My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-24%
Le deal à ne pas rater :
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
249 € 329 €
Voir le deal

Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

2 participants

Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Meredith Dim 17 Mai 2015, 16:15

A force de ponçage, le bouclier argenté était à présent parfaitement lisse. Reposant les outils à leurs place, Meredith admira encore quelques secondes le boulot avant de l'accrocher à nouveau à sa place, sur le mur. Parfait. Il était à présent aussi lisse qu'un miroir et était aussi réfléchissant que ce dernier. Posté là elle verrait les moindres recoin du coin boutique de sa forge même en étant tout à l'autre bout. Mais pour l'heure, c'était pour une autre raison qu'elle avait passé une partie de la nuit à brosser cette plaque de métal. Le stress remonta de ses pieds ce qui signifiait que la forgeronne sautillait, grimaçant à son reflet. D'ici peu de temps elle allait devoir faire face, il le fallait! Elle avait promis et même si sa parole n'avait en temps réelle aucune valeur elle l'avait donnée en ayant en tête un assaut risqué et a mis sa santé mentale en jeu. Jamais elle ne reculerai devant un adversaire! Jamais!


Elle enfila sa plus belle veste (à savoir la plus réçente donc la moins raccommodée), mis l'épée sur le dos et fit face au bouclier. Remise de l'épée au râtelier puis face au miroir. Fouille désespérée des tiroirs pour chercher un peigne puis face au bouclier. Il y avait un paquet de règles non écrites au sujet de ce lieu et Meredith ne connaissait même pas les écrites. Mais il y avait clairement une histoire de présentation, quelque chose comme quoi ça se passe mieux si on a pas l'air d'être une espèce de barbare. Ce qu'elle était, du fin fond de son âme, hélas...


Se filant quelques coups de poings dans les joues pour y apporter des couleurs, c'est une Meredith pas très enchantée qui verrouilla la boutique pour marcher de façon rageuse dans les couloirs. Mais qu'est ce qui lui avait pris d'accepter un truc pareil!? Nettoyer les bas-fonds des oubliettes, ok! Chasser des harpies faisant leurs nids dans les toits des ateliers d'alchimie, ok! Servir de punching-ball à la garde pour leur entrainement ok! mais ça!


Ce fut en arrivant en vue de la porte de l'objectif que la raison se manifesta à elle, sans qu'elle ai eu besoin de parler il lui suffisait d'exister. Un mètre soixante dix de fourrure bleue, de cerveau tordu, de logique complexe et de sentiments de moins en moins refoulés. Et Bombe Sexuelle par-dessus le supermarché (les majuscules sont nécessaires vu le volume sonore disponible). Meredith eut un franc sourire, sans le côté sarcastique que ses clients avaient appris à redouter.


"Salut beauté! J'suis pile à l'heure, comme promis. Bien dormis?"


Question stupide, elle le savait bien vu qu'elle savait exactement comment Demie-Coeur avait dormi. Mais la voir monter dans les gammes chromatiques était toujours un vrai délice. Toutefois, il y avait la mission.


"Okay. J'suis prête. Montre-moi un peu ce que t'appelles "la culture générale sous forme écrite"."


Les bouquins. Ces adversaires la narguait depuis des années. Ça sera dur, mais elle leur fera rendre gorge!
Meredith
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue17/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Demie-coeur Lun 18 Mai 2015, 20:25

Demie-coeur avait arrêté de travailler plus tôt ce jour là, ce qui était étonnant lorsque l'on connaissait le caractère maniaque de la petite renarde, laquelle ne pouvait dormir sur ses deux oreilles sans avoir revue au moins une dizaine de fois l'ensemble du donjon ou presque. Pourtant la voila devant les portes de la bibliothèque, triturant le manche de son long bâton à l'extrémité lumineuse pour calmer sa nervosité de ne pas travailler, et aussi celle de devoir attendre la personne avec laquelle elle avait rendez vous. Demie détestait toujours arriver la première à un point de rendez vous, elle préférait nettement être celle qui rejoignait l'autre, mais compte tenue de sa nature, comme dit plus haut, un poil maniaque elle se retrouvait toujours avec une bonne demie heure d'avance à l'endroit voulu.


La truffe au vent la bleutée se retourna vers Meredith bien avant que cette dernière n'ait pu l'atteindre, son coeur bondissant alors dans sa poitrine tandis qu'un long frisson électrisait tout son corps. Maintenant elle comprenait mieux pourquoi elle se trouvait ici au lieu de travailler, la forgeronne avait toujours cette effet là sur elle, celui de quelque chose qui lui avait toujours manqué et de maintenant indispensable à sa vie, un compagnon ou une compagne. La renarde rougit quand elle se fit appeler beauté, prenant alors du volume avec l'aide de sa fourrure. Elle se passa rapidement la main sur la tête pour l'aplatir, toute honteuse de se laisser aller de la sorte en public, cela ne l'empêcha toutefois pas de se rapprocher de Meredith, se glissant contre elle en relevant le museau pour lui déposer un baiser baiser sur les lèvres du bout du museau, respirant au passage un grande bouffée de son odeur. Elle devait ressembler à une droguée vu de l'extérieur mais elle s'en fichait bien, qu'il était plaisant pour elle de retrouver cette voix, ce corps, cette odeur, l'ensemble lui avait tant manqué depuis ce matin.


Souriante elle prit la main de la forgeronne tout en répondant à la question rhétorique.


-On ne peut mieux, j'étais avec quelqu'un qui rend chacune de mes nuits unique. -elle lui sourit timidement, baissant le museau après une phrase si franche, mais elle estimait qu'on ne disait jamais assez aux personnes qu'on les aimes alors elle continuerait bien que cela la gêne.- Et pour les livres tu vas voir c'est tout simple en fait, comme pour connaître tous les métaux que tu peux utiliser ici on doit juste connaitre toutes les lettres de l'alphabet et comment elles vont ensemble ! -pour le moment il ne servait à rien de parler des diverses langues écrites existantes, mieux valait lui présenter la chose comme un gros jeu de formes et de trous, ce n'était pas très flatteur certes mais Demie ne savait pas manier un marteau de forgeron et Meredith ne se moquait pas d'elle, à chacun sa spécialité.-


C'est donc ses doigts entrelacés à ceux de l'humaine qu'elle pénétra dans la grande salle qu'était la bibliothèque, un vaste lieu où s'empilaient les livres sur des étagères requérant parfois l'aide d'une échelle pour en atteindre le sommet. Passant près du libraire qui lisait justement derrière le large comptoir de bois proche de l'entrée elle le salua d'un geste amical de la main auquel il répondit vaguement, levant tout juste ses yeux pâles des pages qui l'occupaient pour lui faire un léger signe de tête en réponse. La renarde continua donc son chemin avec sa main fermement serrée autour de celle de Meredith au cas où il lui prendrait maintenant l'envie de fuir. Partout des étagères se dressaient vers les hauteurs d'un plafond inatteignable par des êtres de taille normale. Les livres étaient tantôt anciens tantôt neufs, certains semblaient tomber en poussière rien que par la vision que leur tranche offrait, mais aucun ne se trouvait au sol ou hors d'une étagère si ce n'était pour être lut. Vagabondant visiblement sans but précis entre les étagères la renarde parlait à Meredith en lui expliquant qu'ici elle pourrait lire tout ce qu'elle voulait à condition de ne pas abîmer les ouvrages et de ne pas tenter de les voler, le dernier qui avait fait une chose pareille s'était vu punit d'une façon très très peu agréable, pas du tout agréable même... Et après quelques longues minutes de marche dans le labyrinthe de la bibliothèque une table de lecture faite d'un seul tenant en bois massif se présentât à elles. Quelques chaises traînant autour sans aucun propriétaire pour le moment, cette partie de la bibliothèque était très peu fréquentée et la renarde était donc certaines qu'elles deux seraient tranquilles ici.


-Bon déjà, il y a un style en particulier que tu voudrais lire ? De l'aventure ? De la romance ? De la poésie ? (oui tout est possible avec une énergumène comme Meredith...) Ou encore autre chose, il y a de tout ici !
Demie-coeur
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue25/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Meredith Jeu 21 Mai 2015, 11:27

Bien que beaucoup moins détendue que lorsqu'elle était chez elle, la renarde faisait de très gros efforts pour éviter le mutisme total quand elle se trouvait avec la forgefolle. Collée à elle en mode polochon, Demie-coeur se laissa aller à quelques geste d'affection impressionnants pour une personne d'une timidité si maladive avant d'ouvrir la porte vers l'inconnu et au-dela. Meredith aurait bien fait durer l'intermède mais son cerveau était en mode "mission"!


Des livres. Des masses de livres. Des tonnes de livres.


Un sorcier lui avait dit un jour que le savoir, c'est le pouvoir. Dans ce cas, c'était étonnant que l'étage n'ai pas encore été pulvérisé vu la masse critique qu'elle avait sous les yeux! Aucun de ses sens affûtés ne sentait un danger immédiat mais quelque chose d'autre la retint une fraction de seconde avant de se laisser entraîner par la bleutée. De la peur? Non, pas question! Elle hocha légèrement la tête en direction du bibliothécaire, reconnaissance de travailleur à travailleur, avant de suivre la renarde dans le dédale de livres. Elle n'en avait jamais vu autant à la fois et, pour être tout à fait honnête, elle était étonnée qu'il en existe tant de différents. Pendant un moment elle avait cru à une mauvaise blague, du genre toute une étagère occupée par le même livre imprimé en multiples exemplaires. Mais non. Même si parfois elle avait l'impression de voir la même tranche plusieurs fois, les signes inscrits dessus étaient différents.


Envisageant trop tard de laisser une trace derrière elle pour retrouver la porte d'entrée, Meredith finit par parvenir à un endroit à l'écart des autres utilisateurs. Enfin, normalement : le fait de lire n'est pas bruyant et elle ne s'étonnerai pas de marcher sur un client totalement absorbé par sa lecture.


"J'vais pas piquer des bouquins! Pour quoi faire? J'ai c'qui me faut comme vieux catalogues aux gogues."


Un peu nerveuse à l'idée de passer quelque temps au milieu de ce savoir vaguement hostile, Meredith sorti de sa veste sa flasque métallique. La débouchant, elle hocha la tête en direction de Demie-coeur pour éviter l'arrêt cardiaque.


"Vin doux. J'apporte pas une torche dans une poudrière non plus. J'l'ai fait une fois et ça m'a suffit."


Petite rasade puis petit blanc. Elle avait occupé son cerveau pendant le polissage du bouclier à envisager plein de livres stupides et de sujets ridicules mais elle n'avait pas envisagé un instant que ses demandes hors de propos puissent obtenir un "mais bien sûr, je te trouve ça dans un instant. Pourquoi tu as demandé ça, tu aimes le sujet?" Admettre que l'on a demandé un traité de plantes vivant uniquement au fond des océans seulement parce qu'on croyait que ça n'existait pas n'était pas un bon plan pour entretenir la relation à long terme avec la bleutée! Bah, quitte à demander quelque chose...


"Chroniques récentes. J'chercherai bien l'histoire du duché de Pondystone, loin à l'ouest d'ici."


Elle avait un autre sujet de recherche en tête mais d'abord elle voulait voir ce que cet adversaire nommé bibli en teck avait dans le ventre...
Meredith
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue17/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Demie-coeur Mar 23 Juin 2015, 10:27

Demie-coeur regardait tranquillement les étagères autour d'elle, elle aimait bien venir ici, il y avait quelque chose de détendant à se savoir perdue au milieu de ces monticules de savoir. Elle était encore plus heureuse de sa trouver à la bibliothèque en sentant le poignet de Meredith dans sa main, c'était une sortie en amoureux non ? Enfin même si c'était juste dans le donjon, elles allaient ensemble à un endroit où elles n'étaient jamais allées au par avant, pas toutes les deux du moins, et puis la renarde allait bien lui faire découvrir le plaisir de la lecture et des connaissances sans fin qu'offraient les livres. Oui, ce devait être une sortie entre amantes ! Cette simple pensée fit rougir la renarde tandis qu'elle écoutait la demande de la forgeronne. Suite à cela elle se passa pensivement une main sur la fourrure, un doigt sur la truffe et les yeux dans le vague tout en réfléchissant.


-Hmm… Chroniques chroniques… De qui tu as dit ? -elle attendit que la jeune femme lui réponde pour hocher le museau et regarder autour d'elle, comme si un livre allait soudainement se jeter de l'étagère en hurlant qu'il était le bon. Bien évidemment cette chance ne lui arriva pas et elle dut chercher où un tel ouvrage pouvait bien se trouver.- Je vois… Alors écoute, je pense que je peux te trouver ça même si je ne connais pas l'endroit dont tu parles, enfin si, un peu, des fois le nom apparaît dans des romans mais c'est pareil pour tous les noms de lieux, on les croise ici ou là sans jamais savoir où ils se trouvent vraiment, en tout cas je devrais pourvoir te trouver ça ! -elle finit dans une exclamation joyeuse et se dirigea vers les rayonnages, disparaissant derrière l'un d'entre eux pour quelques minutes.


La renarde manqua bien de se perdre, elle savait où étaient situés les rayonnages liés aux chroniques réelles, elle savait aussi à peu près où trouver les plus récentes là dedans, mais le problème c'est qu'il y avait une chose qu'elle ne savait pas, et il se trouve que c'était comment rallier les dit rayonnages depuis sa position actuelle. De fait elle perdit au moins cinq minutes à tourner en rond avant de s’apercevoir de cela, cinq minutes de plus pour trouver les bonnes étagères, cinq minutes pour dégoter des livres à sa forgefolle. Puis enfin, encore huit minutes pour revenir là où cette dernière l'attendait, les bras chargés de trois épais volumes, si épais qu'ils devaient bien peser un tiers du poids de la pauvre renarde qui haletait derrière, ses petits muscles peu habitués à de telles charges et surtout portées sur tant de temps, lui faisant remarquer qu'ils apprécieraient que la torture prenne fin. C'est presque dans un râle d'agonie que la bleutée laissa les livres faire gémir la table sous leur poids, tombant ensuite entre les accoudoirs de la chaise la plus proche. Elle désigna l'empilement du bout d'un doigt, regardant sa compagne avec une expression de suprême réussite, et lui dit quelques mots entrecoupés de son souffle rapide.



-Je, je t'ai, trouvé ça. J'ai pas pu, faire mieux, ils en avaient, pas plus… -se relevant la petite renarde prit le livre le plus au dessus par les côtés et se rapprocha de Meredith, le faisant glisser de la pile jusque sur la table puis enfin, devant la forgeronne. Elle lui montra le titre, laissant son doigt glisser dessous tandis qu'elle lui lisait le titre à voix haute.- Chroniques et aventures d'un voyageur cartographe. Bon, il y a bien entendu beaucoup de cartes dans ce livre, mais en regardant l'index. -elle feuilleta rapidement les coins de page avant de trouver celui qu'elle voulait et tourna toutes les pages d'un coup, soulevant au passage une petite volute de poussière.- Voilà ! J'ai donc cherché dans l'index, tu vois, ici tout est référencé, enfin du moins tout ce dont parle le livre. Oh bien sûr ce ne sont que les titres des différentes parties du livre, parfois il se peu qu'un fourbe ou un idiot -elle porta la main devant sa bouche d'un air gêné, comme pour se reprendre d'avoir dit une terrible grossièreté, avant de continuer.- ait donné un nom qu'il trouve plus plaisant à son chapitre mais que celui ci ne reflète pas ce qui s'y trouve. C'est pour ça que je n'ai trouvé que trois livres, je suis certaines qu'il doit y avoir d'autres informations ailleurs mais je n'ai que, et le dernier est en fait assez ancien alors… Enfin bref, j'ai quand même regardé dans ce bouquin, il n'y a pas que des cartes, la personne qui l'a écrit a aussi couvert quelques pages de… je ne sais franchement pas si on peut appeler ça de l'écriture c'est… c'est spécial, oui voila, c'est le terme qui convient. -en fait elle avait été horrifiée par le nombre de fautes qu'elle avait trouvé, ses yeux avaient presque été brûlés par la page infernale qui avait accueillit son regard de toute la violence de ses conjugaisons torturées. Elle fit tout de même un sourire à Meredith avant d'aller se chercher une chaise qu'elle tira jusqu'à être à côté de la forgeronne.- Voilà, donc si ça ne te dérange pas, je peux lire avec toi ?
Demie-coeur
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue25/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Meredith Sam 27 Juin 2015, 10:50

Quand la bleutée mentionna qu'elle avait entendu parler de Pondystone, la forgeronne sentit sa gorge se serrer. Quelle que soit la raison, elle avait toujours eu une certaine inquiétude que quelqu'un connaisse ses origines. C'était stupide, surtout au milieu de monstres, mais toute une enfance à se faire traiter de sous-humaine à cause des goûts de sa mère avait laissée des traces visiblement indélébiles.


"J'suis passée par là. J'me demandais s'ils avaient vécu un truc ou deux depuis..."


Que Demie-coeur ai été satisfaite de sa réponse ou non, elle parti à la recherche des tomes en question. Sans se gêner le moins du monde, Meredith s'installa sur une chaise et posa les pieds sur la table, se mettant à l'aise. Elle sifflota vingt secondes, le temps de se rendre compte que la pièce avait une acoustique déplorable ou qu'elle sifflait très mal. Meredith entreprit ensuite de manipuler quelques livres autour d'elle mais ils semblaient tous couvert d'écriture sans la moindre image sans parler de certains qui étaient dans une langue qu'elle ne comprenait pas du tout : Elle avait vu assez de lettres de l'alphabet dans des avis de recherche pour savoir que ces espèces de petits dessins torturés n'étaient pas des lettres! Cette occupation la maintint pendant deux minutes . Puis elle se rendit compte que la recherche de livres tenait de la quête : La bleutée n'était pas de retour!


Crier? L'endroit avait une sale habitude de faire des échos tordus et c'était le meilleur moyen de faire se perdre la renarde. Chercher? Elle même ne savait pas où elle se trouvait précisément et n'avait donc aucune garantie de revenir ici si besoin était. Et elle n'avait pas pensé à emporter de la nourriture. Puis, vint l'idée que seule une personne totalement dénuée de respect et d'une habitude à traquer pouvait avoir : grimper aux meubles. Se plaçant à l'intersection à angle droit entre deux rayonnages, Meredith entreprit d'escalader les meubles et, au prix d'un rétablissement, se hissa à leur sommet. Debout sur l'étagère, la chasseresse admira la vue.


D'en haut, la bibliothèque ressemblait à un labyrinthe. Elle distinguait les mouvements des usagers (généralement en voyant le sommet de leur tête) et ils ne semblaient pas paniqués, parfaitement à l'aise. Dire qu'elle pensait que les oubliettes du donjon étaient tortueuses... Pas de bruit d'éboulement, pas de nuage de poussière à l'horizon, donc la bleutée n'était pas tombée dans l'embuscade d'une encyclopédie au stade critique de la surcharge pondérale. Marchant jusqu'au bout du meuble, Meredith finit par s'accroupir, gargouille vêtue de cuir guettant le moindre mouvement de fourrure bleue. De longues minutes plus tard, elle vit enfin les pointes des oreilles bleues venir péniblement dans sa direction et la forgeronne sauta souplement au sol, prenant l'air détaché de qui ne s'est absolument pas inquiétée. La chasse avait été bonne puisqu'elle avait à présent trois espèce de coffres en papier à dépiauter!


Heureusement, le cerveau de la renarde avait des informations à filer! Chaque livre a une espèce de résumé de ce qu'il contient ce qui permet d'éviter de se payer tout le pavé pour trouver ce que l'on voulait. Utile pour éviter la carbonisation cérébrale. Demie-coeur grimaça un peu : les infos contenues ne devaient pas être de première fraicheur. S'installant à la table, Meredith fit semblant de lire du bout du doigt, ne connaissant réellement que quelques mots du genre "monstre", "mort" "ou" "vif". Et son nom de famille.


"Si ça t'branche de lire avec moi, ouais. En fait j'cherche mon nom..."


La présence rassurante de la bleutée lui avait fait baisser sa garde! Bafouiller des excuses n'était pas son genre et frapper le crâne de la renarde sur la table pour lui effacer la mémoire était hors de question (comment s'échapper de cet endroit sinon!). Elle prit donc le problème de front.


"J'suis née là-bas. Mais vu qu'j'connais pas mon âge, j'peut pas dire quand. J'me demandais si... Ils avaient gardé une note sur moi. Ou sur ma famille... Vu l'nombre de conneries qu'j'ai fait quand j'étais môme, y a des chances... T'as déjà entendue parler de chasse au renard? C'est qu'un putain d'abattoir. Enfin, c'était jusqu'à c'que j'm'en mêle. Pièges, fils tendus, chiens malades... j'ai plus loupé une ouverture d'la chasse... Z'avaient arrêté d'en faire un peu avant qu'j'parte vu qu'ça finissait par leur coûter une fortune en doc... Z'ont recommencé après p't'être..."


Tentative de noyer le poisson mais qui avait ses chances avec la renarde!
Meredith
Meredith

Messages : 192
Expérience : 50
Métier : Forgeron

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue17/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (17/40)
Race: Semi-humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Demie-coeur Mar 07 Juil 2015, 23:35

Demie-coeur s'était confortablement installée auprès de Meredith, faisant en sorte que leurs chaises soient collées l'une à autre pour que leurs bras se touchent. Cela peut sembler n'être rien mais c'était un détail qui importait à la renarde, le fait de sentir que son aimée était à ses côtés, qu'elle était physiquement. Le coeur sur un petit nuage elle laissa un doux sourire s'épanouir sur son museau tout en prêtant une oreille attentive à ce que disait la forgeronne, s'étonnant du ton gêné qu'elle prit lorsqu'elle lui avoua chercher son nom. Pour elle c'était une idée géniale, sa compagne voulait donc partager son histoire avec elle, elle se confiait à elle, quel instant fabuleux !


La bleutée commençais déjà à fouiller les lignes de son regard acéré, cherchant le nom de sa tendre et douce quand elle reçut des informations bien moins agréables que celles d'avant. De quoi lui parlait-elle ? De… de chasse au renard, par la pluie mais c'était atroce ! Demie frémit de tout son corps tandis que Meredith lui expliquait de quelle façon elle s'y prenait pour rendre ces effusions de sang et de bêtise le moins réussies possible. Malgré cela la pauvre petite renarde bleue n'en demeurait pas moins horrifiée et se serra contre la forgeronne aux muscles d'acier par réflexe, venant caler son museau à la truffe frémissant dans son cou pour respirer l'odeur métallique et si apaisante qu'elle affectionnait de plus en plus. Prenant un certain temps pour retrouver son calme Demie finit tout de même par rouvrir les yeux, aucun cor de chasse n'ayant retentit et les aboiements furieux de chiens agressifs ne se faisant pas entendre c'est qu'elle devait être en sûreté, avec sa douce elle était toujours en sûreté de toute façon. C'est sur cette pensée qu'elle tourna le museau vers la livre à nouveau, gardant ses bras autour du corps de la jolie Meredith tout en posant sa tête contre son épaule.



-Hmf… évite de me parler de choses comme ça… j'ai déjà assez peur de tout je ne voudrais pas me découvrir de nouvelles phobies, ma liste est déjà longue et je risque de manquer de place. -dit elle en essayant de se détendre elle même aussi bien que l'atmosphère par une petite blague, mais le léger chevrotement de sa voix ne réussit en fin de compte qu'à faire encore mieux transparaître la frayeur intense qu'elle ressentait encore un peu dans le fond de son coeur.- Bon, on le cherche ton nom ? Je pense que le livre est assez récent pour que nous puissions t'y trouver si tu as vraiment fait tant de frasques que tu le dis. D'ailleurs, tu faisais quoi comme bêtise ? Moi je mangeais les écailles de poisson que mon père péchait, ça me rendait malade et il s'énervait mais j'adorais ça, hihihi. Bon maintenant je trouve que c'est bien moins ragoûtant qu'à l'époque c'est vrai, et je le comprends, mais c'était tellement amusant… -sa voix finit sur une note mélancolique et elle remuât un peu sa tête sur l'épaule infaillible, ses oreilles chatouillant le bas de la mâchoire de Meredith sans même qu'elle s'en rende compte. Pour ne pas se laisser trop aller à un accès de mélancolie la bleutée tendit un bras vers le livre tournant doucement la page de l'index pour regarder celle suivante, les noms de villes toujours gribouillés en une masse compacte et difficilement lisible.-
Demie-coeur
Demie-coeur
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 392
Expérience : 80
Métier : contrôleuse des conditions de vie et du maintient de l'équipement

Feuille de personnage
Niveau:
Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Left_bar_bleue25/40Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Ange
Capacités:

http://rp-horizon.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Objectif : éviter la surchauffe littéraire! Empty Re: Objectif : éviter la surchauffe littéraire!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum