My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

Erreur de torture [Yeager]

Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Lun 01 Juil 2013, 17:06

Reimu marchait tranquillement dans les dédales du donjon, sans son bâton magique, la mine un peu épuisée. Elle avait de sacrées cernes sous les yeux et baillait à chaque intersection du bâtiment....Façon de parler. La magicienne n'avait pas prit son bâton parce qu'elle n'en avait pas besoin, d'après elle. Elle n'avait sûrement rien à craindre ici. Observant minutieusement chaque détail des murs crasseux du donjon, elle ne regardait tout simplement pas à elle allait, comme la fois où elle s'était retrouvée à la bibliothèque.

Les couloirs regorgeaient d'objets précieux, installés soigneusement sur des commodes en bois ou en pierre. Le sol était en dalles noires, recouvertes d'un beau tapis rouge sang qui faisait un peu peur à voir. Il y avait aussi des peintures étranges, parfois effrayantes. Quelques araignées traînaient par ci, par là, rien de bien méchant. Au loin elle vit une ombre étrange, avec une coupe en pointe sur le crâne...Drôle de coupe.

Bientôt elle monta au premier étage. Elle repéra la zone Inondée des Aquatic et la salle d'Arme, puis arriva dans la grande salle. Elle était composée d'un parquet en bois bien ciré, recouvert sur presque toute sa surface d'un tapis rose-rouge. On y trouvait quelques tables et chaises, mais surtout des escaliers et des portes que Reimu n'avait jamais emprunté. Intriguée, elle en prit une au hasard, et devinez où elle atterrit...? Aller, petit indice : on y entend des hurlements de douleurs....

La fameuse salle de torture fit frissonner la magicienne de dégout. Il y avait un homme richement paré, avec un manteau gris assez classieux et des tas d'autres équipements qui lui donnaient un air hostile. Son regard gris-noisette troublait la jeune fille, et elle se cacha derrière une table de torture pour observer sa scène. Le guerrier s'amusait à assommer mainte et mainte fois une humaine, qu'il avait sans doute ramener d'une balade en extérieur. Lorsqu'il la jeta dans une dame de fer en riant, l'apprentie se figea...

< Gamine....Ton salaud de frère n'aurait pas dût s'en prendre à moi, je l'avais prévenu. >

La jeune fille versa une larme pour la pauvre innocente qui venait d'être enfermée dans le sarcophage gris. Elle retint un sanglot lorsqu'une jeune fille d'environ 16-17 ans, habillée d'une robe noire et de collants troués ainsi que d'un collier blanc, fit son apparition par la même porte où Reimu était précédemment rentrée. Elle demanda à ce qui semblait être son "ami" si la fille était bien morte. Le guerrier acquiesça, impassible, ayant perdu son précédent sourire amusé. Soudain, la magicienne glissa sur le sol en pierre et éveilla la curiosité des deux bourreaux. Elle fut relevée avec un "Tiens tiens...." qui n'insinuait rien de bon.

Aussitôt, le sombre chevalier l'attacha aux mains et aux chevilles contre le mur humide de la salle de torture, avant de l'observer minutieusement tandis que sa collègue lui donnait de violent coup de coude, impatiente de commencer une autre activité. "Pourquoi est-ce que ça tombe toujours sur moi ?" pensa Reimu avec un soupire. Bon, si elle leur expliquait la situation, ils la laisseraient sûrement partir. Après tout, elle ne méritait pas de torture pour avoir espionné deux inconnus, si...?

< Alors, petite fillette....Tu es venue pour observer les travaux des habitants du donjon...? Ne t'inquiète pas, on va te renvoyer chez toi....Mais peut-être pas en un seul morceaux. >

Tremblant d'excitation, l'homme se pencha brusquement vers Reimu, ne pouvant plus attendre, et lui lécha la joue tellement violemment que c'en était désagréable. Il voulu la mordre à la nuque, mais sa compagne le retint.

< Non, ce sera plus rigolo d'utiliser les objets qu'il y a ici... >

La magicienne répliqua aussitôt en lançant :

< Je ne suis pas une ennemie du donjon, je m’appelle Reimu Hakurei et- >

L'homme - enfin, ce qui semblait être un vampire - lui colla une pomme dans la bouche afin de la faire taire, et se munit d'un petit scalpel brillant et déjà dégoulinant de sang....Sans doute avait-il servit pour la torture de la précédente humaine.... Il s'approcha dangereusement de Reimu, alors que celle-ci se tortillait contre le mur avec la peur au ventre. Lorsque le tranchant de l’ustensile glissa sur son bras, ouvrant alors une grande entaille saignante, elle fondit en larme, la vue trouble, ne remarquant pas l'arrivée d'un étrange homme dans un sobre manteau bleu....Il avait une coupe en pointe sur le crâne.

Apparence de l'Undead:
Apparence du vampire:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Ven 05 Juil 2013, 11:16

"Le Symbiote est de plus en plus autonome. J'ai l'impression même de pouvoir communiquer avec lui. Via ma volonté, ma motivation, je peux le comman... JUBEI!!"

Pendant ce monologue, je marchais dans les couloirs. Mes mains entaillées en leur centre montrait des plaies noires nettes. Plus j'y pensais, plus je trouvais que la puissance du Symbiote était épatante. Le Syndrome de Léviathan devait probablement être la maladie la plus géniale qui soit! Car oui, au final, maintenant que j'y pense, c'était un nom fait comme celui d'une maladie... Mais c'était tellement génial!! Je devais absolument faire un rapport écrit tout en voyant jusqu'à quel point je pouvais le maîtriser. C'est pourquoi, durant ma marche dans le donjon et ma réflexion, Jubei me suivait. Et Ustanak aussi! Némésis était, pour sa part, en train de tenter de retrouver ses fonctions. Il allait s'améliorer et devenir plus fort que Ustanak à force! Mais passons. Alors que je remarque que Jubei n'a RIEN écrit, il me montre ses mains. Ses immenses patounes en tissus qui lui servent de gants...

"Seriously dood? Tu crois sérieusement que j'peux écrire avec des gants d'boxe wess? Azy, demande à Ustarba!"

Et il est vrai que ce dernier avait, dans ses mains de golem imposantes, le bloc note dans sa griffe d'acier et dans sa main gantée, un stylo. Il me regardait avait son masque Hannibal sur la bouche qui lui donnait ce style si terrifiant et il me dit, calmement

"Vous avez dis quoi apr... USTARBA!?"

Je soupire. Ces deux là étaient totalement inépuisables et cons à en bouffer du foin. Jubei était toujours plus proche et optimal avec Némésis, mais Ustanak pouvait parler et était bien plus puissant physiquement. Mais il ne bénéficiait pas des diverses mutations de Némésis! Quoi qu'il en soit, je regarde autour de nous pour voir où on est. Premier étage, proches des salles de torture. D'où ces cris que je commence à entendre! D'ailleurs, Jubei semble surprit. Je le regarde et lui demande ce qui ne va pas, il me répond

"Azy, j'sens une aura humaine magique là bas!

-Prêtresse? Mage de guerre?

-Baaah, j'sais pas, elle a pas l'air trop amochée d'c'que j'ressens pis elle est attachée là... Wess-euuh, on va voir?

-Mmh... Mouais."


Je sais pas pourquoi, mais j'avais cette sensation qui te remue les tripes et te dis "Vas-y". La curiosité instinctive qui te pousse à aller voir ce que c'est même si au final c'est une perte de temps ou encore une connerie. Bref, je m'en approche avec mon duo pendant que Ustanak tente de lâcher le bloc note qu'il a empalé sur une de ses griffes... Nous y voici et là, spectacle HORRIBLE! Non, pas le fait qu'une adorable et mignonne jeune femme se fasse torturer, le fait que ces gros CONS ne sachent pas comment se servir d'une lame! Oouuhputain! Jubei jubile rien qu'en me voyant vibrer de colère sur place. Pourtant, j'ai toujours sur ma tronche ce sourire qui ressemble à un C et je décide de faire une approche douce et un rien évasive dans le doute

"Hé, bande de peigne cul! La connerie, c'est une vocation chez vous? Vous auriez pu lui trancher une articulation ou un nerf, rendant la torture inutile vu que soit elle ne sentirait rien, soit elle serait morte. Alors maintenant tête de teub, tu pose ce scalpel et tu va geeentiment me la laisser et vous reviendrez quand vous aurez suivis des cours élémentaires de bio les deux, ok?"

Ooooh, j'avais touché une corde sensible et elle faisait vibrer toute la toile! Alors que je souriais toujours en leur expliquant cela, le vampire semble bien énervé de se faire rabaissé aussi par un inconnu en costard bleu sortit de nulle part. Bah, que voulez vous, c'est la vie! Quand on est mauvais, on est mauvais. Mais vu la façon dont il brandissait son scalpel et s'énervait, je pense qu'il voulait qu'on se batte. Je lui propose alors un truc: Si je gagne le duel, il se casse avec sa pétasse de Undead. Si il le gagne, je m'incline et lui servirait de larbin pour les deux mois à venir. Jubei et met entre nous deux en bon arbitre et commence le décompte. Trois, deux, un... Zéro. Le vampire a à peine le temps de bondir sur moi que de mon ombre jaillit un imposant marteau. Sortit à la verticale, il percute le menton du vampire et le fait reculer, le pauvre un peu sonné. J'attrape alors le manche de l'arme vu le bond qu'elle a fait et là... Avec toute la force que j'avais et avec la dégaine d'un joueur de baseball, je lui colle un coup de masse digne des plus grands batteurs et fait exploser son crâne qui vole en plusieurs petits morceaux sur le mur, accompagné de gerbes de sang multiples et ce, avec encouragement du jury!

"TOUCHDOWN!

-Grokon! HOMERUUUN!!"


Et la Undead ouvre de grands yeux. Surprise en effet que son ami/petit-ami/fiancé/mari/fuckbuddy ou je ne sais quoi ce soit fait démolir la gueule en moins de deux, elle se met à trembler alors que Ustanak s'approche d'elle. Faisant presque trois fois sa taille, ce tas de muscle aussi imposant que charismatique lui somme d'aller chercher son ami/petit-ami/fiancé/mari/fuckbuddy ou je ne sais quoi et de se barrer. Elle le fait! Ceci réglé, je soupire de tranquillité et lâche la marteau qui tombe dans mon ombre. J'adore ce pouvoir~! Je m'approche de la fille et lui retire la pomme de la bouche, la jetant en arrière. Jubei ne manque pas de la rattraper pour la bouffer, trognon compris, sous les yeux de Ustanak qui l'observe d'un air dubitatif. Maintenant, c'était entre moi et cette jeune fille! Alors tout sourire, je lui explique

"Alors voilà le topo: Tu m'explique ce que tu fais ici et pourquoi. Si tu es pas une humaine comme les autres, je t'accorderai l'honneur d'être ma secrétaire!... Enfin, si tu veux pas te faire démembrer par des malades comme les deux guignols derrière moi, il te faudra une raison d'être là et celle ci est pas mal nan~? Aller, dis moi tout~!"

Je regarde les bandages à côté destinés aux bourreaux en cas de blessures plus ou moins graves. Ainsi, je désinfecte la belle et lui soigne cette vilaine blessure, laissant deux sombres tentacules sortir de mon dos et passer à travers mes vêtements dans les déchirer pour commencer à serrer les chaînes. J'étais pas encore assez puissant mais au moins, l'acide du symbiote allait lentement la libérer. Mais faudrait attendre un peu. Elle avait le temps de me faire ses aveux cette adorable.. Jolie, mimi petite humaine~

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Sam 06 Juil 2013, 09:11

La silhouette en costard bleu devient plus net aux yeux embués de Reimu. Il s'explique avec tranquillité avec le vampire, sous le regard intrigué et énervé de la jeune femme à la peau pâle. Derrière cet inconnu se trouve un homme-chat avec des lunettes oranges très étrange, et encore derrière un....Énorme tas de muscle mort-vivant qui fait trembler la magicienne de tout son long. L'inconnu en costume tremble de colère, fixant intensément le scalper du guerrier vampirique. Il commença à l'insulter d'une façon que Reimu ne connaissait pas avant de lui conseiller de suivre des cours de bio. Drôle de gars.

Le vampire s'énerve alors en levant sa lame sanglante, alors que la jeune fille continue de pleurer, totalement effrayée. Soudain, l'inconnu souriant fait apparaître un marteau de son ombre, assommant violemment le bourreau. Puis il attrapa le manche du marteau et fit exploser le crâne du demi-humain. La fille le porte et s'enfuit de la salle de torture. Enfin terminé....
Reimu tenta de sortir de l'emprise des chaînes, en vain. L'inconnu lui viens alors en aide et lui retire la pomme de la bouche. Un soupire s'échappe des lèvres de la magicienne, mais il s'interrompt rapidement quand des tentacules sortent du dos du costumé bleu pour serrer les chaines. Une odeur d'acide totalement inconnue envahie la pièce.

< Alors voilà le topo: Tu m'explique ce que tu fais ici et pourquoi. Si tu es pas une humaine comme les autres, je t'accorderai l'honneur d'être ma secrétaire!... Enfin, si tu veux pas te faire démembrer par des malades comme les deux guignols derrière moi, il te faudra une raison d'être là et celle ci est pas mal nan~? Aller, dis moi tout~! >

Reimu dégluti et s'expliqua en tremblant d'avantage, choquée par ce qu'il vient de se passer et par la pensée que l'horrible serviteur mort-vivant de ce gars pourrait la démembrer en un tour de main.

< R-Reimu...Hakurei...Je viens d'arriver au donjon, je suis une habitante comme vous....P-Pitié, ne me tuez pas, je veux juste...A-Apprendre la magie.... >

Puis d'un coup, sans laisser l'homme aux tentacules réagir, elle devint toute curieuse et lança :

< C'était quoi ce marteau ? Comment vous avez fait, c'est trop bien ! Oh, et votre chat est trop mignon, c'est qui ? Eh, désolée, j-je suis curieuse....Trop, curieuse.... Mais merci quand même de m'avoir sauv- ARRGH !>

L'acide émanant des tentacules de l'inconnu vient de tomber sur l'entaille de Reimu. Elle se remet à pleurer comme une enfant sous la douleur.

HRP:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Mer 10 Juil 2013, 00:57

J'avoue que là, pour le coup, de toutes les réactions que j'avais vu: Elle avait la plus originale. Au premier coup d'oeil, elle était paniquée et inquiète quant à sa vie. Normal en même temps: Elle vient de voir un scientifique fou faire une défragmentation crânienne à coup de masse, ce psychopathe accompagné d'un chaton qui avait un sabre dans le dos ainsi que d'un putain de colosse de chair avec une bras en acier et assez de testostérone pour rompre l'hymen de n'importe quelle pucelle de cette planète! Mais juste après cela, elle était devenue super enthousiaste et avec plein de questions. Elle voulait savoir comment j'avais démolit l'autre tête de cul et aussi qui était mon chat. Jubei quoi. Tentant de rester maître de moi même, j'affiche tout de même une petite moue déçue à l'idée de pas pouvoir l'avoir en secrétaire au final. Franchement, ça m'aurait changé de ces deux vétérans qui me servaient de compagnons. Ceci dit, je suis sortit de ma pensée par un cri. Dans un sursaut, je remarque que l'acier fondu a gicler un peu. Foutue réaction random!! Je me dépêche et je lui attrape le bras libre et blessé, retirant l'acide avant d'appliquer mon petit baume. Un extrait de soin et de quelques cellules stériles du symbiote. Ainsi, elle n'était pas contaminée et je pouvais tranquillement la laisser se régénérer! Oui, un joli tour de passe passe sur les plaies comme celles ci! Une fois que j'ai fais cela, je me redresse doucement

"Je m'appelle Yeager. Et ce marteau, c'est de la magie des Ombres. Je choisis une "masse" adaptée à la taille de mon ombre et je la modèle à mon aise. Je peux aussi bien ajouter un peu de mon énergie dans mon ombre et la voici qui pourra être plus longue, tranchante... Je la modèle à-mon-aise~! Oh, et lui c'est mon meilleur ami. Présente toi Jubei!... Jubei?"

Jubei..?:

Semblant devenir complétement con après le compliment qu'elle venait de lui faire, je voyais Jubei devenir tout mimi et ridiculement hilarant. Du moins, pour moi. Voir ce tueur, ce petit enfoiré de vif combattant doublé d'un moqueur et provocateur considérable devenir si mignon, ça me faisais marrer! Quoi qu'il en soit, voici que la petite est délivrée et je lui masse un peu son poignet que j'ai soigné, regardant ce dernier avant d'observer cette humaine dans les yeux

"Tout ira bien. C'finis là. Fais gaffe à plus traîner par ici ok? Tu devrais aller au deuxième étage si tu cherche les classes."

Et là, je lui fais un petit clin d'oeil. J'aime bien la taquiner! Elle qui était si frêle, elle avait bien besoin de quelqu'un pour la rassurer vous ne pensez pas~? Et ce serait sûrement moi, Yeager le bourreau des coeurs!... Et bourreau tout simple entre deux heures de cours.

HRP:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Mer 17 Juil 2013, 09:09

Reimu se retenait de hurler de douleur depuis que l'acide avait toucher sa plaie. La douleur était presque insupportable, mais rapidement, l'homme aux tentacules prit soin de la jeune fille en retirant l'acide avant de lui mettre une sorte de crème qui régénéra son entaille. Surprise par cette magie qu'elle ne connaissait presque pas, Reimu frôla la blessure intacte avec ses doigts. Elle ne sentit absolument rien, et cela la fit sourire. Elle se pencha aussitôt pour remercier cet inconnu.

< Je m'appelle Yeager. Et ce marteau, c'est de la magie des Ombres. Je choisis une "masse" adaptée à la taille de mon ombre et je la modèle à mon aise. Je peux aussi bien ajouter un peu de mon énergie dans mon ombre et la voici qui pourra être plus longue, tranchante... Je la modèle à-mon-aise~! Oh, et lui c'est mon meilleur ami. Présente toi Jubei !... Jubei ? >

La magicienne baissa la tête vers l'étrange animal aux lunettes. Il avait une tête...Absolument adorable ! Impossible de ne pas craquer, vous l'auriez vu ! Les yeux ronds brillants, sa petite voix - qui gardait malgré tout un semblant de ton familier - à faire tomber toutes les filles ! Après les dernières paroles de l'animal, Reimu essuya ses larmes et prit le fameux Jubei dans ses bras et lui fit un énorme câlin en s'écriant :

< Aaaaah ! Il est trop mignon, mignon miiiiiignooooon ! Je veux le même ! Je l'adoooooore ! >

Frottant sa joue contre celle de Jubei, elle s'arrêta en plein mouvement pour écouter Yeager - drôle de nom. Il lui expliqua qu'elle ne devait pas rester ici, et qu'elle devait aller au deuxième étage pour trouver les classes. Les classes ? Il y avait donc une sorte d'école dans ce donjon ? Intéressant, elle pourrait apprendre tout ses sorts magiques bien plus vite ! Et comme il y en avait une sacré liste.... D'ailleurs, vu l'étrange magie qui avait opéré sur sa blessure, Reimu pensait que Yeager pourrait lui apprendre !

< Eumh, je sais que c'est un peu bizarre de vous parler de ça, mais...C'était...De la régénération ? Vous pourriez me l'apprendre ? Enfin...Je n'ai rien pour vous payer, si vous me le faites contre rémunération.... >

Elle émit un petit rire nerveux et gêné en reposant Jubei au sol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Lun 22 Juil 2013, 10:15

J'avoue que cette fille était particulièrement mignonne. Je la croquerai bien~... Oh, c'est mon tour!? Oubliez! OUBLIEZ!!
Donc, hum... J'étais là avec cette fille. Elle s'incline pour me remercier du soin et au sourire sur son visage, je me pose quelques questions. Comment pouvait-elle sourire après un tel traumas? Elle n'avait pas une capacité de régénération comme la mienne qui me permettait de rire d'un démembrement... Elle était bizarre, mais je l'aimais bien. Jubei aussi faut croire. Au câlin qu'elle lui fait, il voit ses yeux sous ses lunettes devenir des spirales. Il est confus. Dans sa tête, son raisonnement tordu lui fait penser à plein de trucs plus étranges jusqu'à ce que ses questions deviennent plus louche encore que ma dernière expérimentation pour contrôler les phéromones qui se dégageaient de mon corps. Il finit alors par prendre une tête caractéristique du bug de son cerveau, ajoutant une phrase qui, je l'espère, la petite Reimu n'avait pas comprit!

Erreur de torture [Yeager] 1374476592091531800-Fu.. Tu veux du buttfuck?

Facepalm... Enfin, c'est ce que j'avais fait. D'une main experte, je m'étais étalée la main sur la gueule, poussant un long soupir de désespoir quant à mon meilleur ami. Ustanak, encore débutant dans la compréhension du langage de Jubei, se contenta de rester stoïque. Ce n'est que quand je l'interpelle en énonçant gentiment son prénom et en pointant du doigt Jubei qu'il hoche la tête. Je détache délicatement Reimu du beastman et, de sa main en acier qui ressemblait à une cage une fois fermée, il attrape Jubei. Le chat vibrait comme une pile. Une vraie machine bugée!! Je souris un rien malgré cela et observe la jeune fille. Elle voulait apprendre ma régénération? J'hausse les sourcils. Ouais... Pourquoi pas~! Mais avant je lui explique

"La régénération est un don de mon symbiote. Je peux t'apprendre la magie des ombres et la télékinésie mais pour la régénération..." Je me tranche la main avec mon scalpel sortit de ma manche. Je montre alors à la jolie humaine le sang noir qui s'en écoule et j'explique "Ce que tu vois là, c'est mon symbiote. C'est une sorte de cancer mais en positif... Si je te contamine avec ça, tu pourras bénéficier de nombreux dons comme la régénération, l'utilisation d'acide, le développement de tes capacités physiques ou encore le charme naturel... Il faut juste que tu accepte ce don~"

Et avant qu'elle n'ai le temps de toucher au symbiote ou de me lécher la main -sérieux, ça marchait si on faisait ça!- je fais disparaître le symbiote dans ma main et la plaie se régénère. En observant la jeune fille, je lui offre un radieux sourire et m'approche d'elle. La distance entre nous étant maintenant minime, j'affiche un large sourire carnassier avant de lui dire

"Je te propose d'être mon élève. Je commencerai à t'enseigner la magie et si tu le souhaite, je te contaminerai avec le symbiote. Tu pourras développer de nombreux autres pouvoirs grâce à ça. En échange... Mmh..."

Je réfléchis un instant et j'affiche un sourire carnassier. Ma bouche passe doucement près de son oreille, mes crocs frôlant celle ci. Je laisse ma longue langue de monstre perfide venir la taquiner et au final, je souffle, plus joueur que jamais

"Tu me devras un petit service en échange~"

Je ne comptais pas forcément lui demander quelque chose de sexuel en revanche. Je suis pas un pervers! Juste un démon spécial!!... Je faisais juste ça pour lui montrer que j'étais sournois et que ce dans quoi elle s'engageait n'était pas tout pur, tout chaste et tout mignon~♫!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Mer 24 Juil 2013, 09:54

Une phrase assez étrange sortit des lèvres du beastman qui avait un regard un peu perdu, limite fou. C'était quoi "buttfuck" ? Reimu tenta de comprendre ce langage totalement inconnu qu'avait Jubei, mais bientôt elle se résigna. Après tout elle s'en fichait bien, il était juste MIGNON, et c'était le plus important ! Toujours en regardant le chat avec son air séduit, elle sentit alors Yeager s'approcher d'elle, de façon assez stressante, arrachant à la magicienne, un sourire nerveux. Ses doigts s'agitaient un peu et serraient sa robe rouge tandis qu'elle écoutait l'étrange homme en costume.
Soudain, il sortit un scalpel de sa manche et se coupa un peu la main. Un étrange sang noir en coula et laissa la jeune fille sans voix.

< La régénération est un don de mon symbiote. Je peux t'apprendre la magie des ombres et la télékinésie mais pour la régénération... Ce que tu vois là, c'est mon symbiote. C'est une sorte de cancer mais en positif... Si je te contamine avec ça, tu pourras bénéficier de nombreux dons comme la régénération, l'utilisation d'acide, le développement de tes capacités physiques ou encore le charme naturel... Il faut juste que tu accepte ce don~ >

C'était assez dangereux comme proposition, et Reimu ne voulait pas utiliser de l'acide ou charmer naturellement tout les garçons qu'elle croisait, elle voulait juste pouvoir se régénérer. Approchant sa main du liquide sombre pour l'analyser par le toucher, elle vit le sang retourner dans la plaie et la soigner, la faisant ainsi disparaître comme si Yeager ne s'était rien fait. Emerveillée, elle fixa son nouvel ami avec un regard qui signifiait "apprend moi ça !". Le maître de Jubei afficha un sourire dangereux.

< Je te propose d'être mon élève. Je commencerai à t'enseigner la magie et si tu le souhaite, je te contaminerai avec le symbiote. Tu pourras développer de nombreux autres pouvoirs grâce à ça. En échange... Mmh... >

Il s'approcha encore plus dangereusement, faisant trembler un peu plus Reimu. Soudain elle sentit la langue un peu monstrueuse glisser sur son oreille, et un lécher cri de surprise sortit de sa bouche, tandis qu'elle sentait quelque chose de pointu titiller son oreille.

< Tu me devras un petit service en échange~ >

Soudainement, la magicienne hocha la tête et lui demanda avec une lueur d'impatience dans ses iris, presque prête à tout pour être capable de se régénérer... :

< Quel genre de service ? N’espérez rien de....Umh..."torride" avec moi. Et puis je ne veux pas de votre acide-machin. Je veux juste savoir régénérer mes plaies. Si vous pourriez faire ça....Je vous rendrais n'importe quel service ! >

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Invité Mer 24 Juil 2013, 12:16

Rien de torride hein? Attends de voir ce que ça donnera quand les phéromones que je dégagent te mettent sous mon emprise et là... HEY! Encore vous!? Arrêtez de débarquer à l'improviste bordel de m..

Elle était bien chou cette petite. Naïve et pleine d'enthousiasme, elle me faisait penser à Felina. Elle qui voulait terriblement apprendre certaines choses... J'avoue que là, pour le coup, je vibrais de joie. Une élève pour le symbiote... Ce sera mon quatrième sujet. Le premier était Jubei qui était devenu le Usain Bolt des beastman. Ensuite, ça avait été Némésis. Lui, il était passé de Berserker en train de crever à colosse de chair imbattable. Et le dernier, le moins et le mieux réussit: Ustanak. Un cadavre de géant qui, durant la résurrection via le symbiote, avait perdu un bras mais était devenu tellement plus puissant! Un tas de muscle à la force physique plus imposante que quiconque! Mais maintenant, pour cette fille... Je devrais pouvoir isoler de mon symbiote ce qui me permets de me régénérer. Oui, ça prendrait un peu de temps mais tant pis! Je souris doucement, amusé comme tout à l'idée de cette nouvelle expérience~!

"Il y a une marge inférieure à 0.01% de chance de rejet du symbiote. On va isoler la partie "régénératrice" et je t'infecterai avec ok?"

Un petit sourire se dessine sur mon visage. Je décide de lui tapoter un petit peu la tête au passage tout en la regardant dans les yeux. Elle est vraiment adorable cette petite... Je sais pas trop pourquoi mais j'ai pas envie d'expérimenter sur elle. J'ai bien envie de sympathiser et voir ce que ça donne~! Dans un beau sourire, je finis donc par faire un petit mouvement de tête et avouer ainsi, très amusé par la situation dans laquelle je me trouvais

"On va chez moi? J'ai de quoi isoler le symbiote et je pourrais faire ce que tu me demande!"

Il claque des doigts. Ustanak part alors avec Jubei qui était toujours prisonnier de la griffe. Et les deux vont donc à la maison. Pourquoi? Parce qu'ils savaient qu'ils allaient devoir ranger un peu le bordel, cacher les morceaux de cadavre, retirer le sang... Bref, rendre l'endroit accueillant! J'allais pas laisser cette femme découvrir un endroit dégueulasse, plein de sang... En attendant, en tout bon gentleman, j'offre mon bras à l'humaine, charmeur

"On fait le chemin ensemble~?"

Une petite marche pour faire plus ample connaissance et la mettre en confiance... Peut-être que ça serait mieux pour l'avoir proche de moi non ♫?

HRP:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Erreur de torture [Yeager] Empty Re: Erreur de torture [Yeager]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum