Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Aller en bas

Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Marion Neth le Mar 21 Avr 2015, 18:28

Journée normale à la boutique de Marion : après avoir aidé avec plus ou moins de succès Demie-coeur dans ses tests d'enchantements, la vie avait repris son cours normal pour la blonde à savoir création de jouets, de poupées et autres commandes diverses. Après tout, il fallait diversifier un minimum ses activités. Ainsi, elle fabriquait d'autres objets de taille raisonnable dans son atelier, comme de petites tables. Enfin, elle ne faisait pas tellement attention à ce qu'elle construisait, le notant machinalement dans son registre avant d'oublier et de passer à autre chose. Aujourd'hui, par contre, aucune commande spéciale : elle renflouait ses stocks de jouets, comme toujours, les plaçant dans un coin de son atelier, après les avoir fabriqués, en passant de son établi central à ceux qui se trouvaient près des murs, avant de déposer les stocks dans un coin de la pièce à l'opposé de la porte menant à son espace personnel et de recommencer ainsi, toute la journée durant. Là, elle se battait avec une vis réticente d'un char en bois sur son établi central, par exemple.

Du côté magasin, les clients affluaient toujours, malgré la petite taille du commerce. Il y avait deux rangées de présentoirs au centre, des étagères sur chacun des murs à droite et à gauche, le tout contenant les jouets fabriqués et testés par la blonde, qui prenait bien soin de les ranger avec minutie. Ainsi, les jouets essentiellement pour les filles étaient d'un côté du magasin, alors que ceux essentiellement pour les garçons étaient de l'autre, le centre étant réservés pour les jeux mixtes, tels que les jeux de société façon jeux d'échec ou jeu de l'oie.

Pour gérer la partie magasin, l'ange déchu travestit en fille restait là pendant toute la journée de travail, laissant Marion fabriquer tranquillement ses jouets dans l'arrière-boutique. Il accueillait les clients toujours avec la même joie de vivre, digne d'un magasin de jouets, faisant du magasin un petit hameau d'amusement dans un donjon qu'il trouvait bien de trop morne et terrifiant pour des enfants, même de nature monstrueuse. Il s'occupait à l'heure actuelle, en l'absence de clients, de la bonne tenue et du rangement des étales, sans vraiment prendre la peine de vérifier si quelqu'un entrait ou non. Après tout, habituellement, c'était des parents qui venaient ou des enfants, assez bruyants pour signaler leur présence... Il n'avait pas vraiment besoin de se fouler pour ça, donc.
avatar
Marion Neth

Masculin
Messages : 61
Expérience : 40
Métier : Fabricante de jouets

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Theorem & Ishtar le Mer 22 Avr 2015, 11:00

Mais il existait une autre catégorie d'enfant... Ceux qui ne parlaient pas ou n'en avaient pas besoin. C'était le cas de Bao Bao, aka Doll-chan, la fille de Theorem et Ishtar qui passa devant cette boutique de poupée. Doucement, elle posa ses mains de bois articulées sur la vitrine en joignant les jouets... Des poupées comme elle, mais petits ?... Elle entra sans trop d'hésitation, discrète, presque cachée dans le noir. Son kimono recouvrait son petit corps artificiel de bois et elle l'ajusta avant de caresser certains jouets du bout de ses doigts, silencieuse... Puis elle se tourna vers l'arrière boutique. Elle put voir le travestit qui s'occupait de ranger et passa dans son dos sans rien dire, en un coup de vent... Non, elle voyait une autre source de peur alors qu'elle pénétrait dans l'atelier, voyant Marion concentrée sur sa vis à enlever. Elle s'approcha en silence, se glissant derrière elle. Et d'une voix gutturale et lointaine...

"Je suis là..."

La frayeur qui se dégagea de Marion fut captée par Bao Bao qui se régala doucement et se décala doucement alors que Marion regarda derrière elle machinalement. Quand elle revint sur son char en bois, la poupée de bois était assise sur la table et avait son visage à quelques centimètres du siens. Ses grands yeux rouges toisèrent la jeune femme, ses cheveux longs et noirs retombant en partie sur son visage. Le sursaut fut bien entendu colossale ! Mais quelques secondes avant, Theorem et Ishtar entrèrent dans la boutique, en allant voir l'être efféminé qui rangeait.

"Excusez-moi, nous cherchons une petite poupée en kimono."

Hurlement de Marion.

"C'est bon, on l'a trouvé."

Ishtar pénétra dans l'arrière boutique. Elle soupira avant de gronder leur fille, lui faisant la moral qu'on ne pouvait pas terrifier les gens comme ça. Theorem de son côté, aida Marion à se redresser et lui expliqua la situation quelque peu étrange.

"Désolé pour notre fille... Elle aime faire peur et on dirait que votre boutique de jouet l'a attiré. Mais ne vous inquiétez pas, elle est inoffensive maintenant..."

La poupée de bois se tourna vers Marion puis vers son papa avant de tendre les bras pour être portée. Theorem ne put se retenir et le fit calmement, hissant la petite dans ses bras qui lova sa tête dans le cou de son papa en agrippant à ses vêtements.
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Marion Neth le Mer 22 Avr 2015, 13:58

Fichue vis... Elle détestait que les objets lui résistent ainsi, surtout lorsqu'ils étaient aussi insignifiant qu'une vis. Pourquoi était-ce les petites choses qui l'embêtaient le plus ? Enfin, elle n'eut pas tellement le temps d'y réfléchir qu'elle entendit une voix dans son dos. La seule personne susceptible de pouvoir entrer dans son atelier était Virgin mais elle l'aurait entendu entrer... De plus, ce n'était clairement pas sa voix. Frissonnant, elle se retourna pour voir qui pouvait bien avoir parlé dans son dos, mais elle ne vit rien d'autres qu'un autre établi et ses outils. Soupirant en faisant ce constat, elle pensa que son esprit lui jouait des tours, conséquence d'un manque de sommeil flagrant, à cause de ses nuits courtes à fabriquer jouets. Elle allait donc se coucher un peu plus tôt, pour ne pas avoir de nouveau de ces piège de son esprit et...Alors qu'elle se retournait vers son char pour reprendre la bataille, elle poussa un cri, tout en bondissant en arrière, perdant l'équilibre pour tomber sur les fesses.

Une fillette était assise sur l'établi et avait visiblement tout fait pour effrayer la blonde, avec ses yeux rouges et les cheveux par devant le visage... Eh bien c'était gagné, Marions en avait le coeur qui battait fort, alors qu'elle essayait de se remettre de la surprise et que des étrangers entraient dans le pièce, l'une pour réprimander la fillette et l'autre pour aider l'humaine à se redresser, pendant que l'ange regardait le tout depuis la porte, avec un petit sourire. Enfin, elle apprit que la créature qui lui avait peur n'était que leur fille et qu'elle aimait simplement faire peur... Franchement, Marion n'appréciait pas vraiment être la victime de la petite, même s'il s'agissait d'une cliente potentielle.

Enfin, alors qu'elle se faisant prendre dans les bras de son père -qui admettons-le ressemblait énormément à une fille - et que Marion retrouvait une respiration et un rythme cardiaque décents, l'ange dans l'encadrement de la porte haussa un sourcil, en voyant le trio familial, quelque chose le chiffonnant visiblement. D'ailleurs, il n'hésita pas à en faire part à tout le monde, après avoir vérifié s'il n'y avait pas de nouveaux clients à arriver.

'' Errrm... Désolé de m'incruster, mais c'est votre fille ? '' Il repassa son regard sur les deux parents afin d'être certain, avant de poursuivre. '' Pourtant il n'y a pas de... Haaan, d'aaaccord '' il hocha la tête, en remarquant le fait que la petite était une poupée, donc n'étant pas forcément ressemblante aux parents. D'ailleurs, elle n'était sûrement pas née de leur amour non plus. Tout ce petit manège fit profondément soupirer la blonde qui, se tournant vers l'établi derrière, reprit son ardoise et une craie pour écrire, avant de présenter le message à la famille si, bien sûr, l'un de ses membres savait lire. C'était énervant, d'avoir autant affaire à des personnes ne sachant pas lire dans ce donjon. Enfin, elle espérait qu'eux le savaient. Sinon, elle n'aurait qu'à laisser son assistant, qui gonfla un peu les joues en voyant les mots, faire la lecture du message : '' Excusez-le, il ne sait pas se tenir. Je peux vous aider ?''
avatar
Marion Neth

Masculin
Messages : 61
Expérience : 40
Métier : Fabricante de jouets

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Theorem & Ishtar le Jeu 23 Avr 2015, 17:27

Bao Bao ne ressemblait certes pas à leurs parents, mais elle n'en demeurait pas leur fille. Les mots de Virgin ne fit guère de mal à ces deux personnes mais un regard assassin le calma de suite dans ses frasques. Cette fois, la poupée avait une cible à terroriser ce soir au détour d'un couloir... Et elle était très douée pour ça. A la base, c'était Theorem qui avait construit cette poupée et avec l'aide d'Ishtar, ils lui avait donné vie. La poupée avait donc naturellement désignée ses deux créateurs comme ses parents et même si elle avait bien du mal à faire transparaître ses émotions, petit à petit, elle devenait une véritable petite fille. Theorem regarda l'ardoise de Marion, comprenant ainsi aisément qu'elle était muette, ou sourde... Mais en tout cas qu'elle ne pouvait pas parler.

"Ce n'est rien, c'est nous qui sommes désolés pour notre fille."

Ishtar regarda le jeune travestit, un long moment comme si elle voyait en lui sans sourciller, puis elle retourna son attention sur Marion et son atelier. Elle qui aimait bâtir, construire, c'était intéressant de voir un véritable atelier... mieux rangé que le siens en plus ! (ce n'était pas difficile).

"Et bien. Voila une superbe boutique."
"Tu as vue, Okasan ? Il y a des poupées comme moi ..."
"C'est vrai mais toi tu es unique ma belle."


Dit-elle en caressant ses cheveux, la prenant contre elle en laissant Theorem se reposer un peu. Il restait un petit gabarit quand même et Ishtar avait beaucoup moins de difficulté à le porter.

"Oui, j'ai à en prendre de la graine, superbe travail."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Marion Neth le Jeu 23 Avr 2015, 23:30

Eh bien, le regard que on lui lançait ne plaisait pas tellement à Virgin, qui conserva tout de même son sourire, pour ne pas perdre la face. Enfin, il allait s'écraser un peu, pour le moment, mais resterait dans l'encadrement de la porte, curieux, tant que d'autres clients n'arrivaient pas. Ainsi, le garçon du couple de parents répondit aux mots écrits de la blonde, celle-ci niant doucement de la tête : maintenant que c'était passé, ça allait. Mais elle espérait que la petite ne recommence pas de sitôt sinon elle s'en plaindrait vraiment au couple.

Du côté du garçon aux cheveux roses, celui-ci remarqua le regard de la femme, mais n'en prit que peu d'intérêt, ne sachant pas vraiment ce qu'il signifiait. Et puis, à quoi bon s'en soucier ? Ainsi, il ne bougea pas, gardant simplement son sourire, alors qu'elle s'adressait maintenant à la blonde, la complimentant sur son commerce, ce qui ne manqua pas de lui faire plaisir, lui arrachant un petit sourire, alors qu'elle se courbant légèrement, respectueusement. Cela faisait peu de temps qu'elle vivait en communauté, mais les livres lui avaient appris qu'une telle marque de respect était toujours appréciée, donc elle ne s'en priva pas, avant d'entendre la petite poupée parler à sa mère. L'humaine pensait que, évidemment, elle était unique, comme chaque poupée, mais elle comprenait également de quoi ces paroles retournaient, donc ne fit rien que sourire, en regardant la fillette passer des bras de son père à ceux de sa mère, l'homme complimentant le travail de Marion, qui nia rapidement de la tête, avant de recommencer à écrire sur son ardoise, pour lui répondre :

"Merci, mais votre travail est bien plus incroyable : elle vit. Je ne suis capable que de les animer temporairement. Comme ceci."

Elle attendit que le garçon relève le regard de sa lecture pour, d'une main tendu vers l'une des poupées de son atelier, faire bouger doucement ses doigts, afin de la faire bouger. Certes, elle aurait eu besoin de ses anneaux pour correctement la faire bouger, mais pour quelques secondes, comme cela, ça suffisait. Elle lui fit donc faire quelques pas, après s'être levée, pour finalement la faire faire un signe de salut de la main et rester debout.

Pour Marion, cela n'était rien comparé à ce que la poupée du couple pouvait faire : se mouvoir et parler d'elle-même. Mais tout cela devait avoir une contre-partie, non ? Comme un apport constant en mana ou en une autre énergie... Enfin, elle n'allait pas le demander, ce ne serait peut-être pas bien vu par le couple et la petite. Ainsi, après la petite présentation de ses pouvoirs via la poupée, elle attendit les réactions, jetant un rapide regard à l'ange dans l'encadrement de la porte, sans que celui-ci ne bouge trop, passant son regard sur tout les membres de l'assistance tranquillement.
avatar
Marion Neth

Masculin
Messages : 61
Expérience : 40
Métier : Fabricante de jouets

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Theorem & Ishtar le Lun 27 Avr 2015, 12:36

Theorem et Ishtar regardèrent la petite poupée bouger un peu avant de redevenir immobile et inanimée. On lui avait prêté de l'énergie, et Marion ne pouvait encore pas stocker cette dernière en la poupée. Ca viendrait avec le temps et l'expérience, et Ishtar savait que Bao Bao n'aimerait pas voir cette poupée s'arrêter comme ça. Même si la petite se nourrissait de peur, celle de ne plus être animée (la mort) l'inquiétait quand même. Elle fit donc un caprice.

"Papa... Redonnes-lui vie... Elle ne devrait pas ... rester comme ça."

La Hyène de Guerre sentait bien cette inquiétude chez sa fille et lui adressa une longue caresse des cheveux pour la calmer.

"Ma chérie, ce n'est qu'un petit pantin. Il n'a pas ton coeur, ce n'est pas possible de lui donner la vie. Tu es spéciale, pas comme ces petits pantins. Un jour tu seras d'autant plus spéciale, je te promet."

Elle acquiesça doucement, comprenant les dires de Theorem alors qu'Ishtar réaffirma sa prise sur la poupée et l'amena calmement dans la boutique. Là l'atmosphère était meilleure et Bao Bao scruta les étales de jouets alors que sa mère regardait encore l'ange. Puis... elle lui adressa un sourire pervers quand personne ne regardait, sauf lui bien entendu. Elle s'arrêta quand Theorem et Marion arrivèrent.

"J'ai une boutique moi aussi dans cette galerie. La Lutherie du Dualisme Eternel ça doit vous parler ?... Mais je songe à sa fermeture ou a engager un remplaçant. Avec mon nouveau métier, mon passe-temps de faire des instruments devient plus court... Je n'arrive pas à honorer mes commandes dans les délais."
avatar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Marion Neth le Lun 27 Avr 2015, 15:10

Oh, mince, Marion n'avait pas pensé que ce qu'elle avait fait avec sa poupée ne plairait pas. En tout cas si peu. Mais "lui redonner vie" ? C'était vrai qu'elle agissait comme une vraie enfant et que voir l'une de ses "semblables" se stopper si brusquement n'était pas la meilleure vision que la blonde pouvait lui donner. L'humaine baissa légèrement le regard, à l'instar de son assistant, alors que le "papa" rassurait sa fille, en lui rappelant la différence entre elle et un simple pantin, amenant une information supplémentaire à la blonde : un coeur. Marion avait déjà lu quelque chose de semblable, avec des golems, c'était vrai. Mais il fallait tout de même un "carburant", non ? Elle allait se documenter un peu au plus vite, se disait-elle.

Du côté de l'ange, celui-ci avait temporairement quitté le groupe, pour s'assurer qu'aucun client ne vienne discrètement en son absence et il ne put que voir la dragonne arriver avec la poupée vivante, cette dernière observant les étales de jouets alors que sa mère faisait... Un étrange sourire au garçon. Il lui semblait en avoir déjà vu un tel auparavant, mais sa seule réaction fut de hausser très légèrement un sourcil, en fixant la dragonne, avant de retourner son regard vers le père et la marionnettiste qui revenaient de l'autre côté de la boutique, lui aussi profitant des paroles du garçon.

Il parlait d'une boutique qu'il avait au même étage et dans la même galerie ? Eh bien, cela ne disait rien à la blonde, elle qui n'était arrivé que depuis peu de temps et ne sortait que occasionnellement. Il voulait fermer boutique ou la céder parce qu'il avait un autre travail à côté ? C'était vrai que ça semblait problématique, mais franchement, la blonde ne pouvait strictement rien y faire. Elle se contenta donc de hocher un peu de la tête lorsqu'il termina, signe qu'elle avait bien compris ce qu'il avait dit, avant que le garçon aux cheveux roses ne sortent d'une longue réflexion, en levant son index devant lui, à hauteur de visage :

"Moi, je la connais ! Enfin, j'y suis jamais entré, mais je suis déjà passé devant : je n'avais pas assez d'argent pour y aller, ahah..." Il se frotta légèrement la nuque, gêné, lui qui était au donjon depuis si longtemps, mais sans jamais avoir réellement gagné sa vie, avant de reprendre, en fixant le garçon. " C'est quoi votre nouveau travail, si ce n'est pas indiscret ?" Il jetait tout de même des regards vers la dragonne et la poupée, tout comme à sa patronne, qui le laissait parler, non sans une certaine impatience.
avatar
Marion Neth

Masculin
Messages : 61
Expérience : 40
Métier : Fabricante de jouets

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Encore des clients normaux... Ou pas. [Theorem & Ishtar]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum