Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Kumie Astara le Lun 19 Déc 2011, 18:00

Je n'en pouvais plus de marcher , marcher et encore marcher dans les plaines herbeuses en évitant les villages alentours pour éviter qu'une battue ne se déclare contre moi, cela faisait déjà deux ans que je parcourais les contrées de ce monde qui m'était encore jusque là inconnues et si j'ose dire inhospitalières, ma forêt enneigée me manquait tellement mais je ne pouvais y retourner car elle a été dévastée et rasée par les humains pour qu'ils puissent y construire leurs villages sans se soucier de déloger d'autres personnes qui y vivaient déjà avant eux, ils me répugnaient mais heureusement qu'ils ne sont pas tous comme ça, par exemple une famille m'avait recueillie pour un petit temps en me voyant affamée et fiévreuse, mais je dû partir quelques jours après en ne voulant pas leur attirer d'ennuis de la part des autres villageois...

Enfin pendant que je me remémorais ces quelques souvenirs bienveillants je n'avais pas remarquée que je m'étais engagée sur un sentier menant a une forêt qui semblait sombre et en arrière de ce paysage il me semblait qu'une tour gigantesque se dessinait, était-ce un défaut de ma vue ? Je n'en savais rien et pourtant je ne sais pas pourquoi je me sentais attirée par cette forêt et surtout par cette tour qui semblait devenir de plus en plus nette a force que je m'approchais de l'entrée de la forêt, cependant ce fut au dernier moment que je me stoppa et reconsidéra mon choix, ne serait-ce pas dangereux de s'aventurer dans cette forêt en étant toute seule et en ayant seulement un arc et des flèches ? Naaaan, je savais que je pouvais me fier a mon arc et ses flèches donc ni une ni deux je m'enfonça dans cette forêt profonde et aussi sombre qu'une éclipse en plein jour, ah lala si seulement j'avais sû ce qu'il se passerait ensuite...
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Invité le Lun 19 Déc 2011, 22:00

Il marche dans les ténèbres d'une forêt sombre et dense. Le ciel est bleu, limpide comme de l'eau, alors que le soleil est à son zénith. Pourtant pas un seul rayon ne perce. Il n'y a que des ténèbres, encore et toujours des ténèbres... Dans cette même noirceur se dessine tout doucement une silhouette sombre et malfaisant. On entend quelques branches se briser, un léger son de mastication et une sorte de pression s'étend peu à peu. Démence. Ce mot convient à cette sensation. Que ce soit une bonne ou une mauvaise folie, qu'il ait un fond innocent ou cruel, cela ne change rien. La silhouette qui perce le voile obscur a une âme malsaine. Une âme encore jeune et frêle, mais une âme décomposée, fragmentée. Ce genre de créature est d'un danger peu commun, car on ne peut en prédire la moindre réaction.
Le bruit de mastication se rapproche, il raisonne étrangement maintenant comme si de multiples petites os se brisaient en même temps. Deux lumières rouges incrustées dans le noir brillent d'un halo mauvais. Des dent couverte d'un léger trait de sang sourit de façon carnassière. Il approche, encore et toujours plus près. Tout doucement, gentiment... Il est terrifiant. Sa grand cape le recouvre presque entièrement. C'est un démon, rien d'autre qu'un démon qui ne cache pas sa laideur. Son visage grimaçant semble taillé à la serpe, alors que son regard transperce tout ce qui ose se montrer. Que fait-il ici ? Personne ne le sait. Ce qu'il pense ? Personne ne le sait. Ce qu'il veut ? Personne ne le sait. La seule certitude est qu'il erre tel un spectre arpentant les bois venant toujours plus près d'une jeune et belle elfe.
Il n'a que faire d'elle pour le moment. Son humeur changeante est inhabituelle, l'atmosphère qu'il expire est lourde. Une sorte de brouillard descend sur le sol. Les arbres eux-mêmes semblent être altérés par cette scène irréelle. Le calme silencieux est oppressant. Les bruits de mastication ont cessé depuis longtemps déjà. Un nouveau bruit prend la place. Il s'agit d'une respiration lourde, d'une respiration rauque. Un démon, ce ne peut-être rien d'autre qu'un démon. Désormais, il fait face à la jeune fille. Ses yeux revolver foudroient cette inconnue. Ses dents aiguisées semblables à celles d'un requin s'entrouvrent. Son sourire est toujours présent. Le monstre lève en même temps sa main droit pour la désigner et parler de sa voix grave et cassante :




Bienvenu en ce refuge, voyageuse égarée. Moi, Azazel l'incube vous accueille nécessairement ici. Il n'y a pas un seul moyen de refuser cela, bien évidement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Kumie Astara le Lun 19 Déc 2011, 22:39

Tandis que je marchais dans la forêt, la lumière commençait a décliner car le feuillage des arbres devenait de plus en plus épais et il commençait a faire sombre mais pas encore assez pour m'empêcher d'avancer car j'arrivais encore a peu près a distinguer le chemin qui se dessinait parmi la faune et la flore de cette forêt bien particulière, je continuais encore de marcher mais depuis combien de temps ? Quelques minutes ou bien quelques heures ? Je n'en savais fichtrement rien mais je continuais mon chemin jusqu'à que l'atmosphère se change, elle se fit oppressante...Malsaine...Maléfique, ce qui me refit penser a mon choix devant la forêt...

//Pourquoi ai-je choisi de continuer ? J'aurais peut-être pas dû...//

Pourtant une partie intérieure de moi se faisait curieuse, je voulais découvrir où ce chemin déboucherait et peut-être pourrais-je enfin arriver devant la tour que j'avais vue il y'a peu, l'intrigue grandissait en moi et me forçait a avancer jusqu'à ce que je me pétrifia sur place...Un bruit très louche était parvenu a mes oreilles, un bruit de mastication...Suivi de pas lourds qui se rapprochaient de ma position, avais-je été repérée par une personne dans ces bois ? Alors qu'il fait aussi sombre que la nuit ?
Ensuite l'atmosphère qui était déjà peu rassurante se fit quasiment terrifiante, je n'avais pas vraiment peur mais je craignais qu'il m'arrive des choses peu orthodoxes si jamais je restais immobile encore plus longtemps, une chose m'arriva a l'esprit : Courir... Et ce fut ce que je fit...

//Soit je reste ici et je rencontrerais peut-être une personne mal intentionnée, soit je cours et je pourrais me mettre en sécurité...//

Mais je ne fit que quelques mètres avant de me stopper net devant une forme qui était apparue devant moi, je fus paralysée et n'osa pas bouger en cherchant peut-être une issue a cette rencontre inattendue, cependant ce fut la lueur dans les yeux de la personne en face de moi qui m’empêchait de bouger : J'avais été repérée...


"
Bienvenu en
ce refuge, voyageuse égarée. Moi, Azazel l'incube vous accueille
nécessairement ici. Il n'y a pas un seul moyen de refuser cela, bien
évidement.
"

Je resta silencieuse un moment tandis qu'il me semblait que mon corps tremblait, de peur ? Peut-être, c'est sans doute la cause de cette aura...Démoniaque qui émane de cette personne qui fait que je suis tétanisée par la peur...Cependant je répliqua une phrase...

"Je vous souhaite le bonjour cher...Incube...Merci de me souhaiter la bienvenue mais je dois vous demander de vous éloigner de ce chemin car je dois rejoindre une tour qui se trouve sans doute au bout de ce chemin...Donc s'il vous plait..."

Mon arc était déjà bandé et une flèche se trouvait déjà armée, si jamais une quelconque intention malsaine venait de sa part, la flèche partirait sans aucune hésitation malgré mes tremblements dû a la peur...

Hors Sujet : Les // c'est pour les pensées =3
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Invité le Mar 20 Déc 2011, 23:29

Devant une simple salutation, devant quelques paroles, devant sa simple personne, l'elfe tremble. Il n'est pourtant pas si fort, pas si imposant, c'est vrai. La vraie terreur qu'il apporte est tout autre. Ce n'est pas une simple puissance qui est à craindre en sa présence, c'est le fait de voir son esprit s'éroder peu à peu sous le flux incessant et sombre de la noirceur de l'âme de son démon. La jeune fille le pressent et s'arme, peu confiante. Ses yeux prennent une teinte amusée, son sourire en demie-lune exprime le plaisir alors que l'atmosphère s'alourdit encore davantage, comme si une faim obsessionnelle avait germé dans la démence de cet incube. Quoiqu'il en soit, Azazel est là, il observe et se délecte d'une nouvelle âme perdue. C'est ainsi, sa longue langue pourlèche ses babines alors que son excitation croit. Cependant, il ne fera rien, il n'est pas là pour cela et puis... Pourquoi commencer déjà à casser un nouveau jouet ? Ne vaut-il pas mieux attendre un peu avant de dévorer ce pion ? Il aimerait juste la goûter, mais se retient. Son envi malgré toute si intense, si mauvaise, si impérieuse, que même cette jeune femme a dû le sentir, peut-être même a-t-elle crût être caressé ou léché à plusieurs endroits. Son air condescendant, son attitude étrange et ses manières faussement courtoises amplifie encore et toujours ce sentiment angoissant. Derrière lui se trouve le chemin vers une tour lointaine que cette enfant recherche. Sa grande silhouette sombre en occulte tout accès. Sa main redescend contre son corps. Soudainement, de façon irréelle, sa mâchoire se meut :





Très bien, alors suivez moi chère invité. Vous venez pour rejoindre le rang de ce que certains qualifient monstres ou démons. Je ne peux pas leur donner tord, car c'est que beaucoup sont. C'est pourquoi, chère invité ne vous éloignez pas trop de moi ou du chemin, ou quelque créature se contrôlant moins bien que moi, pourrait s'en prendre à vous. Suivez-moi.




D'un geste lent, très lent, si lent qu'il paraissait exagéré, le démon se tourne dos à l'elfe. La pression est toujours là, plus diffuse, omniprésente. Soudain, un bruit sec, c'est un claquement de doigt. Une petite flamme apparaît près de l'homme en noir. Un petit rire moqueur point en même temps et sans même marcher, en apparence, il avance. Sa cape traîne lentement sur le sol et tel un charon il guide, sur un long et étroit chemin. L'incube guide une pauvre créature égarée qui ne sait pas ce qui l'attend. Son pas est lent, mais silencieux, c'est pourquoi on pourrait croire qu'il glisse ou bien que le sol se déplace sous ses pieds. Autour de lui et se flamme bleue, le décor déjà effrayant s'habille d'ombres sournoises et d'une coloration froide. Le dément semble être au centre d'un tableau dépeignant laideur et onirisme alors qu'il parle sans même esquisser un geste envers son interlocutrice.




Pardonnez mon indiscrétion, mais que venez-vous faire en un lieu si désolé et empli de vice ? Une jeune elfe de votre beauté ne devrait pourtant ne pas avoir trop de mal à trouver un refuge plus agréable et accueillant me semble-t-il.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Kumie Astara le Mer 21 Déc 2011, 01:24

Je continuais de brandir mon arc contre l'homme qui étais en face de moi en tremblant de tout mes membres, l'aura qui se dégageait de lui était sombre et machiavélique, de la peur...Je ne pouvais ressentir que de la peur face a un homme qui me semblait plus être un ennemi qu'un ami, je ne pouvais m'empêcher de penser de ce qui pourrait m'arriver si jamais je venais a engager le combat contre quelqu'un comme lui, serais-je balayée ou alors réussirais-je ? Je préfère ne pas y penser mais je reste sur mes gardes car on ne sait jamais...
Un sourire peu bienveillant se dessina sur son visage et mon geste fut de reculer un peu...

Très bien, alors suivez moi chère invité. Vous venez
pour rejoindre le rang de ce que certains qualifient monstres ou démons.
Je ne peux pas leur donner tord, car c'est que beaucoup sont. C'est
pourquoi, chère invité ne vous éloignez pas trop de moi ou du chemin, ou
quelque créature se contrôlant moins bien que moi, pourrait s'en
prendre à vous. Suivez-moi.


Suite a ses paroles il se retourna lentement puis claqua des doigts pour faire apparaître une flammèche...A quoi cela pourrait bien lui servir ? Enfin bon...Chacun ses petits trucs mais cependant dorénavant des ombres effrayantes se dessinent dans les ténèbres de cette forêt, cela accentue ma peur malheureusement, il me laissait pas vraiment le choix et je me mit a le suivre en ne voulant pas finir réduite en charpie par uune quelconque bête sauvage qui rôde dans le coin...J'espérais franchement que ce soit un cauchemar et que je me réveillerais d'ici peu...Cependant je me devais de suivre la personne qui étais devant moi même si elle était très lente...

Pardonnez mon indiscrétion, mais que venez-vous faire
en un lieu si désolé et empli de vice ? Une jeune elfe de votre beauté
ne devrait pourtant ne pas avoir trop de mal à trouver un refuge plus
agréable et accueillant me semble-t-il.


Je continuais ma marche lente et lugubre derrière cette personne en gardant mon arc bandé par simple prévention...

"Je suis ici car j'ai vu une tour et que je me sent attirée par elle, peut-être trouverais-je des gens qui m'accepteront comme je suis et non pas essayer de me tuer comme ces humains...Par contre je vous remercie du compliment..."

Je me stoppa en voyant les ombres s'agrandir autour de nous, je ne put réprimander un frisson d'effroi...Pourquoi étais-je venue et allée aussi loin ?
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Invité le Dim 15 Jan 2012, 11:25

Dans les ténèbres étouffantes d'une forêt noire oppressante, une ombre géante s'approche peu à peu. Ses mouvements tremblants ne cesse pas un seul instant de glacer le sang par son effroi qui pourrait bien marquer un glas. Oui, ce genre de bête ténébreuse et gigantesque semble vouloir enserrer et broyer. Elle recouvre peu à peu cet étrange duo improvisé, mais seule la jeune elfe semble s'en inquiéter. Le démon, lui, continuant de maintenir cette même expression sibylline et si oppressante. L'ombre ne le gêne nullement, cependant, il marque un temps d'arrêt et se retourne vers la jeune demoiselle. Ses yeux rouges emplis de folie la regarde et un petit rire amusée semble sortir de ses lèvres, sans même qu'il n'ait à les bouger. Azazel l'incube s'amuse. Ses doigts fins et effilés, semblables à des araignées, sortent des longue manches de son manteau. Ces derniers s'étirent et craquent avant de se mouvoir de façon sporadique dans de nouveaux grincements dissonants. Puis, il étend son bras or du chemin, dévoilant ses long bras maigres et blafards lui donnant presque l'air d'un cadavre. C'est d'un ton froid et mesuré, quoique toujours amusé, qu'il dit à l'ombre :

Chère enfant, tu sais bien que tu ne devrais pas manger ceux qui viennent faire la guerre, c'est très malpolie, tu le sais parfaitement. Ne t'inquiètes pas, tu auras bientôt des bébés humains à manger et ils seront bien plus savoureux que cette délicate Elfe. Alors, va, continue ta ballade dans cette forêt. Après tout, nous avons besoin de tous les bras disponibles pour tuer les humains. D'ailleurs, si tu trouves un lièvre ou un canard sur ton chemin et que tu ne le manges pas, pourrais-tu me l'apporter, cela fait longtemps que je n'ai pas manger de gibier. Le goût du sang frais me manque.

Ces paroles sont-elles vraies ou fausses ? Rassurantes ou oppressantes ? Seule la petite peut être en droit de le deviner. La seule réponse audible de l'ombre est un grondement sourd semblant désappointé, comme si on venait de refuser une sucrerie à un enfant. L'incube continue de sourire avant de se retourner d'un air théâtrale, en faisant légèrement voler son long manteau, sans pour autant n'avoir pas esquissé le moindre geste pour. Puis, d'un pas lent et assuré, il reprend cette même démarche dans le tortueux sentier qui semble traverser cette terrifiante pépinière. L'ombre s'éloigne peu à peu pour sa part, faisant quelque peu trembler la terre à chaque pas qu'elle semble faire. Elle continue de grogner son mécontentement, alors que le silence qui suit semble plus horrible encore que la grondement qu'émet l'ombre. Tout est calme, trop calme, comme si tout était mort, alors que seul les bruits de pas du démon résonnent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Kumie Astara le Dim 15 Jan 2012, 16:57

Jamais je n'aurais cru que telle vision m'arriverais dans ma vie d'elfe qui durera pendant encore longtemps si je ne me fait pas tuer avant d'une quelque façon que ce soit même si je ne préfère pas y réfléchir pour le moment.
Il semblerait que l'homme mystérieux qui marchait devant moi avait apparence humaine donc de ce point de vue il pouvait être qu'un humain qui possède un quelconque pouvoir magique comme j'ai pu en avoir la démonstration avec sa boule de feu qui lui sert de lampe si j'en crois mes yeux même si je n'en suis pas totalement sûre au fond de moi même...
C'est alors que l'ombre commença a se resserrer autour de notre petit groupe, elle était vivante ?! Il fallait bien le croire car dans la seconde qui suit l'homme se retourna vers moi et je pu voir que ses bras étaient totalement décharnés comme ceux d'un cadavre...Et ses yeux d'une lueur rougeâtre qui reflète la folie...Mais qui est-il a la fin ? Chose est sûre c'est qu'au fond il n'est pas humain donc j'avais faux...Maintenant il me faut déterminer ce qu'il est véritablement...


Chère enfant, tu sais bien que tu ne devrais pas manger ceux qui viennent faire la guerre, c'est très malpolie, tu le sais parfaitement. Ne t'inquiètes pas, tu auras bientôt des bébés humains à manger et ils seront bien plus savoureux que cette délicate Elfe. Alors, va, continue ta ballade dans cette forêt. Après tout, nous avons besoin de tous les bras disponibles pour tuer les humains. D'ailleurs, si tu trouves un lièvre ou un canard sur ton chemin et que tu ne le manges pas, pourrais-tu me l'apporter, cela fait longtemps que je n'ai pas manger de gibier. Le goût du sang frais me manque.

*Ca y est il est complètement barge...Il parle tout seul...*

Voici les seuls mots qui me vinrent a l'esprit en entendant les paroles de cet homme, je savais très bien qu'il ne s'adressait pas a moi mais bel et bien a l'ombre qui s'éloigna en poussant un sorte de grognement sourd et peu satisfait, en y repensant bien j'aurais peut-être été le casse croûte de cette ombre si cet homme n'aurait pas été là, je le remercia donc d'un hochement de la tête et relâcha mon attention sur mon arc et le rangea en poussant un soupir...Puis je continua de marcher derrière cet hôte qui devait m'amener a la tour que j'avais vue tout a l'heure avant de pénétrer la forêt avant que ma tension ne remonte en flèche, un silence...Un silence de mort venait de s'installer maintenant que l'ombre étaient partie, que devais-je faire ?

Je...Heu...Vous suis reconnaissante de m'avoir sauvée de cette ombre tout a l'heure, qu'aurait-il pu se passer si j'aurais été toute seule ?

J'en avais bien ma petite idée mais l'avis d'un expert serais plus la bienvenue...
avatar
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un passage obligé pour atteindre l'arrivée [PV : Pierre-Paul Jacques]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum