Un contrat peu banale

Aller en bas

Un contrat peu banale

Message  Sargasu Mortis le Mar 23 Sep 2014, 22:52

Les ténèbres.....tellement silencieuse.....tellement reposante....j'aimerais y rester pour toujours....sentir leur étreinte pour toujours.....comme il devait en être au commencement.....

*Lève toi!*

Le squelette se réveille; obéissant immédiatement a la voix, celui-ci rassemble ses affaires dans le coin ou il s'établissait pour se reposer dans les cachots. Ne laissant que son ancienne armure dorée sur un présentoir comme seule témoin de son passage au donjon Kanabo.

Le roi sort vite de ce lieu de souffrance pour se rendre vers la salle d'arme; quel heure il était? Il s'en fichait pas mal, il avait rendez-vous là-bas aujourd'hui c'est tout ce qui lui importait.

Depuis son retour après sa petite escapade avec Myriad; le roi squelette savait enfin ou créchait Scyllis l'infidèle, mais il savait qu'elle n'était pas seule; Hania lui avait dit "J'ai ressuscité mon père; c'est lui qui m'a demandé de ressusciter Scyllis." Sargasu savait quel nom afficher sur cette personne qui avait manipulé sa petite fille.....

Vitrio.

Il ne pouvait s'agir que de lui, car Hastur n'aurait jamais demandé a ce que sa mère soit ramener a la vie; il savait que les morts devaient rester a leur place, il ne pouvait s'agir que de Vitrio qui voulait continuer a se vautrer dans la luxure dans l'après mort. Toutefois Sargasu ignorait les pouvoirs qu'il aurait pu acquérir depuis sa résurrection; y aller seule serait une mauvaise idée, et il n'avait pas envie de déranger Engar ou Felina; ils avaient surement plus important a faire, et toute les autres personne que connaissais Sargasu n'était pas des combattants.

Le roi se chercha alors un porte-lame, un soldat qui l'aiderait dans sa tâche sans poser réellement de question; et pour cela il est aller quérir l'aide d'un homme, on lui a dit que celui-ci lui offrirait une paire de bras en échange de quelque chose, bah peu lui importait le paiement; le roi ne comptait pas survivre a cet dernière aventure.

L'homme en question? Crocs noirs, un homme un peu trop poli pour être honnête au goût de Sargasu, mais bon il faisait bien son affaire; après avoir signé un contrat de sa main ("Signé Mortis") l'humain annonça a Sargasu qu'il aurait son bras droit; et qu'il fallait un endroit discret pour leur rencontre, la salle d'arme semblait tout indiquée.

Le roi squelette faisait donc le tour des armes en attendant cette fameuse "lame" qui l'aiderait assassiner son ancienne compagne qui l'avait fait cocu avec son propre fils.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un contrat peu banale

Message  Vinz Stragen le Mer 24 Sep 2014, 11:53

Vinz était en train de vérifier l’état de son sabre lorsqu’un homme était venu lui donner ses ordres. Cela faisait peu de temps depuis qu’il s’était occupé du cas du dealer autonome, mais cela ne le gênait pas d’effectuer un nouveau boulot, il n’avait rien d’autre d’important à faire. Il avait donc accepté son travail sans rien dire.

Son travail serait d’accompagner un certain Sargasu Mortis, et de l’aider à régler ses comptes avec une certaine personne pour l’instant. Vinz n’en savait pas plus pour l’instant, mais ce n’était pas une mauvaise chose. Moins il en savait, moins il se poserait de questions. Il finit de vérifier le pommeau, puis rangea son sabre dans sa ceinture, et se dirigea vers le lieu de rendez-vous. Crocs Noirs avait préféré faire les choses discrètement, et avait donc choisi la salle d’arme pour faire se rencontrer Vinz et Sargasu.

En chemin, Vinz eut l’occasion de réfléchir à quelques petites choses, comme le fait que Crocs Noirs ait choisi un squelette avec un bûcher permanent sur la tête pour une opération discrète,  ou bien le fait qu’il devrait acheter un fourreau un de ces jours, son katana noir restant toujours lame à l’air, qu’il soit dans la main de Vinz ou accroché à sa ceinture. Il ne croisa presque personne durant le trajet, et put apprécier la tranquillité, en espérant qu’elle durerait, au moins jusqu’au moment où il devrait se battre aux côtés de son client.

Il réfléchissait aussi à sa condition actuelle. Durant les trois dernières années, il avait appris quelques choses à propos des non-morts tels que lui, comme par exemple le fait que certains d’eux avaient tout perdu de leur humanité. Il avait été content de voir que ce n’était pas son cas, mais en passant dans certaines zones du donjon, entendant quelques conversations fugitives, il avait par hasard appris que même les non-morts dans son cas pouvaient perdre définitivement, petit à petit ou bien subitement, ce qui leur restait de leur vie précédente. Vinz n’osait pas imaginer ce qui se passerait s’il tombait lui aussi dans cette situation.

Il fut tiré de ses pensées en arrivant devant la salle d’arme. Et Crocs Noirs avait bien choisi le lieu, car il n’y avait personne ici, à part une imposante armure dorée. L’individu était en train d’inspecter les armes, et n’avait donc pas vu arriver le squelette. Il entra dans la salle, et ses pas résonnèrent sur le sol, ce qui fit se retourner la personne qui s’y trouvait.


La personne était assez grande, un peu plus que Vinz, et l’armure le recouvrait totalement, mis à part la visière, qui laissait apercevoir un crâne, situé à l’intérieur. Vinz comprit directement que cette personne était un squelette, comme lui. Cependant, la différence était flagrante : mis à part la tête enflammée de Vinz et la différence de taille, l’autre squelette était bien plus imposant, et même s’il n’avait pas de regard, Vinz voyait bien qu’il avait vécu.

« -Bonjour à vous. Seriez-vous Sargasu Mortis ? Si oui, je suis Vinz Stragen, et c’est moi que Crocs Noirs a envoyé pour satisfaire votre demande. »
avatar
Vinz Stragen

Masculin
Messages : 24
Expérience : 35
Métier : Homme de main de Crocs Noirs

Feuille de personnage
Niveau:
5/40  (5/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un contrat peu banale

Message  Sargasu Mortis le Jeu 25 Sep 2014, 16:13

Voici donc ce fameux garde du corps! Un autre undead qui plus est, décidément cette aventure allait être une véritable réunion de mort-vivant....Avec tout ça Sargasu en oublierait presque qu'il y'a des gens bien vivant sur cette planète. Mais bon l'heure n'était plus au constat, mais aux présentations; malgré la grande flamme qui émanait du crâne du dit Vinz Sargasu dut remarquer une certaine éducation chez cet homme qui se présentait poliment a lui et lui expliquer qu'il était bien l'homme de main de Crocs noir.

"Enchanté messire Vinz; je suis bel et bien Sargasu Mortis, et je suis ravis de voir que vous êtes ponctuel; bien, je ne vais pas y'aller par quatre chemins, si j'ai fait appel a Crocs noirs pour me fournir un homme tel que vous, c'est pour régler quelques comptes. Une personne de ma connaissance est revenu a la vie et je ne souhaite pas qu'elle vive d'avantage, c'est donc un assassinat; j'espère que cela ne vous dérange en rien."

Après s'être expliqué Sargasu sortit sa carte qu'il cachait dans sa botte; lui montrant la croix qu'il avait tracé au crayon sur cette dernière.

"Ici, c'est notre destination; les ruines antique, apparemment la cible se cache là-bas; il nous faudra donc sortir du donjon et se déplacer vers le Nord Est, cela ne devrait pas prendre plus de quelques jours je pense. Vous savez monter a cheval? Car sans monture le voyage risque d'être plus long que prévu."

Sur ces mots Sargasu commença déjà a quitter la salle d'arme, faisant taire les voix dans sa tête au passage; il allait enfin avoir justice, enfin son infidèle de femme allait mourir. Toutefois il fallait se rendre a l'écurie; et négocier des chevaux, mais bon cela ne devrait pas poser de problème, Sargasu s'arrêta toutefois a la sortie de la salle d'arme pour s'assurer que Vinz le suive; attendant les réponses a ce qu'il venait de lui dire, il se permit toutefois une énième question.

"A et aussi, désolé si cela peut paraître indiscret; mais que vous est-il arrivait de votre vivant pour vous retrouver avec le crâne en feu aujourd'hui? Si jamais ma réponse vous semble déplacée ne vous sentez pas obligé de répondre."
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un contrat peu banale

Message  Vinz Stragen le Jeu 25 Sep 2014, 18:37

L’homme en armure se présenta à son tour. Il s’agissait bien de Sargasu Mortis, ce qui arrangea le squelette. Il n’aimait pas se tromper. Il fit remarquer la ponctualité de Vinz, bien qu’il ne se souvienne pas d’un horaire particulier, mais ne fit pas de réflexion : son interlocuteur passait au vif du sujet. Il lui expliqua donc ce qu’il attendait de lui. Sargasu avait demandé un homme à Crocs Noirs pour l’aider à accomplir un meurtre. Enfin, un re-meutre, puisque la cible elle aussi était revenue à la vie. Décidément, le hasard n’existe peut-être pas en ce monde, mais il fait bien les choses.


Il sortit ensuite une carte de sa botte, et la montra à Vinz. Il montra un lieu précis, et, heureusement pour Vinz qui n’était pas très doué en lecture de carte, il lui dit à voix haute leur destination. Les ruines antiques, vers le Nord-Est du donjon, à cheval. Cela ne posait pas de problème à Vinz. Mais alors qu’il s’apprêtait à répondre, Sargasu se déplaça vers la sortie de la salle. Il le suivit, et repensa à la discussion qu’il avait eu quelques jours plus tôt avec Crocs Noirs. Il était près à parier qu’une troisième question allait s’ensuivre, voire une quatrième, et il répondrait à toutes en même temps.

Et il ne s’était pas trompé. Arrivé à la sortie de la salle, Sargasu se retourna, sûrement pour vérifier qu’il le suivait, et lui posa une autre question, que Vinz avait déjà entendu maintes fois, et qu’il s’était lui-même posé encore plus de fois. Il attendit quelques secondes, organisant les mots dans sa tête, et au cas où la quatrième question viendrait, puis prit la parole.

« -Le fait de participer à un assassinat ne me dérange en rien. Cependant, attendez-vous à devoir porter vous-même le coup final. Puisqu’il s’agit d’une affaire personnelle, je ne tuerai que si la vie de l’un de nous d’eux est directement menacée. Sinon, je me contenterai de… préparer le terrain, en espérant que cela ne vous dérange pas. Ensuite, je sais en effet monter à cheval. Du moins, j’ai déjà eu quelques occasions de chevaucher, et je connais bien les bases.


Et pour votre dernière question, je n’ai malheureusement pas de réponse certaine à fournir. En effet, je n’ai aucune idée de pourquoi ou comment j’ai ressuscité. La seule explication que je peux vous donner est une hypothèse : je suis mort dans un incendie magique, il est donc possible que la personne qui m’a fait revenir à la vie, si c’est bien une personne qui l’a fait, eut un sens de l’humour douteux, et décida de me faire garder un souvenir permanent de cet incendie. Sinon, bien que cette thèse soit moins plausible, il se peut que les différents sorts confrontés aient créés une réaction accidentelle qui m’a fait devenir ce que je suis. »

Après avoir terminé sa tirade, il se rendit compte qu’ils s’étaient remis en mouvement, en direction, si Vinz avait une bonne mémoire, des écuries. Son client n’avait donc pas de cheval qui lui était propre, et le squelette espérait qu’il avait de quoi payer, ou bien négocier, car il n’avait que peu d’argent sur lui. Sinon, comme Sargasu l’avait fait remarquer plus tôt, ils n’auraient qu’à y aller à pied, et cela prendrait bien plus de temps. Le reste du trajet fut relativement silencieux, si l’on oublie les différents bruits du donjon, puis ils arrivèrent à leur première destination.
avatar
Vinz Stragen

Masculin
Messages : 24
Expérience : 35
Métier : Homme de main de Crocs Noirs

Feuille de personnage
Niveau:
5/40  (5/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un contrat peu banale

Message  Sargasu Mortis le Ven 26 Sep 2014, 15:46

Le roi fut enchanté que sa lame lui réponde de manière aussi docile; toujours très poli, sans animosité; ce voyage s'annoncer des plus relaxant! Du moins jusqu'aux ruines.....
Sargasu était ravis de savoir que Vinz savait bien faire son travail d'escorte; ne se mêler du combat que si lui ou le commanditaire étaient en danger, et laissé le soin a Sargasu d'achever la personne en question, Sargasu jubila intimement; ravis de savoir que même si lui et Vinz se retrouvaient séparés il ne risquait pas de tuer sa femme a sa place, parfait!

Quand a la question de sa résurrection, Sargasu ne put que compatir a cette mésaventure qu'est ne pas savoir le pourquoi du comment; car le roi mort-vivant avait aussi ses théories et ses thèses, et il était tout de même content de voir qu'il n'était pas le seul a se réveiller sans savoir pourquoi. Toutefois il remarqua que Vinz aussi se souvenait de sa mort, apparemment la plupart des morts-vivant s'en souvienne; chose curieuse d'ailleurs.

Enfin le reste du trajet se fit sans plus d'échange, ils arrivèrent alors a l'écuries; la Sargasu paya deux chevaux un pour lui, un pour Vinz; étant un mort-vivant son argent ne lui avait servit que pour l'équipement, n'ayant pas besoin de se nourrir ou de boire le mort-vivant économisait au fur et a mesure chaque jour; la ou d'autre serait contraint de dépenser, n'ayant pas non plus de résidence a proprement parler; Sargasu économisait encore.

D'ailleurs quand il y pense, voila ou sa condition de souverain l'avait donc amené? A se reposer dans un coin du cachot, dans un lieux insalubre, ayant pour seul compagnie la vermine.....

Enfin bref; le roi mort-vivant monta sur sa monture, et commença déjà a mener la marche.


"La personne que nous devons assassiner se nomme Scyllis; il s'agit de ma défunte femme, toutefois elle ne sera pas seul; voila pourquoi j'ai fait appel a vos service, il y'a fort a croire que mon fils Vitrio est avec elle, et contrairement a elle il est revenu sous forme d'esprit, donc j'espère que vous savez combattre les fantômes sinon nous auront bien du mal a nous en défaire."

Sargasu marchait d'un pas tranquille; certes il était pressait de se venger, mais mieux valait prendre son temps; se renseignait sur son acolyte et échafauder un plan qui tiendrait la route, même si lui ne connaissait pas les ruines antiques, si Vinz non plus; cela faisait un premier avantage pour leur adversaire qui devait déjà savoir qu'il viendrait les chercher.

Après tout laisser Hania en vie s'était s'exposé a ce qu'elle leur raconte tout et qu'ils soient suffisamment préparés.


"D'ailleurs messire Vinz, comment êtes-vous arrivé au service de ce crocs noirs? Et si je puis me permettre aussi; avait vous déjà tué quelqu'un auparavant?"

Oui il était curieux, mais le plus embêtant dans ses question c'était son ton; il n'était ni agréable; ni doux; ni chaleureux, mais aussi froid qu'aurait pu l'être l'antarctique; non pas qu'il ne voulait pas sympathiser avec le squelette au crâne ardent, c'était plutôt qu'il se préparait mentalement au prochain affrontement et il espérait d'ici la ne pas être pris de démence.
avatar
Sargasu Mortis

Masculin
Messages : 158
Expérience : 435
Métier : Geôlier

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Non-mort
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un contrat peu banale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum