visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Aller en bas

visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  L'overlord le Sam 21 Juil 2012, 13:10

Cela faisait déjà presque une journée entière que le démon marchait en tête : fier et droit, il ressemblait à un légionnaire d'acier aux proposions gargantuesques. Comme la sentinelle de métal que le démon prétendait être, l'Overlord n'avait pas desserré les lèvres depuis le départ du château de Shiru pour un autre bien plus sombre, le sien. Cette idée lui avait occupé l'esprit depuis un bon moment déjà mais un enchaînement d'imprévus et de problèmes l'avaient toujours détournés de cette quête. A présent pourtant, il était en route vers ce lieu de tant de souvenirs horribles et sanglants. Le démon, en mettant un nouveau pas devant l'autre, se demanda ce qui pouvait bien les attendre là bas : la zone entière avait été balayée par une puissante énergie chaotique qui s'était dispersé pour infecter toute la zone après le départ de la troupe de chevaliers en armures d'argent. La fort concentration d'énergie noire avait eu pour effet de faire muter la zone entière avec des changements parfois inoffensifs et parfois... Beaucoup moins ! Les rares éclaireurs de l'Overlord à être revenus en vie et sans avoir eux aussi mutés rapportèrent des histoires de larges zones dévastées avec des débris appartenant à la tour du seigneur noir éparpillés partout et avec des rivières de Mana liquide coulant à travers les plaines où rodaient des abominations indescriptibles. Cela n'avait pas impressionné le démon mais il avait donc dû revoir ses préparatifs : après tout, il avait espéré pouvoir y aller seul et invoquer des troupes sur place si besoin est mais à la lueur des rapports, cette technique serait sanctionnée par une mort brutale avant même qu'il n'aie approché de son ancien territoire. Le démon avait donc dû faire une chose qui laisserait sans aucun doute un goût amer dans la bouche et ce pour longtemps. Il avait demandé de ''l'aide'' en dissimulant cela sous une misérable "quête". Le procédé avait été simple et efficace, peu de temps avait été nécessaire pour que déjà une petite file de candidats se retrouve à questionner Shilae la chevalière démoniaque pour de plus amples informations. Le démon ne prit pas la peine de faire un discours héroïque et exposa juste les faits avec les risques à déplorer au cours de l'aventure. Cela en fit reculer plus d'un et le démon avisa ceux restant avant de réunir le matériel nécessaire : un chariot principalement, des matériaux explosif, de quoi faire un campement sommaire et pleins d'autres choses. Comme il l'avait déjà tant fait autrefois, l'Overlord décida de déléguer ses responsabilité à sa seconde qui le fixa brièvement de son oeil unique avec un air confiant dans le regard : Daggon avait vraiment eu de la chance de trouver cette chevalière pour l'assister. Laissant ça de côté, le démon en armure sentit la présence de son plus fidèle Larbin, Biscornu, qui lui demanda d'être quand même prudent et de ne pas se laisser aller à la beauté maléfique des lieux. Il partit dans une série de commentaires sur la géographie de l'ancien domaine de son maître, des particularités de la flore et de la faune pour finalement dériver sur les compagnons qu'il avait ''recruté". Le démon accorda un peu plus d'attention à ce dernier point tout en continuant à vérifier ses équipements : le groupe était... Disparate, à défaut d'autre chose. Il y avait donc un golem, deux démons d'après leurs apparences respectives, une... Gamine ? Une créature à l'allure draconique assez prononcée et finalement une louve. Daggon salua chacun des membres de l'expédition une fois les préparatifs terminés en remettant un nom sur l'un des démons (Yeager) et sur la louve (Sélèna) mais les autres étaient de parfais inconnus à son égard.

Son bras droit lui assura qu'il resterait toujours en contact avec son seigneur via le lien qui l'unissait à ses sbires et que l’expédition pouvait commencer...




Le départ lancé, les "aventuriers" se mirent en route en suivant le rythme assez rapide imposé par le démon : il marchait en tête de l'expédition et à pieds mais maintenant pourtant un rythme aussi rapide que si il faisait lui même avancer le chariot rien qu'à la force de ses bras plutôt qu'au rythme poussif des deux vieux canassons qui dirigeaient le moyen de transport. Enfin, l'Overlord avait beau râlé, les montures lui avait été données par Shiru alors, comme le disait le proverbe humain : à cheval donné, on ne regarde pas les dents. Malgré ce ralentissement occasionné, le groupe fut dans les temps : arrivé à la tombée de la nuit à l'orée du territoire maudit et infecté par la mana pure qui débordait de partout. De là où il se trouvait, sur une petite butte nue de toute végétation et où la terre cédait place à une roche noire et craquelée, le démon pouvait voir l'étendue des dégâts. Effrayé en lui même, l'âme retournée par le spectacle de chaos qui avait saisit et détruit on ancien domaine, l'Overlord frémit. La vision des rivières et des flaques de fanges magiques le fit frissonner tandis qu'il suivait doucement les déplacements hiératiques de bêtes immondes et difformes qui se battaient entres elles ou levaient ce qui leurs servaient de tête pour hurler à la lune qui montait doucement dans le ciel. Aller en pleine nuit au milieu de ce labyrinthe de roche où monstres et pièges se tenaient à chaque pas, au détour de chaque coin, serait du suicide aussi le démon ordonna une halte. Il établit le campement avec l'aide des autres puis s'éloigna et retourna sur la butte. En fait, Daggon n'arrivait pas à s'arracher à ce morbide spectacle de désolation et il resta donc là à le regarder, le vent lugubre des lieux l'entourant. Sans faire attention au fait que les membres de l'expédition puissent l'entendre, le géant en armure souffla :


-Oh comme les puissants tombent...


Et le géant serra les poings en fixant son regard sur les débris de son ancienne tour, décidé à reprendre ce qui lui avait autrefois appartenu.

musique d'ambiance des terres dévastées

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Sam 21 Juil 2012, 16:28

Il existe parfois des endroits de légendes que nul ne peu se résoudre à ignorer... Des endroits qui ont été marquants à leurs propres façons ou simplement en étant la résidence d'une personne dont le nom figure déjà dans les légendes. L'ancienne résidence d'Overlord, si on pouvait l'appeler ainsi, était un endroit rempli de ses contes et était un endroit entourer de mystère.

Si la majorité des gens peuvent connaître Overlord par ses actions du passés, certains pouvaient croire que la légende avait cesser d'exister. La famille du démon avait été réputé dans plusieurs livres pour avoir tenter de conquérir le monde à plusieurs reprises. Cependant, quelques siècles effacent les peurs des mémoires, les souvenirs du passé maintenant oublier... Cependant, le démon était encore vivant, mais est-ce que le reste du monde le savait? Karl, lui, ignorait complètement ce point...

Lorsqu'il avait entendu vent de cette expédition, la statue moqueuse fût dans les premiers volontaires à s'inscrire pour cette ''quête'' vers la tour d'Overlord. Malgré le fait que tout devait être en ruine, la tour recellait plusieurs secrets encore. D'un aspect purement ''Karlien'', le golem se demandait ce qui pouvait bien rester de l'art de la grande demeure. Après tout, le démon avait vécu dans le luxe et les arts sont une preuve de luxe et d'esthétisme. La statue moqueuse aimerais bien regarder quelques trucs ainsi que d'observer le style que le démon avait opter il y a quelques siècles auparavant.

Par contre, d'un tout autre esprit, Karl savait que la tour devait détenir un secret autre... Après tout, a part pour les quelques dangers qui s'y présenterait, l'équipe avait été constituer dans le but d'arriver en vie là-bas. Le but pour Overlord lui-même devait être de trouver quelque chose en particulier, sans aucun doute... Il serait intéressant de voir ce qui était intéressant dans cette tour, vraiment.

En parlant d'équipe, cette dernière était étrangements construite. À l'exception d'Overlord (qu'il connaissait de réputation seulement) et de Yeager, il ne connaissait que peu de personnes de son entourage. Cependant, le golem n'en fit pas d'autres mesures puisqu'ils auraient probablement le temps de discuter avant d'entrer dans les ruines. Ne serait-ce que pour parler stratégie ou bien de ce que tous pensaient de cette aventure... Cependant, le golem ne savait pas s'il devait faire confiance aux membres du groupes. Ils étaient tous des monstres, mais est-ce que l'appât du gain les tourneraient les uns contre les autres?

- - - - -

Overlord marchait en tête depuis le début de la journée. Ils étaient partit tôt ce matin du donjon pour arriver un peu avant la tomber de la nuit. Le silence venant du démon était presque inquiétant si on demandait la questions à Karl, mais ce dernier se dissait que c'était ça façon de passer la nostalgie du moment.

N'ayant simplement pas osé parler au grand démon, il était rester un peu derrière lui, observant de temps à autre le chariot qui leur avait été fournis. Est-ce pour le transport des monstres pour cette aventure ou simplement pour apporter les trouvailles? C'était une bonne question après tout... Cependant, le golem regardait beaucoup le paysage cherchant des points de repère ou simplement un endroit lointain dans lequl il avait déjà été. Laissant son bras comme perchoire pour son corbeau, la statue moqueuse l'envoyait parfois faire des tours un peu plus loin en tant qu'observateur, mais sans trouver de cause pour alarmer le golem durant le voyage.

Les heures passèrent, le soleil commençait à disparaitre. Cependant, ils étaient arrivés. Un endroit où la mana avait simplement eu cours a sa nature destructrice... Si cette terre avait été belles auparavants, il ne restait plus rien et ce depuis des siècles. C'était maintenant pire qu'un désert ou même que le sommet d'un volcan... Un endroit dévaster par la magie était toujours dangereux. Que ce soit simplement à causes des effets entropiques de la magie...

Le golem pouvait sentir la présence de la mana chaotique autour tel une pression qui s'abbatait sur eux. C'était une curieuse impression puisque la mana lui était presque palpable. Normalement, une source de mana aurait fait une bonne charge pour le golem, mais à cause de sa nature chaotique, il hésitait à le faire. C'était de la mana, certes, mais est-ce que ses effets pourraient le détruire ou pire? Il était plus sage de ne pas le faire sauf en cas de nécessité...

''La mana de ses lieux sont très instables et ont un très grand impact sur les lieux... C'est en voyant ce qui est ici que l'on peut voir la gravité de la situation... Et encore, la mana chaotique doit être encore plus forte dans les ruines... Ce ne sera pas une partie de plaisir...''

Est-ce que l'ancienne source de mana était le but de cette expédition? Possible... Il faudrait que le golem garde ses yeux là-dessus également...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Sam 21 Juil 2012, 18:11

(Chronologiquement cela se passe après le cours de Yaeger. Ce qui va me permettre de ne pas me perdre.)

Affalé sur mon comptoir, limite entrain de pioncer avec de la bave au lèvre, je me dis réveillé par l’une des innombrables horloges que contenait la boutique… Le tic tac de toutes ces machines ne rendait pas l’option sommeil très efficace ! Je tentais de me redresser… Résultat, je n’avais que bouger la tête pour me poser sur le menton… Toujours à moitié couché sur le comptoir. Ce cours sur les humains m’avait complètement vidé. A cause de mon apparence beaucoup de personne m’avait pris pour un humain, certains avait voulut que je fasse le cobaye… Et puis… Le doc qui nous avait fait l’exposer est vraiment un taré… Un maniaque du scalpel ! Pas un docteur, mais un psychopathe ! Bah ! Au moins, j’avais bien rie… Bref… En tout cas, cela ne m’aidait pas vraiment pour mon problème actuel ! Pas de client égal pas de revenue. Pas de revenue égale pas à manger ni de boisson. Pas de boisson et de bouffe égal mort… Pour le coup, oui je suis pessimiste ! Ce qui peut être compréhensible. Je n’ai pas fait de publicité, je viens d’ouvrir. Bon il faut quand même que je me remue un peu ! Sinon… Je sens que je vais encore rien manger ce soir ! Je soupirais. Je trouvais la force de me relever. Je passais dans l’arrière boutique, il y avait une espèce de lavabo. Je m’aspergeai le visage. Aller c’est partie ! Il doit bien y avoir quelque chose à faire !

Et voilà que je me mettais à me balader dans un peu de partout dans le donjon. Au début, je ne pensais pas qu’un donjon pouvait être si bien organisé. De plus, on pouvait dire que le donjon était une véritable ville. Des quartiers, des habitations, des rues, des places, des fontaines. Mon parcours me mena vers une grande place. Une espèce de boite de conserve géante été en train de parler… Ce fut bref, mais à ce que j’ai compris c’était une espèce de quête… Heu… Normalement ce n’est pas les aventuriers soif de découdre avec des monstres dans des donjons qui ont des quêtes ? Bah… Qui dit quête dit exploration. Qui dit exploration dit trésors… Après cette pensé je suis en train de me demander si le donjon possède des receleurs… J’étais un peu à l’écart encore pour le moment, histoire d’écouter les questions et réponse avec une chevalière. Apparemment, l’expédition est pour l’ancienne demeure du type en armure, de l’Overlord… Cela me dit quelque chose… Je sortais mon livre de Chroniqueur. Je l’ouvrie… Et ce fut le vide… J’avais oublié ce détail… Le livre en question était à mon père… Moi, je n’avais que mon livre vierge… Bon tentons de faire de mémoire… Bien que cela remonte à un peu plus d’une centaine d’année, il doit bien me rester quelque chose ? Non… Tant pis !

Voilà… Je m’étais engagé pour l’expédition du type en armure géante, qui à une allure très semblable à un certain roi Liche que beaucoup de monde doit connaitre… Je jetais un coup d’œil au reste du groupe. Un golem avec des bandages à l’air un peu spécial. Le psychopathe au scalpel Yaeger. Une gamine. Une louve. Et un… Gars avec des ailes et une queux de lézard. Bah… J’espère qu’on vas pas s’ennuyer !

_____

Le lendemain matin, nous partions. Je n’avais pas mangé hier soir… De toute façon j’étais trop excité pour avoir faim ! Un sac, quelques provisions on ne sait jamais, mes gantelets à mets poignets ! J’étais prêt ! Je me rendais aux points de rendez vous.

Il n’y avait pas beaucoup de luminosité quand nous partions, assez pour nous repérer. Bah, l’armure géante savait où on allait… Alors nous n’avions qu’à le suivre ! De plus, même par ce manque de luminosité, il ne passait pas inaperçue ce bougre avec sa taille et sa carrure plutôt imposante. Nous avions marché toute la journée. Traversant bois, sentier, plaine et tout le reste que vous voulez ! Nous arrivions dans un lieu qui puait du mana immonde… Surtout qu’il n’y avait rien qui indiquait la présence de ce mana ! Cela ne pouvait dire qu’une chose : que nous approchions d’un endroit assez dangereux ! Surtout que d’après ce que j’ai compris, ce cette endroit le lieu où on va !

Nous arrivions enfin… Un lieu un peu inquiétant… La faune et la flore de l’endroit avait du être modifier par tout le mana qu’il y avait. Cela m’en donnait des frissons. Mais tout ce que je faisais c’était de siffler, le genre de sifflement d’étonnement… Si vous voyez ce que je veux dire. Au loin, on pouvait apercevoir le haut d’une tour. La cible… Le type en armure nous ordonna de faire une halte. Et il avait bien raison ! Ce promener là bas en pleine nuit serait du suicide ! Et puis… A l’endroit où nous étions, il serait peut être possible que des bricoles nous arrive !

Après avoir fait un feu. Je me callais assis devant ce dernier. Hum… Que faire ? Attendre le lendemain ? Dormir ? Ou manger ? Bah !



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Jeu 26 Juil 2012, 01:01

[Tentative de passer à "je" !]

"Tirez pas cette tête Boss! Je vous dis que c'est pas la mort moi!!" - "Rhhhhr..."

C'étaient les paroles "rassurantes" qu'avaient l'idée de me dire mes deux compagnons: Jubei et Némésis. Ils étaient sympas de vouloir me remonter le moral, mais rien n'y faisait. Ils étaient devant ma table qui me servait de bureau et de base de travail. J'avais écarté les diverses éprouvettes et objets plus ou moins dangereux pour créer une route m'offrant la vue sur la tête de Jubei. Avec sa petite taille malgré le fait qu'il ait l'agilité pour se balader sur les pattes arrières, il était vraiment pas grand... Par contre, je voyais bien Némésis à côté de lui. Cet guerrier de deux mètres était pas négligeable à l’œil. Il était pas bavard mais loyal au moins. Quoi qu'il en soit, je pense que vous vous demandez pourquoi je tire cette tête de trois pieds de long hein? Hé bien c'est très simple: Je me trouvais à nouveau faible. Azel et Kaiser, les deux bras de mon père, eux, avaient des artefacts puissants pour se battre. Des objets bien plus puissants que ce que j'ai pu offrir aux miens. L'un était à mains nues à grand coups de poings et l'autre avec un simple katana que le clan lui avait offert en tant qu'élève parmi tant d'autres. Plus j'y pensais, plus le niveau de Papa me semblait à des années lumières malgré les "épreuves" qu'il m'avait laissées. Je n'avais toujours pas réussit la première, il me manquait quelque chose... Je trouvais pas quoi. Je ne savait pas comment faire! C'était à s'en arracher les cheveux! Mais je savais que ça ne servirait à rien... Mon moral était au plus bas et je ne savais que faire. Heureusement j'ai eus droit à une opportunité qui aurait rendu tout mon clan fier.

Le donjon depuis peu était en ébullition dû à une histoire de quête épique qui allait avoir lieu. Mon oreille sélective avait saisit cette information pendant que je m'adonnais à des calculs de formules pour réussir à atteindre la formule parfaite de la Dædra. Apparemment, ça parlait de l'Overlord. Oui, cette armure géante que j'avais croisé lors de ce massacre de zombie dans le temple. Il était influent semblerait-il dans le domaine démoniaque et il avait prévu une sorte d'expédition pour son ancienne demeure. Je m'en souvenais pas... Dans ces moments, je me disais que j'aurai dû m'intéresser à autre chose que la Griffe. Une fois de plus, Papa me dépassait... Mais en tout cas, je savais bel et bien ce que je comptais faire. Pas une, pas deux, je m'étais porté volontaire. En ayant néanmoins précisé un petit détail à l'entente de certains détails: Mes outils de prélèvement et quelques potions rangées et bouchées dans ma veste. Je me suis couché de bonne heure, et j'attendais impatiemment le lendemain. Cette occasion allait être réellement unique!!

~ TIME SKIP ~


Je m'étais levé tôt. Trop tôt même. Beaucoup trop! Le soleil était même pas levé que j'étais debout et paré! Ma sacoche accroché à l'épaule, je laisse mes amis dormir. Enfin, je laisse Jubei dormir en boule sur le torse de Némésis qui lui fait plutôt le mort sur le dos. Ils n'ont pas à participer à cette mission. Je veux absolument que ces personnes ne me voient que son mon angle de leader compétent et responsable et non pas accompagnés de serviteurs. Point de rendez vous atteint, l'épopée s'engage! Sur le chemin, je reconnais bien l'Overlord. Ce seigneur sombre à la hache et la sauvagerie diabolique. Trois autres visages me revenaient aussi. Karl Grim, ce golem créateur de golem. Il engendrait ce qu'il était... En somme, même si ça paraissait étrange, c'était dans l'ordre des choses. Les deux autres étaient des petits minois qui m'avaient beaucoup plu: La jolie petite Alice et le débile Mephisto! La nabote était une gamine adorable, sympathique et conciliante. Elle avait été attentive à mon cours et la façon dont elle se comportait me plaisais énormément. Une petite perle comme je les aime~ Pour l'autre demi-démon que j'avais repéré sans trop de soucis, je me rappelle lui avoir proposer de lui ouvrir le ventre pour qu'on fasse les tests de faiblesses sur lui avec le cours d'anatomie vu qu'il semblait pas attentif mais il avait vivement refusé. Au passage il devait se souvenir de ce tir de sniper qui lui avait frôlé la joue. Oui, une craie taillée que je lui ai lancée. C'était marrant de voir sa tête après! Ahah!!

En somme, il n'y avait que le borgne que je ne connaissais pas. Mais tant pis, je m'en foutais. Ce qui m'intriguais c'était ce que l'avenir me réservait. Mais je n'étais pas déçu en m'avançant! Lors de mon petit check up, j'étais assis dans la caravane lors du voyage. Par pur pêché de paresse mais accessoirement pour vérifier la stabilité de mes élixirs. Ces derniers pourraient tournés si je ne faisais pas attention... Mais bon. Les heures passent et moi, allongé à l'arrière, allongé dans cet espace vide pour l'instant, je regarde vers le haut. Mes réflexions me donnent l'impression de voir des flots de données passer devant mes yeux. Si bien que je ne me réveille de cette torpeur mathématique seulement après un bruit horriblement dérangeant. Intrigué, je bondit hors du transport pour voir où on en est. Le soleil est presque disparu et je peux encore contempler cet havre de chaos. Des créatures difformes mutantes se baladent dans ces lieux en se battant entre elle, se dévorant par leurs mâchoires multiples ou en s'enserrant de plusieurs paires de bras pas toujours identiques. Je remarquais que les mutations de ces lieux étaient plus aléatoires et élevées encore que celles produites par mon Syndrome. La cause? La mana pure au sol, répandue de ci de là...

Le temps passe et le groupe finit par s'installer. Tout du long, j'ai pensé à cette source d'énergie épatante et une envie soudaine me prends: En récolter. Je prends soin de m'éloigner un peu du groupe pour m'approcher d'un pic de roche d'où coulait le nectar de puissance. Habilement, je sors un de ces flacons étanches de cuir dans lequel on maintient la viande dans un état de stase. Par mes petits jeux, je l'avais renforcé pour qu'il puisse contenir mon acide. Cette mana ne dévorait pas la roche, elle ne ferait sûrement pas ça à de l'acier donc! Je range ma récolte après avoir bien fermer cette dernière grâce aux clippers de sécurité, me permettant de rendre hermétique la fermeture de mon objet. En revenant vers le groupe, je vois que ça parle encore de cette mana. Je soupire un peu avant de m'asseoir près de Mephisto. On avait un peu sympathisé mais malgré tout, je pense qu'il avait peur de moi dans un sens. Aussi bien comique que sérieux, il m'appréciait peut être pas mais moi je l'aimais bien! Et puis je pense qu'on pouvait s'entendre tout les deux... Assit tranquillement à côté de lui donc, j'appuie mes avant bras sur mes genoux. Et pour lui faire comprendre certaines choses, je souffle afin que nous soyons juste deux à entendre

"Je sais pas ce qu'on va trouver dans cette expédition, mais vole moi ce qui me plais et je te fais passer de mâle à eunuque."

Et un sourire se dessine sur mon visage. Je lui offre mon plus beau alors que ma main, se relevant, active la sortie de mon scalpel. Je fais bien attention à ce qu'il soit le seul à le voir -la lame a un petit éclat délicieusement dangereux avec la mana qui brille. C'est divin!- et j'ajoute un signe de mon index et mon majeur: Un V. Celui de la victoire peut être? Pour tout dire je voulais que ce soit le signe de la paix qu'il puisse discerner car la guerre entre nous deux ne serait pas belle à voir. Surtout pour lui. Le résultat, moi, je le connaissais.

Après ces douces paroles, je croise les jambes et m'adosse au rocher derrière moi, posant une dernière question à mon camarade précédemment menacé. Après tout j'ai beau être là par intérêt, compter cet horloger dans mes amis serait une bonne chose. Et puis ça pourrait être amusant, qui sait? Je fais donc comme si la menace n'avait jamais exister, renforçant dans un sens sans le vouloir mon aspect sadique et sournois

"Tu viens pour quoi toi~?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Sélèna Moonlight le Dim 05 Aoû 2012, 11:14

Une annonce concernant une quête proposée par le démon en armure que j'avais rencontré brièvement au temple, en dehors du donjon... Il ne m'en avait pas fallu beaucoup plus pour me proposer de le rejoindre. Notre dernière rencontre avait été plutôt... mouvementée, il fallait le dire. Et je n'avais pas encore eu l'occasion de lui parler au sujet de l'énergie démoniaque venant de Khorne. Nous aurions tout le temps d'en parler, et peut-être de faire plus ample connaissance. Sans compter tout ce qu'il y avait potentiellement à gagner lors de cette 'visite'.

Mais avant cela, il fallait prendre des précautions. Pour se préparer au voyage, je pris quelques fioles de chacun de mes poisons, et après une maigre hésitation, je mis autour de mon cou le morceau de l'ancien coffre renfermant le dieu-démon, encore chargé de son énergie. Je tournais mon regard vers le coin de ma tanière où j'avais enterré le fragment d'artéfact récupéré contre le gré du collectionneur. Qu'allais-je en faire? Je ne pouvais pas le prendre, le dernier contact rapproché avec lui m'avait réellement perturbée. Et même à cette proximité, je ressentais parfois le besoin de s'éloigner. Non, l'emmener était inenvisageable. Mais le laisser ici sans autre protection qu'un peu de terre était quasiment la certitude de le retrouver disparu à mon retour : je savais que cet humain n'abandonnerait pas la prise. Heureusement, je commençais à retrouver quelques rituels chamaniques.

La première chose à faire, lier un esprit mineur à une de mes fioles à bord large. Un chêne à quelques pas de ma tanière était mourant, et l'esprit de l'arbre était par conséquent affaibli, et susceptible d'accepter un prolongement de sa vie. Avec quelques symboles tracés à même la terre autour de l'arbre, je commençais le rituel. Je pris quelques feuilles du végétal vieillissant et les brûlaient sur chaque symbole, dans un ordre précis. La fumée dégagée se mit lentement à monter en tournant autour du tronc malgré l'absence du moindre souffle de vent. Cela prenait une bonne voix. Je plaçais ensuite la fiole sur une racine qui s'enfonçait, avant de tracer un nouveau symbole construit autour de l'objet en utilisant les cendres fumantes des feuilles. Durant tout le rituel, je murmurais des paroles qui avaient pour but de rassurer l'esprit de l'arbre et de lui expliquer ce que je lui demandais, le tout dans une langue presque oublié de tous. J'avais hérité de ce savoir de mes défunts parents, mais il m'avait fallu plusieurs années après leur mort pour parvenir à établir le contact avec les esprits de la nature.

Après quelques secondes, la fumée entourant la fiole rentra à l'intérieur et sembla se dissiper à travers les parois. Je souris alors : le rituel avait fonctionné. Je posa doucement ma main sur l'écorce de l'arbre, et y ressentit l'absence de vie spirituelle. Le végétal venait de perdre la quasi-totalité de sa vie restante, à moins que je ne laisse la fiole liant l'esprit à son contact. Ce qui était une idée intéressante... Je retournais dans mon abri et déterra le plateau du sceptre nécromantique. Même après avoir été enterré, il émanait toujours de lui une certaine pulsation qui était palpable, surtout après ce rituel spirituel. Je le pris et le glissa directement dans la fiole. Il était à présent entouré d'un esprit, ce qui devrait rendre plus difficile sa localisation de manière magique. Quel effet aurait-il sur l'esprit, cela en revanche je l'ignorais. Cela pouvait le raviver ou l'achever à ce que j'en savais. Mais cela ne pouvait pas être pire que ce qui l'attendait sans ça. Je repris la fiole et l'enterra dans les racines du chêne mourant, et camoufla le trou pour le rendre invisible. J'ignorais si cela suffirais à le rendre indétectable à des sens magiques, mais je ne pouvais pas faire mieux. Et je me préparais à aller dormir pour récupérer du rituel. Sans les ingrédients optimaux, ce genre de rituel était assez éprouvant.


*************************************************************

Le voyage se déroula sans encombre et dans un silence de parole qui était réellement reposant. Je regardais les autres personnes qui étaient avec nous dans cette expédition. Outre Overlord et moi-même, je reconnu un des démons qui était arrivé dans le temple à la fin de l'attaque des morts-vivants, et me retint à grand-peine de le prévenir de ne pas même songer à faire là même chose avec moi qu'avec la lamia. Il ne m'avait vu que sous ma forme de louve, pas ainsi. Et je ne lui faisais pas confiance, aussi décidais-je de garder cet avantage pour moi. Je savais que c'était un médecin, et cela pouvait se révéler précieux pour m'aider à renforcer mes poisons tout comme désastreux à les contrer. Je regardais aussi jeune fille ressemblant beaucoup trop à une humaine à mon gout, mais son odeur de lapin m'indiqua qu'elle n'en était pas un. Cela dit, j'estimais préférable pour mon image de me tenir à quelque distance d'elle. Son odeur était... appétissante, et son apparence ne m'incitait pas à rester calme.

La nuit tomba, et Overlord fit signe de s’arrêter là et de dresser le campement. Ça et là, des espèces de ruisseaux d'énergie pure coulaient en de sinueux filets d'aspect presque menaçant. C'était comme si ces ruisseaux s'étaient appropriés le lieu et nous défiaient d'y entrer. Et le grand démon projetait d'y pénétrer? Ce lieu devait être riche pour lui, que ce soit pour les trésors qu'il contient, ou peut-être d'une nature plus sentimentale. J'ai toujours considéré que nos centres d'attaches étaient une faiblesse mais indispensable pour pouvoir réfléchir correctement, mais si cet endroit était l'ancrage du démon, j'allais sans doute devoir revoir ma notion de 'faiblesse'... Oser pénétrer dans cet endroit relevait déjà d'une certaine force mentale, alors s'y attacher... Il devait avoir une excellente raison.

Le temps que je me faisais ces réflexions, le démon concerné s'était éloigné du campement et regardait au lointain, debout sur une butte. Il sembla murmurer quelque chose, mais le vent emporta ses paroles. C'était peut-être le moment d'en savoir plus... Laissant nos compagnons de voyage je m'approchais silencieusement, comme à mon habitude, et j'arrivais ainsi pour voir de moi-même ce qu'il observait. C'était un authentique spectacle... Un spectacle de mort et de désolation. C'était réellement chaotique, impressionnant déchaînement de puissance maléfique. Je restais quelques secondes derrière le démon en armure, mes oreilles atteignant à peine le niveau de son épaule, laissant mon souffle lui indiquer ma présence, avant de briser le silence.


"Cet endroit... Il semble plus maléfique encore que la présence de Khorne... Qu'allons nous y trouver? Ou plutôt, à quoi devons nous nous attendre à y trouver? J'ai toujours du mal à comprendre ce que ce pseudo dieu-démon nous a transmis à sa mort, et quand je vois cela... Je crains que cela ne dépasse mon entendement."

J'espérais une réponse de sa part, après lui avoir rappelé les circonstances de notre brève rencontre. Je retrouvais le lien que j'avais avec les esprits de la nature, mais l'essence démoniaque m'était totalement inconnue. Et ici... la nature était silencieuse, comme morte, au profit de l'essence démoniaque régnant en maîtresse absolue en ces lieux.


[HRP: Comme nous n'avons pas eu de nouvelles d'Alice, j'ai reçu l'autorisation de poster]
avatar
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Hollow Darknight le Mar 14 Aoû 2012, 17:52

Un jour alors qu'Hollow errais tranquillement dans les couloirs du donjon à chercher un truc à faire, il entendis des gens parler d'une genre de quête proposer par un certain démon en armure, ne connaissant pas beaucoup de monde dans le donjon et n'ayant pas grand-chose à faire, il alla sans hésiter se présenter pour participer à cette quête, il ignorais de quel genre il s'agissait mais, pour lui, quête rimais avec découvertes, et aussi trésors, qui sait. Hollow espérais aussi avoir peut-être une chance de se faire quelques amis.

Quoi qu'il en soit Hollow s'était porter volontaire et maintenant il devait bien se préparer, car d'après ce que les gens disent sur cet endroit, c'est pas un lieu où rien ne se passe, bien au contraire, enfin après tout, ça ne devrait pas être si dangereux que ça, il avait déjà rencontrer plein de chose dans sa vie, et peut-être qu'il y en avais de pire que ça, enfin ça non plus c'est pas sûr... Même si il venait de s'engager pour cette quête, ce n’était pas déjà tout près et le départ n'étais pas prévu pour maintenant, étant plutôt du genre à vivre la nuit, Hollow ne passait pas à côté d'une bonne sieste, c'est d'ailleurs ce qu'il a fait après avoir bien pris conscience des événements ainsi que du point de rendez-vous.


Petite ellipse les siestes c'est pas important x)
Lorsqu'Hollow se réveilla il était aux alentours de minuit, le donjon étais plutôt calme et la nuit était assez clair, il était tant pour lui de se préparer, il alla donc récupérer ce dont il avait besoin, et une sacoche histoire de pouvoir y mettre ce qu'il trouverait d’intéressant, ça ne pris pas bien bien longtemps. Après cela il traîna un peu dans le donjon histoire de faire passer le temps en attendant une heure un peu plus raisonnable pour se rendre au point de rendez-vous, si il y allait maintenant il aurait dû patienter à rien faire, alors autant aller marcher, ça occupe déjà un minimum, le temps passait et l'heure du Rendez-vous approchait, Hollow qui s'en étais déjà pas mal éloigné décida d'y retourner, en espérant y arriver à temps.

Quand il arriva le démon était déjà là et il y avait aussi d'autres personnes. Le groupe se composait d'une jeune fille, d'une louve, d'un golem et de deux autres mecs qui n’avait pas l'air très net, enfin à première vue. Apparemment, on attendait plus qu'Hollow, ça lui apprendra à traîner des heures en allant aussi loin d'un point de rendez-vous.

======================================

Lorsqu'ils quittèrent le donjon, le soleil n'était pas encore levé, tant mieux d’ailleurs, Hollow n'aimait pas marcher quand il y avait du soleil, et puis de toute façon, même si y en avait, le grand démon en armure pourrait lui faire de l'ombre, c'est d'ailleurs avec ça en tête qu’il ne marchait pas très loin de ce dernier. Toute la durée de la marche il n'y avait aucun bruit... Personne ne parlait, tout en continuant à marcher, Hollow observait les autres, il semblait être le seul à ne pas connaître ne serait-ce que vite fait l'une des autres personnes, enfin presque, il n'y avait que le Golem qu'il avait déjà aperçu plusieurs fois dans le donjon, mais il ne lui avait jamais adressé la parole.

Ils marchèrent pendant des heures ça donnait l'impression que le chemin ne se terminait jamais, Hollow commençait à avoir légèrement faim, mais il oublia très rapidement cette faim quand il sentit tout à coup un changement d'atmosphère, au départ ça lui avait fait tourner la tête mais c'est vite passer, après ce léger malaise il se reprit et regardait les alentours, ça n'avait rien d'un lieu paisible, tout était dévaster, on aurait dit un autre monde, cet endroit était infester d'un mana pure et qui n'avait rien de très naturel, le genre de truc qu'Hollow n'aimait pas vraiment. Malgré le fait qu'il ne supportait pas trop ça, il finit par s'habituer à cette atmosphère.

Lorsque la nuit tomba, le démon en armure fit signe de s’arrêter, c'était toujours aussi calme, personne parlait, le petit groupe s'éparpilla sur quelques mètres et Hollow se laissa tomber à terre en lâchant un soupir, ça faisait longtemps qu'il n'avait pas autant marché, la dernière fois ça remontais déjà à une bonne dizaine de mois. Cet endroit lui rappelait étrangement un autre, peut-être pas consumé par la même énergie démoniaque mais en tout cas ses souvenirs lui revenaient. Sans même chercher à comprendre, pourquoi cet endroit était dans cet état et pourquoi il lui rappelait autant de souvenir, il s'adossa à un arbre et ferma les yeux histoire de récupérer un peu.


Dernière édition par Hollow Darknight le Mer 15 Aoû 2012, 12:31, édité 1 fois
avatar
Hollow Darknight

Masculin
Messages : 38
Expérience : 320
Métier : Musicien

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Reptile
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  L'overlord le Mar 14 Aoû 2012, 21:58

Le vent balaya avec force la petite Coline sur laquelle était juché l'Overlord. Pourtant ce dernier n'en avait cure, il ne faisait que visionner le passé partout où son regard se posait. Une marre bouillonnante de Mana redevint sous ses yeux troublés un magnifique lac sur lequel les larbins essayaient parfois de pêcher (de manière un peu forcée car ces créatures détestaient l'eau). En tous cas, à présent rien ne ressemblait plus à ses souvenirs et le démon en armure devait s'y préparer... Mais affronter les réminiscences d'une époque révolue serait-il pire que de combattre les monstres qui hantaient à présent ces terres ? D'ici on pouvait déjà les voir : ces monstres mutés et ces créations torturées à présent en libertés. Il doutait que ses ''camarades'' puissent y survivent plus d'une journée. Il y avait simplement trop de choses qui dépassaient leurs entendement et l'Overlord ne comptait pas éclairer ses alliés momentanés : cela risquait de trop attirer leurs convoitises. De toute manière, le géant en armure n'était pas stupide : chaque membre de l'expédition venait pour satisfaire sa soif de richesses et de trésors... Surtout que son ancienne tour n'en manquait pas ! D’artéfacts à des montagnes de gemmes rares en passant par des armes enchantées, il y avait de tout ! Le démon fermerait les yeux sur les pillages de son ancienne demeure car, il ne se leurrait pas, il était venu pour ça aussi de toute façon. Par contre, la situation risquait de vite devenir explosive si jamais l'un de ses compagnons d'aventure trouvait quelque chose qui intéressait personnellement Daggon. Ce dernier était en effet à la recherche d'une liste de choses bien précises dont il ne soufflerait mot à ses camarades... Pour la simple et bonne raison que certains de ces mystérieux objets ne pouvaient avoir de l'attrait que pour un démon. Qui se soucierait du coeur du tout premier larbin, conservé dans un micro champ de stase magique ? A part pour un nécromancien qui serait capable, comme lui l'espérait, de créer de meilleurs larbins bien plus robuste ? Sans doute personne.




Arraché à ses pensées par un souffle proche de lui, le démon resserra ses deux mains sur la garde de sa hache maudite et se prépara à occire l'impudent monstre qui l'avait prit à revers. Sa mémoire le frappa à cet instant quand l'intruse se mit à parler : il l'avait déjà vue et il n'y avait pas à s'inquiéter. Réprimant un geste inconsidéré et violent, le démon remit sa hache en place et posa son regard sur la plaine où hurlait encore le vent déformé. Le vent balaya une fois de plus la zone où ils se tenait mais amena cette fois ci un long hurlement inhumain : les bêtes de la zone semblait sentir l'odeur d'imprudents voyageurs entrés sur leurs terres. Le cri se répercuta de manière lugubre de rochers en rochers et sembla soutenir les paroles de la louve qui était toujours près du démon observant les lieux de son regard orangé. Amusé malgré lui, le démon sourit et s'accroupit : il prit une poignée de terre qui s'effrita sous ses doigts. Le démon en armure se redressa avec un sourit puis répondit à la garou sans se retourner :

-Maléfique ? C'est peu de le dire ah ah ah ! Le chaos s'est déchaîné ici de la manière la plus primaire possible. Aussi il ne faudra pas vous attendre à trouver la moindre forme de vie amicale ici et durant tout notre voyage... Ici, c'est l'enfer sur terre.

Avec un rire sinistre, l'Overlord se retourna vers la louve : il y avait de gros risques que l'un d'eux meurent en allant la bas de manière trop précipitée aussi il se devait de la mettre en garde comme il le ferait au levé du soleil prochain... Si tous étaient en vie.

-Ces lieux renferment mille dangers mais tout autant de richesses : chaque pas peu nous mener dans un traquenard donc il faut rester prudent. Je ne crains pas pour certains des membres de l'expédition mais d'autre semblent plus... Vulnérable.


Se tournant vers le campement endormit, le démon posa son regard sur chaque silhouette avec un regard critique et ajouta rapidement avant de rejoindre le campement :

-mieux vaut veiller à tour de rôle, je prendrais le premier tour et toi ensuite... Essayes de profiter d'un peu de repos parce que très vite on va en manquer ici...


ELLIPSE JUSQU'AU LENDEMAIN


Le campement fut surprit par la lumière du soleil qui rendit le décor environnant à peine plus supportable : la mana liquide était toujours là et d'autres types de monstres aussi laids que ceux de la nuit dernière parcouraient les plaines déformées par le chaos. Ignorant cette foule de détails, l'investigateur de l'expédition ordonna de plier le camp et d'avancer. Prenant la tête, guidé par ses souvenirs, il prit un chemin plus ou moins sûr à travers les lieux tout du moins à première vue : le groupe était en réalité observé dans l'ombre. Une demi-douzaine de créatures à la peau noire, à peine plus grande que des gnomes, se tenaient entre les rochers, se servant des ombres pour voir sans être vues. Ces bêtes, dotées de grandes oreilles semblables à celles d'un fennec, se contentèrent d'observer le passage du groupe avant de chuchoter entre elles :

-Ça... Maître ? Trop petit moi trouver.

Un autre, armé de longues griffes en os en tant que poignards ajouta d'un ton hargneux :

-Lui pas maître, nous plus avoir de maître, nous libre, eux intrus !


Le reste du groupe hocha la tête avant de se tourner vivement quand un sifflement se fit entendre juste au dessus d'eux. Les couinements de douleur des petits larbins à la peau noir furent vite étouffés par le trio de chasseurs moitiés lézards moitiés insectes qui se jetèrent sur eux depuis une autre poche d'ombre... Sur les terres chaotiques, le chasseur pouvait devenir chassé en un clin d'oeil, en voilà la preuve. Pourtant les traqueurs ne s’arrêtèrent pas en si bon chemin : ils encerclèrent dans le silence le plus total les aventuriers et attendirent la bonne occasion. Les monstres la virent arriver sous la forme d'un pont de pierre délabré qui était entouré de tous côtés par des dépressions et des rochers. S'embusquant dedans, les monstres sautèrent juste après le passage de l'Overlord et de Karl Grim, le golem. Ainsi, une partie pouvait retenir les plus ''puissants membres" du groupes pendant que le reste de la meute kidnappait une proie ou deux pour pouvoir la béqueter plus tard en silence. Les Lizarans fondirent donc sur le groupe avec une efficacité redoutable et ils étaient deux fois plus nombreux que le groupe d'explorateur... Le combat allait s'annoncer difficile surtout à cause de l'effet de surprise : les terres désolées envoyaient leur premier défis au groupe... Comment ce dernier allait-il s'en sortir ?

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Mer 15 Aoû 2012, 02:05

La nuit était calme, plusieurs avaient commencer à dormir... Enfin... Même si ce n'était pas le cas, ils s'étaient réunis par groupe il y avait quelques temps pour discuter. Malgré le fait que le golem était majoritairement social et joyeux, ses terres ne lui permettait pas vraiemnt d'agir ainsi. Puisqu'il n'avait pas besoin de dormir, Karl était le parfait veilleur. Debout dans le camp, regardant les environs, Karl savait également que peu désirerait lui parler. Il était un golem après tout. À l'exception de Yeager qui avait déjà montrer son intérêt envers l'art des golems... Mais lui désirait tout apprendre et tout connaitre... C'était sa soif de connaissance qui l'avait poussé ainsi, non pas son réel désir de le connaitre.

Soupirant un peu en regardant le reste de la nuit, son corbeau avait prit place sur son perchoir après que le golem lui ai donner un peu de nourriture et un peu d'eau. Il était assez comique de voir que la statue moqueuse transportait des provisions pour son oiseau et non pas pour lui. Mais bon, personne n'oserait lui faire le commentaire de toute façon. Personne ne voulait se mettre à dos un golem. Les histoires des golems étaient liés au sangs et aux massacres. Les histoires romancés étaient pour les organiques, lui n'aurait le droit à sa légende que s'il était l'auteur d'un triple homicide de roi humain après avoir jonglé avec avec la tête de leurs bouffons... Enfin, le résultat final était que son compagnon ailé était présentement endormis et bien nourrit.

-----

La nuit passa rapidement, marchant un peu dans le camp sans trop s'approcher des autres, regardant et tentant d'observer les dangers s'il y en avait. Mais la nuit passa rapidement... L'heure du départ sonna rapidement lorsque qu'Overlord demanda de paquetter le camp. Lui n'avait rien à transporter à l'exception de son poid, mais Karl aida quand même à mettre le paquetage de ses compagnons pour accélérer un peu la cadence. Cependant, lorsqu'ils commencèrent la marche, le golem prit rapidement les devants derrière Overlord. Malgré le fait qu'ils étaient tout deux silentieux, ce n'était pas vraiment un silence de malaise... Mais tout deux savaient que ce n'était pas quelque chose de facile. Le démon devait connaitre encore mieux que lui l'étendu des problèmes qui allait les happer, mais la statue moqueuse savait que ce serait loin d'être facile... Ils venaient d'entrer dans une terre chaotique, tout pouvait arriver.

Sentant son partenaire ailé lui donner des coups de bec de temps à autre, Karl ne voyait rien cependant. Prennant ses coups pour quémander de la nourriture, il lui donna un peu d'eau et quelques graines pour oiseau. Si ce dernier voulait lui annoncer des problèmes, il se garda de les dires tout en mangeant son repas. Suivant le pas, Karl gardait aux poings ses knuckles, voulant éviter d'être prit sans arme dans ce terrain. Une vieille habitude que lui avait enseigné les guerres et les combats dans lesquels il avait participé.

Alors vînt le pont de pierre qu'ils devaient traversés. Accompagnant Overlord pour agir comme avant garde, le golem pensait bien agir ainsi. Après tout, les ennemis seraient derrière le pont s'il y en avait, tout simplement... La logique était trop simpliste pour le golem après tout... Puis, soudain, un groupe de monstre semblable à des hommes-lézards mélangé avec des insectes. Se dressant sur le pont, bloquant ainsi le démon et lui-même de l'autre côté pendant que le chariot avec les autres membres de l'équipe étaient présent... Ils voulaient les ralentirs, c'était évident... Mais la technique à adopter était simple pour lui, très simple...

Activant ses poings pour former glace et feu, il porta son coup rapidement au torse d'un de ses monstres. N'ayant pas eu le temps de réagir, le monstre tomba au sol, tenant son ventre qui venait d'être marqué par le feu. Puis, malgré le fait que le style de Karl était surtout centré sur les poings, le golem donna un coup de pied sur le côté de la tête, propulsant le pauvre en bas du pont.

''Hum... Il ne sont pas si fort que ça... Il faut se dépêcher par contre, je ne sais pas si les autres résisteront longtemps!''

À deux contre le reste de ses monstres, ils auraient une chance. Espérant simplement que le reste du groupe s'en sorte aussi bien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Mer 15 Aoû 2012, 16:33

DE LA BOUFFE ! OUI ! Assis devant les flammes en train de contempler les espèces de brochettes de dindes qui étaient en train de cuire… Elles semblaient… Si dodue, si tendre, si appétissante, si alléchante ! Rah ! Ce calvaire de la cuisson est si… Si long ! Je n’en peux plus… Manger… Manger… MANGER ! Oui… J’avais faim et alors ? Comment ça que je radote pour que cela soit un peu plus long ? Heu…. Même pas vraie d’abord ! Tout ce que je savais… C’est que j’avais la dalle en ce moment même ! Oui vous comprenez ? Ces brochettes de dinde m’appellent…. Mes précieux… Arg ! Non ! Stop it now ! J’inspirais, expirais… Comme le ferait une mère en pleins travail ! Franchement… J’crois que j’ai bien fait d’attendre pour pouvoir avoir de la bouffe ! Bah ouai… Un peu plus tôt dans la soirée, j’ai vue une espèce de poulet ! Ayant la dalle comme j’ai, je me suis dit que c’était parfait ! On allait pouvoir économiser la bouffe ! Sauf que quand je me suis approché… C’était pas un poulet ordinaire… Quand vous verrez des poulets verts à trois yeux et quatre pattes… Ne penser même pas à manger ces choses… Des problèmes gastriques seraient à envisager… Voir peut être plus !

Mais revenons plutôt au campement… Toujours avachie devant les flammes à contempler les brochettes, oui la dinde doit être bien cuite ! Yaeger me rejoignit… Pour le coup, je croyais qu’il voulait me voler les brochettes que j’ai mis tellement d’amour à les faire cuire… D’amour pour faire cuire quelque quand on à la dalle ? Mouai… Passons ! Il se mit à parler… Doucement… Juste assez fort pour que je puisse entendre. Et encore, j’avais du mal, mais c’était tout de même compréhensible. Il me faisait savoir pourquoi il était venu… Les trésors l’attiraient aussi hein ? Bah… Peut être comme toutes personnes ici non ? Me faire passer de male a eunuque ? Au moins ce type ne passait pas quatre chemins pour faire comprendre ce qu’il voulait ! Une qualité ou un dément ? Je me mis à rire intérieurement. Cette petite aventure va être amusante ! Il sortait son scalpel et fit quelque chose qui ressemblait à un V avec ses doigts… Je souriais. Je jetais un coup d’œil à mes gantelets, l’acier reflétait les flammes… Qui sait ce qu’il va se passer après ? Je pris l’une des brochettes. Hum… Assez cuite, on va bien voir en croquant un morceau dedans. Après que le démon ai changé de place, il se remit à parler. Il voulait savoir ce que je faisais ici ? Haha… Elle est bien bonne celle là ! Mais je répondis quand même tout en pointant mon ustensile qui avait servie à embrocher les morceaux de dinde.

- Humble horloger que je suis dans le donjon, venant a peine d’ouvrir, ne possède pas beaucoup de client… Voir proche des un ou deux qui se s’on aventurer croyant que le Time Travel était un magasin de livre… Qu’est ce que je viens faire ici ? C’est pourtant simple non ? Les trésors pardi ! Les hommes sont peut être cupide… Mais pas autant que les démons n’est ce pas ?

Je me mis à rire à gorge déployé cette fois. Puis j’arrachais un morceau de viande… Pas assez cuit !

~~~~~~~~~~~~~

Voilà qu’on était le matin… C’est toujours dur de se lever ! Les yeux pas vraiment en face des troue, je tentais de remettre mes bottes… C’était un peu compliqué ! Puis au tour des gantelets… Pourquoi diable, j’arrive pas à mettre le pouce dans le troue ? De plus… Il est où le troue ? Pourquoi aussi, je n’arrive pas à plier mon coude ? Arg… Mauvais sens ! Je retournais le tout pour pouvoir les enfiler comme il faut. Mais ce n’est pas pour autant que la boite de conserve nous pressait de partir sur le champ ! Nous avancions… Malgré mon état presque endormie et ma marche qui faisait penser à un zombie qui venait d’être ressusciter, je remarquais des présences… Caché, mais leurs hostilités les trahissaient… Et puis… Vous avez jamais eu la sensation que quand on vous observe vous avez des petits frissons ? Bah là c’est le cas ! Je ne serais pas dire où ils se trouvaient… Mais les habitants des lieux nous observent déjà ! Et qui sait… Peut être que cela fait déjà un moment que nous somme épiés ! Je m’assurais d’avoir bien équipé correctement mes gantelets, puis me mis à observer les roches qui nous entouraient. Devant nous un pont en pierre. Rien de bien anormal pour le moment. Un groupe de monstre fut irruption quand l’Overlord et le golem avancèrent sur le pont. Un groupe de créature mi-lezard mi-homme mi-insecte… C’est quoi ce mélange bordelique ? Un de ses hommes sautât sur moi, griffes en avant. Je parais avec mon gantelet gauche. Les griffes rencontrât le métal. La bete tentais de donner des coups de machoire vers la tête.
- Bordel ! Qu’est ce que t’a bien pus bouffer pour puer autant de la gueule!

Je donnais en grand coup dans la mâchoire à avec un uppercut du droit. La bête volât… Mais retrouva son équilibre aussitôt après avoir touché le sol. Je m’avançais pour tenter aller abattre cette chose… Pas de chance, deux autres bêtes arrivèrent pour me chopper les bras ! L’autre qui avait reçu un coup dans la yeulle s’avançât en prenant son temps. Un coup d’œil vers les autres… Ils étaient déjà occupés ! Bah ! J’vais bien m’en sortir ! L’homme lézard s’avançât à nouveau. Il était à quelque centimètre de moi… Levant la griffe droite pour m’exécuter. Great ! J’appelais Nyx, mon gardien squelettique pour ravager l’esprit de l’adversaire. La tête apparut comme cela tout d’un coup entre moi et le monstre. Il partit direct sur la créature… Au contact, l’esprit disparut. Le corps du monstre se mit à reculer tout en criant et sifflant… On dirait que Nyx y mettait du sien pour une fois ! Pas le temps ! On continue ! Utilisant la télékinésie, je faisais venir une pierre assez grosse des rochers. Puis la laissât s’écraser sur le lézard me retenant par la droite. A l’impact, un son horrible d’os se fit entendre… Au moins, j’étais relâché d’un côté. L’autre relâchât prisse pour tenter de me donner un coup. J’attrapais son poignet pour lui faire une prise et le reverser au sol. Au moment, où il touchât le sol, j’écrasais mon autre poing dans le thorax de la créature. Je relâchais le poignet et pour frapper le visage de la créature de toutes mes formes… Du sang giclât sur mon visage. Mort, plus aucun souffle. L’autre reculât vers le vide sans sent rendre compte… Et ce fut la chute.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Dim 19 Aoû 2012, 19:31

Étrangement, ça m'étonnait pas qu'il s'intéresse lui aussi aux richesses que pouvait offrir cette expédition. Ce n'était pas quelque chose qui me dérangeait, après tout fallait pas être naïf: Personne n'était là par envie d'aider. L'intérêt personnel était présent, il n'y avait que ça. Donc ça me dérangeait pas tant qu'il avait pas la mauvaise idée de se mettre en travers de mon chemin. Il avait l'air en revanche subjugué par la nourriture pendant qu'on parlait. En même temps, l'art de la cuisson devait être parfaitement maîtrisée afin de donner un goût particulier à la viande. En l'observant faire, je souris un peu et je finis par m'allonger pour observer le ciel. Il avait la même tête que n'importe où... Il semblait à l'abri du chaos de mana dans lequel nous nous trouvions. Pour ceux qui cherchaient l'inspiration dans les étoiles ou qui aimait ce genre de beauté naturelle, c'était un certain plus. Pour ma part, ce n'était qu'un amas d'étoiles que je ne pourrai jamais atteindre. Pourquoi m'en soucier? Quoi qu'il en soit, les crépitements du feu étaient les seuls perturbateurs de ce silence. Mais je finis par ajouter mon grain de sel

"Je m'endors moi... Je te souhaite une bonne nuit Mephisto."

Et je ferme les yeux pour m'assoupir. Oui c'était le seul à qui j'avais dis bonne nuit... Parce que simplement c'était le seul qui m'inspirait confiance. J'avais l'impression que Karl nourrissait une certaine méfiance ou rancœur face à moi. Probablement dû à ma soif inexorable de connaissance de notre dernière rencontre... L'Overlord étant trop loin avec cette étrange femme que mes sens semblaient reconnaître partiellement, il ne reste ensuite que Mephisto qui est à portée avec l'autre énergumène au cache-œil. Il avait ni une aura intéressante ni une odeur qui donnait envie. Autant dire que mon intérêt pour lui était moindre voir inexistant... Mais bon. Je finis par soupirer et m'endormir.

~ TIME SKIP ~


Et hop, nous étions repartis. J'eus pas trop de mal à me réveiller vite et bien. Étant donné que je m'étais bien des fois réveillé en sursaut dû à des solutions instable ou d'autres bêtises de science, j'avais l'habitude de me réveiller vite et d'être lucide. Sinon vous imaginez l'ampleur des conneries que j'aurais pu faire? Ajoutons ces nuits que je passais avec ma femme alors que le lendemain je devais être réveillé et prêt pour une journée chargée... Me réveiller n'était donc plus soucis! En un bond je suis debout et je suis le groupe. Nous avançons tranquillement et je ne vois pas vraiment le temps passé étant donné que je me concentre sur l'environnement qui me fascine! C'est vraiment étrange et dérangeant mas ça me plais... J'imagine même pas les possibilités de mutations que pourrait donner ce concentré de mana! Mais passons. Nous arrivons devant un pont dont l'aspect me permets d'être septique quant à sa solidité. Mais j'ai une sensation étrange... C'est pas le pont qui me rend si septique et prudent. C'est une sensation étrange qui me donne l'impression d'être observé... Karl et Overlord passent pour checker sûrement l'autre côté du pont. Dans tout les cas, on se fait surprendre!! Dans un sursaut, je vois des créatures bizarres nous sauter dessus. Merde, c'était pas prévu!! En tout cas je suis subjugué par l'étrange mélange de ces bestioles. On aurait dit un lézard et avec ces yeux... C'est perturbant. J'ai furieuse envie d'entretenir un cadavre pour le ramener!! Mais bon. Pour l'instant, la question n'est pas de savoir comment garder un corps intact, mais surtout de réduire leur nombre. Lorsque l'une des créatures m'attaque, j'exécute un pas en arrière digne d'un danseur particulier avant de dégainer mon scalpel pour frapper son profil. Trachée transpercée, il commence à suffoquer. Le sort en est jeté... Mais malheureusement, sa hargne animale et sa probable volonté de m'emporter avec lui dans la tombe si il a le pouvoir de se rendre compte qu'il va mourir le pousse à me bondir dessus. Dans un sursaut, je lui attrape le poignet. Il a attaqué à une main pour stopper l'hémorragie de l'autre. Pas de chance! Je roule en arrière avec lui et une fois au dessus j'écrase mon pied sur son autre poignet avant de lui trancher la carotide. Les trois giclements de sang qui suivirent furent ceux qui annoncèrent le décès du sujet. Dans un sourire, je dis alors, du sang sur tout le côté gauche du visage

"Si on pouvait m'en tuer un sans l'endommager -en lui pétant la nuque par exemple- je serai ravi de pouvoir conserver le corps, j'en aurai besoin pour mes études!!
"

Et je rigole doucement. C'était fou comme requête mais j'adorai étudier les créatures et celle ci me semblait particulièrement intéressante~ Je vois devant moi ce cher Mephisto qui, en s'occupant de deux d'entre eux, baisse sa garde. Un angle mort? En tout cas l'un de ces sauriens mutant veut profiter de l'occasion. Je sourit et saisit ma chance: Je cours vers lui en rangeant ma seule arme théoriquement parlant, sautant pour frapper du genou dans le dos de la créature. J'espérais avoir frappé assez fort pour le paralyser en lui explosant la colonne mais j'avais bien tort! Il se retourne vers moi, furieux, et me plante sa griffe dans l'épaule. Je pousse un beau râle de douleur que je retiens entre mes crocs... Le fait que je sois en l'air arrange en rien la situation: Cet enfoiré me plaque au sol! Appliquant la même roulade arrière que pour l'autre, je prend le dessus et lui attrape l'autre poignet tout en tenant celui qui me perce l'épaule. Je peux pas dégainer, je suis bloqué... Un genou pour bloquer une jambe, l'autre faisant de même mais tout en appuyant un pied sur sa queue pour éviter un coup de fouet. Il tente de se débattre mais je tiens le coup. Bien assez longtemps pour que de la plaie sorte non pas du sang, mais le Syndrome si important pour ma personne~ Ce dernier coule en quantité raisonnable sur le visage de la créature qui cri de douleur pour appeler ses camarade au secours. Il n'appelle pas par envie, mais par terreur! Le Syndrome glisse sur ses yeux pour lui faire griller, comme une partit du visage où la peau est nettement plus claire, dévorée par le puissant acide. Il perd la vue mais je tente pas le diable: Il a du renfort!! Je met mes pieds d'un coup sur le torse de l'animal et bondit vers Mephisto, lâchant la bête et libérant mon épaule. Je soupire de douleur mais arrive quand même à bouger mon bras. Des soins serait pas du luxe... J'avais sous-estimé mon adversaire. Quand j'ai pas les critères d'analyse requis, j'suis vraiment pas doué moi... Pas assez bourrin contrairement à Mephisto. Pas assez doué contrairement à Karl... J'allais devoir pensé à être plus précis dans ce que je faisais et mieux équipé surtout!!

Enfin. Suite à ces idées de stratégie, je me mets en position de combat avec mon scalpel comme je le fais si bien et, dans tout mon orgueil, je n'appelle personne. Je me contente de me préparer à me battre! Si mes camarades avaient du temps, ils m'aideraient. Sinon tant pis je ferai sans! Cécité et un valide... J'étais pas à mon avantage. Je savais pas si il pouvait compenser la perte de ce sens par un autre. Dans tout les cas, je lance la provocation et me prépare à continuer de me battre

"Allez-y, venez. Je rêve de voir de quelle couleur sont vos entrailles !!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Sélèna Moonlight le Dim 26 Aoû 2012, 21:51

Overlord confirma mes dires, en insistant énormément sur le danger. Il craignait pour la vie de certains d’entre nous, plus fragiles. A son observation, je compris qu’il ne me considérait pas parmi ces personnes à surveiller. Cela me rassura, et m’assura qu’il n’avait pas oublié les circonstances de notre précédente rencontre. J’acquiesçai sur le besoin de sécurité, et avant de me reposer pour la première partie de la nuit, je regardais le ciel. C’était censé être le même ciel que partout, mais ici, il me semblait différent, plus lointain. La Lune était absente du ciel, ce qui n’était pas à mon avantage... Il me serait d’autant plus difficile de faire appel à elle, même en pleine journée il était plus facile de l’atteindre quand elle était pleine. Il me faudrait faire sans, et cela d’autant plus que je craignais presque de m’ouvrir spirituellement ici, avec toute cette ambiance démoniaque. Je ne le ferais qu’en cas de tout dernier recours.
Je me réveillai pour mon tour de garde qui se passa tout à fait tranquillement, et quand il fut terminé, je reparti pour récupérer quelques heures supplémentaires de repos.

Nous reprîmes la route le lendemain, et tout le monde était sur ses gardes. Moi-même, étant au cœur du groupe, n’était pas à l’aise. J’entendais à la fois trop de sons et pas assez, mais dans cette ambiance maléfique, je n’étais pas capable de savoir si c’était normal ou pas, s’il fallait se méfier plus que d’ordinaire. Mes mains se plaçaient presque inconsciemment sur ma dague et sur ma sacoche, et j’essayais de voir et d’écouter partout autour de moi, autant que possible. L’approche d’un pont à moitié en ruine n’était pas là pour me rassurer, et je vis avec un soulagement presque palpable le passage tranquille du démon en armure et du golem… avant de retenir un hoquet de surprise quand des monstres ressemblant vaguement à des lézards sautèrent sur nous. Et nous furent tout de suite séparés, chacun devant faire face à plusieurs de ces monstres. L’un d’entre eux m’attaqua avant que je puisse sortir une de mes fioles, et je dû me contenter de me défendre avec mon kriss et mes griffes. Face à cet adversaire, je faisais pâle figure, et un cri me fit comprendre qu’il y en avait également un derrière moi. J’étais vraiment en mauvaise posture : je n’étais pas une combattante et visiblement eux si. Celui d’en face sauta sur moi, entraînant un pas en arrière de réaction, et je fus aussitôt assaillie par mon ennemi de dos, en me prenant les bras.

Par reflexe, je plantai mon kriss dans la jambe du lézard qui me tenait et me lâcha, mais avant de réussir à l’enlever, je dû me baisser pour éviter la frappe de celui qui venait aider son camarade. Je ne pus que tirer brièvement sur le pommeau de mon arme, sans succès, et je dus partir vers le pont, profitant d’une brèche dans les affrontements des autres. En courant, j’arrivais enfin à sortir une de mes fioles et recouvrit mes griffes d’un liquide jaune. Je ne devrais pas me blesser si je voulais avoir une chance, et je me retournais sur les premières pierres du pont en entendant un des deux lézards sur mes talons. Je griffais légèrement le bras qui s’approchait et qui venait de m’agripper, mais je pu me défaire de son étreinte après quelques instants, une fois que le poison commença à agir. Son compagnon, qui s’est débarrassé de mon kriss dans sa jambe, le rejoignit rapidement, et ils semblèrent communiquer durant quelques secondes.
Je restais extrêmement défensive, presque toute mon attention portée sur eux. Mais je restais à l’écoute de ce qui se passait derrière moi, mais au moins, je n’avais plus à surveiller mes côtés.

avatar
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Hollow Darknight le Mer 05 Sep 2012, 14:34

N'étant pas du tout du genre à dormir la nuit, il ne se
passa qu'une vingtaine de minutes entre le moment ou Hollow ferma les yeux et
celui où il les rouvre, y avait vraiment rien à faire ici, et puis ce silence
était pas là pour arranger l'ambiance, personne qui parle... A part les deux
mecs en face de moi autour du feu... Mais bon, ils ne parlaient pas non plus
trop fort... L'un d'eux était concentré sur la cuisson de son repas, et
l'autre... Bah aucune idée... Ils semblaient taper un peu la conversation.
C'est fou ce qu'on peut s'ennuyer quand on connait personne... Mais enfin, le
dragon était pas vraiment là pour faire des connaissances, en fait ce qui
l'avait fait s'embarquer là-dedans c'était sa curiosité et puis aussi le besoin
qu'il ressentait à s'occuper, mais bon.
Hollow resta éveillé toute la nuit, c'était le genre de nuit qu'il adorait ça,
pas de lune et plein d'étoiles, de quoi s'occuper un bon moment, enfin, de son
point de vue... En temps normal il aurait pas hésiter à aller se balader, mais
vu l'état des lieux, valait mieux éviter de trop s'éloigner du campement, même
par voie aérienne, surtout qu'en plus il risquerait de se perdre, doué comme il
est niveau orientation en lieux inconnu... Nan le mieux c'était de rester ici
et regarder le ciel. Il s'allongea en fixant les étoiles, ça ne pris pas non
plus beaucoup de temps pour qu'il se replonge dans ses pensées et ses
souvenirs... A tel point que le matin arriva en un rien de temps, ce qui lui
fit s'en rendre compte c'est les bruit de remue-ménage des autres. Hollow se
redressa et secoua sa tête histoire de se reprendre un peu puis se leva près à
partir.

On va passer à un peu plus tard ^^"

Après avoir marché pendant plusieurs minutes, Hollow commença à ressentir trois
choses... La première c'était cette désagréable sensation d'être épié, la
deuxième, celle qui vous prévient qu'un danger approche, pour X raisons, et la
troisième, l'insécurité, quasi-totale. Par réflexes il prit sa lance en mane et
activa l'écoulement de poison à l'intérieur de son corps, de quoi être prêt en
cas d'attaque imprévue ou autre choses dans ce genre. Il ne put s'empêcher,
malgré le fait qu'il soit prêt, de penser que les choses allaient se gâter, certainement
ses instincts qui le prévienne de ne pas baisser sa garde.
Le groupe arriva assez rapidement au niveau d'un pont en pierre, il ne semblait
pas vraiment solide, on pourrait croire qu'il s'effondrera dès que quelqu'un
posera sa patte dessus, pourtant le grand machin de en armure et le golem
réussirent à passer sans problème, mais ça ne fût visiblement pas sans
conséquence, le fait que le groupe soit séparé par ce maudit pont, tout le
monde fût rapidement attaqué par des espèces de lézard mal formé.
L'un de ces monstres l'attaqua par derrière, mais il n’était pas vachement
discret, avant même que ce dernier est le temps de sauter sur le dragon il se
prit un coup de pied, Hollow se retourna et lui porta ensuite un coup de poing
dans la figure.

L'effet de surprise c'est pas ton genre à toi

Ayant légèrement repoussé la créature, il se rendit très vite compte qu'il ne
s'agissait en fait que d'une diversion, qui a permis à deux autres de se jeté
sur lui, tout en restant assez calme, il attendit le bon moment pour sauter et
éviter les 2 créature de chaque côtés puis il se jeta sur la première qui
l'avait attaqué et lui planta sa lance sur le crâne en retombant, le monstre
s'écroula raid mort, mais les deux autres n'abandonnèrent pas pour autant,
elles poussèrent des cris plus ou moins fort mêlé à des sifflements, tout ce
qu'il y avait de plus embêtant pour le dragon qui avait une ouïe plutôt
sensible et développer. Le cri des 2 créatures en attira encore 2 autres, il
semblait y en avoir partout, elle surgissait de n'importe où. Les 4 créatures
se jetèrent sur Hollow, deux d'entre elles réussirent à l'immobiliser, et les
deux autres avait bien l'intention de l'exécuter Hollow les regarda toutes une
à une.

Bon les gars... Vous voulez pas discuter plutôt ?

La créature qui se trouvait devant lui s'élança et tenta de lui planter ses
griffes en plein cœur, Hollow planta sa queue dans le dos du monstre qui le
tenait sur sa droite, ce derniers lâcha prise, ce qui laissait une petite marge
au dragon pour se dégager de l'autre et éviter la mort. Il donna un coup de
poing à la dernière qui le maintenait puis se décala rapidement sur le côté et
porta un grand coup dans la nuque de la créature qui allait l'attaquer,
celle-ci s'effondra. C'est à ce moment-là qu'il entendit le quelques mots de
Yeager.

"Si on pouvait m'en tuer un sans l’endommager
en lui pétant la nuque par exemple- je serai ravi de pouvoir conserver le
corps, j'en aurai besoin pour mes études!!
"


Ben y en a une là si ça t’intéresse

Ayant à peine le temps de parler il se rendit compte que les 3 monstres restant
se jetaient de nouveau sur lui, il se mit en position de combat près à
riposter, au bon moment.
avatar
Hollow Darknight

Masculin
Messages : 38
Expérience : 320
Métier : Musicien

Feuille de personnage
Niveau:
10/40  (10/40)
Race: Reptile
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  L'overlord le Jeu 06 Sep 2012, 11:38

Le démon savait pertinemment que venir sur ses terres, enfin son ancien domaine ne serait pas une partie de plaisir et il ne serait pas déçut lors de la première journée de voyage. Et bien tout ceci se révéla juste ! A peine le groupe eut-il avancé que, sans le savoir, il fut traqué par plusieurs prédateurs. Le combat fut rude et les bêtes choisirent en plus un bon endroit pour livrer le combat : la tactique de l’assaillant visant à séparer le groupe marchant à merveille. Cependant, il semblerait bien que le tas de créature, malgré quelques renforts éparts avaient largement sous-estimé le groupe d'explorateur mené par le démon en armure. Ce dernier élimina aisément son premier adversaire reptilien qui croyait sans doute que le frapper à la tête ferait sortir la surprise de la boîte de conserve géante. Bien mal lui en prit quand, après une feinte vicieuse, le démon utilisa un coup qui lui était revenu brutalement en mémoire : frappant l'air d'un tranchant de la main en hurlant sa rage à la face de son ennemi, un onde de choc balaya le lézard comme un fétu de paille. Ricanant en voyant la silhouette s'écraser plus loin, le démon hocha la tête en se rappelant ce que le golem lui avait dit : il fallait aller porter assistance au reste des membres du petit groupe pour éviter que l'un d'entre eux finisse blessé ou pire. Chargeant dans la mêlée avec sa férocité et sa force habituelle, le démon fit cingler l'air de son arme maudite avec délectation : au fond, tout comme lui, ces terres n'avaient pas changées car il y régnait toujours une loi fixée par le sang versé. Après tout, quand il était encore le suzerain de ces lieux, la mort et les violence en tout genre y était monnaie courante. Et, alors que si longtemps s'était écoulé, la première chose que faisait l'Overlord en remettant les pieds dans son ancien domaine était de tuer al première créature qui se dressait en travers de sa route... non, vraiment rien n'a changé. Enfin si, le paysage était déformé à l'envie mais là nous ne parlions pas de choses physiques. Secouant la tête pour chasser cette distraction, le démon frappa de taille en forçant un lézard à esquiver par un bon en arrière : en plein saut, la bête fut cueillit par un lancé de hache d'Overlord qui ricana sombrement en voyant le moribond tenter de griffer le manche de l'arme alors qu'il vint la reprendre en la tirant du poitrail de son ennemi qui expira en sifflant. Lorgnant vers le côté du médecin démoniaque qu'il avait déjà rencontré auparavant dans le temple du donjon, Daggon afficha une expression de sombre amusement : il voulait un spécimen intact... Voilà qui risquait d'être plutôt compliqué. Esquivant un ennemi qui croyait qu'il était distrait, le démon en armure riposta d'un coup de poing au torse après une feinte vers la tête avec sa hache. La bête geignit et recula en toussotant et en se tenant la poitrine : Over lui avait sans doute fracassé le sternum. Se rapprochant, le colosse passa son poing à travers la poitrine et susurra d'un ton amusé :

-On a des problèmes au coeur mon petit ? Attends, je vais arranger ça...

Le démon fit éclater le coeur du monstre sous la pression de son poing puis se joignit au reste des combattants jusqu'à ce que tous les prédateurs aient été exterminés, aidant une nouvelle fois la louve d'un grand coup de hache circulaire qui décapita son adversaire actuel. Vérifiant par la suite que tous les membres de l'expédition soient en état de se déplacer, flanqua un des lézard morts par une simple blessure à la nuque dans le chariot et ordonna qu'on reprenne la route avant qu'autre chose ne leur tombe dessus. Après plusieurs minutes de marches, une haute tour avec un morceau en moins, brisé par un souffle magique sans aucun doute. La seconde partie de la tour gisait brisée sur la plaine et Daggon évita de le regarder car il ne voulait pas revivre sa chute. Étonnement, le groupe arriva sans autres encombres que les caillasses de la route démolie. Arrivé devant la porte, le démon en armure hésita puis poussa les lourdes portes de métal qui n'avaient pas rouillé malgré le passage du temps. Entrant dans le hall sombre, Daggon remarqua en premier lieu un imposant miroir qui n'était pas là lors de sa dernière visite ou tout du moins c'est ce qu'il lui semblait. Intrigué, le démon voulut s'en approcher quand une silhouette se refléta dedans avant de surgir devant le groupe ! Fantomatique, la haute silhouette semblait constituée d'ombres et seul ses yeux brillaient pour indiquer une forme de conscience. Le Spectre observa chacun des aventuriers avant de fixer l'Overlord avec ce qui ressemblait être de la haine. Une voix sifflante et crispée s'éleva alors, chargé de colère à peine contenue :

- Bien le bonjour à vous "aventureux" et à toi aussi Daggon mon frère ennemi.


Stupéfait, le démon plissa ses yeux oranges : la seule personne qui pouvait l'appeler "frère" était morte, tuée par ses soins. Pourtant le dialogue du fantôme continue sur un ton plus amer :

-Non, tu ne m'as pas tout à fait éliminé Frère, tu ml'as réduit à cet état pitoyable mais... L'heure de la revanche est venue semblerait-il.

Le fantôme du frère se mit à chuchoter une incantation et le colosse en armure voulut crier aux autres de l'arrêter mais c'était déjà trop tard : le miroir situé derrière Shaegorath, le frère ennemi de l'Overlord se mit à briller et quand la lumière se fit moindre, le démon se retrouva seul au milieu d'un jardin intérieur ou d'une serre... Où étaient les autres ? Seul ce maudit frère démoniaque le savait ! En tous cas, il semblerait bien que Shaegorath l'ai envoyé sur le terrain de chasse de monstres car des hurlements de loup et des grognements s'élevèrent tout autour du guerrier qui serra sa hache à deux mains. Tous les autres avaient été envoyés à d'autres points de la tour pour qu'ils subissent une épreuve mortelle : Le golem par exemple avait été envoyé dans une salle emplie de statues et d' œuvres d'art étranges. Bien entendu, peut-être même le golem l'eut-il remarqué... Mais les statues n'&étaient pas aussi immobiles qu'elles le devraient ! Pendant ce temps là, par un hasard du destin, Le médecin démoniaque et son "ami" l'horloger avait été transportés dans ce qui semblait être les souterrains humides et glauques... Remplit de petites créatures si semblables aux larbins de l'Overlord... Et ils sont hostiles en plus ! Bon amusement ! La louve se vit projetée pour sa part dans une grande bibliothèque : les livres poussiéreux et pour la plupart déchirés par l'action patiente des rongeurs ne semblaient pas être les seuls occupants des lieux : un étrange balais de spectres lumineux dérivait dans les hauteurs du lieu de savoir. Les fantômes étaient peut-être hostile, peut-être pas mais mieux ne valait pas trop s'en approcher ou bien toucher à leurs ouvrages malgré que ces derniers soient aussi attirant que des joyaux... Vu tout ce qu'ils peuvent contenir, il y a fort à parier que les spectres hacheront menus l'audacieuse qui essayerait de dérober un livre. Pour finir, le demi-dragon, dernier membre de l'aventure entré dans le hall, se vit téléporté dans ce qui ressemblait bien être un cachot. Pas d'autres locataires dans les cellules sauf des squelettes presque tombés en poussières mais il y avait bien des gardiens : passant lentement devant Hollow, la bête apparemment aveugle ignora l'aventurier mais se rua sur un pauvre rat qui passa en couinant dans le corridor mal éclairé pour le déchiqueter... Une bonne leçon à apprendre sur ces monstres donc.

Voilà, les épreuves fixées par Shaegorath sont lancées, comment les aventuriers vont-ils s'en sortir ?

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Sam 08 Sep 2012, 14:04

Le combat avec ses reptiles se passa très rapidement malgré le sous-nombre évident du groupe. Cependant, avec Karl et Overlord qui fracassaient les lignes adversaires. Malgré le fait que le démon créait des bouraques ou bien simplement fendre ses adversaires à coup de hache, le golem avait un beau rôle également… Même si tout se passait rapidement, la statue moqueuse glaçait et brûlait ses adversaires lorsqu’ils tentaient d’entrer en contact physiquement.

Bloquer un coup avec son corps de pierre était simple, leurs armes n’étaient simplement pas assez aiguisées. Que ce soit des lames émoussés ou simplement des armes en pierres, ils ne pouvaient rien contre le corps du golem. Le pire qui pouvait lui arrivé était d’avoir des morceaux de vêtements déchirés ou des parcelles de peintures enlevé. Mais à l’exception de ses petits détails esthétiques, le golem ne doutait pas de sa chance de survie.

Prenant au visage deux adversaires qui le tenait en respect pendant le massacre de l’Overlord et des autres compagnons, il fit entrechoquer les deux crânes. Le premier gelé et le second enflammé, une légère vapeur, causé par le contraste de chaleur, s’éleva des deux monstres, restant au sol. Relevant les yeux, le combat était déjà terminé. En guise de confirmation, son corbeau revint sur sa tête en lui picorant la tête. Voyant que le reste du groupe était occupé avec le grand démon, Karl décida d’être productif et de poussé les cadavres hors du chemin. Ainsi, le chariot pourrait être bougé sans devoir escalader une montagne de cadavre haute de deux individus.


-----

Ils arrivèrent sans trop d’encombre vers leur destination, les ruines imposantes se dressaient devant eux. Les morceaux d’une tour tombé étaient visibles. Dès ce moment, Karl regardait ce qui pouvait être des preuves de l’architecture. C’était plutôt rustique, mais il n’oubliait pas que cette dernière avait été érigée depuis quelques centenaires. Alors, cet aspect vieillot était en fait la mode dans ce temps… Ou bien cet aspect de vieux était considéré comme neuf… Enfin bref, c’était compliqué…

Une fois devant la porte principale, le grand démon hésita pendant un moment. Étant derrière le démon, regardant les alentours, il se demandait si ce dernier ressentait une pointe de peur, de déni, de remord ou bien d’amertume pour cet endroit. Ce dernier était chargé de mémoire et avait été son refuge. Cependant, il ouvrit rapidement la porte, laissant ainsi les aventuriers avancer.

Regardant l’endroit avec avidité, le corbeau de Karl fixait le miroir attentivement. Si le golem en avait noté la présence, il n’avait pas considérer que ce dernier était intéressant. Regardant un peu les fresques sur les murs, Karl avait sorti son knuckle de feu en l’utilisant comme une torche. Puis, ils furent interrompu par un esprit que les appela.

- Bien le bonjour à vous "aventureux" et à toi aussi Daggon mon frère ennemi.

Le grand démon semblait stupéfait par cette rencontre, mais le spectre du frère démon continua ses dires sans terminer.

-Non, tu ne m'as pas tout à fait éliminé Frère, tu ml'as réduit à cet état pitoyable mais... L'heure de la revanche est venue semblerait-il.

Puis, un éblouissement provenant du miroir aveugla le groupe, usant de sa magie également contre eux par la même occasion…


-----
Ouvrant les yeux, la statue moqueuse se demandait comment cette lumière pouvait l’aveugler puisqu’il était un golem… Enfin, la magie affectait les esprits, pas simplement les corps… Son corbeau, le tirant de cette réflexion par un croisement aiguë, le golem regardait autour de lui.

Arrivé dans une sorte de place dédiée à l’art, Karl avait l’impression d’être arrivé dans un musée dédié à la puissance démoniaque. Malgré le fait que des siècles étaient passés, l’endroit était plutôt bien préservé. Malgré le fait que certaines toiles commençait à se détériorés, certaines semblait être en parfaite condition. S’approchant d’une tapisserie représentant… Quelque chose entre des démons et des êtres plus petits, le golem n’hésita pas une seconde avant de le prendre et de le rouler comme un tapis. Cette dernière, plutôt petite, se glissa très bien dans le sac du golem. Regardant quelques pièces d’art représentant la gloire du propriétaire, le regard de Karl se fixa sur une statue bien différente du reste du contexte.

La statue représentait un ange se couvrant les yeux. Habillé d’une toge qui la couvrait des épaules jusqu’en bas des pieds, ses ailes étaient repliés sur son dos. Semblable à un ange pleurant, Karl regardait plus attentivement les traits bien sculpter. Peut-être était-ce un adversaire qui fût pétrifié? Détournant le regard pour continuer ses recherches artistiques, le golem trouva plusieurs grandes armures, mais tous de modèles différentes. Puisqu’il y avait quelques similitudes avec celle d’Overlord, peut-être est-ce que c’était des modèles passés de ses armures ou même celles de sa famille? Intéressant…

Un souffle se fit entendre à son oreille. Pas celui d’un corbeau, mais celui d’un humanoïde. Se retournant, Karl ne fit que la statue d’ange, n’ayant pas bougé d’un pouce… Mais le doute était dans son esprit à présent. Retournant vers la statue, la statue moqueuse apposa sa main sur l’épaule de celle-ci. Si elle contenait une énergie magique, il la sentirait…

Rien…

Un autre souffle se fit entendre. Le golem se retourna, irrité, pendant que son corbeau regardait lui aussi la statue. L’endroit devenait de plus en plus lugubre… Le silence, le râlement et les souffles étaient très inquiétants, même pour lui…

Karl devait sortir, il avait asse regardé même s’il aurait voulu prendre plus son temps. Se retournant pour voir où était la plus prochaine porte, il se dirigea vers celle-ci. Ne quittant pas la statue d’ange des yeux, Karl reculait. Arrivé à porte, quelque chose le bloqua : Une autre statue d’ange.

Se retournant pendant une seconde pour voir ce qui le bloquait, il remit son attention vers la première statue. Cette dernière avait disparu… Elle n’était plus dans son champ de vision. Sentant une poigne se resserrant autour de son coup, le golem saisi les mains qui le retenait, tentant de mettre son adversaire devant lui. S’il avait pu sentir la chaire ou quelque chose de semblable, le poids redevint conséquent lorsque la statue était dans son champ de vision. Immobile, la statue avait les mains autour du coup de la statue. Ses traits faciaux étaient déformés, semblables à un mélange d’ange et de vampire. Renversant la statue devant lui, cette dernière ne lâchait pas son emprise. Donnant plusieurs coups sur les bras, le golem réussi à les brisés et à les enlever.

Dos à la porte, une de ses statues démoniaque devant lui sans ses bras, il y en avait au moins une autre qui le pourchassait… Peut-être plus encore…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Dim 14 Oct 2012, 21:56

[Pardon du retard, Yaeg, j’peux te laisser la suite pour les égouts ? J’suis un peu à sec se soir niveau idée, je t’autorise a contrôler mon perso]

Je joignais mes assauts à ceux du doc. Frappant les créatures qui passaient à porter de mains, éclatant leurs têtes les une contrent les autres, bloquant leurs attaques avec mes protèges. Fort pratique, on peut se protéger tout en attaquant. Je reçus un coup de lame dans l’épaule gauche, j’avais malheureusement activé la défense magique trop tard, j’eu juste de la chance de l’utiliser pour pas me faire sectionner le bras ! Du coup, j’ai juste une entaille…. Un peu trop grosse ! Mes mouvements devenaient un peu plus lourds. J’avais du mal à protéger mon flanc gauche, je pris quelque coup. Je fus éjecté un moment. Je me relevais avec difficulté, j’examinais en palpant légèrement mon côté blessé, a certains endroits j’avais bien mal. C’est assez rageant. Je me fis craquer mes articulations du cou. Un lézard approchait levant bien haut sa hachette pour finir. Je soupirais un coup. Ce machin était nettement plus agile que moi, c’est sur, mais j’crois pas qu’il peut faire quelque chose comme la téléportation. Je claquais des doigts, deux mains faites d’ombres sortaient du sol pour choper les bras du monstre. Il tentait de se débattre, je m’approchais.

Me fait pas rire, j’vais choper mal avec tes conneries.

Je pris un peu de recul avec mon poing droit. J’enchainais la créature avec ce seul bras, j’avais perdu trop de puissance à cause de la blessure à l’autre épaule. Je frappais, la créature avait arrêté de respirer depuis un moment, son corps ne bougeait plus qu’avec mes coups martelant le corps. Après avoir remarqué qu’il était mort, je laissais tomber mon bras meurtrier sur mon flanc droit. Bizarrement je ne sentais rien à mon épaule, cela devait être surement a cause de l’excitation ou quelque chose dans le genre… Vas falloir aller voir le doc tant que j’sens rien, sinon merci les douleurs ! J’espère juste qu’il vas pas y avoir de piqures, j’ai horreur des aiguilles…

Quand je revenais vers les autres, je remarquais que l’homme conserve et le golem au corbeau était de retour pour aider les autres à en finir. Tant mieux ! Moins de boulot pour nous ! Dans mon état je pourrais pas faire grand-chose de toute façon. Bah ! L’Overlord faisait du ménage avec son arme, je pouvais respirer quelques secondes !

Le combat semblait enfin se terminer, l’homme de métal avait le dernier entre les mains. J’allais voir Yaeger, j’aurais préférer aller voir un médecin humain que ce dégénéré mais bon… Peut importe, un doc reste un doc quelque soit ses motivations ! Tant qu’il m’arrache pas un morceau de rein pour aller revendre sur le marché noire et ayant pour excuse « Ah ? Vous aviez dit épaule ? J’avais crus comprendre que vous aviez un problème au… Comment cela s’appelle déjà ? A oui, un rein ! ». Bref, je me dirigeait tel un condamné vers le gars. Après un rafistolage dans la pur tradition des jeux de rôles, non non pas celui où vous allez des les auberges pour se réveiller sans aucune altération d’état comme le poison, mais plutôt du fil et des aiguilles puis plus rien ! Que c’est beau la magie du RP quand même. Puis nous repartions au trot.

--------------------------------------

Alors que donne l’équation tour du type maléfique fois taux de magie un peu trop démesuré plus un fantôme ? La bonne réponse, des ennuies en continue ! Que dire ? Notre arrivé devant cette tour peut être ? Et bien pourquoi pas. Nous arrivions devant un bâtiment du genre… Imposant. Au pied, un miroir et un être ectoplasmique. Après une incantation du l’être, un grand flash puis plus personne… Bah ouai, j’avais pas répéter encore une fois le scenar alors que cela a déjà été fait par deux personnes !

--------------------------------------

Une odeur désagréable me réveillait. J’ouvrais les yeux face au sol. Je me relevais avec un peu de mal. Ma vision était un peu floue. Bordel qu’est ce que je fous ici ? J’devrais être à mon magasin… A oui c’est vrai. Je me rappelais peu à peu. J’observais les alentours. Un doc allongé était à côté de moi. Je m’approchais de lui et le secouais pour le réveiller.


Oh réveille-toi, doc de pacotille ! On est je ne sais où ! Et cela pue le rat mort ! C’est pas toi qui a cette odeur hein ?


J’eu pour réponse une main sur la tronche pour me pousser. Il se relevait. Nous nous parlions un moment, des l’éventuelles possibilité qu’on nous avait si « gracieusement » offert avec une téléportation forcé.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Mar 06 Nov 2012, 07:33

Le combat contre ces maudits reptiles prenait une tournure assez désagréable. Plus on attendait, plus ils semblaient vifs et agressifs. Je devais donc rester sur la défensive pour préparer une contre attaque et, merci monseigneur, ils étaient assez con pour foncer dans le tas. J'attends patiemment son arrivé et remarque qu'ils sont déterminés à ne plus se faire avoir par mes coups de scalpels dans les yeux ou autre. Je décide donc de jouer plus sadique en attendant l'adversaire puis, d'un coup horizontal appliqué, lui ouvrir le ventre. Un festival d'intestins commence à se barrer de l'ouverture que je venais de faire et je pouvais voir que l'hybride reptile tentait de stopper ça. Dommage, il venait de baisser sa garde. Un autre coup de scalpel vient lui ouvrir la gorge. Assez pour le faire tituber... J'exécute alors une sorte de pas de danse splendide: Je m'avance en faisant un tour sur moi même, contournant le monstre pour arrivé dos à lui dans son dos. Je lève alors mon bras pour attraper sa gueule d'une main et la tire vers moi, d'un coup sec. Le craquement de la chair et le fait de ne sentir aucun blocage me traduit une chose: Je lui ai décapsulé la tête. Il était transformé maintenant en distributeur d'hémoglobine sous mon sourire amusé. Ma main se craque quand je me prépare à de nouveau attaqué. Je n'en ai finalement pas l'utilité au vu de mes compagnons qui terminent le combat. C'était terminé. Eeeenfin fin! C'était pas trop tôt! Ils avaient beau être fascinants, il était d'un chiant à s'en arracher les dents à la cuillère. J'observais l'Overlord et ce cher Karl qui s'étaient mêlés au combat, affichant un petit sourire. J'étais pas mécontent d'avoir des personnes aussi puissantes en alliés moi~

Lorsque Hollow annonce une bonne nouvelle, j'accours vers lui avec joie. Un cadavre complet! Dans un sourire, je le remercie et traîne le corps jusqu'à la caravane, l'y déposant avant de rentrer. Je suis malheureusement intercepté par Mephisto qui semble avoir quelques soucis de santé. Alors qu'il me montre sa plaie, je vois clairement que la profondeur de la tranche l'a anesthésié. Je soupire donc et affiche une mine désespéré. Je rêve, ou il me demandait si j'avais un quelconque sort de soin pour le sortir de là? Je suis docteur, pas prêtre! Dans un profond soupir donc, je sort de la caravane et m'approche de lui. Je tapote son épaule valide pour lui dire que ça va aller et pose ma main sur sa nuque. Comme un soutien... Alors que bon. Je lui attrapais surtout la nuque pour lui exploser violemment le crâne sur l'arrière de la caravane. Rien de méchant, juste de quoi le sonner! Pourquoi? Parce que je sors fil et aiguille pour recoudre la plaie et que ce n'est pas DU TOUT agréable à ressentir. Et accessoirement j'aurai pas supporter l'entendre me brailler dans les oreilles. Le travail fait, je lui souris et lui dit qu'il va mettre une bonne demi-heure avant de ressentir à nouveau quelque chose. Je me lance alors dans la caravane pendant que nous continuons notre voyage.

~ TIME SKIP ~


Lorsque le véhicule s'arrête, j'en sors enfin avec du sang en tant que nouveau maquillage. Des tâches, des giclements. J'avais vraiment de ce liquide écarlate partout! Oui, dans le doute de ne pas pouvoir garder le corps jusqu'à notre retour, je me suis permis de faire ma dissection durant le voyage. Essuyant mon costume et mon visage surtout, je vois que nous sommes arrivé dans cette grande tour qui doit être celle de notre camarade l'Overlord. Enfin, qui était à lui tout du moins. Nous étions à peine entré que je scrutais déjà les alentours pour trouver quelques objets qui pouvaient être intéressants. Malheureusement, je fus interrompu et surprit comme tout le groupe par cette mystérieuse apparition. Oooh, ça alors? Qui était-ce? Une connaissance de notre cher ami en armure? Étrangement, je ne m'attendais à rien de bon de sa part et, étrangement, j'eus bien fait.

Je ne compris pas trop ce qui c'était passé si ce n'est que j'étais dans des égouts maintenant. Enfin, l'odeur me laissait penser que c'était ça... Je tentais de me concentrer sur cette odeur pour la décomposer et savoir de quoi il redoutait mais je me fis déranger sans la moindre gêne. Par qui? Mephisto. Il avait été téléporté avec moi? Bien... J'étale calmement ma main sur sa tronche pour le faire reculer et me relève en me frottant la tête de l'autre. J'examine un peu les lieux... Et je répond par politesse à mon pote l'ahuri

"C'était pas moi tout à l'heure, je vois pas pourquoi ça serait moi maintenant! En revanche toi, tu ferais bien de rester concentré... J'aime pas cette idée d'avoir été séparé du groupe. Je sais pas ce que veut de copain de l'Overlord, mais je doute que nous soyons en sécurité. J'observe encore un peu les environs, méfiant... Et finit par dire On trouvera ni nos camarades, ni des objets intéressants ici. Viens, on trace."

Et j'avance accompagné de l'horloger détraqué. Sur le chemin, pas grand chose à signaler, si ce n'est que pour des égouts, c'était bien calme... Ce n'étaient pas des catacombes, pas des souterrains... Le démon que j'étais finit par se dire que c'était vraiment beaucoup trop calme. Dans un environnement pareil, il devrait y avoir de la vermine, même mutée. Ou alors... Il y avait un prédateur à cette dernière... J'eus bien vite ma réponse.

Non loin de nous, je crus reconnaître un des larbins de l'Overlord. Je haussait les sourcils et m'approchait de lui d'un pas en me demandant si il nous guiderait vers son maître mais au lieu de ça, il bondit en gueulant un truc incompréhensible. "Warzazate" ? C'était un cri de surprise ça? J'avoue que j'étais un peu étonné. Ces créatures étaient vraiment d'un manque de sérieux à en mourir de déception. J'entends de nouveau la voix du larbin qui cette fois ci s'adresse à d'autre personnes

"Les gars! Mangeeeeer!!"


... C't'une blague? Non! Ce ne sont pas les larbins de l'Overlord! Claquant des doigts, je me rends alors compte que nous somme tout te même dans l'ancienne tour du Seigneur du Mal et que je ne devrais donc pas être étonné de voir ces créatures... L'annonceur d'alarme revient vers nous avec de longues lames rouillées au phalanges. Il nous bondit seul dessus, téméraire... Je ne dégaine même pas mon scalpel et use de mon pouvoir sur les ombres. Je saisit en effet une ombre sortie du sol et, dans un splendide tour sur moi même en transformant l'ombre en hache, divise le larbin par deux en répandant ses entrailles sur le sol. L'ombre reste sous cette forme d'arme que j'apprécie, une hache à une main plutôt lourde, et je dis à mon camarade

"Mephisto, va falloir qu'on trouve la sortie, et vite!!"

En effet, en masse, ces créatures devenaient diablement inconvenantes. Et pas seulement à cause de l'odeur! Accompagné par l'horloger, je commence à nous frayer un chemin en avançant au hasard des couloirs, hachant ce qui nous tombe dessus. Il faut avouer que malgré sa blessure de tout à l'heure, le petit horloger se débrouille comme un chef! Je cherche donc une issue au hasard jusqu'à ce que deux couloirs dans une sortie en croix soient occupés par des larbins. Je grogne un peu et sort une fiole de ma veste, la lançant sur un groupe. Ce dernier prend immédiatement feu pour une majeure partie et les enflammés se mettent à courir partout de manière désorganisée, semant la panique. Je trace de ce côté en dégageant un larbin un peu perdu d'un grand coup de pied, ayant l'impression de jouer à la balle... Immédiatement, je reprends mon sérieux

"Mephi! Toi qu'es horloger, tu vois pas une indication, un détail, un signe qui puisse nous permettre de trouver la sortie!?"


On court toujours et on entend les cris de guerre ridicules des créatures résonner dans les couloirs. Hé bien, à ce rythme, on est vraiment pas sortit de l'auberge!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Sélèna Moonlight le Dim 18 Nov 2012, 16:16

J'écoutais ce qui se passait derrière moi, et me recroquevilla pour laisser passer l'Overlord et le golem qui avaient visiblement vaincus leurs adversaires présent et aller finir le reste. Une fois que tout danger apparent fut écarté, je récupérais mon kriss sur le cadavre encore chaud et décapité d'un de ces hommes-lézard, et le voyage reprit, avec tout le monde sur ses gardes. Mais mis à part les dangers de la route, les sens communs ne révélèrent aucun danger supplémentaire, mais je me sentais comme constamment observée. Les débris de ce qui semblaient être une tour semblait troubler notre guide, au point qu'il prit garde à ne jamais regarder dans cette direction, laissant le soin de surveiller ce côté aux autres membres de l'expédition.

Nous finîmes par arriver devant une porte majestueuse, et notre 'ami' médecin ré-apparut couvert de sang frais. Je n'y portais pas attention puisqu'au même moment, notre guide ouvrit la porte sans un bruit, révélant l'intérieur et un immense miroir qui se mit très rapidement à s'assombrir pour faire apparaître une espèce d'ombre spectrale pourtant bien réelle. Je ne put m’empêcher de ressentir la haine contenue dans cette ombre quand elle fixa son regard sur moi avant de repartir sur Overlord.


- Bien le bonjour à vous "aventureux" et à toi aussi Daggon mon frère ennemi.

-Non, tu ne m'as pas tout à fait éliminé Frère, tu ml'as réduit à cet état pitoyable mais... L'heure de la revanche est venue semblerait-il.


C'était, littéralement, se faire hanter par son passé. Cette chose n'était en rien naturel et semblait composée de haine pure et d'énergie démoniaque. Mais l'incantation qu'il avait commencé n'augurait rien de bon, et fit s'illuminer le miroir jusqu'à nous éblouir entièrement. La présence démoniaque disparût, en même temps que toutes celles de mes compagnons, et quand je put enfin voir quelque chose, je m'aperçus que le décor était totalement différent. En lieu et place de l'entrée de cette tour, c'était une immense bibliothèque.

Les livres étaient recouvert d'une épaisse couche de poussière, et la plupart semblaient abîmés par des rats ou autre bestiole similaire, d'un intérêt limité et totalement irrespectueux de cette mine de savoir. J'approchais ma main de l'un de ces ouvrages quand une étrange impression se fit sentir dans le creux de mon ventre, et je levais la tête: une marée de spectres tournoyaient sous le plafond, et en un instant, c'était comme si des centaines de regards s'étaient posés sur moi en un instant. Je tentais de m'ouvrir légèrement à l'univers spirituel, mais je fus aussitôt assaillie par toute la haine et la peur que renfermaient ce lieu, et je dus bloquer mon esprit et me résoudre à ne faire confiance qu'à mes sens.

Cette incursion d'émotions noires avait été brève, mais elle laissait sa marque au fond de mon être, et malgré la coupure, la douleur ne se calmait pas. Est-ce que ces spectres étaient comme des gardiens de ce lieu, de ce savoir? Que feraient-ils si jamais je faisais mine de toucher les livres? Dans le doute, je fit quelques pas à la recherche d'un ouvrage qui aurait été poussé par les rats afin de pouvoir lire quelques extraits sans avoir à toucher la moindre page, la main sur le ventre en un geste instinctif mais vain de protéger l'épicentre de ma douleur interne. Je finis par tomber sur un livre qui avait été renversé dans le bon sens et je me mis à genoux pour essayer de le déchiffrer, mais je dus fermer les yeux suite à une nouvelle crise de douleur.


"Non... Pas maintenant... Pas ici..."

Ce n'était qu'un souffle, mais je compris non sans effarement l'origine de la douleur: ce n'était pas quelque chose de mystique qui était à l'origine de cela, c'était quelque chose de beaucoup plus naturel, plus régulier et du coup plus prévisible, mais uniquement féminin... Si seulement j'y avais pensé avant! Dans ces moments, j'enviais presque Fenris qui n'avait pas à se soucier de ces lunaisons.
L'avantage, c'était que ce n'était qu'un mauvais moment à passer... Je devais tenir quelques minutes avant que la douleur se calme. Mais est-ce que j'avais quelques minutes devant moi? Je n'en étais pas sûre. Je serrais les crocs et me redressa légèrement pour lire les pages devant moi. Les mots n'étaient pas parmi ceux que je connaissais le mieux, mais il me semblait en reconnaître certains. Je pourrais arriver à le lire si je prenais le temps qu'il me fallait. Je levais les yeux pour voir que la masse de spectre s'était comme concentrée au-dessus de moi. Le moindre écart de conduite serait très certainement puni par un assaut en masse de leur part. Mais laisser à l'écart toutes ces connaissances...

L'enjeu était trop grand. Je devais prendre le risque. Je me relevais, non sans laisser une marque carmin à l'emplacement de mes genoux, mais cette souillure devait déjà de trop, puisque dès qu'elle fut rendue visible, un des spectres descendit sur moi. Je me baissais alors brutalement et me relevais en m'appuyant sur une étagère dont le bois céda sous la pression, renversant les livres sur laquelle ils reposaient. Ce fut comme un signal, et dans l'instant, ce fut tous les spectres qui suivirent leur compagnon.

Je me jetais au sol, mais cela ne m’empêcha pas de ressentir comme un souffle passer sur moi, me paralysant presque l'esprit. Tant pis, ambiance de haine ou pas, lunaisons ou pas, le seul véritable moyen que j'avais à ma disposition pour les repousser était l'ouverture spirituelle. Je me concentrais et passa outre la douleur au creux de mes reins et la haine qui me submergea afin de repousser toute présence spirituelle autour de moi. Cela ne sembla pas affecter profondément ces spectres du passés, mais cette concentration m'avais au moins permis de m'éclaircir les idées. Je pris le livre dont j'avais pu observer le contenu puis deux autres qui semblaient avoir été épargnés par les rongeurs et me relevais pour courir chercher une porte afin de sortir de cet endroit, poursuivie par ces spectres et les mains occupées, une pour maintenir les trois ouvrages contre moi, et l'autre tenant mon kriss en tentant de frapper ces spectres. C'était sans doute vain, mais rester inactive aurait été insupportable.
avatar
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  L'overlord le Sam 12 Jan 2013, 14:53

Ces bêtes... Elles ressemblaient, maintenant qu'il en avait aperçut une au delà de rangées de fleurs difformes et nauséabondes, à ses chiens de gardes qu'il aimait à employer de temps à autres. Pourtant, ces choses qui auparavant ressemblaient à des loups n'étaient plus à présent que des tas de chairs putrides et déformés d'où jaillissaient d'étranges excroissances ressemblant à des fouets ou à des tentacules très fines et qui devaient frapper douloureusement. Bien entendu, lui avec son armure épaisse n'avait pas à craindre ça mais si les bêtes s'y mettaient à plusieurs, il y avait fort à parier que ces bêtes parviennent à l'immobilier et là ça deviendrait dangereux. Même avec sa force supérieure, le démon ne faisait pas le fier : si sa situation n'était déjà pas bonne, il n'osait pas penser à celle de ses alliés... Shaegorath lui avait vraiment fait un sale coup ! Il aurait vraiment mieux valut que Daggon s'assure de sa mort après la fin du duel qui l'avait opposé à ce jumeau dérangeant. Mais comment en blâmer le démon : le combat à mort avait faillit emporter les deux êtres dans l'oubli alors que la réalité où ils s'affrontaient s'était effondrée suite à la pression du combat. La magie noire utilisée par les deux, les coups d'épées et le sang versé avait eut raison de ce plan fragile fait à la va vite juste en vue du duel à mort et tout était allé de travers. Plantant sa lame, qu'il avait prise spécialement pour l'occasion, dans le corps de son frère jumeau, Daggon avait ressentit une certaine forme de délivrance s'emparer de son âme et il en avait eu brièvement honte : même si il s'agissait là d'une obligation, d'une tradition, le démon de guerre venait d'éliminer un membre de sa famille et cela le faisait trembler d'effroi.


Pourtant, tout cela était ''normal'' dans l'histoire de sa race d'éliminer son confrère pour prendre la place du fils préféré mais dans son cas à lui, il n'avait nulle connaissance de qui était véritablement ses parents et quand à son frère... Il ne l'avait vu qu'en cauchemars ou maintenant alors qu'il était mourant. Daggon se surprit à espérer que les choses se soient déroulées autrement alors qu'il empruntait le chemin du retour dans le ''vrai'' monde où il avait tout ce qu'il chérissait sans se douter une seconde que le coup qu'il avait porté à Shaegorath ne l'avait pas à proprement parlé effacé de ce monde. En effet, même si le corps de l'autre démon avait subit des dommages trop graves pour être réparés, son esprit emplit d'une haine viscérale pour tout être lui permit de ''subsister'' et de sortir de ce traquenard qu'était le plan s'écroulant sur lui même. Réduit à moins qu'une âme en peine, la créature démoniaque retrouva par un caprice du destin l'ancienne terre de l'Overlord et se nourrit du mal qui y régnait en maître. Continuellement au bord de la folie, l'autre Daedra reprit ses forces, espérant voir venir le jour où il pourrait se venger de son frère ennemi. Et ce jour était arrivé : malgré la présence de gêneurs, tout allait pouvoir se dérouler comme Shaegorath l'espérait. D'ailleurs, ce dernier ne cessait d'observer les différents aventuriers et les monstres qu'ils devaient affronter.



Comme on aurait pu s'en douter, l'Overlord s'était servit de sa brutalité coutumière pour détruire, mettre en pièce, éventrer et décapiter toute chose se mettant en travers de sa route sans rencontrer d'autres difficultés que les cas mineurs où un des monstres lui bloquait un bras tandis qu'un autre attaquait. Malgré ces petites difficultés donc, l'Overlord sortit de la pièce ressemblant à un jardin intérieur... Pour entrer dans un autre encore plus grand. Fronçant les sourcils face à cette bizarrerie qui ne trouvait aucun écho dans ses souvenirs, le démon avança. D'autres loups étranges l'attendaient dehors ainsi qu'une autre créature qu'il n'avait encore jamais vue : a première vue, il s'agissait juste d'une armure montée sur des échasses en acier mais après un coup d'oeil plus attentif, le démon remarqua l'arc qu'elle tenait entre ses mains et la bandoulière de projectiles inflammables que tirait l'arme sus-mentionnée... C'était déjà moins drôle. Bien que le monstre reste ''classique'' disons que son utilité dans un tel labyrinthe de haies très hautes, de croisements et de culs de sacs fut vite trouvée par Daggon : ils pourraient lui tirer dessus de tout côté si jamais ils agissaient de concert et lui ne pourrait pas riposter. Avisant un nouvelle porte au loin, au delà de l'immense labyrinthe emplit de loups et de ces grands gardes échassiers (hj :pensez aux Tall-Boys de Dishonored) ce qui fit jurer le démon et il avança en essayant de trouver mentalement un chemin sûr dans ce piège à rat.


Mais si l'Overlord se trouvait face à un danger qui pouvait se révéler désagréable au possible, il ne fallait pas penser que les autres s'en sortaient réellement mieux ! Que ce soit le golem aux prises avec les statues mouvantes, les deux compères avec les hordes de larbins ou carrément la louve chapardeuses, tous avaient leurs séries de problèmes. Pour ce qui en était de Karl Grim, les statues ne pouvaient pas réellement représenter un problème car les dégâts qu’elles pouvaient lui faire semblaient limités : après tout, elles étaient prévues pour faire du mal à un simple être humain voulant dérober les oeuvre d'arts et n'avaient point d'autre but. Donc, il suffirait en toute logique que Karl sorte de la pièce pour que cesse le combat mais qui sait : il y a peut-être d'autres salles semblables derrière la porte la plus proche ou peut-être même que les salles secondaires abritaient des dangers encore plus grand. D'ailleurs, pour être plus précis, la salle suivante contenait des statues aussi mais représentant cette fois l'Overlord qui levait sa hache au ciel avec un rictus vengeur visible sur son visage sans heaume. Le fait que les yeux du démon figé dans la pierre luisent d'une lueur orangée malgré le fait qu'ils soient taillés dans la roche devrait vous mettre la puce à l'oreille quand à ce qui vous attend n'est-ce pas ? Rassurez-vous cependant, il ne s'agit toujours que d'une statue, d'une copie... Et les copies sont toujours moins efficaces que les originales hum ? Pour Mephisto et Yeager, la situation est toujours au beau fixe mais menace de dégénérer. En effet, même si les embuscades des larbins difformes restent sporadiques et de faible ampleur, on peut sentir que ces choses commencent à s'organiser... A leur manière. En effet, pendant que quelques uns vous ralentissent, un gros groupe se forme et ne tardera pas à rencontrer les deux aventuriers... De plus, un de ceux qui a fui devant Yeager a hurlé ''allez chercher la broooyeeeeuse !!!"... Un nom fort sympathique n'est-ce pas ? En tous cas, pas le temps de tergiverser : le larbin en question est monté par un chemin qui semble être le seul praticable à moins de vouloir ramper dans des conduits à larbins dégueulasses. Le dit chemin mène à une grande salle bien plane où se regroupe les larbins : un attaque maintenant les désorganiseraient mais attention, des larbins dorés se trouvent au milieu du groupe de noirs et ceux là peuvent vous balancer des rochers à la tronche ! Enfin, mieux vaut donc que Yeager et Mephisto se dépêchent car un grondement sourd se met à retentir... La dite ''broyeuse'' sans doute.



Et enfin, pour Sélèna, il y a aussi quelque chose à dire. Les spectres sont sans surprises furieux de s'être fait dérobé leurs précieux livres et se sont lancés dans une danse mortelle, plongeant avec leurs griffes spectrales sur l'impudente. Mais ils ne semblent pas vraiment pressés de combattre la louve : sans doute les livres qu'elle tient les empêchent de charger par peur d'abîmer les ouvrages. Donc, même si un ou deux passe en rases-mottes pour essayer d'arracher la tête de Sélèna, la route reste plutôt libre jusqu'à une seule et unique porte... Sans doute un piège mais quel autre choix y-a-t-il ? Rester et mourir ? Pas super comme solution. Cependant, juste avant cette porte se tien un spectre différent des autres : vêtu d'un manteau noir en lambeau qui laisse voir l'absence de jambes de l'être (il reste juste un morceau de colonne vertébrale qui se termine en dard semblable à celui d'un scorpion) et d'un chapeau à plumes abîmé rabattu pour lui masquer le visage, le spectre salue d'un geste élégant en baissant le bord de son chapeau la fuyarde en approche. Cachant par la suite ses longues mains aux ongles griffus, le spectre, doué de la parole, s'adresse à la louve d'une voix absente et multiples, comme si plusieurs drogués essayaient de parler en même temps :

- Bien le bonjour intruse. Cela fait longtemps que notre bibliothèque n'a accueillit un être vivant. Désolé pour la réaction plutôt vive de mes semblables ils n'aiment pas les voleurs par contre, montrez-vous à eux comme une visiteuse et ils vous laisseront tranquilles. Pour ce faire, c'est très simple : rendez-moi les livres, signez le registre et tout se passera au mieux.

Plutôt étrange, ce spectre amical au milieux des autres qui sifflaient toujours de colère à défaut d'attaquer. Surtout que notre être étrange sortit de nulle part un long parchemin mité où s’étalaient des taches de sang disposées en colonnes. Reprenant la conversation après avoir regardé sa liste, le spectre dit toujours sur un ton absent :

- Une simple goûte de sang suffit à signer le registre... Vous me donnez votre doigt je vous prie ? Je ne veux que vous prendre une goutte pour que tout soit en ordre soyez sans craintes.


une petite goûte pour un savoir incommensurable ? Cela semblait vraiment pas cher payé mais les enchanteurs et thaumaturges de tout poils vous le diront : le sang à un grand pouvoir.


Donc la situation est posée, à vous de progresser dans les couloirs à l'allure interminable du donjon remodelé par les soins de l'esprit fou... Qui sait ce que ça réserve encore.


Dernière édition par L'overlord le Sam 09 Fév 2013, 13:43, édité 1 fois

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013, 05:39

Alors qu'il était pressé contre la porte, le golem chercha rapidement la poignée pour ouvrir cette dernière. Sans quitter du regard son assaillant, il se doutait que son corbeau cherchait du regard d'autres adversaires possibles. Après tout, bien que le fait que de voir cette monstruosité dans cet endroit était des plus étranges, la possibilité qu'ils soient des plus nombreux existait. La porte, qui n'était pas barré, s'ouvrit sans plus de problème. Passant la porte, Karl ne perdit aucune seconde pour la refermer. Prenant son knuckle enflammé, il commença à faire contre la serrure, espérant que ça pourrait ralentir les créatures de l'autre côté. Avec la pression qu'il pouvait maintenir sur la porte de bois, ainsi qu'à la solidité de cette dernière, la statue moqueuse pouvait sentir les assaults contre la porte.

Une fois la serrure fondue, le golem relâcha la porte et, voyant que les statues de ses anges/vampires ne pouvait continuer, il se sentit en sécurité... Jusqu'à ce qu'un autre bruit se fît entendre... Plus que des simples coups, c'étais un son semblable à un chat qui fait ses griffes sur un meuble... Ils tentaient de gratter près de la serrure pour que la porte puisse s'ouvrir de nouveau! Ça prendrait un peu de temps, mais c'est une solution que le golem n'aimait que très peu... Ils pouvaient bougés très rapidement quand il ne les regardaient pas... Alors, ils ne perdraient pas de temps à le rattrapper!

Alors que son corbeau commençait à donner quelques coups de pattes sur le crâne du golem, la statue se retourna vivement, devinant ce qui l'attendait lors qu'il regarderait derrière lui. Quel ne fût pas sa surprise lorsque, derrière lui, il pu voir une énorme salle. Cette dernière n'avait rien de bien spécial... Autre le fait qu'elle devait bel et bien contenir des centaines de ses statues!

''... Quel est l'intérêt de sculpter autant de ses statues... Pour un démon, tenter de s'entourer d'ange n'est pas un paradoxe?''

Ce devait être une illusion, un mensonge! Ce ne pouvait pas tous être des monstres qui tentetaient de le tuer! Ou de le transformer en ange! Et si c'était un virus, tel que les organiques mordus par des zombies! ... Non, ce ne pouvait être vrai... Il s'imaginait des choses bien étrange... Ceci dit, après un second regard, ses anges formaient un cercle autour d'une statue des plus imposantes... Une représentation grandeure nature du seigneur des ténèbres. Malgré son absence de haume, le pauvre Karl venait ainsi de voir la crainte de son copain à plume... Il était bien mieux dans la dernière salle précédente!

''... Je déteste ce château...''

Bien que cette statue d'Overlord était menaçante, cette dernière n'avait pas encore bougé... Avait-il donc les même enchantement que ses anges? il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir... S'approchant de ses petites statues, entourant la pièce, le golem ne pouvait que sourire légèrement. Puis, d'un geste rapide, il se saissit de cette dernière et la balança sur la statue du démon de pierre. S'il ne réagissait pas, il pourrait passer sans grande peine!

Les morceaux de l'ange, éclater sous la puissance de la hache, lui fît comprendre qu'il n'y avait simplement rien de simple... Ce dernier, regardant dans la direction du golem, commença son approche... Lente... Alors que Karl pouvait bouger commer un organique, cette statue n'avait aucune grâce dans ses mouvements et, possiblement, semblait ''rouiller'' de ne pas avoir bouger depuis bien des années.

S'élança donc sur cette pâle immitation, le golem évita l'assault du démon de pierre en se lançant sur le sol. Frappant ensuite la jambe de l'imitateur, ce dernier tomba à la renverse, incapable de garder son équilibre. Se fracassant sur le sol, le golem ne pouvait que rire face à cette farce.

''Ha ha ha! Des statues? Ça? Vous êtes indigne d'être ici ou simplement d'être capable de mouvement! Il en faudra plus que ça pour m'abattre!''

Voyant par la suite les mouvements de plusieurs autres statues représentant le démon, le golem de guerre ne pouvait éviter de hurler un juron golemique. C'était la goute d'eau qui mit le feu au poudre (tient, ça lui donnait un déjà-vu)... Il n'avait d'autre choix à présent, même si la statue moqueuse savait bien que ça finirait ainsi...

Tout détruire!

Prenant son élan, Karl commençait à frapper les statues en utilisant la hache que le démon de pierre avait laissé tomber. Bien sûr, ce n'était pas tout simple de traverser. Parfois, des griffures l'atteignait, des mains tentaient de le saisir, des morsures se firent sentir. Les anges étaient de la partie alors que les démons de pierres l'avaient attaqué... Il préférait éviter les haches qui,il en était sûr, pourrait lui faire perdre la tête... Ainsi que les bras et tout autre morceau qui pouvait être sans protection... Une fois qu'il avait traversé, Karl n'était pas en très bon état, mais il avait réussi à traversé... Enfin, pour le moment.

Puissant un peu de mana de ses lieux, il limita cette absorbtion pour deux raisons. La première était simplement le manque de temps. La deuxième est la mana négative de ses lieux. Bien que, pour Karl, toute mana était énergie, si cette dernière pouvait changer d'autres statues en monstre, il ne désirait pas courrir le risque de devenir comme ses derniers.

La prochaine porte se tenait devant lui. Qui sais ce qui l'attenderais... De préférence, il préfèrerait un trou sans fond que de recombattre de tels monstres... Mais avec sa chance, Karl devrait combattre de tels monstres lors de sa chute... Alors il était préférable de ne pas penser à de tels options...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Jeu 17 Jan 2013, 23:40

Voilà que le docteur se réveille enfin… Première chose qu’il fit est de me mettre sa main sur ma figure pour me repousser. J’étais trop près ? J’espère qu’il ne va pas me prendre pour un gai à cause de cela ! C’EST PAS VRAI MONSIEUR ! J’observais un peu le décor. Rien n’avait changé, j’avais juste l’impression d’être observé pas quelque chose se terrant dans les coins obscurs de cette zone. Qu’est-ce qui pouvait nous espionner ? Aucune idée, tout ce que j’savais c’est que cela ne sentait pas bon… Dans les deux sens du terme s’il vous plait ! Parce que bon les égouts, c’est des égouts quoi ! Bref, mon coéquipier se mis à parler. Il disait que qu’être séparé du groupe, cela ne le réconfortait guerre. Puis il se relevât et suivit l’un des canaux. Je me mis à le suivre, se séparé était une mauvaise idée, bien que j’sois assez idiot, c’était une évidence pour moi. Nous commencions notre route dans les égouts ! Qui fut brève d’ailleurs…

Aussitôt que nous avions commencé à marcher, que nous tombions sur un larbin de la boîte de métal ! « Oh joie ! » que je me disais, au moins on n’allait pas se perdre dans les égouts avec un guide pareil ! Sauf que… Depuis un moment je me posse la question : combien de temps vive les larbins ? Sérieusement ? D’après ce que j’ai entendu dire, beaucoup meurt pendant les escarmouches… Donc reste-t-il des larbins de l’Overlord qui connaissent la tour ? Mais je remarquais quelque chose. La chose nous remarqua enfin… Et poussât un cri qui me fit hurler de rire, un peu le contraire du doc qui avait l’air juste en pleine dépression face à la stupidité de la chose. Puis quand la créature se ressaisit, se barre puis se mit à crier un truc du genre : MANGER ! Attend… Quoi ?! D’la bouffe ? Où qu’il y a de la bouffe ? Cela me parait un peu louche… Puis mon esprit qui met un peu de temps à charger les données me fit comprendre. Je frappais de mon poing droit, la paume de la gauche avec un coup vertical. Les Larbins étaient de la bouffe ! C’est pour cela alors qu’ils ne vivent pas longtemps ! Tout s’explique, j’suis d’un génie ! L’amuse gueule reviens avec des espèces de lames rouillés, mais à sa vue, j’compris qu’ils n’étaient en fait pas comestible… Qui iraient se foutre des espèces de pustules et champi sur son corps ?! Donc, ma théorie est complètement fausse… Je poussais un léger « Damned ». Yaeger fit un tour de magie avec les ombres, puis fit apparaitre une espèce d’hache qui d’ailleurs tranchât la créature. La seule chose qui me dit à cet instant, c’était de courir ! J’en ai bien l’intention ! L’autre gusse à juste crier qu’il y avait de la bouffe, à tous les coups des hordes de larbins vont venir !

Courant à tout azimut dans le dédalle qu’était ce labyrinthe… Comme je l’avais pensé, des masses de larbins arrivèrent, nous poursuivant, bien sur tous armé par des équipements qui semblaient laissé à désiré…Toujours armé de sa hache, Yaeger pourfendait les larbins qui arrivait à porté. Il y a pas à dire, cela fait toujours mal un coup de hache en pleine poire. Bref, quand à moi, j’couvrais nos arrières. Dés qu’une de ses saletés s’approchait un peu trop, j’lui mettais un grand coup, histoire de l’assommer, puis je le prenais entre mes mains… Là, ce fut l’un des pires moments peut être, quand je les choppais… L’odeur ! HORRIBLE ! J’étais en train de me demander s’il connaissait l’existence de la douche ou encore même d’eau propre. Bah, en tout cas, cela ne manquait pas à chaque fois que je réussissais à en prendre un, les couloirs étaient tellement étroit qu’ils était obligé de se prendre les larbins lancé sur eux… Nouveau sport à la mode ! Le lançage de larbin ! Testé et appro… Je me mis une pichenette mentale pour tenter d’arrêter ce flux de connerie intense qui commencé à se rependre dans tout m… STOP ! Même pensé à ne pas raconté des conneries me faire partir en plein délire !

Au bout d’un moment comme décrit au paragraphe précédent, nous avancions tout en repoussant les attaques. Yaeger me disait qu’il voyait un croissement un peu plus loin, il décidait de prendre à gaucher sous prétexte que les aventuriers ne prennent jamais a gauche… Puis on tombe sur une impasse ! Merci du conseil pratique ! Nous nous retournons pour tenter de prendre un autre chemin, quitte à passer par la flotte, hélas une grosse dizaine de larbin était déjà nous bloquant la route. Avec une monté de puissance… Ou d’adrénaline plutôt ! Je plaisais ma main face au groupe et fit appeler Nyx, mon gardien en forme de tête qualifié. Je le fis charger sur le groupe, bien sûr il ne fait pas de dégât physique, mais avec mon plan fait à l’arrache sur le cout, il se pourrait que cette embuscade se face démonter vite fait. L’un des larbins, touché par Nyx, bougeait dans tous les sens, au point de tomber dans la flotte. Il remuait dans tout les sens, aspergeant ses alliées d’eau. Je sortis un sourire carnassier. Toujours avec la même main levé, je claquais des doigts, une boule d’éclair apparut sur le bout de mon doigt, je le dirigeais vers les larbins mouillés… J’pense qu’ils avaient compris ce que cela signifiait, ils se bousculèrent pour échapper a ce qui aller arriver. J’enlevais la protection magique qui empêchait le tir électrique. Tel un railgun, ce qui est un peu le cas d’ailleurs, le tir partit. La plupart des larbins y laissèrent leurs vies… Deux ou trois partirent… Nous pouvions saisir les derniers mots du groupe, ils racontaient qu’ils faillaient aller chercher la broyeuse. Qu’est-ce donc ceci ? Bah ! Au pire, on s’en contrefout complètement !

Nous reprenions notre route, sauf que cette fois, nous ne croisions personnes, par mesure de sécurité, nous restions en alerte. Nous arrivions finalement dans une salle qui semblaient assez spacieuse, du moins, c’est ce que je pouvais en déduire, les murs lors de notre entré se sont élargie d’un coup, hors que la visibilité laisse un peu à désirer ! Un autre groupe de larbins nous attendaient. Ils avaient l’air un peu mieux équipé, par là j’entends que ce n’était pas tout rouillé ! Mais la chose la plus étrange, se sont les quelques larbins aux milieux du groupe de noir. Possédant une couleur assez flash, leurs teint de peau or était vraiment… Lumineux par rapport au reste des larbins noirs ! Bref, ce n’est pas tout ! Un bruit rauque, on aurait dit un souffle. Suite à cela, on pouvait entendre des grognements, et vue le son que cela produisait, cela ne devait pas être petit !

Bon… C’est soit cette salle et on découvre une sortie, soit on se rebarre par les égouts pour trouver une autre sortie !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Mer 30 Jan 2013, 12:38

C'était vraiment le bordel. On arrivait à rien si ce n'est avancer, marcher, avancer... Marcher... Avancer... BORDEL QUE C'ÉTAIT LASSANT!! Et les larbins n'aidaient pas! J'avais signé pour piller une tour moi, pas pour me retrouver à exploser les soucis de l'Overlord! Alors lui... Lui je le retiens! Oui, bon, il n'était peut être pas au courant, mais après ce qu'il me fait faire... Il avait pas intérêt de me refuser ce qu'il y avait dans cette tour! J'allais la vider de ses artefacts!! Discrètement bien sûr... Mais bon. Si il me voyait, je pouvais ainsi user de cette excuse pour revendiquer le vol~! C'était fou, la simplicité avec laquelle j'avançais était telle que j'avais trois fois le temps de penser. Bon dieu, ces larbins étaient tellement fatigants! De la chair à canon qui n'arrivait pas assez en nombre pour nous blesser. Ma hache divisait leurs corps déjà peu grands et je ne parle pas de Mephisto qui y allait comme un barbare! Et d'ailleurs, il faisait preuve d'une certaine logique qui m'épatait comme jamais. Certes, peu de personnes ignoraient le fait que Eau et Foudre ne faisaient pas bon mariage si ce n'est pour raccourcir la durée de vie, mais de là à ce qu'il l'utilise, ça m'étonnait beaucoup!

Ne nous attardons pas. Le chemin que j'avais choisis était malheureusement une impasse alors nous allions devoir retourner en arrière pour prendre le second chemin. Toujours aller à gauche car les aventuriers ne vont jamais à droite... Plus jamais je ne lirai les conneries de ces manuels de l'aventurier! Rien que quand j'ai vu le nom de l'auteur, j'aurai dû me méfier! "Sorcière". Personne ne s'appelle comme ça! Enfin bref. Pas trop ennuyé mais clairement lassé, je regarde mon camarade et lui tape l'épaule amicalement comme pour avoir son attention, chose qui était mon objectif d'ailleurs

"Mephi! On tape le sprint de l'année!!"

Et c'est partie: On court! Rejouant à la balle en shootant dans les larbins, je me rendais compte d'une chose: J'étais si grand comparé à deux que juste faire danser ma hache me donnait l'impression d'être un cavalier qui, chevauchant son fidèle destrier, tranchait ces minables. Et pourtant... Enfin bref. Avec Mephisto, on arrive dans cette salle super grande qui m'inquiète un peu. En regardant de ci de là, je plisse les yeux et réfléchis un peu. Cette salle n'est pas adaptée pour les larbins.. Il devait sûrement y avoir une sortie et elle était ici! De sûr!! C'est pourquoi je m'explique

"Les dédales sont exclusivement réservées aux larbins. Je pense que la sortie est ici et nulle part ailleurs... Aller, on se tire et on va essayer d'aider les autres!"

Ils devaient tous être dans la même situation que nous... En tout cas, je vois maintenant des larbins en masse. Un peu, beaucoup... trop. Beaucoup trop même! Je fronce les sourcils et remarque que certain d'entre eux sont différents, dorés... J'aime pas ce plan. En tout cas, l'attroupement devient presque inquiétant et fait naître en moi une sensation d'insécurité totale. Instinctivement, je serre un peu plus le manche de mon arme qui grandit immédiatement, devenant plus imposante, beaucoup plus... Passant du stade de une main à deux mains, je scrute la salle tout en entendant ce bruit grinçant et désagréable. La fameuse Broyeuse? Dans un sens, j'étais cruellement moins confiant là. Leur organisation commençait à ressembler à quelque chose... Ils devenaient bien plus dangereux que quand on les faisait valkser à coup de hache. Là, c'était du sérieux... Je prend une respiration calme et concentrée avant de dire, avec une voix que je tentais de garder aussi calme que possible

"Prépare toi Mephisto.. Prépare toi."

Il fallait nous même que nous mettions tout de notre côté afin de pouvoir répondre avec une contre attaque performante! Un fou et un taré. Un duo qui, je l'espère, allait prouver sa surpuissance indéniable!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Sélèna Moonlight le Dim 03 Fév 2013, 22:34

C'est étrange... Contre autant d'esprits en colère, j'aurais eu beaucoup plus de difficulté à m'en sortir tranquillement, mais c'est comme s'ils me guidaient vers un endroit précis plus qu'autre chose. Et quand j'atteignis la porte qu'ils me destinaient, un autre spectre apparaît devant moi, avec des propos pour le moins compréhensible au vu de la situation.

Une goutte de sang pour avoir accès à tous ces livres en toute tranquillité? Et à voir le parchemin qu'il me tendait, beaucoup avaient déjà payé le prix de cet accès. Je gardais mes mains contre mon corps, enserrant les trois ouvrages contre moi. Quelle importance aurait toutes les connaissances du monde si pour les acquérir, je devrais perdre ma liberté? On me l'avait déjà enlevé une fois, c'était une de trop! Et le sang avait le pouvoir d'emprisonner les âmes si on savait s'en servir. Cette connaissance n'était pas de mon domaine, mais je savais demander aux esprits de le faire pour moi, si je faisais ce qu'il fallait pour les satisfaire. Alors ce spectre pouvait toujours courir pour avoir mon sang. Donné volontairement, il avait encore plus de pouvoir que pris par la force.


"Ces spectres ont commencé à m'assaillir avant que je ne touche le premier livre. Alors ce n'est pas tant les voleurs qu'ils n'aiment pas, mais plutôt les âmes libres, je me trompe?"

Je reculais d'un pas en concentrant mon énergie spirituelle et en cherchant un esprit amical dans les environs, mais rien n'était sensible: la mana noire du lieu décourageait la nature à venir, et en ces temps de nouvelle Lune, l'esprit sélène était affaibli. Ceci dit, tous autant qu'ils étaient et quelque soit leur réelle nature, ils devaient avoir un lien spirituel avec cet endroit. Si je pouvais trouver et détruire ce lien, la menace se dissiperait, voir même s'évanouiraient si ces spectres étaient bien ceux auxquels je pensais.

"Toutes les personnes qui ont déjà signé de leur sang... J'imagine qu'ils n'étaient pas au courant de ce que cette signature impliquaient, n'est-ce pas? Ces spectres qui m'ont conduit à vous... Ce sont eux. Ils attendent une nouvelle compagne... ou quelqu'un pour les libérer."

Je libérais sur le spectre la frappe spirituelle que j'avais concentré. J'étais incapable de lui faire de réels dommages sans esprits à proximité, mais je pouvais quand même le déstabiliser. Suffisamment pour lui prendre son parchemin et franchir la porte? Je ne pouvais qu'espérer qu'il ne s'attendait pas à cette manœuvre.
avatar
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
20/40  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  L'overlord le Sam 09 Fév 2013, 23:56

Le démon commençait à sentir la moutarde lui monter au nez ! Bon sang ce maudit labyrinthe ne semblait avoir ni queue ni tête pour lui : qui était l’idiot qui l’avait construit et surtout qui avait rendue les haies qui en constituaient les murs aussi dures que de la pierre ?! Soufflant doucement par le nez pour retrouver son calme, le colosse convint que ça pourrait bien être lui-même qui avait construit ce ‘’chef d’œuvre’’. Regardant une énième fois autour de lui, comme si sa tête était montée sur un pivot, le démon essaya de s’orienter… En ne tombant pas sur ces maudits échassiers. De cela non plus, l’ancien maître des lieux n’avait point souvenir : depuis quand il avait des grandes perches armées d’arcs enflammés comme garde ou jardiniers ? Son ancien frère ennemi avait apparemment remodelé les lieux à sa guise mais comment y était-il parvenu ça mystère. Des hypothèses se formulaient dans la tête du démon et ce dernier les écarta pour le moment : mieux valait trouver un coin plus tranquille pour l’instant car si il se déconcentrait ne serait-ce qu’un instant, il risquait de se prendre une flèche de feu dans la nuque ou bien de se retrouver écraser entre deux murs de haies mouvantes. Daggon mit d’ailleurs la main sur l’une de ses structures végétales et regretta de ne jamais s’être intéressé à la magie druidique ou à la manipulation de la terre car là ce serait bien un pouvoir utile. Relâchant la muraille naturelle, l’Overlord se détourna du chemin à présent bloqué et tenta de prendre une voie détournée.

Un chemin sur la gauche lui semblait bien attirant mais une ombre bougea justement sur le dit sentier et le démon en armure secoua la tête : non, mieux ne valait pas trop tenter, les loups mutés semblaient y roder. Il ne restait donc plus que la droite du labyrinthe mais elle ne lui inspirait pas grande confiance. Après tout, cette zone était un peu trop découverte : si il s’y risquait, il pourrait bien se retrouver la cible des échassiers qui le cribleraient de flèches incendiaires en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Mais quel autre choix avait-il à part végéter en espérant voir les murs se former dans une configuration qui lui serait bénéfique ? Se jeter directement dans la gueule du loup au sens propre… Et dans un cas comme dans l’autre, ce n’était guerre plaisant. Serrant les mains autour de la garde de son arme imposante, le démon évalua la distance à parcourir en terrain égaré : beaucoup trop longue à son goût mais mieux valait ça que de ne rester à ne rien faire…


Manquant de réciter une prière de guerrier avant son acte stupide, L’Overlord se recentra sur son objectif et avança précipitamment vers un autre coin d’ombre. Il aurait pu aller plus vite mais il n’était déjà pas discret à cause de son poids et de sa taille alors s’il se mettait à courir, ce serait comme un défilé de casserole et autres ustensiles de cuisines qu’on frapperait l’un contre l’autre ! Passant sans encombre (mais avec une sueur froide concernant un gardien trop curieux) l’Overlord tenta de progresser plus avant mais le pied d’un des échassiers se figea dans le sol près de la position de Daggon. Jurant, ce dernier répondit par pur réflexe par un éclair aveuglant mais de faible puissance. La créature rugit de manière suraiguë et, bien que cela attire d’autres ennemis, cela laissa aussi le temps au démon de trancher la ‘’patte’’ de la créature qui tomba sur le flanc en creusant profondément dans la muraille de végétation qui le séparait de la sortie. Regardant la carcasse du gardien qui se tortillait, l’Overlord se dépêcha de passer à côté et heureusement qu’il le fit d’ailleurs car une flèche se planta dans l’autre gardien, manquant Daggon de peu et la dépouille du monstre s’enflamma… Il était repéré. S’élançant vers l’unique sortie de ce maudit labyrinthe, le démon invoqua une poignée de larbins destinés à ralentir l’ennemi et cela lui laissa tout juste le temps d’ouvrir et de refermer la porte. Le voilà à présent dans une espèce de grand hall avec plusieurs escaliers qui partaient dans toutes les directions : même si la logique aurait voulut que le démon en armure monte pour atteindre la salle du trône, les deux statues de serpents géant en face de l’escalier qui montait lui donnèrent une mauvaise impression… Il choisit plutôt celui qui descendait.

Grommelant entre ses dent en atteignant le pied de l’escalier, le démon comprit qu’il avait atterrît dans une forge rustique et que, au vu du niveau de saleté et à la présence importante d’immondices, que ce lieu devait aussi être un lieu de vie pour les larbins. Dans cette pièce au foyer presque éteint, Daggon pouvait discerner encore des escaliers… Bon sang il avait quoi avec les escaliers l’autre imbécile de frangin ? Ce n’était pourtant pas la kryptonite du seigneur noir ! Néanmoins, même si la pièce en elle-même se révélait vide d’intérêt, un bruit de combat proche se révéla déjà plus intriguant. Progressant dans un nouvel escalier en pestant contre l’augmentation du niveau de saleté et d’humidité, il arriva devant cette… Chose. Cela ressemblait plus ou moins à un de ces chars agricoles nains mais convertit pour la guerre : des lames de scie saillaient des flancs de l’appareil ainsi qu’une énorme faux qui pourrait faucher les têtes des imprudents qui se trouvaient sur les côtés du monstre de métal. De plus, la chose possédait un gros rouleau compresseur sur le devant et pour finir, comme si ce n’était pas assez, une espèce de crache-feu rudimentaire (qui callait plus qu’il crachait d’ailleurs)… Il n’y a vraiment que les nains pour inventer un machin pareil. En tous cas, la machine maniée de manière bien incertaine par des larbins noirs, dorés et… Gris ? Tiens, voilà bien quelque chose d’inédit.

Daggon comprit rapidement les différentes capacités de ces petits êtres criards rien qu’en les regardant : les noirs étaient des combattants c’était l’évidence même tandis que les dorés eux s’amusaient par on ne sait quel pouvoir télékinésique à envoyer des rochers sur un duo de silhouettes en train de combattre les larbins. Quand aux autres, ceux à la peau grisâtre, ils avaient le comportement d’un kamikaze mélangé avec l’hygiène corporel d’un putois des enfers ! Pour le prouver : l’un de larbins explosa près du duo qu’il reconnut comme étant Mephisto et Yeager et le démon pourtant à l’autre bout de la pièce sentit son nez le piquer et ses yeux le brûler ! Les deux êtres avaient intérêt à en finir vite avec ces choses et la machine de guerre qui fondait vite vers eux ! Pour sa part, Daggon préférait rester en retrait et empêcher les renforts (qui vinrent depuis les couloirs des quatre coins de la pièce, de gêner les duellistes). En tous cas, cela ne l’aidait pas quand à savoir où se trouvait la sortie de ce maudit labyrinthe mais au moins avait-il des alliés à présent.

Quand aux autres, leur situation se modifiait sans que cela n’échappe à l’attention du présent maître des lieux qui en était fort énervé : ‘’sa’’ horde de monstres, d’esprits et de statues ne servait donc à rien ? Enfin bon, il n’avait placé que peu d’espoirs dans les statues représentant le démon car elles venaient de ‘’sa’’ main et le Golem n’avait eut aucun mal à détruire les créations de Daggon. Cependant le spectre sombre sourit : le golem allait s’engager dans une zone avec de forts risques d’inondations à cause de sa fragilité et de la proximité avec une immense salle d’eau… Si ça ne le neutralisait pas, ça allait au moins le ralentir. Après tout, les murs fragiles de la zone pourraient faire se déverser des trombes d’eau à tout moment et un coup perdu serait plus que suffisant surtout au vu des habitants des couloirs humides : des Noyeurs. Ces créatures autrefois humaines n’étaient plus à présent que des esprits malins qui adoraient engluer leurs proies dans filets d’algues gluantes tandis qu’ils les lardaient de coups de couteaux. En soit, ils n’étaient pas dangereux pour Karl Grim mais si toute la zone se révélait envahie d’eau, les Noyeurs se révélerait plutôt agaçants grâce à leur agilité supérieure dans l’eau.


La bibliothèque du château difforme était plus sèche certes mais par contre la situation n’était guère meilleure car les spectres et leur maitre semblait vraiment sur le point de sauter à la gorge de la louve solitaire. Incapable de ressentir l’indécision, soumit comme ils l’étaient à la volonté de, comme Sélèna l’avait si bien deviné, leur maître. L’esprit malin nommé Faust soupira intérieurement car le dialogue de la louve ne lui plaisait pas : il était tombé sur une trop maligne et qui en plus semblait posséder des pouvoirs spirituels… entre ça et un larbin braillard, Faust se demanda brièvement lequel était le pire. Ce fut d’ailleurs cette brève errance qui l’empêcha de résister au choc mental que lui envoya l’intruse et qui troubla la nuée de spectres hurleurs. Ce n’était certes pas suffisant pour les blesser tous mais ils s’éparpillèrent néanmoins alors que Faust jurait. De sa voix si étrange, le spectre supérieur cria :

-Tu ne t’échapperas pas d’ici vivante mortelle ! Je t’offre la connaissance et toi tu la renies ? Tu ne mérites que la mort !

Et sur ces paroles haineuses, le spectre au chapeau murmura les paroles d’un sortilège impie mais qui eut un premier effet surprenant dans la bibliothèque : une traînée d’énergie noire jaillit d’un certain endroit plus éloigné dans la bibliothèque… Une véritable balise magique pour qui savait la remonter et exploiter son origine : un grimoire couvert de signes cabalistiques qui s’effaçaient au fur et à mesure que le monstre s’en servait. Chez certains, ce signe passerait pour une grande faiblesse mais pour une thaumaturge exercée, ce livre… C’était le jackpot, la caverne d’Ali-Baba, le sésame ou autre nom grandiose. Cependant, avec l’esprit malin qui préparait manifestement un sort de glace (la glace étant après tout l’élément le moins susceptible d’endommager sa précieuse bibliothèque) et ses sbires qui tourbillonnaient partout… Saisir l’ouvrage magique risquerait d’être difficile.


Toutes ces choses n’échappaient pas à l’attention du spectre intangible qui préparait déjà ses plans : son arrogance était telle qu’il se fichait pas mal qu’en réalité, l’Overlord et ses alliés soient en réalité les plus proches de son sanctuaire et que Daggon soit justement passé devant l’escalier qui l’aurait conduit à la salle du trône… De toute façon le démon était trop stupide pour ne serait-ce que comprendre que les statues n’étaient pas le piège de cet escalier. Enfin, tout cela n’avait aucune importance : ici c’était SON royaume à lui, Shaegorath, rien ne pourrait changer cela et il était bien plus puissant que tout ce que ces minables pourraient lui envoyer ! Ricanant sombrement, le spectre s’assit sur l’ancien trône à présent brisé de son frère et attendit, ses esprits gardiens veillant sur lui… Il était prêt à recevoir quiconque viendrait à lui.

________________________________________________________________________________________________________
Tremblez mortels ! (fiche)
Compagnons du démons
Techniques principales.
avatar
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
30/40  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Mar 12 Fév 2013, 01:30

''Bon... Il y a du progrès... Aucune statue en vue pour le moment... Enfin, à part les anges derrières moi... Enfin, ceux qui ont réussi à détruire la première porte je pense... Ainsi que ce pédestal qui, selon mon opinion professionel, est un énorme piège... Enfin, le fait que ce dernier soit vide prouve que ce piège a déjà été utile... Sinon, pourquoi y aurait-il ce truc au milieu de la pièce?''

Karl pouvait observer la pièce sans être pour autant être immédiatement attaquer. C'était probablement la seule réel amélioration de sa condition. Puisque son corbeau l'avait avertit du danger derrière lui, il commença par fermer la porte une fois de puis, recommençant le manège qu'il avait fait auparavant. Ceci lui donnerait un certain avantage pour fuir une fois de plus... Comme toujours. C'était presque une habitude à présent puisqu'il ne pouvait pas simplement détruire les autres statues facilement. Sans parler de celles qu'il n'avait pas vu... Qui sais si la pièce derrière lui ne contenait pas une armée qui était prête à l'arrêter?

S'approchant du piédestal, le golem ne pouvait s'empêcher de regarder si ce dernier ne contenait vraiment pas d'objet ou un indice pour progresser. Après tout, il était vraiment stupide de placer quelque chose au milieu d'une salle sans qu'il n'y ai rien. Ce qui, au final, fût une bonne ou mauvaise chose... Il y avait effectivement un indice inscrit sur le support. Gravé dans le marbre, il était écrit:

Celui qui tend les yeux au ciel verra l'enfer
Celui qui regarde ses pieds se trouvera sur un plancher de verre
Celui qui s'accroche à la vie sera engloutie dans des trombes d'eau
Celui qui perdra pied aura son corps découpé par des milliers de couteau


Bien entendu, quel a été la première réaction du golem? Pour ceux et celles qui ont dit qu'il fermerait les yeux avant de se diriger vers la porte pour quitter cet endroit sans la moindre difficulté, vous pouvez commencer à frapper votre front avec votre main droite ou gauche. Bien évidement, sa réaction fût de regarder par dessus lui, tel que le ferrait un enfant auquel on avait impossé une interdiction.

Alors que le golem regardait le plafond, ce dernier était une paroie de verre dans laquelle baignait des dizaines de créatures étranges. Un peu spectral, ils semblaient êtres des êtres organiques noyés qui auraient mariné dans des algues pendant des siècles. Ayant des couteaux, de toute les formes et sortes, en guise d'armes, ses derniers nageaient sans réel but. Avaient-ils vu le golem sous eux? Il ne pouviat le savoir, mais il pouvait sentir le sol sous ses pieds qui commençait à faiblir. Entendant un craquement, le sol tentait de se dérober sous les pieds de la statue moqueuse. Ainsi, le poid était suffisant pour craquer le sol? C'était absurde... À moins que ses dernières ne recouvre que partièllement une vitre... Ce qui expliquerais pourquoi sa jambe s'engouffra dans le sol après le retentissement d'un fracas vitreux!

Sentant déjà des mains qui tentaient de le saisir, le golem tenta de se tirer de ce faux pas. Cependant, plus les créatures tiraient sur sa jambe, plus il devenait lourd et plus le risque que la vitre cède grandissait. Secouant sa jambe à vive alure, projettant ses monstres un peu partout, le bruit d'éclaboussure confirmait sa crainte: il se tenait par dessus une citerne géante ou bien un lac artificielle. L'idée que ce soit la chambre d'eau d'Overlord lui traversa brièvement l'esprit, mais la situation ne lui permettait pas de rire à cette idée plutôt saugrenue... Il n'attérirait pas dans une baignoire plus bas, mais dans un bassin de la mort...

Le compagnon ailé de Karl ne pouvait pas vraiment l'aider dans cette position, restant en l'air alors qu'il piaillait quelque chose dans sa langue. Cependant, en entendant un bruit des plus brutaux, il dirigea son regard une fois de plus vers la porte scellé. Cette dernière était défoncé, laissant les statues qui les poursuivait entrer dans la pièce. Alors que le golem combattait les êtres aquatiques, tentant de se sortir de cet position délicate, le corbeau fixait de son regard les anges démoniaques. Mais, quel ne fut pas sa surprise lorsque, immobiles, ses dernières s'engouffra dans le sol, le traversant également. Contrairement au golem qui s'accrochait, ses dernières coulèrent à pic, caussant des remous ainsi qu'une agitation dans l'eau.

Lâchant la statue moqueuse, étant une proie beaucoup moins facile à détruire, ils le relâchèrent pour se diriger vers les quelques anges qui étaient tombés dans l'eau mortelle. Rempant au sol, sortant sa jambe de l'eau, la porte lui semblait sa seule sortie... Mais une fois de plus, le piège tentait de se revermer sur lui. Des fissures dans le mur, laissant s'écouler des fuites d'eau, démontrait que ses monstres étaient conscient de sa survie et qu'ils désiraient le détruire, faute de meilleur occupation. Rempant vers la porte, ne se levant uniquement lorsque une fois la porte à porté de main. Ouvrant cette dernière le plus rapidement possible, en brissant la serrure, la statue moqueuse sortie de cette salle démoniaque... Et plutôt que de continuer de sceller les portes, il devait se dépêcher! Il ferma néanmoins cette dernière, espérant mettre une légère barrière de forture.

Les monstres allaient détruire les murs pour commencer à se répendre dans le chateau... Mais dans ce couloir, le golem décida de courrir vers la prochaine porte, ne désirant pas rester aussi près de cette salle! Et si possible, bloquer l'arrivé d'eau plus que certaine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Invité le Jeu 28 Fév 2013, 14:47

[Pas le temps de corriger, peut être plus tard!]

Mephisto regardait d’un air béat la machine de guerre, ignorant les larbins. Ses yeux pétillaient, un peu comme un gamin à qui on lui donne son cadeau de noël ou d’anniversaire, un gamin est toujours content dans ses cas là. Pour le coup, c’est l’horloger qui à les yeux pétillants. Il regarde la machine comme s’il s’agissait d’un gros jouet qu’on lui offrait ! Un vrai gamin ce type ! Après un moment d’observation, il se mit à regarder Yeager comme un chien battu, toujours en ignorant les espèces de gnomes aux oreilles pointues. Et comme pour changer, il aller raconter une connerie à son compagnon :

REGARDE ! C’est pas beau ? Certes, cela ne l’est pas… Mais après un coup de lustrage, de polissage, un petit changement de visse ainsi que les ressorts, il sera comme neuf ! J’peux l’avoir ? ALLER ! DIT OUI ! Promis, je le sortirais tout les jours !

Bah, connaissant notre ami le demi-démon, on pouvait s’attendre à une connerie de ce genre. C’est pas nouveau les absurdités de ce calibre là ! Refaire une machine et adopter cette dernière qui allait les couper en petite rondelle pour un apéro assortie d’un jus de sang, là il allait un peu fort le Mephisto ! Yeager le regardait d’un air normal, il avait du comprendre que l’horloger était un peu cinglé sur les bords, pas contre, ce qu’il pense est hors de ma portée, moi le narrateur du démon horloger. Le doc lui répondait quelque chose du genre qu’on devait faire l’inverse de ce que Mephi voulait, c'est-à-dire imploser la machine. Ouai, imploser, car cela fait beaucoup plus classe que tout ce que j’ai trouvé ! Bref… Revenons à l’action.

Les quelques dorées qu’il y avait dans cette salles commencèrent l’assaut, avec des moyens magiques, peut être de type psychique, les espèces de nains moches aux oreilles elfiques nous lançaient des pierres. Difficile à esquiver quand les autres abrutis noirs se jetaient sur les deux compagnons ! Bah, au moins, certains était assez stupide pour se mettre dans la trajectoire des dorés ! Mephisto commençait en avoir par-dessus la tête de voir leurs salles trognes. Il usa de sa téléportation pour se déplacer près de Yeager et l’emporter avec lui un peu plus loin. Il n’avait pas les capacités pour sortir d’ici, mais juste ce qu’il fallait pour s’éloigner un peu de l’endroit actuel où il était. Caché dans la pénombre, le demi-demon regardait. Il n’avait plus aussi débile qu’avant, il fixait l’horde de larbins qui cherchait le duo. L’horloger paraissait presque sérieux pour le coup, ce qui est rare, voir jamais vue !

Il estimait la force du groupe, le gros point négatif qu’il relevait : le surnombre des larbins. Les noirs les entravaient tandis que les dorés les lapidaient. Mais ce n’est pas tout, cette machine pouvait se mettre en marche à tout moment. Il avait bien une petite idée pour mettre à sac l’engin de guerre, il allait la détruire de l’intérieur, mais pour cela il lui faudrait être un peu plus proche… Où pas ! D’après les estimations qu’il faisait, il pouvait lancer assez fort et loin ce qu’il voulait ! Suffit juste que la chose qu’il allait lancer ne s’écrase… Il claquait des doigts, la sensation d’un léger poids apparu entre les mains du mécano. Il venait d’invoquer son diablotin. Il décrit la situation à l’invocation, puis suite à cela il agrippât la créature et fit un tir en cloche… Puis plus rien, aucune idée si la chose avait touché la machine, le lien qu’il avait avec l’invocation lui disait juste si elle était en vie… Ou non.

Une immonde odeur se fit sentir tout d’un coup. C’était quelque chose d’inhumain ! Des paires de yeux jaunes apparurent derrière le doc et Mephi. Des voix s’élevèrent, on aurait plus dit une sorte de couinement !

Ils sont là ! Nous vous avons trouvé !

La horde se tourna vers le groupe. Mephisto fit une tête de blasé. Sérieusement, il ne pouvait pas souffler cinq minutes ? Il soupirait. Mais la pénombre qui régnait ici allait l’avantager pour sa magie des ombres ! Ils levaient les bras de façon a ce qui soit un peu comme un épouvantail, puis il laissa operer la magie. De multiple bras brumeux apparurent sur le sol, attendant que leurs proies passent à porter. Malheureusement, il y avait plus de larbin que de ses bras, mais au moins, ils auront l’effet de surprise si ces nains ne savent pas où poser les pieds ! Suite à cela… Il ne se sentait plus apte à lancer un seul sort ! L’horloger est plus un bourrin qu’un magicien, donc lancer deux ou trois sorts amplifiés à la suite, ce n’est pas son dada ! Il se retournait pour faire face aux ennemis caché dans l’ombre, armé de ses gants, ils les attendaient de pieds et poings ferme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: visite guidée en territoire très dangereux [PV... Plein de gens ^^"]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum