My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Canapé d’angle réversible Boston – tissu gris clair et blanc
229.99 € 399.99 €
Voir le deal

[EVENT]Zombies are coming

+5
Shkeil
Felina
Theorem & Ishtar
Kumie Astara
Shiru
9 participants

Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty [EVENT]Zombies are coming

Message  Shiru Lun 20 Fév 2012, 15:33

- " Allez mes petits, venez et approchez, que je vous redonnes la vie, pour m'aidez a gouverner! "

Cette voix, sombre et lugubre, résonna dans tout le cimetière. Le voila donc... Depuis plusieurs jours, Shiru enquêtait en personne sur ce vile démon. Elle l'avait acceullit à bras ouvert, sans deviner les horreurs qu'il tramait... Devenu en très peu de temps très puissant, il s'était entièrement tourner vers les arts occultes, surtout ceux concernant la nécromancie. Quand, enfin, la puissante démone avait comprit ce qu'il tramait, il était déjà trop tard...

Mais pourtant, Shiru n'allait pas rester là a rien faire! Il était encore temps de sauver les pots cassés. Avec un peu de chance, ce fléaux serait stopper avant que tout les dégâts soient irréparable. Alors, la démone quitta la salle du trône, descendant les différents étages du donjon, accompagnée de sa fidèle amie, Anna... Les monstres virent la démone passer, et tous surent que quelque choses se passaient... Mais quoi? Attirée par leur instinct, ils furent de plus en plus nombreux à la suivre, sans dirent le moindre mot, ressentant la colère de leur protectrice.

C'est ainsi que Shiru arriva à l'entrer du cimetière. S’arrêtant, elle observa les ténèbres effrayantes... Et elle les vit.


- " Les zombies arrivent... "

Cette phrase pourrait sembler drôle, dans d'autres circonstance... Mais les monstres purent alors voir d'horribles créatures, qui autrefois avaient été vivante, et qui pourtant, marchait encore... Des zombies. Des créatures uniquement à la recherche de chair fraîche pour se nourrir. Ils ne réfléchissaient pas, ils n'avaient aucune pitié... Ils avaient uniquement faim.

Agrippant le fouet attacher a sa ceinture, elle le fit claquée dans l'air. La corde, fait uniquement de flamme, éclaira un bref instant les morts marchant dans leur direction, heureusement très lentement. Shiru repéra cependant sans grande difficulté la seule créature vivante qui pouvait marcher entre ses horribles choses.. La démone ne pouvait plus contenir sa colère.


- " AZAZEL! Montre toi, sale rat, que je te faces payé tes crimes! "

- " Mes crimes? Les seuls crimes dont on peut m'accuser est de vouloir protéger se donjon! "

- " En créant une telle armée de monstres!? "

- " Mais grâces a mes belles petites créatures, s'en sera finit des hommes! Ils les contamineront, et d'ici quelques semaines, ils n'y aura plus aucun humain pour nous percécuté! N'est-ce donc pas ton rêve, très chère Shiru? "

- " Mon rêve...? Mon seul but dans la vie est de protéger les innocents des monstres comme toi! T'es créatures vont tuer aussi bien les nôtres que les hommes! Tu vas causer notre pertes a tous, et je ne pourrai jamais te laissez faire! "

Tendant les bras, le nécromancien voulut visiblement rajouter quelque chose a son beau discourt... Mais s'était sans compter sur le fouet enflammé, qui l'agrippa a la gorge d'un mouvement brusque. Le tenant maintenant, Shiru tira de toute ces forces, le faisant tomber au sol. Il se débâti en hurlant, mais il ne pu rien faire. Shiru l'attira sans la moindre difficulté jusqu’à elle, le coinçant au sol avec son pied, les flammes lui brûlant toujours la gorge...

Observant autour, la démone vit le nombre de plus en plus croissant d'horribles mort vivant s'approchant d'eux. Elle ne pourrait jamais tous les tuer, et jugée correctement se monstre... Tournant les yeux vers les monstres qui les avaient suivit, Shiru parla, usant de ces sortilèges pour que tous puisse l'entendre.


- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

Agrippant le cou du nécromancien, elle se redressa, regardant une dernière fois ses protégés, avant de soupirer, et de disparaître, avec lui. Elle aurait voulut leur prêter main forte... Mais s'était à eux de ce battre pour leur survie.

[Voici maintenant les règles pour l'event. La chasse aux zombies est ouverte! Vous pouvez désormais postez dans se sujet des messages concernant votre chasse aux zombies dans se post. Tout le monde peut poster, au rythme qu'il veut. Si, par contre, vous désirez faire un RP plus privée, vous pouvez commencer de nouveaux RP comme si il s'agissait de la suite de ce poste. Laissez-vous aller, et faites comme bon vous semble. Amusez-vous bien! ^^]
Shiru
Shiru
L'Invocatrice

Féminin
Messages : 207
Expérience : 408
Métier : Boss du Donjon

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue50/50[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (50/50)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Invité Lun 20 Fév 2012, 18:01

C'était une journée plutôt tranquille pour le moment. Rien ne présageait les problèmes qui se préparaient après tout. La journée se déroulait donc comme prévu et la statue moqueuse travaillait. Grimpant avec l'aide d'une corde sur un mur d'une grande résidence afin d'appliquer une couche de plâtre avant de peinturer la pièce. Même si son fort était les sculptures, Karl pouvait accomplir maintes tâches pour un peu d'argent. Pour exporter des pierres de qualité pour la sculpture, on devait avoir les moyens. Le point fort du golem dans cette situation était que son argent allais majoritairement pour son art. Après tout, il économisait beaucoup à ne pas manger et pouvait travailler des jours sans dormir.

Cependant, une voix que tous connaissaient s’adressa au habitants du donjon pendant que Karl travaillait au sommet. S'arrêtant dans son travail, le golem décida d'écouter le message... pour une fois...

- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

* Des mort-vivants? Folie? Carte blanche? Détruire? Je m'inscris! Je commençais à m'ennuyer de toute façon... Je finirais le travail quand le problème sera écarté. J'adore ce genre de pause! *

'' Veuillez me pardonnez, monsieur Ludovski... Mais comme vous venez d'entendre, il y a un problème de mort-vivants auquel je dois m'occuper... J'espère que ça ne vous dérange pas trop si je reviens ensuite? ''

'' Il n'y a... pas de soucis... Karl... J'attendrais... le temps... qu'il faut... Amuse... toi bien... ''

'' Merci beaucoup monsieur Ludovski! Je finirais la rénovation de votre crypte en ajoutant quelques gargouilles si vous le voulez! ''

Descendant du plafond avant de dire ''au revoir'' au fantôme qui lui sert également d'employeur, Karl accrocha sa corde autour de son épaule avant de sortir de la crypte décrépite. Sifflant un bon coup, la statue animé appela son fidèle compagnon. Ce dernier se posa rapidement sur sa tête et Karl, rassurer, parti vers le cimetière. Normalement, il se serait perdu pour trouver le simple chemin, mais pas cette fois! Ce n'était pas uniquement lui qui se déplaçait vers le cimetière, mais plusieurs monstres de toute sortes. Que ce soit des gardes ou de simples résidents, tous affluèrent ers cet endroit. Il était donc assez facile d'y aller sans se perdre pour une fois.

Une fois arriver, c'était déjà le joyeux chaos. Une horde de mort-vivant attendaient les résidents du donjon. Karl regardait la scène et éclata presque de rire! C'était parfait! Enfin... A part le fait que le donjon était en danger, c'était vraiment une scène que le golem appréciait. Pourquoi aimait-il tant cette horde? C'était des cadavres d'humains!

* Que le monde est beau! Merci de m'offrir une telle chance de prouver ma valeur et de pouvoir frapper sur des humains! *

Le combat avait déjà commencer, mais Karl avait un plan. Ne voulant pas que son corbeau ne se blesse, mais voulant que ce dernier participe au combat, le golem de pierre regarda un zombie plus isolé que les autres. Prenant sa corde et un sourire carnassier, Karl l'attacha sur un arbre. Le zombie, n'ayant pas de véritable force à part son nombre, tenta de mordre le golem. Les dents à moitiés pourries se brisèrent d'elles-mêmes sans causé le moindre dommage sur la peau de pierre du golem. Cependant, pour la sécurité de son compagnon, Karl décida de retirer la mâchoire de cet adversaire. Après tout, si son corbeau était dévoré, ce serait bien triste!

C'est avec peu de force que le golem retira la mâchoire du mort-vivant. Après tout, ce dernier était en état avance de décomposition... Ensuite, avec un léger sourire, il lança à son petit compagnon :

'' Le repas est servi mon cher! Ton but est de le picorer jusqu'à ce qu'il soit hors d'état de nuire! Je compte sur toi Goemon! ''

Se tournant vers la horde, Karl ne fît plus attention à son petit compagnon. C'était un charognard et il avait probablement déjà manger de la chaire humains putréfier... C'est résistant ses petites bêtes après tout! Ils auraient tous du pain sur la planche aujourd'hui! Ou plutôt du zombie sur le pain... Ou de la planche sur le zombie... Peu importe l'expression, Karl s'en moquait un peu. La défense du donjon était en jeu!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Invité Lun 20 Fév 2012, 18:36

Je gravissais les escaliers en me tenant la hanche. Si ce stupide archer n'avais pas tirer, je serais rester plus longtemps en compagnie de Sélèna. Mais il était nécessaire de commencer à chercher un abri. Ma panière de fruit dans les mains et ma cape noir sur le dos, je ressentie soudain une présence non-vivante qui me glaça le sang. Ils étaient tellement nombreux que j'en eu mal à la tête. J'entendis également une voie : Elle expliquais qu'un traitre avait fait renaître une horde de morts-vivants et qu'il n'en tenait qu'a nous de les arrêter.

*Avec un panier de fruit dans les mains, ca va être compliquer... Bon, autant mettre les fruits dans un sac, je récupèrerais le bac plus tard. En route, une brochette de zombis nous attends !*


Je vidais donc le panier dans mon sac en toile et redescendit les escaliers, sortis (tandis que je tenais fermement ma hanche) et tendis l'oreille pour percevoir des hurlements morbides et des fracassements d'os vers le cimetière. Je m'y rendis en trottinant, je n'avais plus mal, et découvris deux cotés : Les Undead (ou zombies) d'un coté et les Dungeon Keeper de l'autre.

"Et bien c'est une occasion pour montrer mes capacités à ne pas manquer ! A L´ATTAQUE !!!"

Je criais sous les regards intrigués en brandissant mon arc, le bandais puis laissa une flèche en terre cuite, recouverte de lierre, fendre l'air puis atteindre le milieu du crâne chauve d'un des zombie. Et de un ! Mais il en reste une multitude, et sans une force élevée, on est pas sortie de l'auberge...


Dernière édition par Aerafale le Lun 20 Fév 2012, 19:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Kumie Astara Lun 20 Fév 2012, 18:38

Le temps qui passait si vite l'elfe le passait dans le jardin a prendre soin des plantes, d'ailleurs elle y était depuis le petit matin sous les ordres du jardinier histoire de gagner un peu d'argent qui lui servirait a ses divers achats en boutique, mais le jardinier avait disparu depuis déjà quelques heures en laissant l'elfe des neiges s'occuper des diverses fleurs mais alors qu'elle allait finir de s'occuper d'un parterre de fleurs en tout genre, le soleil se couvrit par d'épais nuages et une voix résonna dans sa tête.

- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

Morts-vivants ? Ils ne devaient pas quitter les lieux ? Bien et en plus cette histoire morbide semblait intéresser la jeune elfe qui se leva et pénétra dans le donjon jusqu'à son habitation pour prendre son arc et ses flèches ainsi qu'une dague longue de 20 cm en cas de combat rapproché car elle comptait bien ne pas rester en arrière et prouver qu'une personne faible constitutionnellement peut quand même assurer sur des champs de batailles...
Elle descendit ensuite pour rejoindre les remparts et ensuite le cimetière, par ailleurs elle n'eue même pas besoin de demander son chemin aux autres habitants car un grand nombre de concernés se dirigeaient dans la même direction qu'elle, tous armés et semblant déterminés a en découdre avec la menace Zombie qui pèse sur le donjon en ces heures sombres tout comme les nuages qui recouvraient le ciel en ce même instant.
C'est ainsi qu'elle arriva en peu de temps sur le lieu-dit, le cimetière où des râles d'outre-tombe s'exprimaient et là l'elfe put voir des cadavres ambulants qui marchaient en la direction de la masse de monstres courageux qui voulaient que cette menace ne dépasse pas les portes du cimetière ou tout simplement par envie de se défouler sur des humains sans craindre des représailles. L'elfe attacha l'étui de sa dague ainsi que cette dernière a son bras droit puis elle arma son arc et tira en plein torse un mort-vivant, restant bien sûr a distance de sécurité, l'elfe croyait avoir fait sa première victime mais qu'elle fut sa surprise quand elle voyait que le mort se rapprochait d'elle en titubant et en poussant un râle effrayant.

*Il est pas mort ? Pourtant je ne l'ai pas raté et il devrait geindre sur le sol totalement mort !*

Elle était en pleine eau troubles, confuse elle ne vit pas que le mort était dangereusement proche d'elle puis elle reprit ses esprits et en une fraction de seconde elle empoigna son couteau et trancha d'un cou sec sa tête en un réflexe foudroyant avant de se reculer vivement, tremblant un peu a cause de l'effroi mais que, elle ne savait pas ce que c'était mais ça lui avait fait ressentir du bien-être en tuant cet ennemi déjà mort...D'ailleurs ce dernier gisait au sol sans bouger et l'elfe constata cela et eue un déclic puis elle prit ses mains en porte-voix et hurla tous les monstres aux alentours.

-La tête ! C'est leur point faible !
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue20/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Invité Lun 20 Fév 2012, 18:43

Deron dormait, quelle surprise! Bon plus sérieusement... Il se leva et regarda les portes qu'il devait défendre si jamais un éventuel agrésseur voullait attaquer le donjon. Puis, il capta une voix dans le lointain, une voix qu'il reconnut aisement. Celle de Shiru. Il ne put entendre que la dernière phrase du discoure.

*Il en va de notre sécurité à tous... Que voulait-elle bien dire par la? Une menace planerait-elle sur le donjon? Je n'ai qu'à me tenir prêt et je verrait bien les attaquants arriver. Mais pour que se soit Shiru qui sois descendus, la menace doit être sérieuse. Est-ce que je serais de tai... Oh, quesqu'il y à dans mon dos? *

L'élemental passa une main dans son dos et trouva un corps humain, il le décrocha de ses piques de pierre et le porta devant son oeuil unique. Il remarqua plus tard que l'homme était mort depuis au moins trois mois, si ce n'est plus. En effet celui-ci ne possédait plus qu'un bras, à certains endroit on pouvait voir l'os diiréctement, cerclé par de la chair. Pris de panique, il passa sa main dans son dos une seconde fois à la recherche du bras manquant. Il commença à paniquer.

*Je suis mal, et si c'était moi qui venait de le tuer... Je suis au donjon depuis pas longtemps et je tue déjà un occupant du château. Je commence bien. Je vais aller le mettre dans le cimetière et puis on verra ce qui se passera... *

Lorsque l'élemental voulus bouger, il eu du mal à se mettre en mouvement, il regarda vers ses jambes et remarqua d'autre zombies, trois aggripé à sa jambe droite, comme pour l'empêcher de partir. Le corps du zombie toujours en main, il put remarquer qu'ils se ressemblaient tous plus ou moins. Il repaniqua de plus belle en imaginant que c'étaient ses frères qui venaient demander réparation...

"Lâchez-moi"

Sa demande fut ignoré. Un monstre qui vint à passer par là massacra les zombies sous autre formes de procès. Puis il repartit vers le cimetière. Si un monstre avait tué des zombies c'est que soit c'était un traître, soit que les zombies étaient inamicale et qu'il fallait les tuer. Il s'élança vers le cimetière. Ses doutes furent confirmé, les morts-vivants attaquaient le donjon! D'ailleur, il avait toujours le corps du premier zombie en sa possésion, il s'en servit pour balayer deux autre morts-vivants mais la tête se décrocha et le corps alla les percuté, Deron laissa tomber la tête. Il porta ensuite son attention sur un étrange corbeau qui s'occupait à dépouillé un mort de sa chair... Une flèche fendit l'air et l'instant d'après, un zombis s'écroula...

* J'imagine que sa veut dire que la bataille à commencé!*

Après cette pensé, il chargea un groupe de zombies, il joignit ses poings, les leva en l'air et les fit lourdement retombé, des bouts de corps broyé gisaient, empalé sur les piques de ses mains. Il entendit une voix d'elfe dire auw monstres que la tête était le point faible. Il jeta un coup d'oeuil aux six zombies écrasé et se dit que broyé, c'est plus sur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Theorem & Ishtar Lun 20 Fév 2012, 18:56

"Et voila, une cervoise pour le monsieur et une liqueur corsée pour vous, charmant petit gnome."

Theorem déposa les verres sur la table des clients, souriant de plus belle aux clients qu'elle avait en ce moment? Oui, c'était son deuxième travail. En devenant une maid de la taverne, il pouvait profiter pleinement de ces moments car ses membres artificiels ne souffraient pas et il ne se fatiguait pas à rester debout. Puis alors qu'il reprenait son plateau pour aller à une autre table, il entendit le message...

- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

Fronçant les sourcils, Theo fonça dans les vestiaires. Rapidement, il défit l'ample noeud dans son dos servant à retenir son tablier, puis enfin c'est sa robe qui changea de forme pour devenir des vêtements plus près du corps et moulant. Ouvrant son placard réservé, il en sortit sa brigandine qu'il enfila avec expertise. Il défit sa double couette pour refaire sa queue de cheval avec le ruban vert. Enfin, il agrippa son Klaive drow et couru dans les couloirs pour arriver devant le cimetière. Il espérait que Mina n'ai pas décidé de faire une balade nocturne... Mais désormais, il devait protéger la population des zombies affamés. La tâche allait être compliquée... et le sang allait couler. Mais il n'était pas prêt de laisser le siens choir. Prenant son épée à deux mains, sa main serrant la hampe plus élevée dans la lame et la base de cette dernière.

"Quelles horreurs..."

Il réalisait que si on l'avait ressuscité autrement que par les pouvoirs de Oni, il serait une de ces créatures décervelées et dangereuse. Il se sentait bien plus important que ces choses et il haïssait profondément ces choses... C'était vraiment traumatisant pour beaucoup, une meute de zombies. Mais Shiru se trouvait là dedans alors il devait l'aider !

"Viles créatures, retournez d'où vous venez !"

Son épée s'abaissa sur le premier crâne à sa portée, faisant voler la tête du zombie déformée par la décomposition dans les airs. Avant que cette dernière ne retombe, il fit un grand arc de cercle, découpant plusieurs têtes d'un coup. Cette technique l'obligeait à s'enfoncer dans la horde, mais il ne craignait pas la transformation en zombie. Il était déjà un mort-vivant après tout.

"Pour la gloire du donjon !"
Theorem & Ishtar
Theorem & Ishtar
Maison Bivoï

Masculin
Messages : 852
Expérience : 468
Métier : Amirauté de la Marine d'Inferis et de la colonie de Nachtheim

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue32/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Undead
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Felina Lun 20 Fév 2012, 21:10

Rodant sur les remparts sous ma forme animale, il me fallut peu de temps pour sentir la présence de notre bienfaitrice. Shiru. Il s’agissait d’une journée calme, et la soirée s’annonçait tout aussi. Mais si la maitresse du donjon avait quitté la salle du trône, et que ses pas se dirigeaient vers l’extérieur, il y avait bien une raison. Je quittais alors la position que mon officier de garde m’avait attribué, avec la volonté certaine de rejoindre notre guide. Effectivement, Shiru était suivi d’une multitude de monstres, chacun affichant des airs inquiets, et certains portaient même des armes. Que se passait-il ? A en juger des traits sérieux de Shiru, il s’agissait certainement d’une menace. Peut-être même la plus dangereuse connue à ce jour, du moins, depuis mon arrivée. Je pris place dans la foule pour suivre de près la démone.
Elle nous amena alors au cimetière, où nous ne tardions pas à comprendre ce qu’il se passait.


- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "


Je poussais un violent rugissement à l’égard de la horde de zombis menaçants. Shiru disparu, avec celui qui semblait être le commanditaire de cette attaque. Ainsi, les monstres s’élancèrent, droit sur les morts vivants, s’apprêtant à livrer une bataille sanglante.
Dans un élan puissant je bondissais sur le premier à ma portée. Le planquant au sol, mes griffes se plantèrent sur son torse, lacérant avec violence la chair en décomposition. Mais la créature ne semblait ressentir aucune douleur, elle n’était même pas étourdie par mon assaut. Elle se servit de ses bras décharnés pour tenter de lever difficilement son torse sous mon poids, puis ouvrit la bouche tout en poussant un grognement profond. Bien, elle souhaitait visiblement me mordre… Une voix hurla.


-La tête ! C'est leur point faible !

Voyons voir ça… j’assenais un brutal coup de patte dans la tête du zombi qui s’aplatit par terre une nouvelle fois. Cette fois ci, je plantais mes griffes dans son cou, et lacérai frénétiquement la zone comme pour creuser un trou. La créature poussait toujours ses grognements, scrutant avidement ma gorge de ses yeux injectés de sang. Il était en décomposition, et ce fut sans grande peine que je détachais sa tête de son corps pourri. Son corps continua de remuer quelques instants avant de s’éteindre. A peine eu-je le temps de ressentir une certaine satisfaction qu’une masse s’agrippa sur mon dos. C’était une femme. Enfin… Le tronc d’une femme. Visiblement la perte de ses jambes ne l’empêchait absolument pas d’être déterminée à manger de la chair fraiche. C’était alors reparti… Mon regard s’attarda en l’espace d’une seconde sur l’armée de nos assaillants. Comme je l’avais prédit sur les remparts, la menace s’annonçait des plus difficiles à éradiquer…

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue34/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Shkeil Lun 20 Fév 2012, 21:16

- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

Comme tous, le garou avait entendu cet appel, et ce pour la plus forte raison qu'il était derrière la démone au moment où elle a capturé le nécromant. Alors forcément, cela rendait la chose plus facile. Le regard triste de la maîtresse des lieux était frappant. Elle n'avait pas voulu de cela, mais n'avait pas le choix. Shkeil resta un moment pour voir ces corps putréfiés se lever et avancer les uns après les autres sur l'attroupement qui grossissait suite à l'appel de Shiru. Ceux prêts à agir étaient plus nombreux que ceux se mettant à l'abri du danger, mais les enfants faisaient parti de ceux là sous les impulsions de leurs mères. Pour eux, pour les protéger, le lycanthrope se jeta dans la mêlée.

Les zombis étaient nombreux, bien plus nombreux qu'eux et certes quelque plus endurant qu'un homme normal, mais les griffes de Shkeil tranchaient sans distinction la chair putride et les os nécrosés, et peu de ces corps relevés restaient à la hauteur du garou. Cela dit, c'était sans compter un fait qu'il ignorait toujours: les corps des zombis pouvaient largement se mouvoir même avec des morceaux complets de leur être en moins. Si la vue autour de lui se dégageait, les jambes du garous furent bientôt totalement immobilisés par les bustes lacérés qui s'y étaient accrochés avec un bras, une main ou leurs dents dans certains cas.

"Lâchez moi!!"

Il s'accroupit et frappa tout ce qu'il avait à sa portée pour se débarrasser de ces attaquants internes, et ne souffla que lors que la dernière main rejoignit la marée qui grossissait. Les jambes du garou étaient à présent recouverte de son sang, mais les plaies étaient déjà en train de se refermer avec ses capacités de régénération. Il lui faudrait peut-être des soins particuliers après la bataille, mais il ne pouvait pas s'en occuper pour l'heure.
-La tête ! C'est leur point faible !

*Ah? Ça va servir ça!*

Le garou n'avait pas reconnu la voix tout de suite, mais le premier coup face à un zombi proche fut un coup de poing porté de très près, et le coude du lycanthrope avait pris la position occupée par la tête du cadavre ambulant. Cette dernière vola quelques secondes avant de s'écraser sur un des murs du cimetière avant que le corps ne s'affale, complètement inerte pour de bon.

*Il va falloir porter les coups plus haut*

Les griffes passèrent des lacération de torse à celles des crânes, et il ne fallut pas longtemps pour que de la matière cérébrale pourrie n'aille souiller les mains de l'homme-loup et même ses crocs, quand une tête passait à portée. Du coup, même si le sol était toujours aussi encombré, au moins il pouvait marcher plus ou moins tranquillement sur ces chairs pourries. Pas le temps de réfléchir, il fallait les tuer aussi vite que possible avant d'être totalement submergé. Et sa Bête n'était pas motivée pour ce combat: la chair des zombis était totalement immangeable.
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue25/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Sélèna Moonlight Mar 21 Fév 2012, 09:10

Même les journées les plus paisibles pouvait être annonciatrices d'énormes bouleversement. En fait, ces derniers arrivaient toujours quand on ne s'y attendait pas. J'étais à proximité du cimetière quand le nécromant arriva et commença son rituel. Sous ma forme de louve, je restais discrète et cachée, attentive à ce qui se passait. Le projet de cet Azazel était stupéfiant. Contre-nature et incontrôlable, mais stupéfiant. Faire en sorte que l'humanité grossisse les rangs de ce qui les attaquait était une idée plus qu'intéressante. Dommage effectivement que ces... zombis soient prêts à attaquer tout ce qu'ils avaient sous la main, alliés comme ennemis.
La démone elle-même dut laisser l'extermination de cette marée à nous autres. Enfin, à nous autres... Ceux en état de faire quelque chose. Mes poisons affectaient les organismes vivants, pas les morts. Et ma faiblesse physique m’empêchait d'agir contre eux. Ils étaient trop dangereux pour qu'on les laisse s'échapper, mais le principe était bon.

Laissant les combattants déjà sur place agir et toujours louve, je suivis ceux qui retournaient à l'intérieur, en me séparant d'eux toutefois quand ils prenaient le chemin de leurs chambres. Je n'étais pas très au fait des techniques des nécromants, mais il me semblait que tout art magique de cette nature avait besoin d'un lien pour rester actif. Donc soit ces cadavres ambulants s'écrouleraient tous une fois que Shiru en aurait fini avec lui, soit il avait fait en sorte qu'ils survivent à sa mort. Dans ce cas, il doit bien avoir laissé quelque part des notes où il expliquait son sort. Pour avoir levé d'un coup une telle armée, je ne pensais pas que c'était un quelconque sort de nécromant, mais quelque chose qui demandait beaucoup plus de travail, et soit il avait une excellente mémoire, soit il avait prit des notes sur ce qu'il faisait. Ces dernières me seraient très utile : le principe de base d'infection était tout simplement une idée brillante, et si j'arrivais à le comprendre et à m'en servir tout en gardant le contrôle, les humains ne pourraient rien faire contre ça. Ils seraient condamnés.


*Bon... Où est-ce qu'il a pu cacher son travail?*
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue20/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Invité Mar 21 Fév 2012, 10:17

Une envie folle de repeindre les murs couleur sang, ce rouge foncé par la haine, teinté du noir des esprits, et séchant comme les larmes des victimes, ça ne vous a jamais traversé l'esprit ? Moi ? Oh, combien de fois ça m'a tenter... Souvent, on va dire. Enfin, c'était surtout pour dégourdir mes armes. Mon pendentif autour du cou, ma capuche rouge sang sur la tête et mes dagues sur les hanches, je sortis, suivie par Bloody Bell, vers le cimetière. Instinctivement, je pensait que ce serai le meilleur endroit pour vivre. Mais quelle surprise en arrivant, que d'observer la guerre entre deux camps complètement différents : Des morts-vivants contre des monstres de toutes races ! Je craquais directement mes mains, baissa ma capuche et attrapa mes dagues avec un sourire narquois. J'allais me faire un bon verre de sang pour finir la soirée ! Je commençais à courir dans les flaques de sangs en marchant sur les cadavres quand j'aperçus une jeune fille qui m'était familière. C'était sûrement la jeune fille de tout à l'heure, avec la beastman. Ses flèches traversait l'air puis éclatait chaque cible, laissant les corps inertes dans le sang a ses pieds. Soudain une voie retentit, provenant d'une autre elfe :

-La tête ! C'est leur point faible !

-Ha oui... Et bien ne les faisons pas attendre, ils ont besoin qu'on les remettent dans leurs lits respectifs !

Je m'envolais sans qu'on voit mes ailes quand Bloody se mis à voler à coter de moi :

" Dame Sara, d'après mon analyse, la jeune fille a raison. Mais seul le milieu entre les deux yeux des victimes pourra les tuer définitivement. Je suis sûre que vous êtes assez préc- HEEEEEEEY !!!!!! "

L'une des goules venait d'attraper la queue de Bloody et s'apprêtait à le dévorer. Je fonçais en piquet vers le mort-vivant, la dague en avant, et la planta au beau milieu du front de sa victime qui lâcha le chat et tomba à terre. Je rattrapais mon chaton qui tremblotait et le posais dans mon sac en continuant d'abattre les ennemis puis pris l'initiative de faire comme l'elfe. Je mis donc mes mains l'une contre l'autre, face à mes lèvres, et cria avec véhémence :

-ENTRE LES YEUX !!! VISEZ ENTRE LES YEUX DES UNDEADS !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Engar Mar 21 Fév 2012, 16:49

... La première chose que je perçus de ce qui advenait fut un léger tremblement parcourant le sol, suivit d'incantations malsaines et interrompu brusquement par des cris, mais tout cela n'était pas suffisant pour réveiller quelqu’un qui dormait affalé, contre une pierre tombale, sous l'effet de l'alcool. Vous l'aurez deviné il s'agissait de moi qui avait passé la soirée à la taverne, comment expliquez alors que je semble avoir bu que je n'ai pas implosé alors que la doctoresse Franken Fran m'avait prévenu qu'à la suite de son opération la moindre goutte d'alcool pourrait causer mon trépas ? Et bien disons que la veille l'ambiance à la taverne était des plus joyeuse, mais que je ne pouvais y participer à cause de cela justement de fait je restait dans mon coin à siroter mon verre d'eau en regardant le spectacle d'un oeil envieux. C'est alors qu'un mage m'invita en m'affirmant pouvoir grâce à une sorte de sortilège d'illusion pouvoir me faire ressentir la même ivresse que si j’avais bu autant qu'un nain ! J'avais accepté et... Je ne me souvenais de plus grand chose si ce n'est que j'étais sortis seul et marchant au hasard, tel un ivrogne, j'étais allé au cimetière où je m'étais hum... "soulagé" et contre laquelle je me suis endormi peu après, preuve que cela avait parfaitement fonctionné !

Alors si cela n'était pas suffisant qu'est ce qui avait bien pu me tirer de ma torpeur ? une odeur. Bien plus envahissante que celle de l'urine où j'étais affalé depuis la veille et qui avait tendu à s'estomper avec le temps. Une haleine... Putride, infâme et abject e qui évoquait quelque chose d'horrible en moi. D'atroces souvenirs. Une ville en ruine des frères d'armes épuisés et vidés de leurs forces, des réfugiés à guider en lieu sûr, des cadavres rampant et surtout... Les cris de ceux que nous ne pouvions sauver. Ce fut un cri semblable que je poussai à mon réveil...et qui me sauva la vie ce dernier étant tellement brutal que même le non morts qui s'apprêtait à me mordre à la gorge recula un peu...Le temps de comprendre un peu ce qui se passait et il revenait à la charge, devançant ses congénères. des zombies, et qui ne semblait pas être du donjon vu leur comportement anarchique et révélant un manque certain d'intelligence, des zombies de nécromant, comme ceux que j'avais le plus fréquemment rencontrés lors de mes aventures. Au moins... je ne culpabiliserai pas quant à les tuer ceux là ! Non seulement ils n'avaient aucune conscience, mais il s'agissait des humains qui avaient déjà par le passé attaquer le donjon, mourir une seconde fois ne pouvait pas leur faire de mal. Bon finit de réfléchir il fallait survivre maintenant, ce qui face à des zombies n'était pas très compliqué, à moins qu'ils aient été influencé par une puissante magie, ce qui était peu probable vu leur nom, ou que, dans de rares cas, ils aient été des êtres d'exceptions dans leur ive, ce qui était probable vu les héros qui avaient du venir mourir ici. Ces trucs étaient lent et fragile, le moindre choc au crane qui endommageaient leur cervelle les tué, quant à leur force elle est souvent exagéré par les histoires, les os et muscles étant incapable de supporter une réelle pression, le seul risque était au corps à corps ou d'être encerclé... Et je cumulais les deux avec le morfale qui voulait me dévorer et les autres autour, mais hors de question de baisser les bras ! Alors que sa mâchoire eut un mouvement brusque vers mon visage ma main droite lui saisit la mâchoire inférieure, me rendant seulement alors compte que je n'avais plus de gants et que de fait le reste de mon armure devait manquer à l'appel, de mieux en mieux. Cependant cela ne m'empêcha pas d'abaisser brusquement la main avant qu'il referme sa bouche pour me sectionner les doigts, et ainsi je lui arrachai la mâchoire inférieure qui resta dans ma main alors que le reste de son corps s’effondrait vers le bas. J'en profitai pour me relevais et constater qu'en plus de mes armes absentes que les vêtements que je portais étaient...Ceux d'un pom pom boy, bon dieu qu'avais je fait hier soir ? tant pis je n'avais pas le temps d'y réfléchir alors que je compris que je n'étais pas le seul à lutter contre ces trucs, apercevant les mouvements brouillés d’affrontement épars. LES IDIOTS ! Ces zombies ne sont dangereux qu'en groupe il aurait fallu former une ligne et avancer en les forçant ainsi à s'entasser et ils les auraient moissonnés sans difficultés ! ??Enfin c'était normal si on prenait en compte le fait qu'aucun des monstres n'avaient connu de conflit à grande échelle et de fait ne connaissait rien à la stratégie... Bon il s'agissait de s'en sortir dans ce foutoir, sans armure, sans armes, et en infériorité numérique... Ça faisait longtemps que j'avais pas eu un tel challenge... Écrasant le crane du zombie "infirme" qui commençait à se relever, mon pieds portant heureusement des sabots et non des petits chausson de danseurs, et fixait, après avoir contacté que si j’avais mal à la main aucune plaie pouvant m'infecté n'y était présentes les non-mort m'entourant et qui tendait avidement les bras vers moi... Un premier s'approcha je le frappai une fois au visage, juste suffisamment fort pour l'envoyer au sol, et ses congénères avides s’occupèrent de l'écraser, frustré je m’entourai de l'aura du démon, les autres n'auraient pas la chance de pouvoir survivre... J'entendais alors les acclamations et conseils naïfs de plusieurs des habitants du donjon... Cognez au lieu de citer l'évidence ou de fanfaronner ! Qui était suffisamment idiot pour ne pas savoir que la tête était le point faible commun à toutes les créatures, jamais de surprises, contrairement au coeur qui pouvait changer de place.

certains penseraient sans doute que m'en prendre aux zombies à mains nues était une folie, j'aurai été d'accord avec eux par le passé, mais grâce à la force et à la rapidité que me conférait l'entité infernale cela était désormais largement faisable, qui plus est l'aura m’empêchait d'être mordu ou griffé de manière superficiel, ceci dit il était vrai que le cercle se resserrait de plus en plus et que je n'allais pas tardé à pêtre submergé à ce rythme, mais étrangement, si ce n'était l’instinct de survie, je m'en moquai. Le visage et les mains couvertes de sang j'affichai un sourire bestial, parodonte une allure bien plus effrayantes que les non morts et cette fois le démon n'y était pour rien, même si l'heure où il allait prendre le contrôle était dans moins d'une dizaine d'heure. J'aimais le combat, ce n'était pas un secret et j'étais en transe dans un champs de bataille alors à cet instant... Je n'avais presque jamais été aussi heureux, enfin si on pouvait appeler cet état être heureux.... E je trouvais ça bête de conclure cela maintenant juste parce qu'il yen cavait trop, il me fallait de quoi les repousser avec une certaine allonge, je reculai doucement en les voyant s'approcher, même s'ils s'amassaient dans mon dos, et j percutai alors mon salut...la croix de bois, légèrement jaunie par mon urine... Ce sera parfait... Brusquement je la saisissais et tirai sèchement l'arrachant au sol, et m'élancais vers le zombie le plus proche, exécutant un ample mouvement afin de'en faucher le plus possible, tous n'auraient pas le crane brisé, mais ça fera de la place, créant une zone de vide autour de moi, veillant bien à piétiner le crane des "rampants" avant qu'ils me mordent. Cependant le bois c'est fragile... Alors forcément la croix finit par se briser entre mes mains en un dernier coup, me laissant quelque secondes de répit...Que je sus comment mettre à profit. Ce qu'il y'avait autour de moi n'était plus vraiment un cercle , mais plutôt la foule des zombies qui avançaient bêtement et j'étais tout proche d'une autre zone de "vide" probablement du à des créatures se battant. Mon sourire carnassier toujours aux lèvres j'eus malgré tout assez de confiance pour les rejoindre et pour cela j’exécutai un bond agile qui me fit atterrir à genou sur les épaules d'un zombie, offrant un instant la vue grotesque d'un pom pom boy couvert de sang juché sur un zombie, avant de tourner sèchement les genoux et ainsi lui briser la nuque, le faisant s'effondrer juste en face de deux monstres qui me regardèrent bizarrement, tant pour mes origines que mes accoutrements je suppose. Je m’adressai alors à l'orc et au reptile.

"Il faut former un triangle pour les repousser sans être..."


Je n’eus pas le temps que j'entendis soudainement un rire que je ne connaissais que trop bien derrière moi...Et j'eus juste le temps de me plaquer au sol avant qu'une ombre noire me passe au dessus...et fauche mes deux comparses prématurés, décapitant l'un et séparant le tronc des jambes à l'autre. J’exécutai alors une roulade pour échapper à la prise des non-morts et me retrouver près des camarades de mes compagnons, écrasant au passage le crâne de celui qui n'avait pas été décapité, saisissant leurs arme, une hache et une courte...Ce n'était pas les miennes, mais c'était déjà ça. Je me relevai alors pour regarder l'être qui avait laissé un sillon sanglant sur son passage, fauchant également des zombie, je le reconnaissait malgré ce qu'il avait subi...Bon dieu...Qu'est ce que c'est nécromants avaient fait à Ferliost ? Des griffes de métal semblables à des cisailles articulés par un étrange assemblage dans son dos avaient remplacés ses faucilles, son ventre était celui d'un obèse comme si on y avait injecté de trop nombreuses choses dont il valait mieux ignorer la nature, mais le pire était son visage, on l'avait écorché afin de laisser à nu son crane qui vous toisait avec un lueur malsaine. comment le reconnaître dans ce cas ? En premier lieu ce rire qui m'avait permis de l'éviter et ensuite son... Attitude qui laissait transparaître une folie qui le faisait se démarquer réellement des zombies ordinaires, ainsi que son style de combat qu'il ne tarda pas à employez. Apparemment énervé q'une proie lui est échappée il revenait sur ses pas, mais pas de manières directes, se mêlant aux zombies , sans les bousculer, afin d'essayer de me prendre par surprise. heureusement pour moi il semblait que ce que lui avait fait ces idiots de nécromants avant de l'enterrer, ayant probablement échouer à le ranimer là où le sortilège qui avait éveillé tout les zombies avait marché, l’avait vraisemblablement affaibli, il était toujours rapide, mais moins qu'avant,et au vu de son apparence j’avais du mal à le perdre de le vue malgré son talent. Toujours est il que si j'attendais son assaut je risquais d'avoir besoin d'aide pour l’affronter, d'autant plus avec ces zombies autour et que je devais déjà commencer à repousser... ceci dit la perspective d'un combat épique en plus de cette boucherie rajouta à ma joie.

Spoiler:

-------------------------------

Quel beau spectacle...Crocs noir ne se lassait pas de voir ces monstres qui le méprisaient tant, lui et ses hommes, en train de lutter pour la survie de leur beau donjon face à ces zombies ! cela faisait au moins une dizaine de minutes qu'il avait le regard perdu dans ce spectacle qu'on ne voyait qu'une fois dans sa vie et que seule une importante obligation faisait qu'il allait bientôt devoir s'en détourner. Il poussa alors un soupir et se retourna contemplant la poignée d'homme qui l'avait accompagné.

"Qu'est ce qu'on fait patron ? On va se battre ?"

C’était le plus massif de la bande qui avait pris la parole, chose surprenante puisque c'était celui qui était le moins à même de le faire, probablement que l'envie de combat l'excitait... Aucune importance il ne lui désobéirait pas comme les autres.

"Non les gars on a une autre mission...il y a un démon qui est la cause de tout cela et je veux savoir comment il a fait ! Je sais où est sa chambre, mais quelque chose me dit que ça ne sera pas aussi simple que ça en a l'air donc vous couvres mes arrières le temps que je trouve la formule ou l'objet qui a permis ce miracle !"

Miracle était un drôle de terme pour une telle chose, mais aux yeux de crocs noirs ce n'était rien de plus. Une chose capable d'une telle magie serait une magnifique pièce dans sa collection net il ne laisserait pas Shiru ou un de ses sbires le lui prendre sous prétexte de "sécurité". Il se retourna donc et s'engouffra dans le donjon, suivi de près par ses homme qui ne posaient pas de question quant aux lubies de leur patron.


Dernière édition par Engar le Mar 21 Fév 2012, 22:30, édité 2 fois
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue32/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Cirno Mar 21 Fév 2012, 18:17

Cirno était encore en train de dormir dans sa "nouvelle" "demeure" lorsque la voix de Shiru la réveilla sans autre forme de procès.

- Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous.

Cirno n'était pas du tout ravie d'entendre la voie de la maitresse du donjon, elle n'aimait guère cette personne qui l'avait fortement contrainte dans ses possibilités d'actions (elle ne pouvait plus congeler qui que ce soit à vue sans raison ><) et en plus, elle lui avait fait mal avec son histoire de "pacte de sang" auquel elle n'avait rien compris. Du coup sa première réaction fut d'aller se recoucher sur la glace de la caverne Sub Zero, mais les bruits de pas l'empêchèrent de fermer les yeux. Excédée, elle décida d'aller voir ce qui se passait. De toute manière, il valait mieux essayer d'aider plutôt que d'échouer dans son action ? Et puis qui sait, peut être aurait-elle l'occasion de geler des choses... Rien que de penser à cette idée, elle sortie telle une fusée de la caverne, et survola tout les monstres qui se dirigeaient... Quelque part... Elle ne savait pas où elle allait, mais peu importait maintenant, elle allait pourvoir se défouler... Du moins, c'est ce qu'elle croyait... Avant de voir la vraie situation...

Deux armées s'affrontaient dans une bataille qui faisait rage, une guerre sanguinolente entre des êtres dépourvue d'âmes et les habitants valable du donjon, sur un champ de bataille couvert de sang pourri, de débris de chair pendants et des organes putréfiés laissés à l'air libre qui dégageait une odeur tout à fait nauséabonde qui valu à la fée un énorme haut le cœur, et elle aurait vomie si jamais elle avait quelque chose dans son estomac. L'odeur lui était trop insupportable pour qu'elle puisse descendre aller aider ses voisins. Elle aperçue même sa grande sœur prise dans le combat. Elle avait bien la possibilité de lancer des sorts à distance, mais dans ce capharnaüm, elle aurait trop de chance de blesser un gentil... Que faire ... Lorsque soudain, elle remarqua du mouvement dans les buissons avoisinant... Toujours bien trop en hauteur pour être ciblée, elle s'y dirigea.

Ce qu'elle découvrit la surpris énormément : deux gamins, deux enfants humains innocents étaient cachés là, trop terrorisés pour oser le moindre mouvement, mais pas assez discret pour éviter de se faire remarquer par quelques non morts dont l'ouïe, ou un autre sens n'avais pas sombré à un stade archaïque, de ce fait un groupe de zombies se dirigeait vers le pauvres enfants, les menant certainement à une mort lente et douloureuse si jamais personne n'intervenait. Ne pouvant se résoudre à abandonner des personnes à ce sort, surtout des enfants, elle plongea, on projetant des javelots de glace taille XXL tout autour des enfants afin de créer une première barrière, en plus de neutraliser les quelques zombies qui s'étaient aventurés trop près, se posant ensuite juste à coté des enfants qui eurent un mouvement de recul, par surprise plus que par terreur, mais la fée n'y prêtait pas attention. Leur situation n'était guère enviable, ils étaient de l'autre coté de la masse pourrissante, sans pouvoir faire fuir ses deux nouveaux protégés, si seulement il était seul elle aurait pu l'emmener dans un endroit sur, mais deux enfants... Elle n'en avait pas la force, et en sauver un pour condamner l'autre n'était pas envisageable. Il fallait consolider ses défenses, et essayer de tenir bon. Aussitôt pensé, aussitôt fait, un mur de glace s'éleva autour d'eux, d'une hauteur de deux bon mètres, formant un cercle clos, avec une légère ouverture par laquelle les zombies si ils voulaient passer, étaient obliger de se mettre en queue pour se faire abattre les uns derrières les autres. Combien de temps pourrait-elle tenir, par contre là la question, elle se le posait : la "construction" du mur avait beaucoup couté à la fée, et il n'était qu'une question de temps avant que les envahisseurs décident de l'attaquer de toute pars...
Cirno
Cirno

Masculin
Messages : 305
Expérience : 674

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue20/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Fairy
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Kumie Astara Ven 24 Fév 2012, 01:28

Je me battais, pour ma vie, pour le donjon, pour ses habitants restés a l'intérieur, pour...Triompher...
Je refusais de me laisser abattre et de finir dévorée par ces zombies sanguinaires et affamés de chair fraîche, je refusais d'être l'entrée, le plat de résistance et même le dessert ! Je me confrontais a un groupe de mort-vivant de quelques individus, leur nombre n’excédant pas 4 je jouais de mon arc et de ma dague, usant de ma vitesse et de mes quelques talents d'archère et de stratège improvisé, décapitant et transperçant les crânes des non-vivants tout en évitant a plusieurs reprises de finir avec des dents ébréchées dans la jambe ou la gorge, cependant l'épuisement me guettait et prenait peu a peu du terrain car user de la magie pour mes flèches et mes déplacements rapides amenuisent mes réserves d'énergies rapidement mais je continuais de me battre, refusant la défaite ou l'abandon.
Je combattais pour la victoire mais il semblant que je me battais pour autre chose également...Chaque mort-vivant tué a nouveau me faisait ressentir une sensation de bien être énorme, m'arrachant quelques ricanements malsains voire sadique a l'égard des vaincus que j'achevais avec une grande joie...La folie me guettait également a son tour...Jamais je n'avais vue autant de mort et mon cerveau prenait des chocs considérables jusqu'à me mener aux portes de la folie que je n'ouvris pas cependant...Refusant de devenir une bête sanguinaire s'en prenant a ses coéquipiers comme a ses ennemis...
La porte qui me sortit de cette sorte d’extase fut ma petite soeur Cirno que je vit survoler le cimetière pendant un moment avant de se diriger un peu plus loin, elle m'intriguait et puis...Ce lieu était trop dangereux pour une fée de sa consistance ! Je hurla donc a mes coéquipiers a côté...


-Je vais sauver ma petite soeur ! Je vous laisse le reste puis je reviendrais quand elle sera en surêté !

Décapitant un zombie a ma portée et sautant sur un autre pour m'en servir de point d'appui pour pouvoir sauter au dessus de la masse grouillante de zombies et atteignant rapidement le mur je prit appui sur un ultime mort-vivant et franchissait ce mur pour poursuivre Cirno, je devais la protéger et la ramener au donjon saine et sauve...C'est d'ailleurs grâce a son mur de glace que je la repéra...Entourée d'assaillants zombies que je m'empressa d'éliminer avec difficulté mais ils étaient trop nombreux et je dû rejoindre Cirno et vit avec stupeur qu'elle était en compagnie de deux jeunes humains et entourée par une sorte de barrière de glace...

-Cirno ! Cirno ! Va te réfugier au donjon avec ces deux humains, je m'occupe de retenir les zombies pendant que tu fuis avec ces deux jeunes gens, je ne tolérerais jamais de voir ma petite soeur rejoindre les rangs de ces immondices et de laisser deux jeunes humains sans défense a la merci de ces horreurs...Fuit Cirno!

Je recommençais a tirer mes flèches, faisant pleine tête a chaque tir cependant les zombies commençaient a affluer vers notre position mais je devais laisser Cirno s'enfuir pour pouvoir vivre et sauver ces humains et je la rejoindrais foi de Kumie Astara...
Asmodeus mon vêtement slime réagit a cet appel d'âme et se métamorphosa en armure légère mais bien blindée, je fus surprise mais j'en étais pas moins contente de voir que mon vêtement slime me comprenait aussi bien désormais...


-Vous ne passerez pas ! Vous devrez d'abord m'affronter et ce ne sera pas tâche facile !

Je savais très bien que ces zombies ne comprenaient pas ce que je disais mais j'essayais de concentrer leur attention sur moi et pas Cirno, ils devaient être a peu près une trentaine et ce sera pas chose facile pour moi aussi de tous les gérer...

Armure de Kumie grâce a Asmodeus
Spoiler:
Kumie Astara
Kumie Astara

Féminin
Messages : 247
Expérience : 409
Métier : Pâtissière

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue20/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Elf
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Umbriel Celeboer Ven 18 Mai 2012, 17:39

Les fonds aquatiques forment le lieux parfait pour qui veut être en paix. Que ce soit au niveau de la lumière ou des sons, l'eau les absorbe, donnant ainsi une paisible sensation de silence, le tout nimbé d'une lumière tamisée. Et ce silence était accentué par la relative absence de créatures vivantes. En effet, comme les créatures aquatiques pouvaient se déplacer dans les trois dimensions et sur des zones souvent très étendues, il n'y avait que rarement de tunnels bondés ou autres bousculades comme en rencontrent quotidiennement les terrestres.

C'était là, dans la calme des souterrains immergés du Donjon, que le
Lhimlug s'était mis en sanwe-latya, état de grande ouverture d'esprit. Ainsi, sans communiquer ou sonder leurs esprits pour autant, il ressentait la présence des créatures autour de lui, et ce sans même avoir recours à sa capacité à produire et recapter les ultrasons. Il sentait la vie grouiller, qu'il s'agisse de monstres -aquatiques et quelques terrestres au dessus du plafond de la grotte où il se trouvait-, de poissons ou même de plancton.
Mais soudain résonna dans sa tête une voix distincte, non issue de sa propre méditation mais bien de la volonté d'un tiers de communiquer avec lui. Et cette tierce personne n'était ni plus ni moins que la gérante du Donjon.


- "Mes très chers protégés, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures ! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous. "

Intégrant ces paroles, Umbriel ouvrit doucement les yeux, mettant fin à son état d'intense concentration. Revoir directement ce que l'on venait de sentir bien plus intimement un instant plus tôt était toujours à la fois magique et perturbant. On perdait ses repères, mais on visualisait en même temps mieux son environnement.
Mais le temps n'était plus à l'émerveillement. Il était temps pour lui de remplir son office de veilleur des profondeurs. D'un puissant coup de sa queue anguillaire, il s'élança vers l'un des boyaux qui donnaient dans cette cavité souterraine. Selon Shiru, les ennemis étaient des morts-vivants. Cela devait donc aussi inclure les cadavres ranimés des quelques monstres aquatiques qui périrent au Donjon depuis sa création. Slalomant à vive allure dans des tunnels parfois juste assez large pour lui, Umbriel se dirigea droit vers les bassins donnant sur le cimetière, ne doutant pas que ceux qu'il cherchait seraient là bas.

Débouchant enfin dans une large caverne, il sût immédiatement qu'il ne s'était pas trompé: quelques zombies, des aquatiques et autres amphibiens mais aussi quelques terrestres qui n’éprouvaient plus le besoin de respirer, l'attendaient là, le fixant dès son arrivée de leurs yeux morts.
Plus vif que ces êtres qui ne devraient exister, le
Lhimlug trancha l'eau de sa main, criant Hyandä. Ce geste, d'apparence anodin, provoqua un puissant mouvement de l'eau de la caverne, celle-ci se projetant sur une ligne sur les non-morts comme l'aurait fait une lame. Le sort était déjà puissant en soi, pouvant se révéler très douloureux pour une être vivant, mais sur des chairs des décomposées il était redoutable et trois des zombies qui étaient là furent tranchés nets, leurs tissus morts ne résistant pas à telle pression.
Mais il restait toujours d'autres zombies qui ne tardèrent pas à se rapprocher dangereusement, prêts à mordre. Jaugeant la situation et jugeant qu'il serait plus à son avantage dans des passages plus étroits, Umbriel fila dans le Donjon immergé, épée au clair, suivi de près par cinq aquatiques et une douzaine d'amphibies zombifiés.


Spoiler:
Umbriel Celeboer
Umbriel Celeboer
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 652
Expérience : 485
Métier : Lhimlug: gardien, prêtre et théologien

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue17/40[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (17/40)
Race: Aquatic
Capacités:

https://dungeonkeeper.forum-canada.com/t1083-carnets-de-voyage-du

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Shiru Ven 15 Juin 2012, 17:29

[L'event est officiellement terminer. Désormais, plus aucun nouveau RP sur ce sujet ne doivent être lancé. Il ne vous reste plus qu'à terminer vos RP en court sur se sujet. La fin de cet Event permettra l'apparition d'un tout nouvel Event pour faire avancer un peu l'histoire du Forum.]
Shiru
Shiru
L'Invocatrice

Féminin
Messages : 207
Expérience : 408
Métier : Boss du Donjon

Feuille de personnage
Niveau:
[EVENT]Zombies are coming Left_bar_bleue50/50[EVENT]Zombies are coming Empty_bar_bleue  (50/50)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

[EVENT]Zombies are coming Empty Re: [EVENT]Zombies are coming

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum