My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -62%
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à ...
Voir le deal
14.54 €

Bain de larme~

2 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Bain de larme~ Empty Bain de larme~

Message  Invité Dim 22 Jan 2012, 15:08

    Voila maintenant une petite demi-heure que nous traversons le donjon, me montrant un peu les endroit que Kumie avait déjà fréquenter. Voila maintenant que je me met à ma remémorer ce qu'il s'est passer avant notre petite visite, Kumie m'avait voler un baiser, preuve d'amour, qu'il soit infime ou totalement acquis. Il n'y a pas à dire, j'étais heureux, l'amour m'ouvrait enfin ses portes, le sentiment divin m'avait enfin accepter, moi un simple ange... Me sortant de mes pensé, un bruit d'eau se renforçais au fur et à mesure que nous marchions, surement une cascade ou quelque chose comme ça. Puis après quelque instant, je pouvais admirer de grands bassin d'eau. L'endroit était vide et calme, seul le bruit d'une petite cascade et le ruissellement d'eau accompagnait nos pas.

    - Voila quelque chose de bien inhabituel... Quel est cet endroit ?

    En effet, longtemps les anges ont connu la mer, les rivières, les lacs et les sources thermale. Mais de là à trouver une salle remplie d'eau dans un donjon c'était tout à fait... Nouveau. Cela dit, je n'était pas plus que ça désireux de découvrir tout le donjon, je voulais juste rester le plus de temps possible avec la femme que j'aime, simplement. Un petit sourire naquis alors sur mon visage, entre malice et sadisme, pendant que Kumie ne me regardait pas, ayant surement de noires pensée dans la tête l'espace d'un instant. Puis je me retourner pour la regarder, affichant cette fois-ci un sourire sincère et angéliquement charmeur.

    - Cela ne vous donne pas des idées, Kumie~?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Dim 22 Jan 2012, 19:20

Cela faisait un petit bout de temps que Kumie guidait son amour a peu près partout dans le donjon en le faisant visiter les salles qu'elle avait vue lors de ses diverses expéditions dans le donjon pour l'explorer cependant il semblait que l'ange n'avait pas la tête a ça mais l'elfe s'en fichait un peu du moment qu'elle était avec lui, ils se rapprochaient de la salle inondée qui était en fait "la source thermale" du donjon...
Ils y arrivèrent et Kumie fut surprise de voir autant d'eau par ici surtout que certains bassins étaient des sources thermales et il y dégageait une buée opaque...


- Voila quelque chose de bien inhabituel... Quel est cet endroit ?

L'elfe lui fit un sourire en lui caressant doucement la joue...

-Ici c'est les sources thermales du donjon mais normalement personne y vient...On est juste tout les deux ici...

Kumie observa encore un moment ce lieu qui semblait être propice au romantisme comme ils étaient que deux et que personne ne viendrait avant un bout de temps...Puis elle tourna son visage vers Jeliel en souriant, d'ailleurs lui aussi souriait, un sourire charmeur et presque amoureux...

- Cela ne vous donne pas des idées, Kumie~?

L'elfe se mit a rougir en regardant Jeliel, pensait-il vraiment a la même chose a laquelle elle pensait aussi ? Kumie alla se coller contre Jeliel et l'attira près d'un bassin d'eau chaude en faisant un sourire et l'embrassa ensuite en passant doucement et délicatement ses mains sous le haut de l'ange...

-Peut-être devrions nous...Le faire dans l'eau...C'est moins visible n'est-ce pas ?

L'elfe était très très timide et elle était toute rouge en pensant a e genre de chose...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Invité Dim 22 Jan 2012, 23:23

    Je frissonnais alors qu'elle passait ses mains en dessous de mon haut, cette agréable sensation était toujours aussi grisante. Pas a cause du contact avec la chaire, mais plutôt le fait qu'elle m'accorde toute sa confiance, voila qui allait une fois de plus me plaire, elle ne se doutait absolument de rien, tombant entre mes mains comme un lapin dans un vulgaire piège... Après tout pourquoi m'être fait tant d'illusion, je sais pertinemment qu'elle partira un jour ou l'autre, les femmes sont toute pareille, du moins toute celle foulant cette terre maudite... Je me demande quelle sera sa réaction quand je la briserais, sa dernière pensée avant qu'elle ne sombre dans une mort certaine. Le contexte était aussi un avantage pour moi, surtout au niveau de la salle, sans le vouloir tout était déjà prévu...

    - Oui, dans l'eau, tout sera moins visible Kumie~

    Je retirais lentement ses mains d'en dessous de mon haut, venant l'enlacer entièrement, un dernier contact des plus amoureux il me semble, avec celle pour qui mon dévolue c'est jeter... Je la plains un peu d'un certains coté... Mais après tout c'est parce qu'elle le mérite si ça lui arrive, tout cela aurait bien déraper un jour ou l'autre, c'est forcé, le destin est ainsi...

    - Avant cela... Laissez moi vous offrir une dernière chose~

    Je fermais les yeux pour lui donner un long baiser langoureux, surement ne se doutait-elle de rien et son âme pervertie pensais surement que je faisais ça avant de passer à l'acte avec elle, tout dépend de quel acte nous discutons... Attendant qu'elle ferme les yeux, je sortais en un halo de lumière ma dague sacrificiel avant de lui planter dans les côtes d'un geste vif.

    - Je vous aime, Kumie~

    Après ces brèves parole je la laissais tomber en arrière en la repoussant un peu, un bassin d'eau se trouvant juste derrière, prêt à accueillir son corps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Lun 23 Jan 2012, 01:01

Tandis que les mains de Kumie glissaient passivement sur le torse de Jeliel, elle remarqua que ce dernier semblait pensif...Dans la lune, elle se demandait de quoi il pouvait bien penser, l'elfe elle...Elle semblait penser a autre chose, non pas des choses perverses heureusement, tout ce qu'elle voulait c'était prendre un bain en compagnie de son amour...

- Oui, dans l'eau, tout sera moins visible Kumie~

De quoi pouvait-il bien penser ? C'est alors que je sentis ses mains prendre les miennes pour les retirer de sous ses vêtements puis l'ange vint câliner l'elfe, Kumie se mit a rougir instantanément et passa donc ses mains dans son dos en faisant un sourire rassuré et doux puis elle se décolla doucement de Jeliel...

- Avant cela... Laissez moi vous offrir une dernière chose~

Une dernière chose ? Pourquoi une dernière chose ? Kumie fut surprise et se mit a fermer les yeux en sentant les lèvres de l'ange sur les siennes, c'était...Réconfortant puis soudain...Une douleur...Une douleur vive et brulante au niveau des côtes, l'elfe recula en titubant et mit une main sur la partie blessée...Le visage de l'elfe reflétait de l'incompréhension...

*Que...Qu'est-ce qu'il vient de faire ? Il vient de me poignarder ?! Qu'ai-je fait de mal ?*

- Je vous aime, Kumie~

La douleur...Insoutenable...C'était la première fois de sa vie qu'elle fut blessée aussi gravement mais la douleur n'était pas que physique...Elle venait de se faire poignarder par l'homme qu'elle aimait ce qui par déduction fait que tout ce qu'il a put faire avec l'elfe était faux, les baisers, les câlins et même les paroles...Une larme se mit a couler sur la joue de la jeune femme et elle se laissa tomber en arrière, elle n'avait plus rien a quoi s'accrocher désormais donc autant rendre quelqu'un heureux en lui offrant sa mort...Cependant cette dernière semblait longue a venir et l'elfe, au lieu de tomber dans l'eau comme semblait l'avoir prévu Jeliel, elle se contenta de s'effondrer de côté sur le sol où une flaque de sang vint a se former en peu de temps...Mêlé sans aucun doute aux larmes de tristesse de Kumie...

"Je...Si je viens a mourir sous tes yeux Jeliel...Et que personne ne vient...Sache que j'aurais quand même été contente de t'avoir rencontré car cette rencontre m'a fait découvrir...L'amour pour la première fois de ma vie...Ainsi donc j'espère quand même que tu trouveras le bonheur toi aussi...Un jour...Mais je dois m'imaginer que notre relation est finie hein ?"

Il semblait que la gentillesse de Kumie l'aie un peu emporté sur sa tristesse et elle s'était même mise un peu a sourire en regardant Jeliel du sol où elle se trouvait, pourtant elle se vidait toujours de son sang et a cause de son anémie, ses chances de survies étaient très très basses...

*S'il vous plait faites que quelqu'un m'aide...Je ne veux pas mourir ici...*

HRP~Engar doit intervenir après ma réponse ^-^~HRP
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Lun 23 Jan 2012, 04:13

Enfin je sortais... Deux mois, voir plus, que j'étais dans cet hôpital en compagnie de Franken Fran et enfin je sortais ! Oh certes la compagnie de cette doctoresse mort-vivante était loin d'être des plus désagréables, malgré son côté excentrique que je me voyais mal blâmer, abritant un démon en mon sein, et je lui étais reconnaissant pour son aide dans ma quête de pouvoir pour protéger ceux que j'aime, et tout les autres qui le méritent. Cependant l'ambiance clinique de l’hôpital, l’atmosphère pesante de la maladie et des soins tout cela me dérangeait... J'avais rarement eu besoin d'être soigné à ce point pour le passé, ce qui expliqué peut être mon dégoût pour cet environnement trop... "Calme". J'étais un aventurier dans l'âme et le fait de ne plus parcourir de grands espaces commençaient à me manquer, d'avoir à faire des rencontres surprenantes au détour d'un chemin, se retrouver mêlé à une antique prophétie par la force des choses sans pour autant en être le heureux, les arrivées en pleine nuit dans un lieu inconnu ou les bivouacs fait au un peu au hasard pendant lesquels l'on riaient et l'on festoyaient entre frère d'armes, liés depuis longtemps par un pacte ou que l'on ne voyait qu'une fois, ne se souciant bien souvent guère des risques qui pesé sur nos terre, ce qui nous avait déjà coûté cher, mais si on survivait le lendemain on s'en moquait et repartions sur les routes le sourire aux lèvres et un chant accrochés dessus.

Jusque là le donjon avait réussi à me procurer une sorte de palliatif. La vie qui vibrait à l’intérieur, les rixes entres monstres ou les assauts des humains, ma lutte perpétuel pour survivre malgré mes origines et les amitiés que j'avais noué avaient réussis à contenter mon désir d'aventure, tout cela s'apparentant à une gigantesque quête à laquelle j'avais pris part sans en connaitre les objectifs premier, mais le séjour à l’hôpital m'avait retiré tout cela allant même jusqu'à m'empêcher de me fournir avec cet alcool qui m'était si précieux par sa nécessite. J'étais par ailleurs étonné que le démon ne se soit pas encore manifesté. Bah il devait sans doute attendre le bon moment. Malgré cela je ne semblais pas trop m'en faire, la simple perspective de me dérouiller les bras à la salle d'entrainement ou la glotte à la taverne semblant me mettre de bonne humeur... Semblant. Ce long séjour m'avais permis de réfléchir et finalement... A quoi tout cela rimais ? Que je devienne plus fort ou non ce donjon s'en sortirait très bien, j'étais venu ici en mémoire d'Amelya, mais il s'avère que cette dernière s'est joué de moi, quoique je fasse j'étais toujours rejeté par la majorité, comme elle l'étaient par mes congénères. Se sentir utile, le respect de la parole donné et l'envie de reconnaissance et de gloire, trois facette importantes de ce que j'étais par le passé, trois facettes importantes du porte-haine... Cette part de moi même que j'avais longtemps tu, étant ce que j'étais, un tueur de démon, avant de changer de cause et que j'avais de nouveau accepté après ma défaite face à l'assassin, conscient qu'en me comportant comme par le passé je pourrai mieux défendre le donjon que le mercenaire ivrogne et nostalgique que j'étais devenu, mais maintenant... je ne savais plus qui je devais être et tout ce qui faisait de moi celui qui avait eu le surnom porte-haine chez les humains, même muri par mes expériences, me criait de laisser derrière moi ce donjon, que j'avais déjà assez payé pour mes fautes et qu'il était temps de penser à moi, mais cette volonté franche et impulsive se heurta justement avec ces sentiments que m'avaient apportés l'âge et ce que j'avais vécu depuis la mort d'Amelya, désillusion et mépris, mais aussi amitié et entraide, négatif comme positif m'avaient aidés à me ressaisir et à redevenir cet aventurier efficace qui ne demandait plus qu'à partir. Je me retrouver en face d'un choix moral comme je n'en avais jamais eu. Me dévouer entièrement à une de mes facettes ou concilier les deux ? Quitté ce donjon ou rester ici avec le amis que je m'étais fait qui peut être sauront éteindre cette douleur qui était mienne et me donneront un but autre que l'aventure. Je souris intérieurement en me disant que j'étais bien pathétique à mener une pareille lutte interne contre moi même, comme si la tâche n'était pas déjà facilité pour le démon par mon "manque" en alcool.

La raison aurait voulu que par prudence je me dirige vers la taverne, mais plongé dans mes interrogations morales, je pris une autre voie. Celle de la salle inondée. J'avais entendu beaucoup d personnes m'en dire du bien, comme quoi hormis le temps il s'agissait de la pièce la plus calme du donjon, si on ne s'approchait pas trop du territoire des aquatics, et comme je n’étais pas croyant... Mon choix fut vite fait et puis, contrairement à de nombreux ivrognes ou aventurier, ce que j'étais, que je me comporte comme celui qui avait mérité le tire de porte-haine ou l'homme né de la mort d'une démone j'avait toujours aimé les bains, même si , par habitude cela étant chez nous plutôt un privilège reversé aux nobles et aux bourgeois, j'en prenais rarement. Au moins cette zone concilierait mes diverses pensées et me permettra d'avoir un point de vue un peu plus objectif que ceux de mes deux facettes se manifestant tour à tour, du moins je l’espérais. Ce fut dans le couloir y menant qu'Il se manifesta, le démon, s'amusant probablement jusque là de mon désarroi il avait du sentir le "danger" qu'il y avait à m'offrir l'occasion de réfléchir et tenter le tout pour le tout. L'assaut psychique qui eut lieu et me fit se plaquer un main sur la tempe l'autre au mur était d'une violence inouïe, surprenante alors que le démon venait juste se réveiller de la torpeur dans lequel le plongeait l'alcool. Sur le coup je fut tétanisé, tout mon esprit focalisé sur le démon pour lutter face à son emprise, laissant étrangement libre cours à mes sens. Finalement au bout de quelques instants je le repoussai, haletant et ruisselant de sueur, je m’apprêtais à retourner sur mes pas pour me diriger vers la taverne, ma méditation attendra, il valait mieux être dans l'indécision que risquer de disparaître à jamais, quand le retour de mes sens, que je n'avais pas perçu durant ma lutte, me revint brutalement. L'odeur âcre du sang fut ce qui me frappa en premier emplissant mon nez et ma bouche de son gout amer. Ensuite vinrent les parole étouffées et les gémissements d'une personne en détresse. De nombreuses autres informations étaient contenues dans cette explosion d'information sensorielle qui manqua de m'étourdir comme l'avait fait le démon, mais cela suffisait déjà à savoir deux choses. Quelqu’un était en danger et le porte-haine comme l'ivrogne étaient d'accord cette fois... ET AU DIABLE CE DÉMON ! Allant même jusqu'à avoir l'audace d'user de son énergie et ainsi faciliter sa possession pour repousser mes limites physiques, j'arrivais sans tarder dans la salle inondée pour voir ce spectacle semblable à un tableau religieux.

L'ange fier, droit et beau se tenant debout, une vile créature, au visage cependant aussi angélique que le sien, à ses pieds se vidant de son sang qui recouvrait aussi bien le sol que le poignard, outil de châtiment divin. Scène qui aurait emplie de respect beaucoup d'humain et j'en faisais partie.... Ouais, comme quoi même les gueules d'ange pouvaient être des ordures. Pourquoi penser cela ? Car rien qu'à son air neutre, voir d'une certaine manière sadique, ça se voyait qu'il avait tué pour tué et nullement pour se défendre, à force de me battre je savais reconnaître ce genre de choses... Et comble de cruauté il semblait nullement avoir l'intention d'achever sa victime suppliante, probablement pour mieux la laisser souffrir. Cette vision ne fit que décupler la hargne que j'avais, densifiant l'aura malsain qui m'entourait je me précipitai sur l'elfe, car c'en était une, à terre, paraissant probablement comme une vague silhouette entourée d'un vague d'ombre le temps que je comble l'espace me séparant de la scène macabre, plus vite que n'aurait pu le faire tout autre humain ne bénéficiant pas d'un soutien magique. Me laissant glissé de manière contrôlé du à mon expérience je retrouvai le genoux fléchis devant l'ange, en position apparente d’infériorité une armé dégaine vers lui dans une position expert, visant sa gorge tout en m’assurant une garde efficace, l'autre toujours au fourreau car mon second bras avait fauché l'elfe pour la prendre contre moi, dans un geste de protection évident. un fardeau sur les bras, une posture qui ne facilitait pas le combat, un adversaire dont je ne savais rien... J'aurai probablement du m’inquiéter de l'issue du combat, mais il n'en était rien, car un autre facteur était important dans le combat.... La présence que l'on y avait et, inconsciemment, je savais que la mienne était largement à la hauteur de celle de l'ange avec ses ailes et son regard mêlé de sadisme et d'une tristesse profonde. Je me demandais alors ce que lui voyait.. Probablement un humain comme les autres, arborant une tenue sacrilège en ces lieux fait d'oripeaux des opposants naturels de anges, selon l'église, entouré d'un aura noir et tentaculaire menaçant, semblant aussi bien prêt à dévorer l'ange que celui dont il émanait et un faciès déterminé, en particulier dans son regard devenu entièrement noirs, qu'il s'agisse de l'iris, de la pupille ou du blanc, tellement l'énergie maléfique qu'il dégageait était dense et surtout il s'y lisait un mélange de hargne et de volonté de sauver l’elfe. Le mélange du porte-haine et du mercenaire sentimental. Se mettant en accord pour une cause, l'un pour son envie d'aventure et de combat et l'autre pour ses sentiments bienveillants. Ironiquement, je n'y pensais pas sur le coup, mais je savais avoir trouvé la réponse à ma question... Aussi longtemps que j'aurai des choses à protéger et pour lesquels je lutterai selon MES convictions je resterai au donjon... Et quelque chose me dit que j'allais y rester pour longtemps. En réponse à cette pensée un sourire vint sur mes lèvres, qui en aucun ne devrait rassurer l'ange.

"... Je ne sais pas pourquoi tu as fait ça, mais si tu tiens à ne pas profiter des avantages du pacte je te conseille de partir et de me laisser prendre soin d'elle..."

...Je supposai que ce montre était déjà là depuis un certain temps au donjon, d'où ma remarque concernant le pacte, qui lui aurait permis de ressusciter si je le tuer... J'aurai pu engager un combat ouvert avec lui, mais j'ignorai à quel point l'elfe était blessée et je ne pouvais me permettre de prendre le risque qu'elle meurt à cause de tendances trop belliqueuse, que je devais par ailleurs violemment réprimer. Enfin déjà faudrait il que je sois capable de la soigner ! Pourvu, sinon, qu'elle soit quand même en état pour que je l'amène à l’hôpital.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Invité Lun 23 Jan 2012, 22:46

    Voila que maintenant les humains s'en mêlent... Comment avait-il pu arriver ici sans que les monstres ne le voient ? Chose assez étrange il faut avouer, mais après tout, si je le tue aussi je serais surement récompenser qui sait... Je ne changeais en aucun cas ma position, ni même rien de tout cela, mon regard restant poser sur Kumie. Quelle erreur avais-je faite cette fois-ci ? Il faut avouer que cela n'est pas bien clair dans mon esprit, le sang sur mon arme en disait long malheureusement, comment avais-je pu faire une chose pareille à... De toute manière elle le méritait ! On ne peut avoir confiance en personne et encore moins sur terre ! Pourtant, ce n'est pas comme ci je le voulais vraiment... Mais a quoi bon après tout, je ne peux plus rien faire à présent... Et ce nouvel arrivant me réjouis bien, un peu d'action serait vraiment utile pour me remettre en forme et lui faire oublier cette elfe de malheur ! Et il me fallait quelque renseignement aussi, pour être sur d'avoir un avantage certains...

    - Voila qu'un nouveau jouet s'amène, même si tu n'es pas trop mon genre...

    Je le prenais de haut, après tout il n'était en aucun cas supérieur à moi et surtout... Il puait... Une odeur répugnante, je ne sais pas comment il pouvait ainsi porter des démons sur lui, ça empestait vraiment d'une façon étouffante, et qui plus est une odeur mêlé à de l'alcool fort, je me demande qui est ce type pour se trimballer ainsi ! Je portais ensuite mon arme juste mes lèvres pour apprécier le doux liquide écarlate s'étant étalé sur la lame.

    - Son choix n'était pas mauvais... Ce genre de chose se sent~

    Peut-être ne comprendrait-il pas ce que je racontais, mais après tout je ne faisais que réfléchir à voix haute pour le déstabiliser un peu. Je l'observais tout en léchant ma dague, mon visage n'affichant aucune émotion, ainsi on ne le reconnaissait même plus, mais je m'en contre-fiche... Ce n'est pas mon problème mais bien le siens. Pour en revenir à cet humain, il n'était pas en position de force, tenant l'elfe pour la protéger du mieux qu'il pouvait, sauf qu'être trop brusque avec son corps accélérerait surement sa perte de sang, mais ce serait trop bête... Je veux qu'elle souffre pour ce qu'elle lui à fait, qu'elle s'en morde les doigts jusqu'à son dernier souffle, la tuer n'était peut-être pas nécessaire, mais la briser sans faire cela aurait surement été plus difficile... Mais finis de réfléchir, passons à l'action, maintenant que ma dague est lavé de tout péché~

    - Un pacte ? Ciel, je ne vois en aucun cas ce que tu veux dire mon pauvre ami, tu déraisonne surement à la vue de tant de souffrance~

    Peut-être allait-il me parler de ce pacte ou alors... Surement le découvrirais-je bientôt...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Lun 23 Jan 2012, 23:27

Alors que Kumie agonisait sur le sol de la pièce en étant a demie consciente encore par la simple volonté de survivre tout de même...Un humain apparut et prit l'elfe contre lui, il semblait qu'il était là pour la protéger mais cela arracha a Kumie quelques gémissements de douleur, le sang continuant de couler a cause de la terrible blessure, la coupure était profonde et avait peut-être touché un organe vital, si tel est le cas...L'elfe serait condamnée...
Elle tourna la tête doucement pour regarder Jeliel et ne le reconnut plus du tout...Il semblait menaçant...Sadique et prêt a tout pour tuer, une larme se mit a couler sur la peau blancheâtre de Kumie, pourquoi est-elle tombée amoureuse de lui ? La chute fut lourde et elle pourrait être fatale ou peut-être bien l'est-elle déjà car son coeur était désormais en fines miettes...A quoi bon se raccrocher a la vie désormais...Elle allait mourir de toutes façons des mains de celui qu'elle a aimée pour la première fois de sa vie...
Qu'avait-elle méritée ? Qu'avait-elle fait pour mériter d'être aussi grièvement blessée ? Rien justement, si l'amour est aussi cruel alors autant le laisser a d'autres...L'elfe s'aggripa doucement a la manche de l'humain et lui murmura doucement et faiblement...


-S'il vous plait...Aidez-moi...Je viens de me faire poignarder par celui que j'aime, il est en face de vous...

L'elfe n'était plus capable d'entendre cependant, la mort se rapprochait a chaque secondes et le corps de la jeune elfe s'emplissait du froid glacial du trépas a chaque secondes également...Incapable de bouger elle regarda Jeliel une dernière fois en une expression triste puis sombra dans le coma a cause de la douleur...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 26 Jan 2012, 13:34

Celui qu'elle aime... A ces mots, faiblement murmuré par l'elfe étendue au sol, je sentis ma prise se crisper sur ma lame. Je savais parfaitement ce que cela faisait que de croire aimer quelqu'un et de se voir trompé, trahie, pour finalement se rendre compte que l'on a été qu'un pantin et le fait d'assis à une chose similaire, même advenue de manière différente et avec comme protagonistes de parfaits in connus était tout simplement... Détestable.. Qui plus est son attitude ne faisait rien pour arranger cela. ses traits sadiques, sa voix arrogantes, ses propos détaché, tout cela me donnait envie de lui régler son compte et seul le fait que l'elfe risquait de mourir d'hémorragie pendant l’affrontement ,aussi rapide soit-il me retenait. Je ne devais rien laisser au hasard. Ainsi seul un rictus fut le reflet de ma hargne tandis que das mon esprit que je tentai d'apaiser je cherchai à déchiffrer ses propos... Au final la seule chose que je pus en tirer était qu'au vu de son ignorance concernant le pacte il ne devait pas l'avoir passé et de fait n'avait put en aucun cas agir sous ordre du donon, faisant de lui l'unique responsable de cet acte ignoble. Mais si cela me confortait sur la légitimité de mon intervention ça compliquait aussi cette dernière. S'ils avaient été amoureux cela signifiait, à mes yeux, qu'ils se se connaissaient depuis un certain temps, ma propre "relation" avec Amelya ayant mis quelques jours à se construire, de fait ils avaient du arrivés en même temps, donc il était peu probable que l'elfe contrairement à ce séraphin aie rencontré Shiru, ainsi si elle mourrait ce serait pour de bon.

De la sueur commençait à perler sur mon front alors que je me rendais compte également que si je tuais ou blessai grièvement l'ange mes détracteur haïssant mes origines auraient un prétexte pour me cause bien des ennuis, pour rester poli, et ce même si je sauvais l'elfe. Il fallait donc que je règle l'affaire rapidement, sans violence excessive et que je m'avère ensuite capable de porter secours à la blessée...

*Tue le...*

Et il fallait qu'il s'en mêle... Cependant je lui prêtais attention car jamais je ne l'avais entendu "parler" d'une "voix" aussi froide.

*Si je fait cela l'elfe risque de mourir...*

*Regarde le ! Il est trop sûr de lui ! La portée de ton arme par rapport à la sienne t'avantage au vu de la distance qui vous sépare ! Il n'a aucune garde et avec la vitesse que te confère ma magie noire tu peut aisément le prendre de court, les ange n'ayant pas une vitesse particulièrement importante.

*Je refuse de prendre ce risque... songe aux conséquences que ce soit toi ou moi qui dominions ce corps la haine à notre égard va s'accroitre si l'on tue une créature. Qui plus est peut être qu'il peut devenir un allié du donjon.*


*Tu as peur... Tu es ridicule ! Un vulgaire pion sans aucun libre-arbitre ! Tu prétends vouloir protéger l'elfe, mais en vérité tu meurs d'envie de régler son compte à cet ange, mais pourquoi tu ne le fais pas ? Pour respecter le serment que tu as fait pour le donjon au nom d'une personne qui ne t’aimais pas... Ne me force pas à prendre le contrôle et à faire surement plus de mal à l'elfe que si tu agis.*

Doucement je courbai l’échine, le regard sombre. La pensée étant plus rapide que la parole il ne s'était pas passé plus de quelques secondes depuis la supplication de l'elfe, mais elles m'étaient parus aussi longues que ds minutes.

*Tout cela je le sais et c'est mon problème. Alors vas y massacre le cet ange et... Répète l'histoire d'Amelya.*

... certes c'était en vérité un peu différent, mais cela suffit apparemment à le convaincre puisqu'il ne "dit" plus rien. Ce ne fut qu'alors que je me décidai à agir. Emportant l'elfe avec moi, en essayant de la balloter le moins possible, j'attaquai de ba en haut dans un vif pas en avant, toujours la tête courbée. J'aurai pu essayer de l'égorger ou de l’éviscérer, mais ma seule intention était de lui causer une une entaille au visage. Cependant la précision du coup, la faculté qu'il y avait à l'esquiver, la vitesse avec laquelle je l’exécutai et la fait que la tête penchée je regardai à peine l'assaut rendaient mes chances de réussite bien maigre. M’accompagnant dans mon mouvement l'aura noir du démon sembla se modeler sous l'impulsion de ma hargne, formant de multiples piques qui vinrent suivre mon assaut et s'arrêter, une fois ce dernier exécuté, laissant mon arme en suspension au dessus de la tête de mon opposant, non loin de plusieurs point du corps de l'ange, comme une mâchoire, bien inoffensive en vérité puisque l'énergie était immatérielle , mais ça devrait faire son petit effet que mon coup ait porté ou non,même si cela ne changerait rien au fait que je passerai pour un arrogant pédant dans ce dernier cas... Ou pour quelqu'un à prendre réellement au sérieux dans le cas contraire. Ne daignant pas lui accorder un regard et ne voyant donc pas si j'avais réussi je pris la parole d'une voix plus grave et rauque que d'habitude.

"Je ne saurai déraisonné sous une quelconque souffrance, en ayant déjà été la victime le témoin et l'artisan de trop nombreuses fois... Mais je ne saurai trop te conseiller d'accomplir ce pacte qui lie tout les habitant de ce donjon dans un lien de fraternité avant que je commence à exécuter des assauts plus sérieux que cette simple passe d'arme, au moins cela te permettra de revenir d'entre les morts et de, peut être te rendre utile. Cependant..."

Lui en parler était il une bonne idée ? Je l'ignore, mais si l'idée que j'avais eu qu'il pourrait devenir un lié du donjon 'avérait bonne l'on ne tarderait pas ainsi à avoir la réponse. Je redressai seulement alors l'échine, plantant mon regard ivre de haine dans son regard.

"Je ne sais si c'est une bonne idée car si l'elfe meurt ça me donnera de nombreuses occasions de te le faire payer et quand tu rejoindras enfin l'enfer que tu mérites malgré tes ailes il aura un gout de paradis ! Maintenant file avant que je ne te massacre ou qu'un des aquatics habitant ces lieux ne le fasse, car je doute qu'ils apprécient de voir un meurtrier agir dans leur demeure."


Bien sûr la dernière phrase était surtout une hypothèse, mais cela ne m'aurait pas surpris qu'incommodé par l'odeur du sang qui avait ruisselé dans l'eau un des hôtes de ces lieux ne s'interroge sur ce qu'il advenait...Il me restait à espérer de mon côté que si c'était le cas ce ne serait pas moi sa proie à cause de mon "humanité"
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Invité Dim 29 Jan 2012, 23:05

    Son assaut était aussi désespéré qu'inutile, il ne regardait même pas où il visait cet humain impurs, j'esquivais sa technique sans grand mal par un demi-pas en arrière, mais je prenais soin que ma main passe sur son épée, m'entaillant plutôt bien au niveau de celle-ci. Après quoi un petit bon en arrière me fis esquiver cette aura, qui m'avait plutôt bien effrayer cela dit... Mais je me mis à rire, et vraiment bien d'ailleurs, surtout après son discours, me tenant toujours aussi droit et restant élégant.

    - Tu sais, ce n'est pas en me lançant des assauts aléatoire que tu va me toucher, surtout que cette elfe te dérange... Pourquoi ne pas t'en débarrasser et me foncer dessus corps et âmes ? Après tout, tu as déjà tuer tellement de tes semblables d'âme que ça ne doit pas être un problème de tuer un être vivant corrompu !

    J'essayais de me contenir, mais j'adorais vraiment cet instant, un peu comme si tout semblais perdu pour une personne mais que malgré tout quelqu'un essaye tant bien que mal... Ce dernier espoir est tout simplement sublime, et enfoncer le clou comme je le fais ne fais que augmenter sa rage je suppose. Et de ce fait, peut-être qu'il ne s'occupera plus de cette elfe trompeuse. Toutefois, son histoire de pacte m'intéresser, mais devoir me lié à ce donjon... Quoi que, ce n'est pas une si mauvaise idée quand on y repense bien, ne pas pouvoir mourir... Il faudra que j'y réfléchisse, mais avant tout que je me sorte de cette situation délicate, et pour une fois, les éléments étaient de mon coté...

    - Un meurtrier ? Regarde toi, tu es couvert de démons, tu respire les ténèbres et ton âme est aussi noire que du charbon. Et très honnêtement, je pense être propre sur moi, je ne suis pas accablé de sang comme tu l'es a cause de cette ange qui plus est...

    Avant de commencer ma phrase, je me mis à lécher ma main qui était vraiment bien amoché dans un regard malsain, comme pour lui faire remarquer une évidence.

    - ... Il me semble que c'est ton arme qui est à présent couverte de sang ! Et en plus de ça tu es un humain, tu n'as même pas le droit d'être ici... Alors je pense que pour les créatures qui siègent ici, le choix est déjà fait !!

    Je parlais de plus en plus fort en riant tel un dément, mon visage tiraillé par la folie et par la haine. Je n'avais guère besoin de m'occuper de ce grossier personnage, je me déplaçais en reculant lentement vers la sortie, peut-être qu'avec tout ça j'ai fait une bonne action, en donnant un casse-croute au créatures marines...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mar 31 Jan 2012, 16:00

Il cherchait quoi ? A m'énerver ? Il y était déjà très bien parvenu et ce n'était pas en rajoutant une couche que j'allais commettre un impair. Par contre touyt en me faisant perdre un peu lus de temps, qui me manquait déjà trop, il soulevait deux point d’importance que je lui avais moi même tendu. En premier lieu le fait que je n'étais pas le bienvenu dans ce donjon et que si quelqu'un intervenait ce serait en ma défaveur et deuxièmement ce que j'étais... Ironiquement il s'agissait de deux des questions que je me posai juste avant que je ne vienne en cette salle et que je me retrouve mêlé à cette histoire. Par ailleurs i lavait parfaitement remarqué que je l'avais raté pour la simple et bonne raison que je n'avais pas réellement visé et pourtant il s'était blessé de lui même pour encore me blâmer... Cela m'arracha un sourire, je trouvai son comportement amusant quand on savait qui j'étais ? Il voulait me faire réfléchir ? Me faire Culpabiliser sur ce que j'étais... Il tais d'une certaine manière mal tombé car ce qui venais de se passer m'apporter la réponse sur ce que j'étais. Je pris donc la parole, toujours un sourire amusé aux lèvres malgré la situation pourtant dramatique vu l'état de l'elfe.



"Un meurtrier... Ne me compare pas avec une vermine de ton espèce... Ma lame. Mes mains. Mon corps et mon âme sont souillés par le sang de nombreux être. Je ne le nie pas. Parmi eux beaucoup ne méritaient pas de mourir, j'en ai conscience et je leregrette, car même si le fait de tuer quelqu'un ne me fait lus depuis longtemps ni chaud ni froid je sais que j'ai été aveugle. Alors pourquoi je te tiens tête prêt à te tuer, vêtu des oripeaux de mes victimes ? Parce que je peut me traguer de nepas rendre es fautes veines, leur mortm'an entraibné, permis d'avoir une armure efficace etde prendre consicence de mes actes. Leur mort et ma conscience ont permis le misérable assassin de ton acabit que j'étais de devenir un bourreau."



... Dit comme ça il était vrai que ce n'était pas vraiment mieux que l'avis qu'il avait à mon égard, mais après tout cimment mieux qualifier un executant qui ne faisait que se batte et tuer ?



"... Oui contrairement à certaisn idiots je ne me qualifierai pas de héros, de personne honnête ou encore de justicier... Je sais ce que j'ai commis et quel ordure je peut être aux yeux de nombreuses personnes. Je suis un simple bourreau. Car certes je te te mépri,mais désormais, pour toi ou un autre, je n juge pasdu mérite de vivre ou de mourir de mes opposant, après tout qu'est ce qui me dit qu'ils ne deviendront pas comme moi, ou mieux encore ? Pourtnat je ocntinue de me battre et de semer la mort, pour la simple et bonn raison que quelque soit son passé ou ses futurs passibles j'éxécuterai tout individu qui par ses actes feront d'un autre une victime qui risquera de basculer dans ce que je me plis à qualifier de "voie des larmes" ou dans la "voie du sang" si ce n'est déjà fait, carj e sais pour les avoir toutes deux arpentées, et car je continue de le faire, qu'on ne peut y trouver le bonheur. C'est pour cela que je protégerai cette elfe, pour cela que si tu persistes je te tuerai sans chercher à savoir si tu le mérites, tel un criminel... Pour cela que je l'empêcherai de devenir comme moi..."



Mon sourire se fit amer et tout en m'avançant vers lasorie comme si l'ange n'existait plus je fut attristé en em rendant compte que ces mots qui m'étaient vzenus seul ne faisaint que réflétés la vérité. C'est alors que, sans que je m'en rende compte, l'aura noir qui m'entourait se retira, cessant de "menacer l'ange" et vint en partie s'agglutiner sur la plaie de l'elfe se densifiant, comme pour dévier certains faibles assauts, il formaun croute qui retenait l'hémorragie, anihilant, ou tout du mons retardant, la fatale échéance. je je tai alors un regard, bien plus neutre que les précédents au meurtrier.



"Vas-y. Empêche moi de partir et d'amener ta victime là où lon pourrait la soigner... Mais cett fois je ne retiendrai pas mes coups et je regarderai où je frappe..."



J'affichai alors un sourire étrangement amical au vu de la situation, probablemetn car au vu du stress l'idée qui me vint me parut amusante.



"Tu as cependant raison sur un point j'ai bluffé. J'ai beau être certaint,aussi étrange que ça puisse paraitre, que ma place est en ces lieux je sais aussi que si un des habitants des lieux survient il s'en prendra sans doute à moi et ne fera que t'ignorer..."



*Quel abnégation ! quel héroïsme ! Quel sado-maso...*



*Ta gueule !*



"Sauf si cette créature à assité à la scène depuis son commencement."



A ma grande surprise un triton sortit du bassin qui était derrière moi, mettant un termes aux satyres de mon démonset je sus que pendant le temps que je missà réagir à son arrivé il aurait pu aisément me transpecer d'un trident, arme de prédiliction de son peuple. Ce ne fut cependant pas son atention, même si j'étais en train de me sermonner intèrieurement, puisqu'il passa devant moi, sans armes, se servant de ses mains pour avancer, trainant maladroitement se queue de poisson. ce ne fut par ailleurs qu'en voyant ce détail deson anatomie que je détaillai son corps dans son intégralité. Je partis de son visagevénérable et strié de rides que réhaussaient deux yeux gris gris pétillants d'intelligence et qu'ornai une barbe grise également dont l'apparence n'était pas sans rappeler celle des algues. Son torse msuculeux quand à lui était recouvert d'une toison grisonnante dont la taille laissait croire qu'il avait vécu plus longtemps qu'il n'aurait dû, ce qui était probablement le cas. Mo nregard finit par tobmer sur sa main qui me tendait subrepticement unpetit flacon.



"Débouchez le et passez le lui sous le nez, pour le reste laissez la faire... Ce qu'à fait votre "corruption" devrait lui permetre de se débrouiller seule désormais."



Sur ces énigmatiques paroles il continua d'avancer, me laissant ocntater ce qu'avait fait mon aura, ce qui m'arracha un sourire en songeant qu'elle avaitduréagir à mes pensées protectrices, s'éloignant tropspour que je puisse lui parler sans éveiller les osupçons de l'ange, devant lequel il s'arrêta pour reprendre la parole d'un vois plus grave et plus audible.



"Je ne saurai trop te conseiller, messager des cieux, de suivre le conseil de cet humain. J'ai vu toute lascène et j'étais su le point d'appeler mes fils pour qu'ils sauvent cette être des neiges, car du haut de mes 1500 ans je suis trop vieux pour me battre et le seul don qui m reste et celu ide eeviner ceus des autres, d'ailleurs c''étiat sacrément confus avec ceux de vous trois. L'arrivé de l'humain m'a fait hésiter, pensant que vous vous battriez et que je pourrai mettre à profit la confusion pour emporter l'elfe, puis son comportement a éveillé ma curiosité et enfin son discours m'a convaincu."



Déjà sa peau au contact de l'air semblait se flétrit, mais il continua pourtant à parler en gardant son assurance.



"Pars donc, tu n'auras point de représailles de ma part, mais je ne saurai trop te conseiller de te fiare discret ou de te rendre utile au donjon après cela... Et ne t'avise pas de me tuer en profitant de ma faiblesse car tu ne pourrais plus t'approcher du moindre point d'eau de ces liux sans risquer le courrous des miens."



Ecoutant sondiscours je n'oubliais pas pour autant ce qu'il m'avait dit de faire et je déouchais le flacon que je fit inhaler à la jeune femme, reconnaissant là dessels rares dont j'avais déjà bénéficié par le passé. Un violent haut le coeur me prit alors, le contrecoups des efforts que j'avais fait suite à l'opération de Franken Fran. Le gout âcre du sang ne tarda pas à emplir ma bouche, maisà force de volonté je réussis ravaler le iquide carmin au lieu de cracher une sphère rougêtreau sol, et ainsi faire un aveu de ma faiblesse à l'ange. la seule trace fut un peu de sangqui s'écoula le long dela commissure de mes lèvres pour venir , par quelques petites gouttes, souillés le visage à la paleur critalline et attirante de l'elfe. Traces carmines que je ne put effacer, soutenant la jeuen damoiselle d'une main ettenant les sels de l'autre. Cela m'arrache un sourire à la fois triste et amusé.



"Pardonnez moi de ne pas avoir été à la hauteur pour vous empêcher d'être couverte du sang d'autrui..."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Jeu 02 Fév 2012, 00:24

Alors que l'elfe était a la limite des portes de la mort et qu'elle sentait son étreinte mortelle se refermer sur elle, une sensation désagréable mais chaude semblait pénétrer sa plaie et cela arracha un rictus dérangé a Kumie, sa plaie venait d'être soignée temporairement grâce aux pouvoirs de l'humain qui était venu la sauver et cela avait stoppé l'hémorragie qui devait être fatale a l'elfe des neiges...L'ange avait raté son coup cette fois-ci et Kumie allait survivre, d'ailleurs l'elfe entendait dans son coma des voix au loin, sans doute la réalité qui la rappelait mais elle ne parvenait pas a se réveiller...Trop peu de forces pour le moment donc inconsciemment elle entendait le conversation entre un nouveau venu et l'humain...Cependant c'était très vague et c'était comme si elle entendait rien mais cela ne faisait rien...Puis une odeur...Une odeur de sel marin vint emplir l'odorat de Kumie qui ouvrit doucement les yeux avant de voir quelques gouttes rougeâtres s'écraser sur son visage...Ce sang appartenait a l'humain qui semblait avoir recraché un peu de sang a bout de force avant de murmurer quelques paroles a Kumie qui était éveillée mais elle semblait apeurée...

"Vous...Vous venez de me sauver mais vous avez l'air mal en point...Vous avez besoin de soins je présume...

L'elfe approcha doucement et délicatement ses doigts des lèvres de l'humain et marmonna quelques phrases en langue elfique puis le sang disparut des lèvres de l'humain mais Kumie se mit a gémir de douleur, sa blessure lui fit extrèmement mal mais ce ne fut que passager car l'elfe se leva et remercia le triton en s'inclinant respectueusement puis les regarda tour a tour en posant une main sur son coeur...L'ange avait disparu de cet endroit ainsi que de cette salle...

"Je vous remercie du fond du coeur de m'avoir sauvée, jamais je n'aurais pensée que mon amour puisse tenter de m'assassiner...Je suis désolée...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 02 Fév 2012, 13:48

Et bien... Ça se déroulait bien mieux que ce qu'on était en droit de craindre. A peine le triton avait il finit son sermon que l'ange, qui se dirigeait déjà vers la sortie, s'en alla sans la moindre velléité de violence supplémentaire, ce qu'il arracha un soupir de contentement à la vénérable créature, dont le corps continuait de se décrépir, lui donnant une apparence semble à celle d'une morue qui serait resté trop longtemps au soleil. de fait il ne tarda pas à se retourner pour s'immerger dans le bassin d'où il était sortit, ne plongeant cependant pas. Il prit au contraire appuis sur le bords avec ses bras nous regardant avec curiosité probablement pour connaitre la suite des événements et le fin mot de l'histoire.

Qui plus est il ne m'avait pas menti, ses sels marchèrent à merveille et la victime de cet assassin ne tarda pas à reprendre conscience, soulageant ma conscience d'un sérieux poids. Certes ses propos étaient amers et je ne les comprenais que trop bien, mais j'étais heureux d'avoir réussi à la sauver. cependant le sourire rasséréné que j'affichai s'effaça laissant place à une mimique de stupéfaction quand peu après qu’elle m'ait remercié et exposez l'évidence je sentis la saveur du sang refluer jusqu'à disparaitre totalement. Les yeux écarquillés je reposai le flacon et l'aidait à se mettre debout et si je ne la soutenais pas, étant donné qu'au vu du salut qu'elle leur fit, à lui et au triton, elle semblait désormais capable de se débrouiller toute seule je gardais quand même un œil sur elle, au cas où elle présumerait de ses forces. Je me ressaisi cependant rapidement, mais ce ne fut que pour mieux saisir l’amertume de ses propos auquel je fut incapable, de mon point de vue, de répondre par des mots réellement réconfortants.

"Je sais ce que c'est d'aimer quelqu'un ou tout du moins croire l'aimer et que ce quelqu'un nous trahisse... même si ce fut pour moi de manière beaucoup moins brutale je pense en avoir tout autant souffert... Le seul conseil que je peut vous donner et d'essayer d'être forte et de vous changer les idées, quelqu'un soit le moyen, même si personnellement je n'y suis pas encore parvenu."

Bien évidemment le triton mit aussi son grain de sel... Et je ne saurai dire s'il était vraiment plus adroit que moi...

"Bah pas la peine d'en faire un drame ! S'il a fait ça c'est qu'il ne vous aimait pas ! Vous avez survécu C'est tout ce qui compte. Par ailleurs vous devriez vous concentrer sur tout autre chose en ce moment."


Son regard sembla fixer avec insistance l'elfe... Comme je ne tardai pas à le faire, mon regard tombant sur sa plaie. Ayant dissipé inconsciemment mon aura, la situation n’exigeant plus son utilisation, la croute qu'elle avait formée s'était dissipée et comme elle n'avait nullement soigné la blessure cette dernière recommençait à saigner.

"MERDE ! "

Je m’élançai alors de nouveau vers elle. Pour faire quoi ? Je l'ignorais, je ne pouvais rien faire d'autre à part peut être remettre en place la "croute", mais je ne pouvais rester sur place sans rien faire, je m’arrêtais cependant en plein élan, m'arrêtant juste derrière l’elfe, interrompu par la voix étrangement calme du triton.

"Mademoiselle il serait peut être judicieux d'user de ce pouvoir que j'ai décelé en vous et dont vous avait usé sur ce jeune homme qui ferait bien d'être un peu plus paisible.

*De quoi il se mêle l’ancêtre ?!*

...En vérité il n'avait pas tort et je regardai l'elfe, m'interrogeant sur sa réaction face à la réouverture de sa plaie et les propos du triton.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Jeu 02 Fév 2012, 20:33

Kumie fut surprise de voir que l'humain avait subi a peu près la même chose qu'elle, un être qui prétendait l'aimer mais qui au final l'a trahi...L'elfe fut un peu confuse, elle était désolée pour l'humain car cela devait vraiment lui faire mal, elle posa donc une main amicale sur son épaule en faisait un sourire amical...Copains dans le malheur ? Il fallait le croire car pour l'elfe c'était exactement ça, le fait de connaître la même souffrance rapproche les gens...
L'elfe ne fut qu'un peu plus blessée par rapport aux mots du vénérable Triton, elle voulait oublier le fait que Jeliel et elle avaient passés de courts moments "amoureux" entre eux mais ça n'a fait que finir en drame...Abandonner l'amour était pour l'instant la seule préoccupation de Kumie, comme elle s'était dit il y'a encore peu avant de tomber dans le coma, si l'amour est si cruel alors elle préfère le laisser aux gens qui sont en quête de cette sensation de bien être mais qui pour l'elfe a failli être fatal...
Ensuite sa blessure se rouvrit et elle chancela avant d'être rattrapé par l'humain, elle était encore consciente mais la douleur se faisait de nouveau douloureuse...


"Aïe...Cette blessure...Elle veux encore me faire rappeler ces moments de pure trahison de la part de mon amour...

L'elfe secoua la main pour rassurer l'humain puis entendit les paroles du triton qui n'était pas encore parti...Utiliser son pouvoir de soin sur elle même était une bonne idée mais elle épuiserait un peu plus d'énergie qu'en essayant de soigner quelqu'un d'autre, elle plaça donc sa main près de sa blessure en se retenant de gémir de douleur et se mit a se soigner doucement jusqu'à la fermeture complète de la plaie...

"Merci de m'avoir a nouveau secourue monsieur, quel est votre nom ? Moi je me nomme Kumie Astara"

L'elfe épousseta ses vêtements en étant un peu triste et retint une larme en repensant a Jeliel et tourna le dos aux deux individus qui étaient en sa compagnie pour sécher une larme qui menaçait de couler sur sa joue...

"Je...Je suis désolée mais je ne peux pas m'empêcher de penser a ce qu'il a pu se passer entre nous deux..."
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Ven 03 Fév 2012, 13:44

Un peu par habitude j'avais observé de manière très précise la guérison de la plaie de Kumie, pour moi qui ne savait pas user de la magie, ou alors par hasard comme c'était le cas pour mon aura, j’avais pris l'habitude d'essayer de la comprendre à chaque fois que je la voyais à l’œuvre pour mieux pouvoir la combattre, même si "combattre" un sort de soin n'était pas vraiment intelligent et qu'il n'était nullement dans mon intention de me battre avec l'elfe. CVepednant uen fois de plus le processus m'échappa, pas tant par sa complexité que parce qu'encore une fois cela divergeait complètement par sa mise en application d'autres sorts que j'avais vu et ayant le même effets, il était probable que la magie avait tellement de voies qu'il m'était impossible de la comprendre, mais je ne pouvais m'empêcher d’essayer. Ainsi je contemplai les chairs se refermer sur elle même sous le contact de la main de la jeune elfe, enfin en apparence connaissant l'immortalité de cette race, fronçant le sourcil sous la concentration. Concentration qui disparut dès qu'elle m'adressa la parole, ne souhaitant pas l'inquiéter par mon côté froid et utilitaire, allant même jusqu'à lui adresser un sourire tout en l'aidant à se tenir debout, sa faiblesse se manifestant enfin, malgré l’évocation de ces souvenirs douloureux.

"Je ne sais faire que ça, aider les autres par les armes ou la menace, alors autant que je me rende utile... En tout cas ce fut un plaisir de vous secourir, au moins n'ai je pas affaire à une ingrate qui veut ma peau à cause de mes origines, même si mon médecin essayerait de me tuer si elle savait ! Sinon je m'appelle Engar."

Je taisais bien sûr mon surnom, qui n'avait rien de rassurant, me disant que cela n'aurait aucun intérêt autre que de jeter un froid, puisque ce n'était pas pour rien que je l'avais reçu.

"Et moi je me nomme Asmodiel Tenbarn des mers du sud ! Mais vous pouvez m'appeler simple As si vous voulez mademoiselle!"

C'est moi ou il m'ignorait ? Je n'eus pas le temps de vérifier cela qu'une corne de brume raisonna dans la salle arrachant apparemment une mimique agacée au triton.

"Ah l'heure du repas et la famille qui s'impatiente... Vous m'excuserez, mais je pense que vous n'avez encore subi les coups de rouleaux à pâtisseries de votre et de vos descendantes ! je vous souhaite donc bonne chance ma petite dame et mon bon monsieur... Quand à cherche l'amour ne vous en faites pas on le trouve bien assez tôtt et ce n'est pas un mal, même si on en vient à le regretter des fois !"

La corne résonne une seconde fois m'arrachant cette fois une grimace par son intensité.

"C'EST BON J'ARRIVE !"

Grommelant le triton s’enfonça dans les flots, me laissant seul avec l'elfe, et me soulageant pour sa part de ses commentaire un peu trop direct. Je tentai alors maladroitement de sourire à l'elfe.

"... Je sais que a question peut paraître déplacé vu la situation, mais ça va aller ? Enfin je veux savoir si vous souhaitez que je reste avec vous ou que je vous laisse euh... Réfléchir."


Dernière édition par Engar le Ven 03 Fév 2012, 20:50, édité 1 fois
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Ven 03 Fév 2012, 19:02

L'elfe n'eue pas le temps de dire qu'elle était enchantée de rencontrer ces deux personnes qui se nomment Engar et Asmodiel qu'une corne de brume se fit entendre dans toute la pièce et Kumie plaqua ses mains sur ses oreilles, étant fragile au niveau de ses longues oreilles d'elfe, elle ferma les yeux sans vraiment comprendre ce qu'il se passait mais le bruit lui faisait vraiment mal et elle s'enfuit de la pièce en regardant où elle allait pour échapper a ce son qui lui faisait tant mal, c'est ainsi donc qu'elle s'arrêta dans le couloir qui menait a la salle inondée, c'était redevenu calme par ici et elle décolla ses mains de ses oreilles pour s'accroupir contre le mur en poussant un soupir, si elle serait restée un peu plus dans ce vacarme elle y aurait perdue l'ouïe a coup sûr sachant que les cornes de brumes sont réputées pour faire énormément de bruit et que ça peut déranger certaines personnes, c'était le cas de Kumie car elle a l'ouïe très sensible avec ses oreilles d'elfe...

*Il faut a tout prix qu'aucun son de ce genre ne parvienne a mes oreilles, ca fait mal...*

Elle sortit une sorte de peluche, assez avancée pour ce genre d'époque, de sa besace et se mit a la serrer contre elle comme une gamine qui...Qui serre une peluche contre elle en effet...Et elle se mit a penser et a attendre qu'Engar la suive ou que quelqu'un d'autre vienne a sa rencontre pour la sortir de ses pensées, jusqu'à ce qu'elle s'assoupisse contre le mur en gardant la peluche contre elle et en ayant la tête basculée vers sa poitrine tout en émettant un doux ronflement pas très audible et en se recroquevillant contre elle même...

HRP~Pour la peluche il faudra que tu ailles voir dans ma fiche et puis oui Kumie adopte les mêmes actions que sur la CB XD~HRP
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Dim 05 Fév 2012, 12:49

A peine avait je retiré les mains de mes oreilles, que la corne de brume agressait, et rouvrait les yeux, soulagé que le son s'arrête enfin que je m'aperçus que l'elfe avait à son tour disparu.C'était une manie de ceux qui se rendaient dans cette salle ou quoi ? toujours est il que, conscient de l'état dans lequel elle étais il était hors de question que je la laisse vagabonder dans le donjon, d'autant plus qu'elle n'avais pas passer le pacte et... Disons que même sans mes préjugés certaines créatures n'étaient pas des plus fréquentables, mon démon en étant un bon exemple. De fait, après avoir relativement balayé la salle du regard je ne tardai pas à prendre la seule voix qu’aurait pu prendre l'elfe, le fait qu'elle soit allé dans un des bassins me paraissant de plus improbables, m’engageant dans le couloir qui m'avait amené ici. je marchais d'un pas rapide, bien déterminé à la rattraper, mais je ne courrais pas non seulement parce que je ne l’avais pas entendu le faire, ce n'était donc pas nécessaire, mais aussi pour éviter de risquer d'attirer l'attention sur moi. Quel ne fut donc pas ma surprise quand, pensant arriver à un moment délicat de nouveau ou lui mettre la main au collet, je la vis tranquillement assise contre le mur, vraisemblablement en train de dormir, serrant innocemment une peluche contre elle. Devant ce spectacle atypique j'hésitai à intervenir, mais au fond de moi je savais que c'était nécessaire et m'agenouillant près d'elle, tout en détaillant avec curiosité la poupée qu'elle tenait dans ses mains, je me mettais à la lui secouer doucement l'épaule pour la réveiller.

"Excusez moi mademoiselle Kumie, mais ce n'est ni le moment ni le lieu pour dormir... Dans ce donjon il y a une pratique qu'il faut faire pour être reconnu en tant qu'habitant de ce lieu. Il s'agit d'un pacte avec l'invocatrice Shiru. Une fois cela fait si vous mourrez entre ces murs vous reviendrez à la vie et surtout...Vous aurez un endroit plus confortable pour dormir qu'un mur de pierre, même si dans mon cas ça n'a pas vraiment été le cas !"

J'affichai alors un sourire amusé, songeant au taudis qui m'étais alloué t qui devait être la pire chambre du donjon, elle ne pouvait pas tomber sur pire quoi qu'il arrive. Il était même probable qu'on lui donne un logis plus que correct vu ce qui lui était arrivé. Par ailleurs j'aurai aimé essayé de la réconforter à ce sujet en lui disant d'être forte ou ce genre de billevesées , mais je me rendais compte, pour l'avoir déjà vécu, qu'à moins de savoir exactement qui était la personne et de fait ce qui la réconforterait, qu'il valait mieux se taire et essayer d'aborder un sujet tout autre... J'ignorai si j'allais en être capable, mais au moins j'essayerai, oubliant pour quelques instants ma fonction de "bourreau".

"...Si vous voulez même une fois cela fait je pourrai vous servi de guide."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Lun 06 Fév 2012, 16:09

Kumie dormait profondément, ce qui est une chose invraisemblable chez elle : S'endormir dans n'importe quel endroit en très peu de temps, quand une main vint lui secouer doucement l'épaule, l'elfe ouvrit les yeux doucement avant de mettre sa main devant sa bouche pour bailler et elle vit que l'humain observait sa poupée, objet qui mérite le nom d’artéfact et que lui avait cédée Oni-ni sous contribution, l'elfe rangea la poupée au plus vite dans son sac et le regarda dans les yeux en un visage neutre et passif tandis qu'il lui expliquait cette histoire de pacte qu'elle n'avait jamais vraiment saisie jusqu'à maintenant et puis cette histoire de logement...Kumie pensait que les monstres et les habitants du donjon dormaient sur leurs territoire respectifs contre la pierre froide dont est fait le donjon mais finalement non tous avaient un logement et Kumie ne put d'empecher de jubiler a l'idée d'avoir une chambre pour elle et de pouvoir cuisiner quand elle le veux et de faire partager cette cuisine avec ses amis...Qui sont peu en ce moment...
L'elfe se releva doucement a l'aide du mur pour éviter que sa plaie se ré-ouvre, elle avait mal mais pas où était sa plaie...Elle avait mal au coeur, il était en miette et le terme "Fallen In Love" était désormais sujet tabou avec elle...


-Je...Hum...Je voudrais bien que vous me serviez de guide même si j'ai déjà visitée diverses pièces de ce donjon, au moins peut-être pourrais-je vous faire confiance et on pourra faire connaissance...Cependant, je désirerais juste que vous ne me colliez pas, ma confiance pour les hommes a fait une sacrée chute...

Kumie baisse la tête devant l'humain en serrant les poings, les larmes recommençaient a revenir, ce sentiment d'incompréhension et de haine devait sans doute se lire sur son visage de teint neigeux ou ses yeux de couleur charbon.
Un souvenir douloureux s'était logé dans son crâne et il semblerait que seul le temps puisse soigner ce maux de coeur...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mar 07 Fév 2012, 18:43

Bon au moins elle arrivait à se relever tout seul, elle avait donc du réussir à guérir parfaitement sa plaie pour être capabl de lefaire aussi aisément alors qu'elle venait à peine de se réveillé, je ne pouvais par ailleurs m'empêcher de me demander... Pourquoi s'était elle endormie comme cela dans le couloir. Certes il m'étais déjà arrivé lors de la guerre à lauqelle j'avais pris part ou de traques particulièrement intense que je voie des hommes s'endormir alors qu'ils marchaient, mais malgré ce qu'elle avait subie elle ne représentait aucun des symptômes, cernes, démarche de revenant et tremblements, de ces derniers donc rien qui ne justifie un sommeil aussi brusque ! Je taisais néanmoins ma question, me contentant d'écouter posément sa réponse qui me fit pousser un amère soupir, accompagné étrangement d'un sourire amusé et, un peu ironique, alors que d'une main je cherchai une des oreillettes de mon MP3 et répondais posément.

"Ce sera un plaisir de faire connaissance avec quelqu'un de ces lieux qui ne souhaite pas me faire la peau à cause de mes origines, j'en connais déjà certes, mais ça demeure rare, quand à savoir si nous serons amis je ne peut que l’espérer, même si je ne suis pas particulièrement social."

J'enfonçai l'oreillette dans mon oreille, ainsi j'écoutai ma musique sans être assourdi, puis je me grattai la tête.

"Comme vous l'avez peut être remarqué hormis pour provoquer mon opposant ou faire parler les armes je ne suis pas très doué dans l'art de la parole."


D'une certaine manière c'était faux, pour luter contre les démons séducteurs j'avais fini par apprendre à parler comme eux pour comprendre le vrai sens de leur propos, mais hormis pour les chasser je ne m'abaissai jamais à user de cette manière de parler.

"Quand à vous collez ne vous en faites pas ce n'est pas mon genre, je ne suis pas un séducteur et en tant qu'homme d'arme je comprends parfaitement le besoin de sécurité que l'on peut avoir à demander aux autres, parfois même des proches, à se tenir loin de nous."

Puis j'ajoutais en riant doucement alors que l'hymne martiale de la troupe des "protecteurs de la terre" atteignait son paroxysme.

"Ceci dit je devrai peut être être offusqué du fait que votre conscience envers les hommes à diminué alors que c'est un de ces dernières qui vous a sauvé... Qui plus est je ne saurai trop vous conseiller d’oublier ce navrant épisode. Comme je vous l'ai déjà dit j'ai vécu la même chose il y a peu de temps... Bon il y a deux mois en vérité mais je suis tombé dans le coma pendant deux mois pour une autre raison, donc je ne suis pas beaucoup plus avancé que vous et pourtant je n'en veut pas aux autres femmes quel qu'elles soient..."


Je me taisais alors en remarquant qu'elle pleurait, sachant que mes propos qui se voulaient réconfortants, mais pragmatiques, ne l'aideraient pas à cesser de se morfondre... Ou de remuer hargneusement ses pensées, comme l'indiquait son regard qui m'inquiéta légèrement, m'évoquant celui qu'avait mon démon quand je l'avais rencontré...Juste avant qu'il me possède. Je compris donc qu'il valait mieux que je me taise, seul le temps ou la rencontre de la vraie âme sœur l'aiderait à oublier. Cependant elle ressemblait à peu près à une humain, celane m'avait pas échappée dès que je l'avais vue et de fait je me devais de lui parler de quelque chose, pour respecter une promesse que j'avais fait à une amie...Une sœur.

"Si je peut me permettre... Après que vous ayez accompli votre pacte j'aimerai vous demander un service... L'on m'as demandé un service et pour cela je dois me rendre au village non loin, cependant je préférerai de m'y rendre seul. Nous serons certes accompagné d'une fée sur le trajet, à propos du sang que j'ai... recraché après vous avoir aidé. J'ai besoin d'un léger suivi médical dirons nous, mais elle ne pourrait aller dans la ville elle est trop reconnaissable alors qu'il vous suffirait de dissimuler vos oreilles, ce qui ne paraitrait pas trop étrange... Pourquoi je vous demande cela ? N premier lieu parce que vous êtes la seule personne que je connaisse qui pourrait faire l'affaire, les autres ne ressemblent pas suffisamment à mes semblables ou ne veulent tout simplement pas et en second lieu je pense que ça vous permettrait de vous changer les idées après cet incident..."

Nous arrivâmes alors devant les escalier menant au troisième étage et accessoirement à la salle d'invocation, ce qui m'évoqua de douloureux puisqu'il s'agissait de la même voix que celle que j'avais empruntés pour rencontrer Shiru pour la seconde fois...Et lié un pacte défavorable tout en apprenant la triste vérité. A ce propos je me dit que je devrai parler du partage de mon corps avec mon démon à celle qui allait peut être ma future compagne de mésaventure... Bah elle le saurait si elle acceptait, rien ne pressait.

"Voila...vous montez tout en haut et vous tournez à droite, il s'agit d'une grande porte violette surmonté d'un crane, si vous ne voyez pas un démon porter un livre énorme demandez à la première personne que vous voyez de rencontrer Shriru... Souhaitez vous y allez seule ou voulez vous que je vous accompagne ?"

Cela ne me surprendrait pas plus que cela qu'elle souhaite être seule pour passer le pacte après ce qu'elle avait vécue. Dans le même temps ma musique touchait à sa fin.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mer 08 Fév 2012, 18:27

Kumie avait écoutée sagement toutes les paroles de l'humain en retenant toujours ses larmes, il est peut-être vrai qu'elle pouvait lui faire confiance mais bon...Son moral ainsi que son mental avaient pris un sacré coup, elle qui était toujours calme et souriante là voilà maintenant devenue une pleurnicharde qui s'apitoie sur elle même et la trahison de son premier amour alors qu'autour d'elle il y'avait des choses plus graves...
Cet home par exemple...Il avait quasiment risqué sa vie pour sauver celle de Kumie tout en ayant vécu par le passé des choses qui semblaient lui être désagréables, ni une ni deux elle leva la main pour l'abattre d'un coup sec sur sa joue de peau blanchâtre a cause de son anémie, elle venait de se donner une gifle retentissante pour pouvoir reprendre ses esprits, drôle de façons mais c'était la seule manière qui lui était venue en tête. Un peu masochiste mais bon il le fallait bien certaines fois où la douleur physique et/ou mentale devenait insupportable...


*Je suis une imbécile égoïste, au lieu de penser qu'a moi je devrais prendre soin de ceux qui ont souffert aussi !*

L'elfe fit un sourire un peu amical a l'humain en réprimant la douleur grandissante de son auto-claque au niveau de la joue, il était vrai aussi qu'elle devait passer le pacte pour pouvoir être "Immortelle" dans le donjon, ainsi donc elle se mit a monter les marches qui menaient au troisième étage là où elle devait se rendre pour faire le pacte, elle s'y était aventurée seule pour rencontrer dame Shiru qui était la souveraine de ce donjon, elle vit personne et frappa a la porte doucement mais pas de réponses, elle redescendit donc en faisant une moue qui voulait tout dire sur son échec...

"Désolée il y'a personne..."
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 09 Fév 2012, 18:42

...J'étais forcé d'admettre une chose... Cette elfe m'inquiétait ! Qu’avait elle à se mettre brusquement une baffe, et pas des plus douces, comm ça ! En continuant de marcher comme si de rien n'était ? Ce fois encore la question me brula les lèvres, mais je me retenais une fois encore de l'interroger, me contentant de rester stoïque alors que mon bras droit indiquait la voie vers la salle d'invocation.. Elle la suivit sans rechigner, préférant apparemment que je la laisse y aller seule. Je restai alors sur place avec une certaine frustration dû au fait qu'elle n'avait ni accepté ni refusé ma proposition.

Au terme de quelques minutes, un temps étrangement cours, connaissant la durée du rituel, que j'avais tué en écoutant ma musique, l'elfette revint, l'air désappointée. Enlevant mes écouteurs en la voyant je ne tardais pas à apprendre la cause et je me mis à me gratter cette barbe que j'avais rasé peu avant mon coma, mais qui avait repoussé pendant, d'un air songeur.
"Hum Shiru fois être en train de parler à Dame Oni Ni Kabao, vous en avez peut être déjà entendu parler, ou avec un officier haut-placé quelconque... Il est probable que cela puisse attendre demain au pire, mais la question de où vous allez dormir s'impose étant donné que vous n'aurez pas d'appartement avant d'avoir passé le pacte. De fait il ne reste que la taverne, malheureusement je sais par expérience que ce lieu n'est pas des plus fréquentable, surtout pour une jeune femme aussi belle que vous et dans un état pareil."

Cette expérience dont je parlais remontai bien sûr de mes nombreux séjour dans différentes auberges, mais au vu des circonstances il s'agissait ici de ma rencontre avec Crocs noirs et de sa demande quant à Felina... je refusai qu'il fasse de même avec Kumie que je n'avais pas sauvé pour qu'elle souffre de nouveau... Qui plus est il valait mieux pour moi de ne pas venir en ce lieu pendant quelques temps, car je n'étais pas sûr de résister à l'attrait de l'alcool et au vu des mises en gardes de Franken Fran il valait mieux que j'évite d'en consommer, sous peine de repeindre les murs de la taverne en rouge... Une autre idée me vint alors que ma musique, crachoté faiblement par les écouteurs, touchait à sa fin.

"Ou sinon vous pourriez loger dans ma chambre pour cette nuit, après tout je n'ai que peu d'effet et rien à cacher ! ... Je m'excuse d'avance car c'est un taudis, on me l'a probablement attribué à cause de mes origines, mais vous serez à l'abri et le lit sera toujours plus confortable que la pierre roide."

Je disais ces derniers mots en plaisantant en référence à son assoupissement brutal de tout à l’heure, mais c'était pour mieux reprendre mes propos d'autant plus sérieusement.

"Et pour ma part je saurai me débrouiller...... Je me permets au passage de vous réitérez ma demande à laquelle je n'ai pas eu de réponse. Sachez si vous acceptez que le départ aura lieu dans cinq jour et que le voyage durera une semaine ou deux à vous de voir si vous voulez en être dame Kumie."

Je sortis alors mon MP3, constatant, avec un soupir las, que j'avais déjà fait le tour des musiques que j'avais emmagasiné, soit toutes celles que je connaissais.

"Bon puisque dans tout les cas je serai votre guide est ce qu'il y a un type de lieu que vous aimeriez visité ? A moins que vous acceptiez mon offre et souhaitiez voir l'endroit où vous allez dormir ce soir... Sinon, si je puis me permettre, pourquoi vous êtes vous giflée tout à l'heure ? ... En tout cas si c'est par culpabilité pour avoir été bernée je vous empêcherai de recommencer !"

Ne cautionnant pas ce genre d'action, sans pour autant les blâmer, je fronçais d'un air faussement sévère les sourcils en disant cela... Puis ce masque ne tardant pas à s'émietter j'ajoutai avec le sourire.

"Y a t-il un musique que vous affectionnez ?"
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Sam 11 Fév 2012, 19:41

Alors que Kumie se posta devant l'humain pour reprendre leur conversation laissée en suspens a cause du rituel qui n'a d'ailleurs pas eu lieu car Shiru n'était pas là. Elle vit que l'humain avait des sortes de choses dans les oreilles qui se reliaient a un étrange appareil en plastique dur avec des sortes d'interrupteurs dessus, l'elfe n'y comprenait rien et elle brûlait de lui poser la question mais chaque chose en son temps, il y'avait des choses plus urgentes a faire avant...Comme par exemple répondre a sa question où elle avait oubliée de répondre.
Kumie fit un sourire tout a fait sincère, elle pouvait enfin aider a quelque chose finalement ou plutôt quelqu'un mais ce n'est rien du moment qu'elle aide.


-Bien sûr que je veux venir, au moins je pourrais faire quelque chose a part me morfondre sur cet incident, n'est-ce pas ? Je pense que je serais prête a temps mais j'ai également une question concernant mes...Oreilles d'elfe...Comment on va faire pour les cacher ?

Elle était assez complexée par ça car les humains pouvaient facilement la reconnaître a cause de ses oreilles justement...Ce qui se terminait souvent en battue pour elle alors qu'elle n'avait rien fait de mal >_<
Ensuite l'histoire du lieu d'habitation...Une taverne ?! Hors de question pour elle car malgré les réflexions de l'humain, Kumie elle elle connaissait bien les tavernes, lieu de repos et de joie pour les aventuriers du genre humain masculin mais ce n'est en aucun cas un endroit pour les femmes a moins qu'elles soient suicidaires ou bien naïves car l'elfe a réussit a pénétrer dans une taverne mais disons que ce fut la première et bien la dernière fois qu'elle mit les pieds dans ce genre d'endroit...


-A vrai dire quitte a choisir entre la taverne ou bien votre logement, la question ne se pose pas, je prendrais volontiers quartier dans votre logement que ce soit un taudis je n'en ai rien a faire. C'est surtout que je ne veux en aucun cas passer une nuit dans une taverne surtout quand on sait que dans les chambre d'a côté ce sont des hommes épuisés et solitaires, non non et non je refuserais d'y dormir même pour tout l'or du monde !

Oui cette allusion aux hommes qui dorment dans les tavernes était perverse effectivement vu ce qui lui a failli arriver la dernière fois elle préfère pas y penser et elle ne veux pas du tout en parler donc elle se contenta de se taire et de faire un petit sourire rassurant puis elle vit a nouveau l'appareil bizarre qui semblait dire des choses (entre autre le MP3) a l'oreille de l'humain...

-En fait qu'est-ce donc que ce mécanisme qui dit des choses ? J'en ai jamais vu de toute ma vie d'elfe...Et merci de votre proposition mais j'ai déjà visitée toute seule la plus grande partie du donjon donc je me vois de refuser votre invitation, vous m'en voyez désolée. Quand a la musique, mu-si-que ? Qu'est-ce donc ? Je ne sais pas ce que c'est, ca se mange ?

Elle jouait pas la comédie là, Kumie ne sait vraiment pas ce que c'est que de la musique comme elle n'en a jamais entendue de toute sa vie, elle se demandait ce que ça pouvait être, et puis si c'était effectivement de la nourriture elle en voudrait bien un bout pour se remplir le ventre...
Cependant elle secoua la tête pour se remettre les idées en place, sa joue la faisant souffrir a cause de sa baffe et il semblerait que ce geste ai atteint l'humain en face d'elle, elle fit donc son habituel sourire éternel et se contenta de lui expliquer...


-Non c'est juste que a force de me morfondre je me suis dit que je devenais une égoïste qui fait que penser a ses malheurs alors qu'ici il y'a des gens qui souffrent bien plus que moi...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Dim 12 Fév 2012, 18:04

Comme je l'avais supposé, sans pour autant en être certain, elle accepta sans rechigner afin de pouvoir se changer les idées après ce qui était advenu. Cependant elle souleva au passage une question importante, comme dissimuler les attributs qui montrait qu'elle était une elfe et non une humaine ? Certes je lui avais demandé de venir parce qu'elle n'avait "que" cela qui la trahissait, mais il faudrait quand même faire en sorte que cela ne se voie pas, car je me voyais mal expliquer à un inquisiteur pourquoi une humaine avait des oreilles d'elfe. Je me mis alors nerveusement à marcher, réfléchissant à une solution. En fait j’avais quelques idées, mais restait à savoir si cela lui convenait.

"... Si vous mettez une cape à capuchon il paraîtra évident que vous essayez de vous dissimuler et il serait peu probable que les gardes ne se montrent pas un peu trop curieux, à moins que l'on puisse compter suer la réputation de chasseur de monstre que j’avais il y a peu encore, en espérant qu'elle ne se soit pas estompée. Vous pourriez aussi mettre un heaume, mais il faudrait avoir dans ce cas une armure complète et là encore j'ai l'impression que vous seriez assez peu à l'aise dedans... Peut être qu'en entourant votre crane d'une étoffe de tissu ou en ceignant une tiare qui plaquerait vos oreilles ça pourrait être suffisant. Quoiqu'il en soit la décision vous revient. Ah et dernier détail il se peut que pour des raisons... Personnelles je m’absente pendant des périodes de trois jours en aucun cas il ne faut que vous essayez de me retrouver. C'est une question de survie..."

Bon...Ce n'était peut être pas la meilleur manière pour l'encourager à m'accompagner, mais au moins les questions du démon et du camouflage étaient désormais réglé de mon côté, je lui avais dit ce que j'avais en tête pour régler le problème, à elle de voir si ça lui convenait ou sinon de trouver une autre solution, maintenant sujet suivant !

L'habitat... Au vu de son analyse de la taverne j'eus un peu l'impression que ma mise en garde n'avait servi à rien puisque de toute manière elle semblait partager les mêmes idées que moi à ce sujet, enfin en ce qui concernait la sécurité des jeunes femmes car me rendre dans une taverne, consommer voir y dormir ne me dérangeait aucunement, enfin bien sur quand je ne risquai pas d'exploser à la moindre ingestion d'alcool. Ceci dit il était probable que j'y loge pour cette nuit au moins, puisque je me voyais mal dormir dans la même chambre que l'elfe, d'autant plus que cela m'étonnerait qu'elle soit d'accord...J'allais devoir faire preuve d'une volonté encore plus forte que celle dont j'usai quand je luttai contre mon démon pour résister à mon vice favori.

"Je ne peut qu'être d'accord avec vous, bien que je fréquente souvent ces lieux et ne suis pourtant pas une de ces... Vermines qui abusent des jeunes femmes pour leur plaisir ou se sentir puissant. Quoiqu'il en soit j'espère que cela ne vous sera pas trop désagréable pour dormir car si ce n'était la porte ouverte je croirai vivre dans un cachot. Enfin je suppose que si je voulais vraiment y changer quelque chose je l'aurai déjà fait."

J'affichai alors un sourire en entendant l'expression, typiquement humaine vu l'avarice de mon peuple, qu'employa l'elfe pour affirmer son refus, songeant par ailleurs qu'à l'époque où j'étais mercenaire je lui aurai annoncé que ce n'étais pas mon cas,j'eus au contraire des paroles un peu plus sages. A croire que comme le vin je me bonifiais avec l'âge.

"Tout l'or du monde me parait une image assez peu approprié, d'autant plus que vu ne me paraissez nullement cupide."

J'avais déjà rencontré suffisamment de nobliaux, de bourgeois et de nouveaux riches alors que je vivais dans la fange pour savoir aisément reconnaitre ceux qui apportaient une réelle importance à l'argent.

"De fait je pense qu'il y a des choses qui ont bien plus de valeur à vos yeux. je me trompe ?"

Je savais, du moins j'espérais, que ce n'étais pas le cas et de fait ma question était purement rhétorique...C'est peut être d'ailleurs à cause de cela que je m'interrogeais un moment sur ces question concernant mon Mp3, me demandant si elles étaient ironiques ou aussi rhétoriques. Bon qu'elle ne connaisse pas la "chose qui parlait" étais normal. C'était un présent d'Oni, enfin présent ne convenait peut être pas puisqu'elle m'avait couté trois mois de solde, mais ça en valait la peine. par contre qu'elle ne connaisse pas ce qu'était la musique m'interloquait beaucoup, surtout quand on savait que je considérai les elfes non seulement comme un peuple en lien étroit avec la nature, mais qui était également parmi les peuples les plus lyriques et sages existants... Ce qui ne faisait que confirmer que tout ce que l'on disait sur les elfes n'était pas toujours vrai ! Bon au moins selon ses dires je n'aurai pas à faire le guide, mais je me me demande si je ne n'aurai pas préféra cela que de devoir expliquer ce qu'était la musique...

"Hum...Comment dire ? Disons que ça ne se mange pas vraiment, mais que ça peut se déguster..."

*Abruti ce n'est pas en usant d'expressions de ce genre qu'elle va comprendre !*

*hum pas faux.*

J'abordai donc la chose sous un angle plus pratique et technique.

"Quelque chose que l'on qualifie de musique est une suite de sons répondant à certaines règles lyriques, composé dans le simple but d'être plaisant à entendre ou parfois, plus subtil, de transmettre des sentiments particulier. Dans mon cas je l'écoute pour faire passer le temps ou me galvaniser quand il s'agit de me battre, même si je reconnais que m’assourdir dans des circonstances de ce genre n'est sans doute pas une bonne idée. Enfin...Je suppose qu'un exemple vaut bien mieux que des paroles, enfin si vous le voulez bien, si ça vous inquiète n'hésitez pas à refuser."

Enfin je disais cela, mais en vérité je n'attendais même pas sa réponse que déjà je calais les écouteurs de mon appareil dans ses oreilles, faisant bien garde à ce que cela ne lui soit pas dérangeant au vu de la morphologie particulière. Je m'arrêtais cependant un instant pour régler sur la musique la plus harmonieuse de mon répertoire et répondre à l'explication de sa baffe.

"L'égoïsme... Tss... Il n'y a rien d'égoïste à être attristé par ce qui nous est arrivé, d'autant plus si cela est récent et sur un sujet tel que l'amour et ce n'est pas parce que pour ma part je ne me suis pas morfondu que j'en blâmerai les autres. Quant au malheur des autres je crois que chacun ici à son histoire dramatique, mais ce n'est pas une raison pour renier la sienne. En vérité cela ne fait jamais de mal de se laisser aller du moment que cela ne nous ronge pas, par ailleurs je pense que cela nous aide à retenir la leçon." Je rigolais doucement. "Regardez moi. Au contraire je m'inquiète tout le temps pour les autres, mais ne fait nullement attention à ce qui pourrait m'advenir à moins que cela ne fasse souffrir mes proches, mais trêves de discussion amère, bien que je saurai là si vous souhaitez en parler plus tard et ...Profitez."

D'un mouvement souple du doigt je lançai la musique, évoquant pour moi les blanches steppes où j'étais né et où j'avais vécu innocemment, une époque qui serait définitivement révolu... Et je n'avais aucun regret.

Spoiler:
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mer 15 Fév 2012, 18:48

Kumie haussait un sourcil face aux propositions d'Engar pour les couvre-chefs qu'elle pourrait mettre pour aller au village des humains : Haumes, Capuches/Capuchons, Tiare et elle en passe...En fait elle pensait surtout a quelque chose de moins visible que tout ça, un couvre-chef ni encombrant pour sa vue au cas où elle devrait se servir de son arc même si ce serait contre sa volonté sachant qu'elle est nullement cruelle que ce soit avec un humain ou bien un autre Dungeon Keeper...

-A vrai dire je pensais pas a ce genre de couvre-chef cher Engar...Je pensais a quelque chose de plus discret qui ne gênerais en aucun cas ma vue en cas de combat urgent contre des gardes ou bien quelques mercenaires ou bien paysans enragés qui nous reconnaîtraient ou qui en voudrait a notre bourse même si je n'ai pas le sou sur moi en ce moment même. Je pensais a un serre tête qui plaquerait mes oreilles contre mon crâne et mes cheveux pourraient les cacher comme ça je ne me ferais pas reconnaître facilement.

L'elfe était assez fière d'elle d'avoir trouvée cette idée, sachant qu'elle était d'habitude assez cruche avec un comportement immature mais elle était également souvent sérieuse et trouvait facilement des réponses a ses questions ou bien aux maux des gens...
D'ailleurs Kumie a beau ne pas porter les humains dans son coeur mais elle est une femme avant tout et elle a des sentiments qui sont humains souvent aussi comme l'entraide, si elle voit un humain blessée ou qui a besoin d'aide, elle viendrait l'aider et elle ferait de son mieux pour qu'il ou elle se sente mieux...
Ensuite la question du logement, elle était contente d'entendre l'humain approuver ses dires précédents a propos des auberges et autres tavernes, en fait Kumie les esquivaient pour une raison bien particulière a part les hommes bourrés et pervers, c'est que l'elfe est en fait quelqu'un qui se laisse enroler facilement dans des plans qui la met souvent en position très délicate et comme elle a aucune force mentale voire quasi-inexistante elle ne peut jamais dire non a quelqu'un en danger ou qui a besoin d'aide et on sait très bien que dans les tavernes regorgent de quêteurs et autre personnes en problèmes qui tente d'oublier par l'alcool...
Engar venait de faire un énorme bond dans l'estime de Kumie, d'ailleurs cette dernière redevenait souriante au fur et a mesure du dialogue qui s'installait entre eux deux...


-En fait, cela me plairait beaucoup de dormir dans votre logement comparé a la taverne mais ne vous dérangez pas pour moi vous savez ce ne sera pas ma première fois que je dort avec un homme, et s'il vous plait n'ayez pas d'idées perverses quand je dit ça car il ne m'est jamais rien arrivée, c'était des compagnons d'aventure...Donc vous pouvez dormir avec moi mais faites attention a ce que vous ferez sinon je vous attache même si je sais que vous ne ferez rien.

Kumie se mit a rigoler a sa dernière phrase, elle s'imaginait très mal attacher Engar mais elle savait aussi qu'il ne ferait rien, car désormais il avait la confiance de l'elfe, elle savait qu'il est quelqu'un de sincère et gentil et non pas perfide, sournois ou bien rapiat comme des humains dont Kumie se passerait bien...
Ensuite l'elfe regarda attentivement une dernière fois l'objet d'Engar qui produisait la soi-disante musique, donc Kumie chercha dans sa besace et ressortit sa peluche Miku en souriant et la tendit a Engar...


-Je viens de comprendre ! Votre objet a une empreinte de mana qui provient de Oni, la déesse de ce donjon, elle m'a donnée aussi cette peluche contre un peu de ma force vitale, elle est très précieuse a mes yeux désormais et je m'en sépare jamais !

Mais a peine elle avait finie sa phrase, voulant répondre a Engar par rapport a la musique, qu'elle finit avec des écouteur dans les oreilles et la musique se mit en marche...Kumie secoua un peu la tête et rendit les écouteurs a Engar peu de temps après, ensuite elle s'approcha de lui en souriant...

-Mon peuple fait de la musique a l'aide de harpes, instrument du grand Orphée que je vénère tout comme nombre d'elfes des neiges, d'ailleurs bientôt j'en aurais une en ma possession et je composerais une musique pour toi qui m'a sauvé de la mort...

Kumie se mit a sourire et rangea sa peluche avant de jouer un peu avec ses doigts tout doucement en semblant un peu rougir...

-Qu'est-ce que l'on fait maintenant ?
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 16 Fév 2012, 20:02

...Face au point de vue de Kumie et son idée j'étais forcé d'admettre que les miennes étaient bien sottes, mais qu'on me pardonne ! L'infiltration n'était pas ma spécialité, du moins pas pour mêler à d'autres humain et aucun de mes compagnons d'aventure arborait une telle chose que ces serre tête, qui étaient à mes yeux jusqu'alors vaines coquetterie de nobliaux. Comme quoi il semblerait que j'ai tort puisque la jeune femme y songeait pour des raisons utilitaire et n'avait nullement des allures de princesse.

"Faites comme bon vous semble après tout ce n'est pas moi qui vais avoir à me faire discret et je pense que mes atours sont suffisamment convaincant pour dissiper de quelconques doutes à mon sujet."

Je faisais référence à ma tunique, taillé dans le cuir de démon, qui serait aisément reconnaissable, même pour le dernier des gueux et au fait que parmi les humains seul Ferliost, désormais mort, aurait pu annoncer que j'avais changé de bord... Bon et peut être un des survivants de ce triste épisode que fut la domination du démon après la mort d'Amelya, mais il était peu probable que la rumeur se soit réellement répandu ou qu'un d'entre eux se soit rendu dans le village du donjon, bien que je n'excluais pas pour autant cette possibilité. Je la détaillai cependant.

"... Il faudra que je réussisse à vous reconnaître. Doué comme je suis je serai bien incapable de vous reconnaître si je ne voyais pas vos oreilles ! Surtout qu'il est probable que pour votre intégration nous devrons nous séparer. Je vous attendrai donc devant la porte le jour venu... Hormis cela je ne peut que comprendre votre avis sur la question de la... promiscuité." Je ne trouvais pas de termes plus appropriés. "Moi même j'ai longtemps était en compagnie de frères ou, justement, de soeurs d'arme et je préfère ne pas vous parler de certains endroits exigus où nous avons du nous abriter ou nous reposer et il ne s'est rien passé non plus entre nous et ne vous en faites pas je ne me ferai pas d'idées quelconques à votre sujet bien qu'il m'est déjà arrivé d'être ... Heureux dans les bras d'une femme avant d'apprendre que cette dernière l'avait fait hypocritement, ce dont je vous ai déjà parlé je crois d'ailleurs... Cependant excusez moi de retourner le couteau dans la plaie, mais... vous dites qu'il ne vous étais jamais rien arriver, mais l'ange ? depuis combien de temps l'aimiez vous ? Désolé, je ne pense pas qu'une relation amoureuse se base sur cela, mais... J'avoue qu'il m'a paru étrangement détaché pour un amoureux."

Je commettais probablement une bourde, il n'étais jamais bon d'évoqué un récent et funeste passé d'autant plus quand comme à cet instant l'on venait de rendre le sourire à la personne concerné, chose qui me remplit d'une certaine fierté, au moins étais je parvenu à créer autre chose que des larmes, mais malgré cela je ne pouvais m’empêcher de vouloir savoir, le moindre détail pourrait peut être me permettre de l'empêcher de nuire à nouveau. Je reprenais cependant la parole afin de ne pas laisser un blanc angoissant, malvenu sur un tel sujet.

"Quant à ce que feront mes mains ne vous en faites pas elles sont très bien où elles sont et ne vous feront rien et si cela peut vous rassurez cela ne sera nullement la faute de votre physique, mais du fiat que même si j'ai eu une liaison amoureuse je ne me permettrai jamais cela à une demoiselle, je vous demanderai la même chose pour moi ! Ceci dit si vous souhaitez m'attacher je ne m'y opposerai pas..." Je semblai réfléchir un instant. "...J'ai commis des erreurs par le passé et je ne sais si je dois être châtié pour cela..."

En vérité je l'avais déjà été bien suffisamment avec ce pacte avec mon démon et la souffrance que j'avais eu en apprenant la vérité sur Amelya, mais comme toute personne cherchant le repentir ce n'était pas assez pour moi. Cependant elle changea à son tour de sujet, réagissant à mon objet.

"Exactement... Même si pour ma part comme paiement elle m'a demandé une part conséquente de ma sole et non mon énergie vitale. Déjà que j'en ai bien peu comparé à la majorité des créatures ! Ceci dit pour être franc j’avoue que j'ai du mal à comprendre l'attachement que l'on peut avoir pour une peluche, probablement l'avis purement utilitaire d'un vétéran n'y prêtait pas attention, même si en vérité je dois avoir la même relation inconsciemment avec mon mp3."

Ce fut alors que l'écoute de ma musique commença pour elle, pour son plaisir à mon soulagement et au terme de la musique, joyeuse, mais possédant de accords graves elle me rendit les écouteur avec le sourire s'approchant un peu de moi pour m'expliquer que son peuple en composait... Faudrait savoir ! Voila que je devais de nouveau rectifier mon avis sur les elfes ! Enfin cela n'était pas vraiment grave et je me contentait de secouer face à la naïveté de sa dernière phrase.

"Je ne mérite pas l'honneur que l'on compose une musique en mon nom, même si j'en connais une ou deux qui on était composé à la gloire de fait à auxquels j'ai pris part, je n'ai rien fait d'autre qu'intimider un ange en position de faiblesse fac à moi et ne vous ai nullement sauvé, car si le triton disait la vérité son peuple l'aurait fait. Je pense qu'il y a des sujets qui méritent bien plus d'être loué que la "geste" d'un spadassin."

Je me retenais de justesse de lui dire la première chose qui méritait d'être loué me vint à l'esprit, à savoir sa beauté, bah ridicule ! Ce n'était pas totalement faux, mais pour quoi je passerais ? un vulgaire séducteur qui ne vaudrait pas mieux que celui qui l'avait trahi ! Je me tus donc en l'observant, surpris qu'elle rougisse ainsi, l'air embarrassée.

"Et bien.. je ne sais pas trop. Ce que vous souhaitez, on pourrait se quitter là et vous iriez ou vous voudrez dans le donjon. si vous avez de affaires vous pourrez aller les déposer dans ma chambre et en même temps vous accoutumez avec cette dernière. Si vous souhaitez rester avec moi je ne sais trop quoi vous proposer, je comptais errer un peu au hasard, probablement au rempart ou à la salle d'arme, qui sont probablement les endroits qui me sont le plus familier avec la taverne en tant que garde...Bref, la décision vous revient."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Sam 18 Fév 2012, 00:19

L'elfe sursauta un peu a la question d'Engar par rapport a sa relation "amoureuse" avec Jeliel, elle venait de se trouver légèrement pathétique et ne savait que répondre sur le coup sachant qu'elle était restée avec lui seulement quelques heures et non des jours voire des semaines comme semblait le penser l'humain...Elle baissa un peu la tête en serrant les poings doucement, la tristesse revenant au galop...

-Vous allez sans doute rire mais a vrai dire on était ensemble que depuis quelques heures...On s'est rencontrés devant les remparts et j'ai succombé a son charme et ses paroles...

Il fallut peu de temps pour que des gouttelettes tombent sur le sol, l'elfe pleurait de tristesse en repensant encore a ses doux moments en compagnie de l'ange puis ensuite la douleur insoutenable au niveau du coeur...Elle releva la tête en souriant faiblement, fermant les yeux tandis que les larmes coulaient sur ses joues doucement...

-Je...Je suis pathétique n'est-ce pas ? Tomber amoureuse de la première personne venue et qui me fait la cour...Je ne suis pas digne d'être une femme je pense...

Kumie ne savait que dire désormais, elle aimerait tant répondre aux questions d'Engar mais sa question venait de la tuer moralement...Une seconde fois en une journée...Si il ne voulait pas lui faire de mal il venait de faire une fausse manipulation avec la fragile elfe des neiges...
Son coeur s'accélerait a force de repenser aux moments qu'elle avait eue en compagnie de Jeliel, ses larmes ne cessaient de tomber sur le sol alors que ses petits gémissements de peine se faisait réguliers, cela ne présageait rien de bon pour elle, le coeur qui accélère n'est jamais bon pour une anémique...
D'ailleurs cela lui fut foudroyant et l'elfe eue un gémissement de surprise avant de fermer les yeux et chanceler sur le côté, anémie fourdroyante elle venait de perdre connaissance...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ Empty Re: Bain de larme~

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum