Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Aller en bas

Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mer 23 Juil 2014, 16:02

Aussi étrange qu'il y paraisse, il y avait vraiment des groupes d'aventuriers qui tentaient d'attaquer le donjon en tant qu'aventuriers! Je sais bien que c'est un donjon et, qui dit donjon dit pillage et généralement des richesses. Mais avec cette renommée, est-ce qu'il était vraiment sage de s'y attaquer? C'était une ange déchue qui avait fondée le donjon, pas un simple seigneur du mal, un sorcier surpuissant ou bien un dragon! C'était une divinité qui avait prise une forme mortelle et qui était devenue une démone! Bien que je n'y voyais là que très peu de problèmes. Être un démon n'est pas forcément une mauvaise chose et être un ange ne rendait pas systématiquement une personne bonne!

Dans tout les cas, le donjon attirait les aventuriers, motivés par le clergé, qui étaient en recherche de gloire et de richesse. Et pour ceux qui n'écoutaient pas les avertissements des nombreux gardes, la défaite était cuisante. Certains humains étaient libérés, d'autres capturés. Un grand nombre périssait, d'autres finissaient même par habiter ici! Ou du moins c'est ce que j'ai entendue entre les lignes quand moi et Seraphin étions passé dans les offices des gardes. Le plus important à se souvenir était que, si les aventuriers périssaient ici, leur équipement était souvent recycler ou bien réutiliser. Une épée pouvait être vendue ou bien refondue, les livres et tomes magiques dans les bibliothèques, les bijoux donnés en offrandes à des dieux ou déesses... Ou bien pour s'excuser auprès de son épouse, qui sais? Je sais que dans mon cas, la majorité des objets que les gobelins obtenaient étaient grâce au pillage. Ça ne me semblait pas vraiment glauque, tant que ça sert à quelque chose!

Mais j'en passe, je trouve simplement cocasse cette vision des choses, tout simplement. En tentant de nous piller, c'est nous qui avions les fruits du pillage! Mais si nous étions là, ce n'était pas pour me procurer une paire de gant flambe en neuve! Seraphin avait obtenu un contrat qui concernait à étudier certains objets spéciaux qu'avaient ses individus. Et par objets spéciaux, c'étaient les objets que l'on ne savait pas du tout ce qu'ils étaient! Les gardes appellent ça des ''objets pouvant être à risque'' au lieu de ''trésor'' ou bien ''d'objets technologiques plus avancés''. Pour ma part, j'étais énervée de voir tout ce qu'il y avait!

Ils en avaient plein! Des coffres en entier! Ils n'osaient pas les touchés puisqu'ils ne savaient pas ce que c'étaient, parfois mixant la technologie et la magie. Seraphin était établis au donjon depuis plus longtemps que moi, mais avec nos projets communs, nous avions pris une certaine renommée? La mienne peut-être un peu moins agréable puisque j'avais causée ici et là quelques explosions... Mais ce n'était pas ça la question! Dans tout les cas, nous devions regarder ses objets et découvrir leur utilité! Encore une fois, nous transportions nous-même deux coffres avec le chariot. Avec tout ses trajets et ses transports, je suis persuadée que je commençais à devenir plus forte! Dans tout les cas, une fois à l'atelier, les deux coffres furent rapidement mis sur la table.

Mon esprit de gobeline l'emporta, je ne pouvais m'empêcher d'ouvrir le premier coffre et de regarder ce qu'il y avait à l'intérieur. Ça semblait principalement des objets de toutes les variétés, certains étant fait par des artisans plus qualifiés que d'autres. Je ne pouvais m'empêcher de prendre le premier objet que j'y trouvais. Semblable à un gant de fer légèrement, je le mis sans aucune hésitation. Après tout, ils avaient vérifier pour que les objets ne soient pas si dangereux. Bougeant mes doigts, une arbalète sortie alors que je serrais le poing. Ou du moins une moitié d'arbalète. Le gant abimer était la preuve que son propriétaire avait eu quelques difficultés...


-C'est pas mal comme invention ça! Une arbalète rétractable camoufler dans un gant! On dirait même qu'il avait un système de rechargement! J'espère que les pièces restantes sont encore à l'intérieur! Et ses coffres sont pleins! Pleins de surprises! Si on peut comprendre leur fonctionnement, ça serait génial!
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Lun 28 Juil 2014, 19:52

Pour être honnête l'idée de savoir que des aventuriers et clercs humains périssaient entre les murs du donjon n'était pas une chose qui rassurait ou plaisait à Séraphin. Certes, il savait que la garde avait pour consigne d'éviter le plus possible les effusions de sang, ne serait ce que pour éviter de trop raviver les tensions, mais il y avait toujours des individus plus hostiles qui ne s’embarrassaient guère de ces règles, et ces derniers n'étaient pour autant pas punis... Et le fait qu'il aurait très bien pu être un de ces morts n'était pas pour le rassurer ! Néanmoins il évitait de se prononcer à ce sujet et tentait de ne pas en tenir compte. C'était quelque part du déni, mais cela n'aurait rien changé qu'il y fasse quoi que ce soit. Ce n'était pas la peine de se torturer davantage qu'il ne l'était déjà.

Cependant il ne pouvait s'empêcher d'y songer là alors que travaillant à son atelier il avait reçu une missive de la garde qui l'invitait à prendre possession de certains objets obtenus sur des aventuriers défunts ou capturés et dont l'emploi n'avait pas été compris. Bien qu'un peu surpris par cette requête elle apparut rapidement comme logique à Séraphin. Bien qu'en son domaine il avait une avance les humains conservaient de manière globale une technologie supérieure à celle des monstres, en dépit de rares exception tel le Czarina Tiamat et de fait leur usage était méconnu des monstre. Le jeune homme avait toujours pensé que de pareils objets étaient dépecé pour réutiliser leurs matière premières, mais cela ne semblait nullement être le cas puisque cette missive était un contrat ! En échange de l'étude de certains objets ils se verraient payés et pourrait qui plus est conservé ces objets. En somme il état gagnant en tout.

Enfin il y avait quand même un condition. en fonction de ce qu'il pourrait en tirer il aura comme obligation d'informer au mieux la garde des moyens à leurs disposition pour contrer ces diverses technologies, rien de trop exigeant en soit, surtout au vu du gain. D'autant plus que le mal-être qu'il éprouvait un peu était grandement tempéré par la présence à ses côtés de son aimée. Dès qu'elle avait appris ce contrat Bea boombolt n'avait pas hésité une second pour aider l'ingénieur ,ce pourquoi il lui était reconnaissant, car rien qu'en tant que soutien morale elle serait précieuse, mais il connaissait aussi sa valeur dans le domaine de la technologie.

Ainsi c'était finalement avec enthousiasme qu'il s'était rendu avec elle au poste de garde, un enthousiasme qui s'amoindrit un peu quand du premier coup d’œil il constata que certains de ces objets dangereux n'avaient en soit rien à voir avec la technologie, mais de par la méconnaissance des monstres en la matière il fallait s'y attendre. Ce qui était certains c'est que ce contrat allait être de logue durée vu la quantité d'objets qu'il y avait, Séraphin négocia ainsi d'être payé à chaque cargaison analysée, un exigence qui fut acceptée. L'air de rien, il commençait à prendre le coup de main en tant que commerçant ! Une fois cela fait il prit donc deux coffres pour en examiner le contenu dans son atelier, laissant le reste à la garde pour la simple raison qu'il ne pouvait pas tout conserver chez lui !

Ces deux coffres là cependant finirent rapidement chez lui, lui et Bea tirant leur chariot jusqu'à l'atelier où ils purent décharger leur chargement... Et à peine Séraphin tourna t-il le dos que Bea en profita pour commencer à fouiner dans les coffres ! Cela il s'en rendit rapidement compte au bruit qu'elle fit, mais il ne fit que sourire. A ses yeux cet atelier était autant le sien que celui de son amour. Bien sûr il aurait pu aussi s'inquiéter qu'elle se blesse, mais avec sa chance... Peu probable ! aucune bombe n'explosait entre ses mains, ça n’allait pas être des résidus de technologie qui allait la menacer. Ainsi ce fut avec un sourire qu'il se retourna, enfilant ses gants et son tablier de travail par dessus sa tunique. Il assista ainsi au déclenchement du gant arbalète et s'en approcha tendant les mains afin de l'observer.

"En effet c'est plutôt malin, employer le système du chu ko nu et réussir à l'intégrer à un gants, c'était audacieux. Après vu la fragilité du système de recharge le moindre choc pouvait être fatale, d’autant plus que l'activation du tir devait être actionné depuis l'intérieur du gant... Enfin ce sera en effet mieux si on a les pièces manquantes, mais même sans on devrait pouvoir en faire quelque chose."

Il déposa le gant sur le côté pour commencer à l'étudier souterrain à Bea avant d'ajouter.

"Je te laisse te charger de sortir les objets, en priorité ceux mélangeant magie et technologie, ce sont les plus intéressants. Avec ta chance ils ne risquent pas de représenter une menace;..tiens qu'est ce que je disais ! Le système de rechargement était déréglé, le carreau était coincé dans le chargeur, il aurait pu partir à tout moment !"

Mettant de côté le projectile dangereux il poursuivit son examen... Mais rapidement il parut soucieux se retournant vers les caisses avec un soupir.

"Ce genre d'arme sera simple à manier...Mais ça m'inquiète Bea, je croyais que la technologie était rare, mais avec ce qu'a déjà le donjon il y a de quoi équiper une armée... Je n'ose pas imaginer ce que pourront faire ms semblables avec cela...D’autant plus que la technologie est une chose par trop précise pour que je puisse restaurer réellement tout ces objets !"

Il se mordit la lèvre visiblement inquiet alors qu'il fixait le coffre et le tas d'invention qui y reposait... Il allait faire de son mieux pour en apprendre davantage et aider les monstres, mais cela serait il suffisant ? même s’il saurait s'en servir pour avancer plus rapidement dans ses propres travaux une telle quantité trahissait un nombre conséquent d'ingénieur et donc un évolution fatalement plus rapide... Lui qui se croyait un des seuls à pratiquer en ce domaine...
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mar 29 Juil 2014, 06:32

Je ne pouvais m'empêcher d'admirer le gant, je n'en avais jamais vu auparavant. Le principe d'une lame secrète m'étais connu, mais jamais une arme aussi complexe. Je laissais Seraphin regarder l'arme alors que je l'avais encore au poing. Il était plutôt lourd quand on y pensait, je ne porterais pas cette chose en tout temps! Et encore, le métal était plus léger pour compenser la présence de l'arbalète. C'était un peu étrange pour une arme nécessitant la dextérité. Les seuls qui pourraient les mettre étaient ceux capable de compenser le poids du gant. L'idée était bonne, mais son application était difficile. Bien que je ne sois pas doté d'une force herculéenne, je ne devais pas être la seule à le penser! Dégageant ma main de ce gant, laissant le petit ange le prendre afin de l'étudier plus en profondeur, je n'étais pas la meilleure pour observer les armes différentes. Je pouvais les admirer par contre! Mais mon domaine restait les explosifs, alors je préférais lui laisser la place à un expert! Néanmoins, malgré le fait que je ne comprenais pas le terme technique de cette arme, je pouvais comprendre ce qui clochait!

-Le concept du ''choconous'' est intéressant, mais incomplet dans cette situation. Je veux dire: autant il pouvait recharger, mais l'utilisateur n'a pas fait l'entretien nécessaire. Pas très pratique pour un donjon... Sans parler des autres dégâts! On dirait presque qu'on a couper le métal à la hache!

J'acquiesçais quand il me dit d'observer les autres objets des coffres. Après tout, j'étais une gobeline, j'adorais simplement tout observer et tout regarder! J'étais persuadée que je trouverais quelque chose de très intéressant! Peut-être même les morceaux manquants de ce gant! Je me demandais par contre pourquoi on avait mixer magie et technologie de cette façon. Normalement, la magie permet de créer des enchantements puissants, non? Alors pourquoi mixer les deux? Peut-être que c'est comme pour les épées: un forgeron fait une superbe épée, un magicien l'enchante et cette épée devient un artefact. Ceci dit, technologie et magie équivaut à des objets avec un potentiel immense! Et plus dangereux comme le souligna l'ingénieur Seraphin...

-... Ce n'est pas comme si je te visais ou si je regardais en pointant l'arme contre moi!

Bon, d'accord... Je n'avais pas été prudente et j'étais de mauvaise foi... Détournant le regard quand Seraphin me dis ses mots, l'embarras avait laissé de jolies couleurs sur mes joues. Quand on y pense, c'était de cette façon que les gobelins agissaient: d'une façon très impulsive et instinctive. Mais c'était plus fort que moi! Le pillage, c'était un mode de vie! Je ne pouvais m'empêcher de toucher à tout! Heureusement que je n'étais pas celle qui pillait à l'époque de ma vie hors du donjon... Le nombre de mort qu'il y avait à chaque année! Au moins je ne pouvais pas mourir de façon permanente ici. Mais il est préférable que je reste en vie!

Seraphin semblait inquiet à propos de ce qu'il voyait. Il pensait qu'il y avait ici de quoi armée le donjon alors que la technologie était rare. De mon point de vue, je considérais qu'il y en avait peu. Depuis combien d'années existait le donjon et quand avait débuter la collecte des objets technologiques? Mon regard se perdait dans les objets, prenant parfois un de ceux-ci dans mes mains avant de l'approcher des yeux. Mais sa crainte me semblait sans fondement pour le moment.


-Il y a une différence entre créer des armes et savoir comment les utiliser. Bien que certaines semblent simple, il y en a beaucoup que je ne comprend pas totalement. Ça doit faire quelques années que certaines sont en morceaux dans ses coffres. Et en plus...

Je sortais une sorte de sphère gravé avec des engrenages qui maintenait un crystal en son centre. Je ne savais pas ce que c'était, mais une chose était sûr: j'avais déjà vu quelque chose de similaire, mais pas dans des restes des pillages humains.

-... Ce ne sont pas que des objets humains. Ça, c'est clairement une manufacture de gnome. Peu importe ce que c'est d'ailleurs.

Depuis combien d'années existaient les pistolets comme utilisaient les pirates ou bien les mousquets? Jamais les humains n'avaient eu l'idée de s'en servir d'une façon ordonnée ou militaire! Les ingénieurs n'étaient pas toujours appréciés à leur juste valeur et leurs inventions ne servaient souvent que des connaisseurs ou une poignée de client. Je ne voulais pas dire par là que les humains avaient peur de la technologie... Mais ils n'y étaient pas habitués pour la majorité. Seraphin était la seule personne que je connaissais qu'y s'intéressait à la technologie! Disons simplement que personne ne voyait le potentiel que nous développions.

-Je ne pense pas que ce soit en majorité des objets qui ont été créer par des humains. Des aventuriers qui ont payer le prix fort en or peut-être, mais probablement peu qui ont créer ses objets eux-mêmes. Enfin, je dis ça, mais à part quelques rares races, il n'y a que de rares ingénieurs qui ne laissent presque pas de traces...
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Dim 03 Aoû 2014, 01:09

Dans ses mots Béa restait toujours fidèle à elle même, honnête ou de mauvaise foi, peu importait, à travers ses propos elle cherchait à simplement rassurer son compagnon qui l'apprécia à juste valeur. Certes il aurait pu insister sur les remontrance quant à son imprudence afin d'avoir le denrier mot, mais tout ce qui lui importait c'était que la gobeline demeure indemne et il savait que malgré ses justification elle retiendrait ses conseils. De toute manière il s'avérait bien trop préoccupé par l'estimation qu'il avait faite quant à l'équipement possible des armées humaines. Certes, son aimée avait raison dans son jugement. Son pistolet par exemple était une arme redoutable et simple à manie,r mais encore fallait il savoir comment l'entretenir et comment viser efficacement, mais tout cela... C'était une chose facile à apprendre ou qui en tout cas pouvait être bien plus aisément enseigné à plusieurs individus à la fois que le maniement de l'épée et il en allait de même pour bien des inventions... Du moins celle fabriquées par la main de l'homme.

Et justement comme le fit remarquer sa compagne il était nombre d'invention dans ces coffres qui n'étaient pas d'origines humaines et cela encore était parfaitement pertinent. Nombreux avaient été les artefacts et objets créer par les monstres dont les humains s'étaient emparés lors des premiers temps dévastateur de leur croisade. Technologique ou magique, à l'époque ils n'avaient nullement fait la différence, ces objets étaient puissants et ils ne pouvaient pas les créer, c'était tout ce qui importait pour eux. Cela Séraphin le savait pertinemment, car c'était un comportement qu'on retrouvait encore aujourd'hui, mais il savait aussi que cette attitude avait tendance à disparaître, pour laisser place à une autre, bien plus inquiétante pour les créatures. Ayant vu ce qu'il voulait observer sur le chu-ko-nu, il tendit alors la main vers la sphère d'origine gnome selon Bea, ce qu'il put confirmer au vu du sceau apposé dessus, similaire à celui d'autres objets qu'il avait déjà étudié, dînas le cadre de sa formation en solitaire d'ingénieur. Mais relevant la tête de cette sphère, son regard se planta dans celui de Bea et avant de se remettre au travail il lui répondit, donnant un corps plus tangible à ses craintes.

"Oui tu as raison, ces aventuriers employaient des objets qui n'étaient pas de manufacture humaine, mais je te parie ce que tu veux que si on pouvait dater ces objets on constaterait qu'au fil du temps il y a de plus en plus d'ouvrages humains, et le phénomène ne cesse de s’accroître Bea. Je sais de quoi je parle, quand j'étais avec mon père il était encore un des seuls ingénieurs humains... Mais aujourd'hui je suis loin d'être le seul ! Les humains ou tout du moins ses dirigeants, commencent à s’intéresser à la technologie. Ce n'est pas pour rien que mon père a été tué et que l’Église m'a prise dans son giron, alors que je n'ai ni aptitude martiale inné ni affinité avec la magie sacrée, ou encore qu'au lieu de m’exécuter comme on le fiat pour les traîtres ils m'ont capturé pour user de mes talents ! Et quand j'observe cette invention gnome je commence à croire que mes congénères vont œuvrer vis à vis de la technologie de la même manière qu'ils ont défait les autres races."


Il se retourna brièvement commençant à observer cette sphère Gnome, il n'en comprenait pal e fonctionnement ni le but mais il pouvait voir les engrenages par endroit, un véritable travail d'orfèvre.

"Cet objet par exemple... je serai incapable de le recréer à moins de le dépecer, tandis que son inventeur serait capable de construire mon pistolet les yeux fermés. Bea... Nous ne savons pas encore créer des chefs d’œuvres comme les gnomes ou les nains, mais maintenant que les miens ont la main sur la technologie ils vont en fabriquer en nombre. Quand bien même mon pistolet et d'une qualité exceptionnelle, des armes de moins bonnes factures pourront quand même faire des ravages et ça ne sera pas une poignée d’objets incroyables qui pourront les repousser. J'ai peur que comme par le passé la quantité triomphe de la qualité."

Cela pouvait paraître obscur à comprendre, mais Séraphin savait très bien que l’Église suivait de très près se travaux et commençait à œuvrer à plus grande échelle sur la technologie, lui même n'avait été qu'un maillon, négligeable, de ce plan. Cependant malgré cette vision sombre des choses il n’interrompit nullement son ouvrage, reprenant même d'une voix plus joyeuse.

"Mais si nous voulons éviter au mieux cela nous allons justement devoir nous accomplir au mieux de cette tache, avec les trésors technologiques que cela nous réserve on devrait bien pouvoir en faire quelque chose."

En plus il était bien souvent plus aisé de restaurer un objet que d'en reconstruire, or vu la quantité de coffres qu'il y avait il y aurait sans doute de quoi largement équiper qui le voudrait au donjon. Cette perspective acheva d’encourager le jeune homme qui, avec un soupir encouragé, se plongeait au cœur de l'ouvrage, ne se souciant guère plus du temps qui passaient, des heures ou des minutes. Il étudiait sans cesse les objets tendus par Bea, écartant dans un premier temps ceux liés à la magie qu'il ne pourrait étudier pleinement. Cependant il s’arrachait parfois de son ouvrage afin de se retourner vers Bea, après tout la pauvre n'avait pas hérité de la tâche la plus gratifiante, et il commençai à s'en faire pour elle...
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Lun 04 Aoû 2014, 06:34

Je comprenais que Seraphin puisse craindre que les humains commence à analyser les technologies avec un peu plus de sérieux. Après tout, je comprenais pourquoi il le pensait puisqu'il avait vécu des choses horribles quand il avait tenter de fuir le clergé. Cependant, de nombreuses races avaient souvent été intéressés par les armes technologiques et il n'y avait toujours pas eu de massacres par ses derniers. Pour moi, c'était simple: un peuple ne pouvais simplement pas tout maîtriser et les humains n'étaient pas différents. Ils pourraient imité, mais jamais innové dans tout les domaines! Sinon, ça ferrait longtemps que les gobelins seraient un peuple dominant! Au final, à l'exception des explosifs, les gobelins n'étaient pas reconnus pour grand chose!

Alors que je regardais un objet, changeant son angle pour que je puisse l'observer en profondeur, je voyais les choses différemment. Que les humains s'intéresse ainsi à la technologie pour nous détruire était une mauvaise chose, mais ils ne pourraient jamais se développer dans un environnement inadéquat! Tandis que je regardais ce morceau de verre fissurée similaire à un verre de lunette, je regardais au travers pour découvrir que les portes dégageaient un petit halo. Découvrir des passages secrets? Intéressant! Néanmoins, la technologie, ce n'était pas uniquement des armes et les ingénieurs humains n'étaient pas tous axé pour créer des armes, non? Dans tout les cas, je doutais qu'ils étaient tous doués. Sinon, une autre race que les humains l'aurait fait bien avant! Ça restait un danger potentiel, mais ça me semble simplement trop improbable!


-Tu n'est peut-être pas le seul ingénieur humain, mais ils ne peuvent pas avoir assez pour armer des armées! Ils n'ont pas les matériaux ni le nombre d'ingénieur! Si forger une épée peut prendre plusieurs jours, une seule arme peut prendre plusieurs semaines, voir plus!

Je déposais ce ''monocle'' plus loin, il semblait y avoir plusieurs de ceux-ci dans le coffre. Je m'approchais de mon ange avant de lui donner un câlin, entourant mes bras autour de lui alors que ma tête se posait sur son épaule brièvement. Lui déposant un petit baisé sur sa joue, je ne pouvais m'empêcher d'ajouter de sourire un peu avant d'ajouter

-Et puis, ils n'ont pas réussi à garder l'ingénieur humain le plus doué qu'ils avaient. Je doute que la moitié des ingénieurs aient la même adresse que toi!

J'étais de nature optimiste après tout! C'était peut-être une vision que peu appréciaient, mais je ne pense pas que tout était blanc ou noir. Peut-être que le genre humain était dans une phase militaire, mais ce n'était qu'une phase. Des armes puissantes seraient dangereuses, mais le monde était emplis d'humain comme Seraphin aussi... Et une part de moi espérait qu'ils étaient ainsi de tout mon coeur.

-Et puis, le plus important n'est pas de recréer des armes, mais de trouver des améliorations pour une meilleure utilisation. Utilisé des explosifs comme source d'énergie est selon moi plus important qu'une bombe.

J'observais ce coffre d'une façon très curieuse, c'était un véritable trésor pour moi! Alors que l'ingénieur regardait un objet en particulier, je tentais de remettre les morceaux ensembles ou bien de découvrir ce qu'ils pouvaient exactement faire. Je ne m’ennuyais pas, mais je réfléchissais à quelque chose. En fait, ça me préoccupais un peu à présent. Seraphin travaillait toujours beaucoup et il manquait souvent de repos. Il faut dire que depuis que j'avais pris possession de son lit, je ne le voyais pas dormir plus de quelques heures... Et pour la cuisine, disons que je pouvais faire quelques choses, mais je n'étais pas une experte! Je tentais de ne pas faire ressentir ma crainte dans ma voix alors que je proposais un petit quelque chose au petit ange.

-Tu sais... Je suis en train d'y penser... Mais après qu'on ai fini cette boite, est-ce que tu désire que l'on se détende au donjon? Je suis sûr que l'on y trouverait quelque chose. Et puis, il ne faut pas se tuer à l'ouvrage non plus...
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Lun 04 Aoû 2014, 23:04

Se recentrer sur son travail aida grandement Séraphin qui put apaiser un peu ses craintes avec la perspective qu’au moins il pourrait agir, ne serait ce qu'à une échelle minime... D’autant plus que la sphère gnome s'avérait être un véritable défi pour lui. Cela faisait des minutes qu'il l’étudiait et il n'arrivait toujours pas à en comprendre le fonctionnement ou même l’usage. Ça ne ressemblait pas à une arme, mais pourquoi diable dans ce cas un aventurier l'aurait il amené avec lui ? Il se décida finalement à le mettre de côté pour l'étudier de façon plus approfondie, avant de tendre la main vers le cristal que tenait Bea, alors que cette dernière argumentait encore quant aux humains...Et pour le coup le jeune homme s’étrangla un peu se raclant la gorge et toussant faiblement, afin de retenir une réaction excessive et répondre calmement à son aimée. Seulement dans sa voix pouvait se sentir à nouveau la peur, mais de façon plus viscérale ,les restes d'un traumatisme.

"Pas assez de matériaux ? Tu plaisantes ? La majorité des montagnes et mines naines sont à eux désormais, bien sûr qu'ils ont assez de métaux, et au pire, les composants obtenus sur certains monstres peuvent accomplir le même ouvrage ! Quant au nombre d'ingénieur... A l'endroit où j’étais enfermé je n'étais pas le lues, j'en suis certain ! On était au moins une vingtaine et ça ne devait pas être le seul lieu de ce genre. Enfin, même si nous sommes un nombre réduit, il n'est pas nécessaire d'être un ingénieur pour fabriquer ce que ce dernier à inventer sur ses plans ! En vérité, un simple forgeron pourrait y arriver avec les bonnes instructions, quant au temps...Ce n'est pas un problèmes ils ont des années devant eux et ils en auront encore !"

Mais le cristal ne vint pas en sa main. Au lieu de l'y déposer, la gobeline l’avait placé un peu plus loin, mais cela il l'ignora, ne remarquant rien d'autre que sa part que l'étreinte qui lui offrit, et fit refluer cette angoisse, en un long soupir, qui' s'accentua faiblement lors de son bref baiser, rapidement suivie d'une caresse de la part de l’humain le long de ses cheveux, juste avant qu'elle ne le relâche et fasse un commentaire qui l'amena à enfin véritablement sourire, amusé. Finalement,il en vint même à acquiescer quant à son commentaire sur ce qu'ils devaient faire pour agir au mieux...Et c'était vrai que ne serait ce que l'idée qu'elle batavia pour ses explosifs étaient intéressantes. tout le monde ne les voyaient que comme des outils de destruction, mais il y avait sans doute des choses à tirer de cette énergie. Pour autant l'ancien inquisiteur n'arrivait pas à s'arracher à cette perspective guerrière.

"En effet, mais si la technologie est employée par notre ennemi je dois œuvrer à trouver comment la contrer ou la supplanter, que ce soit par des armes ou autrement... Je verrai bien ce qui s’avérerait le plus efficace, mais j'ai pris conscience d'une chose Bea, mon travail... Je ne peux pas le garder pour moi seul désormais. Je me dois de le partager, sans quoi... Je regretterai de ne pas avoir agi."

Il fut alors un peu songeur jouant distraitement avec une de ses propres inventions, un petit projet encore inabouti... Mais encore une fois Bea, au lieu de revenir au coffre resta près de lui s'adressant avec douceur à l’humain, qui demeurait trop pensif pour percevoir le faible voile marquant sa voix. Et de toute façon sa stupeur s'accrut; il était vrai qu’en dehors de leur travail, et maintenant d'un logement ils n'avaient jamais rien fait ensemble, en dépit de leurs sentiments réciproques, même partager le même lit, sans rien y faire, demeurer trop pour eux. En fait malgré leurs mots ils semblaient être restés de simples collègues, en dehors de quelques attention. Donc cette idée de sortie fut très bien accueillie par lui, ça serait un instant qu'ils pourraient partager en dehors du travail et inconsciemment il le souhaitait déjà ardemment.

"Je me verrai mal refuser une telle offre, surtout en compagnie de la gobeline la plus adorable qui soit... Ceci dit je ne suis pas d'accord, je te défie de me trouver un seul ouvrage qui pourrait me tuer."

Il rit doucement avant de justement se remettre à la tâche. Il avait déjà une petite idée de où ils pourraient aller, mais pour cela il allait falloir finir le travail en un temps records !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et cela fut fait, galvanisé par l'idée de cette soirée Séraphin avait mis toute sa motivation en cela. ainsi le coffré avait été entièrement analysé alors que le soleil se couchait, même cet artefact gnome avait été percé à jour ! Il s'agissait ni plus ni moins que d'une sphère qui déployait une carte magiques couvrant une zone constituée d'un cercle de dix kilomètres de diamètre avec pour centre la position de l’artefact ! Néanmoins finir le travail n’était pas la seule chose qu'il fallait faire. Au vu de l'endroit où Séraphin voulait amener Bea il fallait faire quelques efforts. La gobeline pouvait pour sa part arborer sa tenue, plus que décent au vu des critères requis, mais à l'écart Séraphin dut changer de tenue, passant de sa tunique de travail à celle qu'il arborait plus couramment, en plus de longs gants qui lui permettaient de dissimuler les bandages de son bras.

Se faisant il avait fier allure et il se permit de jouer sur cette image, tendant son bras galamment à la gobeline avant de l'amener en dehors de l'atelier, qui après la fouille du coffre ressemblait vraiment à un champ de batailles ! Enfin ils pourraient toujours ranger de main. Pour l’instant l'humain ne disait rien à Bea sur leur destination, pour lui réserver une certaine surprise. Mais si elle connaissait les lieux elle put rapidement se rendre compte qu'ils se rendaient au théâtre. A ce dernier Séraphin n'était guère allé souvent. La plupart des pièces étaient des pamphlets ridiculisant les humains ou les dépeignant comme des monstres horribles, mais ce soir c'était différent... C'était une pièce humaine classique, existant avant le conflit des monstres, mais qui seraient adaptées par les créatures.

Pour être honnête l'inquisiteur était anxieux. Cette pièce il la connaissait bien et il espérait que pas trop de modifications y seraient apportée. L'histoire, centrée sur le dialogue entre un seigneur sombre et une de ses victimes, et où le sombre seigneur s'avérait être un simple homme qui n'avait fait que prendre la place de son prédécesseur, poussé par le cours des choses, était relativement simple, mais gagnerait probablement beaucoup à être agrémentée par les faculté propos aux monstres, les effets visuels, les odeurs qu'ils pouvaient dégager, la magie, tout cela pouvait en faire un chef d’œuvre comme un désastre...Et il se demandait pour sa part ce qu'il en serait.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Ven 08 Aoû 2014, 18:27

Je pouvais comprendre ce qu'il ressentait, il avait été enfermé par les siens pendant une longue période. Dès qu'ils comprenaient qu'un individus possédait de tels talents, ils les obligeaient à travailler pour eux. Que ce soit de bon gré ou sous la contrainte de la force tout simplement. Néanmoins, même si les nains avaient perdus leurs montagnes, ce que je ne pensais vrai qu'à moitié... Après tout, les nains se battaient dans les mines depuis des générations et très peu de races étaient assez stupides ou expérimentés pour attaquer les les bâtisseurs sous la montagne! Les gobelins étaient probablement les seuls à pouvoir, de temps en temps, les battre avec les explosifs et des assaults bien conduits. Mais jamais au point de prendre leurs villes! Quelques portions de leurs mines, oui, mais jamais les envahir! Même si j'étais triste de me le dire, les nains ne pouvaient simplement pas tomber de cette façon!

Dans tout les cas, selon ce que je savais, les humains auraient bien du mal à remplacer les nains dans leurs mines. Et pour tout autre race, les humains ne pouvaient simplement être aussi efficace que ses derniers. Je pense aussi que leurs ressources seront mises à profits ailleurs. C'est dangereux, mais beaucoup moins au niveau technologique!


-Même s'ils ont des ressources, ils ne les mettront pas au profits des recherches. Peut-être une partie, mais le métal reste pour les épées et boucliers et autres armes que les forgerons peuvent faire. Tu as peut-être raison au final, mais je préfère rester positive. S'ils ont beaucoup de temps, nous aussi!

Mais alors que je pensais à quoi lui répondre, j'étais très contente d'entendre que mon idée lui plaisait! Je prenais des teintes katols lorsqu'il me dit qu'il ne manquerait pas la chance de passer une agréable soirée en ma compagnie. Bien qu'il ne me regardait plus, décidant maintenant de travailler plus fort pour finir plus vite, je ne pouvais m'empêcher de détourner le regard avec un petit sourire. Je ne savais pas ce que nous ferrions, mais je sentais que ce serait une soirée très spéciale!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pour tout dire, ce fut une journée bien remplie! Nous avions finalement réussi à vider un coffre complet, examiner le moindre grain de sable qu'il possédait et nous avions découvert la majorité des utilités des différents objets. Les lentilles avaient tous des utilisations différentes et pouvaient être installés dans une sorte de casque. J'avais déjà vu les ingénieurs gnomes en porter, avec des lentilles qui amplifie normalement la vision d'une personne. Avec ça, l'aventurier changeait de lentille pour changer l'utilité. Il y avait celle qui dévoile les portes, une autre qui entoure les êtres vivants d'une sorte de tâche rouge (ça marchait même à travers les murs, je voyais des passants dans la rue parfois!) ou bien une aura bleuté autour des objets magiques. Il devait bien y avoir une dizaine de lentille, j'avais très envie de les garder pour être honnête!

Mais ce n'était pas le moment d'y penser. Alors que je regardais un peu l'atelier, qui était un véritable fouillis, je me disais simplement que nous rangerions tout ça plus tard en soirée, vois même demain. Après tout, je ne savais pas ce que nous allons faire et j'étais presque aussi excitée qu'une puce! maintenant que le travail était terminé, je ne pouvais plus attendre! Il se changea rapidement, ayant l'air très présentable. Bon sang, moi je ne l'étais pas du tout! Je n'avais pas vraiment d'autres vêtements pour le moment, alors je devrais m'en contenter. Il me tendit le bras d'une façon très galante, je riais un peu en lui prenant, le laissant m'entrainer quelque part!

Je n'avais jamais été dans un théâtre, c'était totalement inconnu pour moi! Je comprenais vaguement que c'était comme une histoire que l'on raconte, mais avec des monstres sur une scène. Je m'imaginais un peu le principe, mais ça me semblait étrange. C'est pas un peu comme voir la vie, mais dans une histoire? Enfin, ça peut être intéressant si ceux sur scène étaient intéressant! Avant que la pièce ne commence, alors que nous étions assis sur les gradins, je ne pouvais m'empêcher de lui poser une question sur ce qu'il avait dit plus tôt.


-Quand tu parlait de partager tes connaissances, tu as penser à écrire des livres et des plans? Ou bien à prendre des futurs ingénieurs comme apprentis?

Seraphin n’eut le temps que de dire quelques mots, les lumières étaient éteintes et j'entendais les spectateurs qui applaudissaient. J'avais ratée quelque chose? Je restais assisse alors que le grand rideau se levait, dévoilant la scène. Si je comprenais, il s'agissait d'un seigneur qui avait prit possession de terres en renversant un tyran et qui devait agir de cette façon pour les conserver. Étrangement, je m'imaginais l'Overlord en tant que nouveau seigneur, l'armure que portait l'acteur était similaire par ailleurs. Un démon jouait aussi le rôle, c'était assez amusant de voir un démon qui agissait comme un démon sans scrupule, mais aussi en tant que monstre sensible quand il n'était pas en public.

Un diablotin semblait être une de ses plus grandes victimes et la pièce était centré surtout entre ses deux personnages. À un passage particulièrement émouvant, il y avait une discussion entre le diablotin et le démon, le diablotin demandait l'aide à son seigneur qui l'avait malmené. Sa femme était malade et, à cause des taxes, il ne pouvait lui payer le médecin et les médicaments. Décidément, ils savaient bien jouer le jeu! Je me sentais vraiment présente, je ressentais leurs émotions! Suite à un refus catégorique, laissant le diable volant dans une grande rage et une grande tristesse, le seigneur commença un monologue avec lui-même. Il ne pouvait se permettre d'agir pour aider un seul monstre. Il n'aurait plus d'autorité s'il devenait juste et clément. Je m'appuyais sur Seraphin, serrant son bras contre moi. Il n'y avait pas vraiment de méchant, simplement deux hommes qui ne pouvaient agir d'une façon différente... J'en avais les larmes aux yeux...

Il y eu une sorte de pause au milieu de la pièce. Une ''entré d'acte'' ou quelque chose qui s'y rapprochait. Ça permettrait de se dégourdir les jambes. C'était une agréable performance, mais je devais avoué que je ne restais pas facilement assisse très longtemps sans ressentir le désir de sauter partout pour plusieurs minutes ensuite!
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Sam 09 Aoû 2014, 17:03

Alors qu'ils prenaient place dans le théâtre, étant arrivé assez tôt pour profiter de bonne place offrant une vue des plus correctes sur la scène, Séraphin s'était bien sûr attendu à ce que Bea ne demeure nullement silencieuse, cela ne lui ressemblait pas, et à vrai dire il était un peu inquiet. Même si elle respectait les autres, la gobeline était aussi une personne au tempérament des plus actif et de fait ça serait un véritable tour de force qu'elle parvienne à ne pas déranger les autres spectateurs de la pièce durant toute cette dernière. Seulement alors qu'il affichait un sourire complaisant tandis qu'elle prenait la parole, ce même sourire se figea, se crispa même ! Ce qu'elle évoquait... C'était tout simplement une perspective qu'il n'avait jamais réellement envisagé, du moins pou le moment, et sans qu'il puisse l'expliquer y songer maintenant l'effrayer ! Écrire des plans ? Bien sûr ! Même si certaines de ses créations étaient obsolètes il conservait soigneusement les plans qu'il en avait fait car il était aisé d'en tirer des leçons, mais prendre des apprentis ou écrire des livres ? Ça lui paraissait juste inaccessible !

"Je... Je ne sais pas. Ça reste le travail des grands maîtres, je ne sais pas si..."


Mais il ne put pas poursuivre ses propos, un souffle exaspéré se faisant entendre et lui intimant de se taire alors que la pièce allait commencer. Ainsi "ridiculisé" l'humain s’engonça un peu plus dans son siège, soucieux et honteux. Enfin, au moins cela lui offrait il quelques répits, en dépit du fiat qu'il s’admonestait lui même. Il savait très bien qu'il n'aurait pas dû parler, mais il avait simplement été trop déstabilisé par la question de sa compagne. Il était en effet bien loin du degré d'expertise qui permettait d'enseigner à autrui, mais surtout il s'étiat surpris à en avoir envie. Transmettre son savoir ,ses connaissances.. Mais était ce une envie égoïste ou par désir d’aider le donjon ? Peut être un mélange des deux, ou rien de tout cela.

Mais de toute façon il lui fut rapidement offert de penser à toute autre chose ! Enfin les lumières s’éteignirent une à une et le rideau se leva, et l’instant d'après Séraphin imitait les créatures en applaudissant. C'était une façon commune de saluer l'arrivée et le départ sur scène des comédiens, et l'humain ne fut pas vraiment surpris de voir que cette manière était la même parmi les créatures que chez les siens. Après tout le théâtre était antérieure aux croisades à l'encontre des monstres et puis de toute manière cette pièce n'était elle pas à l'origine humaine ?

Mais il put rapidement constater les retouches qui avaient été effectuées par les créatures ! Tout d'abord l'action, en dehors des souvenirs du tyran, ne se déroulait pas en moins d’une journée, mais sur une période bien plus conséquente. Ces mêmes souvenirs n'étaient nullement représenté sur scène, ou bien simplement par les monologues de l'acteur concernées. Pourtant il y avait tout autant d’acteurs, car des rôles avaient été rajoutés, surtout au nombre des victimes du tyran. Enfin sa victime avait bien changée ! De la jeune femme capturée lors de ses guerres de conquête c'était devenu un diablotin sous son autorité, agissant comme un serf ou un paysan.

Mais les dialogues étaient similaire,s ainsi que le déroulement et de fait cette version ressemblait trop à la scène originale pour qu'il y ait le moindre doute quant au fait qu'il s'agissait bien de la même. Ainsi en dépit de quelques surprises, qu'il était plutôt agréable à avoir en soit, Séraphin pouvait d'ores et déjà prévoir la fin... Mais ce n'était pas cela qui lui causait cette tension. Le problème de fond était tout autre, et Bea dut finalement le sentir à la tension animant son compagnon dont elle tenait le bras. Néanmoins il conserva pleinement son calme et applaudit même poliment lorsque fut annoncé l'entracte. Alors il se leva aidant l'artificière à faire de même, avant de la guider vers l’extérieure ,afin de profiter pleinement de cette pause qui leur était offerte. Il semblait s'être un peu calmé, son regard un peu vague, et il prit finalement la parole, avec un léger sourire.

"Tu as l'air d'aimer cette pièce... Je t'envie quelque part, tu peux la voir avec des yeux neufs alors que pour ma part je ne peux pas m'empêcher de la comparer avec ce que j'ai connu...Et même si je n’avais pas de critique à en faire ça me gâte le plaisir."

Après avoir éprouvé de l'agressivité à l’encontre de cela il semblait prendre la chose d'un point de vue plus...Calme. Il savait que le problème venait aussi de lui quelque part. Était ce parce qu'il était humain ? Non, et cela le rassurait, c'était tout simplement le souvenir d'une expérience précédente, et eu importait quelle était sa race sa réaction aurait été la même... Il finit tout de même son documentaire avec un petit rire.

"Enfin au vu d'une des morales de cette histoire, qui est que n’importe qui peut, par la force des choses ,devenir un tyran me parait vraiment gâté... Je veux dire, même si tout le démons ne sont pas mauvais, ce n'est pas vraiment un bon exemple pour cette morale non ? Enfin...assez de jérémiades, dis moi plutôt ce que tu en penses."

Tout en échangeant sur la pièce, ils marchèrent, profitant pleinement de la pause ,qui cependant ne dura guère, un signal sonore ne tardant pas à retentir pour annoncer la reprise de la pièce. Le jeune humain n'avait rien fait pou réserver leur place, mais les créatures semblaient assez civils pour ne pas abuser de la chose, et regardant la foule revenir dans la pièce il serra doucement la main de son amour dans la sienne, avant de demander avec douceur.

"Nous y retournons ?"
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mer 13 Aoû 2014, 05:59

Bien que je n’aie pas entendue la fin de la réponse du petit ange, je voyais bien que cette idée lui semblait n’être qu’un défi insurmontable. J’étais moi-même persuadée qu’il réussirait s’il se donnait la chance. Après tout, j’ai bien apprise tout ce que je sais de mon père et ce n’était pas le meilleur des tuteurs! Quand on doit s’occuper d’une famille d’une trentaine d’enfant en moyenne, d’une part des explosifs d’un clan et de tous les imprévus… J’avais même eue de la chance qu’il ne me laisse travailler dans son atelier! Pour Seraphin, je savais qu’il serait capable d’enseigner aux jeunes monstres avec de la passion au cœur et qui avaient quelque chose entre leurs deux oreilles!

Néanmoins, je regardais la pièce avec une grande attention, sa réponse ne me resta en tête guère plus qu’un moment. Et puis, s’il ne se pensait pas capable, je lui prouverais bien qu’il se trompait! La pièce se déroulait donc sous mes yeux jusqu’à l’entracte, je devais dire que j’avais bien appréciée cet étrange spectacle jusqu’à ce moment. Néanmoins, je sentais les muscles de son bras se serrer à quelques moments. Je n’avais pas vraiment prit le temps d’y penser alors que le récit avançait. À un moment, j’avais été distraite par un éternuement et j’avais perdue le fil! Mais au final, ce que je trouvais admirable, c’était que nous étions absorbés par cette pièce! Tous les spectateurs regardaient sans le moindre bruit!

Mais quand nous avions le droit de nous lever, c’était parfait! J’acceptais volontiers l’aide du mon humain préféré, commençant déjà à faire quelques étirement. Je n’étais pas habituée à rester sur place, j’avais des fourmis dans les jambes! Alors que nous sortions pour quelques minutes, j’en profitais pour marcher un peu aux côtés de Seraphin. Il me dit qu’il était content que j’aime bien cette pièce, mais que son plaisir était diminué puisqu’il a déjà vu la version originelle. Seraphin croyait aussi que ce n’était pas parce que l’on était un démon que l’on était mauvais. J’étais d’accord puisque personne n’est identique et que si certains démons étaient pour ainsi dire méchants, d’autres ne l’étaient pas!


-Je suis d’accord à ce point. Être démon ne veut pas dire futur dictateur! Mais quand nous savons que l’Overlord habite ici et qu’il a été un des plus puissants démons dictateurs, je pense qu’il y a une pointe d’influence!

Nous continuons de marcher quelques minutes encore, discutant de la pièce et des personnages. J’appréciais beaucoup cette pièce, mais j’adorais encore plus ses instants en compagnie de mon petit ange. Je rayonnais avec lui, je devais beaucoup sourire et rire puisque j’avais un peu mal aux joues à présent. Puis, soudain, il y eu un bruit qui me fit légèrement sursauter. Comme les autres monstres se dirigeaient à l’intérieur du théâtre, je compris rapidement que c’était le signal pour s’installer avant que la pièce ne recommence. Je devais avoir l’air d’une cruche!

-Ou…Oui. Je te suis!

Un peu gênée par ce sursaut, j’appréciais cependant quand il me prit la main avant de me conduire au théâtre. Cependant, alors qu’il me trainait derrière lui, je regardais derrière nous quand j’entendis un son qui soulignait une désapprobation. Je voyais deux monstres qui me regardaient avec un drôle d’air. Je voyais leurs yeux, regardant probablement ma main qui était dans celle de Seraphin. Ils ne comprenaient pas que je sois avec un humain? Je suivais encore Seraphin qui s’engouffrait dans le théâtre, je n’avais eue le temps que de tirer la langue en signe de protestation. Dans tous les cas, nous reprenions nos places. Je n’avais pas envie de leur parler de toute façon. Alors que nous reprenions notre place, je ne pouvais m'empêcher de reprendre son bras contre moi... C'était maintenant ma position officielle lorsque je regarderais une pièce de théâtre!
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Jeu 14 Aoû 2014, 00:13

Dans le fond ravi qu'elle apprécie assez la pièce pour qu'elle souhaite rester malgré son déplaisir mineure, c'était avec un sourire qu'il la raccompagnait vers la salle... Et puis pour être honnête il était tout de même curieux de voir comment cela se finirait. Le bruit de désapprobation ne lui échappa pas, mais il ne songea pas une seule seconde que cela puisse le concerner. Après tout ils n'avaient rien fais de mal et il ne se rendit guère compte de la légère résistance de Bea alors qu'il la ramenait à leurs places.

Ainsi ravi de constater que personne ne les leur avait prises, il laissa galamment son aimée s'installer la première et lui même s’assit peu après. Juste à temps car déjà les lumières s'éteignaient de nouveau et le rideau s’ouvrait sur la suite de la scène... Et Bea semblait toujours aussi captivé vu comment elle saisissait le bras du jeune homme ! Mais ce dernier, loin de s'en plaindre, la laissait faire, détournant des fois le regard afin de la contempler brièvement, avec un air attendri et un léger sourire à la vision de sa passion quant à cette pièce.

D'ailleurs, la petite conversation qu'ils avaient eu remit à Séraphin de se détacher un peu du scénario, qu'il s'agisse de celui d'origine ou de cette nouvelle version, légèrement modifiée, pour se concentrer sur d’autres éléments qui constituait une scène de théâtre. Le décor était très bien, constitué de nombreux éléments et parfois agrémenté d'illusion, qui savamment maîtrisée donnaient lieu à des effets spectaculaire. Les acteurs quant à eux s'avéraient d'un grand talent, rivalisant avec les meilleurs humains qu'avait pu voir Séraphin, sans doute de par des années, des siècles peut être d’expérience. Il n'y avait pas la moindre hésitation, pas la moindre erreur, et pourtant cela ressemblait davantage à un véritable dialogue qu'à une simple déclaration grandiloquente, et cela était le plus délicat en ce domaine.

Ainsi il se prit à se plonger de plus en plus dans la pièce, omettant le fait que le déroulement du récit était différent, que le lien entre le diablotin et le seigneur démon ne semblait être constituée que d'une simple rivalité, et même la fin, grandement modifié, où le tyran finit par survivre, mais tout aussi mélancolique, car en cette version c'est le diablotin et les siens qui finissent par périr, soit par les malheurs qui les affligent ou sous les ordres du démon qui ainsi, au final, finit seul sur la scène face au public et annonçant en une dernière tirade.

"Nul ne saurait échapper à son rôle. Les faibles meurent, les forts triomphes. Les tyrans règnent, les petites gens courbent l'échine... Mais un rôle n'es jamais éternel, et un souverain n'est pas immortel."

Et alors le rideau tombait et Séraphin dut s'avouer à nouveau désappointé, cette réplique était extraites de la pièce originale, certes, mais avait ici bien mois de sens à ses yeux. Peut être y avait il une signification caché qui lui échappait...Toujours était il que le rideau finit par s'ouvrir sur les comédiens qui s’inclinèrent, saluant le public qui y répondit par des applaudissements nourris. Séraphin ne fut nullement en reste, même si pour cela il n'arracha en aucun cas son bras à la prise de l'artificière... Mais le silence fut demandé, et le tonnerre de vivats s'affaiblit petit à petit, le chef de la troupe prenant la parole.

"Cette pièce est une histoire tragique et j'espère qu'elle aura su toucher votre cœur... Car cela est nécessaire pour en comprendre le sens. En effet il ne s'agit pas là d'un simple conflit entre pauvre et souverain, mais aussi de représenter que n'importe qui peut être le pire des tyrans et pourtant ne pas être totalement en tort. Que si nul n'est parfait, nul n'est totalement mauvais... Enfin sauf les humains bien sûr !"

Un éclat de rire parcourut la salle, mais ce ne fut nullement le cas de Séraphin bien sûr... Ce dernier se renfrogna, essaya de se calmer... Il avait pensé qu le fait que le tyran n'était pas un humain était un bon signe...mais non, car cela était en fait car selon eux ils seraient incapable des remords dont faisait preuve le souverain ! Ainsi il songea à partir maintenant pour ne pas s'énerver davantage, partir en emmenant Bea, mais c'était vain. Qu'on se moque de sa race il s'en moquait, il en avait l'habitude, mais venant de la part de quelqu'un qui avait plagié une pièce de cette dite race... Il ne valait guère mieux que cet aventurier qui avait pillé un artefact gnome ! Ainsi se redressant promptement dans son siège, alors que l'ombre restait encore il prit rapidement la parole, interrompant le maître de compagnie avant qu'il ne poursuive.

"Quels sont ces propos hypocrites ? Les humains ne sont en aucun cas ce que vous dites, et cela est d’aucuns plus infâmes alors que vous vous appropriez leur travail ! Je ne... Ah !"

Un brusque cri de douleur alors que brusquement il se voûtait, se portant une main sur le visage. Il venait de recevoir un projectile solide et lourd. Il n’avait pas de plaies ouvertes, mais le coup semblait l'avoir sonné, e l'avait interrompu..Et une rumeur inquiétante commença à s'élever, et bien qu'étourdi Séraphin avait encore assez de conscience pour comprendre que ce n'était pas bon et qu'il fallait partir, tentant d’entraîner Bea avec lui et en repoussant les mains qui tentait de le saisir.

Mais peut être étai ce à tort, puisque parmi les voix il y en avait certaines qui semblaient lui donner raison, entrant en conflit avec les autres qui accusaient l'ingénieur de perturbateur et d'histrion.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Mar 02 Sep 2014, 20:49

[hrp]Je suis vraiment navrée du temps de réponse et de la peur de ma soudaine disparition... J'espère que ce rp te donnera un petit sourire au moins! :3[/hrp]

En toute honnêteté, j'avais beaucoup appréciée cette pièce. Bien que je devais rester assise pendant de longues heures, la présence de Seraphin m'avait fait oubliée ce léger inconfort. Et puis, je ne pouvais nier que j'aimais bien prendre un peu de temps uniquement pour être avec lui. L'histoire me semblait très réaliste, ou plutôt le jeu des acteurs était des plus convaincants. C'était une histoire triste quand on y réfléchissait bien. Le tyran et le serf étaient tous deux victimes, mais à un différent degré.

Je ne semblais pas être la seule à apprécier cette pièce puisque, lorsque le rideau tomba pour la dernière fois, il y eu de nombreux applaudissement. Et avec raison selon moi qui n'avait jamais vue de pièce auparavant. Pour être honnête, je ne pensais pas que l'on pouvait éprouvé une satisfaction à regarder des acteurs jouer un rôle que l'on sais faux. Au final, si l'on accepte l'idée que ce n'est qu'une pièce, on peut déjà apprécier beaucoup plus ce que l'on regarde.

Le chef de troupe pris alors la parole et, tristement, dit la seule chose qui pouvait ruiner la pièce. Pourquoi dire que nul n'est entièrement mauvais en désignant une exception? Ça n'a simplement pas de sens! Ce serait comme si je disais que seuls ceux qui croit aux dieux seront sauvés, sauf les païens! Ils venaient de nous montrer que rien n'est tout blanc et tout noir, pourquoi dire que ce n'était pas vrai? Le plus consternant était de voir que les autres monstres riaient... Ne réalisent-ils pas que de dire un message pour dire autre chose est simplement hypocrite? J'allais lancer un regard à Seraphin alors que ce dernier se levait. Il n'avait probablement pas apprécier ce qui venait d'être dit et c'était plus que compréhensible!

Je n'ai pas eu le temps de bloquer le projectile qu'on avait envoyer à Seraphin, mais je pouvais aisément voir celui qui l'avait lancé. C'était un de ses deux monstres qui m'avait regarder de manière louche plus tôt. Il devait avoir une dent contre les humains, assez pour agir comme un gamin! Les voix commençaient à s'élever, mais pas uniquement pour critiquer Seraphin et son opinion. Certains l'appuyaient également, mais c'était tout de même triste que certains ne voient pas plus haut que leur bout de leur nez! Certains tentaient de saisir l'ingénieur et moi-même alors que l'on tentait de sortir. Mais au final, j'étais à bout moi aussi! Je ne sais pas si j'ai vraiment hausser le ton à ce point, mais plus je parlais, plus le silence s'est fait dans le théâtre pour m'écouter...


-Mais vous avez pas honte? Si vous n'êtes pas capables de discuter calmement comme des adultes, ne vous mêler pas des conversations! Même si c'est un humain, il a le droit à son opinion! Je suis certaine que vous réagiriez de la même façon si vous étiez dans cette position!

Je voyais les yeux qui nous regardaient, peut-être un peu plus sur moi puisque je défendais ''l'adversaire''. Peut-être que certains pensaient que j'étais une traitre à la cause. Honnêtement, si un peuple pouvait dire qu'il avait été maltraité par les autres, c'était bien les gobelins! Oui les humains ont fait des choses horribles ses dernières décennies, mais les autres peuples n'avaient pas tous un passé rose non plus!

-Cette pièce a pour but de montrer que personne n'est entièrement mauvais! Si vous vous pensez meilleur que les humains qui ont créer cette situation aujourd'hui, pourquoi agissez-vous comme eux? Ne créer pas de tension raciale dans les situations qui n'en nécessite pas! Tous peuvent voir cette pièce et en comprendre le sens, ce n'est pas réserver à nous ou eux!

Je poussais légèrement Seraphin vers la sortie, l'incitant par dessus tout à partir avant que l'on tente de nous attraper. Les monstres semblaient distraits par mes mots et je voulais en profiter pour nous eclypser. Bien sûr, certains réfléchiraient à mes mots, mais d'autres tentaient probablement de m'utiliser dans une partie de gobball! Une fois dehors, j'entendis des applaudissements, mais je décidais de ne pas rester. En regardant un peu Seraphin, qui semblait encore légèrement sonné par le projectile, je ne pouvais m'empêcher d'ajouter:

-À l'exception du message de fin, c'était une excellente pièce! Par contre, je pense que l'on devrait rentrer avant que je sois obligée d'utiliser des explosifs comme argument pour me défendre!
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Seraphin le Mer 03 Sep 2014, 15:09

Étourdi par le caillou qu'il venait de recevoir, la première pensée de l'humain, presqu'instinctive était de se saisir de son pistolet, mais même par précaution il n'avait pas songé une seconde à l'amener à la pièce de théâtre ! C'était bien le dernier endroit où il s'était attendu à avoir des troubles, quand bien même il s'en avérait être l'initiateur. Il se contenta de repousser sèchement les mains essayant de l'agripper, la foule se gênant heureusement d'elle même, tandis que de l'autre bras il s'accrochait fermement à Bea, la vision flou, l'esprit troublé, il était heureux qu'elle soit à ses côtés, sinon, même avec la faible résistance dont il faisait preuve les monstres les plus proches lui auraient sans doute réservé un bien triste sort, mais la présence d'un autre non-humain à ses côtés et l'aide qu'elle lui offrait semblait assez tempérer leur ardeur pour que les exactions physiques soient minimes.

Au contraire de celles verbales, qui, elles, fusaient à travers la pièce. Plus fortes étaient les critiques acerbes à l'encontre de l'ancien inquisiteur, certains allant même jusqu'à le traiter de traître ou d'espions, et bien que présentes la réponse de ceux qui affirmaient qu'il avait raison paraissait bien faible en comparaison. Mais alors, déchirant la clameur, à moins que ce soit parce qu'il était juste à côté d'elle, s'éleva la voix de Bea. Ce fut un étonnement pour lui. Elle qui malgré un tempérament explosif était parfois intimidé par une seule personne s'avérait là des plus dynamiques alors qu'elle s'adressait à une foule en furie. Ses mots, il les entendit entièrement, et malgré la douleur lancinante de son crâne il afficha un maigre sourire. Bea parlait d'adulte... Mais tristement ils réagissaient comme des adultes, comme des humains même. Dans sa formation, Séraphin avait maintes fois assisté à ces révoltes paysannes, où parfois les petites gens s'affrontaient entre eux aux poings aux fourches et aux faux juste pour un différent sur la recette culinaire locale...

Enfin, peut être étaient ils tout de même un peu plus raisonnable que ces derniers, puisqu'ils prêtèrent attention à celle qui leur parlait. Cette dernière avait certes des propos candides, presques naïfs, mais toujours était il qu'elle avait plus raison qu'eux, et vu le silence qui persista ils semblaient en prendre conscience. Une  bonne partie continuait à la fixer avec hargne, mais d'autres s'apaisaient, regardant ailleurs. Mais malgré son idéalisme Bea n'était pas sotte, et elle en fit à nouveau montre en veillant bien à continuer à s’éloigner en entraînant son aimé après son discours. Les conflits risquaient de reprendre et il valait mieux éviter d'être pris dans l’œil du cyclone. Le jeune homme se laissa simplement porté, souriant encore à l'encontre des mots de son aimé, et ce jusqu'à ce qu'ils aient rejoint la grande salle, où ils pourraient souffler un peu... Et même rire un peu, face à la réponse finale de Bea.

"Oui tu as raison. Malgré les entorses à la pièce initiale, c'était agréable à voir... Bien que le présentateur n'était pas à la hauteur de la pièce ! Et oui on va rentrer, je n'ai pas envie de devoir rembourser les dégâts matériels que causeraient tes explosifs."

"Je suis du même avis ! Même si pour être honnête vous allez avoir un peu de temps devant vous !"

Surpris par cette voix inconnue venant de derrière lui Séraphin se retourna sèchement. Se faisant il fit un homme, plus grand que lui, vêtu d'un chapeau à large bord ,une rapière au flanc et une tunique longue en cuir qui n'était pas sans évoquer celle de certains duellistes, et qui avait fermé la porte derrière eux...Et qui en s'écartant laissait deviner qu'il l'avait verrouillé, au vu de la clé dans la serrure. Tout comme l'autre sortie quand on y prêtait attention.

"Qui... Qui êtes vous ?"

Soupirant en guise de réponse l'inconnu leva les yeux au ciel.

"Bon sang, je lui avais pourtant dit de me présenter d'avancer... Wilfred, homme de main de Crocs-noirs, il m'a chargé de veiller sur votre sécurité. Cela le gênerait vraiment s'il arrivait quoi que ce soit à sa fabricante d'explosif... Et même si vous ne travaillez pas avec lui, damoiseau, il préfère éviter tout... Malentendu."

Il eut un léger rire, s'inclinant exagérément alors qu'il s'expliquait, avant de rajuster son chapeau.

"Je vous rassure sur le champ ! Je ne suis pas là comme espion, mais ça fiat déjà deux fois que vous avez des ennuis, il ne faudrait pas que cela dégénère... Et tel est mon rôle. Vous verrez, à moins que vous ne me cherchiez vous ne me verrez même pas... Sinon je ferai un bien mauvais voleur !"

Nouveau rire de sa part, séraphin paraissait suspicieux, mais cela ne me semblait guère l'embêter, évitant tout simplement de croiser le regard de l'inquisiteur.

"Bon, je propose que vous rentriez chez vous maintenant, je dois aller faire mon rapport... Je pense que j'aurai le temps de finir avant qu'ils sortent, mais on sait jamais."

Désignant la porte derrière lui il continua de sourire au couple, attendant visiblement qu'ils partent avant de faire de même.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Bea Boombolt le Dim 07 Sep 2014, 00:57

J'étais simplement soulagée que personne ne tente de nous arrêter ou même de nous suivre! Je ne voulais pas me battre, j'étais avec Seraphin pour passer un bon moment, pas pour exploser un théâtre! C'était embêtant cette situation, je réalisais seulement maintenant que j'avais haussée la voix pour que l'on m'entende et que l'on m'avait même applaudit! Bon sang, je suis une très mauvaise gobeline en ce qui est de la discrétion! Mon seul réconfort était que nous étions maintenant sains et sauf! Le petit ange ne semblait pas être très mal en point, le coup n'avait pas été trop fort. Heureusement que l'on ne donne pas de roches aux spectateurs dans le cas où la pièce ne serait pas à la hauteur!

Nous étions arrivés dans la grande salle du donjon, un endroit par lequel je passais toujours sans jamais vraiment m'y attarder. J'étais également contente que l'on puisse marcher normalement. Personne ne semblait désirer nous chasser, peut-être que les discutions étaient plus intéressantes que de chasser une gobeline et un humain? Seraphin semblait garder son humour puisqu'il disait que j'aurais pu créer d'énormes problèmes financiers avec mes bombes... Je n'ai que fait exploser deux bâtiments involontairement ainsi qu'un individu! J'espère que ça ne deviendra pas une habitude cependant...

Cependant, avant que je puisse répondre, il y avait au final un individu qui nous observait. Comment a-t-il fait pour se glisser dans mon dos? Je ne l'avais pas vu! Il était armé et je n'avais rien pour me battre si ce n'était un peu de magie! Mais pour l'utiliser, je me ferais probablement percée par sa rapière! Mais alors que le dialogue avançait, je comprenais qu'il n'était pas vraiment un adversaire. Il était même... un protecteur?

D'accord, je pouvais bien comprendre que Croc Noir ai peur pour ma vie à la suite de tout ce qui s'est produit. Une attaque contre moi, un cambriolage qui a détruit mon atelier... Je m'attendais à ce que l'on m'observe, mais de loin! Pas à ce que l'on vienne me parler sauf si j'étais vraiment en danger! Et en toute franchise, je ne pensais pas que la situation actuelle était si désespérée! Non, il voulait que je le sache officiellement... C'était simplement embarrassant tout ça, comme si je ne pouvais pas me défendre seule!

Au moins je connaissais son nom... Mais je ne me sentais pas vraiment le coeur à lui répondre. J'avais l'impression d'être une marchandise présentement. Il nous montra le chemin pour partir et, en hochant la tête, je me dirigeais vers la sortie tout en le regardant par dessus mon épaule. Il reviendrait probablement, s'il se montrait, c'est peut-être qu'il voulait que je lui parle? Enfin, pour le moment, j'avais plus important à penser!

Nous quittions tous ce lieu, moi et Seraphin d'un côté et Wilfrid de l'autre. Après quelques détours pour notre sécurité, moi et mon amour étions arrivés à son atelier. Une fois la porte fermée et que nous étions tous deux assis sur le canapé, je ne pouvais pas l’empêché de dire:


-Je ne sais pas si je dois vraiment blâmer la personne qui m'observe ou si je dois réellement blâmer celle qui l'a envoyer... Peut-être les deux? Je... Je ne sais pas quoi en penser... J'espère qu'il ne passera pas par une fenêtre ou un passage secret quand bon lui semblera...
avatar
Bea Boombolt

Féminin
Messages : 159
Expérience : 200
Métier : Ingénieure

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Demi-Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paquet surprise? [Pv Seraphin)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum