Cloudia, fille de la tempête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cloudia, fille de la tempête

Message  Cloudia le Mar 10 Nov 2015, 05:35

Nom : x
 
Prénom : Cloudia
 
Surnom : x
 
Âge : Une cinquantaine d’années, bien que son apparence préférée la fasse paraître plus jeune
 
Sexe : Asexué mais d’apparence féminine
 
Race : Elementaire de vapeur (air/eau)
   
Métier : Eclaireur/sentinelle
   
[Histoire]
 
Le fracas des vagues fit éclater la roche en milles éclats acérés, portés au loin par la violence du vent qui s’élevait des deux silhouettes. Le ballet infernal de ces ombres rugissantes faisait frémir toutes les créatures vivantes aux alentours, ne laissant là que le bruit des éléments déchainés.  L’eau et l’air, les vagues et l’ouragan, telles étaient les forces mises en jeu, n’importe quelle créature liée à la magie pouvait sentir le danger à des kilomètres à la ronde. La danse majestueuse et terrifiante continua pendant de longs moments, le ciel se couvrant de nuages menaçants, entités insatiables semblant se gorger du l’énergie de ce duel sans vainqueur. Puis le tonnerre éclata, déchirant le ciel d’une lumière pure et vibrante, ce qui laissa apercevoir le visage des opposants, déformés par la peur et la volonté de vaincre. La tension était palpable, l’air électrique. Dans un élan de rage, les opposants de lancèrent corps et âme dans la tempête et dans un dernier assaut, ne firent qu’un avec leur élément. Le ciel se déchira de nouveau et, dans un hurlement inhumain, le tonnerre gronda, se répercutant au cœur de chaque être vivant. Puis le chaos fit place au silence, tellement sourd qu’il en était presque douloureux. Les silhouettes avaient disparues, laissant place à une lumière aveuglante au sein de laquelle la tempête semblant disparaître, aspirée vers un autre monde. De la violence de la bataille ne subsistait plus désormais qu’une lueur tremblante autour de laquelle s’élevait peu à peu une silhouette brumeuse et vacillante. Le brouillard se leva et la lueur disparue dans le silence, recouvrant la zone de son manteau brumeux. C’est ainsi que naquit Cloudia, au creux de la tempête.
 
« Où suis-je ? Qui suis-je ? Quel est ce sentiment de rage qui résonne en moi ? » 

L’entité volait à toute allure entre les arbres, des lambeaux brumeux s’accrochant dans les branchages. Elle se rendit rapidement compte que sa présence provoquait la peur dans le cœur des êtres vivants, elle n’aurait su dire pourquoi. De nappe de brume matinale, elle s’éleva dans les airs dans l’espoir de rencontrer ses semblables, formes nonchalantes parsemant le ciel. Malheureusement, elle fut incapable de les atteindre, sentant son corps se dématérialiser avec l’altitude. Cédant à la panique elle se résolu à retourner sur terre, serrant son manteau brumeux autour de son être. A l’état d’orbe duveteuse, elle essaya de prendre contact avec quelques êtres vivants, essayant de mimer leurs vocalisations en contrôlant l’air autour d’elle, elle apprenait vite. Puis vint ce jour où elle rencontra les hommes, créatures bruyantes et hyperactives. Se mêlant à la rosée du matin, elle observa des années durant, apprenant leur langage, essayant de prendre contact avec ces créatures fascinantes. Mais tout ce qu’elle lut dans leur cœur ne fut que peur et incompréhension, leur visage blême figé, s’étranglant dans un souffle portant le mot «  fantôme ». Etait-ce cela ? Etait-elle un fantôme ? Elle souhaitait pourtant devenir une des leurs...
 
[Apparence] Un beau matin, après avoir peaufiné son manteau de brume des heures durant elle décida de se montrer au grand jour, prenant pour la première fois forme humaine. Son visage était clair et fin, ses yeux brillaient d’une lueur irisée. Elle s’était constituée une chevelure délicate, condensant la vapeur d’eau en une myriade de gouttelettes reflétant les lueurs de l’aube. Elle portait une robe vaporeuse, s’évasant vers le bas en une brume dense et mouvante, épousant le moindre de ses mouvements. Tout semblait parfait, il était temps de se montrer à la face du monde....
 
Les flammes et les cris retentissaient dans son dos, l’écho de leur rage était trop fort, elle ne pouvait supporter cela ! Que s’était-il passé, pourquoi la pourchassaient-elle ? Elle s’enfuit le long d’un ruisseau, faisant vibrer l’air de son désespoir, pénétrant les cœurs et étouffant les âmes. Elle n’osa plus jamais se montrer au peuple des Hommes, ne faisant qu’un avec les éléments, chantant avec le brouillard, dansant sous la pluie et voguant dans la tempête. C’est ainsi qu’elle eut vent d’un endroit où des êtres esseulés pouvaient trouver un refuge, fuyant la rage des hommes et la solitude. Kanabo, ainsi s’appellerai son nouveau refuge.
 
[Caractère]
Cloudia est un être discret avec un sens profond de la communauté qui s’est construit après des années de vie au sein du donjon Kanabo, son premier véritable foyer. Elle appris très vite à développer un esprit protecteur envers le donjon, mettant à profit son sens de l’observation et sa perception des êtres vivants. La rage enfermée en elle depuis sa création semble être sous contrôle, laissant transparaitre une nature calme et pacificatrice. Elle est cependant consciente qu’un grand pouvoir sommeil en elle, se renforçant si un habitant de Kanabo se retrouve en danger. Durant son temps libre elle aime flâner entre deux courants, qu'ils soient marins ou aériens. 
 
[Compétences]
Pouvoirs élémentaires (imposés) :

  • Air
  • Eau

 
[Traits raciaux]

  • Respiration aquatique
  • Vol 

 
[Bottes secrètes]
 

  • Lecture des cœurs

Créée par la magie dans la rage et la peur, Cloudia est capable de ressentir ces émotions et leurs variantes au sein des êtres vivants présents autour d’elle dans un rayon d’une 50aine de mètres, même si ceux-ci ne sont pas visibles. Elle possède ainsi de grandes capacités de détection des êtres hostiles ou traqués, le rayon de détection étant augmenté si l’être en question à un rapport quelconque avec la magie. Elle perd cependant ses moyens si le nombre d’êtres est trop important, aveuglée par ces perceptions insoutenables.
 

  • Magie berserk

La peur de perdre un membre de son foyer permet de déchainer la puissance de Cloudia, rompant les liens emprisonnant l’étendue de ses pouvoirs. Il lui faut cependant un certain temps pour reformer son enveloppe corporelle, condensée autour du noyau de magie l’animant. Si celui-ci est affaibli, comme après libération de la magie berserk, le contrôle des éléments est restreint, rendant plus difficile le maintien d’une forme précise et le champ d’action sur l’air et l’eau contenus dans l’environnement.
[Inventaire]



















avatar
Cloudia

Féminin
Messages : 7
Expérience : 45

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cloudia, fille de la tempête

Message  Umbriel Celeboer le Mer 11 Nov 2015, 02:51

Je n'ai rien à redire, chère demoiselle céleste, si ce n'est BIENVENUE ! J'espère que tu te plairas ici ! ;)

avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cloudia, fille de la tempête

Message  Cloudia le Dim 15 Nov 2015, 00:43

Merci beaucoup !

Au plaisir de te rencontrer au détour d'un courant :)
avatar
Cloudia

Féminin
Messages : 7
Expérience : 45

Feuille de personnage
Niveau:
4/40  (4/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cloudia, fille de la tempête

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum