Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Sam 12 Mai 2012, 02:39

[Hrp: Pour des références plus facile, voici à quoi ressemble le sorcier mort-vivant (liche)]
Spoiler:

L'astre solaire arrivait à la fin de son cycle, laissant sa place à la lune qui n'était pas encore visible. Les ombres grandement déformés se distancèrent du point de leur origine, leur donnant un aspect légèrement sinistre. Cependant, la nuit n'apporte que très rarement le silence ou bien le repos dans un lieux tel que le donjon. Si certains vivent le jour, les enfants de la nuits commençaient à peine à se tirer de leurs tombeaux, de leurs scépultures ou simplement de leurs lits. Cependant, c'est à ce moment qu'un être des plus obscurs avait décidé d'agir...

Malgré le fait qu'il n'avait rejoint le camp des monstres depuis peu de temps, le sorcier avait réussi à se faire accepter sans grande difficulté. Ses talents pouvaient servir et ça, aucun d'entre eux ne pouvaient le renier. Et puis, le fait d'accepter un sorcier dans leurs rangs ne semblait pas les dérenger outre-mesure. Les humains étaient tous des plus suspicieux lorsqu'un individu, n'ayant ne serait-ce qu'une once de pouvoir, venait proposer ses services. Cependant, la société de monstre l'avait accepter comme un des leurs, ne demandant que très peu sur lui et son passé.

Ayant laissé son humanité pour se débarasser de ses faiblesse, il était devenu cette... créature... Tromper la mort n'avait pas été chose facile puisqu'il avait agis avec un spectateur. Le golem avait regarder la scène et avait fuit... Son golem... Sa propre créature... Cependant, malgré la honte qu'il ressentait en repassant la scène dans son esprit, cette réaction avait été prévu. Il avait tout prévu pour que rien ne se déroule sans problème.

Drappés d'habits rouges vin plutôt voyants, le sorcier mort-vivant repassait les sorts dans son grimoire tout en incantant à voix basse. Plutôt grand pour un humain de son vivant, sa nouvelle apparence avait cependant dénudé ses os de la majorité de sa peau. Une odeur de putréfaction le suivait à présent, mais lui-même avait perdu l'odorat... Ou du moins ne se souciait plus de cette odeur. C'était une partie de lui à présent...

Mais ses pensées étaient présentement occupés à son sort pour faire entrer son allier dans la citadelle des monstres, la liche dessinait ses symboles sur la pierre pour accentuer le point d'entrer du portail. Il ne pourrait le maintenir longtemps s'il ne voulait pas éveiller les soupsons... Son allié devait être rapide pour utiliser le portail, mais si ce dernier lui avait donner la bonne destination, il ne devrait y avoir aucun problème. Ayant bien vérifier que personne ne pouvait le voir, il finissait les préparations toujours en incantant presque silentieusement. Puis, quelques secondes plus tard, les signes dessinés prirent une teinte bleuté comme le fait normalement les runes de ce genre. Formant la forme d'une arche, la liche attendit le passage d'un homme bien mystérieux avant de refermer le portail. Il n'eu pas longtemps à attendre avant que ce dernier ne traverse le passage. Refermant rapidement le passage, il ne pu sempêcher un sourire lugubre décharné tout en souhaitant la bienvenue.

''Je vous souhaite la bienvenue ici... J'espère que le voyage ne fût pas trop pénible. L'art des portails est complexe et certains trouve que c'est une expérience plutôt désagréable. La tâche qui nous attend n'en est pas moins risqués et nous nous devons d'être préparer à toute éventualité.''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Ven 18 Mai 2012, 10:38

Se tenant debout sur le balcon e sa chambre l'Archevêque regardait la ville en contre bas, où par ailleurs se déroulait une parade militaire pour fêter une victoire, bien maigre en vérité, sur les monstres, pensif... Cela lui faisait du mal de l'admettre mais en vérité même l'humanité ne correspondait pas aux écrits sain et à l'ordre des choses, il n'était que des exécutants qui devaient nettoyer le monde pour ensuite laisser la place à des êtres supérieurs, mais ces derniers n'existaient pas encore. Les yeux mi clos le prélat demeurait songeur... Et soudain un sourire naquit sur ses lèvres. Oui... Tout cela ne faisait que légitimer ses actes.

Néanmoins de nombreuses choses étaient encore à faire et il demeurait un obstacle, et non des moindres, la pire hérésie que la terre ait jamais porté en son sein. L'ange déchu Oni Ni Kabao qui avait osé tué le pape et avait ensuite, pour narguer le créateur, construit une tour qui tout en s’approchant autant que possible des cieux réservés à Dieu abritaient la lie des races arpentant cette terre et tout les efforts de l'église pour détruire ce foyer de corruption avaient échoué. Pour de simples raisons, certains égaux du prélat remettaient leur propre foi en doute et hésitaient à envoyer toutes les troupes de l'Eglise nettoyer cette souillure, mais cette situation ne devrait pas tarder à s’arranger, le clergé avait juste besoin d’épurer ses rangs.. Néanmoins même toutes les forces de l'église ne suffirait peut être pas, malgré toute leur foi, et il faudrait le soutiens des seigneurs avec lesquels il fallait encore négocier pour qu'ils présentent un front uni... Beaucoup de chemin restait à faire l’archevêque en avait conscience et il s'apprêtait justement faire le premier pas.

Il avait passé un accord qu'il réprouvait mais il se devait de connaitre son ennemi avant de tenter quoi que ce soit et surtout cela lui donnerait peut être des arguments pour les seigneurs... Et une part de lui, malgré ses efforts pour la faire taire, demandait de revoir cette connaissance. Ainsi quand un portail bleuté apparut sur le léger rebord de pierre qui empêchait le premier imprudent venu de chuter dans le vide ce fut sans hésitation qu'il le traversa.

Pour un novice la téléportation était souvent des plus désagréable, mais ce n'était pas la première fois que le prélat usait de ce... Moyen de transport et il s'y était habitué depuis longtemps, au pire quelques nausées qu'il avait depuis longtemps appris à dominer se faisait ressentir mais rien de plus. Ce fut ainsi avec un stoïcisme des plus importants qu'il apparut devant la liche obséquieuse à qui il lança un regard noir.

"Bah je ne suis pas un apprenti qui craint la première perturbation magique venue et j'ai suffisamment d’expérience pour savoir quoi faire si ça tourne mal... Et merci de ne pas fiare montre de familiarité contente toi de m'aider à en apprendre plus sur ce donjon... Tu sais très bien que ton choix de devenir une liche me répugne..."

Spoiler:
Et voici une petite idée de à quoi ressemble le prélat ^^ (c'est volontaire si je ne lui donne pas de nom ^^)
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Ven 18 Mai 2012, 21:05

"Bah je ne suis pas un apprenti qui craint la première perturbation magique venue et j'ai suffisamment d’expérience pour savoir quoi faire si ça tourne mal... Et merci de ne pas fiare montre de familiarité contente toi de m'aider à en apprendre plus sur ce donjon... Tu sais très bien que ton choix de devenir une liche me répugne..."

Son ''invité'' semblait quelques peu énervé par sa politesse et sa conduite. Il y avait lontemps que personne ne lui avait parler ainsi, mais cette façon d'agir lui était aussi naturel que de respirer. Il prenait soin de parler sympathiquement avec ses clients. Après tout, mieux faut être courtois et agréable que d'être antipathique et même vulgaire. Cependant, si ce dernier voulait passer outre la courtoise, il ne s'en plaindrait guère...

Cherchant quelque chose dans sa sacoche, il tendit un petit livret de cuir. Le livret était d'une couleur brune plutôt sombre, mais aucun symbole démoniaque ou bien runique s'y trouvait. C'était bel et bien un simple livre, rien de plus et rien qui ne pouvait faire entendre qu'il avait été écrit par la main d'un monstre. Fermer avec une boucle de fer, le livret ne pessait pas grand chose et semblait ne ressembler à rien.

''Si je n'aurais pas fais ce choix, vous ne pourriez pas avoir des informations aussi détaillés... J'ai ici des plans détaillés des différentes salles, les problèmes de certaines infrastructures, quelques horaires et emplois du temps de personnes plus ou moins importantes. J'ai aussi quelques informations sur celui qui s'est déjà nommé ''porte-haine'' et j'ai consacré une partie entière de mes recherches sur cette personne... Cependant, puisque l'immortalité n'a toujours pas été trouvés ni créer, c'est la façon de procédé la plus simple pour le moment. Et puis, ce n'en est que plus profitable pour vous, n'est-ce pas?

Laissant un peu de temps pour que le prélat prenne connaissance des différents plans du donjon ainsi que quelques fiches personnels sur différents monstres ou traitres, son rapport semblait bien complet pour quelqu'un qui n'était pas rester très longtemps au donjon.

''Mais comme vous le savez déjà, il y a un petit détail que je dois m'assurer et malgré le fait que je pourrais m'en occuper seul, votre colaboration serait apprécier... Vous pourrez vous assurez vous même de la qualité de mon travail et ajouter d'autre modifications si vous le désirez...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Dim 20 Mai 2012, 14:02

Ce fut avec moult précaution que l'archevêque saisit le livre qu'on lui tendait, viellant bien à ce que sa main, ornée d'un sobre anneau d'or, ne touche pas celle, décharnée, de son interlocuteur. Une fois qu'il l'eut en main il ne prit pas la peine de l'ouvrir, il pourrait toujours l'étudier plus tard, et bien que ça lui faisait du mal de l'admettre la liche avait des choses des plus intéressantes à lui révéler de manière orale et lui !même devait respecter sa part du marché... Effectivement comme la liche l'avait dit sa transformation était un mal nécessaire, mais ce n'était pas la seule chose qui allait couter au prêlat et en y songeant ce dernier eut une légère grimace avant de lui répondre.

"Oui cela faisait partie de notre accord et bien que je sache que nombre de mes frères n'hésitent pas à bafouer la leur au nom de la foi, ce qui est une noble cause, je suis homme de parole... De plus je dois m'avouer curieux de voir la... Chose que vous aviez évoqué à demi-mot."


Regardant autour de lui il s'assura qu'il n,e risquait pas d'être pris à revers, car malgré le dédain qu'il pouvait afficher à l'égard de la liche, bien que ce dernier semble être du uniquement à sa condition puisqu'il n'avait aucune réaction vis à vis de l'odeur, comme s'il y était accoutumé, ce qui était, quelque part un peu inquiétant, il avait gardé une certaine de prudence de l'époque où il avait été soumis à de nombreux risques. C'étaient des choses que le temps ne pouvait arracher que si elle était soutenue par la faucheuse.

"Je lirai votre rapport plus tard, je préfère prendre connaissance de ces informations à tête reposée, néanmoins j’aimerai que vous me dites... Qu'avez vous appris sur ce "porte haine" ? J'espère que vos connaissances sur ce qu'il est son plus étendu que sur son surnom car je l'ai... Connu et je sais que ce n'est pas lui qui s'est donné ce titre, mais passons. Je sais qu'il est en ces lieux grâce au dispositif éphémère, que fut un sortilège de vision placé dans la pierre d'âme de Ferliost, dont vous avez peut être entendu parler ,amis cela fait bien longtemps, des années que je ne l'ai pas rencontré. Quelle est sa fonction ici ? comment se comporte t-il à l'égard des monstre ? Lui connaissez vous des faiblesses ? A t-il prévu de rester au donjon ? Pour être honnête je ne m'attends pas à ce que vous sachiez tout cela, mais dites m'en autant que possible et...peut être ferais je un peu plus que ce que vous me demandez... Maintenant ouvrez la marche et faites en sorte qu'aucune ou très peu de ces abominations ne nous voient, vous me répondrez en marchant."

A peine avait il évoque ce "porte-haine que sa voix, jusqu'alors monocorde se fit intéressée. Pourquoi tant d’intérêt pour un simple individu,quand bien même il l'avait connu par le passé ? Après tout aucun lien de fraternité ne les avait jamais lié, ne se connaissant que de vue ou de réputation... En vérité il se moquait bien de cet individu en lui même, mais par le passé il avait représenter quelque chose et en était toujours, à son insu, le dépositaire et cette chose intéressait le prélat... Certes elles ne lui étaient pas primordial, ses projets avançaient bien, mais cela serait un plus non négligeable et il n'était pas du genre à vouloir que son œuvre soit "suffisante". Il la voulait parfaite.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Dim 20 Mai 2012, 15:46

Commençant à marcher dans une direction pourrait presque sembler aléatoire, la liche ne savait que trop bien le chemin à suivre. Après tout, il avait tout préparer pour que rien ne soit laisser au hasard et il avait plusieurs échappatoire en cas de risque. Prenant donc un chemin alors qu'aucun ne les regardaient, il commença son rapport d'une voix plus ou moins douces, le ton de voix assez bas sans pour autant chuchoter.

''Le porte-haine a beaucoup changé si je compare les écrits que j'ai déjà pu observer à son sujet. Il semble beaucoup plus... Passif... Et peut-être un peu plus en paix avec lui-même. Il y a eu une grande période de sa vie au donjon durant lequel le porte-haine s'abandonnait à la boisson jusqu'à assez récemment. Cependant, il est rester un combattant et il est inutile de dire que les nombreuses altercations entre les attaquants et les défenseurs ne l'on pas laisser se reposer. Pour tout dire, je pense que ses aptitudes de combats se sont même améliorer depuis qu'il est présent au donjon...

Tendant l'oreille pour voir si aucun son venait à se faire entendre dans la voie qu'il voulait emprunter, il se sentit rassurer après n'avoir rien entendu d'inquiétant. Ses pas étaient à peine perceptible, même le son de son bâton était presque silencieux. La liche n'était pas une personne à prendre légèrement, c'était un professionnel. Il continua donc son rapport sans autre interruption pour le moment.

Après avoir passer le pacte de sang avec Shiru, le porte-haine a également fait un autre pacte. Vous n'êtes pas sans savoir qu'un démon est en lui... Ce pacte lui permet de faire un ''partage de corps'' de trois jours chacun. Je n'ai malheureusement pas réussi a obtenir le nom du démon, veuillez m'en excuser. Après tout, leurs noms sont très secret et ils ne le partagent que très rarement... Cependant, je considère que de savoir ce transfert est assez intéressant et j'ai donc inclus un calendrier des prochains mois avec cet échange de ''trois jours'' pour que vous ne soyez pas prit au dépourvu...

Prenant un petit arrêt, il se retourna vers son interlocuteur et eu un sourire décharné et très malsain. Si c'était bel et bien un homme d'église, ce sourire devrait le répugné. Mais en tant que liche et sachant que son hôte ne désirait aucune réel compassion, il ne se priva guère de ce sourire.

Mais je pense que sa liste d'amitié devrait vous satisfaire... Ainsi que sa nouvelle relation amoureuse avec une elfe... Une certaine elfe des neiges nommé Kumie Astara. J'ai consacré quelques pages pour dire son lieu de travail, ses horaires, etc... Elle ne semble pas très combattive, mais la prudence est de mise. Je sais également qu'Engar veut faire un voyage bientôt en compagnie de Kumie pour enquêter sur la famille d'une certaine Félina Black. Les détails sont également dans mes notes.


Dernière édition par Karl Grim le Dim 20 Mai 2012, 21:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Dim 20 Mai 2012, 19:55

Se laissant guider par le non mort l'humain regardait autour de lui, car s'il ne pouvait se permettre de rencontrer les hôtes de ces lieux l'étude de l’architecture de l'endroit où ils vivaient pouvait lui apprendre bien des choses...Mais il ne put rien en retenir car le donjon ayant été conçu par Oni il était rare, hormis dans les appartements, d'apercevoir les signes distinctifs qui prévenaient de la présence d'une race.. tant pis il se contenterait des plan que que lui avait donné la liche. Par ailleurs il écoutait attentivement les dires de cette dernière, car même pour quelqu'un qui avait connu le "porte-haine" et avait suivi son parcours il avait des raisons d'être étonné, peut être même plus que s'il était une personne ne le connaissant que de réputation, mais bien que son assagissement tout que le fait qu'il avait passé un tel pacte avec son démon était étonnant l'information la plus surprenante était sa relation amoureuse avec cette elfe... Ainsi donc cet hérétique pour a seconde fois laissait son coeur être attiré par une abjecte créature ... Et encore une fois il s'exposait ainsi de manière flagrante possédant désormais la plus grande faiblesse que puisse avoir un homme.Et en plus il n'allait pas tarder à sortir du donjon en sa compagnie pour une mission désespérée... croire que toutes les coïncidences s'étaient réunis pour servir ses plans...

"... Il n'est pas étonnant qu'il se soit amélioré, il a toujours été obsédé, par l'idée de devenir plus fort , mais je dois m'avouer surpris qu'il parvienne à bien se tenir en ces lieux, je me souviens de lui comme un fervent ennemi des démons. ce qui m'amène à mon second questionnement... Savez vous pourquoi il a accepté ce pacte qui lui est en tout cas désavantageux ? Et... Y a t-il des informations sur cette elfe que vous connaissez mais que vous n'avez pas consigné ? ...Quoi qu'il en soit merci pour ces précieuses informations, il se pourrait que certaines...astuces me reviennent en mémoire;..mais j’aimerai vous demander un dernier service. Faites moi un compte précis de son évolution et faites en sorte de me le faire parvenir a peu près tout les mois enfin...S'il devait revenir de son voyage..."

Effectivement le conditionnel était de mise car ses projets à l'égard du jeune homme étaient loin d'être amical et les idées germaient déjà dans son esprit retors pour pour qu'il serve ses plans...

"Quoi qu'il en soit je vous suis gré de vos efforts et j'ai d'autant plus grande hâte de voir votre création dont vous m'avez tant parlé... Un golem si j'ai bien compris... Mais il me faudrait certains détails avant que je puisse vous aider, comment l'aviez vous programmé ? De quelle matière est il faite et surtout... D'où vient l'âme qui l'anime parce qu'à moins que vous ne fassiez partie des créateurs je ne pense pas que vous ayez pu en créer une..."

... Ou alors cela ferait longtemps que la liche serait maître de ce monde, ce qui aurait été une abomination . Heureusement l’archevêque était certain que ce n'était pas le cas, déjà que nul n’avait déjà atteint le stade auquel il était parvenu...
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Dim 20 Mai 2012, 21:04

Le prélat semblait impressionner par son travail et ceci ne pouvait que le ravir d'avantage. Après tout, rien de mieux qu'un travail bien accomplit avec des compliments pour prouvez que l'on avait réussi. Peu d'humain lui avait fait cette remarque de son vivant et c'est un peu ironique... C'est uniquement après sa mort que les gens lui accordent un peu d'importance... Ou bien le simple fait de pense qu'un mort qui sert à quelque chose pouvait être un facteur à envisagé.

Pour ce qui est de ce pacte, je ne sais malheureusement que très peu de détail... Il est trop risqué d'espionner Shiru dans les conditions actuelles... Après quelques espions retrouvés ici et là ainsi qu'un révolte d'un nécromant a rendu ma tâche plus difficile... Les gardes sont alertes et ne donnent plus leur confiance facilement. J'ai consigné ce que je sais des résultats, mais malheureusement pas la raison... Pour ce qui est de cette Kumie, cette relation est assez récente et les informations que j'ai amassé sont toutes consignés dans mes notes. Je vous enverrais des rapports avec celui de l'évolution d'Engar par la même occasion. Car je pense fortement que, s'il a survécu jusqu'à aujourd'hui, il devrait survivre à ce voyage...

Puis, l'humain posa les questions que la liche aurait espéré ne jamais avoir a révélé, mais ceci ne le concernait qu'à moitié à présent... Karl avait développer sa conscience et il lui serait très compliquer de le transformer en golem servile... Malgré le fait que l'idée lui avait traversé l'esprit quelques fois...

"Quoi qu'il en soit je vous suis gré de vos efforts et j'ai d'autant plus grande hâte de voir votre création dont vous m'avez tant parlé... Un golem si j'ai bien compris... Mais il me faudrait certains détails avant que je puisse vous aider, comment l'aviez vous programmé ? De quelle matière est il faite et surtout... D'où vient l'âme qui l'anime parce qu'à moins que vous ne fassiez partie des créateurs je ne pense pas que vous ayez pu en créer une..."

Comme vous le savez probablement, un golem basique est créer à partir de matériaux simple. Pierre, bois, métal... À partir d'un corps ainsi, le plus facile est de graver des runes pour simplement forcer le matériel a bouger selon les commandes. Cependant, ses runes peuvent facilement êtres changés et modifiés avec un procédé magique. Contrairement à ce que plusieurs penses, ses runes ne sont pas des lettres ou de simples mots, mais des phrases complètes. Les golems les plus simples peuvent résulté d'une simple rune... Karl, lui, est composé de centaines de celles-ci. Pour ce qui est de son âme, on peut dire que c'est un résultat que je ne pouvais observer de mon vivant... Si j'ai créer une âme ou si j'ai simplement transférer une âme, celle-ci a vraiment été active lors de ma mort... Un effet secondaire d'une des runes implantés... Cependant, même en ayant mes propres hypothèses, aucunes conclusions possible...

Mais en ce qui nous concerne présentement, il faut immobilisé ce golem pour m'assurer que les runes implantés sont bel et bien en place ainsi que d'ajouter la rune d'activation... Ainsi, votre plan pourra bel et bien débuter...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Lun 21 Mai 2012, 16:00

Hochant la tête face aux précisions qu'apportés la liche, bien qu'elles semblaient minimes par rapport à ce que réservait son rapport, l'humain demeura soudain songeur... Ainsi donc les gardes n'offraient plus qu’une confiance mitigée au non-mort à cause de certains incidents... Alors est ce qu'à l’issue de leur rencontre il lui serait encore utile ? C'était à voir, d'autant plus qu'il devait avant tout tenir sa parole. Néanmoins... Si des problèmes étaient survenus dans le donjon d'un autre acabit que les aventuriers l'assaillant cela dévoilait très clairement certaines de ses faiblesses. Les espions ayant du pouvoir s'infiltrer à cause de la confiance excessif qu'on devait accorder aux hôtes du donjon, et le prélat ne doutait pas que malgré la surveillance accrue il y en aurait encore à venir... Dommage qu'il n'ait pas su ce détail avant il aurait peut être pu user Ferliost pour autre chose et envoyer quelqu’un de plus... Subtil à sa place... Mais la révolte éveilla encore plus son intérêt, car qui disait révolte disait instabilité, de fait cela prouvait que même l'ordre qui régnais entre les créatures "fidèles" n’étaient pas des plus stables. Il était vrai que malgré la menace humaine certaines inimités n'avaient pas du disparaitre, comme celle entre les nain et les gobelins par exemple... Peut être que lal iche pourrait encore l'aider au final...

"Je vous trouve bien confiant quand à ses chances de survie... Il a beau avoir été le bourreau de nombreux démons et avoir survécu à une guerre il n'en est pas pour autant infaillible. Après tout de nombreux membre de la garde, qui seront ses principaux opposants, ont également survécu à des conflits à grande échelle et une troupe d'entre eux est capable de venir à bout de bien des créatures, sans quoi ce lieu n'existerait pas, alors un homme... Quand bien même ce pacte impie lui aurait permis d'outrepasser les limites naturelles qui lui étaient donné... Et cela sans compter sur de possibles erreurs de sa part, la probable présence d'aventurier avide de gloire... Et maintenant imaginez qu'en plus de cela suite à un... coup de pouce du destin sa route croise celle de quelqu'un de la trempe de Ferliost qui souhaiterait sa mort, sachant que cet assassin l'avait tué alors qu'il bénéficiait du soutien de deux créatures et non d'une seule, qui n'est pas très combattive selon vos dires qui plus est... Et il m'étonnerait fort qu'il bénéficie d'une aide extérieure, peu importe l'endroit où il ira pour mener son enquête."

... Il souriait. Ses propos montraient clairement que la survie du jeune homme ne faisait pas partie de ses projets,à moins qu'il ne réussisse à en faire un pantin... Mais en son fort intérieur il n'était pas des plus confiants. Si le hasard se montrait taquin le "Porte-haine" risquait dans ses recherches d'entrer en contact avec cet avocat qui n'avait de cesse de mettre des bâtons dans les jugement du clergé à l’égard des monstres et ce en toute légalité. Ou encore il pouvait retrouver les "pêchés" et bien que leur rencontre faisait partie de ses plans il aurait préféré avoir plus de temps pour s'y préparer. Ces hérétiques étaient tellement imprévisibles... Néanmoins il se devait de reporter ce problème plus tard pour se concentrer sur celui évoqué par la liche.

"Hm... Si je comprends vos propos, la matière n'a guère d'importance dans cette ouvrage et vous ne savez même pas de quoi résulte l'âme qui l'anime... La seule qui est donc à prendre en compte sont donc ces runes qui, de par leur nombre, le rendent d'un complexité extrême c’est cela ? ... C'est fascinant, votre œuvre s'approche plus de la création même de la vie que ce que j'avais imaginé... Néanmoins ce simulacre ne demeure qu'une pale copie de l’œuvre des dieux et est donc un blasphème, j'ai de fait grande hâte à le réduire à se fonction première, servir... Par ailleurs vous m'avez demandé mandé pour que je donne mon avis sur votre ouvrage, souhaitez vous que je le fasse avant ou après sa... Perte de conscience ? ... et honnêtement ne m'avez vous fait venir uniquement pour avoir l'avis d'un homme d'église sur votre création ?"

Il fit une pause dans ses propos, instaurant un silence pesant ente lui et le revenant... Car quelque chose n'allez pas il en avait l'intime conviction, la liche lui cachait des choses... Ce fut pourtant sur un ton badin qu'il mit un terme à son mutisme.

"Sommes nous encore loin ?"
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Mar 22 Mai 2012, 17:33

"Je vous trouve bien confiant quand à ses chances de survie... Il a beau avoir été le bourreau de nombreux démons et avoir survécu à une guerre il n'en est pas pour autant infaillible. Après tout de nombreux membre de la garde, qui seront ses principaux opposants, ont également survécu à des conflits à grande échelle et une troupe d'entre eux est capable de venir à bout de bien des créatures, sans quoi ce lieu n'existerait pas, alors un homme... Quand bien même ce pacte impie lui aurait permis d'outrepasser les limites naturelles qui lui étaient donné... Et cela sans compter sur de possibles erreurs de sa part, la probable présence d'aventurier avide de gloire... Et maintenant imaginez qu'en plus de cela suite à un... coup de pouce du destin sa route croise celle de quelqu'un de la trempe de Ferliost qui souhaiterait sa mort, sachant que cet assassin l'avait tué alors qu'il bénéficiait du soutien de deux créatures et non d'une seule, qui n'est pas très combattive selon vos dires qui plus est... Et il m'étonnerait fort qu'il bénéficie d'une aide extérieure, peu importe l'endroit où il ira pour mener son enquête."

Le porte-haine n'était pas quelqu'un de prévisible ou bien quelqu'un dont la destiné était facilement concevable... Les humains normaux vivaient une vie tranquile à agir comme ils pensaient juste de le faire. Il avait agit ainsi avant, mais une fois mort, on revoyait d'un autre oeil ce qui a jadis été. Les humains avaient trois phases d'existence: Naître, vivre, mourir. Durant la seconde phase d'existence, c'est la seule phase où les mortels agissaient de deux façons possibles: Agir ou se laisser guider. Toute personne décidant d'agir a son gré était une personne hors norme, voir unique...

''Vous savez, si on prend les facteurs un par un, un être humain n'est rien d'autre qu'un être vivant. Une âme qui finira par quitter ce monde pour se retrouver dans l'au-delà et ce, peu importe qui cette personne a déjà été. Cependant, malgré le fait que je préfère penser aux gens que peu peuvent se défaire des griffes de la mort éternellement, certaines personnes ont... Un don pour rester en vie malgré les situations désastreuses et potentiellement mortels. Après tout, j'ai moi-même eux une vie longue... J'imagine que c'est peut-être grâce à la chance ou peut-être même aux faveurs divines dans certains cas. Mais je pense que certaines personnes ne sont simplement pas destiné à mourrir avant que le destin ne leur cause un pépin. Son temps n'est pas encore venu... Peut-être que le but de sa vie est de servir vos desseins, qui sait? Mais comme vous le savez, tant qu'il est présent ici, il est à la limite de l'imortalité.''

"Hm... Si je comprends vos propos, la matière n'a guère d'importance dans cette ouvrage et vous ne savez même pas de quoi résulte l'âme qui l'anime... La seule qui est donc à prendre en compte sont donc ces runes qui, de par leur nombre, le rendent d'un complexité extrême c’est cela ? ... C'est fascinant, votre œuvre s'approche plus de la création même de la vie que ce que j'avais imaginé... Néanmoins ce simulacre ne demeure qu'une pale copie de l’œuvre des dieux et est donc un blasphème, j'ai de fait grande hâte à le réduire à se fonction première, servir... Par ailleurs vous m'avez demandé mandé pour que je donne mon avis sur votre ouvrage, souhaitez vous que je le fasse avant ou après sa... Perte de conscience ? ... et honnêtement ne m'avez vous fait venir uniquement pour avoir l'avis d'un homme d'église sur votre création ?"

''En fait, la matière du golem ne changera que l'énergie qu'il doit consomer régulièrement. La mana se transforme en énergie pour alimenter le golem. Un golem qui est creux peut amasser plus de mana et en consommer moins, mais dans le cas de Karl, je voulais quelque chose de plus solide que la moyenne. Mais pour ce qui est des runes de Karl, c'est les runes contraires qui se maintiennent en équilibre. Ce n'est pas une simple question de complexité... C'est simplement ses incohérence qui, sans pour autant détuire le golem, créer ce résultat. Sans être un être vivant, c'est probablement la chose qui peut s'y apparenter le plus possible. ''

La liche s'arrêta encore un petit moment pour bien formuler les propos. Le fait que le prélat condamne ainsi sa création était un peu frustrante, mais il ne voulait pas en laisser paraître. Ce n'était pas d'un conflit qu'il avait besoin, mais d'une aide... S'il avait fait venir cet homme, ce n'était pas uniquement pour lui donner un rapport et lui montrer sa création...

''Malgré tout, le fait qu'il ai dévelloper une conscience, aussi intéressante soit-elle, est malheureuse dans la situation présente... Mais elle ne sera pas un désavantage pour nous. Il faut simplement la... manipuler... La laisser se dévellopper dans les limites que nous lui imposeront. Karl en tant qu'automate sans pensé sera beaucoup moins efficace. Il serait beaucoup trop prévisible... Ce qui est par ailleur une des raisons pour laquel je vous ai fait venir. Les golems ont une résistance plutôt forte a la magie comme vous pouvez le savoir. Votre présence sera fort utile pour m'assurer que tout se passe sans anicroche. Et puis, comme je l'ai déjà mentionner, ceci pourra vous assurez la paix d'esprit de voir le travail fait devant vos yeux. Bon nombre de mes ancients clients étaient suspicieux et ainsi je m'assure personnelement que tout est en règle.''

S'arrêtant à ce qui semblait être un cul de sac, la liche appuya sur une des pierres tout près, laissant voir une ouverture dans la parois. Murmurant quelques incantations qui agissaient en tant que clé, la liche paru satisfaite après qu'un léger petit bruit, a peine perceptible, ce fit entendre. Passant par le passage, il répondit simplement:

''À la fin de ce tunnel se trouve une autre porte magique comme celle-ci. Ensuite, le golem nous y attend, occuper à quelques besognes imaginaires... Comme je vous l'ai dit, je ne laisse rien au hasard. J'ai activer une des runes pour le faire venir à cet endroit précis, loin de tout regard...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Jeu 24 Mai 2012, 12:55

"...Aussi puissant soit cet.... Instinct ou ce don pour la survie que vous semblez évoquez n'importe quel être, quand il n'a aucun échappatoire est perdu... Une légende fort édifiante à ce sujet parle d'un roi qui pouvait voir l'avenir... Hmm non pas vraiment il avait plutôt sorte de prescience vis à vis de tout ce qui le concernait dans le présent et de fait il pouvait y réagir, ... Il finit cependant par périr de la main de ses ennemis, nombreux car jalousant son pouvoir. Comment cela advint il ? Tout simplement parce quelques soient ses choix sur l'avenir il mourrait tant le filet tendu par ses détracteurs était redoutable... Et quand bien même j'échouerai... Même s'il s'est fait accepter des créatures, se faisant même aimer d'une d’entre elle, croyez-vous vraiment qu'il survivrait longtemps en ces lieux si ses exactions passées devaient être dévoilées ? Enfin passons, je vous suis déjà gré des informations que vous m'avez donné et cela est désormais de mon ressort."

La liche continua par la suite ses explications concernant sa création, tant sur sa forme physique que sur la magie qui l'animait, chose que le prélat comprit sans grande peine, ayant lui-même pendant une période étudié les runes, bien que nul n’était capable dire si c’était parce qu’il s’en servait ou afin de mieux s’en préservé … Enfin ils semblèrent atteindre leur destinations quand le revenant ouvrit un passage secret, que l’archevêque espérait sécurisé car il doutait que la liche soit la seule à connaître cette voie. Dans le même temps qu’il cheminait dans ce court tunnel le non mort acheva de clarifier la situation.

"Ainsi même s’il a développé une conscience et un libre arbitre il reste programmé pour diverses choses, dont venir dans le lieu qui nous intéresse, avant même que vous ayez activé sa rune. C’est… Ironique. Quoi qu’il en soit je devrai pouvoir vous apportez mon soutien dans la manœuvre que vous prévoyez et je peux vous assurer que quel que soit sa résistance la magie il ploiera… Je vous laisse néanmoins le soin de prendre l’initiative et d’amorcer le rituel. Je me demande par ailleurs s’il ne serait pas possible de se servir de l’énergie qui émane de tout le donjon ?"

Le prélat acheva ses propos et ne fit plus aucun geste inutile ni aucun autre bruit que le souffle ténu de sa respiration. C’était un autre vestige que son passé d’aventurier qui lui permettait malgré l’étoffe chatoyante qui le couvrait et les babioles clinquantes qui l’ornaient de se montrer discret… Et malgré la programmation du golem il osait espérer que la liche fasse de même… Bien que elle au moins ne respirez pas.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Jeu 24 Mai 2012, 20:51

La liche hocha la tête après les propos du prélat. Même en connaissant ce qui se passera, certaines choses étaient impossibles à changer. Savoir qu'une flèche nous transpercera dans quelques secondes ne donne pas forcément la capacité de l'éviter... Mais dans ce cas, simplement de savoir de la façon dont il mourrira. Peut-être qu'Engar finira par connaître ce sort, mais il savait que ce ne serait pas maintenant. Le temps n'était simplement pas venu pour le moment. Après tout, lui-même avait tompé la mort pendant plusieurs années et continuait de se moquer de cette dernière en ce moment... Il se retint de dire ce qu'il pensait le sujet, mais en ayant observer le porte-haine, la liche avait rapidement remarqué la tenacité et la volonté de vivre de l'humain. Et puis, peu importe ce qu'on pouvait y penser, le démon voulait lui aussi vivre, même dans cette situation...

"Ainsi même s’il a développé une conscience et un libre arbitre il reste programmé pour diverses choses, dont venir dans le lieu qui nous intéresse, avant même que vous ayez activé sa rune. C’est… Ironique. Quoi qu’il en soit je devrai pouvoir vous apportez mon soutien dans la manœuvre que vous prévoyez et je peux vous assurer que quel que soit sa résistance la magie il ploiera… Je vous laisse néanmoins le soin de prendre l’initiative et d’amorcer le rituel. Je me demande par ailleurs s’il ne serait pas possible de se servir de l’énergie qui émane de tout le donjon ?"

''En effet, l'on peut croire que c'est ironique que Karl soit attirer et ainsi manipuler. Cependant, je considère que ce n'est guère différent d'un contrôle mental chez les êtres vivants. Pour ce qui est de sa résistance magique, cette dernière c'est grandement améliorer depuis son entrer au donjon. Probablement à cause de son exposition à la magie du donjon. Karl a réussi à pouvoir transformer cette énergie brute en source d'alimentation sans avoir besoin du rafinement d'un mage. Peu de golems le peuvent et si c'est le cas, ils sont programmés avec cette fonction... J'en conclus que Karl évolu sans cesse... Pour ce qui est des réserves de magies qui imprègnent le donjon, je ne sais pas s'il est prudent pour vous d'en prendre. Après tout, c'est de la magie qui vient d'Oni... Elle pourrait être au courant de votre présence si vous la prennez. Dans mon cas, je suis un résident du donjon et donc ma présence est reconnue...''

L'humain était maintenant silentieux, couvrant les bruits qu'il créait. Lui était déjà des plus silentieux, mais il n'en espérait pas tant du prélat. Murmurant encore le mot de passe pour ouvrir la seconde porte, le même bruit se fit présentir (puisqu'il est presque inaudible). La pierre se déplaça lentement pour éviter d'être remarqué. Voyant que la voie était libre, la liche fît signe a son compagnon de le suivre. Après que le prélat traversa le chemin secret, son entré se refermait lentement et sans un son. Cependant, maintenant, il y avait un bruit qui se fait entendre... Le bruit d'un sculpteur qui travaillit la pierre...

-----

Karl était présent à cet endroit, façonnant une grosse pierre pour en faire une sculture assez spéciale. En fait, par spéciale, Karl ne savait que très peu de chose sur cet objet puisqu'il ne comprenait pas vraiment l'idée derrière... Les cadrans solaires étaient plus utiles à l'extérieur d'un donjon après tout... Cette pièce, bien que tranquile, était vraiment éloigné d'où un de ses objets seraient utiles...

De plus, Karl trouvait que quelque chose était étrange. Il ne savait pas vraiment pour qui il travaillait... Enfin, si il savait, mais les détails étaient flous... Il ne pouvait pas dire qui précisément, mais il l'avait rencontrer... Enfin, il le pensait...

*Il était grand je pense... Ou petit... Cependant, je sais où il habite... Enfin, possiblement... Gilbert saura me guider en cas de besoin... Sa mémoire a toujours été sans faille à mon brave corbeau! Hum... Je me demande pourquoi mon client ne voulait pas que je l'apporte, mon petit Maxime... Il a peut-être peur des corbeaux?*

La statue moqueuse continuait de travail son oeuvre, inconscient du danger qu'il courrait. Ne se préocupant pas autre messure des incertitudes de son propre esprit, le golem pensait simplement que c'était un problème de mémoire comme il avait souvent eu durant sa longue vie. Malgré le fait que ses crises étaient moins présentes depuis que son maître était mort, elles persistaient parfois sans raison apparente. Travaillant avec profesionalisme, il dessinait finement les détails pour indiquer l'heure qu'il était...

Pauvre golem... Savait-il seulement que le maître lui avait imposser de créer une horloge pour lui dire que son temps de liberté était maintenant terminé? Ce dernier s'approchait de sa création, toujours silentieux et suivi par le prélat. Prenant son bâton et s'apprêtant à donner un fort coup peu gracieux, il s'arrêta une seconde pour dire à la statue animé:

''Karl?''

''Oui? C'est mo...''

Pendant qu'il se retournait, le bâton heurta violament l'oeil du golem, l'obligeant à pencher sa tête sur le côté. Si le golem ne comprenait pas pourquoi il était attaquer, il avait cependant bel et bien ressentit le coup. Cependant, la douleur était absente, mais il n'avait pas aimer cette sensation. Comme si ça résonnait dans sa tête sans cesse. Reculant d'un bond, fessant face maintenant à ses deux ennemis, il eu une sensation étrange très déplaissante qui lui parcouru le corps. Grimaçant, il ne pouvait cependant pas crier ni hurler ce qui semblait être de la douleur. Saisisant sa tête dans ses mains, il se mit à genoux puisque ses jambes ne lui permettait plus la démarche.

Puis, très rapidement, des plaques de pierres se détachèrent de son visage, la sensation du vent plus froid qu'auparavant. Ses fragments se fracassèrent sur le sol avant de changer en poussière. Puis, des plaques de plus en plus importantes se détachèrent de son corps avant de laisser le golem confu, ne sachant aucunement comment réagir... Est-ce que c'était de la peau? Le golem se releva sans trop comprendre, haletant, cherchant à retrouver son souffle. Ayant laissé ses knuckles dans son atelier, il était désarmé...

''Ça ne durera pas longtemps... Quelques minutes maximum... Assez pour agir, je l'espère...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Ven 25 Mai 2012, 00:47

"Oui, mais un humain peut avoir suffisamment de volonté pour résister à un sort de possession mental, bien que cela dépende aussi de la puissance du mage qui lance le sort... Pensez vous alors que votre création va pouvoir nous tenir tête ? Enfin même si je ne pense pas qu'elle puisse faire ça face à nos deux magies réunis malgré son...Accoutumances... Par ailleurs merci de me prévenir quant à la magie de ce donjon, mais je songeais plus à vous en disant cela. Je me vois mal de toute manière user de cette énergie démoniaque de quelques manières que ce soit... Sinon concernant l'évolution du golem... Ça me parait cohérent si on prend en compte le fait qu'il est aussi prêt d'un organisme vivant que peut l'être une matière inerte et que la base de la vie , après la créations faite par les dieux et l'évolution, qu'elle soit physique ou mentale..."

Se contentant de ce dernier commentaire l'humain laissa de coté les paroles afin d'observer la création dont on lui avait tant parlé alors que le passage s'ouvrait, heureusement le golem ne les voyait pas... Quelle stupeur frappa alors l'humain ! Certes on pouvait trouver à redire le fait que le créateur n'avait pas cherché à le faire s'apparenter à l'espèce humaine, puisque malgré sa morphologie il n'avait pas été recouvert d'un peinture ou d'un enduit qui imiterait la couleur et la texture de la peau, mais sans doute était il dans les dessins de la liche, mais... La création d'un cadran solaire pouvait peut être paraître frustre, mais pour avoir vu faire de nombreux tailleur de pierre travaillé sur l'édification des églises, l'humain savait que la tâche de tailleur requérait une précision et un soin infini, même pour les formes les plus simple... Et il été tout bonnement stupéfait par l'habilité avec laquelle cette créature maniait le ciseau et le burin, mieux que certains artisans pourtant réputés dans la région où ils officiaient... Il était décidément forcés de l'admettre, de ce qu'il pouvait en voir et en dehors de l’apparence l’expérience de la liche était des plus abouties.

Cependant l’instant n’était plus aux réflexion, le non mort passant brusquement à l'assaut, indiquant bien que malgré sa position de "maître" il n'avait plus aucune emprise sur sa création... Qui néanmoins ne fit preuve d’aucune méfiance quand on l'interpella et ne put de fait éviter l'assaut... Et s'effondra à genou sous l'oeil un peu incrédule de l'humain qui s'avançait à son tour, près à agir, les mains auréolées d'une douce lumière légèrement carmine, bien qu'il hésitait sur les sortilèges à user. Comment une liche, qui n'était guère réputé pour leurs capacités physiques avait-elle réussi à mettre ainsi à terre un golem ? ... La réponse ne tarda pas à lui être jetée en pleine face, qui par ailleurs se marqua encore une fois d'une profonde expression de surprise... Quelle diablerie avait pu utiliser le revenant pour changer cette statue en être de chair et d'os... Ou l'inverse... Quoi qu'il en soit ces question pouvaient attendre et cet action lui offrait enfin une marge de manoeuvre puisqu’autant son répertoire de sort pouvant affecter la pierre était limité autant celui pour les êtres "vivants" étaient bien plus vaste... Après tout son domaine principale était certes la guérisons mais disons qu'il avait mit appris à mettre en usage le vieil adage "Ce qui peut guérir tue à plus forte dose"... Et bien que ce n'était pas exactement son attention il allait se baser sur cela pour passer à l’offensive... Il profita ainsi de l'étourdissement du golem, qui se relevait avec difficulté pour passer derrière lui et brusquement lui plaquait une main sur la nuque y envoyant une décharge qui pourrait s'apparenter à de l’électricité à l'oeil nu, mais sur un plan magique c'était toute autre... Il avait juste envoyé un sort de stimulation, utilisé pour refaire battre le coeur, mais à une intensité tellement forte que, placé sur la nuque, elle s'était mêlé aux signaux envoyés par la colonne vertébrale au cerveau, ce dernier ne pouvant supporter cela faisait sombrer le corps dans l'inconscience pour pouvoir traiter l'information sans avoir à gérer les fonctions vitales dans leur intégralité... L'archevêque savait depuis le début que les plaintes de certains cultes des dieux à l'encontre de l'étude des corps étaient une sottise et il avait fait en sorte de pouvoir étudier dans l'ombre ces secret en compagnie de quelques gens savants... Après tout comment pouvait on prétendre servir la vie si on ne savait pas ce qui la composait ? Certains que ce qui était devenu un humain allait s'effondrer dans les instants qui suivaient l'archevêque s'exclama.

"Commencez le rituel ! ... Mais je vous somme de me donner des explications sur ça après!"
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Sam 26 Mai 2012, 05:16

Le prélat n'avait pas attendu longtemps pour agir. Agissant avec rapidité et précision, la liche souriait intérieurement lorsqu'il voyait Karl tourné de l'oeil. Un golem, créature normalement insensible à tout effet physique ou à toute magie, venait d'être vaincu par deux utilisateurs de magie. Ses créatures presque légendaires sur le sujet des tueurs de mages, c'était presque inédit qu'un tel combat se soit dérouler sans la mort d'un des mages ou sans la destruction total de l'endroit...

Tombant au sol, inconscient et toujours confu, la statue moqueuse s'écroula sur le côté. Appuyer sur son épaule droite, les dernières images qu'il vit fût la liche, penchée sur son bâton, regardant le golem fermer lentement les yeux. Yeux emplis de douleur, de haine, d'incompréhension et possiblement de tristesse. Des yeux très expressifs pour une créature n'étant pas vivante.

"Commencez le rituel ! ... Mais je vous somme de me donner des explications sur ça après!"

''Oui, bien entendu... Lorsque j'aurais fini...''

Donnant de nouveau un coup (mais cette fois-ci, simplement toucher doucement la tête de Karl) de bâton, la chaire de Karl se retransforma lentement en pierre grise. La peinture devrait être remise, mais la liche avait un plan pour que ceci ne lui mette pas la puce à l'oreille. Poussant la statue sur le sol pour qu'il soit à présent étendu sur le ventre, il commençait certaines incantations. Il commençait également a tracé quelques symboles sur le sol autour du golem maintenant assomé.

Après avoir tracé une dizaine de symbole sur le sol, la liche ouvrit son livre et chercha une page en particulier. Facilement retrouver puisqu'une ficelle rouge séparait le livre tel un signet, les deux pages étaient recouvertes de runes. Les pages étaient illisibles, mais chaque rune avait sa place dans cette ''formule''. Cherchant la bonne série de rune à appliquer selon ce qu'il désirait, il murmurait quelques paroles dont la nature échappait tout simplement au maître. La langue des golems est très peu connu. Même ses derniers ne savent majoritairement pas que cette dernière existe... Sauf dans le cas des jurons golems...

Ayant trouver la bonne série de rune, les lettres d'encre se répliquèrent dans les airs et commençaient à tournoyer autour de la liche. Prenant d'autres runes, il les incorporaient dans la formule qui devenait de plus en plus longue. Après un moment, l'ordre était maintenant fait. Il ne devait plus que l'inclure dans le golem. Sans savoir que cet ordre serait présent, il agirait influencer par ce secret. Un ordre gravé en mémoire... Avançant vers la tête de Karl, la formule rougis avant d'entourer cette dernière. Resserant son étau autour de la tête de pierre, les runes entèrent facilement, non affecté par la matière.

Les runes sur le sol s'illuminère légèrement avant de disparaitre. Refermant son grimoire, la liche se retourna vers le prélat, conscient que plusieurs minutes s'étaient déroulés déjà. Une dizaine environs selon son appréciation... Après tout, le cadran solaire n'indiquait pas encore l'heure qu'il était.

''Bien... L'ordre est maintenant donner. Les glyphes sur le sol ont effacés une partie de sa mémoire... Il ne se souviendra aucunement de la rencontre entre nous et lui. Il agira comme vous m'avez commander de le faire, n'ayez crainte. Aucune dégradation physique ne peut affecté mon travail, alors vous pouvez avoir l'esprit tranquil à présent...

Il me semblait que vous réclamiez des explications... Je peux vous les fournirs si nous étions dans un autre endroit... Ou simplement en marchant si vous le désirer.''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Sam 26 Mai 2012, 10:15

Concernant la suite des évènements l'humain savait avoir un rôle des plus simples dans sa réalisation, mais, si on en croyait la liche, primordiale pour l’incantation et c'est la raison pour laquelle il ne perdit pas un instant après la réponse du non mort pour se mettre à sa tâche, s'éloignant de lui et du golem, dont il observait la nouvelle métamorphose, afin de ne pas se retrouver par mégarde dans les runes et sortilèges qu'évoquait le revenant. après s'être mis à l'abri en reculant de quelques pas l'humain se mit à l'ouvrage... Il lui auriat été plus aisé de se biasser et plaqué ses mains au sol pour simplement communiquer son énergie en se servant de la pierre comme conducteur, néanmoins s'il en croyait la liche cela aurait eu pour effet de trahir sa présence. Il devait donc se "contenter" d'un échange à distance sans soutien, certains dans ce cas d'avoir un minimum de pertes malgré son habilité la magie étant une chose hautement instable il était très difficile de la faire aller d'un point à un autre sans lui donner de forme ou user d'un support.

Néanmoins il parvint habilement à créer rapidement ce lien, des sortes de vagues d'énergie quittant régulièrement ses mains par pulsations, il savait ne pas devoir libérer d'un seul coup, et à chaque fois qu'ils frappaient les runes ses derniers luisaient vivement regagnant en vigueur. Malheureusement la concentration nécessaire pour cela l'empêcha d'essayer de percevoir les détails du rituel... Ce qui était peut être une bonne chose puisqu'ainsi il ne risquait pas de l'essayer par lui même, mais pour sa part la chose le frustra grandement, sachant parfaitement que son acolyte refuserait de lui livrer ses arcanes secrètes.

Une fois cela terminé il baissa mollement les bras, cherchant son souffle tout en étant visiblement essoufflé, mais qu'on ne s'y trompe pas. Certes l'apport en énergie qu'il avait fourni était loin d'être négligeable, mais il en avait encore assez pour se défendre le cas échéant et le vif regard qu'il lança à son interlocuteur pouvait lui faire aisément comprendre cela alors qu'il s'approchait de lui d'un pas plus assuré qu'il ne l'était réellement.

"Il est encore heureux qu'il ne puisse signaler à qui que ce soit notre acte... Et concernant ce qu'il a à faire...j'ose espérer qu'il s'acquittera pleinement de sa tâche, mis cela nous renvoie justement à ce que je pense de votre création... Et bien pour être honnête à part peut être une ou deux runes mal formés ou qui , bien qu’appropriées, auraient pu remplacer par une autre plus efficace, du moins c'est ce qu'il ma'a semblé percevoir quand je vous ai communiqué mon énergie elle m'a semblé réussi en tout point ...En dehors de cette...Anomalie qui m'a choqué, mais marchons si c'est ce que vous souhaitez..."

Il s'inclina alors pour indiquer obséquieusement à la liche d'ouvrir la marche, après tout c'était elle qui connaissait le donjon et qui devait le guider, estimant qu'elle n'attendrait pas une question plus poussée pour s'expliquer.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Sam 26 Mai 2012, 16:44

"Il est encore heureux qu'il ne puisse signaler à qui que ce soit notre acte... Et concernant ce qu'il a à faire...j'ose espérer qu'il s'acquittera pleinement de sa tâche, mis cela nous renvoie justement à ce que je pense de votre création... Et bien pour être honnête à part peut être une ou deux runes mal formés ou qui , bien qu’appropriées, auraient pu remplacer par une autre plus efficace, du moins c'est ce qu'il ma'a semblé percevoir quand je vous ai communiqué mon énergie elle m'a semblé réussi en tout point ...En dehors de cette...Anomalie qui m'a choqué, mais marchons si c'est ce que vous souhaitez..."

''Les runes sont un art plus complexe que prévu dans ce sujet... Des runes plus directe auraient simplement détruit ou contredits d'autres runes. Ce qui aurait pu causer des problèmes a accepter l'ordre ou, dans une situation encore plus critique, l'ignorer tout simplement. Mettre des runes en priorités ne sont pas simple puisque plusieurs priorités peuvent entrer en conflit. Ses runes ont exploités la faille exacte qu'il y avait, n'ayez crainte à ce sujet.''

Continuant de marcher, laissant le golem inconscient sur le sol derrière eux, la liche se dirigeait vers la porte secrète de nouveau et recommença ses incantations sourdes pour passer par le passage secrèt. Après avoir sa confirmation que ses incantations avait fonctionné, il continua dans le passage ainsi que dans son raisonnement.

''Vous savez probablement que les différents peuples ont des magies différentes. Ou, du moins, différentes utilisations de la magie. Les runes viennent originellement des peuples nains. Avec le temps, ses secrets ont été dévoilé ou volé au peuples des montagnes. Les hommes ont ensuite dévelloper différentes runes dérivés des runes originelles. Je ne ferrais pas vraiment de conte ou bien d'histoire des runes. Cependant, une des runes originelle qui a été conservé est celle que j'ai utiliser contre Karl.

Ce sont des runes plutôt étranges et, normalement, on ne peut pas les forcés sur un golem. C'est pour cette raison que je ne pouvais pas conservé cette apparence très longtemps. Plus longtemps aurait pu causé des malaises irréversibles. Forcé l'utilisation de la rune est un peu comme un changement radical d'un esprit à un autre... Ses explications devraient suffir pour le moment je pense. Les runes originelles sont puissantes, mais il ne faut pas en abuser... C'est du moins ainsi que j'ai appris à créer des golems.''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Sam 26 Mai 2012, 18:25

Écoutant, avec un intérêt sans cesse renouveler, la liche expliquer son travail sur les runes ainsi que sa réponse face au point de vue du prêlat, qui ne fut pas sans agacé un peu ce dernier. Après tout si la liche été si savante pourquoi l'avoir fait venir ? Il prit néanmoins cela sur lui et se contenta d'écouter le non-mort évoqué l'histoire de cette magie, méprisée par l'église car ses origines naniques ne pouvaient être nié et les nains étaient considéré comme toutes les autres créatures comme des engeances infernales... Ainsi cette....métamorphose contre nature était l'oeuvre d'un de ces signes ? Un des premiers par ailleurs à en croire le sorcier de fait, comme bien suvent un desp lus puissants, ou des plus instables comme son interlocuteur l'évoquait si bien. Quand il finit de parler précisant la dangerosité de cette magie, l'humain ne put s'empêcher de rétorquer.

"Et c'est bien pour cela que l’Église réprouve ces sortilèges, car ils ne sont pas l’œuvre des dieux, qu'il s'agit d'une perversion de leur création qui ne peut même pas être soumise. Une manifestation du chaos... Néanmoins n'allez pas croire que par ces mots je vous blâme vos études et ce que va faire votre golem me sont fort précieux et je tiens qui plus vos études en haute estime de par leur pertinence... Mais faites attention les arcanes interdites sont toujours dangereuses pour leur utilisateurs, même quand ce dernier en a tiré des leç...."

Il fut alors sèchement interrompu par des bruits de pas rapides et des grognements... Cela ne faisait aucun doute il avait été repéré, probablement les précautions qu'il avait prises tant pour dissimuler son aura que son odeur d'humain n'avaient pas suffit à berner tout les surveillants de ces lieux et que ces derniers venaient s'enquérir de cet élément inconnu... Et il ne devait pas le découvrir,. L’humain attrapa alors la liche par l'épaule pour lui chuchoter afin que l'on ne puisse pas l’interroger qui plus est sur la "présence" d'une voix autre que la sienne.

"Ouvrez vite un portail ! Ces courses ne sont pas normales, je n'ai pas eu vent d'un assaut pour ce jour, qu'il s'agisse de par la verve populaire ou de fanfaronnades d'aventuriers, ils ne peuvent donc venir à ce rythme que pour moi... Il faut me faire repartir vite,. Lorsqu’ils vous verront vous n'aurez qu'à vous justifiez de par...Votre passé et qu'il est possible que ce soit quelques relents , magique ou physiques, de ce dernier qui leur soit parvenu... Pour la suite je vous laisse vous débrouille,r mais agissez vite."


Il le relâcha sèchement poru se reculer à nouveau de quelques pas, fléchissant les jambes, prêt à bondir à travers le portail pour ne pas que l'énergie magique de ce dernier soit décelé s'il demeurait trop longtemps actif... Quel dommage de devoir écourter cet entretien, mais au moins il avait les notes avec et elles lui seraient d'une précieuse aide.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Invité le Sam 26 Mai 2012, 23:34

Hochant doucement la tête, la liche ne prit pas de temps pour activé le portail. Le prélat se dépêcha de passer à travers le portail. Ce dernier se referma dès que l'humain traversa les limites de l'espace, laissant la liche maintenant seul. Les bruits de pas se rapprochaient, mais la liche savait que ses derniers ne pourraient rien prouver contre lui. Cependant, espérant ne pas être soupçonner ou simplement ne pas interroger par les gardes, le sorcier mort-vivant décida de passer de la visibilité à l'invisibilité. Il ne voulait pas que le moindre soupçon ne pèse sur sa personne... Qui sait, peut-être que quelqu'un aurait un doute, un simple doute, et que ce soit la fin pour lui. Ce n'aurais pas été la première fois qu'un espion se soit fait arrêter ou exécuter a cause d'une idée ou en cas de prévention. De toute façon, il était impossible de retracer ce genre de portail. Et puis, le prélat devait avoir de la sécurité dans ses cas...

Maintenant invisible, il passa sans un son sous les yeux des gardes, cherchant encore ce qu'ils avaient entendu. Ils ne le trouveraient pas s'il ne voulait être trouver, tout simplement. Son odeur était probablement la seule trace qui pouvait être contre lui, mais il retournerait rapidement au cimetière, endroit où les morts sont en grand nombre... Malgré le dernier incident, certains vivaient encore là-bas...

Son travail était terminé pour le moment, mais la tâche de sa création ne fait que commencer... Il souriait à cette pensé, maintenant intrigué... Est-ce que Karl prouvera qu'il est un golem plus évolué ou bien qu'un golem restera un golem? Les runes étaient placés, mais le résultat n'était jamais assuré... Ça, il ne le savait que trop bien...

-----

Karl revenait à lui doucement, ne sachant qu'à moitié ce qui lui était arrivé. Il n'arrivait pas a comprendre qu'il lui manquait un morceau de mémoire, mais il comprenait que quelque chose s'était produit. Il ne savait pas quoi exactement, alors sa mémoire le mis sur le compte d'une pensé ou bien simplement d'un mauvais présentiment. Il décida de continuer son oeuvre sans vraiment comprendre ni vraiment tenter de savoir...

C'était une des grandes failles de son esprit: ne pas tenter de savoir ce qu'il ne pense pas plausible ou cohérent. Et c'était sur cette faille qu'était bâtit un des pièges mentals des plus dangereux pour le golem...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Engar le Lun 28 Mai 2012, 22:51

A peine le portail s’ouvrit il que le prélat s’élançait vivement de l'autre côté afin que la liche puisse refermer le passage aussi vite que possible, veillant bien à ne pas cependant à ne pas faire un trop long saut à partir de l'autre côté... Juste au cas où où il sortirait du côté du balcon. Néanmoins cette précaution s’avéra vaine puisqu'il arriva du côté de sa chambre ,se réceptionnant, le rapport de la liche sous le bras, en fléchissant les jambes, alors que ses amples vêtements produisaient un son froissé accompagnant le bruit de siphon que causait la fermeture du portail... Les derniers instant avaient été particulièrement risquées, mais cette excursion était une réussite totale, Le prélat avait bien fait pour insister auprès de ses subalternes pour s'occuper personnellement de la chose. Il y avait des secrets réservés à ses seules oreilles... Et les informations sur ce golem et le porte haine ne faisait partie.

Cependant il ne put décemment laisser paraître son enthousiaste et se plonger dans l'étude des notes du revenant qu'il devait remettre à plus tard par la simple présence d'un de ses acolytes dans sa chambre. Il s'agissait d'un homme au crane dégarni, vêtu d'une bure d'un blanc immaculé à la base, mais souillée par le sang et d'autres substance plus mystérieuses et dont il valait mieux ignorer la provenance... S'il avait eu l'audace de venir dans ses appartements c'était que les travaux avaient avancés... Cette journée s’annonçait donc parfaite sous bien des aspects.

"Et bien qu'y a t-il de si important Siegfried pour que tu viennes dans ma chambre alors que je suis absent ?"

"Vous m'aviez mis au fait de votre excursion, je savais donc qu'il me suffisait de vous attendre ici... Et la raison de ma venue ne va pas vous déplaire, je me permets de le croire. Nous avons réussi de nouveau à obtenir un Élu... Et il vit ! Nous y sommes parvenus ! Cette fois les dieux sont satisfaits de notre oeuvre et laisse la vie à notre création ! La génitrice de celui là est une beast du loup, mais à n'en pas douter au vu des résultat précédent nous pourrons étendre ces naissances à chacune d'entre elles ! Cependant il y a un petit soucis..."

L’archevêque se leva, sourire aux lèvres, tout se déroulait donc comme prévu. Il se dirigea vers la sortie de sa chambre indiquant ostensiblement à son comparse qu'il voulait voir de lui même le résultat... Et prendre connaissance du problème.

"Et quel est ce soucis ?"

"La..Fécondatrice... elle est morte, l'enfant était déjà fort vigoureux et l'a tué en naissant... Nous pouvons nourrir son rejeton ,mais si ça se passe comme ça pour chacune d'entre elle nous allons voir notre projet compromis..."

"Et en quoi Siegrfried ? C'est pourtant évident que cela est voulu. cette créature a donné naissance à un Élu, les dieux ont donc jugé qu'elle ne devait plus exister et on repris la vie de cette horreur.Une mort pour une vie... Cela parait juste et montre que les dieux souhaitent voir ces espèces annihilés. Néanmoins si par miracle une d’entre elle devait survivre mettait là dans un couvent et veillez à ce qu’aucun mal ne lui soit fait, car si elle vit c'est que la rédemption sera encore possible pour elle et quel es dieux viellent sur elle...Et je refuse de laisser la foule faire du mal à de pareilles exceptions juste pour apaiser sa rage, bien que justifiée."

Le chauve ne sut que répondre face à ce raisonnement implacable et à se directives et ce fut de fait dans un lourd silence qu'ils descendirent les escaliers de l'imposante demeure du religieux et qui semblaient s'enfoncer aussi profondément dans la terre que les puits des nains et pourtant leur marche semblait infatigable, excité qu'ils étaient à l'idée de contempler leur ouvrage. Près de leur destinations des cris de souffrances atroces et de peur indicible leurs parvinrent, pour la plupart féminines, et d'autre plus bestiales et rauques se mêlaient à cette cacophonie, donnant à cet endroit une image de ce que pouvait être l'enfer aux yeux du clergé.

"Je ne me lasserai jamais de venir en ces lieux...Songez que nous avons ici recréer le purgatoire, faire expier les âmes par la souffrance pour leur redonner une nouvelle vie !"

Là encore le silence entre les hommes se réinstalla, seulement accompagné par ces hurlements lancinants... Ils parvinrent alors à une allée de pierre rongé à intervalle régulier par des grilles, les centres de purification... Mais alors qu'ils passaient à côté, une main se glissa entre les barreaux et saisit la robe de l’archevêque qui se retourna aussitôt pour apercevoir la main vérolée qui avait saisi sa tunique et le visage d'une lamia le fixait de manière implorante, en gémissant pathétiquement, incapable de parler... Elle avait du être belle autrefois si l'on en jugeai par son regard, ses cheveux...Et la peau qui lui restait, sa face étant affreusement mutilée pour d’obscures raisons... Les nécessites de la recherche. L'humain s'apprêtait à faire un ample geste méprisant pour se défaire de sa pris, mais il n'en eut pas besoin que des mains gantés saisirent la créature et la tirèrent brusquement en arrière lui arrachant un des nombreux cri d'effroi qui peuplait ces lieux. Après cet incident les humains reprirent leur marche, veillant bien à ce qu'il ne se réitère plus. Ainsi leur pas lesm enèrent au bout de ce couloir de souffrance et où se situait un piédestal recouvert d'une sorte de barrière aux reflets erdâtres et à l'intèrieur duquel dormait un nourrisson... Mais qui arrachaà un hoquet de surprise à Siegrfried alros quel e prêlat était dasciné par leur création...

"Il... Il a doublé de taille !"

"Et alors ? C'est que les dieux l'ont béni pour qu'i soit près à guider le hommes le plus tôt possible..."

Et il semblait s'extasier face à cet être... Difforme, le nourrisson avait un bras atrophié, l'autre démesuré et portant de larges griffes et il en allait de même pour sesj ambes, son corps était recouvert de manière disparate de poils, son visage oscillait entre la forme allongée du loup et celle plus palte de l'humain...une vrai abomination, mais la fusion parfaite entre la créature et l'homme... Héritant des capacités des premiers et du soutien des dieux des second... Il étiat le premier de l'espèce qui devait dominer... Et guiderait leur géniteur les hommes vers un monde nouveau, les débarassant de ces impies qui souillaient chaque jour la mémoire des dieux. Ah ! La liche pouvait être fier de son oeuvre, mais la sienne la dépassaittellemnt... Mais il ne pouvait pas la dévoiler, pas encore... Il fallait attendre, encore... Il fini cependant par se détourner du nourrisson, après tout bien qu’élu il devait se reposer.

"...Dites moi... A t-on un nombre important d'elfes ?"


"Hmm...Malheureusement non, il s'agirait pourtant d'une des races les plus simple à étudier, mais ce peuple des sylves n'a pas son pareil pour se dissimuler t les rares spécimens que nous possédons étaient déjà affaibli avant qu'on ne les prenne..."

"Parfait...Dans ce cas rassurez vous, d'ici peu je devrai pouvoir vous ramène une fécondatrice elfique viable et un de nos... Sujet majeurs... Maintenant... Laissez moi, je retourne dans mes appartements je dois justement organiser ce qui me permet de vous faire cette promesse.
avatar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
32/40  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ordre gravé en mémoire [Engar]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum