My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

2 participants

Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Dim 04 Déc 2011, 15:18

Pour quelqu'un comme moi cette salle était la plus belle du donjon. Non de par la richesse de son décors, qui était par ailleurs bien terne par rapport à d'autres salle ou par l'architecture, austère qui plus est, mais justement c'était cela, associé aux armes qui recouvraient les murs et aux différents aménagement effectués en ce sens qui faisait de cette pièce une excellente salle d'entrainement. Ce qui m'avait par ailleurs amené ici, profitant du fait que la birdwoman veillant sur mes actes soit appelé pour une tache plus importante pour m'y rendre, que l'on ne se trompe pas je n'échappai nullement à sa vigilance et elle savait très bien que si elle me cherchait elle me trouverait soit ici soit à la taverne à écluser deux trois chopes de bière, et si je n'y était pas c'était pour une bonne raison et du fait de son statut d'officier elle serait au courant et si ce n'était pas le cas j'étais bon pour être considéré comme suspect d'être un espion au service des fanatiques et de fait les monstres qui manifestaient déjà de l'animosité à mon égard ne se retiendraient plus pour me tuer.

N'importe quel observateur remarquerait que j'étais seul, ce qui dans une salle d'entrainement marquait indubitablement le fiat que vous étiez un débutant qui avait encore besoin d'imprimer dans se muscles les gestes élémentaires de frappes et d'esquive en s'entrainant dans le vide, ce qui n'était pas mon cas, encore heureux vu le temps que je roulais ma bosse dans le métier des armes. et pourtant c'était ces dits exercices que j'exécutai, les mêmes que par le passé, comme quand mon père, qui n'avait pas été trop rebuté par ma possession m'avait enseigné les bases pour me défendre contre ceux qui me voudraient du mal, et cela m'avait effectivement été utile dans ce sens plus d'une fois. La seule différence aujourd'hui était la manière juste que j'avais de faire des gestes, mon âge... et l'aura noir qui m'entourait. la même que celle qui était apparu après que j'ai réussi à contenir le démon après mon affrontement face à cette reptile, et étrangement il suffisait que je me concentre sur ce néant qui m'avait entouré quand Il avait commencé à prendre le dessus, pour que son énergie se manifeste et m'enveloppe, me donnant par ailleurs "soif" d'alcool plus rapidement, il faudra que je me renseigne à ce sujet. En vérité c'était à cause de ce dernier que j'avais repris ses exercices, lors de mes précédentes visites dans cette salle j'avais, des fois devant des créatures qui avait pu constater la chose, testé quel effet, avait cet aura, s'il en avait. Et de fiat je pus constater en frappant à mains nues sur une planche d'entrainement que ma force semblait s'accroitre, la planche s'étant brisé sous l'impact, et que c'était également le cas de ma vitesse remarquant quel a distance que je mettais à exécuter mes gestes d'échauffement avait considérablement diminué. Et plus récemment alors qu'une hache me manquait de peu suite à un "accident", je soupçonne le beast responsable de l'avoir fait volontairement, que l'aura noir semblait atténuer légèrement les chocs qui me frappaient, n'ayant qu'a peine ressentit le tranchant de la lame qui bien que l'ayant presque esquivé aurait dut m'entailler le bras mais n'avait fait qu'effleurer mon armure de cuir.

Cependant contrairement ce que j'avais crains il semblait que malgré le changement de leurs capacités mes muscles et articulation aient conservé leurs habitudes et aient réussi à les moduler inconsciemment à ce nouveau rythme... Maintenant j'étais curieux de voir jusqu'où mes limites allaient avec ce don... et avalant une gorgé, juste pour le plaisir de whisky de la flasque que j'avais sur moi, je rangeais mes lames m'élançais prenant appuis sur un pilier de bois en face de moi et, y laissant imprimes la trace de ma botte gauche, le bois semblant tendre, je bondissais aussi loin que possible, au moins deux fois plus que ce que j'aurai pu faire par le passé, et un sourire se dessinant sur mes lèvres je repris mes armes en main et commencé un impressionnant ballet de métal les chaines les reliant m'entourant et changeant à chaque instant de trajectoire et ce bien plus aisément que je n'aurai jamais pu le faire par le passé. Un œil averti aurait remarqué que ces gestes en réalité n'aurait servi à rien face à un bon combattant et aurait tout au mieux, du fait de la large zone que ma parcourait tailler en pièces une bande de paysans, mais toujours était il que cette danse particulière restait impressionnante. Me ressaisissant un peu mettant fin à cette ivresse que m'avait donné ces nouvelles capacité je donnais un violent coup sur un mannequin, ce que ma forcé, associé à la puissance de synergie qu'avaient acquises mes lames, fit voler en éclat. encore une fois l'assaut aurait été facile à parer mais le simple résultat me fut sourire plaignant celui qui un jour subirait un assaut aussi brutal, ce qui devait en réalité se produire tout les jours au vu de ce qui vivait dans ce donjon et les idiots qui pensaient pouvoir les vaincre.


Je repris mes armes et allait commençait une succession d'enchainement que j'avais mis au point, mais dont le défauts été sa vitesse d'exécution, peut être que ce pouvoir me permettrait de corriger cela... Quand soudain un son, sur lequel je ne m'appesantis pas, ne prenant même pas la peine de l'identifier se fit entendre derrière moi me faisant me retourner, les armes baissés ne souhaitant pas risquer de courroucer un monstre, cependant cela ne m'empêchait pas d'être anxieux, me demandant s'il s'agissait d'un monstre qui me chercherait querelle ou bien qui m'avait observé et se moquerait de moi du fait de l'inutilité des mes mouvements précédents... Dans un cas comme dans l'autre je me tenais prêt à réagir sans toutefois manifester une agressivité autre que celle de la couleur des mes yeux rouge sanglant que je ne pouvait retenir quand j'usais de ce pouvoir


"Qui est là ?"

Oui question banal, mais je n'allais pas me contenter d'attendre...
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Dim 04 Déc 2011, 17:14

La salle d’arme était fraiche. Et il était beaucoup plus agréable d’y faire ma sieste plutôt que sur les remparts, où l’écrasante chaleur du soleil m’épuisait. Je préférais m’y rendre la nuit, puis le jour, cette salle fermée me convenait parfaitement. Planquée derrière un immense pan d’armes, juste retenu par une barre de fer proche du mur, je savais que j’étais parfaitement tranquille. Sous forme de panthère, j’étais quasi invisible dans la pénombre. Mais rares étaient les moments où il n’y avait pas un intrus qui venait me déranger. Et évidement, cette après midi n’allait pas manquer à la règle. Quelqu’un entrait. Je ne me préoccupais même pas de lever le museau, je restais les yeux fermés, espérant que le monstre venu s’entrainer ne ferait pas un vacarme tonitruent.
Raté.
Il s’employa bien à faire un boucan infernal, qui forcément m’obligea à lever la tête. Je me figeais. Un humain ! Mais… un humain bizarre. Avec une espèce d’aura noire l’entourant. Je préférais l’observer quelques instants au lieu de bondir de ma cachette en rugissant. Il s’entrainait, quoi de plus normal dans cette salle. Mes yeux s’arrondirent de surprise à le voir gesticuler ainsi. Et que je bondis par ci, et que je saute par là, et que je me prends pour un samouraï avec armes, et que je casse une planche, et que je tape sur le mannequin... Au moins, il avait l’air content de lui. Je le vis également boire un liquide dans une flasque. Étant donné l’ignoble odeur qui vint agresser mes narines, c’était de l’alcool.


* Et bien, on se fait plaisir… *

J’eus l’étrange envie de lui voler sa flasque et m’enfuir au loin. Juste comme ça, pour qu’il efface ce stupide sourire de son visage. Oui, je n’avais pas envie d’être gentille avec lui. Je ne le sentais pas. Il faisait trop… humain.
Il se dirigea de nouveau vers ses armes. Ho non, il ne va pas recommencer son tapage ! Toujours allongée sur le sol froid, l’observant telle une commère, je poussais une arme de ma patte arrière de sorte qu’elle tombe. Puis rétractais ma patte aussi tôt.
L’homme s’arrêta et se retourna brusquement dans ma direction. J’avais envie de rire, mais je gardais mon regard hostile contre lui.


"Qui est là ?"

En guise de réponse et sans pour autant me montrer, je laissais échapper un grognement menaçant venu du plus profond de ma gorge.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Dim 04 Déc 2011, 19:46

M'approchant un peu je put voir la cause des deux sons que j'avais entendu, le second m'indiquant que ce que j'avais en face de moi devait être un beast ou un animal, chose confirmait par les yeux que je distinguais dans la pénombre, devinant également l'éclat de la lame d'une hache au sol, probablement ce qui avait causé le bruit qui avait fait que je m'étais retourné. Avançant prudemment, ne recevant aucune autre réponse que ce grognement j'essayai de voir ce qui avait perturbé mon entrainement. Une panthère... ça m'avançait pas vraiment, sachant que certains beasts pouvaient se transformer, m'étant informé avant de me mêler aux monstres. toujours est il que je savais qu'il s'agissait probablement d'un des animaux ne manifestant aucune forme de magie des plus dangereux qui soit, hors de question donc que beast ou pas je la prenne à la légère.

Les armes légèrement relevées, sans pour autant manifester une quelconque agressivité, je m'approchai encore un peu jusqu'à être assez proche d'elle pour qu'elle puisse me bondir dessus. Mon attitude indiquait cependant mon expérience, en contraste avec les gestes que j'avais fait avant et le fait que je m'exposai, ce qui était en fait pour indiquer le fait que je n'étais nullement agressif. Si une panthère ici ce n'était pas par hasard, cela m'aurait surpris qu'elle ait réussi à aller jusque là, et serait qui plus est aller dans un lieu qu'une bête identifierait comme dangereuse vu tout les "crocs" et les "griffes" accrochés aux murs, je pensais donc plus qu'elle était domestiqués et que de fait je n'avais pas à la chasser, et si c'était un beast c'était normal, cependant son grognement n'était pas fait pour me rassurer, et anxieux j'avais remonté un peu mes lames.


"Bon soit t'est un beast qui aime pas les hommes soit t'est une bête et tu me comprends pas... On est pas avancé, mais dans le premier cas de figure sache que je ne suis pas un de ces aventuriers pillards venus pour la richesse ou la gloire, mais pour aide, d'ailleurs pour te le prouver je suis prêt à faire ce que tu demanderas... Sauf bien sûr me tuer, cela il faudra que tu le fasses toi même, et je me défendrai..."


Je savais que j'étais ridicule de parler ainsi à un animal si ce n'était pas un beast, mais ne l'étais je pas autant, si ce n'est plus, en essayant de convaincre une créature de l'absence d'animosité d'un humain à son égard ? j'avais cessé d'avancer et attendait sa réponse, ou tout du moins une réaction de la part de mon "interlocutrice". Tout ce qui avait changé dans mon attitude par rapport à peu avant étaient mon air sérieux, et la manière dont je me tenais et celle dont je serrais mes armes, d'une manière révélant bien plus ma nature de traqueur.


Spoiler:
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Dim 04 Déc 2011, 21:17

Sans surprise, il se rapprocha de moi. Il empestait l’alcool, c’était insupportable. Je restais allongée cependant. S’il avançait trop, un bon coup de griffe dans la face le calmerait. Il avait toujours ses armes à la main, et je me demandais s’il comptait me refaire le coup du pantin désarticulé avec. Il était à présent assez proche pour que je puisse aisément lui bondir dessus. Mais quel idiot.

"Bon soit t'est un beast qui aime pas les hommes soit t'est une bête et tu me comprends pas... On est pas avancé, mais dans le premier cas de figure sache que je ne suis pas un de ces aventuriers pillards venus pour la richesse ou la gloire, mais pour aide, d'ailleurs pour te le prouver je suis prêt à faire ce que tu demanderas... Sauf bien sûr me tuer, cela il faudra que tu le fasses toi même, et je me défendrai..."

J’analysais ses paroles. Il se demandait si j’étais seulement une panthère ou bien une beast. Pas si crétin l’ivrogne finalement. Mais alors son excuse bidon genre je venais apporter mon aide aux monstres, il me prenait vraiment pour une cloche. Je grognais de nouveau, puis sortais lentement de la pénombre, la tête basse mais mes yeux jaunes fixés sur lui, l’air menaçante. Je n’étais plus qu’à quelques centimètres de lui... Mais quelle odeur !
Il ne bougeait pas, moi non plus. Nous restâmes quelques secondes ainsi, puis perdant patience, je bondis les pattes en avant. Percutant son torse, je le faisais tomber et le maintenais au sol de mes pattes.
Mes griffes ainsi sur sa gorge, menaçant de sectionner sa carotide, il devait se douter qu’il ne valait mieux pas bouger.

Maintenant la position, je pris ma forme de beast. A présent à califourchon sur l’humain j’appuyais légèrement mes griffes sur sa gorge, le regardant intensément.
Étrangement, je ne voyais en lui aucune réelle animosité. Il avait ce regard sérieux et franc, que je n’avais pas vu chez beaucoup d’hommes. Peut-être était-il différent… Peut-être cette étrange aura l’entourant en était-elle la cause…

Je me penchais vers lui en chuchotant.

" Surprise, la panthère est une beast… "

Je fis glisser une griffe de bas en haut sur sa carotide.


" Si tu dis vrai, dis moi quelle aide pourrait bien apporter un humain à nous autres… les monstres ? Et qu’est ce que c’est que cette aura autour de toi ? T’es possédé ou quoi ? "

Je ne savais pas s’il allait se rebeller ou bien répondre patiemment à mes questions. Mais il n’avait plus qu’à faire un seul faux pas pour que je lui tranche la gorge. Je savais également que sous cette forme j’étais plus légère, et qu’il serait facile pour lui de m’éjecter. Mais se serait sans compter mon coup de griffe, alors il prendrait ce risque également. J’attendis ces réponses , impatiente d’en savoir plus.

Spoiler:




Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Dim 04 Déc 2011, 21:40

Quelle folle... Heureusement que je n'avais aucune intention agressive sinon il m'aurait suffit de relever mes lames pour qu'elle s'empale dessus... Bon j'étais un peu de mauvaise foi, je n'aurai probablement pas transpercer aussi aisément que cela une bête aussi forte et affile toujours est il que si j'avais été "sérieux" elle ne serait pas ne train de me dominer comme elle le faisait à cet instant. Sachant toute résistance veine je posai mes mains, avec mes armes au sol et planté mon regard dans le sien. Une chose était sûr ce n'était pas une bête, pas avec la griffe que j'avais sur le cou. Certes les animaux connaissaient les point vitaux, mais ils se contentaient rarement, même dresser, de simplement menacer de la trancher quand leur proie était à leur merci. Certitude confirmée par sa transformation en être hybride, me chuchotant peu après l'évidence. Vas y prends moi pour un idiot... Bon soyons honnête une chose m'avait surprise c'était une femme, moi même ignorais pourquoi mais j'avais plus vu un homme, bien qu'au final cela n'aies aucune importance, étant de toute manière à sa merci... Ah détail mais pas des moindres, et qui me soulagea grandement d'une crainte, sa transformation en hybride se faisait avec des vêtements, ayant entendu entre deux ragots de comptoir et ce à plusieurs reprises que les Beasts lors de leur transformation de la forme animale à la forme humaine ne portai, nul oripeau... Rumeur fausse apparemment, et pour mon soulagement car au vu de ma relative timidité j'aurai rapidement perdu mes moyens et n'aurait pu répondre à la question qu'elle me posa, sans pour autant cesser de me menacer. Prenant alors la parole d'une voix aussi posé et grave que mon regard j'essayai de m'en sortir sans de trop importants dommages.

"Surprise pas tant que ça puisque je t'ai paré émettant l'hypothèse que t'était bien une beast... Mais cela n'as aucune importance... Quand à ce en quoi je peux vous être utile ? Et bien je sais user de mes armes bien mieux que la moyenne de mes congénères, mes aptitudes dépassent de loin les jongleries que j'ai fait pour me dérouiller, et puis je connais bien mieux mes "congénères" que n'importe quel monstre dans ce donjon quel que soit sa durée d'existence... Cependant je peut aussi aider pour des travaux, moins martiaux, même s'il s'agit de mon domaine de prédilection, ménage préparation de la nourriture, conseil sur des choses qui vous arrivent, ou tout autre chose à même de vous aider... Sinon oui je suis possédé et est récemment appris à me servir d'une part du pouvoir du démon que je contiens, ce qui augmente mes capacités physiques, d'où mes jongleries pour percevoir mes nouvelles limites et donc l'aura est juste la manifestation de cette énergie... Ah et pardonnez moi pour l'haleine, mais l'alcool à un effet inhibiteur sur le démon."

Étudiant les diverses solutions qui s'offraient à moi je n'en voyais que deux, soit espéré qu'elle me croie et m'épargne, soit la repousser violemment avec mes jambes quand elle amorcerait le mouvement de m'égorger, cependant si l'on prenait en compte la raison de ma venue ici la première solution me plaisait bien plus, quitte à devoir faire quelque chose en échange, le fait de riposter menant à une suite bien plus incertaine.... Alors autant continuer de préciser mes propos.


"Cependant le fait que j'accepte de vous servir n'est pas injustifié, je ne suis pas non plus votre esclave... Disons que j'ai des fautes à racheter..."

Je ne comptais pas lui mentir quand à mon passé de chasseur de démon, qui restait des créatures, dont certaines vivaient au donjon, mais après qu'elle ait retiré sa griffe, un geste sur le coup de la colère que susciterait cette annonce risquerait de causer ma mort.

"... Et si vous doutez encore du fait que je suis de votre côté, laissez moi vous montrez ma main, je vous jure qu'il n'y as rien dedans...."

Et en lien avec mes propos je lâchai mon arme, qui tomba sur le sol dans un tintement métallique, et la repoussai d'un petit geste, la mettant malgré la chaine hors de portée de ma main, vu la position où j'étais, et très longtemps, trop pour que mon geste puisse être pour faire une quelconque surprise, avec une respiration normal, mesuré, contrairement à celle qu'aurait un filou jouant un mauvais tour, et que la panthère n'aurait pas manqué de remarquer. Je mis enfin ma main droite en partie entre son visage et le mien, dévoilant alors une fine cicatrice sur ma peau... Celle du rituel que j'avais eu avec la maitresse des lieux, Shiru.


"J'ai moi aussi fait le pacte de sang... Cela ajouté à mon offre suffit il à vous convaincre de mes bonnes intentions ?"


Spoiler:
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Lun 05 Déc 2011, 20:42

Toujours sur l’humain, prête à enfoncer ma griffe dans sa gorge, j’attendais réponse à mes questions. Il commença donc son discours, m’expliquant les choses plutôt clairement.

Alors comme ça il se disait « plus fort » que la moyenne. Il était même capable de faire le ménage ou à manger... Je restais perplexe. Mais chose encore plus étrange… il était possédé. Je comprenais mieux la présence de l’aura autour de lui, et ça m’étais ainsi plus facile de concevoir sa présence ici. Immobile je l’écoutais parler alors qu’il continuait.

"Cependant le fait que j'accepte de vous servir n'est pas injustifié, je ne suis pas non plus votre esclave... Disons que j'ai des fautes à racheter..."

Mon esclave ? Qu’est ce qui lui faisait penser que je voulais de lui comme esclave ? Je n’avais besoin de personne, et encore moins d’un humain, qui plus est possédé !

"... Et si vous doutez encore du fait que je suis de votre côté, laissez moi vous montrez ma main, je vous jure qu'il n'y as rien dedans...."

Il commença un mouvement très lent que je perçus immédiatement. Il lâcha son arme et la repoussa. Ça me semblait correct. Et encore plus lentement, il approcha sa main entre nos deux visages. Méfiante je commençais à grogner mais me stoppa net en apercevant la cicatrice sur sa main. Je reconnaissais immédiatement la marque de Shiru, celle du rituel, celle du cercle d’invocation.

"J'ai moi aussi fait le pacte de sang... Cela ajouté à mon offre suffit il à vous convaincre de mes bonnes intentions ?"

J’étais stupéfaite. Comment Shiru pouvait-elle offrir un tel gage de confiance à un humain ? Comment pouvait-elle lui permettre de rejoindre notre communauté de manière si symbolique ? Ma griffe se rétracta, ainsi que ma main, qui prit celle de l’humain. Puis je me relevais légèrement et de mon autre main toucha du bout du doigt la cicatrice.

" Je respecte trop la maitresse de ce donjon pour remettre en cause ses choix. Si Shiru te fais assez confiance pour faire partie des nôtres, je ne peux que t’accorder la mienne également. "

Mon regard se détacha de la cicatrice pour retrouver celui de l’homme. Puis je lui reposais doucement sa main sur son torse. Sa preuve m’avait convaincu, je le croyais, et je fus soudain confuse pour mon comportement.

" Excuse-moi de t’avoir sauté dessus. Si j’avais su je ne t’aurais pas menacé. Je… je vais me relever maintenant… "


Effectivement, maintenant que la tension était retombée, la position que j’avais prise sur lui me mis soudainement très mal à l’aise. Je glissais donc agilement sur le côté, le libérant ainsi de mon emprise peu convenable. En espérant me faire un peu pardonner je ramassais son arme puis la lui tendis.

" Tu sais, je ne suis pas si sauvage en temps normal. " Lui disais-je avec un stupide sourire gêné.

Spoiler:



Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Mer 07 Déc 2011, 10:35

Et bien quel changement de comportement ! Elle devait vraiment être d'une grande fidélité envers Shiru et l'avoir en haute estime pour qu'elle m'accorde sa confiance comme l'avait fait la maitresse de ces lieux et faire une exception pour moi dans la haine qu'elle semblait avoir pour l'espèce humaine, cette impression renforcé par l'éclat que j'avais vu dans ses yeux et qui n'avait rien à envier à la sauvagerie se lisant dans les miens, quand le démon domine... Ou aussi intense que la gêne qui se lisait sur mon visage alors que je me rendait compte, apparemment en même temps qu'elle, de la position légèrement inconvenante dans laquelle nous étions... Décidément je n'arriverai pas à m'y faire. Malgré ma, brève, relation amoureuse la promiscuité avec une jeune femme me mettait toujours aussi mal à l'aise, enfin quand je n'était pas en situation de danger comme peu avant ou en train de me battre, l'adreinaline et le plaisir de l'affrontement évitant que ce genre de chose me perturbe. Et alors que je me relevai, m'epoussetant légèrement d'un air qui indiquait que je ne savais plus où me mettre. A ma grande surprise elle alla même à s'excuser, me fasant oublier ma gêne, et à récupèrerer la lame que j'avais laissé au sol pour me la rendre, et souriant en entendant ses propos je pris la parole, qui furent d'abord légèrement étouffé par le chuintement metallique de l'arme que je remettais au fourreau.

"Bah, il n'y as pas de mal. Au moins vous avez suvous contenir, et je me vois mal critiquer un tel comportement de la part de vous ou d'un de vos semblables, et cela non par vos origines mais les miennes... Et je dis vouer que cla est d'autant plus complique que votre silhouette et vos traits sont tout le contraire de l'image que l'on as généralement de la férocité."

Non je ne faisais pas mon beau parleur ! J'énoncais juste la vérité car s'il était vrai que sa silhouette gracile et ses traits fins avaient tout pour attirer un homme en ce qui me concernait ils avaient plutôt le don de me mettre en confiance, cette apparence associé à certins de ses mouvement faisant ressortir d'elle une certaine naïveté, et je n'était pas du genre à en profiter, appréciant au contraire et les enviant un peu ceux qui en était encore capable. Cependant je n'allais pas m'attarder sur ce point de craitne de la mettre dans l'embarras et prenant un ton plus grave.

"Mais si je vous en suis gré, sachez que je ne vous demande pas pour autant de vous retenir, si cela vous permet d'une quelconque manière d'apaiser la hargne envers mon espèce que j'ai cru deviner en vous. Si j'ai resisté c'était uniquement pour que vous ne fassiez pas cela en pensant que j'étais un attaquant du donjon et de fait si vous m'aviez tué être surprise de me revoir en vie un peu plus tard dans les couloirs du donjon... Et disons que j'ai des choses à me faire pardonner... D'où ma proposition de vous servir, si vous le souhaitez."

Il était inutile de parler de mon ancienne profession, autnat l'avais je fait pou les autres créatures à qui je m'étais adressé mais il me semblait qu'envers elle cela ne ferait nullement évoluer la discussion et ne ferait qu'attiser la sauvgerie qu'elle avait déjà eu tant de mal à réprimer, et par la suite probablement avoir honte de cela. Soudain alors uqe je regardai autour de moi un détail me sauta soudfainement aux yeux, et me permit d'achever mes propos sur cette note trop morne, et de mon point de vue trop solenelle.

"Quelque chose me chiffonne cependant... Vous semblez être arrivé avant moi, sinon je vous aurais probablement remarqué et pourtant vous ne sembliez pas en train de vous entrainer... Quoi que vous fassiez d'autre je ne saurai trop vous conseillr d'aller ailleurs cette pièce n'étant approprié que pour l'exercice physique ou le maniement des armes, car quand bien même je partirai j ne suis pas le seul à fréquenter ces leiux, et tous ne sont pas aussi conciliant que moi... A moins bien sûr que vous attendiez un partenaire pour vous exercer, auquel cas ce serait avec joie que j'accepterai de vous rendre ce service, si vous ne ouhaitez rien d'autre de ma part... Mademoiselle."

Je m'inclinai alors légèrement la tête baissé un sourire aux lèvres, attendant sa rponse. Etrangement , moi qui m'était toujours plains d'obéir aux aautres quand j'y étais contraint pour abattre un démon je commençais à apprécier ce rôle de serviteur que je m'étais moi même attribué, ma seule crainte étant de paraitre obséquieux.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Mer 07 Déc 2011, 18:01

Il parlait beaucoup. Il était sérieux. Et plus il continuait, plus je souriais. Je l’écoutais en lui tournant autour.
J’avais fréquenté beaucoup d’humains depuis ma tendre enfance, mais celui-ci était vraiment différent. L’étincelle de haine qui habituellement brillait dans les yeux des hommes face aux monstres, n’était pas visible dans ceux d’Engar. A présent en confiance, je pouvais m’amuser d’un rien, et cet homme n’allait pas échapper à cette manie que j’avais depuis toujours.


" Tu ne vas quand même pas me vouvoyer comme si j’étais Oni hein ! " Un petit rire m’échappa.

C’est vrai quoi. Je ne vouvoyais que les adultes, sans reconnaitre que j’en étais moi-même une finalement. Mais on m’avait souvent dit que j’avais la naïveté d’une enfant. Et même si ça avait le don de m’agacer, ce n’était pas très étonnant, étant donné mon vécu en quasi autarcie avec ma famille. Je n’avais rien découvert réellement de la vie, mis à part la chasse, les jeux avec mes frères, et le fait de toujours cacher aux humains ma nature de beast. Ce donjon était une toute nouvelle vie, même si l’apprentissage de tout était souvent violent et difficile, surtout en étant seule. Mon âme d’enfant était peut-être la seule chose encore capable de me garder heureuse.

" J’aime venir ici pour profiter de la fraicheur de la pièce, quand il fait trop chaud sur les remparts. Sinon j’attends ma famille qui ne devrait plus tarder, alors c’est un peu comme si je faisais une pause. Puis ça me permet de regarder les humains gesticuler avec leurs armes. "

Je lui tirais la langue en rigolant. Puis soudain mon regard s’arrêta sur sa ceinture. Intéressant !

" Tu m’avais parlé de me « servir » tout à l’heure… "

Je m’avançais vers lui les yeux pleins de malice, avec un sourire des plus charmeur, et approcha ma main de sa ceinture… Pour m’emparer de sa flasque de whisky et me reculer d’un bond.

" Tu ne m’en voudras pas si je goûte à ton breuvage n’est-ce pas ? "

J’agitais sa flasque devant lui tout en reculant, très fière de mon idée.

" Mon père m’a dit qu’un jour, le tavernier du village avait tellement bu, qu’il avait pris sa femme pour un vampire et avait tenté de lui enfoncer un pieu dans le cœur ! Et que du coup, malheur arrivait à celui qui boit trop… "

J’éclatais de rire devant l’expression d’Engar et regardais la petite bouteille d’alcool, hypnotisée.

" Tu crois qu’on peut avoir d’autres hallucinations avec ça ? Je suis sure que ça peut-être amusant si je ne bois pas tout. "

Je sautais sur une table pleine d’armes, débouchais la flasque et la porta à mes lèvres.

" Santé très cher ! "

Oui, mes parents se disaient ça en riant, parfois, quand ils célébraient quelque chose avec un verre de vin.
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Jeu 08 Déc 2011, 16:00

Ouf... J'avoue avoir mal interprété son geste et craint de deviner des choses malsaines dans l'esprit de mon interlocutrice alors que j'en étais encore à me demander qui était cette Oni qui, au vu de ce qu'elle disait, semblait être une personne importante. De fait je ne réagis nullement quand, après avoirs surpris son regard et son sourire, elle s'approcha de moi... Pour heureusement "juste" me voler ma flasque de whisky à moitié pleine, me retenant de soupirer de soulagement. Oui j'étais prêt à servir les créatures, à lutter pour elle voir à me faire torturer PAR elle, mais ce que j'avais cru qu'elle attendait de moi.... Je n'avais déjà pas été capable de sauver la seule avec qui je l'avais fait et... Je ne me considérai aps digne de vivre cela une fois de plus, que ce soit de manière physique ou émotionnelle. Ce fut donc avec un franc sourire que j’écoutai ses commentaires, et ceux de sa famille, sur l'alcool, riant un peu en même temps qu'elle. Je ne l'empêcha pas de boire une gorgée de la liqueur mais je posai ma main sur la flasque pour qu'elle quitte sa bouche avant que la féline n'entame une seconde lampée.

" Effectivement le whisky peut provoquer des hallucinations, mais peut aussi altérer votre comportement ou votre mémoire quand à ce qui se passera après en avoir bu. Et si en ce qui me concerne le contenu de cette flasque suffirait à peine à ce que j’ai la vue brouillée vous au contraire risquez d’en être plus fortement affecté. Je ne dits pas cela pour vous dévalorisez, mais j’ai l’habitude d’en boire, y étant forcé pour contenir le démon qui me possédé… Je vous ai laissé en boire une gorgée pour que vous voyiez si appréciez e car il est rare d’être saoul après avoir consommé une si petite quantité. "


Et m’abstenant d’affirmer comme tant d’autres que les femmes tenaient moins bien l’alcool que les hommes, étant donné que la dernière fois que j’avais entendu ces mots l’homme qui les avait prononcés n’avait plus été en état de dire quoi que ce soit d’autre sa mâchoire ayant été brisée par le poing d’une pirate de deux mètres de haut, après que cette dernière lui aies prouvé ses torts n vidant un tonneau de bière à elle seule. Retirant ensuite ma main en lui souriant

"Et permettez-moi de me présenter avant que vous risquiez d’oublier le nom de votre serviteur… Je m’appelle Engar… "


Cependant elle semblait si luette et fragile que je commençais à me demander s’il n’était pas trop tard pour cela… Mais faisant mine de rien je m’adossai contre le mur reprenant le fil de mes mots de manière nonchalante.


" Et maintenant que j’ai répondu à votre question et vous aies prévenu de ce que vous risquiez avec cette boisson voudriez-vous bin répondre à l’un des miennes ? … Pour quelqu’un ayant commis des crimes atroces envers un peuple quel serait la meilleure manière de se racheter ?

Oh ! Pas que je doutais du bien fondé de mon repentir mais…Disons que son efficacité laissé à désirer. Cela faisait plusieurs fois que je proposai mes services et à chaque fois, en dehors du serment fait à Shiru, l’on m’avait répondu que ce n’était pas la peine alors…comment me racheter ? Espérant qu’elle soit toujours en état de me répondre je portai cependant de manière discrète ma main sur le pommeau d’une de mes lames, sans pour autant manifester une réelle agressivité, en me préparant au cas où l’alcool aurait comme effet sur elle d’accroitre sa hargne, je comptas juste tenter de la repousser et si l’un de nous devait mourir je ferai en sorte que cela soit moi. Dans le même temps je me préparai mentalement à tout autre forme de réaction du à l’alcool sachant pertinemment qu’il fallait toujours aller dans le sens de ce que disais une personne saoul, sauf quand cette dernière déprimé… Et j’avais toujours eu du mal à supporter cela...
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Jeu 08 Déc 2011, 19:14

Ça me faisais plaisir de voir l’homme rire, lui qui semblait si dépité et triste tout le temps. J’avalais une gorgée de whisky. Ce n’était pas bon du tout. Le liquide piqua ma gorge, me forçant à tousser. Mais comme je voulais tenter l’expérience des hallucinations, je portais à nouveau la flasque à mes lèvres, mais Engar m’en empêcha en reprenant sa boisson. Je lui adressais un regard un peu furieux.

Il m’expliqua qu’une plus grande quantité de whisy risquait de m’affecter, mais que lui en avait besoin pour contenir son démon. Puis il se présenta, avant de me poser une étrange question.


" Et maintenant que j’ai répondu à votre question et vous aies prévenu de ce que vous risquiez avec cette boisson voudriez-vous bin répondre à l’un des miennes ? … Pour quelqu’un ayant commis des crimes atroces envers un peuple quel serait la meilleure manière de se racheter ? "

Je le regardais, atterrée.

" Non mais tu ne vas pas continuer à me vouvoyez quand même !… Je sais ce qu’on va faire. Considère que nous sommes amis ! Et tu sais ce qu’ils font les amis ? Ils échangent leur point de vue autour d’un verre… "


Je bondissais vers lui en souriant pour lui reprendre la flasque.

" Me regarde pas comme ça, c’est promis je ne vais pas en boire trop. "

Je me mis à rire avant de boire une nouvelle gorgée.

" Alors, tu voulais savoir comment se racheter pour avoir commis des crimes atroces…"
Faisant semblant de réfléchir sérieusement, j’en profitais pour gouter une nouvelle fois le whisky. Ce qui m’arracha une grimace.

" Alors tout d’abord, il faut s’excuser. Oui, s’excuser est le meilleur moyen d’avouer qu’on regrette. Ha et surtout dis bien que tu regrettes hein. "


Je sentais une vague de chaleur autour de moi. Amusée, je repris un peu du breuvage.

" Après ça dépend du crime que tu as commis. Tu ne trouves pas qu’il fait chaud ? Je pense que si c’est autant atroce que tu le dis, tu dois promettre de toujours servir le peuple auquel tu as fait défaut. "

Une nouvelle gorgée me troubla légèrement la vue.

" Alors bien sur, il y a toujours des rancuniers je l’avoue. Mais si avec le temps, tu prouves ton honnêteté et ta fidélité, les esprits devraient se calmer… Normalement. "
Je pouffais de rire sans savoir pourquoi.

" Mais voila… Le truc, c’est de laisser le temps au temps. Un peu comme une blessure en fait. Quand tu te fais mal, tu as envie que la douleur disparaisse, que le sang cesse de couler, non ? Mais tu dois quand même attendre que la plaie guérisse, en prenant soin d’elle, en l’a soignant. Et seul le temps, permettra à la blessure de cicatriser. "


Je repris de plus belle après un hoquet.

" Il y aura toujours une trace sur la peau, en souvenir de la plaie. Elle te rappelle la douleur, et l’erreur que tu as faite en te faisant mal. Grâce à cette cicatrice, tu ne recommenceras pas. Car tu sais ce que tu as fait.
Donc tu vois ? Seul le temps et la volonté permette de guérir. "


Je regardai soudain furieusement Engar.


" C’était quoi la question déjà ? "


Puis j’explosais de rire en titubant vers lui, pour lui rendre sa flasque.

" Oups… Elle est vide." Gloussais-je comme une demeurée.




Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Ven 09 Déc 2011, 21:09

Pourquoi je m'était douté que ça irait jusque là... Pourtant j'étais étonné jusqu'à ce qu'elle me rende ma flasque, son discours ayant été presque lucide de bout en bout. Par ailleurs je ne réagis pas immédiatement quand elle me tendit le récipient vide, toujours pensif quand à ce qu'elle venait de dire... Le temps... En aurais je suffisamment pour me faire pardonner, après tout j'étais mortel et je doutai que toute une vie suffise à me faire pardonner ce que j'avais commis... Mais cela valait sans doute le coup d'essayer, enfin cela valait sans doute mieux que de jouer les martyrs, comme je l'avais fait jusqu'à présent, en demandant à subir la même souffrance que celle que j'avais causé. Et si je ne comptais pas cesser pour autant d'accepter tout ce que l'on me demanderai j'allai au contraire arrêter de proposer de me faire mutiler, puisque de toute manière au vu des réactions de mes interlocuteurs jusqu'à présent cela ne semblait pas les interesser. De toute façon la rumeur qu'un nouveau humain était dans le donjon avait déjà du se répandre, donc si quelqu'un lui voulait quelque chose il devrait pouvoir le trouver aisément. Enfin je lui répondis, en reprenant ma flasque d'un geste délicat, ne voulant pas la brusquer, car un peu intimidé par le regard qu'elle me lançait.

"Ne pas en boire trop hein ? Vo... Tu as bu largement plus que nécessaire pour voir les hallucinations dont nous avons parlé, j'espère juste que ça sera pas trop grave... En tout cas en ce qui me concerne le fait qu'elle soit désormais vide n'est pas grave, j'ai largement ingurgité de quoi tenir trois jours."

Évidemment elle ne devait pas être en état de comprendre la moitié de ce que je disais mais en aucun cas je ne devais cesser de lui parler sinon elle allait partir dans un trip et ça j'étais pas sur de pouvoir le supporter.

"La question était comment devais je me faire pardonner si j'avais commis un crime...Et tu m'as apporté la réponse la plus probante qui soit."

Et sans prévenir je m'agenouillai brusquement la tête baissée... Oui il était probable qu'au vu de son caractère qu'elle n'apprécie pas, quoiqu'au vu de son taux d'alcoolémie actuel ça ne devait plus avoir d'importance, mais après tout je ne faisais qu'exécuter ce qu'elle m'avait conseillé de faire.

"... Ancien chasseur de ce que je nommai autrefois monstre je te demande, jeune damoiselle, ton pardon pour les actes que j'ai commis au nom d'une haine aveugle."

Sans me relever je redressai la tête pour plonger mon regard dans le sien, y cherchant une quelconque approbation, du fait que j'allais dans le sens de ses propos et que ce n'était pas moi qui l'avait mal interprété. Et continuant d'une voix rieuse, je sentais mon cœur devenir plus léger l'euphorie de la jeune femme commençant à devenir mienne.

"Voila les excuses ont étaient faites, du moins à une personne et je ne doute pas que de nombreuses restent... Mais j'espère que tu les accepteras même si je n'ai rien fait à ton égard... Et il ne resterait plus qu'à laisser faire le temps faire son travail."

Enfin je disais que les excuses étaient faites, mais en même temps c'était à une personne ivre morte donc cela ne devait pas vraiment compter, mais c'était déjà un début, non ? et me relevant doucement je fauchai ses jambes, les saisissant afin finalement de recueillir la jeune femme dans mes bras, sans idée subversive juste craignant qu'au vu de ce qu'elle avait bue elle ne tarde pas à s'effondrer. et tout en rigolant doucement lui demandait.

"Et donc ces hallucinations ? ça donne quoi ?"
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Ven 09 Déc 2011, 23:18

Ma réponse sembla lui convenir. Et je lui étais reconnaissante de m’avoir rappelé la question. Les effets de l’alcool étaient bien moins effrayants que ce que m’avait raconté mon père. Je me sentais heureuse, et j’avais envie de faire pleins de trucs, même si mes jambes étaient légèrement vacillantes. Mais c’était marrant.

A ma grande surprise Engar se baissa soudainement devant moi. Je voulu écarquiller les yeux pour mieux le voir, persuadée que cette mimique ridicule me donnerait un meilleur angle de vue. Mais évidement que non.

"... Ancien chasseur de ce que je nommai autrefois monstre je te demande, jeune damoiselle, ton pardon pour les actes que j'ai commis au nom d'une haine aveugle."

Je ne saisissais pas tout, mais l’information rentra dans ma tête. Quelque chose me perturbais, mais je n’étais pas en état de l’analyser. Ce serait pour plus tard. Il me regarda et je mis à rire.
Sans trop comprendre ce qui m’arrivais, je me sentais tomber et reprise de justesse par Engar. Il riait aussi, ce qui ne faisait que décupler mon hilarité.


"Et donc ces hallucinations ? ça donne quoi ?"

Je plissais les yeux en observant son visage. Quelque chose avait changé.


" Tu as deux bouches. "

Je comprenais soudainement pourquoi il y avait un écho quand il parlait. C’était sa deuxième bouche qui répétait tout. Je voulu la toucher mais j’avais peur qu’elle me morde. Elle était peut-être méchante. Je lui jetais donc un regard des plus suspicieux et lui murmura de laisser tranquille Engar. Puis une question existentielle traversa mon esprit. Par quelle bouche allait-il boire à présent ? Désemparée je regardais Engar avec tristesse. Les autres allaient peut-être se moquer de lui maintenant. Ce n’était pas commun d’avoir deux bouches, et le pauvre n’y pouvait rien. J’étais complètement troublée à cette idée.

" Ne soit pas inquiet. Je ne laisserai personne se moquer de toi ! Même si comme ça tu es très moche. Mais tu n’y peux rien… "

Je me collais contre lui pour lui faire un câlin, car je savais qu’il était triste d’être si vilain. Mais seule la beauté intérieure comptait.
Une douloureuse boule se forma dans mon ventre. Mon premier réflexe fut de tousser pour la faire partir, mais elle grossissait au contraire et m’arracha un rugissement de douleur. Je me transformais en panthère…

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Sam 10 Déc 2011, 08:30

Ça y est le véritable délire commençait... Bon ok je n'était pas une gueule d'ange et même pour un humain je n'étais pas particulièrement beau, si je devais me juger moi même, n'ayant jamais entendu l'avis d'un autre à ce sujet, je dirai que j'aurai un visage des plus communs si ce n'était les traces qu'en avait laissé mes aventures. Oh il ne s'agissait pas de grandes balafres comme l'on pouvait en voir sur les faciès de nombreux types dans mon genre, mais plutôt de petit signes discrets comme une arcade sourcilière légèrement enfoncée, un regard plus alerte que la moyenne, de trait plus rudes et le reste taillé au burin. Bon rien de particulièrement charmant vous en conviendrez, mais rien qui valait un tel commentaire. Suivant son regard je ne pus me retenir d'être amusé tant tant à cause de l'image que je me faisais de moi même avec une seconde bouche, et mettant de côté l'idée de la raisonner, sachant cela devenu probablement impossible, que par l'étrange promesse qu'elle me fit, ne laisser personne se moquer de moi... Que de mots grave et de paroles matures, qui même avec ce ton enfantin et naïf et son état, semblaient être des plus sincères. Ne pas juger quelqu'un à son apparence et le protéger de ceux qui en rit ou qui lui veulent du mal pour cela, exactement ce que devrait faire les humains. Et plongé dans mes pensées je me contentait de murmurer doucement.

"Merci..."

Puis l'enlaçant tendrement, malgré ma timidité, ne sachant trop comment répondre autrement à son câlin, je me rendais compte que je commençai à m'attacher à cette féline et ce pas uniquement par les liens de servitude que j'avais tissés par moi même jusque là. Peut être tout simplement parce qu'elle était l'incarnation de ce pourquoi j'avais rejeté mes anciennes certitudes et était allé dans ce donjon. L'innocence... Quelle drôle de chose que seul quelques élus semblaient posséder à leur insu, qu'ils soient humain ou non et qui chaque jour était foulé du pieds. et 'était pour protéger cela que j'étais venu et je le ferai.

"... Et je ne laisserai personne te faire du mal..."


Mais à peine avais je terminé ma phrase qu'elle sembla prise d'une quinte de toux qui, alors que j'essayai en lui tapotant le dos de l'aider à faire partir la chose qui en était la cause, sembla se muer en une douleur intense et avant que je ne puisse réagir à cela la jeune femme que j'avais dans les bras d'une soixantaine de kilo aux grands mots commença à se métamorphoser. Le processus ne semblant pas être immédiat je la déposai au sol afin d'éviter de vérifier l'hypothèse qu'un contact avec une tierce personne puisse perturber une métamorphose. M'agenouillant près d'elle pour qu'elle n'aies cependant pas l'impression que je l'abandonne.

"Je ne sais pas ce qui t'arrive mais ça va aller..."

Que pouvais je faire ? Rien. Je ne connaissais rien en magie et encore moins les détails de la polymorphie, tout ce que je pouvais dire c'est que celle ci n'était pas volontaire et qu'il me restait qu'à espérer que ce soit sans conséquences. Ainsi je ne pus qu'observer ses dents se changer en crocs, ses yeux s'étirant pour devenir de mince fentes, son corps se couvrir d'un pelage noir soyeux... Bref je pense qu'il n'est pas nécessaire que je donne tout les détail pour savoir que je n'ai pas tardé à me retrouver agenouillé aux côtés d'une panthère qui si elle le ovulait et que j'étais pas assez rapide, pouvais séparer ma tête de mon corps en un coup de patte, et au lieu de faire ce que j'aurai fait par le passé, à savoir, éliminer le danger potentiel je demandai...

"Ça va ?"
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Sam 10 Déc 2011, 17:14

La douleur me déchira l’abdomen, je n’avais jamais souffert autant durant une transformation. Engar me déposa à temps par terre, et je me retrouvais rapidement en panthère. Mon esprit devint plus clair, comme si les effets de l’alcool étaient beaucoup moins intenses sous cette forme. Effectivement, j’étais plus lourde, plus résistante, et seul du whisky ne pouvait pas m’affaiblir. Cependant j’étais perturbée, et naturellement mon agressivité s’en trouva décuplée. Je grognais sauvagement sur Engar qui, agenouillé face à moi m’observait avec inquiétude.

"Ça va ?"

Il n’avait pas reculé, et mon instinct ne prit pas son immobilité pour un affront. Étrange. J’étais prête à attaquer mais je ne le faisais pas, comme si je n’en avais pas envie, comme si c’était mal. Je me contentais de le fixer avec agressivité mais je me contrôlais parfaitement pour ne pas lui sauter dessus. C’était un humain, mais toute la conversation que nous venions d’avoir me revint. Son repentir, les fautes pour lesquelles il s’était excusé, les actes qu’il regrettait, le peuple qu’il avait chassé autrefois… Mais... Il s’était excusé auprès de moi… Je comprenais. Il avait chassé les monstres, c’était ça sa faute. Il avait tué des êtres comme moi, des créatures non humaines. Il avait été un de ces meurtriers sans âme que je haïssais. Il ne l’avait pas dit explicitement, puis je n’avais pas compris à cause des effets du whisky sous ma forme garou. Mais là tout était limpide. L’alcool ne limitait plus ma compréhension.
Puis je me rappelais la marque du sang sur sa main. Son sourire. Sa volonté de se racheter. Son rire. Sa phrase "... Et je ne laisserai personne te faire du mal...".
Je ne voulais pas l’attaquer, ni lui en vouloir, il m’avait montré son âme. Et je lui faisais confiance.

Je m’asseyais devant lui calmement pour lui montrer que tout allait bien, que je n’avais plus mal. Puis sans forcément le vouloir je ronronnais. C’était si rare, je ne le faisais qu’en présence des membres de ma famille. C’était comme si l’humain m’avait « adopté ». Je ne savais pas s’il avait saisit que j’avais tout compris. Mais je le regardais intensément comme si je voulais lui faire comprendre. Je restais un long moment ainsi.

Puis je m’approchais de lui doucement, en ne montrant aucun signe d’agressivité. Je ne grognais plus, seul le doux son de mon ronronnement berçait la pièce. Il était bien plus sonore que celui d’un chat, plus profond… Il était signe de confiance et d’apaisement total. Je me couchais à ses pieds, posant ma tête sur une de ses jambes. Puis je dirigeais une de mes pattes sur sa main posée à terre. Par ce geste je voulais lui montrer mon pardon. Un pardon honnête et sincère, dans une totale sobriété cette fois.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Dim 11 Déc 2011, 16:06

Sa première réaction ne me surpris guère, me crispant légèrement et m'attendant à ce qu'elle me bondisse dessus, son grognement semblable à celui avec lequel elle m'avait "accueillie". Je guettai le moindre de ses gestes, remarquant néanmoins que sous sa forme aimale elle semblait moins affecté par l'ivresse que sous la forme humaine, certes rien ne le prouvait à première vue, mais il y as une nette différence entre le regard d'une personne ivre et celle d'une personne qui est encore sobre, certes mon expérience ne s'appliquait qu'aux humain, mais je faisais confiance à l'impression que me donnait le regard à l'hostilité décroissante de Felina. Cette dernier finissant par s'asseoir devant moi et, à ma grande surprise ignorant que les panthères le pouvait, se mit à ronronner, certes pas exactement à la manière d'un chat, le son retentissant dans la salle d'arme et faisant frémir les armes dans un tintement aiguë étant bien plus impressionnant, me rappelant d'une certaine manière ceux plus bestial et rauque des démons. Le regard toujours plongé dans le sien je sentais qu'après un moment d'incertitude elle voulait me dire quelque chose, mais je n'aurai su dire quoi , totu ce que je pouvais dire c'est que c'était quelque chose de positif et comme pour lui signifier au moins ça je commençais à lui caresser le haut du crâne en même temps qu'elle le posait sur ma jambe... Jusqu'à ce qu'elle m'accorde son pardon, en possession de tout ses moyens cette fois. Comment le savais je ? je dirais l'instinct principalement mais également l'ambiance de notre discution et la manière dont elle avait posé sa patte sur ma main.

"J'espère me montrer digne de la confiance que tu as en moi."


... Non pas que je craignais un jour la trahir, elle ou le donjon, j'étais certain que cela n'arriverait pas, mais j'avais peur de ne tout simplement pas être à la hauteur ou pire... Que le démon finisse par dominer et par pur sadisme, dans le seul but d'annihiler tout ce que je fut lui fasse du mal. Il me semblait alors honnête de revenir sur ce point.

"Je t'ai dit être possédé... Je te demanderai alors une chose en échange du serment que j'ai fait de te protéger, même si tu m'as déjà accordé ton pardon, ce qui est déjà beaucoup, mais si un jour je devais céder la place au démon, fuis moi, ou si tu en as l'occasion tue moi. Ce n'est par préjugés, mais il est malsain et n'hésiterai pas à te faire du mal, et je me refuse à ce que ma faiblesse soit la cause d'une souffrance pour toi..."


restant un instant grave la scène fut interrompu par un raclement de gorge volontairement provoqué et bien trop élevé pour que l'on n'y prête pas attention.

"Hem !"

Mon officier... Elle avait l'air furax, probablement avait elle une journée pénible pendant que je me la "coulé douce" dans la salle d'arme et aurait besoin de passer ses nerfs sur moi. Par ailleurs elle portait encore ce qui lui servait d'arme, des protection en métal articulées posées sur ses aile, légèrement plus grandes que ces dernières et qui était terminé aux extrémités par de petites lames. Me relevant alors, veillant bien à ne pas laisser retomber brusquement la tête de la panthère je la saluai d'un signe de la main j'allais à sa rencontre tournant la tête vers Felina.

"Je crains que l'on doives se séparer, mais si tu souhaites me revoir cela serait avec plaisir, d'autant plus si tu peux me présenter ta famille, même si je serai bien incapable de te rendre la pareille."


Enfin après avoir traversé la moitié de la salle je me retrouvai en face de ma supérieure, qui avait franchi l'autre partie, et la toisant je me demandai ce qu'elle allait me demander, simplement l'accompagner dansu ne enième patrouille, lui servir de mannequi nd'entrainement au vu de la salle où l'on se trouvait ou simplement m'interroger sur ce que je faisais ici.

"Engar ! Les chefs m'ont retenu pendant trois heures pour se plaindre de l'apparente désertion de Goryunn... Et ça m'arrange que tu sois ici plutôt qu'à la taverne je cherchais quelqu'un pour me défoul..."

La deuxième hypothèse l'avait emporté, cependant je ne prenais aucun plaisir à cette annonce, le combat ne me dérangeait pas loin de là, mais le fiat que Goryunn ne soit pas revenu m'inquiétai... Y avait il quelque chose derrière cela ? Mais à peine avais je eu le temps de réfléchir à cela qu'elle s'interrompait en pleine phrase pour se faire tout sourire en remarquant Felina.

"Salut Felina ! Désolé si je t'ai interrompue en pleine conversation, mais je suis chargée de veiller sur cet humain, jusqu'à ce qu'il ait prouvé sa fidélité... Je sais qu'il as l'air amical, mais l'on sait jamais..."

Poussant un soupir las je levais les yeux aux ciel, ayant juste un sourire en me disant qu'au vu du comportement de ma supérieure Felina avait le don de se faire apprécier de tout le monde... Je me demandais bien quel était le mien. Et toujours méditant là dessus je dégainai mes lames et commençait à les manier distraitement au vu de l'entrainement qu'allait me réclamer la birdwoman.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Dim 11 Déc 2011, 17:42

Alors que ma tête reposait sur lui Engar me caressa, intensifiant mon ronronnement.

"Je t'ai dit être possédé... Je te demanderai alors une chose en échange du serment que j'ai fait de te protéger, même si tu m'as déjà accordé ton pardon, ce qui est déjà beaucoup, mais si un jour je devais céder la place au démon, fuis moi, ou si tu en as l'occasion tue moi. Ce n'est par préjugés, mais il est malsain et n'hésiterai pas à te faire du mal, et je me refuse à ce que ma faiblesse soit la cause d'une souffrance pour toi..."

Je relevais la tête pour le regarder et me re transformai en humaine. Hélas les effets de l’alcool étaient toujours présents et je sentis immédiatement la différence dans mon esprit et mon corps. Cependant je n’avais pas oublié ce qu’il venait de dire.

" Je trouverais forcément une autre solution que la mort si ton démon venait à prendre ta place. Tu sais je… "

"Hem !"

Je me retournais pour découvrir celle qui m’avait coupé la parole. Shrivei, une birdwoman que j’avais parfois croisé sur les remparts pendant sa surveillance. Un peu froide mais gentille, nous avions discuté du retour de ma famille, et elle avait assuré venir me prévenir si elle les voyait arriver.

"Je crains que l'on doives se séparer, mais si tu souhaites me revoir cela serait avec plaisir, d'autant plus si tu peux me présenter ta famille, même si je serai bien incapable de te rendre la pareille."

" Sois sur que nous nous reverrons Engar. Si tu veux on… "


"Engar ! Les chefs m'ont retenu pendant trois heures pour se plaindre de l'apparente désertion de Goryunn... Et ça m'arrange que tu sois ici plutôt qu'à la taverne je cherchais quelqu'un pour me défoul..."


Décidément c’était très pénible. Je jetais un regard furieux à la birdwoman.


"Salut Felina ! Désolé si je t'ai interrompue en pleine conversation, mais je suis chargée de veiller sur cet humain, jusqu'à ce qu'il ait prouvé sa fidélité... Je sais qu'il as l'air amical, mais l'on sait jamais..."

" Bonjour Shrivei. Je suis sure qu’il ne faudra que très peu de temps avant qu’il convainc tout le monde. Je me retournais vers Engar en souriant. Pour ma part je lui accorde déjà toute ma confiance. "

L’humain se leva pour s’échauffer en vue de l’entrainement qu’il allait avoir avec elle. Je voulu faire de même mais trébuchais lamentablement à cause de mes jambes vacillantes. Je regardais Shrivei avec un rire niais, espérant qu’elle ne se douterait de rien. Effectivement, dans cet état je ne voulais pas qu’elle soupçonne Engar de m’avoir fait boire. Un peu titubante, j’allais m’assoir sur une chaise contre le mur.

" Je vous en pris hein, ne vous gênez pas pour moi. Je vais… regarder et… vous laisser. Bientôt. Quand j’aurais retrouvé l’usage correcte de mes... Heu… Non rien en fait. "

Il valait peut-être mieux que j’arrête de parler plutôt que de m’enfoncer d’avantage. Je me contentais donc d’afficher un sourire débile, attendant que les effets de l’alcool s’estompent. J’espérais juste ne pas me re transformer brutalement en panthère comme tout à l’heure. Résignée sur ma chaise, c’était aussi l’occasion de voir Engar s’entrainer avec la bird, et j’adorais les combats.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Lun 12 Déc 2011, 13:46

Je soupirai en voyant Felina reprendre forme humaine,doutant que ce fut une bonne idée au vu de l’alcool qui devait encore couler à travers son corps, je souris néanmoins en l’entendant annoncer qu’elle trouverait une autre solution que la mort si mon démon prenait le dessus… Et je ne doutais pas qu’elle essayerait, mais cela était-il possible ? Moi-même j’ignorai pourquoi il avait relâché son emprise, alors qu’il n’y avait aucun intérêt, et malgré mes recherches et mon expérience dans le domaine, ayant déjà été confronté à d’autres possédés, mais en maitrisant pas leur démon, je n’avais pas vu d’autres solutions que la mort, et malgré toute sa bonne volonté cela m’étonnerait qu’elle trouve là où j’ai échoué. Quoique avec la bibliothèque du donjon… Demeurant pensif sur la question, je ne lui répondis pas, le fait que mon officier était présent jouant grandement en ce sens. C’est par ailleurs à peine si j’entendis ses propos concernant la confiance que l’on pouvait avoir à mon égard, mais même cela suffit pour que je lui rende son sourire, ses propos me touchant profondément, et m’amusant un peu, surpris qu’elle réussisse pour cela à aligner plus de trois mots vu son état. J’avais beau savoir que j’avais déjà toute sa confiance le fiat qu’elle le dise à un autre sans hésiter ne pouvait que faire plaisir même si je ne pus m’empêcher de songer que rien ne lui prouvait que je n’avais pas tenté de la manipuler, après tout celle ne faisait même pas une heure qu’elle me connaissait ! Et bien que n’en ayant jamais eu jusqu’à mon arrivé au donjon j’avais toujours cru qu’un lien social, surtout amical, mettait bien plus de temps à construire. Enfin ce n’était pas moi qui allais m’en plaindre cette complicité étant des plus agréables...Et puis sa naïveté ferait probablement que le serment que j’avais prononcé de ne laisser personne lui faire de mal ne soit pas vain…

Shrivei quant à elle semblait observer la féline avec surprise tant à cause de ses propos que de son allure… Aïe, qu’est-ce que je pensais ? Pourvu qu’elle ne devine pas que j’avais laissé Felina touché à mon whisky, sinon j’allais passer un quart d’heure autrement plus pénible qu’une simple session d’entrainement. A mon grand dam elle s’approcha un peu de la féline partit s’asseoir après avoir prononcé une dernière tirade des plus suspectes,
craignant qu’elle se doute de quelque chose, et sente son haleine chargée de relents alcoolisés. Finalement ce fut juste pour poser son aile sur le front de la jeune femme, vérifiant que l’armature métallique ne touche pas Felina.

"Tu es sûr que ça va Felina ? Ça te ressemble pas d’être aussi hésitante avec les mots et pataude quand tu marches... Tu devrais peut être allé voir Franken Fran au cas où t’aurais quelque chose, à condition que tu fasses bien attention à ne rien accepter d’autre qu’un examen de routine. Je ne vais pas non plus t’y forcer, je connais sa réputation, mais songes y. Quant à regarder le combat essaye d’en profiter pour retenir certaines choses qui pourront t'être utiles."

Relâchant son front elle revint ensuite vers moi, me mettant à ce moment en garde, une posture classique une lame au-dessus de la tête l’autre devant moi pointée sur la gorge de mon opposant, un pied devant l’autre et le corps de profil. Alors qu’elle, ce qui me surprit un peu doutant qu’elle soit une novice en la matière, gardait les ailes le long de son corps, se mettant face à moi, exposant entièrement son corps. En ce qui me concernait il allait falloir que je me retienne, car on avait beau ressusciter il n’était pas très bien admis de tuer un camarade lors d’une session d’entrainement, Et ce n’était pas uniquement à cause des représailles du personnel de ménage qui devait nettoyer derrière. Alors autant imposer les limites dès le début.

"Au premier sang ?"


Elle ne prit même pas peine de répondre se contentant de hocher la tête en signe d’approbation, et me laissant l’initiative, sans changer sa position. Ne me faisant pas prier deux fois je commençais à avancer vers elle à petit pas… Et alors que j’étais sur le point d’être à portée de frappe elle déploya brusquement ses ailes et se mettant à tourner sur elle-même, sans paraître désorienter, elle avança vers moi, semblable à une tornade, dont ceux qui y étaient pris finissaient au mieux tailladés, au pire découpés en morceau. Qui plus est le déplacement d’air qu’elle provoquait autour d’elle grâce à ses ailes m’empêchait d’user de mes chaines pour l’attaquer à distance, il allait donc falloir que je trouve la faille, dans cet assaut. Un sourire se dessina alors sur mes lèvres. ce n'était pas la première fois que je voyais cette technique, même si jusqu'alors aucun e ceux que j'avais vu la pratiquer ne l'avait fait avec un tel degré de maitrise. Essayer de passer par en dessous était vain, la personne qui tournait, à moins de n'être guère adroit, changeait en permanence son angle d'attaque, même si ce n'était pas visible de l'extérieur, et vous risquiez aussi bien de réussir que d'échouer et je n'étais pas du genre à prendre des risques... Enfin quand il y avait une autre solution, et c'était ici le cas. Le défaut de cette technique ? La perte d'équilibre. Le tout était donc de réussir à faire subir un choc suffisant important à son opposant. Reculant au fur et à mesure qu’elle avançait, je frapper une première fois avec la lame que j’avais placé devant moi, mais je ratai mon coup, manquant l’arme de mon opposante et évitant de justesse de me faire charcuter le bras par le second. Remontant brusquement mes bras au lieu de me dégager comme l’aurait voulu la prudence, pour tenter de percuter de nouveau la lame que j’avais manquée avant que cette dernière me charcute l’avant-bras. Je réussis
le coup avec succès, seul le cuir de mon armure ayant été affecté par le coup et encore, seul une fine trace qui se résorberait était témoin du choc subies. Confiant de ma réussite, je la vis stopper son assaut alors que nos lames crisser l'une sur l'autre et le tournis faisant son effet elle fut désorientée un bref instant, largement suffisant pour que de l'épée avec laquelle je l'avais stopper je dégageai l'aile la plus proche, pour éviter qu'un réflexe soit ma défaite, et il ne me restait qu'à lui asséner un coup léger, n'importe où ayant supprimé sa garde, et la victoire était mienne. Je commençai à frapper , ma seconde lame ayant cessé d'être au dessus de mon crâne, quand elle dit quatre mots qui suffirent pour m'arrêter en plein élan, mon arme à quelques centimètres de son épaule.

"Le combat est fini."

... Quelle bêtise de l'avoir cru, car à peine m'étais je stoppé que, presque négligemment et avec une lenteur méprisante, elle releva l'aile que je n'avais pas frappé pour m'entailler du bout de son "ergot", annonçant d'une voix moqueuse.

"J'ai gagné..."

Et, me laissant sans voix, estomaqué par sa ruse que je considérai comme déloyal, elle me tourna le dos,pour se diriger vers Felina, continuant malgré cela à me parler sur ce ton moqueur.

"Allez je suis magnanime je te laisse la vie sauve... Mais il faudra être plus doué que ça si tu veux nous être utile autrement qu'en nettoyant les chambres et trouver un endroit où dormir."


... Si elle avait été un humain je l'aurai invectivé de out les noms possibles et imaginable et lui aurai sommé de reconnaitre sa fourberie, sous peine de lui faire rednre gorge, mais c'était une créature et je me contentai de courber l'échine. D'autant plus que j'étais trop honteux de ma défaite et énervé par son subterfuge pour prononcer le moindre, mais surtout je réfléchissais à ce qu'elle avait dit, mettant le point sur un détail important, du fait que j'avais passé le pacte, mais pas encore accepté en tant que garde digne de confiance, je n'avais pas d'appartement et avais juste reçu une sorte d'avance sur ma solde, mais ayant déjà dépensé mes économies gagnées grâce à mon ancienne profession dans mon voyage pour le donjon cette solde avait été à peine suffisante pour mes repas, prendre une chambre pour une nuit et surtout me procurer l'alcool nécessaire pour contenir le démon. De fait je n'avais plus rien pour me loger ce soir, la date butoir de ma période de "test" étant demain et, étrangement, je me voyais mal dormir à la belle étoile dans l'enceinte du donjon, une sorte... D'intuition me soufflait que c'était pas la meilleure chose à faire. Et puis... Je me voyais mal demander à un des habitants du donjon de me loger, surtout au vu d'une des choses que contenait mon baluchon, qu'il ne manquerait pas de regarder par "mégarde" et qui me vaudrait immanquablement de me faire virer, dans le meilleur des cas, à grand coups de pieds dans le train. Et c'est réfléchissant à cela que je me posai, l'épaule contre une colonne, je réfléchissais à la question, sans me soucier des gouttes de sang, à peine une ou deux, qui tombaient de mon poignet, laissant La femme oiseau parler avec Felina à côté de qui elle s'était agenouillée pour se mettre à sa hauteur, lui murmurant des choses que je ne pouvais entendre, tout ce que je pouvais dire c'est qu'elle usait d'une voix douce qui voulait mettre en confiance.

"... J'espère que tu as raison Felina... Tu sais aussi bien que moi qu'il aurait gagné ce combat si je n'avais pas triché, et tu sais peut être aussi qu'il n'as pas exploité son potentiel au maximum..."


Elle faisait référence au démon et à l'énergie que cet humain était capable d'en tirer, mais elle avait préférer évité de l'évoquer si Engar ne l'avait pas déjà fait, car bien qu'elle gardait une certaine méfiance à son égard elle voulait qu'on le juge pour ses actes et non pour ce qu'il était, et être un humain doublé d'un démon n'aidait pas à se faire apprécier.

"Et si je ne doute pas que s'il venait à nous trahir Skedar, L'Overlord ou même toi, si tu le voulais vraiment, pourraient le repousser, mais je ne suis pas non plus la plus mauvaise combattante du donjon et je crains qu'il puisse faire des dégâts... tu comprends maintenant ma méfiance à présent ? ... Par contre s'il s'avère aussi digne que tu semble le croire j'avais songé à l'envoyer en ville, il est sans doute le seul à pouvoir y aller, étant un humain, sans être déjà hors la loi ou reconnu en tant qu'habitant du donjon, pour enquêter sur ce qui est arrivé à ta famille... Qu’est ce que tu en penses ?"

Et alors qu'elle guettait sa réponse je pus a voir se crisper, comme si elle venait de percevoir quelque chose, et se rapprocher légèrement u visage de la féline et... Renifler tout en se redressant brusquement. Et merde ...

"Engar ! Ne me dits pas que tu lui as fait boire ton alcool ?! Cette fois c'est bon tu vas être de corvée ou chatié, reste à savoir comment..."


Je préférais ne pas savoir le comment, son regard n'augurait vraiment rien de bon... Décidément elle semblait vraiment apprécier cette féline.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Felina Mar 13 Déc 2011, 14:19

Tandis que je regardais bêtement Engar me sourire, la birdwoman s’approcha de moi. Je sursautais quand elle posa sa main sur mon front.

"Tu es sûr que ça va Felina ? Ça te ressemble pas d’être aussi hésitante avec les mots et pataude quand tu marches... Tu devrais peut être allé voir Franken Fran au cas où t’aurais quelque chose, à condition que tu fasses bien attention à ne rien accepter d’autre qu’un examen de routine. Je ne vais pas non plus t’y forcer, je connais sa réputation, mais songes y. Quant à regarder le combat essaye d’en profiter pour retenir certaines choses qui pourront t'être utiles."

Je me raidissais d’effroi à l’entente du nom du docteur. Alors là non, je ne risquais pas d’aller voir Fran pour avoir bu un peu trop de whisky. Sans prendre le risque de m’aventurer dans d’obscures explications sur mon état, je me contentais d’hocher la tête d’un air grave. Très grave. Un peu trop grave d’ailleurs. Absolument pas crédible. Mais peu importe, Shrivei reporta enfin son attention sur celui qu’elle surveillait.
Elle s’approcha de lui et le défia de sa lame, en posture de combat. Ainsi l’entrainement d’Engar commençait.
Abasourdie, j’observais avec stupéfaction la bird tourner sur elle-même telle une toupie survoltée, Engar tenta de la frapper pour la déséquilibrer, rata son coup, recommença. Shrivei arrêtait son délire rotatif et avant de se refaire frapper annonça la fin du combat. Mais non ! De son aile elle entailla Engar avant de se proclamer vainqueur.

Tout ça me faisait tourner la tête. J’avais l’impression d’assister à un balai sauvage où chacun tentait de coincer l’autre. Pourquoi tant de complications ? A sa place j’aurais foncé telle une brute dans le tas, griffant et mordant tout ce qui était à ma portée. Bon… c’était certes simplissime, mais mes techniques de combat personnelles se résumaient avant tout à mon instinct de fauve plutôt qu’à la réflexion.
Voyant l’entrainement prendre fin, je me mis à applaudir frénétiquement. Puis m’arrêtais aussitôt en prenant conscience de l’absurdité. J’articulais quelques mots hasardeux.


" Ouahou c’était… vivifiant ! "

Vivifiant… Et pourquoi pas endiablé tant qu’à faire. Après quelques secondes où je pris le temps de me maudire, Shrivei s’approcha de moi pour m’expliquer quelques trucs à propos d’Engar. Je ne comprenais pas tout, mais prenais un air hautement sérieux en fronçant les sourcils. Ca non plus ça n’était pas très crédible. En revanche certains mots se firent parfaitement clairs. " J’avais songé à l'envoyer en ville … pour enquêter sur ce qui est arrivé à ta famille... ". Je redressais les oreilles. Emballée je voulu lui répondre mais me recula soudainement alors qu’elle approchait son immense visage du mien. Mais qu’est-ce que… Elle me reniflait ! Zut. J’empestais le wisky.

"Engar ! Ne me dits pas que tu lui as fait boire ton alcool ?! Cette fois c'est bon tu vas être de corvée ou chatié, reste à savoir comment..."

Je me levais en essayant de ne pas tituber et posa ma main sur le bras de la bird pour la calmer.


" Avec cet entrainement, je crois qu’Engar a bien mérité une bonne cuite ! "
* Quoi ?! *
" Un bon verre je veux dire ! "

Shrivei me dévisagea avec suspicion.
" Un verre de lait ? "

Je gloussais avant d’expliquer brièvement à la birdwoman que je désirais emmener Engar à la taverne. Il s’était bien entrainé et pouvait à présent se détendre. De plus, se serait l'occasion de parler de sa petite escapade en ville, car le projet m’intéressait au plus au point. Et puis moi… j’allais bien.
Shrivei s’était bien défoulée, et comme elle m’appréciait, je doutais qu’elle refuse ma demande. En réalité, je voulais surtout passer un peu de temps avec lui en dehors de la salle d’arme, et peut-être, me laisserai-t-il goûter de nouveaux breuvages hallucinatoires !
Je lui affichais mon plus beau sourire pour plaider en ma faveur.


Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue34/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Engar Mer 14 Déc 2011, 10:35

Shrivei resta un instant circonspecte, elle appréciait Felina,comme beaucoup d'autres au donjon, elle se voyait mal lui refuser quelque chose et il était vrai qu'il valait mieux que ce soit elle qui parle à Engar de ce projet de l'envoyer à la pêche aux information... Mais au vu de son état, même si elle continuait à essayer de le dissimuler en rattrapant ses maladroites formulations, était ce une bonne idée que lui donner ce qu'elle voulait et la laisser de nouveau seule avec Engar ? Après tout elle n'était pas tout à fait lucide et peut être que son discours sur la confiance que l'on pouvait avoir sur l'humain lui avait été soufflée par ce dernier après qu'elle soit devenue saoul.

"C'est d'accord... Mais évite de te remettre dans cet état !"


Enfin elle le disait plus pour la forme qu'autre chose, elle aussi avait vécue quelques cuites et avait par ailleurs participer à de nombreuses beuveries par le passé. c'était au final, à ses yeux, une expérience comme une autre.Cependant elle était réellement énervée envers Engar, car qui sait ce que pouvait faire quelqu'un qui poussait une personne à boire pour le première fois de sa vie ? Elle avait malgré tout accepté car au pire qu'est ce que pourrait faire l'humain ? Lui soutirer des informations ? Elle ne savait rien de confidentiel. L'influencer ? Malgré sa naïveté Felina gardait une rancœur envers le genre humain que rien ne changerait, même si elle semblait avoir fait une exception. La tuer ? elle ressusciterait dans la journée, étant donné que les monstres avaient pour consigne d ne pas laisser sortir l'humain jusqu'à nouvel ordre, accompagné ou non. Et pour chacun de ces actes il serait puni. elle avait exclu le pire de cette énumération, à savoir qu'il la torture ou abuse d'elle, car il ne valait mieux pas songer à ce qu'il adviendrait de lui... Cependant, malgré ses craintes, ce fut avec une voix amusée qu'elle ajouta.

"Et fait attention à ses mains, les hommes sont tous les mêmes !... si jamais tu me cherches je devrai être encore ici."


Elle se retourne ensuite vers moi, qui n'avait rien pu suivre de leur échange, pour me parler d'une voix forte.

"Et bien on va voir si on peut te faire confiance, prends ça comme un préliminaire à la garde de demain. Accompagne Felina à la taverne pour boire votre verre de lait... Mais ne crois pas t'en tirer comme ça. ta punition sera qu'en plus de l'accompagner tu devras faire tout ce qu'elle désirera ! Et ce jusqu'à ce qu'elle s'endorme, pour éviter que par bonté elle lève la punition. Et sois certain que même si je vais rester ici je saurai si tu as été récalcitrant."

... Oui je sais, ça n'as pas l'air de s'apparenter à une punition, étant donné que j'aurai déjà fait tout ce qu'un monstre demandait, le fait qu'il s'agisse de Felina ne pouvant que me faire plaisir. Mais allez savoir ce que va vous demander quelqu'un en état d'ivresse, la seule chose qui était certaine c'est que cela n'allait jamais dans votre sens, donc je pouvais déjà dire adieu à un lit pour aujourd'hui. Néanmoins comme à mon habitude je m’exécutai sans dire un mot à l'encontre de ce que l'on m'imposait, me prenant cependant pas la peine de répondre à l'officier. Je me dirigeai vers la féline, m’arrêtant près d'elle afin de m'incliner et légèrement et lui tendre galamment mon bras, plus pour l'aider à ne pas s'effondrer sous l'effet de l'alcool qu'autre chose.

"Alors dans ce cas allons de suite à la taverne."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Left_bar_bleue32/40Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar) Empty Re: Entrainement d'ombre (prive Felina/Engar)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum