L'éveil de la tique

Aller en bas

L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Jeu 05 Fév 2015, 19:23

Poursuivant sa course, Séraphin entendit distraitement l'homme lézard l'apostropher pour lui dire qu'il cessait de le suivre pou se rendre au poste de garde le plus proche afin de faire le rapport, tandis que l'humain, lui, continuait à se diriger vers l'hôpital, afin qu'il soit prodigué dès que possible des soins au petit être calé contre son cou. Ainsi il arriva en courant dans les lieux, attirant moult regards, qu'il s'agisse d’œillades hostiles de par sa race ou de la manifestation d'une certaine curiosité quant au fait qu'il court de la sorte. De cela, l'humain, maintenant habitué, ne s'en soucia guère, se précipitant vers une sorte de comptoir, derrière lequel se tenait une méduse en train de s'occuper de l'administration, portant des lunettes dotées de verres fumés pour éviter tout incident avec son regard. A propos de ce dernier le choix d'un méduse pour ce poste pouvait sembler étrange, mais il était aisé au donjon d'inverser l'effet pétrifiant de son regard, et ce dernier était des plus utiles pour stabiliser de façon urgente les cas d'hémorragie intense ou d'empoisonnement foudroyant, le temps qu'une guérison suffisante puisse être appliquée... Après tout les statues ne saignaient pas, ni ne souffraient du poison

Toujours fut il que se retournant vers Séraphin, d'abord d'un air peu commode, visiblement irritée qu'on la dérange alors qu'elle regardait des fiches de soins, ses serpents sifflant instinctivement vers Séraphin, son mécontentement céda le place à un large sourire alors qu'elle reconnut l'humain, ce qui ne surprit pas vraiment ce dernier. Quand bien même certains monstre continuaient à le voir comme un de membres d'une race néfaste à éliminer, c'était rarement le cas de ses clients, or il avait déjà effectuée certaines commandes d'inventions pour l'hôpital, en plus d'y avoir résidé quelque temps.

"Oh ! Bonjour Séraphin ! Les docteurs sont très satisfaits de ton modèle de tables mobile à compartiment, ça procure un gain de temps précieux pour les soins où une intervention magique n'est pas possible ! Je pense qu'ils t'en commanderont d'autres d'ailleurs. Enfin qu'est ce qui t'amène ici ? Tu as été mordu par un vampire ou quoi ?"


L'intéressé se souvenait très bien de la dite commande, et si d'ordinaire une telle nouvelle l'aurait ravi son esprit était quelque peu dédié à autre chose pour l'instant, répondant un peu sèchement, sans même sourire à la remarque de la gorgone avant de séparer sa main de son cou, montrant bien qu'il n'avait nulle plaie sur ce dernier, avant de tendre sa main vers elle, attirant son regard sur la minuscule tique jaune, tremblante, ce qui fit hausser le sourcil à l’intéressée, qui n'eut cependant pas le temps de poser sa question avant d'en recevoir la réponse.

"Ce n'est pas juste un insecte, c'est... Une sorte de lutin si j'ai bien compris, et il s'est transformé comme ça soudainement. Moi et un garde l'avons trouvé dans les égouts, blessé par une flèche, j'ai extrait cette dernière, mais je crains que la plaie ne se soit infectée, d'autant plus qu'il est tombé à l'eau. Ah et... Ce n'est pas un membre du donjon donc si je me souviens bien il doit être prioritaire... Ah et que le docteur qui s'occupe de lui ne soit pas Franken Fran ou Yeager, ils seraient bien fichu de le tuer alors qu'il ne peut pas ressusciter !"

Bien que n'ayant jamais rencontré ces docteurs, pour son plus grand bonheur, il connaissait parfaitement leur sinistre réputation. Ces deux individus malgré leurs fonctions n'hésitaient en effet pas à effectuer de curieuses expériences sur leurs patients, à la demande de ces derniers, des fois, mais d'autres fois sans, et il n'avait pas été rare que les intéressés souffrent de séquelles ou passent par le cercle d'invocation après un trépas entre leurs mains. Comprenant parfaitement la situation la méduse hocha vivement la tête, et envoyé alors une sorte de petite fée des glaces allait quérir un des docteurs. Elle aurait pu aussi pétrifier l'insecte pour stopper net la progression de l'infection, mais ne connaissant guère sa race et donc sa sensibilité à un tel traitement, elle se ravisa et attendit le docteur avant de faire quoi que ce soit, se tournant alors vers Séraphin.

"Il devrait s'en sortir... En tout cas il te devra une fière chandelle Séraphin, et tu te montres bien dignes d'être parmi nous."

Sur ses mots son regard sévère, derrière ses lunettes, balaya la pièce s'attardant sur ceux qui fixaient l'ingénieur avec méfiance, certains murmurant même qu'il devait être le responsable de la blessure de l'insecte, mais ces mots et les regards concupiscent cessèrent brusquement face à celui sévère de l'intendante de l'hôpital. Visiblement satisfaite de son effet, elle finit néanmoins par congédier Séraphin d'un geste de la main.

"Allez, sauve toi, tu ne peux rien faire de plus et à rester ici tu vas juste gêner... Mais je pense que si tu veux venir le voir une fois qu'il ira mieux ça ne devrait pas poser de problèmes. Après tout les nouveaux ont toujours besoin d'un guide pour comprendre les règles d'ici..."


Affichant un léger sourire complice, auquel la méduse répondit, il se retourna donc sur ses pas, la saluant de la main, avant de repartir, empruntant le chemin qu'avait prit l'homme-lézard, se doutant bien que les supérieurs de ce dernier lui demanderait sa version des faits... Mais s'il est vrai que le résultat de la mission déplut à la capitaine de l'homme-lézard, une harpie répondant au nom de Shrivei, d'autant plus au vu du tempérament peu aimable qu'elle affichait, elle était loin d'être sotte et semblait très bien comprendre les raisons de l'échec, étant visiblement d'accord avec Séraphin quant à la valeur de la vie d'un monstre ainsi que sur les problèmes techniques que soulevait l'arrivée de ce dernier par les égouts quant à l'aménagement défensifs des égouts. De fait cette tâche avait été repoussé à plus tard, le temps qu'au problème soit trouvé une solution. Séraphin était bien sûr toujours lié par un contrat, mais ne pouvant travailler il avait pour l'instant quartier libre pour quelques temps...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et de fait il n'y eut rien de surprenant à ce que lorsque Taconix se réveilla enfin, la première personne qu'il vit était Séraphin, assis sur une chaise, près de lui. Se faisant le lutin pouvait constater qu'il était allongé dans un lit confortable et dans une pièce meublée uniquement avec le strict nécessaire. Il pouvait également se rendre compte qu'il avait retrouvé sa forme humanoïde durant son sommeil, et qu'il e souffrait guère plus. Il devait probablement avoir encore un peu froid, mais la plaie avait été guérie, et l'infection avait été purifiée à l'aide d'un mélange d'onguent et de magie...

"Alors enfin réveillé petit homme ?!"

L'apostrophant ainsi dès qu'il le vit ouvrir les yeux, Séraphin, tout en étant assis, était légèrement penché sur lui, une pomme en main, y croquant allègrement... Il semblait particulièrement joyeux et il était difficile de rater la lueur d'intérêt qui illuminait son regard alors qu'il fixait Taconix, comme si quelque chose dans ce petit bout d'homme l'intéressait au plus haut point... Puis il reprit la parole, jouant distraitement avec le fruit, le faisant roulant et le jetant doucement en l'air en commentant.

"Tu nous as fais une sacrée frayeur tu sais... Mais je crois que le pire ça a été pour le médecin qui a voulu te guérir ! Tu aurais pu me dire que tu agissais sur l'électricité. Ça lui aurait évité un coup de jus à ce pauvre bougre lorsqu'il a essayé de te faire récupérer par magie ta forme d'humain pour mieux te soigner !"

Alors qu'il parlait de cet électricité, la lueur dans son regard s'aviva encore, trahissant le fait que son intérêt était porté sur ce détail en particulier... Même s'il était tout de même heureux que le petit lutin se porte bien !
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Taconix le Lun 09 Fév 2015, 12:37


Taconix était encore amorphe suite au soins qu'il avait reçu et il avait un peu de mal à se rendre compte réellement de se qui s'était passé. Se n'est que lorsqu'il ouvrit enfin les yeux avec peine qu'il comprit ou il était. Bien que la lumière lui fut aveuglante, le temps que ces yeux s'habituent, il remarqua ensuite qu'il se trouvait dans une salles de soins. Les égouts avaient disparu pour faire place à une salle assez lumineuse avec peu de mobilier. Il remarqua par la même occasion qu'à sa droite se trouvait Séraphin son sauveur. Il était assit à son chevet sur une chaise, tout en jouant avec une pomme qu'il tenait à la main.



"Alors enfin réveillé petit homme ?!"

la jeune tique acquiesça d'un geste de la tête tout en se redressant lentement sur le lit douillet dans lequel il était. La douleur lui tiraillait encore un peu à l'épaule, mais cela lui était beaucoup plus supportable que quand il se trouvait dans les égouts. Il regarda par réflexe sa blessure de plus près et vit que la cicatrice était à peine visible. Il comprit alors que la douleur était plus interne et qu'elle mettrait sûrement plus de temps à se remettre. Il était vrai quand temps qu’insecte leur cicatrisation pouvait être rapide mais pas a se point. Il était alors curieux de savoir par quels moyens ils avaient eu recourt pour le soigné aussi rapidement, surtout quand il était sous forme de tique.
Taconix regarda son sauveur à la recherche d'explication quand il remarqua qu'il avait un regard espiègle et curieux. Il sentit également que Séraphins était excité et qu'il n'arrivait pas à tenir en place.

"Tu nous as fais une sacrée frayeur tu sais... Mais je crois que le pire ça a été pour le médecin qui a voulu te guérir ! Tu aurais pu me dire que tu agissais sur l'électricité. Ça lui aurait évité un coup de jus à ce pauvre bougre lorsqu'il a essayé de te faire récupérer par magie ta forme d'humain pour mieux te soigner !"

Taconix était surprit de ces propos. De quoi parlait-il ? Se demanda le jeune lutin. Il n'agissait en aucun cas sur l’électricité, du moins pas à sa connaissance. Avait-il été malade également lors de leur périple dans les égouts ?
La tique le dévisagea minutieusement et regarda encore son environnement pour voir s'il n'y avait pas une autre personne à qui il pouvait demander plus d'information.
Taconix était très intrigué et ne pouvais s’empêcher de remonté aussi loin dans son passé pour chercher des réponses mais en vain. Il n'avait aucune idée se dont il parlait car aucun des leurs n'avaient eu recourt à toute forme de magie lié à l'électricité. Il faut dire de plus que par chez lui, les Canwins n'étaient pas de grand sorcier. Ils étaient plus de petit magiciens qui faisaient des tour de passe-passe aux humains, comme le faisaient la plupart des lutins en générale. Et les anciens de son village n'avait jamais eu vent de capacité que les siens auraient pu développé par le passé pour un quelconque usage. Alors de quoi Séraphin était-il au courant ?

"Heu... je crois que tu dois faire erreur Séraphin. Car je n'ai aucune capacité lié à l'électricité. Je suis désolé mais je pense que le médecin à dut se trompé de patient quand il t'as parlé de moi. Je suis juste un simple lutin-tique, un Canwins rien de plus."


Taconix se mordit légèrement la lèvre par réflexe. Il n'aimait pas mettre les gens dans l'embarras, surtout quand il s'agissait de sujets qui pouvaient susciter autant d’envie et d’excitation.
avatar
Taconix

Masculin
Messages : 186
Expérience : 110
Métier : Professeur Runique et Archiviste

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Insectoïde
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Lun 09 Fév 2015, 18:47

Séraphin ne reçut guère de réponse dans un premier temps, mais il fut bien loin de s'en offusquer. Il se doutait bien que malgré ses interpellations enjouées et l'éveil de la tique il fallait un certain temps à cette dernière pour qu'elle réussisse à récupérer tout ses esprits après le long sommeil qui avait été le sien ! Le laissant ainsi examiner les alentours, quitte à devoir répéter ses propos s'il n'avait pas été entendu, il afficha néanmoins un léger sourire quand il reçut sa réponse... Avant d'éclater de rire, basculant sa tête en arrière sur le coups. Néanmoins, il s'empressa de se ressaisir, secouant doucement la tête, pour éviter d'offusquer son interlocuteur alors qu'il lui répondait

"Crois moi, je sais ne pas me tromper ! Si j'étais homme à affirmer des choses sans en avoir la certitude je serai mort depuis longtemps. Je peux t'assurer que le médecin l'a bien reçu  ce choc électrique ! Or crois moi la population du donjon est assez limité, et je suis sûr qu'on a qu'une seule tique de couleur jaune vif dont les soigneurs devaient guérir un infection à l'épaule et pour se faire devait le forcer à retrouver sa forme humanoïde !"

Toujours, il le fixait de son regard intéressé et malicieux... mais ce n'était pas pour autant qu'il ne se souciait pas de lui en tant qu'individu et il ne tarda pas à le prouver, se servant d'un petit couteau, pour couper un morceau de sa pomme et la tendre au lutin, ceux de sa race aimant d'habitude ce genre de fruit, et au vu de sa taille il était plus probable que cela le nourrirait bien ! Ce ne fut qu'une fois cela fait qu'il se balança un peu négligemment  sur sa chaise, et reprit la parole d'une voix un peu plus calme, s’efforçant cette fois de répondre surtout aux interrogations que devait se poser Taconix.

"Ta race ne veut rien dire à ce sujet... Grâce à la magie ou même des fois simplement le hasard, certains individus ne correspondent pas aux critères ordinaire de leur race. Certains humains parviennent ainsi à devenir aussi fort que des monstres par eux mêmes, des elfes s'avèrent laids, des orcs font preuve d'une intelligence hors-normes, des individus appartenant à des races sans affinité pour la magie se découvrent un don pour cette dernière... Alors ce n'est pas parce que tu appartiens à une race que tu n'en es pas capable, d'autant plus qu'il n'est pas rare que des races entières s’ignorent des dons car il n'en ont jamais usé, du moins consciemment... Dans tout le cas c'est une chose des plus intéressantes et il serait sot de l'ignorer, crois moi."

Rabattant alors sèchement a chaise au sol, son regard soutint le regard du Canwin, les mains jointes, avant de poursuivre, toujours amical.

"Je connais quelques façons de s'en assurer si tu le veux... Mais pour commencer, un fois que tu pourras marcher, il faudra qu'on se rende au troisième étage à la salle d'invocation... Enfin du moins si tu veux t'établir ici. Cela te permettra de ne pas avoir à craindre la mort entre ses murs et de bénéficier d'un logement plus confortable que cette triste chambrée."

Cependant son visage se fit plus grave par la suite, se taisant quelques instants, visiblement songeur, avant de reprendre, avec une légère grimace.

"Mais maintenant que j'y repense... Tu n'es peut être pas venu pour ça. Tu m'as dit que tes aînés t'ont envoyés rechercher ce donjon, et que ton peuple vivait dans d'infâmes conditions...  Mais qu'en est il précisément ? Car... Oui, peut être que nous pourrions vous aider, mais ce n’est guère sûr. La plupart de nos efforts sont déployés pour notre propre subsistance et nos dirigeants évitent d'agir en dehors du donjon pour ne pas attirer l'attention du clergé.... Mais peut être que ta quête n'a pas forcément été vaine."

Il paraissait sincèrement soucieux pour son interlocuteur, et surtout il s'en voulait de lui annoncer d'aussi mauvaises nouvelles, mais il n'était pas homme qui apprécier mentir, même pour plaire à un proche, et  même s'il l'avait déjà fait, il préférait éviter, même si la vérité pouvait être blessante.
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Taconix le Jeu 12 Fév 2015, 00:23


Taconix accepta le morceaux de pomme et se cacha derrière son oreiller pour l'engloutir comme s'il n'avait jamais manger. Par gentillesse la jeune tique se retourna vers son interlocuteur et lui fit un de ces plus grand sourire. Cependant se beau sourire laissaient apparaître de belle dents blanche mais aussi les restes du carnage qu'il avait fait à ce pauvre petit morceaux de pomme.

Quand il revint sur les paroles de Séraphin, Taconix essaya de plus penser au reste de la pomme qui trônais non loin de lui sur la table de chevet qui se trouvait à côté de celui-ci. Mais l'envie était très présente et le petit lutin commençait à saliver et Baver quand il prit la parole pour répondre à son sauveur.

« Et bien pour être franc, si tu es persuadé que j'ai se genre de compétence, je crois que j’aurais bien besoin de ton aide pour m'aiguiller. Car vois-tu pour mes ancêtres et mon peuple, nous pensions n'être que de simple lutin farceur avec la capacité de se transformer en simple tique. Mais si je t'écoutes, j'ai l'impression que nous avons une sorte de don caché qui sommeil et qui permettrais de contrôler l'électricité. Donc si tu as la possibilité de m'en apprendre plus sur notre vraie nature, ainsi que de la manière de le contrôler, tes conseilles son les bienvenue Séraphin. »

Taconix l'écouta avec attention bien que l'odeur de la pomme se faisait encore plus présente. Son odeur sucrée le fit de plus en plus salivé à un point ou celui-ci se lécha les lèvre environ toute les cinq minutes. Il se surprit d’ailleurs de voir de temps en temps la tête de Séraphin comme une bonne pomme rouge sucré a souhait. L'envie était des plus intense. Le manque de sucre et ce désir de pomme commença a le faire trembler d'impatience. Le jeune blondinet se concentra sur les sons que Séraphin lui disait pour essayer de faire abstraction de l'odeur si enivrante.

« … Et bien en fait, dans notre contré, notre race est considéré comme contre nature et les autres races féeriques nous traite comme des parias et nous font vivre un enfer là-bas. A un tel point que notre race n'arrive plus à vivre sans les siens et nous sommes reclus dans un coin sombre de la foret qui nous a vu naître. Le problème c'est que les denrée se font rare par chez nous et vu que les autres races féerique ne nous aide pas et partage les leurs entre eux, nous avons du mal à continué à vivre. Tant que nous ne leur montrons pas l’utilité que nous pourrions avoir au sein de la communauté féerique afin de les aidé à protégé la faune et la flore local, les autres race refuserons de nous aider à survivre. D’où le fait que nos anciens m'ont envoyé en quête d'un nouveau foyer... »

Taconix s’arrêta quelques instant avec mélancolie avant de reprendre.

« … Je sais que c'est une quette dur pour mes petite épaules. Mais voilà tel est mon fardeau. Là-bas, chez moi, j'ai trouvé de vieux grimoire qui parlais du donjon, cependant il n'y avait pas beaucoup d'infos. J'ai apprit que le donjon était un lieu ou les êtres surnaturel pouvais trouver refuge et vivre en paix. Sachant d'autant plus que le donjon était selon les dire protéger par une puissante magie. Des infos importantes et apportant beaucoup d'espoir pour un peuple comme le miens qui se meurent. Seulement parmi les Canwins, peu était débrouillard et assez courageux pour mener cette quête. Et se fut donc moi qui décida d'y aller... »

Taconix regarda Séraphin dans les yeux avec tristesse. Les larmes commencèrent à monté, mais il se contenta de les retenir comme il le pouvait en reniflant du nez.

« … Mon peuple compte sur moi. Je ne peux pas le décevoir. Il faut que je trouve une solution à tout prix pour que ma race ne s’éteigne pas. Et je ferais tout pour y arriver quoiqu’il advienne. Et si ce n'est pas ce donjon notre nouveaux foyer et bien je trouverais un autre moyens de les aider. »

Sur ces mots Taconix ne put s’empêcher de craquer. Cependant se ne fut pas qu'en larmes causer par la tristesse... Car celui-ci en lâchant ces émotions, il se laissa envahir par ces désir et envie. C'est alors que tel une furie ultra rapide, qu'il se jeta en un éclair sur la pomme et disparu.
Quelques instant plus tard, Taconix se trouvait avachi et adosser dans un coin de la chambre tout en se tenant le ventre car celui-ci avait dévorer la pomme comme un goinfre.
avatar
Taconix

Masculin
Messages : 186
Expérience : 110
Métier : Professeur Runique et Archiviste

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Insectoïde
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Jeu 12 Fév 2015, 20:02

Le lutin paraissait vraiment tout ignoré concernant ses pouvoirs et ce malgré les pistes qu'avait pu lui apporter l'humain, qui affichait un large sourire en l'écoutant, visiblement amusé par la façon dont le fragment de pomme avait été englouti. Cependant, le lutin paraissait se faire quelques illusions et l'humain préféra y mettre un terme, lui répondant sans plus tarder sur la question du pouvoir.

"C'est possible oui... Cependant il est aussi probable que ça soit une "anomalie" qui te sois propre et que tu sois le seul de ton peuple à pouvoir en suer, c'est loin d'être impossible. Cela dit, je ne suis pas un magicien, je suis bien mal placé pour t'en dire davantage à ce sujet. La seule chose dans laquelle je pourrai réellement t'aiguiller ce serait dans l'emploi de cette énergie..."

En effet, l'électricité était une source d'énergie qu'il pouvait utiliser dans ses machines, des tests l'avaient prouvés. Seulement la foudre naturelle ou celle dont usait normalement les mage ou les créatures affiliées à cet éléments était souvent bien trop puissante et détruisaient davantage ses éventions qu'elle ne l'alimentaient. Mais alors qu'il concluait ses propos, Taconix reprit la parole...Et ses propos furent tel que Séraphin ne se endit même pas compte de son état, visiblement troublé, fâché, par ses paroles, sont sourire s'effaçant pour laisser place à une mine grave. Il était vrai qu'Illiomad et ses habitants ne connaissaient pas encore tout à faire la menace que constituait l'Eglise pour eux, néanmoins le fait que des créatures n'hésitent pas à se traiter entre elles de la sorte n'en était pas moins préoccupant, elles n'en seraient que des proies plus faciles pour les tueurs de monstre, du moins si les persécutés n périssaient pas avant, comme cela semblait être la crainte de Taconix vis à vis des siens. En conséquence sa quête du donjon, tel qu'il l'expliquait, était des plus compréhensibles. Il n'était pas parti de ses terres, pourtant à l'abri de l'Eglise jusqu'à ce jour, pour se protéger de cette dernière, mais offrir un moyen de subsistance aux siens. En cela le donjon était le lieu idéal en soit, seulement... De nombreux difficultés allait se poser, et alors que la tension atteignait visiblement son paroxysme pour le lutin, au bord des larmes, Séraphin s'apprêta à lui répondre, non sans tendre la main vers lui dans un geste qui se voulait rassurant.

Mais à peine son bras se détendait il que le lutin disparut de son regard en un éclair jaune, tournant la tête vers réflexe vers le son léger causé par son mouvement, il eut à peine le temps d'entrapercevoir la pomme disparaître, tout comme le lutin. Lâchant un soupir, faisant aisément le lien entre la disparition du fruit et celle du lutin, il se leva de sa chaise alors qu'il entendait des craquement effrénés se faire entendre. Heureusement trop "mou" pour être ceux d'os, la surprise avait laissé la place à un certain désappointement et ainsi,  contournant le bruit il ne tarda pas à voir la source du bruit, ou du moins ce qu'il en restait à savoir un Taconix à moitié somnolent et complètement repu. S'accoudant alors au lit le regardant blasé, avec tout de même un maigre sourire aux lèvres, l'incident allégeant un peu l'ambiance après la gravité des propos évoqués.

"On dirait que j'ai bien fait d'amener une pomme... Et il y a largement de quoi nourrir tout un peuple de ton espèce avec la seule forêt maudite, et même si ce n'était pas le cas Oni Ni KAnabo devrait pouvoir arranger cela avec sa magie. Donc en soit tu as trouvé le bon lieu pour remplir ta quête, je doute vraiment en effet qu'on vous refuse cet asile, puisque nous acceptons toute créatures et que la tour s'adapte en fonction de ses nouveaux arrivants... Seulement il faudra tout de même d'abord rencontrer le Triumvirat, question de formalité, ce qui ne devrait pas poser de problèmes puisqu'ils sont très accessibles. Non, le vrai problème, c'est plutôt... Il y a pas de donjon à ma connaissance sur Illiomad, de fait nos portails ne nous permettent pas d'y accéder, ce qui signifie que la seule voie d'accès pour ton peuple au donjon est la mer. Or si toi, seul, tu as pu traverser, ça ne sera sans doute pas le cas si vous êtes vraiment nombreux dans la cale d'un navire. Avec les patrouilles maritimes de l’Église, un clerc risque de ressentir la présence d’autant de créatures."

Il le savait bien, après tout il avait été un membre d'un des groupes les plus reconnus pour l'extermination des monstres en tant qu'inquisiteur et effectivement déplacer un peuple entier du'n continent à l'autre sans pouvoir user du'n puissant sortilège de téléportation paraissait être une opération impossible, mais en même temps...

"Cela dit rassure toi... On devrait pouvoir faire quelque chose. Après tout ce donjon existe bien alors que pour de nombreuses personnes cela paraissait être un ouvrage impossible. Crois moi Taconix tu as fièrement accompli ta mission malgré tes fragiles épaules ! A partir de maintenant si cela devait échouer tu n'en serais nullement responsable. A ce sujet d'ailleurs..."

Parlant il s'approcha, venant s'asseoir à côté du lutin sans se soucier de la différence de taille, levant les yeux au plaofnd alors qu'il cherchait dans son esprit pour se souvenir des enseignements du clergé.

"Car même si tu continuais à chercher tu ne trouverais pas... En matière de donjon, les volcans d'Inferis serait invivable pour un peuple comme le tien, d'autant plus au vu de sa culture qui favorise les forts, quant à Raksoom... Je vois mal les ttens vivre dans un désert vu comment tu aimes les pommes, et le rejoindre serait encore plus périlleux. Il reste bien Emoulin qui tolère les fées et les lutins, mais si vous êtes rejeté par les vôtres ce serait risqué, enfin reste Ra'nuil, mais... Quelque chose me dit qu'un territoire empli de mort-vivant n'est pas fait pour vous donc je pense sincère que Kanabo reste votre meilleur chance. Qu'en dis tu ?"


Souriant tout en lui posant cette question, plus rhétorique qu'autre chose, il resta assis, se taisant quelques seconds, avant d'annoncer.

"Bon... puisque tu sembles en forme maintenant on pourrait peut être aller voir le Triumvirat maintenant, hm ? Ne serait ce que pour te faire passer le pacte déjà, puis pur étudier son problème... Tu t'en sens la force ?"

Tournant la tête vers lui, le sourcil haussé, il affichait un sourire encourageant, certains que tout allait bien se passer... Du moins il s'efforçait de paraître ainsi, car il ne savait que très bien à quel point le clergé pouvait être retors...
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Taconix le Dim 15 Fév 2015, 20:12


« Je te remercie Séraphins pour ton soutien mais... »


Taconix repensa a ces amis et commença a se dire que sa mission était une mission impossible. Séraphin avait raison comment tout son peuple pourrait arrivé ici sans encombre. Même si lui avait réussit à venir ici sans trop de problème, son peuple, lui ne passera pas inaperçu. De plus la mer était pour le coup leurs plus grand soucis. Voyager pour eux était un danger de base, cependant dans un espace confiner le risque de se faire repérer était encore des plus grand, même transformé en tique... d'un jaune vif.
Taconix pendant son voyage n'avait pas voulu le reconnaître, mais en ayant vu la mort de près, il comprit que cette quête n'était qu'un rêve.

« … soyons réaliste, mon peuple ne pourra jamais arriver ici sain et sauf. Je le comprend que maintenant. »

La jeune tique repensa a tout se qu'il avait vécu lors de son voyage et tout se qu'il avait découvert pendant celui-ci. Il se dit que se fut dommage que se soit le seule de son peuple à avoir pu voir tout ça. Il se demanda se qu'il devait faire maintenant. Retourner chez les siens pour leur apprendre la mauvaise nouvelle ou alors resté ici ou il pourrais avoir un vie sûrement plus palpitante. Cependant le deuxième choix était aussi très égoïste. Lui, pourrais avoir un vie des plus agréable et intéressante. Il pourrais aussi en découvrir plus sur sa nature et en apprendre beaucoup sur tout se qui l'entoure et la région.
C'est alors que Taconix eu une idée qui pouvait peut être résoudre tout ces problèmes.

«  Mais j'y pense si ma nature s’avère pas unique, mais juste lié a ma race et que l'on peu m'apprendre comment le contrôler. Je pourrais alors prévenir ma race et ils pourront grâce à leurs dons prouver à la reine Mirwen leurs utilité au sein des Ailes d'Argent. Mais oui c'est ça ! »

Taconix c'était relevé à une vitesse folle et sautillait sur place en claquant de mains.

« Bon allons voir votre grand conseil ! Et avez vous une bibliothèque ? Oui bien sur ! Mais de quand date les plus vieux grimoire que vous avez ? Laissez moi consulté vos archives s'il te plait ? Je suis même près à vous les ranger s'il le faut... Il faut que je trouve des informations sur mon peuples et son origine au plus vite. Je suis sur que vous avez pleins de grimoires de toute les époques dans votre bibliothèque, qui doit être immense aussi d'ailleurs. Aide-moi s'il te plait ? »


Taconix était surexcité et ne tenait plus en place. L'idée même de découvrir leur bibliothèque et de consulter des livres, le rendait des plus heureux. Sans compter le fait qu'il avait peut être enfin trouver une solution pour son peuple.
avatar
Taconix

Masculin
Messages : 186
Expérience : 110
Métier : Professeur Runique et Archiviste

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Insectoïde
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Dim 22 Fév 2015, 14:37

Séraphin ne put retenir un léger soupir alors que Taconix exprimait une cruelle, mais juste, réalité. Enfin, ses propos étaient peut être excessifs, il y avait toujours une possibilité, une chance que son peuple arrive à bon port, que ce soit parce que l'Eglise ait relâché sa surveillance de façon exceptionnel ou de par un sympathisant à la cause des monstres, mais il était vrai que le risque était bien trop grand pour être encouru et ce n'était pas le rôle de l'humain que de décider s'il valait la peine de s'y exposer pour un havre de paix... Songeur sur la question, une légère moue sur son visage, il fut quelque peu surpris face au soudain élan de joie, de telle façon qu'il peina même à bien le comprendre, tant la tique semblait excitée dans ses propos, d'autant plus de par les termes propres à sa culture que l'humain ne pouvait que vaguement saisir, qu'il s'agisse du prénom de leur reines ou de ces "ailes d'argent". Quoi qu'il en soit, Taconix paraissait de nouveau enthousiaste et déterminé, mais peut être un peu trop... Car Séraphin n'aimait pas être un oiseau de mauvais augure, mais en même temps il se devait d'être franc, commettant avec un léger soupir l'affirmation de son interlocuteur.

"Certes... Mais j'avoue me demander, en dehors des difficultés que tu aurais pour prévenir les siens, de quelle façon un tel pouvoir vous rendrait utile ? Enfin... Ne le prend pas mal, mais si j'ai bien compris vous vivez parmi plusieurs peuples forestier, et j'avoue que je ne vois pas quel usage il pourrait être fait de la foudre dans une forêt, hormis une relative protection peut être... Alors tu es sûr que ça sera suffisant pour ton peuple ?"


Il était mitigé, peut être à tort, puisqu'après tout il ne connaissait rien de la civilisation dans laquelle le lutin avait grandi, mais il préférait tout de même amener ce dernier à réfléchir à toutes les éventualités... Même si à vrai dire  il doutait que ses mots puissent un tant soit peu tempérer son interlocuteur qui déjà s'était relevé, surexcité, manifestant ainsi a joie et son désir, tout en l'assaillant de questions et de demandes qui parvinrent à lui arracher un léger sourire, avant de poursuivre.

"Il est vrai que tu vas maintenant asse bien. Je ne pense pas qu'on t’empêchera de sortir, surtout si c'est pour voir le triumvirat... Et ne t'en fais pas pour la bibliophilique, nous avons des ouvrages anciens, je ne saurai te dire jusqu'à quel époque exactement, mais sachant qu'Oni vit depuis la création de ce monde il y a fort à parier que certains remontent même à l'invention de l'écriture... Après cela risque d'être difficile à trouver, car malgré un certain ordonnancement les rayonnages demeurent tout simplement gigantesques ! Alors ça te prendra du temps je pense...Et oui je t'aiderai, du moins autant que je peux, avec mon propre travail..."

Ainsi que diverses affaires personnelles, qu'il s'agisse de son corps meurtri, ou de sa relation avec Bea, mais il était sincère dans ses dires, dans le cadre de ses temps libre ce serait avec plaisir qu'il l'aiderait... Et ainsi il se pencha pour tendre la main à Taconix.

"Allez... monte ! On ira plus rapidement comme ça, et ça évitera que tu me perdes de vue ! Une fois le pacte effectué je te monterai la bibliothèque ! Par contre, il me faudra te laisser après, j'ai quelques travaux à effectuer, à commencer par les égouts où je t'ai trouvé ! "

Il ne lui proposait pas de l'accompagner dans ses recherches, pour la simple et bonne raison qu'il pensait tout d'abord à Taconix lui même ,avant ses inventions, et surtout qu'il devait encore réfléchir aux applications qu'il pourrait faire de ce pouvoir...
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Taconix le Lun 09 Mar 2015, 23:01

« Ne t'inquiètes pas pour mes proches, je saurais les prévenir sans difficulté. Chez nous les insectes, nous pouvons communiqué ensemble par le biais des phéromones. C’est un procédé qui permet, entre autre, de véhiculer entre nous des informations clairs et précises sans être modifié par le nombre d'individu impliqué dans cet échange. Cela évite les déformations ou les informations erronés. Donc si je demande à un de mes congénère tique du coin de faire transmettre un message jusqu'à eux, il le fera en le transmettant lui aussi à une autre tique. Ce procédé sera fait ainsi jusqu'à qu'il arrive à mon peuple. Voilà comment on se soutient dans notre petit monde des insectes. C'est se qu'on appel aussi chez nous, l'instinct de survie. »

Taconix regarda le jeune homme et comprit ou il voulait en venir. Il savait bien sur que Séraphin avait tout à fait raison sur le fait d’être partagé en se qui concerne la réalisation d'une telle idée. Cependant la jeune tique avait déjà pas mal réfléchit à la question. Si les siens apprenaient cette superbe nouvelle, ils auraient les moyens de sortir de l'ombre dans laquelle il étaient tombé. Même si ce pouvoir était sûrement dangereux, il ne serait pas pour autant indomptable et inutilisable, sachant qu'il fait partie d'eux. Il fallait juste le maîtriser et montrer à la reine Mirwen leur nouveau talent pour pouvoir aller de l'avant.

« Après cette méthode n'est pas la seule à mon avis vu le lieux dans lequel je suis arrivé. Je suis sur qu'ici, il doit y avoir d'autre moyen de faire passer un message à distance, sinon comment auriez vous autant d'informations sur les autres donjons  ou les régions avoisinantes. Je me doutes que l'exploration et les guerres y aides beaucoup, mais au vu du nombre de personne que vous êtes au seins du donjon, je pense que vous devez avoir plein d'autres moyens pour avoir y arrivé. N'est-ce pas ? »

Le lutin s’arrêta quelques instant et utilisa son don de tique afin de sentir les énergies à proximité. Comme il l'avait deviné, le donjon avait pas mal de membres au sein de celui-ci. Cependant vu qu'ils étaient arrivé ici pour diverses raisons qui les regardaient, se n'était pas pour rentré dans un corps d'armé afin de recueillir des informations et encore moins pour envahir d'autres territoire. Taconix revint sur Séraphin et le regarda avec curiosité. Pourquoi celui-ci avait autant de crainte pour lui, alors qu'il ne le connaissait que depuis peu. Serait-il méfiant de lui ou bien le jeune blondinet serait inquiet sur sa santé mental quand à la réalisation de sa quête. Taconix souri à son interlocuteur avant de reprendre.

« Tu sais même si un tel pouvoir pourrais être perçu comme un don trop puissant et inutilisable vu sa dangerosité, surtout en forêt, je pense que ton inquiétude n'a point besoin d’être là si tel est le cas. Tout d’abord nous sommes un peuple de la forêt, il est pour nous crucial de la préserver de toute forme de destruction, même si c'est de nous qu'il faudra se protéger. Les forêts sont nos maison et nos lieux de naissance, elles sont une de nos raisons de vivre. De plus nous sommes un peuple bon qui ne cherche juste qu'à vivre en paix. Il sera pour nous primordial de contrôler un tel pouvoir a la perfection avant de pouvoir l'utiliser comme d'un moyen de défense pour nous protéger des ennemis que l'on rencontrera. Le contrôle de ce don sera la clef de notre salut... Je sais que cela peu paraître étrange que la foudre pourrais être utile pour une forêt. Mais si cette même foudre pouvais empêcher toute forme d'ennemis d'entré dans celle-ci comme une sorte de mises en garde. Elle serais un peu comme votre protection ici. On défendrais les nôtres des futurs dangers et nous pourrions enfin vivre tranquillement dans notre coin loin de la cruauté des humains. »

Taconix repensa quelques instants à se qu'il venait de dire. La jeune tique sentis au fond de lui la flamme de la détermination et de l'espoir se raviver au fond de son corps. Il regarda de nouveau Séraphin mais cette fois avec cette même flamme dans les yeux et lui posa une dernière question.


« Penses-tu que se sois une utopie de vouloir que cela devienne une réalité ? »
avatar
Taconix

Masculin
Messages : 186
Expérience : 110
Métier : Professeur Runique et Archiviste

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Insectoïde
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Mar 10 Mar 2015, 22:34

Le jeune homme fut des plus intéressées quant à la solution qu'évoquait la tique pour faire passer son précieux message à ses congénères et donc de la façon par laquelle il procédait... Il était vrai que l'Eglise s'étaient intéressé à bien des modes de communication entre les monstre, qu'il s'agisse des messages télépathique ou de sons qui ne pouvaient être entendus par l'ouïe humaine, et et de fait elle avait établi bien des barrières afin de les bloquer... Mais les phéromones ? Voilà tout simplement une hypothèse qui, même si elle avait dû être envisagé par quelques érudits, n'avait jamais été prise en considération dans les stratégies de l’Église, et quand bien même ! On pouvait percevoir et arrêter un son, on pouvait intercepter et annihiler une magie, mais des phéromones ? Hormis pour s'en prémunir ce serait comme essayer d'arrêter le cours du vent !  Bien sûr, cela avait ses défauts, et au vu des propos de Taconix le plus évident était que cela risquait de prendre du temps, ou encore qu'un de ces "relais" fasse défaut. D'ailleurs un point souleva la curiosité du jeune homme, qui demanda en haussant le sourcil.

"Cela fonctionne donc avec les autres tiques, même les simples insectes ? Ou il y a en vérité d'autres membres de ton peuple sur le continent ?"


Si cette faculté de communiquer pouvait e effet user des insectes ordinaires comme vecteurs, il n'y avait en effet rien à craindre quant au nombre de ce dernier. La question qui se posait davantage alors était surtout de savoir si les insectes aux même "accepteraient" d'accomplir cette tâche qui devait leur paraître vide de sens... Enfin, c'était le problème de Taconix et au vu de la confiance qu'il manifestait il semblait croire en ses possibilités, mais au fond de lui, l'inventeur, de par sa curiosité naturelle, était désireux d'en apprendre davantage sur la chose ! Mais il n'était pas le seul ici à faire preuve de curiosité et d'imagination, et ainsi déjà Taconix envisageait d'autres possibilités pour transmettre son message, des possibilités intéressantes, mais qui, une fois encore, arrachèrent un sourire au jeu homme qui en réponse à son interrogation répondit par un mouvement négatif de la tête.

"Nous connaissons bien le monde extérieur, principalement parce qu'en tant qu'ancien Archange Kanabo l'a exploré dans son intégralité... Et oui nous avons des contacts avec d'autres donjons, malheureusement il n'y en a aucun à ta connaissance, et bien peu parmi nous se sont rendu à Illiomad, même l’Église connaît peu de choses sur ce continent alors je crains malheureusement que nous ne soyons pas les mieux placés pour transmettre ce message. Je pense que ton plan est plus réalisable..."

Puis sur ces mots il l'observa grimper sur sa main, qui vint ensuite le déposer sur son épaule, l'endroit le plus commode pour le transporter, et sans doute le plus confortable pour la tique qui pourrait aisément s'y installer tandis qu'elle répondait aux inquiétudes de l'humain quant à l'application de son pouvoir en forêt. Ce à quoi  il hocha la tête tout du long des explications, assimilant chacune des informations pour finalement arriver à une conclusion qu'il formula avec un sourire, répondant à la question inquiétante que Taconix lui avait posé, tout en le fixant cependant avec un regard des plus déterminé, qui lui rappelait lui même quand il n'avait pas perdu ses illusions...

"Non... Ce n'est pas une utopie. Ton peuple peut effectivement gagner sa place au sein de votre forêt, mais cela va prendre du temps avant que vous ne maîtrisiez ce pouvoir... Et il faudra que vous ayez toujours confiance que ce n'est pas parce que vous possédez ce dernier que vous êtes invulnérable. Tu parles justement de nos défenses... Nous sommes protégés par une quasi-divinité, et pourtant ce donjon a failli tomber de nombreuses fois... Le pouvoir seul ne suffit pas, tout comme la détermination sans autre qualité ne permet pas d'accomplir grand chose, mais avec les deux ensembles, comme toi, vous devriez parvenir à quelque chose !"


Riant alors aux éclats, l'humain n'attendit guère plus pour sortir de la chambre et marcher vers la sortie de l’hôpital. saluant au passage la méduse toujours de garde, cette dernière ne protesta pas en voyant Taconix sorti en compagnie de l'ingénieur, se contentant de consigner la sortie dans un carnet. Marchant à travers les couloirs de pierre taillé que Taconix voyait pour la première fois, Séraphin veilla bien à ne pas progresser trop rapidement pour lui laisser le temps d'observer les lieux et se préparant à répondre à toutes questions qu'il pourrait formuler le temps qu'ils se rendent à la salle d'invocation, l'humain ne s'en dirigeant pas moins vers l'escalier qui les mènerait à la salle où œuvrait Shiru et où elle offrirait le pacte à Taconix, ainsi qu'une demeure et un métier s'il le souhaitait... Et justement Séraphin préféra préciser sur le champ un détail, fixant l'insecte sur ses côtés tout en veillant à ne pas risquer de percuter quelqu'un.

"Par ailleurs... Je te laisserai seul lors de ta rencontre avec Shiru. C'est ce qu'on fait généralement, hormis pour les enfants et leurs parents, histoire qu tu voudrais garder certaines choses secrètes. Ce dont je ne m'offusquerai pas ne t'en fais pas, on a tous nos petites cachotteries."

Lui même n'était pas le dernier en la matière, même si c'était malgré lui, alors il aurait été bien hypocrite de dire le contraire.


Dernière édition par Seraphin le Mer 29 Avr 2015, 13:01, édité 1 fois
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Taconix le Mer 22 Avr 2015, 19:25

Taconix remua la tête vivement pour acquiescer.

« Oui tout à fait nos phéromones sont communes aux insectes, qu'ils soit féerique ou non. C'est pour cela qu'il est facile de transmettre un message pour nous, surtout vu le nombre d'espèce qui peut y avoir. Il faut juste trouver les bons messagers, car il ne faut pas oublier que toute espèce à ces propres ennemis. »

La jeune tique rigola d'un petit rire avant de reprendre.

« Mais vu notre grande espèce, je n'aurais pas de problème. N’oublions pas que les tiques est une espèce parasitaire et qui se multiplie assez rapidement. Donc se n'est pas la quantité de messagers qui me manquera. Après pour revenir à votre deuxième question, non, je suis le seul des Canwins ici dans la région. »

Le petit Lutin écouta avec attention tout se que lui raconta Séraphins et nota dans un coin de sa mémoire, toute les informations qu'il pouvait avoir. Il fut triste d'apprendre qu'ils n'avaient ici aucun moyen plus simple que la sienne afin d'informer ces congénères. Cependant cela ne démoralisa pas le jeune Taconix pour autant. Car celui-ci était toujours autant décider à entreprendre cette apprentissage et le transmettre par sa méthode à sa famille.
Toujours cette petite flamme dans les yeux, Taconix se releva et monta sur l'épaule de son hôte afin de s'y asseoir.

« J'en ai bien conscience Séraphin ! Je sais bien qu'avec notre pouvoir nous ne serons pas invulnérable et qu'il aura ces propres faiblesses. Cependant cela nous aidera toujours à nous défendre. Nous sommes un peuple pacifique, nous ne cherchons pas le pouvoir afin de faire la guerre, mais juste pour pouvoir nous défendre et protéger les notre du danger. »

Taconix posa sa mains sur le visage du jeune homme pour le faire s’arrêter.

« Je vais aussi t’avouer une petite info sur nous les insectes. Nous avons se que l'on appelle en nous, la mémoire héréditaire, c'est un procédé que nous ne maîtrisons pas mais qui est innée au font de chaque espèces d'insectes. Elle permet de se souvenir de choses des plus cruciale pour la survie de chaque espèces. Ce procédé opère à travers nos gènes et cette mémoire est donc transmise au fur à mesure au générations futur pour les prévenir de certain danger avant même qu'elle ne sorte de leur cocon. Comme par exemple savoir qui est leur prédateur. Cette mémoire héréditaire, peut changer d'une race à une autre, selon le milieux de vie de l'espèce en question. C'est un système très pratique mais hélas impossible à contrôler. Si je te parle de cela c'est pour la transmission de nos capacités. Vu que l'on est une espèce un peu particulière, mi-insecte et mi lutin, la mémoire héréditaire fonctionne aussi sur nous et notre côté magique. Elle permettra de transmettre très rapidement aux générations futures, la capacité de contrôlé ce pouvoir. Ce procédé est vraiment extraordinaire pour ce rappelé qu'on a se don au font de nous, seulement cela ne nous rappellera pas jusqu’à qu'elle puissance on pourra l'utiliser. La mémoire rappellera juste les bases et les possibilités d'évolution. Un apprentissage ardu et des prédispositions magiques devront être nécessaire pour pouvoir faire des exploits avec ce pouvoir. C'est une peu comme une sélection de ceux qui la maîtrise et ceux qui ne sont capable juste de faire les bases... »

Taconix pouffa de rire avant de reprendre.

« … en clair mon peuple pourra l'apprendre rapidement des que je saurais le contrôlé et que je les aurais informer, mais tous ne serons pas capable d’atteindre le niveau que je pourrais avoir. Et ce n'est pas la quête de puissance que je cherche pour ma famille, seulement un moyen de leur permettre de se protéger. Il n’y a que moi qui veut découvrir le potentiel de ce don et qui veut le poussé au max de ces capacités. Vois ça un peu comme une étude personnelle... »

Après cette petite aparté, Séraphins reprit la marche et quitta l’hôpital. Taconix se pauma un peu dans le chemin que celui-ci avait prit, bien qu'il avait ralenti le pas afin qu'il mémorise sans trop de problème les lieux. Le problème était que la jeune tique avais les pensées focalisé sur son don et se qu'avait raconté un peu plus tôt le jeune homme. Tout le passionnait énormément, et Taconix voyait en ce lieu un tel potentiel de chose a apprendre qu'il n'arrivait pas trop a se contenir. Cependant celui-ci se fixa quelques objectifs avant de parfaire son apprentissage sur ce donjon et tout ce qui pouvait y toucher de près comme de loin. Il devait avant tout faire son devoir, apprendre a maitriser ces nouveaux pouvoirs et transmettre a ces congénères ces connaissances au plus vite. Après cela les sachant en meilleur dispositions pour défendre leur village tout seul sans son aide, le jeune lutin pourra ensuite continuer a vivre ici et découvrir plus en profondeur le donjon et ces secrets.
Taconix écouta le jeune garçon et acquiesça a sa demande.

« Oui bien sûr ! Je comprend surtout si c'est le protocole habituel... Et non je n'ai pas de secret mon cher ! »

Fit le jeune lutin en clignant des yeux.
Le jeune homme continua de marcher et se stoppa quelques minutes plus tard devant une immense porte d'un beau bois travaillé ou quelques inscription étais gravé. Le blondinet regarda la tique signe qu'il se trouvait devant chez le fameux Shiru dont il parlait. Taconix descendit de l'épaule de Séraphin d'un petit saut guilleret et avança de quelques pas vers la porte. Il la regarda quelques minutes puis se retourna vers Séraphin.


« Sera tu là à mon retour pour m'aider a maîtriser mon pouvoir ou dois- je te dire à la prochaine ? »
avatar
Taconix

Masculin
Messages : 186
Expérience : 110
Métier : Professeur Runique et Archiviste

Feuille de personnage
Niveau:
15/40  (15/40)
Race: Insectoïde
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Seraphin le Mer 29 Avr 2015, 13:36

Alors que Taconix expliquait plus avant la façon dont les phéromones pouvait être utilisés pour transporter un message Séraphin ne pouvait s'empêcher d'être des plus interloqués. Au vu du peu de frontières qu'il semblait y avoir à cette méthode il en venait à se demander comment les humains avaient pu compenser cet avantage. Après tout les Canwins n'étaient peut être pas établi à Deïsa, mais il y avait d'autres espèces de créature s'apparentant aux insectes qui devaient posséder ce dons... Et certes les humains avaient leurs propres méthodes de communication rapide, avec la télépathie, mais cette dernière présentait le défaut de pouvoir être intercepté et compris par autrui, alors qu'à sa connaissance il n'existait aucune façon pour les humains de comprendre ces phéromones, ce qui faisait que quand bien même ces derniers présentaient le risque de transmettre le message à une multitude de messager, le risque qu'ils soient capturés étaient minimes... Mais le jeune ingénieur était intelligent et connaissait les méthodes de l’Église, ainsi il finit par en trouver les failles, à savoir tout d'abord la durée de transmission, puisqu'il fallait que les phéromones passe par un certain nombre de relais que constituaient les insectes. A cela s'ajoutait le fait que même si ce n'était pas l'apanage des prêtres, il était certaines personnes au service de l’Église à même de communiquer avec les animaux, et pour peu qu'un d'entre eux s’intéresse aux insectes, peut être entreraient ils en possession de ce message. Après bien sûr, ce dernier resterait sans doute qu'on ne pouvait l'empêchait d'atteindre sa destination.

Et ce dernier point était le plus important, puisque la priorité était de permettre au peuple de Taconix de s'intégrer dans leur propre forêt. Néanmoins le fait que l’Église puisse se préparer à être confronter à ce pouvoir lorsqu'ils atteindraient cette forêt, était à craindre... Mais avant que le jeune homme ne puisse faire part de cette constatation, qui accentuait encore le fait que le peuple de Taconix serait loin d'être invulnérable comme lui même le reconnaissait, il ressentit un léger contact sur sa joue, qui le surprit même tant cela était infime, et de fait l'amena à s'arrêter, ne comprenant qu'après coup que c'était dû à un geste de la créature... La différence de proportions était définitivement troublantes... Mais il ne l'en écouta pas moins et rapidement un sourire sincère se dessina sur ses lèvres. Pareil phénomène avait déjà été constaté par des membres du clergé au sein d'espèce qui avaient au fil des générations acquis des informations qu'ils n'auraient pu hériter de ceux qui les avaient initialement acquises, principalement parce qu'ils étaient morts. Mais ce n'était pas simplement parce que le phénomène lui était familier que l'humain souriait, en vérité il le faisait car cette méthode de transmission faisait partie de ces choses que l'humanité connaissait mais ne contrôlait pas et ne pouvait empêcher, et donc l’Église en était tout autant incapable ! Pour sa part il soupçonnait en vérité que ce soit le fait que les créatures qui en disposaient ne pouvaient le contrôler eux même qui empêchaient autrui de le contrer ! Il était également amusé par l'enthousiasme de Taconix à maîtriser son pouvoir et il ne pouvait que le comprendre. Lui même en tant que prêtre incapable d'user de la magie sacrée, et en tant qu'humain ne pouvant en rien rivaliser avec la puissance des monstres, il s'était entièrement dédié à la maîtrise et au perfectionnement du seul don qu'il possédait...

Puis une fois ces propos conclus il put reprendre sa marche, soutenant sans peine Taconix sans son épaule, et discuta avec lui, en profitant pour lui faire tout de même part de sa constatation personnelle quant aux risques éventuels de l'usage des phéromones, mais sans pour autant se faire alarmiste. Ainsi ils avaient fini par arriver à l'étage de la salle du rituel, Taconix ne tardant pas à répondre aux propos qu'y avait tenu le jeune homme, arrachant un nouveau rire à son interlocuteur, qui lui répondit du tac au tac, taquin.

"Dans ce cas je t'envie Taconix, que de pouvoir être aussi honnête que tu le souhaites."


Lui même après tout avaient ses petits secrets qu'il préférait conserver, et pour lesquels il faisait quelques entorses à la franchise que lui même appréciait pourtant... Puis enfin ils arrivèrent devant l'imposante porte de la salle du rituel, Taconix rejoignant alors la terre ferme. Séraphin pour sa part demeura stoïque, ne tendant même pas la main pour ouvrir la porte à son ami, qui était pourtant trop petit pour le faire lui même, mais pour la simple raison que ces portes s'ouvraient d'elles même à l'approche de toute personne, sauf quand Shiru  refusait de recevoir qui que ce soit ou était absente bien sûr... Cependant Taconix parut hésitant devant la porte interloquant l'humain... Mais il en eut rapidement une réponse, sous la forme d'une autre question à laquelle il répondit à son tour, en une sourire complice.

"Je serai là ne t'en fais pas, j'ai déjà même quelques petites idées pour se faire... Mais je te préviens ça ne sera pas de tout repos !"


Après tout... Les intérêts de la tique et les siens étaient loin d'être incompatibles, même s'il était fortement probable que la tique ait davantage à donner de sa personne pour cela ! Pour autant ses propos étaient sincère, et une fois que Taconix eut franchit les portes, qui dès lors s'illuminèrent de runes indiquant qu'il ne fallait pas entrer, il s'adossa à un des murs jouxtant l'entrée et sortant un petit mécanisme il s'occupa en entretenant ce dernier, patient. Après tout ses clients pouvaient bien attendre un peu pour une fois !
avatar
Seraphin

Masculin
Messages : 213
Expérience : 665
Métier : Inquisiteur

Feuille de personnage
Niveau:
21/40  (21/40)
Race: Human
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'éveil de la tique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum