôle dans les guerres gobelines. On peut dire ce que l’on veut, mais les gobelins ont une mémoire très précise en ce qui concerne la rancœur! C’était un héritage commun pour eux je pense bien!

Dans tous les cas, cet homme semblait hébergée la gobeline durant le temps des réparations. Je ne doutais pas sur sa sécurité avec lui! Ou du moins assez pour qu’il agisse tant qu’il lui reste un souffle de vie.


-C’est bien dommage qu’elle ne soit pas présente. Je suppose que la chance à ses limites parfois… Néanmoins, j’ai réussi à trouver sa résidence temporaire, ce qui est tout aussi bien!

Je fis un pas dans cet atelier, balayant l’endroit du regard. Mine de rien, il y avait beaucoup de matériel haute-gamme! La technologie commençait à prendre une certaine popularité dans le monde, même si ce n’était que naissant. Peut-être que cette fois, il réussira où tant ont échoués. Mais comme je ne m’y connaissais à peine, je préférais ne pas en dire un mot. Je regardais tout en bougeant la tête, les mains dans les poches et arquant un peu le dos, je poussais même un sifflement d’admiration.

-C’est… Compliqué… Néanmoins, si vous voulez me croire, je suis théoriquement un de ses ancêtres. Même si je ne fais probablement pas mon âge, je suppose que vous ayez déjà vu des elfes qui possèdent au moins trois fois le double de votre âge. Le principe est similaire je pense.

Autant donner des réponses quand on les demandait. Sinon, on ne s’attirait que de la méprise et de la méfiance. Au moins, avec une telle histoire, on créait un peu de confusion, des questionnements, mais aucune animosité. La curiosité n’était jamais mauvaise de toute façon. Et puis, mes intentions n’étaient pas réellement de caché ma présence à tous les monstres. La seule chose était que je ne pouvais pas rester trop longtemps, mais ce n’était pas important pour le moment.

Tout en sortant une pipe de mon manteau, je grattais une allumette sur ma joue pour l’allumer. J’avais bien vu la poudre noir et, bien que je ne me sentais pas en danger, je préférais éviter de lui faire peur. Je m’assurais qu’elle soit bien éteinte avant de prendre place sur le siège qu’il me présentait. Une petite fumée verte commençait déjà à s’élever dans les airs, ne laissant que très peu d’odeur. Après tout, je choisissais les meilleures feuilles de trèfles pour ma consommation. C’était une mauvaise habitude que j’avais contracté au cours de mes voyages, mais personne n’était parfait!


-Enchanté de vous connaître, Seraphin! Vous pouvez m’appeler Seamróige, ou juste Seam pour faire plus court. Je ne suis que de passage, je voyage beaucoup voyez-vous... 
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Lun 30 Juin 2014, 17:13

Eh bien, il semblait pressé de la rencontrer Bea ! Pourtant le jeune homme venait de lui dire qu'il pourrait sans doute la rencontrer sous peu s'il restait ici ! Enfin au moins ne se murait il pas dans un profond silence en attendant l'artificière, ce qui allait rendre sa présence moins désagréable. Certes il ne pourrait pas travailler tout en maintenant une conversation, mais de toute façon, dès l'instant où quelqu'un avait frappé la porte il avait mis cette idée de côté. Il allait même lui offrir quelque chose à boire, autre chose que sa mixture énergisante vu que la nuit était encore distante.

Il s'était ainsi servi un verre de vin, après tout la culture de ce dernier faisait parti des activités des clercs et il avait appris à l'apprécier, et en tendit un à son interlocuteur... Mais il manqua de peu de le renverser sur lui sous le coup de la surprise quand il lui annonça avec Bea. Ça devait être une farce ! Certes il se moquait bien de la longévité, i lavait raison sur ce point, vu l'espérance de vie de nombres de races l'apparence physique en fonction de l'âge n'était pas un critère fiable... Mais justement sur un point de vue physique il n'arrivait pas à faire le lien entre lui et Bea ! Certes elle n'était pas une gobeline comme les autres, mais si ça avait été une hybride cela aurait été le cas d'autres membres de sa famille, non ? A moins qu'il ne s'agisse de son père, mais il l'avait bien entendu, il avait dit son ancêtre... Il reste quelque peu hagard, posant finalement le verre de vin sur un établi, avant de s'affaler sur une chaise, buvant cul sec sa boisson pour appréhender l'information. Il en avait besoin !

Mais au moins le même individu qui l'avait troublé lui rendit aussi ses esprits, la simple vision d'une flamme mettant tout ses sens en alerte, avec les explosifs qu'il avait acheté c'était de l'inconscience. L'humain tendit ainsi la main vers lui disant d'une voix forte et inquiète, quand bien même la flamme avait disparue

"N'allumez PLUS de feu ici...J'ai beau avoir passé le pacte je n'ai pas envie de finir en petit morceaux ! Et...Bon va pour votre pipe, mais quand vous aurez fini ne vous débarrassez pas des cendres."

Il s'était un peu calmé en cours de route, mais il venait d'avoir une de ces frousses ! Enfin du moment qu'il faisait attention tout devrait bien se passer, non ? Bref, apaisé, il écouta attentivement la suite, qui se résuma au retour de ses salutations. L'humain soupira brièvement et hocha la tête.

"Je vois... Mais dans le pire des cas je suppose que vous pourrez tout de même attendre jusqu'à ce qu'elle arrive, vous ne semblez pas être un individu pressé monsieur Seam. D'ailleurs, par curiosité, vous n'avez pas eu de problèmes pour arriver ici ? Vous paraissez bien humain, et sans les bons appuis je sais que ça aurait été compliqué pour ma part de m'intégrer en ces lieux !"


Mais son regard se fit plus acerbe l'instant d'après, car après ces interrogations déjà légitimes en venait d'autres, encore plus sérieuses, celles visant à élucider le mystère de ce lien de parenté qu'il avait évoqué !

"Et...Vous avez dit être son ancêtre, mais vous comprendrez ma surprise... Pas tant en une question d'âge que... Juste... Pouvez vous m'expliquez ce qui c'est passé exactement, et comment vous savez que Bea est votre descendante ?"
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mar 01 Juil 2014, 02:44

La première réaction était bel et bien la surprise. Alors qu'il me tendait un verre de vin, ce dernier aurait bien pu me le renverser sur les souliers. Néanmoins, il réussi à conserver tout le liquide dans ce verre, que j'acceptais par politesse. La deuxième réaction de Séraphin fût une légère panique quand j'avais allumé la pipe. Il semblait bel et bien que les explosifs ici étaient en grande quantité. La moindre mèche et tout pouvait exploser. Il ne pouvais pas savoir que, même si j'aurais eu la mauvais idée de lancé la flamme directement dans la poudre noire, celle-ci serait rester inerte. J'avais beaucoup trop de chance pour ça, mais j'ai appris rapidement que de faire l'inconscient était simplement futile et puérile. Bien peu nombreux sont ceux qui aiment se penser en danger de mort après tout.

-Ne vous faite pas de soucis, je ne suis pas un inconscient, je ne m'approcherais pas trop de tout ça avec mes flammèches.

J'avais un petit sourire en coin, je devais avouer que cette réaction était des plus drôles. Néanmoins, ce n'était pas sa peur qui me fit sourire, mais plutôt le fait que je ne me souciais pas de ce genre de détail. Pour ma sécurité je veux dire! Une épée tombait en poussière avant de me frapper, une flèche se plantait dans un livre de poche que j'avais au niveau du coeur, j'évitais les coups par pur instinct. J'oubliais parfois ce qu'était la normalité, c'était nostalgique. C'était quand la dernière fois que j'avais prit le temps de m'assoir et non pas uniquement poser mes questions pour retrouver mes descendants? Depuis bien trop longtemps, c'était une certitude.

-Pas besoin de m’appeler monsieur, je ne veux pas sembler être trop vieux et je ne mérite pas encore le respect pour ça. Juste Seam suffit. Et en ce qui concerne mon arrivée, disons simplement qu'il n'est pas vraiment difficile d'entrer au donjon quand ce n'est pas la première fois que l'on y entre. De plus, j'ai juste besoin de faire ça...

Alors que je frottais ma manche, une mince poudre verte s'en dégageait. C'était un peu mon aura qui colorait ce qui me touchait à un certain degré. Les humains qui n'étaient pas des magiciens avaient beaucoup de difficulté à ressentir une aura de ce genre. Pour un monstre, la seule chose certaine était que je n'étais pas humain. C'était une question d'instinct je pense, mais ce n'était pas bien grave.

-... et on me laisse passé sans grandes difficultés. Je suis habitué aux voyages, mon apparence me permet de visiter les villages sans grand problèmes et pour les monstres, je suis un des leurs.

Je me penchais par en arrière, jusqu'au moment où mon dos était appuyé sur le mur. Je passais une main derrière ma tête, agissant de coussin, alors que la seconde maintenait ma pipe bien en place. Son regard était plus dur, il ne pouvait attendre l'arrivé de Bea pour me la poser. J'aurais aimé attendre pour éviter de répondre en double, mais ce ne serait pas possible dans ce cas.

-Je ne pense pas devoir expliquer en détail ce qui arrive quand un homme et une femme qui s'aiment ont des enfants. Cependant, ma compagne à trépassée depuis longtemps, alors je veille à ce que notre lignée suive son cours. On pourrait presque dire que j'ai beaucoup de temps à perdre... Mais au fil des siècles, la vie a suivie son cours et de nombreux couples se sont formées, ajoutant ainsi de grands problèmes pour que je puisse réussir à retracer rapidement chacun d'entre eux!

Je prenais une grande bouffée de fumée que je relâchais ensuite dans les airs. Je n'étais pas doué pour faire des ronds de fumée et, de toute façon, c'était insultant pour une majorité des humains que j'ai connu. Il est vrai que ça fait longtemps que tout avait commencer. Mes voyages n'avaient jamais cessés depuis que j'étais en vie, mais j'avais maintenant un but dans ses déplacements à présent.

-Avant que vous vous posiez la question, ma compagne était une humaine. De notre fille naquit deux frères qui eurent eux aussi leurs propres familles. Certaines de ses lignées sont restés humaines, d'autres non. Après un sortilège lancé par un magicien, un de mes héritiers s'est transformé en gobelin, se trouva une compagne et nous voici, quelques générations plus tard. Je connaissais d'ailleurs le père de Bea, il avait un héritage plus ''puissant'' que les autres après tout.
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Mer 02 Juil 2014, 00:49

Ne pas s'approcher trop ? Mais n'était ce pas ce qu'il venait de faire justement ? Enfin, l'important était que la poudre n'ait pas explosé, seul cela comptait ! Et de toute façon Séraphin eut rapidement toute autre chose à quoi penser alors que son interlocuteur répondait à ses interrogations. Bien sûr, l'ingénieur n'étant pas un magicien il ne vit pas tout d'abord où voulait en venir Seam en se frottant ainsi les mains. Était ce une manière de dire qu'il n'avait eu aucune difficulté pour s'infiltrer ? Sûrement, puisqu'au vu de la longévité qu'il avait évoquait il était forcément une créature, et qu'il été vrai que son apparence devait lui permettre de passer aisément à travers les villages humains. Pour autant l'ingénieur dut s'avouer frustré de ne pas savoir quelle était sa race exacte. Pour autant le jeune homme fit preuve tant que possible de patience, adoptant une attitude aussi calme que possible jusqu'à ce qu'il ait fini.

Et ce fut à raison, car Seam se montra bien plus clair quant à son lien de parenté avec Bea. Ainsi l'homme qui lui faisait face s'adonner aux voyages avec comme objectifs de suivre ses héritiers. Voilà un objectif incongru, mais que l'inquisiteur ne saurait blâmer, au moins ne pouvait on pas dire qu'il était un père, ou un ancêtre, indigne ! Pour autant le récit de sa lignée fut source d'une grande surprise chez Séraphin, qui n'essaya même pas de la dissimuler. En tant qu'inquisiteur il avait étudié la reproduction et les hybridations possibles entre créature, ainsi que le fruit des unions entre humains et monstres, et ce fut sur les origines de la descendance de cette homme qu'il prit la parole.

"Un détail me surprend dans votre récit... Les unions entre des humains et des créatures engendrent toujours des enfants appartenant à la race du parent non humain, et peu importe combien de fois une lignée de monstres se reproduit avec des humains ce phénomène adviendra. cela est d'ailleurs une des raisons des premières tensions ayant existé entre ces deux groupes. Or, au vu de votre longévité prétendue vous n'êtes assurément pas humains, alors comment se fait il que vos "lignées" soient humaines, ils ne sont pas de votre race ? Même si je dois avouer que j'ignore parfaitement ce que vous êtes. Un cousin géant du leprechaun ?"

Cette dernière phrase fut prononcé avec le sourire afin d'éviter que cette simple discussion prenne des atours d'interrogatoire ! En effet, malgré les points dissonant du récit soulevé par l'ancien inquisiteur, ce dernier considérait par contre comme parfaitement cohérent la seconde partie de son récit, celle concernant la lignée gobeline. Bien que ces sortilèges soient interdits par le clergé il était possible pour un sorcier de changer la race d'autrui, non sans mal généralement, et si ces sortilèges pouvaient être dissipés ils étaient permanent si rien n'étaient fait... Et surtout cela expliquait l'apparence particulière de Bea. En effet, ces sortilèges n'affectait pas la transmission des caractéristiques de l'individu touché, et il avait été constaté que l'hybridation pouvait des fois ne pas avoir lieu sur un individu mais survenir à la génération d'après, et ce même si le géniteur d'une union hybride s'accouplait avec un "sang pur" et la chose pouvait sauter des générations, de plus en plus au fur et à mesure que le sang se diluait, jusqu'à disparaître. Ainsi, en se basant sur ce récit Béa n'était pas exactement une gobeline, mais une sang mêlé, chez qui l'héritage s'était montré plus présent, sans doute plus encore que chez son père, mais à ce sujet un autre détail le titilla.

"Vous parlez de puissance de votre héritage... Est ce juste pour parler d'un différence physique avec les autres gobelins ou y a t-il autre chose derrière ce..."

Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'il entendit frapper à la porte, et un léger sourire lui vint aux lèvres, il reconnaissait la façon de frapper de Bea. La pauvre, malgré leur union, elle était encore gêné de vivre chez lui et elle lui demandait encore la permission d'entrée. Ainsi avec un léger rire il se détourna de son interlocuteur, disant assez fortement pour qu'elle l'entende.

"Entre mon cœur ! On a un visiteur et il aimerai te parler !"

Elle penserait sans doute à un client... Mais en son esprit Séraphin s'amusait grandement. Il lui arrivait parfois d'être espiègle et là il allait se délecter de la succession de surprise à venir. Tout d'abord celle de Bea à la vue de son invité qu'elle prendrait probablement pour un client, ainsi que du matériel pour explosifs qu'il lui achetait. Mais il y avait aussi celle de son invité à l'entendre appeler Bea par un de ces surnoms qu'il lui donnait parfois désormais, ne laissant aucun doute sur leur relation. Enfin, honnêtement il aurait préféré laisser Bea ne parler si elle le voulait, mais il n'avait pas voulu l'inquiéter en se montrant plus distant que d'habitude.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mer 02 Juil 2014, 08:36

L'humain avait bien raison. La raison des grands conflits entre les humains et les monstres étaient bel et bien au niveau de la procréation. Les traits humains, normalement plus basiques que ceux des monstres, ne se voyaient que très peu. Les traits humains disparaissaient pour des traits plus utiles comme ceux des monstres. Bien sûr, il y avait parfois certaines différences, mais aucunes ne gardaient une apparence bel et bien humaine. Les changements étaient plus subtiles dans ce que j'avais observé à travers mes voyages. Des trolls légèrement plus intelligents, des orques ayant une certaine morale, des monstres ayant une influence légèrement plus humaine dans leur vision des choses.

Néanmoins, je m'esclaffais lorsqu'il me parla de leprechaun géant. Certains pourraient le croire, en effet. J'appréciais bien la couleurs de leurs habits et ma chance était bien supérieur à la leur. Après une rencontre avec moi, ses derniers me vénèreraient tel un dieu. Enfin, à condition de leur promettre de ne pas toucher aux pots d'or et de ne pas ravager leurs champs de trèfles à quatre feuilles!


-La réponse est plutôt simple en réalité. Je ne suis pas humain, mais mon corps l'est. Je suis né dans ce corps, mais j'aurais aisément pu naître dans le corps d'un géant, d'un semi-homme ou que sais-je encore? Je suis donc parfaitement compatible avec la race humaine. Avec quelques avantages supplémentaires pour mes héritiers.

J'évitais de répondre directement à la réponse de ma race pour le moment. Je ne voulais pas expliquer ce fait deux fois de suite puisque je devrais probablement expliquer tout ceci une fois de plus. Néanmoins, mes descendants ne restaient pas sans avantages génétiques. Je suppose que je pouvais élaborer un peu plus sur le sujet. Enfin, c'était jusqu'au moment où nous entendions des coups à la porte...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'étais finalement de retour à l'atelier! À peine quelques heures pour certains, Seraphin devait avoir apprécier le temps qu'il avait eu pour travailler, non? Je frappais rapidement à la porte pour savoir s'il était occupé et s'il désirait un peu de temps pour ranger tout ça. Après tout, on ne savait jamais quand une machine pouvait être très fragile. Et de ses temps-ci, j'étais l'équivalente d'une tornade! Aussi, je n'étais pas encore habituée à m'inviter chez Seraphin sans prévenir... Je ne voulais pas donner une impression trop oppressante sur lui. Même si ce détail ne le dérangeait pas le moins du monde, ça me prendrait un peu de temps à m'habituer!

Alors que je l'entendais me quelques mots doux, qui ne manquèrent pas de me faire sourire tout en ajoutant de jolie couleur sur mon visage, mais j'entendis aussi que j'avais de la visite! Qui pouvait donc venir me voir? Un client? Je ne pouvais pas vraiment travailler sur mes projets présentement, alors je devrais probablement refuser cette requête... Ou du moins pour le moment si rien ne pressait! J'ouvrais donc la porte avant de voir le petit ange qui discutait avec un homme habillé en vert. Il avait même un petit sourire quand il me vit entrer. Est-ce à cause de la conversation, de mon arrivée ou bien de l'appellation de mon amoureux? Je n'en avais pas la moindre idée! Je m'approchais de Seraphin avant de lui faire un petit câlin, puis je reniflais un peu l'air. Je reconnaissais bien cette odeur!


-Ça ne sentirais pas la poudre noir? Tu n'aurais pas du! ... Mais ça me fait quand même très plaisir!

J'aurais bien démontrer plus d'affection, mais il y avait un visiteur après tout. Il devait avoir payer un prix d'or pour tout ça! Mon attention resta cependant sur cet homme qui se tenait assis sur la chaise non loin de là. Il semblait nonchalant, peut-être est-ce l'effet de ce qu'il fumait? Néanmoins, l'inconnu se leva, tenant une pipe qui dégageait une sorte de fumée verte. Il n'était pas humain, pour sûr, mon instinct me le disait, mais je ne ressentais pas de danger ici. Est-ce la présence de Seraphin qui m'influençait ou bien cet individu n'avait simplement rien de bien méchant? Enfin, j'avais parfois des doutes sur les individus qui parcouraient le donjon... Probablement avec les évènements récents avec Dent Drock ou bien de nombreux autres monstres qui pensaient pouvoir nous attaquer. Il semblait pourtant pacifique, voir même bienveillant. Il me fit même une courte révérence devant moi!

-Je vous attendais depuis peu, Bea Boombolt. Je ne sais pas si votre père à déjà fait ma mention auparavant...

-Je devrais? Enfin, il ne m'a jamais parler d'une créature verte qui viendrait me voir sans être un gobelin! Tu le connaissait? Je ne t'ai pourtant jamais vu auparavant!

-Pour faire une histoire courte, même si je suis un peu triste qu'il n'ai rien dit à sa famille de son héritage, je suis techniquement ton arrière-arrière-arrière, exposant 25, grand-père.

Je fixais probablement dans le vide pendant quelques secondes, tentant de comprendre la portée de ce qu'il avait dit. Noooooooooooon! C'était pas possible qu'il soit mon aïeul! Je voulais bien admettre qu'il était en vert, mais j'étais une gobeline et non pas comme lui! Il jouait avec ma tête? Ou bien il avait une très bonne explication à tout ça?

-Je pense qu'il est mieux si l'on prend notre temps pour s'expliquer. Maintenant que nous sommes tous là, je veux bien tout expliquer. Comme me le demandais Seraphin, je suis en fait un esprit qui s'est incarné dans un corps humain. Le plus similaire qui me vient en tête serait le principe des élémentaires. Cependant, il n'y a pas vraiment d'élément physique pour me constituer un corps, alors mon espèce s'incarne parmi les différents peuples présents.
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Mer 02 Juil 2014, 19:25

Au moins Seam semblait il apprécier son trait d'humour, riant aux éclats et soulageant le jeune homme qui bien qu'ayant pris sciemment le risque craignait de l'avoir offusqué. Cependant la bonne humeur de Séraphin disparut alors que son interlocuteur lui répondait, cela ne dura qu'une seconde, mais tout son corps se crispa brusquement et une brève lueur s'éclaira dans son regard. Quoi qu'il en soit, ces explications éclairaient quelque peu l'origine humaine de sa lignée. C'était des cas très rare, mais l’Église était au courant de l'existence de ces êtres, particulièrement difficile à démasquer car à moins de pouvoir procéder à une analyse détailler de leur aura il était impossible de les percer à jour, des êtres qui n'avaient cependant d'humain que la forme. Cependant, de nombreuses thèses courraient à leur sujet, rejeté par l’Église, bien que ceux qui les exprimaient étaient tolérés. Ainsi pour certains il s'agissait simplement de magiciens particuliers, avec lesquels ils étaient souvent confondus de manière général, et pour d'autres il s'agissait d'un don offert par les dieux à certains hommes pour lutter contre les monstres.

Cependant, Seam restait quelque peu nébuleux sur sa véritable nature, mais Séraphin ne pouvait pas se permettre d'insister plus alors que Bea entrait, l’accueillant avec un nouveau sourire. Malgré la présence de l'homme en vert il ne fut nullement gênée quand son aimée se jeta à son cou, il commençait à avoir l'habitude, et puis lui même l'avait bien appelé affectueusement ! Bien évidemment, elle ne tarda pas par la suite à reconnaître l'odeur de la poudre qu'il avait acheté pour elle, entre autre composant, et ce en dépit des multiples autres odeurs présentes dans la pièce. C'était sans doute une question d'habitude en tant qu'artificière. Quoi qu'il en soit elle paraissait ravie par l'intention bien qu'un peu inquiète pour les fonds de Séraphin qui se contenta de répondre avec un sourire, une main sur son épaule.

"Ne t'en fais pas pour ça, ta simple présence a grandement accru mes bénéfices, et au pire tu me rembourseras comme je l'ai fais pour toi ! Mais avant tout il faudrait que tu parles avec cette personne."

Ainsi il ne s'attarda pas davantage sur ce sujet et se releva en se retournant vers Seam, le désignant du bras alors que ce dernier se présentait. Se faisant, sa main glissa dans celle de la gobeline, car cette dernière risquait fort d'avoir besoin de s’accrocher à quelque chose au vu de ce qui allait lui être annoncé ! Et cela ne manqua pas bien sûr, son ancêtre annonçant son lien avec elle de la manière la plus directe possible. Elle se crispa alors se tendit, et le jeune homme y répondit en serrant aussi sa main afin de lui signifier qu'elle n'était pas seule, qu'elle avait quelque chose à quoi se raccrocher le cas échéant... Et il alla même jusqu'à lui répondre quant à un certain détails.

"Et pour la différence si nette d'apparence, c'est qu'un autre de tes ancêtres, et donc un de ses descendants, a été transformé en gobelin, a fondé une famille, qui s'est poursuivie sur plusieurs générations et voilà."

Et peu après Seam en dit un peu plus sur sa race exacte, se comparant aux élémentaires, ce qui était cohérent... Car si les gens pensaient généralement qu'ils ne pouvaient être constitué que d'un des éléments primaires, le feu, le vent, la terre et l'eau, c'était faux, non seulement il en existait aussi de métal, de bois, et de presque toutes les matières existantes, mais aussi d'éléments plus intangibles, tels l'ombre, la lumière, ou encore le chaos ou un des sentiments. Dans ces cas de figure les initiés les plus pointilleux leur donnait des noms plus spécifiques, mais globalement ils étaient aussi considérés comme des élémentaires. Seulement ceux constitué d'une chose intangible, n'existant pas matériellement pouvaient avoir besoin d'une forme physique, et pour Séraphin ils se la créaient...

Mais face aux mots de Seam sa tension revenait, une part de son humanité qui se révoltait contre une idée qui lui venait à l'esprit quant au récit de son interlocuteur, et quand bien même cette rencontre devait elle s'ouvrir sur une discussion entre Bea et son ancêtre il ne pouvait retenir ces mots.

"Je vois très bien ce que vous êtes à peu près, mais vous dites être né dans un corps humain, mais dans ce cas est ce que c'est une...Sorte d'anomalie qu a fait que les humains ont donné naissance à un être différent ? ou bien avez vous pris la place de l'esprit originel de ce corps et... Si oui... Que lui est il arrivé ?"


c'était cela aussi qui l'avait tendu un peu avant... En bon croyant Séraphin estimait qu'il avait dû rejoindre les dieux dans les cieux, mais cela n'apaisait nullement son ressenti. Dans ses mots il n'y avait nulle accusation, simplement une profonde crainte que l'être ne face de lui ait commis une telle chose, car dès lors il ne vaudrait guère mieux que les démons qui dévoraient les âmes de ceux qu'il possédait pour s’approprier leur corps et cette simple idée l'horrifiait. Certes l'esprit de l'enfant serait aux côtés des dieux, mais même en sachant cela rien ne lui semblait alors plus horrible que de se voir mort, avant même de connaître la vie.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Ven 04 Juil 2014, 07:04

Je fit un petit clin d’œil à Seraphin lorsqu’il me dit de ne pas m’en soucier pour le moment. Je trouverais un moyen de le rembourser, que ce soit en argent ou avec mes services d’artificière. Mais il est vrai que la présence de cette personne me troublais beaucoup! Je veux dire : si c’est vraiment mon ancêtre, ce qui pourrait ne pas être le cas, qui avait vraiment sa chance de parler à son aïeul? Est-ce qu’il était déçu de la progression de la famille, peu importe si elle se trouvait ailleurs que chez les gobelins? Est-ce que j’étais la pire héritière qu’il avait eu?

J’étais bien heureuse quand Seraphin me proposa sa main en la serrant doucement. Je devais bien la serrer beaucoup plus fort, au vu de ma réaction, mais pas assez pour lui broyer! Mais ça me semblait si irréel! Je savais ce que devait ressentir l’elfe qui avait tentée d’assassiner Sargasu, qui était son grand-père! Enfin, je vais éviter de faire la même chose, il ne tentait pas de me tuer, pas vrai?

Il semblerait que Seraphin avait pu discuter avec mon ancêtre, il savait pourquoi la famille d’un être au physique humain avait pu créer une famille gobeline. C’était mieux que l’autre option que je pensais du coup, c’était un soulagement! C’est plutôt étrange de penser que l’un de mes ancêtres était un humain qui est tombé amoureux d’une gobeline et que, à présent, c’était une gobeline qui était tombée amoureuse d’un humain!


-Par ailleurs, cette apparence différente des gobelins normaux est probablement un résultat de ton héritage plus humain. Je ne suis pas un fin connaisseur pour les traits récessifs des unions monstres et humains, encore moins lorsque c’est un trait qui est manipulé avec la magie. Mais ce serait l’explication la plus logique. Un coup de chance pour certains.

Donc, si j’étais différente parmi ma communauté, c’était à cause de cet héritage? Mais pourquoi est-ce que mes frères et sœurs étaient aussi similaires à l’image classique des gobelins? Mon père n’avait pas mes traits que l’on considérait comme disgracieux! Alors pourquoi est-ce que j’étais comme je suis? Le sort du sorcier qui s’est brisé et, dans quelques générations, mes descendants seraient humains? C’était étrange, j’étais confuse puisque je comprenais mal à quel point je tenais de cet ancêtre et non de ceux que j’ai toujours crus…

Seraphin semblait penser à quelque chose qui ne lui plaisait pas, il se tendait à son tour. Sa main devenait plus ferme, je tentais de le calmer, mais j’étais moi aussi en état de choc! Il était bref et direct au point, mon arrière-ancêtre! C’était probablement la meilleure chose à faire pour l’annoncer, mais ça ne restait pas si simple à accepter! Alors quand l’ingénieur ajouta la possibilité qu’il avait voler son corps afin de naître…


-Bien que je n’aime pas penser à ma naissance comme une anomalie, je pense que ce serait ce qui s’approche le plus de la réalité. J’utiliserais plutôt le terme d’heureuse circonstance.

Enfin, si j’avais vraiment pris la place d’un être vivant dans ce corps, je n’en savais rien. Je n’avais par ailleurs jamais véritablement réfléchis à si ma naissance en avait empêché une autre… Ou du moins outre la période d’accouplement! J’étais un être qui prenait vie dans un corps humain, mais je ne prenais pas la place d’un autre être en lui enlevant la possibilité de vivre! J’espérais seulement que Bea et Seraphin ne resteraient pas dans une telle torpeur bien longtemps. Mais tant que je restais franc, la vérité apaiserait leurs craintes. Mais les questions ne s’arrêteraient pas là, c’était certain!

-Sinon, quelle sorte d’élémentaire ne peut pas se créer de corps à partir de son élément? Je ne trouve pas de réel élément qui ne soit pas possible physiquement.

-La réponse est un peu simple si l’on me regarde. J’ai même été comparé à un leprechaun géant il y a quelques minutes! Enfin, je suis en fait un esprit de chance. J’attire la chance à moi, ce qui fait de moi une des sept-cent soixante-dix-sept personnes les plus chanceuses au monde. Ou du moins, c’est le nombre des membres de ma race qui existent simultanément à ce que j’ai appris durant mes voyages et mes rares rencontres avec eux.
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Lun 07 Juil 2014, 23:49

Malgré tout ses efforts, l'humain ne pouvait pas s'empêcher de se tendre en entendant la réponse de son interlocuteur. Une heureux concours de circonstance ? Alors que cela avait probablement couté la vie à un enfant innocent ? Ah ! Quelle farce ! Mais à ce sujet la question de Bea s'avéra des plus pertinentes, et  amena à une détente de la part du jeune homme. Il était vrai après tout que la majorité des élémentaires, même ceux avec des affiliations particulière,s parvenaient à adopter une forme physique. Ainsi, sa tension laissa place à une véritable curiosité et il fut de nouveau attentifs aux propos de son interlocuteur. Amenant à une référence quant à ses propos différent, l'humain devina quel était sa nature avant même qu'il ne la formule directement. Un esprit de chance, voilà qui expliquait bien des choses, le fait qu'il l'ait trouvé si rapidement, que Bea arrive aussi tôt ou même sa naissance.

Cette dernière en effet n'était quelque part qu'un coup du hasard. Le nombre exact d'esprit existant simultanément troubla par ailleurs quelque peu l'ingénieur. 777... C'était là non seulement un chiffre porte-bonheur selon des croyances païenne,s mais aussi le nombre de légions angéliques qui existaient selon la religion du jeune homme et cela... Ne lui sembla pas être un hasard. Quelque chose en ce monde, et donc créer par la main des dieux, faisait que peu importaient leurs morts, cette race avait toujours ce nombre d'individus qui en faisait partie. C'était dans l'ordre des choses.

Et en tant que tel la naissance de cet être ne relevait non plus d’une action malfaisante mais carrément d'un acte divin ! Cela était inconcevable en soit, mais tout s'imbriquaient trop bien pour être repoussé d'un simple revers de main ou par de la mauvaise foi. Qui plus est, le fait qu'un enfant né d'une union entre deux humains soit un "monstre" en sa nature... Cela bouleverserait une des principaux dogmes de l’Église. En conséquence, le jeune homme ne tarda pas à prendre la parole.

"Vous êtes conscient que vous tenez là une véritable bombe à retardement ? Et non je ne parle pas de toi Bea... Vos origines si particulières entraîneraient de graves conséquences pour nombre de dogmes et savoir prétendument acquis par mes semblables, sans exagération... Cela serait une arme bien plus redoutable que tout ce que je pourrai créer. Depuis que vous existez pas un seul d'entre vous, parmi ces 777 êtres similaires, n'y a pensé ? Même votre chance ne vous a rien dit à ce sujet ?"

Il n'était nullement acerbe, simplement sincèrement curieux. Cela lui avait sauté aux yeux, mais c'était peut être parce qu'il bénéficiait d'une meilleure connaissance des règles religieuses, et quand bien même il comprenait très bien que ce genre d’information puisse être difficile à manipuler. Après cela faisait apparemment tout de même quelques siècles que Seam vivait et cela amenait à une autre question.

"Par ailleurs, il y a quelque chose que je ne comprends pas, votre corps est humain selon vous, seul votre esprit ne l'est pas. Donc, comment cela se fait il que vous soyez encore en vie ? Un démon qui possède un corps ne peut pas l'empêcher de vieillir sans en modifier les propriétés ! Et je vois mal la chance suffire à rendre un humain immortel !"


Sans doute tout cela n'était il qu'un autre mystère magique, mais en théologien et ingénieur il se devait d'essayer de trouver une explication ! En espérant que la question ne pariasse pas trop indiscrète à Seam...Et comme pour se rattraper à ce sujet il recentra un peu la conversation sur le motif de sa venue.

"Et sinon...Vous êtes venus voir Bea simplement pour lui faire coucou ou il y a un autre motif derrière cela ?"
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mar 08 Juil 2014, 06:55

La simple idée que les esprits de chance soient des créations divines me semblait farfelue. Enfin, plutôt le fait que nous soyons ceux choisis pour diriger les légions divines. Je sais bien que nos pouvoirs pouvaient bien avoir une influence sur cette vision, nous étions capables de miracles parfois, mais notre chance venait à un certain prix. Néanmoins, l'humain connaissait bien les écrits saints, son passé avait peut-être été un de ses membres auparavant. Bien que je n'avais rien contre les croyants, il y avait une différence entre fanatisme et la vrai foi. J'espérais pour ma descendante que ce ne soit pas le premier cas. Mais s'il vivait avec les monstres, et s'il s'affichait en tant que couple devant moi, il devait être de ceux qui acceptaient les monstres et qui ne cherchait pas à les chasser. Bien que je ne désirais pas dire à ma descendante comment vivre sa vie, je savais que bien de la branche humaine de ma propre lignée n'appréciait pas les monstres. Certains m'avaient même chassé, ce qui m'obligeait à faire une croix sur quelques branches pour quelques générations.

-J'ai déjà entendu cette remarque un grand nombre de fois. Pour être bien honnête, certains des notres ont parfois tenter d'en toucher un mot ou bien d'abuser de ce système. La réaction qui est obtenue est généralement les méthodes qu'utilisent le clergé pour faire taire les fortes têtes. De mémoire, un seul parmi nous a réussi à tromper la vigilance du clergé de par sa naissance dans un corps angélique. Peut-être pense-t-il vraiment être un archange venu comme messager des cieux, mais la vérité est toute autre.

Peut-être qu'il était encore vivant, qui sais? Peut-être avait-il trouvé d'autres élémentaires de chance pour l'aider? Je ne connaissais que très peu d'élémentaires de ma propre race, nous étions si peu nombreux! Mais ceux que je connaissais partageais une philosophie similaire à la mienne. C'est à dire de ne pas se mêlé outre mesure des affaires qui ne nous concernaient pas! Même avec toute la chance du monde, nous ne pouvions pas survivre très longtemps à la torture ni même éviter des centaines de flèches qui nous visent. Ou du moins pas tout les jours!

-Un démon prend le corps d'autrui, tentant de prendre ce qui ne lui appartient pas. Je suis né dans ce corps, tout en commençant en étant humain avec un petit avantage. Par la suite, au moment où l'énergie de chance est devenue plus incontrôlable, je suis rester avec mon apparence. Je ne peux plus vieillir physiquement, ou du moins de façon visible.

-In...contrôlable? Donc... Je vais perdre contrôle de ma malédiction et... Il va m'arriver quoi???

Je ne savais pas quoi en penser! Si lui, un être fait de chance, pouvait perdre le contrôle de ses capacités, comment est-ce qu'une gobeline pouvait survivre à ça? Il venait m'annoncer ma mort certaine? C'était ça son véritable but? Mon père n'avait pas eu ce problème, mais si c'était une question de générations comme Seraphin et mon ancêtre avaient dit? Je commençais à ressentir un peu de peur en moi, simplement car je ne comprenais pas! Néanmoins, le sourire de mon ancêtre et la proximité de Seraphin me permis de rester calme et détendue pendant que les choses se réglaient!

-Une question que vous auriez fini par me demander était comment je réussissais à garder le contact avec tous mes descendants et descendantes. La réponse est simple: mon héritage se divise rarement entre frères et sœurs. Bien que je visite tous ses membres pour m'en assurer, il n'y a normalement qu'une seule personne par génération qui hérite d'un fragment de chance. Ta malédiction, comme tu le dis, est-elle similaire à celle de ton père par le plus grand des hasards?

J'ai hochée la tête timidement, j'aurais bien voulue cachée mon visage si j'aurais pu en ce moment. C'était pour moi quelque chose de tellement encré dans ma propre personnalité que de parler d'un don comme d'une malédiction me rendais mal à l'aise. J'avais toujours cru que mon apparence et mon don pour les bombes venaient d'une malédiction qu'on avait lancé sur mon père. Maintenant, on me disait que c'était un héritage et que je n'avais pas à en avoir honte! C'était difficile à assimiler, difficile à introduire dans ma propre mentalité surtout! Je me demandais pourquoi j'avais été celle choisie parmi tout mes frères et sœurs. Je n'étais pas la septième ou bien la sept-cent soixante-dix-septième née de mes parents! Et puis, de dire que j'avais eue de la chance me semblait beaucoup trop ironique à présent!

-Ma visite au donjon avait pour but deux grands objectifs. Le premier étant de constater si la branche des gobelins conservait véritablement une parcelle de chance en eux. La seconde partie, peut-être un peu plus égoïste, était de savoir si je pourrais envisager le donjon comme lieu de résidence pour d'autres descendants... Avec les évènements qui se produisent à travers les continents, mes descendants qui ne sont pas humains ne pourront pas toujours vivre en paix.
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Mer 09 Juil 2014, 00:18

Séraphin ne put qu'être honteux au vu de la réponse de Seam, il était vrai qu'au vu de son âge il était peu probable, que lui, un humain des plus jeunes ait une idée qui ne soient pas passés à travers l'esprit de ce multi centenaire. Néanmoins il devait s'avouer un peu interloqué. Comment diable s'étaient pris ces individus pour obtenir un si piètre résultats ? L'avaient ils clamés en face d'évêques ou même du pape qui ne les écouteraient de toute façon pas ? En ce cas, cela avait été une stratégie pathétique car le peuple se prêtait bien plus à ce genre de mystifications. Néanmoins le fait qu'un d'entre eux ait réussi lui arracha un sourire, sourire qui ne dura guère, puisqu'il prit dans le même temps conscience d'un autre détail. Un corps angélique ? Cela signifiait il donc qu les élémentaires de chance pouvait naître non seulement dans un corps humain, mais aussi n'importe quel autre ? Dans ce cas ils s’avéraient bien plus complexes que n'importe quel autre créature qu'il avait déjà rencontré !

Mais rapidement le jeune homme s'arracha à sa méditation, quand les propos de l'ancêtre se firent quelque peu alarmants, l'amenant à une certaine surprise. Que l'énergie de chance ait affecté son corps il le comprenait, mais devenu incontrôlable ? Qu’est ce que cela signifiait ? quoi qu'il en soit cette perspective semblait effrayé Bea... Mais l'ancien inquisiteur pour sa part s'avérait bien plus calme. Son ancêtre avait été victime de cette énergie, et cela semblait avoir eu des effets pour le moins positifs pour lui. D'ailleurs cela le surprit que cette chance accrue soit évoquée telle une malédiction. Une belle sottise à ses yeux, car Bea valait bien mieux que nombre de membre de sa race, et ce pas seulement sur le plan physique à travers ses yeux d'humains... Et de toute façon il n'y avait pas que cette chose uqi la définissait. Elle était différentes de ses pairs, de ses frères et sœurs, et ? Elle était aussi visiblement plus maligne et habile !

Non, la chance n'était pas tout, quand bien même elle avait probablement permise à Bea de survivre jusque là au milieu de ses explosifs ! Mais alors qu'il se considérait comme quelque peu à l'écart de la conversation, la seconde raison évoquée par l'élémentaire de chance pour justifier sa venue e ce lieu capta son intérêt, et à cela il pouvait répondre ! Ainsi se fut avec une pointe d'amusement, relâchant la chevelure de Bea pour lui ébouriffer affectueusement les cheveux, qu'il reprit la parole.

"Ne vous en faites pas pour cette étincelle de chance, on y veille avec une grande attention, vous pouvez compter sur moi ! Et concernant vos autres descendants non-humains... Je peux vous assurer qu'à condition d’être aptes à faire le voyage ils pourraient tous se rendre ne ce lieu et y demeurer à labri. de ce que j'en ai compris Oni Ni Kanabo façonne ces lieux en fonction de ses hôtes, et ainsi le donjon peut s'agrandir sans cesse et fournir de plus en plus de nourriture sans que cela pose de problème. La partie la plus difficile serait en fait leur venue jusqu'ici, car pour se faire il est fort probable qu'ils aient à traverser des lieux contrôlées par e clergé, et leur hypothétique chance ne suffirait pas à les protéger."

C'était à la fois un constat positif et sombre que dressait là l'humain, mais il savait parfaitement de quoi il parlait en tant qu'ancien inquisiteur et actuel membre du donjon. Ce lieu serait probablement le seul dans lequel pourraient se rendre les descendants de Seam pour être à l'abri, mais mille précautions seraient nécessaires pour assurer au mieux leur arrivée, mais en cela le jeune homme était impuissant...

"Vous avez besoin d'en savoir plus ou cela vous suffit ?"
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Jeu 10 Juil 2014, 07:24

Je pouvais aisément comprendre la crainte de Bea, mais dans les faits, elle savait déjà qu’elle possédait ce pouvoir. Quand j’ai rencontré son père, lui expliquer qu’il avait un pouvoir avait été très difficile. Encore plus que de trouver ce qu’il était! Les héritages de ma lignée étaient très différents entre elles et les pouvoirs légués étaient complexes à suivre. Parfois, il s’agissait du même pouvoir que son aïeul, d’autres fois un pouvoir plus puissant. Et d’autres fois, un pouvoir qui était contraire aux précédents ou sinon complètement aléatoire. Il faudrait faire quelques tentatives pour découvrir s’il s’agissait du même potentiel que son propre père ou si, par chance, il s’agissait d’un pouvoir beaucoup plus puissant. Mais dans tous les cas, je devais les rassurer. La gobeline et l’humain n’étaient pas en danger!

-Je ne doute pas que la chance soit sous contrôle. Normalement, le danger réside quand un individu se considère invincible avec son don ou lors qu’exposer à une importante source de chance pour une grande période de temps. Mais dans le cas de Bea, son pouvoir est sous contrôle. Sinon, je l’aurais ressentis, soyez-en persuadés.

Seraphin semblait très calculateur, ne laissant que très peu de détails derrière. Il était vrai que les donjons des monstres étaient les plus sécuritaires, mais le reste du continent ne l’était pas. Sans possédé une chance inouïe ou des pouvoirs de magiciens, le transport ne pouvait se faire aisément. Bien que j’évitais normalement de prendre des compagnons de voyages, je devrais peut-être faire quelques exceptions pour les quelques branches monstrueuses qui étaient encore vivantes. Aussi triste qu’il y parait, l’extermination de monstre avait causé beaucoup de disparitions dans ma famille. Il était dit qu’un père ne devait jamais enterrer un fils, je me considérais malchanceux sur ma longévité en ce moment!

-Le monde est tristement bien dangereux hélas. Cependant, si l’on peut y inclure mes descendants, j’en serais bien heureux. Mais la chance n’est pas tout, cher Seraphin. Après tout, bon nombre de monstres ont survécus sans l’aide du donjon et il existe toujours des failles dans les mailles. Si je dois les accompagner, il en sera fait ainsi!

Mon ancêtre semblait pourtant un peu triste. Ça se sentait dans ses paroles. Je sais bien que ce n’était pas ma place pour y penser, mais s’il avait toujours tenté de rester neutre auparavant, est-ce qu’il blâmait son inaction? Avoir la mort de ses descendants car il avait tenté de laisser la vie suivre son rythme? Si je n’avais pas été présente, est-ce qu’il aurait tenté de regrouper ses descendants aussi? Dans tous les cas, j’avais tant de questions à lui poser!

Comment avait été mes autres ancêtres, ses fils et filles! Je devais avoir des cousins ou cousines très éloignés aussi! Et pas tous des humains! Il avait piqué ma curiosité à présent! Et puis, s’il avait tant de chance, il devait en avoir vu du pays! Je n’avais connue que des grottes et des ateliers, mais j’avais toujours appréciée les récits des autres gobelins voyageurs ou bien de ma famille!


-Je m’informerais probablement aux hauts-placés du donjon, peut-être y en a-t-il un ou deux qui se souviennent vaguement mon nom. Dans tous les cas, je suis bien heureux d’avoir pu rencontrer une de mes descendantes. Je dois écourter notre rencontre, mais soit certain que Seam veillera!

-Quoi? Déjà? Mais c’est court comme rencontre! J’ai plein de questions du coup!

-Malheureusement, je ne peux pas rester ici. Ma nature d’élémentaire causerait trop de problème si je restais bien longtemps.

Trop de problèmes? Qu’est-ce qui pouvait vraiment causer tant de problèmes? Son pouvoir sur la chance était dangereux s’il restait? Je me demandais dans quelle optique. Néanmoins, même s’il nous répondait, il devait partir… Et ça m’attristait un peu. Qui répondrait à mes questions à présent, puisqu’il était le seul à savoir? Il y avait un moyen de le rejoindre?
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Ven 11 Juil 2014, 01:37

Sous contrôle ? Séraphin aurait aimé en avoir la certitude, car à vrai dire Bea correspondait quelque peu à la description qu'il en donnait. En effet, en s’adonnant au travail des bombes en considérant qu'elles n'exploseraient jamais en sa présence, n'était ce pas se considérer comme invincible ? Il le craignait, et à vrai dire espérait pour cela mal interprété les propos de Seam, bien que quelque part il en appréhendait le fond. Cela lui rappelait une de ces histoires pieuses où était expliqué le motif pour laquelle des hommes bien que pieux et ayant commis des actes bons aient été envoyés aux enfers pour de simple débauches personnels. Ces êtres avaient été tout simplement trop heureux, et la quantité de bonheur était limité, en agissant ainsi il ne avaient pris autrui et avait de fait reçu une punition. Cela n'était bien sûr qu'une parabole et même en tant qu'inquisiteur Séraphin ne l'avais jamais considéré avec de réels égard, néanmoins il en allait sans doute de même pour ceux ayant ce don, ce qui y puisait trop finissait par en souffrir.

Mais son aimée n'était pas la plus en danger visiblement. Si Seam avait encore des descendants non humains à l'extérieur il allait falloir régler leur situation au plus vite...

"Ces monstres qui survivent sont chaque jours moins nombreux et les mailles du filet sont de plus en plus resserrés... La seule chose qui fait qu'il ne se soit pas encore refermés c'est cette volonté d'expansion de l'Eglise, mais qu'adviendra t-il lorsque ils auront exploré le monde entier ? Et ce jour se rapproche de plus en plus. Le plus vite vous aurez ramené vos descendants à nous le mieux cela sera, et ce pour tout le monde ! Le donjon a toujours besoin de bras, surtout s'ils sont aussi valeureux que ceux de votre première venue ?"

Avec un sourire amusé il désigne Bea sans la moindre gêne, mais il fut tout aussi surpris qu'elle par l'annonce de l'élémentaire ! Certes il était normal qu'il aille parler avec les dirigeants, mais si vite ? Cela faisait à peine quelques minutes qu'il était là. Cependant, en dépit de ses propres questions, comme celles concernant le fait qu'il ait apparemment déjà rencontré le Triumvirat, ou encore si les croyances diverses et variées sur la chance était vraie, il se tut, sans la moindre protestation, se contentant de hocher la tête. protester ne ferait nullement changer l'élémentaire d'avis, au contraire cela ne ferait que souffrir davantage Bea. Ainsi Séraphin se contenta de ces quelques mots.

"Bonne chance dans votre entreprise Seam, même si cela est sans doute quelque peu superflu... Mais si nous pouvons vous aider n'hésitez pas à nous prévenir cela serait un plaisir. Peut être qu'il y aurait un moyen pour continuer à échanger. Des pigeons voyageur, un artéfact, que sais je encore, hm ?"


Il fit un discret clin d’œil à Bea, il se doutait qu'elle aimerait davantage communiquer avec cet ancêtre, cette personne nouvellement entré dans sa vie et qui y occupait d'ores et déjà une grande place. Après il ne garantissait rien, mais on pouvait toujours espérer une réponse positive... Et au pire des cas il ferait de son mieux pour lui faire oublier cela, à commencer à lui parler du monde extérieur qui avait semblé l'émerveiller quand Seam l'avait évoqué.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Jeu 17 Juil 2014, 07:32

-J'aimerais dire que mes descendants sous tous plus ou moins des anges, mais la vérité est qu'il existe aussi bien des descendants plus dangereux que d'autres. Certains ayant une éthique morale, d'autres non. Je ne mènerais pas ceux et celles que je considère comme étant beaucoup trop dangereux pour ses lieux. Et puis, bien que le monde est découvert de plus en plus, il restera toujours des lieux où les humains ne seront pas capable d'obtenir le plein contrôle. Les sociétés des monstres diminuent en influence, mais il restera toujours des monstres isolés.

Je pouvais facilement penser à quelques monstres qui pouvaient se défendre par eux même pour des siècles et des siècles. Que ce soit le cas de dragons d'or ou bien de puissants démons en exile, le monde comportait encore bien de ses individus puissants. Cependant, ils n'étaient pas la majorité des cas, certains étant plus faibles et ne survivraient pas seuls. Et ma famille comptait beaucoup pour moi... La branche gobeline me semblait plus faible au vu de leur fragilité, mais leur intelligence et leur esprit leur permettait parfois de bien se débrouiller. Bea avait peut-être fait un excellent choix en arrivant ici. Les autres gobelins ne voulaient pas m'écouter, alors je ne pouvais rien faire de plus.

J'aurais aimer rester avec une descendante qui désirait mieux me connaitre ou bien mieux comprendre ce qui s'était passé avec notre lignée. Mais pour de nombreuses raisons, mon départ ne devait pas être retardé. La vie d'un éternel voyageur comme était la mienne était peut-être ma malédiction comme ma descendante verte insistait. Néanmoins, si je pouvais me rendre intéressant pour les prochaines générations, je serais ravis de lui faire la correspondance. J'en avais une bonne expérience, mais la surprise restait avec le moyen de contacter!


-C'est très simple, croyez-moi. Vous n'avez besoin que de lancer votre message aux quatre-vents, de mettre une bouteille à la mer, de l'attacher au cou d'un lapin sauvage. Je recevrais les messages que l'on m'envoie la majorité du temps.

Il... Il était vraiment sérieux? Enfin, il avait de la chance, mais autant que ça? Je ne savais pas vraiment quoi en penser! Mais s'il le disait, ça devait fonctionner! Mais moi, comment est-ce que je recevrait le message? Je devais m'attendre à quoi comme messager? Par pitié, tout sauf une fée qui frappe à ma fenêtre! Mais je me demandais... Est-ce que l'endroit lui était interdit pour que mon ancêtre soit si pressé de quitter? Ce n'était pas ma faute après tout, il ne m'en voulait pas! Mais il avait mentionner que c'était par sa nautre

-Avant de partir... Pourquoi ta nature d'élémentaire cause problème? Je peux comprendre que tu soit pressé, mais c'est pas uniquement pour ça pas vrai?

-En fait... Un élémentaire de chance attire à lui son élément jusqu'à ce qu'il ne puisse plus en absorbé. Par la suite, la chance subséquente se ressens sur son entourage. Si je prolonge la durée de mon voyage, les monstres du donjon seront chanceux dans l'immédiat. Le problème demeure que je draine cette énergie. Plus longtemps je reste ici, plus cet endroit sera malchanceux à mon départ.

C'était plutôt vicieux comme pouvoir! Enfin, il est vrai que les élémentaires pouvaient se nourrir de leur élément. Mais mon ancêtre, lui, il ne pouvait pas vraiment manger quelque chose qui n'existait pas physiquement? Dans tout les cas, s'il disait que c'était le cas, qui étais-je pour le contredire pour le moment? Je ne savais pas si je devais croire tout ce qu'il me disait, mais une partie de moi me disais qu'il ne me mentait pas.

Une étreinte et un chapeau soulevé qui agissait de signe d'adieu alors que Seam utilisait la poignée afin de sortir. Honnêtement, c'était très possiblement la rencontre à laquelle je ne pensais jamais assistée. Une fois la porte qui se refermait, je pris le bras de Seraphin dans les miens, m'appuyant sur son épaule, continuant de regarder la porte. J'étais bien contente de son support durant tout ce temps, ainsi que des compliments qu'il avait dit lors de cette étrange conversation.


-C'était... Étrange... Pas dans un mauvais sens mais... Si on m'avait dit un jour que quelque chose comme ça se produirait...
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Ven 18 Juil 2014, 01:30

Eh bien en dépit de son apparence pour le moins nonchalante Seam se montrait étrangement mature et responsable. Là où de nombreuses personnes auraient indistinctement essayer de sauver toutes leur famille, lui savait où s'arrêter. En effet amener des éléments menaçant ne reviendrait au fond qu'à menacer la sécurité des autres. D’autant plus que d’une façon bien immorale c'était souvent ceux qui étaient dépourvus de cette éthique qui survivait le mieux, alors en plus de la dose de chance que Seam leur avait laissé il n'y avait pas grand chose à craindre d'eux à première vue. Par contre le jeune home ne partageais pas son opinion. Après tout il était déjà advenu que des héros humains mettent à bas des monstres extrêmement puissant, et cette guerre visant l'extermination total des monstres alors si la victoire était humaine il était possible qu'il n'existe même plus un seul monstre isolé. Même s'il ferait tout pour œuvrer contre cela, Séraphin gardait cette possibilité à l'esprit.

Cela ne l'empêcha cependant pas de rire lorsque Seam leur annonça comment reprendre contact avec eux. Cela paraissait à la fois tellement absurde et cohérent au vu de ce qu'il leur avait dit ! Bea semblait pour sa part des plus abasourdis par la chose, mais de toute façon cela n'était pas un grand problème dans le pire des cas. Quand bien même l'élémentaire de chance se montrait prétentieux dans ses propos, ce ne serait pas d'une gravité extrême qu'autrui trouve son message ou qu'il ne reçoive jamais ce dernier, car s'ils devaient user de tels moyens de communication ce ne serait sûrement pas dans des situations d'urgence ! Par contre il reprit rapidement son sérieux face à ses explications. Voilà pourquoi il était si pressé, mais il s'agissait sans doute là aussi de la raison pour laquelle il avait parlé de ses semblables comme de nomades. Pour des raisons d'équilibre ils ne pouvaient pas rester en un même lieu, bien qu'en y réfléchissant, en se sédentarisant ils pourraient apporter beaucoup de bien. Par exemple si ces 777 élémentaires venaient au donjon peut être qu'il se produirait alors un gigantesque coup de chance qui sauverait définitivement les monstres.

Enfin cette hypothèse était tirée par les cheveux et il devait y avoir de nombreuses autres règles quant à ce pouvoir, sans même parler du fait de convaincre 777 personnes différentes... Ainsi il préféra se taire que se ridiculiser, saluant leur interlocuteur alors qu'il s'en allait.

"Bonne continuation à vous..."


Puis la porte se referma comme elle s'était ouverte, sans un bruit, les laissant seuls, lui et Bea, comme si tout cela n'avait été qu'un songe, quand bien même l'odeur persistante de trèfle leur prouvait le contraire... Puis la gobeline se lova contre Séraphin, arrachant une moue à ce dernier. Elle paraissait tellement choquée par ce qui c'était passé qu'il ne savait trop comment réagir. En désespoir de cause il essaya de se montrer rassurant, sa moue se muant en un sourire ,alors qu'il baissait doucement la tête pour la regarder, répondant à son commentaire.

"Et bien tu ne l'aurai pas cru et moi non plus, mais ce sont justement les surprises qui donnent à la vie toute sa saveur ! Pour autant, quand bien même on est chanceux ne remets ta vie au seul main du hasard. Au delà du sort j'ai appris que ce qui comptait le plus c'était les efforts personnels...Et maintenant nous avons tout deux du pain sur la planche. Je n'ai pas acheté tout ce matériel pour rien !"


Il lui fit un bref clin d'oeoil. Travailler avec ce qu'il lui avait acheté allait lui permettre de se changer les idées, après toutes ces émotions. Bon certes il y avait à craindre que ça finisse par exploser quelque part dans son atelier, mais cela paraissait peu probable. Après tout Bea n'avait elle pas un don pour ça ?
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coup de chance? [Pv Seraphin)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum