My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

2 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Sam 29 Mar 2014, 22:58

Assit sur les marches de l'entrée principale, Jarus sondait les terres qui s'étendaient au loin en demandant des nouvelles à ses frères de terre afin de se prémunir de la plus part des risques encourus. On lui décrivait une contrée endormit ou les hommes dormaient chez eux et les animaux se terraient dans leur tanière. Il n'avait pas plu depuis plus d'une semaine, le sol étaient donc sec. Soit le moment idéal pour partir loin du donjon et de sa protection.

De son coté, Jarus avait prévenu son chef qu'il allait s'absenter pou un long moment. Déclaration à laquelle il avait répondu "Ça va nous faire tout drôle de reprendre un rythme aussi soutenu qu'avant". Il avait quand même un peu aidé dans certaines taches jusqu'à la tombé de la nuit. N'ayant pour sa par besoin d'absolument rien, il avait ensuite rejoint le lieu du rendez-vous et s'y était installé pour patienter durant toute la nuit. Seul au milieu de la nuit, il avait assisté au défilé cosmique des étoiles qui voyageaient d'un bout à l'autre de la voûte céleste. Et ce jusqu'à ce que le soleil vienne les masquer avec sa puissante lumière quasi divine.

A l'Ouest, émergeait de l'horizon une immense sphère incandescente tout en apportant avec elle la promesse d'une journée bien chargé. Petit à petit, avec une douceur similaire à celui d'une mère réveillant ses enfants, elle diffusait sur les terres de Kanabo ses rayons de vie, qui en caressant la surface du monde, faisaient jaillir les couleurs de chaque chose. Le ciel arborait une teinté orangeâtre, les feuilles des arbres étaient de toute beauté avec leur branches recouvertes de feuilles, offrant ainsi un vert chlorophylle somptueux. Et le blanc des nuages s'affirmait de plus en plus au fur et à mesure que le jour se levait. Le monde reprenait enfin vie. Mais d'autres l'avait cependant prit de vitesse.

Avec son équipement sur le dos, Kumie sortit de la tour par les grandes portes situé dans le dos de l'élémentaire de pierre. Grâce à sa vision naturelle, ce dernier n'eu pas besoin de se retourner pour voir que son accoutrement n'avait strictement rien à voir avec celui qu'elle portait la veille. En fait, il l'avait sentit depuis qu'elle avait atteint le premier étage. A en juger par sa démarche assurée, elle ne semblait guère hésitante à l'idée de partir si loin dans l'inconnu. Quand elle rejoignit son camarade sur les marches, celui-ci se contenta de la saluer avant de prendre le chemin en direction du rempart. Cote à cote, les deux compagnons marchèrent jusqu'à la porte principale du rempart qui marquait la fin du domaine de Kanabo. Alors qu'ils s'en approchaient Jarus questionna une dernière fois l'elfe :

-Une fois les portes franchies, il ne sera pas question pour ma part de faire demi-tour et de revenir avant d'avoir accomplis mon Rul-Dö. Est ce que tu es bien certaine de vouloir m'accompagner aussi loin au mépris des éventuels risques qui se dresseront sur notre chemin ?

Il suffit finalement à Jarus de croiser son regard pour connaitre la réponse.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Mar 15 Avr 2014, 13:26

Kumie s'arrêta devant les portes qui marquaient la fin du domaine qui appartenait au donjon et donc entre autre sa protection face à la mort, dehors la mort d'un des deux compagnons serait définitive, s'était déjà préparée à cela la jeune femme regarda l'élémentaire dans les yeux, déterminée.
Il était hors de question qu'elle meure hors des murs du donjon comme un vulgaire aventurier imprudent, ses précédents voyages avaient étés bénéfiques et elle avait connaissance de nombreuses techniques de survie cependant ce qui pourrait s'avérer dangereux ce serait de faire la rencontre d'ennemis coriaces tels des guerriers à la botte de l'Eglise ou bien des bêtes démoniaques...
S'avançant doucement hors de l'enceinte des terres du donjon, Kumie éprouva la sensation d'être nue sans cette protection magique cependant elle continua à avancer dans la direction qu'avait indiqué Jarus, faisant silencieusement ses au revoir à sa maison qu'elle ne reverra pas avant un long moment puis c'est ainsi qu'ils partirent à l'aventure (compagnons je suis parti vers l'horizon) vers l'inconnu...Du moins pour Kumie qui ne connaissait nullement la localisation de l'endroit où ils devaient se rendre à part que c'était dans une région aride, d'ailleurs pour cette occasion l'elfe des neiges avait apportée nombre de fioles remplies à ras-bord d'eau car dieu seul sait à quel point la chaleur pouvait être malsain sur son corps : Faiblesse apparente (25 à 50% de sa force en moins), son anémie qui se montre plus fréquemment et impossible de lancer des sorts de glace car bah...Il fait trop chaud ! Ainsi donc ses lames seront ses alliées les plus fidèles quand ils seront là-bas.

Avec Jarus à ses côtés Kumie se sentait tout de même protégée et il serait fort probable que les brigands qui hantent les forêts avoisinantes hésitent à leur faire les poches (si Jarus a des poches évidemment >_>) ce qui fait que le voyage sera moins dangereux au moins cependant la menace d'une attaque surprise de l'Eglise était toujours présente sachant que le donjon est constamment surveillé afin qu'ils élaborent une stratégie pour tenter de le faire tomber et aussi pour attaquer les monstres trop imprudents qui sortent du périmètre d'action de la protection magique et récemment il semblerait que des Héros aient fait leur apparition dans la région, d'après ce qu'en disent les archives du donjon les Héros ont une force colossale et leur régime consiste à casser du monstre à chaque repas même pour le goûter et l'en-cas de minuit, nombre de monstres légendaires sont tombés sous leurs assauts et si jamais Kumie et Jarus venaient à en rencontrer un ils seraient perdus...
Kumie frissonna de tout son corps en imaginant une rencontre avec un de ces prétendus Héros, de peur ou d'excitation elle-même ne le savait pas vraiment mais elle était également curieuse à ce sujet, à quoi ressemblent-ils ? Comment se battent-ils ? Et plein d'autres questions comme ça. Elle se tourna vers Jarus et l'observa de haut en bas, certes il n'a pas la carrure d'un combattant mais c'est vrai qu'un "Golem" à une force plutôt démesurée non ? 

Dit-moi Jarus, Est-ce que tu t'es déjà battu dans le passé ? As-tu l'expérience du combat ?

Toujours en train de marcher, elle se mit à côté de lui en continuant de le regarder elle essaya d'entamer un peu la conversation car il est très peu probable qu'un être comme lui ne l'entame par lui-même sachant qu'il ne connait guère ce qu'est la curiosité.

Je m'y connais guère dans ce domaine, certes j'ai fais de nombreux combats, déjà pour avoir ces lames. Elle fit cliqueter Muramasa et Masamune qui se trouvaient à sa ceinture, de chaque côté. Et aussi pour défendre le donjon quand Focus Naviento à lancé son attaque pour nous faire tomber et s'approprier le donjon, après j'ai aussi du me battre pour ma survie et pour diverses raisons aussi...

En disant ces derniers mots elle ne put s'empêcher de repenser à Engar qu'elle à dû affronter pour tenter d'arrêter les machinations d'une personne qui se servait de lui, elle eue un petit pincement au coeur et se mordit la lèvre inférieure en signe de regrets...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Mer 16 Avr 2014, 16:20

Très vite, la muraille ceinturant le donjon et délimitant son domaine diminua en taille pour ne finalement n'être qu'une fine bande de pierres solidement bâtit et s'étendant sur ce qui paraissait être des kilomètres. L'élémentaire et l'elfe se retrouvèrent donc bien vite seuls au beau milieux de la nature sauvage ou subsistait comme unique signe de passage de la civilisation, un passage dégagé à l'instant même emprunté par les deux compagnons. Dans l'atmosphère régnait une pesante quiétude adoucit par les innocents piaillements des oiseaux et le bruit des feuilles vertes des arbres, ballottées par les vents. Une tranquillité que même le pas lourd de Jarus ne savait troubler. En fait, il utilisait son don de la terre pour rendre le sol sous ses pieds plus mou afin de ne pas signaler à tout vas leur position... Et aussi pour respecter l'ambiance de la forêt dans laquelle ils progressaient à bonne allure mais sans se presser.

De son coté, le soleil continuait son ascension dans le ciel illuminant de plus en plus la région et lui redonnant ainsi sa force de vie. Si pour l'elfe cela changeait quelque chose, pour Jarus, à part plus de bruit parcourant les couches de la terre rien n'était bien différent entre le jour et la nuit. En fait, plus temps passait et plus se servait de sa vision d'élémentaire. Celle de l'écholocation. En plus d'être plus pratique pour prévenir le danger, elle permettait aussi de mieux observer l'évolution de la vie dans les environs pour l'occuper durant leur longue marche.

Mais bien vite Kumie prit la parole et s'adressa à son camarade, probablement pour chasser l’ennui elle aussi. Il faut dire, ça n'allait pas être Jarus qui allait engager la conversation, les palabres étant pour lui peu intéressantes si elles ne servaient qu'à parler sans réel fond. Et dans l'immédiat il ne souhaitait pas parler de quelque chose en particulier pouvant lui servir. Mais il écouta cependant attentivement la jeune femme quand elle le questionna. La question lui parue pertinente et révélatrice d'une certaine expérience en dehors de Kanabo.

-Oui. Plusieurs fois contre différents adversaires. Il utilisa le terme adversaire car pour Jarus, il n'y avait jamais vraiment d'ennemies. Tout d'abord des chasseurs de primes. C'était lors de mon arrivé aux abords du donjon. Ils étaient cinq. Puis ensuite j'ai combattu un élémentaire de roche pour mon premier Rul-Dö. Un démon -Overlord- m'a sauvé en venant m'aider. J'ai affronté un autre démon qui avait attaqué un village. J'était assisté par un humain venant du donjon s'appelant Engar. Et dernièrement j'ai croisé le fer avec des habitants du donjon. Là aussi Overlord était avec moi. Nous ne voulions pas de l'influence des créature externes au donjon surtout si celle-ci poussaient les membres de Kanabo dans une guerre intestine. Nous nous sommes donc associés et nous avons affronté Gaëlle l'ange et Elder avec leurs partisans. Je me suis chargé de ce dernier.

Le regard de l'élémentaire se posa sur l'elfe.

-Je sais de nature me défendre. Je suis donc paré à une éventuelle attaque. Mais si c'est possible, je préfère contourner le danger plutôt que l'affronter de face si cela conduit à ôter la vie. 
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Jeu 17 Avr 2014, 13:42

Jarus savait se battre c'était sûr surtout avec de telles expériences, cependant les 4 personnes qu'il avait cité...Kumie les connaissait plutôt bien : Engar pour commencer, son ancien amant dont elle était tombée éperdument amoureuse malgré les sévices dont elle avait été victime de la part de son côté démon cependant leur couple fut brisé à cause de leurs définitions trop différentes de ce qu'est la justice et comment la rendre sachant qu'Engar avait traversé tout ce qui pouvait se faire en matière de malheur et que Kumie était surtout quelqu'un d'idéaliste et de bien Naïve sur ce qu'est la justice...Ils durent se battre l'un contre l'autre sachant qu'Engar soutenait Elder et que Kumie était du côté de Gaëlle, ce qui résulta par leur séparation...
L'Overlord aussi était une connaissance de Kumie, certes c'était un démon mais pourtant il semblait bienveillant vis-à-vis de l'elfe des neiges, leur première rencontre pourtant n'avait pas été faite dans de bonne conditions sachant qu'ils se méfiaient l'un de l'autre et étaient prêt à faire parler les armes vu qu'ils ne s'entendaient pas mais finalement lors de la mission de récupération de Muramasa et Masamune ils devinrent amis en se découvrant l'un-l'autre des points communs et sachant que Kumie avait fait preuve d'un courage et d'une habilité exceptionnelle avec ses armes elle réussit même à impressionner le chef de guerre et donc maintenant elle le considère comme son meilleur ami...Voire plus.
Gaëlle...Cette Valkyrie dont Kumie ne connait rien du tout hormis le fait qu'elle s'était introduit chez elle par effraction afin de lui parler d'Elder et de ses machinations afin de la pousser à se rebeller contre lui, elle a aussi réussie à monter l'elfe contre son ex-amant indirectement avant de disparaître quand Elder fut vaincu...
Quand à Elder, certes il avait réussi à prendre la possession du donjon pendant un cours moment et Kumie ne savait rien du tout à son sujet hormis les choses dont lui avait parlée Gaëlle surtout le fait qu'il piquait le mana du donjon pour faire je-ne-sais-quoi avec, donc l'elfe se rebella contre ce "gouverneur" mais il fut vaincu avant qu'elle ne puisse le rencontrer...Par Jarus !

Poussant un soupir et se grattant l'arrière de la tête en se sortant de ses pensées, Kumie regarda Jarus du coin de l'oeil, certes comme c'est un golem il n'a pas la carrure d'un guerrier expérimenté cependant ses paroles sont authentiques et donc elle les prit en considération, enfin elle prit surtout en considération ses dernières paroles qui étaient imprégnées d'une sagesse commune aux guerriers honorables: Le fait de ne pas vouloir prendre une vie si ce n'est pas nécessaire.
Sifflant un petit peu, elle sourit ensuite, Jarus était vraiment une personne honorable malgré son manque d'expression commun à quasiment tout les golems, c'est quelqu'un qui prends en considération la vie d'autrui et ça ça fit plaisir à Kumie, au moins ne partiraient-il pas sans regretter leur partenaire de voyage.

C'est vraiment quelque chose qui me plait chez les personnes qui connaissent la signification d'un combat : Savoir épargner une vie si elle mérite de l'être et ne pas tuer de sang froid chaque adversaire. J'avoue que je n'ai pas toujours respectée mes adversaires et j'ai fais preuve d'arrogance plus d'une fois mais désormais je ne manque plus de respect à mes adversaires.

Même si c'est la pire des ordures, un adversaire reste un adversaire et est toujours de valeur, Kumie hocha la tête en croisant les bras en signe d'approbation puis elle fit un grand sourire envers Jarus.

Merci de m'avoir fait rappelée ce qu'est vraiment l'esprit d'un combattant.
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Mar 22 Avr 2014, 18:17

-L'esprit d'un combattant ? Je ne sais pas ce que c'est. Avoua t-il.

Il continuèrent de marcher pendant de longues heures avant de s'arrêter pour que Kumie puisse se reposer et reprendre des forces. Le terrain sec et dégagé leur facilitait grandement la tâche et ils avancèrent à bonne allure tout au long de la journée. Ils purent même se permettre une halte sous l'ombre d'un grand chêne quasi millénaire à l'heure du déjeuné. Bien entendu, Jarus ne mangea absolument rien et se contenta plutôt de sonder les environs afin de ne pas être pris au dépourvue. En fait, leur progression se faisait rythmer par la cadence de l'elfe qui contrairement à son camarade ne pouvait avancer sans s'arrêter à un seul moment. Bien entendu, ses performances pédestres avait de quoi rendre jaloux plus d'un voyageur, mais pas au point de l'immuniser de quelques ampoules aux pieds et d'une éventuelle crampe à une ou deux jambes.

Jarus trouva tout d'abord ces besoins handicapant pour la progression du voyage même s'il n'en fit pas mention à l'intéressée. Il leur fallait après tout franchir une distance tout bonnement immense. Et sa curiosité pour les émotions ne cessait au passage de croître. A ce propos, tant de questions se bousculaient dans son esprit. Comment se sent on lors que l'on ressent la colère ? La joie ? La peur ? Quelle force en tire t-on ? Comment se forment les liens issus de cette forces invisible ? Ce n'était même pas de la curiosité passionnelle, mais juste maladive, le poussant à aller toujours plus loin pour répondre à ce vide béant. Puis il se dit que chercher à comprendre les besoins corporels d'un être organique pouvait être un début dans l'assimilation de ces sentiments.

Dès lors, il scruta sa compagne de route et chercha à interpréter chaque actions discrètement. Et ce, jusqu'à la tombé de la nuit. A ce moment là, il se trouvaient en plein milieux d'un forêt, bien loin du donjon. La végétation étaient dense, et les arbres aux troncs larges montaient à plus d'une vingtaines de mètres de haut. Leur feuillage relativement épais pour cette période de l'année procurait un immense toit de verdure, les isolaient de la lumière de la pleine lune, les plongeant ainsi dans une profonde noirceur. Pour Jarus, ce détail ne changea absolument rien pour lui. Son écholocation se basant sur les vibrations du sol lui offrait une vue d'un angle de 360° sur une longue distance. Il pouvait ainsi voir sans aucun soucis le monde qui les entourait. Sur la demande de son amie, il dénicha un lieu pour se reposer, sous une voûte de pierre creusée dans la roche d'un pan du sol sur élevé. Cela permit à cette dernière de s'y installer tranquillement tandis que l'élémentaire en bloquait l'accès à l'aide de son propre corps. 

Ainsi, pour la première nuit du voyage, Jarus observa Kumie s'installer confortablement sans dire un mot.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Ven 09 Mai 2014, 21:49

Kumie continua la route avec Jarus sans dire un mot, il fallait se concentrer sur la marche et avaler les nombreux kilomètres qui les séparait de leur destination. L'elfe avait le pas léger et avançait d'un rythme soutenu alors que Jarus tentait de suivre ce même rythme, et ils avancèrent rapidement, bien évidemment ils restaient tout deux attentifs au moindre bruit ou mouvement suspect autour d'eux qui pourrait trahir un éventuel danger et ce jusqu'à ce que Kumie veuille se reposer un peu, elle s'arrêta et s'assied sur un rocher avant de sortir une fiole d'eau et la boire doucement tout en regardant Jarus du coin de l'oeil, ensuite elle se déchaussa et se massa les pieds en soupirant légèrement, elle avait mal.

Après plusieurs minutes à se masser les mollets, les chevilles et la voûte plantaire, Kumie remit ses chaussures et reprit la marche en essayant de pas forcer, ce qui se résulta par un ralentissement de sa part et donc elle se mit à marcher à la même hauteur que Jarus, continuant leur chemin vers le futur Rul-do du golem mais bon sang...Qu'est-ce que c'est loin ! Pensa Kumie alors qu'elle commençait à maudire les ampoules qu'elle avait aux pieds cependant elle continua de marcher sans réellement faiblir jusqu'à ce que la nuit tombe et pourtant ils n'avaient toujours pas quittés cette forêt luxuriante !
Épuisée par toute cette marche, elle demanda à Jarus de trouver un endroit où ils pourraient se reposer, ce qui fut fait rapidement par ce dernier.
Doucement elle prit un peu de viande séchée dans son sac et commença à en grignoter avant de se mettre à son aise, contre une des parois de l'abri que Jarus avait trouvé puis elle ferma les yeux et s'endormit rapidement, son souffle ralentissant petit à petit.


------------------------------------------------------------


Durant son sommeil, Kumie se sentit revivre certaines de ses actions passées, ses divers combats, ses moments de complicité avec ses amis et son amour déchu, elle murmura quelques bribes incompréhensibles durant ce sommeil avant de se taire finalement...Pour se réveiller quelques heures plus tard, le soleil éblouit l'elfe et elle recula un peu en poussant un léger grognement.
Ensuite elle porta son regard sur Jarus et se frotta les yeux, se relevant doucement pour marcher en sa direction tout en baillant de manière discrète.

Comment vas-tu Jarus ? S'est-il passé quelque chose cette nuit ?

Elle posa une main sur son épaule massive et regarda devant elle la forêt qui s'étendait encore jusqu'à l'horizon, une chose était sûre pour Kumie : Le chemin allait être encore long aujourd'hui...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Dim 11 Mai 2014, 14:15

Placé dos au mur contre lequel l'elfe dormait, Jarus sentit celle ci s'éveillé doucement. Il ne bougea pas et préféra continuer à observer le monde qui les entourait, assis en tailleur. L'elfe se leva paresseusement, le moindre geste trahissant la fatigue encore présente en elle pour rejoindre son compagnon qui la sentit s'approcher. Il eu revanche plus de mal à capter cette frêle main qui se posa innocemment sur son épaule massive. Il tourna la tête dans sa direction malgré le fait qu'à ce moment là, il n'utilisait pas ses yeux physique. Le geste était en fait uniquement symbolique, comme pour faire comprendre qu'il avait sentit sa présence et qu'il s'adressait bien à elle.

-Rien n'a nuit à mon intégrité. Ainsi qu'à toi.

Cette réponse sonnait creuse, dénuée de toute émotions. Son regard pourtant bien qu'affligé d'un stoïcisme éternel laissait penser à une forme de sérénité avec cet éclat du soleil qui caressait son visage.

-Il s'est passé plein de chose pendant que tu dormais. Le vent à courut sans s'arrêter un seul instant à travers la forêt. Une troupe de loups est passé non loin de nous. L'une des femelles a accouché il y a moins de trois heures de deux petit louveteaux. Un hameau d'humains situé à environs six kilomètre a été saccagé par d'autre humains. Il y a eu des morts. Ils sont partis maintenant. Les arbres disent qu'ils sont allés vers l'ouest. Ils m'ont aussi indiqué un itinéraire plus facile pour sortir rapidement de cette forêt. Il nous faudra suivre un court d'eau. La nuit, la vie continu peu importe qu'il y ai un soleil ou non, j'en suis tout les soirs témoin.

Il se releva sans s'aider de ses bras.

-Est ce que tu te sens prêtes pour voyager à nouveau aujourd'hui ? Nous n'en sommes toujours qu'au début. Nourris toi bien. Tu en auras besoin.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Dim 11 Mai 2014, 18:35

Gardant sa main sur l'épaule de Jarus, elle sentit son "regard" sur elle et elle poussa un petit soupir en ayant une pensée pour ses pieds qui auront bien besoin de repos à la fin de ce voyage, elle l'écouta attentivement faire le topo sur ce qu'il s'est passé cette nuit même si il aurait bien pu omettre les détails sur l'attaque des humains sur un autre village humain. Oui Kumie était révoltée contre cette attaque et si cela ne tenait qu'à elle elle serait déjà en chemin pour leur faire regretter leur acte cependant ils avaient tout deux autre chose à faire : Aller au point de rendez-vous pour l'épreuve du golem.
Kumie sortit encore de la viande séchée et une pomme avant de manger son petit déjeuner en buvant un peu d'eau, elle fit ensuite sa toilette à l'abri du regard de Jarus avant de revenir, plutôt propre sur elle. Il était temps de partir...

La jeune femme se mit en marche, reposée de sa marche d'hier, elle marcha à une allure plus lente qu'hier afin de ne pas s'épuiser trop vite et puis elle resta à hauteur de l'élémentaire en scrutant autour d'elle telle une parano' mais heureusement il y'avait rien cependant Jarus semblait peu bavard et le voyage serait vraiment long si ils n'avaient rien d'autre à faire à part marcher dans le silence !

Sinon...Qu'est-ce que tu fais quand tu est au donjon ? Tu as un travail ?

Elle attendit une réponse quasi immédiate mais il ne la lui donna pas.

Moi je travaille dans une pâtisserie à longueur de journée, je m'occupe de donner le goûter aux enfants de l'école et je vends mes pâtisseries aux habitants.

Elle sourit doucement, elle aimait vraiment aider les autres cependant cela fait si longtemps qu'elle ne l'avait fait...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Mar 13 Mai 2014, 12:57

Dès que l'elfe fut prête, les deux compagnons de routes reprirent leur chemin avec une allure moindre cependant pour ménager les pieds encore endoloris de cette dernière. Jarus suivit l'itinéraire indiqué par les arbres avec lesquels il avait échangé pendant de longues heures. Ils remontèrent donc le versant d'une colline, toujours sous l'immense toit végétal de la foret, pour enfin rejoindre un large sillon creusé par un ruisseau. L'eau n'était pas à son plus niveau ce qui permit au duo de s'engager sur une bande de terre humide qui devait normalement être immergé lors d'une crue. En plus d'offrir un sol stable, cela permettait aussi à Kumie de pouvoir se réhydrater régulièrement et de marcher sur une terre molle, idéal pour ménager sa voûte plantaire. Ce que Jarus ne savait pas, c'est qu'il s'agissait là d'une généreuse attention de la part de la forêt à l'égare de la jeune femme. En fait, il ne ne parvenait même pas à s'imaginer la douleur qu'elle pouvait ressentir après de tel effort. Après tout, qu'est ce qui aurait pu malmener significativement ses pieds à lui, taillés intégralement dans un roc renforcé par la magie de terre.

Le coup de mains des être sylvestres aidait grandement la progression de ces deux êtres qui se rapprochèrent toujours de plus en plus de la lisière du massif forestier. Mais entre temps, l'elfe s'était fait sentir le besoin de casser ce silence de roc qui s'était instauré malgré elle. Elle tenta alors d'engager spontanément une conversation entre eux, plus pour casser la monotonie du voyager que par réelle nécessitée. Mais l'élémentaire ne répondit pas. Elle insista donc un peu plus en présentant ses fonctions au seins du donjon. Mais là encore, il n'y prêta guère d'intention. Jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent pour que la jeune femme se restaure. 

Jarus -comme le ferais un grand frère s'adressant à sa petite sœur bien aimée- s'approcha d'elle et s'accroupi. Ses yeux cristallins se retrouvèrent donc légèrement en contre bas des siens.

-Je ne t'ai pas répondu car je ne savais pas. Et je ne sais toujours pas. Pourquoi ce besoin d'échanger ? Qu'est ce que cela apporte ? Ce que tu m'as dit n'avait aucun intérêt utile à ce que je sache. Au contraire, cela nous expose à un éventuel danger. Alors pourquoi ? Tu ne l'as pas fait en pensant à mal, ce serait illogique te concernant. Et tu n'es pas la seule à procéder ainsi. Yfal aussi parlait sans réel besoin. Pourquoi ? Qu'est ce que cela apporte ? Je ne comprend pas.

Formulé ainsi, Jarus se présenta d'une certaine manière comme un jeune élève totalement ignorant souhaitant apprendre un savoir qui lui échappait depuis trop longtemps. Ce qui était purement paradoxale car en le voyant, personne ne se serait amusé à le comparer d'une telle façon. Les élémentaires étaient souvent assimilé à la sagesse. Mais aussi -et à tord- au savoir. Pourtant la sagesse n'a guère besoin de la connaissance pour naître. Et souvent, le savoir est utilisé en négligeant celle-ci.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Sam 17 Mai 2014, 14:04

Toujours pas de réponse à ses questions...Kumie soupira alors qu'ils empruntèrent un chemin humide où le sol était stable, les pieds de l'elfe des neiges ne pouvaient demander mieux hormis de se reposer mais il fallait continuer ! Ce chemin fit avancer leur progression avec encore plus de facilité qu'avant cependant elle ne pouvait s'empêcher d'être vexée contre Jarus car ce dernier ne lui avait toujours pas répondu !
Elle continua donc de marcher aisément, suivie de l'élémentaire qui arrivait à suivre le rythme malgré sa stature imposante. Ils continuèrent donc jusqu'à ce que l'estomac de la jeune femme lui réclama de s'occuper de lui et que ça devienne insupportable.

Elle sortit un bout de pain et commença à le manger en accompagnement avec des morceaux de salade et de la viande, elle avait inventée le concept du sandwich avant même qu'il soit créer cependant elle ne s'en était pas rendue compte tellement c'était naturel pour elle et pourtant elle n'apparaîtrait pas dans les livres d'histoires...Vie cruelle...Elle regarda Jarus qui s'était approché pour se mettre accroupi devant elle, la fixant dans les yeux et lui parler doucement de manière curieuse.

-Je ne t'ai pas répondu car je ne savais pas. Et je ne sais toujours pas. Pourquoi ce besoin d'échanger ? Qu'est ce que cela apporte ? Ce que tu m'as dit n'avait aucun intérêt utile à ce que je sache. Au contraire, cela nous expose à un éventuel danger. Alors pourquoi ? Tu ne l'as pas fait en pensant à mal, ce serait illogique te concernant. Et tu n'es pas la seule à procéder ainsi. Yfal aussi parlait sans réel besoin. Pourquoi ? Qu'est ce que cela apporte ? Je ne comprend pas.

Cela la fit tiquer un peu, le prenant comme une remarque plutôt que pour de la curiosité, elle poussa un nouveau soupir en repensant à la condition du golem : Il ne connait pas les émotions hormis la curiosité, il n'est pas bavard et en plus il n'a guère de tact...
Elle enfourna le reste de son pain dans sa bouche et but rapidement une gorgée d'eau pour faire passer le tout avant de fixer Jarus dans les yeux, l'air sévère.

Cette envie de discuter vient du fait que je n'apprécie pas trop le silence quand il devient pesant, puis sachant que notre destination est plutôt lointaine et que nous sommes des compagnons je souhaiterais juste en savoir plus par rapport à toi, bien sûr en échange de ces informations je t'en apprendrais plus sur moi même et sur ce que je sais mais que toi tu ne sais pas. Sache également que quand on ne réponds pas à quelqu'un qui vous parle cela peut l'énerver comme pour moi tout à l'heure. Je déteste être ignorée...

Elle se leva et se remit en marche, toujours aussi vexée pour tout à l'heure même si elle s'était un peu calmée car Jarus était venu lui parler, ils continuèrent alors leur route en direction du prochain Rul-dö de l'élémentaire...Qu'est-ce que cette route peut-être longue bon sang ! Quand est-ce qu'ils allaient sortir de cette forêt ?
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Jeu 22 Mai 2014, 15:22

Il la regarda se lever puis reprendre le chemin. Jarus ne s'y opposa pas et la suivit sans prononcer un mot... Bien entendu, la rudesse des propos de Kumie ne passèrent pas inaperçu même pour lui. Après tout, l'intégralité des espèces vivantes sur cette terre disposaient d'un langage universel qui était celui du corps. Les oreilles baissées pour la tristesse, les dents dévoilé pour la colère, la queue qui bouge dans touts les sens pour la joie. Bon bien entendu, ces indices ne fonctionnaient pas pour tous à commencer par les humains. Mais ils disposaient aussi cependant d'équivalent qui des qu'ils étaient comprit, suffisaient amplement pour transmettre une émotion de façon explicite. Dans le cas de l'elfe, ce n'était pas le sens de ses mots qui avait fait mouche dans l'esprit de l'élémentaire mais la démarche qu'elle avait eu juste après s'être relevée. Elle qui avançait habituellement avec telle de grâce, avait eu une cadence plus pressé mais aussi plus brutale. Jarus le savait en ressentant la différence de puissance des ondes causées par ses pas. Et même sans cela, son corps paraissait plus rigide. Et bien que Kumie eu reprit une attitude plus décontracté, cette image restait gravée très clairement dans la mémoire en béton de Jarus. Et il n'appréciait pas vraiment l'idée d'avoir put énervé quelqu'un. Il jugea alors qu'il était temps pour lui de se rattraper.

Il se plaça à coté de sa compagne de voyage puis la fixa avec ses deux yeux jaune d'or (une fois plus uniquement pour la forme).

-J'ai effectivement un travail moi aussi. Mais il me semble te l'avoir déjà précisé indirectement juste avant de partir. Quand je t'ai prévenu que je devais informer mon responsable aux champs de mon absence prolongée. Visiblement il te connaissait car il m'a affirmé te fournit régulièrement en farine de blé.

Il espérait véritablement que sont initiative allait faire son effet.

-J'aimerai au passage avoir ton avis sur un point qui étonne tout le monde à qui j'en parle. Est ce vraiment si étrange de travailler sans exiger une quelconque rémunération ? Est ce en soit une faute ?

Pendant qu'il conversait avec son amie, un de ses confrère vain murmurer à son esprit qu'il ne restait plus qu'une cinquantaines de kilomètre à franchir avant d'apercevoir la lisière des bois. Une nouvelle qui satisfit l'être de roche. Leur progression allait probablement s'améliorer... Il eu une pensé reconnaissante pour ses amis sylvestre  qui leur avait donné un excellent itinéraire. En fin de compte, il leur fallut pas moins de dix heures pour sortir du massif forestier. A ce moment là, le soleil commençait déjà à décliner tout doucement, laissant place à l’avènement de la nuit. Une nuit qui s'étalait de tout son long sur les immenses plaines verdoyantes qui s'étendaient sous les yeux des deux compagnons.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Jeu 05 Juin 2014, 14:15

Heureusement Jarus était venu pour parler à Kumie, il semblait avoir compris qu'elle avait été vexée face à son mutisme de tout à l'heure et donc en guise d'excuse il avait décidé de venir lui parler afin de détendre l'atmosphère électrique qui s'était installée entre eux quelques minutes auparavant cependant quelque chose retint l'attention de l'elfe sur le fait d'être rémunéré, elle sourit un peu et se retint de rire avant de prendre la parole.

Pourquoi ne serait-on pas rémunérés ? Je fais payer mes pâtisseries ainsi que mon pain certes les prix sont bas mais pas au point que je ne puisse pas vivre de mon labeur, après il est vrai que toi et moi nous n'avons pas les mêmes besoins donc l'argent ne doit guère t'intéresser non ?

Après cela elle continua sa route en reprenant un rythme de marche soutenu jusqu'à ce qu'ils arrivent à la lisière de la forêt alors que le soleil se couchait, le vent que retenait les arbres auparavant vint caresser la figure de Kumie de sa douce brise tout en faisant voleter un peu sa chevelure, après la forêt il était temps de traverser ces plaines verdoyantes cependant ils n'iraient pas plus loin ce soir, il était grand temps de commencer à faire un petit campement pour passer la nuit. 

Donc l'elfe des neiges prit quelques brindilles, des feuilles et de l'herbe pour commencer un feu avant de s'asseoir devant et de sortir de la nourriture de son sac pour la faire cuire et manger avec une gorgée d'eau tout en regardant du coin de l'oeil Jarus.
Le silence s'était encore installé entre eux ce qui dérangea encore Kumie mais comme elle n'avait pas de sujet de conversation elle se tut et alla dormir, laissant l'élémentaire tout seul pour sa longue nuit.

---------------------------------------------------------------------

Le lendemain elle se réveilla à l'aube et alla tapoter sur l'épaule de Jarus pour lui faire comprendre qu'elle était réveillée, elle se fit un brin de toilette et alla changer ses vêtements, se cachant à la vue du golem par pudeur puis elle revint et se remit en marche à côté de ce dernier tout en regardant aux alentours, s'émerveillant sur la beauté du paysage qui s'étendait devant eux, un vrai petit coin de paradis...Mais combien de temps se passera encore avant qu'il soit découvert puis souillé ?
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Ven 06 Juin 2014, 08:45

La nuit passa aussi paisiblement que le vent qui caressait les infinies étendues verdoyantes calme à en crever. Kumie, fatiguée se coucha bien vite et Jarus lui resta faire le guet, à l’affût du moindre signe de vie hostile. Pendant cette nuit, l'élémentaire tenta d'imaginer un moyen qui limiterai leur perte de temps en sommeil, pourtant nécessaire pour la jeune femme. Il cogita, analysa puis trouva. Il laissa cependant son amie dormir tranquille, n'escomptant ne mettre en pratique sa trouvaille que le lendemain. 

Au levé du jour, Kumie se leva avec une discrétion digne d'un chat car même l'élémentaire ne la sentit pas bouger à son réveil (peut être trop occupé à échanger avec les siens). Il n'attendit que le temps que celle se prépare et se restaure afin d'affronter une autre longue journée de marche qui ne semblait jamais vouloir en finir. Une fois fois prêts, ils reprirent leur chemin avec la même énergie que le premier jour, accompagnés par le soleil qui leur faisait grâce de ses puissants rayons flamboyant, apportant dans l'air une douce chaleur très appréciée (pour Kumie en tout cas) qui contrastait avec la chiche brise encore présente. Jarus profita de ce moment pour expliquer à sa camarade que toute forme de pudeur à son encontre comme pour la toilette ne servait strictement à rien et ne faisait que la mettre plus en danger en les séparant. Il argumenta en lui signalant que sa vision ne faisait pas qu'analyser la surface des choses mais le faisait aussi en profondeur. Il lui avoua même pouvoir observer son squelette si bon lui semblait.

Une fois cette histoire mise de coté, ils progressèrent silencieusement non loin d'une rivière qui par chance suivait exactement leur itinéraire. Un silence tellement prononcé qui passa pas inaperçu même pour un élémentaire comme Jarus pour qui le calme était comme une seconde nature. Craignant que Kumie ne s'agace une fois de plus à cause de son mutisme, il se proposa de lui expliquer les fondements des lois terrestre et les origines des forces qui donnait forme et vie aux paysage de ce monde. Kumie ne s'y opposa pas, du moins ne donna pas cette impression. Jarus commença alors à narrer la création primaire du monde (omettant cependant de nombreux points concernant essentiellement les actes divins). Puis détailla les différentes couches du monde. En fait, sa leçon sur la terre s'étala sur la journée entière jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent une fois de plus s'endormir, toujours dans les plaines inhabitées. Il répondit aussi aux questions posées par son interlocutrice avec un style presque scolaire.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Mer 09 Juil 2014, 02:08

Ils arrivèrent près d'une rivière après quelques minutes de marche et par pure chance cette rivière semblait prendre le même itinéraire que les deux compagnons, une chance sachant que les réserves d'eau de la jeune femme commençaient à diminuer drastiquement, elle s'arrêta donc au bord de cette rivière afin de remplir ses quelques gourdes d'eau fraîche puis elle les remit dans son sac de voyage avant de rejoindre Jarus, une question traversa quand même la tête de Kumie, est-ce que Jarus ne serait pas ennuyé par les besoins naturels d'une mortelle comme elle ? C'est vrai que quand on inspecte cela de plus près si Jarus était parti seul il serait sans aucun doute déjà à des lieux d'ici tandis qu'elle elle le ralentissait, de par sa fatigue et donc son obligation de dormir, son besoin de manger et de boire qui leur faisait perdre des minutes précieuses enfin cela faisait surtout perdre son temps à l'élémentaire qui lui n'avait besoin nullement de se restaurer et de sommeil...
Kumie se gratta doucement la tête en poussant un soupir, elle devrait peut-être s'excuser auprès de lui même si cela n'était pas du tout sa faute mais au moment où elle voulut le faire le golem lui demanda si elle voulait entendre les fondements des lois terrestres et les forces qui peuplent et façonnent le monde, elle savait qu'elle allait être complètement larguée au bout de quelques minutes mais bon si cela pouvait briser ce mutisme pesant ce serait pas mal et puis peut-être apprendrait-elle quelque chose d'intéressant au travers des récits qu'il allait lui conter ! 

------------------------------------

Cependant elle ne s'attendait pas vraiment à ce que ces récits se poursuivent jusqu'au coucher du soleil ! Et elle avait eue raison, elle n'avait pas tout retenu mais pourtant elle avait effectivement appris pas mal de choses surtout sur les différents climats se trouvant sur la Terre, cette information lui avait appris que son invocation du blizzard et que sa magie de neige/glace pouvait être affaiblie ou bien au contraire renforcée en fonction du climat qu'il faisait au dehors...Certes c'était de la logique mais Kumie n'y avait jamais réellement pensé et elle se permit de remercier Jarus pour cette précieuse information car après tout l'épée s'affûte avec la pierre et l'esprit s'affûte avec les livres ne dit-on pas ? 
Elle sourit doucement à l'ombre du feu de camp qu'elle avait allumée, aujourd'hui leur périple avait fait un grand bond en avant car en plus d'avoir marché plus loin que les autres jours leur relation semblait s'être approfondie, certes on ne peut pas vraiment traiter un être non-organique animé par la magie comme un ami mais pourtant Kumie avait la sensation que c'était une relation proche de l'amitié même si c'était sans doute dans un seul sens...

Plus tard dans la soirée, alors qu'elle s'apprêtait à aller dormir, une idée traversa l'esprit de l'elfe des neiges, une idée qui semblait pas si bête que ça et qui pourrait bien leur économiser des jours de marche...Enfin pour elle bien sûr.
Elle interpella Jarus et lui expliqua son idée qui était toute simple, tellement simple qu'elle se sentit stupide de ne pas y avoir pensé avant : Il suffisait juste que Jarus la porte durant son sommeil la nuit, comme ça il pourrait continuer à marcher tandis qu'elle elle se reposerait !

L'élémentaire sembla approuver cette idée et donc Kumie lui expliqua comment procéder, pendant qu'elle serait dans sa couverture de fortune il lui suffirait juste de la prendre dans ses bras comme ça elle serait allongée au creux de ses bras et elle dormir tandis qu'il marcherait...Cette idée fut appliquée et quelques heures plus tard la jeune femme était en train de dormir au chaud contre le golem, bercée par les secousses et les bruits de ses pas. L'aventure ne se limitait plus désormais qu'à la journée, la nuit c'était la geste du golem qui s'écrivait...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Dim 13 Juil 2014, 19:31

La journée avait été à la fois longue et incroyablement courte. Longue car la marche qu'ils s'étaient imposée avait été digne d'une épreuve sportive, et courte grâce à cet incroyable échange qui s'était éternisé jusqu'au soir. Ce ne fut que lorsqu'il se retrouva seul éveillé dans la nuit, illuminée par la vaste voûte céleste, qu'il pu réfléchir sur le pouvoir temporel de cette longue discussion, ponctuée par des questions posées par l'elfes et des réponses du golem leur faisant écho. Lui qui pourtant basait la quasi totalité de ses sens sur le battement des roches, il était parvenu à s'en extraire pour se consacrer entièrement à ce lien qui s'était tissé éphémèrement entre eux. Cette expérience le laissa perplexe tandis qu'il transportait sa compagne dans ses bras selon le souhait de cette dernière.

***

Traversant en silence les vastes plaines du monde sous l’œil impartial de la lune, enveloppé par le long murmure du vent, un élémentaire avançait pourtant en territoire inconnue et ce malgré que ses deux pieds embrassaient parfaitement la terre qui l'avait vu naître plus de trois cents ans auparavant. Perdu non pas dans ce monde tangible mais dans un étrange sentier qui le guidait vers un futur opaque qui se dessinait au fur et à mesure de son avancé. Il regarda en arrière et fut surpris de constater au loin un détail, une similitude. Celle-ci s'apparentait à un événement qu'il avait déjà vécut il n'y a pas si longtemps. Alors son esprit recula, revenant petit à petit sur ses pas. Il constata que par moment, des embranchements se séparaient de l'axe principal. Il scruta et reconnu des visages. Des êtres vivants par moment et parfois, des créatures comme lui. Vint en premier une fille, petite et un peu étrange dans ses actions irraisonnées même si apparemment très joyeuse et appréciant chaque instant de sa vie. Siliam. Puis il la laissa et continua sa route à contre sens. D'autres être apparurent sur le bord du sentier. Karl Grimm et son corbeau, Overlord et ses larbins, Elder et son masque ô combien similaire au visage de Jarus, immobile à jamais. Seulement, aucune de ces personnes n'étaient relié à ce sentiment de déjà vu. 

L'élémentaire pris donc un peu plus d'élan et se propulsa encore plus loin dans le passé de sa vie à plus grande vitesse. Les lignes défilèrent alors suffisamment vite pour qu'elles en deviennent floues. Il recula encore et encore. Puis enfin il s'arrêta brusquement. Il se sentit proche de son but même si pas tout à fait au bon endroit. Jarus reconnu quasi instantanément la période de son existence qu'il était en train de visiter. L'époque ou il n'était qu'un simple esprit de la terre parmi des millions voir des milliards d'autres. Hélas, malgré son avancement dans sa recherche, il se doutait qu'il venait de manquer quelque chose. Un chemin qui, avec cette vitesse à voyager dans le temps, avait probablement échappé son attention. Il fit alors demi tour et progressa à tâtons.

Là !

L'élémentaire vit de suite l’embranchement discret qui s'égarait dans le méandres du temps. Il s'y engouffra immédiatement. Il se posa cependant une question : pourquoi était il aussi petit ? Si la taille de la ligne correspondait à l'importance du moment, comment ce chemin avait il réussi à s'estomper autant ? Comment le début de sa vie à la surface s'était autant fait dévorer par les mâchoires de l'oublie.  Comment ? Yfal... Pourquoi ? Était ce parce qu'il ne connaissait rien de la valeur des émotions ? De ce qu'ils représentaient dans ce monde ? Pourtant quand il effleura le bout du file, il  ressentit une sensation qu'il aurait jurer n'avoir jamais oublier. Il ne pouvait pas lui donner de nom. Il ne savait pas ce que c'était et pourtant il l'a sentait. Cette douceur qui avait éclot en lui comme une fleur à l'aube lorsque son esprit avait caressé le corps endormie de l'enfant qu'il portait dans ses bras à ce moment là. Il s'en souvenait, il la ramenait chez elle après une longue promenade. Elle était terriblement fatigué et avait souhaité qu'il la porte jusqu'à proximité de sa maison.

En regardant Kumie ainsi, il ne put s'empêcher de superposer les deux images. Deux lieux, deux contextes, deux personnages différentes et pourtant aboutissant à la même émergence de sentiments pour une raison somme toutes similaire : l'impression de devoir protéger cette vie qu'il tenait contre lui. Son esprit satisfait d'avoir retracé la source de cette réminiscence reprit sa position initial dans le temps et revint au présent sans remarquer qu'un autre chemin était descendu jusqu'au souvenir de cette balade et s'était lié à celui-ci pour l'extirper d'une chute imminente dans le néant.


***

La nuit comme le jour s'était écoulé à une vitesse impressionnant avec cette histoire de retour dans le temps de sa propre histoire. Remémoré les souvenirs avait il un réel impact sur la trame du temps du monde entier ? Jarus n'aurait su le dire et pour tout avouer, il s'en fichait pas mal. Il avait réussi à sauver sans vraiment le savoir quelque chose qui lui avait été très précieux et cela lui donnait une impression de confort sortit de nul part. Dorénavant, il se contentait d'observer les immenses montagnes qu'ils allaient -lui et son amie- devoir gravirent au court des prochains jours. Semaine à travers laquelle, la plus grande avancé n'allait  pas être  celle des kilomètres mais celle du lien qui unirait Jarus élémentaire de roche et Kumie elfe des neiges. Le Rül-Do n'était plus très loin.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Lun 28 Juil 2014, 18:55

La nuit parut courte pour l'elfe quand elle se réveilla le lendemain matin, toujours dans les bras de son compagnon de route, elle regarda par dessus l'épaule de ce dernier afin de voir comment ils avaient avancés cette nuit et elle fut satisfaite de voir que la prairie herbeuse était déjà loin derrière eux et les montagnes se profilaient devant eux, une étape de plus à franchir afin de se rapprocher du Rül-Do de Jarus. Kumie pensa au donjon, non pas qu'elle avait le mal du pays mais juste qu'elle se faisait du soucis pour ses enfants et ses connaissances...
Les marques de la dernière guerre restaient fraîches dans sa tête et l'idée qu'une autre puisse se déclencher quand elle est absente la terrifiait secrètement, elle se remémora tout ce qui s'y était passé et les émotions qu'elle avait ressentie durant cette courte bataille qui avait menée à sa mort via le suicide après sa défaite contre Engar, elle avait ressentie de la haine envers l'instigateur de cette bataille, envers ses adversaires cependant lors de son duel contre son ancien amant elle avait ressentie de la joie à affronter un ennemi aussi fort mais la haine était prédominante et aujourd'hui encore elle lui en voulait d'avoir tourné le dos à la sécurité du donjon malgré ses explications, en vérité elle était terrifiée à l'idée de commencer à apprécier le combat.

Elle poussa un soupir et grimpa sur l'épaule du golem le temps de se réveiller, regardant autour d'elle alors qu'elle sortait de sa sacoche un flacon d'eau et de la viande séchée afin de manger ce maigre petit déjeuner, par ailleurs ses réserves commençaient à baisser rapidement, bientôt elle devra chasser afin de manger et la nourriture ne sera pas aussi bonne que maintenant...Le pire pour son estomac va arriver plus vite que prévu il semblerait...
Après qu'elle ait mangée elle descendit de l'élémentaire et se remit en marche avec lui vers les montagnes, toujours en ayant des idées noires en tête, c'était étonnant qu'elle puisse être aussi joyeuse puis que le jour d'après elle soit si déprimée, par ailleurs elle ne pipa mot durant toute la matinée, elle se contentait juste de marcher droit devant elle puis à midi elle mangea encore sans rien dire avant de lâcher un petit "J'en ai marrealors qu'elle était plongée dans ses pensées sombres. Puis elle leva la tête en direction du golem.

Il ne t'es jamais arrivé de te demander si tout ce que tu faisais servait vraiment à quelque chose ? Je veux dire, parfois tu n'as pas envie de tout laisser tomber et rester dans un coin tranquillement sans que personne ne te demande quelque chose ?

Ensuite elle se releva et et continua sa route en direction des montagnes, plus vite ils seraient arrivés au Rül-Do plus vite Kumie pourra retourner au donjon afin de retrouver ses enfants et de s'assurer que tout va bien là-bas...
Vers la fin de la journée ils arrivèrent à quelques kilomètres à peine du début d'une pente de montagne, si Jarus fait comme la nuit dernière alors ils auront peut-être passés un col avant la fin de la nuit...Si tout ce passe bien bien évidemment, elle susurra brusquement à Jarus.

Fait gaffe à ce que personne ne nous suive, il se peut qu'il y'ait des brigands ou bien des envoyés de l'Eglise dans le coin.

Si il fallait se battre alors elle le ferait...En espérant qu'aucun Héros de l'Eglise ne soit envoyé à leurs trousses, dans ce cas ils devraient fuir plutôt que de l'affronter...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Ven 08 Aoû 2014, 19:20

-Il ne t'es jamais arrivé de te demander si tout ce que tu faisais servait vraiment à quelque chose ? Je veux dire, parfois tu n'as pas envie de tout laisser tomber et rester dans un coin tranquillement sans que personne ne te demande quelque chose ?

-Non. Se contenta de répondre Jarus.

Voila deux semaines qu'ils marchaient sans presque jamais s'arrêter hormis pour répondre au besoins essentiels du corps de l'elfe. Ils avaient franchit d'impressionnants paysages divers et variés comme une dense forêt ou bien d'interminables plaines fertiles mais toujours inhabitées. Pour Jarus, rien n'avait changé depuis son départ du donjon et son désir de réussir son Rul-Dö était le même. En revanche pour Kumie, la distance entre elle et ses enfants ainsi que le rythme soutenue de leur marche parvenait parfois à faire flancher son mentale, la poussant à de rares occasions à exprimer clairement une forme de contrariété que Jarus décelait sans problème. Quand le soleil brillait bien haut dans le ciel, ce genre d'inconfort pouvait être mesuré. Mais en temps de pluie, son agacement se faisait plus persistant. Jarus avait tenté à plusieurs reprise de rediriger ses pensées sur d'autres sujets, comprenant plus facilement comment la calmer. Malgré cela, elle gardait toujours en elle une forme d'exaspération. "Serais-je moi aussi esclaves de mes émotions quand j'y serai sensible ?" Se demanda t'il intrigué par ces changements que rien ne pouvait prévenir.

Tandis qu'il commençait ascension à la base des reliefs aux sommets enneigés, il demanda alors :

-Regrettes tu d'avoir décidé de m'accompagné dans ce voyage Kumie ? Il ne fixa pas l'elfe qui le suivait de près. Dans les jours prochains, les conditions de voyages risquent de se compliquer. Peut être que si tu ne t'en sens pas capable, ou bien si tu n'es pas prête à prendre tant de risque, renoncer serait la meilleur des solutions. Pour toi, il n'y aura probablement pas de récompense à l'issue. Je comprendrai donc si tu souhaites rebrousser chemin.

Puis il s'arrêta, mais ne se retourna pas pour autant.

-Pourtant, au-delà de la récompense matérielle, si tu parviens à tenir jusqu'au bout tu peux être certaine que tu en ressortira intimement grandie. 

Il n'insista pas et reprit son chemin. A travers ses mots, il tentait de mettre à l'épreuve la volonté de Kumie et de la pousser à prendre le dessus sur les maux de son être. Jarus ne connaissant pas les limites inhérentes aux corps organiques, ne pouvait imaginer l'effort que cela nécessitait pour y parvenir. Il savait en revanche que plus haut, la température chutait, que les reliefs étaient un véritable champs de lames rocheuses et que les tempêtes qui faisaient rage là bas avaient de quoi faire frémir plus d'un aventurier accomplit. Pourtant, il était près à parier sur sa compagne. 
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Mer 10 Sep 2014, 14:58

Suivant de près Jarus alors qu'ils escaladaient cette montagne via un petit chemin, Kumie entendit le golem lui parler, la questionnant sur sa volonté et sur sa possible envie d'abandonner afin de retourner auprès de ses proches.
La jeune femme eue un rire nerveux, il était vrai que l'envie d'abandonner la saisissait de plus en plus souvent mais si jamais elle devait le faire elle s'en voudrait toute sa vie (et Dieu seul sait que la vie d'un elfe est trèèèèès longue) c'était pas son genre d'abandonner à moins d'y être forcée d'une quelconque manière. Elle secoua la tête, le regard déterminé alors qu'elle se mit à son niveau, il était hors de question qu'elle abandonne Jarus comme ça alors qu'auparavant elle fanfaronnait qu'elle réussirait à lui faire ressentir des sentiments.

Il est tout simplement hors de question que je t'abandonne et que je parte sans me retourner, j'ai insisté pour t'accompagner et je tiendrais parole, on va le faire ton Rul-dö et tu verras que je suis pas du genre à lâcher l'affaire si facilement !

Oui elle était déterminée la petite elfette mais cela durera encore combien de temps ? Elle même ne savait pas mais elle comptait bien en profiter autant que possible, Jarus se doit de ressentir des émotions sinon on ne peut se considérer comme "vivant" et vivre sans ressentir quoi que ce soit serait plutôt une malédiction que tout autre chose...
Kumie continua de marcher, voyant au loin les différents paysages qui s'étalaient devant eux...Et pas de désert en vue ?! Elle sortit sa carte pour tenter de se repérer et elle se rendit compte qu'au lieu de se diriger vers un désert ardent...Ils allaient dans la direction opposé ! Ce n'était pas une erreur...Mais c'était elle qui n'avait pas compris ! Ainsi donc toutes les fioles d'eau qu'elle transportait sur elle ne serviraient à rien ?! Elle soupira d'un air las en se prenant la tête avec une main, comment avait-elle pu faire une erreur aussi monumentale ? Enfin c'est pas tout de se lamenter sur ses erreurs, il était temps d'avancer bon sang de bois !

Accélérant la cadence, Kumie continua de se diriger vers les plans qui s'étendaient devant eux une de ses mains posée sur le fourreau de Masamune, le pouce sur la garde, elle était prudente car c'était vraiment bizarre que nul bandit ni homme de main de l'Eglise ne se soit encore montré depuis leur départ il y'a deux semaines...
Allaient-ils attaquer alors que Jarus l'accompagnait ?
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Lun 15 Sep 2014, 19:27

Le refus de s'en aller si frontal de l'elfe suffit à lui faire comprendre qu'il était inutile de revenir sur la question. Elle souhaitait continuer ce voyage avec lui jusqu'au bout, peu importe ce qui pouvait leur arriver dans les jours à suivre. Jarus n'insista plus du tout durant la suite de leur périple qui avait déjà entamé l'étape des flancs de montagnes abruptes. Et à raison, car par la suite, parler pour Kumie s’avérait être tout sauf judicieux. Le dénivelé grandissant en fonction de leur progression, l'effort nécessaire à produire par heure devenait de plus en plus conséquent. Dès lors, les pauses se firent plus fréquentes. Bien entendu, Jarus se chargeait de porter l'intégralité des objets dont s'était munie l'elfe lors de son départ du donjon. Le voyage s'engageait enfin dans sa partie la plus périlleuse pour le duo.

Ainsi, les jours qui suivirent se basèrent sur le même schéma. De longues heures à gravirent les pentes de ces immenses mastodontes de roches froides, ponctué par de courts arrêts. Et dès le début du couché de soleil, une recherche minutieuse pour trouver le meilleur endroit afin que Jarus fabrique un abris grâce à ses pouvoirs -jugeant plus sur et reposant un sommeil sous un toit fixe-. Jusqu'à la deuxième journée d'ascension, tout se passa bien globalement. Ils purent voyager sous un temps clément ainsi qui chasser quelques herbivores trop insouciants. Mais ensuite, les complications se concrétisèrent. Les deux compagnons durent encaisser la rage des vents ainsi que le martèlement de la pluie sur leur tête pendant pas moins de deux jours complets. De son coté, Jarus conseilla à Kumie de se rationner sur son alimentation, en raison de l'absence d'éventuelle proie à si haute altitude.

Et quand les éléments se furent calmés, ils se retrouvèrent confrontés à un terrain humide et glissant ainsi que la morsure du froid -dans le cas de l'elfe pour ce dernier-, le tout renforcé par une fatigue croissante. Dès lors, chaque faux pas pouvait devenir un trajet direct pour une longue descente douloureuse et par dessus tout mortelle. Chaque pentes plus raide que la précédente se profilait comme la bouche d'un prédateur près les avaler tout cru. S'il n'étaient pas encore à la lisère de la fin, ils se tenaient bien sur le fil du rasoir. Un fil ô combien fin et fragile.

Et pourtant...

Malgré tout ces facteurs, cet acharnement du monde à les entraver dans leur avancée, ils firent face et tinrent bon jusqu'au bout, jusqu'au sommet du monde. Au bout du cinquième jour, ils purent profiter de la lente chute du soleil, marquant par un rouge profond le toit du monde. Debouts, fiers, vaillant et unis face aux danger, ils profitèrent ce magnifique spectacle en silence jusqu'à la tombée complète de la nuit, offrant alors le champs libre au bal des étoiles sans un seul nuage pour venir troubler la vue. 

-Avant que tu ailles t'endormir, est ce que tu peux me décrire ce que tu vois dans le ciel ? J'ai lu des choses concernant ces points blancs constellant le ciel. Mais jamais personne m'en a parlé. Comment sont ils, vus d'ici ? Qu'est ce que tu ressens en les contemplant ? Demanda d'il à voix basse, le corps robuste fouetté par la fine neige éternelle du pic sur lequel ils se tenaient. 

Quand il eu sa réponse, Jarus créa un dôme possédant une petite entrée afin d'offrir un lieu pour que son amie puisse se reposer en toute tranquillité. De son coté, il se contenta une fois de plus de parler avec les siens. De ressentir le monde.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Mer 17 Sep 2014, 17:53

Alors qu'ils entreprirent la montée de cette montagne l'elfe des neiges savait que cela n'allait pas être facile, rien qu'en voyant que le mont disparaissait dans les nuages...Des forces ils allaient en gaspiller enfin peut-être juste Kumie vu que Jarus n'a pas spécialement de limites physiques. Doucement ils montèrent la plus facile des pentes puis en avant Guigamp ils étaient partis, au début tout se passait très bien mais quand la pente commença à se faire plus raide l'elfe manqua de tomber plus d'une fois et encore plus quand le terrain devint trempé, heureusement que la nuit elle pouvait dormir à l'abri grâce aux pouvoirs terrestres de Jarus ce qui l'arrangeait plutôt bien surtout qu'avec ça elle pouvait faire sécher ses vêtements au près d'un petit feu de camp avec les quelques brindilles qu'ils trouvaient sur le chemin.
Puis au fur et a mesure qu'ils avançaient la pente se faisait encore plus raide, Kumie se rétama plusieurs fois et dut se soigner avec sa magie de soin afin que ces blessures ne l'handicape pas, c'est sûr elle râlait à chaque fois car c'est vraiment frustrant de tomber tout les 100 mètres ce qui ralentissait leur progression mais bon le pire c'était bien la douleur à chaque fois qu'elle se blessait car oui Kumie n'est pas masochiste donc la douleur bah...Ca lui fait mal (Oui applaudissez la joueuse pour cette leçon de vie)  enfin bref c'est avec tant bien que de mal qu'ils arrivèrent enfin en haut après plusieurs jours à monter cette montagne, ils étaient enfin au sommet.

Par pure curiosité Kumie alla sur le bord du sommet afin de voir la vue qu'ils pouvaient avoir sur ce monde qui s'étendait désormais à leurs pieds.
C'était gigantesque et on pouvait voir les différentes parties de verdure qui les entourait d'en bas : Forêts, champs, prairies... On pouvait voir pas mal de choses de tout là-haut mais il est vrai qu'il faisait frisquet quand même, l'elfe sentait cette brise glaciale qui lui caressait les joues, elle avait l'habitude du froid donc cela ne lui faisait guère grand chose, elle se retourna quand Jarus lui pointa les étoiles en lui demandant ce que c'était.
Kumie s'assied donc au bord de la falaise en faisant signe à l'élémentaire de venir la rejoindre.

Ces astres célestes sont ce qu'on appelle des étoiles, elles ont plusieurs significations pour plusieurs races de monstres ou bien même les différents humains qui peuplent ce monde, certains croient que ce sont des défunts qui veillent sur nous et d'autres croient encore que ce sont d'autres terres à aller explorer même si cela ne risque pas d'arriver de sitôt. Pour être honnêtes elles sont petites vues d'ici mais moi-même je me sens petite sous leur regard perçant.

Kumie le regarda ensuite et se leva quand il construisit l'abri de ce soir, elle s'y engouffra et commença un feu avec énormément de difficulté puis finalement elle abandonna, pas de feu ce soir tant pis.

Est-ce ici que tu dois passer ton Rül Do ?
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Lun 29 Sep 2014, 20:16

Après avoir avoué à son amie qu'ils n'étaient pas encore arrivés, il se laissa aller par la lenteur de la nuit, se laissant aller à travers les lignes de forces à la recherche d'encore et toujours plus de connaissance, cherchant à obtenir des réponses à des questions nébuleuses auxquelles nul réponse ne pouvaient espérer répondre. Des questions très... Personnelles. Au levé du matin, il précisa quand même à l'elfe qu'ils n'étaient plus très loin de la ligne de séparation des plaques tectoniques (nom qu'il expliqua à celle ci ignorant un tel aspect du monde). En fait, il leur suffisait de rejoindre l'autre versant de la chaîne de montagne et de redescendre aux pieds de celles-ci, puis enfin de marcher sur deux bon kilomètres pour arriver à destination. Il avoua que ce genre de précisions dont il était capable depuis le début de leur voyage était en fait issu des conversations qu'il avait avec ses comparses. Ceux ci lui donnait toutes les informations à leur disposition afin de faciliter leur avancé. Après tout, donner un peu d'aide était une façon comme une autre de vivre une expérience autre que leur tache quotidienne. Cela n'étant possible que pour ceux sachant communiquer avec eux tant par le moyen que par la façon.

Jarus s'abstint de lui expliquer les moindres détails de ce genre de conversation, se doutant qu'il ne s'agissait pas là d'un sujet de discutions passionnant surtout pour une profane comme Kumie. Il préféra au lieu de cela de détruire leur abris avant de partir afin de ne pas dénaturer le paysage qui jusqu'à présent avait sur se préserver de l'influence de tout être vivant. Kumie et son ami de roche reprirent donc à nouveau leur marche sous un radieux soleil et plein éveille, aux rayons de soleil trop faibles pour espérer compenser la morsure du froid causé par les vents balayant les cimes des montagnes. 

Les chaussures de Kumie étant peu pratiques et pas vraiment prévues pour se déplacer dans une épaisse poudreuse, Jarus se proposa spontanément de la porter dans les bras juste le temps de retrouver un sol plus stable. Elle accepta sans réticence [je te laisse valider cette interprétation Kuku] . Il fallu par contre plusieurs minutes à l'élémentaire pour s'étonner de l'étrangeté de sa proposition. Il s'étonna d'avoir su prévoir un inconfort de son amie juste en le "sentant". Elle n'avait pourtant pas l'air de tant peiner que ça à avancer dans cet épais manteau blanc.

"Etrange... Comment ais-je réussi ?" Se demanda t'il intérieurement. Même en se creusant l'esprit ne parvint pas à expliquer son geste.

Fort heureusement pour lui, il du mettre de coter ces interrogations pour se focaliser sur la nature du terrain et sur les pièges qu'il recelait. Par sûreté, il insista même pour garder sa compagne de voyage dans ses bras en raison de l'inclinaison de la pente et des diverses lames rocheuses parsemant le sol en amont. En fin de compte ce fut plus sur mais aussi plus rapide car de cette façon, Jarus pu se laisser glisser sur de long pans de terrain qu'il rendit par moment plus lisse afin de gagner en vitesse. Ses facultés de contrôle de la roche furent d'une grande aide pour garder le contrôle lors de ces moments de "surf" et ne pas perdre son équilibre.

Ils atteignirent finalement l'extérieure de la chaîne montagneuse en moins de deux heures. L'aspect plus abrupte de ce versant y étant pour quelque chose. Ils enchaînèrent donc immédiatement par une marche à une cadence maîtrisée estimant qu'ils avait gagné pas mal de temps, à travers une autres et vaste étendue de plaines verdoyantes. C'est alors après seulement une demi heure que Jarus  déclara en s'arrêtant brusquement : Nous sommes arrivés.

Puis comme étant le fruit de ces mots, surgissant du sol, d'un lieu comme perdu dans ce vaste monde, une intense lumière d'or qui éventra sans mal la terre. Pour ainsi laisser la place à un être de roche comme Jarus émerger de façon presque divine. Et bien que globalement identique, un quelque chose inexplicable lui donnait une aura de puissance et de supériorité que n'avait pas le jeune élémentaire.  Ce dernier pourtant ne s'inclina pas ni ne fit  autre chose pouvant laisser penser à un respect vis à vis d'un plus haute autorité. Il se contenta juste de le saluer presque normalement pour un être organique lambda.

-Je vous salut Délite Dil-Keron.


-Sois le bienvenu jeune élémentaire ainsi que toi Elfe Kumie.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Mer 08 Oct 2014, 18:29

Kumie fut surprise d'apprendre que le Rul-Dö ne se passerait pas ici, alors pourquoi étaient-ils montés si haut ? Elle haussa les épaules en ne cherchant pas à comprendre la raison de ce pourquoi, rapidement elle se laissa bercer par ce vent frais (car oui pour elle ce genre de vent est un vent plutôt normal) tout en calant sa tête contre une des parois de cet abri de fortune créer par l'être élémentaire, demain serait encore une dure journée mais quelque chose au fond d'elle lui disait qu'ils n'étaient plus très loin de leur objectif...
Le lendemain et pour la première fois l'elfe s'était levée de bonne heure et ne pouvant se résoudre à se changer sur le pic de cette montagne, Kumie se changea devant Jarus et bien qu'il lui ai dit qu'elle ne devait pas être aussi timide à faire cela elle en fut gênée et fit donc rapidement avant de lui indiquer qu'elle était prête pour partir une nouvelle fois à l'aventure.
Jarus détruisit donc leur abri et ils repartirent alors pour aller de l'autre côté de la chaîne de montagne, heureusement (pour Kumie) il neigeait ce jour là et donc elle pourrait récupérer de l'énergie facilement si jamais elle devait s'épuiser que ce soit d'une quelconque manière, sa magie n'en serait que plus forte également et sa capacité spéciale "Blizzard" n'en serait que plus effective en cas d'attaque.
Bizarrement Jarus insista pour porter l'elfe mais bien sûr cette dernière refusa, trop contente de revoir depuis longtemps la neige qui lui fit penser à son village natal et bien sûr à la tragédie qui y eu lieu il y'a déjà longtemps de cela, est-ce que les humains avaient complètement rasés le village ? Est-ce que des survivants y vive toujours ? Peut-être devrait-elle y retourner un jour...

Elle découvrit cependant avec stupeur que la pente se faisait plus raide et bien sûr elle grimpa sur Jarus de peur de tomber, ce dernier n'en ayant strictement rien a faire que l'elfette l'escalade ainsi, ce dernier agit cependant en conséquence et adapta sa manière de marcher afin qu'elle ne tombe pas et donc il se fit quand même rapide en "surfant" sur la fine couche de verglas qui s'était installé durant la nuit et donc grâce à cela ils arrivèrent rapidement à destination, Jarus posa donc Kumie à terre et cette dernière regarda autour d'elle avant de sentir une puissance source de magie provenir de la Terre puis quelques secondes après un élémentaire fit son apparition en face du duo, L'elfe s'était un peu attendue à ce genre de rencontre et alla donc se placer non loin de Jarus en écoutant attentivement l'élémentaire s'adresser à eux, elle fut surprise que ce dernier sache son nom et donc elle l'interrompit :

M-Mais comment me connaissez-vous ?

Evidemment elle s'attendait à une réponse du type "Je vous ai suivi depuis votre départ" ou bien "Parce que c'était votre destin" mais elle voulait quand même l'entendre car il est vrai que c'est la toute première fois qu'elle arrive ici...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Sam 18 Oct 2014, 17:38

Kumie fut surprise par l'énonciation de son nom par le Délite dénommé Dil-Kéron mais pas Jarus.

-Comment je sais ? Ha ! Crois moi jeune enfant, des elfes qui font preuve de pudeur face à de la pierre ça cour par les sentiers hahahaha.

Le jeune élémentaire fut en revanche très surprit par cette éclat de rire spontané qu'il n'aurait jamais cru entendre de la part d'un seigneur des roches. Et tout autant par le ton et les différentes intonations prises par celui-ci qui laissait croire que le duo s'adressait à un véritable organique.

-Au début, mon frère Varpan m'avait dressé un portrait plutôt flatteur sur toi : mère attentionnée, boulangère appliquée et altruiste avec beaucoup d'empathie, mais même lui s'est amusé de cette mascarade. Et alors moi ! Le fou rire ! Dit moi jeune élémentaire, n'as tu donc pas prit la peine de lui dire que depuis le début tu peux voir jusqu'à ses organes internes ? Hahaha... Hm... Quoi ? Pourquoi est ce que vous me regardez avec ces yeux ébahit ?

Pour Kumie peut être mais dire de Jarus qu'il tirait une tête différente de d'habitude était aux yeux de ce dernier comme une autre blague franchement déroutante. Gaos s'était présenté comme un être sage et calme dont l'aura de sagesse ne pouvait qu'aspirer au respect. Bien entendu, il en avait pour ce Délite également et touts les autres qu'il croiserait à l'avenir, mais dans le cas présent il ne savait pas bien comment réagir. Tout dans les actes de Dil-Kéron semblait dénué de raison logique et le besoin de faire le pitre sonnait comme seul motivation concrète. Même sa gestuelle paraissait parodique

-Pour tout vous avouer...

-Je sais ; le coupa t'il soudainement. Parce que je suis un Délite, un seigneur des roches comme certains le disent, je peux pas m'exprimer avec une voix aussi monocorde qu'un galet et je dois rester aussi stoïque qu'une armure de décoration c'est ça ?

-Non pas que vous ne le pouvez pas. Plutôt que ne nous y attendons pas ; répondit-t'il en regardant au passage Kumie pour confirmer son impression.

-Et bien sache que tu as raison jeune apprenti ! Je suis le seul à afficher une palette d'expression et d’intonation aussi variée. Et c'est pour cela que tu as été envoyé vers moi pour en savoir plus sur les émotions. Je suis LE Délite des émotions. LE seigneur de l'empathie. Je suis donc naturellement bien placé pour te faire la leçon. Et question empathique, je peux d'ailleurs sentir sans problème que je viens de briser avec la douceur d'un troll tout le mythe concernant les Délites aux yeux de ta jeune compagne. Allons Kumie, ne soit pas aussi déçue. Si un autre jour tu es amenée à suivre à nouveau ton ami dans un autre Rul-Dö, je pense que mes frère te perturberons beaucoup moins c'est certain. M'enfin assez parlé de moi et concentrons nous plutôt sur ton cas jeune femme.

Il s'approcha tranquillement près de l'elfe devant laquelle il s'arrêta à une distance de bras. Jarus se tenait à distance à peine plus grande et il ressentait parfaitement toute la forte qui grondait dans cet amas de caillasse.

-Tu as déclaré avant de partir que tu ferais découvrir le secret des émotions à cet élémentaire. Mais as tu une once d'idée pour parvenir à tes fins.
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Kumie Astara Lun 20 Oct 2014, 17:58

Effectivement ce ne fut pas spécialement la réponse qu'elle attendait et elle fut même très surprise avant de rougir de honte, comment avait-il fait pour savoir ce qu'elle avait bien pu dire à Jarus durant leur aventure, puis c'était quand même légitime non ?! Elle était parfaitement en droit d'être pudique face à lui comme à un autre, il est vrai que ceci fut réglé par la suite grâce aux éclaircissement de l'élémentaire qui l'accompagnait mais quand même quoi...Fallait-il vraiment en rire à ce point ? 
Elle était très surprise par ailleurs qu'un élémentaire censé être un sage calme et respectable puisse autant rire et montrer autant de sentiment qu'un être vivant, c'était...Très déroutant du moins pour Kumie car Jarus semblait rester totalement de pierre (ah la bonne blague//PAN//) devant Kéron, enfin il restait quand même un Délite, une entité douée d'une sagesse et d'une force incommensurable donc elle lui montrait quand même un certain respect bien que la deuxième révélation de la part de ce Délite fut un peu moins déroutante que ce à quoi elle s'attendait, il s'agissait donc du Délite des émotions, d'où sa gestuelle et sa manière de parler aussi...Vivante que Jarus et tout autre élémentaire dont elle avait croisée la route.

Elle secoua la main pour signifier qu'il n'avait en rien (ou peut-être un peu) souillé l'image des Délites qu'elle s'en faisait, puis elle fut brusquement surprise par le fait qu'il vienne pile-poil en face d'elle avant de l'observer de plus près, cela était quelque peu dérangeant car elle n'avait vraiment mais vraiment pas l'habitude de cela, elle recula d'un pas avant de s'éclaircir quelque peu la voix après avoir entendue l'interrogation ou bien l'énigme que lui posait Kéron.

Durant notre voyage j'ai pu observer Jarus et bien qu'au début il semblait rester de marbre bien qu'il soit fait de pierre, il a commencé à me poser des questions ce qui fait qu'il était curieux. Or, la curiosité est un sentiment non ? Je crois aussi par ailleurs qu'à un moment il a fait preuve de compassion à mon égard, il se souciait de ma santé ou bien de mon état physique par moments, cela veux peut-être dire que j'ai réussie en partie à lui faire ressentir des sentiments non ?

Fière d'avoir réussie à faire au moins cela pour Jarus elle se tourna vers ce dernier en souriant, peut-être n'en avait-il pas prit conscience durant leur voyage mais Kumie, elle, s'en était aperçu mais après est-ce que cela voulait-il dire que ces sentiments avaient été acquis ? Il est vrai que si on n'y regarde de plus près il avait fait preuve de ces sentiments qu'une ou deux fois au maximum...Cela avait mit le doute dans l'esprit de la jeune femme qui se retrouva troublé quand même car elle ne savait pas si cela voulait dire qu'elle avait échoué ou bien si elle avait réussi, cela dépendrait donc de ce que pourrait ressentir le Délite vis-à-vis de Jarus.

Peut-être pouvez-vous le savoir vous ? En nous mettant à l'épreuve si cela vous plait car Jarus m'a dit que les Délites font souvent passer des sortes de Tests...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Jarus Nirogh Lun 20 Oct 2014, 20:07

Dil-Kéron se frotta machinalement le menton donnant ainsi l'impression de réfléchir.

-Hm... Alors selon toi, le fais qu'il ai eu quelques gestes attentionnés en apparence sont pour toi une preuve qu'il peut maintenant ressentir les émotions ? Pourquoi pas. C'est vrai que c'est un point de vue défendable. Mais prenons un peu de recule si tu veux bien. Déjà, est ce que tu sais comment un esprit de la terre comme ton ami perçoit les émotions ? Est ce qu'il les ressent exactement comme toi ? Est ce qu'ils ressent les mêmes que toi ? La curiosité est elle vraiment pour eu un sentiment ? Plein de questions sans réponses qu'il faut pourtant connaitre avant de lancer de telle certitude. Bon d'un coté, je ne peux te blâmer de voir les choses ainsi car très peu de gens connaissent vraiment la nature profonde de notre espèce suis je puis dire ainsi. Au mieux ils nous invoquent et nous utilisent, au pire, ils nous attaquent à vu. Pas vraiment un comportement très efficace pour mieux nous connaitre.

D'un pas léger, il s'approcha de son cadet et posa une main sur son épaule. Ce geste banal en apparence était en réalité une marque de respect de la part du Délite, ce que comprit bien Jarus.

-Tout d'abord, la curiosité chez les élémentaires de roche est plutôt un instinct, un peu comme une envie d'aller uriner. Ensuite tu dis qu'il a fait preuve d'attention à ton encontre. Il t'a donné un toit pour dormit, il t'a porté et aidé à te sustenter. Dit comme ça tu à parfaitement raison. Mais ! Est ce vraiment de la gentillesse ? Est ce par empathie qu'il a fait ça ? Dans ce cas je te le demande : s'il a su faire preuve d'empathie, pourquoi n'a t'il pas aider les captifs des brigands. Pourquoi n'a t'il pas protéger les villageois du village à coté duquel vous êtes passé.

Il marqua une pause pour laisser à Kumie le temps de réfléchir sur ces questions. Au passage, Jarus lui même s'interrogea. Puis ce premier reprit très vite la parole car n'attendant pas de réponses particulière.

-Je vais te dire pourquoi : parce que jusqu'à présent ce jeune esprit n'a agit qu'en ne suivant une seule loi, celle de la nature. Rappel toi, ne t'a t'il pas prévenu au début du voyage qu'il ne te protégerai pas de créature pour ne pas interférer dans un rapport naturel de prédateur/proie ? Dans le cas des bandits, il n'a pas bronché car il a admit le fait que les villageois étaient les proies et les bandits des prédateurs et que s'interposer était une ingérence dans la vie de ces gens. Bon pour ma part, je sais que le but de ces types n'était pas de subvenir à leur besoin mais juste d'abuser de leur condition dominante grâce à leur nombre et armement. Mais pour en revenir à mon jeune frère, il s'est contenté de regarder avec détachement les faits. Pas vraiment une preuve de d'émotions. On est d'accord ? Demanda t-il à l'intéressé.

-Il s'agissait effectivement d'une affaire qui ne nuisait pas à l'ordre des choses. Je n'ai donc pas jugé pertinent de ma part d'agir. Ai-je eu tord.

-Non, objectivement tu as bien fait. Il retourna à Kumie. Après, il s'agissait du début de votre périple. Mais concrètement je vais te dire comment moi ainsi que mon frère Varpan voyons la chose. Tout au long de votre voyage, Jarus n'a agit que parce qu'il jugeait inutile de te dire non. Pour simplifier la chose tu peux voir votre relation comme celle d'une invocatrice avec son invocation sans le lien magique obligeant ce dernier à servir. Ses actes ont suivit une logique purement fonctionnelle et non pas émotionnelle. En gros : "si je ne l'aide pas, nous ralentirons notre progression". C'est peut être décevant d'entendre ce que je dis mais en fin de compte, Jarus ne ressent pas plus les émotions qu'avant et c'est d'un coté normal. Non ne fais pas cette tête. Tout n'a pas été inutile. De un ; c'est une bonne expérience pour toi, et de deux, à défaut d'avoir fait naître une quelconque chez ton compagnon, ce voyage à eu le mérite d'avoir forgé un lien.

-Un lien ? Jarus ne voyait pas très ce qu'il voulait dire pas là, interprétant sa phrase au premier sens.

-Exactement. Après attention, tout ce que je vous relate découle de ce que m'a dit Varpan, je n'y était pas moi même. Et au passage il faut vraiment qu'il corrige cette manie de tout raconter comme s'il l'écrivait. Dil-Kéron poussa un soupir. Pour expliciter ce que je veux sous entend, je prend pour exemple l'attitude que tu as eu jeune élémentaire hier et ce matin lorsque vous êtes descendu du flanc de la montagne. Tu as pris des initiatives vis à vis de ton amie car tu as commencer à assimiler ses besoins, tu les as gravé dans ton esprit dressant ainsi dans dans ta mémoire une identité propre à cette elfe, la distinguant alors du reste de sa race. Tu lui donné une valeur à tes yeux, la valeur d'être unique et irremplaçable. Cela peut paraître très quelconque mais c'est justement ce qui peut permettre l'ouverture de l'esprit et de ce fait l'assimilation des émotions qui est fondamentalement un concept très contagieux. Et c'est pourquoi il fallait une personne déjà sensibles aux émotions pour ce Rul-Dö. Pour créer une faille dans ce cœur de pierre insensible. Alors ? Est ce que tout prend sens pour vous ?
Jarus Nirogh
Jarus Nirogh
L'avatar des Roches

Masculin
Messages : 234
Expérience : 572

Feuille de personnage
Niveau:
Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Left_bar_bleue20/40Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elémentaire
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4] Empty Re: Le secret des émotions (suite/PV Kumie) [Rul-Dö] [RP N°4]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum