Fusion Forge!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Mer 11 Mar 2015, 08:43

Demie-coeur ne se rendit absolument pas compte qu'elle était transportée, son esprit voguant déjà loin de tous plan terrestre. Elle fut à nouveau déposée sur le lit de l'arrière boutique et recouverte des douces et chaudes peaux d'hermines. Elle fit alors de nombreux rêves étranges, la plupart sans aucune logique et quelques uns assez spéciaux qui lui auraient causés une hémorragie de la truffe si elle les avait pensé éveillée.


C'est enfin après une bonne nuit de sommeil alcoolisé qu'elle ouvrit douloureusement les yeux, le crâne comme poncé de l'intérieur, elle avait l'impression que ses oreilles allaient tomber. Dans un long bâillement elle se redressa un peu, s'appuyant sur les coudes en cherchant à s'adosser contre le panneau de bois de son lit, et retomba avec étonnement de tout son long. Quelques peu effrayée elle regarda autour d'elle, cherchant ce qui n'allait pas, et découvrit qu'elle se trouvait dans l'arrière boutique d'une... forge d'après l'odeur. Plissant le museau elle fouilla dans sa mémoire brumeuse et se rappela de la veille, de sa journée "d'aide" et des résultats désastreux, comme par exemple finir ivre et vomir sur les pieds de son hôte. La renarde se prit le museau entre les mains en soupirant, visiblement ce n'était pas terminé et elle se demandait déjà quelle nouvelle bêtise elle allait bien pouvoir faire par inadvertance. Au passage elle nota que son soutien gorge glissait à cause d'une bretelle cassée, autre soupir mais de résignation celui ci, en restant dans cette maison de fou ce serait arrivé tôt ou tard.


Soudain elle remarqua un petit bruit insistant, il lui vrillait le crâne depuis tout à l'heure mais elle le localisait maintenant précisément, il venait de plus bas. Baissant les yeux elle s'attendait à tout sauf au derrière de la forgeronne juste sous sa truffe. Comment avait-elle pu ne pas la remarquer jusque là, foutu esprit embrouillé au réveil !
Tentant de réprimer un mouvement de recul elle chercha à comprendre comment elle s'était installée, se disanr que si elle la découvrait trop... proche de certaines parties de son corps elle allait hurler. Mais elle fut rapidement rassuré, du moins partiellement, Meredith s'était juste allongée contre elle en sens inverse, par contre elle utilisait sa queue comme coussin. Demie-coeur devait bien avouer ne pas pouvoir lui en vouloir pour ça, elle le faisait assez souvent elle même quand elle trouvait ses coussins trop tassés, rien n'était plus confortable pour elle, par contre son membre dorsale était bien engourdit, la forgeronne devait occuper cette place depuis un bon moment.


Elle hésita un moment entre la réveiller pour lui dire qu'elle allait rentrer chez elle pour se prendre d'autres vêtements, ou se glisser doucement hors du lit pour fuir sans bruit et revenir plus tard, mieux habillée de fait. Seulement la première solution n’était pas sympathique pour la pauvre Meredith qui la supportait depuis hier matin et méritait de dormir paisiblement, et la deuxième était carrément une mauvaise idée.  Elle n'était absolument pas certaine de parvenir à fuir sans la réveiller, et même si c'était la cas ce n'était pas gentil, que penserait son hôte en se réveillant toute seule. Se passant nerveusement la langue sur le museau en se résignant à rester et à ne pas bouger pour éviter de la déranger.


La bleutée détourna alors son regard du corps de Meredith, trop prude pour le regarder sans risquer de saigner du museau. Elle s'occupa en détaillant la pièce autour d'elle, identifiant divers objets et se demandant à quoi servaient les autres. Cela la tint une bonne demie heure... puis elle n'eut plus rien à regarder, alors... petit à petit... il dériva vers Meredith... purement malgré elle.


Rougissant comme une braise elle posa à nouveau ses yeux sur le derrière bien dessiné de la forgeronne. Elle se passa à nouveau nerveusement la langue sur la truffe et laissant ses yeux glisser sur le corps ferme de celle qui partageait son lit de fortune. C'était la première fois qu'elle se trouvait en présence de quelqu'un de si peu vêtu sans fuir... en étant pas plus habillée d'ailleurs. Elle regarda sa taille fine, sa peau un peu plus mât que la moyenne, sa... sa poitrine hrm... elle passa rapidement sur cette partie, détournant le regard un moment en sentant sa fourrure se hérisser. Demie prit une bonne minute avant d'oser la regarder à nouveau, mais cette fois ci elle tomba sur son visage. Elle avait la figure à moitié enfouie dans la fourrure de sa queue, des mèches blondes rabattues sur le reste de la figure. Tout doucement elle se pencha et repoussa très délicatement les mèches pour la regarder. Elle regarda son visage et se prit à sourire, quelque peu amusée. La forgeronne paraissait bien moins terrifiante quand elle dormait, elle avait un air paisible, ses traits marqués avaient quelque chose de spécial, éveillée il lui donnait de la puissance et du charisme, mais là... la renarde ne pu s'empêcher de penser.


*Trop mignonne...* :3


Dernière édition par Demie-coeur le Sam 14 Mar 2015, 10:17, édité 1 fois
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Jeu 12 Mar 2015, 16:05

Le sommeil alcoolisé avant l'avantage d'embrouiller l'esprit, de faire faire des rêves ridicules ou, au mieux, de faire l'impression de plonger dans le néant. Là, la forgeronne n'avait pu que se coucher de fatigue après une rude journée marquée par sa peur de perdre sa forge, de constater le saccage d'une bonne moitié du stock et le travail sur une armure de cuir qui tenait plus de la seconde peau qu'autre chose. Ce qui signifie qu'elle eut droit à ce rêve pénible car trop réel. Une chose, lointaine, qui patientait. Qui voulait l'user pour la tenter, lui promettant carnage, plaisir dans la guerre et dans le sang versé, gloire! Le fait que ces promesses percutaient de plein fouet la nature auto-destructrice de Meredith, son amour immodéré pour la baston de taverne et que son plus grand objectif resta de figurer sur le podium du "qui boit le plus de bière en le moins de temps!" ne semblait pas fatiguer l'être qui naviguait en permanence aux frontières de son esprit. Il voulait la convertir. Elle lui disait d'aller se faire foutre.


Un autre point de ces sommeils peu agréables, c'est que le corps de Meredith ne dormait jamais totalement. Elle sentit donc quelque chose s'approcher de son visage, écarter des cheveux et respirer près d'elle. La réaction fut donc rapide, instantanée et tenant du modèle XXL du piège à loup. S'appuyant sur son bras droit et bandant tous les muscles du corps, Meredith se jeta vers la gauche, en direction de Demie-Coeur qui était penchée vers elle. Poussant la gorge de la bleutée avec son avant-bras gauche, la renarde fut plaquée sur les couvertures en même temps qu'un poing aussi rapide que la colère des dieux s'abbatit juste à côté de son visage. Là, la forgeronne s'immobilisa... et finit son ronflement.


Tout d'un coup ses yeux papillonnèrent et la conscience glissa lentement sur la physionomie de Meredith qui se détendit, la pression sur la gorge s'allégeant considérablement.


"Hu? J't'ai loupée? J'me ramollis..."


Elle libéra alors totalement Demie-coeur, rejetant ses bras en l'air pour faire grincer les tendons, tremblant de tout son être, façon de réveiller le corps avec le peu de douceur dont elle était coutumière. Bâillant une fois sans mettre la main devant la bouche, Meredith rampa hors du lit, en quête de ses habits.


"J'ai ces vieux réflexes, du temps où j'dormais à la belle étoile. Y a plus d'une fois où j'me suis levée avec le p'tit dej empalé sur un arbre. Super confortable ta queue comme oreiller... Bonjour au fait!"


Elle enfila alors son boxer avant de déambuler jusqu'au puits, y saisir le seau et se verser quelques litres d'eau glacée sur le corps. Couverte de chair de poule du haut jusqu'en bas, la forgeronne en frissonna de plaisir, un grand sourire sur le visage. Hilare, elle se tourna vers sa nouvelle associée.


"J'te préviens, y a pas de p'tit dej de fourni par la maison! Si ton crâne joue pas une symphonie de cloches et sifflets après cette petit bière d'hier soir, on va discuter contrat, ok!"


Puis, quelque chose sembla venir du fond de l'esprit de Meredith. Une partie qui ne dort jamais tapota le cerveau qui venait de prendre les commandes et lui signala un fait qui avait son importance. La forgefolle cligna des yeux et eut un sourire de rapace.


"Attends... T'as essayé de me rouler une pelle?"
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Sam 14 Mar 2015, 10:07

Demie-coeur ne s'attendait absolument pas à) une réaction de ce type, même si la forgeronne semblait brusque et peu aimable lorsqu'elle le voulait, de là à lui mettre un coup de poing dès le réveil. De plus elle pensait avoir été assez douce, elle avait bien prit soin de ne pas trop toucher Meredith tout en lui repoussant sa mèche et de ne pas le faire de façon trop sentit pour qu'elle puise continuer de se reposer tranquillement. Et pourtant… elle se retrouvait maintenant plaquée contre le lit, l'avant bras de la forgefolle lui écrasant la gorge au point de l'empêcher de respirer et son poing s'abattant avec force à un petit centimètre de sa tête. Instantanément elle sentit sa truffe la brûler et ses yeux se remplir de larmes sans qu'elle puisse en rien les réprimer. Dès que l'autre la lâcha elle se recroquevilla contre le mur, laissant les peaux d'hermine glisser sans même y faire attention, pas plus qu'au fait que son soutien gorge avait finit de rendre l'âme dans cette dernière agression. Là, elle se passa les bras autour des genoux et cacha sa tête dans le creux qu'elle avait créé, enroulant sa queue autour d'elle comme pour se dissimuler et sanglota, trempant sa fourrure de grosses larmes.


-Snrfl… p-pourquoi… snrfll…. Rien fait… snrfl… 


Elle entendit la suite des paroles de la forgeronne plus qu'elle ne les écouta, à ce moment précis elle aurait voulu se réveiller et que tout ça ne soit qu'un mauvais rêve. Elle détestait la violence, encore plus quand elle lui était adressée, et sa sensibilité faisait qu'elle fondait plus souvent en larmes qu'elle ne fuyait ou se défendait. Là, Meredith allait l'avoir à pleurnicher plus longtemps qu'elle ne pourrait l'imaginer après avoir manqué de lui pulvériser le museau pour rien, alors qu'elle faisait attention à ne pas la déranger en plus ! Mais malgré toutes ces pensées et le bruit de ses sanglots elle entendit quand même la dernière question de la forgeronne plus distinctement que les autres, exactement le genre de question qu'elle aurait préféré ne jamais avoir à relever car elle ne savait pas vraiment comment réagir correctement en réponse.
Quand Meredith lui demanda si elle avait tenté de l'embrasser elle se raidit, tous les poils de sa queue se hérissant pour la rendre encore plus volumineuse qu'elle ne l'était déjà, et la renarde devint relativement confuse. Elle chercha en vain quoi répondre qui soit normal dans ce genre de situation mais parvint tout juste à répliquer un.


-N-non… snrfl… pas… pas essayé… snrfl… je promets… snrfl…


En même temps qu'elle balbutiait ces quelques mots une pensée se faufila jusque dans son esprit embrouillé, venant lui montrer des images auxquelles elle ne songerait jamais en temps normal et qui la firent rougir de plus belle. Pendant un moment elle se demanda ce qui se serait passé si elle avait répondu oui, ou alors si elle avait vraiment tenté. Son petit coeur plein de mièvrerie s'emballa et un flot de pensées parasite vint envahir son cerveau, se posant une multitude de questions. Est-ce que Meredith aurait voulu qu'elle tente pour pouvoir la taper ensuite, est-ce qu'elle aurait voulu parce que… elle aurait voulu. Est-ce que elle, elle aurait eut envie d'embrasser la forgeronne, est-ce que la forgeronne lui aurait rendu son baiser, est-ce qu'elle aurait du répondre oui, est-ce qu'elle aurait du ne pas répondre, est-ce qu'elle aurait du répondre quelque chose d’ambiguë… En l'espace d'un instant elle eut l'impression que ses oreilles commençaient à fumer et elle rejouta d'une toute petite voix entre ses sanglots qui s'étaient presque taris.


-Je… snrfl… je… je sais pas… 
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Sam 14 Mar 2015, 22:19

Elle avait de plus en plus l'impression d'avoir un chiot égaré planqué sous un meuble qu'une réparatrice confirmée embauchée par le donjon. Combien de fois encore faudrait-il qu'elle le précise. Elle avait eu l'intention de marcher droit sur elle et de la secouer en lui criant dessus mais comprit au deuxième pas que ce serait contre-productif. Pas qu'elle ai de l'expérience en matière de vie sociale de haut niveau, mais la bleutée lui faisait penser à un chien perdu la suivant à cause de l'odeur de viande du sac.


"Bon. Pour la j'sais pas quantième fois... Je. Vais. Rien. T'faire! T m'es tombée quatre fois dans les pommes! Quasi dans mes bras! Bordel, j'tai même pas pelotée! C'est bien parce que t'es mignonne mais tu vas être gentille et arrêter de me donner l'impression que j'vais te bouffer parcque j'commence à les avoir sévères de passer pour le monstre ici!"


Profond soupir. Elle mit les mains sur ses hanches en essayant de voir comment faire pour que la bleutée sorte de chez elle sans avoir l'impression d'avoir échappé à un meurtre. Elle était là, au trois quart à poil, à trembloter sur le lit comme si elle venait de lui déchirer ses fringues... Mais bon sang... Meredith abandonna et laissa sa langue prendre le contrôle des opérations, le cerveau hissant un drapeau blanc pour cause de manque de glucides.


"Mais comment t'as fait pour survivre aussi longtemps! Pendant plus d'dix ans, j'me suis battue comme une possédée pour pas me faire trucider à cause des p'tit indices évidents comme quoi j'suis pas tout à fait humaine! Toi, tu trembles comme une feuille dès qu'on s'approche un peu! Bordel, mais t'as à peine quitté tes parents ou quoi!? J'sait pas comment t'as survécue jusqu'à présent mais là, t'es au donjon! Et j'suis loin, très très loin d'être la personne la plus méchante ici! Alors voila c'qu'on va faire! On va grossir le contrat!"


Elle sorti peu de temps de l'arrière-boutique, revenant avec une liasse de papiers. En fait, il s'agissait du même contrat avec des petites variations entre chaques. La lecture n'était pas le plus fort de la forgeronne et elle abandonna rapidement. Après tout, elle n'avait pas prévu ce cas de figure. Elle tendit la pile des documents à Demie-coeur.


"Tiens! Choisi le genre de contrat qu'tu préfères. Derrière, j'rajouterai une clause dès qu'j'aurai trouvée quelqu'un pour l'écrire. Une clause du genre "vous touchez à Demie-coeur, vous aurez affaire à moi!" La peur de la garde, ça marche aussi. Mais la sainte frousse que j'flanque si j'l'ai mauvaise vaut dix de leurs bouquins de loi."


Elle dévoila aussi quelque chose qui était sous des fourures. C'était l'armure de Demie-coeur, finie.


"J'te laisse t'habiller. Une fois que t'auras signée l'contrat, on pourra prendre un p'tit dej."


La petite hésitation de la bleutée n'était pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Si elle avait autant d'empathie qu'un grand requin blanc affamé, elle pouvait sentir la luxure à travers des murs d'adamantium de trois mètres d'épaisseurs.


"Y font de chouettes p'tit dejs au salon du Lys..."
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Dim 15 Mar 2015, 11:16

Demie-coeur se remit à pleurer de plus belle quand Meredith s'énerva contre elle, il était compréhensible qu'elle en ait assez de la voir pleurnicher d'un bout à l'autre de sa boutique mais elle n'y pouvait rien. Elle fondait en larme quand les gens étaient trop brusques avec elle, ça avait toujours été comme ça et elle ne pouvait pas le changer en quelques heures pour le bon vouloir de la forgeronne. Elle ravala donc comme elle put ses larmes, reniflant tout juste de peur de l'agacer encore plus mais resta prostrée contre le mur. Quand Meredith lui demanda comment elle avait survécu, elle se dit qu'il fallait bien avouer qu'elle avait eut de la chance plusieurs fois, mais aussi que le donjon la protégeait bien, ici elle connaissait tout, alors fuir n'était pas un problème, de plus la garde du donjon n'étant pas qu'une décoration il lui suffisait de hurler un bon coup pour que quelqu'un rapplique dans la minute et prenne sa défense. Par contre la remarque sur ses parents la blessa vraiment, elle avait horreur d'en parler ou même d'évoquer le sujet, une seule de ses amies monstre en donjon en avait un jour réellement entendu parler et ça n'avait pas été sans larmes.


Le temps que Meredith sorte puis revienne avec une liasse de feuilles elle s'était simplement assise de façon normale et avait séchée ses larmes bien que ses yeux rougis et sa fourrure trempée attestent encore de leur existence passée. Elle gardait les bras croisés sur sa poitrine, cette dernière n'étant désormais plus protégée, elle fut véritablement réjouie lorsque la forgeronne posa l'armure devant elle pour qu'elle puisse s'habiller et ne se fit pas prier, se levant pour la mettre avant de se rendre compte qu'elle n'avait jamais mit d'autre armure que la sienne, la sienne qui s'accrochait via des attaches entre les voiles et des nœuds avec ces derniers… Elle regarda la forgeronne avec un air désespéré, ce dernier s'accentuant quand elle parla de l'endroit où elle voulait aller déjeuner.


La renarde connaissait très bien ce café, tout simplement parce que comme pour tout le reste du donjon elle devait veiller à ce qu'il ne manque de rien et que, comme les autres lieux, il n'y ait aucun problème ou demande sans réponse. Hors avec ce genre de places elle avait du établir un accord avec les gérants, elle ne rentrait jamais dans le café à moins que seul elle puisse arranger ce qui n'allait pas, tous les jours ils se retrouvaient à la même heure devant la porte afin qu'elle n'ai pas à rentrer, si l'un l'autre était absent au rendez-vous après dix minutes d'attente c'était raté pour la journée. Alors elle ne se sentait pas tout à fait prête à rentrer dans ce lieux pour y « manger un bout » se doutant que ce serait certainement moins innocent que ça.



-Je… je pense pas que… enfin c'est pas un endroit… un endroit pour moi… -elle pencha le museau vers le sol en rougissant, se demandant ce qu'aurait fait Meredith si elles y étaient allée.- Mais je… je peux proposer… chez moi j'ai tout ce qu'il faut… je suis bien équipée… seulement il va falloir m'aider à mettre ça avant que, hrm, avant qu'on sorte et que les gens risquent de me voir nue sinon… -elle regarda ensuite Meredith en se passant nerveusement la langue sur la truffe dans un petit geste animal instinctif- Ça… ça te déranges … ? -elle attendit la réponse avec nervosité, entortillant ses doigts dans la fourrure de sa queue qu'elle avait ramené contre elle.-
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Lun 16 Mar 2015, 11:35

La bleutée continuai à user de son combo "exhibitionnisme+timidité" de façon redoutable. Si elle faisait de même chez tous les clients, elle allait finir par provoquer sous ses fenêtres des émeutes de prétendants motivés. Elle ne prêta aucune attention à la pile de documents ce qui inquiéta un peu la forgeronne : la renarde savait-elle lire? Si non, elle hésitait entre la joie de lui faire signer le contrat le plus extrême et la douleur de devoir lire tout ce blabla pour le dénicher. La proposition du petit déjeuner très intimiste n'eut aucun succès par contre. La nouvelle proposition, elle, récolta tous les suffrages! Elle en leva les bras au ciel!


"Enfin une proposition intéressante! J'suis pas dure niveau bouffe et j'préfère la quantité à la qualité!"


Au moins ce serait une première étape dans les multiples échéances de remboursements. Elle avait eu un contrat de remboursement de dettes nain entre les mains une fois. Jamais vu un contrat si complexe qu'il avait un sommaire... La gêne super choupi de la bleutée lui fit pousser de nouveau un de ses petits rires. Elle allait pouvoir jouer à la poupée! Toutefois, on parlait de Demie-Coeur, là! Le simple fait de la toucher risquait de la faire s'enfuir pour de bon et adieu le petit déjeuner! Luttant contre sa libido, son envie de faire des plaisanteries de mauvais goût et soutenue par sa vénalité (renforcé par sa faim), Meredith se tint à des instruction orales pour commencer.


"Même si paraît compliqué à enfiler, c'est en fait pas très différent d'un habit normal. Regarde, d'abord on l'ouvre comme une huitre. L'côté droit, sous l'aisselle et jusqu'à la hanche, est tout ouvert. L'épaulette droite est juste maintenue en place par une boucle, comme une boucle de ceinture grande taille... là, retirée. Tu enfile le bas comme si c'était un short. Faut juste faire attention de faire passer ta queue par le trou qu'j'ai laissé. Ensuite, tu ferme bien la partie torse grâce à cette lanière (elle présenta un fil de cuir tressé) que tu passes dans les boucles de chaque côté d'l'ouverture. Comme pour une botte, quoi!"


Elle laissa donc tout l'attirail avant de solennellement tourner le dos de façon affectée.


"Pour les bras et les pieds, j'ai juste eu à changer les plaques de métal, totalement bousillées. Si t'as besoin d'aide, dis-le. La tenue devrait t'aller. Pile poil, même..."


Meredith y avait veillé! Avec le sommeil éthylique de Demie-Coeur, elle avait eu le temps de prendre toutes ses mensurations...
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Lun 16 Mar 2015, 12:38

Demie-cœur fit un petite moue de dépit en entendant la première partie de la réponse de la forgeronne, elle cuisinait bien alors s'entendre dire que la quantité prévalait sur la qualité... c'était une insulte envers ses capacités, mais elle lui prouverait qu'elle se trompait. De plus Meredith semblait tant enjouée à l'idée d'un petit déjeuné, au moins autant qu'elle même, que lui faire dire qu'elle cuisinait bien ne serait sûrement pas une grande difficulté.

Par contre la renarde crut bien assister au décès de son cerveau en direct quand elle lui parla de la façon d'équiper sa toute nouvelle armure, elle regarda les différentes pièces tout en écoutant la forgefolle lui déblatérer tout un tas d'indication lui semblant sans queue ni tête. Pour quelqu'un qui a l'habitude, expliquer rapidement c'est facile, comprendre aussi d'ailleurs, mais elle lui aurait bien refilé une de ses tenues tiens. Imaginant la forgeronne se débattre avec ses voiles et pièce d'armure légère elle eut un petit sourire et perdu en plus le fil des explications.

Elle se retrouva donc finalement devant toutes les pièces, l'air stupide, se rappelant seulement qu'elle devait ouvrir l'armure sur le côté et que des boucles accrochaient des trucs et heu... un trou pour sa queue et elle avait parlé de short aussi... En bref elle ne comprenait rien et se retrouvait déjà à cours d'idées pour enfiler ce truc.

Elle jeta un coup d'œil à la forgeronne, se sentant extrêmement stupide et ne voulant pas en plus le paraître devant elle, elle prit l'armure et la regarda, cherchant avec les informations dont elle disposait, bien peu comparé à ce que Meredith lui avait dit, et réfléchit... Mais réfléchir le ventre vide n'étant pas son fort elle s'en retrouva à se passer nerveusement la langue sur la truffe. Finalement elle reposa le tout et appela la forgeronne d'une petite voix.

-Meredith... je... j'ai pas écouté... je sais pas faire... -elle baissa le museau, piteuse, et sentit la honte lui rougir les joues d'avoir avoué ça.- Tu peux m'aider... ? Promis je dirais rien... -elle attendit la réponse de la forgeronne en soupirant doucement, dès qu'elle rentrerait chez elle, elle se changerais, pour mettre quelque chose de plus simple, à moins qu'elle garde l'armure pour ne pas offenser Meredith, mais si elle faisait cela elle risquait de ne pas pouvoir se déplacer tranquillement dans la cuisine, il faudrait lui expliquer pourquoi elle se changeait et et... une nouvelle fois elle se perdit dans un flot de "et si" contradictoire dont elle ne savait que faire.-
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Mer 18 Mar 2015, 17:57

La forgeronne n'eut même pas à péniblement parvenir à six dans son compte à rebours mental que la bleutée hissait déjà le drapeau blanc. Ah, ces accros aux armures légères... dès qu'il y a plus d'un noeud, ils sont perdus. Pivotant lentement sur un pied comme si elle était monté sur un axe bien graissé, Meredith affichait son sourire le plus commercial.


"Mais bien sûr! J'adore jouer à la poupée!"


Grand rire bien gras se finissant sur une note plus aigue.


"Je plaisante! J'passe mon temps à expliquer comment enfiler ces trucs. C'est pas comme si z'étaient fournis avec un manuel de toute façon! Et puis la moitié du donjon croirait qu'le manuel c'est qu'un en-cas à boulotter... J'vais t'montrer."


Elle avança droit sur la bleutée dénudée sur le point d'exploser d'une timidité refoulée par une envie pressée d'être habillée. Prenant l'armure de cuir, elle lui mit sous la truffe palpitante la première boucle, celle sous l'épaulette droite.


"D'abord, ouvrir ça. C'est la même chose pour se déshabiller, alors rappelle-toi. Ensuite, ça s'ouvre ici..."


Elle écarta en grand le côté gauche de l'armure. La matière souple le permettrait encore plus mais les plaques métalliques du plastron -devenu si moulant que le terme pectoral conviendrait mieux- faisait que l'armure avait l'air d'une huitre forcée. Meredith mit le doigt sur les boucles métalliques faisant le pourtour de l'ouverture.


"On passe le lacet ici. Vaut mieux bien serré. J'lai mis sur l'côté parce que c'est plus pratique que ces corset qui s'bouclent par-derrière. Au moins, on peut s'le retirer et mettre sans aide. Tu vois, la partie basse est comme un short : deux trous pour les jambes, un trou pour la queue. Les protections de hanche et le côté "robe" sont fixés sur la ceinture."


Avec le sourire satisfait de qui sait que c'est à la bonne taille, la forgeronne saisit la queue touffue et commença à la passer dans le trou prévu à cet effet. Elle avait déjà retirés les cerclages plus tôt qui rendaient l'usage de l'oreiller poilu inconfortable.

"J'te laisse finir ou j'continue?" Fit Meredith tout en jouant distraitement avec le pelage épais.
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Jeu 19 Mar 2015, 18:04

Demie-coeur garda le museau piteusement baissé lorsque la forgeronne quand la forgeronne se retourna vers elle, se sentant incroyablement stupide de n'avoir pas écouté quand il le fallait. Mais elle fut rapidement rassurée -car Meredith lui expliqua qu'elle devait tout le temps faire ce genre de chose, peut être pas aller jusqu'à habiller elle même tous ses clients mais pour cette fois ce serait le cas visiblement. Demie-coeur écouta attentivement, concentrée sur tout ce que lui disait la forgeronne. Elle ne remarqua pas la main de cette dernière s'approchant de sa queue et glapit soudainement en la sentant lui empoigner son membre dorsal. C'était une partie sensible de son corps, mais heureusement Meredith ne s'y prit pas comme une brute et glissa doucement sa queue dans le trou prévu à cet effet.


Demie-coeur se sentit soudainement rougir, constatant la forgeronne ne la lâchait pas, mais de toute façon, malgré ses explications elle n'était toujours pas certaine de pouvoir enfiler seule cette armure infernale, qui semblait d'ailleurs bien serrée... comment la forgeronne espérait-elle la faire rentrer là dedans, à moins que... Elle regarda Meredith en se demandant si elle aurait osé, un autre coup d'oeil sur le plastron lui indiqua qu'elle devait avoir raison, il semblait certes serré mais pas trop, juste assez pour laisser entrer son corps, maintenant c'était presque une certitude, Meredith avaient un don pour les mensurations ou bien elle avait profité de son sommeil alcoolisé. Cela la déconcerta, en fait elle se rendait compte que ça ne la gênait pas autant qu'elle aurait pu le penser, chose qui la troubla profondément et la laissa pensive quelques secondes. puis la renarde reprit ses esprits et hocha doucement le museau pour que Meredith continue.


-Je... je préfère que tu continues... je ne suis vraiment pas certaine de pouvoir enfiler ce truc, armure sans ton aide... Par contre, où sont mes anneaux ? Je ne sors jamais sans, je me sens toute nue sinon... -elle avait à nouveau baissé le museau, rougissant comme jamais en avouant cela car elle se trouvait ridicule et c'était quelque chose de personnel. Un frisson lui parcouru en même temps le dos car Meredith jouait avec la fourrure de sa queue, la sensation était des plus agréable, l'une des raisons pour lesquelles la renarde pouvait passer des heures à se la brosser. Instinctivement elle se rapprocha un peu de la forgeronne.-
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Sam 21 Mar 2015, 11:35

La bleutée était donc d'accord pour qu'elle l'aide à l'enfiler la tenue. Ce n'était pourtant pas une création très complexe mais Meredith avait été au premières loges de ce qui arrivait quand la renarde tentait de résoudre quelque chose en disant "c'est simple!". Elle ne tenait pas à renouveler l'expérience de sitôt. Elle la fit s'assoir sur le bord du lit avant de se mettre à genoux devant elle.


"On va commencer par enfiler le bas. J'vais t'filer un coup de main!"


La duplicité n'était pas un des (nombreux) défauts de la forgeronne. On pouvait lire sur son visage comme un livre ouvert. Un livre déconseillé aux âmes sensibles.


"Pour tes anneaux, t'en fait pas ils sont pas loin. On finira avec ça. D'accord?"


Pour avoir déjà caressé des chiens (pour la plupart terrorisés par son contact), elle savait que la queue des canins était un point qu'ils aimaient bien se faire frotter. Elle ne se priva donc pas de lisser de la main l'espèce d'épais duvet qui tenait lieu de queue à la bleutée. Elle mit l'armure entre elle et Demie-coeur, relevant la jupe pour se glisser dessous. Là, tout en tirant la queue pour qu'elle passe par son trou dédié dans l'espèce de short de cuir moulant placé sous la tenue, elle prit les jambes de Demie-coeur pour les passer dans les deux trous pour les cuisses.


"Voila, tu vois, comme pour un short..."


Elle ne pouvait toutefois pas l'enfoncer davantage tant que la bleutée resterait assise. Il n'y avait donc que les mollets qui étaient passés et une bonne longueur de queue. Elle en profita pour masser un des mollets.


"J'pensais qu'les mages étaient du genre tout mous. T'as quand même de la viande sur les os. C'est bien!" Fit la voix étouffée sous la tunique.
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Demie-coeur le Lun 23 Mar 2015, 22:11

Demie-coeur fut quelque peu troublée par le sourire de Meredith qui sembla très franchement s'élargir lorsqu’elle lui donna son accord pour que cette dernière poursuive et l'aide à enfiler le reste de l'armure. Elle n'eut cependant pas le temps de s'en inquiéter car la forgeronne rajouta aussitôt quelque chose qui l’apaisa, à savoir que ses anneaux n'étaient pas loin, elle les retrouveraient donc bientôt, la renarde avait du mal à ne pas se sentir comme nue devant la forgeronne sans cette parure sur sa queue.

Mais son repos fut de courte durée, alors qu'elle cherchait aux alentours d'un regard tranquille, son être tout entier se détendant à la penser de retrouver le poids familier des anneaux, elle fut agressée d'une toute autre manière par les mains de la forgefolle. Cette dernière s'était entre temps faufilée sous la partie jupe de l'armure, continuant de faire passer sa queue dans le trou prévu à cet effet mais en profitant de la situation. Elle la caressait au passage, ce qui fit doucement gémir la renarde avant qu'elle se reprenne, une main devant le museau et sa fourrure se hérissant sous la gêne. C'était atrocement gênant comme situation, la queue de Demie était sensible, elle ne laissait personne la brosser pour cela, et ne le faisait jamais en public parce qu'elle savait qu'elle risquait de soupirer de contentement. Ors là, Meredith ne l'avait pas prévenue et la surprise faisait qu'elle n'avait pas non plus put se retenir.

La forgeronne lui passa ensuite les jambes dans les trous du "short" de l'armure, le tout camouflé par la partie tissus de l'habit. Elle ne pouvait pas l'enfiler entièrement car elle était assise mais hésitait très franchement à se lever, elle avait peur que cela aille trop loin, de plus cela était techniquement déjà allé trop loin mais... quelque chose l'empêchait de s'enfuir, elle ne savait pas vraiment quoi, comme si sa gêne n'était plus si terrible que ça et que le fait que Meredith le voit la laissait moins pétrifiée que d'habitude. Le petit massage auquel elle eut droit acheva ses défenses, la forgeronne était une crème avec elle depuis le début, elle n'avait pas trop râlé en voyant l'état de sa boutique, prenant même la responsabilité alors que Demie s'en morfondait encore, elle l'avait accueillit chez elle pour qu'elle se remette, l'avait laissé se laver et maintenant l'habillait. Elle ne savait pas pourquoi l'étrange semie humaine l'avait prise en affection comme ça mais... ça lui plaisait, elle se rendit compte qu'elle aussi aimait bien Meredith. Elle se leva donc en la laissant continuer tout en répondant à ses derniers propos.

-Hrm je... non pas moi... et je suis pas très forte en magie, je dois beaucoup étudier pour le peu que je fais, après j'aime me dire que c'est déjà bien pour aider les gens mais... quand on voit l'état de ta boutique je pense qu'on peut affirmer sans se tromper que je ne suis pas encore très au point... j'aurais du trouver comment régler ce problème sans dommages collatéraux. Et je... je passe beaucoup de temps à marcher et bricoler dans le donjon... je sais presque tout faire pour les petites réparations et quand même, je suis assez forte en mécanique ! Mais à force de devoir me promener entre quatorze et seize heures par jour gnuf ! -elle venait encore de se faire tripoter une partie sensible et n'avait pas pu retenir son petit glapissement, sa queue devenant un vrai plumeau sous l'effet de la gêne qui hérissait sa fourrure.- Heu je je... je suis plus très... enfin... je me suis musclée... peu être trop, je sais pas... -elle se tut ensuite, se triturant les mains avec le museau baissé et la peau brûlante sous la fourrure tant elle rougissait de cette aveu, son corps la complexait mais elle n'en parlait jamais.-
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Meredith le Mer 25 Mar 2015, 22:37

Etant sous la jupe, elle n'entendait pas trop clairement la bleutée. De plus, comme à son habitude, elle avait autant de confiance en soi qu'un apprenti sur le point de passer pour la première fois la porte de la boutique de son maître. Un maître qui a un nom avec plein de Z, de X et qui s'habille tout en noir. Et qui ne se promène dehors que pendant la nuit.


"Rooh, panique pas pour ça! J'ai jamais réussi à faire le moindre p'tit sort d'mon côté! Quand j'ai appris qu'y en a qui peuvent carrément faire tomber la foudre j'me suis dit "Putain, le bordel que j'pourrai foutre si j'savais faire ça!" mais y avait un piège. Ces enfoirés qui ont fait les grandes règles de la magie ont foutu un énorme piège sur le ch'min. Faut pouvoir lire leurs bouquin... J'ai "encouragé" un jeunot magicien de m'dire les bases mais j'me suis endormie..."


Si sa capacité d'attention frôlait celle du grand cobra royal face à une proie lors des bastons et celle du grand requin blanc sentant une pleine baignoire de sang face à de l'argent, Meredith souffrait d'une lacune sévère dans la part cérébrale attribuée aux fonctions supérieures. Si elle se fout (pas trop) de ses clients incapables de manier des armes, elle admirait franchement ceux qui étaient capable de lire toute une phrase sans avoir besoin d'accompagner chaque lettre du doigt. Mais elle les admirait un peu moins à présent qu'elle savait que leur talent était aussi utilisé pour ces bouquins très roses... La bleutée devait en avoir chez elle, faudra qu'elle fouille pour les trouver! D'ailleurs, la renarde poussa de nouveau une bafouille à propos de sa forme. Elle se trouvait... trop musclée?
Il y a des personnes qui considèrent que leur corps est un temple sacré. Meredith en était. Son corps aussi était un temple sacré mais les rituels qui y étaient consacrées relevaient de l'exotisme le plus débridé. Cette obsession sur l'apparence de la renarde était si... humaine!
*Plus humaine que toi, hein?
-Ta gueule cerveau!*


Demie-Coeur étant relevée, Meredith tira la queue d'une main pendant qu'elle remontait le short de l'autre. Elle jaillit alors comme un diable de sa boite de sous la jupe, mettant ses yeux à la hauteur d'une partie intéressante de l'anatomie féminine.
*Tu as faim non?
-Ouaip!
-Mais pas que de ça! T'as l'estomac qui gargouille...
-J'vois pas le rapport.
-Regarde la plus fixement à cet endroit et faudra défoncer la porte de son appart pour le petit dej!
-T'est pas con finalement, cerveau!
-Nan, là c'est ton instinct de conservation branché sur ton estomac qui cause.
-J'me disai aussi.*


Mécaniquement et à contre-coeur, les yeux remontèrent jusqu'au contact visuel de la truffe palpitante. Qui trahissait un pelage couvrant à peine un rougissement. Pas la peine de se presser on dirait... Avec un peu de chance, elle aurait un autre petit-déjeuner... Doucement, elle guida la main gauche de la bleutée pour la passer par l'orifice à cet usage dans l'armure. Elle plaqua ensuite les deux pans de l'armure juste en passant ses doigts dans les boucles du flanc droit de l'armure. Serrant assez fort pour que la tenue soit bien fermée, le cuir moulait a présent parfaitement le corps de la renarde tout en ayant l'apparence d'une armure de cuir cloutée normale à l'extérieur.


"Il reste plus qu'à passer le lacet comme si c'était une botte. Là, sur le côté droit, de la hanche à l'aisselle! Quand à ton physique..."


Meredith tendit le bras droit à l'horizontale, main ouverte. Puis, doucement, elle fermit le poing, enclenchant une impressionnante réaction en chaîne de muscles se bandant, partant de son avant-bras, gonflant le biceps, secouant l'épaule et jusqu'à des vibrations dans le flanc. Elle n'avait pas eu ça avec une vie saine et équilibrée accompagnée d'exercices décontractants mais en frappant le fer qu'il soit chaud ou froid!


"On n'est jamais trop costaude! T'as tout c'qui faut où y faut et j'suis la preuve vivante qu'on peut être canon tout en étant blindée comme un golem! On attend pas d'un mage qu'y soit capable de piquer des sprints ou de filer des coups de boules alors hésite pas à varier ton répertoire!"


Elle passa alors le lacet dans les premières boucles de la fixation avant de frotter la tête de la bleutée.


"Brave petite, va!"
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fusion Forge!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum