My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-33%
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
49.99 € 74.99 €
Voir le deal

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Lun 15 Juil 2013, 20:26

Ces deux grandes ailes avait de plus en plus de mal à soutenir son poids, alors qu’elles s’agitaient l’une et l’autre, en rythme. Célestiane regardait droit devant elle, son guide ayant pris les devants, voyant sa silhouette se dessiner au loin. Combien de temps déjà voyageait-elle dans ce ciel noir, fait d’étoile ? Le jour viendrait bientôt, le soleil caressait doucement l’horizon, illuminant avec lui les terres en dessous. Vertes, belles, fertiles. Son ancien petit village boisé devait lui manquer, à cette jeune petite. Mais entre le passé et la vie, que pouvait-elle choisir ?

Une bourrasque caressa ses cheveux, lui faisant perde l’équilibre, et surtout l’arracha de sa rêverie. Son œil mauve monta vers le parfait inconnu qu’elle devait suivre depuis bien…2 jours ? Mais celui-ci…avait totalement disparu !
 
Quoi ? Mais ce n’est pas possible !! criait-elle mentalement, alors que la panique gagnait ses sens. Elle se mit en stand-by, regardant de droite à gauche, cherchant une ombre, ou quelque chose. Rien, rien de rien. Il était parti, il l’avait laissé seule, et en plus, sans nourriture ni eau ! Oui, c’est aux hommes de porter les sacs, c’est traditionnel. Celest plongea vers le sol, atterrissant avec grâce entre les arbres d’une forêt. Ses ailes repliées, elle entreprit de…quoi ? Retrouver son chemin, trouver de l’aide ? Cela ne semblait pas si facile, elle était encore perdue dans le vaste monde.
Elle préféra marcher, le soleil venant à peine de se lever. Lorsque viendrait la nuit, là, et uniquement là, elle aurait de quoi s’inquiéter.
Sans savoir où ses pas la mèneraient, elle avança droit devant elle, instinctivement. Les bois lui semblait familier…elle connaissait la route….comment l’avait-il appelé, ce bon à rien de fiche le camp ? Ah oui, le donjon ! Elle sentait, au fond de ses entrailles, qu’elle y allait, sur cette route invisible.
 
Marcher lui faisait du bien, elle appréciait rester en contact avec la terre, malgré son opposition totale avec le ciel dont elle avait exploré les courants. Et puis…ça lui rappelait  encore son soupçon d’humanité, bien qu’elle savait que ce n’était que...chimère, passé, rêve.
Elle dériva ainsi jusque….jusqu’à une grande porte, une IMMENSE porte ! Et là….le fuyard de tout à l’heure ! Elle lui fit signe avec un sifflement aigu, énervé. Pourtant son visage ne laissait pas partir sa douceur naturelle.
 
-Hey toi ! Ca va pas la tête de m’abandonner en plein vol comme ça ? J’ai failli me perdre, et puis…
 
Elle remarqua enfin l’homme qui se tenait devant son guide ailé, et elle fronça les sourcils, serrant ses bras sous sa poitrine, reflexe d’auto-défense.
 
-Heu…excusez-moi mais…qui êtes-vous ? Vous venez du…Donjon ?
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Mar 16 Juil 2013, 15:47

-Kamiu tu es sûr que c'est une bonne idée ? Le soleil va pas tarder à se lever tu sais...

La voix féminine qui s'élevait dans le dos du vampire était assez surprenante quand on savait qu'en général la créature avait un voix démoniaque difforme : assez vive et colérique, la voix de femelle fut vite contrée par une autre, plus posée et plus sensuelle à la fois :

- laisses Illiana le soleil est encore bien caché mais c'est vrai qu'il faudrait mieux ne pas trop traîner ici tu ne penses pas cher hôte ?

Le dernier mot était teinté d'un peu d'ironie et de sarcasme bien coupant qui fit grimacer la personne qui n'avait pas bougé depuis à présent plusieurs heures. Ses jambes le démangeaient et son dos lui faisait mal mais qu'importe : il n'allait pas se transformer en une pluie de cendres d'ici quelques minutes car il n'était pas stupide au point de rester les bras ballants en attendant de voir la pleine puissance de l'astre solaire. Non, il n'était pas bête à ce point mais peut-être l'était-il un peu car qu'une silhouette se rapprochait de lui et le buveur de sang n'esquissait pas le moindre geste... Pourquoi le ferait-il d'ailleurs ? Enfin, au vu de la silhouette ailée qui devait certainement appartenir à un ange, mieux vaudrait pour lui se bouger le cul et se mettre à l'abri. Bien que les anges ne soient pas tous du côté des humains, la majorité avaient quand même choisit ''l'autre camp'' dan cette guerre qui opposaient hommes et monstres en se faisant passer pour les envoyés du seigneur... Quelle mauvaise blague ! Certains arrivaient à tirer leurs épingles du jeu mais pas tous à vrai dire : il avait déjà vu une ange se faire lapider sur lap lace publique car on la considérait encore trop monstrueuse pour être une véritable envoyée de dieu.

Soupirant à cœur fendre en se rappelant la scène, Kamiu se rappela aussi de la véritable raison d'une sentence si barbare : l'ange l'avait aidé et donc même si elle était ''pure'', le fait de s'acoquiner avec un vampire avait suffit à précipiter son jugement pour une issue des plus fatales. Montrant inconsciemment les crocs à l'ange qui descendait vers lui, ne le reconnaissant pas : il aurait été suicidaire même pour un ange assez puissant d'attaquer le donjon mais on ne savait jamais avec eux. Voyant la compagne de l'ange apparaître aussi et héler la personne qui n'avait toujours pas parler en face de lui. Voyant la jeune femme (assez jolie d'ailleurs) hésiter à sa vue, le noctambule sourit encore plus : et bien et bien, quel couple étrange que voilà. N'oubliant pas pour autant les bonnes manières, le vampire s'inclina avec grâce puis se redressa pour leur parler :

- Bien sûr, je viens de là... A vous voir vous vouliez vous installer ici ou tu du moins vous reposer... entrez, je ne supporte pas la lumière du jour...

Faisant briller ses yeux de noctambule, Kamiu les guida dans l'entrée... Laissant se refermer les portes (merci ses deux monstres si proches de lui) pour se retourner vers les deux. Soudain, Illiana son symbiote à l'allure de lamia toujours furieuse s'enroula sans prévenu autour de l'homme aux ailes d'anges, le broyant à moitié dans son étreinte écailleuse. Bien qu'aussi surprit que la jeune femme par cette manœuvre agressive, le vampire ne cria pas et préféra dire d'un ton calme, les bras croisés devant lui :

-Bon, je ne connais ni l'un ni l'autre alors on va faire simple : qui êtes vous et que venez vous faire ici ? Vous avez dix secondes...

Un craquement d'os prouva aux d'eux que le vampire était sérieux et qu'il fallait mieux tout déballer très vite... Décidément, le vampire n'était pas d'humeur à plaisanter aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Mar 16 Juil 2013, 18:02

Je le dévisageais de bas en haut. Cet étrange individu ne me revenait pas, je savais pas pourquoi…mon instinct, sans doute encore une fois. Il n’était pas moche, loin de là…mais son charme avait quelque chose de pas naturel. Et les filles qui accompagnaient l’individu le semblaient encore moins.

Je n’avais jamais vu de créature...enfin, de personnes comme moi, j’en avais juste entendu parler dans les livres, à la maison. Les crocs, je devinais qu’il était un vampire…le soleil était mon allié pour l’instant. Il nous invita poliment à entrer, et je me suis inclinée respectueusement suite à sa révérence : je reste polie tout de même.
 
Mais à peine les portes franchies, une des créatures s’enroula autour de mon guide, l’étouffant, et m’arrachant surtout un cri de panique. Sans vraiment réfléchir, j’ai bondit sur le vampire, qui semblait être le maître des deux choses bizarres avant de faire apparaitre dans ma main une forte boule lumineuse.
 
- Relâche-le ou je te crame le vampire ! C’est mon guide, je ne sais rien de ce qu’il est venu faire ici, lui, mais moi je cherche un endroit où les gens voudront pas me brûler vive parce que j’ai des ailes dans le dos.

Alors demande à ta copine de le lâcher, s’il te plait.
 
Comment ça, je ne dois pas être polie quand je menace de cramer quelqu’un ? Non mais je fais ce que je veux oui ! Je n’étais pas particulièrement agressive d’habitude, encore un de mes sauts d’humeur peut-être. Ou alors étais-je encore trop remuer parce qu’il s’était passé avec…ma ‘’mère’’, si je pouvais encore l’appeler ainsi.
 
-Et tu ne connais pas la politesse toi ? On se présente d’abord, avant de demander son identité à quelqu’un, ou de les menacer.

Moi, c’est Celestiane Garwitch….quoi que Celestiane tout court en fait. Et toi, monsieur le mal élever ?
 
Toujours sur le qui-vive, elle était prête à agir si l’autre chose venait à bouger de façon un peu top suspecte.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Mer 17 Juil 2013, 13:47

Kamiu avait peut-être réagit trop vite en attaquant les deux êtres : que ce qui lui disaient qu'ils n'étaient pas tout les deux des habitants du donjon ? Leur air épuisé et affolés peut-être ? Le fait qu'il ne les connaissait ni d'Eve ni d'Adam ? Tout ça n'était pas suffisant à vrai dire mais Kamiu s'en fichait, mieux valait prévenir que guérir. C'est pour ça que, quand la jeune ange la menaça d'une boule d'éclair, le vampire siffla de colère... Sérieusement, elle pensait pouvoir le vaincre avec ça ? Certes sa race craignait la lumière mais il lui en faudrait plus que ça pour périr ! Surtout avec Aleanora postée dans le dos de l'ange et qui se préparait justement à lui écraser la tête avec son poing entouré d'ombre qui le rendait trois fois plus gros... Une véritable masse d'arme quoi. Cela dit, il apaisa son symbiote d'un clien d'oeil car il n'avait pas besoin d'elle pour défaire l'ange un peu trop violente (et lui dans l'histoire hein ? Mais non mais non, pour Kamiu c'est normal) mais il prit quand même la peine de la mettre en garde.

S'époussetant discrètement les épaules comme si il considérait toute l'histoire comme une broutille, Kamiu ordonna d'une voix veloutée qu'on relâche le compagnon de la jeune femme au bandeau puis il lui adressa un sourire que quiconque ayant affaire à un vampire aurait trouvé dangereux. Glissant son charme vampirique dans sa voix, le noctambule dit à Celestiane :

-Mes excuses ô grande ange furibonde mais mon geste était tout à fait mérité : mettez-vous donc un peu à ma place : pour moi qu'êtes vous ? Deux intrus qui ont essayés d'entrer sans s'annoncer dans le donjon Kanabo. De plus, même si ce n'est pas le cas partout, certains anges sont acceptés par les hommes comme des élus de dieux et leur serve d'agent pour diverses mission alors ça me fait déjà deux raisons d'être plus que méfiant vous ne croyez pas ? Et pour finir, je vous conseillerais de ranger ça : mon amie dans votre dos vous tuerait avant que vous ayez pû battre un cil. La seule raison pour laquelle elle ne l'a pas encore fait est parce qu'elle ne détecte pas en vous une grande menace... Allez-vous lui donner raison.

Croisant, en apparence seulement, ses mains derrière le dos comme si il était sage, Kamiu se racla la gorge et poursuivit tout en sélectionnant une fiole de parfum paralysant dans sa manche : ses petites fioles pas plus grandes que des fioles à échantillons contenaient divers mélanges aux vertus très utiles comme la paralyse ou le charme voir même le philtre d'amour pour les plus romantiques. Ceci dit, il ne comptait pas s'en servir de suite et préféra répondre à l'ange sur un ton plus calme :

-Et pour mon nom, Kamiu ira très bien... Vous dites venir chercher un ednroit où on ne vous arrachera pas les ailes ? Pourtant les rumeurs disent que les anges sont les seuls monstres plus ou moins bien acceuillit par les hommes...

Il devait y avoir une histoire sordide derrière mais bon il fallait quand même bien accueillir l'ange aussi Kamiu se décala-t-il pour la laisser entrer en disant mentalement à ses bêtes de surveiller l'autre de près... Lui se chargerait de Celestiane en cas de problèmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Mer 17 Juil 2013, 15:55

Je tentais de garder mon calme, et ce n’était pas facile, croyez moi. J’étais surtout un peu à bout de nerfs avec les derniers jours et tout le reste qui m’était tombé sur tête. Alors ça n’allait pas être un vampire qui allait me faire péter une durite, aussi fort soit-il, et aussi bien accompagné pouvait-il être. Mes plumes frémirent lorsque je les rétractai  contre mon dos. J’en prenais de plus en plus consciente, jour après jour. Et celle-ci s’était déployer sous ma petite colère, ans que je ne sache vraiment pourquoi.

Le vampire me sourit après avoir libéré mon guide qui semblait...un peu secoué par les évènements…et qui lorgnait aussi sur la poitrine de la symbiote, anciennement son futur assassin. Je crois que je comprendrais sans doute jamais rien aux hommes moi tiens. Je me détendis.
 
-Je suis désolée qu’il y est eu pareil malentendu et de vous avoir fait vous sentir menacé. Certains anges dites-vous ? La couleur de mes ailes ne doit pas leur plaire alors, ils ont essayé de me brûler sur un bucher.
 
Un peu cynique, le ton que j’employais, mais bon…était-ce là la vérité ? Oui, crue, moche et pas belle.
 
-Heureuse de savoir que je ne suis pas une menace pour votre amie, ça me rassure.
 
Dis-je ironique, alors que je jetais un œil autour de moi. Je ne me sentais pas en sécurité ici, et surtout pas entouré de trois étrangers, mon guide étant certes sympathique, mais qui m’avait surtout abandonner en cours de route et qui, je n’en doutais pas, risquait fortement de recommencer.
 
*Cel, méfis-toi de lui, il est suspect* murmurais doucement mon Moi bis.

 
Oui, la logique voulait que j’entende une voix dans ma tête, ne vous posez pas plus de question que cela. Je restais sur mes gardes, sous mes bons conseils personnels.
Il m’invita à avancer, et je le suivis, toujours tendue et aux aguets.
 
-Kamiu donc ? Ça fait longtemps que vous habitez dans le donjon ? Demandais-je en toute innocence, à croire que mon agacement s’envolait peu à peu. Allez, vous me prenez pour une schizophrène bipolaire maintenant, j’en suis sûr !
 
Je jetais un regard vers l’autre ange, à la dérober. Il semblait…anxieux…voir très très très anxieux…et pourquoi est-ce qu’il sortait une dague de sa veste ? Hoho….
Celui-ci, le regard dément, essaya de poignarder une des symbiotes, alors que je me reculais, fermant les yeux pour ne pas voir ça…oui, je n’étais pas fana des effusion de sang un peu partout…ça me donnait des haut-de-cœur.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Jeu 18 Juil 2013, 13:43

Kamiu semblait se détendre un peu maintenant qu'il en savait plus sur 'ange... Son nom était déjà un bon début mais savoir qu'elle était en plus une fugitive persécutée pouvait indéniablement agir sur lui : après tout, lui aussi avait été un paria pourchassé jusque dans sa propre maison. Réfrénant une pensée mélancolique où il rêverait pour au moins la millième fois son domaine mit à feu et à sang par des hommes en colère, le buveur de sang préféra se recentrer sur Celestiane. Hochant respectueusement la tête à l'égard de l'ange qu'il voyait sous un jour nouveau (il doutait qu'on puisse mentir sur ce sujet et surtout en employant un ton aussi cynique qui fit d'ailleurs sourire intérieurement notre jeune homme). Passant soudain son regard sur l'homme libéré, Kamiu vit ce dernier lorgner sur la poitrine d'Illiana... Ce type avait-il encore à l'esprit que cette créature avait faillit le tailler en pièce et avait sans doute encore envie de le faire ? Enfin bon peu importe, il n'était que secondaire dans toute cette histoire.

Écoutant la douce-et oui elle avait une belle voix quand elle n'essayait pas de le faire flamber-lui poser une question, Kamiu sourit encore en montrant ses canines... Quelle curieuse. Enfin, n'ayant aucun objection (écoutez comment notre seigneur voie les choses) à répondre à la question, il leva le nez et répondit :

-Ça fait déjà un petit moment oui : avant j'étais dans mon manoir mais ce dernier est... Comment dire ? Réduit en cendres par des humains plutôt vindicatifs !

Rigolant un peu, le buveur de sang ne pu empêcher les pensées négatives et assez violentes de la nuit où il avait massacré les humains qui tentaient de tuer les autres vampires de sa maisonnée (vampires avec lesquels il avait malheureusement coupés les ponts) et lui même avec une incroyable débauche d'énergie et d'injures plutôt écœurantes. Ces idées lui masquèrent d'ailleurs le coup d'éclat de l'autre ange apparemment encore moins saint d'esprit que Celestiane : le coup de dague n'eut heureusement que peu d'effet sur son monstre mais Illiana rugit de colère ainsi que de douleur avant de contre-attaquer... Et autant dire que ce ne fut pas très propre. Voulant interrompre le massacre, le vampire ouvrit la bouche mais la referma quand il vit que ça ne servirait à rien : Illiana déchaînait ses grandes griffes et les lames de son épine dorsale dans une spirale infernale et tranchantes qui écharpèrent vif l'attaquant cinglé. Se tournant vers Celestiane, il vit que du sang avait giclé jusque sur elle et souillait le haut de sa tenue... Berk, pas très propre. Attendant la fin du duel à sens unique, Kamiu s'approcha justement de Celestiane et lui dit en enlevant un morceau de chair collé dans ses cheveux :

-C'était pas très propre désolé pour ça... Illiana est la plus agressive des deux... Par contre il faudrait changer cette tunique : je ne pense pas avoir d'habits féminin mais j'ai de quoi arranger ça chez moi...

Lui donnant déjà son manteau pour qu'elle couvre sa silhouette ensanglantée, le vampire faillit quand même éclater de rire devant cette scène qui devenait du grand n'importe quoi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Mar 30 Juil 2013, 08:06

HJ, je suis encore en vacances, je poste depuis mon portable, j'éditerais plus tard.


Je détournais les yeux du massacre sanglant de mon acolyte. La vue, et l'odeur du sang, me donnais la nausée. La démone était vraiment puissante, je ne pourrais sûrement pas rivaliser avec elle en combat singulier, et ses attaques étaient vraiment impressionnante.
Je ne rouvrît les yeux qu'au contact des doigts du vampire dans mes cheveux, retirant un bout de...de quelque chose de moche et vilain. J'eus un haut-le-cœur, mettant ma main devant ma bouche.

Je ne constatais l'état de ma robe que quand il me le fit remarquer. Et dire que je l'aimais bien cette tenue!

-C'est très gentil a vous, mais je ne voudrais pas vous déranger. Et puis, excusez moi si je parais un peu grossière, mais vu l'état de mon "ami", comprenez que je ne sois pas très à l'aise en présence d'un démon massacreur.

J'avais parlé sur un ton plutôt calme, regardant de côté la démone, ainsi que l'autre, qui s'effaçait un peu plus par rapport à l'autre. J'étais vraiment pas rassurée du tout.

-Ne soyez donc pas vexé si je décline votre invitation

Je m'inclinais une nouvelle fois, avant de vouloir partir, mais je me retournais une dernière fois, lui tendant son manteau.

-Merci pour le manteau, mais je ferais sans, me-

*attend!*
*quoi?*

Voilà que ça recommençait.

*Suis-le, ne t'en inquiète pas. Fait juste partir les deux démones et tu n'auras rien à craindre.*

J'hésitais beaucoup à m'écouter sur ce coup-là. Vu les l'école s que j'avais retenu sur les créature au village, les vampire ne m'avait pas vraiment plu.

-Toutefois...je n'ai pas vraiment d'endroit où aller...

Je regardais ses..ses quoi tiens? Me suis pas posée la question. Enfin, les deux filles font celle qui fait vraiment flipper. Espérons qu'il comprendrait.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Mer 31 Juil 2013, 19:43

Regardant la nouvelle venue avec un sourire d'excuse, le vampire regarda Celestiane et soupira intérieurement : il ne voulait pas l'accueillir de cette façon mais l 'autre ange qui devait être LUI un agent des humains ne lui avait guère laissé le choix.  Enfin plus précisément c'était à son symbiote qu'il n'avait pas laissé le choix mais au vu du sourire qui ornait le visage de sa créature écailleuse et du sang qu'elle léchait sur ses griffes très aiguisées, ce n'était pas un problème en soit. Voyant son second monstre poser les pieds sur le sol avec calme en battant de ses petites ailes plus décoratives qu'autre chose, le buveur de sang sourit : décidément ses deux êtres étaient pleins d'opposition et il se demandait même comment les deux ''morceaux'' du symbiote faisaient pour s'entendre... Et ne pas rendre chèvre leur hôte. Époussetant son manteau d'un geste discret, le jeune homme se demanda que faire : certes il l'avait invitée à venir dans son ''atelier'' qui lui servait aussi de modeste chambre depuis qu'il avait quitté ses deux autres camarades vampires mais après que devait-il faire ? Lui recommander officiellement de se lier au donjon ? Ou bien alors la dénoncer pour qu'une enquête soit ouverte à son sujet ?

Sur ce deuxième point, il doutait que quoi que ce soit fut fait à l'encontre de Celestiane mais un test mental ou l'autre était une façon de s'assurer qu'elle n'avait pas une drôle d'idée derrière sa jolie tête. Le triumvirat devait en être capable vu sa puissance et cela ne lui demanderait qu'une minute mais que se passerait-il si l'ange au bandeau était ''refusée ?'' Allaient-ils la séquestrer ou l'éliminer ? Certes le donjon Kanabo était plutôt pacifique mais fallait pas pousser ! En fin de compte, le vampire haussa les épaules et réitéra son invitation après que la jeune femme lui aie avoué n'avoir nulle part où aller... Non sans blague ! Elle faisait l'effet d'une enfant perdue donc il aurait été difficile d'imaginer qu'elle soit autre chose. Souriant malgré la tension qui régnait et l'odeur de sang répandu sur le sol qui lui faisait tourner la tête, le noctambule prit la parole pour rassurer la nouvelle venue :

-Ne vous inquiétez pas, je ne vous amène pas vraiment ''chez moi'' mais dans mon atelier... Voyez vous, je confectionne des parfums, des philtres et autres petites choses dans ce genre.

La guidant dans les couloirs, le vampire regarda par dessus son épaule et dit sur un ton caressant :

-Illiana, Aleanora, vous savez bien que vous ne pouvez pas entrez ici sous cette forme alors ça vous dérangerait... De revenir en moi ? Surtout que ça se voit que notre petite bouille d'ange a peur de vous...

Illiana regarda justement Celestiane et éclata d'un rire moqueur et lui souffla un baiser de ses grosses pattes griffues avant de se transformer en ombres qui rejoignirent Kamiu dans un sifflement reptilien. L'autre partie du symbiote fit de même et le maître des deux monstre ouvrit la porte de son atelier, accueillant l'ange dans un paradis de senteur diverse. Se glissant dans la pièce somme toute pas bien grande, le buveur de sang désigna la pièce et ajouta :

-[color=violet]Vous voilà sur mon lieu de travail, vous pouvez tester certains de mes produits sauf ceux marqués d'une chauve-souris ou d'un coeur... Pas envie que vous vous jetiez sur moi ç cause d'une drogue d'amour ou l'autre.

Éclatant de rire, le vampire se glissa dans l'autre pièce et farfouilla dans ses affaires pour trouver des vêtements propres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Jeu 01 Aoû 2013, 03:13

Je le suivis, à la fois rassurée et fascinée par la disparition des deux démones...dans son ombre! Je b´avais jamais vu ça, vraiment. Nous avançâmes jusqu'à une petite porte qu'il eut la décence de m'ouvrir, en parfait hôte. Il régnait ici des odeur particulière, que je reconnaissait, ou ne reconnaissait pas d'ailleurs. Il me mis en garde, et je me lis à rougir violemment.

-N'y comptez même pas!

Lui lançais-je, alors qu'il allait vers l'arrière boutique. Je profitais pour regarder les étales et étagères, pleine de conviction en tous genre. Sur l'un des flacons, je vus de dessin d'une fleur qui me semblait familière. Je dû me mettre sur la pointe des pieds pour l'atteindre, avant de l'observer plus attentivement. De la rose des bois. J'en avais déjà vu, une seule fois, et c'était parce que je m'était perdue dans la forêt. Un peu pensive, je fis tourner le flacon entre mes doigts en chantonnant doucement.

-Tombeuh la plume du temps,
Été, vient bientôt nous enlacer
Et faire cesser l'hiver dans nos cœurs endormis.

Elle chantonna ainsi, sans se rendre compte de la présence du vampire, sans doute revenu de sa course.

-Recueille les songes
Endors les faibles
Et laisse les veillez au soir...
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Dim 04 Aoû 2013, 13:27

Aussitôt entré dans son atelier, le vampire se détendit : laissant son invitée dans la première pièce où elle pouvait observer à loisir ses produits, Kamiu alla voir ce qu'il pouvait bien offrir à Celestiane. Certes, sa tenue de base était assez simple mais élégante cela dit, le style tâché de sang, de boyaux et de matière cervicale n'était pas très à la mode de nos jours. Pouffant en ouvrant une armoire d'évidence très peu utilisée, le jeune homme balada son regard vers les quelques tenues féminines qu'il avait en stock. Normalement, les deux ou trois ensemble qu'il finit par sélectionner devaient être des cadeaux pour ses deux compagnes mais vu qu'il avait coupé les ponts... On ne pouvait pas dire qu'elles servaient à grand chose. Prenant donc deux tenues simples dans des tons violets et blancs, le buveur de sang cacha un sourire et se décida à cacher la troisième : même si il aurait été très amusant de voir l'ange en ''lapine de combat'', il n'était pas très sûr que l'intéressée obtempère sans sourciller.

Revenant dans la pièce principale, le vampire entendit soudain une petite chansonnette et pilla net avec ses fringues dans les bras : certes il ressemblait un peu à un épouvantail bariolé dans son actuelle position mais il ne comptait pas déranger l'ange dans une chanson et surtout une chanson qui lui semblait si... Familière ? Suspendant son souffle, plissant ses yeux soudain plus lumineux, Kamiu écouta avec attention... Bon dieu où avait-il entendu ce chant il lui semblait que c'était très important. Fouillant ses rares souvenirs alors que les paroles s'arrêtaient et que le silence retombait dans l'atelier, le buveur de sang cru entendre un rire d'enfant mais finit par secouer la tête. Se disant que ça pouvait attendre et que la solution la plus simple était de demander des réponses à son invitée, le noctambule se manifesta par un raclement de gorge.

S'avançant en soulevant ses deux ensemble, l'un noir et violet l'autre violet et blanc, il demanda d'un ton toujours aussi gentil et adffable :

-Désolé je n'ai rien trouvé de mieux : un de ces deux là vous plais ? Sinon il m'en reste un dernier mais j'imagine qu'une tenue de lapine serait un peu trop... Et bien juste de trop. Ce sera en attendant qu'on nettoie votre tenue souillée de sang... Et d'encore quelques organes je vois...

Fronçant les sourcils, le jeune homme tendit les vêtements puis désigna plus ou moins de la tête la deuxième pièce pour lui indiquer où se changer. Avant qu'elle ne se décide cependant, le vampire ajouta d'un ton plus bas et pensif :

-Sinon, ce chant... Où l'avez-vous apprit ? Il me semble étrangement familier...

Attendant avec les bras tendus tel un fichu porte-manteaux, Kamiu se demanda ce qu'allait être la réponse de l'ange : il n'imaginait rien de fantasque mais ce petit détail avait piqué son intérêt...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Dim 04 Aoû 2013, 15:16

Je me retournais alors qu’il arrivait vers moi, des vêtements sur sous le bras. Son expression avait quelque chose d’étrange, mais je n’aurais su dire quoi. Il me tendit alors les deux tenue, deux sublime robe, l’une noir avec des dentelles violette, et l’autre en blanc. Enfin, mon choix était vite fais : je préférais la noire. De un, parce que mes ailes ne faisait pas tache sur l’étoffe, et de deux, parce que mon humeur était aussi noire que le tissue. Me rappeler cette comptine maintenant me rappelait le village, surtout ma mère qui me la chantait le soir…non, pas ma mère, ce n’était plus ma mère, et elle ne le serait plus jamais.
Après ce petit moment d’égarement, je m’inclinais doucement pour le remercier, prenant la belle robe noire avec délicatesse, effleurant par inadvertance la main du vampire. Ça ne me dérangea pas trop, bien que l’idée d’entrer en contact avec un vampire m’aurait, il y a quelques jours, totalement répugné.
 
-Merci pour votre proposition, mais je me contenterais de celle-ci. Les tenues de lapin ne sont pas vraiment dans mon style vestimentaire. Cette robe est sublime d’ailleurs, merci beaucoup.
 
Il m’indiqua une petite porte, vers le fond, sans doute pour que j’aille m’y changer. Mais alors que je me dirigeais vers elle, il me questionna sur la petite comptine que je chantais à l’instant, semblant la connaitre. Je lui répondis sombrement.
 
-Ma mère. Elle la chantait, à mon petit frère et moi, presque tous les soirs. J’ai fini par la retenir. Je crois qu’elle s’appelle…  « Aurore d’hiver », je ne suis plus vraiment sûr.
 
Je me détournais à nouveau, dos au lui, allant vers la petite porte. En poussant la poignée, je laissais échapper tout bas, ne sachant pas si le vampire pourrait entendre ou non.
 
-De toute manière, ça n’a plus vraiment d’importance maintenant…
 
Je refermais la porte derrière moi, qui n’avait pas de verrou. J’espérais donc il est la délicatesse de ne pas entrer sans prévenir. Lentement, je délassais mon corset, me laissant un peu mieux respirer, avant de faire tomber ma robe de tissus, me retrouvant en sous-vêtements- heureusement qu’ils n’étaient pas tâché, eux, sinon j’aurais été dans de beau drap. J’entrepris alors d’enfiler la nouvelle robe, si gentiment offerte par mon hôte.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Lun 05 Aoû 2013, 08:48

A présent que la séance habillement de Celestiane était terminée, l'ange ayant choisie une robe noire et violette assez jolie (et encore une fois, on ne demande PAS comment l'idée d'acheter ça est passée par la tête de Kamiu) lui ne savait plus trop que dire ou que faire : la jeune femme ne l'appréciait que moyennement ou au moins avait peur de lui. Dans les deux cas, cela dérangeait le noctambule : rassuré quant à ses intentions et un peu peiné par son passé, le vampire ne désirait plus faire de mal à la nouvelle venue. Ses symbiotes penseraient sans doute autre chose mais tant qu'il restait le maître à bord de son corps, cela ne serait pas un soucis à prendre en compte. Ne voulant pas rester là à rien faire, le jeune homme fouilla dans ses étagères à la recherche d'une boisson valable. Une fiole rouge attira son attention mais il l'écarta assez vite... Comme si il avait besoin d'un philtre d'amour de niveau moyen pour l'instant ! Se concentrant sur sa tâche, le buveur de sang ne vit pas Celestiane s'absenter pour aller dans l'autre pièce.

Pourtant, Kamiu ne resta pas longtemps seul : Aleanora réapparut depuis son dos et se tortilla comme un ver jusqu'à sortir tout à fait et gambada dans la pièce en ricanant. La voyant agir de son propre chef, le vampire grimaça et se tourna vers elle pour la réprimander. Le symbiote pourtant éluda toute tentative en embrassant le vampire puis en allant se placer près de la porte menant à la chambrette du vampire dans son atelier. Se rapprochant à grandes enjambées alors que la symbiote faisait mine de regarder par la serrure, le jeune homme tendit le bras... Et ne rencontra que du vide, Aleanora lui ayant joué une petite farce juste pour qu'il se mette dans les ennuis. S'étant de nouveau évaporée pour retourner dans le corps de son hôte, le monstre s'était en fait arrangé pour que Kamiu se rapproche d'une manière suspecte de la porte... Et soit donc titillé par l'envie de mater sans honte l'ange en train de se changer ! Grommelant intérieurement, se trouvant trop proche de la porte pour que ça puisse être bien interprété, le jeune homme préféra s'adosser au mur pour attendre qu'elle aie finit.


Même si c'était peut-être un peu trop personnel pour l'ange, Kamiu lui aurait bien demandé des précisions sur son passé mais à la place, il préféra commencer par le sien, sans doute pour la mettre à l'aise. Haussant donc un peu la voix pour se faire entendre, le vampire dit :

-Tu sais... Je n'ai pas toujours été comme ça en fait... Je veux dire avec les monstres dans le dos et... Une arrogance démesurée *il gloussa* au début j'étais juste un petit nobliau qui vivait dans un manoir en retrait du monde des humains jusqu'à ce qu'ils viennent tout gâcher. J'ai été vite forcé de partir puis j'ai rencontré une autre vampire qui est aussi au donjon... Depuis... Et bien on peut dire que la vie s'est améliorée. Et toi... Il y a quand même bien eut des passages plus heureux dans ta vie non ? Un souvenir plus plaisant à raconter ?

C'était un appât un peu gros mais le vampire avait peut-être juste envie de parler normalement à quelqu'un pour lui faire oublier qu'ils avaient essayés de s’entre tuer il y a à peine une heure...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Lun 05 Aoû 2013, 09:20

Je galérais un tout petit peu à enfiler la belle tenue qui m’était prêtée par le charmant vampire, aillant un peu de mal au niveau de la poitrine, surtout, un peu trop à l’étroit. Alors que je me battais avec l’étoffe, j’entendis la voix du vampire, derrière la porte, ce qui me surprit un peu, le trouvant drôlement proche. Pourtant, je l’écoutais tranquillement, arrêtant de massacrer le corsage.
Il n’avait pas eu une vie toute rose lui non plus. Bien que je n’allais pas non plus m’apitoyer sur son sort. Après tout, chacun ici devait avoir un passé assez chargé. Je laissai alors un rire m’échapper, quand il énonça la présence d’une vampire.

-Oh ! Tiens donc. Et vous êtes ensemble, ou bien… ?

Bien sûr, par sa propre question, elle éludait la sienne, qu’elle ne désirait pas particulièrement évoquer. Surtout que niveau souvenir heureux, il était tous obscurcit par les évènements encore gravé au fer rouge dans la mémoire de l’ange noire. Sa mère souriante, sa mère la chassant. Son frère heureux, son frère la regardant sans comprendre. Le village accueillant, le village barbare. En fait, toute les images se superposaient dans mon esprit rien qu’à me souvenir de la vision du bûcher où j’aurais dû brûler vive. Les murs de la pièce me parurent alors très étroit, soudainement atteinte de claustrophobie. Mes mains se mirent à trembler frénétiquement.

*Cel’, calme toi, ne panique pas*

Facile à penser, moi-même, mais les souvenir encore brouillant dans ma mémoire ne me rendait pas la tâche aisé, surtout que mon œil gauche bander me démangeait fortement. Sans vraiment m’en rendre compte, je fis quelque pas en arrière, heurtant quelque chose qui lui fit perdre l’équilibre. Heureusement, elle parvint à se rattraper sur le coin d’un meuble, renversant malheureusement ce qui était posé là par terre, faisant assez de bruit pour avertir le vampire. Mes membres continuent de trembler, alors qu’elle essaye de récupérer son équilibre.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Lun 05 Aoû 2013, 22:24

Attendant près de la porte, le vampire éclata soudain de rire en entendant le commentaire de Celestiane : lui ? Sortir avec Mina ? IMPOSSIBLE pour deux raisons. Tout d’abord, L’Overlord, puissant démon qui n’était plus avec elle gardait tranquillement un œil sur la jeune buveuse de sang. Ensuite, l’amant actuel de Mina Alucard Tepes n’était autre que le banneret du donjon, Theorem. Ces deux là étant des personnages à éviter si on tenait à sa peau, Kamiu avait rapidement renoncé à avoir une relation sérieuse avec la vampirette blonde. Riant donc, le buveur de sang se tint un instant les côtes et attendit de reprendre son sérieux avant d’essayer de répondre à l’ange. Reprenant son souffle, le noctambule dit à la jeune femme toujours en sécurité derrière sa porte :

-Moi et Mina Alucard Tepes ? Pas si j’ai envie de tenir à ma peau ! Elle est déjà prise t très surveillée si je puis dire par son ancien amant et même son amant actuel… Aucune chance donc que je lui mette le grappin dessus et puis elle est un peu jeune pour moi… Elle a l’apparence physique de ma fille adoptive !

Toussotant légèrement pour chasser sa gêne, le jeune homme se déplaça jusqu’à une de ses étagères et consulta discrètement ses fioles… Alors laquelle allait-il bien pouvoir essayer sur la personne de Celestiane ? Et non, il ne parlait pas d’une de ses drogues d’obéissance qui représentait la dernière recette en date du parfumeur ! Prenant une fiole aux formes fines et élégantes emplie d’un liquide carmin, le buveur de sang hocha la tête avec un grognement satisfait… Il allait pouvoir tester cette nouvelle formule aux fruits rouges sur elle. Et oui, Kamiu ne négligeait pas son métier même dans une situation aussi bizarre que celle-ci. Faisant sauter la fiole de sa main gauche à sa main droite en revenant près de la porte, le buveur de sang entendit soudain le bruit caractéristique d’un objet qui tombe et se brise sur le sol : Celestiane avait-elle un problème ? Ne prenant pas le temps d’y réfléchir, le jeune homme entra et la vit avec la tenue prêtée et… Apparemment en proie à une crise d’angoisse ! Surprit au possible, croyant l’ange immunisée à ce genre de petits tracas, le vampire haussa les sourcils et repartit prendre une autre fiole à la couleur d’un vert léger et apaisant. Cette potion était censée calmer les nerfs, la fièvre et dégager une bonne odeur de menthe donc Kamiu l’appliqua rapidement sur un mouchoir qu’il plaqua doucement sur le nez et la bouche de l’ange. Attendant cinq battements de cœur, le jeune homme finit par retirer le mouchoir imbibé de la décoction calmante et regarda l’effet qu’elle avait eut sur sa ‘’patiente’’. Ce que le noctambule ignorait, c’était que Celestiane était mi-ange mi-démon et que donc il risquait d’y avoir des effets secondaires désastreux.

Regardant le rouge monter aux joues de l’ange et voyant le rouge de son œil valide devenir plus vif, comme si elle avait une allérgie au polen, le vampire lui ouvrit l’œil en grand et demanda d’une voix inquiète :

-Celestiane ? Ca va ? Comment tu te sens ? Cette lotion était censé apaiser tes nerfs, pas te rendre malade !

Ceci dit, les gênes démoniaques de la belle jeune femme devaient y être pour quelque chose mais ça le vampire ne pouvait pas le savoir à l’avance ! En espérant que ça ne soit pas trop grave et que la jeune femme le pardonne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Mar 06 Aoû 2013, 16:48

Mon sang bouillonnait dans mes veines, ma vue se troublais peu à peu, le sol me paraissait proche et loin à la fois, et des souvenirs, comme des flashes, me revenait en tête à toute allure. Je ne vis pas le vampire arriver, comme je ne le vis pas poser le mouchoir contre mon visage, étouffant déjà par moi-même. Mais l’odeur me brulait la gorge et les narines, des larmes qui me caressaient déjà les yeux avaient de la peine à ne pas couler. Oui, parce que je m’étais jurée de ne plus pleurer, pour quoi que ce soit, et pour qui que ce soit. Lorsqu’il retira l’étouffe, je fus prise d’une violente toux, l’écartant du revers de bras avec plus de force que je ne l’aurais voulu, toussant dans ma main. Je n’avais pas vraiment d’allergie, mais peut-être que les produits, disons….pas commun à mon enfance, pouvait déclencher ce genre de réaction chez moi, je n’étais vraiment sûr de rien.
En tout cas, je ne m’étais pas sentis aussi mal depuis la poussé de mes ailes, qui resterait l’un des souvenir les plus traumatisants de ma vie. Lui, il se confondait en excuse, ne comprenant pas vraiment ma réaction, étant donné l’effet que son produit aurait dû avoir sur moi.
Il inspecta mon œil valide, lorsque ma toux se calma lentement. J’eux du mal à articuler une phrase, la gorge râpeuse.

-Je dois faire…une allergie, ça devrait passer…t’en fais pas…

Une nouvelle quinte me reprit, je plaçais ma main devant ma bouche, constatant que quelque chose coulait de mon visage, du côté gauche. Lorsque j’eux finis de tousser, je retirais ma main, couverte de liquide noir, s’échappant de mon œil bander. Je me retournais vivement.

-Ne regarde pas !!
*Arg…ça fait mal…sale vampire….tu as voulu nous empoisonner….*
*Non ! Il n’a pas fait exprès, c’est juste une allergie.*

Je ne m’écoutais pas, un peu trop paniquée par ce qu’il m’arrivait ici-bas. C’était peut-être ça ! Peut-être était-ce le Donjon qui me mettait dans cette état-là. Il faisait trop sombre ici, je voulais le ciel et les nuages pour pouvoir voler, moi.

-Je n’aurais jamais dû venir ici, murmurais-je tout bas. Ça me rend malade…

Sans faire attention à mon propre corps, mes mains allèrent sur ma tête, signe de défense contre toutes les pensée qui m’assaillaient d’un seul coup. Oubliant totalement que mon dos, dont je n’avais pas eu le temps de faire le lacet, était totalement découvert jusque mes reins.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Mer 07 Aoû 2013, 14:40

Apparemment, le produit n’avait pas du tout eu l’effet escompté par le vampire parfumeur : bon sang, il lui arrivait quoi à cette fille ? Encore une réaction improbable venant d’un personnage plus qu’excentrique ? Cette remarque faillit faire rire le vampire malgré la gravité de la situation : il lui aurait fallut se regarder avant de dire un truc pareil. Pourtant cela ne l’écarta pas de la situation présente : que pouvait-il faire pour arranger la situation ? Et devait-il justement faire quelque chose au risque de rendre la situation encore plus critique ? Après tout, à force de vouloir trop en faire on fait parfois plus de mal que de bien ! Mais voir une femme souffrir sans rien faire lui rappelant trop de mauvais souvenirs, le vampire se dit qu’il ne pouvait pas juste rester là à regarder Celestiane se tordre de douleur et jurer, maudire et dire des paroles blessantes.

Triturant nerveusement un bouton de manchette, le buveur de sang s’approcha encore de l’ange apparemment pas si angélique que ça (ses produits ne devaient pas agir ainsi sur les anges, les humains et les beast… Par contre ils étaient interdits aux démons qui seraient sacrément malade si seulement ils approchaient d’une fiole à lui !) Et réfléchit intensément. Il avait bien une potion de stabilisation de gêne mais il doutait véritablement de son efficacité… Enfin c’était mieux que de rester là à se dandiner comme un abruti ! Courant donc saisir une autre fiole, Kamiu aspergea le corps de l’ange d’un produit sans odeur mais qui devrait soulager l’effet d’un éventuel ‘’allergène pour démon’’ présent dans l’autre parfum employé. Voyant tout de suite les effets se concrétiser (l’œil de Celestiane qui reprenait une couleur normale et moins de liquide noir s’écoulant d’en dessous du bandeau) le vampire laissa échapper un soupir satisfait. L’examinant encore rapidement, le buveur de sang lui dit d’une voix troublée :

-Bon sang tu aurais pu me dire que tu avais des gênes de démon ! Je n’aurais jamais employé un tel produit si j’avais su ça! Dans la première fiole, qui est normalement un tranquillisant léger, il y a un extrait d’une plante qui file de sacrés crises d’urticaire à n’importe quel démon… C’est pour ça que ça t’as fait mal… Ca devrait aller mieux sous peu justement.

En tous cas, le vampire l’espérait car à présent Celestiane devait le détester et croire qu’il avait tenté de la tuer. Cherchant à la rassurer, le jeune homme alla la faire s’asseoir dans le divan de l’atelier (parfois il y restait allongé à méditer quand il ne travaillait pas) et chercha de quoi la soulager encore  plus. Alors qu’il fouillait ses étagères, le noctambule lâcha sur un ton doux :

-Sinon, il ne faut pas penser si négativement belle ange : certes ta venue ne s’est pas déroulée sous les meilleurs  présages mais ici tu trouveras des gens qui t’accueillerons comme si tu étais des leurs et qui seront t’aider dés que tu le demanderas… Et contrairement à ce que tu peux penser JE fais partie des personnes qui veulent t’aider.

Revenant avec une fiole dans les tons roses très doux, le vampire l’ouvrit et en versa dans une tasse à l’attention de l’ange… Oui c’était une simple potion de guérison et Kamiu le dit directement à son invitée pour qu’elle n’ait aucuns soupçons. Posant aussi une petite clé d’argent, le noctambule lui sourit, lui disant enfin ce qu’il avait derrière la tête :

-Cette clé est le double de ce petit atelier… Je veux que tu la prennes et que tu l’utilises quand tu en as besoin… En gros… Je t’invite à être ma colocataire quand tu en ressentiras le besoin.

Avec un petit clin d’œil, Kamiu alla s’asseoir à côté d’elle pour attendre sa réaction à tout ça : il y avait eut pas mal de chamboulements en peu de temps mais la dernière nouvelle était plutôt bonne non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Mer 07 Aoû 2013, 16:10

Je ne comprenais pas les réactions de mon corps, mon esprit me torturait, je me sentais…défaillir lentement.Avant de me sentir aspergé d’une espèce de lotion étrange, mais qui, étrangement sans doute, m’apaisa totalement, mon œil ne me brulant plus. Je ne faisais pas attention à son regard sur moi, ni à sa voix, trop occuper à regarder mes mains nimbées de noir. Même si, à mes yeux, je crus y voir du sang. Ce fut sa deuxième interpellation qui me réveilla. Des gênes de démon, mais de quoi il parlait ? J’étais un ange moi…certes un ange noire…mais je n’étais pas un démon, j’en étais certaine.


-Des gênes de démon ? Mais de quoi tu parles ?
 
Je devais surement être aussi troublée que lui, je ne comprenais vraiment pas de quoi il me parlait.  Il me conduisit sur un divan, où je me posais, alors qu’il retournait fouiner dans ses étagères, mon œil le suivant de façon suspicieuse.
 
*Tu ne dois pas lui faire confiance, c’est un vampire, il est vicieux.*
 
Je sais, moi, je sais. Et je restais prudente quand il versa quelques gouttes dans ma tasse, qu’il posa devant moi. Une potion de guérison ? Je n’en étais pas sûr, et espérait qu’il ne se formaliserait pas si je refusais le breuvage. Lorsqu’il me tendit la clé sur la table, je ne compris pas vraiment, lui lançant un regard interrogatif. Avant de rougir violemment. Vivre ici ? Avec un vampire qui avait potentiellement essayé de m’empoissonner, et qui avait des…des trucs qui sortaient de son dos ? Enfin, quoi, soyons sérieux deux secondes…et puis s’était un homme !! Je ne pouvais pas vivre dans la même maison que quelqu’un dont je ne connaissais rien ! Il s’assit près de moi, et je me décalais  un tout petit peu, un peu réservée.
 
-C’est…très aimable à toi…mais je ne peux pas accepter….enfin, je n’ai pas vraiment d’endroit où aller mais…
 
Mais l’idée, de un, de vivre avec vampire, de deux, qui a des démones sanguinaire dans le dos, de trois, au milieu de fiole qui peuvent me faire mourir d’asphyxie en l’espace de quelques minutes….trois bon arguments pour refuser. Et de quatre, une jeune femme ne peut pas vivre chez un homme comme ça ! Alors ça, même si ça mère avait tenté de la tuée, l’ange se souvenait bien de cette leçon.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Mer 07 Aoû 2013, 23:21

Poussant un bon soupir pour laisser s’envoler la tension habitant encore son corps, le vampire regarda Celestiane avec pas mal d’appréhension : on pouvait dire qu’il allait vraiment de problèmes en problèmes avec elle. Tout d’abord le bordel à l’entrée (et même si le buveur de sang ne le savait pas encore, on avait découvert le massacre et on enquêtait pour savoir quoi) puis le bordel dans son atelier… On ne pouvait pas dire que c’était de tout repos. Cependant, Kamiu faisait vraiment son possible pour la calmer et se montrer son meilleur jour pour ne pas qu’elle s’en aille. C’était stupide de vouloir ça mais depuis Aleza la renarde qui avait passé deux nuits ici à cause de circonstances dramatiques, plus personnes n’avait vraiment côtoyé d’aussi près sa pauvre personne. La solitude prenait donc son dû sur lui (car ses symbiotes faisant partie de lui, il ne les comptait pas dans la catégorie ‘’compagnie véritable et chaleureuse’’) le jeune homme cherchait activement une… Une Kolocataire (les fautes c'est exprès) comme le disait les humains. Bon, cela n’allait sans doute pas se passer ainsi mais ça valait le coup d’essayer.

C’est pourquoi Kamiu ne fut pas véritablement prit de court quand elle refusa sa clé et sa proposition pourtant faite avec les formes et presque un peu trop de gentillesse et de miel dans la voix pour que ça ne soit pas suspect aux oreilles de l’ange. La voyant toujours indécise, le vampire se fit plus mielleux et convaincant encore, lui désignant la pièce en disant gaiment :

-Oh mais ne craint rien Celestiane, tu es la bienvenue ici et puis je ne serais pas tout le temps là donc tu auras toute ton intimité. En plus, il suffirait que j’aille parler à Shiru… Qu’il faudrait aller voir d’ailleurs un de ces jours… Pour agrandir cette pièce. Il y aura sans doute assez pour agrandir d’une chambre cet atelier je suppose. Quand à mon symbiote qui a l’air de te faire si peur, je peux les contrôler donc pas de soucis à ce niveau là.

Heureusement, aucune des deux parties du dit parasite ne vint contredire cette affirmation, comme si à la fois Illiana et Aleanora étaient en sommeil pour le moment. Souriant et tapotant doucement entre deux caresses affectueuse le haut du crâne de la jeune femme (le célèbre ‘’pat pat’’), l’hôte de deux monstres se demanda ce qu’il pouvait lui dire de plus pour la convaincre. S’allongeant un peu dans le divan pour réfléchir, le jeune homme finit par se gratter le croc droit avec un doigt et dit finalement :

-Sinon, je pourrais aussi concocter toutes les potions que tu désires gratuitement si tu restes ici : philtre d’amour, antidotes… Peut-être même quelque chose pour guérir ton œil bandé et tes gênes de démon.

Ouvrant les yeux en prenant soudain une expression très sérieuse, le noctambule regarda Celestiane et lui demanda d’un ton neutre mais où perçait de l’interêt :

-sinon tu ne semblais pas savoir que tu possédais des gênes de démon… Le produit qui t’as rendu malade ne faisait ce genre d’effet que sur les démons justement donc ça veut dire à cent pour cent que tu as au moins un peu de gênes démoniaques en toi… Tu as une idée du comment ?

Penchant la tête sur le côté, le jeune homme joua un instant avec la clé qu’elle avait rejetée, lui indiquant qu’il voulait toujours la lui donner en l’agitant près de son visage. Partagé entre intérêt et franche camaraderie, le vampire voulait à présent papoter de choses et d’autres avec la nouvelle venue et essayer d’installer un climat si pas de détente, de confort provisoire.[/color]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Jeu 08 Aoû 2013, 13:15

Je le fixais, alors qu’il était assis près de moi, un peu trop même à mon gout. Tentait-il vraiment de me convaincre de rester ? Enfin, il n’avait aucune raison de le faire, à moins d’être gentil, ou bien mal honnête. Et puis, je ne voulais pas lui causer de soucis, mais apparemment, il prévoyait déjà de modifier son atelier et de l’agrandir, aussi ma présence ne poserait aucun problème…

 
*Tu te rends compte de ce que tu penses ? C’est un VAMPIRE ! Il est dangereux*
*Mais as-tu une meilleure solution ? Nous n’avons pas de logement, pour l’instant, et surement serons-nous recherché pour le…l’accident à l’entré*
 
Je ne trouvais rien à redire à moi-même. C’est vrai, je n’avais pas autant d’option que je désirais en avoir. La tape sur ma tête me réveilla, après un long moment de silence inactif, qui me fit redresser la tête vers lui.
Il semblait vraiment insister, et je me tournais vers lui, sans vraiment comprendre ce qu’il me disait, au début, puis reprenant sens du langage matériel.
 
-Je….j’acceptes de rester…mais je veux pouvoir payer un loyer, je trouverais un emploi, ou alors je t’aiderais à préparer tes potions et tes…philtres…Et aussi, je ne suis pas blessée à l’œil, inutile de le soigner.
 
Il semblait alors prendre une intonation beaucoup plus sérieuse, me posant une question, à laquelle je n’avais moi-même pas la réponse. Des gênes démoniaques ? Mais je n’avais pas de corne, ni d’aile faites de membrane mais de plume noire. Mais...es-ce que les anges avaient les ailes qui leur poussaient dans le dos ? Pouvait-elle être noire dès leur naissance, comme les miennes ? Je n’avais pas assez étudié tout ça à l’école pour le savoir, ou même le comprendre. Je baissais la tête, totalement dépitée.
 
-Je ne vois vraiment pas de quoi tu parles…j’ai été adoptée par une humaine, je ne sais rien de mes origine…et au vue de mon apparence, j’en ai déduit être un ange...Et arrête d’agiter cette clé devant moi !
 
Lui dis-je en attrapant cette maudite clé qui me déconcentrait quand j’essayais de parler, à la manière d’un chat devant lequel on agitait une clochette. Ce qui était un peu ridicule mais un réflexe de ma part. D’un revers, je la posais sur la table en face de moi, la mettant hors de porter du vampire agité.
 
-Je pourrais peut-être en avoir plus si je vais voir un médecin…vous en avez ici ou pas ?
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Jeu 08 Aoû 2013, 23:52

La suite des événements pouvait prendre bien des visages selon le vampire qui reluquait toujours discrètement l’ange assise à côté de lui dans le divan confortable. Elle pouvait toujours refuser sa proposition mais cela la forcerait à s’aventurer seule dans le donjon. Elle pouvait aussi accepter mais si elle le faisait, le jeune homme ne pourrait s’empêcher de ressentir à la fois une impression puérile de victoire accompagnée d’une pointe de honte. Car oui, Kamiu ne disait pas tout à la belle ange au bandeau : pour avoir un vrai logement, il lui aurait suffit d’aller passer le pacte avec le triumvirat la liant au donjon… Mais Celestiane aurait-elle vraiment apprécié un tel lien ? Le vampire ne pouvait prétendre qu’il la connaissait assez pour affirmer une chose pareille et lui demander directement risquerait encore d’éveiller les soupçons de sa future… Colocataire ? L’idée le fit sourire néanmoins malgré que son illustre invitée lui parle sur un ton plus que sérieux : ce serait là une solution idéale non ? Enfin soit, mieux valait prêter plus d’attention à ce qu’elle disait sinon la situation risquerait bien de tourner au vinaigre pour ce pauvre Kamiu déjà plongé dans des pensées loufoques.

Après tout, ne pas écouter une femme était souvent une grave erreur surtout si l’intéressée se révélait posséder une langue très acérée. De ce qu’il en avait vu jusqu’ici, Celestiane ne semblait pas trop mal se défendre aussi bien physiquement que verbalement. De plus, elle n’était pas sans vitesse car elle lui arracha finalement la clé qu’il tenait entre ses doigts d’une main pour la poser avec un tintement sonore sur la table. Ceci dit, cela ramena le noctambule totalement concentré sur le présent et… Sur la demande de l’ange de voir un vrai médecin. L’image du ‘’comte Yeager’’ (le surnom qu’il donnait à ce scientifique qu’il connaissait de nom) passa dans son esprit mais il la barra d’une croix écarlate en ressentant un frisson lui parcourir l’échine : hors de question qu’elle aille consulter ce cinglé ! Il la trouverait probablement intéressante du point de vue génétique et la mettrait en pièces au cours d’une dissection tout sauf propre. Ensuite vint l’image de l’infirmière Franken Fran et là, le vampire éclata de rire… Décidément, il n’y avait pas un praticien normal dans tout le donjon mais vu qu’ils devaient opérer des monstres, la normalité était subjective n’est-ce pas ? Enfin, se devant de justifier son éclat de rire à sa camarade, le jeune homme plissa ses yeux violets et lâcha sur le ton de la plaisanterie :

-Un médecin ? J’espère que tu n’entends pas un médecin normal car tu ne risques pas d’en trouver ! On a bien une infirmerie masi elle est dirigée par Franken Fran, la morte vivante et elle a pour réputation d’être une excentrique expérimentant parfois des trucs dingues et pas toujours couronnés de succès sur ces patients… Toujours tentée ?

Ricanant sombrement, le buveur de sang secoua la tête et désigna l’endroit où ils étaient actuellement avant d’ajouter d’une voix plus douce :

-Non Celest, si tu permets que je te surnommes ainsi, mieux vaut pas tenter ça du côté des praticiens du donjon… Et puis pour ce qui est du loyer… Je crois que le payer en tâche ménagères ou en cuisine sera amplement suffisant… J’ai pas trop la main avec les ustensiles et j’ai un peu peur du feu donc mieux vaut que ce soit quelqu’un d’autre qui s’en charge. Parce que bon, j’ai beau être un vampire et me nourrir de sang, il y a encore certains plaisirs auxquels je peux goûter comme la nourriture ou le vin par exemple.

Cet aveu de faiblesse aurait peut-être été de trop chez d’autres races ou dans d’autres circonstances mais ici ils étaient assez à l’aise pour parler de sujets plus léger comme ceux là et puis peut-être l’ange allait-elle y voir une façon de se rendre utile ou de se donner un objectif lui permettant de concentrer ses pensées sur quelque chose de plus joyeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Ven 09 Aoû 2013, 02:58

Mais le vampire éclata de rire alors que je lui demandais s’il y avait un médecin par ici. Il n’y en avait pas ? Ou avais-je posé une question stupide ? En tous cas, il a l’air de bien rigoler, et il a l’air tout de suite…un peu moins dangereux, même si ses crocs m’intimident toujours un peu.   Enfin, il sembla retrouver son calme et m’expliqua que je ne risquais pas de trouver un médecin capable de soigner, ici. Juste capable de me mettre  en charpie ou de tester des trucs bizarre sur moi.
Je baissais la tête, un peu désespérée. De ne pas pouvoir découvrir un peu plus sur moi-même et mes gênes singuliers.
Il changea bien vite de sujet, me parlant de ma colocation, éventuelle toujours. Payer en faisant les tâches ménagères ? Ça ne me posait pas vraiment de problème, y étant habituer à la maison. Enfin, mon ancienne maison. Je tentai un sourire.
 
-Si ce n’est que de la cuisine et le ménage, ça ne devrait pas me poser de problème...mais je ne sais que cuisiner de la nourriture humaine…ça ne posera pas de problème ?
 
Et aussi, une chose m’intriguait, mais je n’osais poser la question. S’il se nourrissait de sang…où se le procurait-il ? Ne me dites pas que…
 
-Mais je ne servirais jamais de repas !
 
M’écriais-je sans m’en rendre compte. Ce qui me fit m’empourpré vivement, ne sachant que dire pour m’excuser, soudainement mise mal à l’aise. Enfin, disons plutôt que je me détendais un peu, devenant plus…naturelle.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Ven 09 Aoû 2013, 22:29

Le vampire sentit bien que ses réponses, même si elles avaient été données avec une pointe d’humour, n’avait pas eut le résultat espéré sur Celestiane. Le jeune homme n’en était pas réellement peiné, ne connaissant pas encore assez intimement la belle créature pour éprouver cela mais il nota ça dans un coin de sa tête et chercha un moyen d’y remédier plutôt que de simplement ignorer le changement d’humeur de la belle femme au bandeau. Pianotant discrètement des doigts de sa main gauche posée sur sa cuisse, le noctambule utilisa la droite pour ouvrir un peu le colle de sa chemise qui était parfois tout sauf confortable ! Certes la soie était de qualité et était un des derniers souvenirs de son manoir avec une poignée de bouquins et de parchemins retrouvés dans les ruines du dit bâtiment. L’un de ces ouvrages était d’ailleurs celui qui l’avait lancé sur son occupation actuelle car elle traitait de diverses recettes de parfumeries. Ce livre, une copie très rare du ‘’bouquet noir’’ valait déjà une fortune sur le marché mais pour ceux capable de créer les parfums ou autres philtres dont les recettes étaient étalés à l’encre noire en pattes de mouche sur les pages de l’ouvrage pouvait devenir encore plus riche que le plus riches des rois ! Le souci… Et bien c’était que le livre avait tellement souffert que la grande majorité des pages avaient brûlés ou avaient été trop endommagés pour être lisible. Pire encore, celles qui restaient semblaient incomplètes ou les moins utiles de toutes celles contenue dans ce maudit bouquin !

Enfin bon, cela permettait à Kamiu de vivre décemment et il pourrait d’ailleurs avoir beaucoup plus que ses actuelles possessions si jamais il s’y mettrait sérieusement. Mais décoder les reliquats du bouquet noir étant une tâche très pénible et chronophage, le jeune homme ne s’y attardait que peu, préférant… Et bien juste faire autre chose. La venue de Celestiane semblait d’ailleurs être le parfait exemple de ces ‘’autres choses’’ qui allait sans doute être aussi chronophage et cela fit sourire le vampire avec une pointe d’ironie. Décidément, il était plus doué pour se coltiner de jolies femelles que travailler !

Entendant Celestiane s’exclamer qu’elle ne servirait jamais de repas à un être comme lui, le vampire éclata de rire… Décidément, cette fille était adorable mais pas sûr que ce soit dans le bon sens du terme. S’approchant d’elle assez brusquement, juste pour être tout près de son oreille, Kamiu laissa sortir un soupeur langoureux et chaud dessus pour la rendre sensible. Ce soupir finit, il prit la parole avec un ton proche du ronronnement amusé d’un gros matou satisfait :

-‘’Mon ange’’… Saches que si je voulais faire de toi un repas… Et je trouve ce mot très vulgaire et disgracieux d’ailleurs, tu ne pourrais décemment pas être contre. Je suis passé maître dans l’art de faire plaisir à mes partenaires quand je les mords : même si je sais que tu refuserais dans l’immédiat, un jour tu verras, ça se passeras et tu apprécieras.

Reprenant sa place, le vampire se calma et apaisa ses mains qui semblaient vouloir arracher le haut de la jeune femme pour lui prouver ses dires. A la place de cet acte un peu rustre, il ajouta calmement, son ton redevenu neutre :

-Enfin soit, il y a aussi un point que je dois ajouter : mes partenaires sont consentantes quand je… Fais ce que je fais mais ce n’est pas important : tu n’es pas mon garde mangé mais ma cuisinière, j’apprécie encore la nourriture humaine sauf celle trop solide qui a du mal à passer dans ma gorge et à être digérée.

Peut-être des faits pratiques allaient-ils aider l’ange à se détendre mais si elle faisait encore sa forte tête, Kamiu changerait d’idée et glisserait peut-être un peu de charme dans cette conversation très alléchante… Il se demandait déjà comment elle aurait l’air avec son inhibition enlevée par un peu de magie… Et de quoi elle aurait l’air quand un jour elle s’offrira à lui, exposant sa jolie gorge à ses crocs si experts. .. En attendant, il ne fallait pas le brusquer. C’est pour cela qu’il se retint d’écart une mèche de cheveux tombé sur son cou fin et gracieux pour plutôt demander toujours avec calme :

-Sinon, tu sais faire du thé ? J’adore le thé pour ma part, ça détend les nerfs et apaise l’esprit…

Le truc à se demander là, tout de suite, c’était… Qui avait le plus besoin de calme des deux à présent ? Le vampire ou l’ange ? Le prédateur ou l’agneau ? Lui souriant toujours, Kamiu attendit de voir ce que Celestiane allait rétorquer et si elle allait remarquer les pots en faïence bleu sur une autre étagère posés juste à côté d’un set de tasse de la même couleur que les pots… En voilà une d’épreuve de bonne ménagère !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Sam 10 Aoû 2013, 13:52

Je regardais mes pieds, vraiment gênée de m’être écrié ainsi, mais sur le coup, je n’y avais pas vraiment pensé. D’ailleurs, je n’avais pas de chaussure sur mes petits petons tout blancs. Enfin, ce n’était pas vraiment le sujet, et je me redressais doucement pour pouvoir parler à mon interlocuteur convenablement. Mais je le voyais déboutonner sa chemise et mon visage, déjà rouge, vira au rose fuchsia. Je n’avais que 16 ans de vie humaine, et à part mon petit frère, je n’avais jamais vraiment vue le corps d’un homme de ma vie, n’ayant pas de père. A mon âge, beaucoup de fille au village s’était déjà mariée et avait un enfant. J’étais vraiment en retard sur ce point-là, mais ma mère ne m’avais jamais pressé.

Et, perdue dans mes interrogations, je ne le vis pas soudainement m’approcher et soupirer à mon oreille, me faisant frissonner. Et le rose fuchsia vira cette fois-ci au rouge cramoisie, ma bouche s’entre-ouvrant légèrement, interloquée par sa proximité comme par ses propos déposé au creux de mon oreille. Lorsqu’il recula, je repris contenance en soupirant longuement, calmant mon cœur qui courrait un marathon, avant de lui répondre, essayant de paraitre assurée.
 
-Ne sois pas trop prétentieux non plus. Je veux bien servir de femme de ménage, pas de « truc mangeable ».
 
Je croisais les bras sur ma poitrine, plus par réflexe de défense que pour m’imposer. Il était gentil de me laisser rester, mais il ne fallait pas pousser mamie dans les orties non plus, comme on disait chez moi…non, mon ancien chez moi ! Je ne m’y ferais sans doute jamais, à voir mon beau village comme un lieu étranger.
J’hochais la tête à ses dires, me devant de pouvoir comblé ses « besoins » autre que le sang. Il n’allait d’ailleurs pas être déçu, le ragout de lapin était ma spécialité, et liquide en plus ! Alors il pourrait en profiter pleinement. Du thé ? Bien sûr, tout le monde sait en faire, non ? Je suivis son regard vers les tasses, dans une des étagères. Couvertes de poussière, aussi. Je soupirais.
 
-Si tu veux, je peux t’en préparer un maintenant, pour que tu puisses juger. Tu as des herbes aromatiques, ou de quoi faire des infusions ?
 
Mais avant qu’il ne me réponde, je me levais déjà, allant chercher les tasses, devant me mettre sur la pointe des pieds pour les atteindre. Je n’étais pas si grande que ça, comparé aux grands étales qui montaient jusqu’au plafond. Lorsqu’enfin en main, je les regardais attentivement.
 
-Ce sont de belles tasses. Elles doivent coûter cher. C’est dommage qu’elles soient aussi sales.
 
Je les astiquais doucement avec un pan de la robe qu’il m’avait prêté, histoire de rendre un thé buvable à l’intérieur, sans un gout de poussière.
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Invité Dim 11 Aoû 2013, 00:38

A présent que l’atmosphère s’était stabilisée et que certains problèmes avaient été évoqués, le duo disparate pouvait-il se mettre à penser à des choses plus constructives ? Et bien non apparemment car Kamiu demandait carrément à ce qu’on lui serve un thé ! Un thé ! Bon sang dans le rayon choses triviales on ne pouvait pas mieux faire. Enfin, c’était peut-être juste un test pour Celestiane que l’esprit de notre jeune homme avec sa chemise légèrement ouverte voulait imposer à sa nouvelle ‘’femme de ménage’’ dans un moment d’égarement fantasque. La reluquant d’ailleurs alors qu’elle se levait et essayait de se calmer malgré les paroles douces qu’il lui avait glissées dans la tête, le vampire ricana… Décidément, la venue de l’ange n’était pas dénuée d’intérêt. S’allongeant un peu plus dans le divan, adoptant une attitude plus indolente et paresseuse, dénuée donc de toute envie de séduction. Comment penser après tout qu’il pouvait se jeter sur elle pour lui boire du sang alors qu’il affichait cette paresse exacerbée ? Car oui tout ça c’était pour endormir sa méfiance et faire en sorte qu’elle se lâche… Qu’elle quitte cette allure nerveuse et polie qu’elle avait adoptée en entrant.

Il pouvait comprendre que la jeune femme restait polie de par éducation et il n’en était pas mécontent mais il aurait aimé en revanche la voir moins nerveuse. Il faisait peut-être certaines choses pour la rendre mal à l’aise mais il ne fallait pas qu’elle prenne la mouche à jamais la pauvre ! Enfin, tout viendrait avec le temps, là il voulait juste son thé livré avec un petit sourire de la part de l’ange… Un joli rêve bien niais non ? Et bien attendez de voir ce qui se trame derrière les yeux du vampire et vous verrez ! Tout un petit film se passant sur le long terme traversait en fait l’esprit du jeune homme mais il l’efface rapidement, se contentant de garder l’image de Celestiane sur ses genoux pour le moment.

La voyant chopper son vieux set de thé dont il n’osait pas se servir lui-même (il était dans la famille depuis des générations attention !) Et l’observa encore un instant avant de se décider à se lever à son tour pour l’assister. Saisissant deux petits pots dans le creux de sa paume et les amenant sur un coin de son plan de travail qui lui servait presque à tout. L’invitant à disposer les affaires sur le plan, le jeune homme ouvrit encore un peu plus sa chemise, prétextant qu’il faisait chaud dans l’atelier et que ça le dérangeait. Bien entendu, c’était fait exprès mais bon c’était une de ses plaisanteries favorites, jouer avec la gêne et une pointe de désir coupable des gens juste pour voir leurs réactions. Cette fois ci, il avait bien vu que Celestiane avait rougit en regardant son bouton ouvert dévoilant une infime partie de lui-même… Comment allait-elle réagir à présent que sa chemise était presque grande ouverte ? Le buveur de sang devait vraiment se retenir de rire et pour ce faire il guida Celestiane vers les pots en lui disant :

-Il y a du sucre dans un pot et quelques extraits d’épices aromatiques dans le plus petit… Tu devrais arriver à faire le reste non ? Mes instruments peuvent aussi faire la cuisine ou d’autres choses que décanter des produits si besoin est.

Disant cela il désigna l’assemblage compliqué d’instruments, d’alambics et cornues que constituait son métier et les quelques outils qui visiblement pouvaient produire du feu donc servir à faire chauffer l’eau pour le thé ect ect… Enfin bon, tout semblait prêt, il ne restait plus qu’à attendre le thé… Mais Kamiu ne comptait pas rester là à rien faire ! Aussi, dés que Celestiane se mit au travail, le noctambule alla de manière joueuse lui pincer les fesses avant de se rasseoir précipitamment dans le grand divan comme si il était innocent… Qu’allait-elle faire ne réponse ? Ça risquait d’être marrant mais peut-être que cette farce puérile allait lui coûter cher… Genre un peu de thé brûlant sur la cuisse ou un soufflet sur la joue qui sait ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Celestiane Garwitch Dim 11 Aoû 2013, 16:26

Très rapidement, le vampire se leva pour me donner un coup de main pour que je puisse lui préparer un thé dans tout ce bric-à-brac dont je ne discernais même plus la sortie. Enfin, il me mena jusqu’à une espèce de table de travail sale et mal rangée, avec plein de pot et décoction en tout genre. Un repérage rapide me permis de repérer de quoi faire buire l’eau, une sorte de…théière improvisée. Je ne remarquais sa chemise à moitié ouverte que lorsqu’il se penchait pour me montrer le sucre et les  arômes qui pourraient me servir. Alors, déjà, je rougis d’avantage devant le spectacle de sa peau totalement blanche et laiteuse. Puis je fronçais les sourcils. C’était de la provocation. Il me provoquait, j’en étais sûr.

Enfin, je ne me laisserais pas distraire par son petit jeu, et commençais déjà à sentir les aromates, sélectionnant les plus intéressants à combiné, essayant de mêler les plus gouteux entre eux. Il y avait une sorte de robinet à côté, je servais un peu d’eau, quand soudain, le vampire me pinça à une partie bien intime de ma personne. D’abord surprise, mes sourcils se froncèrent. Il me cherchait, délibérément. Etait-ce un nouveau teste ? Voulait-il juger si je serais la bonne colocataire se pliant à ses moindres plaisanterie et caprices ? Il ne serait pas déçu.
Je mis l’eau à chauffer, chargeant ma magie au bout de mon index. S’il voulait rire, on allait rire. Me retournant vivement, je projetais une petite boule lumineuse en plein vers le sofa, juste à côté de sa tête. J’attendis de pouvoir voir sa réaction quelques secondes, avant de retourner préparer le thé, dans le calme le plus complet. Et une fois ceci fais, je reviens avec les deux tasses, les posant délicatement sur la table avec beaucoup de grâce et d’élégance, mon sourire habituel coller à mon visage, même si mes yeux traduisait très bien cette phrase. « Tente une fois encore quelque chose comme ça et je ne raterais pas ma cible. » Oui, je l’avais raté exprès, je ne voulais pas tuer celui qui allait m’hébergerait. Enfin, je ne voulais pas tuer du tout, mais là n’était pas la question.
Je me posais à nouveau sur le sofa, totalement détendue.
 
-Je voudrais émettre une nouvelle condition sur mon habitation ici : je veux avoir une serrure sur la porte de ma chambre, et pas de double de la clé.
 
Je pris tranquillement ma tasse, le portant à mes lèvres. Pas mauvais, malgré le peu d’équipement à ma disposition. Un soupir m’échappa, satisfaite.
 
-Et aussi…je n’aime pas beaucoup ce genre de taquinerie. Aussi pourrais-tu t’abstenir de ce genre de geste déplacé ?
 
Je lui jetais un petit regard en biais, la tasse toujours au bord des lèvres. Parce que ça me mettait déjà très mal à l’aise, et surtout parce que ce genre de geste était totalement nouveau pour moi et me destabilisait plus qu’autre chose.
 
*Il joue avec toi, tu dois lui montrer que tu ne te laisse pas faire, sinon il va recommencer*
 
Oui, merci de ton intervention moi, mais n’es-ce pas ce que je viens de faire ?
 
*Tu comptes rester longtemps ici ?*
 
-Je resterais autant que possible je pense….
 
Oh…venais-je de parler à haute voix ?
Celestiane Garwitch
Celestiane Garwitch

Féminin
Messages : 34
Expérience : 195
Métier : Aucun

Feuille de personnage
Niveau:
Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Left_bar_bleue4/40Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty_bar_bleue  (4/40)
Race: Angel
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui] Empty Re: Partir pour arriver? Un cycle sans fin [Pv Kamui]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum