My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
299.99 €

Le miroir sans reflet [Lucie / Aurora]

Aller en bas

Le miroir sans reflet [Lucie / Aurora] Empty Le miroir sans reflet [Lucie / Aurora]

Message  Invité Mer 17 Déc 2014, 17:19

Souvent, on disait que la liberté avait un prix et en vérité, cela n'était en quelque sorte qu'une façon détournée pour dire qu'on ne l'était jamais. Vivre librement dans le monde extérieur avait presque coûté l'éternelle vie d'Aurora et sa petite sœur, et désormais la liberté de vivre en sécurité demandait à rester cloîtrer au sein d'un donjon.  À cela il n'y avait qu'un seul fautif, l'humanité et son arrogance déplacée mais la noble ne pouvait qu'en vouloir surtout à sa propre faiblesse, essentiellement. Plus forte que n'importe quel humain seul, mais quelquefois ce genre de critère ne suffisait pas pour être épargnée et désormais, la vampire s'estimait tellement diminuée qu'elle se sentait capable de perdre contre le plus insignifiant des hommes. Mais au final cela n'avait que peu d'importance, elle avait toute la non-vie pour se refaire et arborer son existence d'un pied nouveau... aussi pénible soit-il. Le donjon était hospitalier mais difficile à se repérer aux premiers abords, heureusement que la destination voulue se trouvait au même étage que son domicile et encore même ainsi, Aurora prit son temps pour mémoriser le chemin et prendre quelques repères supplémentaires, en prévision. D'un autre côté, ce n'était pas rasoir non plus car c'était tout autant une nouveauté, quelque chose d'inattendue là où l'écarlate était facilement prise par l'ennui, du fait de son âge réel. Avoir été entourée de choses mille fois vues et se perdre jour après jour dans une routine éternelle, qu'importe notre force si elle ne servait à rien face à cette mélancolie et ici on pouvait ironiquement dire que sa faiblesse actuelle, là était le prix qu'elle avait indirectement payé pour découvrir de nouvelles choses...

L'y voilà enfin, arrivée à la bibliothèque déserte en une telle heure si tardive mais évidemment nullement pour la petite noble, créature nocturne qu'elle était. Un donjon étant un endroit généralement clos, la luminosité ambiante ne devait de toute façon pas différer entre le jour et la nuit, la vampire pourrait très certainement se retrouver décalée à force de rester à l'intérieur et adopter un rythme similaire aux autres espèces, sans qu'elle ne s'en rende compte... Mais Aurora préférait tout de même sortir de temps à autre, aussi gardait-elle ses habitudes après un mois maintenant à habiter ici. Aux premiers abords elle avait craint que ce ne soit qu'un lieu mal bâti et étroit, mais force était de constater que l'aménagement était loin d'être étriqué, archaïque et même si elle était déjà venue une ou deux fois en ces lieux, la vue de cette magnifique bibliothèque la ravissait. Un endroit calme, joli et possédant certainement des ouvrages que la demoiselle n'avait encore jamais lu bien qu'aujourd'hui, ce n'était point pour lire des romans que la petite femme était venue. Il lui fallait de l'espace, du calme ainsi que l'accès à certaines informations et la librairie était tout simplement l'endroit idéal pour.


" Comme je l'avais imaginé, pas un chat à l'horizon... Tant mieux tant mieux, hi hi. "

Détendue à ce constat, Aurora en vint même à parler seule à voix haute pour se décontracter davantage et marcha lentement en passant devant un grand miroir avant de s'installer à une des tables de l'endroit. Ses bras déposèrent dessus son attirail, une large chemise contenant plusieurs documents en papier, ainsi qu'une pochette à côté d'où tombèrent lentement porte-plume et encre. Quitte à loger un long moment entre ces murs, l'idéal resterait d'y vivre de manière plus prolifique et pour cela, cette boutique nouvellement créée nécessitait d'une meilleure publicité. Cela allait lui prendre une bonne partie de la nuit, mais Aurora travailla sur l'élaboration d'une affiche, silencieusement ou presque avec cette petite manie de parler seule à voix basse. Voir différents designs, se renseigner également sur les alentours et possiblement dénicher des fournisseurs pour remplir un peu plus sa boutique, que ce soit consentement ou non dirons-nous. Tout cela dans cette grande mais vide bibliothèque, esseulée... Du moins en apparence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le miroir sans reflet [Lucie / Aurora] Empty Re: Le miroir sans reflet [Lucie / Aurora]

Message  Invité Mer 11 Fév 2015, 21:41



Une semaine s’était écoulée et rien n’était passé devant son miroir. Même les bibliothécaires semblaient avoir momentanément oublié son allée. Enfin si personne n’empruntait des livres près de la mimic, les employées n’avaient aucune raison de venir jusque-là. Mais Lucie profitait bien de ce petit moment de répit. Du calme et de la tranquillité de temps en temps ne la dérangeait pas du tout. En réalité la demoiselle aimait beaucoup ça. Actuellement, elle dormait tranquillement bien à l’abri des regards dans son miroir. Même si aucun n’était fixé sur elle, ce n’était jamais prudent. Son rêve était aussi étrange que délicieux. Il y avait des sucreries partout et leurs gouts étaient si merveilleux. Pour une fois, la jeune fille dormait même profondément. Et si une voix ne l’avait pas sortie du pays des rêves, elle n’aurait surement pas remarqué qu’une voix était arrivée.

Cette dernière semblait tellement heureuse qu’il n’y ait pas un chat à l’horizon. Un sourire s’afficha sur le visage encore à moitié endormi de la mimic. Cela signifiait qu’elle était un petit chat ? Lucie imita toute seule l’animal en s’étirant paresseusement dans son canapé. Si seulement cette voix savait qui elle était vraiment, elle se sentirait moins détendue par sa fausse solitude. Lucie adorait ce genre de situation. Elle pouvait observer tranquillement ce qui se passait. Comme sa présence n’avait pas été détectée, cette fille ferait surement ce qui lui plait. Les actions sans être complexé par le regard des autres étaient souvent le plus amusantes à voir.

La demoiselle se redressa totalement et observa l’extérieur. Le propriétaire était une jeune fille. Comme Lucie, elle possédait des cheveux courts. Sauf que sa belle chevelure n’était pas blanche mais d’une jolie teinte bleutée avec quelques reflets provoqués par les lampes de la bibliothèque. La demoiselle s’installa tranquillement à une table pas trop loin. Puis elle commença à griffonner avec son porte-plume. Elle était très concentrée. Du coup, Lucie essaya de voir ce qu’elle faisait… Mais à l’abri dans son miroir, elle ne voyait pas grand-chose. Dans un sens c’était triste. L’inconnue paraissait tellement concentrée que ce qu’elle faisait devait forcément être intéressant… Le pire était qu’elle ne partait jamais assez longtemps pour que le miroir sache voir ce qu’elle écrivait sans risquer de se faire repérer. Si cela arrivait, la situation changerait complètement. Le sujet ne serait plus tranquille. Il ne voyagerait plus gracieusement à la recherche de précieuses informations. Il y avait un peu toutes sortes de livres. Résultat, la spectatrice était encore plus curieuse.





Hrp: Désolée du retard

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum