Les poissons ! [Demie-coeur]

Aller en bas

Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Theorem & Ishtar le Lun 23 Fév 2015, 10:01

La Lutherie du Dualisme Éternel, soit le repaire de Theorem quand il était à Kanabo, n'avait pas changé depuis son départ. Il profitait des traversées longues et pénibles pour réaliser ses commandes en retard. Du coup quand il arrivait au donjon, Theorem n'avait qu'à contacter ses clients et les faire venir pour récupérer les différents instruments. Il y avait quelques gravures de Nachtheim dans son lieu de travail ainsi qu'un drapeau accroché au mur. Pour cette soirée spéciale, le rideau de la boutique avait été tiré pour plus de calme et la salle centrale faite pour l'exposition avait une table en son centre avec chaises et couverts. Alors que le Haiena finalisait sa présentation, il entendit toquer à la porte. A cette heure, ça ne pouvait être que son invitée.

"Bonsoir Demie-coeur ! Je t'en prie, entre. Installes-toi."

Elle n'avait pas changé de tenue mais, pas grave. Lui non plus après tout. Il lui tira la chaise en bon gentleman alors qu'il la laissait voir les dizaines de modèles d'instruments en exposition. Des cithares, des luths, des trompettes marines et autres instruments alors que Theorem présentait dans un coin des instruments fait avec des matériaux de Nachtheim. On avait donc des bois qui luisaient au son de la musique, des peaux pour tambour assez exceptionnelles et des cuivres totalement noirs. Déposant des cacahuètes en amuse-bouche sur la table, et une cruche d'eau. Il déposa ensuite les serviettes chaudes roulées, prête à utilisée pour se laver les mains.

"J'ai préparé plusieurs sortes de sushi, afin de voir tes préférences. Si tu ne manges pas de tout c'est pas grave."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Demie-coeur le Lun 23 Fév 2015, 18:25

"Bonsoir Demie-coeur ! Je t'en prie, entre. Installes-toi."


La porte s'était enfin ouverte, malgré son appréhension Demie-coeur parvint à ne pas sursauter ni sembler trop mal à l'aise, juste assez pour rester celle qu'elle était. Elle bredouilla une salutation en tendant la main pour la lui serre, rentrant ensuite dans la boutique quand il s'écarta pour la laisser passer et suivit ses pas jusqu'à la table déjà entièrement dressée. Ce ne fut qu'une fois au milieux de la pièce qu'elle remarqua l’environnement de la boutique, un lieu qui semblait calme et apaisant, il y flottait cette atmosphère de tranquillité que ne se découvre que dans les lieux décrits par les romans. Elle se laissa alors faire par l'ambiance générale et se détendit, remarquant au passage que sa tenue ne devait pas être si importante que cela étant donné que Theorem n'en avait pas changé non plus.


"J'ai préparé plusieurs sortes de sushi, afin de voir tes préférences. Si tu ne manges pas de tout c'est pas grave."


Elle hocha doucement le museau, même si il disait cela elle était intimement persuadée qu'il serait déçut si elle n'honorait pas ses plats, aussi décida-t-elle que quand bien même il lui faudrait se forcer elle goûterait au moins une part de tout sans rechigner. Elle s'assit donc, voyant qu'il tirait la chaise, passant sa queue sur le côté pour l'enrouler sous sa chaise afin de ne pas faire mauvaise figure en la laissant traîner n'importe où. Elle profita d'un moment d'absence de son partenaire de soirée pour regarder avec plus d'attention les alentours, des instruments de musique partout, beaux et neufs pour la plupart. Puis la table, elle était dressée convenablement mais elle aurait eut quelques petites choses à redire, les couverts étaient assez mal placés, les serviettes chaudes marquaient un point, mais la décoration de la table n'allait pas du tout avec la nappe, une brodure d'une autre contrée visiblement, trop sombre sous le blanc des assiettes. Elle se laissait aller à ses pensées pour s'occuper l'esprit quand il revint, elle le sentit bien avant qu'il n'entre dans la pièce, enfin elle sentit plutôt le poisson. Il n'avait pas mentit… sur le plateau qu'il rapportait il n'y avait presque que ça, et découpé de toutes les façons possibles, certains roulés d'autres pas, une curieuse couche d'un vert sombre retenant le riz en cylindres pour quelques un des « sushis » si elle se rappellait bien du terme.
Elle lui sourit quand il déposa le tout à table, se disant que ça avait du être un véritable calvaire de préparer l'ensemble en un seul après midi, surtout après l'état dans lequel elle l'avait mit. La renarde du admettre qu'elle n'aurait certainement jamais pu faire ça, elle s'en serrait voulue toute sa vie de ne pas être venue et de l'avoir laissé en plan après un travail pareil. Timidement elle approcha une fourchette en regardant tour à tour le plateau et Theorem.



-Je… peux ? -elle lui sourit gentiment quand il hocha doucement la tête, et piqua dans un morceau de saumon recouvrant un petit lit de riz, goûtant ensuite au tout en savourant avant de commenter.- C'est bon… je ne m'attendait pas à ce que du poisson qui sente le cru puisse être si savoureux… en général je mange peu de poisson car je préfère nettement les viandes rouges, mais celui ci est délicieux. -et pour appuyer ses dires elle approcha son assiette et se servit au moins un exemplaire de chaque sorte de ces petits délices, le regardant rapidement de temps à autre. Elle se mit rapidement à rougir, face à tant d'attentions elle ne savait plus où se mettre et commençait à avoir peine à croire qu'il ne l'ait invitée qu'en pensant à un simple dîner.-  
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Theorem & Ishtar le Mar 24 Fév 2015, 11:39

Theorem put enfin servir ses préparations. Des sushi, des sashimi, des maki... Ce n'était pas compliqué quand on avait la technique et surtout si on gardait les mains un peu mouillées. Du coup, il n'avait eut qu'à faire du riz et faire ses découpes de poisson. Il fut satisfait une fois ses plats disposés et ramena tout à la table centrale installée pour la peine dans sa boutique. Une appréhension l'anima quand elle se servit aussitôt un sushi de saumon alors qu'il n'avait pas terminé de disposer les les sauces... Quelle impatiente... Mais bon pas de problème. En plus elle piquait ça avec une fourchette. C'était une débutante alors en s'éclipsant quelques minutes, il revint avec un petit service supplémentaire, déposant baguettes et petits pots à sauce.

"Ca c'est la salé, ça la sucrée. Et ça c'est les baguettes. Je vais te montrer."

Il les prit en main et lui montra bien comment on les tenait. Quand on avait le coup de main, ça allait sans soucis, mais il fallait juste voir comment ça se tenait. Theorem ne comptait pas les fois où on ne savait pas y faire ou même dans quel sens se tenait les baguettes. Alors que la hyène terminait son tuto vivant, il entendit toquer à la porte de sa boutique. S'excusant, il alla de suite à la porte et ouvrit assez grand pour voir de qui il s'agissait... Puis il ouvrit la porte en plus grand, laissant alors la dragonne entrer.

"Guten Abend, désolée du retard."
"Je viens à peine de servir la table."

Ishtar s'approcha de Demie-coeur avant de faire un salut militaire en règle. Puis elle fit un sourire bien plus charmeur en posant ses mains sur ses hanches.

"Bonjour ma chère. Ma jolie hyène t'as déjà présenté mes excuses mais je peux les faire en personne maintenant. Je suis désolée pour ce baiser s'il n'était pas réciproque. Désolée aussi de ne pas l'avoir fait avant, je sort à peine d'une réunion avec le triumvirat pour négocier des denrées."

Elle s'installa calmement en face de Demie-coeur, se servant en sashimi principalement alors que Theorem lui servait un verre de vin. Ce dernier tendit sa cruche vers Demie en se demandant si la renarde aussi en voulait, ou pas... Bien entendu c'était un vin blanc, pour aller avec le poisson.

"Je ramène le filet de barracuda après ça ? Tu auras encore faim Demie ?"
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Demie-coeur le Mar 24 Fév 2015, 18:39

Demie-coeur était en pleine tentative de récupération de sushi via ses baguettes, se disant qu'il y avait tout de même plus pratique, quand Theorem du la laisser pour aller ouvrir. Elle était si concentrée qu'elle ne remarqua même pas l'entrée de la dragonne avant que celle ci parle, la langue sortit sur le côté et les baguettes tremblantes en serrant un pauvre morceau de poisson qu'elle ramenait vivement vers son assiette.


Elle se figea en reconnaissant la voix, l'écoutant en rangeant sa langue dans sa bouche (on ne sait jamais) et tenant toujours son poisson dont le riz finit par se désolidariser et tomber dans une coupelle de sauce avec un petit flotch. Malgré sa réticence à dire quoi que ce soit d'aimable à Ishtar elle hocha tout de même le museau pour accepter les excuses, elles arrivaient tard mais c'était déjà ça. La voyant s'asseoir à table elle fronça légèrement le museau, jetant un coup d'oeil à Theo dont ce devait être la place, elle aurait tout donné pour l'avoir lui en face plutôt que… ça ! Oui elle ne digérait toujours pas le coup du baiser, en matière de rancune la renarde est une experte.


Mais son hôte ne sembla pas le moins du monde s'en offusquer, au contraire il proposa même joyeusement de ramener du poisson. Elle répondit distraitement tout en le regardant lui servir un verre.


-Ou… hrm oui bien sûr, je ne suis pas certaine d'en manger beaucoup ceci dit, le reste était déjà si délicieux que je crains d'en avoir un peu trop manger sans imaginer qu'un autre plat viendrait. Navrée.


Une fois qu'il fut repartit elle posa sagement ses avant bras sur la table et prit une mine indéchiffrable quoi qu'un peu trop sérieuse. Voyant qu'Ishtar allait parler elle lui lança un regard qui sans être insultant montrait clairement qu'elle n'était pas disposée à ouvrir une conversation. Maintenant elle en voulait à Theorem aussi, toute cette histoire d'un repas avec elle n'était en fait qu'un get apen pour la confronter à la dragonne, sûrement rigolait-il bien caché derrière la porte. Puis quand la dragonne ouvrit la bouche elle leva une main devant son museau, un doigt en l'air et les autres repliés.


-Non. Je connais les politesses alors non je ne vais pas bien, non je ne suis pas satisfaite de me retrouver ici et oui je vous en veut encore. Maintenant si vous le permettez je finirais ce repas auquel on m'a conviée sans préciser que ce serait un traquenard et je tâcherais d'oublier tout cela le plus vite possible.



Elle préférait se montrer excessivement dure, bien que pour elle ce soit tout de même mérité, car une fois de plus elle repensait au baiser et tentait de faire taire sa partie l'ayant apprécié. Qui plus est la dragonne avait un charme étrange qu'elle ne voulait en aucun cas admettre.
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Theorem & Ishtar le Mer 25 Fév 2015, 10:30

Ishtar regarda Demie qui soudain devint agressive. Décidément, la renarde avait la dent dure et la rancune tenace. La dragonne l'écouta et comprit rapidement de toutes façons qu'elle n'était pas à l'aise. Elle fronça un peu les sourcils et autant dire que l'Amirale était blindée par rapport aux remarques et aux critiques. Ce n'est pas comme si elle n'était pas habituée aux remarques déplacées des rageux, des prisonniers de guerre ou de son paternel qui l'avait mit à terre plusieurs fois pour la soumettre à sa volonté. A ces mots de Demie, Theorem voulu réagir aussitôt pour défendre son point de vue, mais Ishtar leva juste la main dans sa direction pour lui demander de se taire. Puis elle revint rapidement vers la renarde.

"Premièrement, Demie, cette soirée n'est pas un traquenard mais une façon de se faire pardonner. Deuxièmement, Theorem et moi sommes en couple, alors s'il organise un repas, je suis bien entendu du voyage. Mais oeil pour oeil, dent pour dent est ma devise. Quant on a été atroce avec moi, je fais payer. Alors je comprend, tu essais de me faire mal pour compenser ta souffrance. J'espère que tu es satisfaite alors, car ta remarque me blesse par rapport à mon Theorem qui s'est épuisé à nous faire un festin."

Sortant une flasque de sa veste en cuir, elle en vida une goulée devant Demie-coeur avant de la remettre, prenant son verre de vin en douceur. Ce n'est pas comme si elle appréciait le vin... Pour elle c'était omme de l'eau colorée, mais ça ne l'empêchait pas d'apprécier le luxe des choses. Elle tendit son verre à Demie pour trinquer.

"A un nouveau départ, que j'ai hâte d'emprunter avec toi, Demie."

A ces mots, Theorem disparu temporairement pour ramener le filet de poisson déjà découpé, prêt à être saisis à l'aide des baguettes. Il y avait quelques légumes exotiques en deux bouillons séparés. Theorem en servit un à la renarde et un autre à la dragonne avant de s'appliquer à resservir les verres vides et se demander s'il ne devait pas apporter les crevettes tout de suite.

"Mangez tant que c'est chaud. Et je ne veux plus voir de dispute."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Demie-coeur le Mer 25 Fév 2015, 19:55

Demie-coeur écouta la dragonne, notant bien que Theorem serait venue la secourir de toute façon. Elle avait vraiment du mal avec la façon de se faire pardonner de la dragonne, si elle voulait vraiment se faire pardonner elle n'avait qu'à faire la cuisine elle même et servir au lieux que Theorem se tape tout le boulot. C'était bien elle qui l'avait embrassée non ? Soit dit en passant elle avait aussi quelque peu survolé le fait qu'ils soient un couple pendant un bref instant, elle avait raison elle avait sa place ici, être prévenue lui aurait tout de même fait plaisir, comme si personne ne se doutait que ça ne lui plairait pas…
Elle but ensuite à une flasque, une horrible odeur de pétrole se rependant dans la salle, Demie se saisit de son verre de vin tout en mangeant un sushi. Elle se préservait ainsi en partie le goût et l’odorat, ses deux sens affectés par le contenu de la flasque.
Lorsqu'Ishtar proposa de faire la paix Demie-coeur la dévisagea longuement, d'un air neutre mais dans ses yeux se lisait l'hésitation. Elle tendit finalement son verre pour trinquer en hochant légèrement le museau.


Elle se demanda quels nouveaux chemins la dragonne voudrait emprunter avec elle. Car bien qu'ayant choisit de taire sa rancœur si elle venait à lui faire subir un autre outrage, nul doute que sa vie serait dès lors un enfer à chaque passage au donjon. Demie-coeur avait tout à fait les capacités pour lui rendre le séjour infernal.
Theorem la sortit de ses pensées en la resservant, elle n'était pas certaine que ce soit une bonne idée. Regardant son verre comme un ennemis elle pesait le pour et le contre, si elle buvait elle serait plus à même de supporter le repas et de se détendre. Mais cela signifiait aussi que sa réactivité s'en retrouverait assez amoindrit pour que l'autre folle puisse la manipuler sans trop de danger.
Le voyant partir elle soupira intérieurement et finit son assiette en ruminant quelques pensées. Puis, n'ayant d'autres choix que de regarder la dragonne en face d'elle, elle se tint dignement sur sa chaise et attendit. Theorem tardant elle dut trouver quelque chose à dire pour que l'ambiance ne soit pas polaire.



-Bon… Malgré le fait que je ne soit toujours pas dans mes meilleurs dispositions il semble vital de briser la glace sans quoi ce sera à mourir d'ennuis. -elle s'adossa plus tranquillement à son dossier en croisant les bras sur son ventre.- Je vous ait déjà vu de nombreuses fois au donjon, généralement près des sous sols et je sais maintenant pourquoi. Vous passez pour être quelqu'un d'important. A quel point cela est-il vrai ? -elle jeta un coup d’œil vers la porte derrière laquelle était Theorem mais il ne revenait toujours pas.- Ah et, navrée pour le fait d'avoir abandonné votre logement de mes soins, j'étais bien trop en colère pour m'en approcher sans risquer d'en faire un endroit invivable.
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Theorem & Ishtar le Jeu 26 Fév 2015, 17:15

Ishtar écouta les questions de Demie-coeur pour savoir de quoi il retournait pour l'importance d'Ishtar. Ainsi la dragonne ne se priva pas de parler un peu d'elle. Il fallait que la renarde bleue sache à qui elle était en train de parler et par la même occasion lui parler de ses origines et de son travail actuel.

"Je te laisserai en juger par toi-même. Je suis la fille de Focus Naviento, le tyran d'Inferis qui a assiégé le donjon il y a quelques temps. Comme il m'avait battu toute mon enfance avant de me jeter dehors, j'ai organisé sa déchéance, je l'ai piégé. Et cette ordure, je l'ai poignardé avec une arme empoisonnée, pour l'avoir en un coup. Une fois KO, j'ai volé ses pouvoirs et je suis devenue la chef d'Inferis ! Ha c'était grandiose... Mon arrivée à Inferis fut triomphale !"

Elle se perdit un peu dans sa nostalgie. Quand elle était rentrée chez elle, on lui avait jeté des fleurs par la population précédemment soumise d'Inferis. Les femmes surtout, elles pouvaient maintenant prendre leur destin en main et pas laisser leurs hommes leur dicter tout. Ishtar avait réformé en profondeur ce système machiste et c'est comme ça que le genre féminin avait prospérer à Inferis. Du coup les hommes de Focus qui étaient restés furent emprisonnés ou prirent la fuite. Ishtar était devenue la Tsarine d'Inferis...

"Mais... le pouvoir c'est chiant... Trop de responsabilité, trop de paperasse, trop de longues attentes interminables... La bureaucratie me fatiguait et je n'y était pas adaptée. Je suis une femme d'action et d'aventure ! Alors... j'ai mit ma mère Tiamat au pouvoir. Moi je fus nommée Amirale de la Marine d'Inferis et je suis revenue à Kanabo. Pour retrouver mon mignon petit garde."

Dit-elle en clignant de l'oeil. Ishtar semblait capable de lâcher le pouvoir tant qu'elle était capable d'être aventureuse. Ishtar était avide de vivre, elle aimait l'aventure et découvrir. Du coup, elle conclua ses dires.

"Maintenant nous sommes à Nachtheim, notre colonie par de la Mer Phlégétonne."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Demie-coeur le Jeu 26 Fév 2015, 19:22

Demie-coeur écouta d'une oreille presque attentive la réponse de sa partenaire de tablée. Ainsi elle était vraiment importante, et puissante en plus, son histoire de libération d'un peuple entier rendait vraie la rumeur comme quoi c'était effectivement ce qu'elle avait fait. La dragonne remonta un peu dans son estime, oh pas tant pour ses capacités de jugement et sa vision du monde et des autres, mais pour ses faits d'armes, c'était déjà ça. Elle trouva par contre déplorable qu'un suzerain se comporte ainsi avec son peuple en mettant quelqu'un d'autre sur son trône. Mais Ishtar avait au moins su s'avouer une âme différente de celle d'une gouvernante et n'avait pas mal fait son travail, elle était partit avant, un point pour elle. Et puis quand même, elle continuait de prendre soin de son pays, son rang actuel était important, elle le savait grâce aux livres d'aventures, et la guerre n'est jamais une mince affaire, alors elle méritait un peu de son respect, mais seulement pour cela.


-Hmm… je vois, j'ai lu quelques petites choses sur Inféris et cette colonie, personnellement je n'ai rien contre vous et vos semblables mais je n'aime pas vraiment vos coutumes. C'est… barbare et à mon sens arriéré, au moins autant que celles des humains à vouloir éradiquer des êtres qu'ils ne cherchent même pas à comprendre. En fait je considère cela comme égal à toutes les cultures qui jouent à mettre des barrières à une partie de la population, que ce soit en droit, en pensées, ou par des châtiments ou obligations physique. Mais j'ai tout de même trouvé des informations intéressantes, je rêverais de voir un volcan, deux fois moins que cela me terrorise rien que d'y penser mais j'en rêverais.


Après son petit monologue la renarde garda une mine songeuse, ses yeux braqués sur le fond de vin dans son verre. Elle le tenait entre les dernières phalanges de trois doigts, le faisant tourner dans un sens puis dans l'autre avec l'air de réfléchir. Cela dura un moment, le temps que Theorem revienne avec de nouveaux plats dont la senteur lui fit finalement relever le museau, se forçant un peu elle lui sourit et le remercia.



-Il est encore une chose que je ne comprends pas. Pourquoi Kanabo ? D'autres lieux de ravitaillement doivent être plus proches, et plus facile à atteindre non ? Alors pourquoi revenir ici à chaque fois ? -elle savait bien que les deux personnages disparaissaient généralement en même temps sur les mères, ce n'était donc à son avis pas pour Theorem qu'Ishtar revenait.-


Dernière édition par Demie-coeur le Ven 27 Fév 2015, 23:03, édité 1 fois
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Theorem & Ishtar le Ven 27 Fév 2015, 10:43

Demie fut assassine avec les critères sociétales des Infernois. Les traiter de sauvageons et de barbares l'aurait fait monter au créneau si elle n'avait pas décidé de ne rien ajouter. Que pouvait donc savoir Demie-coeur de rites barbares quand elle avait été élevé dans ce donjon, qu'elle n'avait connus que quelques escarmouches en dehors avant de venir se blottir contre les remparts rassurants de ce donjon ? Ishtar avait connu l'absence d'amour et de pitié. Elle avait connu son enfance sans même une couche confortable, seulement une paillasse infecte dans l'ignorance qu'il y avait un soleil au dessus des plafonds de pierre et de métal qui l'entouraient. Ishtar trouvait gonflé qu'elle crache sur une peuplade qui avait été gardée dans les ténèbres et l'obscurantisme, serrée dans un rapport de force continuel entre les forts et les faibles. Si Ishtar n'avait pas donné un coup de pied dans la fourmilière pour mettre sa mère au pouvoir qui était aimée de tous, Inferis en serait retourné au chaos d'où elle venait, comme sous le règne d'Ouroboros.

"Tu ne sais pas de quoi tu parles, Demie... Gardes-toi de traiter mon peuple de barbares. Maintenant une femme comme toi y circulerait sans problème. En mon temps, on t'aurait attrapé par les cheveux et brimé jusqu'à ce que tu craques et devienne un pantin au bon vouloir de son maître. Ta haine se serait lentement ensevelie sous ton quotidien difficile de servitude... Quand les chaînes ont été brisées, la colère s'est changée en pugilat. Il a fallut la sagesse de ma mère Tiamat, qui fut enfermée pendant 500 ans par son frère incestueux. Barbares ? C'était mon père et ses sbires les barbares."

Elle tapota nerveusement la table avant de boire son verre de vin au complet pour se calmer. Reparler de son père la mettait toujours en nervosité. Mais soudain, Theorem posa sa main sur une épaule d'Ishtar qui posa sa main à sa rencontre. Il était toujours là pour elle, ce brave petit Haiena... Son Vice-Amiral qui travaillait si dur pour rattraper son retard. Finalement, elle laissa le soin à Theorem de répondre pour la deuxième question de Demie.

"Pourquoi Kanabo ? Et bien déjà parce qu'Inferis est limité en ressources vitales, alors on ne va pas vampiriser leurs produits autre que le métal ou les outils. A Kanabo, il y a bien plus en nourriture et surtout... Elle vient pour moi, parce que je me plait ici, je peux voir mes parents. Ishtar peut s'occuper du Navras pendant le passage et je peux prendre un peu de bon temps, m'occuper de ma boutique, me reposer... Profiter des superbes coucher de soleil, et revoir un endroit cher à mon coeur."

Theorem déposa tranquillement quelques autres plats avant de débarrasser ceux qui étaient vides, les ramenant dans l'arrière boutique pour ne pas encombrer son plan de travail. Quand ce fut fait, il revint pour continuer le service avec passivité et calme. Un vrai professionnel. En même temps il avait servit à la taverne pendant des années. Il aurait put passer l'uniforme de maid pour le service mais il aurait craint de mettre trop mal à l'aise Demie.
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Demie-coeur le Ven 27 Fév 2015, 23:44

Demie-coeur écouta la dragonne lui répondre, très franchement si elle croyait lui en mettre plein la vue c'était raté. Donc une partie de la population était brimée, on la délivrait pour lui permettre de retourner la vapeur plutôt que de stopper une bonne fois pour toute les idées stupides qu'avaient eut les premiers. Woaaaa, elle devait vraiment être stupide pour ne pas percevoir la beauté de son geste, ou alors c'est tout simplement qu'il n'y en avait pas.
De plus, Ishtar se trompait dans l'interprétation de ses paroles, ça elle n'aimait pas du tout, si les mots ont un sens c'est bien pour qu'on le respecte, aussi bien en les énonçant qu'en les écoutant, aussi attendit-elle que Theorem ait finit son explication, fort intéressante à dire vrai, pour reprendre la parole en regardant Ishtar.


-Je crois que vous m'avez mal comprise, quelqu'un qui ferait quelque chose de stupide, n'est pas forcément stupide. Quand je parle de cultures barbares, ou arriérées, je parle bien de la culture, non pas de ses pratiquant en général. Quand je parle, ce n'est pas pour le plaisir de m'entendre ou de blesser, c'est pour dire exactement ce que je pense et donner un avis précis, j'aimerais que l'on évite de me coller une étiquette de rétrograde refusant tout ce qui est extérieur à ses propres idées. -elle reprit son verre et bue tranquillement- Donc je n'ai traitée ni toi ni qui que ce soit de ton peuple de barbares, j'ai simplement qualifié les coutumes comme étant barbares, c'est différent, une nuance certes mais cela suffit à faire la différence.


Elle s'arrêta de parler, regardant maintenant son verre, elle jouait souvent avec lorsque quelqu'un l'agaçait, la mettait mal à l'aise ou était méchant avec elle à table. Là c'était autant de l'énervement que du malaise, elle ne savait pas trop jusqu'où elle pouvait aller avec cette folle qui roulait des patins aux inconnues, et en même temps elle pouvait dire ce qu'elle pensait sans qu'on la brime, c'était son droit ! Pour une fois elle décida que la politesse attendrait, elle donnait son avis elle avait le droit de le donner jusqu'au bout, même si pour cela il lui fallait devenir blessante. Aussi reprit-elle en coupant la parole à Ishtar qui ouvrait déjà son museau.



-Ah et… je te remercie de savoir mieux que moi à quel point je craquerais facilement, il est vrai que je ne tiendrais pas longtemps, je mourrais même très certainement plus vite qu'aucune autre. Mais je ne sais pas si ce serait du à mes divers traumatismes comme le fait de ne pouvoir mettre une patte dehors sans pleurer à chaude larmes en repensant à mon père lapidé sur une roue et à ma mère brûlée vive au dehors des murs protecteurs de ce donjon. Ou alors peut être que ce sera la peur du viol, des hommes, de la proximité des gens, tout un tas de chose que je ne supporte pas pour les tentatives de viol que j'ai subit en fuyant après avoir laissé mon père se faire assassiner. Non vraiment merci, c'était très aimable de me faire remarquer à quel point je ne suis rien, comparé à toi, ô grande amirale, héroïne d'Inferis qui a brisée des chaînes pour les mettre à d'autres. -elle lui lança un regard plein de rancœur, elle détestait qu'on la prenne de haut en lui disant ce dont elle était capable ou pas, en plus de cette façon et pour ces choses. Encore heureux qu'elle soit incapable de supporter ça, c'est ce qui faisait d'elle ce qu'elle était, elle ne le changerait pour rien au monde.- Maintenant il serait peu être temps d'ouvrir les yeux et de constater que tous ressentent différemment, surtout ceux dont tu ne sais rien, et dont tu sembles ne vouloirs rien savoir d'autres que si ils te sont profitables ou pas ! -elle avait quasiment craché les derniers mots, mettant dedans sa rancœur pour le premier baisé volé et celle pour sa condescendance. Puis elle regarda Theorem d'un air affligé- Navrée, je ne voulais pas gâcher ta soirée, c'était véritablement délicieux et tu es un hôte des plus agréables. Mais maintenant je pense que je vais devoir y aller, au plaisir de te revoir. -elle se leva et se força à prendre un air au minimum neutre en regardant la dragonne, parlant d'une voix égale.- Au revoir Ishtar. -et elle se dirigea vers la porte.-
avatar
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les poissons ! [Demie-coeur]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum