My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Cryogos Mer 10 Juin 2015, 14:40

La dernière instruction reçue avait été "Reste ici", en attendant le retour de celui qui avait créé le lien. Mais ce lien avait été altéré, modifié. Cryogos n'avait pas compris ce qu'il se passait, et il s'était retrouvé en sommeil. Un sommeil profond et glacial. La glace de la caverne en avait profité pour se propager sur lui et il était presque complètement prisonnier d'une couche épaisse gelée. Seule sa tête dépassait encore de sa prison et elle pouvait se confondre avec le reste.

La présence lointaine dans la caverne d'un autre habitant des glaces était la seule trace qu'il parvenait encore à sentir et qui lui permettait de savoir que ce qu'il restait de sa conscience n'avait pas encore complètement disparu. Mais à force d'accumuler la magie ambiante de la caverne, elle avait presque fini d'assimiler complètement celle qui donnait son individualité au golem. Sans une intervention extérieure, Cryogos finirait par disparaître.

Une autre présence gelée s'approcha, une présence qu'il ne connaissait pas. Cela attira ce qu'il restait de conscience dans l'esprit du golem, mais l'éveil ne dura pas. Quelques secondes après, son esprit replongea là où il sommeillait depuis plusieurs années.
Cryogos
Cryogos

Messages : 25
Expérience : 65

Feuille de personnage
Niveau:
Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Left_bar_bleue2/40Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty_bar_bleue  (2/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Invité Mer 10 Juin 2015, 23:30

Mizoré était encore en larme quand elle voulu se cacher au plus profond du donjon. Au fur et a mesure qu'elle s’enfonçait dans l'abîme de celui-ci, elle vit tout les regards des résidents intrigués de son état, ce qui l'enfonça de plus en plus dans une tristesse intense. Elle ne comprenait pourquoi tant de tristesse l'avait prit. Était-ce à cause de ces émotions trop forte qu'elle ressentait au fond d'elle ? Ou encore le fait d'avoir quitté sa mère et ses sœur en mauvais terme ? Ou bien encore parce qu’elle ne se reconnaît plus dans le travail qu'elle faisait ? Voilà des questions qui resterons sans réponses. Cependant la jeune fille sentis au fond de son cœur qui il y avait encore beaucoup de sentiments enfoui et refoulé depuis tant d'années qui ne demandaient qu'a sortir. Tout ce qu'elle voulait enfin de compte, s'était de pleuré encore et encore pour se libéré.

Quand la démone commença enfin à se rendre compte qu'elle avait fui sans réellement voir ou elle allait, elle constata qu'elle était dans un coin du donjon qu'elle ne connaissait pas. Elle se sécha les larmes qui continuaient encore à couler, et senti un air glaciale qui venait du fond d'un long couloir sombre. Par réflexe, et très certainement par réconfort vu sa disposition élémentaire, elle s'avança en direction de cette fraîcheur.
Mizoré arriva devant une porte métallique au bout du chemin. Celle-ci était gigantesque et froide. Elle avait aussi un hublot, seulement la jeune fille ne vit rien à son travers vu la couche de gel qui le recouvrait. La curiosité la poussa alors à entré pour voir ce qu'il y avait au fond cette salle.

En entrant elle sentis que l'air était plus que glaciale, elle était même mortelle. La fraîcheur à l'intérieur était à des températures des plus basses, à tel point qu'un être normal ne pourrais pas resté plus de quelques secondes avant d'être changé en statue de glace. Cependant pour elle qui était une démone de glace, ce genre de climat était loin d'être mortelle, bien au contraire. Elle se sentait bien à l'aise à l'intérieur et cela lui rappela son ancien chez soit, cette époque révolu ou elle vivait parmi les siens au royaume des glaces.
Une fois calmé et ces larmes enfin séché, elle remarqua que dans cette salle qui paraissait vide, se trouvait en fait un tas de glace en son centre. En s'approchant de celui-ci, la démone vit que la glace cachait en fait un étrange être. Au vu de la tête qui dépassait du gel qui était devenue maîtresse du lieu, elle découvrit que ce qu’elle prit à la base pour un gros monticule de glace n’était en autre qu'un golem.

Mizoré se rapprocha d'avantage de la créature de glace. Elle le contourna tout en le caressant de sa main froide. L'espace de quelques instants tout les sentiments qui l'avaient envahi quelques heures plus tôt étaient parti pour laisser derrière, juste des questions et de l'inquiétude pour celui-ci.


« Mais qui est tu toi? »

Mizoré était très triste pour cet être emprisonné dans la glace. Elle voulu se rapproché davantage de sa tête. Pour cela elle grimpa sur le monticule de gel qui avait recouvert le golem afin de se mettre a son niveau.
En le regardant la jeune fille décida de prendre la tête de celui-ci dans ces mains et posa son front sur le sien. Elle ferma les yeux et se concentra sur lui, afin de se connecté à la glace qu'il avait en lui afin d'en savoir plus sur son mystérieux homme de glace.

*Parles moi !* Pensa-t-elle tout en se connectant à celui-ci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Cryogos Sam 20 Juin 2015, 00:13

Un contact frappa l'esprit du golem, un contact d'une nature inattendue. Cela réveilla son subconscient, mais il lui fallut un peu de temps pour réveiller la partie de son esprit qui pouvait comprendre le message. Ce message lui demanda de parler mais son sommeil était trop profond pour avoir des pensées conscientes. Alors son esprit traversa inconsciemment l'ensemble de son histoire.

Il revit son maître et créateur qu'il reconnut d'instinct s'écrouler devant lui lors des toutes premières images de son existence. La connaissance d'un danger qui menaçait son maître et les bras gelés du golem qui voulu s'en prendre au mal qui semblait le ronger. La rupture du lien dans son esprit qui le liait au corps qui était dans ses bras, laissant un grand vide dans l'esprit du golem qui le conduisit à desserrer son étreinte et à faire tomber le corps qui se brisa à ses pieds. Vint ensuite ses premiers vrai pas, dans l'errance la plus totale avec les faibles connaissances que le rituel lui avait mise dans son corps, dans un environnement qui gelait autour de lui. Sa première rencontre avec des humains, chez qui il pensait trouver de l'aide pour résoudre son problème mais qui ne lui donnèrent que des pierres et des lances. Un autre village, d'autres humains, mais le même accueil. La même scène qui se répéta encore et encore, avec parfois des lames, des boules de feu et d'autres objets plus violents.

Les images suivantes étaient un peu moins décousues, comme si le sommeil était en train de se dissiper. Les coups reçus avaient laissé des impacts de plus en plus gros, qui menaçaient sa stature. La glace de son corps se déplaça pour combler les trous afin de reprendre une apparence plus normale. Un lac se présenta à lui et il utilisa la glace qui se forma à son approche pour remplacer les parties de son corps qui étaient parties. Cela faisait partie des maigres connaissances qu'il y avait dans son esprit, qu'il était capable de faire cela. Mais cela ne l'aidait pas dans sa quête personnelle, et il se sentait toujours perdu.

La suite sembla passer en accéléré, comme ce qui semblait être une éternelle boucle de ces mêmes évènements. Jusqu'à ce qu'il ré-organise ses connaissances pour essayer de se diriger vers des sources de cette même énergie qui circulait en lui et qui lui permettait de vivre, et son esprit se remémora alors son arrivée au donjon et les premiers êtres qui ne l'avaient pas accueilli de façon hostile. Tout d'abord l'élémentaire d'ombre, qui partageaient une vision très différente de leur état, puis l'homme-bête qui s'est présenté sous le nom de Theorem.

Vint ensuite son arrivée dans une salle dont les murs sont recouvert de glace, puis Theorem qui refit un lien pour le golem, un lien d'une toute autre nature que celle qui l'avait lié au début de son existence. Le premier ordre qui lui donna, celui de rester dans cette salle pour restaurer son énergie. Et c'était la dernière fois qu'il le vit, même si le lien resta actif pendant un temps indéterminé, avant de disparaître définitivement pour une raison qui lui échappait. Mais le dernier ordre resta marqué, et la magie de la salle s'emmagasina en lui. La suite devint floue, et il n'eut plus aucune image à montrer.

Mais le temps de raconter cette histoire avait permis à l'esprit subconscient du golem de formuler une idée indépendante: celle de demander à l'esprit qui l'avait touché s'il était comme lui, un corps perdu sans mission, menant une existence amputée de quelque chose dont il ne comprenait pas la nature.
Cryogos
Cryogos

Messages : 25
Expérience : 65

Feuille de personnage
Niveau:
Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Left_bar_bleue2/40Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty_bar_bleue  (2/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Invité Sam 04 Juil 2015, 18:19

Mizoré lâcha sous le choc le golem emprisonné. Tout ce qu'elle vit lors de leur connexion fut rapide mais aussi très fort en émotion. Pour la jeune démone, ce genre de connexion avait quelques petit revers de médailles pour son propre esprit. Surtout pour une espionne, comme elle, qui se devait de faire abstraction de tout sentiment lors de ses missions pour une meilleur réussite. Elle était relativement sous le choc et essaya de se calmer tout en reprenant un par un ce qu'elle vit dans l'esprit de son interlocuteur. Mizoré était stupéfaite de toute la tristesse que celui-ci avait enduré lors de son périple pour venir jusqu'au donjon. Elle comprit que cela était en partie du à son esprit limité qu'il avait acquit après sa création. Cependant elle ne pu s'empêcher d'avoir de la compassion envers celui-ci. Car même s'il ne comprenait pas tout, le golem avait tout de même subit tout ces actes barbares au long de sa jeune existence.

La jeune fille après quelques minutes se remémora les dernières paroles du golem de glace: « … es-tu comme moi, un corps perdu sans mission, menant une existence amputée de quelque chose dont tu ne comprenait pas la nature. ». Des mots étrangement employés mais tellement vrai vu sa situation.
Mizoré se rendit compte réellement de la véracité de ceux-ci, en entendant son interlocuteur. Elle aussi était effectivement perdu, elle devait mené une mission sans réellement comprendre pourquoi elle le faisait. On lui donnait l'ordre de le faire et puis elle s'exécuta sans demander d'explication. Une réaction un peut primitive et dénué de sentiment. Elle avait, pour le coup, l'impression d'être juste une esclave et rien d'autre.
Mais pour la démone de glace, c'était encore plus profond que ça. Car en fait elle comprit que son problème était aussi causé par le fait qu'elle avait du taire tout ses sentiments qu'elle avait à l'époque de se famille. Était-ce par peur d'être incapable de les contrôler? Ou encore d'affronter la vérité avec sa famille et d'accepter la réalité? Ou bien tout simplement pour un meilleur résultat pour son boulot? Tout ce qu'elle vit surtout était que cela avait un impact mauvais sur son mental quand ceux-ci ressortaient. La puissance de ces sentiments et regrets étaient tellement fort que cela la perturbait dans tout ce qu'elle entreprenait. Que devait-elle faire pour s'en débarrassé?

Mizoré était très perturbé par ce qu'elle comprit au final. Elle remarqua qu'elle était instable et donc peu performant pour son travail. Un travail d'ailleurs qui avait perdu son intérêt pour elle. Était-ce du par manque de sentiments, qu'elle se sentait perdu comme ça? Ou était-ce tout simplement le fait qu'elle avait besoin de plus d'investissement au sein de son boulot pour pouvoir rendre celui-ci plus intéressant? Mizoré se sentait et si seule qu'elle se remit à pleurer tout le chagrin qu'elle possédait.

Elle était épuisé et totalement effondré par ce qu'elle apprit quand elle posa a nouveau le regard sur le golem gelé. Cependant quand elle le vit, elle se dit que sa vie était de loin, beaucoup moins triste que la sienne et que c'était lui qui était le plus a plaindre. Lui l'inconnu prit au piège de la glace, après un ordre d'un homme qui l'avait laissé là par la suite. Cet homme quel a rencontré un peu plus tôt dans la bibliothèque. Le fameux Théorem qui avait réveillé des souvenirs et des sentiments jusque là oubliés. Un homme qu'elle pensait bon. Pourquoi celui-ci avait agit comme cela avec ce pauvre golem. Surtout quand on connait le passé qu'avait subit cette pauvre création de glace. Mizoré pleura a nouveau, mais cette fois-ci ce fut pour son bel inconnu qui avait subit tant de souffrances depuis tout se temps.


Quand elle reprit ces esprits, elle remarqua qu'elle était en train de caressé par compassion la glace qui emprisonnait le jeune golem. C'est a ce moment là qu'elle se rendit compte qu'elle se devait de faire quelques chose pour l'aider à sortir de sa léthargie. Elle se mit a réfléchir a toute sorte de technique pour pouvoir aider son nouvel ami. Quand soudain elle vit en voyant sa sucette dans les mains. Mizoré se souvint à se moment là des paroles de sa mère quand elle lui remit celle-ci. Sa mère lui avait expliqué que cette sucette était faite de la glace la plus pure et la plus froide qui existait en se monde et dont elles était les protectrices. Que cette dernière avait la faculté de donné la fraicheur nécessaire pour que son peuple puisse vivre, même dans le plus chaud des déserts. Mais aussi assez de puissance pour pouvoir refroidir un volcan ou encore absorbé un iceberg géant.
Une idée vint alors à l'esprit de la jeune espionne. Seulement le fait que la salle sub-zéro appartienne à Oni, elle ne savait pas comment cela réagirait avec sa sucette. Mais en voyant le golem, elle n'avait pas trop le choix, elle devait l'utiliser pour le sauver.

Elle monta sur le golem se repositionna de nouveau au niveau de sa tête afin de lui parler.


« Je t'ai entendu mon ami. Je me présente je m'appelle Mizoré Shirayuki, je suis une démone de glace et je vais essayé de te sortir de là si tu m'y autorise? Tu as raison jeune golem je suis quelqu'un comme toi de perdu, qui cherche des réponses. Seulement en te voyant je trouve que je suis de loin celle qui est la moins à plaindre. Car ce n'est pas moi qui me trouve là emprisonner de la glace suite à un ordre de quelqu'un. Je ne sais pas si je serais capable de te donner toute l'aide dont tu as besoin. Mais je pense pouvoir t'aider à quitter cette prison de glace afin que tu puisse à nouveau bouger. Puis-je t'aider mon ami? »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Cryogos Jeu 16 Juil 2015, 19:52

Le contact avec le golem cessa brutalement juste après la fin de son message, le laissant seul avec ses interrogations. Avait-il correctement répondu aux attentes de cet esprit de glace qui avait pris contact? Était-il allé trop vite dans les images qu'il a envoyé? Il se doutait qu'il n'aurait jamais les réponses. Il n'avait eu que très peu de réponses dans toute sa vie, pourquoi ça changerait maintenant.

Pourtant, malgré la rupture du contact, il continuait de percevoir la présence de glace toujours proche de lui, ne s'éloignant pas. Il n'avait pas l'habitude de cela et cela suffit à garder son esprit en éveil. Que lui voulait cet être inconnu? Qui était-il? Qu'était-il d'ailleurs? Il n'était visiblement pas de la même nature que Cryogos. Il attendit un moment, un temps qu'il était incapable d'estimer, avant que le contact ne se refasse.


Il mit quelques secondes à comprendre ce que l'autre esprit, Mizoré Shirayuki, lui dit. L'aider, lui? Pourquoi? Il pourrait certes pouvoir bouger à nouveau, mais pour aller où? Pour faire quoi? Peut-être pourrait-il l'aider pour cela aussi. Il utilisa l'idée des mots que ce contact avait réveillé pour formuler sa réponse.


*Moi rien pouvoir faire. Moi pas pouvoir arrêter toi si décider d'aider. Mais moi essayer aider toi après.*
Cryogos
Cryogos

Messages : 25
Expérience : 65

Feuille de personnage
Niveau:
Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Left_bar_bleue2/40Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty_bar_bleue  (2/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Invité Mer 22 Juil 2015, 21:53

« Je pense que tu ne comprends pas se qui t'arrive. Mais après ce que je vais faire toutes les réponses te seront donné fait moi confiance. »

Après ce bref message Mizoré stoppa la connexion avec le golem et décida d'entreprendre le rituel d'ouverture de la sucette.
Pour cela elle tourna autour de son nouvel ami tout en dessina grâce a de la glace des mots que ça mère lui avait apprit dans le passé. Ces mots étaient très ancien et compliqué à écrire car ils n''étaient autre que les noms de ces premier ancêtres, les premiers de leur peuples. Ceux-ci protégeaient chacun d'entre eux par leur bénédiction qui résidait dans ces sucettes. Et pour pouvoir demander de libéré la puissance de cette sucette il fallait demander l'autorisation aux ancêtres.
Une fois les noms écrits autour du golem, Mizoré se concentra sur sa sucette qu'elle tenait au creux de sa main. L’énergie qu'elle concentra commençait à affluer vers la sucette qui se mit à flotter dans les airs au dessus de l'homme de glace. Quand l’énergie de Mizoré eu fini de se concentré dans la sucette, celle-ci  explosa en pleins de petit filaments qui se dirigea vers les noms inscrits des ancêtres qui se mirent à s'illuminer. Des murmures émergèrent des noms lumineux et discutèrent sur la demande de Mizoré. Elle le sentait au plus profond elle même,  bien qu'elle ne les comprenait pas, tellement leurs langages était éloignés du sien. Quand ceux-ci finirent, le noms s’éteignirent les uns après les autres et la sucette redescendit lentement et se posa devant Mizoré.

La démone étai sous le choc, ces jambes la lâchèrent et elle tomba sur ces genoux en face de sa sucette.

« Co... Co... Comment est-ce possible ? Ma demande était pleine de bonne intention, pourtant ? Pourquoi ont-il refuser ? »

Mizoré était effondré et à la fois en colère contre les siens et leur choix égoïste. Elle hurla sa rage.

« Comment pouvez vous faire ça ? N'avez pas de cœur ? Suis-je la honte a ce point de la famille pour ne pas vouloir m'aider a sortir cette homme de sa léthargie ? »

Mizoré attendit quelques instants un signe, un sons pour réponse, mais en vain. Il n'y avait que le silence et cet homme emprisonné dans sa glace. Elle était deux fois plus énervé. Et ce fut sur un coup de tête qu'elle continua.

« Si c'est comme ça que vous le prenez, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir afin de l'aider moi même et sans votre aide, même si je dois sacrifier ma vie pour y arriver ! »

Sur ces mots la démone se leva et se concentra de nouveau mais cette fois en puissant sur son énergie personnelle afin de débloqué les verrous de la sucette. Elle savait que son corps ne supporterais sûrement pas la puissance du sortilège mais elle devait le faire pour lui qui avait autant souffert. Même si le pacte avec Shiru était là, elle savait que celui-ci ne fonctionnerait pas pour la ressusciter car la sucette aura puiser toute sa vie. Et bien sûr, celle-ci ne pourra la lui rendre que si les ancêtres la lui permettaient, ce qui ne sera pas le cas apparemment. Elle se devait de terminer ce rituel jusqu'au bout tout de même. Son existence lui importait peu devant la petite vie du golem qui n'était qu'à son commencement. Elle comprit que si elle ne faisait pas ça pour lui, elle n'arriverais plus jamais a se voir en face jusqu’à la fin de sa vie. C’était pas dans son tempérament de tourner le dos à quelqu'un qui était dans le besoin. Et ça elle venait de le comprendre que maintenant.

Elle continua a se concentrer et elle commença à sentir ces jambes qui étaient de nouveau faible. C'était un bon signe, cependant il n'y avait pas encore assez d’énergie pour ouvrir les verrous. Elle laissa alors toute sa puissance envahir la pièce et entra ainsi en osmose avec la sucette qui se mit à rayonner  tel un soleil éclatant. Les murmures se refirent entendre afin de raisonner la démone de s’arrêter, mais se fut hélas trop tard, une lumière bleuté sorti du corps inerte de la démone pour venir se faire emprisonner dans la sucette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Cryogos Mar 25 Aoû 2015, 22:05

Le bref contact avec Mizoré laissait le golem perplexe. Quelles réponses? Il n'avait posé aucune question directe. De toute façon, comme il l'avait souligné, il était totalement dans l'incapacité d'agir pour aider ou perturber ce qu'allait faire l'esprit - non, la démone - de glace. Alors, il se contenta d'attendre, observant de la même manière que celle utilisée depuis qu'il était ici.

Après un moment, une puissance gelée sembla apparaître entre Mizoré et lui. Même s'il n'avait aucune idée de son origine, il lui sembla qu'il existait toutefois une sorte de lien entre cette puissance inconnue et la démone, sans pouvoir en déterminer d'avantage. Cela étant, cette puissance se dissipa lentement sans que Cryogos ne puisse déterminer un quelconque effet. Il s'attendait alors à recevoir un nouveau contact de Mizoré, mais au lieu de cela, la puissance ré-apparut de nouveau, plus forte et plus vive. Mais alors que cette puissance froide gagnait en intensité, la présence de la démone s'affaiblissait. Le golem n'avait aucune idée de ce que cela impliquait.

Et alors que Mizoré devint comme invisible à la perception aveugle de Cryogos, la froide puissance sembla éclater. L'instant d'après, l'esprit du golem sembla se connecter avec une multitude d'esprits, tous aussi différents les uns que les autres. Des esprits animaux, végétaux, élémentaires, démoniaques, froids comme chauds, solides comme éphémères. Une multitude d'images défila dans l'esprit de Cryogos, trop vives et brèves pour que sa conscience ne puisse comprendre et réagir tandis qu'elles s'imprimaient dans sa mémoire inconsciente.

Le contact s'interrompit aussi brusquement qu'il s'était établi et il n'avait duré que quelques fragments de secondes. Pourtant, ce contact fut suffisant pour réactiver tous les rouages runiques endormis dans la matrice du golem. Quelques secondes après l'explosion de la puissance gelée, la glace qui formait la gangue solide commença à se fissurer avant de tomber en morceaux, libérant le corps de Cryogos.

Celui-ci ouvrit alors les yeux, des yeux restés fermés durant de longues années. A ses pieds, il vit un corps inanimé duquel émanait une fragile énergie froide. Il reconnut Mizoré mais avant d'agir, sa position raviva un de ses tous premiers souvenirs. Son créateur qui s'était retrouvé dans une position similaire avant que le golem ne s'approche et qu'il ne se brise. Un flot d'images venu de celles qu'il venait d'emmagasiner lui permit enfin de comprendre ce qu'il s'était passé ce jour là. C'est lui qui avait cassé son créateur. Il l'avait gelé jusqu'au plus profond de son être, sans avoir conscience qu'au lieu de le protéger, il le condamnait. Il ne referait pas la même erreur.

Alors que la démone était toujours étendue devant lui, il chercha un moyen de l'aider, de raviver la présence gelée qui s'éteignait doucement. Cryogos s'agenouilla et commença à faire monter des murs de glace autour d'elle. Si Mizoré était une démone de glace, si elle avait une présence faite de glace, alors la glace serait certainement le meilleur moyen de l'aider au contraire de son défunt créateur.

Les murs gelés créés par le golem se courbèrent pour former un cocon tout autour de la démone, allant jusqu'au plus près de son corps sans gêner le mouvement qui l'animait encore. Quand Cryogos eut terminé, seul le visage de Mizoré n'était pas protégé par une épaisse couche de glace. Puis le golem s'assit à côté d'elle, la veillant et surveillant la présence froide qu'il ressentait toujours tout en essayant de comprendre ce qu'elle avait fait, et d'assimiler ce qu'il venait d'apprendre.
Cryogos
Cryogos

Messages : 25
Expérience : 65

Feuille de personnage
Niveau:
Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Left_bar_bleue2/40Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty_bar_bleue  (2/40)
Race: Golem
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki] Empty Re: Libéré, délivré [PV: Mizoré Shirayuki]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum