Première nuit [PV Félina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Première nuit [PV Félina]

Message  Invité le Jeu 08 Déc 2011, 17:07

Sparkster avait trouvé le donjon dont lui avait parlé Erk tôt dans la matinée, les informations qu'il avait réussi à se procurer sous sa cape de voyage étaient très précise, d'autant plus qu'il les demanda à un groupe d'aventuriers qui souhaitaient lancer une attaque contre ce dernier. La description qu'il avait reçu à ce moment là ressemblait à : "C'est un lieu maléfique envahi par des monstres assoiffés de sang qui menacent la sécurité des villages alentours". Pourtant, lors de son arrivé, on l'avait accueille comme il se doit, présentée à la propriétaire des lieux, qui elle même l'avait reçu avec autant de sympathie que n'importe qui.

Il eut par la suite toute l'après midi pour discuter avec les habitants du donjon. Des fois on l'envoya balader mais dans la globalité, tous les "monstres assoiffés de sang" avec lesquels il a pu parler ne montraient aucun signe agressivité notable. La plupart d'entre eux vivaient leurs vies ici, à l'abri des attaques des humains. Ce discours, il l'a entendu mainte fois dans l'après midi, et ce de différentes façons : du simple "chacun sa vie" au "les humains devraient disparaitre"... Il ne comprenais pas ce discours, il ne comprenais pas les réactions des habitants. Shiru lui avait pourtant bien expliqué le but de l'existence même de ce donjon, mais il n'y croyais pas, il ne voulait pas y croire.

En proie au doute, même au couché du soleil, malgré les jours de voyage qu'il avait fait sans forcement pourvoir dormir dans des situations agréables, il ne trouvait pas le sommeil, ni l'appétit. Une réalité venait de lui être révélé, mais il ne la comprenais pas. Son ignorance sur le monde lui pesait, il se sentait beaucoup trop différent des autres, il avait moins d’expérience, moins de souvenirs, moins de vécu tout simplement. Il s'y attendait un peu, mais pas à ce que le fossé soit si grand...

Au lieu de se morfondre dans la chambre qu'on lui a donné, il sortit de sa chambre pour prendre l'air. Il décida de monter sur les rempart, histoire de pouvoir respirer à plein poumons, et aussi pour voir les alentours. Il ne croisa personne sur le chemin, et lorsqu'il y arriva, les remparts étaient déserts, éclairé par la lumière de la Lune, qui était assez haut dans le ciel, qui était dégagé avec toutefois quelques nuages. La température était toutefois agréable, notamment par le fait que le vent était tombé depuis quelques heures.

Sparkster regarda à l'horizon. D'un coté le village des humains, d'un autre la forêt... Et par delà la forêt, quelque part, vivait Erk. Qu'était-il devenu? Est ce que son plan avait fonctionné correctement ? Comme il aimerai qu'il soit là en ce moment, pour lui expliquer ce que les autres lui disent, pour expliquer les raisons de cette guerre... Dans quel camp devait-il lutter ? Pour le guider dans ce monde qui, malgré le fait que se soit le sien, lui était si étranger...

Il soupira en regardant le ciel : Il devait se faire à l'idée que maintenant, il devrait se débrouiller seul... Même si il l'avait déjà fait dans sa vie antérieure, le poids qu'il avait sur les épaule n'était plus du tout le même. Il avait maintenant la possibilité d'agir concrètement...

Un bruit le sorti pourtant de sa réflexion et de ses interrogation. Sur le qui vive, il dégaina son épée, la pointa en direction du bruit avant d'y lancer son regard et de lâcher :


-Qui va là?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Felina le Jeu 08 Déc 2011, 18:06

L’attente… Interminable. Toujours sur ces remparts que je connaissais à présent par cœur, j’attendais l’arrivée des miens. Le silence était apaisant, même si j’aurais tout donné pour entendre au loin des rugissements de fauves s'approcher. Mais rien… pendant plusieurs heures je luttais contre l’angoisse, car je ne voulais pas croire qu’il leur soit arrivé quelque chose.
Une odeur étrangère attira mon attention. C’était un beast, forcément, mais je ne reconnaissais pas l’espèce exacte. Je me relevai et suivis les bruits de pas que j’entendis à quelques mètres plus loin. En me fondant dans la nuit, j’arrivais devant le beast. Un opossum. La créature était plus grande que je ne l’aurais cru, elle observait le ciel avec un air songeur. Curieuse, je voulu m’approcher pour lui parler, et faisais donc un peu plus de bruits pour ne pas le surprendre.


-Qui va là?

Raté, il était surpris. Le beast avait rapidement dégainé son épée, la pointant dans ma direction. Très lentement, je m’approchais d’avantage afin qu’il me voit, mais restais à distance de l’arme.

" Personne qui ne te veuille du mal, range moi ça." Répondais-je d’un ton assez sec.

Il avait l’air nouveau. En tous cas, je ne l’avais jamais vu, et encore moins sur les remparts. Le regardant de haut en bas, je finis par lui sourire.

" Tu sais ici tu ne verras pas grand monde t’attaquer. Enfin si, il y a toujours les humains bien sur, mais ils se font rares au donjon ! " Je riais doucement.
" Je m’appelle Felina, et toi ? "


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Invité le Ven 09 Déc 2011, 01:51

La source du bruit s'avança et l'opossum pu la distinguer : une humaine ! Peut être qu'enfin il allait avoir des réponses. Mais après une petite observation, il remarqua les oreilles et la queue... Ce n'était donc pas une humaine. Gêné par sa réaction excessive, il rengaina son épée à la demande de la nouvelle venu, en s'excusant poliment de l'avoir agressée. Il était à cran, il le ressentait. Il devait se calmer, se détendre... Il ferma les yeux pour essayer de vider son esprit...

" Tu sais ici tu ne verras pas grand monde
t’attaquer. Enfin si, il y a toujours les humains bien sur, mais ils se
font rares au donjon !
Je m’appelle Felina, et toi ? "

Et elle prenait ça sur le ton de la rigolade ! Comme si c'était normal, comme si c'était une boutade ! Comme si les hommes étaient des bêtes assoiffées de sang... Ce n'était pas possible... Les humains ne pouvaient pas être si cruels... C'était la goutte de trop, explosant littéralement, il frappa de toute ses forces la muraille qui était devant lui avec son poing droit, cassant la pierre sur laquelle il a frappé, et se blessant la main. Il se retourna vers Félina, et sans même se présenter, il commença à pester haut et fort.

-Humains par ici, humains par là, humains démoniaque, humains agressifs... ILS ONT FAIT QUOI??? QU'EST CE QUI SE PASSE AVEC LES PERSONNES QUI SONT JUSTE LA !? QUELQU'UN POURRAIT-IL ME LE DIRE CLAIREMENT??? Expliquez moi...

Sa dernière phrase laissant transparaitre un début de désespoir. Il se retourna et regarda l'horizon, d'où il venait... Toute la fatigue de ses derniers jours venait de passer d'un coup : Il venait d'un coup de libérer toute la colère qu'il avait en-grainé au fur et à mesure du temps, des discussions. Avec un poids en moins sur le cœur, il versa quelques larmes, qu'il essuya rapidement. Sans autre transition, il se tourna vers Félina qui n'avait pas bougé, il n'osa toutefois pas la regarder : elle venait de subir tout une colère, alors qu'elle n'y était pour rien du tout. Honteux de son comportement, il n'y arrivait pas... Il arriva seulement à dire, avec une petite voix.

-Je m'appelle Sparkster, et désolé pour ce qui vient de se passer...

Honteux, avec le moral à 0 et enervé contre lui même, il commença à rentrer en direction de sa chambre lorsque Félina lui parla. Toujours en train de se morfondre, il eut fallu que la dame se pointe devant lui pour qu'il daigne s’arrêter et l'écouter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Felina le Ven 09 Déc 2011, 19:57

La créature se mit à me hurler dessus.

-" Humains par ici, humains par là, humains démoniaque, humains agressifs... ILS ONT FAIT QUOI??? QU'EST CE QUI SE PASSE AVEC LES PERSONNES QUI SONT JUSTE LA !? QUELQU'UN POURRAIT-IL ME LE DIRE CLAIREMENT??? Expliquez moi... "

L’entendre ainsi monter le ton m’arracha un grognement. Non mais que lui arrivait-il à lui ? Il n’avait jamais fréquenté d’humain ? Ben qu’est-ce qu’il faisait là si ce n’était pas pour trouver refuge ?
Quelques larmes coulèrent sur sa joue. Il semblait exténué, abattu, comme s’il avait pensé tout ce qu’il venait de dire pendant des lustres et avait enfin eu le courage de le dire. Un peu plus calmé, il ajouta :


- " Je m'appelle Sparkster, et désolé pour ce qui vient de se passer..."

Puis il tourna les talons en marchant. Un peu abasourdie, je le regardais s’éloigner un instant puis le rattrapa, me plantant devant lui afin qu’il s’arrête.

" Ok Sparkster. C’est rien, calme toi. Je vais t’expliquer pourquoi les êtres comme nous, les « monstres », viennent ici, dans ce donjon. "

Ma voie se voulait douce et rassurante. Visiblement le beast était complètement perdu et ignorait la guerre qui faisait rage entre les humains et nous. Je me devais de lui dire, de lui apprendre, afin qu’il ne quitte pas l’enceinte du donjon et risque sa vie en n’étant pas assez prudent.
Je l’invitais à s’assoir à côté de moi, sur un mur des remparts où je venais justement de prendre place. Une fois installés je pris une bonne inspiration, puis me lançai.


" Ça fait plusieurs années que les humains ont découverts l’existence des créatures magiques et non humaines, comme toi et moi. La crainte que nous leur fassions du mal, que nous décidions de les détruire pour dominer ce monde, les a poussés à nous haïr et à nous chasser. Tant de vies sont mortes durant les atroces conflits entre nos races… Et encore aujourd’hui, les assauts des Hommes sont de plus en plus intenses et dangereux. Ils arrivent en surnombre, avec des chasseurs, ils créent de nouvelles armes destinées à nous tuer. Ils sont impitoyables. "

Je m’arrêtais un instant afin de marquer mes mots. Puis repris…


" Le donjon est peuplé de créatures voulant se protéger des humains. Plus nous sommes nombreux, plus nous sommes à même de nous défendre. Et c’est ainsi que nous arrivons à vivre à peu près en paix, sans la peur constante d’être assassiné à chaque nouvelle lune lorsque le sommeil nous emporte.
Les humains ont développé une sinistre haine envers nos races, forçant beaucoup d’entre nous à les haïr en retour. Mais si nous voulons la paix, nous devons leur prouver que nous n’avons pas l’intention de les dominer, ou de tous les tuer. Ce pourquoi les règles ici sont strictes, la maitresse du donjon Shiru nous interdit formellement de partir à l’aventure pour massacrer les villages alentours. Nous ne faisons que nous défendre face aux hordes humaines qui débarquent pour anéantir ce lieu. Car oui, cela arrive régulièrement. "


Avec une lueur d’espoir dans mes yeux, je continuais en chuchotant presque…

" Mais pas tous les humains sont agressifs… Certains ont un cœur et sont prêt à nous donner une chance. Ils sont rares, mais ils existent… J’en connais même un qui vit ici. Il s’appelle Engar, et il défend le donjon comme nous autre malgré sa condition d’humain. "


Je regardais Sparkster intensément, comme si la réponse à ma question se trouvait dans son regard.


" Je suis sure que tu as connu ce genre d’humain. Tolérant, bon, qui a peut-être même prit soin de toi. Ou alors… Tu sorts d’un trou sous la terre et tu ignores tout de ce monde. Mais quand je vois la vitesse avec laquelle tu as dégainé ton épée, je doute que tu sois si naïf que ça. "


Je lui adressai un sourire rassurant, en espérant que cette fois ci il ne se mette pas à me beugler dessus comme un fou furieux.




________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Invité le Dim 11 Déc 2011, 19:11

Étrangement, à la différence des autres habitants du donjon, la fille ne se moqua pas de lui, et, sans avoir un ton moqueur ou offensif, lui expliqua le pourquoi du comment de l'existence de ce donjon. Au vu de la discussion qui allait surement être un peu longue, Félina invita l'opossum à s'assoir à coté d'elle sur les remparts. Une fois plus ou moins confortablement installé, Félina se lança dans l'explication, en commençant par le comportement des humains. Ainsi donc, cela faisait des années, donc bien avant sa naissance même en temps qu'opossum normal que les monstres étaient maltraités ? Il vivait dans ce contexte là ? De même, les humains employaient des moyens extrêmes pour les exterminer ? La surprise était parfaitement lisible sur le visage de Sparkster, qui, au moins, commençait à comprendre les réactions de chacun. La pause de la fille était bienvenue pour permettre à l'épéiste de diriger ce qu'il venait d'entendre, et de ce préparer à la suite...

Ainsi donc, le donjon n'avait véritablement qu'un but d'abriter les "monstres" qui s'étaient retrouvé sans abri, chassés de chez eux... Et même malgré la non agressivité des habitants, eux ils se faisaient attaquer régulièrement, et ce sans raisons apparente... Et ce de manière de plus en plus violente. Un peu comme si la présence même de leur existence leurs était une nuisance sans précédent... Il commençait enfin à vraiment comprendre pourquoi Erk l'avait envoyé ici se cacher... Mais était tous comme ça ? Nan... Il ne pouvait le croire...

Après une légère pause, Félina le regarda droit dans les yeux. Un peu gêné, il du se retenir pour ne pas dévier le regard ou tout simplement reculer d'un bon. Reprenant un ton encore plus doux et faible, elle insistait sur le fait que certains humains les défendait... D'un coup, le regard de Sparkster cessa d'être songeur et interrogatif, en proie en doute, sans pour autant être déterminé...

La dernière réplique de Félina le fit bien sourire : les 2 choses étaient parfaitement vrai. Même si en soit ce n'était pas spécialement drôle ou comique le fait qu'il soit si jeune, c'était la première fois depuis qu'il avait quitté Erk qu'il se sentait bien... Félina avait donné des réponses à la plupart de ses questions, surtout à celles qui lui causaient le plus de doutes. La pression qu'il ressentait s'était tellement réduite qu'il pouvait enfin s'exprimer normalement.


-Naïf non, par contre je sors bien d'un "trou", la preuve la plus belle c'est que tu viens de me raconter ce qui se passe actuellement sous nos yeux, et que je n'en était pas conscient...

Il se leva, et se tourna vers l'horizon. Il ferma les yeux, et laissa son esprit se focaliser sur ces derniers souvenirs qu'il avait du sorcier. Quelques minutes plus tard, il leva les yeux aux ciel, et murmura.

-Merci...

Il se tourna ensuite vers Félina qui était toujours assise, avec un regard joyeux, en lui rendant le sourire qu'elle lui avait fait précédemment.

-Sauf si tu as de bonnes raisons de t’attarder ici, je te suggère de rentrer. Le vent ne devrait pas tarder à ce lever, et il va vraiment commencer à faire froid par ici.

Il proposait sa main pour aider Félina à se lever. C'était une invitation à continuer la discussion dans un endroit plus chauffé que les remparts

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Felina le Dim 11 Déc 2011, 20:30

Le beast sembla moins tendu, comme apaisé d’avoir enfin les réponses qu’il désirait. Un court instant s’écoula avant qu’il ne me réponde :

-Naïf non, par contre je sors bien d'un "trou", la preuve la plus belle c'est que tu viens de me raconter ce qui se passe actuellement sous nos yeux, et que je n'en était pas conscient...

En l’entendant, je m’imaginais ce que ça devait être de ne pas savoir. De n’avoir aucune idée de la cruauté des hommes, de penser que peu importe l’endroit, nous serions libre et en sécurité. Cette pensée était utopique. La réalité était bien plus sombre et mauvaise, et il nous faudrait vivre avec pour le restant de nos vies. Je regrettais presque d’avoir révéler cette triste réalité à Sparkster, mais dans un monde comme le notre, ne pas être au courant était un véritable danger.

Je restais alors silencieuse quand il se leva et fis quelques pas devant moi. Je ne voyais plus son visage, mais j’imaginais qu’il encaissait tout ça. Il murmura quelque chose que je n’entendis pas, mais je ne préférais rien dire, et le laisser seul un instant. Le silence est parfois nécessaire.
Je fus ravie de voir son sourire quand il se retourna enfin vers moi. Il me tendit la main.


" Sauf si tu as de bonnes raisons de t’attarder ici, je te suggère de rentrer. Le vent ne devrait pas tarder à ce lever, et il va vraiment commencer à faire froid par ici."

" Je suis habituée au froid, je dors ici chaque nuit, pour attendre ma famille. Je n’ai même pas de chambre à moi au donjon ^^ "

Je riais mais n’étais pas vraiment joyeuse à cette idée. C’était plus pathétique qu’autre chose. Un matelas moelleux ainsi que des draps propres me manquaient terriblement, cela faisaient des semaines à présent que je dormais dehors comme un animal sauvage. Mais passer une seule nuit sans les attendre n’était pas envisageable…

" Mais si tu le souhaites, je pourrais encore te parler du donjon, de ses habitants, de tout ce que tu veux en fait. Nous pouvons aller te trouver une chambre dans les résidences, ou bien aller boire un verre à la taverne, libre à toi. Mais plus tard, il me faudra revenir ici, surveiller… "

Je saisis la main qu'il me tendait et sautais de la murette, puis attendis sa réponse avec un sourire.


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Invité le Lun 12 Déc 2011, 13:34

Sans être devin ni quoi que ce soit de similaire, aux dires de Félina, en couplant ceux sur sa famille et ceux sur le monde autour, il n'y avait pas trente-six solutions possibles... D'autant plus qu'au ton qu'elle avait, cela faisait visiblement plusieurs jours, voir quelques semaines, qu'elle attendait sa famille. Elle devait lui avoir donné rendez-vous ici, pour qu'elle attende avec tant d’acharnement... En soi, il allait devenir comme elle si il ne l'avait pas croiser, toujours à attendre quelque chose, un signe... Même si celui-ci était bien différent. Il dévisagea le sourire de Félina, essayant de voir ce qu'elle pensait.

*Est ce qu'elle le sait, est ce que elle est consciente du fait qu'elle est seule à présent ? Ou refuse t-elle, comme moi, de l'admettre ? Dans tout les cas, il faut que sa sorte : il ne faut pas vivre dans le passé...

Aller de l'avant, c'est la chose que lui avait dit Erk avant qu'il ne parte : qu'il devait aller de l'avant, et admettre le fait qu'il devait partir. Il ne voulait pas penser à ce qu'il serait devenu si il avait douté trop longtemps. de la nécessité de la chose...

Il venait d'être aidé, il devait l'aider à son tour, mais il allait se faire détester si jamais elle le lui disait... Mais qu'importe, c'était nécessaire... Finalement, les remparts était le bon lieu pour entamer la discussion, même si malheureusement il n'avait pas de mouchoir dans son armure... Elle voulait revenir, alors autant attendre ce moment qui serait surement plus propice, et qui lui laissait le temps d'aller cherche un mouchoir...

Il rendit le sourire que lui fit Félina, en lui disant.


-En fait je ne connais pas bien le donjon, donc si jamais tu pouvais me faire une petite visite guidée je t'en serait bien reconnaissant. Puis il rajouta après avoir commencé à marcher. On commence par quoi?

la suite ici

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Première nuit [PV Félina]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum