My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

Entre collègues [Nephila]

2 participants

Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Ven 21 Juin 2013, 12:53

17H04.

< Oui, c'est ça, par là bas ! Aller, je vous laisse. >

Lorsque la nouvelle Slime du donjon eut rejoint ses appartements, Leïsa lâcha un long soupire de fatigue. Pour une fois qu'elle suivait son emploi du temps à la lettre, il y avait de quoi s'épuiser. Quelle heure ? La poupée se tourna vers une fenêtre et annonça l'heure en se rendant dans sa chambre. Le lieu était spacieux, une belle chambre assez richement décorée, avec un tapis pourpre et pour seul meuble une table, où se déroulait toute la vie de Leïsa.

Sur cette table se trouvait une boite à chaussure d'environ 60 centimètres bourrée de tissu et de coton. A coté, un gros sac en toile vide. Au dessus, une petite étagère, avec toutes ses poupées installées. Aussi, sur la table, une machine de couture de taille humaine, ainsi qu'une petite échelle pour la petite fillette. Des tasses en désordre, une assiette pleine de miettes et deux petites poupées en plastique, l'une étant habillée et pas l'autre. Leïsa se mit à sourire et monta sur la table, alluma la machine et se remit à travailler sur un petit manteau blanc. Il était exactement 17H05.

C'est à 17H15 qu'elle entendit quelques fracas dans les couloirs. Elle se demandait bien ce que c'était. Ils étaient ponctuels et sec. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7....8. Espacés d'à peine une seconde. Soudain, elle entendit frapper à sa porte. C'est vrai...Elle avait placé sa pancarte de couturière....Un peu agacée d'être dérangée en plein travail, Leïsa alla ouvrir par le biais d'une poignée à sa hauteur. Tirant de toute ses forces, elle ouvrit grand la porte et passa sa tête pour voir l'arrivant.

Enfin, l'arrivante. C'était une grande spider girl qui faisait trente fois la taille de la poupée. Elle semblait très intéressée par le lieu et sembla aussi ne pas apercevoir Leïsa. Après avoir déglutit avec difficulté, la petite annonça, en se tournant pour reprendre son travail.


< Bonjour, bonsoir, comme vous voulez. Installez-vous, faites comme chez vous et bla bla bla... Vous voulez du thé ? Ne bougez pas, je finit ça et je suis à vous ! >

Un peu effrayée par l'arrivante, la poupée termina donc de coudre deux petites oreilles de lapin sur la capuche de son manteau pour poupée et leva le rembourrage de son "lit" pour en retirer des habits de poupée. Elle enfila le tout à la poupée nue et soupira. Kim et Shin étaient enfin prêtes à prendre vie. Ses deux dernières créations. Elle était assez fière du garçon. Soudain, un chapeau descendit de la tête de Li -sa poupée zen- et cria :

< Ouais, ouais ! Une cliente ! Bonjour, bonjour ! >

Bon, son enchantement n'était pas au point, mais il pouvait parler et aider des poupées, alors ça suffisait.
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Ven 21 Juin 2013, 15:40

Nephila n'est pas quelqu'un de curieuse. C'est juste qu'elle aime savoir. Elle avait vu des petits accessoires comme des rubans, des bandeaux, dans les cheveux de ses clientes et elle savait qu'elle n'en vendait pas. Après avoir fermé sa boutique un peu plus tôt, elle avait espéré trouver l'origine de cette production qui la faisait littéralement fondre sur place mais n'avait rien trouvé dans la galerie marchande. Puis il y avait eu le panneau. Pas qu'elle sache lire, mais elle connaissait le mot couture dans huit langues grâce à ses importations.

Trottinant jusqu'à la porte, elle toqua. Ou du moins essaya, gardant toujours ses mains dans les manches de son ample kimono. On l'entendit quand même car la porte s'ouvrit sur... rien? Vive comme une araignée carburant au red bull, Nephila jeta vite un regard circulaire... qui ne lui appris pas grand-chose. Une boîte sur une table, du matériel de couture et une étagère chargée de ces petits humains en chiffons que les enfants adorent. Pas d'habits. Pas de penderie. Mais surtout... pas de propriétaire.

*Fantôme?*

Il y en avait dans le donjon, clairement. Pas de bons clients, les suaires immatériels ayant tendance à durer. D'un autre côté, ça expliquait pourquoi elle n'avait jamais croisé ce collègue! Puis une voix retentit. Bas. Au niveau de ses articulations inférieures. La devanture de l'arachnide étant ce qu'elle est, elle devait plus deviner où elle mettait les pattes que de voir. Elle dut donc attendre que la petite chose arrive dans le champ visuel avant de comprendre plus ou moins à quoi elle avait affaire. Lutin? Non. Fée? Heu... Puis elle vit les articulations délicates de la main. Une poupée!

Néphila pencha la tête sur le côté, un sourire interloqué rivé sur le visage. Elle ne savait pas trop comment réagir face à quelque chose qui tenait plus de l'objet que de l'individu. Surtout quand on utilisait des mannequins pour faire les tenues. Elle pris donc le parti d'engager la conversation d'une façon qu'elle espérait naturelle.

"Heu... Oui, je bois du thé... je crois..."

Elle buvait du liquide, oui. Mais elle commençait à s'inquiéter de à quoi pouvait ressembler un thé fait par un être artificiel. Trottinant sur ses pattes, Nephila s'approcha de la scène de couture. N'étant absolument pas dotée de la moindre gène, elle se pencha jusqu'à ce que les yeux frôlent le niveau de la table, espèce de soleil chevelu qui se déplaçait le long de l'horizon de bois. C'était fascinant! Les petites mains étaient capable d'un travail de très haute précision qu'elle ne pouvait pas égaler. Les tenues, minuscules par rapport à sa propre production, étaient bourrées de détails très mignon. Mais la concentration se brisa quand la poupée asiatique parla. Poussant un petit cri, Nephila sursauta. Et un sursaut d'une bestiole de sa taille, de son poids et monté sur des pattes capable de la promener sur des murs, ça fait de l'amplitude. Se massant la tête, Nephila regarda quelques secondes l'impact au plafond avant de nettoyer la poussière de plâtre de ses épaules. Bon, parler. C'était mieux que de continuer de baver sur la petite poupée.

"Je me présente : Néphila! Je suis couturière ici et j'ai entendu parler de tes créations si..."

Elle sorti une main de son kimono. C'était une main insectoïde, composée d'articulations très visibles et terminées par des doigts pointus comme des aiguilles. Avec douceur, elle caressa la petite création habillée de la tenue lapine.

"Migonnonnnnnneeessss!"

Le sourire était franc, chaleureux et fortement pourvu en dents tranchantes.

"C'est joli comme tout... c'est pour des enfants humains?"

Elle avait entendu parler de boites en bois qui meuglaient comme une vache. C'était peut-être le même principe?
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Sam 22 Juin 2013, 10:58

HRP:

Leïsa donna un bon coup de poing dans le chapeau parlant en grognant. Ce satané chapeau avait vraiment besoin d'un meilleur enchantement, sinon il allait être beaucoup trop....Agaçant. Non, vraiment, il était pratique, mais alors qu'elle enquiquineur ! En plus, Leïsa et lui se disputent tout le temps sur la couleur des habits. Si elle l'écoutait, ses poupées pourraient servir de boule disco. Bon, au moins, elles ne passeraient pas inaperçues...
Leïsa sursauta en entendant le fracas du plafond. Tournant la tête, elle vit que l'arachnide s'était cognée au plafond en sursautant elle aussi. Se retenant de pouffer de rire, la poupée termina son travail en vitesse.

L'inconnue à huit pattes annonça qu'elle buvait effectivement du thé. Parfait ! Au moins, la poupée n'aurait pas à se creuser la tête pour faire patienter sa cliente. Escaladant l'étagère, elle prit une boite de sachet de thé à la guimauve, une théière remplie d'eau chaude - parce que Leïsa était très préventive - ainsi qu'un pot de miel et une boite de biscuits au chocolat. Elle secoua un peu ses jambes et sauta sur la table pour poser tout ça.
Tout en commençant à préparer la tasse de thé, elle écouta la cliente, intriguée par ses paroles.


< Je me présente : Néphila! Je suis couturière ici et j'ai entendu parler de tes créations si... >

Elle caressa Kim de sa main crochue et lâcha :

< Migonnonnnnnneeessss! >

A ce point là ? Si la fameuse couturière le disait, c'était sûrement vrai. Mais comment pourrait-elle être connue du donjon alors qu'elle n'avait jamais eut de client auparavant ? Nephila devait faire erreur. Si Leïsa était aussi célèbre, elle le saurait. Et puis, elle n'est pas vraiment couturière, plutôt...Créatrice de jouets. Mais bon, faire un habit de taille normale ne devrait pas être complexe, si c'était ce que désirait l’insectoïde.


< Il doit y avoir erreur sur la personne. Vous êtes ma toute première cliente. Bon, sinon, qu'est-ce que vous désirez ? Une poupée, vous aussi ? Avec un peu de magie d'animiste, vous en ferez une véritable machine de- >

< C'est joli comme tout... c'est pour des enfants humains ? >

Leïsa se figea. Faire des jouets...Pour des humains ? C'était un comble ! Après ce qu'ils lui avaient fait à ELLE, elle ne risquait pas d'offrir une création à un humain, même si c'était son meilleur ami. Sa pauvre poupée serait abandonnée et jetée aux ordures. Elle ne pouvait tout simplement pas offrir quelque chose à un humain, pas même du thé. Non, impossible !

< Hors de question. Ils sont trop cruels, ces sales gosses. Bon, comme vous êtes ma première cliente, je vous en fait une gratuite ! Et puis, vous m'avez l'air sympathique. Par contre, il me faut une description minutieuse. >

Elle attendit une réponse en poussant la tasse de thé à la guimauve et au miel, ainsi que deux petits gâteaux, vers Nephila.

HRP²:
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Sam 22 Juin 2013, 13:25

La petite créature nia être à l'origine de l'invasion des petits rubans, ce qui surpris clairement l'insectoïde. Incapable de masquer ce qu'elle pensait vraiment, sa figure se résumait à un gros point d'interrogation.

"Ah bon? C'est dommage... Mais je suis sûre que tu pourrais faire pareil vu tes petites mains..."

D'un geste ample, elle dévoila ses deux bras de sous le kimono. De même couleur que son corps insectoïde, ils étaient, à partir du coude, composés de parties de chitine articulés. Elle joua avec pendant quelques instants, faisant un cliquetis rapide rien qu'en se tapotant les doigts les uns sur les autres, un sourire sur la figure. Ils étaient quand même très utiles pour la couture! La demande de la petite poupée lui donna un sourire si large que le haut de sa tête menaçait de se décrocher à présent.

"Un cadeau? Ooooh! Merci merci merci!"

Par contre, que dire pour son apparence? Elle n'avait jamais envisagé d'avoir une poupée et voulait éviter d'avoir des minis humains chez elle. N'importe quel monstre pourrait croire qu'elle fait une espèce de régime tordu où elle croque des amuses-gueules. Réfléchissant dur et ne sachant pas trop quoi demander, un autre aspect de la conversation fini par percuter un des endroits désertés de son cerveau et alluma quelques lumières à l'étage supérieur. Alors qu'elle avait encore sa manche recouvrant sa main-patte devant la bouche, les yeux dans le vague à réfléchir, Nephila posa la question qui venait de très loin pour sa cervelle.

"Faire de la poupée une machine de... quoi? Confection? Je ne veut pas te faire de la concurrence! Non, non, non!"

Elle accepta le thé mais délaissa les biscuits. Sa nature carnivore était parfois un obstacle aux séances mondaines. La réaction outrée de la poupée la surprit un peu. Les enfants? Cruels? Elle ne voyait pas trop pourquoi.

"Ils sont cruels? Je ne savais pas... C'est vrai que c'est pas sympa de toujours courir en me voyant... Les rares fois que j'ai pu discuter avec eux ils ont insisté pour jouer à cache-cache et je les ai jamais trouvés! Ils se cachent bien, oui, mais cruels?"

Pour la description, Nephila avait fini par avoir une idée.

"Pourquoi pas une poupée de son? Une poupée molle faite de tissu et qui me représente! Je la poserai dans ma boutique pour te faire de la publicité!"
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Sam 22 Juin 2013, 14:04

Nephila dégusta volontiers le thé à la guimauve et au miel, mais ne toucha pas aux biscuits. Ah, oui....Peut-être qu'une femme insecte - plus précisément, une spider girl - ne se nourrit que d'insectes....Mais les moucherons n'étaient pas dans le régime alimentaire de Leïsa. Tant pis pour elle, au moins elle avait un délicieux thé sucré qui passe dans votre gorge comme un nuage...! Vous avez déjà avaler un nuage ? Non ? Heureusement.

D'après Nephila, Leïsa serait tout à fait capable de créer des vêtements avec ses mains. Peut-être. Sûrement. C'était tout à fait possible, même. Mais la fillette préférais largement créer des humains articulés et obéissants. Fonder une nouvelle "famille" était son unique but désormais. Vivre paisiblement, sans ces maudits humains pour lui pourrir la vie.


< Faire de la poupée une machine de... quoi? Confection? Je ne veut pas te faire de la concurrence! Non, non, non! >

Ooh, bon sang, elle n'avait même pas compris "machine de guerre"....Eh bien tant mieux. Les poupées ne sont pas des machines de guerre, ce sont des êtres à part entière, et totalement purs. Celles qui sont dépourvues de sentiments n'ont aucune utilité, à part être remit entre les mains d'un gamin pour finir à la poubelle avec un bras en moins.

< Ils sont cruels? Je ne savais pas... C'est vrai que c'est pas sympa de toujours courir en me voyant... Les rares fois que j'ai pu discuter avec eux ils ont insisté pour jouer à cache-cache et je les ai jamais trouvés! Ils se cachent bien, oui, mais cruels? >

Leïsa s'apprêtait à répondre mais Nephila la devança. Apparemment, sa commande était une poupée à son effigie, afin de faire de la publicité à sa collègue. Moui, ça paraissait être un bon marché, si elle lui faisait ça gratuit. Elle avait tout de même quelque chose en retour, alors ça allait ! La poupée se mit aussitôt au travail, préparant d'abord les habits de Nephila. Se tournant vers elle, elle prit un carnet et un crayon pour dessiner.

< Ne bougez pas.....Comme ça....Ca ira, et ça là....Voilà ! Bon, un matériau en particulier ? Ah, et je suppose que je met une araignée comme coeur. >

Senna - sa poupée gothique - eu un sursaut et se cogna contre Monik - sa poupée chevalière. Elle avait sûrement réagit au mot "araignée" puisque son coeur en était une. Les commissures de Leïsa se contractèrent en un doux sourire. Bah, elle allait devoir ENCORE s'expliquer à propos des humains. Elle le fit donc en commençant son travail, après avoir eu une réponse concernant la matière du pantin.

< Ma race de "Poupée" pourrait se traduire en "Golem possédée". Ma partie de poupée a été abandonnée par sa propriétaire, et en tant que petite fille, j'ai été tuée par mon père. Voilà pourquoi les humains ne méritent rien....Juste de mourir pour tout leurs pêchés et pour leur foutue foi. >
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Sam 22 Juin 2013, 17:26

Le choix était cornélien. Le thé était délicieux mais il ne fallait pas bouger. En temps normal, elle laissait parler la gourmandise avant la politesse mais il y avait une récompense à la clé et, dans ce domaine, l'arachnide était aussi polie qu'un chien bien dressé. La vitesse à laquelle ces petits doigts délicats se déplaçaient l'intéressait au plus haut point! En plus de ça, la petite poupée était très mignonne.

Devant rester immobile, Clavipes ne se priva donc pas de regarder fixement la petite créature. De longs cheveux couleur de blé, un teint égal, des yeux d'un rouge flamboyant... Une véritable petite réussite dans le calibre "moe" et elle commençait à se demander si elle n'avait pas fabriqué son propre corps. Puis vient l'histoire de l'araignée.

"Pardon? Une araignée comme coeur? Nonnonnon, faut pas leur faire de mal!"

Elle quitta donc son poste de modèle (elle n'aurait pas tenu une pose immobile beaucoup plus longtemps de toute façon) pour sprinter vers la petite poupée et approcher son visage à quelque centimètres de celui de la créature.

"Une araignée, ça vit dehors. Ça se nourrit, vit, a des petites araignées... ne fait pas de mal à une des ces jolies petites bestioles pour moi, s'il te plait!!!"

Mode gros yeux à deux millilitres du débordement de larmes. Puis arriva la phrase qui surgit de nulle part et remit la tête de l'Insect en configuration standart, à savoir un sourire un peu halluciné d'une personne qui n'a toujours pas compris la notion de haine.

"Ben... tous les humains sont comme ça? J'ai jamais remarqué..."

Nephila se redressa, la manche sous le menton, réfléchissant intensément. Il y avait Engar, le gentil monsieur qui débarrassait sa boutique des clients qui ne comprenaient rien à l'économie de marché. Il y avait le villageois qui lui commandait les teintures rares. Il y avait... mine de rien, elle avait peu de contacts avec des humains...

"Ce que je sait d'eux, c'est qu'ils aiment bien les habits que je fait... Tiens, regarde!"

Clavipes recula jusqu'au mur, sautant en arrière pour appuyer son dos contre la brique et retournant son abdomen vers l'avant. A l'extrémité de l'abdomen, une boule blanche fut rapidement sécrétée et les doigts rapides de l'Insect s'y attaquèrent. Elle commença par l'étirer dans un sens puis dans l'autre, en en faisant une longue bande de soie blanchâtre. Puis, elle la replia et l'étira dans deux nouveaux sens, faisant des manches d'une espèce de grande chemise. Le découpage de la toile humide pour le trou du cou fut rapide et le reste ne fut que de la finition. Finition qu'elle peaufina. repliant régulièrement la toile, elle donna un aspect frippé à la longue chemise, comme des vagues. Ensuite, les doigts pointus perçèrent une infinité de petits trous autour du cou, du bout des manches et du bas du vêtement, faisant une dentelle irrégulière mais agréable à la vue. Il ne restait plus qu'à la secouer un peu et la laisser sécher.

"Voila! Une chemise de nuit à ta taille! C'est de la vraie soie totalement naturelle! Bon, je n'ai pas de teinture ici donc elle est un peu transparente mais c'est pas trop grave, c'est fait pour dormir avec de toute façon!"

Nephila était ainsi. Elle n'aimait pas entendre parler de meurtre, de sang et autres choses tâchantes. Se redressant et remettant son abdomen derrière elle, l'Insect trottina vers la poupée pour lui tendre la tenue et la placer devant elle pour voir comment ça lui irait. Hum... un peu trop petite au niveau des épaules. Quelques secondes de traction plus tard, le vêtement était à présent à la bonne taille et Nephila la lui donna.
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Dim 23 Juin 2013, 14:09

Une araignée comme coeur n'était pas une idée qui plaisait beaucoup à la femme insecte. Elle était au bord des larmes et expliqua à la poupée qu'une araignée avait une vie, une famille, et qu'elle ne devait pas servir de coeur. Oh la là...Quelle chochotte cette cliente. M'enfin, Leïsa aurait pût réfléchir. Parler d'araignée avec une spider girl est un sujet sensible si on s'y prend mal. Déjà, elle avait donné une mauvaise image. Si en plus elle lui disait que Senna avait un coeur en araignée, elle perdrait sûrement une articulation.

< Ce que je sait d'eux, c'est qu'ils aiment bien les habits que je fait... Tiens, regarde ! >

La fillette se retourna et sursauta en voyant Nephila placer son abdomen d'arachnide devant elle. C'était douloureux ? Peut-être. En tout cas, elle observa avec admiration le travail de l'insectoïde. Au début, une simple bande de soie, qui devenait une chemise déjà assez bien faite. Elle était aussi intriguée par la taille de l'habit. Il était...A sa taille...? La femme perça ensuite de minuscules trous qui formaient une belle dentelle irrégulière. Puis elle la fit sécher et lança :

< Voila! Une chemise de nuit à ta taille! C'est de la vraie soie totalement naturelle! Bon, je n'ai pas de teinture ici donc elle est un peu transparente mais c'est pas trop grave, c'est fait pour dormir avec de toute façon! >

Impressionnée, elle laissa sa collègue placer la chemise devant elle en fronçant les sourcils. Trop petit ? Apparemment. Mais en un tour de main, elle était à sa taille. Leïsa la prit volontiers et remercia plusieurs fois la spider girl, puis la rangea soigneusement sous le rembourrage de son lit avant de se remettre au travail. Elle réfléchissait aux cheveux tout en assemblant deux tasses pour l'abdomen de la poupée. Un bon coup de peintures et voilà ! Pour les pattes, elle pourrait prendre des morceaux de bois et les aiguiser un peu.

< Nephila, il me faudrais une bonne quantité de ses cheveux, si ça ne t'embête pas. C'est pour rendre la poupée un peu plus..."humaine". Enfin, si ça t'embête, je trouverais autre chose ! >

Son ciseau était juste à coté de la machine à coudre. C'était maintenant le choix de Nephila...
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Lun 24 Juin 2013, 23:52

L'Insect était absolument passionnée par son travail et elle avait secrètement espérée que la petite poupée allait essayer le pyjama de soie mais finalement elle préféra remettre ça à plus tard. Nephila en fit une petite moue pendant deux secondes mais elle noya sa grimace sous une dose de thé. De toute façon, elle ne savait pas si le corps de sa nouvelle connaissance était capable de sentir la texture de la soie. C'était une sensation unique qui n'avait rien à voir avec le coton ou la soie produite par les vers utilisés par les humains : ça ne pèse presque rien et le contact presque organique de la matière se réchauffant vite au contact donnait l'impression d'être dans un cocon protecteur en permanence. Elle le savait bien, vu qu'elle avait grandi dans un cocon et qu'elle portait en permanence une tenue faite en cette matière!

Puis vint encore une question bizarre à propos de cheveux. Clavipes était généreuse mais elle commençait à se poser de drôles de questions. Elle passa en revue les poupées, tournant autour de la table pour chercher de bons angles de vue.

"Je voulais te demander depuis un moment... Mais ce que tu fait au final c'est pas des habits de poupée mais des poupées, non?"

Le détail qui l'avait titillée c'était l'absence de présentoirs pour vêtements : Les poupées étaient habillées et il n'y avait aucun habit de rab.

"Les gens demandent des autres habits après? Pour la changer, selon les saison, les modes, tout ça?"

C'était un nouveau monde pour l'Insect. Elle avait déjà entreaperçu des nobles, ces personnes qui ont des habits différents selon les moments de la journée mais elle n'avait jamais pensé aux habits pour des personnages non vivants.

"Ça me fait penser à ces femmes de la noblesses. Elles ont même des petits chiens qui portent des habits tout mignons! Pas les chiens, les habits!"

Couper les cheveux... Bon, elle en avait une bonne masse sur la tête, il fallait bien l'admettre. Mais quand à les couper pour une poupée... Il y avait comme un os!

"Je suis une Insect. Mes poils, mes cheveux... tout ce qui dépasse est une espèce de capteur de mouvement. Je peut les couper mais ce qui est coupé pourri vite. Tu peut essayer avec des petits rubans de tissus?"

Sa coiffure n'était pas bien complexe de toute façon. Elle se remit à table, se redressant un peu pour être à l'aise. A savoir qu'elle posa son imposante poitrine sur la table, soulageant un peu ses lombaires.

"Si tu est nouvelle dans le donjon, je peut te faire une visite guidée. Tu n'auras pas besoin de marcher, j'ai de la place sur le dos!"

Une personne assise sur son abdomen ne sentait absolument aucun cahot pendant la promenade. Pourtant, peu de personnes étaient intéressées par l'offre, les goûts des spider pour les pièges étant malheuresement très connus.
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Mar 25 Juin 2013, 14:17

La question de Nephila n'était pas mauvaise. En effet, Leïsa se considérais comme une couturière, mais elle était plutôt...Créatrice de jouets. Enfin, faire des habits pour poupée, ça marche aussi, non ? Et puis, avec un peu de travail, elle pourrait très bien faire un habit pour humain. Juste que cela lui prendrais....Plus de temps. Mais si ça pouvait lui rapporter de l'argent, - et du sang - c'était assez intéressant. Déjà qu'elle faisait des cadeaux à ses premiers clients - enfin, sa première cliente - ...

L'araignée expliqua ensuite que les femmes nobles avaient des chiens avec des habits très mignons, et qu'elles changeaient d'habits en fonction des saisons. Drôle de choix...Pourquoi choisir une gamme de vêtement pour le printemps, l'été, l'automne et l'hiver ? Surtout si les femmes se promenaient en robe sous un temps de pluie. Leïsa secoua négativement la tête en haussant les épaules et se remit au travail. La poupée prenait forme très rapidement.

Déjà, le corps en bois était construit. Leïsa avait pré-fabriqué des pantins de différentes matières pour ses futures créations. Avec peu de poitrine ou beaucoup, grande ou petite, le teint pâle ou plus sombre, yeux verts ou yeux bleus, yeux rouges etc.... Le kimono de la poupée arrivait peu à peu, en morceaux de coton teints que la poupée arrangeait en fonction de la tenue de Nephila avec un peu de peinture. La taille était serrée par un épais fil, qui ressemblait à une corde.

Une fois tout le corps fait, la fillette ajouta deux grandes oreilles, car elle avait remarqué la longueur de celles de son amie. Ensuite elle prit un tube de colle forte qui traînait et arracha des échardes dans sa table pour les pattes. Collant le tout de façon à ressemble du mieux que possible à son modèle vivant, elle sortit d'avance de la peinture verte, jaune et rouge - pour les marques sur son visage.

< Je suis une Insect. Mes poils, mes cheveux... tout ce qui dépasse est une espèce de capteur de mouvement. Je peut les couper mais ce qui est coupé pourri vite. Tu peut essayer avec des petits rubans de tissus? >

< Comme les chat...Avec leurs moustaches....? > marmonna Leïsa à la suite de cette réponse.

Elle était totalement absorbée dans son travail. C'est pour cela qu'elle ne parlait pas fort, pour ne pas s’auto-déconcentrer. Tant pis pour les cheveux. Elle prit donc des bandes de tissu noires sous son "matelas" et les fixa avec la colle forte tout en faisant attention à le pas les friser. Le travail accompli par la poupée était prestigieux...Aucun faux mouvement. Les poupées étaient sa passion, simplement. Nephila lui proposa de visiter le donjon sur son abdomen d'insecte, mais elle refusa. Elle avait déjà visiter les parties du donjon les plus importantes.

Au bout d'une bonne dizaine de minute, la poupée était fin prête. Leïsa ajusta les accessoires de bois dans les cheveux de la Nephila-doll - c'était ainsi qu'elle l'avait appelée - et peaufina la peinture de l'abdomen, puis la mit en position normale et la présenta à sa cliente, toute fière de son travail.

< Voilà ! Je me suis un peu dépêcher pour ne pas te faire attendre. J'espère que le résultat te satisfait ! Ah, et je n'ai pas mit de coeur. Si un fantôme venait la hanter, ça pourrait mal finir.... >

Elle se racla nerveusement la gorge, comme gênée, et ajouta :

< Eumh, si tu veux, je peux essayer de te faire un habit de spider-girl. Mais ça risque de me prendre bien un ou deux jours. C'est comme tu veux. Et ce ne sera pas gratuit, cette fois ! >
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Mar 25 Juin 2013, 21:39

La spider avait l'habitude de ne pas voir d'enthousiasme autour d'elle. Quand on est un monstre vivant dans un donjon, on ne respire généralement pas la joie de vivre. Toutefois, la petite poupée semblait si jolie qu'elle aimerait bien voir un vrai sourire chaleureux sur cette face quasiment immobile. Elle n'eut pas de grandes réactions à ses différentes déclarations, les allusions semblant passer si loin de sa tête qu'elles tournaient autour des solives du plafond. Quand elle entendit enfin une phrase passer les délicates petites lèvres, Nephila se jeta dessus pour enchaîner.

"Oui, comme pour les chats. Normalement on vit dans des toiles, dans des grottes. On contrôle tout ce qui nous entoure et au moindre mouvement il faut qu'on comprenne où ça se passe, sa taille, son poids et sa force. Mais je ne chasse plus comme ça maintenant. Je vais chez le boucher. C'est plus simple et il a beaucoup d'idées pour préparer la viande!"

Elle en bavait presque rien qu'en y pensant. Si elle avait sous la patte l'humain qui avait introduit l'idée des épices, elle lui aurait fait toute une garde-robe rien que pour le remercier. Pendant ce temps, la poupée continuait de progresser avec des éléments assez bizarres : des tasses pour l'abdomen, des échardes de bois pour les pattes... C'était étonnant à quel point le produit final était ressemblant vu tout ce qui était entré dans l'élaboration. Clavipes en avait des étincelles plein les yeux pendant qu'elle admirait le travail rapide et efficace du petit être. Il y avait une histoire de fantôme qui la fit atterrir un peu.

"Heu... un fantôme pourrait essayer de voler ma poupée en entrant dedans? Personne n'a jamais réussi à me voler quelque chose tu sait. Devine pourquoi?"

D'un geste ample, elle montra le dessin de toile d'araignée ornant son kimono, un large sourire sur la figure.

"Parce qu'on est à l'intérieur d'un bâtiment et que je n'ai pas besoin de beaucoup de temps pour faire en sorte que la seule chose encore mobile dans une pièce saturée de toiles d'araignées, ce soit moi."

A une époque, pas mal d'humains avaient essayé de la chasser d'une forêt. C'était fou ce qu'on pouvait faire quand le sentier passait entre deux arbres... La déclaration suivante lui donna envie de lui frotter le sommet du crâne. Elle craqua et le fit quand même avec un ample sourire chaleureux rivé sur le visage.

"Ce que tu est mignoooonnneee! Mais ce n'est pas la peine de te donner tant de mal pour moi. Tous mes habits sont en soie d'araignée, je ne porte que ça!"

Un autre détail la démangeait depuis un moment. Nephila finit par craquer et demanda :

"Au fait, tu t'appelles comment?"
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Mer 26 Juin 2013, 15:15

Leïsa était assez intéressée par les explications de Nephila à propos de sa vie quotidienne. Elle vivait donc dans une grotte et se nourrit de viande chez un...Boucher ? Il y avait donc un boucher dans ce donjon ? Woah, on aurait vraiment dit que ce bâtiment était une véritable ville humaine. Y avait-il aussi un système de noblesse, comme pour les humains ? Peut-être....

La goutte presque invisible de bave aux coins des lèvres de Nephila fit pouffer de rire la fillette. Elle aimait énormément la viande, c'était certain ! Mais malheureusement, la poupée n'était pas cuisinière. Cependant, l'arachnide ne refuserait sûrement pas un steak tartare ou une bonne pièce de viande cuite avec un peu de sauce...Miam ! Enfin... "miam" pour elle. Leïsa n'est pas très...Viandes.

Apparemment, l'habitation de l'insectoïde était très protégée. Une horde de toiles d'araignées empêchaient quiconque de bouger dans son antre. Cela ne doit pas être agréable pour les visites. Mais bon, si on est un fantôme, il suffit de passer au travers. C'est d'ailleurs pour cela de Leïsa fronça les sourcils aux explications de Nephila. Un fantôme pouvait forcément passer entre des toiles d'araignées, s'il pouvait passer à travers les murs.


< Ce que tu est mignoooonnneee! Mais ce n'est pas la peine de te donner tant de mal pour moi. Tous mes habits sont en soie d'araignée, je ne porte que ça! >

Le compliment fit un peu sourire le pantin de bois, qui soupira quand même discrètement. Tant pis pour les habits de spider girl....Mais c'aurait été une bonne expérience pour sa dextérité et son temps de travail....
Lorsque Nephila demanda à la petite poupée son nom, cette dernière sortit du corps de bois pour se loger dans la Nephila-doll avec un rire enfantin. Elle fit cogner les pattes en bois contre la table en mimant l'arrivée de Nephila.


< Je m’appelle Leïsa ! Et voilà comment quelqu'un pourrait te voler ta belle poupée ! >

Toute fière de sa petite blague, elle quitta à nouveau la poupée-araignée pour retourner dans le beau jouet en bois de cerisier...

< Dit...J'aimerais bien essayer de réveiller mes poupées. Ce serait la première fois, j'ai lu dans des livres comment faire pour les animer ! Tu voudrais bien m'aider....? >

Elle escalada l'étagère et prit toutes ses poupées, puis poussa la machine de couture sur le coté pour disposer toutes les poupées à coté de Kim et Shin, à l'horizontal. Puis elle attendit une quelconque réponse de Nephila en fixant toutes ses créations. Une lueur impatiente brillait dans ses yeux...Elle se sentait plus que prête à lever ses poupées...A commencer par Li.
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Ven 28 Juin 2013, 11:14

Quand la petite poupée s'affaissa sur elle-même, la tisserande prit peur. Elle avait appuyé trop fort sur la petite tête tout à l'heure? Soudain, la mini-Nephila se mit à bouger! Et parler! L'insect en fit un bon en arrière et ramena son abdomen en avant, tirant une boule de soie qui manqua de peu la poupée pour aller s'écraser sur le mur, prenant la forme d'une épaisse toile d'araignée. Elle se calma quand l'esprit de Leïsa regagna son corps d'origine. Enfin, disons que sa tension artérielle était revenue à des niveaux supportables.

"J-J-Je vois. Donc un... un... fantôme... Pourrait se glisser dans ma poupée?"

C'était pire que du vol! Transformer son adorable poupée en un petit véhicule pour sortir par la grande porte en la narguant... Clavipes était rarement en colère, mais là elle l'était!

"Qu'il essaye seulement! Il pourra rentrer dans ma poupée mais la poupée ne sortirait pas de chez moi! Non mais! Faire quelque chose à ma mini-moi! Ce serai vraiment... malpoli!"

Le registre des injures de l'Insect était à peu de choses près au niveau de la mer. Elle croisa les bras, agacée par avance de devoir défendre sa jolie poupée contre des clients immatériels. Elle était encore en mode "boudeuse" quand Leïsa lui demanda son aide. Virage de l'humeur de 180°! Happy Nephila is back!

Se dressant sur ses pattes, l'Insect n'eut aucun mal à récupérer les poupées et les aligner avec leur propriétaire. Elle se plaça ensuite face à la table, assise au sol, les jambes repliées comme une enfant qui allait voir un spectacle.

"Oh oui, oh oui! Vas-y!"
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Ven 28 Juin 2013, 14:30

Leïsa sourit un peu plus en voyant Nephila s'installer comme une enfant en lançant un "Oh oui !" joyeux et impatient. Elle avait l'impression d'être un professeur qui allait enseigner un cours très intéressant. Pour Leïsa, ce cours serait "La composition du sang et son utilisation à des fins personnels" ou "La couture et ses multiples emplois" ou encore "Les jouets et les marionnettes en 126 leçons"....Le sang, la couture et les poupées étaient ses trois principales occupations.

La poupée observa l'horloge installée au mur. 17H26...Elle avait encore du temps, sa prochaine activité avait lieu à 18H02....Et elle refusait d'être en retard. C'était inconcevable..... En plus, la prochaine activité était un élément crucial de son emploi du temps : l'entraînement au combat. Si elle pouvait le faire avec ses poupées, ce serait bien sympathique...


Le chapeau magique sauta sur la tête de Leïsa, dandinant sa pointe comme s'il dansait, en fredonnant < Kim et Shin d'abord, Kim et Shin d'abord ! >. Mais Leïsa refusait. L'honneur de vivre en première revenait à celle qu'elle désirait considérer comme sa mère, c'est-à-dire Li. Elle serait pacifique et agréable à vivre..... Mais Leïsa ne pouvait pas la garder constamment avec elle, les autres poupées devaient avoir une vie égale à celle des autres. Enfin, jusqu'à ce qu'elle puisse invoquer plus de deux poupées.

Leïsa ferma ses petits yeux et tendit ses bras articulés et frêles vers la poupée en bois de cerisier - le même que celui de son propre pantin - et prononça :


< Li, ma servante, toi qui doit m'offrir tes services jusqu'à ta révocation, éveille-toi et accorde-moi ton aide...Li, ma servante, toi qui doit m'offrir tes services jusqu'à ta révocation, éveille-toi et accorde-moi ton aide... >

Elle répéta cela comme une litanie, pendant plusieurs minutes. Le corps inerte de la poupée trembla, et alors qu'un petit oisillon frappait à la fenêtre avec son bec, comme pour appeler Nephila afin de lui ouvrir la fenêtre, une voix faible s'échappa des lèvres de Li. La phrase fut d'abord incompréhensible, puis au fur et à mesure qu'elle la répétait, sa bouche s'articulait correctement.

< Je suis à votre service, animiste Leïsa. >

La dite animiste émit un cri de joie et alla serrer sa congénère dans ses bras en souriant.

< C'est trop bien, oh je suis fière de moi ! Li, ma chère Li, tu es enfin vivante ! >

L'invocation un peu affaiblie caressa de façon maternelle les cheveux dorés de la fillette qui l'enlaçait, tout en marmonnant à l'attention de Nephila.

< Tu as assisté à ma naissance, dame Nephila. Je te demanderais d'ouvrir la fenêtre à mon ami l'oiseau qui est venu me dire bonjour. >

Son sourire était posé et chaleureux, tandis que Leïsa tremblait d'excitation. Il ne restait plus qu'à faire de même avec les autres poupées !
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Lun 01 Juil 2013, 14:06

L'Insect ignorait à quoi elle allait assister. Vu son esprit bisounours, elle espérait une espèce de spectacle, comme un cirque mais en petit et mignon. Elle fut un peu déçu de voir quelque chose qui tenait plus de la cérémonie religieuse. Nephila n'aimait pas les religions. Pas que la plupart d'entre elles avaient des objections à laisser entrer une araignée de plus de 100kg dans leurs rangs, non, parce que la plupart d'entre elles étaient ennuyeuses à s'endormir. Il y en avait des plus vivantes, bien sûres, mais elles impliquaient de manger des espèces de champignons bizarres et elle avait dû faire l'impasse dessus, ne mangeant que de la viande. Et il y avait le terme "servante".

Il y avait des monstres qui parlaient de ça, ce sont des personnes qui ne font qu'obéir. Elle n'envisageait pas une vie où elle n'aurait pas le droit de penser par elle-même et devrait toujours obéir à quelqu'un. Toutes les personnes qui se sont considérés à un moment ou à un autre comme le "patron" de la créature qui leur fournissait des tenues de soie à prix cassés l'ont compris en trouvant la grotte vide et le matériel évaporé.

Puis la poupée se mit à bouger et à parler! Sur le coup, Nephila se réveilla et fonça presque au contact, à nouveau en format soleil chevelu. Et il y avait le bruit, insistant! Ce bruit gâchait le moment magique et elle voulut le faire cesser, histoire de voir tranquillement le reste. Mais c'était un oiseau qui frappait à la fenêtre. Chose rare pour un dongeon vu la quantité de carnivores rampant à l'intérieur et volant à l'extérieur! C'était l'ami de la poupée? A peine née et déjà un ami?! Nephila en resta comme deux ronds de flanc, la bouche grande ouverte avant que son cerveau lui rappelle qu'il y a de bonnes chances que les voisins ne voient le petit oiseau que comme un casse-croûte volant. Elle fonça donc pour ouvrir la fenêtre et la refermer une fois l'oiseau entré.

"C'est... C'est super! Tu donnes carrément la vie? C'est des naissances? Il risque pas d'y avoir plein de jolies poupées partout dans le donjon si tu continue? Ooouuuuh ce que serait mignooonnnn!"
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Mar 02 Juil 2013, 14:44

Nephila ouvrit enfin la fenêtre, et l'oisillon bleu qui picorait la vitre entra dans la résidence de la poupée très minimaliste. Il se posa sur la tête en bois de Li et se mit à chantonner avec une belle voix aiguë. La poupée l'accueillit ensuite sur sa main en souriant, et ferma les yeux pour écouter son chant. Leïsa n'arrivait pas à se remettre du fait qu'elle avait enfin réussi à réveiller une poupée. Bombant un peu la poitrine, elle se tourna vers la spider girl.

< C'est... C'est super! Tu donnes carrément la vie? C'est des naissances? Il risque pas d'y avoir plein de jolies poupées partout dans le donjon si tu continue? Ooouuuuh ce que serait mignooonnnn! >

Mais la poupée animiste secoua la tête. Comme on dit, trop de poupée tue les poupées. Elle ne voulait pas une profusion de ses créations dans le donjon, car c'est un lieu pour tout les monstres existants. Enfin, si le donjon devait lui appartenir, elle ne refuserait pas. Li laissa repartir son ami de la nature et plongea ses mains dans les manches de son kimono en remerciant Nephila d'avoir ouvert.


L'animiste révoqua sa poupée zen à contre cœur et se pencha vers Kim et Shin. Le chapeau magique et mouvant sauta dans tout les sens. Les deux poupées se tenaient la main en souriant. Leïsa reformula sa phrase pour le duo de poupées, et elles s'éveillèrent en même temps, encore le sourire aux lèvres. Leïsa leur sauta au cou et les câlina tendrement. Le seul garçon de la bande était enfin debout !

Leïsa recommença mainte et mainte fois, jusqu'à avoir réussi à éveiller toutes ses poupées. L'insectoïde admirait le "spectacle" comme une enfant admirative dans un spectacle de clown. Les humains faisaient souvent ça. Ils se déguisaient et mettaient du maquillage blanc avec du rouge autour de la bouche, du bleu et du jaune autour des yeux. Ils faisaient semblant de tomber et faisait sentir des fleur aux gens. Leïsa ne comprenait pas pourquoi les enfants riaient.


< Je suis tellement contente ! Ah, j'ai enfin une nouvelle famille, rien qu'à moi....Et...T-Tant pis pour les autres....! >

Elle tremblait légèrement, un sourire sournois aux lèvres. Puis elle secoua brusquement la tête en soupirant et releva la tête vers Nephila.
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Mer 03 Juil 2013, 16:48

La petite poupée nommée Leïsa était définitivement peu bavarde mais l'arachnide ne s'en rendait pas compte, surtout parce qu'elle était capable de parler pour beaucoup de monde. Donc quand la petite secoua négativement la tête, Nephila continua sur la lancée.

"Pourtant ce serait sympa! Tous les monstres se prennent trop au sérieux et crispent des dents tout le temps! Il faut les détendre un peu!"

Mais elle ne bouda pas son plaisir et admira les réveils successifs, comme une enfant sage admire les tours de magie d'un adulte surpris d'un tel enthousiasme. Elle applaudit d'ailleurs à chaque éveil de poupée et mis la mini-Nephila sur son épaule, comme pour lui montrer le spectacle. Quand la dernière poupée fut éveillée, l'arachnide ne tint plus et vint tourner autour de la table en émettant de petits cris de joie. Jusqu'à ce qu'elle se rende compte que Leïsa ne riait pas beaucoup. Du coup, Nephila prit une mine boudeuse.

"Pourquoi tu as pas l'air contente? Ton sourire est pas super chaleureux. Il y a quelque chose qui a pas marché?"

Il y avait des émotions qui traversaient la poupée, pas de doute. Mais en tant que professionnelle de la joie de vivre, Clavipes sentait qu'il y avait d'autres trucs sous la surface. Elle n'avait jamais vu d'iceberg mais voyait ça plus comme les racines d'un arbre.

"Et puis, pourquoi tu ferai pas une famille pour des autres. Il y a pas beaucoup de monstres qui sont venus avec leur famille. Moi, je l'ai laissée dans la grotte familiale. Ils aimeraient peut-être..."

Elle ne termina pas sa phrase, faisant un gropoutou à sa mini-moi.
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Jeu 04 Juil 2013, 09:41

Leïsa resta figée un moment, repensant à Marisa, qui l'avait jetée comme un vulgaire jouet inutile. Pourquoi faire des poupées aux autres si elles finissent dans les caniveaux ? C'est inutile. Leïsa ne fera jamais une famille à quelqu'un sans une bonne raison.... Après avoir secouer la tête, elle écouta les dires de Nephila.

Apparemment, elle avait laisser sa famille dans une grotte. Pourquoi n'était-elle pas partie avec elle ? Aucune idée. Peut-être qu'elle ne l'aimait pas. Et si les autres monstres étaient venus sans leur famille, tant pis pour eux ! Elle ne les connaissait même pas, alors elle ne risquait pas de leur faire une famille.

La spider girl fit un énorme bisou à sa poupée, semblant très contente de son cadeau. C'était la première fois que Leïsa faisait un cadeau. Une amitié allait sûrement naître entre l'insectoïde et la poupée. Après tout, une couturière et une fabricante de poupée ne pouvaient que s'entendre à merveille ! A part si concurrence il y avait...

La fillette se retourna vers sa machine à coudre et s'installa dessus en montant par l'échelle, puis croisa les bras en fixant Nephila. Que faire maintenant ? Laisser le temps passer ? Lassant. Discuter ? Mais de quoi....? La femme araignée ne voulait pas non plus de vêtement. Peut-être qu'un autre client arriverait tôt ou tard...

En effet, quelques minutes plus tard, un homme enveloppé dans un manteau ouvrit la porte en marmonnant un "bonjour" peu amical. Il s'approcha brusquement des poupées alignées de Leïsa et prit toutes les créations d'un coup en prenant la poudre d'escampette. L'animiste tenta de lui sauter dessus mais se rata lamentablement.


< Espèce de salaud ! REVIENS LA ! Rend-moi mes poupées !!! >

Elle se mit à sa poursuite en courant avec ses petites jambes de bois, mais elle perdit vite le voleur de vue. Peut-être qu'avec l'aide de Nephila, elle le retrouverait....De toute façon, elle DEVAIT le retrouver ! Elle ne pouvait pas laisser ses poupées dans les mains d'un inconnu ! D'ailleurs...Pourquoi voulait-il ses poupées ?
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Ven 12 Juil 2013, 11:16

La petite poupée n'avait décidement pas la conversation facile. Ce n'était pas grave, l'arachnide avait eu des idées! Parler de couture! Elle avait peu de personnes de sa connaissance à être aussi doué que Leïsa et ce serait un vrai plaisir que de se rapporter des petits conseils techniques les unes aux autres. Tout à sa joie, elle remarqua à peine l'entrée du client mystère... qui raffla tout avant de partir! C'était comme ça qu'on se comportait au sein de cette boutique? Nephila n'osait pas juger trop sévèrement les autres monstres sur leurs façons de vendre leur matériel. A ce qu'il paraissait, une forgeronne vendait des armes en les essayant sur ses clients, donc tout était possible ici! Toutefois, la réaction paniquée de Leïsa lui glaça l'échine : elle s'était trompée. C'était un voleur!

Leïsa était déjà sortie et poursuivait le voleur quand l'arachnide décida de prendre les choses en main, elle fonça vers la porte à son tour, refermant pourtant soigneusement derrière elle, avant de courir derrière la poupée enchantée. Lente. Trop lente. Montée sur des petites jambes, elle ne pouvait rivaliser avec le voleur de plus grand gabarit. Se redressant sur ses pattes, Nephila vit par-dessus la foule la tête encapuchonnée qui prenait de la vitesse. Redescendant rapidement, elle agrippa Leïsa, la mettant sous son bras gauche.

"Il ne va pas partir comme ça!"

Quand on est une Insect avec des pattes aussi déployées, il était difficile de se déplacer dans les couloirs assez souvent bondés des couloirs. Elle avait donc une technique toute personnelle pour arriver rapidement d'un point A au point B : En passant par le point P, à savoir, le Plafond! D'un bond, Nephila était déjà sur le mur, courant de toute la force de ses pattes arachnéennes. Elle se déplaça comme d'une glissade vers le haut plafond. Vu que des monstres avaient des statures de colosses, la plupart des couloirs étaient si hauts qu'elle pouvait marcher au plafond sans même que les passants en-dessous la remarque. Tout du moins jusqu'à ce qu'ils mouillent leur pantalons en entendant un "bonjour" chaleureux deux mètres au-dessus de leur tête dans des couloirs vides de toute personne et tout bruit.

Pour le moment, elle avait un point de vue plongeant sur la rue et sur le voleur. Il prenait une autre voie, plus étroite, tournant rapidement vers la droite après s'être retourné pour être sûr que la petite poupée ne l'avait pas suivie. Sans ralentir, Nephila braqua à son tour, se retournant à 180° : le nouveau couloir était étroit et ses pattes avaient assez d'envergure pour qu'elle puisse courir en se tenant à chacun des murs. Là, le voleur fit une grosse bêtise : il s'était arrêté et regardait la rue qu'il venait de quitter, sûrement pour être sûr qu'il n'était pas suivi. Ni une, ni deux, Nephila prépara une toile de sa composition : molle, étirable et très collante. Elle créa la boule de soie au bout de son abdomen, la malaxant avec des pinces spéciales avant de la cracher selon un angle étrange. La boule se déploya en vol et prit la forme d'une espèce de filet qui coupa la petite voie plus loin. Entendant le bruit humide, le voleur fit volte-face pour voir ce qu'il se passait et trouva sa sortie bloquée par une toile d'araignée grand format. Un autre bruit du même acabit le fit se retourner et il ne put que constater que l'entrée de la petite ruelle était aussi bouchée à présent.

"Main en l'air et pose les poupées... ou l'inverse. Non, plutôt l'inverse! Pose les poupées et après met tes mains en l'air!"

Éclairée par en-dessous par les torches de la ruelle, la forme de Nephila était majoritairement dans l'ombre et le fait qu'elle était peu assurée ne se remarquait pas trop : on voyait surtout toutes les pattes crochues qui se tenaient aux murs.
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Leïsa Roan Mer 24 Juil 2013, 09:35

Leïsa ne savait pas quoi faire. Elle avait totalement perdu de vue le voleur dans la foule. C'était peine perdue, elle ne retrouverait jamais ses chères créations. Dépitée, elle failli se mettre à pleurer quand une main crochue l'agrippa et la plaça son son bras en s'exclamant que le voleur n'allait pas partir comme ça. C'était Nephila qui s'était incruster dans la poursuite, et cela allait leur faciliter la tâche.

Soudain l'arachnide sauta sur le plafond, et se mit à courir sur le mur pour poursuivre le voleur. Cette sensation de hauteur donnait un peu la nausée à la poupée, mais ça pouvait encore aller. Après tout, une poupée n'est pas censée vomir. Enfin ça dépend, avec tout ce que construisent les humains maintenant, ils seraient bien capables de créer une poupée qui vomis.

Bientôt les deux couturières rattrapèrent l'encapuchonné dans une petite "ruelle" du donjon. L'insectoïde en profita pour créer une boule de toile bien collante avec son abdomen et l'envoya vers la sortie du petit couloir. Le voleur se retourna alors pour se rendre compte qu'il était prit au piège, et avant même qu'il ne puisse se dire que l'autre coté était toujours libéré, ce coté fut fermé de la même façon que l'autre. Il était prit au piège.

< Main en l'air et pose les poupées... ou l'inverse. Non, plutôt l'inverse! Pose les poupées et après met tes mains en l'air ! >

Un petit rire s'échappa des lèvres de Leïsa, à la fois mauvais et enfantin. Le voleur obéit et déposa le lot de poupée au sol en soupirant. L'animiste sauta des bras de Nephila pour retomber au sol afin de récupérer ses poupée, tout en demandant hostilement à l'inconnu pourquoi il avait prit ses créations.

< Je voulais....Les vendre chez...L-Les humains et...Acheter à manger....Pitié, ne me faites pas de mal ! >

La fillette se mit à réfléchir un instant, puis elle releva un peu les yeux vers l'homme en manteau et grogna.

< Désolée, mais jamais au grand JAMAIS on ne pourra me voler mes poupées, et ENCORE MOINS les vendre à ces FOUTUS HUMAINS ! Maintenant dégage ! >

Et sur ce, elle fit signe à sa compagne araignée de retirer les toiles. Une fois cela fait, elle attendit que Nephila redescende du plafond pour la remercier en serrant ses chères créations contre elle.

< Merci beaucoup de m'avoir aidé, j'ai crût que je les avais perdues pour toujours....Qu'est-ce que je peux faire pour te remercier, Nephila...? >

HRP:
Leïsa Roan
Leïsa Roan

Féminin
Messages : 50
Expérience : 113
Métier : Couturière

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue5/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Nephila Clavipes Mar 30 Juil 2013, 20:28

HRP : A mon tour d'être en retard. La chaleur a tourné mon cerveau en sauce blanche... /HRP.

Le voleur de poupées se renda très vite. Un peu trop vite au goût de Nephila qui avait l'habitude de voir des gens encore essayer un coup tordu une fois qu'elle les acculait pour leur vendre sa dernière création. Le pauvre avait faim et voulait les vendre pour se payer de quoi manger. Le coeur en guimauve de l'Insect se serra à l'idée que par sa faute il allait avoir encore plus faim à présent. Mais elle ne pouvait se résoudre à laisser sa collègue perdre sa précieuse production quasi-vivante. Descendant un peu, elle arracha d'un coup sec la toile bouchant le passage vers l'artère principale, usant de ses pattes conçues pour ne pas rester collées à la toile. Le voleur ne demanda pas son reste et disparut, au plus grand soulagement de la jeune couturière qui détestait avoir le mauvais rôle.

La poupée animée voulait remercier Nephila d'une autre façon qu'en des mots, laissant l'arachnoïde perplexe. Elle pouvait choisir un cadeau? Vraiment? Mais elle avait déjà la mini-moi! Prenant la petite poupée à son image qu'elle avait cachée dans son bustier, elle joua avec quelques secondes.

"Huuummm. Je sait pas. Tu m'as déjà fait un très joli cadeau et je sait pas ce que je pourrais demander de plus. J'ai pas l'habitude de demander quelque chose de toute façon..."

Il n'empêche, qu'il y avait quelque chose qui lui brûlait les lèvres.

"Mais les humains, tu les détestes vraiment. Je veux dire, bien plus que les autres monstres qui pourraient t'embêter. Ils t'ont fait quoi d'autres?"

Autre chose la titillait et elle le lui proposa de but en blanc.

"Sinon, tu pourrais installer ton atelier chez moi. Personne n'essaye de me cambrioler au moins. Et vu que tu prends pas beaucoup de place, on devrait pouvoir se serrer à deux. Ce serait mignon, non? Nephila et Leïsa, confections en tout genre!"
Nephila Clavipes
Nephila Clavipes

Féminin
Messages : 73
Expérience : 360
Métier : Tisseuse de vêtements

Feuille de personnage
Niveau:
Entre collègues [Nephila] Left_bar_bleue10/40Entre collègues [Nephila] Empty_bar_bleue  (10/40)
Race: Insect
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entre collègues [Nephila] Empty Re: Entre collègues [Nephila]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum