My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

Pique nique royal !

Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Pique nique royal !

Message  Brimsgard Vent-fuyant Jeu 08 Mai 2014, 13:07

Positionné dans mon arbre, sur une branche bien haut perché, j'observais les déplacements de ma proie insouciante. Petit écureuil imprudent, après avoir tranquillement gambadé dans les fourrés, s'en était finalement lassé et avait opté pour aller explorer cette allée. De part ma vision thermique, déjà caché je le voyais sans aucun problème. L'atteindre en revanche était plus difficile, dissimulé entre ces branches. Mais maintenant qu'il arpentait le gravier et se dorait paresseusement au soleil, ma tache n'allait qu'être encore plus aisée et rapide. Comble de la chance, c'était visiblement un petit gras. J'en salivais d'avance. 

L'impatience était cependant le pire maux pour tout bon chasseur. Ainsi donc je le laissais s'aventurer un peu plus loin de son abris afin de me donner toutes les chances de réussite. A déjeuné innocent, viande qui court vite me disait souvent papa.

Puis vint le moment ou je jugeai le moment propice pour aller le cueillir. Je me mis alors en position. Mes mains raffermirent leur prise sur le bois qu'elles enserraient, creusant un peu plus le sillon déjà présent sur l'écorce. Les muscles de mes jambes se bandèrent, prêt à me propulser de l'avant. Mes ailes jaillirent de mon dos et amorcèrent leur élan en douceur. Et pour finir, mes lèvres esquissèrent un rictus de joie malsaine dévoilant une rangé de dent acérées et s'imaginant déjà dans la chair du petit animal. Un fin filet de bave se permit même de glisser entre celles ci. Dans quelques secondes, le repas allait être servit pour plus grand bonheur pensais-je. Jusqu’à ce que... 

-Ho le petit écureuil. Il est trop mignon ! Pitipiti. Viens là que je te fasse un câlin ; Piailla niaisement une femme.

L'intéressé se redressa immédiatement pour voir ce qu'il venait d'entendre. Et quand il vit la "chose", il posa ses quatre pattes au sol pour se préparer à prendre la poudre d'escampette

"Non non non petit vermisseau." me dis-je une dernière fois, une fraction de seconde avant d'entrer en action.

Petit patapouf savoureux eu à peine le temps de déceler le bruit des feuilles et de regarder dans leur direction que mes serres le plaquèrent brutalement en faisant craquer de concert touts les petits os fragiles de son corps chétif. Aussi, la femme grenouille -oui, il y a vraiment des espèces vraiment étrange par ici- cria du mieux qu'elle put quand il comprit ce qui venait de se passer. Elle fit ce qu'aurait espérer faire ma proie : courir plus vite qu'elle ne l'eu jamais crus en gueulant à tue tête.

-HiiiIIIiIii à l'assassin !!

-Qu'est ce qu'il faut pas entendre. J'ai bien le droit de prendre ma becté.

J'enlevai mon festin de sous mon pied pour le prendre dans ma main afin de commencer à lui retirer la peau, le temps d'aller me trouver un coin tranquille pour aller le faire cuir et  faire honneur à sa chair comme il se devait.
Brimsgard Vent-fuyant
Brimsgard Vent-fuyant

Masculin
Messages : 58
Expérience : 270
Métier : Chasseur

Feuille de personnage
Niveau:
Pique nique royal ! Left_bar_bleue5/40Pique nique royal ! Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Reptile
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Re: Pique nique royal !

Message  Invité Mer 21 Mai 2014, 23:27

Assise sur un banc la jeune femme écrivait penchée sur un carnet à faut duvet bleu turquoise. Elle regarda sa montre entre un soupir et un sourire, cela faisait déjà à peine plus de 24h qu'elle était dans ce monde et elle commençait à s'y habituer. Elle se remémorait tranquillement les événements de sa venue et ce qu'elle avait découvert pour les coucher sur le papier. Par habituer, elle voulait dire qu'elle avait arrêter de rester figer sur place d'étonnement en voyant un mutant. Oui, alors qu'entre eux ils s'appelaient monstres, elle les nommaient mutants. Car de ce qu'elle avait compris du conflit qu'il y avait entre les humains et ces mutants lui faisait étrangement penser à X-men. Tout simplement parce qu'apparemment, les humains pouvaient avoir des enfants avec n'importe quel être vivant qu'il considérait comme monstre et - parce qu'il y a toujours un et - les enfants nés n'avaient aucune caractéristique humaine. Comme si les mutants avaient des gènes dominants sur ceux des humains. Brefs des vrai X-men en plus fantaisiste.

Il faudrait qu'elle élucide cette question, avoir un but. Oui, parce qu'assise là dans un jardin ressemblant plus à un parc ou à Versailles (en moins français) elle cachait sa peur en couchant ses souvenirs et questions sur son nouveau carnet fétiche. Quelle peur ? Celle d'avoir perdu son monde et ceux qui lui était cher. Sa bague de fiançailles lui déchirait le coeur à chaque fois que ses yeux l'apercevaient. Elle avait au début penser à refaire ce qu'elle avait fait pour atterrir dans ce monde. Mais la technologie médiévale n'était pas des plus adaptée pour provoquer une collision d'atomes. Le seul moyen qu'elle avait était la magie. Oui, elle avait pensé à la magie. Elle qui ne croyait qu'en la science avait accepté la magie. Pourquoi? Parce que ce que la science n'explique pas la foi ou la magie l'explique. Sa seule croyance était en la science et à la compréhension du monde vivant. Il ne lui restait plus que la magie pour expliquer toute les aberrations physiques/chimiques/biologique qu'elle avait vu jusqu'à présent. Même la mutation n'expliquait pas tout. Il lui faudrait trouver quelqu'un d'assez intelligent pour comprendre son problème... Existait-il des scientifique ou quelque chose d'équivalent dans ce monde ? Ce monde, il la fascinait et l'effrayait à la fois. La fascination était dans la nouveauté qu'il lui apportait et les possibilités d'avoir une nouvelle vie. Bien qu'elle aimait très bien ce vie d'avant... Il l'effrayait parce qu'elle n'avait plus aucun but, elle se sentait inutile et ignorante, faible, bref trop de choses négatives et aucune connaissance pour la soutenir... Sa famille qu'elle n'avait pas vu depuis près d'un an et qu'elle n'allait pas revoir avant un moment lui manquait tout d'un coup.

Une boule se forma dans sa gorge et un serpent se noua dans son ventre. Elle sentait ses yeux se gorger d'eau près à exploser quand un cri l'interpella. On criait à l'assassin !? Qui disait ça de nos jours ? Elle avait l'impression d'être transportée dans un vieux film en noir et blanc des années 30. Le cris faisait tout sauf annonciateur d'un réel danger. Il faisait plutôt penser à une vieille femme crier face un malotru qui aurait shooté dans son Yorkshire.
Intriguée, surtout trop heureuse de trouver une occupation pour chasser ses noirs pensées, Malou partie en direction du cri. A peine levée et quelques pas réalisés qu'un homme, une bête écorchée vive à la main, lui fit face. La jeune femme haussa un sourcil étonnée.

- Bonjour... C'est vous le fameux assassin ? Je ne savais pas que des gens payaient pour tuer des..., elle s'approcha et plissa des yeux pour deviner quelle bête s'était, écureuils. Après tout il suffit d'un phobique assez riche et tout peut arriver...

Nouveau haussement de sourcil, elle repris une lieur de curiosité dans les yeux.

- Vous allez en faire quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Re: Pique nique royal !

Message  Brimsgard Vent-fuyant Mer 28 Mai 2014, 11:20

Alors que je m'en allai tranquillement, sifflotant et dépeçant ma prise, chercher un lieu paisible pour satisfaire mon appétit, je croisai la route d'une humaine -mais qu'est ce qu'elle fout ici ?- qui bien que vêtue de manière très étrange, était somme tout assez charmante. Elle s'approcha de moi et m'accosta sans trop de manière ce qui n'était pour me déplaire.

- Bonjour... C'est vous le fameux assassin ? Je ne savais pas que des gens payaient pour tuer des... écureuils. Après tout il suffit d'un phobique assez riche et tout peut arriver... Vous allez en faire quoi ?

J'haussai un sourcil, amusé par la remarque, sachant son origine.

-Si tu souhaites un bon conseil ma bonne amie, je te suggère de ne pas prendre trop au sérieux les délires d'une grenouille parlant aux animaux. Même si elle a une voix plutôt agréable à contrario de sa face.

Je profitai de l'occasion pour l'observer de sa plus haute tif jusqu'au bout de ses étranges souliers. Une humaine standard, d'apparence plutôt chétif. Je me demandai alors ce que pouvait faire cette innocente personne dans un tel lieu regorgeant de mille et une aberrations, toutes plus vindicatives les unes que les autres vis à vis de son espèce. Peut être était elle une magicienne ? Peut être que oui, peut être que non. Une guerrière massacrant ses ennemies avec la solide reliure de son bouquin ? Peut probable mais l'idée me plut beaucoup. Ou alors peut être que sous ces affreuses lunettes se dissimulait une sexy bombasse dont l'arme la plus terrible était son fessier à en mourir d'envie. D'un coté, il est de source sure que si l'idée me venait de lui dire une pareille chose, il est évident que je dégusterais son journal intime dans les dents. Enfin, quelque qu'elle soit, elle ne m'était pas déplaisante à observer. Et je m'avoua intérieurement qu'elle serait sans doute d'une très bonne compagnie pour la durée de ma becté. Qui ne tente rien n'a rien après tout.

-Alors comme tu peux le constater, je lui fais la peau au sens propre du terme. Je lui ôte son doux pelage pour qu'ensuite je puisse le faire cuir et enfin le déguster. Ça n'a pas l'air mais leur viande est super savoureuse. J'accompagnai mon explication d'une démonstration très propre. Pour preuve, je me servis de la griffe de mon index pour inciser soigenusement son épiderme. On fait comme ça sur toute la longueur, de la tête au cul. Puis après y'a plus qu'à tirer et ça vient tout seul. Yop, comme une chaussette. La fourrure s'enleva très facilement avec quand même un petit bruit de déchirure. Puisse qu'on en est à discuter comme ça, pourquoi ne pas venir avec moi et partager mon repas. C'est un bon ptit gros. Y'a de quoi partager.

Je me dirigeai vers un carré d'herbes dans lequel je posai ma pitance. Juste le temps d'aller chercher de quoi faire un feu. Je revins avec des pierres que je disposai en cercle. Je me munis aussi de petites branche que je mis en tas dans ce dernier. Je pris l'une d'elle et embrocha ma prise. Alors, je pus enfin me faire mon barbecue. J'inspirai puis expulsai une modeste langue de flamme qui embrasa le bois. Je m'assis et mis ma viande à cuir.

-Y'a plus qu'a.
Brimsgard Vent-fuyant
Brimsgard Vent-fuyant

Masculin
Messages : 58
Expérience : 270
Métier : Chasseur

Feuille de personnage
Niveau:
Pique nique royal ! Left_bar_bleue5/40Pique nique royal ! Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Reptile
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Re: Pique nique royal !

Message  Invité Jeu 14 Aoû 2014, 00:38

Venant d'une famille limite paysanne (le limite était parce qu'ils vivaient de la forge et non de la terre), elle ne fut guère impressionnée par la préparation de l'écureuil. Mise a part au moment de retirer la peau, le dragon n'avait pas souffler dedans pour la décoller. Soit il était fort, soit le dépeçage d'écureuil différait de celui du lapin. Elle le regarda avec un petit sourire en quoi. C'était mignon de le voir la prendre pour une ignorante des choses de la vie. Elle en était arrivée à la limite de l'explosion de rire en pleine phase. Mais l'éducation fit qu'elle tint bon.

Elle le suivit, amusée par l'assurance du dragon. Elle resta cependant en retrait pour cacher sa surprise en voyant l'homme écailleux cracher du feu. Comment faisait-il pour que sa peau ne brûle pas aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur ?! Où cachait-il en lui, de quoi créer une étincelle ? Et qu'est-ce qu'il pouvait bien enflammer ? Il n'y avait pas d'odeur de gaz et de toute façon, il aurait risqué un retour de flamme... Elle avait beau avoir plus ou moins accepter le fait qu'elle était dans un monde aux lois différentes, elle ne pouvait pas croire qu'il y avait des choses explicable seulement par un "on peut tout faire avec la magie". Même si cette chose qu'on appelait ainsi devait être régie par des règles ! En bonne scientifique, tout devait pouvoir être explicable de manière cartésienne et non mystique.

Une fois le moment de stupeur passé - moment de plus en plus court à force de voir des choses étranges. Elle s'assit près du mangeur d'écureuil.

" Il a beau être gros pour un écureuil, ça ne fait pas grand chose pour deux si vous voulez le partager. Pas que goûter de l'écureuil me déplaise, mais si vous avez faim pour le manger en entier, ne vous sentez pas obliger de partager... Peut-être juste une bouchée pour dormir moins bête ?"

Elle lui offrit un joli sourire avant de relever ses lunettes d'un coup de doigt négligé sur l'arrête du nez. La difficile approche des questions personnelles surement sans réponse approchait. Elle toussota pour se donner du courage et poursuivit.

" Je vais peut être vous paraitre ignorante et indiscrètement, mais... Au moins pour le premier point, je le suis... Hm-hm... Votre corps est immunisé à la chaleur pour ne pas brûler à chaque flamme que vous produisez ? Et comment vous brûler l'air de manière diriger sans que tout prenne feu autour de vous ?"

Prête à noter, elle sorti son carnet immonde et un crayon. L'idée d'avoir des réponses lui avait ôté les bonne manières. C'est pourquoi, elle le fixait par dessus ses lunettes d'un air de journaliste flairant le scoop alors qu'elle ne s'était toujours pas présentée. Après tout, on se présente à des collègues, pas à des sujets d'études qui ne savent pas communiquer. A sympathiser avec une souris ou un atome, il y avait trop de risque de ne plus oser le toucher de peur de lui faire mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Re: Pique nique royal !

Message  Brimsgard Vent-fuyant Dim 07 Déc 2014, 22:06

" Il a beau être gros pour un écureuil, ça ne fait pas grand chose pour deux si vous voulez le partager. Pas que goûter de l'écureuil me déplaise, mais si vous avez faim pour le manger en entier, ne vous sentez pas obliger de partager... Peut-être juste une bouchée pour dormir moins bête ?"

Elle n'en voulait pas ? Bah j'allais pas insister. La fringale me tiraillant l’estomac, il était même certain que ce gras du bide n'allait pas me suffire. M'enfin, maman disait toujours qu'il était important d'être polie quelque soit la situation et il fallait le reconnaître, elle avait rarement tord. Salivant abondamment, je m'apprêtais à croquer dans mon juteux déjeuné lorsque que mon invitée se mit à m'assaillir de question pas franchement... Clairs... Ou pertinentes... Cheloux en gros !

" Je vais peut être vous paraître ignorante et indiscrètement, mais... Au moins pour le premier point, je le suis... Hm-hm... Votre corps est immunisé à la chaleur pour ne pas brûler à chaque flamme que vous produisez ? Et comment vous brûler l'air de manière diriger sans que tout prenne feu autour de vous ?"

Et je dois bien admettre que dit ainsi, je m'arrêtai dans mon élan plutôt surpris avec les dents chatouillant la chair de l'écureuil. Avant de lui répondre spontanément :

-Est ce que tu sais pourquoi ce matin tu t'es aussi mal fringuée ?

Brusque serte, mais autant qu'absurde l'est sa question.

-M'enfin... Sérieusement, c'est quoi cette question sortie de nul part ? Est ce que même y'a une réponse à cela ? Je veux dire : tu aurais tout aussi bien pu me demander pourquoi j'ai le barreau chaque matin. Et la réponse aurait été la même. Non vraiment je vois pas quoi te répondre. Si en plus c'est pour que tu te le notes sur ton cahier, ça en devient encore plus louche. T'es qui en fait ?

Après coup, je me rappelai que de mon coté non plus je ne m'étais pas présenté. Probablement la raison pour laquelle elle même ne s'en était pas donné la peine. Je m'attela donc à rattraper la chose.

-Ha je comprend. Je m'appel Brimsgard Vent-Fuyant. Je suis un hybride humain/dragon. Un peu spécial en soit mais il y a l'essentiel. Des ailes, un souffle ardent et une très belle queue. Très important, ça donne du style. Et toi ? Probablement plus qu'une simple obsédée par le corps des autres non ? 

Je gratifiai ma question d'un petit sourire amical pour changer le ton. Ma réaction ayant probablement été un peu soudaine, il aurait été dommage de lui donner l'impression de ne pas l'apprécier... Même si en fin de compte c'était le cas à défaut de la détester.
Brimsgard Vent-fuyant
Brimsgard Vent-fuyant

Masculin
Messages : 58
Expérience : 270
Métier : Chasseur

Feuille de personnage
Niveau:
Pique nique royal ! Left_bar_bleue5/40Pique nique royal ! Empty_bar_bleue  (5/40)
Race: Reptile
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Pique nique royal ! Empty Re: Pique nique royal !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum