Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Sam 15 Déc 2012, 04:32

Des semaines. Des mois. Combien de temps s'était-il écoulé?

Combien de sabliers s'étaient vidés depuis qu'elle était partie du donjon, fuyant sur un coup de tête de manière puérile et enfantine?

La lamia n'en avait aucune idée. Cela avait été long, trop long en vérité à son goût, car mal gré tout ce qu'elle avait dit ou pouvait dire, ce donjon de pierre et de magie était désormais son nouveau chez elle. Habitat idéaliste et gonflé d'un optimisme presque répugnant, elle devait cependant avouer qu'elle connaissait les lieux, et plus important, qu'elle disposait d'un endroit qu'elle avait aménagé à ses convenances, forme de territoire personnel où elle errait et vivait sans plus de complexité.

Mais comment était-ce devenu à présent? En son absence -que beaucoup avait dû voir comme une désertion, sauf si personne ne s'en était aperçu-, la salle du temple avait sûrement été récupérée par une autre créature. Cette dernière s'y était probablement installée de façon permanente, et lui demander de quitter les lieux était d'une déconvenance certaine. De toute façon, la lamia n'en avait que faire, de vivre ou non dans cette fameuse salle du temple... La forêt maudite et ses mille-et-un danger lui suffisait amplement. C'était un environnement sauvage et naturel, où elle pouvait chasser et vivre comme elle le faisait à l'époque où son clan existait encore. Un endroit simple mais qui était plus que convenable à ses yeux. Après tout, n'aimait-elle pas par moment libérer son instinct naturel? Ce décor sauvage n'était donc qu'un bénéfice indéniable...

Le retour dans cette forêt était étrange... Est-ce qu'il y avait du changement? Oui et non, beaucoup d'odeurs étaient perceptibles, mais même après tout ce temps, la lamia retrouvait ses marques, et même ses endroits de prédilection préférés... De grands et majestueux arbres, aux troncs massifs et aux branches robustes, sur lesquelles la lamia s'était souvent endormie, l'oreille attentive cependant, au cas où une proie passerait en contrebas. D'ailleurs, au détour de quelques buissons, glissant sur le sol ferme avec une vitesse et une agilité déconcertante, voila qu'elle retrouvait un de ses arbres préférés. Ce dernier était un peu spécial, car si elle grimpait sur la plus haute -et plus robuste- dernière branche, il était possible de voir le donjon Kanabo au travers du feuillage, sans être vue.

C'était une riche idée. L'envie de voir ce qu'il était advenu de cet édifice, même s'il y avait peu de chance que des paladins fanatiques l'ai rasé entretemps, était au même niveau qu'une curiosité attisée par un être inconnu. Glissant autour de l'arbre, et grimpant sans la moindre difficulté, la lamia parvint à l'endroit désiré, jetant un œil à la tour de pierre que l'on distinguait, plus loin. Les torches extérieures à la disposition si bien prévue faisaient briller la tour de mille feux, sans pour autant illuminer les environs. Il était difficile de la manquer, surtout de nuit, mais la forêt la dissimulait plus que correctement, et il fallait une position élevée pour la voir. Se posant -ou se reposant?- quelques instants sur cette branche, Serenna poussa un léger soupir nostalgique, profitant de la vue.. Des souvenirs revenaient sans se faire prier, même si la plupart n'étaient pas très agréables. Elle avait beaucoup de choses à faire, mais 'vivre' était déjà une de ses plus grandes priorités. 'Vivre' et...

... Du bruit.

Un craquement. Des pas. Pas d'odeur, mais des sons provenant d'un être de certaine corpulence, avec une grande masse musculaire. Un monstre? Un humain costaud? Les pas venaient dans sa direction, s'éloignant du donjon. L'hypothèse d'un humain commençait donc à s'amenuiser, mais tout était possible. Quoi qu'il en était, Serenna ne pouvait pas rester en hauteur à ne rien faire, elle devait voir, curiosité débordante! Et qui sait, peut être une potentielle proie à se mettre sous la dent? La lamia glissa silencieusement, telle une chasseresse furtive, cherchant à faire le moins de bruit possible, venant ainsi s'installer sur une branche à quelques mètres du sol, là où elle pouvait voir plus convenablement l'individu qui approchait...

Dissimulée par le feuillage, par l'obscurité, elle se reposait calmement et sereinement sur sa branche, attendant que l'être passe à portée. Seules ses pupilles couleur or pouvaient être visibles entre deux feuilles, ces dernières brillant intensément via le reflet d'une lune furtive qui apparaissait de temps à autre entre deux nuages gris.

Qui cela pouvait-il donc bien être? Elle espérait que ce soit un humain, même si le manque d'odeur caractéristique ne la confortait pas dans cette idée...


Dernière édition par Serenna Elnawieven le Mer 16 Jan 2013, 21:20, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Sam 15 Déc 2012, 18:22

Même la pleine lune approchait, le travail continuait... Et parfois dans des conditions pas idéales pour Shkeil... Devoir prendre son tour de garde durant la nuit, avec la lune qui semblait prendre un malin plaisir de se cacher pour se dévoiler qu'à des moments fugaces. Il avait du insister pour que Felina aille dormir sans le suivre pour pouvoir assurer à son tour sa garde le lendemain de bon heure, mais elle avait obtenu le fait qu'il portait dans son dos les menottes spéciales si jamais il sentait que son contrôle faiblissait, dans un sac pour éviter un contact avec l'argent qui en composait la serrure à cliquets. Même s'il était sous sa forme humaine, la présence de l'argent aussi proche lui était désagréable, mais en même temps, lui apportait un certain réconfort en lui rappelant la présence de l'objet.

*Tu n'auras jamais le temps de les mettre! Et elles ne serviront à rien.*

*T'en a pas marre de parler?*

*Pas tant que je serais dans cette posture.*

Il s'arrêta quelques instants et reprit calmement son souffle. Il n'était pas essoufflé, mais tant qu'il faisait ça, il ne pensait pas à sa Bête et à sa colère qui détenait de plus en plus sur lui. Il ne comptait plus les coups de sang qu'il a eu pour rien, et le nombre d'excuses qu'il a du faire. C'est pour cela qu'il évitait le moindre contact, pour éviter de froisser les autres... Même s'il n'était pas humain, pour beaucoup il leur ressemblait tellement, surtout en ce moment, qu'il avait entendu dire qu'il était presque comme eux.

Il profita d'une brève pause pendant son tour de garde pour aller dans la forêt. Même s'il n'était pas sous sa forme habituelle, son odorat était suffisant pour lui permettre de sentir les odeurs boisées qui l'apaisaient, même faiblement. Tout était bon pour calmer ses nerfs mis à rude épreuve en ce moment. Il avançait lentement, sans faire spécialement attention au bruit qu'il faisait. C'était un peu contre sa nature, mais il n'en avait pas grand chose à faire en ce moment. Là, il voulait simplement profiter du moment présent autant que possible, et surtout tenter de reprendre la parfaite maîtrise de ses pensées. Ou, pour être plus exact, autant que possible, et cela était déjà beaucoup dire. Il y avait bien quelques odeurs que le lycan ne parvenait pas à identifier, mais il était impossible de déterminer si cela était une nouvelle odeur ou tout simplement une qu'il n'avait pas l'habitude de sentir en ayant son nez humain. Après tout, quel danger il y avait ici, autre que ceux naturels de la forêt?

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Dim 16 Déc 2012, 04:10

L'être inconnu ne semblait pas du tout porté sur la discrétion.. Tant mieux, pensait la lamia! Ainsi, elle n'aurait aucun mal à le suivre au bruit, anticipant ainsi ses directions de marche possibles et éventuelles. Mais le travail lui était mâché, car l'inconnu venait droit vers elle, allant même visiblement passer en dessous de la branche sur laquelle elle était installée. On ne pouvait guère faire plus simple comme chasse, bien qu'il n'y avait pas vraiment de traque: disons qu'il s'agissait de simple curiosité, avec certes, une légère excitation due à ce sentiment si particulier, vous savez? Lorsque vous êtes cachée, observant dans l'ombre, invisible... Voir sans être vue, simplement.

Le regard brillant de la lamia se posa enfin sur cet être inconnu, au travers du feuillage, et un frisson lui parcourut l'échine presque instantanément, se propageant dans sa queue reptilienne telle une vague, un tsunami inarrêtable. Heureusement, elle s'était contrôlée de justesse, empêchant son appendice de comprimer et donc d'anéantir la branche sur laquelle elle attendait, avec difficulté cependant... Un humain. C'était un humain. Ou tout du moins, il en avait la forme. La lamia calma très rapidement ses ardeurs, car même à contre-vent, elle pouvait sentir l'odeur de cet être, et il n'avait apparemment pas grand chose d'humain. Heureusement pour lui, si on pouvait dire. Il s'agissait donc très probablement d'un monstre sous apparence humaine qui faisait une petite promenade de santé dans la forêt, le tout avec une certaine tête d'enterrement. Si ce n'était pas malheureux...

La tête de cet inconnu ne lui disait rien, mais sans doute l'avait-elle simplement entraperçue du temps où elle était au donjon? Son côté solitaire ne l'avait pas aidée à se faire des connaissances, c'était vrai. Et si c'était un humain qui cachait son odeur par un stratagème quelconque, et qui partait donner des informations sur le donjon à ses congénères? Ce n'était pas impossible, même si elle doutait fortement ces derniers capables d'un tel tour de passe-passe. Mais avec la magie, même la pire des blagues pouvait devenir une horrible réalité, alors la lamia laissa sa curiosité parler pour elle: au passage de l'être, elle se laissa glisser, tête en bas, les bras croisés, jusqu'à arriver devant lui, à seulement un ou deux petits mètres de distance... Surprise!


« Humain ou pas humain? »

L'absence d'odeur caractéristique et la présence au contraire d'une autre, plus bestiale, lui donnait déjà une idée et suffisait à lever quelques doutes, mais Serenna s'amusait à surprendre cet être, faisant tout de même attention à la moindre réaction violente, liée à la surprise ou non. Suspendue à sa branche, nageant dans une obscurité où seuls ses yeux se signalaient par leur couleur et leur éclat, elle pouvait vraiment paraître effrayante, et cela était appuyé par le ton de sa voix, délicate mais aussi emprunte d'un certain côté menaçant. Si cet individu ne voulait pas être dérangé, alors il passerait sa route, laissant la lamia seule comme une idiote. Il pouvait aussi s'énerver, s'il avait eu peur, ou chercher à l'attaquer, par réflexe ou de façon intentionnelle. Serenna était presque d'humeur joueuse, alors... Elle s'attendait un peu à tout et à n'importe quoi.

Du moment qu'elle s'amusait. Et satisfaisait sa curiosité. Et agissait en conséquence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Dim 16 Déc 2012, 22:44

La forêt avait toujours ses mystères, même pour quelqu'un ayant vécu des années sous le couvert des arbres. Cela lui avait juste appris que chaque forêt avait ses propres règles, et celle-ci avait pour particularité d'accueillir toute sorte d'êtres variés. Cela dit, voir une lamia tomber juste devant lui avait de quoi surprendre, et Shkeil n'avait pas pu s’empêcher un bref mouvement de recul.

*Tu as été surpris?? Tu es faible?*

« Humain ou pas humain? »

*Elle insulte là? A mort!*

*SILENCE!!!!!*

Le lycan secoua comme pour chasser une mauvaise bête, ce qui n'était pas tout à fait inexact quelque part, mais cela ne servait à rien. Il regarda la lamia dans les yeux, avant de lui répondre. Le soupçon de danger qu'il y avait dans la voix de la femme-serpent n'était rien en comparaison de l'intonation qu'il y avait dans celle du lycan.

"Loup-garou. Donc non-humain. Bon, maintenant, si vous voulez m'excuser..."

Il commençait à s'éloigner, quand quelque chose le retint. Une effluve qui n'était pas tout à fait inconnue... Il se retourna vers elle.

"Désolé de vous déranger ça, mais votre odeur me dit quelque chose... Vous étiez au donjon, mais pourtant, j'ai pas de souvenir récent de vous... Vous étiez parti? Ou je me trompe..."

La colère avait fortement baissé, mais elle restait présente. Mais la curiosité était dominante à présent.

*Mais qu'est ce que tu en a à faire?? Elle nous as insulté, elle ne mérite que la mort!!*

*LA FERME!*

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Lun 17 Déc 2012, 03:25

Bien qu'elle était plus que persuadée que cet être n'était pas humain, elle n'avait pas pu s'empêcher de lancer cette interrogation joueuse, avec le zeste insignifiant de méfiance qui allait de pair. Cette petite phrase, qui évidemment pouvait paraître éminemment insultante pour un monstre lambda, avait été lancée sur un ton à la fois joueur et à la fois menaçant, mais ce ton n'était rien en comparaison de celui employé en retour par la créature. Une voix particulièrement grave, dont l'intonation pouvait être désignée par deux mots simples: 'danger' et 'intimidation'. Serenna était sensible à ces deux paramètres, mais à une époque où elle se serait retirée silencieusement, sans plus de cérémonie, ici elle souriait, regardant attentivement l'interlocuteur désigné sans bouger de sa branche.

Il fallait croire qu'elle s'était un peu endurcie pendant son absence. Physiquement, cela ne se voyait pas, mais psychologiquement, c'était indéniable. Du moins pour quelqu'un qui la connaissait un peu. Faisant volte-face pour suivre du regard l'être qui s'éloignait séance tenante, elle fut surprise de le voir s'arrêter, et s'adresser de nouveau à elle. Visiblement, elle n'était pas la seule à éprouver de la curiosité, même si concernant ce 'lycan', il s'agissait juste d'une interrogation due à une odeur qu'il ressentait sur l'instant, c'est-à-dire celle de la lamia.

Il fallait être sacrément fort pour se souvenir d'une odeur furtive, d'une personne que l'on n'avait pas connu, et qui s'était absentée pendant plusieurs mois... Serenna était plutôt impressionnée, et le lycan n'avait pas l'air de mentir.. Étaient-ils tous ainsi? Possédant un odorat très fin et une mémoire incroyable? Ou était-ce juste un hasard? Elle savait peu de choses sur ces créatures, si ce n'était qu'elles se renforçaient sous la pleine lune, bénéficiant de pouvoirs accrus et qu'elles craignaient l'argent. Des racontars connus, et pas toujours exactes, mais faisant partie des seules choses dont elle était au courant.. Entre autres futilités.


« Sacré flair. J'étais effectivement absente, pendant plusieurs mois. Après tout, ne dit-on pas qu'il y a un moment crucial dans notre existence où nous devons choisir notre voie? »

C'était le cas pour elle. Ce moment était passé, et désormais, elle savait ce qu'elle voulait faire, ce qu'elle désirait accomplir. Le chemin était long, difficile, mais sa motivation, que dis-je, sa haine, était grande, et ce n'était pas rien. Toujours suspendue à sa branche, elle se sentait bien ainsi, sa chevelure ne la gênait pas, et voir le monde sous cet angle n'était pas désagréable. Pas pour elle, en tout cas. Elle reprit aussitôt, sa voix donnant toujours une intonation amusée..

« Vous par contre, vous ne me dîtes pas grand chose. »

Vérité vraie. Ce lycan à apparence humaine ne lui disait absolument rien, et c'était peut être compréhensible, pour quelqu'un d'aussi solitaire qu'elle, à la base. Sauf que Serenna avait passé beaucoup de temps à observer dans l'ombre les autres monstres, et si ce loup-garou était un ancien, alors elle avait sûrement déjà du le voir quelque part. Peut être que c'était sous forme bestiale plutôt que sous forme humaine? Difficile à dire, après tout, cela faisait longtemps que la lamia n'avait pas fait un passage au donjon... Les souvenirs allaient et venaient, les plus insignifiants étant remplacés par de plus importants. Non, il ne lui disait rien.

Mais le vent n'était pas de cet avis, et l'odeur du lycan revint à la lamia, nette, claire... et finalement identifiée. Enfin, si on pouvait vraiment parler d'identification. C'était peu de chose, un souvenir enfouit mais qui avait son importance, d'autant plus que cela touchait une personne très chère à ses yeux. Affichant un air surpris sur son visage, elle se figea quelques secondes, avant de sourire à nouveau, telle une chasseuse qui venait de piéger une proie... Même s'il n'y avait aucune proie ici présente.


« Oh. »

Elle bougeait, lentement, remontant sur sa branche quelques secondes, pour enfin descendre par un bond, touchant le sol avec toute la délicatesse dont elle pouvait faire preuve avec son lourd corps reptilien.

« Oh, oh... »

S'approchant lentement, elle commençait à tourner autour du lycan, le regard brillant, cachant mille-et-une malice, son sourire ne semblant s’effacer pour rien au monde. Menaçante? D'un regard extérieur -voir humain-, oui, elle pouvait paraitre menaçante, à tourner ainsi autour de ce que l'on devinait comme une probable proie, mais la réalité était toute autre.. Ce genre de jeu ne s'accordait pas avec des êtres puissants, ou inconnus, dont on ne savait rien. Une proie était une proie lorsqu'elle était tenue entre les griffes de la chasseuse, comme une souris ne pouvant s'échapper d'un piège mortel, mais à condition d'avoir le dessus. Et bien que Serenna était parfaitement du genre à faire preuve de sadisme et à jouer avec ses victimes, ses bras croisés et son regard observateur -et intéressé- semblaient plus indiquer qu'elle observait l'être sous toutes ses coutures, sous tous les angles, le jugeant au mieux mal gré l'obscurité.

« Partenaire de Felina, je me trompe? J'ai plusieurs fois sentit ton odeur lorsque j'étais avec elle, maintenant je peux mettre un visage sur cette dernière! »

...

... La lamia avait employé un ton plus inquisiteur qu'elle ne l'avait voulu à l'origine, de même que le tutoiement rapide. Elle n'avait pas besoin d'être aussi menaçante, après tout, n'était-il pas 'l'être choisit' de son amie? Méritait-il cela, d'ailleurs? Bien qu'il devait sans doute être fort, il n'avait pas l'air très joyeux. Étaient-ils au moins toujours ensemble? Était-il un aimé convenable? Il avait plutôt intérêt, car tout ceux qui nuisaient ou ne convenaient pas à son amie ne méritaient pas de vivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Lun 17 Déc 2012, 23:37

Un moment crucial dans son existence ? Shkeil pouvait comprendre cela... Après tout, lui aussi allait sans doute en comprendre un. Et le fait que la lamia ne le connaissait pas était compréhensible. Après tout, rares étaient les personnes qui l'avaient vu sous sa forme humaine, et plus rares encore celles qui le connaissaient sous sa même forme.

« Oh. »
« Oh, oh... »


La lamia se mit à tourner autour de lui, le regardant comme si elle se remémorait quelque chose. Le lycan restait prudent, guettant le moindre changement d'attitude, que ce soit de la femme-serpent ou sa Bête. Cette dernière était extrêmement sur les nerfs, considérant presque l'attitude de la lamia comme une attitude menaçante.

« Partenaire de Felina, je me trompe? J'ai plusieurs fois sentit ton odeur lorsque j'étais avec elle, maintenant je peux mettre un visage sur cette dernière! »

Là, Shkeil se figea. Elle connaissait Felina? Et visiblement de manière amicale, puisqu'elle lui avait à priori parlé plusieurs fois. Du coup, si Shkeil voulut se calmer, sa Bête enragea de plus, ce qui fait que visuellement, cela n'occasionnait pas beaucoup de changement.

"Tu connais Felina?"

Sa voix était un peu plus douce, mais la teinte de colère sous-jacente était plus forte, plus sourde.

"Oui, je suis le compagnon de Felina. Je m'appelle Shkeil. Puis-je savoir quelle ton nom et ta relation avec elle?"

Le lycan avait adopté également le tutoiement. Il s'était redressé, mais restait prudent. Non plus vis-à-vis de la lamia, mais plus de sa Bête qui pouvait voir en elle une ennemie de plus, puisque liée à celle qui était à l'origine de la volonté de Shkeil. Cela dit, il voulait savoir.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Mar 18 Déc 2012, 00:56

Peu de changements visibles chez cet être, du moins, au niveau de ses expressions ou de son attitude. Il s'était figé, comme étonné d'entendre le prénom de Felina, mais rien de plus, seule sa voix s'était adoucie, trop adoucie même, comme pour paraître plus agréable envers une potentielle amie. Mais le lycan pouvait cacher autant qu'il le voulait ses troubles, il n'était pas difficile de deviner que quelque chose n'allait pas chez lui. Cette menace, ce danger qu'il inspirait, était toujours présent, insidieux, comme l'enfant qui essaye de se cacher derrière un rideau et dont on voit les pieds. Ce n'était pas gros, ce n'était pas visible comme le nez au milieu du visage, mais c'était quelque chose que l'on pouvait ressentir... A condition d'être dans la zone rouge.

La lamia ne savait pas quel était son problème, et il aurait très bien pu s'agir d'une mauvaise humeur déguisée en intérêt juste à cause d'une odeur nostalgique et d'une connaissance éventuelle de son aimée. Sa réponse en tout cas confirmait les dires de Serenna, et signifiait par ailleurs qu'ils étaient toujours ensembles, depuis le temps. Ce qui voulait dire qu'il ne devait pas être un mauvais partenaire, du moins pas trop mauvais. Elle ne savait rien de lui, et sa curiosité devait être assouvie. D'autant plus que l'on parlait ici de sa seule et unique amie, ce qui n'était pas un sujet sans importance, bien loin de là.


« He he. »

Elle pouffa de rire, aussi souriante que de coutume, bien que ce n'était pas très indiqué dans une forêt sombre, où la lune avait du mal à percer et où l'obscurité avait tendance à rendre certains visages effrayants...

« Je m'appelle Serenna. Je ne suis qu'une humble lamia sans importance qui a passé un pacte avec ta partenaire. »

L'échange des fleurs. Le pacte honorifique. L'échange respectueux. Les termes étaient nombreux pour désigner ce moment crucial dans la vie de Serenna, mais tous signifiaient la même chose. Tous avaient la même valeur. Ce que la lamia ne savait pas, c'est que la féline avait fait ce dernier sans le savoir, n'imaginant pas une seule seconde qu'il aurait pu s'agir d'un quelconque pacte ou d'une quelconque coutume: échanger des fleurs pour sceller un lien indéfectible, quel qu'était sa nature, amoureux, respectueux, ou amical, était quelque chose de propre au peuple d'Echidna. Son déroulement était bien particulier, et rares étaient les espèces à pratiquer le même rite similaire...

« Vu l'heure, j'imagine qu'elle doit dormir. »

La lamia sembla réfléchir quelques secondes, comme soucieuse, puis vînt finalement bondir sur le lycan humanisé, s'accrochant à son cou sans prévenir..

« C'est trop tard pour la voir, n'est-ce pas? Vraiment vraiment trop tard? Ou il y a une minuscule chance? »

Son comportement aurait pu paraître enfantin si elle n'avait pas un corps d'adulte, une voix sensuelle, un regard perçant et un sourire carnassier au possible, fixant le lycan avec insistance. Pourtant, mal gré tout ce qu'elle pouvait tramer, une partie d'elle désirait sincèrement revoir Félina, de façon très impatiente.. Sa seule et unique amie, celle à qui elle s'était confiée, et avec qui elle devait partager joies, peines, chasses et conflits. Celle à qui elle avait fait une promesse aussi, une difficile, délicate, complexe promesse, mais qu'elle allait devoir respecter tant bien que mal.. Car si elle pouvait être fourbe et perverse au possible, il y avait des liens que l'on ne pouvait pas trahir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Mar 18 Déc 2012, 17:36

« Je m'appelle Serenna. Je ne suis qu'une humble lamia sans importance qui a passé un pacte avec ta partenaire. »

*Un pacte? Quel genre de pacte?*

*Qu'est ce que ça peut te faire?*

Au moins, il connaissait à présent le nom de celle qui l'avait surpris. Mais elle se trompait sur un point: elle n'était pas sans importance. Personne ne l'était.

« Vu l'heure, j'imagine qu'elle doit dormir. »

Serenna sembla un peu songeuse avant de s'accrocher au cou de Shkeil, d'une manière inattendue et avec une volonté qui n'était pas cachée.

« C'est trop tard pour la voir, n'est-ce pas? Vraiment vraiment trop tard? Ou il y a une minuscule chance? »

Le lycan fut perturbé durant une seconde, avant de se dégager beaucoup plus violemment que nécessaire et qu'il ne l'aurait voulu.

"Lâche moi!!"

Titubant, il s'appuya d'une main contre le tronc d'un arbre proche tandis que de l'autre, il se prît la tête qu'il garda baissée, les yeux clos. L'action de la lamia l'avait perturbé et brisé sa concentration, et il sentait la barrière qu'il avait placé pour sa Bête en train de se fissurer.

"Oui, Felina dort en ce moment. Et non, il n'est pas possible de la voir pour le moment... Mais si tu tiens... ARGH"

Le lycan tomba à genoux, sa main sur le tronc laissant quatre profonds sillons des griffes qui venaient de traverser sa chair. Un mince filet de sang commençait à couler de son front, venant de sous ses doigts.

"Si tu tiens à la vie, ne refais jamais ça!"

Il avait parlé doucement, mais cela n'avait pas pu camoufler la rage qui résonnait dans sa voix et qui n'était plus tout à fait la sienne.

"Je n'ai rien contre toi... mais c'est le pire des moments pour faire ça sur moi..."

D'une main fébrile, il décrocha son sac et le posa devant lui, mais il n'eut pas le temps de l'ouvrir qu'il dut replacer ses deux mains sur son crâne. Les fissures mentales se propageaient, et une fine fourrure commençait à apparaître sur le bout de ses doigts, où les ongles avaient fait place aux griffes.

"Jamais...."

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Mer 19 Déc 2012, 01:53

Repoussée violemment, Serenna parvint néanmoins à rétablir son équilibre, s'aidant de son corps reptilien avec aisance.. Si elle était été une humaine, non, si elle avait été une simple bipède, elle serait sans doute au sol, assise comme une idiote avec une douleur aux fesses. Ce n'était pas le cas ici, et ce n'était pas si mal, merci à son corps flexible. L'individu l'avait dégagée avec une facilité plutôt déconcertante, mal gré la légère pression qu'elle avait mise dans ses bras, et elle pouvait sentir sa force, ou du moins une infime partie de celle-ci. Ce n'était pas quelqu'un que l'on pouvait prendre à la légère, et qu'on ne devait en aucun cas sous-estimer.

Il se retenait, c'était indéniable. Et pas seulement au niveau de sa force physique. Bien sûr, s'il s'était véritablement lâché, il y avait de grandes chances que tout cela finisse mal pour la lamia, brisée en mille morceaux ou déchiquetée par une bête féroce avant même de comprendre ce qu'il lui arrivait. Elle ne pouvait pas deviner sa force ou lire à travers son esprit, mais elle supposait que ce lycan cachait une grande puissance, et son instinct naturel le lui rappelait à juste titre. N'y avait-il pas plus clair, plus sincère et plus révélateur que l’affolement de notre partie la plus sauvage, la plus primaire? Celle qui réagissait basiquement aux situations, dans le but de promouvoir la survie?

De cette retenue découla instantanément de la souffrance, et le lycan le prouva lorsqu'il fut obligé de se servir d'un arbre pour ne pas flancher, tombant finalement à genoux. Il pouvait y avoir de nombreuses interprétations à la vue d'un tel comportement, mais une chose était sûre: son problème était mental. Et ce n'était pas juste une mauvaise humeur, ou un côté lunatique, cela semblait plus profond. Suppositions, hypothèses, tout pouvait être envisageable mais plus le temps passait, plus les possibilités s'amenuisaient, ne laissant qu'une poignée de 'peut être' et satisfaisant à peu près la lamia... Même si ce n'était pas la meilleure des choses pour elle.

Des paroles difficiles, stoppées par la douleur ou par une quelconque fébrilité, et qui n'étaient guère intéressantes... Seule la rage qui résonnaient dans sa 'voix' était importante, faisant montre de son état intérieur, de ce 'qu'il' voulait vraiment exprimer. Voix qui n'était d'ailleurs plus vraiment la même. Serenna croisa les bras, l'air sombre, regardant si le lycan allait réussir à se calmer ou non. En tout cas, il semblait mal partit, et il y avait de fortes chances que d'ici quelques minutes, voir quelques secondes, il y ai une nouvelle créature face à elle, probablement moins amicale, et sûrement infiniment plus dangereuse.

Sans mot dire, la lamia s'approcha, faisant suffisamment de bruit pour se faire entendre, et ouvrit le sac que Shkeil venait de poser devant lui. Elle n'était plus dans une zone rouge désormais, ce cap était passé depuis bien longtemps. Il n'y avait même plus de zones, de couleurs... Uniquement l'odeur de la mort, le sentiment de devoir qui devrait être accomplit, l'amitié et toute une foule d'autres choses dont seule la lamia avait connaissance sur l'instant. Est-ce que ce qu'elle croyait était juste? Ne se trompait-elle pas dans ce qu'elle voulait faire? Avant toute chose, elle tenta tout de même une question, qui semblait à la fois importante et anodine..


« Tu vas réussir à te calmer? »

Cette fois, les dés étaient jetés. Ce à quoi pensait la lamia se concrétisait dans un coin de sa tête, et c'était quelque chose qu'elle n'espérait pas. Et qu'elle ne voulait pas voir. Trop occupé à retenir 'ce qui était en lui', Shkeil ne pouvait remarquer que la lamia était prête à bondir, tout son corps se préparant à 'quelque chose'. L'esprit profane dirait qu'elle se préparait à être attaquée, et donc qu'elle voulait se défendre avant tout, demeurant sur le qui-vive, mais... Ce n'était peut être pas une vérité absolue. D'ailleurs, en bonne chasseresse, elle n'en n'avait que pour moins d'une ou deux secondes.

Une ou deux secondes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Mer 19 Déc 2012, 17:55

Le monde autour de lui n'existait plus en cet instant. C'est à peine si Shkeil remarqua que la lamia s'était approchée un instant tant la douleur qu'il y avait dans son crâne était intense. Quand à ce qu'elle disait, c'était peine perdu.

*Tu ne peux pas résister!*

*Je ... t’empêcherais ... de nuire.*

Il rouvrit un instant ses yeux, et vit devant lui son sac ouvert et son contenu visible. Il ne s'interrogea pas sur le comment, et voulu l'attraper d'une main afin de se bloquer. Mais dans sa fébrilité, il rata les emplacements et plaça la main en plein sur la serrure en argent. La sentence fut immédiate: la douleur se manifesta sur toute la surface de la peau en contact et remonta jusqu'au plus profond de son être. Le lycan ne sut pas si le cri qu'il entendit était réel et de sa part ou si il n'était que purement mental, du à sa Bête... Probablement les deux...

Toutefois, le fait de commencer à faire surface au moment du contact avec le métal honni frappa la Bête d'avantage que si elle était au calme, et ses assauts refluèrent légèrement. Constatant cela, Shkeil ne bougea pas, gardant la main sur l'argent et parvint péniblement à la contenir. La fourrure partit et ses ongles refirent leur apparition. Ce n'est qu'une fois le danger mis de côté qu'il lâcha enfin le contact et ramena sa main contre lui, la chair brûlée. L'odeur était présente et extrêmement désagréable.

La douleur était à la limite du supportable, même si à présent contenu dans sa main. Mais il ne la ressenti qu'encore plus tard, quand sa Bête fut repoussée... Mais pour combien de temps?


*Tu ne gagne qu'un bref sursis... Ce n'était qu'un avertissement.*

Shkeil voulu se relever, mais ses jambes se dérobèrent sous lui et il se retrouva complétement assis, dos à l'arbre. Sa tête était encore rouge du sang qui avait coulé quand il s'était percé la peau, mais ce n'était qu'un reste: les plaies s'étaient déjà refermées. Sauf celle faite au contact de l'argent qui elle laisserait une marque durable. Combien de temps, il ne le savait pas et pour l'heure, il s'en moquait. Il voulait juste que la douleur cesse... Son seul réconfort était que son âme bestiale la ressentait aussi.

Il rouvrit les yeux. Sa vision était trouble, mais il parvenait à distinguer la queue reptilienne de Serenna. Elle n'était pas partie et il lui avait offert un bien triste spectacle. Mais ça aurait été bien pire pour elle si cela n'avait pas eu lieu.


"Je ne peux pas.... la laisser gagner..."

Sa voix était basse et lasse, mais au moins elle était avait retrouvé un ton proche de celui qu'il avait au début de leur rencontre. Mais la teinte de rage ne s'était pas totalement évanouie pour autant, preuve que le danger était toujours présent.

Il regarda ses menottes qui l'avaient aidé, bien que d'une manière qui n'était pas dans leur fonction première... C'était lui où la serrure fumait encore de son contact avec la peau du lycan?

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Jeu 20 Déc 2012, 04:17

En suspens. En attente.

Sur le qui-vive. Guettant l'instant propice.

Celui où elle n'aurait plus le choix. Où elle n'avait qu'une seconde ou deux pour agir.

Mais ce moment ne vînt pas. Heureusement pour elle, heureusement pour lui? Pour eux deux? Si l'on pouvait éviter les conflits mortels, cela arrangeait la lamia, qui pensait que c'était un peu rapide alors qu'elle revenait à peine au donjon.. Même si donner sa vie pour ce qu'elle croyait juste lui semblait logique. Et essentiel. En attendant, le lycan s'était calmé, assis mal gré lui à cause de ses jambes, peu conciliantes.. A moins que ce n'était son corps entier qui avait du mal? A l'instant même où il s'était assagit, la lamia s'était relâchée, décontractant ses muscles et replongeant dans un certain calme... Le calme après la tempête.

Tout ce qu'elle avait vu ne l'avait pas rassurée pour autant. Certes, le lycan était calmé, mais est-ce qu'il était toujours comme ça? S'il était le compagnon de Félina, s'il était toujours le compagnon de Félina... Alors comment faisait-il pour ne pas s'en prendre à elle? Ce qu'il venait de faire n'était pas exceptionnel, puisque c'était quelque chose qu'il avait prévu! Sinon, pourquoi se promener avec des menottes dans son sac? Des menottes incorporant des éléments en argent, si efficaces contre les lycans? Serenna était septique. Et son regard inquisiteur montrait à quel point elle doutait désormais de cet être... L'avoir vu hurler, se mutiler, se battre contre lui-même était suffisant à ses yeux pour croire Félina en danger. Plus que de la pitié, c'était avant doute de la méfiance qu'elle ressentait envers Shkeil... Sentiment plus que mitigé.

Oui, c'était égoïste. Et oui, Félina passait avant lui. La lamia n'était pas du genre à s'attarder sur des états d'esprit ou sur du sentimentalisme douteux... Rencontrer le compagnon de son amie était un grand plaisir, mais c'était tout de suite moins agréable quand ce dernier était une menace sans nom qui n'arrivait même pas à contrôler 'celui' qui était en lui, probablement une seconde personnalité, un instinct exacerbé ou une partie de lui qui réclamait indépendance.

Devant une vue si pitoyable, Serenna croisa les bras, attendant avec patience que son interlocuteur soit en mesure de converser. Il devait y avoir discussion, car on ne parlait pas de n'importe qui ici. Certes, Serenna pouvait avoir des gestes un peu impulsifs, mais ce n'était que peu de choses face à d'autres monstres du même acabit, souvent bien plus violents ou plus brusques.. Face à ces derniers, comment s'en sortait-il? Réussissait-il à reprendre le contrôle? Comment était-il sous sa forme bestiale? Était-il une toute autre créature ou juste le même, mais en plus violent? Tant de questions auxquelles Serenna n'avait réponse...


« Tu n'as pas du tout l'air convainquant. »


En réponse à ses quelques mots, une voix neutre, mais sérieuse. Rares étaient les personnes qui avaient vu une Serenna sérieuse, et Shkeil faisait parti de celles là désormais. Non, il était même la première personne du donjon à la voir ainsi. L'immature, enfantine, et innocente Serenna avait bien changée, et même si elle restait la même quoi qu'il arrivait, on pouvait clairement dire qu'elle avait gagné en maturité. Les mains de la lamia glissèrent sur les menottes, les extirpant du sac complètement en les examinant, curieuse... Soufflant même sur la zone qui fumait encore..

« Je ne sais pas contre quoi tu te bats, mais sache je suis loin d'être une ennemie. C'est même plutôt le contraire, vu ta relation avec Félina. Mais... »

Elle reposa les menottes dans le sac, parlant toujours d'une voix calme, sans ton menaçant aucun.

« ... J'ai toutes les raisons de m’inquiéter à son sujet tout comme du tien, désormais, n'est-ce pas? »

C'était en effet plutôt évident... Même si elle revenait à peine d'une longue absence... Et même si elle avait l'air de mettre le doigt où il ne fallait pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Jeu 20 Déc 2012, 20:23

Shkeil écoutait Serenna. Et tout ce qu'il y trouvait à redire, c'est que c'était parfaitement exact... Dans son état actuel, il pouvait exploser à n'importe quel moment, et il pouvait faire des ravages avant que l'on parvienne à l'arrêter.

"La seule qui ne se fait pas de soucis pour Felina... C'est elle-même."

Le lycan se releva péniblement, toujours adossé au tronc de l'arbre. Sa main brûlée était contre son ventre, et la douleur ne semblait pas vouloir se calmer. Et il n'y avait eu qu'un simple contact... Quelle douleur aurait-il ressenti si l'argent était rentré dans sa chair? Il ne voulait même pas y songer. Mais s'il n'était pas encore convaincu, cela ne faisait maintenant aucun doute: s'il voulait mourir, il pourrait y arriver avec ça. Mais le moment n'était pas encore venu.

"Ton inquiétude est normale... Je la partage de la même intensité. Je n'ai pas toujours été autant en lutte, mais à présent, cela ne fait qu'empirer avec la pleine lune qui approche."

Comme pour se moquer, c'est à cet instant que la lune se dévoila et éclaira l'endroit où ils étaient. La lune, gibbeuse, n'envoyait pas encore de rayons suffisamment puissants pour le contraindre à la transformation. Mais sa lumière pâle le réveilla suffisamment pour qu'il soit plus stable sur ses jambes et plus apte à résister à sa Bête... mais celle-ci semblait également raffermie. Mais il tenait bon.

"Cela ne devrait plus durer que quelques jours... Après cela, ce problème ne devrait plus exister."

*Ou tu n'existera plus.*

*Et tu mourras. Donc cela résoudra le problème.*

"Je préfèrerais mourir que de faire du mal à Felina... Mais je ne le ferais que s'il n'y a pas d'autres solution. Pour le moment, il y en a une, et je veux la tenter. Ces menottes ne sont qu'une protection si j'échoue... Mais ça a bien failli être le cas ce soir..."

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Ven 21 Déc 2012, 02:21

Pas rassurée. Elle n'était pas rassurée le moins du monde, surtout lorsqu'il aborda un point important, celle qui était sa compagne: Félina. Si elle ne se faisait pas de soucis, c'est que soit elle n'était pas au courant et ne pouvait donc pas éprouver le moindre petit sentiment d'inquiétude.. Soit elle était au courant, mais croyait suffisamment fort en Shkeil pour se croire à l'abri du danger... Ce qui était un comportement parfaitement inconscient. Quant à l'idée même que la féline n'était pas informée, Serenna ne l'envisageait que de façon très peu probable... Car cela signifierait un comportement grandement irrespectueux et irresponsable du lycan, quelque chose qui ne pouvait rester impuni. Et que la lamia n'accepterait pas.

Envisageant plutôt la seconde hypothèse -celle qui lui semblait la plus logique-, elle se redressa, recroisant les bras comme elle était habituée à le faire, de façon faussement calme. Bien qu'extérieurement elle ne montrait rien, elle commençait à craindre pour la santé de son amie, et c'était beaucoup trop rare pour ne pas être signalé. Le fait de s'inquiéter pour quelqu'un n'était pas quelque chose auquel elle était habituée, et c'était d'autant plus paradoxal après une grande absence et une quasi-perte de vue prolongée. Qu'à cela ne tienne, Serenna avait un engagement à tenir, même si pour cela, elle devait s'immiscer dans ce qui ne la regardait pas.


« ... »

Bref soupir, presque inaudible. Elle le regardait se redresser, expliquant que son état empirait dernièrement, et qu'il n'y en avait plus que pour quelques jours. Visiblement, il avait trouvé une solution à son problème, si bien entendu il ne perdait pas le contrôle de son corps entre temps. Serenna ne cessait d'y repenser: que se serait-il passé si cela avait été un autre? Comme un monstre qui lui aurait cherché querelle, voulant la bagarre? Aurait-il perdu le contrôle et massacré tout le monde, allié comme ennemi? Et Félina dans tout cela? Non, il n'arrivait pas à la convaincre. Il n'arrivait pas du tout à la convaincre...

Visiblement, ses choix étaient fait, et il semblait bien décidé à résoudre son léger soucis... En cas d'échec, il se réservait un sort plutôt funeste: 'la mort, rapide et immédiate, plutôt que la vie mais avec mille années de douleur', pensa la lamia. Un proverbe de son défunt peuple qui devait sans doute s'appliquer à merveille en cet instant. Silencieuse tout du long, Serenna reprit alors, les yeux rivés sur le lycan..


« Après ce que je viens de voir, je doute fortement que tu tiennes 'quelques jours'. »

Franche, elle lui disait ce qu'elle pensait réellement, sans langue de bois. Pourquoi mentir, cacher la vérité alors qu'elle apparaissait, grosse comme une pleine lune brillante dans un ciel sans nuages?

« Je ne lis pas dans les âmes, ni dans les esprits. Je ne suis qu'une simple lamia sans importance, mais mon instinct est suffisamment aiguisé pour ressentir deux choses: la grande puissance, la grande noirceur de cette part que tu combats... Et l'immense difficulté que tu as à la retenir. Je te l'ai dit, tu n'as pas l'air du tout convainquant. Je te donne... quelques heures. Guère plus. »

Est-ce qu'elle était en train de parier sur sa possible perte de contrôle? Sa transformation? Ses derniers mots avaient étés lâchés avec un très fin sourire, et un ton presque amusé. Pourtant, son regard sérieux persistait, et il était difficile de dire à quoi elle pensait réellement.

« Je me moque bien de ce que tu caches, que ce soit un côté bestial ou un démon sanguinaire... Tout comme je me moque que tu détruise le donjon, et massacre ses habitants. Seulement, j'ai un engagement envers Félina, et je ne te permettrais pas de lui faire le moindre mal. Même si je dois sacrifier ma propre existence pour cela. »

Est-ce que cela ressemblait à une menace? En l'absence d'un ton évocateur c'était plutôt délicat à dire mais... oui, cela pouvait ressembler à une menace. Son côté franc risquait de lui jouer un mauvais tour, mais Félina était plus importante que tout ici.. Un tel engagement ne pouvait être brisé, c'était une obligation qu'elle jugeait à sens-unique... Même s'il n'y avait pas de retour. Au moins Shkeil était-il fixé à présent, au moins avait-il réponse à sa question: elle se disait être insignifiante, sans importance, mais pouvait utiliser sa vie sans hésiter pour protéger son amie. Dévouement? Inconscience? Stupidité? Aveuglement? Seule la lamia avait la réponse. Un sourire se dessina sur son visage, et son expression devînt plus amusée...

« Cela dit, comme je n'ai pas envie que Félina soit triste, tu as plutôt intérêt à te soigner. Cela me semble la meilleure des solutions. Et méfie toi, je n'hésiterais pas une seule seconde à te passer les menottes si tu fais des bêtises! »

Là, elle n'était clairement plus sérieuse. Plus du tout. Sa phrase s'était terminée sur un ton sensuel, la faisant presque prêter à confusion.. Avait-elle fait exprès? En attendant, son sourire ne disparaissait pas, et elle le fixait d'un air déterminé, les mains sur les hanches. Là aussi, le profane aurait compris, en entendant ses paroles plus tôt, qu'elle le menaçait de mort. Le tuer plutôt que de le laisser faire du mal à Félina. Mais était-ce vraiment ce qu'il y avait à comprendre? Ou y avait-il un quelconque sens caché, dissimulé? Seule la lamia pouvait le dire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Ven 21 Déc 2012, 19:15

Quelques heures? Peut-être finalement... Si ce n'était réellement que les prémices, il ne tiendrait pas au prochain assaut...

*Non... Je me suis retrouvé ainsi parce qu'elle l'a permis. Sans le vouloir, mais elle l'as permis.*

*Tu te voile la face.*

Le lycan entreprit de refermer son sac, et son contenu. Maintenant, il ne pouvait plus se passer de les avoir sur lui... Il ne pourrait plus être tranquille.

"C'est la malédiction des miens... Deux esprits renfermés dans le même corps. Il semblerait que certains parviennent à rétablir l'équilibre entre les deux, mais je n'ai jamais pu le faire. Je ne pourrais jamais lui pardonner..."

Il replaça son sac sur son dos. Il ne comptait pas partir tout de suite, mais il devait reprendre une attitude plus vivante... Pour son bien être. Il regarda Serenna.

"Je la maintenais sous contrôle, le temps de trouver le moyen de la vaincre. Tant que je reste concentré, je parviens à limiter ses assauts. Mais je ne peux pas me permettre la moindre faiblesse, sinon... Bah, tu as bien vu ce qu'il s'est passé quand tu m'as sauté dessus?"

Ce n'était pas un reproche. Il n'avait pas eu le temps de prévenir la lamia de son état, mais il la mettait à nouveau en garde.

"Aujourd'hui, ces menottes m'ont aidé à reprendre le contrôle, mais je les ais faites faire pour m'immobiliser totalement si jamais je le perdais pour de bon. Le temps de me conduire dans un endroit où aucun dommage ne pourrait être fait, ou de me tuer."

Shkeil soupira... Il ne voulait pas en arriver là, mais il ne pouvait pas s’empêcher d'y penser... Si jamais il échouait... Il fixa Serenna. Puisqu'il abordait le sujet, autant y aller jusqu'au bout.

"Si je disparais, je n'aurais sans doute pas le temps d'adresser un dernier message à Felina... Si cela devait être le cas, j'aimerais que... j'aimerais que tu lui assure que j'aurais tout tenté. Elle aura besoin d'aide pour s'en remettre, et puisque vous vous connaissez, elle t'écoutera plus que beaucoup d'autres. Je ne veux pas que cela soit nécessaire, mais si ...."

Les mots se coincèrent dans sa gorge... Il ne pouvait pas en dire plus. Cela résonnait tellement comme des dernières volontés qu'en dire plus, c'était presque comme s'il avait déjà perdu. Or ce n'était pas le cas: il voulait vivre, et être seul dans son corps. Il y avait une chance, une possibilité pour qu'il s'en sorte. Il la saisirait.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Lun 24 Déc 2012, 08:11

Silencieuse, elle écoutait le lycan, ce dernier lui parlant enfin de son double intérieur. Comme elle s'en doutait, il y avait deux esprits dans un corps, probablement un rationnel et l'autre plus instinctif, plus sauvage. Deux extrêmes, deux choses que la lamia connaissait quelque peu.. N'avait-elle pas déjà connue une personne qui était ainsi? Elle-même possédait un fort instinct naturel, mais elle se contrôlait convenablement, le tout sans prise de tête -ni de risque-. Dans le cas du lycan cela semblait un peu plus compliqué, d'autant plus qu'il devait gérer des paramètres divers et variés: clarté lunaire, transformation en loup et tutti quanti.

Aussi, le pseudo-loup poursuivit ses explications, arguant qu'il gardait son 'double' sous contrôle mais qu'il avait de plus en plus de mal à le faire... Et que s'il se laissait déconcentrer ne serait-ce qu'un instant, le pire pouvait arriver. Autrement dit, sa perte de contrôle récente était de la faute de la lamia. Bon, il était vrai qu'elle l'avait fait pour l'embêter -et le tester aussi-, mais elle ne soupçonnais pas un tel trouble intérieur. Bien sûr, dès le premier regard il était clair que le monstre n'était pas dans son assiette, mais à ce point, non. Serenna n'avait pas prévue une telle chose. Comment aurait-elle pu savoir après tout? Alors qu'elle revenait d'une longue absence?

Ce n'était pas son genre, fourrer son nez dans les affaires des autres. Sa politique avait bien changée, pour qu'elle s'immisce ainsi, sans scrupules aucun. A peine arrivée, à peine dans les ennuis, déjà. Dire qu'il y avait quelques mois, elle aurait rit au nez de ce lycan, le laissant se dépatouiller dans ses propres problèmes... Tandis qu'elle serait allée dormir dans un coin, lézardant sans le moindre remord à l'ombre d'un arbre -ou au contraire, à la douceur d'un soleil bienveillant-. Oui, elle avait bien changée. Et c'était grâce à Félina, entre autre.

Parlant toujours, Shkeil abordait le thème des menottes -qui non, n'étaient pas uniquement destinées à un but inavouable-, indispensables. Aussi bien pour lui que pour les autres. Ces dernières étaient très efficaces, car le lycan ne pouvait pas les ouvrir, quoi qu'il fasse. Bien sûr, la lamia ne connaissait pas le mécanisme pervers de l'instrument, notamment avec les pointes qui sortaient... Et ce n'était pas plus mal.

La suite en revanche, surpris Serenna à un certain point. Elle ne s'attendait pas à ce que le lycan lui transmette ses dernières volontés, surtout que ces mots étaient destinés à Félina. Étonnée, ne s'y attendant pas, la lamia resta un moment sans rien dire, avant de finalement regarder ailleurs d'un air détaché, l'air à peine agacé.. Elle faisait tout pour faire preuve du désintérêt le plus complet, comme si cela ne l'intéressait pas le moins du monde, comme si les mots du lycan entraient par une oreille, et sortaient par une autre. Lorsqu'enfin, ce dernier laissa de nouveau place au silence, Serenna reprit la parole sans attendre:


« Est-ce que je m'exprime bien? Est-ce que tu comprends ce que je dis? »

Elle le toisa du regard, menaçante, inquisitrice. Ce n'était pas comme si elle avait des envies meurtrières, c'était juste comme si elle était agacée, à peine en colère après lui, rien de plus. Sa voix était sèche, et sans ambiguïté aucune.

« J'ai dit que je 'n'avais pas envie que Félina soit triste'. Tu te souviens? Alors oublie tes dernières volontés, et contente toi de faire le maximum pour survivre et venir à bout de ton démon intérieur! Il est hors de question que je fasse la moindre commission à Félina venant de ta part, tu entends? Débrouille toi! »

Silence. Bref, cependant, car Serenna avait autre chose à dire. Quelque chose qui semblait déjà un peu plus diplomate, vu que ses expressions se faisaient moins dures. Elle ajouta aussitôt, d'une voix plus calme, et plus délicate:

« ... J'aurai aimé en finir sur ces mots, mais comme il est difficile de prévoir ce qu'il peut se passer, mieux vaut prendre une longueur d'avance, à tout hasard. Même si cela ne me fait pas plaisir. Je t'écoute, Shkeil. »

Elle l'écoutait... Cela signifiait qu'elle attendait ses dernières paroles? Celles qu'elle transmettrait à Félina si les choses tournaient mal? En tout cas, cela y ressemblait bien. Et visiblement, cela ne lui faisait guère plaisir. Mais le côté éphémère des vies a toujours été un motif suffisant pour prendre les devants et prévoir l'imprévisible. Un testament servait à cela, les dernières volontés aussi. Si entendre Shkeil s'exprimer à propos de ses dernières volontés ne risquait probablement pas de lui faire grand chose, devoir répéter les derniers mots du lycan en cas de problème à Félina risquait d'être ô combien plus pénible... Et cela ne plaisait pas du tout à la lamia.

Pas du t... Tiens?

Une odeur familière. Est-ce qu'elle rêvait? La nostalgie peut être? Enfin, peu importait, le plus important, c'était ce que Shkeil avait à dire, rien d'autre.


Spoiler:
Hrp: Felina en approche, odeur détectée o/
A toi de voir Shkeil si tu veux répondre ou laisser Félina le faire o/


Dernière édition par Serenna Elnawieven le Mar 25 Déc 2012, 16:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Mar 25 Déc 2012, 10:07

La lamia sembla s'énerver après ses paroles, mais Shkeil resta de marbre face à sa réaction. La colère faisait partie du lot d'émotions qu'il devait côtoyer en permanence, avec la haine et la rage entre autres, dont sa Bête était remplie. Mais plus surprenant, ce fut la douceur, presque compatissante, de ses derniers propos, l'invitant à poursuivre.

"Comme je l'ai dit, je préfèrerais également que cela se révèle superflu, et je ferais tout pour cela. Mais je ne peux pas écarter la néfaste possibilité."

*Tu ne devrais pas douter: tu va échouer.*

Shkeil prit une longue inspiration pour se donner un peu de courage. Cela lui faisait mal de prendre ce genre de précaution, mais il le fallait.

"J'aimerais que tu lui dise que je ..."

Il s'arrêta. Le vent venait de lui apporter une odeur qu'il pouvait reconnaître entre milles. Même si son odorat était plus faible que sous sa forme garou, rien n'aurait pu lui faire oublier une odeur qu'il venait à peine de quitter. Il se tourna vers la source de cette odeur, vers la personne qui approchait et ne devait plus être loin.

"Je t'avais dit de dormir, Felina... Comment veut-tu être en forme si tu ne dors pas?"

Sa voix ne renfermait aucune colère, à peine un léger agacement. Il savait bien que Felina n'agissait de toute manière qu'à sa tête, mais elle devait se montrer raisonnable par moments.

HRP:
Réponse courte, mais je pouvais difficilement en faire plus avec l'approche de Felina

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Felina le Mar 25 Déc 2012, 16:22

Comment pouvais-je dormir avec toute cette pression ? Engar n’était toujours pas rentré de son enquête sur ma famille, la frontière entre Shkeil et sa bête s’amenuisait de jour en jour, et je restais impuissante face à ça. Seule dans notre lit j’attendais le sommeil qui ne venait pas. Il n’arrivait jamais quand mon loup n’était pas à mes côtés. Mais je me gardais bien de lui dire, ça serait une raison de plus pour qu’il s’inquiète pour moi. Et il avait suffisamment à penser déjà. Je me levais alors pour aller prendre l’air. Rien de tel qu’une petite balade nocturne, si je prenais bien soin de contourner les remparts pour ne pas croiser Shkeil. Et puis qui sait… j’allais peut-être trouver un petit encas dans la forêt !

Tout était si calme, si paisible… J’attendais le premier signe animal pour une petite chasse improvisée. Mais à la place j’eus une étrange sensation. Celle de ne pas être seule, que quelque chose se passait non loin, que quelqu’un était revenu, quelqu’un d’important… Mes narines me chatouillèrent. L’odeur était celle de la fleur accrochée au nœud de mes cheveux décoiffés. La fleur de Serenna… Le parfum me plongea dans son souvenir, et une certaine tristesse. Elle me manquait, et je m’inquiétais de son départ du donjon. Elle ne m’avait rien dit, elle était juste… partie. C’était comme si j’avais échouée dans mon rôle de protectrice, mon rôle d’amie, de sœur, de partenaire. Elle était une créature si sauvage et indépendante, c’était d’une grande complexité de contrôler son instinct et son impulsivité. Mais pour rien au monde je ne l’aurais abandonné.

Je me demandais tout de même pourquoi sa fleur décidait soudainement d’accentuer l’effluve de son parfum. Elle était peut-être plus proche que je ne le pensais. Cachée dans cette forêt, se coupant du monde, seule…
Une autre odeur, proche, Shkeil. Mes oreilles se dressèrent immédiatement.


"Comme je l'ai dit, je préfèrerais également que cela se révèle superflu, et je ferais tout pour cela. Mais je ne peux pas écarter la néfaste possibilité."


De quoi ? Je ne compris rien mais m’élançai dans sa direction. Oui j’étais censée dormir. Mais tant pis, trop tard. La fleur de Serenna et la présence de mon loup ont mis tous mes sens en alerte. Puis de toute manière c’était plus fort que moi, comme à chaque fois…


"J'aimerais que tu lui dise que je ..."


Shkeil parlait à quelqu’un, juste derrière la barrière de bosquets que je m’apprêtais à franchir. Même sous forme humaine, à cette hauteur, il allait me sentir.

"Je t'avais dit de dormir, Felina... Comment veut-tu être en forme si tu ne dors pas?" Oups.

J’eus un hoquet de stupeur. Ma merveilleuse lamia, mon amie, trônait là, sa bouille enfantine renfrognée comme quand quelque chose l’agaçait. Mon visage s’illumina et je me jetai vers elle, jusqu’à m’arrêter brutalement avant de la prendre mes bras. Oui, je n’oubliais pas qui elle était, ni ses instincts, ses peurs, et son indomptable méfiance. Je lui souris, le même sourire bienveillant que je lui adressais pour la rassurer, et échanger nos fleurs comme le voulait la coutume de son peuple.

"Serenna… Tu m’as tellement manqué."
Lui murmurais-je tendrement en lui prenant doucement la main.

J’étais tellement heureuse de la retrouver. Tout ce qui comptait c’était qu’elle aille bien… La faire revenir au donjon serait la prochaine étape, je détestais la savoir loin, sans surveillance ni soutien. Puis une autre odeur m’alerta. Celle de la chair brulée. Je tournais la tête pour jeter un regard des plus inquisiteurs et sombres au loup.

" Tu as mis les menottes ? Qu’est ce qui s’est passé ? Tu vas bien ? Et qu'est-ce que tu veux qu'elle me dise hein ? "

Je ne lâchais pas la main de Serenna. Je ne voulais pas que la bête de Shkeil revienne alors qu’elle était là. J’avais toujours le douloureux souvenir de l’attaque des zombis, et mon incapacité de protéger Kumie des parties démoniaques d’Engar et Shkeil. Mais mon loup semblait stable, aucune trace d’ambre dans ses yeux, ni de début de transformation en lycan. Seulement son habituelle mine fatiguée d’une lutte mentale sans fin… Je restais devant Serenna par prudence, attendant une explication, serrant sa main tellement le bonheur de la retrouver enfin était présent…



________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Mer 26 Déc 2012, 05:55

Il fallait vraiment que Félina lui manque pour que cela lui arrive. Ressentir une odeur furtive parmi toutes celles qui peuplait la forêt, à cette heure de la nuit et avec la certitude plus ou moins posée que la principale intéressée dormait... Et pourtant, ce n'était pas juste un soupçon de nostalgie mal placée, la lamia s'en rendait compte: elle ne se trompait pas. Le vent jouait pour elle, et même Shkeil avait réagit, s'arrêtant subitement de parler, et dirigeant son regard vers l'origine de l'odeur. Et bientôt, du bruit. Reconnaissable entre mille, elle l'était. Pour Serenna en tout cas, qui n'imaginait pas ces retrouvailles si rapides, et surtout ici, dans cette situation.

C'était bien Félina. C'était elle, à n'en pas douter. Après tout ce temps, elle ne semblait avoir guère changé. Physiquement, en tout cas. La lamia non plus n'avait pas vraiment changé, alors elle était mal placée pour faire le moindre commentaire. Une goutte de sueur glissa le long de son visage, alors que son regard croisait le sien, mal gré l'obscurité... C'était bien elle. C'était elle. Que pouvait-elle dire? Que devait-elle dire? Faire? S'excuser pour son absence inexpliquée et non-prévue? Ou plutôt pour le fait d'être partie sans rien dire? De ne pas l'avoir prévenue? Serenna n'avait pas du tout pensé au fait que Félina aurait pu lui en vouloir.. Enfin si, mais disons qu'elle avait occulté ce fait jusqu'à maintenant... Désormais, elle était face à la réalité, au fait accomplit, et ses doutes, ses craintes, lui revenaient en plein visage comme une claque.

Sursaut. Elle venait vers la lamia, accourant rapidement, vélocement. Oui? Que? Comment? Mais...

Chaleur. C'était bien elle. La seule personne sur qui elle pouvait compter. Celle qui la tenait dans ses bras, avec un sourire bienveillant. Celle que la lamia avait un moment considérée comme sa seconde mère, alors qu'elle avait plutôt joué le rôle d'une grande sœur réconfortante.. Et un brin autoritaire. Serenna était tellement surprise sur l'instant qu'elle avait encore ses bras levés, comme ayant peur de toucher son amie, ne sachant que faire... Mais tout doute fut rapidement dissipé lorsque la féline lui prit la main, confiant qu'elle lui avait manqué. Beaucoup même. Ce fut le déclic pour Serenna, qui ne pouvait pas espérer mieux...


« Félinaaa!!! »

Faisait fi de la situation présente, la lamia enlaça son amie à son tour, exprimant sa joie via un sourire chaleureux particulièrement sincère et une étreinte qui aurait pu être dangereuse si elle ne se retenait pas. Elle l'avait à peine enlacée de sa queue reptilienne, comme pour ne plus jamais la laisser partir... Un comble, alors que c'était elle qui s'était enfuie comme une voleuse du donjon, un beau jour, pour ne revenir que quelques mois plus tard.

« Tu m'as manquée! Tellement beaucoup aussi! »

Frottant sa joue comme un chat contre celle de son amie, la lamia semblait retombée en enfance, ou tout du moins, œuvrait d'une façon bien enfantine. Pas de faux semblants ni de face cachée: Félina, c'était son amie, sa seule, unique, et meilleure amie... Elle avait le droit d'exprimer sa joie non? Shkeil regardait, mais peu importait: c'était des retrouvailles avec celle qui la connaissait déjà bien plus que tous les autres... Retrouvailles qui allaient être plutôt brèves, vu que Félina s'inquiétait des menottes et de la santé de son ami lycan.. Il était vrai que l'odeur de chair flottait encore, tel un fumet lascif et tenace s'échappant d'un rôti mal cuit..

« Je... »

Brisant son étreinte un bref instant en reculant de quelques centimètres, Serenna prit l'air le plus coupable qu'elle pouvait, et s'élança dans un long mensonge qui n'avait pas vraiment sa place dans ce type de situation heureuse...

« Je... Je suis désolée! C'est ma faute! J'ai sauté sur lui, et fouillé dans ses affaires pour l'embêter! Il m'a repris les menottes des mains et s'est brulé, c'est ma faute! Vraiment vraiment ma faute! Je ne savais pas que ça allait le blesser! Je ne savais vraiment pas! Aaaaahn, j'ai brisé la promesse que je t'ai faite, je suis désoléééééééeeeee......!!! »

Et sur ces mots, elle s'accrocha à son cou, pleurnichant comme une gamine qui avait fait une grosse bêtise et qui ne savait pas du tout quoi faire pour la réparer.. Plutôt surjouée, la scène aurait pu paraître peu crédible si Serenna n'était pas vraiment capable d'agir ainsi... Elle gardait, après tout, une grande part d'enfant en elle, et tout était possible... Qui pouvait se vanter de toute façon de la connaître par cœur, sur le bout des doigts?

Est-ce que ce mensonge était vraiment utile? Elle ne pouvait dire. Mais une chose était sûre, c'est qu'elle ne voulait pas voir Félina triste, ou inquiète. Elle ne pouvait pas la voir faire une telle mine après tant de temps, elle devait sourire, au contraire! Et même si elle ne croyait pas au baratin de la lamia, au moins sourirait-elle à ses pleurnichements, qui, d'un point de vue extérieur et en dehors du contexte, pouvaient prêter à rire -mais alors tout doucement-. Et puis, ce n'était pas comme si tout était faux. Il y avait certes une certaine partie qui avait été éludée, mais le reste était véridique... Et ne plaidait pas en sa faveur.

Des retrouvailles joyeuses -?- après une certaine tension... Grimper dans ce arbre pour admirer le donjon brillant de tout feux avait été, cette nuit, la meilleure des choses qui lui avait été donnée de faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Mer 26 Déc 2012, 19:08

Incorrigible panthère... Il fallait toujours qu'elle en fasse qu'à sa tête, mais pourtant, Shkeil ne pouvait pas du tout lui en vouloir. Après ses retrouvailles sincères avec Serenna, ce qui prouvait qu'elles se connaissaient effectivement, elle sentit l'odeur de la chair brulée. Le lycan en était encore à réfléchir à ce qu'il pouvait dire pour ne pas l'inquiéter, quand la lamia se lança dans son mensonge. Enfin, semi-mensonge, puisqu'une partie des faits était réelle. Mais pas la partie inquiétante.

"Rien de grave, juste une marque qui disparaîtra dans quelques jours je pense. Pas de quoi s'inquiéter."

*Tu es incapable de mentir. Pathétique.*

"Je voulais juste qu'elle te demande de lui expliquer ma situation... pour qu'elle comprenne la réaction un peu.. violente que j'ai eu quand j'ai repris... les menottes"

Le lycan porta la main à son crâne. Il avait reconstitué sa barrière mentale, mais à quel prix? Il fatiguait déjà... Il ne pourrait pas finir son tour de garde.. Il devait dormir.. Il attendit que Felina regarde vers la lamia pour lui adresser un bref mouvement de tête reconnaissant. Sa compagne était déjà suffisamment inquiète à son sujet sans qu'elle sache qu'une nouvelle crise violente fut sur le point d'apparaître.

"Ca va aller... Je suis juste fatigué... Trop peu de repos..."

Non, il ne pouvait pas continuer ses gardes... Trop de risques... Il faudrait qu'il en parle avec son supérieur, mais ça ne pouvait pas continuer... Il était trop prêt de la sortie, il mettait trop de temps à prendre ses menottes... Trop de danger...

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Felina le Ven 28 Déc 2012, 13:03

Serenna lâcha ma main, pris l’air d’un enfant coupable et en détresse, puis m’expliqua précipitamment qu’elle était fautive, qu’elle avait « commencé en première » en quelque sorte… - chose parfaitement logique connaissant mon amie -, allant même jusqu’à s’accuser d’avoir brisé sa promesse. L’instant suivant la voilà accrochée à mon cou, en pleure, visiblement traumatisée par l’incident.

" Serenna je t’en prie calme toi, ce n’est rien d’accord ? Et tu n’as rien brisé du tout voyons. "

Je la serrai contre moi en lui caressant les cheveux. Je me doutais bien qu’il y avait beaucoup de cinéma, ça pouvait cacher quelque chose, mais qu’importe pour le moment, j’étais trop heureuse de la retrouver. Je tournais la tête vers Shkeil, voulant entendre sa version.


"Rien de grave, juste une marque qui disparaîtra dans quelques jours je pense. Pas de quoi s'inquiéter."


Mes yeux se plissèrent, il savait bien que « rien de grave » ne me convenait pas. Et d’ici quelques jours il pouvait se passer beaucoup de choses justement…


"Je voulais juste qu'elle te demande de lui expliquer ma situation... pour qu'elle comprenne la réaction un peu.. violente que j'ai eu quand j'ai repris... les menottes"


Quand j’y réfléchissais, ça ne tenait pas debout. Shkeil n’aurait pas laissé Serenna lui prendre les menottes de son sac, elles étaient bien trop importantes. Quelque chose devait lui empêcher, et la seule capable de le tenir éloigné de son objectif, c’était sa partie bestiale.

* N’essaie pas de me faire gober n’importe quoi. Si elle a failli franchir la limite ce soir et reprendre le contrôle, ça veut dire que l’heure approche, tu ne pourras tenir longtemps comme ça.*

J’utilisais la télépathie pour ne pas inquiéter Serenna, même si je soupçonnais qu’elle avait surement été témoin d’une lutte difficile ce soir. L’idée que le pire aurait pu se produire durant mon absence me retourna le ventre, mais je fis comme si de rien était, comme si je croyais toute l’histoire.

" Tu dois te reposer effectivement, cesse les gardes jusqu’à ce que tout soit… réglé. Quant à toi ma toute belle, ne t’en fais pas, je ne t’en veux pas. En revanche je ne te lâche plus maintenant que je t’ai retrouvé, et tu vas revenir au donjon sans ronchonner ! Je t’expliquerai pour Shkeil… "

Je leur lançai un sourire à tous les deux, car malgré toute l’angoisse de cette période difficile, j’étais sincèrement heureuse qu’ils se connaissent enfin, ils faisaient chacun partie des personnes pour lesquelles je donnerai tout. Alors je ne me fâcherai pas pour un petit mensonge…


________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Dim 30 Déc 2012, 13:44

Loin de véritablement pleurer, la lamia pleurnichait plutôt, de façon relativement convaincante, un peu à la façon d'une enfant qui faisait un caprice et qui voulait absolument un jouet ou un cadeau.. Pas de larmes donc, mais une vraie comédie plutôt bien jouée, même si son exagération avait de quoi surprendre, voir faire douter les personnes extérieures. Félina n'avait pas été dupe, elle avait visiblement compris qu'il y avait un certain mensonge sous roche, sans cependant faire part de ses interrogations à la lamia... Sans doute pour préserver la joie de leurs retrouvailles? Sans y ajouter ce qu'il venait de se passer? Un point qui serait sans doute remis sur le tapis plus tard, bon gré, mal gré.

« C'est.... vrai? »

Les yeux humides, la mine coupable, et la voix faible... Elle était bonne actrice, à n'en pas douter, même si cela faisait trop pour la situation présente. Mais n'était-elle pas imprévisible? Comme une enfant dont on ne pouvait deviner les envies ou les actions? Elle était bien capable de faire un caprice ou de bouder, même si elle avait un peu mûri depuis... Les mois pouvaient passer, on ne changeait pas pour autant radicalement de personnalité. Surtout pas en un si court laps de temps.

Shkeil avait pris la parole, appuyant les dires de la lamia sans en rajouter, ce qui n'était pas si mal. Ses propos n'avaient pas l'air convainquant, mais tout ce qu'il disait ou faisait n'était pas convainquant de toute façon, et ce depuis le début, alors au final cela ne changeait pas grand chose. L'essentiel, c'était que Félina y croyait, ou tout du moins, s'en contente, même si c'était de façon temporaire. Ce qui semblait apparemment le cas, vu qu'elle lançait un sourire amical et chaleureux aux deux personnes présentes. Chose plutôt rassurante pour une Serenna qui n'avait vu le regard suspicieux lancé à Shkeil, et qui n'était pas dotée des pouvoirs télépathiques... Donc tout allait bien? Du moins pour l'instant? Super!

Super sauf que Félina avait insisté sur un point bien particulier: le fait de ne plus la lâcher et de la ramener au donjon, séance tenante. Et ça, c'était peut être un peu brusque pour la lamia. D'ailleurs, cette dernière avait immédiatement arrêté de pleurnicher, de petites larmes dans les yeux, surprise... Revenir au donjon? Déjà..? Et... Et s'il s'y trouvait? Et les autres? D'autres? Serenna connaissait parfaitement la politique du donjon, et qui pouvait y entrer. Elle avait toutes les raisons d'y revenir, tout comme elle avait les raisons de ne pas y revenir... Lâchant la féline, elle se recula un moment, prenant un air affligé qui ne changeait pas énormément de celui qu'elle affichait une minute auparavant.


« .... Je suis désolée, mais je ne peux pas rentrer au donjon pour l'instant.. Ce qui ne veux pas dire que je repars. Je vais rester un peu dans cette forêt, c'est juste l'affaire de quelques jours.. Je t'expliquerai, d'accord? Aussi bien pour mon absence que pour tout le reste... »

Au fond d'elle, la lamia priait. Elle priait pour ne pas avoir à mentir à Félina, si cette dernière venait à insister... Sur le moment, elle ne voulait pas en parler, c'était... trop tôt, trop brusque, trop soudain. Elle avait encore beaucoup de choses à faire, et son amie... Non, elle ne pouvait vraiment pas en parler. Évidement, en forçant la main à la lamia, la féline allait peut être arriver à quelque chose, Serenna était après tout bien sensible vis-à-vis de cette dernière, via une amitié et un pacte qu'il était inconcevable de briser. Elle lui devait par ailleurs des explications sur son absence, sa conduite et sur ce qu'elle demandait à présent... Tout cela, Félina l'aurait en temps utile, mais pas maintenant. Serenna espérait vraiment que son amie lui fasse confiance, et lui accorder ce 'léger délai'... Même s'il y en avait pour quelques jours.

« Je suis désolée... »

Jouant nerveusement avec une des mèches de ses longs cheveux, la lamia affichait un air partagé entre la tristesse et l'embarras.. 'Je suis désolée' pouvait signifier beaucoup de choses, mais ce qui était sûr, c'est que c'était une excuse. Parlait-elle de Shkeil? Parlait-elle de Félina? De ce qu'il s'était passé? De son absence? De ce qu'elle devait dire mais ne voulait pas? La lamia était bien trop expressive lorsque son amie était là, son air affligé et son regard fuyant ne correspondant guère avec son caractère de chasseresse froide, implacable et un brin sadique. Son côté émotionnel était quelque chose de très inaccessible, sauf à certaines rares personnes... Même s'il y avait des risques qu'elle mette tout sentiment et tout honneur de côté en cas de question problématique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Shkeil le Jeu 03 Jan 2013, 00:11

Shkeil sourit doucement. Impossible de berner complètement Felina... Décidément, elle le connaissait trop bien. Puis cette dernière demanda à Serenna de revenir au donjon. Ce à quoi la lamia eut une réaction inattendue: elle recula puis refusa. Elle avait l'intention de rentrer au donjon, mais sembler préférer rester dans la forêt pour l'instant. Pourquoi? Quelle raison pouvait la pousser à agir ainsi? Une envie de rester à l'écart pour le moment? Quoique, sur ce dernier point, le lycan pouvait la comprendre: lui-même, s'il n'y avait pas Felina pour lui dire de rester, il se serait mis de lui-même derrière les barreaux de la prison pour éviter de blesser quelqu'un si la Bête prenait le contrôle.

Toutefois, il avait envie d'insister pour inciter la lamia à rentrer. Mais avait-il vraiment le droit de faire ça? Il ne la connaissait que depuis quelques minutes, contrairement à Felina qui semblait la connaître depuis plusieurs mois. Si quelqu'un pouvait comprendre les motivations de Serenna, c'était elle, et pas lui.


*Tu n'es qu'un lâche. Incapable d'agir quand quelqu'un d'autre peut le faire*

*Donc tu reconnais que je vais agir contre toi?*

*Tu tente d'agir, mais cela ne servira à rien.*

Shkeil se rappuya sur le tronc de l'arbre quelques instants, le temps d'arriver à ne plus écouter les paroles de sa Bête. Oui, il ne pouvait plus avoir un semblant de vie normale tant qu'elle serait là... Avant de rentrer, il irait voit le lieutenant de la garde. De toute manière, les éclaireurs n'avaient signalé aucune activité humaine dans les environs.

________________________________________________________________________________________________________
Les enfants de Lune sont là...
Fiche
avatar
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Felina le Dim 06 Jan 2013, 15:59

Serenna me lâcha et cessa immédiatement de pleurer. Qu’avais-je dit ou fait ? Elle m’expliqua qu’elle ne rentrerait pas au Donjon tout de suite, qu’elle resterait quelques jours encore dans la forêt. Perplexe je la regardai avec des yeux ronds. Je ne comprenais pas, mais de toute manière, je sentais bien que je n’allais pas avoir l’explication immédiatement. L’envie irrésistible d’insister me brulait toute entière, mais je ne voulais pas la brusquer, ni la perdre encore une fois.

« Je suis désolée... »


J’approchai ma main de ses cheveux et lui caressai tendrement une de ses longues mèches. Elle n’avait pas à s’inquiéter. Je veillerai sur elle, mais elle devra rester dans les parages. Le donjon sera là pour elle lorsqu’elle sera prête. Je m’approchai de son oreille pour lui murmurer doucement :


" Ne t’éloigne pas trop alors… Je ne veux pas te perdre une seconde fois. Je reviendrai d’accord ? On a tellement de choses à rattraper. Allons, je veux te vois sourire, tout va bien se passer. "

Je ne savais pas vraiment de quoi je parlais. Je voulais simplement la rassurer, qu’elle cesse de s’inquiéter. Je vis Shkeil s’appuyer contre le tronc d’un arbre. Le poids de sa bête devenait insupportable, et l’affaiblissait de jour en jour. L’heure approchait… Ce n’était qu’une question de temps. Je pris Serenna dans mes bras et la serra contre moi.

" Je dois ramener Shkeil au donjon. Comme tu peux le voir il a besoin de repos. Je reviendrai d’accord ? Je t’en prie, sois prudente mon amie. "


Un dernier sourire bienveillant mêlé à l’angoisse de la laisser ainsi, puis je pris la main de Shkeil afin de le raccompagner. Il était temps de se préparer. Se préparer vraiment. Et je savais que dans tous les cas, je reviendrai pour Serenna.



________________________________________________________________________________________________________
Spoiler:
avatar
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
34/40  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Invité le Mer 16 Jan 2013, 21:17

L'envie de mentir n'était pas, la lamia ne pouvait se résoudre à la faire, surtout pas envers sa seule et unique amie. Pourtant, si cette dernière insistait, aurait-elle le choix? Non, bien sûr, rien que le fait de dévoiler ses propres problèmes, ses entraves, lui donnait des sueurs froides. Félina ne devait pas savoir, c'était beaucoup trop tôt aux yeux de la lamia, du moins, pas tant qu'elle-même n'avait pas trouvé de solution. Son amie n'était pas entièrement concernée par ce qui contrariait la femme-serpent, et nul doute qu'elle aurait été étonnée de la vraie nature de cette chose. C'était à la fois complexe et puéril, à la fois bête et difficile. C'était tout cela, et même d'avantage encore.

Le regard étonné de son amie, son air perplexe, avait tout de déchirant, et pourtant la lamia se pinçait les lèvres, résistant tant bien que mal à cette vue, à ce moment difficile. Félina ne devait absolument pas comprendre ce qu'il se passait et c'était normal. Elle était de retour, et finalement elle ne l'était plus? Certes elle était revenue mais pourquoi ne rentrait-elle pas au donjon? Qu'est-ce qui pouvait bien l'en empêcher? Beaucoup de questions probables et dont les réponses devraient venir d'ici quelques jours. La lamia n'avait pas mentit sur ce point, elle lui dirait la vérité en tant et en heure, dès que le moment serait opportun et bien choisit. Et dès que ses problèmes personnels seraient réglés, aussi.

Une main soudaine glissait dans sa longue chevelure, s'attardant sur une de ses mèches.. Félina lui en voulait apparemment pas pour ce 'délai' demandé, et lui laissait le temps de revenir 'chez elle', au donjon, à condition bien sûr qu'elle restait dans les parages et ne disparaissait plus à nouveau sans mot dire. C'était évident pour la lamia, il était hors de question de repartir ainsi, de fuir encore! Les paroles de son amie trouvait un écho déraisonné chez Serenna, qui d'un seul coup, flottait de nouveau sur un petit nuage. Son sourire fit son retour, laissant de côté son trouble passager.


« Je ne partirais plus, c'est promis! Ne t'inquiète pas, cette forêt est un endroit très accueillant, et ce n'est que l'affaire de quelques jours. »

C'était entièrement vrai. Quelques jours, juste quelques petits jours. Après tout ce temps, ce n'était rien en apparence, mais... La séparation l'avait éprouvée mal gré tout, et elles avaient du temps à rattraper ensemble, des souvenirs à partager de nouveau. Serenna y croyait, et c'était pour cela qu'elle allait mettre les bouchées doubles pour définitivement en finir et être fixée sur ses conflits socio-émotionnels. Entre autres choses. Son amie l'enlaça ensuite doucement, ajoutant qu'elle reviendrait mais qu'avant, elle devait s'occuper de son compagnon qui avait besoin d'un peu de calme. Il était sûr qu'après les quelques émotions fortes prodiguées, ce dernier devait aspirer au repos, loin de tout évènement brusque ou inattendu... Comme l'apparition soudaine d'une lamia ou ses gestes imprévisibles!

Relâchant la féline après une brève étreinte, le sourire radieux, Serenna hochait de la tête, signe d’acquiescement.


« ... Oui. »

C'est tout ce qu'elle avait trouvé à répondre, mais le ton employé, additionné à l'expression de son visage, montrait tout ce qu'elle ressentait en un mot, un simple mot. Oui, elle l'attendrait. Et oui, elle serait prudente. Car elle devait être là, être présente pour son amie, sa seule amie, même si en l'état actuel des choses il y avait un risque... Que ce soit cette dernière qui lui vienne en aide! Mais la lamia ne devait pas trop agir de façon égoïste, elle devait réfléchir à ce qu'elle allait faire et à ses actions à venir. Ses propres problèmes devaient être résolus, variable immuable à laquelle elle ne pouvait se soustraire.

Regarder partir Félina et Shkeil avait quelque chose de triste, mais la lamia restait d'une humeur particulièrement joyeuse, affichant une expression de bonheur qui n'apparaissait que trop peu sur son visage, le tout en agitant la main dans leur direction. Même le passage trouble avec le lycan était passé à la trappe des souvenirs lointains. Avait-elle pu rêver meilleures retrouvailles? Se doutait-elle que les choses allaient se passer ainsi? Pas vraiment, les craintes avaient étés plus nombreuses que tout! Mais même après avoir vu disparaître son amie par delà les buissons, les arbustes, elle ne perdait pas sa détermination, sa volonté: elle allait agir, faire au mieux pour peut être, espérer vivre de façon normale auprès de celle qu'elle respectait. Et ce même si cela paraissait improbable. Désormais, elle n'avait plus droit aux excuses, et l'action était le seul remède vis à vis de la situation présente. Encore fallait-il parvenir au résultat escompté, si tant était qu'il y avait un possible résultat à atteindre autre que l'autodestruction.

Penser ainsi n'était-il pas... une forme de contradiction? C'était sans doute idiot.

Perdue dans ses pensées, dans ses résolutions diverses et variées, elle en venait à oublier son inquiétude vis-à-vis de Shkeil, de sa part bestiale, et de l'impact que cela devait avoir sur Félina. La lamia ne pensait qu'à elle, et à ce qui découlait de ses propres problèmes. Une part d'égoïsme qui allait, immanquablement, causer sa perte à un moment ou à un autre. Mais elle ne pouvait s'en rendre compte, ne pouvant faire un travail sur elle-même.

Un jour, elle reviendrait dans cette tour. Dans cette tour brillant de mille feux.


Spoiler:
[Hrp: Terminé! Sauf si vous voulez rajouter quelque chose? En tout cas merci à vous deux! ♥]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une tour brillant de mille feux [W/ Shkeil & Félina][Terminé!]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum