My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

Bain de larme~

2 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Lun 20 Fév 2012, 01:56

Pour être honnête je fus extrêmement surpris de la révélation de Kumie. Comment pouvait on aimer quelqu'un au bout de quelques heures seulement au point d'être aussi affecté par sa trahison ? Même dans mon cas, les sentiments que m'avaient insufflé le démon avaient mis quelques temps à prendre racine et à s'emparer de mon âme... Le temps de ma convalescence. Ceci dit avec un don magique pour le charme, la gueule d'ange qu'il avait, oui je sais le démon c'en est un, et son don certain pour l'éloquence il était possible qu'une personne un peu fragile sentimentalement comme cette elfe y succombe à ce point. Ce ne fut qu'après avoir déterminé cela que je me rendis compte des larmes de l'elfe, commençant à assombrir le sol à mes pieds... Ainsi que de l'énormité de mon erreur à remuer ainsi le pc, chose que je tentai maladroitement de corriger. Je la voyais elle s’efforçait à oublier, j'était témoin muet du courage qu'elle manifestait derrière ses larmes par son sourire...Et j'e n étais le coupable. Je prenais alors vainement la parole.

"...Je n'ai pas à vous juger en cela, je pense qu'en vérité nous commettons tous des erreurs en amour, vous avez commis la votre... Oui c'est probablement à cause de cela qu'il vous a trahi, car vous ne le connaissiez pas vraiment, mais cessez de vous tourmenter ce qui est fait est fait et vous même n'avez rien fait de mal hormis être trop précipi..."

Je n'eus pas le temps d'achever ma phrase qu'elle s'effondrait, ne manquant pas d'une certaine outrecuidance quant à m'interrompre ainsi... Enfin en vérité je m'inquiétai surtout pour elle sur le coup me demandant ce qui lui arrivait et craignant qu'il s'agisse d'une chose qui lui ait était fatale. Je me penchait de fait sur elle afin de l'ausculter, sans aller trop loin de par ma pudeur. Cela me fut cependant suffisant pour savoir qu'elle avait perdue connaissance...Quant au pourquoi je l'ignorai totalement... Au moins cela limitait nos possibilités d'actions.Je me refusai à l'amener à l’hôpital, sachant qu'ils avaient des cas plus graves que cela à traiter et je... N'avais pas envie qu'elle se fasse embobiner par Franken Fran comme elle avait été embobinée par l'ange, je pris donc la direction de ma chambre, m’abstenant cette fois d’écouter de la musique sur le trajet. La prenant donc dans mes bras je la soulevai avec aisance une fois encore et me dirigea vers le second étage. En tout le trajet me prit une petite dizaine de minutes, veillant pour ma part à ne pas croiser de créatures qui auraient pu croire que j'aurai agressé l'elfe et était sur le point de lui faire des choses inavouables. Enfin je réussis à atteindre ma porte sans encombre, l’ouvrant du pieds car je ne la verrouillé jamais, même si cette fois pour l’elfe je ferai une exception. jetant un coup député à ma cellule je m'avançai un peu pour déposer la jeune femme sur le matelas rigide, retournais sur mes pas pour refermer la porte, faisant jouer deux fois la clé dans la serrure, et, enfin, m'asseyais sur ma commode, qui était avec le lit et une armoire mon seul meuble, pour la surveiller me demandant si elle allait rester ainsi jusqu'à la nuit tombé... Quoi qu'il en soit je la surveillerai.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mar 21 Fév 2012, 23:52

Douleur, peine, frustration, désespoir...C'est ce qui tourmentait la jeune elfe jusque même dans ses rêves...Dans ce rêve elle avait atterrie dans une salle noire et dénuée de meubles, le plafond était haut, trop haut même, il n'y avait aucune porte ni fenêtre, c'était tout obscur et aucune lumière ne filtrait cependant la vision de l'elfe pouvait percer cet épais manteau noir a force de s'y être habituée car ce rêve était récurrent ces derniers temps, pourtant elle avait beau être seule dans la pièce, elle sentait une présence, elle n'était ni amicale...Ni même quoi que ce soit ! Kumie savait que cette présence épiait chacun de ses gestes et semblait prendre un malin plaisir a regarde l'elfe se débattre pour chercher une issue a cette pièce semblable a une prison, pourtant chaque fois cette présence errait dans la même pièce que l'elfe, cette pièce n'était guère aussi grande qu'une chambre et pourtant l'elfe ne pouvait attraper cette...Chose qui tournait et ricanait autour d'elle, jamais elle ne put l'attraper puis c'est alors qu'elle trouve une issue que la présence la ramène en arrière...Et le rêve, ou plutôt cauchemar, prend fin puis Kumie se réveille avec des sueurs froides et un énorme boulet a l'estomac...
D'ailleurs ce fut le même rêve qu'elle fit alors qu'elle était inconsciente puis elle se réveilla en sursaut une fois de plus dans un lit rigide et dur, la salle baignait dans la faible lumière du dehors...C'était le matin, l'elfe avait dormi une après-midi entière et une nuit...D'ailleurs l'humain qui l'avait sauvée dormait en ayant veillé sur elle tout ce temps là, Kumie fut assez flattée de voir qu'un homme pouvait faire autant pour une personne qu'elle connaissait depuis peu et elle lui adressa un sourire sincère avant de penser a le remercier d'une façon et elle se dirigea vers la cuisine délabrée pour y préparer le petit déjeuner, ayant des talents de pâtissière ce fut vite fait et elle mit le petit repas devant l'humain en souriant tout en veillant sur son sommeil, il le méritait bien puis elle vint lui murmurer doucement a l'oreille...


-Merci pour tout Engar...Je n'oublierais jamais ce que tu as fait pour moi et je raconterais a tout ceux qui disent que les humains sont des gens bêtes et dénués de raison que toi tu m'a sauvée de la mort...Et réconfortée...

L'elfe ne put s'empêcher de déposer un léger baiser sur la joue de l'humain et de se reculer pour s'asseoir sur le lit, contemplant avec un sourire aux lèvres, le visage de son sauveur...

-Merci...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mer 22 Fév 2012, 21:43

Tranquille... Je pense que c'est ce qui qualifiait le mieux ma conscience alors que je dormais, car, comme la fois où j’avais rencontré Felina, j'avais réussi à passer une nuit sans faire un cauchemar quant à mon passé et à ce que j'avais commis, le fait de faire tout le contraire m'aidant probablement en cela. Depuis que j'avais déposé Kumie dans ma chambre je n'avais eu de cesse de rester à ses côtés, n'ayant rien d'autre à faire officiellement et étant sur-protecteur... D'accord, pour être franc, il m'est arrivé de ne plus la surveiller pour me dégourdir un peu les jambes, mais jamais à l’extérieur de ma chambre car vu son état général il y avait à parier que la cellule qu'on m'avait donné possédait un serrure des plus sommaires et que si quelqu'un voulait réellement abuser de la jeune femme, même si hormis l'ange peut être, nul ne pouvait savoir qu'elle était là, il pourrait le faire aisément si personne n'était là. Rajouté ma nature paranoïaque à cela et il était évident que je n'allais pas quitter ma chambre tant qu'elle ne serait pas au moins éveillée. Cependant au bout d'un moment, mon corps malheureusement humain ne put faire face à la langueur de la monotonie de cette surveillance et je finis par m'assoupir assis sur ma commode et adossé contre le mur, sans même avoir mangé, étant bien incapable d'user de ma cuisine, étant habitué à une préparation des plats plus... Archaïque et qui ne pouvait être fait en ces lieux.

Mon sommeil fut donc des plus paisibles, ni cauchemars ni rêves ne troublant mon repos, enfin si... Alors que mon sommeil tiré vers la fin je sentais que quelque chose souhaitait me parler, mais endormi comme je l'étais je ne lui prêtais nullement oreille... Même si inconsciemment je sus que cela me fit plaisir et un doux sourire vint sur mes lèvres. Finalement je sorti doucement de ma torpeur, clignant des yeux avant de réellement apercevoir Kumie qui, sur mon lit, me faisait face en me souriant, ce qui, une fois de plus, me fit plaisir. Je me levai alors.

"Alors ? vous avez passé une bonne nuit malgré mon lit des plus désagréables... Hmmm... Qu’est ce qui sent comme ça ?"

mon regard tomba seulement alors sur les pâtisseries qu'elle m'avait préparé et dont l'odeur alléchante m'avait envahie les narines... Était elle allé les chercher ? Non le verrou sur la porte était toujours en place et j'avais encore la clé sur moi. elle les avait donc préparé elle même ? J'était réellement touche qu'elle est fait cela et sans plus attendre je prenais un gâteau qui était...Soyons franc ce n'était pas le meilleur que j'ai jamais mangé , mais il était réellement bon et je fut surpris des talents de pâtisseries de l'elfe, quand une question fondamentale me vint à l'esprit..

"...Ils sont très bons, merci...Ceci dit j'ignorai avoir de quoi le préparer dans ma cuisine, vous n'avez pas eu trop de mal à vous débrouillez pour ce qui était de l'organisation et surtout...ça va mieux ? ...Je suis vraiment désolé pour hier, j'ai réellement été maladroit..."

Voila..Je pense qu'il n'y avait rien d'autre à dire et sans un mot je guettai sa réponse tout en lui tendant ses propres gâteaux.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Jeu 23 Fév 2012, 18:25

HRP : Je passe a la 1ere personne pour narrer mes rps maintenant ^-^

Je gardais toujours mon sourire aux lèvres, guettant le réveil d'Engar jusqu'à ce que cela se produise, il me regarda un petit moment avant de me demander si j'avais bien dormi sur son lit et qu'est-ce qui pouvait sentir ainsi en pensant sans doute a mes pâtisseries, je fis un grand sourire quand il goûta a un de mes gâteaux fait maison en semblant apprécier, j'étais très contente de moi a ce moment là d'avoir pu au moins faire sourire celui a qui je devais ma vie...

"...Ils sont très bons, merci...Ceci dit j'ignorai avoir de quoi le préparer dans ma cuisine, vous n'avez pas eu trop de mal à vous débrouillez pour ce qui était de l'organisation et surtout...ça va mieux ? ...Je suis vraiment désolé pour hier, j'ai réellement été maladroit..."

Puis en disant ces phrases il me tendit un gâteaux que je refusai a contre-coeur car il devait prendre plus de forces que moi je pense...

-Au niveau de la cuisine on aurait pu vous donner mieux mais vous en faites pas, j'ai toujours quelques ingrédients sur moi pour préparer des pâtisseries et ne vous en faites pas pour moi, je vais très bien et vous ? Ne vous excusez pas pour hier c'est juste que j'étais faible mentalement et que je n'ai pas pu assumer tout ce que vous m'avez dit...Ce serait donc a moi de m'excuser, désolée...

Je fis un sourire tout ce qu'il y'a de plus sincère et me leva doucement du lit pour m'étirer les jambes et les bras, puis je regarda Engar avant de m'apercevoir que Asmodeus c'était changé de lui même pendant mon coma en pyjama, ce qui me fit rougir de gêne par rapport a Engar puis je fit un sourire tout aussi gêné.

-Dit-moi...Ca te dérange pas si je t'emprunte ta salle de bain pour me laver et me changer ? Car j'avoue que me présenter devant toi en cette tenue me gêne énormément et je ne peux demander a Asmodeus de changer de forme devant toi.
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Dim 26 Fév 2012, 22:38

Je fus un peu surpris quand elle refus de manger à sa propre cuisine... Elle ne les avais pas empoisonné quand même ?! ... Déjà il aurait été surprenant au vu de son caractère qu'elle fasse cela, mais ne plus au terme de quelque minutes je ne ressentais rien d'autre que la satisfaction de manger un bon plat, donc aucun risque , logiquement, peut être n'avait elle tout simplement pas faim. C'est alors qu'elle piris ma défense concernant le pitoyable logement u'on m'avait donné, chose face à laquelle je me contentai de hausser les épaules tout en écoutant ses doléances quant à la faiblesse qu'elle avait eu...Et j'eus un certain mal à comprendre de quoi elle parlait.

"Bah concernant mon logement je vous l'ai déjà dit je suis un humain, dans un lieu où nous sommes haïs je pense que j'ai déjà de la chance d'avoir un logis... Et puis bon, je suis habitué à avoir pire comme endroit où dormir. en tout cas je suis surpris par votre donc de l'improvisation et heureux de voir que vous allez bien, ce qui est aussi mon cas.... Concernant...l'incident d'hier je refuse d'admettre que avez été faible, chacun ses émotions, mais je sens que j'aurai du mal à vous faire changer d'avis donc j'accepte vos excuses."

Je lui adressai un sourire amusé quand soudain... Elle sembla des plus gênée par sa tenue, un pyjama pourtant tout ce qu'il y avait de plus décent et qui ne choquait même pas un pudique tel que moi. Cela m'arracha un rire que je fut incapable de retenir même si je lui indiquai la salle de bain du doigt.

"Bien sûr que non Kumie, tu as bien dormi dans ma chambre je me verrai mal t'interdire ma salle de bain, même si c'est l'endroit auquel je fais le plus attention !" J'étais un grand adepte de bain, habitué au baignades dans les fjords chauds du nord. "Ceci dit il n'y a pas de quoi être gênée par votre tenue, elle est parfaitement décente, mais soit, même si j'ai du mal à comprendre l'envie qu'ont certain d'avoir de nombreux vêtements..."

Je me tenais alors près de la porte de la salle de bain, la lui ouvrant galamment, ce de manière volontairement exagérée, dévoilant une pièce dans le même état que les précédentes...en un peu plus propre.

"Et ne vous en faites pas je ne suis nullement un voyeur, vous pourrez prendre vos aises, mais...Si ce n'est pas indiscret..Qui est cet Asmodeus ?"

je la regardai avec curiosité, n'ayant vu aucun animal de compagnie ni ressenti de présence pouvant trahir un spectre et en plus aucun des deux n'aurait pu l'aider à l'habiller... alors de quoi parlait elle ?
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mar 28 Fév 2012, 02:44

Engar se mit a rire alors que je lui demandais si je pouvais utiliser sa salle de bain, bah quoi ? Qu'est-ce qu'il y'avait qui pouvait le faire pouffer de rire ? J'étais vraiment gênée d'être vêtue ainsi devant un homme puis il m'indiqua le chemin vers la salle de bain tout en continuant de rire, j'étais assez vexée qu'il rie de moi ainsi mais je ne disais rien...

"Bien sûr que non Kumie, tu as bien dormi dans ma chambre je me verrai mal t'interdire ma salle de bain, même si c'est l'endroit auquel je fais le plus attention ! Ceci dit il n'y a pas de quoi être gênée par votre tenue, elle est parfaitement décente, mais soit, même si j'ai du mal à comprendre l'envie qu'ont certain d'avoir de nombreux vêtements..."

Cela ne le gênait pas que je me balade en pyjama ? C'est bizarre parce que moi cela me dérangeais énormément puis je vis qu'il m'ouvrait la porte de la salle de bain et je m'y engouffra sans plus attendre en étant rouge de gêne et en écoutant les autres conseils d'Engar au passage.

"Et ne vous en faites pas je ne suis nullement un voyeur, vous pourrez prendre vos aises, mais...Si ce n'est pas indiscret..Qui est cet Asmodeus ?"

Cette question me stoppa sur place, il avait pas remarqué que mon vêtement de d'habitude s'était changé pendant la nuit en pyjama ? Bon enfin il est vrai que l'on ne fait pas attention a ce genre de détails mais bon je me devais quand même de lui expliquer qui était Asmodeus et je me tourna dans sa direction en souriant toujours...

"Ah il est vrai que je ne vous ai pas encore dit qui est Asmodeus, c'est simple, c'est mon vêtement slime qui se trouve d'ailleurs sur moi en ce moment même et quand il se change en fait on voit pendant un court moment mes formes et je refuse qu'un homme les voient pour le moment, que ce soit un humain ou bien un habitant du donjon mais je ne pense pas que vous soyez ce genre de personne mais je prends mes précautions donc je vous dit a tout a l'heure."

Je referma la porte doucement mais je ne la ferma pas a clé, ayant assez confiance en Engar et ses propos pour qu'il ne se rince pas l'oeil pendant que je prenais un bain avec Asmodeus, je jeta un oeil tout autour de mon pour regarder la pièce, effectivement il avait pas menti quand il avait dit qu'il prenait soin de cette pièce donc je tourna le robinet qui me permettrait d'avoir l'eau chaude dans la baignoire, en attendant j'ordonna a Asmodeus de se retirer de moi et d'aller a l'eau pour se nettoyer que ce soit du sang que de la poussière tandis que je me débarrassais de mes derniers sous-vêtements avant d'aller d'aller m'allonger dans la baignoire d'eau chaude qui ne dépassait pas les 15 degrés car au dessus mon corps d'elfe des neiges n'aurait pas supporté mais pour moi c'était bouillant donc je poussa un soupir d'aise en souriant a Asmodeus qui pataugeait gaiement dans l'eau avant de se réfugier sur mon crâne et de s'y endormir ce qui me fit sourire bêtement.
J'aimais profondément Asmodeus comme une mère qui aime son fils car après tout je devais prendre soin de lui jusqu'à ce que la mort nous sépare nous deux et qu'il trouve un autre propriétaire...
Ensuite après avoir pris mon bain je vida l'eau et me sécha a l'aide d'une serviette a proximité puis demanda a Asmodeus de se coller a moi pour se mettre en tenue légère (comme celle de mon vava) puis je me sécha les cheveux et sortit de la salle de bain...


"Voilà j'ai fini...Tu peux y aller si tu souhaite"
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mar 28 Fév 2012, 13:43

... Un slime...j’avais entendu parler de ces créatures de manière général, j'en avais même rencontré une ou deux que d'autres que moi s'étaient chargés de tué, les armes conventionnelles que je manie ne pouvant rien faire pour cela et il m'était effectivement arriver de croiser des fois dans des cours des dames qui arboraient de telles tenues, bien qu'en raison de la nudité que ces vêtements particuliers dévoilaient, fait qu'évoquait justement Kumie, je ne les avait jamais vues à l’œuvre, les dames se vantant surtout d'avoir pu se les procurer malgré la répression de l'église à cet égard, mais je croyais cela d'une grande rareté alors en trouver un en ces lieux me surprit un peu...Quoique c'était logique, normal de trouver un monstre qui pouvait habiller dans un donjon rempli de monstres, il était d'ailleurs probable que mon interlocutrice ne soit pas la seule à en posséder un. Au moins cela expliquer son changement de tenue qui, si je l'avais remarqué, ne m'avait pas plus choqué que cela, songeant qu'elle s'était réveillé dans la nuit et que discrètement elle avait changé de tenue discrètement, au point que je ne me réveille pas, pour se sentir plus à l'aise. Je manquai d'ailleurs de me frapper violemment le front, me retenant afin de ne pas interloqué l'elfe. Elle n'avait aucun bagage, ou tout du moins n'en avait elle pas quand elle était venue, où aurait put elle trouver un pyjama, mes penderies étant vides ? Je me demandais alors si elle avait des affaires à récupérer, même si je n'abordai pas de suite le sujet afin de ne ps retarder son bain, me contentant de commenter le fait de porter de tels atours, un sourire aux lèvres.

"Je vois... Même si pour ma part il est probable que je ne supporterai par pudeur, donc je comprends parfaitement que vous vouliez que je ne voie pas ne serait qu'une partie de votre nudité. Quant à l'idée d'avoir pour habit un être vivant je trouve paradoxalement cela contraire à la pudeur, et c'est probablement pour cela que je n'en aurai jamais un, mais je ne vous jugerai pas à ce sujet... Allez vous décrassez maintenant ! Vous en avez besoin."


Et d'un air amuse je la poussai par l'épaule dans la salle de bain dont elle refermât la porte derrière elle... Bon sans faire de préjugés pour les femmes cela risquait de lui prendre un certain temps et si j'avais eu la patience la veille de veiller sur elle j'étais en partie aidé par la fatigue qui m'empêchait d'exercer la moindre activité... Il était probable que je la suive dans la salle de bain alors pourquoi ne pas faire en sorte que ce soit réellement utile ? Et puis ce serait l'occasion d’étrenner mon corps comme me l'avait conseillé Franken Fran sans pour autant lui demander un stress et une tension semblable à hier. J’entamai donc divers exercices de musculatures dans ma chambre, comptant toujours veiller sur Kumie jusqu'à ce qu'elle en soit sortie d'autant plus tant qu'elle était dans la sale de bain , nue...Je chassais rapidement cette idée de mon esprit,cela me gênant profondément, et me concentrer de nouveau sur mes exercices afin de remplacer le rouge qui me montait aux joues par un autre beaucoup plus vifs.

Au terme de quelques minutes, la porte s'ouvrit sans que j'ai conscience de la moindre ds choses qui s'étaient passé à l’intérieur. Je me relevai rapidement pour ne pas paraitre ridicule et le visage ruisselant d'une sueur qui partirait dans le bain je lui adressai un sourire, détaillant sa nouvelle tenue, jolie et utilitaire, même si je me tue pour éviter qu’elle pense que je la flatte..

"Très bien...C'était agréable ?"

Et sans attendre sa réponse je m'engouffrai dans la salle de bain répondant ainsi tacitement à son offre et refermait la porte derrière moi avant de me déshabiller, enlevant d'abord mon armure, puis les vêtements de lin qui me vêtissaient en dessous, affichant d'abord un léger sourire, un peu orgueilleux, face à ma musculature, et qui n'était pas du aux interventions de Franken Fran avant de pousser un soupir las quand, enlevant mon dernier vêtement ce qui résultait de la seconde opération s’offrit à ma vue. C'était grotesque... Pourquoi avais je accepté cela ? Bon d'accord ça ne m'avait rien couté et si j'en croyais la doctoresse ça ne pouvait que m'apporter, mais quand même... C'était à mes yeux plus ridicule qu'imposant. je faisais alors couler l'eau à une température presque brulante, cela me permettant de dénouer bien plus efficacement mes muscles et je ne tardais pas à m'immerger dans l'eau pour commencer derechef à me laver afin de le faire durer le moins longtemps possible, car si j'appréciais cela je ne comptais nullement faire attendre Kumie et en plus... Je risquais fort de recevoir la visite de quelqu'un. Chose qui se confirma quand j'entendis le poing qui martelais ma porte depuis la salle de bain, je me dépêchais alors de sortir de la salle de bain et de me rhabiller, probablement trop tard parce que connaissant la personne concernait elle n'allait pas attendre de réponse pour entrer...

Cela faisait à peine cinq secondes que Shrivei avait frappé à la porte d l'humain, mais cela lui parut déjà de trop et elle n'attendit pas plus longtemps pour enfoncer la porte d'un iolent ocup de peids, enfin de serre, faisant saute la serrure au passage.

"ENGAR ! Ça commence à bien faire ! Pour tes trois jours de convalescence post mortem c'était normal! Après tu t'es fait laissé opérer par cette folle de Franken Fran et tu as été absent deux mois car tu étais dans le coma alors aujourd'hui à moins d'avoir vraiment une très bonne raison tu reprends ta garde ! Déjà qu'avec ce contrat, dont j'ai eu vent, que tu as passés avec Shiru tu vas être encore moins présent et que tu vas partir enquêter sur la famille de Felina j'aimerai au moins que tu sois présent une jour ... !"

Son regard tombant sur Kumie elle ouvrit de grands yeux étonnées, au travers desquelles il était aisé de deviner ce ce qu'elle pensait avant de se remettre à crier en gardant un œil sur cette demoiselle qu'il était surprenant de voir en ces lieux...

"... Ta vie privé ne me regarde pas, mais je sais que tu es là et si tu ramène pas ton cul dans moins de cinq secondes je te l'accroche au sommet du donjon !... Excusez moi mademoiselle si je me fourvoie d'une quelconque manière, mais cet homme a certaines responsabilités et il se doit de les respecter."

Je sortais alors brusquement de la salle de bain ,mon armure enfilé à la vavite, quelques lanières se faisant lâche,mais le toutétant amplement récent et les cheveux mouillés je m'empressai de m'expliquer et ainsi dissipé le malentendu à l'égard de ma relation avec Kumie.

"mes salutations Shrivei...Excusez moi pour mon retard, mais j'ai du protéger une nouvelle arrivante du donjon d'une autre créature et, cette elfe venant d'arriver elle n'avais pas encor fait le pacte. J'ai donc essayé de l'amener à Shiru ,mais cette dernière était absente, elle n'avait donc nul logis et l'ai invité à se reposer chez moi, ni plus, ni moins...Quand à mon poste je le reprendrai quand cette affaire sera réglé, d'autant plus que, excusez moi si je m'avance Kumie, il s'agit de ma future partenaire quant à l'enquête que vous avez évoqué... Je vais donc l'amener prochainement à la salle d'invocation pour que le pacte soit accomplie et qu'elle puisse prendre ses quartiers et fonction..."


Je regardai alors tour à tour l'elfe et la birdwoman guettant un signe d'approbation ou de refus de leur part. visiblement, malgré un soupir agacé, Shrivei n'avait rien à redire, sachant que c'était nécessaire, restait à savoir si Kumie souhaitait de nouveau essayer de passer le pacte ou faire autre chose avant.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Ven 02 Mar 2012, 15:55

Alors que j'attendais patiemment Engar qui était parti prendre un bain, quelqu'un vint frapper violemment a la porte en hurlant le nom d'Engar et pleins d'autres choses que je ne compris pas sur le coup puis cette personne enfonça la porte d'un coup de...Serres ?
Je vis ensuite une Birdwoman entrer dans le logis d'Engar sans gêne et hurlant son nom et encore d'autres choses que je ne comprenais pas avant qu'elle me voie et me regarda avec un air suspicieux et là je me dit...


*Non mais c'est pas ce que vous croyez...*

Enfin Engar sortit de la salle de bain en étant mal habillé, cette femme lui faisait si peur que ça ? Il fallait le croire mais je ne dit rien et leur laissa le temps d'échanger ce qu'ils avaient a se dire sans que moi même ne dise rien puis je compris ce que dit Engar je hocha la tête en approbation pour dire qu'il y'avait rien entre nous a part de l'amitié comme il me semblait que la birdwoman semblait penser autre chose, d'ailleurs ca me fit rougir mais je secoua la tête...

"Non mais ca va pas ?! Je suis juste l'amie d'Engar et je compte l'aider pour son investigation au village au sujet de son amie, d'ailleurs par rapport au pacte, quand je suis entrée j'ai rencontrée une jeune fille démone avec des cornes, des lunettes, des cheveux violets avec une gros livre, elle m'a demandée de passer un pacte et je l'ai fait, c'était ça ?"

Je souriais un peu bêtement en regardant Engar et la birdwoman tour a tour...

"Pourquoi vous me regardez comme ça ?"
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Dim 04 Mar 2012, 14:44

Alors que je tentai de remettre un peu d'ordre dans ma tenue, afin de quand même paraître un peu plus présentable tant face à mon officier qu'à mon invité, même si en réalité il était probable que ce soit ce désordre dans ma tenue qui me symbolisait le mieux, me connaissant... Et surtout le fiat d'avoir une allure débraillé ne m’aidait vraiment pas à appuyer mes propos malgré le soutien de Kumie, mon allure actuelle me faisant ressembler à la caricature même de l'amant qui venait d'être dérangé et qui tentait de dissimuler ce qu'il venait de faire derrière une allure confiante... C'est alors que cette dernière fut brusquement détruite quand, après avoir pris à son tour la parole pour nier les soupçons de mon officier, l'elfe expliqua qu'elle avait déjà rencontré Shiru et passé le pacte, même si elle l'annonça d'une manière moins directe... Il était probable que je l'avais hébergée pour rien car si Shiru ne lui avait pas donné d'office un appartement il m'aurait probablement suffit de contacter un quelconque responsable un tant soit peu influent pour qu'elle lui attribue un logement. De fait je la fixai d'un air un peu abasourdi alors qu'elle s'expliquait, sachant parfaitement que Shrivei devait être toute aussi surprise que moi, mais souriait également amusée face à ce quiproquo. Je me massai alors les sourcils en fermant les yeux, le sentant soudainement très las, même si je ne lui en tenais pas rigueur sachant parfaitement qu'elle pouvait facilement s'être retrouvé un peu perdu dans le bâtiment si on ne lui expliquait pas les règles... Mais il était vrai qu'étant un habitué à ce genre de complication avec les camps militaires cela me choquait un peu et ça se voyait. Bon ce n'était pas gravissime mais quand même... D'autant plus que j'avais l'impression que mon intervention face à l'ange était devenue un peu inutile, même si je me doutais qu'elle préférait quand même ne pas avoir à mourir, sachant parfaitement pour ma part à quel point cette "expérience" pouvait être désagréable.

"Bon je t'explique... Cette personne que tu as rencontrée est Shiru l'invocatrice, probablement l'une de deux personnes les plus importantes du donjon, si ce n'est la numéro 1 Car si Oni a effectivement bâti ce lieu par sa magie j'ai pour ma part la franche impression que c'est cette démone qui gère un peu tout ici. Donc oui le pacte que tu as passé avec elle est celui qui te lie au donjon, personne d'autre qu'elle s'ne occupe, par contre si elle ne t'as pas expliqué les règles de ce lieu et attribué un logement c'est qu'elle était peut être pressé, peut être pour la même raison que celle qui a fait que nous ne l'avons pas vu hier dans la salle d'invocation par ailleurs. Enfin bref puisque cela est réglée sache que désormais si tu devais mourir entre les murs du donjon tu reviendrais d'entre les morts et réapparaîtrais au cercle que tu as peut être vu tracé dans la pièce de conjuration. Ceci dit ce n'est pas une raison pour faire l'inconsciente, la mort n'est jamais une expérience agréable, j'en sais quelque chose !"

Je tournai alors la tête vers Shrivei pour m'assurer que je ne m'étais pas trompé dans mes propos et ça ne sembla heureusement pas être le cas puisqu'elle ne m'interrompit nullement, se contentant de me faire signe de me taire de manière relativement sobre pour prendre la parole.

"...Et je fais partie des responsables habilité à te donner un logement, par contre ce ne sera pas gratuit d'une certaine manière. Bien sûr nous hébergeons tout ceux qui le souhaitent quels que soient leur moyen, mais il est apprécié que de services soient rendus en échange de notre hospitalité, pour lesquels par ailleurs vous pourrez même être payé si ce n'est pas une activité qui peut autrement vous rapporter de l'argent, comme pour les gardes, par exemple Engar est payé 3 écu d'or par mois, cela prélevé sur le butin que nous donnent les aventuriers ou le trésor personnel du donjon... Même si pour être franc justement grâce à ce que transportent les aventuriers il est aisé d'arrondir les fins de moi. Enfin vous avez le temps d'y réfléchir, les gens sont plutôt tolérant, mais évitez quand même de rester oisive pendant des mois cela serait mal vu."

Elle lui fit alors signe de la suivre se retournant déjà pour sortir de m chambre, sans bien sûr m'oublier, m'abstenant pour ma part d'ajouter que sur mon salaire était déduit un "impôt" pour cause "d'humanité"

"Je vois par ailleurs très bien quelle chambre devrait vous convenir, si vous voulez bien prendre la peine de me suivre... Quand à toi Engar je pense que ta tache se termine ici concernant cette nouvelle occupante du donjon, donc j'aimerai que tu ailles soutenir les gardes déjà présent sur le rempart nord, c'est le moins protégé et on aurait vu des aventuriers s'approchait d'un peu trop près... Enfin bref je suppose que tu sauras quoi faire le cas échéant..."

Bien sûr...Participer aux hostilités en essayant de couvrir les monstres dont la survie était prioritaire à la mienne, ce qui n'étais pas tâche aisé la plupart d'entre eux connaissant certes les rudiments du combats appris par eux même o u dans le donjon, mais rare était ceux à avoir une réelle maîtrise martiale et de fait il m'était d'autant plus compliqué de les protéger. J'en avais déjà parlé à Shrivei et elle était au courant de ce problème, mais il n'y avait aucune personne apte à former cette bleusaille, le combattants ayant une âme de pédagogue étant exceptionnel et ceux qu'il y avait au donjon n’avais pas le temps pour cela et le cadre du donjon était trop restrictif pour qu'ils puissent apprendre par eux même comme le faisait nombre d'aventurier, moi y compris, malgré les assauts d'aventuriers. Je m'inclinai alors doucement en signe de respect, mais avant de prendre mon poste je devais préciser un dernier point avec Kumie.

"... Je vous l'ai déjà dit, mais je tiens à le rappeler... Demain il ne faudra pas chercher à me voir et ce durant trois jours pour votre propre sécurité. pour faire court je partage ce corps avec...quelque chose d'autre et cette chose est bien pire que l'ange dont je vous ai sauvés. Sur ce si vous n'avez pas d'autres question je m'en vais exécuter les ordres."

Restait à espérer que par la suite Shrivei ne se montre pas trop bavarde à ce sujet...
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Dim 11 Mar 2012, 01:16

Je regardais Engar en le voyant très las d'un coup, il est vrai que sur ce point là j'avais été cruche et pas qu'un peu, peut-être que si Shiru m'avait dit son nom cela aurait été mieux enfin je ne peux lui en vouloir car elle était assez pressée donc nous avions juste passées le pacte qui me lie désormais au donjon...

"Bon je t'explique... Cette personne que tu as rencontrée est Shiru l'invocatrice, probablement l'une de deux personnes les plus importantes du donjon, si ce n'est la numéro 1 Car si Oni a effectivement bâti ce lieu par sa magie j'ai pour ma part la franche impression que c'est cette démone qui gère un peu tout ici. Donc oui le pacte que tu as passé avec elle est celui qui te lie au donjon, personne d'autre qu'elle s'ne occupe, par contre si elle ne t'as pas expliqué les règles de ce lieu et attribué un logement c'est qu'elle était peut être pressé, peut être pour la même raison que celle qui a fait que nous ne l'avons pas vu hier dans la salle d'invocation par ailleurs. Enfin bref puisque cela est réglée sache que désormais si tu devais mourir entre les murs du donjon tu reviendrais d'entre les morts et réapparaîtrais au cercle que tu as peut être vu tracé dans la pièce de conjuration. Ceci dit ce n'est pas une raison pour faire l'inconsciente, la mort n'est jamais une expérience agréable, j'en sais quelque chose !"

Oni ? Je la connais, elle m'avait offerte ma peluche que j'ai toujours sur moi et je lui en était reconnaissante car je n'avais jamais reçue de cadeau de quelqu'un auparavant enfin je l'avais quand même acheté cette peluche mais ce n'est rien.
Je regardais ensuite Engar et la birdwoman au tour a tour, je me demandais quelle sorte de relation ils avaient entre eux, je ne pense pas que ce soit une relation très personnelle vu comment elle traitait Engar...


"...Et je fais partie des responsables habilité à te donner un logement, par contre ce ne sera pas gratuit d'une certaine manière. Bien sûr nous hébergeons tout ceux qui le souhaitent quels que soient leur moyen, mais il est apprécié que de services soient rendus en échange de notre hospitalité, pour lesquels par ailleurs vous pourrez même être payé si ce n'est pas une activité qui peut autrement vous rapporter de l'argent, comme pour les gardes, par exemple Engar est payé 3 écu d'or par mois, cela prélevé sur le butin que nous donnent les aventuriers ou le trésor personnel du donjon... Même si pour être franc justement grâce à ce que transportent les aventuriers il est aisé d'arrondir les fins de moi. Enfin vous avez le temps d'y réfléchir, les gens sont plutôt tolérant, mais évitez quand même de rester oisive pendant des mois cela serait mal vu."

A peine avait-elle finie de parler qu'elle commençait a s'en aller vers la porte de la "demeure" d'Engar tout en étant suivie de se dernier en me laissant sur place, Oh ! Nan mais j'allais pas rester seule ici moi ! Je me mis a les suivre donc...Je commençais clairement a savoir quel travail faire par ici aussi, pâtissière est un travail qui me conviendrait très bien je pense...

"Je vois par ailleurs très bien quelle chambre devrait vous convenir, si vous voulez bien prendre la peine de me suivre... Quand à toi Engar je pense que ta tache se termine ici concernant cette nouvelle occupante du donjon, donc j'aimerais que tu ailles soutenir les gardes déjà présent sur le rempart nord, c'est le moins protégé et on aurait vu des aventuriers s'approchait d'un peu trop près... Enfin bref je suppose que tu sauras quoi faire le cas échéant..."

Ah ? Quelle chambre pourrait bien m'aller ? Je m'imagine déjà a un frigo sachant que je suis une elfe des neiges...
Je me mis a la suivre docilement mais je ne voulais pas qu'Engar parte et qu'il me laisse seule avec elle, je lui agrippa donc le bras en le serrant très fort pour pas qu'il s'éloigne, marque d'affection de ma part ? Il fallait le croire mais je ne voulais pas du tout qu'il parte donc je l'attirais encore plus contre moi en fermant les yeux (><)


"... Je vous l'ai déjà dit, mais je tiens à le rappeler... Demain il ne faudra pas chercher à me voir et ce durant trois jours pour votre propre sécurité. pour faire court je partage ce corps avec...quelque chose d'autre et cette chose est bien pire que l'ange dont je vous ai sauvés. Sur ce si vous n'avez pas d'autres question je m'en vais exécuter les ordres."

Eeeeeh ?! De quoi ne pas le voir pendant trois jours ? Il partageait son corps avec quelque chose de très dangereux ? Je me demandais ce que ça pouvait être pour que ce soit aussi dangereux...Mais il était hors de question que je le laisse rester trois jours tout seul donc je le suivrais discrètement malgré son avertissement...Mais je le gardais contre moi en secouant la tête, non il allait rester avec moi !

"Nyanyanyanyanya ! Tu restes ! J'ai besoin que tu me protège encore on sait jamais quand cet ange pourrais frapper une nouvelle fois et je ne veux pas rester seule avec cette dame qui me fait froid dans le dos !"

Spoiler:
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 15 Mar 2012, 18:42

Dire que je fus surpris par le comportement de Kumie serait peu dire... A peine m'étais je retourné pour sortir de la chambre qu'elle s'était presque jeté sur moi pour me retenir de manière on ne peut plus infantile, tant par ses propos que par son acte. C'était si difficile à comprendre que si je m'éloignais c'était tant pour son bien que le mien, qui ne supporterait pas que mon démon lui fasse du mal après que je l'ai aidés... Mais surtout, même si on avait clarifié la situation quant à notre relations et le fait qu'elle était au courant pour mon démon Shrivei nous regardait d'un air à la fois amusé et dérange, se demandant probablement ce qu'elle était venu foutre là, smeblant même passer l'éponge sur la remarque de l'elfe à sont égard et d'une certain manière je la comprenais... Je tentais néanmoins de raisonner Kumie d'une voix aussi posée que possible, sans cesser d'avancer en la trainant, la chose s'avérait par ailleurs des plus ardues.

"NNNgh... Je comprends Kumie et pour être franc cet ange n'est probablement pas la seule menace du donjon, mais la plus importante reste celle venant des aventuriers qui sont capables de bien plus de dommages qu'un montre isolé." ...Ça commençait à faire un certain temps que je n'étais plus l'un d'eux mais pourtant je ne pouvais m'empêcher de trouver ironique le fait de parler de mes congénères en ces termes. " Quant à cette dame rassure toi elle est peut être sévère, mais elle est bien plus bienveillante qu'elle ne le laisse paraitre... Sil te plait Kumie, je ne suis déjà que toléré en ces lieux si je ne vis pas à mon poste ou que ce dont je viens de te parler te ais du mal je risque des choses probablement pire que la mort et j'en sais quelque chose !"

Finalement, les jambes douloureuses à force d'être lestées par ce boulet particulier je finissais par cesser de marcher en poussant un soupir, je pouvais peut êtr m'en débarasser par la force, mais ce n'était pas vraiment charitable, après tout son argumentation se tenait. C'est alors que Shrivei vint à mon secours, du moins c'est ce que je crus au premier abord, en s'adressant à nous d'une voix clairement amusée.

"... Notre devoir Engar est de protéger les habitants du donjon alors tu vas faire ce que cette petite te demande, de toute manière ne t'inquiète pas pour les aventuriers, on s'en sortait très bien avant ton arrivé tu te rappelles ? D'ailleurs puisque tu vas rester avec elle tu pourras lui montrer sa chambre ?"

A ces mots elle fouilla dans un besace en grommelant un peu avant de s'exclame "Ah voila !" et d'en sortir une clé dorée magnifiquement ouvragée, l'air triomphante qu'elle me lança sans prévenir. Je parvins heureusement à la récupérer en plein vol malgré l'entrave me gênant et la retournai pour voir quel était la chambre... C'est une farce ?

"Sur ce je vais m'occuper de ma garde ainsi que d'expliquer aux pontes pourquoi t'es encore absent....Ils vont vraiment finir par te haïr..."


Parce que ce n'était pas déjà fait ? Enfin, toujours est-il qu'elle s'en alla, en se propulsant avec ses ailes, avant que je ne puisse l'interpeller tout en brandissant la clé... Qui ouvrait la chambre voisine à la mienne, oui LA, car ma chambre était en bout de couloir, qu'est ce qu'elle était encore allé s'imaginer ? Face à cette interrogation je soupirais une énième fois tout en lançant un regard un peu désespéré à Kumie.

"Bon il semblerait que la question est réglée..." J'agitai doucement la clé." Que diriez vous de me lâcher et d'aller votre nouveau logis ?"
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mer 11 Avr 2012, 21:40

Je ne lâchais toujours pas Engar tel un boulet humain mais je ne voulais pas le lâcher aussi, il m'avait protégée et je devais donc rester avec lui car grâce a cet humain mes chances de survie étaient au moins décuplées et je ne mourrais pas si je reste avec lui donc autant profiter un peu de lui pour le moment même si ce n'est pas très...Gentil de faire cela mais je vais être sincère de toutes façons...
Malheureusement que même si je ne connaissait pas son mal par rapport a son démon mais je sais que je dois faire attention tout de même mais également je ne vais pas le laisser seul dans cette épreuve...
Soudain il s'arrêta et puis je le lâcha doucement, estimant peut-être que ma conduite était légèrement trop immature pour une personne de mon âge ensuite je regarda Shrivei qui nous avait observée pendant tout ce temps, je ne put m'empêcher de rougir de honte face a mon attitude antérieure mais je me repris assez vite en redevenant un minimum sérieuse puis je vis Engar attraper une clé qui, d'après Shrivei, serait la clé de ma chambre...
On se mit donc a marcher vers ma chambre et je me stoppa net au bout d'un moment en me rendant compte que ma chambre était a côté de celle d'Engar, je me mis un peu a rougir et me murmurais a moi-même.


"Est-ce une farce ? Enfin cela ne me dérange pas trop..."

Je me surpris a rougir moi-même et je secoua la tête doucement, je me demandais aussi a quoi ressemblerais mon logement...
On ouvrit la porte doucement et je vis mon nouveau logement, j'en fus émerveillée et la façon dont elle était décorée me faisait revivre mes moments de jeunesse dans la forêt enneigée en laquelle j'ai grandie, la peinture sur le mur montrait des arbres enneigés avec un fond blanc neigeux, les meubles et décorations portait des inscriptions elfiques que seule moi et les autres elfes pouvaient lire, le lit était une superbe mezzanine en bois d'ébène et l'espace était grand pour comporter un petit salon, une douche et enfin une salle de cuisine, je me tournais vers Engar doucement en souriant.


"C'est superbe ! Pour la peine je t'invite a manger chez moi ce soir, tu pense être prêt vers environ 19H" Je me mis a rougir un peu et joua doucement avec mes doigts. "Si tu veux je pourrais également te préparer a manger et des pâtisseries tout les jours..." Puis brusquement je me mit a agiter les mains devant Engar. "Mais ne crois pas que...Que je fais ça juste parce que c'est toi...Quoi que..." Mon visage de couleur neige devint rouge cerise.
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Dim 15 Avr 2012, 13:21

Bien que soulagée qu'elle m'est enfin lâchée je commençais à m’habituer à la timidité, pas trop différente de celle que je pouvais manifester au final, et à la candeur de Kumie sa réaction m'arracha juste un nouveau sourire, même si ses propos avaient de quoi faire se pâmer un bellâtre arrogant je voyais juste là le désir d'être protégé et suite à ce qui était advenu, et le fait qu'elle n'ait pas de préjugés virulents à l'encontre des humains, il était normal si elle ne connaissait personne d'autre que je lui paraisse être l'individu le plus à même de faire cela... Et ce n'était pas pour me déplaire, devenu de traqueur un gardien, bien que je savais au fonde moi que seuls mes convictions avaient changés, ce qui causaient par ailleurs les interrogations que je me posaient sur ce que j'étais, c'était réconfortant de savoir que quelqu'un vous voyez comme tel et comptez sur vous pour accomplir cette tâche, bon il y avait bien Felina, mais elle c'était différent elle me voyait comme son frère... Et elle avait Shkeil maintenant. Ce fut donc avec le sourire, mais avec une voix on ne peut plus sérieuse, que je répondis à sa phrase gêné.

"Moi non plus ! En plus de ne pas avoir à courir à travers tout l'appartement pour devoir vous aider si l'angelot ou une autre vous cherchez des ennuis chez vous c'est rassurant de savoir qu'on a pour voisin quelqu'un qui ne veut pas votre peau à cause de vos origines dans un lieu où ils sont légions !"

Je me permis, d'une manière peut être impolie, mais j'avais toujours eu du mal avec ces règles de bienséances, d'ouvirr la porte, sans regarder ce qu'il y avait derrière, avant de lui tendre cette clé qui lui revenait de droit, ce qui me permit d'apercevoir l'air émerveillé gravé sur son visage ce qui fit que, m'interrogeant sur la cause de cet extase, je jetais enfin un coup d’œil à son logement... Pour comprendre qu'elle en avait des raisons d'être émerveillé. Si je ne commençais pas à être blasé j'aurai presque été offensé qu'il y ait une telle demeure à côté de mon taudis ! ... En vérité cela me parut presque normale au finale, non pas qu'elle l'ait plus méritée, mais tout dans cette pièce semblait s'affilier à Kumie qu'il s'agisse des gravures elfiques, des décorations aux motifs sylvestre et des meubles composéz de bois s'accordant à ses origines, les elfes étant pour moi un peuple de la sylve ou du fond blanc qui allait de peur avec la sous race dont elle fait partie, la pâleur de sa peau et sa pure... Oulah je commençais à me monter tout seul en bateau moi ! toujours est il que je comprenais le choix de Shrivei et que ce dernier plaisait visiblement à l’intéressée. Tant mieux... Même si c'était au point qu'elle m'invite ce soir à diner avec elle pour étrenner son logement, en plus de me proposer de me ravitailler tout les jours, ce qui n'étais pas vraiment pour me convenir au vu de mon emploi du temps de garde et de la rigidité de Shrivei qui avait déjà fait preuve de bien des largesses, bien que ses dernières étaient accompagnés d'une bonne dose de moqueries et de sous entendus. Ceci dit il est vrai que Franken Fran m'avait conseillé (enfin plutôt ordonner...) de me ménager, donc je devrai pouvoir me soustraire à mes obligations pour accepter cette offre que je me voyais mal décliner... Bien que me devant de régler une affaire personnelle avant de répondre je puisse paraitre manifester en premier lieu cet intention

*Quelle est charmante cette donzelle ! Ainsi s'offrir, j'en viendrai presque à prendre sa naïveté et sa stupidité pour du désir inavouée. Au final je me demande lequel de vous deux est le plus idiot...*

*La ferme ! Ce n'est pas une succube manipulatrice comme Amelya ! Tout ce qu'elle cherche c'est prendre ses marques dans le donjon et essayer de tisser des liens, avoir une vie normale quoi ! Bien qu'il est probable que je doives te faire des cours à ce sujet pendant plusieurs années pour que tu aies la moindre idée de ce que c'est...*


*Oh ne te dérange pas ! J'ai détruit assez de ces existences fades et sans intérêts pour parfaitement comprendre leur fonctionnement et honnêtement... Toi même tu serais capable de voir une vie bien rangée ? Nous connaissons tout deux la réponse... Quant à mon tour je te rappelle que le sortilège de Shiru compte les heures passés éveillés et tu as veillé tard hier... Enfin je ne parlais pas forcément d'elle, dans les deux cas elle serait parfaite, bien que la pucelle naïve et innocente et la manipulatrice soient deux genres différents c'est un plaisir avec les deux, crois moi, mais plutôt de toi car je me demande si tu saurais ans tout les cas saisir l'opportunité.*

* Je me suis réveillé tard avant hier ça compense... Et permet moi de remettre ton expérience en doute, après tout un homme et une bête n'ont pas le même point de vue dans ce domaine, d'autant plus que je ne te laisserais pas le plaisir de profiter du spectacle au travers de mes pensées*


*En vérité j'en viens à me demander si t'es un homme...*

*Comme tu le dit si bien nous en connaissons tout les deux la réponse... Et si tu venais parler de ma "virilité" je ne te l'ai pas suffisamment, montré avec TA démone ?*


*Pas vraiment puisque à l'époque on pouvait pas vraiment l'appeler comme ça ! Tu reconnaitras que j'ai pas eu de chance que pour cela je n'ai pas eu de chance avec un corps pareil. Alors maintenant que t'es mieux "armé" je suis naturellement curieux de voir ce dont tu es capable. Pas toi ?*


...Je décidais seulement à ce moment de le laisser à ses délires pervers et malsains, tentant de lui fermer mon esprit pour ne plus entendre ses propos je parvenais enfin à formuler les miens pour Kumie toujours ne lui souriant, bien que je parus encore un peu plus amusé et attendri par sa réaction face à ses propres propos.

"... Si je parviens à me libérer ce soir je viendrai avec plaisir, ça me changera de mon logement ! Quant à votre offre généreuse au vu des talents dont vous avez fait montre, en particulier avec vos pâtisseries, il serait hypocrite de la décliner, cependant j'aimerai que vous me laissiez au moins payer les frais. En tant que garde j'ai une paye, mais je suis plutôt du genre à l'employer de manière utile et nullement dans l'agrément, mais quant on est déjà logé et nourri on a plus vraiment de dépenses, d'autant plus que la seule chose dans laquelle j'écoulais mes économies ne m'est désormais plus d'aucune utilité."
... Peut être était ce un mensonge de ne pas lui avouer qu'il s'agissait d'alcool, mais je préférais éviter d'évoquer ce dernier au risque d'être tenté et de subir les terribles effets secondaires qu'avait évoqué Franken Fran... Je notais seulement alors par ailleurs est avec une certaine ironie que même s'il me paraissait défavorable le pacte avec le démon et Shiru, qui avait établi le partage et empêché l'alcool d’inhiber l'entité me possédant m'avait sauvé la vie, car en dehors des probables conséquences funestes dont l'alcool était accusé d'être responsable j'aurai eu alors le choix entre laisser le démon dominer définitivement ou prendre le risque d'imploser en buvant... "... Et je me vois mal l’amasser indéfiniment, de fait je vous prie d'accepter ma condition."

Je me tus alors quelques instants observant son visage qui une nouvelle foi avait brusquement changé de teint, de manière encore plus intense que les précédentes fois, ce qui m'amena à conclure mes propos.

"... J'espère bien être le seul à bénéficier de cet offre et de cet invitation ! ... Plus sérieusement, ne t'en fiat pas, j'ai déjà vécu suffisamment d’illusions pour ne pas me mettre à m'imaginer des choses et surtout ne te casse pas la tête pour moi, ça c'est le rôle du gardien de fait je t'interdis d'inverser les rôles ! mais si tu veux me parler de quoi que ce soit ce sera avec plaisir, à condition que tu réfléchisses à tes mots avant. D'accord ?"


sans attendre sa réponse je lui tapoté gentiment la tête d'un geste un peu familier avant de me diriger vers la sortie de la chambre.

"Sur ce je m'en vais prendre la garde avant que ma supérieure ne s'imagine des choses ! Je serais là à l'heure, mais ne t'échine pas à faire quelque chose de trop complexe. Profite de ton premier jour avec ton chez-toi !"

Mettant ainsi un terme à la conversation, de manière un peu abrupte j'en conviens, je prenais le couloir qui devait me mener près des remparts et me permettre de prendre mon poste... Toujours souriant, amusé d'avoir tenu de pareils discours alors que je suis un homme d'action et ayant étrangement hâte de voir ce que me préparait cette soirée.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J’avais encore réussi à me débrouiller pour amener les choses de la pire manière possible... Certes j'avais réussi à me libérer à dix huit heures trente grâce à l'insistance d'une des assistantes de Franken Fran par rapport à mon traitement, mais à quel prix... Nous avions du essuyé un assaut particulièrement brutal aujourd'hui, non pas de par l'habilité des assaillant, mais leur nombre... Et le fait que nombre d'entre eux étaient des archers, de fait mon propre rôle était assez limité, soit repoussé les rares personnes qui mettaient pieds sur la muraille pour protéger les mages et tireurs qui abattaient ceux qui nous harcelaient, tout en prenant de nombreux risque sous cette pluies de flèches... Pour ma part je m'en étais pas trop mal tiré mais les pertes étaient lourdes, même si ça pouvait ne pas signifier grand chose grâce au pouvoir de résurrection du donjon, soulignant bien la puissance des monstre dans des affrontements direct, mais aussi leur manque d’entrainement face à des situations de conflit un peu plus complexes... J'en avais déjà parlé aux supérieurs, mais peu s'en souciait vraiment. on avait tenu bon face à des héros connus, pourquoi s'inquiéter selon eux. Ceci dit ce n'était pas la préoccupation qui m'occupait l'esprit en ce moment, après tout si quelque chose se passait mal ce serait LEUR problème, mais mon armure avait été abimée par de nombreuses flèche qui ne m'avaient fait que quelques estafilades rapidement soigné et surtout l'une d'entre elle avait frappé le "cœur" de ma tunique, qui m’avait par contre très bien protégé, rompant ainsi le sortilège de régénération qui la composait pour au moins une heure ! Je n'étais pas très à cheval sur l’étiquette, mais je ne pouvais clairement pas m'amener dans une tenue aussi abimée ! ... Et alors Shrivei, à grand renforts de sous entendus, ayant bien sur demandé la cause de ma énième demande de permission, m'avait proposé d'endosser la tunique d'un de nos assaillant mort grâce à un poison qui lui avait été insufflé par magie, de fait ses habits étaient intacts cependant... Il était un peu ventripotent, ce qui faisait que malgré ma carrure les vêtements étaient un peu trop amples, heureusement une ceinture à boucle d'argent, et dans laquelle je rangeais mes armes, avait vite fait d'arranger ça, mais surtout... Je comprenais pourquoi on les avait vaincus malgré leur nombre... C'était quoi cette tenue ? elle était inefficiente en tout point ! Apparemment fragile, elle était sombre, mais arboré des liserées d'argent sur le haut qui rendait son porteur semblable à une cible, ne possédait pas réel manches et de fait ne protégeait même pas les bras de coups les plus légers, le pantalon était trop rigide pour permettre une course efficace ou des mouvement agile et les chaussures... Bon ça allait à la rigueur, mais elle restait quand même moins efficaces que mes bottes ! et... pour être honnête, ayant toujours arboré de simple vêtements de lins, qui avaient été eux aussi abimés et couvert de sang, et de armures de cuir je me sentais un peu clownesque là dedans, enfin un clown macabre puisque le manches étant courtes les nombreuses cicatrices couvrant mon bras et mes mains étaient parfaitement visible et je craignais qu'elle ne suscite une inquiétude chez l'elfe, mais il fallait bien que j'ai quelque chose de décent à porté pour ce soir, il restait à espérer que Kumie ne s'offusquera pas de cet habillement ou ne se fera pas moqueuse. Ainsi sans oser jeter un coup d’œil au miroir je me débarbouillai rapidement grâce à une cuve mise à disposition dans la salle de garde, enlevant le sang sur mon visage et, jetant un regard noir à Shrivei pour cette mauvaise farce je me dirigeai vers la chambre de Kumie, prenant un peu mon temps afin d'arriver à la porte à dix neuf heures précise, chose que j'avais prévu en réglant les différentes musiques de mon mp3 de manière à ce que ma liste d'écoute s'achève à dix neuf heures précises, m'étant basé au départ sur un cadran solaire. Au final j'eus un peu d'avance, arrivant devant la porte alors que la dernière de mes musiques touchée à sa fin, j'enlevai alors mes écouteurs, pour les glisser dans une bourse, accompagnant la ceinture, puis fermant les yeux, un instant, pour prendre mon courage à demain en songeant à cette foutue tenue, je frappais à la port de mon hôte, de trois coups secs et rapides... je songeais alors à une coutume de ma région natale... Dans le nord, et probablement ailleurs vu que j’avais vu cette usage plus que répandu dans les différentes contrées que j'avais traversé, il était coutume d'offrir un cadeau, souvent des fleurs ou une décoration, à moins que l'on ne soit mendiant ou indigent, à la personne qui nous invité dans son gite, mais je n'avais rien de tout cela... et pour être honnête je n'y avais aucunement songé auparavant de telles courtoisie n'étant pas dans mes habitudes... Avec un peu de chance peut ne connaissait elle pas cette coutume, peut être était elle propre aux humains... N'empêche... Les vêtements grotesque et maintenant ça, je cumulais... Quoique avec un peu de chance il y avait quelque chose dans la bourse, qui ne m'était pas paru vide, et qui pourrait s'offrir ! Elle n'avais pas tinté sous le poids de pièces donc je ne risquais pas la maladresse de sembler vouloir la payer, ce qui pouvait être un peu injurieux... Il me sembla alors ne pas avoir ressenti pareil stress dans l’attente depuis ma dernière chasse... Voir plus loin encore, mais une chose était certaine elle n'allait pas tarder ouvrir, je l'entendais s'approcher. Trois, deux, un et...

Spoiler:


Dernière édition par Engar le Lun 16 Avr 2012, 12:20, édité 1 fois
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Lun 16 Avr 2012, 02:12

Ainsi donc Engar et moi nous séparèrent assez brusquement après nous être donnés rendez-vous chez moi a 19 H, j'en fus un peu attristée mais je sais que nous allions nous revoir le soir même donc je ne devais pas être triste, je fis un bref signe de la main a Engar qui s'éloignait et referma la porte derrière moi en soupirant doucement, j'allais sans doute me sentir seule pendant un petit moment aujourd'hui...Enfin...Ce n'était pas le moment de déprimer pour une petite séparation de quelques heures n'est-ce pas ?
J'alla de suite a la cuisine et vit malheureusement que le garde manger était vide et puis je remarqua ma tenue d'archère...Pas très élégante pour un rendez-vous donc il fallait également que j'aille changer cela...
Je sortis de chez moi en fermant la porte à clé puis me dirigea vers le marché du donjon pour y faire quelques emplettes pour le dîner de ce soir, je savais ce que j'allais faire donc je fis tranquillement mes achats au marché.
Après avoir fait cela je me dirigea vers la boutique de vêtements, j'allais essayer de me trouver une robe de soirée, je fus accueillie par la femme-araignée qui tenait l'établissement et je la salua respectueusement avant de lui expliquer ce que je désirais.
Elle sembla pensive pendant un moment avant de me montrer une magnifique robe noire en satin décorée avec quelques reliefs dorés et une rose dorée au milieu de la robe entre la poitrine, elle était également coupée en bas pour faire une robe à la chinoise...Mais elle ne me montra pas que la robe, elle me tendit également tout les accessoires qui allaient très bien avec la robe : De longs gants avec des reliefs dorés également aux extrémités, Un serre tête avec une rose dorée dessus également et enfin des bas en nylon avec des reliefs dorés aux extrémités...

Je remercia la femme araignée et paya cette robe de soirée que je trouvais très belle, je retourna donc a mon logement en étant toute contente, il me suffisait maintenant de préparer le repas de ce soir et et de m'habiller élégamment pour accueillir Engar...


------------------------------------------------------------------------------------------------------

18H45...

Je venais juste de finir de préparer le repas et il fallait maintenant que cela chauffe, Engar n'allait pas tarder et je surveillais l'heure mais maintenant il fallait que je me prépare pour l'accueillir.
J'alla dans la salle de bain et enleva mes vêtements ainsi que mes sous-vêtements sauf la culotte puis je me mis a enfiler les collants, les gants, la robe et la ferma par derrière avant de mettre le serre-tête avec la rose dorée sur mes longs cheveux noirs d'elfe avant de mettre la touche finale a ma tenue, je mis du rouge a lèvre légèrement rosé qui contrastait bien avec ma peau neigeuse...
J'attendis ensuite les deux dernières minutes assise dans le petit salon jusqu'à ce que j'entende les coups sur ma porte, il venait d'arriver...
Je me leva et puis d'un pas assez timide je m'approcha de la porte et l'ouvrit a Engar qui avait une nouvelle tenue sur lui, une tenue qui lui allait très bien et je me mis a sourire car il avait au moins fait un effort vestimentaire...


"Bonsoir Engar...Je suis heureuse de voir que tu n'est pas en retard, entre donc le repas est en train de cuire, fait comme chez-toi je suis très contente que tu sois mon premier invité..."

Je cacha un peu ma timidité par un sourire sincère puis lui indiqua le canapé avant de fermer la porte derrière l'humain puis je m'asseya a côté de lui en souriant toujours, deux-trois bouteilles, une bouteille de saké et deux bouteilles de jus de fruits au cas où Engar n'aimerait pas, et deux verres étaient disposés sur la table en pierre du petit salon...

Spoiler:
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Lun 16 Avr 2012, 14:08

... Enfin la porte s'ouvrit, dévoilant par la même la première
impression qu'aurait Kumie en me voyant, chose qui même si je ne doutais
pas de la politesse dont elle pouvait faire preuve, me dévoilerait immanquablement son avis sur ma tenue... Et quel ne fut pas ma surprise de voir un franc sourire d'entrée de jeu en m'apercevant. Peut être que finalement ma tenue n'était pas si mal, bien qu'il faudra qu'on m’explique pourquoi dans ce cas un des assaillants étaient venus avec une tenue d'apparat, ou qu'elle n'en avait cure. Néanmoins cette seconde hypothèse étit assez peu probable au vu de la tenue qu'elle arborait et qui à elle seule était responsable du fait que je restais quelques instants sur le seuil un air d'étonnement positif marquant mes traits. J'avais beau m'être peu intéressé aux vêtements en dehors de leur efficacité dans les domaines pour lesquels ils étaient conçus où s'ils permettaient de reconnaitre un individu ou une caste bien précise j'étais étonné de la recherche de sa tenue qui avait du lui prendre un certain temps, qu'elle l'ait acheté ou confectionnée grâce à son vêtement slime et qui lui allait, j'étais bien forcé de l'admettre, à merveille, réhaussant qui plus est de par ses ton rouge le teint pâle de sa peau. Elle n'était pas sans me faire penser à ces nobles qui m'avait été donnés de voir, portant de leur plus beau atours jusqu'à l’excès afin de bien paraitre aux yeux de leurs convives, ayant pu en faire partie quelque fois quand j'avais accompli un "exploit" sur les terres d'une famille seigneuriale, afin d'étaler leurs richesse. Kumie était exactement comme elle... Le surplus et l’orgueil en moins, je ne comprenais néanmoins pas pourquoi elle avait fait une telle chose, avait elle des origines nobles qui l'avait habitué à cela ? une tradition de son peuple quand on recevait quelqu'un ? Pure coquetterie, que j'estimais vaine mais que je ne pouvais cependant dénigrer malgré le fait qu'à mes yeux tout devait être tourné vers l'efficacité, tellement elle était de bon gout, hormis peut être la rose placé au milieu de sa poitrine et qui attirait forcément, même brièvement, le regard, me mettant un peu mal à l'aise, afin d déployer ses charmes ? A moins qu'elle ne cherchait à me plai... Bah idée saugrenue ne aucune manière une immortelle ne saurait être attiré par un humain et de toute manière j'aimais notre relation telle qu'elle l'était et ne volait pas la briser par des illusions, qui encore une fois pouvaient m'être insufflés par le démon.

Je finis néanmoins par m'avancer en lui adressant un sourire radieux, me forçant à fixer son regard afin de ne pas risquer que le mien ne glisse vers une zone interdite... Fichue, mais splendide, rose de métal. Hochant la tête, je ne me fit pas prier pour me diriger vers le canapé, répondant néanmoins à sa formule de bienvenu.

"Je serais un bien piètre protecteur si je ne savais pas être ponctuel, quant à faire comme chez moi... Je vois mal comment puisque je n'ai même pas de canapé ! ... En tout cas je suis aussi heureux et quelque part fier que tu m'aies invité chez toi. Je ne me rappelle pas de la dernière fois où ça avait été fait sans que l'on se sente obligé"

Cela était sincère... Car oui si les seigneurs que j'avais aidés me conviés à un banquet ce n'était nullement par plaisir qu'ils invitaient un "gueux" à table, mais pour entretenir leur image en faisant mine de récompenser leur sauveur au delà de ce qu'ils avaient promis (ce qui n'était que menterie) et avant d'arriver au donjon je n'avais aucun ami, juste des frères et sœurs d'armes et aucun d'entre nous n’avait un logis où il aurait pu accueillir l'autre. Ainsi ce fut la premièr fois que je pus profiter du confort d'un canapé sans craindre un quelconque protocole ou des commentaires insinués à mon égard dans mon dos. Cependant je savais me tenir, ainsi tout en me relaxant dans le canapé je n'y étais pas non plus affalé et continuait de rendre son sourire à Kumie sans me forcer et en espérant que soit réciproque quand soudain une odeur caractéristique me chatouilla les narines et mon regard fut attiré par une des bouteilles qu'elle avait amené, je n’avais jamais gouté à ce qu'elle contenait, mais une chose était sûre, il y avait de l'alcool. La tentation était énorme, car malgré les prescription de Franken Fran et de Felina on ne se débarrassait pas aussi facilement d'un vice qui nous avait été imposé et regardant mon verre j'hésitai à demander à gouter à cette liqueur. Je me me mordais discrètement la lèvre inférieur alors que le désir de gouter à l’alcool luttait face à la raison, qui finalement l'emporta, appuyé par le fait qu'il serait dommage que je gâche la soiré en repeignant l'appartement de Kumie avec mon sang. Je tendais finalement un de mes verre à mon hôte.

"... J'ai eu un après midi assez long et ma gorge est sèche. Je vous serai cependant gré d'éviter de me servir de l'alcool, j'ai beau ne plus être en service certaines obligations me l'interdisent.. et il vaut mieux ne pas risquer me voir saoul."

Je lui adressai une mimique amusé en évoquant cela, bien que je doute que si j'étais dans un état normal sa bouteille suffisent à me saouler complètement et à ce moment... Je commis l'erreur, mon esprit vagabondant, je ne pus l’empêcher d'exprimer une vérité que j'aurai préféré taire.

"Kumie... Vous êtes resplendissante."

... Ne comprenant pas tout de suite mes mots je continuais de le toiser, mais je posais finalement mon verre en fuyant son regard, craignatn sa réaction face à ce qui aurait pu passer pour une forme de flatterie intéressée, même si jusqu'alors j'estime que mon comportement devait prouver que ce n'était pas le cas... Enfin cela ne changeait rien à la honte qui m'envahissait d'avoir commis cette erreur, donnant un teint à ma peau qui n'était pas si différent de celui qu'elle avait eu peu avant que l'on se sépare ce matin
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Lun 16 Avr 2012, 15:40

Alors qu'Engar prenait ses aises, je referma la porte derrière lui en souriant toujours et le rejoint sur le canapé avant de l'entendre dire qu'il ne fallait pas qu'il boive d'alcool, soit pourquoi pas ? Par ailleurs je ne comptais pas du tout le rendre saoul le saké était là juste pour mettre un peu d'ambiance rien de plus.
Je lui servis donc du jus de fruits en gardant mon habituel sourire, j'étais vraiment contente d'être avec lui depuis qu'il m'aie sauvée de Jeliel, je me sentais enfin protégée et puis on étaient devenus amis en peu de temps et je ne voulais pas que l'on se sépare l'un de l'autre...

Peu de temps après l'avoir servi il me fit un compliment qui me fit rougir jusqu'aux oreilles et je n'osa pas le regarder pendant un léger moment puis je le regarda pendant de longues secondes, mon coeur s'était mit a faire des bonds dans ma poitrine et j'avais un peu de mal a respirer mais ce n'était rien, devais-je prendre cela pour du désir inavoué ? Je ne savais pas vraiment mais j'étais quelque peu paniquée, que devais-je répondre ? Que devais-je faire ?
Soudain sans l'approbation de mon esprit, mes lèvres vinrent embrasser la joue d'Engar doucement tandis que mes joues restaient rouges...


"Je te remercie Engar...Toi aussi tu est mignon dans cette tenue..."

Je me leva ensuite du canapé pour aller sortir le diner du four et le laisser refroidir pour ensuite retourner vers le canapé et Engar, je me sentais encore un peu timide face a son compliment mais je m'asseya a côté de lui en souriant tout doucement puis tout doucement je pris la main de l'humain avec ma main gantée pour la coller contre ma joue en fermant les yeux...Je pensais avoir des sentiments pour lui a ce moment mais j'hésitais a me confier, n'étais-je pas un peu coeur d'artichaut ? Je venais de sortir de ma relation avec Jeliel et avait dit a Engar que l'amour n'étais pas fait pour moi mais pourtant je crois que je vais me rétracter pour ces paroles irréfléchies...

"Dit Engar...Tu crois que je peux de nouveau aimer ? Car... Je ne pus me retenir et je lui fit un câlin en mettant ma tête dans le creux du cou de l'humain en rougissant affreusement soufflant a un rythme saccadé contre la peau de son cou... "Je te prie d'accepter mes sentiments Engar...Je crois que je t'aime..."

Mais que venais-je de dire ?! Je ne voulais pas le dire maintenant mais pourtant je n'avais pu me retenir et je restais blottie contre lui en soufflant dans son cou doucement, n'osant bouger, j'avais sans-doute mis Engar sous le choc...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Lun 16 Avr 2012, 17:49

Alors qu'elle me servait un jus de fruit, avec lequel je m'humectais rapidement les lèvres, goutant par la même à sa saveur sucré et un peu acidulé, avant de reposer le verre j'observais chacun des gestes de l'elfe à la suite de ma déclaration, me tenant prêt le cas échéant à encaisser une gifle. Ce fut ainsi sans surprise que je la vis rougir comme moi, mais aussi avec un sentiment semblable que celui que j'aurai eu si on m'avait prouvé que je n'étais pas un humain, mais un cucurbitacée sur lequel on avait usé de magie que je sentait ses lèvres caresser mes joues pour y déposer doucement leur marques, accentuant encore ma gêne, alors qu'elle me renvoyait le compliment, insistant un peu sur cette tenue que je conspuais peu avant. Cependant avant que je ne puisse réagir elle s'éloigna vers une autre pièce d'où s'échappait une odeur appétissante, mais loin d'être suffisante pour m'empêcher de m'angoisser en songeant à ce qui venait de se passer, ce n'était pas mon genre de faire ce genre de dérapage... Et je n'avais jamais autant regretté que le verre qui était devant moi et que je ne tardais pas à vidé d'un traite ne soit pas rempli d'alcool.

Quand elle revint de sa cuisine elle fit de nouveau un geste qui me prit au dépourvu, à savoir saisir ma main afin de la coller contre ma joue, d'un geste et d'un air indiquant qu'elle était mal à l'aise, mais que d'une certaine manière elle appréciait. bizarre... Enfin probablement pas plus que le réflexe que j'eus de caresser sa peau de nacre alors que je me demandais ce qu'elle pouvait ressentir physiquement alors que mes mains rugueuse parcourait la plus douce surface qui m'ait été donné de caresser, même le fil d'une lame ne donnant pas cette sensation de par sa froideur. Elle prit alors la parole un peuh ésitante, me posant une quesion, logique au vu de ce qui venait de se passer, masi à laquelle je ne répondais pas devinant qu'elle voulait ajouter quelque chose qui bien qu'évident inquiétait au plus haut point alors qu'elle se reposait contre moi, me donnant une idée de ce qu'elle ressentait de par sa respiration avant même qu'elle ne le déclare alors que je l’enlaçais. L'angoisse fit place à une forme d'excitation. Aimer ? Tout le monde en était capable. Être aimé c'était une autre paire de manche et malgré la joie qui m’envahissait je me souvenais des propos de l'elfe et mon pragmatisme récurrent suffit pour que, tendrement mais fermement je la relâche et la repousse. je ne tardais pas à me lever, mais je n'avais cependant pas l'intention de quitter la pièce, mais j'avais horreur de parler de choses graves assis et quand mon corps bouillonnait de temps de sentiments contradictoire j'avais besoin de marcher de bouger. Faisant ainsi de nombreux pas un peu anarchique je me retournais finalement vers l'elfe prit une inspiration et enfin parla d'une voix qui se voulait douce, mais se modulait étrangement au fil de mes paroles.

"Kumie... Je ne te connais que depuis peu, mais il ne fait aucun doute sur le fait que tu pourras de nouveau aimé et surtout être vraiment aimé, tu es belle, intelligente, éduquée et forte et pourtant tu peux avoir des faiblesses qui donne envie de te protéger, une candeur qui nous pousse à te tendre la main, mais qui peut te pousser à faire des mauvais choix et ces pour ces raison que je decli... Ne peux accepter tes sentiments."
Je désignais un miroir que je n’avais remarqué qu’inconsciemment. "Regarde toi ! Tu es un bourgeon qui ne demande qu'à éclore et qui s'épanouira pendant des siècles, mais moi... Je suis une fleur déjà fanée, rongé qui plus est par un immonde parasite qui le rends toxique pour son environnement, et qui s'éteindra dans quelques décennies. Tu ne sais rien de ce que je suis, de ce que j'ai fait et peut faire. Je ne sais pas si tu étais consciente quand je l'ai dite et j'ignore si pour ta part tu as déjà tué, mais quand j'ai annoncé à l'ange que tout mon être était entaché de sang c'est la vérité. Je ne t'ai pas caché être un chasseur de démons, mais même avant cela, pour me faire la "main" sur des ennemis moins redoutable j'ai participé à une guerre. J'ai eu la chance de survivre en tuant d'autres humains en assistant à des pillages et des carnages innommables et je ne te parle pas de la vision des goules qui dévoraient ceux qui étaient tombés une fois l'affrontement finis. Après cela j'ai... Exercé mon ambition et là où je n'étais avant qu'une goutte dans une vague j’étais maintenant le vrai responsable de ceux que je tuais, des fois des familles entières de "démons" dont la culpabilité était basé sur la seul hargne de l'église, mais c'était rare, ou des être infâmes rampants dans nos ombres et dont je devais voir les pires exactions pour pouvoir les abattre. J'ai bien quelque moment de camaraderie en particulier avec un groupe, mais même là ça n'a pas marc hé, même quand j'ai cru trouver le bonheur il s’est avéré que j'avais été dupé, mais je ne souhaite pas te tenir le discours d'un de ces nombreux hommes qui sont traumatisés par ce qu'ils ont vu ou du commettre..."

Comme pour illustrer mes propos je dégainais vivement une de mes épées restait à mes ceintures et regarder le reflet qu'elle me renvoyé, sans cesser de parler.

" Car justement c'est ça le pire ça ne me fait rien, à part peut être m'énerver dans le pire des cas, mes nuits sont paisibles, jamais je n'ai une pensée pour ceux que j'ai tué, pourquoi avoir changé de camp alors ? Car un vivant à su changer mes convictions et même si c'est sa mort qui m'a amené au donjon je me rends aujourd'hui compte quel a seule chose que j'ai ressenti c'était de la colère contre ses assassins et c'est toujours comme ça. Colère contre moi même en me rendant compte que je m’étais fourvoyé ou que j'ai été incapable de faire ce qui était être fait, colère contre les coupables d'actes abominables, colère contre ce qui m'a fiat devenir ainsi, mais... JAMAIS de regrets, car ce qui est fait est fait est la seule chose à accomplir et de soit faire en sorte que ça ne recommence pas soit châtié les coupables."


Je n'avais cessé de marcher durant tout mon discours et alors que je passais devant la fenêtre je m'adossais au mur pour regarder le ciel avec une mine grave... Je m'en rendais compte à présent, j’avais cru être triste quand Amelya était morte ou encore quand j'avais appris qu'elle n'avait aimé que mon démon, mais en vérité c'était encore de la hargne qui m'avait posséder ce jour là. une hargne suffisante pour dans le premier cas libéré le démon, dans le seconde me faire perdre la mesure des événement et m'en prendre de manière agressive et verbale à Shiru... Mon surnom de traqueur n'était pas un hasard...

"...Je ne veux pas t’horrifier Kumie ni te traumatiser juste... Que j'ai l'impression à a manière dont tu t'adresses à moi et au vu de ta proposition de composer une musique en mon nom que tu me vois comme un héros, mais je n'en suis pas un. je suis juste un homme qui ne vit que par les armes, un guerrier, un bourreau, un tueur peu importe, de quelques manières que ce soit que je défende ou non des idéaux je ne désire que me battre et c'est la seule chose à ce jour qui ait apaisé un tant soit peu ma rage et de fait quel que soit les circonstances j'y prends du plaisir. Certes je peux ressentir d'autres sentiments qui sont positifs, par exemple j'ai cru aimer, sinon je ne vaudrai pas mieux que mon démon et n'aurait aucune morale, mais j'ignore tout de la nostalgie ou de la tristesse et je serai ainsi incapable de réconforter quelqu'un qui ressent ces choses là... Je serai incapable de te réconforter si tu devais les ressentir, je ne peux te protéger que physiquement... Et quand bien même je parviendrai à te combler cela ne durerait, au mieux, qu'une cinquantaine d'année car je ne suis qu'un homme alors que toi tu vivras pendant au moins plusieurs siècle et je refuserai de toute manière que tu les passes dans l'amertume."

Je me rendais seulement alors compte que je m'étais enfin mis à la tutoyer, mais ça n'avait aucun importance, je me devais de conclure. Je revenais vers elle et sans prévenir m'agenouiller à ses pieds, la tête baissée.

"... Kumie... Je... Je crois aussi t'aimer et je serais le plus chanceux des hommes que de pouvoir passer mes jours aux côtés d'une étoile aussi attirante... Mais je me refuse à être responsable de ton déclin."

Je me redressai un peu pour déposer un léger baiser sur son front, rien de trop audacieux, mais marquant mon affection pour elle.

"J'espère que tu trouveras quelqu'un qui te mériteras... Et que tu sauras le dénicher comme tu m'as trouvé... En aucun cas je ne t'oublierai Kumie, mais je me refuse à ce que mon souvenir prenne une place trop important." Je posai une main sur sa tête, là où je l'avis embrassé. "là." puis essayant de faire fi de ma gêne je la déposai ensuite sur sa poitrine à l'emplacement de son cœur. "Et là."

Pour finir je m'asseyais à ses cotés, tentant de soutenir son regard, malgré mes propos, en espérant que le mien n'avait pas pris une expression trop agressive.

"...Euhm... Souhaites tu continuer ma soirées ou préfères tu que je parte ?"

Cela n'était pas mon désir, mais si elle souhaitait rester seule pour réfléchir je respecterai son désir.. Je serai un bien piètre amoureux si je n'étais pas capable de cela... je fus alors surpris de sentir le sang battre mes tempes, mon cœur tambouriner dans mes oreilles et pourtant j'étais calme... Ça faisait si longtemps que je n’avais pas ressenti cela à cause d'autre chose que de la haine.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mar 17 Avr 2012, 01:51

Je continuais de l'enlacer doucement en soufflant dans son cou, profitant de cet instant de répit pour me reposer un peu dans les bras de celui que je pouvais qualifier d'"élu de mon coeur" malgré le fait que je me sente coupable d'être un coeur d'artichaut, puis je sentis les mains d'Engar empoigner mes épaules et me repousser doucement avant de se lever, je fus inquiète lorsqu'il fit ce geste, devais-je prendre cela comme un refus a mes avances ? Il était cependant sûr que l'inquiétude se lisait sur mon visage en même temps comment pouvais-je rester neutre après avoir avouée mes sentiments a Engar et après qu'il m'aie repoussée doucement ?

Il se mit a parler doucement de moi a moi-même, me complimentant jusqu'à que tout a coup mon coeur se stoppa de battre, mes oreilles s'abaissèrent, mes yeux devinrent ronds et vides, avais-je bien entendu ? Je me mis a respirer rapidement tandis que mes yeux se brouillèrent de larmes de tristesse alors que ses derniers mots résonnaient dans ma tête, j'écoutais cependant son discours d'une oreille sourde, me renfermant sur moi même, créant une bulle autour de moi alors que la tristesse m'envahissait, elle rongeait mon coeur qui s'était brisé pour la seconde fois aujourd'hui...
Je me mis a regarder le sol tandis que je retirais le serre-tête qui ornait ma tête et maintenait mes cheveux en arrière, ces derniers tombèrent donc devant mes yeux, cachant mes yeux remplis de larmes dont quelques gouttes tombèrent au sol montrant donc a quel point mon coeur était brisé mais je souriais, je souriais ironiquement tout en me disant a moi-même...


"J'aurais dû m'en douter...C'est vrai quoi, on se connait depuis seulement quelques heures et voilà que je tombe amoureuse...Donc c'est normal que tu me rejette, je ne t'en veux pas..."

Je continuais de l'écouter d'une oreille sourde puis je me mit a enlever mes chaussures avant de me recroqueviller sur moi-même sur le canapé, entourant mes jambes avec mes bras pour plonger ma tête dedans en éclatant en sanglots silencieusement, cela faisait mal, très mal, trop mal...
Je pleurais et souffrais silencieusement sans prêter attention a Engar, j'étais devenue inconsolable pour le moment jusqu'à ce que j'entende un bruit et écarta les jambes pour voir qu'Engar était agenouillé devant moi avec la tête blessée, puis je fus surprise mais je n'arrêtais pas de pleurer mais je ne savais plus de quoi...De bonheur ou bien de tristesse ? Il venait de dire qu'il pensait m'aimer mais pas me mériter, je n'en revenais pas et ne cessait de pleurer puis je sentis le contact de ses lèvres sur mon front et je me mis a sangloter bruyamment, ne pouvant cacher que je pleurais désormais, je sentis également ses doigts toucher mon coeur et mon front avec quelques phrases alors qu'il parlait comme si il m'abandonnait a quelqu'un d'autre alors je murmurais...


"C'est seulement toi que je veux Engar...Personne d'autre, je veux vivre a tes côtés..."

Puis enfin je lui montra mon visage souillé de larmes mais dans mes yeux Engar pouvait facilement distinguer qu'il y'avait une forte lueur d'Amour, preuve que je ne mentais pas, je l'attrapais par la manche en me relevant et l'attirait a moi pour l'enlacer amoureusement, pleurant dans ses bras...

"Reste je t'en prie Engar...Je t'aime fort et je ne veux pas que tu me rejette et que tu me dise d'aller avec un autre...Tu est un humain et alors ? Tu ne vis pas longtemps comparé a moi et alors ? Pour moi tu reste mon amour, je veux être celle qui t'accompagnera jusqu'à la fin de ta vie, quitte a en souffrir par le futur ensuite ! Mais au moins je garderais des souvenirs heureux de nous deux en couple et je pleurerais de nostalgie mais je t'en prie laisse-moi être celle qui va rester a tes côtés jusqu'à la fin !"

Alors que je parlais, les larmes faisaient trembler ma voix et mes larmes se faisaient plus abondantes, je le serrais très fort contre mon corps en rougissant également, mes sentiments étaient réels et forts...Puis enfin je me décida a faire le premier pas et a l'embrasser en fermant les yeux malgré le fait que je pleurais en même temps...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mar 17 Avr 2012, 03:29

Je n'aurai jamais cru que des larmes versés par des mots puissent me toucher aussi profondément que celle que j'avais vu tant de fois à cause du fil de mes lames, mais encore une fois ce que j'avais dit se vérifiait. Nul tristesse ne m'envahissait car je n'avais rien à pleurer, nul regret ne me hantait car je savais avoir dit et fait ce qui était juste, seule la colère, encore emplissait mon être et était tourné contre ce dernier, me donnant l'envie d'abhorrer ce que j'étais ou de le changer à tout prix. En cet instant je haïssais ma passion pour le combat qui aurait fait du mal tôt ou tard à l'elfe si elle s'accrochait trop à moi, mes origines, dont j'étais si fier jusqu'alors car elles étaient en quelque sorte la preuve que là où j'en était j'y étais parvenu par moi même et non par un don de naissance, qui m'empêchait de rester à ses côtés autant de temps que j'aimerai, quel que soit notre relation, mon démon car il était une menace pour elle et enfin je haïssais la haine de m'avoir ainsi modelé et plus je la regardais dans sa posture pathétique, tout en elle évoquant une sorte de profonde déception ,plus ce ressentiment s'accentuait, mais le plus ironique était que je savais que ça ne servait à rien et que je ne changerai pas. Cette haine était ce qui me permettait d'être fort quand il le fallait afin de protéger les autres et plus particulièrement mes amis, sans elle jamais je n'aurai tenu tête au premier garde qui m'avait assailli, je n'aurai pas eu l'audace de refuser l’offre malsaine de Crocs noirs, en aucun cas je ne me serai sacrifié face à Ferliost. La haine était ma compagne et elle n'en souffrirai aucune autre.... Et pourtant... Je me permettais de caresser l'espoir de pouvoir partager pleinement mes sentiments, galvanisés par ce que me murmurait Kumie, même si je craignais encore que cela ne soit qu'un coup de tête suite à sa brusque rupture avec Jeliel... Pour ma part je ne supporterai pas de servir de bouche-trou une seconde fois, bien que ce n'était pas son genre.

Au final je parvins à avoir le courage d'affronter le spectacle de son visage ravagé par les sillons provoqués par les larmes, mais que ses yeux rehaussait de par l’éclat, blafard mais existant qui les habitaient, prouvaient sa sincérité et, d'une certaine manière, tendaient à me démontrer que ce n'était pas un simple coup de tête. Par la suite je n'eus pas la force de lui refuser l'étreinte qu'elle me réclamait, trop concentré sur moi même et mes blâmes, qui ne m'empêchèrent pas cependant d'e tenter vainement de cueillir ses larmes de mes doigts pour qu'elle cesse de larmoyer et accessoirement rendre audible ses propos que je m’efforçais, rompant ma propre rêverie, à écouter avec le plus grand soin, me permettant ainsi de saisir tout leur sens qui me laissa un instant interdit et me prouvait une fois de plus que l'elfe de neiges était plus forte et réfléchie qu'elle ne le laissait paraître. Je m'apprêtais néanmoins à verser de l'eau dans mon moulin quand elle fit une chose à laquelle je ne m'étais guère préparé. M'embrassant tendrement tout en contenant mal sa tristesse elle me permit de savourer ce calice que trop rarement goûté et que j’avais oublié depuis longtemps qu'étaient les lèvres d'une femme et que la sincérité affirmée de cette dernière ne rendait que plus plaisante. La sensation qui me parcourut étaient à la fois plus douce et sucré que le gout du jus de fruit que j’avais bu tantôt, mais là où la boisson rafraîchissait cette caresse particulière ne fit que m'échauffer, bien que ce fut un frisson qui parcourut mon corps, et j’eus grand peine à me défaire d'elle alors que je commençais à me rendre compte de ce qui venait de se produire, me faisant prendre une teinte pivoine comme si l'on cherchait à savoir qui rougirait le plus dans la soirée. Sans me défaire de ma timidité je passais instinctivement la langue sur les lèvres de manière discrète, retirant par la même le rogue à lèvres qui s'y était déposé et profitant ainsi du dernier arrière-gout que m’avait laissé le geste de l'elfe des neiges.

*Mais qu'est ce que tu attends ? Elle s'offre à toi ! Si tu ne veux pas d'une relation durable libre à toi, mais ne laisse pas passer cette opportunité.*

*...Tu te souviens de ce que je te disais déjà quand j’affrontais tes semblables et que tu me "conseillais" ?*

*Hum...non pas vraiment...Mais tu sais je n'ai jamais fait attention à ce que tu disa...*

*...Ceci est mon combat ! Tiens toi en dehors de cela !*

Le démon avait profité de mon désarroi pour réussir à m'adresser la parole, mais il semblait que ma dernière phrase avait suffi pour le convaincre qu'il valait mieux me laisser tranquille et caressant de nouveau la joue de Kumie, je répondis à ses sentiments.

"Quoi qu'il advienne je resterais Kumie, toujours tu pourras compter sur moi, mais par pitié... Un jour quelqu'un m'a dit, fait ce que tu veux du moment que tu ne le regrettes pas et je ne souhaite pas que tu commette cette erreur et pour cela je vais répondre à tes questions. Je suis un humain... Cela provoquera l'ire des autres créatures à ton encontre de te savoir au bras d'un homme et tu risquerais d'être rejetée de presque tous. Je suis mortel... Et je ne supporterai pas l'idée d'être la cause de souffrances tel que celle d'un deuil qui durerait sur des années, sans compter celles que je pourrai t'infliger de mon vivant, peu importe le nombre de moments de bonheur que je partagerai avec toi... Et malgré ce que je t'ai dit tu ne connais rien de moi comme je ne sais rien de toi d'autres que ce qui m'a été donné de voir et ce n'est pas une simple question de temps et puis... On peut très bien être l'un aux côtés de l'autre sans que notre relation soit celle d'amoureux, mais..."

Je baissais alors la tête, est ce que ce que j'allais dire était une bonne chose ? Ne risquais je pas de tout gâcher ? De toute façon il était trop tard puisque comme au début de la soirée les mots m'échappèrent.

"Si tu penses que tu es prête à me supporter alors ce sera avec... Plaisir je serai celui qui t'accompagnera en tout temps jusqu'à ce que je sombre dans ma tombe. Je.. Ne te demanderai que deux choses. Promet moi que quand viendra l'heure tu feras tout pour passer à autre chose... Et ne cesse jamais de me juger, pour que jamais je ne sois différent en mal de ce que tu as aimé, il me semble par ailleurs que notre petite excursion sera une parfaite occasion pour cela."

Glissant une main dans la bourse un peu par anxiété, je me décidais à mon tour à aller de l'avant et réitéra le baiser, passant mon autre main derrière sa nuque pour accentuer un peu notre contact. Ma main gauche rencontra bien sûr en premier lieu mon mp3 mais également une forme que je ne reconnus pas de suite et que je saisis un peu par inadvertance alors que je ressortait ma main afin de la mêler à celle de l'elfe, y déposant ainsi par mégarde l'objet que je reconnaissais seulement alors comme étant un anneau... Bon dieu à croire que toutes les circonstances s'étaient réunis pour rendre cette soirée romantique...

Spoiler:
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mar 17 Avr 2012, 17:18

Je rompais le baiser après quelques secondes, mes larmes ayant été séchées par les doigts d'Engar il ne restait plus que le rouge sur mes joues qui témoignait de ma timidité face au baiser que je venais de donner a Engar même si malheureusement ce n'était pas le premier...Ce dernier m'ayant été volé par Jeliel...
Ensuite je sentis de nouveau la main d'Engar contre ma joue, ce qui m'arracha un sourire sincère et je lui rendis la même en lui caressant le visage de ma main gantée, appréciant le contact de sa peau contre ma main tandis qu'il répondait a mes "questions", je lui pris délicatement la main en continuant de sourire et de reprendre peu a peu mes esprits...


Puis je remarquais qu'il avait coupé sa phrase avant de baisser la tête comme si il semblait hésiter a me dire la suite puis finalement il le fit, par ailleurs en entendant ces mots je me jetais a son cou pour le câliner tendrement et pour lui murmurer quelques paroles également...

"Que tu sois Humain, Elf, Demon ou bien Ange cela ne change rien, je serais toujours heureuse d'être a ton bras lors de nos sorties, peu m'importe le regard des autres habitants du donjon Engar tant que je suis avec celui que j'aime et que je chéris, jamais tu me verras au bras d'un autre car c'est toi l'élu de mon coeur et je ferais l'impossible pour que tu sois heureux avec moi...Quitte a être blessée ou a subir le pire affront, je veux juste te voir sourire quand tu est avec moi...Quand a ton deuil je te promet de ne jamais t'oubli..."

Ayant été coupée dans la fin de ma phrase je pouvais sentir les lèvres d'Engar sur les miennes et sa main dans mon cou pour que je sois plus proche de lui...Je sentis également qu'il me prenait la main pour y déposer un petit objet, je pu sentir que c'était un anneau...Je fermais mes yeux en l'embrassant tendrement et en serrant sa main en entrelaçant nos doigts ensemble...

J'étais heureuse a ce moment là, lors de ce baiser je lui prouvais tout mon amour envers lui et en même temps je passais une main dans son dos pour le coller davantage a moi avant d'ouvrir les yeux et me rendant compte que j'étais aussi rouge qu'une pivoine...

"Je serais la plus heureuse des femmes si je pouvais être tienne Engar...Je vais peut-être me répéter mais je serais capable de l'impossible pour te rendre heureux..."
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mar 17 Avr 2012, 23:58

Ses mots... Il avaient tout pour être le meilleur de baumes qui puisse être apposé sur le coeur d'un homme, mais proutant je ne pouvais m'empêcher d'être amer. Pourquoi... Pourquoi s'accrochait elle à moi ainsi alors qu'elle même avait conscience que je pourrai lui faire subir les pires infamies, avec ou sans l'entremise de mon démon ? Certains diraient que c'était la preuve de ses sentiments et que j'étais idiot de continuer à hésiter alors que par mon baiser et l’anneau que je lui avait involontairement offert je semblais avoir franchi le pas, mais je ne pouvais m'empêcher d'imaginer ce que je pourrais commettre, ce qui pouvait m'arriver... et ce qu'IL pourrait commettre.

*Et tu es encore bien loin de la réalité petit naïf...*

Qu'est ce que je disais. Elle n'avait aucune idée de ce qu’elles allait subir et pourtant elle affirmait pouvoir le supporter c'était ridicule ? Combien d'hommes d'armes, de spadassins, d'aventuriers avaient perdu la raison car ils avaient préjugés de leurs capacités psychologiques ? Et pour être franc je ne supporterai pas de perdre de nouveau celle que j'aime, surtout si j'en étais le coupable, mais... Sa voix avait une telle intonation qu'on avait envie de la croire, de penser qu'elle sera toujours quoi qu'on lui fasse ou qu'elle subisse, juste parce qu'elle tenait à nous. Je ne sus que faire, et mon seul réflexe fut de plonger mon regard dans le sien, ne prêtant pas intention à ses joues dont les couleurs étaient devenus semblables aux miennes et de nouveau j'y lus une passion indéfectible, mais pouvant être destructrice... Tout ce que je craignais et que l’étreinte de Kumie parvenait à peine à apaiser alors que je lui répondais d'une voix hésitante.

"... Et je serais le plus heureux des hommes Kumie si je pouvais vivre le temps qui m'est compté ici bas avec toi, mais sans avoir à craindre d'être une source de souffrance, quand bien même tu l'ignorerai afin de ne saisir que le bonheur... Bien sur je ne doute pas de ta volonté de me rendre heureux, ta simple présence me suffit même, mais de la mienne à être à la hauteur de ces sentiments si vivaces qui t'habite. Pa r exemple je t'aime également et je n'ai aucun doute à ce sujet, mais je me fait hésitant en me préoccupant de détails pratiques alors que toi tu te montres tellement courageuse, montrant encore une fois que je suis un homme de terrain et non de coeur."

J'eus un léger sourire en songeant que la faiblesse qui envahissait mon être devait être semblable à celle qu'elle avait ressenti quand l'avait l'avait poignardé, et qu'elle tenait le rôle de sauveuse de mes sentiments là où moi j’avais été celui de son corps, nous étions si dissemblable, elle créature , moi humain, elle immortelle, moi, fugace, elle aimante, moi, rude et colérique, elle, fragile autant que nécessaire, moi, robuste jusqu'au déraisonnable et pourtant nous étions lié par quelque chose que cela ne suffirait pas à séparer, tel le jour et la nuit qui restent ensemble malgré l'étendue du ciel qui les sépare... Enfin je prenais ma décision et posant ma tête contre son épaule je murmurai.

"... Mais si tu es certaines que j'ai ne serait ce qu’une chance de te rendre aussi heureuse que ce que tu prédis alors... Oui, je veux être à tes côtés et te sourire pour que tu ries, agir pour que tu rêves, lutter pour te protéger... Être tien et nul autre à condition que tu n'en pleures pas."

Je déposai un fugace baiser sur son cou avant de reculer un peu, mais veillant bien à laisser l'anneau dans sa paume, pour lui faire comprendre que je ne comptais pas me retirer, juste la laisser un peu respirer... Bon il est vrai que j'aurai pu me montrer plus romantiques dans ma manière de lui donner le présent ou de me comporte, mais ce n'était vraiment pas mon fort. et pourtant c'est pour cette raison, d'une certaine manière que j'avais agi ainsi.

"... L'on prends souvent les nordiques pour des rustres qui ne demandent que des femmes, envers qui ils se montrent rustre et de l'alcool., mais cela est faux car par chez nous c'st à l'homme de faire ses preuves et gare à lui s'il violente une femme, même après le mariage... Je ... Me demandais... Si tu souhaiterais que je me conforme à mes coutumes, ou que j'agisse de manière plus conventionnelle."

Au moins ainsi je montrais clairement ma position et je la tiendrais. Plus aucun retour en arière n'était possible.

*Tu es sur que tu ne veux pas plutôt lui montrer MES rites ?*
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mer 18 Avr 2012, 00:39

Je l'écoutais toujours attentivement et en souriant, restant collé a lui et rouge de timidité, je ne savais que dire pour le moment donc j'attendis la fin de sa phrase pour le câliner tendrement contre mon coeur en rougissant toujours jusqu'à ce qu'il se sépare de moi pour respirer un peu, j'en profitais donc pour enfiler la bague qu'il venait de m'offrir tel une alliance...
Puis je reviens l'enlacer tendrement en lui caressant le dos tout doucement...


"Je veux être tienne Engar...Mais si tu m'aimes je veux que tu fasse comme tu le sent et non être esclave de tes coutumes, je veux que l'on vive comme n'importe quel couple et que l'on puisse passer d'heureux moments ensemble et avoir des...Avoir des enfants..."

A cette dernière phrase je devins toute rouge de gêne, parler de ce genre de choses ne devait pas être le bon choix mais tôt ou tard nous aurions abordé le sujet donc autant en parler le plus tôt possible...
Ensuite je pris sa main et commença a cristalliser de la glace autour de l'index d'Engar, la glace n'était pas froide cependant et cela forma une bague de fiançailles autour du doigt d'Engar et je me permis ensuite de l'embrasser tendrement avec compassion avant de lui murmurer doucement...


"Je t'aime Engar...Accepte ce présent de la part de mon coeur, cette bague est une bague de fiançailles que je peux matérialiser seulement si je suis sûre de mes sentiments envers l'homme que j'aime...C'est un rituel que tout les elfes des neiges font a leurs futurs maris..."

Je le serrais davantage contre moi en souriant doucement et sincèrement, j'était heureuse de pouvoir faire ce présent a Engar, il méritait bien plus que mon amour...Et je l'embrassais tendrement avant de lui murmurer...

"Je souhaite faire une chose avec toi...Mais je n'ose pas te demande car c'est un peu trop tôt..."

Spoiler:
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Mer 18 Avr 2012, 02:09

Ce fut avec un sourire que je la vis se mettre la bague au doigt, même si je savais qui'l aurait été mieux que je le fasse moi même, car dans tout les cas elle lui allait à merveille et ... Je me permettais de juger qu'au moins en cela j’avais été chanceux sur la tenue que j’avais prise à l’assaillant, mais j'eus à peine le temps de la contempler avec son nouvel ornement que de nouveau elle se lovait contre moi, bien que ce n'était pas pour me déplaire, cela valait aussi pour ses tendres mots, même si je fis mine de m'offusquer alors qu'elle terminait sa phrase.

"Tu crois vraiment qu'un homme qui a parcouru des dizaines de pays, qui n'a eu longtemps comme seule valeur celle des armes, puisse être esclave des coutumes de son peuple ? Non si je te le propose car je considère que ce serait te rendre honneur que de ne pas renier mes origines et peut être...Serait u ce un pas vers ma "normalisation". Ce qui me permettrait justement de m'occuper et de pouvoir éduquer normalement une ribambelle d’enfant... Autant que tu le souhaiteras ! Bien que j'ignore si mes épaules ont déjà supporté une responsabilité aussi conséquente."

Ma voix d'abord exagérément énervé était ensuite parti sur un ton plus trivial pour par la suite s’adoucir et enfin prendre un ton grave à l'idée de devoir m'occuper d'enfant... Je ne savais nullement comment m'y prendre ! J’aurai pu prendre exemple sur mon père dont j’avais quelques souvenirs, mais au vu de ce qui m'était arrivé petit quelque chose me dit ce ce ne serait pas une bonne idée que de me calquer sur lui en cela... mais je n'avais pas le temps de me préoccuper de cela que je la sentis prendre ma mais et qu'un fourmillement parcouru mon index droit où je n'eus que le temps de voir la glace, ou quel que soit ce matériau, se former, s’adaptant parfaitement à mes dimensions. Tant mieux ! au moins ne serais je pas gêné lors de mes affrontements, mais bien sûr si je vis le coté utilitaire de la chose je fut sur le coup bien plus fasciné par ce don en lui même et le splendide présent que me faisait Kumie, qui le devenait d'autant plus de par sa signification qui me toucha profondément, même si je n'avais pas besoin de plus de preuves de la passion de l'elfe.

"C'est un honneur et une joie que de bénéficier de ce présent... Ainsi si nous venions à être séparé par les aléas j'aurai de quoi penser à toi..."

...Pourquoi fallait il toujours que j'évoque les pires choses possibles ? Je tentais de fait de me racheter une conduite en me serrant à Kumie tout en caressant doucement ses longs cheveux d'ébène quand elle me demanda une chose des plus normales au vu de la situation, mais qui justifié cette fois pleinement sa gêne, que j'essayai d'apaiser dès que possible, cari même si elle ne l'avait pas précisé à haute voix il n'était pas compliqué de deviner ce qu'elle souhaitait me demander.

"Je crois comprendre ce que tu souhaites... Et en ce qui me concerne cela me conviendrait très bien de le faire ce soir...Comme dans des années, à condition que tu te sentes prête... En ce qui me concerne je... Pour être franc ce ne sera pas ma première fois, mais ne crois pas que je ne serai pas aussi mal à l’aise que toi, je ne suis pas très adroit avec les femmes comme tu as pu le voir et... J'ignore si je serai capable de te combler. Mais si tu veux le faire... J'accepte avec joie. A une seule condition... tu as fiat un de tes coutumes elfiques, laisse moi en appliquer une nordique."

...Un homme devait chez moi faire preuve de deux choses pour prendre femme, montrait qu'il était apte à la protéger, généralement en chassant un loup un ours ou un sanglier, mais je pense qu'en éloignant l'ange de Kumie j’avais amplement prouvé cela, mais aussi il devait démontrer une certaine sagesse et la sincérité de ses sentiment par un texte, que l'on disait insufflé par le coeur et qui survenait forcément quand l'on rencontrait l'âme soeur, bien sûr nombreux étaient ceux qui trichaient, mais... Aussi étrange que cela puisse paraître je sentais déjà les mots s'alignaient dans mon esprit et il n'attendait qu'un mot de leur destinataire pour être exprimés.



...Bon dieu et pourquoi je ne pouvais m'empêcher de m’inquiéter du résultat final de l'opération de Franken Fran. Est ce que ce dont elle m'avait doté me serait réellement utile ou s’avérerait être une gêne ? ... C'était vraiment pas le moment de se le demander mais voila que cette question se mêlait à mon texte !
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Kumie Astara Mer 18 Avr 2012, 22:10

Je rougissais de gêne car j'étais vraiment gênée par la situation, j'étais assez intéressée par la proposition d'Engar mais je ne voulais pas en même temps être trop pressante, je me lovais donc contre lui doucement et vint lui chuchoter doucement...

"Je suis prête pour cela mais uniquement si tu l'est également...Parce que je veux...Je veux accueillir tes enfants en moi mon amour...Je suis déjà heureuse a tes côtés et il manquerait plus que deux choses pour que ce soit vraiment parfait...Que je donne naissance a tes enfants et ensuite me marier avec toi Engar..."

Je me mis instinctivement a caresser son dos en fermant les yeux, cachant ma gêne par cette confidence et je le relâchais ensuite en souriant doucement, bizarrement je n'avais plus faim, je voulais juste rester dans les bras d'Engar et me reposer contre lui...
J'entendis également qu'il voulait faire un rituel venant de chez lui comme je venais d'en faire un avec la bague de glace et je souriais avant d'hocher la tête, lui donnant mon approbation pour ce rituel qui permettrait de solidifier notre nouveau couple...


"Bien sûr que tu peux, j'en serais très honorée Engar...Par contre est-ce que tu as faim maintenant ?"

Je lui posait cette question car je pensais qu'il serait dans le même état que moi...
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue20/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Engar Jeu 19 Avr 2012, 00:42

Ce fut aussi posément que possible, ce qui était un peu faible, face à une telle situation que j'écoutais l'elfe emplie de désir blottie contre moi et qui s'avérait celle à même d'insuffler un semblant d'humanité à ma pensée... Et bien que sa formulation eu quelque chose d'un peu dérangeant par son côté très explicite, elle ne faisait qu'exposer ce qu'elle voulait avec une sincérité désarmante, m'arrachant un sourire, suivit par un doux murmure alors que je caressai doucement ses cheveux.

"Je te l'ai dit je suis prêt pour cela... Ainsi que pour toute autre chose que tu souhaiteras." Je poursuivais d'un ton un peu taquin et amusé. "Quant aux enfants... Nous aurons tout le temps de nous pencher sur la question en temps voulu car même si nous devions nous avérer extrêmement chanceux nous aurons neuf mois devant nous, d'autant plus si ce que l'on raconter sur la faible fertilité des elfes pour contrebalancer avec leur immortalité est vrai." Je me mordais alors un peu la lèvre, me rendant compte que mes propos pouvaient être blessant, surtout si ce bruit colporté par nombre de conteur s'avérait erroné mais l'erreur était commise et je ne pouvais qu'essayer de me rattraper."Quoi qu'il en soit ce sera un bonheur de les concevoir et les voir grandir avec toi, mais... Pourquoi attendre sa ou leurs naissances avant de se marier ?" Je déposais pour l'émoustillée un léger baiser sur son nez. "Chez les humains l'inverse bien plus fréquent ! Mais si tu as des raisons pour cela je ne te forcerai nullement."

Vint alors un court instant de caresse où je sentis sa main parcourir mon dos pour mon plaisir, mais qui fut écourté, trop tôt à mon gout, mais je me consolais en me disant que c'était quand l'on faisait durer les chose qu’elles prenaient toutes leur valeur, ainsi que grâce à son approbation pour mon rituel... Suivit peu après d'une curieuse question. Si j'avais faim ? ... Mon corps réclamait probablement sa nourriture, mais ça n'aurait pas été la première fois qu'il jeûnerait et tout mon esprit lui ne réclamait qu'une chose et tant pis pour le gâchis !

"Et bien...J'ai beau être quelqu'un haïssant le gâchis en cet instant il n'y a qu'une chose que je souhaite dévorer c'est toi !" Partant d'un rire presque enfantin je lui mordillai un peu le cou avant de la relâcher pour ne plus tenir que sa main, mettant inconsciemment nos anneaux en contact, pour la fixer d'un air langoureux. "Mais avant tout... Je suis un homme survivant par les armes, Traqueur ou protecteur je dois verser le sang, Mais une autre voix m'est offerte par un charme. Celui d'une étoile du nord m'illuminant. Quand je t'aperçois la colère disparaît. Mais gare à ceux qui lèveraient la main sur toi car je ne saurai préserver ma propre paix, la moindre de tes douleurs me met en émoi. Immortelle guidant désormais chacun de mes pas, tu supportes pourtant que moi, pauvre humain, observe ta peau de nacre, unique en cela, tes lèvres et yeux, mais surtout te tiennent la main. désormais moi, Engar t’appartient en tout point, car mon coeur ne saurait pas suivre une autre voie, que celle, belle et radieuse, que d'être tien. Tu es la seule à qui mon avenir échoit... Par chez moi un homme doit montrer qu'il est capable de démontrer ses sentiments à travers un poème, le mien t'es t'il paru convainquant ?"

Un peu anxieux dans l’attente de sa réponse, me rendant compte du ridicule de la situation s'il s'avérait que j'avais échoué, je resserrais un peu ma prise sur la main de Kumie, guettant son verdict... Et dans l'attente angoissée de la suite de la soirée.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Bain de larme~ - Page 2 Left_bar_bleue32/40Bain de larme~ - Page 2 Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Bain de larme~ - Page 2 Empty Re: Bain de larme~

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum