La Lutherie du Dualisme Éternel

Aller en bas

La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Mer 09 Juil 2014, 09:47

Depuis son retour au donjon avec Ishtar, Theorem commençait à prendre les mesures qu'il avait décidé. La hyène se présenta au poste de garde le matin même pour annoncer sa décision de quitter le service actif. Les tours de gardes ne s'effectueraient que pour du remplacement ou en cas d'annonce de conflit. Il avait aussi été mentionné que la Cohorte du Dualisme Éternel continuait ses missions mais totalement dans l'ombre et sous couvert. En clair, ils redevenaient des fantômes, et Theorem devenait une sorte de réserviste. Pour autant, il ne prenait pas non plus le poste de serveuse à temps plein et resterait purement épisodiques pour du remplacement ou pour se changer les idées. Mais la rumeur d'une nouvelle boutique se fit entendre bien vite. Plusieurs artistes et musiciens du donjons passèrent dans cet établissement pour acquérir les modèles rares mais parfaits qu'étaient les instruments de musique signés Theorem.

"Oui, votre orpharion est terminée."

La hyène disparue derrière le grand rideau derrière son comptoir pour ressortir avec un instrument tel un luth, à la caisse telle des pétales. Il avait mêlé à ses instruments une touche totalement unique en lui donnant l'apparence d'une fleur, ce qui fit très plaisir à l'Alraune venue la récupérer. Un instrument de musique monstrueux au seul usage des monstres. Une fois la dernière partie du paiement donné, Theorem déposa l'instrument dans un étuis en bois qu'il remit à sa cliente, s'inclinant respectueusement à son départ. Chaque instrument était unique, fait pour la personnalité de son utilisateur. Et quand il fallait plus de puissance sonore ou un son plus artificiel tel les instruments électroniques, les instruments golem prenaient le relais. L'ouïe sur-humaine de l'haiena l'aidait à percevoir les notes avec une précision effroyable. Ainsi, ses instruments sonnaient toujours avec une justesse hallucinante. La porte de la boutique s'ouvrit et Theorem s'approcha, s'inclinant respectueusement.

"Bonjour, bienvenue dans ma lutherie... Felina ?"

Mais oui, c'était bien la panthère noire garou qu'il avait connu il y a si longtemps... Jusqu'à la mort de sa famille, après il avait perdu trace d'elle. Engar lui avait glissé quelques mots à son sujet mais sans plus. Doucement, il se releva.


"Je suis super content de te revoir, ça va bien ? N'hésite pas à regarder mes instruments. Fais comme chez toi."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Mer 09 Juil 2014, 15:34

Déjà 4 jours que j’étais rentrée de la jungle, et que j’avais retrouvé le donjon grâce à Shkeil et Engar. Le temps avait filé plus vite que je ne le pensais. Entre la remise de mon héritage, la connaissance de mes neveux, et la création de l’Ordre de l’Aube, je n’avais eu guère le temps de m’occuper d’autre chose. La Garde avait été prévenue de mon retour, et mon supérieur m’avait laissé quelques jours avant de reprendre le travail, histoire de régler tout ce que j’avais à régler… J’avais donc pu prévenir quelques personnes, comme mes amis proches, et tous ceux qui m’avaient écrit pendant mon absence, s’inquiétant de ma disparition et craignant le pire. Shkeil avait pris soin de garder la pile de lettres dans une boite. Et ça n’avait pas été facile de leur raconter la vérité. D’avouer ma faiblesse. Celle de perdre la mémoire pour ne plus souffrir.  Je culpabilisais bien trop encore, pour pouvoir l’assumer. Mais il m’était impossible de mentir… Alors les gens savaient. 
Il était temps de reprendre le boulot. Même si beaucoup de choses m’attendaient avec l’Ordre, et que bientôt, je ne pourrais plus assurer ma fonction de gardienne, ce n’était pas une raison pour anticiper ma démission. Je pouvais encore travailler quelques temps. Je me dirigeais alors vers le bureau de mon supérieur, qui depuis le temps, connaissait absolument toute ma vie. Une fois la porte franchie, il sut immédiatement que je revenais prendre ma place, et m’accueillit avec un sourire franc. Après une brève discussion pour lui confirmer mon retour, il rajouta mon prénom à la liste du service actif. Quelques lignes au-dessus, je ne pus m’empêcher de voir le prénom de Theorem… Celui-ci avait attiré mon attention, puisqu’il était barré. Étonnée, je demandais à mon chef où était Theo. Et restais perplexe en écoutant sa réponse : Il avait quitté la garde, et ouvert un atelier de lutherie au donjon. 
Difficile à croire… Et en même temps, pas tant que ça. Theorem était tellement imprévisible, et il ne manquait pas d’idée ni de passion. Je pouvais toujours l’imaginer banneret, tout comme serveuse au bar, tout comme luthier, tout comme homme, tout comme femme. Il avait cette capacité incroyable de changer de vie et s’adapter. Si bien qu’en fin de compte… personne ne pouvait réellement prétendre connaitre Theorem. J’étais sure qu’il nous réserverait encore bien des surprises… 
Après ma journée, je décidais donc d’aller lui rendre visite à sa boutique. Ce serait aussi l’occasion de le prévenir de mon retour… Et de le remercier pour m’avoir soutenu le jour où Engar m’avait apporté la terrible nouvelle. C’était la dernière fois où j’avais vu Theo. J’avais l’impression qu’une éternité était passée.
Une fois arrivée devant la porte, je ne pus m’empêcher de le sourire en le voyant à l’intérieur. J’attendis que son client sorte de la boutique avant d’entrer. 
"... Felina ? Je suis super content de te revoir, ça va bien ? N'hésite pas à regarder mes instruments. Fais comme chez toi."

Je ne pus m’empêcher de rire. C’était du soulagement. Theorem restait lui-même, naturel, poli et détendu. Il me proposait de faire comme chez moi, au lieu de me sauter dessus avec mille et une questions sur ma disparition. Cela faisait du bien. Je m’approchais pour le prendre dans mes bras. 

" Moi aussi je suis contente de te voir, et ça va très bien ! "

Je me séparais de lui, puis regardais la boutique dans son ensemble. C’était très beau, chaleureux, et chaque instrument donnait envie d’être essayé. Je fis quelques pas, tout en observant les détails. 

" Wouah, c’est génial Theo. J’ai d’abord eu du mal à croire que tu avais quitté le service actif, je me suis dit que tu perdais la tête ! Mais à te voir ici, j’avoue que ça te va à la perfection. Pourtant… j’ignorais que tu faisais de la musique ! "

Je fis glisser mes doigts sur quelques instruments accrochés au mur, sur le bois, sur les cordes, déclenchant quelques sons. Je n’avais jamais pratiqué d’instrument, mais j’adorais la musique. Puis mon regard revint vers Theo. Il avait changé. Je ne savais pas en quoi. Mais beaucoup de choses avaient dû se passer pendant mon absence. 

"  Mais pour me le prouver, tu peux peut-être me faire une petite démonstration ? "

Je lui adressais un immense sourire, lui tendant un instrument au hasard. Après tout, il n’y avait pas de client pour le moment… Et peut-être qu’une jolie mélodie allait les attirer !

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Mer 16 Juil 2014, 10:55

Pour autant qu'il s'en rappelait, Theorem avait été un peu jaloux de la relation entre elle et Shkeil. Pour autant jamais il n'aurait abandonné Felina si elle avait eut des ennuis. Elle pouvait compter sur lui et il espérait bien que ce soit réciproque, même si elle ne lui devait rien. C'est donc avec un grand sourire qu'il l'accueillait dans cette boutique sans l'agresser sur ce qui s'était passé et pourquoi elle s'était si longtemps absentée. Elle aurait tout le temps et le loisir de le lui confier tout ça. Et si elle ne le faisait pas, ça ne changerait rien entre eux. Elle lui proposa de jouer d'un instrument, prit au hasard. Dans les instruments de présentation, elle s'était emparé d'une guitare à résonateur. Theorem s'installa sur une chaise pour être plus à l'aise.

"Tu as prit une guitare à résonateur. Regarde, en centre il y a cette partie ronde qui permet de sortir des notes plus fortes, avec un son plus métallique. Mais bon, assez de blabla."

Jouant en gaucher, il utilisa sa patte de hyène pour pincer et gratter les cordes avec ses griffes alors qu'il utilisait sa main droite pour ajuster les notes sur le manche. Il exécuta plusieurs riffs qui rappelait la country profonde. Bien qu'il ne s'agissait pas spécialement de son style, il termina sa petite mélodie après quelques minutes, se relevant de sa chaise pour déposer la guitare sur son présentoir.

"C'est une commande spéciale qui demande encore quelques ajustements, mais le golem qui me l'a commandé n'est pas encore venu la chercher. Ca ne saurait tarder je pense. Mais ça aide d'avoir une excellente audition."

La hyène lui fit signe de s'approcher, levant le rideau séparant la partie boutique de la partie atelier. Il y avait toutes sortes d'outils et surtout des instruments en construction un peu partout. Theorem semblait attacher beaucoup d'importance à l'espace et à l'emplacement de chacun de ses outils, ce qui faisait que son atelier était parfaitement rangé, au point d'avoir tracé le contour de chaque outils accrochés au mur, afin qu'il sache où allait quoi. Un peu monomaniaque, mais il se concentrait toujours à 100% sur ce qu'il faisait.

"Et c'est ici que mes instruments prennent vie. Qu'il s'agisse d'instrument acoustiques normaux, en bois et en métal... ou bien d'instruments plus exotiques et rares comme cette harpe en nacre qui me demande un travail de dingue pour une commande d'outre mer. Je travail aussi sur une série d'instruments golems qui ont la possibilité de faire des sons beaucoup plus... artificiels et synthétiques. Un... synthétiseur si on peut dire ?"
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Mer 16 Juil 2014, 16:15

Je m’asseyais par terre en tailleur pour l’écouter. Theorem s’installa lui aussi et m’expliqua quel était l’instrument que j’avais choisi. Une guitare à résonateur. J’ouvrais grand les yeux, puis grand les oreilles, quand mon ami se mit à jouer. J’étais impressionnée, jamais je n’aurais pensé à un tel talent, comme s’il faisait ça depuis toujours. Ravie, j’écoutais la mélodie avec attention, regardant Theo qui semblait si serein. Visiblement oui, la musique le rendait heureux, et c’était tout ce qui comptait. Je me relevai une fois qu’il eut terminé, lui souriant gaiement.

" Magique ! C’était très beau, bravo. Et puis ce son… Je ne l’avais encore jamais entendu. C’est une très belle création Theo. "

Je n’y connaissais absolument rien dans le domaine, mais il était impossible de ne pas reconnaitre que le résultat était fascinant. Theo musicien, ça aussi, c’était fascinant. La hyène m’invita ensuite à découvrir le reste de sa boutique… Derrière un rideau, se trouvait son atelier. Un espace de création bien rempli, mais surtout très ordonné. Je pus alors me rendre compte de l’étendu du travail, mais aussi de sa parfaite organisation. C’était bien la première fois que je mettais les pieds dans un tel endroit.

" Impressionnant… Tous ces instruments… Il y a vraiment de tout ! Et cette harpe, c’est une véritable œuvre d’art. Félicitations. J’imagine que tu dois avoir beaucoup de commandes, avec un tel talent. "


Je m’extasiais sur ses créations tout en avançant pas à pas dans l’atelier, détaillant chacun des instruments, et posant quelques questions sur ceux que je ne connaissais pas. Les connaissances de Theorem dans le domaine étaient bluffantes, tout comme les idées futures qu’il avait. On pouvait dire qu’il avait trouvé sa voie. Soudain mon regard revînt vers lui. J’étais toujours aussi curieuse, et tous ces changements… J’avais besoin de savoir.

" Ta lutherie est merveilleuse, Theo. Je suis heureuse que tu aies trouvé ce qui te rend heureux. Mais… ce changement de vie, ces changements physiques… Que t’est-il arrivé ? Et Mina, comment va-t-elle ? "

En effet, j’ignorais tout de ce qu’avait traversé Theorem depuis la dernière fois, dans la cours… Sa race semblait avoir changé, ou bien évolué, je n’étais pas bien sûr. Je n’étais même pas certaine qu’il était encore avec Mina. Mais peut-être allais-je bientôt le savoir.


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Jeu 17 Juil 2014, 16:24

Effectivement, le temps était passé, l'eau avait coulé sous les ponts. Quand ils s'étaient quittés, Theorem n'avait pas encore changé de mode et en plus de ça il n'avait pas encore sa main en forme de patte. Non pas que Theorem était gêné par ça, loin de là. En même temps, ce genre de questions était impossibles à esquiver et il fallait bien commencer par quelqu'un. Felina en ferait peut être autant après qu'il ait commencé. Et même s'il n'aimait pas trop centrer la discussion sur lui, il commença.

"Mina ?... Et bien Mina a trouvé une belle vampire ancienne qui pouvait échanger avec elle plus efficacement qu'avec moi. Nous ne nous sommes pas quittés fâchés, loin de là. La savoir heureuse me suffit. Mais c'est du passé, il y a un moment que j'ai tourné la page. Maintenant je suis avec Ishtar, et c'est pour la vie."

Comme Felina ne connaissait peut être pas la dragonne, il lui donna une photo d'elle. La dragonne avait tout de même une figure imposante, entre ses lourdes bottes de métal, son uniforme de cuir noir et brillant, sa casquette militaire et ses peintures faciales. Felina se rappellerait peut être de cette dragonne sulfureuse qui l'avait transformé en bombe sexuelle pendant un bref instant et lui avait offert une soirée totalement folle. Mais maintenant que Theorem rangeait cette photo, il ajouta.

"Quant à moi, j'ai trouvé ma voie, j'ai terminé ma transformation. Je suis un vrais Haiena désormais, je tient donc de la hyène. Et ma déesse se nomme Gnoll. Cette main gauche en papatte est son cadeau pour avoir rejoins ses rangs. C'est pas mal, non ?"

Lui en était fier en tout cas et il fit même un tour sur lui pour le montrer à Felina. Ca lui permettait de voir sa nouvelle tenue asiatique et ses longues manches pendantes. Sa coupe de cheveux était aussi différente, plus longue qu'avant.
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Jeu 17 Juil 2014, 18:39

Sous la surprise, je ne pus m'empêcher d'ouvrir bêtement la bouche, tandis que Theorem me raconta tout ce que j'avais loupé. Mais quels changements ! Alors comme ça, Mina et lui, c'était du passé. A présent, il semblait avoir trouvé le bonheur avec Ishtar. Le souvenir de la dragonne, ainsi que de la soirée que j'avais passée, remontèrent à la surface avec tous ses détails. Un large sourire se dessina sur mes lèvres alors que j'observais la dragonne, sur la photo que Theo me fit passer.

" Elle n'a pas changé…. Sacrée Isthar, on s'est déjà rencontré. Elle m'avait transformée tu sais ! Et puis nous avions beaucoup parlé d'elle aussi… Je crois que vous vous êtes bien trouvés, je n'en ai même aucun doute. "

Je me souvenais que malgré les apparences, Ishtar avait beaucoup besoin d'amour. Mais pas celui que pouvait générer son charme et son charisme sur les gens, non… Un véritable et sincère amour. Celui que Theorem pouvait lui offrir. Il était aussi atypique et original que la dragonne. Entre ça et la lutherie, toute sa vie avait du changer ! Mais le reste fut encore plus passionnant, lorsqu'il m'expliqua les raisons de ses changements physiques. J'avais tout de suite remarqué cette nouvelle patte à la place de sa main. Et à présent, je savais enfin d'où cela venait. Il tenait donc de la hyène…

" Whoua, c'est quelque chose ! Si tu es épanoui ainsi, c'est l'essentiel. Tu peux être fière de toi. Et j'aime bien ta patte ! "

J'éclatai de rire à ma dernière remarque. Qui pourtant était vrai. Cela collait à son style, qui était toujours aussi soigné d'ailleurs. Finalement, Theorem avait changé, mais pas tant que ça. Je le reconnaissais très bien dans tout ça… J'avais loupé tellement de choses quand même… Mon regard s'assombrit peu à peu, tandis que mon sourire perdit de sa gaieté.

" Et bien… Quant à moi… Rien n'a vraiment changé, puisque je n'étais plus là. Pour faire court, j'ai cru avoir perdu Shkeil, définitivement. Après l'attaque de Focus, Shkeil est entré en transe, pour affronter sa bête. Il ne devait y avoir qu'un seul gagnant, mais aucun n'est revenu. J'ai du… Tuer Shkeil, dans l'espoir qu'il revienne guéri au Cercle.  Mais ce ne fut pas le cas. Il n'était plus là… C'est à ce moment là que j'ai, disons… Perdu la mémoire. Je n'avais plus aucun souvenir. Je crois que c'était une sorte de… D'instinct de survie, j'imagine, face à toutes ces horreurs. Je me suis réfugiée dans une jungle hostile, dont j'ai gagné le territoire, pendant de longs mois. "

Je fis une pause pour regarder Theo. Je savais qu'il était tolérant, qu'il connaissait la souffrance… Mais malgré tout, je ne pouvais m'empêcher d'appréhender sa réaction. Ma culpabilité était encore trop présente pour que je puisse me pardonner. Je repris doucement.

" Jusqu'à ce que Shkeil et Engar me retrouvent et me ramènent. Finalement, Shkeil était revenu, après plusieurs mois de coma. Je n'en avais pas la moindre idée d'où j'étais… Je ne me souvenais même plus de son existence. Bref, ça fait du bien d'être rentrée maintenant. Et j'espère pouvoir tirer un trait sur tout ça ! "



________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Dim 20 Juil 2014, 17:22

Theorem écouta calmement Felina qui se confiait enfin à lui. Elle avait pas mal de bonnes raisons et des moins bonnes, mais rien de vraiment insurmontable. En fait, quand elle termina son discours qui devait lui avoir coûté les plus gros efforts, elle eut en récompense une prise amicale de la patte de l'Haiena sur son épaule et un sourire des plus sympathiques alors qu'il releva son masque sur le haut de son crâne afin de dévoiler totalement son minois. Pas de colère, pas de haine, pas de ressentiment. Il semblait des plus calme et ponctua enfin la fin de son discours.

"Tu es revenue. Tu es même de nouveau avec Shkeil. Je n'ai pas à t'en vouloir ou quoi que ce soit. Si cela avait été pareil avec mon père qui ne pensait pas me revoir quand je ne revenait pas des limbes de la non-vie, peut être ne serait-il pas un golem aujourd'hui mais toujours un humain."

Il lui souria encore un peu avant de replacer son masque, reprenant un peu de sérieux. Visiblement, il y avait encore à faire dans leurs vies. Entre sa mère beast, son père maudit devenu un golem, sa future épouse dragonne et d'autres parents encore plus étranges, il n'était pas sortit de l'auberge. Mais malgré tout ce schmilblick familial, Felina aurait sûrement la chance d'avoir sa propre famille très bientôt. Si Shkeil avait atteint au coeur Felina aussi bien, il ne doutait pas que plus tard, ils auraient une véritable meute comme famille. Theo n'y réchapperait sûrement pas avec Ishtar.

"Si tu aimes voyager. Je pourrais peut être t'offrir un jour de voyager avec moi et Ishtar sur son navire. C'est si tu aimes l'océan, bien entendu. J'en avais la phobie avant mais... Je dois avouer que sur le navire d'Ishtar, je me sens en sécurité."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Dim 20 Juil 2014, 18:38

Finalement Theorem fut comme je le connaissais… Tolérant, et amical. Il n'était pas dans le jugement, au contraire, lui et sa famille avait aussi vécu des choses qui les avaient changé à jamais. Je souriais en voyant le visage sous son masque. Visage que je connaissais bien, et toujours aussi chaleureux.

" Je te remercie… Pas tout le monde ne peut comprendre. Mais toi si. "

Theorem qui avait remis son masque changea alors complètement de sujet. Il me demanda si j'aimais voyager, et me proposa de l'accompagner un jour sur le navire d'Isthar. J'ignorais totalement qu'Isthar possédait un bateau ! Et je n'avais jamais voyagé, alors ce serait effectivement l'occasion. Je ne savais pas non plus si j'aimais l'océan… Cette grande étendue d'eau dont je ne connaissais rien. Mais j'avais l'âme d'une aventurière, alors je ne craignais pas la nouveauté.

" Ho, comme une sorte de croisière ? Volontiers ! Je ne suis jamais allée sur l'océan. Et ça me ferait très plaisir de revoir Ishtar, je ne l'ai jamais recroisé depuis notre première et unique rencontre. Je suis un peu occupée ces temps ci, mais lorsque vous préparerez votre prochain voyage, c'est avec plaisir que je vous accompagnerai ! "

Alors que je parlais, j'imaginais déjà la tête d'Engar quand j'allais lui annoncer. Mon frère n'allait pas être enchanté d'une telle nouvelle, mais après tout, il devait aussi me faire confiance ! Puis je devais bien ça à Theorem, histoire de rattraper le temps perdu, et revoir cette fameuse dragonne.


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Lun 21 Juil 2014, 12:11

"Oh, ça te plairait de la revoir ? Un instant."

A cette phrase, Theorem ouvrit son hanfu et sortit une sorte de montre à gousset. L'objet finement ouvragé et mit devant lui comme s'il regardait dans une boussole. Il y avait bien un cadran en bas, mais il possédait une seule aiguille qui indiquait autre chose que le nord. Un petit cadran tournant montrait aussi une distance et l'image d'Ishtar apparue comme un brouillard verdâtre. L'indicateur de distance était plutôt petit maintenant que Theorem regardait.

"Goeienaand Minnares Ishtar. Felina voudrait te rencontrer à nouveau, nous sommes à ma lutherie."
"Guten Tag meine lieben Verkleidungen. J'arrive, j'était chez mon tanneur. A tout de suite."

Theorem referma sa montre à gousset et fit signe à Felina de le suivre jusqu'à la partie visiteur.
C'est là que la dragonne ne tarda pas à arriver, poussant la porte de la lutherie dans son uniforme noir et brillant fait en cuir de Deviljho. Elle n'avait aucunement perdu de sa superbe depuis sa première rencontre avec Felina et la dragonne la reconnu de suite.

"Oh mais Comme nous nous retrouvons... Dommage que tu n'ai pas continué de te faire belle comme je m'en était chargé. Mais l'important est de laisser parler sa beauté extérieure et intérieure... Tu te laissais séduire par un des instruments de mon petit Theorem ? Faute de pouvoir être séduite par ses charmes, huhu."

Toujours taquine, elle n'abandonnait pas l'occasion de faire ce genre de remarques à double sens juste pour mettre dans l'embarras son monde. Elle s'approcha de Felina et passa doucement sa main dans ses cheveux. Geste effectif et charmeur dont elle avait l'habitude. Bien entendu, elle n'avait pas d'arrière pensées et le faisait dans un sens purement amical et doux. Puis elle s'approcha de Theorem pour passer doucement sa main autour de ses épaules.


"Tu ne m'avais pas dit que toi et Felina vous connaissiez... Le monde est petit."
"Tu ne me l'avais pas dit non plus."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Lun 21 Juil 2014, 16:43

Theo semblait vouloir me faire plaisir, en organisant une rencontre avec sa dragonne. Il sortit alors une sorte de boussole étrange. Je me penchais timidement pour regarder, et fut très surprise de voir l’image d’Ishtar à l’intérieur. Mais ce n’était rien en comparaison de ce qu’il s’apprêtait à faire… Il parla à la boussole, qui lui répondit avec la voie d’Ishtar. D’abord un peu apeurée par cette magie inconnue, je fus d’avantage stupéfaite de voir débarquer la dragonne dans la lutherie quelques instants plus tard !

Toujours aussi belle et charismatique, je me retrouvais aussi intimidée que lors de notre première rencontre. C’était ridicule, je le savais bien. Mais je n’y pouvais rien.

Je l’écoutais alors me parler…

Et évidemment, je me liquéfiais sur place comme un vieux slime. J’avais soudainement affreusement honte de mes cheveux, de mes vêtements, de mon maquillage inexistant, et de tout mon état général. La dernière fois qu’Ishtar m’avait vu, j’étais transformée. Par ses soins. J’étais belle… Si belle que je ne m’étais même pas reconnue dans le miroir. Mais là, c’était tout simplement une catastrophe, et je me recroquevillais bêtement lorsqu’elle s’approcha pour caresser mes cheveux.

Mais quelque chose d’étrange se passa juste après. Ishtar confia à Theo qu’elle ignorait que nous nous connaissions, et Theo fit de même concernant Ishtar et moi. Je devins alors rouge pivoine, en me remémorant quelques souvenirs…  Ishtar ignorait donc à quel point Theo et moi avions été intime… Et Theo ignorait la lap dance que m’avait offert sa dragonne dans son cercle VIP, tout comme son baiser. Morte de honte, je restais plantée devant eux, comme une enfant qu’on avait mis au coin. Bon sang… Je pensais qu’en ayant franchi LE stade supérieur avec Shkeil, je me décoincerais enfin concernant tout le domaine de la sexualité. Mais pas du tout, je me sentais toujours aussi pathétique, et hyper en retard par rapport au monde. C’était atroce.


" Je… Oui, c’est vrai. On se connait. On se connait tous ! Oui, Hein ? Voilà, on se connait. "

Impossible de ne pas partir en cacahuète. Je me connaissais à force… J’étais incapable de garder mon sang froid et mon sérieux. Je pris alors une grande inspiration, en tentant de me reprendre.

" C’est.. un vrai plaisir, de te revoir Ishtar. J’avais tellement adoré ton… Spectacle. - Ravalement de salive - Quant à Theo oui… On s’est connu, ça fait… Longtemps ! Maintenant. "

Je finissais le tout par un petit rire débile et nerveux.

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Mar 22 Juil 2014, 10:07

Aux dernières phrases de Felina, Ishtar regarda la panthère de ses yeux violets bizantins. Elle l'observa longtemps, avec un sourire, avant de regarder de nouveau Theorem. Elle repassa encore sur la jeune fille et lâcha enfin un petit rire amusé. La situation semblait plus que comique pour elle, c'est pourquoi elle ne tarda pas à caresser de nouveau les cheveux de Felina dans ses gants de cuir, sans pour autant être malpolie.

"Ca alors... Toi et Theo... Vous auriez fait un couple très mignon, huhu. De même que j'ai adoré notre soirée ensemble, Felina. Maintenant tu vis avec Shkeil, et en plus, Theo est miens. Mais il n'y a pas à se complexer là-dessus. Et tu n'as pas à être gênée, c'est parfaitement naturel."

Pour elle ça l'était en tout cas. Ca ne la gênait pas que Theorem côtoie une ex si c'était devenu de l'amitié et non pas autre chose. Et puis, ce n'est pas comme si Theorem pouvait la trahir. Elle savait que la hyène était tout à elle. En silence, la dragonne se décala sur la droite avant d'observer Felina, de son regard analytique et finalement, elle conclua ses dires.


"C'est dommage que tu sois garde, je t'aurais trouvé un super travail au Niveau Caché. Et tous les hommes et femmes se seraient prosternés devant ta beauté. Mais jamais je ne te forcerai à faire ça."

Theorem n'avait pas spécialement de secret pour Felina, pas plus qu'Ishtar pouvait en avoir pour lui. Ainsi, en un échange de regard, ils se comprirent. Le Haiena et la dragonne arrêtèrent de se focaliser sur Felina qui devait crever de honte. A la place, Ishtar s'installa sur une chaise pour regarder les instruments en place et surtout regarder ses achats à la tannerie d'à côté.

"Ne fait pas attention, elle adorerait ramener toujours plus de jolies filles au Navras. Mais surtout fait ce que tu as envie. Elle m'a fait un peu découvrir cet univers, mais je me consacre à ma lutherie désormais. D'ailleurs tu ne m'as as dit si un instrument te ferais envie."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Mar 22 Juil 2014, 19:40

Je soupçonnais la dragonne de trouver mon malaise amusant. Sa main repassa dans mes cheveux, puis elle finit par me rassurer par rapport à mon ancienne relation avec Theo. Elle avait raison, le passé était le passé, et nous étions amis désormais. 
En revanche, je me ratatinais de nouveau lorsqu'elle suggéra de me trouver un travail au Navras. Même si je n'y avais jamais mis les pieds, je savais très bien de quoi elle parlait ! Et malgré mon horrible gène, une image très comique me vînt soudainement à l'esprit : La tête de Shkeil, si je lui annonçais une telle nouvelle. Puis enfin, la tête des clients devant la potiche que j'étais. Non, ce milieu n'était vraiment pas fait pour les filles comme moi… Je n'étais qu'une chasseuse, comme le savait bien Ishtar d'ailleurs. Ce pourquoi elle et Theorem n'insistèrent pas.
Theo m'apprit que sa dragonne lui avait fait découvrir cet univers. Une nouvelle qui me surprit d'abord, puis qui éveilla ensuite de nombreuses questions, étant donné ce que j'avais découvert sur lui à l'époque… Mais j'avais bien trop honte pour les lui poser, sans compter qu'il n'existait probablement rien de plus indiscret.

" D'accord… Et bien c'est du beau travail en tous cas. Et je suis sure qu'Ishtar est très fière de ce que tu as accompli ici. - Je lui lançais un sourire enjoué - Quant à moi, si je devais t'acheter un instrument, je ne saurais lequel choisir ! Je n'en ai jamais joué. Il y en a des faciles ? "

Je regardais tout autour de moi. Les instruments semblaient tous bien compliqués à jouer! Du moins pour moi, qui n'en avais jamais essayé. Tout ce que je savais de la musique, c'était les chants que nous offrait ma mère quand nous étions jeunes mes frères et moi. J'avais assisté à quelques spectacles sinon, mais je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de m'intéresser à cet univers musical. 


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Ven 25 Juil 2014, 10:24

L'occasion fait le larrons, comme on dit. Theorem voyait que Felina était intéressé par ce monde de sonorité et de plaisir auditif. Il y avait bien entendu des wagons d'instruments différents, de gammes différentes... Pour la peine, il avait sûrement ce qui lui plaisait et il se remémora que Felina était originaire des jungles, probablement d'un continent lointain où sa race des Hyena avait vu le jour. Dans sa réflexion, Theorem claqua des doigts avant de se diriger vers ses présentoirs. Montant sur un escabeau (faute de ne mesure qu'un mètre soixante, il faut compenser), Theorem redescendit avec un étrange instrument dans les mains. Il comportait plusieurs parties recourbées avec des cordes et une partie basse qui faisait résonance. Theorem présenta alors l'instrument à Felina.

"Je te présente le Pluriarc. C'est un instrument propre à certaines régions du monde dans les jungles près de Raksoom en descendant vers le sud. Tu dois connaître, non ? Il n'a que 5 cordes. Tu met des hochets à tes poignets pour rajouter un peu de sonorité. Coince l'instrument en mettant tes doigts de la main gauche contre la partie basse et près des cordes pour faire les notes. Et juste avec ton index, tu frottes les cordes."

Il lui fit une brève démonstration. (je vous joins une petite video pour que ce soit moins abstrait que du texte - ici -) Une fois sa démonstration terminée, il lui donna avec un sourire, les accessoires compris et surtout le sourire. Cet instrument avait l'air d'avoir été fait avec amour et de manière traditionnelle.

"Je te le prête, essais-le. S'il ne te plait pas, je te le reprendrais mais sache que c'est un instrument qui se joue sans partition, sans solfège ou quoi. Tu joue, tu chantes, tu bouges, c'est à ton rythme."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Ven 25 Juil 2014, 17:17

Theorem semblait savoir ce qu'il me fallait… Décidé, il s'approcha d'un présentoir pour attraper un instrument tout en bois. Un peu comme une guitare, mais pas tout à fait… J'ouvrai de grands yeux ronds en détaillant l'objet, puis lançai un regard confus à Theo. J'avais dit quelque chose de facile !

Mais les apparences étaient trompeuses… Car mon ami m'expliqua son fonctionnement, qui n'était pas aussi terrible que je le pensais. Du moins, c'était l'impression que donnait Theorem lorsqu'il se mit à jouer pour me montrer. C'était vraiment sympa ! Ravie, je prenais l'instrument à mon tour puis enfilais les hochets à mes poignets. J'adorais l'espèce de son rythmé qu'ils pouvaient faire… Je me mis à les agiter tout en tournant sur moi-même, riant comme une enfant. C'était génial ! Puis je plaçais le plurilac contre moi, comme me l'avait montré Theo.

" Je t'avoue que je ne connais pas du tout, je n'en ai même jamais entendu parler. Mais je veux bien essayer ! Si tu promets de ne pas te moquer hein ! "

Et je me lançais ! Bon… Ce ne fut pas une mélodie des plus fluides et cohérentes. C'était même bien chaotique. Mais moi j'étais à fond dedans ! Ça faisait du bien de se lâcher un peu, même si ma performance risquait d'abimer les oreilles de Theo et Ishtar… Je terminais mon super solo en une figure de scène assez ridicule, et un immense sourire plein de fierté.

" Alors ? Tu penses aussi que je peux devenir une star du donjon ? "

J'éclatais de rire. Consciente que ça n'arriverai jamais, mais ravie qu'il me prête un instrument pour m'amuser. Il me plaisait bien… Surtout s'il ne nécessitait pas de partition ou de solfège.

" Merci Theo. Il est super, et je te promets que j'en prendrais soin. Et si Engar ou Shkeil ne se moquent trop de moi, je viendrai te l'acheter. "


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Theorem & Ishtar le Mar 29 Juil 2014, 20:35

Theorem lui souriait en voyant qu'elle savait pas trop mal en jouer à vrais dire. Elle se lâchait mais ça avait une harmonique simple et entraînante malgré la cacophonie apparente. Avec ajustement et patience, à force d'essayer et de se perfectionner, elle parviendrait à raconter des histoires sous forme de chants et même en faire quelques mélodies pour ses amis proches ou sa future famille. Ca ne se ferait pas en une semaine, ça prendrait plus que ça, mais il ne fallait qu'elle abandonne en cour de route.

"Bien entendu ! Continu à t'entraîner et à perpétuer tes histoires dans le chant. Tu verras... cela peut vraiment donner quelque chose d'incroyable. Garde cet instrument avec toi."

Ishtar s'approcha de Theo après avoir regardé ses achats calmement. Elle posa sa main sur son épaule avant de doucement le coller à elle. Un geste affectueux et amoureux qui ponctua finalement par un baiser un peu volé sur le haut du crâne de Theorem. La différence de taille était flagrante entre les deux et elle ne tarda pas à regarder une curieuse guitare sur un présentoir. Ishtar s'en approcha calmement en prenant alors la curieuse guitare dans ses mains.

"Oh oui... J'ai oublié de te dire que ta commande était terminée."

Elle l'observa longtemps avant de faire un grand sourire carnassier, caressant les cordes qui vibrèrent sous ses doigts et produisirent déjà un son inédit, artificiel, rauque et sortit des tréfonds de cette étrange cage thoracique à peine recouverte d'os et de chair solidifiée. Une colonne vertébrale tirait les cordes vers le haut et de grandes griffes sortaient des côtés en une allure agressive et mortelle. On pouvait reconnaître néanmoins le logo d'Ishtar à l'envers dans cette guitare démon.

"Mwahaha Anicroche est terminée ! Ma musique démoniaque va captiver les foules et exploser le premier rang ! Va vite chercher le tient, qu'on essait !"

"Huh ! Mais ... Il demande encore des ajustements dans les transferts d'énergie et l'amélioration du signal AES. En plus la dual redondance n'est ..."

Mais on ne tenait pas longtemps face à Ishtar qui fronçait les sourcils. Il alla donc chercher son instrument en tirant le drap qui le recouvrait. Ca avait les touches d'un piano, mais une structure en minerais léger. Des orbes d'énergie brillaient autour, incrusté dedans. Passant la ganse autour de lui, il l'ajusta à sa taille avant de faire la gamme du début à la fin et confirma qu'il était prêt.

"Felina... Concert gratuit."

Ils débutèrent leur mélodie Rock Electro, jouant des morceaux qu'ils avaient un peu préparé. Il n'y eut pas de chant de suite mais la puissante voix d'Ishtar, même sans micro, commença à porter, chantant en une langue germanique presque violente mais qui allait de paire avec ce qu'ils jouaient. Felina en prenait plein les oreilles car même si les instruments étaient seuls, le son qu'ils produisaient était plus que puissant !
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Felina le Ven 01 Aoû 2014, 15:58

Theorem me dit de garder mon nouvel instrument, et m'encouragea à m'entrainer de temps en temps avec pour me perfectionner. Ravie, je regardais le plurilac, me demandant si Shkeil voudrait aussi essayer.

" Merci beaucoup Theo. Je vais m'entrainer, et je te promets que la prochaine fois, tu seras impressionné ! "

Ishtar s'empara ensuite d'un étrange instrument qui visiblement lui été destiné, et demanda à Theorem d'aller chercher le sien pour essayer… Un concert gratuit ? En tous cas, c'est qu'ils me proposèrent. Et effectivement, une fois réuni, le couple déchainé débuta une musique métal très étrange pour moi. Difficile de savoir si j'aimais ça, c'était d'une telle agressivité ! Mais visiblement, c'était le but recherché. Tout comme la langue inconnue que la dragonne utilisait pour chanter. Impressionnée, je les laissais jouer en essayant de m'habituer à cette étrange musique. Mes mains se mirent à applaudir une fois qu'ils eurent terminé.

" C'est très… rock'n roll tout ça ! Bravo à tous les deux, je suis sure que vous devez être impressionnants sur scène. Je viendrai vous voir d'ailleurs !  Mais en attendant, merci beaucoup. Je suis heureuse de vous avoir revu tous les deux, et j'espère pouvoir un jour venir sur ton bateau Isthar ! A très bientôt. "


Je m'approchais de Theo, et l'enlaçais pour lui dire au revoir. Puis timidement, je fis une bise à Ishtar sans vraiment trop la regarder dans les yeux. Ravie de ma visite, je les laissais alors, leur faisant un dernier signe de main en quittant la boutique.


~~ Fin ~~

________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Lutherie du Dualisme Éternel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum