Mission de sauvetage [RP event libre]

Aller en bas

Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Cirno le Mar 28 Fév 2012, 21:00

Malgré le mur de glace, Cirno peinait à contenir les assauts interminables de mort vivants, d'autant plus que visiblement ils possédaient encore quelques capacités intellectuelles car certains d'entre eux s'était mis à casser le mur créé plutôt que de venir se faire embrocher à l'entrée... Ou alors ils n'avaient pas vu l'entrée... C'était également envisageable... Et même fort probable... Quoi qu'il en soit, la fée se retrouvait dans une position fort délicate car son mur ne tiendrai pas éternellement, sans compter les zombies qui continuait de s'empaler dans son entrée sur les multiples javelots qu'elle lançait, qui l'empêchait de consolider son mur... Elle se rendait bien compte des multiples fissures qui apparaissaient, et se demandait combien de temps encore les remparts tiendraient... Une minute ? Deux peut-être... En tout cas il fallait que des renforts arrivent vite si elle voulait sauver ces enfants... Mais qui serait assez fou pour s'aventurer aussi loin de la ligne de front? Peut être une autre fée ou un birdman, ou une birdwoman... Sa conscience l'empêchait de les abandonner à leur triste sort... Mais que faire ?...

La réponse ne se fit pas attendre, sortant de n'importe où, une aide inespérée arriva, découpant quelques zombies au passage. Elle ne reconnue sa "grande sœur" que lorsqu'elle sauta par dessus son mur pour venir l'aider. Elle semblait visiblement surprise de voir les deux enfant terrorisé par ce qui se passait, mais cela n'avait aucune influence sur le caractère providentiel de son arrivée. Dès qu'elle arriva à ses coté, les murs autour de l'entrée se fracassèrent via les multiples assaut des non morts. Déterminée à ne rien laisser passer, Kumie demanda à Cirno de fuir pour la sécurité de la fée et des deux enfants, qui ne pu répondre. Tandis que l'elfe se préparait au combat avec une nouvelle armure, Cirno évalua ses chances de fuite... Par chance, le vacarme qu'a fait le mur en s'écroulant à décidé tout les zombies environnant à se concentrer sur la grande ouverture plutôt que d'essayer de détruire le mur. Il était donc possible de fuir en ouvrant le mur... Mais pouvait-elle décemment laisser l'elfe dans cette situation ou elle perdrait la vie presque à coup sur ? La fée regarda une dernière fois l'elfe qui engageait ce combat déloyal, pis elle se retourna, empoigna les deux enfants qui faisaient sa taille, fit une brèche dans son mur pour qu'elle puisse passer, passa, et la referma aussitôt.

Cirno pleurait de ne pouvoir être plus utile, de devoir fuir ainsi et d'abandonner sa "sœur", même si elle lui avait demandée. Elle avait l'impression d'être une lâche... Des larmes coulaient de sa joue tandis qu'elle courait, accompagné des enfants que la suivait aisément, une fois la terreur passée...
avatar
Cirno

Masculin
Messages : 305
Expérience : 674

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Fairy
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Mer 29 Fév 2012, 14:53

*Des zombis, putain il manquait vraiment plus que ça... Et après quoi, des gargouilles assoiffées de sexe et de sang ? Bon je vais me taire, parlons pas de malheur...*

Longeant avec souplesse le mur du couloir mal éclairé et vide que j'empruntais, je me remémorai ma toute première rencontre avec ses salles bêtes : un quatuor isolé m'avait prit par surprise alors que je me relaxais entre deux séries d'exercices. Trop concentré sur ma respiration et me croyant être bien isolé loin de ce qui semblait être un terrible évènement, je ne m'attendais pas à ce qu'on vienne me trouver ici. Roulant sur le côté, je me redressais à la vitesse de l'éclair pour décocher un coup de pied haut dans la carotide du zombi... Sans effet. Grognant de contrariété tout en esquivant un méchant coup de griffe, je bondis sur mes effets personnels. Jetant mon manteau sur le plus proche mort vivant qui chuta comme un idiot, me laissant le temps de me débarrasser d'un second. Les deux autres me posèrent problème mais je parvins à m'en débarrasser sans encourir une blessure ou l'autre. Je finis le dernier en plantant mon couteau d'un mouvement sec dans son crâne : la lame se brisa malheureusement, trop soumise à de mauvais traitements. Me retrouvant à présent sans aucune arme de corps à corps, je parcourais la salle du regard : quatre zombis à moitié décomposé et lents comme des poutres abattu, pas mal pour un ''petit'' ranger comme moi non ? Gloussant en nettoyant sèchement mon manteau de la saleté qu'avaient déposés sur le vêtement noir, je m'emparai de mon arc et encochai une flèche. Sortant de ma petite retraire, je poursuivis ma progression.


Revenant à l'instant présent, je tournai à l'angle du couloir et entendit des bruits assez évidents de combat : d'autres monstres assoiffés de sang ? Et bien, vu les bruits de luttes, il devait aussi y avoir un être vivant qui avait toujours du sacré répondant ! Allais-je l'aider au mépris des risques ? Et bien allons d'abord jeter un oeil, ça ne coûte rien en général... Me coulant dans les ombres avec souplesse, je constatai l’étendue des dégâts qu'avaient causées la horde de non-morts ici : des javelots de glaces s'étalaient ci et là avec des macabres décorations empalées dessus. Pourtant, il semblait encore en avoir une grosse masse qui arrivait... Juste retenue par une elfe en armure. Comprenant sans mal qu'à elle seule, elle aurait du mal à tous les repousser seule ! Prenant une décision en un éclair, je grimpai en quelques secondes un petit promontoire jusqu'à un balcon surélevé. Plusieurs flèches volèrent en un clin d'oeil et toutes trouvèrent leurs cibles : tel l'ange de la mort, je visai et tirai pour distribuer une mort rapide à l'ennemi. Une fois le groupe largement diminué, j'observai à nouveaux les alentours : un gros bloc de glace semblait bloquer le chemin permettant de s'enfuir mais un trou en hauteur était assez large pour qu'on s'y glisse à condition de posséder un tant soit peu d'agilité. Tirant jusqu'à ce que mon carquois soit vide, je remarquai en mettant ma dernière flèche une silhouette se glisser dans le trou qu'avait laissé la petite fée dans son mur : un zombie plus malin que les autres ? Bondissant à sa suite, je bousculai un ou deux cadavres ambulants en jouant des coudes puis escaladai le mur jouxtant le gros bloc de glace. Arrivant aux trousses du mort-vivant qui filait à quatre pattes au sol à une vitesse incroyable, j’aperçus plusieurs enfants perdus ici. Hurlant à leur encontre, je me transformai en plein course : passant de la forme de Beastman souriant à celui d'un loup noir avec la gueule grande ouverte et les crocs dégoulinant de bave pour me jeter sur l'autre monstre zombifié... Qui était le plus effrayant des deux à cet instant allez savoir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Cirno le Jeu 01 Mar 2012, 21:27

La fée continuait à fuir autant qu'elle pouvait, tant bien que mal de par le fait qu'elle ne puisse pas voler, sinon elle laisserai sur place les enfant à leur triste sort, ce qui était tout bonnement impensable. Fort heureusement les enfants avaient des ressources et ne s'arrêtait pas, et malgré l'ampleur de la situation, ne semblait pas trop terrorisé, en tout cas, moins qu'avant. Il fallait croire qu'une fée de leur taille avait une présence plus rassurante qu'une armée de sans âme même si certains humains n'auraient fait aucune distinction entre les deux. La fuite se passait bien pour le moment, ils ne semblaient pas être poursuivi et à en entendre les bruits, Kumie se défendait comme une diablesse pour ne pas se faire avoir. Cette pensée fit sourire la fée : elle ne s'était pas ouvertement suicidée, c'était déjà ça.

Une fois une bonne distance parcourue, la fée s'arrêta pour laisser souffler les enfants, l'exercice qu'ils venaient de réaliser était très difficile, et vu que le danger ne semblait pas immédiat, ils devaient se reposer au cas où un imprévu surgirait... Ce qui malheureusement ne se fit pas attendre : une grande masse noire semblaient se diriger vers le petit groupe, et cela à une vitesse déconcertante. La fuite n'était donc plus envisageable face à lui... Et il serait inconscient de supposer que ses intentions soient agréable à leurs égards, et prudence est mère sureté. Elle demanda un dernier effort aux enfants pour qu'ils aillent se réfugier dans la foret la plus proche, ce qu'ils refusèrent de prime, puis obéirent, comprenant l'importance de la situation de par l'insistance de la fée. Ils rassemblèrent leurs dernières forces puis se dirigèrent vers la foret tandis que la fée prenais de la hauteur pour mieux voir les mouvements de la créature, et savoir ce que c'est. Une vision d'effroi s'empara de Cirno lorsqu'elle vit la créature : un monstre difforme aux jambes et bras horriblement long, lui permettant une course à 4 pattes extrêmement rapide, c'est anatomie devait surement lui permettre de réaliser des saut prodigieux, il a du donc sauter par dessus le mur... Encore plus inquiétant, sa trajectoire était en plein sur les enfant, et ce dernier la corrigeait en permanence afin de filer droit vers eux. Ils étaient ciblés, mais pour quelle raison? Cirno n'avait pas besoin de la connaitre pour s'interposer entre le monstre et les innocents, mais avant de passer à l'interception, la fée pu constater qu'un loup poursuivait la créature, c'était surement un des beast du donjon, donc un allié potentiellement providentiel : ils ne seraient pas trop de deux pour abattre le sans âme.

Une fois son plan d'action prévu, la fée se précipita à la rencontre du monstre, toujours en hauteur. Son objectif était de l'arrêter dans sa course dans un premier temps, car ça laisserait probablement suffisamment de temps aux enfants pour se cacher, et donc espérer que le monstre cherche une autre cible qui cette fois-ci serait en état de se défendre. Elle arriva au dessus de son lieu d'interception un peu en avance par rapport au monstre, et là la partie délicate commençait. Au vu des capacités supposée du monstre, elle ne pouvait suffisamment rapidement un mur assez haut et assez large pour empêcher la créature de passer sans qu'elle doive s'immobiliser pour devoir le contourner. De plus, l'attaquer depuis cette distance ne servirai probablement à rien, le monstre étant déjà rapide, il fallait viser proprement, et supposer qu'il ne puisse pas esquiver, ce qui serait largement le sous estimer. De même sa vitesse de déplacement empêchait la fée d'essayer de le congeler entièrement, vu qu'elle n'aurait pas le temps de refroidir assez l'air autour du monstre pour le faire... Une dernière solution, un peu désespéré s'imposa alors : créé un mur au dernier moment pour que le monstre le percute... Il fallait le calculer à la seconde près... Malheureusement l'heure n'était plus à la réflexion mais à l'action : le monstre arrivait à une vitesse ahurissante. Cirno s'employa à créer le mur, donc refroidi l'air autour de la zone qu'elle visait... Le monstre allait passer par là, parfait... Encore 5s, 4... 3... 2... 1...

Un mur de glace s'éleva à seulement 2 mètre de la créature, mais ce dernier arriva quand même à réagir à temps et à sauter par dessus, faisant pousser à Cirno un juron très violent pour une petite fée, qui réagi directement en essayant de givrer le sol sur lequel il allait atterrir. Malgré le peu de temps imparti, le monstre glissa à son atterrissage, ce qui le força à ralentir pour se stabiliser avant de repartir en direction des deux enfants, sans se préocuper de ce qui l'a ralenti dans sa course. Les enfant étaient plus que ciblé, il n'y avait plus aucun doute là dessus à présent. Repoussant un juron, la fée s'élança à sa poursuite, inquiète.


*J'espère qu'ils ont encore un peu d'avance...


Dernière édition par Cirno le Ven 02 Mar 2012, 00:22, édité 2 fois
avatar
Cirno

Masculin
Messages : 305
Expérience : 674

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Fairy
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Meredith le Jeu 01 Mar 2012, 22:00

Quelqu'un d'autre avait entendu le cri d'appel à l'aide de Shiru. Quelqu'un qui était en train de prendre une douche bien méritée et qui avait prit à peine le temps de s'habiller et de s'armer avant de foncer vers le cimetière. L'appel de la baston, il n'y a que ça de vrai. Un peu perdue dans cet endroit qu'elle connaissait finalement assez mal, Meredith se guidait aux cris, hurlement et bruits de bataille. Fonçant à travers bois, elle percuta alors deux enfants. Pour dire la vérité, c'est plutôt les deux enfants qui la percutèrent. Elle souleva le moins assommé par le col pour lui demander ce qui se passait mais il bafouilla tout de suite qu'il fallait fuir, les monstres venaient.

Des monstres qui chassaient de l'enfant? Parfait, elle pourrait se défouler tout son saoûl. Elle les laissa fuir et remarqua vite le bruit de quelque chose de massif qui fonçait droit vers elle. Le sourire de Meredith s'élargit.

Du point de vue de Cirno et du Beastman, ce qui s'ensuivit fut cela : Un tonitruant "Timber" fut hurlé du fond du bois et un arbre de proportions généreuses passa en tournoyant au ras du sol, détruisant une bonne partie de la végétation et sifflant dangereusement en direction du monstre. Le monstre se contenta de faire un bond pour éviter l'arbre... et retomber face à face à Meredith qui l'attendait, épée sur l'épaule, l'air détendue et vaguement joyeuse. Frustré, le monstre poussa un hurlement, projetant de la bave fétide sur la forgeronne.


"Désolée, j'embrasse pas avec la langue le premier soir. Prend un ticket, et mets-toi dans la file d'attente."

Le monstre leva un bras immense et griffu mais Meredith fut la plus rapide et plaqua son poing gauche en un crochet sec dans la mâchoire du monstre qui s'arrêta net. Le feu dans son regard avait changé et était passé de la faim à la rage. Meredith rigola.

"Quoi? Tu veux pas me manger? J'ai beaucoup plus de viande que ces gosses..."

Dit-elle en prenant une pose lascive. Le combat débuta immédiatement après et Meredith fut vite renvoyée en arrière. Elle était retombée sur ses jambes mais ses habits étaient en loques. Il la détestait. Parfait. Qu'il continue de penser à la tuer. Les gosses prendraient de l'avance...

"Tu sait quoi. Je vais te laisser en vie. Histoire que tu paye mes frais de tailleur."
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Mar 06 Mar 2012, 20:13

Franchement Artyom, t'en as pas marre de te foutre dans la merde à tout bout de champ ? Bon sang, ce que ça me manque de ne pas pouvoir juste faire mon job et me ballade tranquille dehors en ayant à peine plus d'efforts à faire que de dresser mon oreille une fois de temps en temps !
Pessimiste moi ? Non pas du tout, râleur par contre certainement ! Et oui que voulez vous, j'ai jamais rechigné à travailler mais c'est pas pour ça que je le fais toujours avec le sourire sacrebleu ! Et en plus, bien que je râle, le travail est toujours remarquablement bien fait et il est rare que je fasse une bavure... L'incident de la cité naine étant une des rares exceptions ! Mais bon, penser à ça ne sera pas vraiment utile pour rattraper la saleté de monstre muté qui se carapate juste sous mon nez ! Malgré ma forme quadrupède, cette ''chose'' était parvenue à garder de l'avance sur moi et autant dire que ça m'énervais grandement ! Mais bon, je ne vais pas tarder à mettre mes crocs là où je le pense pour le stopper il m'en dira des nouvelles ce salopard ! Mais je remarquai soudain une chose : je n'étais pas le seul à vouloir me débarrasser de ce poursuivant dérangeant : une fée, enfin ce que je croyais être une fée balança un gros mur de glace sur lequel je faillis me vautrer le museau en premier, étant moins agile que celui que je poursuivais. Pestant dans ma tête (oui je ne parle pas quand je suis en loup !) Je poussai d'un coup sec sur mes pattes pour esquiver le gros bloc d'un joli bleu cela dit. Mais bon, ce n'est pas comme si j'avais le temps de m'émerveiller devant ce truc alors je repris la traque aussitôt.



Grognant et soufflant, commençant à fatiguer, je suivais toujours l'autre saleté quand un grand cri retentit dans mes oreilles plus développées : "TIMBER"... Ça veut dire quoi ? La réponse vint sous la forme d'un gros tronc d'arbre qui valsa un peu trop près de moi à mon goût. M’aplatissant sur le sol pour ne pas finir en méchoui, je portai mon regard vers la nouvelle venue qui faisait face à la créature galopante : une humaine ? Trouvant cela étrange, je rampais dans les herbes un peu haute, profitant des couverts naturels du sol pour m'approcher de l'étrange couple. Voyant la femme aux cheveux couleur acier parler, je me rapprochais encore pour comprendre ce qui se disait bien que le sens soit assez simple en fait : ils allaient se battre c'était certain ! Devais-je me porter au secours de la jeune femme qui ne semblait pas vraiment en avoir besoin ? Mon rang de membre du donjon me dictait de le faire aussi attendis-je le bon moment pour frapper. Tapis dans les fourrés proche, j'attendis que le ballet mortel se rapproche de ma cachette et bondis... Refermant mes crocs sur le mollet hypertrophié du monstre qui ne m'avait pas vu arriver. Vrillant mon regard bleu dans celui de l'humaine, je lui sommai succinctement d'agir car le monstre que j'attaquais était sans doute assez fort pour me briser en deux d'un coup !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Cirno le Sam 17 Mar 2012, 16:32

Elle eut à peine le temps de se mouvoir que les choses s'étaient précipité à un rythme effarant. Le zombi, dès qu'il repris sa course, fut de nouveau intercepté par une autre personne, celle ci visiblement d'une force physique hallucinante avait déraciné un arbre pour s'en servir comme une sorte d'épée géante, ce qui lui permis de déblayer d'un seul coup une bonne partie de la foret entourant la créature, qui néanmoins esquiva l'attaque d'une manière honteusement simple. Grâce à ce nouveau champ de bataille la fée pu voir qui venait à nouveau d'intercepter le monstre : une humaine ?!? Enfin pas que au vu de son assurance face à une créature aussi impressionnante : Elle semblait rire de la situation, comme si le truc qui sautait n'était qu'un ennemi insignifiant... La fée se dit alors qu'elle devait être folle... Mais suite au premier assaut de l'inconnue, elle dut reconnaitre qu'effectivement, elle pouvait se permettre de se moquer de son adversaire, disposant visiblement de moins de ressources. Aveuglé par sa rage, le monstre avait pris l'humaine pour cible et avait par la même occasion abandonné la poursuite des enfants. Tant mieux, mais il fallait agir vite avant que d'autres prennent la suite. Elle s'apprêtait à aider l'humaine lorsqu'elle aperçu un loup se mettre lui aussi à attaquer le zombi. Surement un quelconque beastman du donjon. A deux contre lui, ils ne devraient pas avoir trop de soucis, le plus urgent était donc maintenant d'assurer la sécurité des deux innocents.

Ces derniers s'étaient cachés dans les bois, ils avaient probablement croisé celle qui ressemblait à une humaine... Qui faisait le plus peur entre elle et le zombi ? En tout cas Cirno ne voudrait pour aucun cas être son adversaire... Se tapant la tête avec ses poings pour chasser ses pensées farfelue, elle se reconcentra sur les enfants, et la direction qu'ils ont du prendre. Jugeant qu'elle ne pourrait rien voir d'une telle hauteur par dessus les arbres, elle plongea en piqué afin de s’engouffrer dans la végétation restante, à la recherche de traces des enfants. La proximité des arbres l'empêchait d'aller trop vite sans risquer de s’assommer sur une branche ou sur un tronc directement, elle aurait du mal à rattraper ces derniers à une telle vitesse, mais il fallait assurer la sécurité des deux enfants, probablement frères et sœurs. Après quelques minutes de recherche infructueuse, elle entendit la petite fille crier un grand cri particulièrement aigu et fort : comment une si petite gamine pouvait avoir tant de voix ? Une fois la surprise passée, il y avait une bonne et une mauvaise nouvelle : la bonne c'est qu'elle savait dans quelle direction ils étaient, la mauvaise c'était qu'ils étaient probablement en danger immédiat, elle se précipita donc à leurs rencontre, sans toutefois prendre des risques inutiles. Lorsqu'elle apperçu les enfants, un triste spectacle s'offrait à elle : ceux-ci étaient complètement entourées par des zombies, et n'avaient aucun espoir de fuite... Pourquoi ces créatures sans âmes avaient poursuivi CES enfants ? bien d'autres victimes étaient envisageable, des biens plus proches, plus de monde... Enfin ces question attendraient le sauvetage, qui fut démarré dans la seconde qui suit.

Oubliant toute notion de sécurité et de prudence, Cirno fonça tête baissée dans la mélée, en volant à rase motte pour essayer d'éliminer un maximum de zombies, laissant son corps et ses réflexes agir, qui suivent sa volonté de les sauver. Plusieurs tête tombèrent rapidement, les morts vivant n'ayant pas réagi à l'assaut de la fée, qui pu faire de nombreux va et viens toujours en utilisant la même technique... Technique dont la fée n'était pas consciente... Ce n'est que lorsque la grande majorité des zombi fut éliminé, et que le reste prirent la fuite et qu'elle se posa qu'elle se rendit compte de ce qu'elle avait fait : elle tenait dans sa main une épée enterrement constitué de glace, de sa propre magie, sur laquelle apparaissait encore quelques traces de sang. Visiblement surprise de ce nouveau pouvoir qu'elle ne connaissait pas, elle e retourna pour constater que les enfants étaient encore là, pétrifié de peur, mais indemnes. Ils l'avaient échappé belle, cette fois-ci, mais les actions des zombies ici étaient plus qu'étrange. Des être morts pouvaient-ils avoir un conscience collective? La réponse à la question serait certainement très intéressante, mais elle attendra un peu. Faisant instinctivement disparaitre sa nouvelle arme, elle se dirigea vers les enfants afin d'essayer de les calmer un peu. Ce fut sans compter l'énorme bruit qui semblait provenir du plus profond de la foret, n'envisageant rien de bon. Une autre créature semblait en marche, et elle força la fille et son frère à la suivre pour se rapprocher de l'humaine et du loup. Plus qu'a espérer que la première créature ait été abattue...


HRP:
Désolé pour l'action solo, mais je ne voyais pas comment introduire autrement un nouveau danger, j'espère que cela vous convient quand même
avatar
Cirno

Masculin
Messages : 305
Expérience : 674

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Fairy
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Meredith le Mar 20 Mar 2012, 18:33

Meredith, se passant la langue sur les lèvres, réfléchissait. Bon, comment dessouder quelque chose de cette taille. Il faudrait qu'il reste immobile quelques instants... C'est à ce moment que quelque chose surgit des fourrés pour mordre le big boss. L'attaque avait tout de l'assaut furieux que connaissent (malheureusement) bon nombre de facteurs lors de leur distribution quotidienne. Elle eut l'effet escompté et la jeune femme se lança comme un affamé sur un steak XXL. Large sourire au lèvre, la guerrière visa la tête en un coup large de haut en bas. Le poids de la lame additionné à sa force pouvait couper à peu près n'importe qui et n'importe quoi... quand ça touchait. Peut-être le monstre était-il mort ainsi car une de ses mains hypertrophiées tout en griffe saisit l'épée au niveau de la garde, brisant l'assaut.

Pas démontée pour autant, elle prépara un autre uppercut du gauche qui fut saisi par l'autre main de la créature. Ayant cessé de hurler, la chose souriait. Une demi-seconde environ, juste avant que le monde lui sembla placé dans un shaker.

Meredith avait deux façons bien distinctes d'utiliser sa tête en combat. Il y avait la possibilité de faire des plans, puis l'usage quand les plans ont échoué. Donnant coup de boule sur coup de boule, elle entendait un craquement sinistre et espérait qu'il ne s'agissait pas de son propre crâne. Quand elle récupéra l'usage de sa main armée, le coup porté fut rapide, efficace et net. Mais pas propre. Eclaboussée de sang, la forgeronne titubante essayait de mettre le point sur le loup, le chien, le chat, le hamster... enfin bref, l'animal qui lui avait filé un coup de main.


"Vaut mieux pas rester là... On peut pas boucler cette forêt. Faut les coincer dans les couloirs du donjon..."

Ou comment transformer un couloir en abattoir. Meredith ne doutait pas d'être dans le camp tenant la machine à hachis parmentier... Enfin, quand le monde cessa de tourner. Un bruit derrière! C'était quatre fées des glaces avec une petite armée de gamins. Non, trois fées... deux? Ah, il n'y en avait qu'une... Mais pourquoi elle est revenue? Un grondement sinistre répondit à la question. Crotte, faut mettre les mômes hors du coup. Elle sortit une grosse clé de métal de sa tenue en lambeaux.

"Faut mettre les enfants hors du coup. La forge peut résister à presque tout... qui amène les gosses?"

HRP : Si ça vous dérange pas, j'emmène les gosses à l'abri et lance un autre topics de défense.
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Jeu 22 Mar 2012, 21:35

Les enfants étaient momentanément hors de danger, ça je pouvais au moins en être sûr : à nous deux, moi et l'étrange humaine, nous venions tout juste de bloquer l'étrange créature bondissante en combat rapproché. Bien entendu, ce n'était pas une position rêvée pour moi mais au moins cela pourrait-il servir à sauver une vie ou deux. Resserrant la profonde morsure de mes crocs, je ne pus pourtant pas facilement résister aux mouvements brutaux de mon steak pourrissant. Il fallait que ma ''camarade'' humaine intervienne vite sinon j’allais valdinguer comme un vieux chiffon avec un morceau de viande pas fraîche dans la gueule. Heureusement, même si le passage ''en-cas avarié" se produisit bel et bien, je ne fus par contre pas envoyé me fracasser la colonne vertébrale contre un arbre ou un rocher. Avant même que le sang ne souille mon museau de métamorphe, je sentis son odeur et ressentis une vague de colère et de soif sanguinaire typiquement instinctive. La réprimant presque à regrets, je levais les yeux sur ma ''sauveuse'' : elle était encore plus ''sale" que moi avec tout ce sang et ces miasmes qui la souillaient. Même si le spectacle barbare de ce qui restait du monstre aurait pu retourner l'estomac des non-initiés, il ne me gêna nullement et je repris donc ma forme humaine.



"Vaut mieux pas rester là... On peut pas boucler cette forêt. Faut les coincer dans les couloirs du donjon..."



Il faut bien avouer que malgré les apparences, elle est maligne la barbare : elle prévoit déjà ce qu'il faut faire pour dire d'en éliminer facilement un maximum, des zombies je parle... Car si elle voyait plutôt tous un tas d'autres saletés comme celle là... Je donne ma démission ! Une c'est assez, surtout que je suis toujours sans armes je vous le rappelle ! En tous cas, j'essuie les quelques gouttes de sang qui ont tâchées mes vêtements et mes chaussures avec un air faussement dégoûte. Redevenant sérieux, j'allais ajouter quelque chose au plan simple de la jeune femme en rouge quand elle mentionna les enfants... Mais ils sont partis où ceux-là encore ?!? Je le fis remarquer à la forgeronne quand un grand bruit me fit tressaillir. Je crû reconnaître le dit bruit et cela ne me rassura pas du tout. Espérant que c'était mon imagination qui me jouais des tours, je tendis une nouvelle fois l'oreille. Le bruit se répéta et même si je n'en eu toujours pas la certitude à cause du bruit assourdissant de mon coeur affolé. Je me tournais vers l'humaine et dis :

-Forge ou pas forge, si le truc qui vient de pousser ce cri est bien ce que je crois, on est tous foutu ! J'espère que t'as de l'armement de pointe dans ta forge ! En tous cas, prends les enfants et amène les


Je l'espérais moi aussi car la dernière fois j'avais eu un mal de chien à survivre alors je ne veux même pas savoir si jamais je devais le ré affronter sans armes ! Pourtant, je remarquai que si ce monstre était celui que je croyais, il me revenais de l'affronter car j'en avais déjà vaincu une fois, de dragon. Pas que j'aie envie de tenter l'expérience aussi priais-je silencieusement que je me trompes lourdement. Fouillant le coin des yeux, je n'en cru pas ma chance quand je vis un zombi décapité portant toujours un arc en bois dans ses mains pourries avec un carquois de flèches. Je m'en emparai et soupirai en regardant les petites fées :

-Tirez-vous de là et amenez des renforts, du lourd car si ce bruit proviens de la bête que je crois... Que les dieux nous gardent !


HJ : Si vous avez lu ma fiche, Artyom a un jour affronté un monstre proche du dragon, c'est gros, c'est dangereux, c'est comme ce qu'à dit Cirno quoi ^^"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Cirno le Dim 01 Avr 2012, 18:46

La fée retrouva son chemin bien plus facilement qu'elle ne l'avait imaginé, de plus celui-ci correspondait à la direction opposée des bruits menaçant qui se faisaient de mieux en mieux entendre... La créature se rapprochait, et il y avait fort à parier que celle-ci soit grande, voir très grande, et probablement tout aussi dangereuse. Les enfants la suivait de très près, et semblaient rassurés par sa présence, le fait qu'elle leurs aient sauvé la vie à deux reprise devait surement aider à ça, au même titre que son apparence semblable à la leur... Du moins, de la taille... Mais malgré ses derniers actes, la fée n'avait aucune confiance en ses capacités à terrasser le monstre qui semblait les poursuivre, mais elle arrivait à ne pas trop montrer ses craintes, et de même, elle espérait sincèrement que le monstre sauteur avait été terrassé.

Lorsqu'il sortirent de la foret, la première chose que la fée vit, c'était le monstre, allongé sur le sol, complètement inerte, dégoulinant de sang pourri à la forte odeur de moisissure. Face à ce spectacle, le frère et sa sœur se serrèrent, et la fée réprima un haut le cœur, et elle failli déglutir... C'est parfois dur d'être de petite constitution... Une fois l'envie passée, elle se rapprocha, reconnue l'humaine à la force démentielle, malgré ses vêtements déchirés et les traces de sang. Cependant, elle ne reconnaissait pas l'autre individu, ses oreilles faisaient penser à celles d'un loup... La fée en déduisit qu'il devait être un peu comme Félina, et que du coup c'était le gros loup qui l'avait aussi aidée auparavant. La fée se senti rassurée et se détendit un peu, ils n'étaient pas encore tirés d'affaires, mais au moins là ils auraient un peu de temps pour réfléchir à un nouveau plan d'action... Rôle qu'elle laissa aux deux autres, car elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'il serait bon de faire, puisqu'elle agit presque uniquement sur l'instinct et les émotions... Cirno n'est pas vraiment ce qu'on appeler un stratège il fallait bien l'avouer. Elle prit donc la décision de rassurer les enfants, d'autant plus que ceux-ci semblaient intimidés par les "nouveaux arrivants".

L'humaine, du moins d'apparence, prima l'idée d'abriter les enfants dans sa forge, en prétextant que celle-ci serraient suffisamment robuste pour tenir un bon nombre d'assaut. Le beastman quand à lui... Appuyait l'idée de la demoiselle, tout en décidant de rester ici essayer d'arrêter le monstre qui ne devait plus être bien loin désormais. La fée failli le traiter de fou, mais il était vrai que la mort avait pour eux une autre dimensions que celle des deux enfants qui s'étaient retrouvé au milieu de tout cela sans aucune raison. Il fallait les protéger, coute que coute. Mais qui la fée devait-elle suivre ? Devait-elle aider le beastman contre la créature ou assurer la protection des enfants avec la pseudo-humaine ? Elle jeta un dernier regard aux enfants paniqués par les grondements et les bruits de pas de plus en plus menaçant, puis pris sa décision.


-Si cela ne vous dérange pas, j'aimerai rester avec les enfants... Ils... J'ai trop peur pour eux... Je... Je ne veux pas qu'ils leurs arrivent quelque chose... S'il vous plait...

Elle avait une petite voix, car elle tenait beaucoup à ces enfants qui méritaient qu'on les aides. Elle leurs avait déjà sauvé à deux reprise, elle voulait vraiment s'assurer qu'elle n'avait pas fait tout ça pour rien, elle refusait même l'idée d'avoir donné de faux espoirs à ces petits. L'absence de protestation à son encontre lui indiqua que personne ne semblait réprimer sa décision. Ainsi ils allaient laisser le beastman seul face à un monstre surement trop puissant pour lui... Même si c'était plus ou moins sa demande... Cirno incita les enfant à la suivre et s'élança à la suite de la forgeronne. Elle couru sans se retourner, car elle ne pouvait pas regarder encore une fois quelqu'un qui potentiellement venait de se sacrifier pour elle, même si la mort n'était pas définitive en ce lieu pour eux.

HRP:

J'espère que cela vous convient et encore désolé pour le retard. Si tu veux Artyom je me débrouille pour ramener mon opossum en renfort, vu que je ne l'ai pas encore impliqué dans l'event.
Aussi, j'espère que cela ne te dérange pas que je vienne avec toi Meredith.
avatar
Cirno

Masculin
Messages : 305
Expérience : 674

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Fairy
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Dim 01 Avr 2012, 20:53

Pas de repos pour les braves, voilà ce que l'on dit. Et bien, même si je ne suis pas si versé que ça dans les citations, cette dernière me semble bien appropriée pour l'instant présent. En effet, comme si avoir affronter avec mes crocs et mes griffes l'autre bestiole mutée ne suffisait pas, une autre bête que je ne connaissais malheureusement que trop bien semblait avoir été réveillée. De tout mon coeur terrifié, j'espérais que cette bête soit différente, moins forte qu'autrefois mais autant espérer voir deux soleils se lever au petit matin. Déjà qu'un tel monstre avait bien faillit me bouffer tout cru au sens propre du terme (il m'a juste mâchouiller un peu beaucoup l'autre fois !) Devenir une créature zombi n'allait sans doute pas me rendre la tâche de l'abattre une nouvelle fois plus aisée que du contraire ! Que pouvais-je faire avec juste un arc de flèches et un couteau de combat ? Enfin, c'était déjà mieux qu'autrefois où je n'avais eu qu'un sabre à disposition pour combattre. Avec cet arc et le carquois encore à moitié remplit de flèches noires, je pouvais espérer tenir tête à cette bête le temps que les autres habitants du donjon toujours sur place fuient. Bon, si je réfléchis un peu, je n'aie strictement aucune chance de m'en sortir en terrain découvert : même si j'y gagne en agilité, il suffirait au dragon de me foncer dessus et de m’aplatir comme une crêpe ! Me tournant vers les autres, je sifflai d'un ton empressé :



- Bon, il est temps pour vous de partir : je ne sais pas combien de temps je pourrais retenir ce monstre surtout si je reste en terrain découvert. Je vais foncer dans les bois et prendre cette saleté en embuscade... En espérant qu'elle soit toujours aussi stupide qu'autrefois !



La messe était dite, revérifiant mon équipement une dernière fois, je m'élançai vers les bois et laissai les autres monstres derrière moi sans plus m'en soucier. J'avais en effet un autre gros problèmes dont les pas pesants se faisaient de plus en plus fort. Regardant autour de moi, il me fut assez facile de trouver un coin d'où je pourrais observer la quasi totalité du secteur sans me faire trop facilement avoir si jamais on me repérais. Une position en hauteur pour un archet comme moi pouvait être synonyme de carnage pour mes adversaires. Par contre, cela ne marchait que sur des adversaires humain : qu'en serait-il avec des zombies et un possible dragon liche ? En tous cas, plus le temps de rêvasser : les pas lourds commencent à vraiment se rapprocher au point que je puisse sentir une légère vibration. Je ne me souvenais pas que ce sale monstre fasse autant de bruit : espérons que cela ne signifie pas qu'il soit devenu encore plus gros et lourd ! En tous cas, assis sur la fourche de l'arbre bien placé dans cette forêt, je pourrais tirer plusieurs flèches avant de devoir décamper. Sentant le trembler l'arbre sur lequel j'étais assis, je vis enfin le monstre...
Haut comme deux chevaux, long de plusieurs mètres et avec la chair bleu de moisissure... Un vrai monstre quoi ! En plus, ajouter à cela des déplacements un peu coincés et raides et vous obtiendrez un joli dragon zombi. La bête à moitié pourrie ne semblait pas m'avoir détecté aussi je visai avec précision l'oeil du monstre. La flèche empênée de noir fila droit dans l'oeil du monstre qui hurla de colère... Mais pas de douleur ! Portant sa patte à la chair à moitiés rongée et dévoilant des griffes d'os, la bête cassa la flèche en deux presque dédaigneusement. La situation s'annonçait très difficile aussi dégainai-je une nouvelle flèche pour viser les articulations de la bête en espérant la ralentir.




Malheureusement, rien n'y fit vraiment : les flèches que ce soit dans la tête, les pattes ou la poitrine ne ralentirent le monstre mort-vivant. Cognant dans mon arbre, le dragon liche le fractura alors que j'étais encore dessus. Tombant comme une merde, je m'étalais quelque mètres plus bas en sentant distinctement quelque chose céder sous mon poids. Espérant que je ne sois pas mon dos, je rampais à l'écart. Mon adversaire toujours coincé dans le tronc d'arbre, je tentais de trouver une nouvelle solution mais seule ça allait être difficile !


HJR : Ton idée est bien Cirno, ce serait chouette que Sparky vienne me filer un coup de main ^^"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Lun 09 Avr 2012, 18:08

L'opossum avait un peu traîné à la salle d'entrainement la veille de son jour de congé. Du coup il s'était couché bien tard, et par conséquent, s'était levé d'autant plus tard le lendemain matin. Il venait à peine d’émerger lorsqu'il entendit l'appel aux armes de Shiru... Le jour de son jour de congé... Evidemment... La LEM quoi... Enfin, pour que la maîtresse du donjon le fasse, c'est que la raison devait vraiment être importante. Tant pis pour le repos, le devoir l'appelait, et n'allait attendre que le temps qu'il se prépare, et qu'il mange quelque chose, car on ne va pas au combat le ventre vide, c'est bien connu.

Une fois prêt, il se dirigea vers le cimetière, en suivant le flot d'habitant qui s'y rendait également. Le champ de bataille une fois à portée de vu, il put constater de lui même ce qui se passait : une marée de mort vivant avançait d'un pas lent et pas assuré mais instopable vers le donjon, la menace était donc bien réelle... Empoignant fermement son arme, il se lança dans la bataille. Lors de ses multiples entraînements, il avait apprit à se battre en duel, contre 2 ou 3 adversaires à la fois, et avec quelques alliés. Le champ de bataille était quelque chose de nouveau, et comme ses adversaires n’opposait que peu de résistances, il s'enfonça inconsciemment au milieu d'une situation fort délicate : Il ne s'était pas rendu compte qu'il s'était isolé du reste du groupe... Et qu'il était complètement entourés de cadavres... Finir en cadavres par des cadavres... Bien triste fin... Non définitive certes mais quand même... Il allait se faire submerger lorsqu'un éclair vint décimer une grande partie des menaces immédiates, le laissant au milieu d'un grand nombre de cadavres, cette fois-ci, bien mort.


-Alors le bleu, on a des tendances suicidaires ? C'est dommage tu avais un beau potentiel pour quelqu'un d'aussi jeune.

L'opossum connaissait bien cette voix, qui l'avait si souvent réprimandé pour ses ignorances vis à vis du monde qui l'entourait, elle s'était par ailleurs montré si agressive qu'il avait fini par lui avouer une partie de son histoire... Du coup elle avait bien changé de comportement à son égard, de remarque et crises de nerf cinglante elle était passé à des commentaires plus doux et des boutades permanentes.

-Merci de l'aide, cette fois-ci je ne m'en serait pas sorti Phosphy

-Ça sera supérieure Phosphora cette fois le bleu, et laisse les il y a une affaire plus urgente à régler, suis moi.

Malgré l'amitié qui les liait, Phosphora était la supérieure directe de l'opossum, plus par compassion que par réel ordre hiérarchique. Phosphora avait une apparence bien humaine, si on enlève sa longue écharpe composé à moitié de tissu et à moitié d'électricité. Elle avait un corps de jeune demoiselle bien proportionné, et elle le montrait bien. Un peu aguicheuse, elle ne portait presque aucun vêtement, soit disant ça "l'entravait dans la grâce de ses mouvements"... L'opossum pourrait la décrire encore et encore, mais la connaissant, si elle demandait de l'aide, c'est qu'il y avait de bonnes raisons. Il la suivit sans même demander pourquoi elle demandait son assistance. L'opossum le comprit de lui même lorsqu'il aperçut l'état de la foret voisine.

-Et encore ça c'est rien, juste une habitante qui voulait avoir une meilleure vue d'ensemble... Le vrai danger est encore un peu plus loin

Complètement abasourdi, il ne sut quoi répondre, et se contenta de suivre Phosphora qui savait très bien vers où elle allait. Peu de temps après s'être enfoncé dans la foret, ils entendirent une sorte de rugissement de haine d'outre tombe. Sous la surprise et la peur, le chevalier se figea

-C'était quoi ce bruit??

-Le pourquoi j'avais besoin d'aide, ce draco-liche doit être stoppé à tout prix, sinon il serait bien capable de détruire le donjon...

-Un draco quoi?

-Plus tard le cours d'histoire, tien toi près on arrive à proximité.

L'opossum n'était pas rassuré... Le bruit n'avait rien de rassurant... Logique sinon elle n'aurait pas eu besoin d'aide, mais il ne pensait pas à ce point. Mais quelle taille faisait la créature?... Il n'était pas certain de vouloir connaitre la réponse... Mais il l'eut, et elle ne lui a pas plus. Complètement abasourdi par la puissance qui se dégageait du mort vivant qui lui faisait face. Encore une fois ce fut sa compagne qui le réveilla et l’entraîna hors de porté pour le moment, puisque ce dernier avait réussi à se coincer dans les arbres... Au moins il n'avait pas vraiment de cerveau, s'était déjà ça. Reprenant un peu le contrôle de ses mouvements, l'opossum ne put s'empêcher de poser un regard paniqué sur Phosphora.

-Tu... Tu... veux... qu'on affronte ce truc ?!? A deux ?!?

-A moins que tu ne préfère le laisser détruire le donjon sans rien dire... Et puis au pire, on meurt c'est pas si grave ! un léger silence s'ensuit, perturbé par quelqu'un qui rampait dans leur direction. en plus on sera 3.

L'opossum resta de marbre un petit moment... Il avait fuit son maitre pour survivre et là, on lui disait que la mort n'était pas si grave... Même si c'était vrai dans les circonstance respectives, le paradoxe troubla un peu l'opossum, cependant il avait du mal à concevoir comment ils pourraient gagner le combat, même si un nouvel allié arrivait.

PS : une image de Phosphora :

Spoiler:



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Meredith le Mer 11 Avr 2012, 19:53

Meredith regretta ses paroles. Elle avait proposé de mettre les mômes à l'abri et voila que se pointait une occasion de méga-baston. Pendant une seconde elle hésita. Puis elle commença à sprinter en direction du donjon. A la sortie de la forêt un zombie solitaire se tourna vers elle au moment même où elle arrivait. Elle boucla l'histoire en se contentant de lui passer proprement dessus, le piétinant allègrement et ouvrant le passage au mini-trio.

Le BeastMen (car c'en était un en fin de compte) semblait pas chaud pour jouer les cibles ambulantes. La forgeronne ne voyait pas le problème. Il faut faire les bons choix dans la vie, le genre qui rend la vie franchement passionnante mais très courte. Il faudrait qu'elle envoi quelque chose pour aider ce bel enthousiasme...

HRP : Envoi d'un paquet par voie aérienne contenant une poignée d'armes anti-zombie dans quelques tours. /HRP

--->Direction : les barricades de la rue marchande
avatar
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
17/40  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Jeu 12 Avr 2012, 20:18

Je ne pensais pas vraiment que cette nouvelle rencontre avec le prédateur allait être aussi mouvementée dés le début. Bon, au moins, je n’ai pas été aussi stupide que la dernière fois à le charger épée au clair ce qui, en plus d’être une tactique hautement suicidaire, manquait largement de panache ! Donc j’avais plutôt utilisé un panel de techniques m’étant proches comme l’embuscade et le tir à l’arc. Peu de gens pouvaient se vanter d’avoir survécu à un de mes tirs bien préparé mais bon il faut dire que c’était une règle de base des rangers. Les rangers avaient pour optique de ne pas tuer pour rien mais surtout, de tuer proprement et de manière à ce qu’on ne puisse échapper à un assaut. On traitait souvent les chasseurs de l’ombre comme moi et mes rares camarades de lâches mais il n’en était rien. Notre crédo était simplement que si la cible doit mourir elle mourra sans qu’elle ne puisse rien y faire. C’est pour cela qu’en général, nous nous battons à l’arc ou avec de la furtivité et des embuscades minutieusement préparées. Pourtant, il était des fois où mes techniques ne servaient à rien. Et bien entendu, ce ne serait pas amusant sinon, il fallait que le draco-liche soit du genre à ne pas être sensible à des attaques à distance que j’adorais employer en temps normal. Donc, je me retrouvais à présent face à un adversaire beaucoup plu fort que moi et surtout sacrément furieux de l’injure que je lui avais faite en lui tirant dessus ! Bien entendu j’avais déjà connu pire mais je n’avais pas envie de finir comme l’autre fois : un bras arraché, les côtes visibles à travers la poitrine et tout un tas d’autre blessures graves. Mais il était évident que rester sur place ne me vaudrait qu’une autre séance de démembrement gratuite. Sautant au dernier moment quand la bête zombifiée déracinait mon perchoir à grand renfort de coup de tête, je me réceptionnais lourdement en sentant quelque chose craquer. Roulant à l’écart, j’extirpai une fiole de ma longue veste de cuir et en avalai le contenu d’un joli rouge sanguin. L’effet ne se fit pas attendre et heureusement, régénéra quelques unes de mes blessures : j’avais toujours un mal de chien et du mal à bouger mais c’était déjà ça de prit.



En tous cas, à peine la dernière goutte de potion eut-elle passée mes lèvres que je fus assaillit de vertiges bien différent de ceux habituels : j'avais l'impression que ma tête voulait aller flotter ailleurs en laissant mon corps en plan. Le vertige fut intolérable ua moment où le monstre zombi me chargeait et, alors qu'il aurait du me tuer, je ne sentis rien. Ré ouvrant les yeux que j'avais fermé, je me rendis compte que je me tenais à plusieurs mètres de là... Indemne. regardant la fiole d'un air intrigué, je me rendis soudain compte que je venais de me téléporter ! Souriant face à l'effet imprévisible du sérum censé JUSTE me régénérer (et encore, des fois c'était plutôt une loterie avec à la clé soit un effet bénéfique ou l'inverse !) Apercevant des nouveaux alliés, je courus vers eux car je m'étais retrouvé encore plus près grace à la téléportation et dis :

-Ce monstre est costaud mais je pense qu'en lui tranchant la tête ou en le carbonisant on pourrait l'éliminer... J'espère que vous avez ce qu'il faut...


A peine ma phrase fut elle finie que le bête arracha sa tête du tronc d'arbre en hurlant de rage et en posant ses orbites vides sur nous...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Sam 05 Mai 2012, 18:46

Le draco liche attaqua quelqu'un encore dans l'ombre des arbres, où il arriva à s'empaler sur d'autres arbres... Pas futé... Néanmoins, ils n'allaient pas se plaindre : Il fallait bien compenser la puissance effroyable du monstre par une stupidité affligeante... Même si la balance n'était pas bien équilibré pour autant... Mais rien n'y fera, pour l'opossum, c'était une lutte perdue d'avance... Mais comme il y avait énormément d'habitant à protéger, il ne fuirait pas... Enfin du moins tant qu'il pourra encore tenir son épée... Quoique que si il n'était plus capable de tenir son arme il ne serait probablement en état de fuir... Un regard un peu reprocheur de la part de Phosphora le ramena un peu les pied sur terre... Et leur nouveau compagnon fit son apparition, et il se portait étrangement calme et en bonne santé pour quelqu'un qui venait de se faire agresser par une telle créature... Il demandait des moyens dont ils ne disposaient pas pour abattre la créature. Au moment même où ils allaient lui répondre, cette dernière se "libéra" et les "regarda"... A supposition car il n'avait pas d'oeil... Visiblement fou de rage, le draco liche rechargea comme un dément à l'emplacement de la petite troupe, qui eut du mal à s'esquiver à temps, ce qui laissa le monstre planté dans un autre arbre.

-Bon faudrait quand même faire autre chose qui fuir, car on ne va pas aller bien loin avec ça.

Pour argumenter ses paroles, Phosphora lança des éclairs sur le monstre en question. Sans que ce dernier se retrouve électrocuté, sa réaction vis à vis de l'attaque indiqua clairement qu'il avait ressenti quelque chose... Peut être une blessure, c'est difficile à dire quand il a déjà l'air furieux et qu'il n'a pas d'yeux. Le temps que l'opossum se relève, le monstre se libéra de nouveau, et chargea à nouveau vers Phosphora, qui s'esquiva sans peine.

-Oh qu'il est mignon! Il veut jouer au chat ~

Pendant un instant, l'opossum se demandait si elle était consciente des risques qu'elle prenait, mais vu à quelle vitesse Phosphora se déplaçait, il est vrai qu'elle ne craignait pas grand chose. De plus, complètement aveuglé par le dernier coup qu'on lui a porté, le draco liche semblait ignorer complètement les deux beastman, qui se regroupèrent, pour essayer de planifier quelque chose.

-Bon comptez faire quelque chose un jour ?

-Impatiente comme toujours... Bon on a pas de feu, et je doute qu'il soit possible de trancher efficacement des os avec une épée aussi abîmée... il regarda un peu dépitée sa lame émoussée... Je pourrai toujours arriver à l'énerver encore plus mais nous n'avancerions à rien...

Il le savait, ses ondes de chocs avaient une puissance proportionnelle à l'état de l'épée, un peu comme si il pouvait disposer d'une allonge bien plus grande sur quelques coups, moyennant une petite préparation. Il aurait du s'en occuper aujourd'hui, puisque c'était son jour de repos, mais manque de bol, il n'avait pas eu le temps de le faire. Il retourna son regard vers Phosphora, qui semblait presque s'amuser de la situation, profitant à chaque fois qu'elle le pouvait d'attaquer le monstre, qui n'avait pas encore changé de tactique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Mar 08 Mai 2012, 19:33

Franchement, entre ma situation et celle d'un gladiateur humains, ces esclaves qui combattaient à demi-nu pour le plaisir d'une foule de bourgeois graisseux... Je préférais encore celle du gladiateur ! Faire face à un ennemi à l'apparence invulnérable m'avait toujours frustré au possible. Ne rien déceler me permettant de vaincre mon adversaire, ne jamais réussir à percer sa garde et à voir un coup judicieusement porté faire des dégâts était quelque chose qui horripilait au plus haut point. Donc, combattre contre ce maudit dragon était vraiment un truc qui avait le don de m'énerver. Déjà que lors de notre première rencontre la bête avait mit un temps fou à mourir, cette fois ci, dans son état de Undead... Que ce que ça allait être bon sang ! Déjà que les flèches que je lui avais tiré en pleine face ne l'avait pas vraiment blessé mais plutôt énervé, je ne voulais même pas savoir ce que penserait le monstre insensible en voyant les maigres armes de mes nouveaux alliés. Mais je n'avais pas à m'en plaindre, comme le disait le proverbe : à cheval donné, on ne regardait pas les dents ! Mais malgré cela, sans un plan rapidement, notre espérance de vie n'allait pas excéder les prochaines minutes. Au moins, la jeune femme accompagnant l'espèce de rongeur humanoïde m'étant venue en renfort avait l'air de pouvoir retenir le monstre encore un peu. Espérant que la magicienne pourrait encore ''jouer au chat" comme l'avait-elle dit, je me déplaçais un peu sur le côté pour analyser le terrain s'étendant derrière le draco-liche. La disposition des arbres permettrait peut-être de faire quelque chose mais cela prendrait du temps. Avisant rapidement la situation de mes camarades, je me rapprochai en rangeant mon arc dans mon dos. Désignant un endroit ou deux arbres à moitié défoncés penchaient dangereusement à cause des précédant coups de boutoir de cette abrutit de monstre. Les deux arbres cassés étaient retenus par un enchevêtrement de branches qui retenaient avec peine le surplus de poids. Le piège, simple à en mourir, serait de couper au bon moment les branches d'arbres pour faire tomber les arbres sur la tête de la bête. Voyant que c'était le plan le plus simple qui me venais à l'idée, je dis à l’opossum qui était avec moi :

-Écoutes, c'est pas terrible mais regarde la bas *je désignai l'endroit où les deux arbres à moitié brisés pourrait faire office de piège* un plan d'attaque serait de faire tomber ces deux arbres au moment où le monstre passe en dessous... Je sais pas si ça va suffire mais on verra ! Tu peux transmettre à la jeune femme qui t'accompagne ? Elle devra servir d’appât...

Sans un mot de plus, je me concentrai sur mon objectif et sentit un picotement suivit d'un fugace mal de crâne avant de me retrouver près la branche que je visais mais un peu trop haut... Sentant la gravité me rattraper, je tendis les bras et me rattrapai de justesse. Me hissant sur mon perchoir, je me préparai à accomplir mon plan en espérant que la créature à l'allure de rongeur sache grimper à l'arbre qui lui était désigné. Si pas, je n'aurai qu'à arroser l'ennemi de flèches en espérant trouver autre chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Mer 09 Mai 2012, 01:40

Heureusement que leur nouvel allié était un peu plus tactique que lui, sinon ils n'auraient pas été dans la mouise... Enfin ils y étaient bien profondément enfui, mais ça aurait été encore pire... Bref... Le plan était d'une simplicité enfantine : couper des branches pour faire s'écrouler des arbres sur le monstre... Avec un peu de chances, quelques os tomberont... En tout cas pour l'opossum on ne pouvait espérer grand chose de plus avec cette action... Néanmoins, ils n'avaient pas beaucoup de choses de mieux à faire. Il voulu suivre du regard son camarade d'infortune, mais il ne compris pas tout de suite que ce dernier s'était un peu facilement téléporté jusqu'aux arbres précédemment cités... Sans attendre plus longtemps, il se dépêcha de s'y rendre, tout en prévenant Phosphora de leurs intentions

-Bon on a un début de plan : on va essayer de faire tomber sur lui les deux énormes arbres là bas dans un premier temps...

-Et ben heureusement que vous êtes deux sinon ça serait trop facile... le coupa franchement Phosphora, un peu déçu du plan... Je suppose qu'il compte sur moi pour faire l’appât... J'espère qu'il aura de meilleures idées après...

L'opossum n'eut pas le temps de la remercier que le draco liche chargea de nouveau, forçant Phosphora à s'écarter pour ne pas finir broyée. Sans plus attendre, Sparkster fonça vers son arbre, tout en rangeant son épée dans son fourreau, puis se mit à grimper. Se servant habilement de ses mains, de ses pieds et de sa queue, il monta tout au sommet de l'arbre à une vitesse impressionnante : on ne perd pas ses faculté naturelle pour si peu, il n'a eu qu'à laisser sa partie animale agir. Une fois arrivé au sommet, comme les branche était trop fine pour qu'il puisse s'y tenir debout, il se suspendit avec sa queue, comme si de rien n'était, la tête en bas, pour voir la situation... Qui au final n'était pas glorieuse : même si elle ne l'admettrai jamais, Phosphora était un difficulté, étant obligée d'user et d'abuser de ses pouvoirs électriques afin de se déplacer suffisamment rapidement pour échapper aux différentes attaques qui la visait. Sans plus attendre, il lui cria qu'ils étaient en place. Phosphora ne prit pas la peine de répondre et fonça entre les arbres sur le point de tomber. Le moment venu, les deux beastman coupèrent les branches qui empêchaient les arbres de tomber. Pour sa part, Sparkster se concentra afin de lancer une puissante onde de choc afin de couper toutes les branches qui empêchaient l'arbres de tomber. Celui donc commença à s'écraser directement sur le draco liche qui avait été trop stupide pour voir le piège arriver. Les deux arbres tombèrent avec fracas sur les os qui composaient son dos, toutefois l'opossum n'avaient pas encore sauté, et profita de cette opportunité pour attaquer le draco liche avec une autre de choc depuis l'arbre qui tombait, car il se trouvait relativement près de son adversaire à ce moment. Il ne sauta qu'au dernier moment, afin de ne pas se faire écraser, mais se réceptionna malheureusement assez mal. Sans se blesser, il trébucha en atterrissant sur le sol, l'empêchant ainsi de voir les résultats du piège et de son attaque.

Phosphora quand à elle, profitait de ce petit répit pour se reposer un instant, avant de devoir repartir à l'attaque. Elle était certaine que le draco liche ne serrait pas battu pour si peu, mais espérait toutefois qu'il sortirai au moins légèrement affaibli de ce piège simple mais efficace.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Ven 11 Mai 2012, 19:05

Le plan digne de l'intelect d'un Ewook beurré porta quand même ses fruits contre toute attente. Bien entendu, je savais parfaitement bien que la bête n'en mourrait pas : de son vivant, un tel assaut lui avait juste brisé une côté ou deux tout en lui endommageant une aile, réduisant assez sa mobilité pour que je puisse suivre tant bien que mal le rythme. Cela ne m'avais pas empêché de se faire mordiller un bras à mort et de récolter une douzaine d'autres blessures mais je ne voulais même pas savoir en quelle sorte de pâte sanguinolente j'aurais été si le dragon aurait possédé toutes ses facultés du début à la fin. Cette fois ci, j'avais eu le loisir d'observer les changements qui s'étaient opérés sur la bête aussi bien au niveau physique que mental : il avait gagné en force et acquit une endurance hors du commun mais avait sacrément perdu en volonté et en intelligence. Je ne savais pas encore comment exploiter cette nouvelle faiblesse car, même si le monstre était tombée dans un piège d'une simplicité enfantine, refaire encore et encore les mêmes actions à l'encontre du draco-liche ne servirait sans doute à rien. Deux autres plans s 'étaient déjà formulés dans mon esprit mais j'ignorais si jamais l'un d'entre les deux était possible. Le premier plan d'attaque serait d'attirer le monstre jusqu'à une étendue d'eau que la jeune femme électrocuterait grâce à sa magie. Après tout, tout le monde savait bien ce qui se passait quand de l'eau et de l’électricité se rencontraient... Ça faisait des étincelles ! L'autre plan que j'avais pu formuler malgré la situation plus que précaire sonnait comme le plan d'un fou désespéré.


Fouillant dans les poches de ma veste une fois redescendu au sol, j'y dénichait plusieurs fioles dont l'une était fissurée. Sans le vouloir, je serrai les doigts sur la dite fiole qui se brisa entre mes doigts. Le contenu sanguin de la fiole se répandit sur mon visage, mes mains et mon torse alors que je poussai une exclamation de surprise. La bête détourna au même instant son attention de Phosphora qui pourtant lui causait des dégâts. La repoussant avec sa queue pour qu'elle ne l'enquiquine plus, brassant de grosses masses d'air pour la déséquilibrer, le draco-liche se rapprocha de moi. Il se dressa sans prévenir sur ses pattes, exposant sa cage thoracique vide et, alors que je m'attendais à un coup de patte dévastateur, je faillis tressaillir quand j'entendis une voix rocailleuse retentir dans mon esprit.


-Toi, mortel, je te... Connais, affrontés... Jadis, si longtemps de cela. Je te ressens, tu es... Moi... Mon sang, offrande... Vais... Reprendre !

Et, avec un beuglement, alors que j'étais encore tétanisé par la voix du monstre mort-vivant au débit haché, le dragon referma ses crocs sur moi... Emprisonnant mon torse entre ses crocs et brisant la chair et les os comme si il aurait s'agit de petit bois. Mon hurlement déchira dans l'air alors que le draco-liche me secouait dans sa gueule comme un terrier s'attaquant à un rat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Sam 02 Juin 2012, 17:18

Après plusieurs roulé-boulé, l'opossum arriva à se stabiliser, puis se relever. L'emplacement où se trouvait le draco liche était maintenant couvert par un énorme nuage de poussière dont il était impossible de voir au travers... Mais c'était loin d'être le cas pour les son. Au vu des grognement du draco-liche, celui ci avait un peu souffert par le piège, et Phosphora était reparti à l'attaque, il n'avait toutefois pas réussi à savoir ce que faisait leur allié d'infortune... Il n'allait pas tarder à le savoir, mais ça n'allait pas lui plaire...

En effet une voix caverneuse se fit entendre, suivi par un hurlement de souffrance, accompagné de bruits d'os broyés. Il ne fallut pas longtemps au guerrier pour comprendre ce qui venait se se passer sous ses yeux, impuissants. Tétanisé par le choc, il fut sortit de sa torpeur par un lourd sac qui tomba juste devant ses yeux. Le fracas métallique qui s'ensuivit fini de le réveiller et attisa sa curiosité. Le sac, aussi surprenant que cela lui paru, était remplis de diverses armes d’excellente qualité, ce qui tombait d'autant mieux que son arme était un peu usée. En levant les yeux au ciel, il put constater de qui provenait ce cadeau plutôt incongru : une ange déchue qui visiblement avait été missionné par quelqu'un sans vraiment qu'on ai demandé son avis, car elle se dépêcha de se remettre à l'abri une fois la livraison effectuée.

Sparkster pris rapidement l'arme qu'il jugea de meilleure qualité afin de lancer une autre onde de choc vers le poitrail de la bête. Cette fois-ci l'impact eu un plus grand effet, la monstruosité hurla de douleur, libérant ainsi Artyom, que Phosphora rattrapa au vol.

Visiblement mécontente de s'être fait arracher aussi subitement sa proie, le draco liche se retourna vers l'opossum, et le menaça promptement, et d'une manière aussi directe que cela puisse être :

-Toi, mortel... Mort...

Clair, net, précis, concis... Au moins il ne mâchait pas ses mots et ses intentions étaient plus que claires... Il ne restait plus qu'à savoir comment il allait s'en tirer cette fois-ci... Sans lui laisser du temps pour réfléchir, le draco-liche cracha un puissant jet de flammes bleutées en direction de l'ancienne position de l'opossum... En effet le draco liche devait ne pas avoir la vision au bon endroit parque Sparkster c'était déplacé bien avant qu'il ne crache ses flammes... Sans l'expliquer, il essaya de se diriger vers le reste de ses compagnons, en contournant le monstre qui se trouvaient entre eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Lun 04 Juin 2012, 20:30

La douleur, pire que jamais, plus forte que tout ce dont mes souvenirs arrivaient à me rappeler. C'était grave, très grave : je pouvais sentir mes os se briser et mon sang gicler ainsi que les fioles de sang de dragon contenue dans les fioles à ma ceinture se répandre partout. J'étais mal, très mal car la prise de la bête morte-vivante ne semblait pas vouloir se desserrer d'un chouilla. tenter de me sortir de là par mes propres moyens semblait plutôt improbable car seul mon couteau était à portée de main et je doutais de son utilité. après tout, la lame ne faisait même pas la moitié des crocs craquelés et un peu jaunis qui me perforait actuellement la poitrine (et je les voyais de près là !) Et donc, desserrer ou briser l'étreinte du dragon zombie risquait d'être dur. Je ne savais pas non plus si je pouvais placer mes espoirs dans mes nouveaux alliés car ils semblaient ne pas avoir les moyens de vaincre la créature à eux seuls. En effet, la mage risquait fort de m'achever en lançant ses éclairs sur moi et l'autre guerrier n'avait pas une assez bonne arme ni d'assez puissants pouvoirs pour faire du mal à mon assassin. Pourtant il allait bien falloir trouver une idée de génie et vite : Je refusais de mourir, bouffé à demi par cette saleté de monstre à demi-mort. Le plus ''simple'' aurait été d'employer le pouvoir que je m'étais découvert quelques temps plus tôt. Mais le problème avec ces pouvoirs tirés du sang du dragon à pré&sent réanimé par des pouvoirs impies était qu'ils ne marchaient pas de manière tout à fait contrôlé mais plutôt aléatoirement. Donc, je me concentrai quand même et tentai d'activer la téléportation mais un nouvel assaut de la douleur interrompit tout le processus... C'est qu'il m'emmerdait jusqu'au bout l'autre crétin de draco-liche !




Alors que je voulais refaire un nouvel essai, la bête me lâcha d'elle même... Elle avait une indigestion ou quoi ? La réponse me vint lorsque je sentis des bras m'agripper au milieu des airs et me raccompagner au sol. Ne voulant pas être un boulet plus longtemps, je me réceptionnais sur mes pieds seul mais chancelais quand même à cause de mes blessures. Les plus petites se régénéraient déjà d'elle même c'était bon signe mais les plus graves allaient nécessiter les talents d'un médecin si pas d'un mage car les dégâts restaient graves. En tous cas, je ne pourrais sans doute plus me battre avant un moment sauf si je voulais mourir assurément. Bien qu'ayant fait le pacte avec Shiru qui me rendait virtuellement ''invulnérable", je comptais garder mon compteur de morts à zéro moi ! Me redressant tant bien que mal, je donnai un signe appréciatif de la tête à Phosphora et m'approchai en claudicant du sac d'armes pendant qu'elle et le jeune Beast occupait le monstre géant. Ramassant un arc gravé de runes dans le fatras d'armes j'attendit à l'écart que la situation évolue. Et elle évolua certes mais pas comme je m'y attendais : le dragon mort-vivant se mit soudain à haleter bruyamment avant de convulser... Une crise ? Soudain, je vis le sang briller sur ses lèvres et ses crocs : les fioles ? Elles y étaient pour quelque chose ? si tel était le cas, il fallait agir vite ! Voulant viser, je n'arriva même pas à bander les cordes de l'arc tant je me sentais faible mais arriva à dire assez fort pour être entendu :

- Allez, il est vulnérable ! Il faut l'attaquer !


Rassemblant toutes mes forces, je tirais un seul et unique trait qui se planta dans la gorge du monstre... Bloquant les flammes qu'il allait cracher : un avantage de plus mais est-ce que ça suffirait ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Ven 22 Juin 2012, 18:14

Fort heureusement, malgré ses blessures profondes, Artyom semblait encore conscient et désireux de se battre, même si visiblement il peinait énormément à faire les moindres geste... Quoi de plus normal après avoir failli se faire dévorer vivant ? On pouvait même dire qu'il se portait pas trop mal après une telle expérience. Le dragon en revanche, ne semblait pas plus que ça avoir été affecté par l'attaque de l'opossum, à son grand désarroi. Car même si avec une arme de qualité, ils ne pouvait qu'égratigner et rendre furax leur adversaire, ils allaient droit vers une mort certaine, et encore plus certainement affreusement douloureuse...

Voyant que leur allié avait besoin de souffler, ils le laissèrent près du sac d'arme de providence, et détournèrent l'attention du draco liche du beast blessé gravement. Mais la folie meurtrière du draco liche ne leurs rendait pas les choses aisée. Toutes ses attaques redoublant sans cesse de puissance, il devenait de plus en plus difficile d'en réchapper indemne, tout en se positionnant correctement pour essayer de profiter de la moindre ouverture. Pour couronner le tout, même Phosphora semblait s'épuiser, elle qui était une telle pile électrique (dans le sens propre du terme), on pouvait dire que ses batteries étaient menées à mal... Sans pour autant qu'il ai trouvé une ouverture...

Après avoir échappé à sa cuisson à point de justesse, Sparkster entendit son allié crier qu'il était vulnérable. Se relevant, il put constater que, pour une fois, une ouverture semblait s’être créée. Il ne savait pas du tout d'où elle venait, mais il ne se posa pas ce genre de question avant de charger son onde de choc et de l'envoyer au plein milieu du poitrail du monstre. Cette fois-c, au lieu de bêtement ricocheter sur les os de la bête, celle-ci produisit une bonne explosion, qui arracha au dragon un cri de douleur et de rage, sans toutefois riposter aussi sec. Enchainant les ondes de chocs, il attaqua du mieux qu'il put l'adversaire qui enfin semblait montrer des signes de fatigues et de faiblissement, et ce même si Phosphora n'attaquait que modérément, craignant un autre retournement de situation en leurs défaveur. Noyé sous les coup, il ne semblait plus en mesure d'opposer une grande résistance, mais ni Phosphora ni Sparkster ne savait vraiment de quoi il en retournait réellement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Jeu 28 Juin 2012, 13:12

*Merde, ça pourrait difficilement être pire quand même : si on arrive pas à abattre ce monstre maintenant, on est foutu ! Je vois bien que les autres sont trop faible pour combattre encore longtemps*


La constatation était pessimiste mais malheureusement, elle semblait très proche de la réalité : moi, j'étais presque incapable de bander l'arc qu'on m'avait envoyé par colis, le jeune femme quais humain d'apparence (il y avait un truc qui clochait chez elle mais je ne savais pas quoi et n'avais pas le temps de le découvrir !) Semblait au bord de l'épuisement malgré ses bravades. Il ne restait plus que l'autre Beast qui m'avait déjà sauvé la vie : il était toujours vaillant certes mais à lui seul, il ne renverserait pas le cours des choses. Mais les attaques du jeune jeune chevalier (ou apprenti chevalier plutôt ?) Firent enfin de l'effet au monstre (sans doute grâce à sa nouvelle arme) qui s'ajoutèrent à l’apparente crise d'urticaire du monstre : il s'agissait là de notre seule chance d'infliger de lourds dégâts à l'adversaire. Mais comment faire ? Même en balançant tout ce que nous avions à la face du monstre, ça ne suffirait pas : on pourrait tenter de le débiter en rondelles de viandes, ça ne le rendrait pas moins dangereux ! Réfléchir avec mes blessures fut difficile mais tout se mit en place quand j'aperçus, après une nouvelle onde de choc de la part de l’opossum, un objet métallique brillant apparaître sur la poitrine du monstre toujours sonné. Il me fallut une seconde pour le reconnaître mais je finis par identifier la lame de mon katana que j'avais brisé dans le coeur de mon ennemi à notre dernière rencontre. La blessure n'avait pas suffit à l’abattre évidemment, le métal n'ayant pas perforé le coeur mais à présent, alors que la peau morte se détachait du torse du dragon mort-vivant, peut-être une attaque à cet endroit pourrait-elle faire plus de dégâts. Reprenant un souffle douloureux, je criai à Phosphora et au jeune écuyer de frapper précisément le monstre à cet endroit. Tirant au même moment que les assaut des autres, je pus voir ma flèche se planter dans le morceau de métal, être frappé par l'éclair de la magicienne qui donna encore plus de puissance au projectile puis être finalement enfoncé par une onde de choc qui permit à la flèche d'acier d'aller bien plus loin dans le corps mort du draco-liche que la normale. A mon avis, le projectile mortel toucha le centre de pouvoir ou une langue de feu en préparation car le dragon se convulsa, une lumière malsaine palpitant à travers sa cage thoracique et gagnant de plus en plus d’ampleur... Avant que le dragon ne pousse un cri d'agonie et explose !




Une fois le calme revenu sur le forêt, les derniers restes calcinés du monstre retombant à la surface du sol pour se décomposer à une vitesse hallucinante, je me dirigeai vers le chevalier Beast et lui tapotait l'épaule :

- Pas mal pour un premier combat d'envergure, tu t'es bien débrouillé Opossum... J'espère que tu ira loin.

Et, avec un dernier sourire, j'utilisai mon tout nouveau pouvoir de téléportation pour m'éloigner de la scène : le combat n'était pas encore finit et il y allait encore avoir des cadavres avec une flèche empennée de noir à compter avant la fin de la journée !


[HJ : je propose de terminer ici, en plus tu as quand même eu ta part dans la mort du monstre ^^]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Invité le Dim 22 Juil 2012, 15:12

Sparkster ne pu s’empêcher de se proteger contre le souffle de l'explosion qui terrassa le monstre. Il fallu attendre que ce dernier se retrouve en pièce sur le sol après que la fumée se soit dissipée pour qu'il puisse vraiment croire en leur victoire... Victoire improbable et incompréhensible, mais bel et bien réelle. Épuisé, Sparkster se jeta sur le sol sur son dos et de mis à rire, un rire à la fois de joie et de soulagement. Après être passé si près de la mort leur victoire était des plus bruyante et éclatante : mis à part Artyom qui avait sérieusement mangé, Phosphora et lui ne s'en sortait pour ainsi dire avec uniquement des égratignures, et de belles émotions malgré tout. Il se releva, et se rapprocha du groupe.

Lorsque que leur allié vint le féliciter, l'opossum ne sut quoi répondre. Il avait certes fait de son mieux, mais cela n'avait pas été tellement décisif à son point de vue. Après s'être juré de toujours s'améliorer, il se posa quelques instant pour admirer de plus près la qualité de l'arme qu'il avait reçu. Quelqu'un avait délibérément amené ces armes ici, et il se promit d'aller la voir à un moment pour la remercier, et lui rendre l'arme si il ne pouvait la garder.

-Alors, tu vas faire quoi maintenant le bleu?

A peine le danger était écarté qu'elle s'amusait à le ridiculiser... Enfin, elle ne serait pas elle si ele ne le faisait pas. Puis comme ça il ne pourrait jamais attraper la grosse tête, il faut bien voir le coté positif des choses...

-Tant que je suis capable de tenir mon arme, et tant qu'il y aura des menaces pour le donjon, je me battrai. Or je crois que c'est encore le cas...

Il n'acheva pas sa phrase, cela était bien inutile, Phosphora avait parfaitement compris où il voulait en venir. Il se dépêcha de rejoindre ses camarades sur le champ de combat. Les zombies n'allaient pas retourner dans leurs tombes tout seul !

Phosphora le regarda partir ainsi, le sourire au lèvres. Il agissait dans le bon sens, et selon l'optique qu'il s'était créé, et cela la ravissait. Elle ne le suivit pas, il y avait déjà bien trop de monde sur ce champs, et la menace ici devraient être assez facilement contrôlable. Elle regagna les quartiers des gardes et alla trouver d'autres dirigeants. Elle y trouva Shrivei, à qui elle fit son rapport. En rassemblant ainsi toutes les informations possibles, de bonnes nouvelles tombèrent : les plus puissante créatures ranimées par cette action avaient été dans l'immense majorité écrasée par les membres du donjon, et aucune autre ne semblaient se pointer à l'horizon. Par mesure de précaution, elle s'engagea à faire une dernière ronde pour s'assurer que tout était sous controle avant de laisser les "petits" s'occuper du reste. Ils avaient le droit à leurs moment de gloire, le sien était déjà passé il y a bien longtemps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mission de sauvetage [RP event libre]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum