Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Aller en bas

Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Mar 05 Aoû 2014, 14:48

L’hôpital ne devait pas être très loin de la résidence de l’Overlord pourtant ce dernier n’arrivait plus trop à se souvenir où il se situait exactement. Evidemment, il pouvait toujours demander son chemin à un autre habitant mais c’était plutôt difficile vu qu’il ne croisait personne depuis trois bonnes minutes et que de toute façon ils le fuiraient. Cette réaction, déjà habituelle pour le démon en armure, allait sans doute se renforcer encore plus quand son action lors du coup d’état serait connue de tous : certains l’accuseraient de traitrise ou de lâcheté et il ferait ravaler ces mots à l’imprudent qui osait le dire en face de lui. Pourtant, comment les jugers ? L’Overlord avait eut un dilemme à vaincre et il avait privilégié la loyauté à ses ‘’proches’’ plutôt qu’à un donjon auquel il ne devait rien… Même pas la vie techniquement. En fait, c’était Biscornu et une poignée de sbires qui avaient découvert le corps endormit du maître de la horde et l’avait réveillé tant bien que mal. Bref, tout ça pour dire qu’il était logique aux yeux du colosse en armure d’avoir choisit une subordonnée fidèle et utile plutôt qu’un donjon aux dirigeants inutiles et obsolètes.

Tournant son regard vers la dite subordonnée utile et fidèle, le démon eut un sourire contrit : elle trainait les pieds et semblait avoir du mal à avancer… A ce rythme là, elle se viderait de son sang par les blessures rouvertes avant d’atteindre l’hôpital… S’ils le trouvaient un jour ! Pragmatique, comme à son habitude, le démon choisit la solution la plus facile et rapide pour faire avancer Shilae… Le faire lui-même. Se glissant derrière la démone borgne qui haussa un sourcil blanc comme neige en se demandant ce que son maître avait en tête. Prenant la jeune femme par la nuque et sous les genoux, il la souleva dans ses bras comme si il s’agissait d’une princesse et marcha à grands pas dans le couloir droit devant lui. La transportée couina de surprise et faillit se débattre mais une douleur cuisante envoyée par ses blessures la força sans doute à se calmer et à se laisser faire en rougissant néanmoins comme une pucelle. Le spectacle d’un démon transportant une autre démone devrait en amuser ou en ébahir plus d’un mais Daggon s’en fichait : il voulait surtout transporter au plus vite sa protégée aux urgences du donjon.

Cherchant des yeux un panneau, un indice ou quoique ce soit qui puisse le guider, le démon faillit perdre patience jusqu’à ce qu’il avise une affiche indiquant le lieu tant recherché… Pas trop tôt bon sang ! Ouvrant carrément la porte d’un coup de pied, cette dernière tremblant dans ses gonds en claquant contre le mur opposé, le colossal démon impatient entra dans ce qui s’apparentait à une salle d’attente. Evidemment, cette entrée manquait de finesse mais comment en vouloir à l’Overlord hein ? C’était sa nature propre de manquer de finesse. Déposant sa lieutenante sur un siège, le démon resta droit et consulta du regard la pièce… La proprio n’allait sans doute pas apprécier le raffut qu’il venait de causer mais il était très protecteur envers Shilae quand la situation le permettait (ce qui était fort rare) et il n’hésiterait pas à déterrer Rosalnar pour le tuer encore une fois si seulement il restait encore des morceaux à recoller. Se souvenant l’état qu’avait la démone lorsqu’il avait récupérer son corps brûlé et mutilé au milieu des remparts et de cadavres carbonisés, le démon sentit une bouffée de haine pure l’envahir. En plus des brulures immondes qui avaient recouvert le corps de Shilae un bon moment, les éclats d’os et de pierre résultant de l’explosion kamikaze de Rosalnar avaient constitué un véritable cauchemar car les enlever avait faillit achever la subordonnée de l’Overlord une bonne demi-douzaine de fois. Maintenant, il restait à la jeune femme une belle collection de blessures et de cicatrices qu’il fallait soigner… C’était la raison de leur venue ici et pourtant le médecin semblait vouloir prendre son temps pour se pointer.

Ça ne pouvait décidément pas être pire… Enfin bref, il ne restait plus qu’à patienter et espérer que la garde ne vienne pas engueuler l’Overlord ou sinon il y aurait plus d’une personne à soigner ! Regardant Shilae, le maître de la horde soupira et alla s’asseoir à côté d’elle pour lui tenir compagnie et la distraire de ses blessures le temps qu’il faudrait.

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Ven 08 Aoû 2014, 17:37

La bataille contre les troupes de l'Eglise avait fait beaucoup de blessés, et l'hôpital était surchargé. Quelque part, Shkeil se sentait coupable de ne pas avoir été présent sur les remparts à ce moment là, mais il avait participé à une bataille plus importante encore. Enfin... C'est ce qu'il se disait pour éviter de trop culpabiliser. Plus important pour lui, il avait pu, grâce à une information fournie par l'ange, il avait pu retrouver sa compagne. Mais il ne pouvait pas s'empêcher d'aller rendre visite à certain blessés qu'il connaissait pour s'enquérir de leurs nouvelles, et reconstituer la bataille qu'il avait loupé. Pourtant, de manière surprenante, il avait entendu parler d'une blessée plus grave encore, mais elle n'était pas présente sur place. Certes, il s'agissait d'une lieutenante de l'Overlord et il avait du s'en occuper lui-même, mais quand même... De ce qu'il en avait appris, ses blessures étaient mortelles sans soins, même pour une démone résistante.

Mais aujourd'hui, quand il sortit de l'hôpital, il entendit un boucan infernal dans l'entrée des patients, et aperçut justement le démon en armure et sa lieutenante, sérieusement blessée. Inutile de chercher bien loin pour savoir ce qu'il venait faire là, et à voir son expression, sa patience était déjà dépassée depuis longtemps. Faisant brièvement demi-tour, Shkeil informa une des fées infirmières du fait, et lui conseilla d'aller voir rapidement. Est-ce que ça sera suffisant? Il l'ignorait, mais en tout cas, ça serait sans doute profitable à tout le monde.

Ensuite seulement, le loup-garou rentra à son tour dans la salle.


"Overlord? J'ai appris pour le dévouement de votre lieutenante, et, si la garde me le permet, je tiens à vous remercier et à vous souhaiter un bon rétablissement."

Tournant son regard vers Shilae, il ne pût s'empêcher de rajouter:

"Je crois que la convalescence sera très longue."

Et il songea également que les services de nettoyage auront beaucoup de travail, mais ce n'était sans doute pas la meilleure chose à dire à cet instant précis.

"Je ne crois pas que vous me connaissiez. Je m'appelle Shkeil, et je fais parti de la garde. Contrairement à vous, je n'ai pas de fait d'armes reconnaissable dans le donjon, ou dans l'histoire."

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Sam 09 Aoû 2014, 17:44

Tout dévaster dans l’hôpital n’allait surement pas aider à sa cause mais pourtant l’Overlord avait vraiment envie de passer son impatience grandissante là-dessus. Enfin bref, le colosse réussit à retrouver son calme quand il remarqua le teint encore plus gris que d’habitude de sa subordonnée et la façon dont elle serrait les dents. L’état de Shilae refroidit l’ardeur du démon vis-à-vis de la destruction du mobilier de l’hôpital en vue d’accélérer les choses. Surprotecteur le Daggon ? Peut-être bien mais c’était compréhensible, la démone et lui partageaient leur essence même ne l’oubliez pas. En gros, et même si c’était fort imagé, le colosse prendrait très mal la mort de Shilae car il perdrait une partie de lui-même dans le procédé. Il n’en mourrait pas lui-même mais ça lui ferait sans doute l’effet d’une pince chauffée au rouge dans les entrailles. Grognant doucement, le démon s’adossa à un mur et son regard vola vers la silhouette qui s’approchait de lui… Que ce que c’était encore ? Même un aveugle se rendrait compte que la situation risquait de tourner au désastre malgré le calme apparent du maître de la horde qui était plus que fluctuant en réalité.

L’inconnu se présenta pourtant et, au grand soulagement de l’autre démone affalée sur un siège de la salle d’attente, Daggon hocha la tête pour saluer le nouveau venu. Avisant aussi une infirmière aux ailes glacées qui ressemblait étrangement à une petite peste agaçante volante qu’il avait déjà croisée dans le donjon s’approcher, le démon gronda légèrement mais détendit ses épaules contractées quand il vit le micro rase-motte ailé s’occuper de Shilae et l’entraîner à l’écart. Détendu de savoir que sa lieutenante était entre de bonnes mains, l’Overlord pu enfin donner à ce ‘’Shkeil’’ toute l’attention qu’il méritait.
Bien qu’il adopta de prime abord un ton neutre, la première chose qu’il répondit au loup fut quelque peu acide mais il ne pouvait se retenir de clarifier les choses :

-Des faits d’armes ? Si vous considérez mes actes comme des faits d’armes sachez que je n’ai pas fait ça pour le donjon pour lequel je n’ai aucun intérêt mais bien pour les miens… Un cercle assez restreint et étrange peut-être mais que je considère comme une meilleure famille que celle du donjon.

Secouant la tête et haussant les épaules, le démon tapota ses doigts sur ses biceps, signalant son trouble et ferma un instant les yeux. Poussant un soupir contrarié, le colosse ajouta :

-Enfin, voyez où ça m’a mené…  Mais bref, je vous remercie pour votre sollicitude Shkeil, vous êtes bien un des rares à l’avoir fait et à ne pas me reprocher d’avoir préféré Shilae à une mort certaine face à  Elder.

De toute façon, si cette voie là avait été choisit par Shkeil… Et bien les infirmières auraient eut deux blessés graves sur les bras mais Daggon se garda bien de paraître agressif face à cet homme qui n’avait rien fait pour attiser sa colère. S’asseyant dans un des sièges libres, le colosse invita le garde à en faire de même puis demanda sur un ton conciliant :

-Dites moi cher garde, avez-vous aussi de la famille ici ? Peut-être partageons-nous plus de choses qu’on ne le croit dans le donjon…

C’était une façon comme une autre d’essayer d’en savoir plus sur l’interlocuteur qu’avait le maître de la horde mais ça permettrait aussi d’évaluer la loyauté de Shkeil envers cette dernière et de voir si, à la place de l’Overlord, il aurait fait pareil ou non.

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Ven 15 Aoû 2014, 23:32

Le démon se montra un peu acerbe avant de se calmer, même une fois que sa lieutenante fut enfin entre les mains des infirmières du donjon. Mais ce ton acide se calma une fois que l'Overlord finit par apaiser son ressentiment vis-à-vis de la lenteur de l'accueil, conséquence de la saturation de l'hôpital. Même, sa voix se fit presque calme quand il s'assit en invitant le lycan à faire de même. Shkeil se dirigea vers la place désignée par le démon tout en répondant à sa remarque.

"Je parlais aussi de vos faits d'armes avant votre arrivée, dans votre passé. Votre réputation vous a précédé, pour peu que l'on s'intéresse aux rumeurs qui peuvent circuler à l'égard des habitants du donjon. Mais même si la protection de ces lieux n'était pas votre motivation, il n'empêche que vos actes l'ont fortement aidé à tenir face aux épreuves qu'il a rencontré."

Il s'assit enfin, et en étant à présent proche de l'Overlord, il put sentir une odeur résiduelle émanant de lui. Celle de Felina. Elle l'avait donc vu le démon il y a peu de temps.

"Et pour répondre à votre question, oui j'ai une famille au sein du donjon. Une compagne que j'ai cru avoir perdu il y a quelques semaines, et pour laquelle je n'ai pas hésité à tout quitter ici pour espérer la retrouver. Finalement, je l'ai retrouvée et elle est revenue ici. Vous l'avez rencontrée d'ailleurs, je peux sentir son odeur sur votre armure."

Il n'y avait aucune agressivité ou un quelconque signe de jalousie possessive dans la voix de Shkeil. Il avait confiance en elle, et heureusement d'ailleurs. Elle avait besoin de beaucoup plus de contacts que lui, c'était dans sa nature. Il faisait avec.

"Une femme panthère du nom de Felina. C'est ma famille, et la seule que j'ai aujourd'hui. J'ai perdu celle de naissance il y a longtemps."

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Sam 16 Aoû 2014, 16:02

Daggon se sentait un peu mal à l’aise en face de Shkeil : peut-être était-ce parce qu’il n’arrivait pas encore à se faire une idée précise à son sujet ou simplement parce qu’il était garde du donjon, allez savoir. Ce mal aise ne se voyait pas physiquement mais il restait bien là et l’Overlord n’arrivait pas à l’apaiser. Enfin que pouvait-il dire à l’homme assit en face de lui ? Qu’il n’arrivait pas à le piffer ? Ce serait cruel, rustre et inconvenant ! Grommelant intérieurement, le colosse en armure s’agita sur sa chaise sans trop parler pendant un moment. Cela laissa l’opportunité à Shkeil de parler de sa compagne. Cela fit hausser un sourcil au démon pendant un moment avant que ses traits ne se figent sous son heaume avec une expression choquée… Félina ? Ah merde.

Manquant de s’étrangler, le démon de guerre se dit qu’il s’était grillé tout seul juste au cas où Shkeil n’aurait pas deviné tout seul qu’ils s’étaient effectivement vu un peu plus tôt. Sauf que maintenant, Daggon allait devoir trouver une histoire valable quant au sujet de leur rencontre car tout expliqué était juste hors de question ! Comment faire ? Son cerveau réalisait encore qu’il y avait eut une scène cocasse et gênante entre lui et la femme d’un homme juste en face de lui à peine une heure plus tôt ! Se grattant la tête, fermant ses yeux brillants, le colosse attendit que le loup-garou finisse de parler avant d’ouvrir la bouche à son tour. Relaisant qu’elle était un peu sèche et qu’il n’avait toujours pas trouvé une histoire crédible à envoyer au garde, le maître de la horde posa les mains sur ses genoux dans une pose très sobre avant de dire :

-En effet, j’ai bien vu cette femme panthère et notre rencontre fut assez cocasse mais c’est une longue histoire dont je n’ai pas envie de me rappeler malgré qu’elle soit récente. Votre compagne est repartie avec une gobeline appelée Bea Boombolt, elles semblaient vouloir discuter.

Haussant les épaules, le démon en armure ajouta avec un grognement à peine audible ‘’des trucs de femmes sans doute, j’ai rien comprit moi’’ très convaincant et qui pouvait même être amusant quand on regardait le personnage de l’Overlord… Après tout, que ce qu’il y comprenait aux sujets que pouvaient aborder deux femmes ensembles hein ? Satisfait de cette tournure, le colosse s’enfonça dans sa chaise et regarda son interlocuteur dans les yeux. Le démon avait souvent noté qu’on osait peu le regarder dans les yeux et c’était demandé pourquoi à plusieurs reprises. Il fallait dire que des yeux oranges brillants, sans pupilles ni iris, devaient impressionner et rappeler es feux de l’enfer malveillants dont il était issu. Enfin ici il n’y avait nulle agressivité dans son regard, juste de la curiosité. Curiosité qu’il exprima à propos d’un sujet qui semblait lui tenir à cœur, celui de la loyauté :

-Si ce n’est pas indiscret Shkeil… Comment avez-vous rencontré Felina ? Sans vouloir vous offenser, du peu que j’en sais, vous semblez… Relativement opposés… Enfin, ça ne veut peut-être pas dire grand-chose mais… bref, je suis curieux, mes excuses.

Cela pouvait sembler étrange ou déplacé mais l’Overlord avait envie d’entendre une histoire de couple un peu plus jolie, sobre et propre que les siennes qui avaient toutes mal finies… Ca le changerait ! Enfin, il fallait voir si Shkeil acceptait de s’ouvrir au sujet assez personnel qui était celui de sa relation avec Felina. Observant du coin de l’œil les allées et venues des infirmières, Over attendit la réaction de son interlocuteur… Qu’elle soit positive ou négative.


Dernière édition par L'overlord le Mer 27 Aoû 2014, 17:16, édité 1 fois

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Mer 27 Aoû 2014, 12:05

Shkeil demanderait plus de détails à Felina concernant cette rencontre, mais si le seigneur démon ne souhaitait pas en parler de lui-même, il n'allait pas insister. Et son grognement provoqua un léger sourire de la part du garou dont l'ouïe lui permettait d'avoir compris la plainte du démon, sourire qu'il camoufla pour ne pas augmenter la frustration de ce dernier, surtout quand il du supporter le regard direct du démon. Si il voyait le sourire sur la gueule lupine du lycan, compte tenu de son état cela pourrait augmenter sa colère et le risque qu'il provoque une catastrophe ici.

Au lieu de ça, il tint le regard pourtant troublant du démon.


"Ma rencontre avec Felina n'est pas un secret. C'est moi qui l'ait accueillie au donjon. J'étais la première personne qu'elle a rencontré à son arrivée, épuisée, et c'est dans ma chambre qu'elle s'est reposée de sa fuite."

Il finit par briser le regard pour s'installer plus confortablement de manière similaire à l'Overlord.

"Mais notre attirance l'un pour l'autre ne s'est pas créée, ou tout du moins révélée, tout de suite. Il a fallu quelques épreuves pour que cela soit clair. Et s'il est vrai que nous sommes en apparence opposé, nos valeurs fondamentales sont identiques. Elle s'attache beaucoup plus facilement que moi, je le reconnais, mais nous partageons le même instinct protecteur concernant la famille. Quiconque s'attaque à quelqu'un que l'on considère comme faisant partie de notre famille ou de notre territoire devra se frotter à nos griffes. Même si ce dit-territoire se limite à notre chambre commune."

Il se tourna pleinement contre le démon avec un sourire fugace en repensant à l'étroitesse de leur chez-eux comparé à ce qu'ils pourraient avoir en dehors. Tout en guettant toujours l'arrivée possible d'une infirmière qui ne semblait pas vouloir venir, il continua à parler. Allait-elles trouver un lit pour la lieutenante démone? Difficile à dire, même si des personnes étaient sorties des soins depuis l'attaque, il en manquait énormément à ce moment là.

"Je ne sais pas grand chose des démons de votre espèce, mais malgré mes voyages, je n'en avais jamais vu. J'imagine que la plupart d'entre vous possède un territoire qu'il protège, donc vous devez comprendre cet instinct à la fois pour vos proches et votre domaine."

Puisqu'ils en étaient sur le domaine de la curiosité, il posait ses propres questions.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Mer 27 Aoû 2014, 18:12

Tapant légèrement du talon sur le sol, dans un geste d'impatience très humain, le colosse répéta son geste régulièrement et sans changer de rythme une seule fois. Le petit cliquetis métallique provoqué par le talon de sa botte allait sans doute devenir agaçant à la longue mais il fallait espérer qu'une infirmière arrive pour venir les renseigner sur l'état de Shilae. Soupirant fortement par le nez, gardant un œil sur Shkeil en face de lui et surtout ses oreilles, le colosse ne pu s'empêcher de se fendre d'un sourire... Alors comme ça c'était à son ''tour'' de répondre à des questions ? Et bien ce n'était que tout naturel donc le démon en armure ne fut en rien gêné d'y répondre.

Cependant, il restait à voir comment répondre au loup-garou en face de lui : la version longue serait sans doute ennuyante (en tous cas à la place du garde il se serait fait chier avant la moitié du récit mais bon... C'était lui quoi) et le ton professoral qu'il ne pourrait s'empêcher de prendre serait certainement agaçant. A la place, il se décida à fournir ce que tout le monde savait (c'est à dire presque rien) avec quelques commentaires de son crû qui allaient sans doute être salace. S'amusant d'avance, le démon de guerre croisa les mains sur ses genoux et se racla la gorge. Accrochant à nouveau le regard de l'homme en face de lui, l'Overlord commença sur un ton sobre et détaché :

-C'est tout à fait normal que vous n'ayez que peu entendu parler de nous : ma race est très rare, préférant rester dans les autres plans que de se mêler aux humains. C'est surtout à cause de notre... Mode de reproduction en fait, c'est une chose bien compliquée.

Se redressant légèrement en décroisant les mains, notant l'intérêt discret d'une infirmière gelée pour ses paroles, le maître de la horde poursuivit sur un ton plus ferme, un peu plus colérique aussi :

-Il y a peu de Daedras femmes, il y a beaucoup de fils lors d'une union et les rares filles à venir au monde... Hum, elles n'ont rien à envier aux hommes niveau violence et physique pour la plupart.

Le colosse ne pu s'empêcher de sourire : si ça se trouve, Shkeil était en train d 'imaginer une version de l'Overlord avec une poitrine et du maquillage... Vision qui n'était pas si éloigné de ça de la vérité au sein de son peuple ah ! Cependant, le petit récit n'était pas finit et aussi Daggon reprit-il la parole :

-Mais ce n'est pas ça le pire : tous les Daedras s'unissant avec qui que ce soit donnera obligatoirement naissance à deux jumeaux... Jumeaux qui devront s'affronter dans un duel à mort au moment de leur majorité pour gagner en puissance, c'est une tradition. J'ai moi même tué mon propre ''frère'' à deux reprises car ce salaud ne voulait pas abandonner ce monde pfff.

Ne  laissant pas le temps à Shkeil  de dire quoi que ce soit et continua à parler, il parlait bien plus que jamais aujourd'hui, c'était étrange :

-Du coup, vu que les femelles de ma race sont rares et que les mâles meurent par dizaines assez jeunes, les Daedras ont la fâcheuse tendance à s'unir volontairement ou non, avec des femelles d'autres races... Ce qui peut donner des résultats assez étranges parfois.

Ricanant sombrement, le colosse leva les yeux au ciel... Il était une de ces ''anomalies'', un de ces croisements foireux mais il n'avait pas encore vu ce que tout ça avait changé en lui : il n'avait eut qu'un seul éclat de ce métissage et ça n'avait duré qu'un instant alors autant dire qu'il n'était pas plus avancé sur les caractéristiques apportées par ses origines troubles. Bref, il ne servait à rien de s'avancer plus sur le sujet sans autres éléments à apporter.

Se raclant la gorge une nouvelle fois, Daggon fit craquer ses doigts et observa une nouvelle fois les infirmières avec un regard brillant : que ce soit de colère ou d'autre chose aurait été difficile à dire mais ça impliquait clairement qu'il attendait de ces saletés volantes qu'elles se bougent les fesses. Revenant sur Shkeil, le colosse lâcha du bout des lèvres :

-En ce qui concerne mon ''territoire'', je l'ai découvert encore récemment et sa conquête est mon objectif premier ces temps ci : ce n'est pas chose facile et ça occupe tellement de mes ressources que je dois m'absenter du donjon assez souvent.

C'était un renseignement qu'il n'hésitait plus à donner car il ressentait un désintérêt de plus en plus grand envers le salut du donjon et n'était plus prêt à sacrifier ses idéaux pour ceux du donjon... Lui d'abord, les autres ensuite ! Evidemment, il ne dirait jamais ça tel quel car dans ce cas il s'attirerait l'inimité de pas mal d'habitants mais bref. Regardant de nouveau le garde, le démon se demanda brièvement comment il allait réagir à tant d'infos et surtout comment il allait réagir à sa phrase suivante :

-Une fois mon plan personnel prit et remit en ordre, je pense en faire une terre d'accueil pour certaines personnes... Une meute de lycanthrope est déjà au programme... Qui sait vous connaissez peut-être une certaine Sélèna Moonlight ?

C'était un test et sans doute un piège car de mémoire, Sélèna lui avait parlé d'un loup garou renégat mais il n'arrivait plus à se rappeler de son nom... quel suspens à présent !

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Mer 03 Sep 2014, 00:32

L'Overlord lui donna quelques détails sur sa race, et effectivement, cela semblait extrêmement compliqué chez les démons. De ce qu'il en savait sur les siens, Shkeil se trouva finalement assez chanceux de ne pas avoir ce genre de rituel fratricide. Mais il ne savait rien sur la descendance entre un garou et une femme d'une autre race. Et pourtant... Il était concerné par ce problème, même s'il ne savait quand cela deviendrait réel.

Ensuite, le démon lui parla de son territoire, cette portion de terre dans une autre dimension qui lui était destinée. Même si cela impliquait son absence et probablement par la suite son départ du donjon, Shkeil le comprenait.


"Je ne peux pas vous blâmer de quitter le donjon. C'est un lieu d'accueil et de refuge, mais nous ne pouvons pas forcer les personnes à y venir, ni même à y rester. Les portes sont ouvertes à ceux qui ne veulent pas de mal à ses habitants, que ce soit pour entrer, mais aussi pour y sortir... Il n'y a pas si longtemps, moi-même avait envisagé de quitter le donjon sans jamais y revenir."

Il parlait bien évidemment du moment où il était parti chercher Felina. Si elle avait voulu rester là-bas, il serait resté. Et sans la moindre hésitation, ni le moindre regret. Overlord lui parla de ses projets une fois qu'il aurait prit possession de son territoire, et parla d'une meute de loups-garou, et de Sélèna.

"Et oui, je connais Sélèna. Principalement de nom, mais je l'ai rencontrée à plusieurs reprises, même si l'on ne s'entend pas très bien. Elle fait partie de ces gens qui sont ici pour du confort, elle pourrait parfaitement vivre dehors. Et je crois même qu'elle y serait plus à l'aise. Je me demande ce qui la retient ici, mais ce ne sont finalement pas mes affaires."

C'était un léger euphémisme: la dernière fois qu'il avait croisé la louve, elle l'avait presque menacée et il avait tenu une promesse qu'il n'avait pas l'intention de tenir, et dont il était à présent dans la plus complète impossibilité de tenir.

"Je ne dirais pas que son départ me laissera indifférent... Je ne sais presque rien sur les miens, et Sélèna est sans doute la personne au donjon la plus apte à répondre à mes questions. Mais... Je n'arrive pas à lui faire suffisamment confiance pour cela. J'ai le sentiment que si je lui parle de cela, elle pourrait en profiter pour me faire faire des choses que je ne souhaite pas faire, et qu'elle me cachera de toute manière le plus important."

Une infirmière passa juste devant eux, mais elle sembla accélérer après avoir passé le démon. L'Overlord, même ainsi et en apparence calme, donnait vraiment cette impression de puissance contenue qu'un simple éclat suffirait à libérer. Le garou avait vécu avec une impression similaire une énorme partie de sa vie, il savait qu'il était alors capable de produire le même effet. En était-il toujours capable aujourd'hui? Possible, mais il n'en était pas certain. Il lui semblait qu'il lui manquait quelque chose depuis son réveil, qu'il n'avait pas encore totalement récupéré.

Le garou envisagea un moment de rester quelque temps à l'hôpital pour son propre cas, pour voir si il y avait des dégâts liés à son temps prolongé de sommeil proche de la mort. Mais il n'était pas blessé pour autant, contrairement à tous ceux qui étaient bloqués ici pour le moment. Il pouvait attendre. Shkeil sortit brusquement de sa rêverie en se rappelant que le démon était à côté.


"Pardonnez-moi... J'imagine que la récupération de ce territoire va prendre encore un certain temps, et que vous serez encore au donjon jusque là. Mais après, une fois que vous aurez un autre endroit où aller, que ferez-vous d'ici? Cela restera une sorte d'accueil dans ... ce plan, c'est cela? J'ose espérer que dans tous les cas, vous n'envisagez pas de tenter de le détruire."

Le lycan sourit largement en s'appuyant sur le dossier de sa chaise. Cette dernière phrase était dite sur le ton évident de la plaisanterie légère. Malgré les penchants en apparence destructeurs du démon, le voir se retourner contre ces murs lui semblait tout aussi improbable que lui-même quittant sa compagne.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Ven 12 Sep 2014, 22:07

Parler de sa race n'était pas une chose que l'Overlord faisait à la légère, quiconque le connaissait un peu plus que par sa simple réputation de démon de guerre était au courant de ce détail. En général, il préférait parler de choses plus faciles à aborder : combien de tentacules un aquatique pouvait perdre avant d'être en danger de mort, la tolérance à la douleur de certains êtres humains-sujet très passionnant soit dit en passant-ou encore ce qui pouvait briser mentalement le plus résistant des prétendus ''héros'' envoyés par les humains. Il repensa brièvement au dernier héros humain qu'il avait affronté pendant son ancien règne. Cela lui laissa un goût amer dans la bouche car Daggon en considérait pas Wallace comme un fichu homme héroïque mais plutôt comme un fanatique rusé, fourbe et ignoble. Ses pensées dérivèrent donc encore plus en arrière et le colosse fut un instant étonné que ses souvenirs soient si nets. Un visage se forma avec précision dans son esprit : Sonya Krukburn. Cette femme était une ancienne paysanne qui avait prit les armes contre le soit disant fléau que représentait les démons et leur penchant pour le mal et la douleur. Cette femme avait tenté de lui mettre des bâtons dans les roues plus d'une fois jusqu'à être battue et capturée dans une embuscade.

Frissonnant légèrement, le démon se remémora comment il avait utilisé des mioches humains braillards et plein de morve pour forcer Sonya à foncer tête baissée droit dans un piège. Suite à cette opération stratégique rondement menée, le colosse avait commencé à torturer la rouquine au visage délicat avec toutes les saletés inimaginables. Cependant, que ce soit les fouets, les rasoirs, les griffes empoisonnées, les maladies ou l'électricité qu'il maniait si bien, rien n'avait fait flancher la volonté de l'humaine.

Mais tout le monde avait son point faible et avec une vierge et pieuse âme comme celle de Sonya, le plaisir charnel avait été le bélier qui avait abaissé ses dernières défenses. C'en était si prévisible que c'était presque pitoyable... En quelques jours, il ne restait plus rien de la fière héroïne sinon une carcasse gémissante bonne à jeter... Destin qui avait été celui de l'humaine d'ailleurs. Daggon réprima un nouveau frisson de dégoût : serait-il encore assez salaud pour faire ça aujourd'hui ? Le pire était que... Il était persuadé que oui si les circonstances l'imposaient. Tournant à nouveau son regard vers le garde non loin de lui, le démon sourit et convint que c'était bien là un point que les différenciait. Il doutait fort que Shkeil puisse volontairement torturer un autre être juste pour obtenir quelque chose. Oh, il serait sans doute à même de l'intimider et de le bousculer mais il voyait mal le garde arracher un membre à une victime menottée puis cautériser la plaie avec du feu pour prolonger le supplice de la victime. Son sourire se tordant un peu, le colosse en armure revint à un sujet plus sérieux en entendant la petite plaisanterie de l'homme non loin de lui.

Pouffant de rire, Daggon se pencha en avant et posa ses coudes sur ses genoux, soutenant son menton avec ses mains. C'est vrai qu'attaquer le donjon aurait été une option que son ''ancien lui'' aurait envisagé car l'énergie vitale et la puissance qu'il aurait pu récolter au passage était juste... Faramineuse. Pourtant il repoussa cette idée et dit sur le même ton léger que celui employé par son interlocuteur :

-Je ne suis pas encore certain de ce que je vais faire au donjon une fois installé ailleurs ? L'attaquer ? Hum peut-être sauf si vous me donnez tous les gobelins habitants ici, ils font d'excellents sujets de tests !

Gloussant, ses épaules agitées d'un petit rire silencieux, le démon se releva, faisant racler sa chaise derrière lui. Se frappant la poitrine du poing, le colosse redevint sérieux et dit soudain d'une voix forte :

-Sauf circonstances exceptionnelles, je jure de ne pas faire de mal aux habitants du donjon ni à la structure du donjon lui même, je le jure sur ma hache et sur tout ce qui est impie... C'est assez convaincant comme serment ? J'aurais du mal à faire mieux de toute manière.

En effet, Daggon ne faisait pas ce genre de serments sans raison et quiconque prendrait cela à la légère connaissait vite une masse de fer dans les dents appelée ''poing ganté appartenant au maître de la horde''. Enfin bref, Shkeil devait être rassuré à présent et c'tait tant mieux car le self control du démon lui, allait peut-être voler en éclat car une infirmière approchait avec l'intention d'engager la conversation. Plissant ses yeux brillants, le démon écouta patiemment l'infirmière débiter un flot de diagnostics pour conclure précipitamment en entendant Daggon gronder que Shilae allait devoir rester en observation quelques temps.

Ricanant en entendant le terme de ''points de sutures digne d'un boucher de campagne'', le maître de la horde hocha la tête et fit un signe cavalier pour indiquer que la fée pouvait disposer. Se tournant vers Shkeil une nouvelle fois, l'Overlord soupira et posa ses mains sur les hanches, lâchant :

-Et bien heureusement qu'elles se sont dépêchées, si elles avaient fait aussi vite pour les blessés de notre petite guerre civile on se serait vite retrouvés à pataugé dans les tripes jusqu'aux genoux !

Grognant encore, le démon de guerre ajouta sur un ton plus calme :

-J'étais d'ailleurs trop concentré sur moi même pour me rendre compte du nombre de blessés et de ''morts'' pendant ce temps : j'espère que ça ne fut pas trop grave pour vous ou d'autres qui vous étaient proches... Et surtout que ça ne s'est pas trop mal terminé.

Il ne voulait pas se montrer trop sensible en disant cela mais le destin du garde pendant cette guerre lui semblait plus important à présent qu'il le connaissait un peu. Il savait qu'il n'avait pas perdu de proche sinon il ne serait pas aussi détendu mais peut-être avait-il eut chaud aux poils le loup-garou et peut-être aussi avait-il vu le fin de tout ça depuis les premières loges alors autant dire que c'était follement intéressant !

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Lun 15 Sep 2014, 22:52

L'Overlord pouffa de rire en entendant sa petite blague, puis répondit sur le même ton avant de jurer sur un ton solennel qu'il laisserait le donjon en paix, même si le fait de jurer sur des choses impies lui paraissait étrange. Mais bon, cela devait avoir du sens pour un démon, surtout s'il assurait qu'il ne pouvait pas faire mieux.

"Cela me suffit, même si je préfère les actes aux paroles."

Une infirmière terrifiée arriva pour dire qu'enfin, la démone avait été soignée, mais devait rester ici quelques temps, avant de partir sans demander son reste quand l'Overlord lui fit signe qu'elle pouvait partir. Mine de rien, le grand colosse en armure sembla soulagé d'entendre cela, puis il se tourna à nouveau vers Shkeil, camouflant son état de fait par une pique sur la pseudo-lenteur des soins ici, avant de sembler se soucier du loup-garou et d'éventuels proches actuellement soignés ici. Le lycan soupira, puis grimaça avant de répondre, adossé à sa chaise.

"Aucun de mes proches n'étaient sur les remparts à ce moment là. Moi-même n'y était pas... Et pourtant, j'aurais dû y être, pour aider à défendre. Mais il y avait un autre combat au même moment... et je ne pouvais participer qu'à un seul des deux. C'est pour cela que je viens ici plusieurs fois par semaine... Pour me renseigner sur l'état de santé de ceux qui ont été blessés à ma place."

Shkeil resta silencieux quelques instants, avant de reprendre, tourné vers le démon.

"Je n'arrête pas de penser à ce choix que j'ai dû faire, à cette bataille à laquelle je n'ai pas participé. Je ne regrette pas le choix que j'ai fait, je regrette juste d'avoir eu un choix à faire... Tant que tout le monde ne sera pas rétabli, je passerais prendre des nouvelles aussi souvent que possible."

Il sourit tristement en regardant à nouveau devant lui et se prenant la tête entre ses mains, les coudes sur ces genoux.

"Je sais bien que ma présence n'aurait pas changé le nombre de blessés. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser que j'aurais dû en être. Ou tout du moins partager leurs risques."

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  L'overlord le Ven 19 Sep 2014, 21:28

Quelle que soit la guerre, il y avait des blessés, Overlord ressassait cette pensée depuis que le garde lui avait parlé des problèmes découlant de l'insurrection d'Elder et des combats meurtriers qui avaient eut lieux ici. Evidemment, lâcher ça de but en blanc n'aurait pas eut l'effet escompté loin de là : le colosse voulait trouver quelque chose de rassurant, pas d'amer, à dire au loup. Secouant légèrement la tête, le colosse préféra garder le silence. A la place, il réfléchit quelques instants... Mieux valait peser ses mots pour la suite. Posant une main presque compatissante (difficile à dire quand la dite main était entouré d'un gantelet de métal avec des griffes aussi longues que celle d'un grand fauve mais bref) avant de souffler :

-Pour reprendre vos termes ''il n'y a pas à regretter votre choix'' en effet ils étaient déjà nombreux sur les murs et il y avait des défenseurs d'exceptions et votre présence n'aurait pas changé grand chose. J'ai envoyé mes meilleurs hommes au casse-pipe et bien peu en sont revenus alors c'est une bonne chose que vous preniez ça à coeur mais ne vous prenez pas non plus la tête.

Reprenant sa position plus martiale, le colosse leva le nez, regardant brièvement le plafond avant d'ajouter sur un ton plus proche de celui d'un conspirateur :

-en tous cas, si la pression est de trop pour vous il n'y a pas trente-six solutions ! Soit l'entraînement, soit la baston, soit la boisson ! Cependant, j'ai du mal à imaginer les ravages qu'une personne comme vous ou comme moi ferait dans un débit de boisson si on a le coude soudain trop léger pour notre propre bien.

Ricanant, le démon regarda vers la porte et se gratta le coin du heaume : parler de boire lui avait remit un vieux souvenir en tête : c'était étonnant qu'il s'en souvienne encore vu qu'il remontait à son ancien règne. Ne pouvant s'empêcher de le raconter à son nouveau camarade, le démon en armure se racla la gorge et reprit la parole sur un ton presque... Gêne... Et il y avait de quoi :

-Enfin, la dernière fois que j'ai été mort saoul, et je sais que ça peut paraître étrange, c'était à cause de mes larbins : ces idiots m'ont conduits à un village que je ne connaissais pas et à son abbaye... On a tout piller ! Surtout la bière et je peux vous dire mon ami qu'elle était bonne. Bon, j'ai largement exagéré sur la quantité et je ne me souviens plus bien du reste mais entendre des larbins chanter une chanson à boire, ça vaut de l'or c'est moi qui vous le dit !

Over rit de bon cœur, ses épaules se soulevant brusquement. Ce que le démon ignorait pourtant c'est qu'une poignée de ses larbins qui étaient aussi vieux que lui se souvenaient parfaitement de cette occasion et qu'une poignée d'entre eux, des teigneux mais plus malins que la moyenne, avait une idée pour fêter le 311 eme anniversaire de l'événement. Cependant, il ne fallait rien faire de suite mais le donjon allait devoir faire face à la petite surprise que préparait ces gredins débiles à souhait. L'Overlord, de son côté, décida de rester encore un peu avec Shkeil avant de partir : il ne savait pas trop quoi ajouter à moins de partir sur des anecdotes toutes plus étranges les unes que les autres et donc prévoyait d'écourter son séjour à l'hôpital pour s'occuper d'autres affaires.

Evidemment, il n'allait pas non plus snober le garde et s'en aller : il serait patient et attendrait le moment propice pour ça.

[HRP : libre à toit de poursuivre le rp, mon post n'en sonne pas la fin, c'est juste pour annoncer le rp libre qui va bientôt arriver avec les larbins déchaînes d'Overlord]

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Shkeil le Mer 29 Oct 2014, 16:58

L'overlord parlait de raison, et il ne faisait que confirmer ce que le lycan savait déjà. Toutefois, cela n'allégeait pas ses peines pour autant. Il le savait déjà quand il avait fait part de sa décision à l'archange, mais il lui faudrait du temps pour que la douleur de son choix disparaisse. Au moins aussi longtemps que la plupart des blessures reçues. Le retour de sa compagne était le meilleur baume qu'il pouvait espérer.

Les solutions qu'évoquait le seigneur démon ne lui étaient pas inconnues, et le souvenir qu'il évoquait fit sourire le garou, bien qu'il datait d'un autre temps.


"J'imagine mal me saouler au point de devenir complètement ivre, comme certains peuvent le faire. D'une part, je n'ai pas encore trouvé une telle boisson qui me plaisait à boire, et d'autre part, si jamais je devais totalement me morfondre, je préfère laisser parler mon instinct et partir chasser. Cela est une forme de combat ou d'entrainement j'imagine. Quand à la valeur d'un larbin chantant, je ne me risquerais pas à vous contredire. Pour ma part, je me contenterais d'un peu de viande bien fraîche."

Shkeil resta quelques secondes assis dans le silence, avant de se lever.

"Veuillez me pardonner, mais il est temps que je retourne sur les remparts. Le temps de ma pause doit être terminé, et je dois rejoindre mon poste. J'imagine que nous nous reverrons bien une prochaine fois. J'espère que votre lieutenante sortira rapidement de l’hôpital."

Il attendit les salutations de départ d'usage de la part du seigneur démon, puis parti. Il allait sans doute encore revenir à l’hôpital dans les prochains jours, mais il allait bien falloir qu'il arrête un jour.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cicatrices, points de sutures et liens en tout genres [Pv Shkeil]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum