Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Mar 22 Juil 2014, 22:16

"Désormais; tu es notre proie! Que ce soit moi ou mes fidèles ton âme sera a nous, jamais le fléau ne renaîtra! La chasse est ouverte!"

Ces mots résonnaient dans le crâne du mort-vivant, le faisant sortir de sa torpeur, le squelette soupira en se levant; cherchant a s'étirer mais ne pouvant le faire dût au fait que c'était un squelette justement.
Encore ce rêve; décidément sa rencontre avec ce "chasseur" l'avait plus marqué qu'il ne le pensait; après tout il avait failli mourir...faisant alors le tour des prisons dans sa nouvelle armure; rien ne semblait inciter les prisonniers a tenter une escapade ou une émeute.

C'est donc en rejoignant la pièce qu'il occupait généralement la nuit que le mort-vivant retomba sur sa vieille armure dorée; celle-ci lui rappela alors pourquoi il était en vie....Scyllis, c'est vrai il devait la tuer; et il trouvait que cela ne faisait que trop traîner; il lui fallait la trouver et s'en débarrasser, prenant alors le couteau d'Hania qu'il avait posé sur la table; il sortit du cachots, prêt a partir a la recherche de cette dernière.

Peu importe ou elle se cachait il finirait bien par la trouver; se dirigeant directement vers la sortie du donjon, Sargasu ne pensa pas une seconde a passer aux écuries ou a allez voir Engar ou Felina, cette fois il se débrouillerais seul ou bien trouverait un compagnon d'infortune. En tout cas il passait par la grande porte, armé de sa grande et puissante hallebarde; étant persuadé de savoir ou il pouvait trouver Hania, en réalité il espérait que ce soit elle qui vienne a lui, et quoi de mieux que d'aller en dehors du donjon pour ça.
La ou il serait vulnérable;
La ou il ne pourrait revenir a la vie.

Il s'aventura donc dans la forêt maudite, un endroit charmant toutefois, Sargasu appréciait le paysage et ne se sentait nullement en danger; après tout il était un squelette, quel bête sauvage pourrait vouloir de lui?
Seulement après de longues heures de marche, le mort-vivant se dit qu'il aurait mieux fait de partir avec une monture; ayant totalement oublié d'en demander une a l'écurie; mais il lui suffit d'y songer pour tomber sur un véritable coup de chance! car non loin de lui il entendit un bruit de sabot; une marche tranquille, un cheval docile donc?

Mais vous savez des fois, la vie aime bien vous faire des blagues de mauvais goûts....
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Invité le Mer 23 Juil 2014, 17:58

Myriad c'était aventuré dans une forêt étrange. Après des heures de marche, il était tombé sur celle ci et n'était pas certain que ce bois sombre lui convienne pour chasser, mais il s'y était tout de même risquer.
Il avait faim et soif, tout ses sens étaient à l’affût pour dégoter une proie de choix. 

Derrière un buisson, il aperçut un sanglier. Il sortit lentement ses deux épées puis chargea en sa direction. D'un coup d'épaule, l'animal fut assommé. Par respect pour cette bête, le centaure ferma ses yeux, puis lui trancha la tête net pour ne pas faire souffrir son festin. Il découpa deux de ses cuisses et posa les restes du cadavre contre un arbre pour laisser la nature s'en nourrir. 

Il se remit en chemin et trouvait que le bois avait une auras étrange. Cela ne lui empêcha pas de déguster ses cuisses de sanglier en se promenant tranquillement. De ses yeux verts, il admirait le paysage lugubre, cette beauté de la nature qui le passionnait tant.


A boire ! Alors qu'il cherchait maintenant à s’abreuver, il entendit des bruits de ferrailles se déplacer en sa direction. Il tourna autour de lui et ne vit rien. Aucune cachette possible pour lui, il était hélas bien trop volumineux. Il sortit donc ses épées tout doucement.


Il vit une grande silhouette humaine s'approcher au loin. Prudence... A mesure que l'être s'approchait, une sensation étrange prit le Centaure. Il prit ses distances de l'inconnu au loin, ses épées en mains.


Edit 1: Ajout des couleurs, c'est de toute beauté !


Dernière édition par Myriad le Sam 26 Juil 2014, 16:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Jeu 24 Juil 2014, 19:10

D'un pas lent, mais assuré le roi s'avancer en forêt (applaudissement pour la rime s'il vous plaît).
Jusqu'à croiser, la dite monture; qui n'en fut pas une.....mais qu'était-ce donc que cela?
Sargasu marqua un arrêt net lorsqu'il vit le centaure, armé de ses deux épées et le regardant d'un air...méfiant?

Le roi ne savait vraiment pas, il se frotta le menton, ou du moins la partie du casque correspondant au menton; réfléchissant sur cette créature étrange; il n'était plus a ça prés c'est vrai, après tout il avait rencontré tellement de monstre plus farfelue les uns que les autres qu'un homme a moitié cheval.


"C'est d'une banalité...affligeante."

Il soupira alors, lui qui pensait trouver un cheval il ne croisa qu'un monstre; et au vu de ses vêtements et de ses armes il devait posséder une quelconque intelligence; enfin vous me direz les trolls aussi ont des armes et des fringues et pourtant ils sont pas mal stupides, serait il issu d'un peuple primitif?!

Sargasu tenta alors d'entrer en communication avec lui, cherchant d'abord la langue des signes; des mouvements précis et clair que n'importe quel sourd ou muet pourrait comprendre, bien sur il ne s'abaisserait jamais a faire des bruits grossier ou primaux, après tout il ne s'agissait pas la d'un animal.

Mais il finit par se lasser; il laissa pendouiller ses bras le long du corps et se dit que finalement parler pourrait peut-être amener a quelque chose.


"Auriez-vous l'amabilité de ranger vos armes? Je sais que je porte une hallebarde sur moi mais pourtant elle est toujours attachée dans mon dos et le restera aussi longtemps que faire ce peux. De plus puis-je savoir qui vous êtes?"

Il demandait cela comme si il était sur ces terres; alors que pas du tout; simple question d'habitude diront-nous, après tout le squelette restait le regard plongeait dans celui du centaure; qui justement...était plus petit que lui? étrange.....

"Mais il est vrai que demander a quelqu'un de se présenter sans se présenter soi-même est un manque de politesse évident; me voici donc, Sargasu Mortis, anciennement humain mais a présent mort-vivant."

Posant la main sur le buste et tendant un doigt en l'air, on aurait dit qu'il répétait un texte pour une pièce de théâtre; après tout si c'était une pièce de théâtre reste a savoir si elle tenait du comique ou de la tragédie.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Invité le Sam 26 Juil 2014, 16:28

Myriad observait simplement l'étranger à distance, toujours sur ses gardes. Cette forêt étant assez sombre, il ne pouvait pas discerner son visage. Néanmoins, il pouvait affirmer que c'était une silhouette humaine, la plus grande qu'il est vu de sa vie d'ailleurs. On aurait dit que cet inconnu réfléchissait tout en regardant Myriad. A un moment, le Centaure l'entendit marmonner quelque chose, mais il ne put bien distinguer ses dires.


C'est alors que la grand silhouette fit des gestes étrange. Pourvu qu'il ne pratique pas une magie bizarre...
Le centaure, ne sentant rien d'agressif dans ses gestes, il haussa les épaules puis décida de baisser les armes. Il les gardait tout de même en main, mais ne les pointaient pas vers le drôle de personnage. 


Finalement l'inconnu lui demanda de ranger les armes et demanda de se présenter. Myriad avait l'impression qu'il eut pénétrer son territoire sans s'en rendre compte. Je pense pas qu'un être avec de telles équipements pourrait habité l'endroit. Il s’exécuta d'une voix tranquille et forte:


"Je suis Myriad Alphidas. Avant, j'étais dans la tribu des Touargs. Centaures et elfes réunit, on partageait le territoire sud de la forêt Roncefolle. Mais comme mais j'ai été banni... alors je... Je voyage."


Sans tarder, son interlocuteur se présenta à son tour, la main sur le buste et le doigt en l'air. Le quadrupède haussa un sourcil. Vu sa prestation c'est une personne civilisé; quoique un peu étonnante. Il se disait anciennement humain, désormais mort-vivant... Un monstre qu'il n'avait jamais vu. Ne sentant toujours aucune agressivité, il rangea ses armes, puis s'approcha de lui jusqu'à être à sa hauteur. Effectivement, en voyant son crâne nue à travers son heaume, et ses yeux rouges luisant il disait vrais. 
Au début, Myriad eut une petite frayeur... Après quelques secondes il l'observait la tête pencher et l'air fasciner. ...Comment c'est possible...? 
Décidément, le monde n'avait pas finit de surprendre le Centaure. 


C'est seulement plus tard que le quadrupède évoqua une hypothèse concernant l'hallebarde de Sargasu. Il se dit que cette arme faisait partie de son corps, ainsi que cette armure. Par contre, aucun moyen pour lui de deviner comment un squelette peut être... Relativement en vie, ou du moins, animé.
Un être tel que Sargasu n'a nulle besoin de boire ou de manger, pensa le centaure. Sans trop de manière, il questionna le mort-vivant, en lançant son bras qui désignait le lieu:


"Ta pas besoin de chasser... Heu... Je pense pas que vous ayez besoin de chasser pour vous nourrir, non ? Vous faites quoi ici ?"


Sans prévenir, le centaure lui souleva un bras pour regarder son armure de plus près, par simple curiosité.
Bizarre ce bonhomme, je devrais faire quand même attention, surtout que c'était un humain...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Lun 28 Juil 2014, 00:46

Il était doté de paroles; les dieux soient loués, enfin pas vraiment vu que la plupart des monstres peuvent parler; en attendant Sargasu écoutant attentivement sa réponse; bien que toutefois il ne comprit rien a cette histoire de clan et de forêt, seul le mot elfe lui resta dans un coin de la tête.

Puis forcément un squelette dans la forêt ça intrigue, le centaure donc ne se gêna pas pour questionner le roi sur ce point, alors qu'il s'apprêtait a répondre le centaure lui souleva un bras pour voir son armure de plus prés; Sargasu balaya sa main d'un revers léger, reprenant un minimum de distance; se retenant a peine de laisser s'échapper un "non mais je ne vous permet pas." avant de reprendre ce qu'il allait dire précédemment.


"Effectivement, je n'ai nul besoin de me nourrir; et la chasse n'est qu'un souvenir lointain, donc il est vrai que je pourrais être dans ces bois pour le sport mais il n'en est rien; je suis a la recherche d'une elfe, tout ce que je possédé de cette dernière est ce poignard."

Il le sortit de sa botte pour le montrer a Myriad.

"Si cela vous évoque quelque chose vous me seriez d'une grande aide; auquel cas contentez-vous de me dire ou je peux trouver des elfes hors du donjon kanabo; et si l'envie vous dit de m'accompagner je n'y verrais pas d'inconvénient."

Puis le squelette le dévisagea de nouveau de haut en bas et se rapprocha de lui, laissant luire son œil rouge globuleux a travers la petite fente de son casque.

"Mais dîtes moi, vous dîtes avoir était banni? Pour quelle raison? Etiez-vous un brigand ou un truand? auquel cas..."

Il se recula alors et prit sa hallebarde avec un seul bras, tendant la pointe vers la gorge de Myriad.

"Je vous mettrez au défi de me démontrer des intentions nobles de votre part, après si ce n'est point la raison j'aimerais en savoir laquelle; car après tout je m'occupe des geôle du donjon, donc il se peux que je me charge de vous y conduire rapidement."

Il espérait que le centaure soit sans problème, qu'il ait était exclu pour une broutille; ou bien qu'il se soit repentit, parce que bon...Sargasu s'était avant tout aventurer hors du donjon pour chercher Hania et non dégoté et livrer un nouveau prisonnier aux cachots.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Invité le Lun 28 Juil 2014, 09:49

Pendant que le curieux inspectait Sargasu, ce dernier le repoussa légèrement et se recula.
Comme Myriad le pensait, ce squelette n'est pas ici pour exploité cette belle nature, ou ni même dans cette forêt pour piétiner ces terres, pour son unique bon plaisir d'être civilisé. Le mort-vivant lui montra un poignard qui appartenait à une elfe qu'il recherche présentement.



Le centaure analysa soigneusement l'objet, et avait l'air pensif. Il pouvait vaguement reconnaître dans quel zone du monde provenait ce long poignard. Ce manche dorée, ses traits si raffinés... Et surtout, ce joyaux verdâtre... Il ne saurait lui dire à quel famille exactement cet arme appartenait. En revanche, il savait dans quel forêt d'elfes on pouvait trouver ce genre d'objets. Il aurait été aisé de retrouver le créateur en allant directement dans cette dites forêt. Je ne pense pas que les elfes laisseront ce mort-vivant entrer dans leur territoire avec des fleurs...
Le squelette évoqua alors le nom d'un lieu inconnu à ses oreilles "donjon Kanabo". Sans doutes son lieu de résidence, Myriad n'y prêta guère plus d'attention. Néanmoins, il se demandait bien quels intentions Sargasu aurait envers cette elfe. Il aime la race de elfes, autant qu'il aime la sienne. Il voulait bien l'accompagner à condition qu'il ne fasse pas de désordres chez eux. De toute façon, ce n'est pas un être solitaire qu'il allait pouvoir tous les anéantir. Les elfes une fois dans leurs territoires, sont maître des lieux. Justement, accompagnant Sargasu, il pouvait être un intermédiaire entre lui et les elfes pour éviter un débordement, car un centaure peu généralement entrer et sortir de territoires elfes sans trop de problème. De plus, il connait le langage elfique et possède les symboles d'un clan assez réputé dans sa région en guise de "laisser-passer".

Tandis que le quadrupède se remémorait la route à prendre pour retrouver les traces de ce poignard, Sargasu le prit alors pour un vulgaire voleur. Il pointa son hallebarde sur son cou. Naïf comme il est, Myriad s'est laisser piéger comme un moins que rien. Il fut assez surpris, et leva les bras pour se soumettre à ce squelette au regard menaçant. Il garda son sang froid et le regarda dans les yeux la tête haute. 
Il n'avait absolument rien à cacher, et n'avait pas l'attitude d'un brigand. D'ailleurs ses poches étaient vide. N'étant nullement civilisé, il n'avait pas d'argent, seulement ses deux épées pour se ravitailler dans la nature. Bien entendu, il lui restait encore les couleurs de son ancien clan, mais il n'avait plus rien avoir avec eux. Ce sont les seuls vêtements qu'il possédait. C'est vrais que j'aurais dut lui en dire plus au sujet de mon bannissement. 

Sargasu lui imposa de prouver une quelconque intention nobles, mais le quadrupède ne comprit ce que cela signifiait exactement. Derrière son heaume, sa bouche évoqua une fois de plus ce "donjon" dont il parlait précédemment. Le mort-vivant se disait être le "geôlier" de ce lieu. Une fois encore, le centaure haussa les épaules, ne sachant pas ce que cela voulait dire. Il le regarda la tête diriger légèrement vers le haut, les yeux dans les yeux avec un air sournois et un sourire en coin.

"Vous me ferez rien. Vous aurez besoin de moi pour trouver votre elfe. Je peux tout vous dire à condition que vous m'expliquer ce que vous lui voulez, et pourquoi."

Il fit une petite pause en continuant de regarder Sargasu, le visage du quadrupède redevint alors plus ouvert et accueillant. 

"Regardez moi bien, est-ce que j'ai l'air d'un truand ? Fouille moi... Heu... Fouillez moi, je n'ai rien de valeur si par hasard vous êtes vous même un brigand."

Il pointa lentement du doigt son arme, en travers de sa gorge, puis ajouta avec un air sérieux:

"Sans vouloir vous vexer, vous avez plutôt la tête de l'emploi, c'est pas l'attitude d'un truand ça ? En plus de ça vous m'aviez mentis à propos de votre arme: tu peux t'en servir finalement."

Myriad se racla la gorge quand il s'aperçut qu'il mélangeait encore le tutoiement et le vouvoiement. Qu'importe, le centaure pouvait maintenant espérer se faire un compagnon de voyage pour un temps, et peut-être pourrait-il lui apprendre des choses sur ce monde si vaste et mystérieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Lun 28 Juil 2014, 17:04

Quel prétention "Vous ne me feriez rien." Qu'en savait-il ce centaure? Le roi aurait très pu faire un pas en avant et lui planter la gorge; mais il n'en fit rien, car le centaure affirma pouvoir trouver l'elfe....vraiment?! Sargasu buga complétement; il suffisait donc de se balader dans les bois de façon aléatoire et le premier monstre qu'il croisa pouvait le renseigner aussi facilement que ça? Quel aubaine! Un véritable coup de chance! A défaut d'avoir trouver une monture il trouva un guide c'était encore mieux!

Toutefois il demanda de savoir les motivation dur roi, qui grommela légèrement....
Et puis il aborda la question du truand, et quel mauvaise défense que la sienne; le fait qu'il n'ait rien de valeur sur lui ne l'innocentait en rien, et finalement il se mit lui même a accuser le roi de truand; Sargasu eut envie de lui trancher la gorge dans l'instant; mais faire un mort pour quelques mots était un petit peu exagéré.


"Une personne de mon rang ne saurez être confondu avec un simple brigand; surveillez vos paroles Myriad ou bien votre vie sera écourtée aussi vite que ne fut la mienne."

Toutefois il recula son arme et posa la manche de celle-ci sur son épaule droite, la lame tournait vers le ciel; il avait besoin du centaure pour le guider; et après tout il n'était qu'un gardien de prison; en dehors de celle-ci il ne possédait point d'autorité, il n'était pas un garde après tout.

"Quant a mon arme, je n'ai point mentit; jamais je n'ai dit ne pouvoir m'en servir; je vous ai juste dit que je préférerais ne pas avoir a le faire; enfin bref, passons, si vous n'êtes point une personne malhonnête mon arme ne rencontrera point votre tête."

Il se mit alors a avancer, invitant le centaure a ouvrir la marche.

"Bien, conduisez-moi chez les elfes je vous prie, je pourrais même vous payer si vous le voulez; quant a mes motivations je préfère vous les fournir en cours de route."

Il attendit donc que le centaure se mette en route pour le suivre, et il prit le temps de compiler tout dans sa tête; il ne l'avait vu qu'une fois, mais cette Hania Mortis lui avait laisser un souvenir indélébile; après tout c'était la première personne a avoir cherché a le tuer depuis sa résurrection.

"Si je cherche cette elfe; c'est parce qu'elle est l'une de mes descendantes direct; de plus je la soupçonne d'avoir ramené d'autre membre de ma famille a la vie et je suis justement a la recherche de ces derniers."

Voila, il espérait que cela suffise au centaure, il ne voulait pas ajouter plus de détails, et de toute façon il n'y avait point de raison a cela, son résumé était amplement suffisant.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Invité le Mar 29 Juil 2014, 15:09

Myriad voyait bien que Sargasu se retenait de faire un meurtre qu'il regrettera plus tard, n'ayant aucune autre piste pour retrouver son elfe. Il semblerai que le centaure avait vu juste, ce mort-vivant avait vraiment besoin de lui. Mais ce dernier, n'a pas vraiment eut envie de répondre à la question du quadrupède, à propos de ses motivations. Myriad avait l'impression de l'avoir vexé, parce que lui aussi pourrait le confondre par un brigand. C'est alors que le mort-vivant réprimanda en évoquant son "haut rang", auquel le centaure n'en avait rien à faire... C'était encore de grands mots de gens nobles qui se croyaient plus fort en exprimant autour d'eux leur soit disant honneur. Pour lui, c'était juste un être/squelette en armure tout seul dans la forêt qui n'avait aucune puissance ici.
Sargasu menaça alors sa vie, le centaure n'en fit rien. Il le regarda avec un air neutre comme si ne rien n'était.
Il se dit alors que cet être ne devait pas avoir beaucoup d'amis pour se comporter ainsi avec les personnes qu'il croise.

Le mort-vivant baissa alors son arme et lui parla encore de son hallebarde, mais il ne comprit pas encore très bien ce qu'il voulait dire à son propos, mais qu'importe. Il lui dit alors que si Myriad n'avait aucune mauvaise intention il ne le tuera pas. Le centaure se contenta d'hausser les épaules en lâchant un long soupir. 
S'il a peur pour sa... Sa demie-vie... Il peux la chercher seul son elfe, mais je vais pas lui dire au risque de le vexer et de perdre ma tête pour rien.

Le quadrupède vit alors le mort-vivant ouvrir le pas. Avant de le suivre, il regarda autour de lui. On va d'abord sortir de cette forêt se dit-il. Il le rejoignit et marcha d'un pas certain, avec Sargasu qui le suivait de près. Myriad ne tournait même pas la tête afin de voir s'il suivait, le bruit de son armure suffisait pour sentir sa présence. Le mort-vivant lui proposa de l'argent, et disait fournir des explications sur ses intentions envers cette elfe sur la route. Le quadrupède leva son bras et fit non de la main:

"Pas besoin d'argent, merci"

Les deux voyageurs sortirent donc de la forêt maudite. Myriad fut aveugler par le soleil rayonnant qui baignait dans un ciel bleu pur. Il arrivèrent tout deux dans un prés vallonner, entièrement vierge. Le centaure se dressa au sommet d'une colline pour observer l'horizon. Il pointa du doigt en direction de montagnes au loin, puis ils reprirent la route. 

C'est alors que Sargasu expliqua enfin qu'il recherchait cette elfe car elle était une de ses descendantes direct, parce que celle-ci l'a ramener à la vie lui et d'autres membres de sa famille. Le centaure se contenta de ses explications car cela concernait seulement sa famille et pas tout les elfes qu'il protégeait naturellement. Le quadrupède s'arrêta, pour marcher aux côtés de Sargasu.

"Je pense que c'est raison suffisante pour la retrouver" 

Il marchèrent côte à côte quelques centaines de mètres, puis il reprit à nouveau:

"Je sais que c'est pas mes affaires mais je me demande pourquoi votre descendante à voulu vous ressusciter"

Le centaure se racla la gorge, puis regarda le mort-vivant en levant les bras en l'air:

"C'est pas que je veuille ta mort mais selon moi, les morts retourne à la terre: leur redonner vie est contre-nature"

Myriad réfléchit encore... Puis sursaute d'un coup. Le mot "descendante" lui chatouilla l'esprit. Il parle de descendante, c'est un mot fort. Cela voudrait dire que Sargasu est née loin dans le passé. Au départ il pensait que le mort-vivant n'était pas si vieux que ça. Peut-être que le centaure l'avait mal juger quand à ses coutumes qui n'ont pas dut quitter son esprit. Il fera plus attention à l'avenir. Il était alors en admiration pour son compagnon de voyage qui devait avoir beaucoup de sagesse si son hypothèse était fondé.

"Vous avez quel age ?"

Ils arrivèrent au pied de montagnes verdoyante. Le centaure décida de faire une pause et s'allongea dans l'herbe au soleil. Ce voyage allait duré deux mois en marchant, mais le quadrupède s'en fichait, il n'avait nulle part ou aller, ça ne changeait pas de ses habitudes. 


Edit 1: correction de la couleur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Jeu 31 Juil 2014, 15:53

Et bien c'était parfait; le centaure s'en était contenté et lui montrait désormais la route; parfait se dit le roi mort-vivant, désormais il marchait d'un pas tranquille, surtout que ce dernier ne voulait pas d'argent en retour; c'était trop beau pour être vrai.

Et le centaure ne se garda pas de dire ce qu'il pensait; demandant alors pourquoi Hania aurait voulu le ressusciter; hum...le roi squelette se garda de dire qu'elle voulait sa mort, par contre il dévoila une partie de la vérité.


"Oh non, ma résurrection est peut-être lié a elle; mais je puis vous assurer que ce n'est point elle qui en est l'auteur, a vrai dire je me pose encore des questions a ce sujet, et je suis sur qu'elle détient les réponses."

Puis le centaure ajouta que la non-mort était contre nature, ce qui était totalement vrai dans l'esprit du squelette.

"Oh ne vous en faites pas, j'en ai tout a fait conscience; mais c'est le fait que je ne fus point seul a revenir a la vie qui fait que je continue de bouger; en fait pour tout vous dire je crois qu'en tuant les autres qui sont revenus je mourrait moi-même; ainsi la boucle sera bouclé et tout le monde sera content."

Et bizarrement depuis ces quelques jours, il commençait a en douter.....au fond de lui Sargasu s'apprêter a survivre a la seconde mort de sa femme, pourquoi? Et bien il n'en savait rien; mais depuis sa rencontre avec le chasseur il se disait que son histoire était bien plus complexe qu'il n'y paraissait, et que renvoyer sa femme six pieds sous terre n'était que le première acte de cette nouvelle tragédie.

Enfin il en serait plus avec Hania Mortis face a lui, et il espérait que cela se passerait au calme.


"Vous savez, je n'ai pas réellement compté depuis; mais je pense que je dois approcher des trois siècles."

Malgré tout il savait oh combien il était vieux, oh combien il venait du passé; et pourtant le monde ne semblait pas avoir tant changé que ça a ses yeux, toujours aussi beau; mais toujours aussi dangereux.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Invité le Ven 01 Aoû 2014, 12:02

Son retour à la vie était donc lié à cette elfe, qui détenait surement les réponses à ses questions. Contrairement à ce qu'aurait pu pensé Myriad, ce n'était pas elle qui eut ressuscité son compagnon de voyage. Dans le cas contraire le centaure ce serai impliqué personnellement dans cette histoire. Sargasu était relativement de son avis: faire une telle chose n'était vraiment pas normal, même intolérable. Une action dénaturé comme celle-ci ne pouvait avoir que de mauvaises intentions derrière. On ne redonne pas vie aux morts, point barre. En plus de cela, le mort-vivant n'était pas le seul dans ce cas là, et c'est pour cette raison qu'il "vivait" encore, pour régler cette histoire. 
Myriad sentit l'occasion se présenter pour être utile à quelque chose. De toute façon, en tant que protecteur de l'équilibre de la nature, il était de son devoir de l'aider. Il ne faisait pas cela que pour Sargasu. Il faisait cela pour lui même, ainsi que pour l'ensemble du monde physique et des principes qui l'animent.

"Je t'aiderai corps et âme dans ta quête. Je me sens concerner dans cette histoire. Un centaure se doit de protéger la nature"

Quand quelqu'un ou quelque chose intéressait le centaure, il pouvait avoir la langue assez pendue. Le demi-homme voulait lui demander à quoi pouvait bien ressembler le monde des morts, mais il renonça, pensant que
Sargasu aurait peut-être envie d'un peu de calme pour le moment.

Après une petite pause à réfléchir, il commencèrent à gravir des montagnes assez pentu. Le sol était couvert de sable gris et de petit cailloux de même couleur. Le paysage était cendreux ou la végétation n'avait pas sa place. L'atmosphère devenait irrespirable, et ça commençait à sentir le brûler. Heureusement qu'il y traînait des cerfs, des chevreuils, des sangliers, des renards et même parfois des lynx.

"La partie la plus amusante du voyage. On aurait pu contourner cette zone, mais en la traversant on pourra bien gagner deux semaines. Avec ton aide et la mienne on va pouvoir traversé cet endroit"

Le centaure se coucha sur le ventre au sol en faisant l'honneur à Sargasu de grimper sur son dos. 

"Estime ça comme une marque de confiance entre nous. Ce n'est pas tout les êtres de ma race qui se laisserait monter comme un simple cheval."

Myriad se rendit compte qu'il eut oublié de lui faire part de la durée du voyage. Je pense que vu l'importance de sa quête, le temps n'étais pas un obstacle pour lui. De plus, le centaure avait tout prévu.

"Deux mois en marchant, un mois en galopant, et deux semaines en passant par ici"

C'était malheureux, mais le principal danger de cet endroit était l'air étouffant. Parait-il que quelques chercheurs d'or étaient parsemés un peu partout dans le coin, malgré les quelques campements d'Orcs qu'on pouvait y trouvé...


Edit 1: correction de la couleur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Sargasu Mortis le Mar 05 Aoû 2014, 11:49

C'est donc sur une montagne fort peu commode qu'ils continuèrent leur périple; Sargasu marchant tranquillement; bien que le terrain fut pénible, le fait d'être mort vivant l'immunisait contre la fatigue physique, ses bottes de fer laissant des traces bien visibles sur le gravier, si jamais ils étaient suivis, ce serait bien simple de les pister; mais ça le mort-vivant s'en contrefichait il fallait retrouver Hania, et le plus tôt serait le mieux.

Et Sargasu aurait sourit si il lui restait des lèvres lorsqu'il entendit le gain de temps de ce passage, oh non pas qu'il était extrêmement pressé mais il s'était fait des amis aux donjons, et il comptait bien couper la tête de sa femme avant que ces derniers ne meurent de vieillesse, c'est alors que le centaure se coucha sur le ventre; quel honneur; Sargasu eut bien conscience que cela devait être humiliant et que si il laisser faire notre roi, cela était assurément une marque de confiance et de respect, c'est donc naturellement que le roi s'inclina face a ce dernier avant de monter.


"Je vous remercie grandement mon ami."

Oh oui, Sargasu n'était pas un ingrat, et il espérait bien que Myriad supporterait assez bien le poids de son armure et de ses os, quant a l'air lourd et pesant et bien notre roi n'en savait rien; après tout il fait juste semblant de respirer, il n'a plus ses poumons.

deux semaines en passant par cette montagne plutôt que deux mois? Et bien...celle-ci devait être sacrément volumineuse ou bien sacrément dangereuse; au vu des différents cadavres un peu partout, toutefois Sargasu ne s'inquiéta point; ressortant la carte qu'il posséder de sa botte (oui oui depuis tout ce temps il l'avait sur lui.) pour essayer de voir ou ils se situés a présent; et voir ou ils devaient normalement atterrir.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premiers coups de sabot![PV Myriad]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum