My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'after d'Eklektik

2 participants

Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Mar 18 Nov 2014, 11:24

Une soirée de plus animée dans le théâtre. La salle de spectacle pouvait tout autant proposer des fêtes, des soirées débats, des pièces, mais aussi des concerts. L'acoustique de l'endroit se prêtait à quasiment toutes les configurations et pour la peine, le groupe Eklektik faisait aussi ses apparitions dans cet endroit. Le duo de choc du groupe voyait le nombre de personne venant les écouter croître de soirées en soirées. Leurs chants et leurs musiques en rapport avec l'hégémonie des monstres et leurs capacités par rapport aux humains ramenait de plus en plus de monde. Chacun habillés dans leurs tenues de spectacle, armés de leurs instruments, la musique commença à envahir les gradins. Pour autant, même si le duo se mettait en avant, la musique prenante qu'ils jouaient se faisait réellement puissante. Les autres membres du groupe plus en retrait jouaient quand même tout le reste instrumental. Ishtar chantait la plupart du temps, finissant en sueur malgré sa tenue légère sur scène (habillée d'avantage ça aurait été bien pire). Après 5 morceaux et une interlude musicale, le duo revint après un rappel pour une sixième chanson et finalement il était temps de se quitter. Jetant son médiator, Ishtar salua encore la foule avant de disparaître sous le rideau.


C'est tout me direz-vous ? Non non, il y avait autre chose qu'Ishtar faisait avec joie, c'était recevoir des fans. Un chauffeur de salle remarquait l'intérêt du duo pour des spectateurs, souvent un seul, et lui donner le droit après la scène de rencontrer sa star en coulisse. Theo comme Ishtar avaient repéré cette beast qui avait visiblement bien apprécié le show. Ils ne savaient pas grand chose d'elle, si ce n'est qu'elle était alchimiste ou un truc du genre. Le chauffeur de salle s'adressa à Kyrie pour lui annoncer qu'elle était attendue dans les coulisses, que le duo voudrait bien parler avec elle. C'était aussi un bon moyen pour Ishtar et Theorem de passer un bon moment des fois... Et les femmes intelligentes faisait toujours craquer la dragonne. Une fois guidée en backstage, Kyrie se retrouva dans la salle. Ishtar s'épongeait le corps alors que Theorem brossait ses cheveux.


"Héhé, bienvenue ma chère ! J'ai adoré ton entrain lors du show et en plus de ce que je sais tu es alchimiste. Kyrie je crois bien, dis-moi si je me trompe."

"Tu ne te trompes pas Ishtar. Je ne suis pas très à jour sur les nouveaux, mais elle je m'en souviens... On s'est vu dans un certain club."

Mais est-ce que Kyrie reconnaîtrait la soubrette qui lui avait servit sa boisson ? C'était moins sûr.
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Kyrie Mar 18 Nov 2014, 12:05

Elle venait d'arriver quelques semaines avant, mais visiblement sa profession un peu particulière et les rumeurs sur ses relations avec le monde des humains avait suscité un certain intérêt de la part des résidents du donjon, que ce soit en positif ou en négatif. Certains se méfiaient, d'autres étaient curieux, mais toujours était-il que peu de gens n'avaient pas entendu au moins une rumeur à son propos, une façon de se faire connaître qui ne l'arrangeait pas tellement; même si elle appréciait la reconnaissance, elle préférait rester quelqu'un de discret au vu de son arrivée récente ici, et elle devait s'habituer à un mode de vie bien différent de ce qu'elle avait l'habitude de connaître avec les humains.

La salle de fête en était un exemple: elle n'avait jamais vu ça chez les humains auparavant. Bien sûr, elle avait assisté a quelques fêtes, mais jamais rien d'aussi passioné. Les humains étaient plutôt réservés, du moins jusqu'à ce que l'alcool commence à couler un peu beaucoup...

Ce fut toujours une surprise de se retrouver attrapée par un des employé de la salle de fête, alors qu'elle était occupée à terminer une bouteille de bière gracieusement offerte par un homme avec lequel elle avait passé la plupart du show, mais qu'elle avait fini par perdre au milieu de la foule après le rappel d'Eklektik, visiblement le gros groupe local. Même si elle pensait à une erreur, l'annonce de son nom lui fit bien comprendre qu'on ne la prenait pas par hasard, et se retrouva donc au milieu des coulisses, un long couloir aux murs garnis de portes pratiquement identiques sinon les plaques décrivant chaque salle, parfois plus décorés que d'autres. Les bords du couloir étaient parfois occupé par des caisses, des valises, des décors ou costumes sur des cintres, et quelques employés pressés qui marchaient à toute allure à travers le couloir, brandissant leur badge en aboyant quelques ordres à leur assistants.

Elle se retrouva en face de la salle adornée d'une plaque annoncant évidemment être la loge des artistes, encore un peu secouée de se retrouver aussi vite face à un groupe qu'elle venait de voir en performance la première fois... A croire que c'était fait exprès. Elle se retrouva donc en face de la dragonne et son partenaire. La salle était plongée d'une lumière tamisée, une ambiance mauve et bleue assez calme. Le fond de la salle semblait rempli de lettres d'admirateurs et autres cadeaux. Elle osa a peine faire un pas sur la moquette, et dût s'empêcher d'enrouler sa queue autour de son bassin, en général un tic pour signaler un certain malaise.


" Je, euh... Non, c'est bien mon nom. Je suis arrivée ici il y a trois semaines à peu près... "

Ce fut le commentaire du plus petit qui lui mit la puce à l'oreille. Il est vrai que depuis son arrivée, elle n'avait pas perdu ses week-ends et s'était mise en tête à fréquenter tous les loisirs disponibles dans le donjon, elle s'était finalement trouvé un club très sympathique -- malgré ses allures un peu louches au premier abord -- pour passer ses soirées, trouvant le temps un peu long à rester seule dans sa boutique. Son visage lui disait bien quelque chose...

" C'est vrai ! Je vous reconnais, la serve--euuuh... "

Ce fut à cet instant que ça la frappa. Elle avait juré avoir été servie par une femme, et malgré ses airs très féminin, il était évident que Theorem ne faisait pas partie de la gente féminine. Elle toussa pour couvrir son dérapage verbal.

" ...Le serveur ! Hem, c'est, euh, très gentil de m'avoir invitée ici. "

Préféra-t-elle embarquer, préférant éviter d'autres situations assez embarassantes sur son manque d'observation.
Kyrie
Kyrie

Féminin
Messages : 72
Expérience : 335
Métier : Alchimiste/Pharmacienne

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue11/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (11/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Mer 19 Nov 2014, 09:53

Theorem voyait très bien l'embarras de la beast présente dans la pièce. La pauvre devait être un peu surprise par une telle et si soudaine promiscuité avec des stars, en plus d'un tel comportement grégaire. Mais alors qu'il terminait de replacer ses cheveux en ses deux odangos noirs et fermant son grand noeud dans ses cheveux pour sa queue de cheval, il se rapprocha un peu plus de la femme intimidée.

"Il n'y a pas à être nerveuse. Ishtar et moi préférons que tu te sente à l'aise."

Lui faisant signe de s'asseoir, une chauffeuse dans un coin de la pièce, Theorem alla lui apporter une boisson. Ishtar termina de s'éponger le corps avant de s'installer au miroir pour parfaire son maquillage. Un pinceau dans une crème blanche, elle commença à soigner sa marque faciale. Theorem replaça son kimono vert avant de se placer à côté de Kyrie.

"Ca tombe bien que l'on tombe sur toi en pleine représentation. On dit de toi que tu es une brillante alchimiste. J'adore la science et je peux te dire qu'on deviendrait rapidement clients."

Ishtar regarda ensuite Kyrie, ayant terminé de se remaquiller. Prenant sa large veste de cuir, elle l'enfila avant de réajuster son képi sur sa tête. Elle se sentait plus à l'aise maintenant. Maintenant qu'elle avait l'uniforme, peut être que Kyrie reconnaîtrait la dragonne pour l'avoir aussi croisé dans son club. Ishtar ne passait pas inaperçu mais après tout, il y avait de bonnes chances qu'elle était assimilée à son uniforme, ce qui la rendait maintenant plutôt reconnaissable à son allure totalitaire.

"Je me suis aussi penchée sur l'alchimie par le passée... Mais je me suis vite spécialisée en nécromancie. Le domaine ne m'est pas inconnu quand même. J'adorerais voir de quoi vous êtes capables..."

Sortant un étuis à cigarette, elle sortit l'une des siennes avant de tendre le paquet à Kyrie, des fois qu'elle souhaite s'en griller une.


Dernière édition par Theorem & Ishtar le Mer 19 Nov 2014, 12:51, édité 1 fois
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Kyrie Mer 19 Nov 2014, 12:50

Elle regarda alors Theorem, puis Ishtar successivement, tenant toujours la bouteille vide dans ses deux mains. Ce ne fut qu'à la proposition de Theo qu'elle osa donc s'assoir, se laissant tomber de tout son poids dans le pouf a la couleur vive qui la fit un peu rebondir, et elle posa alors la vidange à côté d'elle, sur le sol. Mais aussitôt libéra-t-elle ses mains d'une bouteille, qu'on lui en offrit directement une autre...

" Ah, merci... "

Se contenta-t-elle de répondre, gardant la boisson en main en attendant, encore pas très à l'aise, mais visiblement commençant déjà à se calmer et sembler plus relaxée lorsque Theorem s'assit à côté d'elle.

" Oh, je vois. C'est pour ça que vous m'avez fait venir ? "

Etrangement, cette explication la rassurait. Au moins, ce n'était pas par hasard complet qu'elle était venue ici, et ça lui donnait un sujet de conversation qu'elle maîtrise parfaitement -- contrairement à l'identification du sexe de Theorem. Elle regarda à nouveau Theorem, puis Ishtar, avant de prendre enfin la première gorgée de sa boisson, passant une main dans ses cheveux violet pour pousser une mèche qui était devant son visage, et ensuite de décliner la cigarette d'un geste. Elle passait assez de temps au milieu des gaz et des fumées dans son laboratoire.

" Non, merci, je ne fume pas... Et concernant mon éducation, sans vouloir me vanter, j'ai été étudier dans une des meilleures académie humaines, sous couverture. Même si mon code personnel m'interdit de toucher aux morts, par contre... Je préfère laisser les trépassés là où ils sont. Pour ce qui est du reste, demandez moi ce que vous voulez, et je le fais. "

Même si cela pouvait sembler contre-productif à la curiosité scientifique, c'était une des rares choses que Kyrie ne se permettrait pas de faire -- même si créer des clones, les homoncules, était loin de la déranger, et pour beaucoup cet acte était un blasphème au sein de certaines communautés scientifiques qui se répugnaient à "jouer à Dieu".

" ... Attendez, vous travaillez au même endroit aussi, non ? "

Fit-elle en venant seulement de se rappeller où elle avait bien pu voir cette tenue. Même si elle n'avait pas été aussi proche d'elle comme Theorem, difficile d'oublier la tenue bien particulière de la patronne du club.
Kyrie
Kyrie

Féminin
Messages : 72
Expérience : 335
Métier : Alchimiste/Pharmacienne

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue11/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (11/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Jeu 20 Nov 2014, 19:01

Theorem et Ishtar se regardèrent en souriaient en écoutant la dernière phrase de Kyrie. Elle ne se doutait pas de à quel point Ishtar et Theorem étaient liés. Pour beaucoup, c'était implicite, l'un ne se déplaçant pas sans l'autre, mais pour d'autre c'était encore plus vrai en constatant que l'activité de l'un avait des répercussions sur l'autre. La dragonne serra alors la hyène contre elle, l'enveloppant dans ses bras en collant son dos contre sa poitrine. Mordillant doucement son oreille percée de deux anneaux d'or, faisant couiner le travestit, Ishtar parla enfin.

"Bien sûr, Theorem est ma Hyène de Guerre. Je suis une nécromancienne et c'est moi qui l'ai ramené à la vie. Je suis beast tamer et c'est moi qui l'ai dressé... Je suis maquerelle, il est ma tête d'affiche... Je suis guitariste, il fait la basse. Un pacte nous lie et un contrat de mariage. Theorem est à moi, chaque parcelles de son être et de son esprit, du moindre rêve à la dernière goutte de sang. Il est miens."

"Han oui... Je suis à toi..."

Mais la réponse de Theorem n'avait rien de mécanique, rien d'une phrase réchauffée dite froidement par un soumis brisé, rien d'une réponse automatique imbriquée en bourrage de crâne à coup de fouet... Non, sa phrase était pleine de passion amoureuse, tout comme son regard posé sur elle, transit d'amour. Aucun doutes qu'Ishtar devait être une dominatrice assumée, et Theorem un soumis en pleine évolution. Le couple resta serré un moment avant qu'Ishtar ne parle.

"Si tu es alchimiste, tu saurais peut être améliorer encore les sens de ma Hyène de Guerre. Ses sens sont déjà pointues, mais une aide médicamenteuse peut toujours venir en aide..."

"Je sens que je vais encore devenir accroc à quelque chose de fort... Mais ça feras de moi le guerrier le plus efficace, tu seras fière de moi, Ishtar..."

"Je suis déjà fière, ma Hyène de Guerre. Et Kyrie, peut être que tu pourras aussi m'aider dans mes traitements personnels. Tu auras un dossier médical sur moi, mais avant je dois te faire confiance pour ne jamais en parler."
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Kyrie Jeu 20 Nov 2014, 19:48

Elle ne put s'empêcher de les regarder mi-stupéfiée, mi-confuse. A les écouter, on dirait qu'ils faisaient partie d'un culte étrange, à se parler l'un à l'autre de telle façon. Mais le plus perturbant, au fond, c'était l'authenticité des émotions derrière ces mots...

D'autant plus troublant pour elle qui n'avait jamais vraiment connu l'amour, juste quelques relations instables, et de toute façon vouées à l'échec vu qu'elle devait constamment se déguiser en humaine. Dans ces conditions, difficile pour elle d'imaginer ce qu'ils peuvent bien ressentir, et les faisant passer pour deux originaux dans sa vision restreinte d'une chose qu'elle ne connaît que trop mal et auquel elle n'avait jamais accordé d'attention, préférant se consacrer à son travail pour sublimer ces besoins non physiques.

Elle regarda le plafond un bref instant en prenant une gorgée de sa boisson.


"Hum... Eh bien, je vois. C'est dans mes compétences, ça n'as rien de bien sorcier jusque là..."

Elle se demandât pourtant quels buts pouvaient bien avoir de telles requêtes. Le donjon ne semblait pas être une forteresse, voire même plutôt pacifique pour le moment...Et Theorem avait loin d'avoir le profil d'un guerrier. A le voir ainsi, elle était presque sûre de lui casser quelque chose si jamais ils faisaient un bras de fer. Ishtar, pourtant, semblait avoir une carrure plus forte et impressionnante, même si elle pouvait comprendre une certaine réticence à faire le sale boulot elle-même. Elle semblait plutôt être une intellectuelle, pas une guerrière.

" Erm... Mes connaissances médicales traditionelles ne sont pas aussi poussées. Je suis alchimiste, pas docteur... Enfin, du moins, je n'en ai pas explicitement reçu la formation. Néanmoins, aucun souci, je garde toujours le plus grand secret sur tous mes clients. Les dossiers sont toujours bien gardés. "

Elle ne savait pas trop si elle pouvait s'engager sur une telle voie aussitôt. L'alchimie était bien un mélange de beaucoup de disciplines, comme la chimie et la médecine, mais elle n'était pas autant experte qu'un médecin traditionnel.
Kyrie
Kyrie

Féminin
Messages : 72
Expérience : 335
Métier : Alchimiste/Pharmacienne

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue11/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (11/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Ven 21 Nov 2014, 09:55

C'est avec un sourire qu'Ishtar serra un peu plus ses mains autour de Theorem, comme s'il avait été un objet à elle, un trésor. Oui, même si dans l'image, ils semblaient clairement être un couple SM, l'un considérait l'autre comme un cadeau d'une valeur inestimable, un don des dieux. La dragonne lâcha enfin un peu son emprise alors qu'elle tapota sa cigarette au dessus du cendrier, enlevant sa cendre. En silence, Theorem alla remettre sa keytar dans une housse. Profitant de ce moment plus calme, Ishtar prit une pose plus décontractée.

"Vous n'êtes pas docteur mais ça tombe bien. Un docteur est limité par le code éthique des choses. L'éthique est une convention dépassée et étroite d'esprit. Il faut explorer plus loin pour comprendre la science. Science et magie cohabitent sur un certain point. Je le sais pour l'avoir expérimenté sur mon propre corps."

Les souffrances étaient venus de paire, mais le résultat en valait ces épisodes douloureux. La dragonne noire cracha la fumée dans les airs avant de baisser le regard sur Kyrie de nouveau. Elle pouvait peut être compléter ses projets et la faire atteindre ses désirs, ses projets. Son ultime bras d'honneur à Mère Nature qui l'avait trahie à la naissance. Mais ça, Kyrie ne pouvait pas le savoir. La Beast n'était visiblement pas sûre d'elle à 100%, mais Ishtar se risqua quand même à faire avancer les choses à sa manière.

"A ma naissance, on me donnait du "Il"... Le travail fut long, pénible, socialement et physiquement, on m'a torturée, brimée, mais ce monde pourrie m'a offert la magie et la science, afin de parfaire mon enveloppe physique. Je suis en phase avec moi-même mais il reste du travail. Sauriez-vous parachever la toile que je suis ?"

Dit-elle sans détour, espérant la plus totale discrétion de Kyrie.
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Kyrie Ven 21 Nov 2014, 10:33

Elle ne pouvait s'empêcher de trouver la scène étrange, voire limite dérangeante, n'ayant jamais été exposée à ce genre de relations aussi originales, que ce soit dans son éducation ou son entourage. Elle avait bien eu une amie avec des envies tout aussi originales, mais jamais aussi poussé. Elle l'observa donc, haussant un sourcil en l'écoutant parler. C'est vrai que de premier ressenti, elle l'aurait prise pour une lunatique à l'écouter parler d'elle-même ainsi, mais d'un autre côté, elle savait aussi très bien quel genre de problèmes elle pouvait rencontrer, et que ses compétences pouvaient l'aider. Du moment qu'elle faisait abstraction des choses qui semblait rentrer en conflit avec son éducation de bonne famille, et malgré la situation, assez prude.

" Je comprends qu'un docteur est plutôt limité dans ses compétences... Mais il faut tout de même rappeller que l'alchimie, comme toute science, doit être utilisée avec sagesse. "

Les livres d'histoire dans le fond de l'académie regorge d'histoire sur les fins tragiques d'étudiants et leur maîtres ayant voulu aller trop loin, et se sont vus rencontrer un destin bien triste pour avoir transgressé des lois naturelles sans faire attention. A vouloir faire le plus malin, nos propres actions auront toujours des conséquences, et en général, ça revenait nous mordre.

Mais la fin de la phrase la fit s'arrêter net dans son élan alors qu'elle allait boire dans sa bouteille, fixant Ishtar avec sa bouteille a moitié levée, contre ses lèvres. Ishtar n'était pas une femme, non plus? A force, elle finirait par croire que ces deux là ce sont échangés leur corps...


" Donc... Vous voulez davantage de modifications ? "

De la chirurgie esthétique alchimique ? Elle n'allait pas juger, elle en était un bon exemple elle-même, non seulement elle arrangeait son corps à ses avantages, mais aussi pouvait subtilement se confondre parmi les humains sans aucun soupçon.

" Très bien... Le dossier sera bien entendu mis sous bonne garde. "

Elle savait comment dissimuler ses affaires, et puis personne ne serait au courant de leur relation, pour l'instant.
Kyrie
Kyrie

Féminin
Messages : 72
Expérience : 335
Métier : Alchimiste/Pharmacienne

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue11/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (11/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Ven 21 Nov 2014, 22:10

Theorem revint auprès de Kyrie et Ishtar, ayant terminé de ranger sa keytar. C'est à ce moment qu'Ishtar se ravisa au dernier moment de continuer sa demande. Mais la dragonne voulait limiter au maximum les secrets qu'elle avait envers son compagnon. Il fallait qu'elle prenne sur elle pour enfin parler de ce qui lui ferait tant plaisir. Caressant les pointes de son collier, elle vint enfin au sujet qui l'intéressait. Mais pour que cela sorte enfin, il fallut quelques longues secondes pour qu'Ishtar rassemble sa volonté et son courage pour enfin parler à Kyrie.

"Je n'ai ma voix féminine qu'à un accessoire, mon collier à pic. En le retirant, ma voix reprendrait le ton grave et masculin que m'a donné mon paternel... Cette voix, je la déteste, je la hais. Je ne veux jamais l'entendre. Alors depuis mes 14 ans, je porte ce même collier, tous les jours, à toute heure, sous la douche ou dans mon lit... Il est patiné par le temps, mais il me rappel toujours que je ne suis pas complète. Voila un désir que j'ai depuis bien longtemps... Pourvoir vous parler ainsi sans avoir ce cercle de cuir autour du cou."

Et vous n'entendrez jamais cette voix masculine citée plus haut. Ishtar préfèrerait s'arracher sa corne restante, ou ses canines ou encore trancher sa queue à l'épée émoussée plutôt que de vous faire entendre ce reste sonore comme un écho rébarbatif de son origine. C'était le pied de nez permanent qu'elle avait aussi dans le miroir, comme si ce collier lui rappelait un certain esclavagisme au destin et aussi elle y voyait le sourire moqueur de son père, bien content de lui offrir cette énième insulte à ce qu'elle avait voulu être : une femme.

"Si vous pouvez faire ça pour moi... Vous rentrez dans mon cercle de confiance le plus restreint... et je vous couvrirait d'or. Je ferais mon possible pour que vous ayez les coudées franches pour avancer dans vos recherches, promesse de dragon !"
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Kyrie Sam 22 Nov 2014, 13:34

Elle resta pensive, tripotant sa bouteille en l'écoutant. Elle semblait ailleurs, voire distraite, mais cette mimique sur son visage trahissait en réalité son état de concentration, et elle était déjà en train de réfléchir à comment résoudre ce problème. En clair, elle voulait définitivement se séparer de ses cordes vocales masculines. Pas un jeu d'enfant, mais loin d'être une véritable difficulté pour l'alchimiste. Ca faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus conçu autre chose que des potions de mana et autres pour des aventuriers mal préparés et près de leur sous, alors pouvoir retourner dans un terme de recherche plus expérimental lui plairait bien.

Et puis, si elle était aussi influente, elle pourrait sûrement supporter ses recherches, sur le point d'aboutir a une des plus grandes trouvailles de sa discipline, interdites par certains et recherché comme le Graal par d'autres: la création de la vie, les Homoncules. Des "clones" étant bien différent au niveau de leur structure, permettant une biodiversité tout en éliminant certains éléments désagréables, une "créature programmable", faite pour être imparfaite, mais dans une certaine raison. Capable de se développer, vivre, et acquérir des capacités qu'aucune autre espèce ne pourrait.


" Marché conclu. Quand vous avez le temps, passez me voir dans la boutique et nous allons procéder à un examen rapide, et je vous livrerai votre produit. Les modifications corporelles de ce genre n'ont plus tellement de secrets pour moi... D'ici à ce que je termine, vous pourrez chanter sous la douche autant que vous voulez sans gêne aucune. "

Elle termina la bouteille d'une traite, clignant un peu des yeux avec l'apport soudain d'alcool qui la rendit légèrement étourdie, et la fit s'affaler davantage dans le pouf, la vidange posée sur son ventre et tenue par ses deux mains.

" L'argent ne m'intéresse pas tellement. J'aime mon comfort simple... Tout ce que je recherche, c'est réussir là où personne n'as jamais pu le faire. Beaucoup de mes condisciples seraient outrés face à mon ambition, mais je suis convaincue que si ces idiots n'étaient pas aveuglés par les dogmes d'ignorances de leur société et du bien-penser humain, ils verraient a quel point la recherche sur les homoncules serait une révolution scientifique. "

Elle poussa comme un soupir nostalgique. Jamais ses ambitions n'avaient été approuvées par ses congénère,s les qualifiant de "contre-nature". Mais l'alchimie n'est-elle pas, en soi, une effraction envers des ordres naturels? En quoi créer une nouvelle forme de vie serait un tort? Après tout, bien des espèces animales ont disparus a cause de l'homme, ce ne serait qu'une juste balance: lorsqu'on coupe un arbre, n'en replante-t-on pas un autre ?

" ... Pardon, ça doit sembler être un truc de gratte-papier incompréhensible. Est-ce qu'il y a autre chose que je puisse faire ? "
Kyrie
Kyrie

Féminin
Messages : 72
Expérience : 335
Métier : Alchimiste/Pharmacienne

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue11/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (11/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Theorem & Ishtar Mar 25 Nov 2014, 12:19

Ishtar souriait doucement aux paroles de Kyrie. Elle ne faisait pas ça pour l'argent mais pour la gloire et la reconnaissance. Son type de femme en gros ! Un esprit de conquête dans son écrin de beauté. A cette réflexion, la dragonne se disait qu'il y avait certainement une autre façon de la récompenser dans ce cas. Mais si en plus elle lui apportait l'ultime plaisir de rendre sa voix définitivement féminine, alors là ce serait divin. La dragonne termina sa cigarette avant de l'écraser dans une coupole de bronze.

"C'est magnifique, j'attend avec plaisir le traitement que vous m'avez promis. Pour le moment j'ai juste ça que je vous demande. Vous pourrez faire livraison dans notre club un soir où vous viendrez."

Theorem comme Ishtar savaient très bien de quoi il s'agissait. C'était une invitation dans le carré VIP du Navras. Kyrie pouvait ignorer à quel point c'était dur d'y accéder, mais une fois là-bas elle comprendrait. Theorem termina ses retouches de maquillage et le rangement de la guitare d'Ishtar dans son étuis de cuir. Tout était bien rangé, ils pouvait quitter la salle de spectacle.

"Ishtar, tout est paré, on peut y aller."
"Bien bien, on va raccompagner Kyrie au passage."


C'est ainsi que la rencontre se termina, mais elle appelait à se revoir... Ishtar avait encore la tête pleine de rêves de s'imaginer pouvoir enlever son collier et garder malgré tout sa voix féminine. Cette voix de femme lui avait coûté chère la première fois. Elle n'avait jamais connu plaisir sans souffrance. Ramenant la scientifique à l'entrée de la salle de spectacle, le couple retourna à sa vie et Kyrie à la sienne. L'avenir dira si ces deux personnes allaient continuer une épopée de découverte.
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
L'after d'Eklektik Left_bar_bleue32/40L'after d'Eklektik Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

L'after d'Eklektik Empty Re: L'after d'Eklektik

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum