Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Engar le Sam 12 Nov 2011, 02:15

Nom : Fenril

Prénom : Engar

Surnom : Vieux surnom qu'il as délaissé: le porte-haine, oui ridicule mais ce sont ses camarades qui en voyant la sauvagerie avec laquelle il tuait les démons qui le nommèrent ainsi

Âge : 27 ans

Sexe : Masculin

Race : Humain (sous catégorie: Barbare)

Histoire :

Engar aurait pu être un humain comme les autres, bercés dans le mensonge de la cruauté des monstres et de la nécessité de leur destruction, mais ce ne fut pas le cas, car alors qu'il n'avait à peine une dizaine d'année, et que son endoctrinement commencé, un démon avait été aperçu non loin du village et la plupart des hommes valides étaient partit le cœur plein d'ardeur pour botter cet engeance hors de leur contrée ou tout simplement l’annihiler. cette traque fut une réussite totale, la créature avait été blessé à plusieurs reprises, mais une simple erreur dans le positionnement des hommes lui permit de leur échapper... Pour un moment étant trop gravement atteint pour courir longtemps. le hasard voulut qu'il arriva au village trouvant un petit enfant seul à l'orée du village qui guettait le retour des chasseurs, dont son père. Le démon y vit une occasion de survivre et de se venger par la même occasion. Sans attendre que le premier instant de frayeur soit passé et que sa proie s'enfuit il lui bondit dessus et le plaquant au sol transféra son âme dans le corps de l'enfant, ce qui était son corps s'effondrant peu après, sans vie. Lorsque les chasseurs revinrent, bredouilles au village le père d'Engar fut rejoint par sa femme qui se jetant dans ses bras lui annonça que leur fils avait été "infecté" par le démon. Le dilemme s'imposa alors à cette famille qu, sans être fanatique, était opposé par leur culture au monstre, et quelle ne fut pas leur surprise quand après trois jours à voir leur fils plongé dans une sorte de coma cauchemardesque sous la menace permanente de l'un de ses propres parents, se réveiller comme si de rien n'était et reprendre une vie normale... En apparence, car si ayant possédé le jeune homme lors d'un moment de faiblesse le démon n'arrivait pas à le contrôler lorsqu'il était conscient la nuit était son domaine et torturer l'esprit pauvre garçon faisait partie de ses occupations de telle sorte qu'il ne tarda pas à apprendre ce qui s'était passé.

Une haine pour ce démon, et ses congénères en général ne tarda pas à s'attiser dans le cœur du jeune homme, souffrant qui plus est de cela car si ses parents lui avait "pardonné" les autres villageois l'évité tel la peste et il fut donc ainsi dans une solitude accablante jusqu'au jour de ses seize ans où il quitta le village où il commença à traquer le démon, les autres monstres ne l’intéressait pas. La hargne et la détermination qu'il appliquait dans ses traques, même à ses débuts, lui permirent de s'équiper de manière convenable et de commencer à se faire un nom dans le métier, ayant dissimulé son pénible secret, qui bien qu'il tentait de dormir le moins possible continuait à le rattraper, le démon était par ailleurs presque parvenu à ses fins à plusieurs reprises alors que la hargne qu'il éprouvait en affrontant les engeances infernales s'accentuait, mais il avait toujours su l'emmurer dans son esprit au final. Puis un jour vint où sa conception des choses changea du tout au tout.

Il revenait d'une traque réussit à merveille, mais ceux qui l'avaient aidés s'étaient montré un peu trop gourmand et avait voulu se débarrasser de certaines des personnes avec lesquels il partageait la prime sur la tête du démon et Engar faisait partie de ceux à abattre, le jeune homme avait finalement réussit à s'en tirer, mais au prix de nombreuses blessures, qui à l'image de l'entité qui était en lui quelque années plus tôt le forcèrent à s'arrêter pour se reposer, n’ayant même plus la force de marcher. Une démone surgit alors des fourrés, et alors qu'Engar malgré son état s’apprêter, en vain,à lutter, elle se contenta de se pencher sur lui et de commencer à le soigner... Quel ne fut pas la surprise du jeune homme de constater que parmi ceux qu'il traquait il existait une exception...Et quelle exception, il en tomba peu après amoureux, cette dernière l'ayant amené dans une grotte qui lui servait de chez soi pour le soigner. Il était un peu fleur bleu et la séduisit par tout les moyens imaginable, jusqu'à ce que leurs sentiments soient réciproques, mais mis au courant de cet union contre nature par les hasards du destin, certains de ce qui étaient ses confrères se mirent en chasse et les trouvèrent un beau matin dans les bras l'un de l'autre, égorgeant la démone et croyant tuer le jeune homme d'un carreau dans les flancs, les deux à avoir fait cela s'en retournèrent ou tout du moins essayèrent... Quelque chose s'était brisé dans le cœur d'Engar et le démon en profita pour prendre le contrôle du corps, se relevant et ignorant le carreau dans ses flancs... Il avait juste envie de tuer et c'est ce qu'il fit de la manière la plus brutale qui soit...

Le jeune homme ne reprit conscience à grand peine que trois jours plus tard au milieu d'une forêt dont il ignorait tout... Il se contenta d'y marcher manquant de devenir fou en pensant à ce qui lui avait été arraché, son dernier souvenir étant la vision de sa bien-aimée égorgée... par ailleurs le démon se faisait de plus en plus pressant, prenant sporadiquement le contrôle d'Engar qui ne comprenait pas ces soudains changements de lieux... Cela lui permit néanmoins d'arriver dans une ville où il tenta de noyer ses pensées dan l'alcool... et cela marcha il réussit sous l'effet de l'alcool à oublier la cause de son malheur et à faire taire le démon. Cependant l'alcool n’effaça pas la rancœur qui l'habitait et sa hargne envers les démons se tourna vers ses congénères, prenant conscience de la bêtise de ces derniers de traquer ceux qu'il appelaient les "monstres". A la suite de cela il sembla disparaitre de la circulation pendent deux ans, étant des fois perçus dans des bars, jusqu’au jour où il demanda à se faire engager dans un des donjons, ne supportant plus la compagnie de ses congénères...

Après son arrivée mouvementée au donjon, il dut affronter un garde et seul l'intervention de son officier, Shrivei, permit d'éviter que cela se finisse en combat à mort. Cette dernière guida par la suite Engar jusqu'au cercle d'invocation où il passa le pacte le liant au donjon avec Shiru tout en se faisant enrôler dans la garde.

Bien que l'ayant accepté au donjon l'officier gardait des soupçons vis à vis de l'humain, à cause de ses origines et de son passé, ce qui l'amena à vouloir lui assigner un "bourreau" s'il venait à parjurer. C'est pourquoi, tout en lui expliquant quelle serait sa tache, elle l'amena à la taverne pour rencontrer l'individu qui ferait l’affaire, Theorem. Cependant tout ne se passa pas comme prêt. L'anti-paladin voyant plus Engar comme un allié potentiel qu’un ennemi, avis réciproque, l'ancien chasse de montre respectant le père de l'inu, ayant entendu parler de ses exploits passés, et étant certain que le fils serait à la hauteur. (Rp en cours, ce paragraphe est susceptible de subir des modifications)

Quelques jours plus tard lorsqu'il s'entrainait dans la salle d'arme il fit la rencontre d'une beast qui e considéra en premier lieu avec animosité de par sa nature humaine, mais il réussit par son comportement et en lui montrant la cicatrice qui lui restait du pacte à s'attirait les bonnes grâces de la créature qui se présenta sous le nom de Felina. Ce premier contact amena par la suite à une conversation dans laquelle Engar se livra un peu sur son passé à la panthère et lui demanda comment il pourrait se faire pardonner, cependant cette dernière, l'esprit brouillée par l'alcool qu'elle lui avait demandé de partager avec elle, lui donna une réponse à peu près sincère, mais difficile à comprendre, même si elle permit à l’humain de se mettre sur la bonne voie pour son repentir. Néanmoins cela ne fut pas si simple, car Shrivei  cherchant Engar arriva sur les lieux et se rendit compte que l'humain avait saoulé la jeune créature, ne tenant pas compte du fait que c'était à la demande de cette dernière, et menaça de punir Engar en conséquence, ce à quoi la beast répondu qu'il pourrait comme punition devoir veiller sur elle quelques temps. L’officier eut en premier lieu quelques réticences face à cette offre, mais céda face à l'insistance de Felina, songeant que ce serait également un bon moyen pour me tester. La panthère souhaita alors aller à la taverne où elle continua de se saouler, malgré les avertissement d'Engar à ce sujet, mais la soirée se compliqua quand, alors que le jeune homme allait chercher des alcools dans sa chambre il fit la rencontre de Crocs noirs qui lui proposa de rejoindre sa bande avec comme "léger" prix d'entrée le fiat de laisser ses hommes "s'amuser" avec Felina en profitant de son état ce à quoi, Engar qui commençait à s'attacher à la jeune femme répondit de manière énergique, assommant le ruffian avant de redescendre avec les boissons, mais alors qu'ils sortaient de l'auberge  une menace se fit sentir, de nombreux hommes commençant à les courser, probablement au services du brigand estourbi. Commença alors une course poursuite dans le donjon qui déboucha non loin des remparts où l'humain et la beast se retrouvèrent acculés pour se rendre compte avec horreur que leur poursuivants étaient ressemblant en tout points au filou de la taverne. Commença alors une lutte acharnée face à ces clones dont les survivants finirent par s'effondrer d'eux même. Ils furent bien incapable d'expliquer ce phénomène, mais ils étaient trop épuisés pour y réfléchir plus avant, même si le jeune homme se renseigna un peu plu tard sur ce crocs noir, et il allèrent sur les remparts à la demande de Felina où ils se posèrent et que cette dernière le remercia de son aide, qui lui paraissait cependant normal à ses yeux. Peu après elle s’endormit sous sa forme de bête en lui communiquant par télépathie une dernière pensée amical en le désignant par affection par le nom de son frère et même si Engar ignorait ce fait il se surprit à considérer depuis ce jour Felina comme une petite sœur au vu de la tendresse, purement affective, qu'il avait pour elle.

C'est alors qu'advint un tournant dans la vie d'Engar, si je peut me permettre, sa première mort (car oui rien ne prouve qu'il ne mourra pas de nouveau). Cela advint lorsque l'assassin Ferliost, possesseur d'une gemme capturant les âmes et empêchant de fiat la résurrection, attaqua le donjon et dès la première escarmouche occis Shrivei et le blessa grièvement avant de mettre en place une mise en scène afin de le faire passe pour l'assassin, ce qui serait aisé la suspicion que cela provoquerait à son égard étant exacerbé par ses origines, puis il alla se dissimuler dans le donjon afin de perpétrer ses forfaits. Cependant bien décidé à ne pas passer pour un parjure vis à vis de ses propres idéaux l'humain réussit à user de toute sa volonté pour se relever et poursuivre, un peu maladroitement, le meurtrier et espérer ainsi se dédouaner. Son état ne lui permettait malheureusement pas de maintenir ce rythme très longtemps et il ne tarda pas à s'effondre contre un mur en attendant ceux qui le châtierait pour le crime d'un autre. Heureusement pour lui il s'avéra que la première personne à le trouver fut Félina, suivit de peu par un lycan qui s'avéra heureusement pour lui plus perspicace que la moyenne de ses congénères et en s'expliquant il réussit à se dédouaner, du moins auprès d'eux. Suite à cela et à sa propre demande il les accompagna malgré ses blessures dans la poursuite de l'assassin, mais à peine avait il fiat quelques pas que Ferliost qui les avait entendu venir avait préparé tout spécialement pour eux un piège que Shkeil déclencha par mégarde, causant la mort d''une enfant de manière abominable, ce qui eut pour effet de durcir la volonté du lycan, mais traumatisa Felina que Felrisot attaqua de fait en priorité, mais conscient que dans son état il ne pourrait être plus utile lors de l'affrontement il s'interposa entre la faucille et son amie, hâtant par la suite son trépas, sa décision étant influencé à la pensée d'un épisode de son enfance, qui vit la résurgence du démon qui prit le contrôle du corps meurtri, semblant le régénérer d'une manière monstrueuse, avant d'engager le combat avec Ferliost de manière suffisamment brutale pour servir de distraction pour que les deux beast puissent attaquer l'assassin sans risque et que le loup garou lui porte le coup de grâce avant de s’effondrer à son tour grièvement blessé, après avoir brisé la gemme de Ferliost, libérant ainsi les âmes. Le démon tenta de profiter de cette situation pour faire souffrir le loup, physiquement en profitant de son état, et Felina, psychologiquement en se moquant de sa lâcheté qui avait amené à la mort de son frère. Heureusement les âmes intervinrent et permirent au corps de mourir enfin et d'enclencher le processus de résurrection en laissant la domination à Engar. Il est à noter que si ses amis lui sont grès de cette acte de sacrifice la plupart des autres habitants du donjon nie ce fait, se refusant à accorder une sorte de reconnaissance à un humain.

Une fois revenu à la vie Engar ne tarda pas à retrouver ses compagnons, Felina et le lycan qui se présenta sous le nom de Shkeil, mais également Shrivei qui exposa alors par mégarde à la vue de tous son  un pan de son passé... Son ancienne armure de chasseur de démon, mais après une période d’hésitation et de honte mêlé et grâce aux encouragement de ses mais il remit cette armure, son ancienne de cuir ayant été trop abimé pour servir à nouveau et décida de se comporter de nouveau comme il fut afin de ne plus jamais faillir. Redevenant pour lui même le "porte-haine". C'est à ce moment là par ailleurs que Felina lui demanda s'il pouvait aller au village enquêter sur sa famille, sa condition humaine le lui permettant sans réel risque. Il accepta sans hésiter, s'accordant un délai de trois jours

Le lendemain il se vit assigner une mission où il devait, de manière diplomatique, faire parler un prisonnier. Il profita  d'un temps libre pour s’entrainer dans la salle de torture, seulement une lamia y était et le prenant pour un aventurier l'agressa et réussit à cause d'une erreur d'Engar à l'immobiliser en le liant à un chevalet de torture et commençant son ouvrage, suscitant une nouvelle vision à l'esprit d'Engar lui rappelant  un autre pan de sa vie, mais qu'il avait cette fois oublié jusqu'à ce jour. La situation s'inversa quand elle fut à son tour pris au piège et que l'humain réussit à se défaire du sien. Cependant il ne profita pas de sa position, fort de ses principes, et il libéra sa tortionnaire qui ne comprenant pas ses motivations décida de se montrer un peu tolérante. (Là aussi le rp de ce paragraphe n'est pas achevé et de fait il est susceptible d'être modifié.)

Après cette mésaventure le démon se rappela au bon souvenir d'Engar en usant de son énergie pour lui infliger une plaie sur les bras formé de telle manière que l'on y lisait une requête pour rencontrer Shiru, chose que fit l'humain, curieux de savoir ce que le démon voulait. Il s'avéra qu'il réclama qu'on l'aide à prendre le contrôle sans partage de ce corps sous prétexte qu'en ces lieux il était normal qu'il en ait la primeur pour le préjudice et que cela ne serait que réparation pour le préjudice que l'humain lui avait porté en laissant son ancienne amante, qui s'avérait être Amelya mourir, révélant par la même que cette dernière n'avait jamais eu aucun sentiment pour le jeune homme, qu'elle avait fait semblant d’aimer uniquement par ce qu'il était habité par l’engeance infernale. Affligé par cette nouvelle Engar ne put se défendre efficacement, heureusement au vu des services qu'il avait déjà rendu au donjon et de sa fidélité jusqu'alors l’invocatrice accepta un compromis et instaura par un pacte une partage équitable du corps. Pendant trois jours l'humain dominerait et au terme de ces trois jours le démon prendrait l'ascendant durant trois autres jours, établissant ainsi un cycle régulier. La seule condition à cela était que ces trois jours devaient se passer éveillé afin d'éviter que celui qui domine à tel moment ne fasse exprès de plonger le corps dans le coma durant toujours pour se réveiller et ainsi être encore aux rênes.

... Partagé par la douleur et la haine il fut incapable parla suite de résister à un défi que lui lancèrent des monstres, défi d'où il ressortit grièvement blessé avant d'avoir pu le mener à son terme et qui le mena tout droit à l’hôpital où la doctoresse, Franken Fran, lui accorda les premiers soins, lui permettant alors de lui faire part d'une requête qui lui trottait depuis un certain temps en tête et que ELLE pourrait peut être lui accorder. Chose qu'elle accepta d faire tout en le soignant et c'est ainsi que deux mois plus tard, soit bien plus longtemps que ne l'avais escompté Engar et bien après le délai qu'il s'était imposé pour commencer son enquête sur la famille de sa "sœur", une des premières hcoses dont il eut conscience en s'éveillant et qui l'affligea, même si l'opération s'avéra être un succés. Ironie du destin, Felina fut la première personne à lui rendre visite, et bien qu'elle le rassura quant à la mission qu'elle lui avait confié cela ne fit que remuer le couteau dans la plaie alors qu'une autre question ,'yayant aucun rapport, lui vint à l'esprit suite à ce rejet de soi même qu'il avait fait en voulant devenir différent et la "trahison" d'Amelya. Qu'était il ? Et cette question, même si Franken Fran et la panthère y ont apporté des éléments de réponses, la taraude toujours, ce bien après sa sortie de la clinique

Caractère : Depuis la mort de celle qu'il aimait Engar est devenu quelqu'un de très solitaire, il est rare qu'il adresse la parole à quelqu'un d'autre qu'à sa bouteille et n'as aucun ami connu. Il est également un ivrogne mais par nécessité pour dominer son démon bien que pour être honnête il as également appris as apprécié les différents alcools existant, en particulier le whisky. Cependant sous ces dehors de geignard et d'ivrogne il y a une chose que l'on enlèvera pas à Engar c'est sa fougue, qu'un autre humain pénètre dans le donjon pour tuer d'autres créatures et il fera tout pour être en première ligne pour avoir la satisfaction de le tuer, et de venger en partie son amante.

Cependant la révélation concernant les réels sentiment d'Amelya à son égard et sa mort ont quelque peu changé sa manière de penser. Le premier facteur l'ayant poussé à muer l'envie de vengeance qu'il avait pour sa démone en un profond désir de protéger ses amis, le tout nuancé par un léger regret d'avoir ainsi été berné et la certitude de ne jamais trouvé un réel bonheur semblable à celui qu'il avait cru vivre. Le second l'a amené à redevenir plus brutale et bien moins hésitant à l'égard de ses ennemis, redevenant ainsi le porte-haine qu'il était, mais l'a également poussé à remettre ses capacités en doute et surtout sa position se demandant ce qu'il est aux yeux des autre, même si la première impression qu'il a de lui est celle d'être un simple pion. Il est par ailleurs à noter que depuis le pacte établi entre son démon, lui et Shiru, il est demeuré un amateur d'alcool, mais à grandement réduit sa consommation.

Apparence : De stature athlétique, Engar est un jeune homme que l'on pourrait considérer comme plus charismatique que beau, des traits profondément marqué, la moitié de la vingtaine passé il as encore de belles années devant lui. Il possède des yeux et des cheveux plutôt banal, d'un marron relativement clair, mais ils sont intéressant de par la transformation qu'ils subissent quand l’entité dans le corps d'Engar domine ce dernier, faisant virer ses iris dans une couleur d'un rouge sanglant et ses cheveux  d'un blanc de neige, marquant bien la différence de mentalité entre les deux individus.

Style de combat: déjà de base la manière de se battre d'Engar n'es pas banale car usant de deux amers, style rarement utilisés car compliqué à mettre en pratiquer, mais même en cela il est particulier. de base il s'est inspiré des berserkers de son pays natal qui usait de cette technique afin de pouvoir frapper eux fois plsu et tuer deux fois plus d'ennemi avant de succomber, faute de défenses, ce à quoi il a bien évidemment pallier au fil du temps, sinon il n'aurait jamais survécu à ses aventures. Ainsi s'inspirant de tout ce qu'il a pu voir lors de ses péripéties il a développé un manière d'user de ses armes propre à lui, mais qui peut être résumé de manière simplifier. Usant de ses deux armes pour frapper, souvent en même temps, il ne détruit cependant pas totalement sa garde un de ses assaut gardant l'arme près du corps, le rendant efficace que s'il est dans un corps un corps resserré,mais qui en dehors de cette situation sert de feinte et lui permet de pouvoir rabattre son arme au cas où on opposant essayerait une "attaque dans l'attaque". S'il réussit à porter un coup il essayera alors d’enchainer les assauts comme il peut ,au risque de recevoir lui même des coups, qu'il préfère de toute façon de manière général esquiver que parer, étant habitué à affronter des êtres ayant une force supérieure à la sienne et face à qui le blocage est inefficace, ceci dit s'il enchaine ses assaut il n'utilisera dès lors pas que ses lames,mais aussi ses poings, coudes, genoux et pieds, qu'il n'utilisera pas avant d’avoir porté un premier assaut de criante de se voir immobilisé par une prise ou d'être rendu,définitivement ou temporairement, infirme par un coup placé instinctivement et pas forcément adroitement par son opposant. Concernant la chaine reliant ses armes il ne s'en servira qu'en dernier recours pour parer ou bien pour exécuter une attaque difficile à prévoir, mais qui peut être aisément dévié. Il lui arrive aussi d'en faire usage dans des affrontement à courte ou moyenne distance en lançant ses armes ou en usant de la chaine en elle même quand il ne peut parvenir par ses propres moyens au corps à corps. Il aura par ailleurs tendance à éviter l'affrontement sur de longues distance si rien n'est en jeu, à moins qu'il ne trouve un moyen de s’approcher sans risque ou que cela se déroule dans un conflit à grande échelle.

Compétences :

Vitesse niveau 3: les expériences de Franken Fran additionné à l'énergie du démon qu'il maîtrise désormais relativement aisément permettent à Engar de bénéficier d'une vitesse de loin supérieur à celle d'un homme normal et pouvant rivaliser avec celle de nombre de créatures dont c'est un domaine de prédilection, il semblerait même capable de pouvoir soutenir pendant quelques instant la vitesse de la course d'un cheval au galops. Cette augmentation s'effectue également au niveau de ses réflexes.

Force niveau 3: Pour les mêmes raisons que la vitesse la force d'Engar est accrue de la même manière et lui permet des assaut qui, même avec des armes aussi "légères" que ses lames, de pouvoir percer, à condition que le coup soit adroit, la protection d'une armure de plaque ou d'un bouclier.

Défense niveau 3: Pour les mêmes raisons que ses autres capacités la résistance d'Engar est devenue relativement importante, se composant surtout de plusieurs "couches". La première est l'aura du démon lorsqu'il use de son énergie qui dévie les assaut les plus faibles ou les flèches qui ne devraient que l'égratigner, ce qui l'empêche d'être empoisonné par une blessure bénigne, la suivante est son armure, qui n'est pas à compter dans ses propres capacités, et la troisième sont les modification apportés par Franken Fran sur son ossature qui la rendent plus à même d'encaisser un choc et lui permettent donc de pouvoir sauter de plus haut ou de recevoir un coup de masse pas trop précis sans avoir de membres ou de cotes brisées

Volonté niveau 3: Les différentes épreuves qu'il a traversé, qu'il s'agisse de sa mort ou de la révélation quant aux "sentiments" d'Amelya à son égard et les liens qu'il a tissé avec certains résidents du donjon ont accru la volonté d'Engar. Il sera de fait très difficile de le persuader de faire quelque chose si une de ses connaissances ou le donjon est concerné, cependant il reste influençable si ce qu'on lui propose ou ce qu'on veut lui faire faire ne concerne que lui ou des ennemis.

Démonologie Supérieure: Son expérience et ses connaissances sur les faiblesses et techniques de combat des démons, acquises de par son passé, la relecture de son journal et les entrainement amicaux avec des démons du donjon, lui permettent d'être un adversaire bien plus redoutable pour un infernal que pour tout type d'adversaire. Cela lui permet par ailleurs de pouvoir en particulier de pouvoir compenser les capacités physiques supérieurs d'un adversaire dont le niveau est inférieur ou à peu près égal au sien, jusqu'à une certaine limite. En plus du fait que le démon ait été scellé en lui et que de fait il n'a plus à craindre une prise de contrôle, ce même sceau lui a permis de développer une curieuse faculté. Exposé depuis des années à une énergie démoniaque ses sens s'y étaient accoutumés, mais maintenant que cette même énergie leur a été arrachée cette amélioration des sens se "renforcent", car là où elle ne faisait que percevoir l'énergie de son démon il est désormais capable de percevoir des traces d'énergie infernale, que ce soit chez un individu ou un lieu où un démon a commis des actes particuliers. Il est à noter que ce don se fait sans usage de magie.

Cependant le fait que le démon ait été scellé entièrement, il est incapable d'user de son pouvoir, ainsi il n'y a plus d’aura et ses capacités physique (forces, vitesse, défense) sont dans les faits non plus au niveau trois mais au niveau un.

Constitution solide : Les barbares sont bien humains, en dépit d’une morphologie impressionnante témoignant d'une condition physique bien supérieure à celle de leurs congénères. Leurs cultures s'étant bâti dans les milieux les plus hostiles, leur corps s’y est adapté et s'avère donc plus résistant que celui des autres humains. Cela leur permet de résister bien mieux aux blessures ainsi qu’aux maladies et poisons divers, surtout si ceux-ci sont en lien avec leur milieu d’origine.
Leurs capacités de survie ne sont pas le fruit de leur corps seul mais aussi de l’expérience. Ils sont bien plus à même de trouver nourriture et abri en pleine nature, même dans les milieux les plus hasardeux, et ne fuiront jamais de peur devant un ennemi. (Dans le cas d'Engar, le milieu concerné englobe toute terre de type glaciale)

Inventaire :





















Tunique d'Engar (bottes,gants, capes et armures): Cette tenue en cuir de démon en plus d'être un peu plus solide physiquement, d’encombrer encore moins son porteur, s'apparentant à une seconde peau, et d'avoir une TRÈS légère résistance à toute forme de magie par rapport à du cuir normal se régénère de la même manière que certaines engeances de leur vivant, ainsi si elle est abîmée, entaillé, brûlée partiellement par un assaut elle reprendra son état initial au bout d'une dizaine de minutes, ce qui épargne également à son porteur de devoir l'entretenir. Cependant cette magie à une certaine faiblesse, l'armure st principalement noire, mais est traversé de veinures rouges qui parte d'un cercle carmin à l’emplacement du cœur, si une de ces veinures est tranché le sortilège de régénération sera interrompu pendant une demi-heure sur tout la zone parcourue par la veine à partir du point où elle as été tranchée et si le cercle est atteint le sortilège met une journée entière à récupérer. Elle est également utile pour se faire passer pour un chasseur de monstre en territoire humain, à condition de ne pas avoir d'attribut monstrueux trop visibles.

Le journal d'Engar: Rendu récemment par des amis d'Engar il s'agit aussi bien d'un recueil de cartes que d'expériences personnels ou du récit de ses aventures passés ou de notes concernant l'armement, les stratégies, les techniques de combat, l’anatomie, les points faible et les points forts des différents animaux, créatures ou archétypes de combattant.. Il est bien sur incomplet et tend à être complété avec le temps en particulier à propos de la période durant laquelle son possesseur l'avait perdu...

Bracelet de la famille de Felina: Bracelet d'or qu'Engar a hérité de Felina, et qui lui donne les pouvoirs suivant.

A tout moment il peut savoir si les porteurs de bracelets sont en dangers, inquiet, triste ou dans tout autres états négatifs

Et à tout moment il peut chercher à rejoindre un autre porteur de bracelet et pour cela créer un portail très bref, pouvant être franchi par lui et lui seul (qui se refermera aussi dès son passage) et qui ouvrira sur un plan infernal où le temps est diffracté. Il saura par instinct où il devra se rendre pour être en parallèle à la position du porteur qu'il cherche dans le plan terrestre. Une fois ce point atteint un autre portail se formera sur le champs et lui permettra de rejoindre le plan réel.

Atout:
-Permet de franchir rapidement de grandes distances pour venir en aide à quelqu'un.
-Il n'es pas nécessaire d'accomplir un rituel pour ouvrir les portails, ce qui économise du temps des ressources et permet d'éviter de s'exposer.
-Aucun risque de perdre de vue sa destination, et permet de trouver le chemin le plus rapide.

Défauts.
-Il ne s'agit pas de téléportation, la diffraction du temps est imité. Ainsi si sur de courtes distance cela pourrait s'apparenter à une téléportation il n'en est pas de même sur les grandes distances. Une heure sur ce plan infernal équivaut à une minute sur le plan terrestre (et même si c'est négligeable en rp Engar vieillira d’une heure sur ce plan, même si ça ne fera qu'une minute sur le plan terrestre.)
-L'énergie magique libérée en continue par le bracelet lors du voyage peut facilement attiré des démons qui rendent ce voyage périlleux.
-Il ne peut rejoindre qu'un autre porteur de bracelet, qui à ce jour sont Shkeil et Felina.

Égalisatrice et Persévérance: Deux épées longues liées par un chaine comme les précédentes, elles ont été façonnés dans les ossements du démon blanc et renforcées par les enchantements d'Amaliah. Leurs lames sont d'une couleur légèrement brunâtre et leurs gardes et poignées sont d'une couleur plus foncée. Elles sont plus tranchantes et solides que des lames d'acier, et leur matériau de base fait qu’elles ne sont pas manipulables comme les métaux, Enfin elles ont été traitées pour éviter de subir les influences magiques d'individus maîtrisant spécifiquement les ossements.

Persévérance: Dotée d'une garde aux extrémités tournées vers la poignée Avec trois cercle gravés sur sa lame, elle a pour propriété d'absorber la puissance du coup qu'elle a assénée, ou reçue, si la matière avec laquelle elle est entrée en confrontation ne se rompt pas, chaque coup est ainsi plus puissant que le précédent. il y a un maximum de trois charges, chacune d'entre elles allumant un des cercles, le premier, à l'éclat grisâtre, représente la sueur, le second, rouge écarlate, représente le sang et le dernier, d'un gris très clair, symbolise les larmes. Néanmoins si l'objet frappée par l'épée alors qu'elle possède ses trois charges ne cèdent pas face à cet assaut, l'énergie accumulée est relâchée en une violente onde de choc qui affecte aussi bien Engar que son opposant.

Egalisatrice: Dotée d'une garde aux extrémités courbées vers la lame, elle est traversé par une fine rigole courant en arabesque de la garde à la pointe, l'enchantement de cette arme lui permet, une fois avoir été en contact avec le sang ou l'essence magique d'un être, d'en analyser les faiblesses et d'acquérir les propriétés des choses lui étant néfaste, avec des effets moindre, par exemple sur un loup garou la lame acquerra les effet de l'argent, mais au lieu de créer une douleur insupportable cette dernière sera atténuée. Enfin il faut du temps à la lame pour assimiler les faiblesses de l'être en question au minimum trois minutes et au maximum un quart d'heure, cette durée ne dépendant pas de la puissance de l'adversaire mais de la complexité de sa nature ou de ses faiblesses.

Dernier détail, Engar couvre les larmes de charbons afin d'éviter que ses adversaires puisse deviner en voyant leurs motifs les effets des lames, bien que quelqu’un connaissant ces dernières saura les reconnaître à leurs gardes.

Botte secrète 1: Vision nocturne: les résultats de l'expérience de Franken Fran sus ses yeux se sont enfin activés, ce qui lui permet de percevoir les choses dans le noir, mais au travers d'une forme de vision totalement différente de celle à laquelle il est habitué, de fait cela lui permet certes de se repérer, mais le déstabilisera grandement

Botte secrète 2: Parasite: ... La présence d'un parasite tel que le démon peut cependant avoir ses avantages car ce dernier va forcément protéger son corps face à  d'autres qui voudraient prendre sa place ainsi Engar est plus résistant aux symbiotes et autres parasite mentales et physiques. Cependant il n'est pas exclu que son démon puisse perdre la lutte

Botte secrète 3: Peau anti magie: Suite à une opération de Franken Fran Engar a acquis une peau sensé être imperméable à la magie. Il ne maîtrise guère cette capacité pour l'instant et elle pourrait très bien se déclencher au hasard en bien, face à un sort agressif, ou en mal face à un sort de soin. Il est à noter que cela n'affecte pas l'aura du démon, qui agit de l’intérieur du corps, ainsi que pour tout les sorts fonctionnant de la même manière ou face à une bourrasque de vent, un pique de glace ou tout autre sort agissant avec des assauts "physiques".


Dernière édition par Engar le Mar 14 Oct 2014, 21:31, édité 40 fois
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Shiru le Sam 12 Nov 2011, 04:31

Fait un peu attention a tes phrases, j'ai vue certaine formulation un peu étrange.

Sinon, sa va. Une histoire triste. Mais sinon, je n'ai rien à redire.

Aller, valider ^^ Amuse toi bien. Et t’inquiète pas, tu auras bientôt un endroit ou te saouler :P
avatar
Shiru
L'Invocatrice

Féminin
Messages : 207
Expérience : 408
Métier : Boss du Donjon

Feuille de personnage
Niveau:
50/50  (50/50)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Engar le Jeu 22 Mar 2012, 13:26

Un petit post, pour que l'édition que j'ai fait sur la fiche ne passe pas inaperçu x)

Alors au menu:

Description de certains objets que possèdent Engar (ce qui épargnera un passage à la boutique pour le savoir)
Une évolution du caractère d'Engar du fait des rps qu'il a vécu
Une édition de son histoire pour résumer les rps auxquels il a participé et de fait épargnés aux nouveau d'avoir tous à les lire pour savoir ce qu'il a fait depuis son arrive (je leur souhaite au passage bon courage pour tout lire d'une traite x) )
Et enfin une description du style de combat d'Engar, que je me suis permis de rajouter malgré le fait que ça ne se fasse pas dans une fiche afin de donner une idée de ce qui se passe quand j'utilise les termes "passes d'arme" ou "un enchainement"

En espérant que mon édition ne remette pas en cause ma validation ^^'
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Engar le Mar 24 Avr 2012, 18:43

Désolé pour le double post, mais j'ai ajouté des bottes secrètes à Engar dont deux qui me paraissaient cohérentes avec ce qui s'était passé en rp et une qui m'est passé par la tête et j’aimerai savoir si elles sont valides ^^'
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Shkeil le Mar 24 Avr 2012, 18:57

Si cela pourrait paraître un peu grobill à première vue, c'est vrai que ces nouvelles bottes secrètes ont une justification RP, parce que racontées précédemment (sauf le parasite, mais bon, la logique est respectée).

Pour moi, y a donc aucun problème de ce point de vue.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Engar le Mer 25 Avr 2012, 10:25

Merci ^^

Quant à l'aspect gros bill je le sais parfaitement, mais je veillerai bien à ne pas en abuser (Comment ça avec le fait qu'il puisse malencontreusement résister au sort de soin je vais faire encore souffrir Engar ? ... rooh ! Si peu :p)
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Engar le Sam 10 Nov 2012, 19:43

Fiche d'Engar modifié, j'y ai détaillé les effets de mon dernier achat (les deux niveaux de démonologie) et j'ai également remplacé la botte secrète qu’était l'alternance avec le démon par la vision nocturne que lui procure les expériences de Franken Fran.


A noter que cela ne prendra chronologiquement effet en rp qu'après le procès d'Engar, mais je désiré quand même que ma fiche soit revalidée ^^'
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  L'overlord le Sam 10 Nov 2012, 20:15

Pour moi pas de problèmes, le validation devrait rester effective mais peut-être qu'un autre membre du staff aurait quelque chose à dire

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Umbriel Celeboer le Lun 12 Nov 2012, 22:05

J'avoue ne pas vraiment m'être penché sur le détail de ce que c'était avant, mais la version actuelle ne me pose pas le moindre soucis. Donc tu peux continuer à sévir au Donjon.
avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Umbriel Celeboer le Mar 14 Oct 2014, 22:06

Re-validé

avatar
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur http://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

Re: Engar, ivrogne et possédé mais pas que !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum