My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-34%
Le deal à ne pas rater :
Casque The Mandalorian, Casque électronique Premium Star Wars
94.99 € 144.05 €
Voir le deal

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

2 participants

Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  L'overlord Sam 18 Jan 2014, 20:23

L'Overlord n'arrivait pas à dissimuler le sourire qui lui mangeait le vissage et ce depuis un certain temps. Qu'était donc la source de cette apparente allégresse ? Plusieurs choses en vérité mais voici les plus importantes : tout d'abord, il venait de localiser précisément son plan et il était fier de se rendre compte que la première impression avait été la bonne. Lors d'une mission mené il y a quelques temps et qui s'était soldée par son emprisonnement provisoire, la fuite de la tête pensante des chiens de l'enfer et une rencontre mouvementée avec Kumie l'elfe des neiges, il avait pensé avoir trouvé l'entrée de son plan personnel. Une découverte d'importance donc car trouver son plan personnel était un peu comme un enfant quittant enfin le giron de ses parents pour devenir indépendant. Evidemment, il l'était déjà pas mal car il ne vivait pas en permanence chez Belikios (qui ne l'aurait pas supporté de toute façon) mais bon ce serait encore mieux d'avoir son chez soit où se replier en cas de besoin. Surtout qu'au vu de la situation actuelle du donjon... Et bien avoir une retraite ne serait pas du luxe : le plan qu'Engar et Mistral avait peut-être beaucoup de chances de réussir mais mettre toutes les chances de son côté ne serait pas un luxe dont on pourrait se dispenser aisément.

Enfin bref, le maître de la horde se recentra sur sa priorité première et la raison de sa venue ici : il avait sentit une énergie différente, un court ''écho'' de pouvoir qui, avec quelques ajustement, pourrait bien s'adapter pour servir son propre pouvoir. Cette procédure était à présent familière à Daggon : le nombre de bêtes, de démons, d'esprits ou d'autres créatures peu recommandables a avoir rejoint ses rangs le confirmait. Avançant sans attendre dans la salle magmatique, une des particularités bien sympathique du donjon où il logeait, le colosse fixa son regard sur une marre de lave de taille moyenne... C'était là. Sans perdre de temps, il approcha et s'agenouilla promptement. En toute logique, il devrait y avoir une forme de rituel, de procédure à respecter selon les dires des invocateurs l'ayant précédé à travers l'histoire mais bon... c'était de l'Overlord que l'on parlait, le démon de guerre n'étant nullement connut pour sa patience ! Prenant une petite inspiration, le démon ferma les yeux. Etendant sa volonté impérieuse vers le lac de lave, le colosse n'eut pas longtemps à attendre pour obtenir une réponse violente. La créature émergea de la lave et frappa presque aussitôt. Evidemment, le démon n'était pas resté fixe et s'était jeté sur le côté. Plutôt que de perdre son temps dans un art du combat compliqué et plutôt lent, l'Overlord employa sa force brute pour mettre à mal la créature.

Il en fallut pas longtemps à Daggon pour soumettre de force l'astronach qui ploya un genou juste assez longtemps pour que le maître de la horde concentre son pouvoir sombre sur la bête et la soumettre aussi bien mentalement que physiquement : elle ne pourrait donc plus jamais l'attaquer ou se retourner d'une façon ou d'une autre contre son autorité. Constatant qu'une bonne chose était faite, le colosse faillit s'en retourner de là où il venait quand il aperçût une forme familière. Se plantant, les pieds bien campés au sol, le colosse l'observa... Ah oui ! Ce golem de pierre qu'il avait bien faillit abandonner à la mort sans un mot. Voyant qu'il avait toujours ces étranges caractéristiques d'après le combat comme une ligne lumineuse sur le torse, le démon en conclut qu'il n'avait pas eut d'autres ennuis après son départ et en fut étrangement satisfait. Détendant sa posture, le démon éloigna la main de la garde de sa hache et adressa la parole à la créature :

-Salutations golem, notre dernière rencontre remonte à loin... Pourquoi es-tu ici ? Que cherches-tu ? Me voir ? Parler aux créatures de ce lac de lave ?

Désignant la surface bouillonnante derrière lui, Over retint une tension musculaire : et si il venait lui enjoindre de libérer l'astronach de lave de son service ? C'était une pensée stupide mais comment savoir avec ce tas de cailloux ? Quoi qu'il en soit, l'Overlord n'allait pas entamer de gestes offensifs sans une bonne raison aussi croisa-t-il les bras sur son torse, attendant la réponse de son interlocuteur rocailleux. C'est au moment où il allait baisser sa garde qu'une pensée lui traversa l'esprit : et si il venait au sujet d'Elder ou du plan d'Engar ?... Et bien la réponse viendrait sans doute très vite !... et très violemment, sur ça, Over n'avait aucun doute !
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue30/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  Jarus Nirogh Mar 21 Jan 2014, 20:05

Jarus se tenait devant l'escalier qui s'engouffrait dans les profondeurs du manteau terrestre, son aboutissement dissimulé par un voile de noirceur insondable. Il se tenait debout, hésitant. Ne sachant que faire devant une telle invitation dans l'inconnue. Pas que Jarus ne puisse sonder le monde qui l'entourait, bien au contraire, il captait très bien ce qui l'attendait en bas des marches. Ce qui le bloquait ainsi comme si son esprit avait abandonné son corps massif, c'était cette aura difforme qui se dégageait des murs. Pas une force magique à proprement parler, plutôt un message que lui lançaient ses frères de terre. Ils lui murmuraient que ce monde en bas n'était pas le même qu'à la surface. Que ce que l'élémentaire extériorisé avait appris à la surface ne serait d'aucune utilité en bas. Un monde sortant des carcans de la logique naturelle... Prudent mais aussi trop curieux, Jarus fit -paradoxalement- la sourde oreille et s'engagea dans l'escalier descendant. Il venait de la terre. Il n'avait pas à avoir peur de s'aventurer dans ses entrailles.

En avançant, il s'éloignait de toute forme de lumière pour finalement atteindre une zone d'obscurité totale. Il quitta alors sa vision solaire pour passer sur l'écholocation. Tout de suite, le monde s'affichait très nettement, dévoilant tout ses secrets comme s'il avait oublié toute notion de pudeur. Dans l'esprit de l'élémentaire, les murs, les fissures, les marches se dessinèrent instantanément sous la forme de trait de lumière doré sur fond noir. A chaque vibration qui franchissait la pierre et le métal, le plan du sous sol du donjon se faisait plus net et plus clair. La lumière, les ténèbres... Ces notions ne comptaient pas pour Jarus. Seul la matière importait. Et celle ci se manifestait à travers le bruit des pas qui chassait le terrible silence qui habitait habituellement les lieux.

En arrivant aux bout de l'escalier se terminant en colimaçon, Jarus put enfin constater ce qui se cachait profondément sous ses pieds. S'étendait devant lui un large et long corridor qui semblait sans fin. Sans aucune décoration. Juste des murs de pierres avec sur les cotés des torches allumés accrochées. Il s'y engagea toujours attirer par le désir de savoir. En l'occurrence de savoir ce qui n'apparaissait pas à son "œil". Deux pièces situé à l'extrémité du couloir restaient inaccessible. Là ou pour les autres salles, Jarus captait parfaitement ce qui s'y trouvait, les deux du fond restaient silencieuses. Impassible, il continua son chemin, sans crainte. Juste de l'étonnement et un sentiment qu'il ne savait nommer. Il arriva devant les deux portes mystérieuse qui se tenaient face à face. Ne voulant pas s'embarrasser d'une inutile réflexion pour choisir la bonne, il ouvrit celle de droite. Après tout, s'il ne lui arrivait rien dans la première, il pourrait toujours allez dans la deuxième après. En poussant le battant, il déboucha sur un couloir. Il le franchit rapidement et arriva devant une autre porte. Comme la première il l'ouvrit.

A peine l'avait t-il entre-baillée qu'un vent chaud glissa sur son corps de roche et s'engouffra dans le passage derrière lui. Jarus comprit aussitôt pourquoi il ne pouvait lire le monde dans ce secteur sans s'y approcher. En bas d'un autre et long escalier, grondait une incroyable fournaise. Dans une gigantesque cuve, le magma bouillonnait dangereusement. La pièce entière devait être saturée d'esprit de feu. Jarus prit ce qui semblait être du plaisir à découvrir un lieu encore inconnu dans ce donjon. Il descendit dans le fond de la salle en repassant sur sa vision humaine. Quand il atteignit le fond, il fut étonné de voir l'Overlord se tenant debout toujours aussi fièrement en compagnie d'une créature flamboyante dans une apparente posture de soumission. Il remarqua bien vite Jarus et le salua bien étrangement. A telle point qu'il fallut quelque secondes et un regard circulaire sur la chambre magmatique pour savoir ce qu'il allait répondre.

-De tout temps, pas un seul être vivant ayant une conscience n'a su résister à l'appel de l'inconnue. Et tu fais partit de cet inconnue. L'élémentaire s'approcha du bord de la cuve et observa la matière en ébullition, négligeant volontairement le démon. Pourquoi une telle chose ? Qui à pu concevoir ceci et pourquoi ? Saurais tu répondre à ces questions ?
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue20/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  L'overlord Mer 22 Jan 2014, 19:55

Ne pas être seul pendant ce petite rituel ne dérangeait pas le démon en armure : il ne pouvait rien lui reprocher et surtout, Overlord que Jarus lui dise quoi que ce soit à propos de ses méthodes. Bref, le voilà avec une invocation en plus et quelqu’un à qui parler. Pourtant que dire ? Daggon n’était nullement connut pour son bagout et parler était une chose qu’il faisait rarement avec abondance. Préférant les phrases courtes et directes, il ne voyait pas trop comment répondre à la question du golem sur le même ton. Surtout que la question posé par la créature qu’il avait déjà rencontré n’était pas une question bateau mais une énigme autant pour lui que pour celui l’ayant posée. Se creusant un peu les méninges, trouvant mille et un sujets pouvant concerner la question de Jarus, le colosse s’approche d’un pas de la lave. Bien entendu il n’alla pas plus loin car ça aurait pu devenir dangereux pour sa santé mais au moins ça signalait sa présence à l’élémentaire avec plus d’intensité. Ne sachant toujours que dire, il préféra détourner le sujet sur une idée toute aussi importante même si elle était plus dérangeante.

Se déplaçant un peu, se tournant à moitié vers son camarade du moment, le démon soupira. Ce qu’il allait dire pouvait mener partout ou nulle part : Jarus pourrait considérer ce qu’il pensait comme une menace et donc vouloir se battre, il pourrait aussi ne pas se sentir du tout concerner et l’ignorer ou encore essayer de le convaincre ce qu’il faisait était comme un coup dans l’eau… Tant de possibilités, de choix mais l’Overlord croyait avoir fait le bon et donc plus personne ne pourrait l’en écarter aisément. Fixant ses yeux orange sur ce qui correspondait aux yeux de l’être à ses côtés, le maître de la horde dit sur un ton sombre, dénoué de joie :

-Une énigme ? Il y en a tant dans le donjon en ce moment : qu’elles soient politiques, scientifique, magiques ou autres, il y a trop à penser. Celle que je suis ? Une chose bien insignifiante à côté de celle que j’essaie de déséquilibrer par mes actes présents et futurs…

Croisant ses bras en reposant ses yeux sur le magma furieux qui semblait vouloir lui sauter à la gorge pour le faire taire, le colosse de métal et de colère laissa planer le silence pendant encore quelques secondes. Reprenant la parole sur un ton plus sec et amer, le démon ajouta :

-Cet être, Elder , est une menace pour nous tous… Même si je n’ai pas de preuves, je sais que c’est lui qui est à l’origine des troubles du donjon sans parler des remous que ça cause à l’église qui rassemble à présent ses troupes en vue de tout balayer. Si il y a une énigme à retenir, ce n’est pas qui à fait quoi, qui est quoi mais plutôt qui va FAIRE quoi ?

Se renfrognant, l’humeur soudain très sombre, le démon tapota ses doigts sur ses biceps imposants en se demandant s’il devait dire plus ou si il ferait mieux de se taire, des fois qu’il en aurait déjà trop dit. Frottant le sol et dégageant un caillou de sous sa botte, l’observant distraitement, le Daedra finit par dire :

-Donc en d’autres termes, non je ne sais pas répondre à ta question tout simplement parce qu’il y a d’autres questions importantes en ce moment. Si nous serions en paix, peut-être pourrais-je passer des heures voir des jours à y réfléchir seul ou avec toi pour enfin trouver une réponse. En attendant, une foule d’énigme me sépare de ces questions plus gaies et il y en a une qui me traverse l’esprit à l’instant à ton sujet : dans quel camp es-tu élémentaire ? A quel point tiens-tu à la sécurité de ces lieux ? Certes toi et ton… Maître, êtes quasi immortel mais ce donjon doit bien valoir quelque chose pour toi non ? Si c’est le cas, il n’y a que deux camps possibles : les aveugles qui suivent Elder sans voir la fin approcher ou ceux qui lui sont opposés d’une manière ou d’une autre… J’ai fait mon choix mais j’aimerais débattre avec toi de ceci.

A la place d’en venir aux mains avec un possible ennemi donc, Over proposait une discussion… Qui n’écartait en rien la confrontation future. Au moins, dialoguer sérieusement avec Jarus lui permettrait de voir si il était complètement stupide d’avoir choisit sa faction de rebelles ou si chaque camp pourrait constituer une position valable. Ayant détourné le sujet initial assez brutalement, l’Overlord espéra pendant un court instant ne pas avoir froissé Jarus : ils n’étaient peut-être pas amis ou compagnons d’armes mais le colosse avait un certain respect pour la montagne de roche qui était du genre sage et robuste. Regardant à nouveau l’élémentaire, Daggon se demanda si il allait parvenir à une issue pacifique ou si le dialogue qui allait suivre finirait en confrontation comme redouté plus tôt.
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue30/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  Jarus Nirogh Jeu 23 Jan 2014, 21:30

L'Overlord choisit finalement de répondre à une autre question que celle de l'élémentaire. Et d'une certaine façon, cela lui convenait. En questionnant ainsi le démon, il ne s'attendait pas à obtenir une réponse concrète sur les mystères d'une telle pièce. Après tout, pourquoi lui saurait ? Les esprits de la terre eux même ne pouvait expliquer comment un tel lieux pouvait s'être formé ainsi. D'autant que seul les plus forts d'entre eux parvenait à tenir dans cette danse ignée d'esprits de feu. Patiemment et stoïque tel une statue conçue par un artiste en apprentissage, Jarus écoutait ce que son compagnon avait à lui dire. L'Overlord aborda contre toute attente le problème d'Elder, le prétendu sauveur du donjon contre lequel l'ange Gaëlle avait une sacrée dent. De suite, Jarus voulu savoir de quel coté se rangeait son ancien camarade de Rul-Dö. Sans vraiment savoir pourquoi, au fond de lui, il espérait qu'il ne soit pas contre l'ange. Paradoxalement, ce fut lui qui lui posa question en premier.

Jarus pris le temps d'analyser le sens profond de chacune des phrases prononcées. Les mots pouvaient parfois êtres si retord. Après une courte réflexion, il rendit son verdict :

-Tu as raison je pense. Elder est arrivé en prétendant la fin du donjon, cible d'une armé colossale visant à nous réduire en poussière. Pourtant même lointaine, j'aurais dû en entendre parler de la part de mes frères de terre. Sauf qu'ils m'ont rapporté qu'aucun contingent humain, de quelconque taille, ne faisait route vers nous. Ses dires ne se fondent pas sur des preuves mais juste des élucubrations. Contrairement à l'ange Gaëlle qui elle m'a fait découvrir d'étranges phénomènes. Brièvement, Jarus devint silencieux en se remémorant le chaos dans lequel se trouvaient ses semblables, en proie d'une importante détresse. Lentement, il se tourna vers le démon pour bien l'observer, tant dans son apparence que dans son attitudes. Après tout, la nature de sa réponse allait déterminé s'ils étaient ennemies et s'il allait s'opposé à la libération de son peuple. Si le donjon représente quelque chose pour moi ?... Oui. Il est un symbole important à mes yeux. Il est tout d'abord mon refuge. Je pourrais très bien vivre en dehors de ses murailles et vaguer dans le monde à la recherche de l'inconnu. Seulement, je ne n'aurais pas rencontré mes camarades avec qui je travail dans les champs. Je ne me serais pas battu à tes cotés. Peut être même que j'aurais succombé sous les coups des humains. Ce donjon... Je pense pouvoir appeler cela une "famille". Ma nouvelle "famille". Quand je ne comprends pas, on m'explique, on m'apprend. Quand je ne sais pas comment faire, on me montre. Ici, je sens un lien fort et indéfinissable entre les habitants qui me pousse à croire que seulement ici, je pourrai espérer assimiler ce qui vous pousse vous organiques à agir. A vous battre, hormis l'instinct de survie. Peut être même que je prendrais conscience de ces sentiments qui vous rendent finalement si unique les un des autres. Oui. Gaos Varpan me l'a affirmé. C'est mon foyer.

Bien que vocalement plat, un certain émerveillement semblait émerger de ce monologue. Jarus posa un genoux au sol puis une main, donnant ainsi l'impression de communiquer avec elle, ce qui était véritablement le cas.

-C'est effectivement une raison déjà bien suffisante pour me battre, afin de défendre ce donjon et ses habitants. Mais ce n'est pas le seul. Tu ne le vois pas et tu ne le sens pas. Et pourtant, la haut, au dernier étage, règne un chaos infernal. J'ai escaladé la parois de la tour pour aller jusqu'au sommet, afin de lire dans les murs et savoir ce qu'il s'y passe. Hélas, je n'ai rien pu voir, hormis constater que dans la roche, sur le plan des esprits de terre, un cataclysme à frappé. Je n'ai ressentit que la peur et le tourment. Un fléau gangrène le donjon en lui même. C'est grâce à Gaëlle que j'en ai prit conscience. Et c'est pourquoi je l'ai rejoins dans sa démarche de libérer Kanabo du danger qui le guette. Tout ce que je désire, c'est sauver les membres de mon peuple natal.

Ses cristaux dorés se braquèrent dans les globes oranges de l'infernal.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue20/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  L'overlord Ven 24 Jan 2014, 21:57

L’Overlord avait vraiment trouvé un interlocuteur intéressant en la personne du golem sage et taciturne. D’autres se seraient offusqués en entendant le ton et la teneur des questions et des semi-réponses du colosse. D’autres, auraient simplement été trop effrayés pour répondre. A moins bien sûr qu’ils ne soient trop mesquins et se seraient donc rangés du côté de l’Overlord malgré qu’ils pensent autre chose… Tant de possibilités et aucune ne correspondait avec celle que le tas de roche animée venait de balancer à la face du colosse en armure. Cela l’amusait presque mais au moins l’homme sentait que Jarus était plus ou moins de son côté. Réfléchissant rapidement, le démon trouva bien vite que tout ça était trop facile… Il n’allait pas gagner un allié come ça, si ? Et bien les doutes du démon se confirmèrent vite et lui laissèrent un gout un peu amer dans la bouche… Qu’allait-il donc bien se passer maintenant que les ‘’conditions’’ étaient posées même de manière détournée.  Car oui en gros, si Jarus avait parlé de ses frères de la terre, c’est que quelque chose devait le motiver à ce sujet : la participation à l’Overlord concernant la libération de tout un peuple ? C’était probable mais dans un certain sens irréalisable.

Bien que l’Overlord penche sérieusement du côté de Jarus, dire qu’il allait arranger ce ‘’chaos’’ et par conséquent aider les frères du tas de cailloux doté d’une conscience était un peu exagéré. Se demandant comment énoncer la chose à son camarade, le colosse resta longuement silencieux, fixant juste les éclats de lumière servant d’yeux de Jarus avec une expression pensive. Devenant soudain maussade, le guerrier grogna sourdement, rompant ainsi le silence. Ne désirant évidemment pas que cet unique son fournisse une réponse, le démon s’approcha encore un peu de la lave en fusion. Même pour lui, créature supportant bien la chaleur, la proximité de cet élément assécha sa sueur et sa peau, le cuisant un peu. Pourtant, stoïquement, il supporta tout ça et rassembla ses pensées pour dire :

-Tes désirs sont justes, élémentaire. Cependant, je ne suis pas un messie ou un sauveur : j’aimerais bien t’aider mais les actes que je vais commettre dans ce donjon très prochainement pourraient avoir des effets doubles… Ils pourraient aider comme détruire. Pour faire simple… Je ne vais pas sauver le triumvirat au sens propre du terme : je vais le remplacer et essayer de porter secours au donjon à ma manière.

Se reculant enfin de la fournaise quasi intenable, l’Overlord fixa Jarus avec un mélange d’émotions violentes qui menaçait de tout submerger : lui-même ne savait pas comment il allait assurer son futur une fois la révolution lancée alors comment garantir celle des autres ? Était-il en train de mentir à l’élémentaire de roche ? Ou alors croyait-il pouvoir porter sur ses épaules le poids de tout ce qui allait arriver avec ses rares camarades rebelles alors que c’était impossible ? L’instinct de Daggon lui soufflait que la seule façon de savoir s’il était assez fort et sûr de lui restait le duel entre deux êtres animé d’une grande conviction. Se tournant vers Jarus, ne manifestant aucune émotion hostile, le colosse dit à voix basse et presque morne :

-Je ne peux rien promettre quant au fait que ton peuple soit sauf à l’issu du conflit interne déchirant le donjon ceci dit, il n’y a pour moi qu’une seule façon de te prouver ma motivation : me battre… Que ce soit contre Elder, les gardes, Gaëlle ou les partisans forcenés du Triumvirat ! Si tu veux t’opposer à moi pour me prouver que ma voie est la mauvaise… dresses-toi sur mon chemin : peut-être sauveras-tu ton peuple d’êtres de pierres en faisant cela ou tout du contraire, rien n’est certain. Tout ce que je sais c’est que le Triumvirat tel que nous le connaissons touche à sa fin !

Disant cela, l’Overlord recula d’un pas puis d’un second vers la porte menant à la chambre magmatique. Voulant quand même clarifier encore plus les choses, le colosse ajouta en fermant à demi les yeux :

-Si nous nous affrontons, je ne t’en voudrais pas et ce même si perds et meurs : il doit en être ainsi…

Et sur ce, le démon s’en fut dans les couloirs, sachant qu’il allait sans doute revoir Jarus très bientôt… Et peut-être serait-ce là leur dernière rencontre ? Restant encore assez longtemps dans la pièce pour écouter une éventuelle réponse du tas de cailloux magique, le démon avait néanmoins l’esprit léger en préparant une nouvelle phase de son plan d’actions : qu’elle réussisse ou échoues, cette phase ferait bouger les choses. Cependant, jeter un caillou dans une marre créait certes des remous mais pouvait aussi réveiller un monstre tapis sous la surface ! Restait à voir quel visage aurait ce monstre…

[HRP : je pense qu'après ta réponse, on peut conclure ce rp pré event et lancer le rp d'event proprement dit non ? Je pense que Jarus et Over pourraient continuer à discuter en se battant au cas où donc pas besoin de continuer ce rp qui risquerait de tourner en rond]
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue30/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  Jarus Nirogh Dim 02 Fév 2014, 16:01

Ni haine, ni peur. Ni tristesse, ni satisfaction. Ni excitation, ni lassitude. Juste le néant absolu. Devant de telles déclarations, Jarus ne ressentit rien, pas même la déception de savoir que ce démon qui par le passé l'avait secouru allait devenir prochainement son ennemie. Non, les sentiments ne comptaient pas dans sa courte vie. Seul les fais importaient. Jarus le regarda s'éloigner, accompagné par le bruit sourd de ses pas qui résonnaient sur le sol.

-Vous, les organiques pensez parfois de manière bien hasardeuse. Vous n'abordez souvent qu'une seule voix négligeant au passage les autres qui s'ouvrent à coté. Je ne prétend pas comprendre ton point de vue. 

Jarus rejoignit son interlocuteur et le fixa un bref instant droit dans les yeux. Son éclat doré rencontrant le regard flamboyant démoniaque.

-La force ou la mort de ton adversaire, ne sont pas gage de raison. Un être peut être aussi bien puissant que dans l'erreur. Parfois même, la force ne sert qu'à étouffer une vérité dérangeante. Si tu penses vraiment œuvrer pour le bien du donjon et ses habitants, alors tu sauras qu'écraser par la violence ceux qui ne te suivent pas contribuera à agrandir le fossé qui nous sépare de plus en plus. Ton plan est une arme qui compte deux tranchants comme tu l'as toi même dit. Agis donc avec clairvoyance et frappe avec la bonne lame... S'il est nécessaire de porter le coup avec l'une d'elle.

Estimant qu'il ne trouverai plus rien d'intéressant dans cette salle, l'élémentaire prit les devants et ouvrit la porte pour sortir le premier. Avant de le laisser vaguer à ses occupations, Jarus tint cependant à conclure par une idée qui venait de jaillir de ses propos.

-Peut être que nous pouvons même être amenés à utiliser finalement que le plat de l'arme pour désamorcer ce problème. C'est une solution à creuser.

Et il s'en alla explorer les autres compartiments du sous sol de Kanabo.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Left_bar_bleue20/40diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus] Empty Re: diagnostic : risques de brûlures, de démembrements et de discussions sérieuses. [PV Jarus]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum