-Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Aller en bas

-Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Mar 20 Déc 2011, 18:32

Après sa courte aventure mais néanmoins intense avec le capitaine , elle était revenue au village, voir le sorcier. Juste pour s'amuser et le plaisir de torturer quelqu'un. Après tout il ne lui avait pas tout dit. Pauvre humain... Tomber dans les mains froides et agiles de l'élémentaire n'était pas une chance, enfin tout dépend du point e vue. Certain tuerai pour être a sa place et passer un moment de folie pure. Car folie n'était pas toujours synonyme de torture...Enfin soit... Elle s'amusa un peu puis se lassa et retourna au donjon. Elle traina un peu en chemin, admirant la nuit qui changeait peu a peu. L’hiver s'installer et son élément prenait de plus en plus le dessus sur son ennemis. Créer un tel pendentif demandait trop d'énergie. Elle n'aurait pas du le faire, et surtout elle n'aurait pas du s'amuser avec le sorcier, utilisant un peu plus ses pouvoirs. Finalement, ça tombait bien que l’hiver arrive. Elle pouvait se ressourcer un peu, loin de son royaume...


Son mini voyage de quelque jours se finissait à la taverne au deuxième étage du donjon. Même si ce n'était pas vraiment l'endroit propice pour se reposer, elle aimait la débauche et l’excitation du lieu. Et puis au moins, personne ne viendrait la chercher ici. Un élémentaire n'avait pas besoin de se restaurais a proprement parler. Elle pouvait manger ou boire mais cela ne lui était pas vitale. Tout ce qu'il lui fallait c'était de l'ombre et de la magie...et de la folie. Celle des hommes comme celle des monstres. Et quoi de mieux qu'une taverne pour ça?

Elle entra en femme chat. Quelques-uns s’immobilisèrent et la regardèrent de haut en bas. Elle n'était jamais venue ici sous forme matérielle. Même si cela lui demandais une infime partie d’énergie de restait ainsi, elle avait une bonne raison. Toujours la même. Alors qu'elle avançait vers le comptoir, des sifflements se faisant entendre par ci par la. Elle n'étais pas "humaine" mais en avait les attributs et ses dits attributs n'étaient pas bien cachés, comme le reste de sa peau d'ailleurs. Lentement, elle posais des regards sur certains monstres, les sectionnant avec soins. Elle avait un but et visiblement elle y arrivai. Alors qu'elle s'approchait d'une vampire, elle s'arrêta devant lui, qu'il l'admire quelques secondes, levant son chapeau nouvellement acquis pour le voir et continua sa route. Évidement, elle avait bien vue la femme vampire juste a ses coté. La jalousie est tellement simple a manipuler. Une magnifique gifle claqua sur la joue de l'homme. Il n'en fallait pas plus pour lancer la bagarre, si ce n'est un "yee ha" de la part de l'Ombre pour donner le départ.

Mais elle ne participait pas a ce genre de chose. Non elle les lançait et admirait. Elle s'était posé sur le comptoir, assez en recul pour éviter les coups et le bouteilles volantes. Jambes croisé, et tricorne sur la tête, elle était dans son élément. Les chaises se fracassait contre les cranes, le verre s’effritait comme du plâtre et le musicien donnait la cadence sur son piano miteux. L'anarchie la plus totale, le ...une taverne quoi. Et Elle regardais le chaos qu'elle avait engendrais avec bonheur.


Dernière édition par Isil le Lun 24 Sep 2012, 18:46, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Mar 20 Déc 2011, 22:39

sa nouvelle apparence ne lui causait vraiment que des problèmes actuellement : tout d'abord l'hostilité plus qu'ouverte d'un certain Overlord qui l'avais traité de larve ! Ne voulant pas créer plus de problèmes que cela, il n'avait pas répliqué et remercia le ciel d'avoir été seul et de ne pas ainsi perdre encore plus de crédibilité auprès de ses hommes qui étaient tous redevenu des zombis. Déjà que l'entente n'était plus au top depuis qu'il avait très mal réagis face à l'élémentaire de l'ombre et le coup qu'elle avait porté à son orgueil plus qu'à son coeur, il n'en aurait fallut que peu pour créer une mutinerie. Il n'était cependant pas mortel et ce à son grand désarroi : le coup d'Isil en était la preuve ainsi qu'une stupide tentative pour vérifier l'étendue de son immortalité. En tous cas, il fulminait car rien ne se passais comme prévu : être immortel ? Cela n'avait plus aucun intérêt à ses yeux ! Privé de navire, privé de vrais camarades autres que son équipage, privé de la liberté d'aimer... Qu'était-il vraiment ? Rien qu'une coquille vide condamné à errer sur terre sans but ? A moins que même son corps d'humain ne se mette à dépérir ou le sortilège à s'annuler sans prévenir ? Pas très réjouissant tout ça ! Décidant après mûre réflexion d'aller noyer ça à la taverne, il entra dans l'établissement pour se commander une pinte et s'adossa au mur. Savourant pour la première fois l’arôme plutôt fort de cette boisson, le capitaine manqua de recracher sa bière en la voyant arriver : fière comme un paon, portant MON tricorne sur la tête, elle se pavanait et attisait la convoitise de certaines personnes... Et la jalousie d'autres vu le bruit de la claque qui retentit au moment où je sortais de l'établissement. La course pour aller chercher mes hommes fut courte et Bart eut une idée de génie : il proposa de tirer un coup de canon dans ce matou de malheur et d'en être débarrassé pour de bon ! Donc, aidé par plusieurs montagnes de muscles bien décidée à s'amuser, nous voilà en direction de la taverne pour faire beaucoup de bruit !



Après avoir mit la pièce d'artillerie en place, les marins ricanèrent et attendirent l'ordre de leurs chefs. Ce dernier était en train d'attendre le bon moment : trop de monde séparait Morgan de sa cible... Isil, la jeune femme souriait face au chaos qu'elle avait crée... Au tour des mort-vivants d'entrer dans la dance ! Le coup de canon résonna dans tout le donjon et arracha un rire au zombi... Avant que ce dernier ne se rende compte que le tir avait raté ! En effet, le coup avait défoncé la partie gauche du comptoir alors que l'élémentaire se trouvait à droite ! Éructant des injures, Morgan entra dans la taverne en pleine panique et se glissa entre les rangs de monstres en folie qui n’arrêtèrent même pas de se battre ! Profitant de la cohue, le flibustier assomma un adversaire d'un coup de bouteille et franchit les derniers pas le séparant d'Isil :


-Désolé, il semblerait que le coup soit partit tout seul ma chère... Mais bon ce n'est pas trop grave comparé à la perte de mon tricorne que je vais reprendre si vous permettez !

Le mort-vivant tendis la main vers son chapeau mais l'élémentaire était d'une rapidité sans bornes souvenez vous !
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Jeu 22 Déc 2011, 23:24

Le spectacle était des plus distrayant. Sur son trône de bois, elle le savourait, coiffée de son trophée de cuir. Quand un bruit distinct se fit entendre. Elle jeta un coup d’œil vers la porte et vis l'équipage qu'elle connaissait bien et un...canon...

* Oh, oh...*
*La....faut bouger*

Mais pas le temps de se mettre a l’abri. Le coup partis droit vers sa direction, écrasant une tête au passage. Elle fut soufflée, légère comme elle est, de l'autre côté du comptoir. Heureusement que la précision des canons laissait a désirer, car pas de doutes, c'était bien elle la cible. Les 4 fers en l'air, elle repris ses esprits quelques secondes et enleva les débris sur elle pour se relever. Le capitaine, face de poulpe pour vous servir approchait.

- Et vos hommes rient parce que le coup perdu a faillit me toucher c'est ca?

Elle s'était remise sur ce qu'il rester de comptoir, l'attendant de pied ferme. Elle ne se laisserait pas avoir comme ca, quoi qu'il veuille.

-Désolé, il semblerait que le coup soit partit tout seul ma chère... Mais bon ce n'est pas trop grave comparé à la perte de mon tricorne que je vais reprendre si vous permettez !

Et d'un geste, il essaya de récupérer sa coiffe. Mais c'était sans compter sur ses réflexes. Elle se doutais un peu de la cause de ce desatre mais de la a sortir les canons. Elle ricana avant prendre sa forme éthérée et d'aller sur le lustre a moitié cassé. Elle repris sa forme de femme chat, s'étalant comme une déesse grecque sur son nouveau perchoirs.


- Étrange coïncidence, j'aime aussi ce tricorne! Je l'ai trouvé par terre! D'ailleurs qui me dit que c'est le votre?

Elle savait pertinemment que c'était le sien. Il n'y avait pas d'autre tricorne sur le navire. Mais mentir était naturel chez elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Ven 23 Déc 2011, 13:52

*maudits canons, à quoi vous servez à la fin ?!? Et dire que je vous ai acheté une fortune à l'époque ! Me suis bien fait rouler dans la farine par ce maudit macaque au dents jaunes ! Il me paiera plus tard ! Ah, suis-je bête, il est mort depuis des lustres ! Enfin soit, on va se venger sur quelqu'un de plus proche... Isil !*


Le chaos engendré par le tir du canon ne calma même pas les belligérants déjà présent dans la taverne qui s'en remirent aussitôt sur la gueule avec une joie débordante : même si peu de sang n'était réellement versé, les dents brisées, les fractures et les coups de bouteilles d'alcool sur la nuque fusaient par contre dans les quatre coin de l'établissement dans une magnifique bagarre générale. Se frayant un chemin et frappant de manière impitoyable quiconque s'approchait de lui, le flibustier créa une espèce de petit ''couloir'' ensanglanté pour rejoindre le matou de l'enfer qui lui causait tant de soucis. Repoussant un elfe dégingandé qui râla jusqu'à ce que le mort-vivant lui plante son sabre juste sous le nez, il se planta enfin devant Isil qui avait un regard ulcéré. Après quelques phrases prononcées sur un ton mêlant amabilité et sarcasme, Morgan tendit la main... Qui se referma sur du vide ! Grognant de contrariété, le zombi ordonna mentalement à ses hommes de charger le canon mais subit un refus : le canon était à court de munition vu qu'on avait pas penser à prendre des boulets de réserves. Jurant dans sa barbe frétillante composée de tentacules, le forban eut soudain un sourire vil et amusé. Il reprit sa connections mentale avec ses hommes en regardant son familier qui se pavanait sur le canon tel un prince. Il se raidit quand il saisit le message mental destiné à Bart qui agrippa le rongeur sans trop de ménagement et le fourra dans le canon. La bête aussi maudite que les marins maudite insulta copieusement son ''maître'' à tel point que ce dernier en rit avant de se tourner vers la femme chat :

- tout simplement : il y a mon nom gravé à l'intérieur mais passons, je m'étonne que vous osiez le porter : Jack le rat dort souvent dedans !

Partant d'un rire agaçant, le capitaine montra d'un doigt distrait le canon qui ouvrit le feu à cet instant précis : un silhouette toutes en griffes, en dents et en os fila comme une flèche avec littéralement le feu aux fesses sur la tronche d'Isil. Ayant visé un peu trop haut, le projectile ne toucha pas le visage de la femme chat mais le chapeau directement. Gardant le couvre chef entre les dents, le rongeur squelettique apporta son trophée à son maître qui l’épousseta avant de le caler sur son crâne chauve. Le flibustier zombi leva une chopine imaginaire à la santé du matou de l'ombre puis se dirigea au milieu de la cohue qui n'avait fait qu'enfler depuis le premier tir. La garde n'allait pas tarder à arrive aussi ordonna-t-il à ses marins de se replier avec la canon et seul Vigriss resta assez près de son chef pour lancer un poignard en cas de besoin. Étirant ses lèvres dans un fin sourire invitant, le commandant monta les marches, se pencha au balcon en regardant Isil droit dans les yeux (qui étaient bien furibond au passage !) Puis ouvrit la porte d'une chambre inoccupée et éclairée par de petites lampes. Avant de fermer la porte, il invita Isil de la main tout en activant la magie de son collier. Ayant repris sa forme humaine plus agréable à l'oeil que sa silhouette pourrissante, il attendit sous la chiche lumière des lampes à huile et posa son tricorne sur la table en face de lui. Si jamais la femme chat acceptait son invitation, elle serait rassurée par le fait d'être en ''sécurité'' dans les ombres et peut-être comprendrait-elle que le fait d'avoir déposé l'objet de leurs convoitises entre eux était un geste d'amitié...
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Dim 25 Déc 2011, 17:38

Elle avait réussit a non seulement foutre un joyeux bordel mais cerise sur le gâteau, le capitaine lui aussi était de la partie et était aussi énervé que la plus part des gens présent. Sur son perchoir, bien a l’abri de la plus part des attaques, elle regardais d'un air amusé les hommes se chamailler plus bas. Cette atmosphère particulière la détendait et la régénérait. Autant dire qu'elle ne compter aller nulle part d'autre. La semaine a était éprouvante et c'est pourquoi elle était ici, à la taverne. Elle n'avait pas encore trouvé un endroit magique pour se recharger. Ce lieu de débauche ferrait l'affaire pour le moment . Enfin, elle était là, sur un des lustre encore potable de la taverne et elle regardait le capitaine qui s'approchait d'elle. Le tricorne était sa prise, elle ne la laisserai pas se la faire prendre ainsi. Mais voilà que le pirate rie sans raison. Alors qu'il était aussi énervé qu'on pouvait l’être dans une telle situation, maintenant il riait. Pourquoi?
Un nouveau coup de canon retentit et elle n'eut même pas le temps de se retourner. Elle pensais bien que cette fois ci elle y passerais. Mais a sa plus grande surprise, il n'y avait pas de boulet...juste un énorme rat poisseux, jack. Et ce dernier lui attrapa le chapeau au vol. Le capitaine rie comme un beau diable quand son petit animal lui rapporta sa prise. L'élémentaire était furieuse de s’être fait avoir de cette façon. Il monta les escaliers direction une chambre. Ses hommes étaient partis il ne restait qu'un grand dadet qui suivait son chef. Avec un sourire narquois, il l'invita a entrer puis referma la porte derrière lui. Son homme de main poster comme un chien devant la pièce.


*Il vient de nous piquer le tricorne*
*Il a surtout tirer une deuxième coup*
*On va pas le laisser filer! Le tricorne!*

En sifflant entre ses dents, elle fulminait, ne savant que faire. Accepter l’invitation et recupérer le chapeau ou bien abandonner et rester ici en lieux sur? Enfin lieu sur, pas tant que ca puisqu'une bouteille perdue vint s'écraser sur sa cuisse. Comme elle ne s'y attendais pas, elle bascula du lustre et tomba au sol, sur le dit vampire qu'elle avait aguiché plutôt. Elle ne s'excusa pas et se transforma directement en éthérée. Doucement, elle glissa au sol, prenant soin d'éviter de se retrouver sous une botte.
Elle passa en dessous de la porte. Il n'y avait pas beaucoup de lumière, juste une lampe. Tant mieux. Le capitaine l'attendait comme prévue, et pas de pistolet a l'horizon. Elle remarqua son visage. Il avait garder son pendentif. Dans l'ombre elle se dirigea derrière lui pour lui souffler:


- Tiens donc. On préfère sa face d'homme à celle du poulpe?

Elle passa ensuite sur la table, effleurant le tricorne et se matérialisa sur la chaise en face de lui.

- Ton nom à l'intérieur?

Bien sur qu'elle l'avait remarqué, elle avait inspecter son trophée sous tout les angles. Mais feignant l'ignorance elle ordonna a son ombre de prendre le dit chapeau et de le lui apporter. Il l'évita donc jusqu’à sa main. Elle vérifia que le nom y était encore et renifla légèrement. Effectivement, il puait le rat mort, tant pis. Elle reposa le tricorne sur son crane, d'un air satisfait.

- A oui effectivement. La prochaine fois je tacherai de l'effacer.

A vrai dire, elle était plutôt intrigué par la démarche du pirate et attendait donc a quoi rimait tout ce cirque. Elle le fixer de ses yeux d'or sans cligner.


Dernière édition par Isil le Mer 28 Déc 2011, 15:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Mer 28 Déc 2011, 13:15

Décider de le jouer fine ne ressemblait pas trop au capitaine zombi mais il avait une idée derrière la tête qui l'amusait comme un fou rien qu'en y repensant : rien que d'imaginer la tête que ferais l'élémentaire avait de quoi provoquer le rire même chez un mort vivant comme Morgan. Patientant le temps que le matou arrête de jouer et se pose devant lui, il craqua une allumette alors qu’elle observait son tricorne : posant l’amulette sur une traînée de poudre, il observa lentement cette dernière allumer petit à petit d'autres mèches qui formèrent un petit cercle de feu sur la table : sur la dite table reposait en fait une bouteille d'un bon spiritueux et deux verres en cristal. Retroussant ses manches, le capitaine passa sa main à travers les hautes flammes et s'empara du vin très cher pour en verser dans les deux verres pour en tendre un à son invitée. Les deux êtres vidèrent rapidement leur verres puis un silence délicieux s'installa. Le flibustier toujours sous forme humaine posa ensuite ses coudes sur le fauteuil et riva ses propres yeux dans ceux de la chatte d'une belle couleur or. Jouant distraitement avec son verre, le forban plonge sa main dans un sac qui reposait à gauche de sa chaise pour en sortir un tout nouveau tricorne puis plus beau que le précédant avec un lustre de toute beauté et une plume fière et droite. Souriant, il le vissa sur sa tête en le penchant crânement sur le côté et ricana :

- Désolé de vous décevoir avec tout ce cinéma mais je vous propose d'échanger mon tout nouveau chapeau contre mon bon vieux tricorne, vous en pensez quoi ? N'est-il pas magnifique celui là ?

L'enlevant pour le faire tourner entre ses doigts, il le tendit à Isil puis fit semblant de chuter vers l'avant ce qui n'était en réalité qu'une feinte pour échanger les chapeaux de place (il y tenait quand même à son vieux machin miteux !) Tout en créant une diversion et pas la moindre : il embrassa l'élémentaire sous forme humaine et ce sur les lèvres... Le fourbe !


Riant aux éclats, il sortit une pomme verte de sa poche, la frotta à l'aide d'un mouchoir propre puis dit avec un sourire :

-Une pomme très chère ?
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Mer 28 Déc 2011, 17:31

Il comptait négocier avec une allumette? Même si l'élémentaire avait peur de la lumière, une seule allumette ne pouvait pas faire grand chose. Mais, il la posa sur la table. Elle pris feu a certain endroit. Effectivement s'il compter mettre le feu a la taverne, ce risquait de lui poser problème. Autant qu'a elle que lui d'ailleurs ; Elle ne bougerait qu'au dernier moment, montrant qu'elle n'avait pas peur d'une face de poulpe dans son genre. Sur la table, un cercle de feu se dessina...Il avait tout préparer visiblement. Un petit jeu d'ombre et de lumière, quelle mise en scène tout ça pour lui proposer un verre. Enfin soit. Elle ne savait juste pas ce que l'alcool aurait pour effet sur elle. L'énergie de l'élémentaire étant la magie pure et le chaos, manger et boire ne lui était pas d'une utilité certaine. Son maître le savait et c'est pourquoi elle n'avait pas mangé depuis son extraction forcé de son chez elle. Autant essayer pour savoir. Elle but le liquide cul sec, imitant le capitaine puis attendit quelques instants. Visiblement l'alcool n'avait pas vraiment d'effet. Logique, elle n'était pas de chaire et de sang.

Mais le plus bizarre, c'est que le pirate n'avait toujours pas repris son tricorne. Il était toujours sur le crane de l'Ombre et elle se doutait qu'il ne l'avait pas invité juste pour trinquer. Le silence s'installa. Aucun des deux ne disaient mot. Il restait là, à la regarder. La lumière de la poudre avait disparu et seul le petite lampe éclairait encore la pièce. Pas de soucis pour l'Ombre, l’obscurité ne la gênait pas. Ses yeux défiaient les siens. Au moins, en humain , il en avait deux. Elle ne bougerait pas. C'est lui qui l'avait fait venir c'est à lui de s'expliquer. Une minute passa avant qu'il ne se décide. Il sortit d'un sac un autre tricorne, neuf et avec des plumes. Tout de suite, ses yeux détaillaient le nouvel objet. Il était bien plus jolie que l'autre.


*Son tricorne!*
*Je le veux!*

Il cranait, fier d'avoir attiré sa convoitise à nouveau. Mais dans l'esprit tordu de l'élémentaire, il n'était pas question d'un échange. Elle voulait simplement les deux. Le pirate tritura son chapeau avant de le lui tendre pour le lui donner. C'était l'occasion de le prendre et de s'en aller avec ses deux trophées. Mais le capitaine avait plus d'un tour dans son sac. Au lieu de le lui donner, il le plaça sur sa tête à elle et profita de la distance entre eux, très réduite du coup, pour l'embrasser.
...
...
...


*Oh le fourbe!*
*Oh le fourbe!*


Elle était resté bloqué. Elle ne s'y attendait pas. Un élémentaire des ténèbres ne connait pas l'amour ou toute autre chose s'y approchant, ce n'était pas dans ses compétences. Mais elle savait ce que cela signifiait pour un humain. Son cerveau n'était pas en mesure de comprendre ce sentiment. Cependant, elle s'était déjà penché sur la question mais bien vite elle abandonna, décidant que cette chose était contre nature. Une poignée de seconde passa, ne savant trop que faire.

*...Bon laisse moi faire*

Le capitaine lui tendit une pomme, amusé. Il était tout aussi fier de son coup sournoir. Mais l'élémentaire avait aussi du répondant. Elle se pencha pour attraper la pomme mais lui foutu une magnifique et magistral gifle sur la joue. Un son clair raisonna un instant dans la pièce. Tout de suite après, elle déposa un baiser sur les lèvres de l'homme avec un petit sourire en coin tout en profitant pour attraper le vieux tricorne et le remettre sur sa tête, sur son premier tricorne. Elle recula doucement, en ricanant. Reprendre la même fourberie que le capitaine, voilà qu'il ne devrait pas s'attendre à ça. Elle quitta la table, la pomme à la main.

- Merci bien!

Elle avait les 2 tricornes sur son crane, le vieux miteux et le nouveau tout beau. Laissant le capitaine sur sa chaise, elle se retourna vers la porte quand celle ci s’ouvrit, découvrant son homme de main. Peut être avait il entendu la claque qu'elle lui avait donné... Étrange avec le bruit de la bagarre dans la salle c'était impossible. C'est surement le lien qui unissait le capitaine à ses hommes. Mais importe, elle avança vers la sortie et quand elle serai à sa hauteur, elle se transformerai en éthérée pour s'échapper avec ses 2 chapeaux et ainsi éviter les représailles des deux hommes. Confiante donc, la porte n'était plus qu'à 2 pas et elle se préparait mentalement à son tour de magie, quand une bouteille perdue du chaos de la taverne surgit dans la chambre. Elle ne put éviter le dit projectile, ses réflexes n'avaient pas fonctionné. La fiasque s'écrasa donc en pleins sur son cou et sa poitrine. Sous l'impacte, elle bascula en arrière et tomba au sol, s'étalant de tout son long. Elle soupçonnait quand même l'alcool pour avoir ralentit son agilité...

- Aïeuh!

Le capitaine ricana et un grincement de chaise, l'informa qu'il venait de se lever. Pour la fuite, c'était loupé....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Jeu 29 Déc 2011, 14:44

le petit coup du baiser qui avait tant charmé ces dames par le passé (il y a longtemps je vous l'accorde) et il s'en remémora avec un grand plaisir. Les souvenirs de sa vie humaines, qu'il avait délaissé pourtant dans un coin de son cerveau pourrissant semblaient toujours bien vifs et impérieux et c'est pourquoi la sensation du baiser volé le rendit de bonne humeur. Même la gifle retentissante de la chatte venue d'on ne sait quel plan maléfique n'entama pas la bonne humeur du flibustier. manquant de rire face au visage complètement choqué de l'élémentaire, l'envie disparue sous la baffe assez puissante du matou de l'enfer ainsi que face à la prise non pas de 1 mais de ces deux tricornes. Faisant une moue attristé face à cette réaction enfantine, le commandant pirate faillit demander à ses hommes de rappliquer mais il n'eut même pas à la faire : se pavanant comme un paon, Isil était sur le point de sortir quand un projectile inconnu fila à travers l'air pour percuter l'élémentaire d'ombre. Manquant d'abord de faire ''ouille'' de la manière la plus hypocrite possible, Morgan observa ensuite la bagarre se déroulant toujours dans l'auberge : beaucoup de forcenés semblaient bien partis pour maîtriser la garde tellement ils étaient hargneux et soutenu par les marins du Norvégien Volant aujourd'hui réduit à l'état d'une épave à cause du sortilège foiré d'un maudit magicien. Se redressant de son siège avec une lenteur un peu théâtrale et alla rejoindre isil qui semblait sonnée. Remarquant les quelques éclats de ver toujours enfoncé dans la ''peau'' qui n'avait pas eu le temps de se rendre immatérielle, il ricana de plus belle. Il arrache un à un les morceaux de verre en gardant un sourire de fou puis tapote sans douceur l'épaule d'Isil : il reprend ensuite son vieux tricorne en lui laissant le nouveau tout beau tout propre puis balance la chatte de l'enfer sur une chaise. Ne sachant pas si la blessure était aussi sérieuse sur un humain que sur une élémentaire,il se contenta de verser cruellement un peu de rhum dessus : malgré la possible douleur infligée, au moins ça désinfecterait la plaie et finirait pas endormir les nerfs ! Restant un peu à l'écart de l'élémentaire, Morgan se mit à se demander pourquoi il ne s'en débarrassait pas tout simplement pour récupérer ses biens et sa tranquillité d'esprit... Ma réponse était en réalité très simple : il se sentait redevable ! Et il détestait ça. Même si il avait parut froid au début, c'était uniquement parce qu'il était dérouté de redevenir ''humain''. Et à présent, bien que l'élémentaire ne le sache pas, le flibustier se sentait obligé de rester à ses ''côtés'' et de ne pas la tuer même si l'occasion se présentait (la preuve avec le canon, il se doutait bien que ses marins avaient visé exprès à côté car ils avaient ressentit les sentiments contradictoires de son maître !).Cela ne dérangeait pas le capitaine zombi mais bon, il ne dirait pas non à être libéré de cette impression de devoir quelque chose à la créature de l'ombre ! Pour cela, il fallait que cette dernière reconnaisse lui devoir un service pour lui sauver la vie... Le mort-vivant devrait sans doute attendre longtemps mais justement il en avait, du temps !
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Ven 30 Déc 2011, 16:41

Le choc l'avait quelque peu sonné. Et ce fourbe de capitaine en profita. Il arracha avec un plaisir malsain, la petites dizaine de morceaux de verres coincé dans sa peau. A chaque morceau, un rictus de douleur se dessinait sur son visage. Ce n'était pas agréable, même pour un élémentaire. Virgiss venait de refermer la porte quand le capitaine la relevait, sans douceur aucune, et la balançait sur la chaise qu'elle avait quitté plutôt. Heureusement que ses jambes n'avait pas céder, sinon elle se serai encore retrouver à terre. L'effet de l'alcool se dissipé lentement mais Morgan en remis une couche, au sens propre.

Débouchant une bouteille de rhum juste à ses cotés, il laissa le liquide couler la où la bouteilles s'était écrasé. Elle soupira, avant de retenir un certain cri. L'odeur lui piqua le nez et la boisson la peau. Décidément, elle ne savait vraiment pas a quoi le capitaine joué. Elle n'était pas humaine, il le savait. L’alcool n'avait pas le même effet sur elle que sur les autres humains. Mais il semblait qu'il soit un peu inquiet a son sujet, ou était-ce simplement du sadisme pur? Aucune idée. Il lui fallut une bonne minute pour pouvoir articuler quelque chose. Elle ne voulait pas respirer les effluves sous son nez mais pour parler il lui fallait bien de l'air...


- Tant de délicatesse et d'attention me touche.

Elle regarda d'un air froid le capitaine qui s'était assis sur le rebord de la fenêtre. Il pensait. Tant mieux s'il ne faisait pas attention a elle. Dans un ordre mental elle ordonna, aux ombres de lui attraper les mains et les pieds. Bon elle dut s'y reprendre a deux fois pour formuler son ordre correctement mais elle y arriva. Elle avait la réponse a sa question. Le rhum ne la soulais pas mais l'endormais peu a peu. Comme pour charme donc. En faite, tout ce que sont cerveau n'était pas en mesure de comprendre la faisait s'endormir, ou quelque chose comme ça. Elle secoua la tête pour ses remettre les idées en place puis se leva de la chaise.

- Par contre, je pensais que tu étais mieux éduqué. Verser une bouteille de rhum sur la poitrine du demoiselle n'est pas vraiment ...appréciable.

Son dernier mot, elle le prononça d'un ton amer. Elle n'avait pas apprécier, pas du tout. Se transformant en éthérée, elle avança dans la pénombre de la pièce, toujours éclairé avec la faible lumière d'une lampe. Puis, arrivé a sa hauteur, elle matérialisé une mains, un bars et enfin sa tête jusqu’à son nombril. Sa main avait entouré le coup du capitaine. Légèrement en hauteur, elle le regardais de haut. Elle n'avait pas l'intention de le touer, juste de s’amuser avec lui tout au plus.


- Tu as de la chance, Morgan Von Barthelomew...

La chance de quoi? De se faire "tuer" de ses mains? Ou bien d'avoir une magnifique vue sur sa sublime poitrine?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Mar 03 Jan 2012, 13:33

Ignorant la raison du redoublement de violence s'étant produit plus bas, Morgan préféra retourner à ses ''petits soins'' d'une délicatesse douteuse envers la blessée étalée sur la chaise. Haussant les épaules face à la petite interrogation qui s'imposa d'elle même dans son esprit, le flibustier renversa le contenu d'une bonne bouteille de rhum sur le corps de l'élémentaire : n'étant nullement guérisseur ni même au courant de la manière de ''soigner'' un élémentaire de l'ombre, le mort-vivant avait agit comme il le faisait de son vivant pour revigorer un de ses hommes un peu sonné et lui redonner la volonté de se battre. Morgan se demanda un court instant si le breuvage alcoolisé avait une quelconque propriété spéciale et il entendit la voix de son second, toujours devant la porte, lui raconter l'historique du rhum. Écoutant à moitié son homme de confiance, le forban secoua un peu sa boisson pour que les dernières gouttes tombent sur le corps d'Isil : elle n'apprécierait surement pas mais il s'agissait en quelque sorte d'une petite vengeance sans importance réelle. Se rendant compte que Vigriss débitait toujours son baratin sur le rhum (sommelier avant d'être pirate, l'homme enfin le Undead était intarissable à ce sujet...)Et cela agaça un peu son chef. Peignant un sourire un peu forcé sur son visage, bien que l'autre pirate non mort ne puisse le voir, Morgan souffla à travers le lien mental les reliant tous par la biais de la malédiction toujours bien présente :

* la version courte par pitié Vigriss, tu me donnes parfois envie de me cogner la tête contre les murs quand tu te mets à parler.Mais comment ça se passe en bas ? Je veux bien laisser les hommes s'amuser mais pas au point de causer un massacre.*


Il y eu un petit silence et un sentiment de colère bref ainsi que l’excitation bien commune à un guerrier lorsque ce dernier se débarrassait d'un adversaire. Intrigué, le zombi questionna son bras droit qui répondu toujours mentalement grâce au lien :


* Ce n'est rien capitaine, juste Bart qui s'amuse et on peut dire qu'il n'y va pas de main morte : il vient de lancer un homme lézard sur la garde et il a fait un strike ! Ils sont tous étalés par terre dans une position plutôt cocasse.*

Secouant la tête, le flibustier ne se rendit compte qu'au dernier moment de l'action du matou de l'enfer qui lui agrippa les mains et les pieds par le biais de ces fourbes d'ombres bien présente dans la salle. Grognant de surprise et de frustration, Morgan qui avait été interrompu dans ses pensées tourna la tête pour voir une partie du corps d'Isil sortir littéralement des ombres de la pièce pour le toiser de haut. Au début, plutôt mal à l'aise face à ce que l'élémentaire pourrait lui faire subir, le flibustier se mit à rire (de manière un peu étouffée !) Quand son adversaire tenta de l'étrangler : étant un mort-vivant, ses poumons n'avaient pas de réelles fonction et dont il pouvait bien se passer. Bon ricaner à la face de l'élémentaire n'étant pas la meilleure idée du monde en ce moment même, le squelette toujours dissimulé sous forme humaine se contenta de sourire et appela son second en lui demandant d'apporter une lanterne. Le second squelette entra avec la lampe directement dirigé vers son chef et cela eu pour effet de dissiper un peu les ombres, assez pour que Morgan retombe sur ses pattes. Souriant et s'époussetant, le squelette toisa à son tour Isil malgré qu'elle soit située plus haut que lui car ils étaient à présent sur un pied d'égalité.



Dernière chose, vu que le porte est grande ouverte et combiné à la lumière de la lampe... Il ne reste presque plus aucun endroit ou se cacher si ce n'est les coin de la pièce.
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Mer 04 Jan 2012, 17:03

Elle savais que l'étrangler ne servais pas à grand chose. Les ombres n'avait pas réussit a le faire lors de leur première rencontre, et le pendentif ne changeait rien à cela. Mais c’était un geste quasiment naturel chez elle. Il lui permettais de voir sa victime entrain de souffrir, presque de rentré dans son âme et son esprits. Et celui du capitaine était en communication avec ceux de ses hommes, mais ca elle ne le savais pas. Un rictus satisfait apparaissait sur son visage quand la lumière inonda la pièce.
Saleté de lumière. La surprise lui fit lâcher prise pour se retourner et voir Virgiss avec une lanterne, la porte grande ouverte derrière lui. Foutue pirate... elle regarda autours d'elle, cherchant les Ombres. Elles étaient en voie d'extinction ces temps ci. Il n'y avait plus qu'un coin de la pièce sombre, l'ombre de la table est des chaises, mais cette ombres étaient bien mince et puis l'ombre sous le lit. Une valeur sur. Ne dit on pas que les monstres se cachent sous la couche des enfants pour leur faire peut la nuit? Ce stéréotype, l'élémentaire l'avait utilisé plus d'une fois. Elle prenais même un malsain plaisir a faire sursauter les gosses pendant leur sommeil.

Quoi qu'il en soit, il lui restait des cachettes. Sans compter la propre ombre des deux pirates. Elle avait été prise au dépourvu par Morgane mais la voilà rassurer. Descendant pour se mettre son visage au niveau de celui capitaine. Elle n'aimait pas vraiment ce genre de tour de passe passe mais c'était de bonne guerre après tout. Un sourcil levé, pour marqué son étonnement, elle lui dit:


- On a peur du noir capitaine?

Elle resta sérieuse malgré son envie d'éclater de rire. Elle trouvait ça bien comique. L'élémentaire de l'ombre qui faisait effrayer un maudit pirate comme une petit enfant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Sam 07 Jan 2012, 13:14

Une fois débarrassé des ombres entourant son cou, le capitaine aurait bien aimé voir si il y avait moyen de retourner la monnaie de sa pièce à l'élémentaire de l'ombre d'une manière originale et amusante (pour lui, pas pour son adversaire !) Et se creusa un instant les méninges : le coup de la saouler à mort semblait peine perdue au vu du peu d'effet qu'avait produit les différents alcool ingurgité par ce maudit matou étrange. La perdant de vue un instant, le flibustier se surprit à penser aux ombres sous le lit qui effrayant tant les marmots humains. Le pirate tenta de se creuser les méninges pour se souvenir si il avait un jour été aussi faible et peureux qu'un enfant mais ses souvenirs embrumés par le temps et la pourriture de son corps ainsi que de son esprit faussaient tout. Revoyant plutôt défiler les visages de ses conquêtes féminines, le mort-vivant se mit à se déconcentrer et à sourire un peu béatement. Se recentrant sous l'appel de son second qui lui conseillait la prudence face à son adversaire toujours bien fourbe quand elle en avait l'occasion. Regrettant déjà son petit tête-à-tête avec l'ombre, il faillit se résoudre à partir et puis tant pis-Il avait récupéré son vieux tricorne de toute manière- mais Dame Isil en décida autrement. Surgissant devant lui entièrement transformée en femme chat, la créature toute particulière se mit à se moquer de lui mais en gardant un air sérieux. Levant un index et l'agitant de droite à gauche, le flibustier se mit à marcher de droite à gauche comme un officier passant ses troupes en revue :


-Moi peur ? Rein de tout cela, je voulais juste qu'on arrête de se chamailler comme des petits enfants pas content pour un rien et qu'on se parle enfin face à face : bon le coup du canon était peut-être un peu de trop mais au moins c'était amusant non ? Enfin moi je me suis amusé de mon côté !

Provocant, limite insultant et enfantin, on se demandait ce que le capitaine avait en tête surtout quand il prit la main de l'élémentaire à présent solide et l'entraîna doucement dans la salle où la bagarre était terminée et où tout avait été nettoyé comme par magie : le forban s'assit à la plus belle table et commanda une boisson spéciale pour son interlocutrice. Le petit verre qu'on lui avait apporté était empli d'un liquide rouge avec une petite cerise flottant dedans, le capitaine prit la même chose et expliqua :

- on dit de cette boisson spéciale qu'elle pourrait faire sourire de bonheur même un mort vivant tellement c'est délicieux alors peut-être que vous même dame Isil pourriez apprécier... Ce n'est pas alcoolisée au cas où.


Sirotant un peu son verre, le commandant soupira d'aise en murmurent ''vraiment délicieux'' puis croisa les jambes en posant sa botte sur la table qui les séparaient. Toussotant un peu pour réclamer l'attention de l'élémentaire, il dit d'un ton mielleux :

- Et si je vous disais que j'avais trouvé un autre artéfact permettant de casser l'un de vos sceaux ?


Plaisantait-il ? était-il sérieux ? Il aurait fallut-être dans la tête de Morgan ou de son second pour le savoir !
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Dim 08 Jan 2012, 16:46

Tiens donc. Pour lui tout cela n'était qu'un jeu. Un simple jeu. Il ne tenait pas alors a son tricorne puisqu'il prenait ce kidnapping à la légère. Mais cette mascarade l'amusé et elle aussi. Elle pouvait jouer avec lui sans qu'il ne s'en rende compte. Ou bien était ce l'inverse? Après tout, le pirate venait de montrer une autre facette de sa personnalité. Un côté bien enfantin, comme il le dit lui même. L'élémentaire, n'aurai pas cru cela possible. Une pirate maudit aussi puéril qu'un enfant. C'était surement une belle comédie qu'il jouait. Un jeu dont le but n'était pas encore connu. Mais après tout elle aussi jouait comédie.

Se laissant entrainer sans trop de résistance dans la salle principale, étonnement calme, elle s'installa sur une chaise. Le pirate en face d'elle pris ses aises en étendant ses jambes sur le bois de la table toute neuve. Ils avaient des stocks au donjon. Quoi que cela était normal, avec des monstres les bagarres ne devaient pas être ponctuelle mais quotidienne. Les gardes, même puissants ne pouvaient pas tout contenir.

Elle ne disait mot, se contentant de dévisager une fois de plus le capitaine. Il lui était difficile de cerner ce personnage. Un pirate normal l'aurait poignardé sans retenu et se serait enfui. Mais pas lui. Pourquoi? D'accord elle lui avait permis de retrouver une face à peu près, voir trop, potable, mais c'était le payement pour sa boucle brisée. Un juste retour des choses en sorte. L'homme se contentait juste de le parler et de la faire boire. Il avait surement devinait que ça ne lui ferai bien a petite dose, alors que voulait-il?

L'élémentaire n'avait pas était mis a la porte pour le mini foutoir qu'elle avait engendré.Deux verres avec un liquide étrange étaient posé entre eux. Un sérum miracle pour un bonheur absolu. Une telle chose pouvais exister? Après tout pourquoi pas. Il existait bien des pirates maudits et des élémentaire fourbe alors pourquoi pas ca... En reniflant le dit liquide, une douce odeur lui piqua les narines. Du souffre, surement la meilleure odeur en ce bas monde. En avalant une gorgée, imitant une fois de plus le capitaine, le liquide coula lentement dans sa "gorge" et se propagea dans la magie la formant. Ou plutôt, elle absorba volontairement la liqueur. Et effectivement, elle se détendit légèrement.



- Et si je vous disais que j'avais trouvé un autre artéfact permettant de casser l'un de vos sceaux ?


Ah oui, elle en avait presque oublier le capitaine. Clignant des yeux pour se reconnecter un peu à la réalité, elle compris enfin a quoi rimai tout cela. Ou pas après tout. Ce n'était peut être, surement, qu'un piège. Une rire claire et sans vraiment de retenue sortir de sa bouche malicieuse.


-Et moi qui me demandai ce que tu avais derrière la tête.

Mais elle en doutais. Des années, des décennies même qu'elle parcourait la terre afin de trouver des objets susceptible de l'aider et en trouver 2 en moins d'un mois relevait vraiment du fantasme pur. Le pirate cherchait autre chose mais elle ne savait pas quoi. Néanmoins, ce serai bête de passer a côté d'une information quelconque.
Mettant les coudes sur la tables, sa tête posée entre la paumes de ses mains, elle fixait la visage du capitaine d'un air amusé.


- Et qui fait le plus enfantin ici? Celui qui fait une mise en scène à coup de canon, de verre d'alcool et d’artefact imaginaire tout ça pour attirer l'attention et converser avec celle qui veux un simple tricorne?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Dim 08 Avr 2012, 22:25

Toute cette mascarade ne rimait à rien, le capitaine n'avait pas grand chose à gagner dans ce petit jeu avec l'élémentaire. Le seul problème étant que l'on parlait ici du capitaine Morgan, le forban zombi, il y avait tout à parier que rien ne resterait logique longtemps en sa présence. Après tout cela faisait déjà quelques années que Morgan était devenu encore plus imprévisible et fourbe... Enfin encore plus que de son vivant ! Donc, croire que le pirate pouvait avoir prévu un plan à l'avance serait le sous (ou le sur selon le point de vue) mais en revanche le pirate disposait d'une assez remarquable faculté d’adaptation donc méfiez-vous en quand même ! Pourtant, quel plan pourrait venir à bout de l’élémentaire de l'ombre si jamais le but poursuivit par le capitaine des pirates était bien de se débarrasser de la créature. En fait, tout cela n'était pas un hasard si jamais il laissait Isil jouer avec ses nerfs et sa patience. Il avait tué bien des créatures pour beaucoup moins que cela et pourtant cette fois il avait longtemps discuté par cette créature et cela pour une unique chose. En effet, ses espions et ses agents avaient fouillés un peu partout et récoltés plusieurs rumeurs. C'était bien entendu une petite manie de tous les dirigeants d'utiliser leurs ressources pour diverses choses comme récolter des informations ou même des objets. D'ailleurs, dans ce cas précis, c'était justement du deuxième cas dont il était question. Un simple objet ne valant pas tant d'attention, il fallait bien que ce soit un artéfact puissant ou un objet bien spécial. Mais il fallait dire que la rumeur que lui avait rapporté Vigriss avait de quoi l'intrigué : on disait avoir retrouvé le ''coeur d'Armath" pas loin du donjon !




Petite parenthèse pour les non initiés, le coeur est un objet, un cristal rouge sang apparemment qui est emplit d'un pouvoir immense. Si on prêtait crédit aux histoires courant à propos de l’artéfact, il serait à même de changer la nature de notre univers : son possesseur serait en mesure de faire tomber la nuit en pleine jour, de modifier le court du temps et ce genre de choses. Bien entendu, Morgan ne croyant pas sérieusement aux propriétés chimériques de l'objet mais peut-être qu'au fond, le coeur d'Armath pourrait servir à libérer définitivement l'élémentaire. Pourtant, restait à savoir si l’intéressée elle-même allait vouloir le croire. Après tout ce serait difficile à avaler pour elle qu'il veuille à ce point l'aider mais la situation d'Isil (maudit comme lui l'était dans un sens !) Le rendait plus ''sensible". Au fond de ce qu'il lui restait d'âme, le forban avait en quelque sorte envie de voir la jeune ''femme'' libérée de ses chaînes comme lui même l'espérait pour pouvoir enfin reprendre le contrôle total de sa destinée. Se réservant un verre de son délicieux breuvage, le mort vivant en prit une gorgée avant de dire :


- C'est vrai que le jeu a assez duré, je n'ai pas fait tout ce cinéma uniquement pour jouer ou assouvir un puéril désir de vengeance... Bien que je dois avouer que j'avais quand même envie de vous titiller un peu avec ce canon yar yar yar ! Enfin soit, je voulais vous parler de quelque chose d'assez particulier : j'ai VRAIMENT trouvé un artéfact un peu spécial qui est le coeur d'Armath. On dit de cet étrange cristal qu'il détient assez de pouvoir pour exaucer n'importe quel soit même si celui ci viendrait à déformer les lois de la physique.


Prenant une pause pour boire à nouveau, le mort-vivant hésita à tout lui révéler mais bon, il allait devoir lui dire l'essentiel au moins :


- l’artéfact est apparemment situé dans un village près d'ici, pas très loin du donjon mais c'est risqué... Alors, intéressée ?
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Jeu 09 Aoû 2012, 17:47

Le capitaine n'avait de cœur! Une telle mascarade pour quoi...rien au final? Elle qui pensait qu'elle pouvait s'amuser un peu avec lui, c'était fichu. Et s'amuser dans le sens "bon" du terme pour une fois! Mais non... et d'ailleurs, cette idée s'envola très vite.

Le coeur d'Armath

...
Isil c'était figé a ce nom. Bien sur elle savait un peu de quoi il en retournait, elle n'était pas novice en matière d'artefact et objet magique en tout genre. Mais la...le cœur... a porté de main...si près d'elle. Non impossible! Ou peut être que....
Un long débat intérieur commença, se déconnectant tout simplement de la réalité, elle resta complément immobile, les joues entre ses mains, les coudes posés sur la table.


*Je n'y crois pas une seconde*
*Ce serait trop beau...*
*J'ai déjà traversé la zone...je l'aurais vue*
*Il dit peut être vrai...*
*Ne te fais pas berner par une face de poulpe puante!*
*Il est humain, ouvre les yeux!*
*Ca reste un poulpe! Toi ouvres les yeux!...Ou...*
*Ou quoi?*
*Tu deviens trop humaine aussi! Passe moi le relais!*
*Non! C'est moi qui cause!*
*Dégage!*

"Et le dégage avait pris!"

Son visage, toujours posé sur ses paumes, se modifia légèrement, lentement. Alors qu'il était plutôt "enfantin" et "joueur", ses traits se tendirent et ses yeux devenir des plus espiègle. Relevant la tête, posant ses avant bras croisés sur la table, elle se pencha légèrement vers le capitaine. Son attitude se fit bien plus agressive. Ses sourcils au plus haut, elle regardait fixement son interlocuteur, non plus espiègle mais bien avec un regarde dur et froid.

- Je traîne sur cette terre depuis plus longtemps que toi. J'ai surement écumer plus d'eau que dans ta pourrissante vie. Tout ca dans le seul but de me débarrasser de ... ces trucs! Alors c'est pas une petite expédition pour un artefact qui me fait peur... Ce qui me fait peur c'est surtout ton attachement soudain a un élémentaire. Pourquoi aider une créature comme moi. Je ne te demande rien et surtout de ne me dois rien, face de poulpe!

Ca ne ressemblais pas a "Isil". Ces paroles était beaucoup trop directes, pas assez fine et subtile... Mais elles étaient bien sortis de sa bouche. L'élémentaire savait très bien ce qu'elle faisait cependant. En ce moment même, elle décidait du "sort" de l'homme qu'elle avait en face d'elle. Elle décidait si oui ou non, il méritait - oui, méritait!- de continuer a lui parler, si oui ou non ils se reverront, et surtout, comment elle allait se comporter avec lui, a traduire littéralement: comment il allait lui servir! Car toutes créatures sur terre à un rôle très précis a jouer pour l'Ombre et surtout rentre dans une catégorie qui lui est propre.

Isil n'avait pas vraiment décidé, lors de leur première rencontre, où elle allait mettre le pirate...Grave erreur qu'elle s'empressait de corriger. C'était pourtant un réflexe vital et inconscient. Elle s’énervait intérieurement pour cette bourde. Et hors de question de mettre ça sur le faite qu'il avait réussis a lui brisé un anneaux. Certes, a ce moment, un choc assez violent avait parcourue l'élémentaire mais cela était finis a présent elle était a nouveau un animal en cage qu'il valait mieux tuer ou laisser libre.

Mais revenons au cas du pauvre capitaine. La réponse qu'il allait lui donner maintenant était ultime. Et, quoi qu'il dise, Isil avait déjà la réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Jeu 09 Aoû 2012, 18:44

Le pirate attendait paisiblement la réaction de l'élémentaire d'ombre sans permettre à ses pensées de vagabonder un peu. Même si il était vrai que Morgan s'engageait vraiment trop loin dans une histoire qui ne le concernait que peu en réalité, le flibustier n'arrivait pas à s'en empêcher. Il n'était pourtant pas philanthrope à ce point normalement : commençait-il à perdre la tête ? Était-ce l'état maudit de l'élémentaire qui l'attirait ? Même lui n'aurait su le dire. Et le pire dans l'histoire c'est qu'il ne pouvait même pas se confier à son second ou réfléchir trop longtemps à ce problème ou sinon toute sa troupe de coupe-jarrets serait au courant à cause du lien mental les unissant. Secouant la tête, le mort-vivant rata par la même occasion le changement d'expression et d’atmosphère autour de l'élémentaire. Si il avait vu cela, Morgan aurait peut-être comprit que la femme était en proie à un conflit intérieur et que donc ce qu'elle allait dire pas la suite n'était pas le "véritable" fond de ce pensées, juste une réaction dictée par des émotions fortes et contradictoires. Perdu lui aussi entre les murs de son propre esprit, le hors-la-loi finit par raffermir ses pensées et à préparer une série de propos apaisants pour Isil mais cette dernière le prit de vitesse :

- Je traîne sur cette terre depuis plus longtemps que toi. J'ai surement écumer plus d'eau que dans ta pourrissante vie. Tout ca dans le seul but de me débarrasser de ... ces trucs! Alors c'est pas une petite expédition pour un artefact qui me fait peur... Ce qui me fait peur c'est surtout ton attachement soudain a un élémentaire. Pourquoi aider une créature comme moi. Je ne te demande rien et surtout de ne me dois rien, face de poulpe !

Le visage du pirate sous illusion se crispa : et bien, voilà donc que la jeune femme l'insultait à présent ? Elle n'aurait pas pu mieux l'énerver que si jamais elle l'avait souffleté deux fois au visage ! Une gamme large d'émotions passa sur le visage du pirate tout comme dans ses pensées. Il pensa un instant la gifler, l'insulter à son tour, se montrer blessant avec des mots ou au contraire se montrer encore serviable au point de se montrer servile rien que pour l’agacer. Le flibustier choisit une autre voie : se montrer direct et quelque peu dur mais honnête avec Isil. Pour cela, le pirate aurait besoin d'un peu de temps mais il ne devait pas non plus laisser trop perdurer le silence. S'éloignant pour aller vers la petite table qui avait servit à poser le vin et le tricorne plus tôt dans l'entrevue. Le visage donc tourné de manière à ce que l'élémentaire ne puisse le voir qu'en partie, le flibustier dit d'une voix neutre :

- Ma vie, pourrissante ? Sans doute mais la votre vaut-elle mieux ? Sûrement pas ! Vous aussi pourrissez, pas physiquement mais *il se tapota la temps* la dedans. Vous êtes tellement emprisonnée dans votre toile de méfiance et d'ombres que vous ne comprenez même plus quand un être peut vous aider par compassion... Et peut-être un peu par crainte aussi. Enfin, quand je parle de ''crainte'' je ne dit pas que j'ai peur de vous... J'ai juste peur pour vous. Je me dis que ça doit être insupportable d'avoir une condition telle que la votre et je tente donc à ma manière de vous aider. Vous n'en voulez pas ? Très bien, je ne vous ai jamais retenue que je sache et je tenterais pas de vous forcez la main : cela pourrait faire croire que j'éprouve de la pitié pour vous... Et la pitié n'est donné qu'aux êtres faibles.


Le mort-vivant se retourna enfin, un demi-sourire sur les lèvres. Il resta à distance bien entendu mais son discourt ne s'arrêta pas pour autant. Il ajouta même, sur un ton plus passionné :

-Cessez donc de vous torture la tête et de vous disputer intérieurement. Après tout, il n'y a ici qu'une main tendue : c'est à prendre ou à laisser pas à espionner et à calculer en craignant se voir trahir d'une seconde à l'autre. Ce n'est pas mon genre de faire tant de simagrées quand je trahis quelqu'un... Ici j'ai juste envie de voir une malédiction s'effacer en vue de m'occuper de la mienne après... Comme vous l'avez si bien dit, je pourris et j'ai envie que ça cesse tout comme vous devez avoir envie de voir votre prison s'effacer et pouvoir retourner chez vous.

Donc en gros, tout ça pour dire, que Morgan restait quand même au fond de lui un égoïste qui espérait qu'aider quelqu'un d'autre avec sa malédiction lui permettrait de voir sa propre devienne s'efface ou qu'il obtienne une lueur d'espoir... L'artéfact du village par exemple : qui sait que ses pouvoirs ne permettraient pas de sauver le mort-vivant de sa condition en même temps qu'Isil ? Enfin, si cette dernière acceptait toujours l'aide du flibustier s'entend.
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Jeu 09 Aoû 2012, 21:27

L'élémentaire ne le quittais pas du regard. Si elle aurait pu laisser des éclairs mortels de ses pupils, le capitaine serait déjà mort. La, elle c'était transformer en un véritable volcan près a exploser. Et même elle ne pouvait la retenir. D'ailleurs elle était toute a fait d'accord avec son ressentis. Le pirate était allé trop loin, beaucoup trop loin!

Sa langue se transforma, aussi fourchu et vil que celle d'un serpent. Ses yeux c'étaient également fendus. L'or devenait presque incandescent. De longue griffes de près de 10 cm, acéré poussaient, comme par magie, au bout de ses doigts bleu nuit.


- Tsssss


Puis, un grognement félin résonna dans la salle de la taverne. Les clients c'étaient arrêter pour observer les deux créatures a la petit table du fond. Il faut dire que ce duo sortait quelque peu de l'ordinaire. Une semi face de poulpe, humain a ses heures perdu, pavanant comme un coq mais sentant la mord a des kilomètre a la round et une beast chat a la peau bleu vêtue d'étrange bijoux...oui même si le donjon avait sont lot de bizarrerie, le couple Isil/Morgan détonnait dans le décor terne de la taverne. Quoi qu'il en soit, les derniers clients qui n'avait pas encore remarqué les deux énergumènes tournèrent la têtes vers eux. Le silence, brisé seulement par le battement des cœurs des vivants dans la pièce, devenait pesant.

Une autre bagarre se préparer c'était sur. Et seul Isil et peut être Morgan allaient savoir pourquoi. Mais qu'importe, il était difficile a dire si le reste suivrait. Après tout, les meubles venaient d'être changer quelques heures plutôt, a cause de l'élémentaire en plus, et le démon derrière le comptoir ne semblais pas d'accord pour les changer de sitôt.

Mais, la. C'était inévitable. Un deuxième feulement sortis de la bouche du chat. Ses griffes c'étaient enfoncé violemment dans le bois de la table, détachant quelques morceaux. Et, sans vent, ses cheveux rose flottais dans les airs. Le minou des enfers était vraiment contrarié. Pourquoi?


- NE ME COMPARE PAS A TOI FACE DE POULPE!

Comment ca? Elle pourrissait? Elle était folle? Il l'avait juger comme une des leur...comme une humaine! Immonde! Hérétique! Comment pouvait croire un seul instant qu'il était en mesure de la juger!? Ce petit rat dégout, ce dégoutant squelette a moitié décrépis! Non! C'était trop! Elle était une race supérieur!

Mentalement elle ordonna aux Ombres de la pièce de s’abattre sur lui! Dans un bond démesuré, elle sauta dans les airs pour fondre sur le pirate, toutes griffes dehors.


- JE NE SUIS PAS COMME VOUS!

Raté! Les Ombres et elle n'étaient pas assez rapide. Le pirates eu le temps de faire un tour sur le coté pour éviter l'énorme coup de griffes qui aurait d'ut s'abattre a la place de son visage, lui arrachant littéralement le reste de peau et au passage le collier magique qu'elle lui avait donné sur le navire. A la place, son coup se planta sur la table devant elle ou était posé la bouteille de vin et son tricorne.

D'un mouvement, elle tourna la tête, folle de rage, vers lui. Elle ordonna, car oui maintenant elle ne demandait plus, elle ordonnait, aux Ombres de le faire valser dans les airs. Par n'importe quel moyen! Il ne devait pas avoir le temps de répliquer!

Sans attendre, les Ombres alentours l’agrippèrent au niveau des jambes et du torse et le soulevèrent violemment dans les airs pour le propulser vers le comptoirs ou un "crack" se fit entendre. Était ce le bois ou un de ses os qui avait craqué. Peut importe Isil s'en fichait pas mal, glissant au plafond parmi les siens en éthérée, elle se laissa tombé au dessus de luis, se rematérialisant en femme chat avant impact. Profitant de la force de gravité, elle mis ses bras en avant pour lui planter ses griffes dans la poitrine de la main droite et avec la main gauche le prendre sous la gorge. A califourchon sur lui, elle se pencha vers sa tête. Ses pupilles n'avaient pas changés, toujours aussi brulante et mauvaise.


- Compassion? Pitié? Ce ne sont que des mots! Des mots de faibles! Des mots utilisés par votre race! Votre race si impure et dégoutante! RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Captain Morgan le Jeu 09 Aoû 2012, 22:59

Le feulement résonna dans l'air devenu soudain immobile informa Morgan que l'élémentaire n'avait pas apprécié du tout son discours mais il s'en fichait : si elle réagissait mal et agissait violemment, ça prouverait juste qu'il avait raison. Pourtant le flibustier n'avait pas la moindre envie de finir en rondelles donc il esquiva le premier coup qui vint avec un feulement presque animal. Le pirate avait donc touché le point faible de la créature et cela lui amena un sourire intérieur car son visage affichait une toute autre expression. Ce n'était pas de la colère ou de la déception ni même de la peur mais plutôt une froide détermination : elle se prétendait supérieur au commun des mortels ? Ou même des créatures dans son genre ? Ah, à quel point elle se trompait. Mais cependant le marin avait autre chose à faire que de faire de la philosophie avec une chatte furieuse qui essayait de lui ouvrir le corps en deux à coups de griffes. Bien entendu, de tels assauts donnaient envie de rire à Morgan même quand Isil l'envoya bouler contre le comptoir avec ses pouvoirs sombres. Même en le mettant en morceaux, la femme ne ferrait juste que s'épuiser pour rien car il suffirait d'attendre pour que le pirate se recompose (bon si elle lui séparait tous les membres un à un pour ensuite les disperser, le flibustier rirait un peu moins mais il faudrait d'abord qu'Isil face subir le même sort funeste à son équipage qui ne manquait pas de ressource même sans la supervision du capitaine en titre.



Comme pour prouver ce fait, les quelques pirates encore présent bondirent comme un seul homme : une grosse partie repoussa manu militari les autres clients de l'auberge pour que le chef ne soit pas dérangé en plus par un curieux s'étant trop rapproché. Et cela ne s'arrêta pas là : Morgan éclata d'un grand rire quand l'élémentaire le traita une nouvelle fois de face de poulpe et cracha au visage de l'élémentaire ceci :

- Ne pas vous comparez à moi ? En effet non, cela m'insulterait ! Vous êtes pire car vous n'êtes qu'une bête fauve incapable d'un tant soit peu de jugeote pour un autre sujet que le mal, la souffrance et la trahison... Bordel, même un drow est moins susceptible et méfiant que vous ne l'êtes !


En plus d'énerver la jeune femme, la manœuvre avait surtout pour but de divertir l'attention de la créature pour qu'elle garde son dos tourné à la lame qui allait arriver dans le dos d'Isil. Pour être sûr que cela fonctionne, le pirate porta une nouvelle pique malgré sa position mal assurée :

- En plus, pour une soit disant race impure et dégoûtante, je peux au moins prétendre à ne pas m'être soumise à un sorcier moi !


Et il sourit de toutes ces dents pour l'agacer au moment où la dague de son second Vigriss s'enfonçait dans le bas du dos de la chatte : la blessure n'était pas mortelle car le pirate était un maître spadassin qui savait où frapper pour blesser et paralyser sans créer de dégâts permanents. Ainsi donc, le coup de dague n'avait nullement sectionné la moelle épinière mais la dague de l’homme avait une autre propriété bien amusante : elle pompait la mana à chaque blessure causée. La petite lame avait été faite pour dire de combattre sur un pied d'égalité avec un mage à la base mais peut-être aurait-elle son effet sur la chatte ténébreuse. En tous cas, le flibustier en profita pour se dégager d'un mouvement subit du bassin et des jambes, se glissant sur le côté. Se redressant et s'époussetant malgré les blessures qu'il arborait (et qui ne saignaient pas) le capitaine mort-vivant ricana :

-Alors, "oeil pour oeil dent pour dent" comme on dit ! Nous sommes quittes ! Maintenant, si vous m'excusez, j'ai mieux à faire que de discuter avec un chat sauvage qui sort les griffes à la moindre provocation.

Cela était l'insulte ultime mais Morgan s'en contrefichait : elle n'était pas d'accord de continuer à parler avec lui de manière civilisée ? très bien, lui n'en avait rien à faire d'elle ! Maintenant, il restait à voir si la blessure que lui avait infligé le second du capitaine Morgan allait rester impunie où si elle allait comprendre que ça voulait dire qu'elle s'attaquait à un bien trop gros morceau...
avatar
Captain Morgan
Flibustier

Masculin
Messages : 139
Expérience : 179
Métier : piller les trésors

Feuille de personnage
Niveau:
16/40  (16/40)
Race: Undead
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Invité le Ven 10 Aoû 2012, 00:14

Le fourbe....Le sournois.... L'abominable mollusque putride... Le perfide céphalopodes... L'immonde octopus!
Alors que son cerveau débitait un nombre incalculable d'injure et d'insulte (que nous ne mettrons pas ici ...), elle enfonçait lentement ses griffes dans la chair pourrit et puante du capitaine maudit. Non plus rien ne pouvais l'arrêter. Son élément l'avait repris et la possédait. Ineptie pour un élémentaire. Mais le Chaos et les Ténèbres avait plusieurs facettes. Et malheureusement pour Morgan, ce n'était pas une "bonne" facettes qu'il avait en face de lui. Enfin, il l'avait surement remarqué. Isil était un adversaire tenace et ses foudres s'abattaient sur lui.

Il l'insultait ouvertement. Elle se fichait pas mal de ce que les autres pense ou bien même qui entend ses insultes ou non. Mais la...le pirates avait dépassé les bornes. Il le savait très bien! Elle aussi savait qu'il savait. Mais impossible de s'arrêter. Ses yeux et son esprits était rivés sur lui. Rien ne pouvait la détourner de son but...

Et c'est ce que ce fourbe de capitaine espérait. La dague qui s’enfonça en elle ne toucha évidement rien hormis des Ténèbres et de l'Ombre....comment ca en plus des Ténèbres et de l'Ombre? La dague ne devrait pas faire trop de dégât...alors pourquoi son être était aspiré dans l'objet?
Elle relâcha sa prise quand le pirate se dégagea. Son dos était comme anestisier par la blessure. Qu'est ce qu'il lui avait fait? Bon sang...lui qui parler de ne pas la trahir il y a quelque secondes...tu parles oui! Non seulement il avait prononcé des mots interdit mais en plus il l'avait poignardé dans le dos...et Isil trop absorbé par son action n'avait même pas sentis l'objet arriver...


*Je vais lui arracher la tête et la donner a bouffer a son rat!*
*Ecoute le!*

Elle ne bougeait plus, immobile toujours sur le comptoir. Sa peau bleu nuit s'assombrit légèrement. Elle bouillait intérieurement, comme un fauve qui guettait le moment propice pour se jetter sur sa proie.

*Il va regretter le jour ou il est devenue immortelle ce gros poisson puant!*
*Ecoute le!*

L'Ombre se dématérialisa peu a peu, regagnant sa place d'origine, c'est a dire sous les chaises et les tables. Elle aussi en profita pour passer doucement en éthérée. Morgan, lui tournais le dos, c'était le moment idéal pour attaquer! Elle s'évapora vers le plafond


*Je vais lui faire avalez ses tentacules une par une!*
*ECOUTE LE!!*


"HAAAAAAAAAAAAAAAAAA"

Attaché au plafond, elle écouta encore un peu cette douce mélodie. Elle ne s'en lasserai jamais, jamais... Les Ombres autours d'elle commençaient lentement a ce mouvoir dans des direction aléatoire. C'était un signe...mais de quoi?

*Tu l'entends?*
*Je pense a ce que je pense...*
*Oui...*

Les hommes de mains du capitaine se dressaient tout autour de lui, fidèle petits pions qu'ils étaient...Tsss ca la dégoutait aussi. Une telle servitude, loyauté envers un humain. C'était stupide. Mais elle ne l'étais pas. Elle n'allait pas attaquer de frond en sous nombre...même si ce problème n'en était pas vraiment un pour elle...

L'élémentaire "coula" du plafond, comme une marée de pétrole dans la mer, et s'arrêta devant le visage du capitaine. Oui les 10 hommes n'étais pas un problème pour elle. Sa bouche se matérialisa, a l'envers, comme si elle avait les pieds au plafond, puis le reste de son visage. Il n'était plus aussi agréssif que tout a l'heure. Il avait repris ses traits de d'habitude.


- Nous avons du temps n'est ce pas? Tu l'as dit toi même...

Alors, un sourir se dessina sur son visage. Pas la peine de courrir, il faut savoir partir a point. Bien, elle attendrais sa revanche. Des bruit de pas se faisait entendre dans le couloir, la garde devait arriver. Elle ne se battrait plus ici maintenant. Il ne faut pas oublié que ce n'était qu'un parasite du donjon. En aucun cas, elle n'avait signé le pacte avec cette Shiru...

Elle matérialisa ses bras et sa poitrine puis accrocha ses mains derrière la tête du pirate. Ce n'était pas un geste violent ou autre. C'était plutot même un geste "d'affection". Ainsi, l'oreille du capitaine était juste a coté de sa bouche et elle pus lui chuchoter:


- Je ne montrerai ce que c'est, la soumission a un être. On verra si tu cris aussi fort qu'il l'a fait et le fait toujours.

Son pendentif se balençait dans le vide juste devant ses yeux. Oui elle parlait bien de ca. Même si le pirate n'en avait pas conscience. Une partie de son cerveau avait décidé qu'il finirait ainsi.
Dans l'Ombre, qui n'arrêtais pas de s'agiter, comme une fourmilière, deux mains attrapèrent le vieux tricorne du capitaine laisser sur la table, deux autre la dague du second, Virgiss, et les mains d'Isil lâchèrent la tête du capitaine pour lui chopper son collier!


- Œil pour œil....Tu n'en a plus besoin.

Raté! Elle avait le tricorne et la dague mais pas le collier porte bonheur du capitaine. Il s'était décaler au dernier moment... Déçue, elle ne pouvait pas retentait le coup, la garde arrivé, elle était toute proche et hors de question pour Isil de rester la. Elle voulait rester inconnus pour le donjon. Ou presque... Elle feula un dernière fois a la figure du capitaine, baissant les oreilles.

- Shhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!

Et s'évapora définitivement dans l'Ombre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: -Ah... Tortuga? -Tortuga... [PV Morgan][Finis]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum