My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -24%
OPPO Reno7 128Go 4G Noir
Voir le deal
249 €

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

3 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mar 21 Fév 2012, 00:20

- " Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous.


Le message mental lui parvint alors qu'il patrouillait comme à son habitude dans les zones plus ou moins inhabitée de ce précieux donjon qui était à présent son refuge. Le démon ne comprit pas tout de suite quel était le but de cet avertissement alarmant mais il reconnut sans peine la voix de Shiru. Comprenant que si la maîtresse du donjon était impliquée il devait y avoir quelque chose de gros la dessous. Abandonnant séance tenante sa petite ballade nocturne, Daggon rassembla le plus de larbins qu'il pouvait trouver. Le groupe hétéroclite fut composé d'une vingtaine de bruns biens armés et vêtu d'armures rudimentaires ainsi que d'une poignée de verts qui clamaient ''sentir l'odeur du père de la mort et de la putréfaction". Ne comprenant goûte à cette étrange déclaration, le démon guerrier et accessoirement maître de la horde emporta avec lui un trio de Shaman bleus qui murmurèrent d'un ton paniqué. Faisant taire les créatures énervantes, L'Overlord progressa en constatant que tout le monde autour de lui semblait nerveux : avaient-ils entendu le même message que lui ? En tous cas, ils semblaient inquiet et prétendaient avoir entendu qu'une horde de ''zombies'' progressait et proliférait dans le donjon. Manquant de rire à cette idée, Overlord perdit tout envie de rire quand il vit plusieurs monstres transporter leurs camarades blessés... Victimes de morsures ou de griffures ! D'un geste impérieux de la main, les larbins se mirent en formation de combat avec les bruns qui semblaient toujours aussi impatient de se battre malgré le nombre allant grandissants de blessées.




Les premières vagues de cadavres ambulants les prirent tout à fait pas surprise : se déversant d'un couloir latéral alors qu'il accompagnait un trio de Beast pourtant robustes, les troupes de Daggon se firent mettre en pièces. Hurlant à ses sbires de se replier, le démon fut assez malin pour se placer à un goulot d'étranglement pour limiter le nombre de morts-vivants les assaillants. Tout en donnant des coups de tailles et d'estoc avec son énorme épée, piétinant crânes et ossement, le démon se demanda comment les monstres sans cervelles étaient-ils parvenus aussi loin dans le donjon et surtout... Comment l'avaient-ils fait aussi vite ? Cognant l'un des morts-vivant de son poing, Daggon se rendit compte que la situation était désespérée : seul quatre de ses larbins tenaient encore debout malgré de nombreuses blessures et pourtant le nombre de morts-vivants en face ne semblait pas vouloir baisser. Hurlant de rage, le grand guerrier à la peau bleu souleva l'un des adversaires d'une main grace à sa force bien supérieure à celle d'un humain et jeta le cadavre branlant dans la masse de ses congénères. Sacrifiant sans une once de honte ses quatre derniers sbires, le démon se replia encore plus loin dans le couloir, talonné par la horde putride. Revenant avec un groupe d'une quarantaine de monstre non mort aux trousses au temple où il avait commencé sa patrouille nocturne, Daggon soupira en fermant les portes. Se sentant soudain bien seul dans l'obscurité relative du petit temple, il se mit à réfléchir à Mina : allait-elle bien ? Sans doute car si elle était restée dans son antre, rien ne pourrait lui arriver. Même un bon millier d'ennemis n'arriverait pas à bout de l'immense horde de petites créatures stupides mais loyale que contenait son habitation qu'il avait magiquement remodelé avec l'aide de la maîtresse du donjon. Sentant soudain un déplacement d'air dans son dos, le démon pivota et frappa en un insane... Pour arrêter son attaque à un centimètre du cou de Shilae qui ne cilla même pas.



La jeune démone sortie d'on ne sait où lui sourit et désigna la porte qui tremblait sous les coups adverses, elle activa d'un mot de pouvoir son énergie magique tout en lui soufflant que Mina n'était PAS à la maison au moment de l'attaque mais qu'elle avait envoyé une douzaine de larbins vert sous le commencement de Kazabar, le meilleur assassin de Daggon pour la retrouver. Peu rassuré par cela, le démon à la peau bleu attendit l'assaut de l'ennemi et jura entre ses dents qu'il emporterait un maximum de ces "zombies" avec lui. Pourtant que faisaient-ils là justement ? D'après les rapports ils étaient encore cantonnés à la porte ? Avaient-ils débordés les défenseurs ? Étaient-ils apparut ailleurs ? Le guerrier à la peau bleu aurait aimé le demander à ces assaillants mais ils semblaient peu disposés à discuter !


Sinon... Quelqu'un pour venir aider l'Overlord et sa chevalière tous les deux en détresse ?
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Mar 21 Fév 2012, 15:56

Quoi de mieux que le soir pour être tranquillement allonger sur une branche de l'arbre vodoo pour lui montrer sa journée? Une journée des plus banales, mais ce vodoo était avide de connaître le monde physique. La transe n'était pas épuisante, je lui avait offert de quoi maintenir de lien mais c'était empalement suffisant pour transmettre des images de son passé.

" Mes très chère protéger, j'ai besoin de votre aide... Par la faute de la folie d'un des nôtres, notre survie est peut-être compromise. C'est pourquoi, je vous demande a tous de me prêter main forte, et de détruire ces horribles créatures! Ceux qui ne peuvent pas combattre, rentrez chez vous, et mettez vous en sécurité. Vous avez désormais carte blanche. Éradiquez cette menace, tant qu'il en est encore temps. Empêchez les de quitter le cette zone. Je ne vois aucun mort vivant quitter le donjon, où entrer a l'intérieur, est-ce clair? Il en va de notre survie a tous."

Le vodoo me transmit une image d'un cerveau en putréfaction avant que le lien soit rompu.

Je reviens à moi prise de vertige, je fermais les yeux pour ne pas tomber tout en me maudissant. *Pourquoi n'avoir apporté seulement de quoi faire un lien?...En même temps il n'était censé me donner une information! Et quelle information de choix! Un cerveau en décomposition, charmant! Bon restons calme...*
Je me massais les tempes, en me demandant comme j'avais peu entendre la voix de Shiru en pleine transe... Apparemment, ça devait chauffer là où elle se trouvais puisqu'elle avait besoin de notre aide. Notre aide comprenais tous ceux qui savaient combattre des mort-vivant. Je n'avais jamais croisé de mort-vivant de ma vie, des vivants proches de la mort ou semblables à des morts, mais pas de morts qui se prenaient pour des vivants. Je m'écartais donc du lot des combattants contre cette vague. Après la question était si je devait rester là.
*...A la demande de la maîtresse du donjon il y a peu de chance pour qu'ils rentrent dans le donjon. Mais bon admettons qu'un groupe y arrive...Et qu'ils montent au deuxième étage...Bon admettons...Au deuxième étage il y a quand même des salles un peu plus attirantes que le temple non? Il y a jamais personne ici, enfin il s'avère que je suis là...Bon admettons qu'ils arrivent au temples parce que...Bon admettons!...Mais d'une je suis dans un arbre donc moins accessible et de deux j'ai trop peu d'énergie pour y descendre sans m'affaler en m'endormir aussi sec...Soit un endroit plus dangereux pour s'endormir qu'un arbre*
C'était décidé je restais là et m'assoupis pour reprendre des forces.

Je me réveillais en sentant une main collante agrippé ma queue. Par pure réflexe je secouais ma queue jusqu'à que j’entende un bruit d'os qui lâche accompagner de celui d'un corps qui tombe sur d'autres. Je ramenais la queue contre moi, pour constater que le bras d'un mort était toujours accrocher au bout de ma queue. D'un geste rageur je le pris et m'en servit pour frapper toute chose non vivante qui osait s'approcher de moi. J'envoyais ainsi la tête du propriétaire du bras valser, je la suivit du regard pour constater qu'elle tombât au milieu d'une horde de mort-vivant....Une horde qui était dirigé en partie vers une chose : l'arbre où je me trouvais. Je me reconcentrais sur le bras et le corps sans tête qui continuait à vouloir m'agresser. Alors que l'arme de fortune s'approchait dangereusement de ma gorge, elle arrêta tout mouvement. Au même moment le corps sans tête qui tomba sur ses congénères qui eu étaient toujours en mouvement...Je ne compris pas pourquoi il s'était arrêter et non les autres...Mais une chose était sur si je restait là j'allais y passer. Je regardais autour de moi pour voir s'il me restait des possibilités de fuite, c'est là que je vis qu'une branche de l'arbre atteignait une fente dans le mur du temple. Elle était haute et fragile, mais c'était ma seule chance.

Je montais agilement vers ma destination alors que les zombies continuaient de s'empiler lentement mais sûrement vers le lieu où je me trouvais il y a quelques secondes. Arrivé à la limite de portance de la branche, je plaçait ma queue sous mon buste et m'en servant comme un ressort me propulsait vers le trou dans le mur. J'entendis un craquement de bois suivit d'un bruit d'objet chutant sur un autre plus mou. Je ne me retournais pour vérifier les dégâts étant déjà trop enfoncée dans la faille qui laissa la place au vide sans prévenir. La gravité faisant son travail je me retrouvais en train de chuter dangereusement vers un plancher, quand je me pris une balustrade dans le ventre en un bruit sourd, me coupant le souffle. Je me relevais péniblement cherchant le bras que j'avais lâché en tombant, je le vis plus bas à côté d'une armure trop grande à mon goût et d'une guerrière plus pâle que de la farine...Drôle de couple...La hauteur entre le plafond et le sol n'étant pas très élevé, je me laissait tomber la queue en premier pour me réceptionner un peu plus gracieusement que ma première chute. Je me faufilais rapidement pour prendre le bras puis regardais la porte qui bougeait anormalement...

*Bon quand on ne peut plus fuir, il ne reste plus que le combat...*

Je me retournais vers la guerrière qui m'intimidait moins que la boite de conserve géante avec un sourire carnassier.

"Besoin d'aide?"

Des craquements de plus en plus fort se faisait entendre, les portes aller bientôt lâcher...Et j'avais qu'un pauvre bras de mort comme arme...
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Mer 22 Fév 2012, 09:17

Parti à la recherche de quelques pistes pour savoir où pouvait se cacher les notes du nécromant à l'origine de tout cela, je décidais finalement de grimper à l'étage des résidences. Les couloirs vides ne renvoyaient à ma truffe qu'une odeur de panique de ceux qui m'avait précédé. Je progressais lentement, essayant de capter le moindre bruit, la moindre odeur qui pourrait me guider. Le donjon était immense et je ne me voyais pas fouiller chaque recoin de ce dernier. Cela aurait été trop suspect, même sous ma forme de louve. Un animal n'était pas censé fouiller ainsi pour trouver autre chose que de la nourriture, et il y avait trop de monde différents pour que personne ne fasse rapidement le rapprochement entre la louve et ma forme garou. Il me fallait une piste, et vite pendant que l'attention était portée sur les mots-vivants incontrôlables. Bon sang, tout le monde laisse des traces, cet Azazel y comprit!

Je passais à proximité d'un couloir quand je sentis enfin une odeur différente. Ce n'était pas trop tôt. Certes, l'odeur de la chair morte n'était pas agréable, mais en sachant chercher un nécromant, cela me paraissait être mieux que rien. Avançant à pas mesurés pour pas que mes griffes fassent de bruit sur le sol dur, je me dirigeais vers la source de l'odeur d'où semblait provenir également quelques gémissements. Ralentissant encore, je découvris bientôt la provenance à la fois de l'odeur et du bruit: un attroupement de morts-vivants qui s'agglutinaient sur une porte fermée, et qui menaçait de la faire s'effondrer. En levant les yeux, j'aperçus une grande queue de serpent passer à travers une faille qui devait mener dans une salle derrière la porte. Quelqu'un qui se protégeait? Peut-être...
Je m'approcha un peu pour essayer de contourner le groupe pour voir une autre salle, quand une dalle, mal scellée sans doute, bougea sous ma patte et fit un léger bruit. Je tournais alors la tête vers l'attroupement de zombis, mais ils ne semblaient pas l'avoir remarqué. Avec moult précautions, je releva la patte fautive pour laisser la dalle se remettre en place, et la posa plus loin, toujours silencieuse. Je n'étais toujours pas repérée, alors je continua mon chemin en gardant les yeux sur l'attroupement. Puis, sans doute suite à un changement dans les mouvements de l'air, je sentis une odeur putride beaucoup trop proche, de l'autre côté. Je tournais la tête vivement pour voir un zombi s'approcher de moi, beaucoup trop proche. Ses vertèbres étaient à vif et il ne faisait pas le moindre bruit, c'est pour cela que je ne l'avais pas vu.

Je passais en courant entre ses jambes, en lui en attrapant une avec mes crocs au passage qui se détacha dans un bruit mou, avant que le corps complet ne s'affale. Face à un mur, je me retournais, mon 'trophée' toujours en gueule. Il ne fallait pas que je pense au gout qu'il avait, cela pouvait retourner le cœur à n'importe qui, et j'avais autre chose en tête : le bruit que tout ceci avait fait avait attiré l'attention d'une partie de l'attroupement central. Je regardais des deux côtés: le mur s'incurvait, et si je ne me dépêchais pas, je serais totalement coincée par ces troupes décharnées. Je lâchais la jambe que j'avais encore dans la gueule, puis je partit à toute vitesse vers ma première destination en longeant le mur, espérant atteindre la limite de ce dernier avant les morts-vivants. C'était plus facile de les éviter ainsi que de passer entre leurs jambes à tous. Et moins risqué aussi.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mer 22 Fév 2012, 15:43

L'Overlord n'avait que peu vécu une telle situation critique : certes il avait bataillé maintes et maintes fois, il avait dansé avec la faucheuse au point de l'emporter dans une valse magique où le sang et les cris servaient de musique. Mais pourtant il fallait bien l'admettre, jamais il n'avait dû affronter une horde de zombis puants ! Il y avait bien eu ceux atteint de la peste des cimes noires mais là encore c'était différent car ils mourraient comme des hommes normaux mais eux... Seul la décapitation les stoppaient et encore, la plupart du temps il fallait un peu de temps pour qu'ils comprennent qu'ils soient vraiment mort ! En plus ces montres décérébrés ne sentaient ni douleur ni peur : pas moyen de les faire replier, pas moyen de les stopper... Que faire bon sang ? Toutes ces questions trottaient dans la tête casquée du démon déjà couvert de sang. Quelle parade appliquer ? Invoquer ses hordes en espérant que cela suffise ? Bien que puissant, Daggon ne savait pas trop si ses propres réserves allaient s'épuiser avant l'ennemi ! Mais il ne renoncerait pas au combat : de par sa nature démoniaque, il combattrait jusqu'au bout dusse-t-il mourir ensevelit sous une montagne de cadavres en décomposition. Pourtant, la situation semblait bien tendre vers cette situation funeste : que pouvaient-ils bien espérer faire à eux deux (car Shilae l'avait rejoint entre-temps) contre une horde de monstres avide de sang ?



Alors que la porte craquait de plus en plus, une Lamia descendit à notre hauteur par une fente dans le mur... Mais bon sang on entre ici comme dans un moulin ? La seconde d'Over faillit la congeler sur place mais elle se retint : elle n'avait rien d'un mort-vivant comme ceux qui les attaquaient et tenait d’ailleurs un bras appartenant à un de ses monstres dans les mains. Ricanant sombrement à sa réplique, le démon en armure se retourna soudain, piqué par une désagréable impression. Parcourant le temple des yeux en tournant le dos à la porte Et à Shilae qui concentrait ses pouvoirs de glace pour pétrifier le premier qui oserait franchir la porte de leur refuge. Parcourant à pas lourd, comme si il tentait de résister à une force inconnue, Daggon s'approcha du fond du temple où se trouvait un coffre scellé par des chaînes d'argent. Les dites chaînes se brisèrent et se désintégrèrent en particules argentées : le coffre lui même s’ouvrit et bien que ne voyant rien sortir, le démon à la peau bleu eut l'impression de sentir une vague de colère démoniaque jaillit à l'air libre. Le coffre, simple et épuré à l'intérieur, contenait une hache qui vibrait d'une énergie noire. A la fois curieux et inquiet, l'Overlord s'en empara et sentit toute la puissance d'une créature oubliée se déverser en lui. L'entité se présenta au démon, son ''fils'' comme elle le désignait mis en précisant que ce n'était pas au sens propre, sous le nom de Khorne... Le dieu du sang et des massacres. Attiré par le sang récemment versé, l'entité s'était éveillée d'un long sommeil où son esprit s'était endormit par manque de sang. Pourtant le sang qui recouvrait le guerrier en armure et celui qu'il avait répandu au combat excitait Khorne qui dit donner puissance et longévité à son nouveau champion... Overlord !




Hurlant de douleur, Daggon sentit ses doigts se souder au manche de la hache et une colère aveugle l'envahir : il voulait tuer, il voulait du sang ! Prenant l'arme à deux main alors que la porte se brisait, le démon à présent possédé par une envie destructrice chargea comme un fou-furieux en hurlant à tue tête :


- DU SANS POUR KHORNE, DU SANG POUR LE DIEU DU SANG !!!


Se livrant à un massacre en règle et ignorant les nombreuses blessures qu'il avait pu recevoir à cause des monstres qui étaient mit en pièces sous ses yeux par ses coups d'une puissance incroyable ( HJ :pratique d'avoir force 3) le démon riait à chaque giclée de sang qui le souillait. Apercevant une créature bien étrange à la limite de son champ de vision, Daggon vit une louve blanche mais décida d'ignorer cette vision pour se concentrer sur le massacre. Sa lieutenante qui assisté à la scène gémit de peur et déclara d'une voix tremblante :

-Mon maître est possédé, il faut l'arrêter ou il n'arrêtera pas avant d'être mort ou d'avoir tué tout le monde sur son chemin !


En effet, l'Overlord, toujours la hache démoniaque en main ne cessait de frapper dans le tas inépuisable de zombis en chantant son Mantra pour le ''dieu du sang'' : qui s’élèvera pour abbatre le champion meurtrier à présent ?
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Jeu 23 Fév 2012, 19:46

La guerrière enfariné ne semblait remarquer ma présence ou l'ignorait joyeusement...Réaction toujours plus acceptable qu'un ricanement sombre et raisonnant, s'il voulais se faire discret celui-là avec une telle boite de conserve sur le dos c'est pas gagné. Je sifflais contre se géant sans cervelle, mon aide semblait peut être inutile surtout avec une arme pareil mais ce n'était pas une raison de la dénigrer en s'en moquant!

Heureusement pour moi? Il ne répondit pas à mon geste irréfléchi mais se dirigea d'un pas lourd (en même temps un tas de ferraille au pas léger c'est rare...) vers le fond du temple. Je me retournais curieuse de voir ce qui pouvait l'attirer loin de l'action. Malheureusement le fond du temple peu éclairé ne me permettait que de deviner des mouvements, j'entendis un bruit de métal brisé avant qu'un frisson me parcourt l'échine. Je reculais vers une poutre, je ne savais ce qu'avait fait le chevalier au yeux rouge mais une odeur de folie meurtrière envie le temple, elle arrivait presque à couvrir l'odeur de putréfaction que baladaient les mort-vivant.

Je ne savait que faire terrer dans ma peur face à cette odeur quand un cri de douleur me sorti de ma torpeur. Je levais les yeux pour trouver une poutre à ma porté, l'instinct de survit guidait mes pas et le seul moyen d'échapper à cet chose inconnue était de prendre de la hauteur. Par le même système que sur l'arbre je sautais pour attraper la poutre et me hisser dessus.

- DU SANG POUR KHORNE, DU SANG POUR LE DIEU DU SANG!!!!

Une phrase aussi intellect que son ricanement...Si au moins il la parlait...Mais non! Il la hurlait comme un sale môme qui vient d'avoir un bonbon...La folie meurtrière l'avait envahie, il était foutu...Au moins servait-il a quelque chose en déblayant le plancher des mort-vivant. Mais comme l'avait si bien constater tête de farine il était possédé et ne s'arrêterait pas avant d'être mort d'épuisement. Et comme il était lancé cela risquait d'arriver plutôt que prévu. Il avait beau paraître infatigable et il l'était si on prenait en compte que bon possédé il ne la sentirait pas avant que son cœur lâche, son corps, lui n'était pas infatigable. C'était un risque à ne pas sous estimer, s'il mourrait avant d'avoir nettoyer les lieux c'était mauvais pour moi et tête de farine. S'il tombait après c'était bien plus risqué et pour tout les êtres du donjon...

*Réfléchis, réfléchis! Comment réfléchir avec l'autre charcutier braillard?*

Faire en sorte qu'il ne soit plus en contacte était trop risquer à moins d'être un autre boite de conserve géante...Attaquer l'esprit de l'arme? Peut être, sûrement moins fou que de le faire physiquement. Mais coincée entre une poutre et le plancher du balcon n'était pas le meilleur endroit pour entrer en transe. En même temps ou pouvais-je mettre? Le sol était trop accessible aux mort-vivant et le petit balcon au dessus de moi portait les mêmes risques, les non vivants montent moins facilement, mais à force d'empilement ils gravissaient les marches quand même.
J'enroulais ma queue autour de la poutre pour ne pas en tomber, sorti un sac d'une des têtes réduites, mis une feuille dans la bouche, replaçais le petit sac à sa place et mâchonnais la feuille en marmonnant un air monotone. Un goût âcre et amère m'envahit la bouche avant de perdre peu à peu mes sens : l'ouïe, l'odorat (quel soulagement de ne plus sentir ses cadavres ambulant!) et les trois autres suivirent. Après les sens, ma perception de soi disparue et je me mit a flotter sentant faible lien avec mon corps que créait mon chant.

Une autre vision du monde m'apparut : tout était gris et brumeux, je ne voyait que quatre âmes attachées au monde physique : une toute proche, et deux qui cachaient à moitié la dernière. Je me rapprochais des deux âmes comme emmêlées, plus je m'approchais plus je sentais la puissance qui émanait de l'une d'elles une puissance semblable au celle d'un vodoo...

*Je ne pourrais donc l'attaquer demander a un vodoo? Non les vodoo ne font les choses que s'il y a un avantage pour eux. Un esprit? Non, je n'ai rien en échange et il faudrait un esprit puissant donc cher et incontrôlable...*

C'est alors que je vis le petit lien qui rattachais l'âme forte au monde physique, je me jetais dessus pour le couper. Je ne savais comment m'y prendre, mais la volonté y était, volonté qui fut vite coupée par une vague de peur, de froid et d'envie de sang. L'esprit de l'arme avait jeté son dévolu sur le mien.
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Lun 27 Fév 2012, 11:50

Les zombis avaient refermé le chemin sur moi... Pour m'échapper, il me fallait donc passer par la foule, avec tous les risques que cela comportait. Je me mis dos au mur dans l'attente d'un moment un peu plus favorable, quand la porte finit par lâcher, libérant ce qui me semblait être une tornade de rage, poussant un cri guerrier et barbare, quelque peu vulgaire. Il finit par arriver sur moi, me jetant un bref regard sans intérêt avant de reprendre son massacre. Son regard était froid, distant, mais teinté d'une lueur démoniaque.

Je profitais de l'occasion et me glissa dans le chemin qu'il a laissé. Le bout de mes pattes se retrouvèrent teintés de sang, mais je préférais cela à ce que ce soit le mien. La salle était occupée par une guerrière pâle et tremblante, et mon odeur me révélait l'odeur d'une femme-serpent. Mais je dut lever la tête pour la voir, et reconnaître celle qui s'était glissée par la faille. Elle semblait dans un état second, comme en transe. Était-ce une adepte des communications spirituelles? En tout cas, sa concentration semblait perturbée par quelque chose... Un cas de possession qu'elle essayait de régler? Ce démon semblait bien s'en sortir pourtant, mais son regard me rappela que si sa soif de sang n'était pas assouvi par ces êtres, il s'en prendrait peut-être à nous.

Mes dernières tentatives de chamanisme remontaient à loin, et je n'avais jamais été confronté à un cas de possession que je voulais arrêter. Je me contentais de pousser un hurlement adressé à la lune. Bien que cachée par le toit, j'expirais ma rage de cette manière, alors peut-être ce cri aurait une action sur celle qui était palpable ici. De plus, ça pourrait aider cette femme-serpent à ne pas se perdre dans le royaume des esprits.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mar 28 Fév 2012, 20:59

Tuer, tuer, tuer, tuer, TUER, TUER ,TUEEEER ! Voila le seul mot qui retentissait sous le crâne du démon en armure à présent rouge sombre tant le sang coagulé des morts-vivants le souillaient. Incapable de penser à présent à quelque chose d'autre qu'à ses pulsions meurtrières, le démon rugissait son envie d'en découdre à la face du monde et agitait en de larges mouvements destructeurs son arme qui chantai son plaisir. Chaque allé et venue de l'arme d'acier démoniaque produisait un sifflement tel qu'on aurait cru qu'une Banshee était là à rire de la mort et de la désolation que son hôte délivrait. Pourtant, tout ne se passait pas vraiment comme l'arme et l'entité sanguinaire y résidait l'avait prévue : l'Overlord semblait bénéficier de quelques alliés inattendu. Mais, est-ce que cela allait suffire ? C'était difficile à prévoir car l'ennemi n'était pas un petit démon de pacotille oh que non ! Il surpassait aisément la puissance mentale de l'autre guerrier en armure bleu (bien que ce dernier n'en aie pas une énorme) et avait réussit sans mal à prendre le contrôle de son corps. Pourtant, au fond de son être déchiré, Daggon ne détestait pas vraiment ça : la furie sanguinaire qui s'était emparée de lui avec force ne lui était pas du tout étrangère... Il restait un démon de la guerre après tout n'est-ce pas ? Ainsi, massacrer des ennemis à la pelle et arracher des crânes à main nue ne le gênait pas ni ne le révulsait bien au contraire : c'était presque plaisant.




Mais alors qu'il hurlait toujours sa phrase en l'honneur du dieu du sang, Overlord sentit soudain la présence du démon faiblir l'espace d'un instant car il semblait attiré ailleurs. Une fois le dernier adversaire éclaté en deux parties égales, le guerrier fou furieux retourna sur ses pas avec lenteur, ses bottes métalliques baignant dans le sang qui formait presque un petit lac remuant à chacun de ses pas. Revenu à l'intérieur du temple, il garda la tête basse et frémit en entendant un cri de loup : la garou de tout à l'heure était-elle du côté de l'âme tentant de l'aider à se défaire du démon ? Mais, les témoins extérieurs le comprirent à l'instant où il redressa la tête, le démon ne voulait pas être libéré de cette emprise démoniaque ! Relevant la tête dont les yeux habituellement orange avaient virés au rouge carmin : il libérait sa haine contre ceux qui étaient encore là. D'un geste, il envoya un éclair en pleine dans la direction de la lamia toujours en transe : qu'elle meurt ça lui était égal. Son second mouvement fut de frapper d'un large coup en diagonal sa ''lieutenante'' qui écarquilla les yeux de terreur et de douleur avant de s’effondrer sur le sol en pierre du temple qui se couvrit d'un peu de son sang. L'éclair ayant peut-être assez déstabilisé la femme-reptile pour qu'elle ne constitue un gêne, mais il y avait de gros doutes la dessus vu le faible potentiel magique du guerrier, Daggon se retourna vers la louve... La seule encore debout ici. Hurlant à nouveau la gloire du dieu du sang réclamant des crânes, le démon à la peau bleu leva encore son arme pour l'abreuver de sang...
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Jeu 01 Mar 2012, 15:22

Quelle idiote j'avais été, attaquer une âme de la force d'un vodoo. Il m'avait sauter dessus comme une araignée sur un moucheron et avait immédiatement injecter des envie de sang. Je résistais comme je pouvais avec ma faible volonté, mais la folie meurtrière s'ancrait peu à peu. Je me sentais m'éloigner du monde physique, je ne comprenais comme il s'y prenait mais le lien avec mon corps s'amenuisait. La peur s'envahit de moi, il allait pomper mon énergie pour raffermir son emprise sur la boite de conserve et moi je resterais bloquée dans se monde... La peur de ne plus connaître le monde physique me redonna un coup de fouet. Aidée d'un étrange hurlement que l'esprit de l'arme ne semblait apprécier, je réussit à rejeter cette âme folle juste le temps de fuir vers le premier corps libre, le mien étant trop loin. Les corps libres ne manquait pas avec cette horde de mort-vivant. Je passais de coquille vide en coquille vide ne voulant rester bloquer dans un autre corps que le mien. Ces choses n'étaient peut être animé que d'une volonté mais revenir dans le monde physique par un autre être était trop risqué.Alors que je me concentrais pour puiser un peu d'énergie à chaque mort-vivant je senti le lien avec mon corps vaciller avant d'être happée par dans le monde physique. Une agression sur mon corps physique était le seul moyen pour que je reviennes à moi avant qu'elle ne finisse de faire effet. Et si je revenais dans le monde physique avant j'allais en payer le prix bien plus que de simples effets secondaires auquel j'était préparé...

Je revins à moi dans un râle digne des mort-vivant. Tout mes sens m'assaillirent : l'odeur âcre de la mort fit se retourner mon estomac vide dans un bruit qui couvrit un moment l'écho bourdonnant des battements de mon coeur, ma bouche brûlait sous toute cette acidité alors que des mosaïques informe prenait tout mon champs de vision. La tête lourde, les muscles mou, j'avais l'impression d'être une poupée de son avec une tête de plomb. Mes bras pendaient dans le vide et ma queue aurait fait de même si je n'avait pris soin de l'entortiller autour de la poutre. Les seuls muscles qui voulaient bien fonctionner était ceux du visage qui me donnait un visage de simplet heureux. Pourquoi je souriais? Aucune idée, comme si quelque chose d'autre que moi contrôlais les seuls muscles fonctionnels. Mais bon c'est vrai que cette vision en kaléidoscope et ces odeurs farfelues avait de quoi faire sourire. La réalité revenait par moment pour être aussitôt altérée par les toxines de la feuille à mâcher.

Ainsi je vis un géant vert tendre un épis de blé et un coquelicot à une fillette avec un chaperon violet. Puis la fillette se transforma en chouette refusant le présent du géant vert qui se mit à pleurer à chaud de larmes. Ses larmes se transformèrent en une mer déchaîné d'un rouge écarlate qui envahirent la salle. Je regardais cette eau monter dangereusement vers moi, alors que j'étais incapable de bouger.

Les visions continuaient ainsi me laissant dans un monde artificiel remplis de rêves plus extravagants les uns que les autres. J'étais encore plus vulnérable que lorsque je faisais de mon mieux dans le monde des esprits...Mal grès mon sourire figé, des larmes silencieuses coulaient...J'étais faible si faible...


Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Dim 04 Mar 2012, 22:02

D'ordinaire, je n'étais pas au défaitisme. Mais là, je devais reconnaître que ma situation n'était guère enviable. J'ignorais quel était la relation entre chacune des personnes de cette salle, mais compte tenue de la ... violence à laquelle le démon en armure avait agi, il ne faisait aucun doute qu'elles n'étaient pas du sien. Je reculais d'un saut et évita le coup de hache d'une violence inouïe. Le marbre se fendilla sous la violence du choc, et rien que cela était clair quand à ce qui me serait arrivée si je m'étais retrouvée sur la trajectoire.

Le démon releva sa hache d'un cri rageur et semblait être déterminé à m'en vouloir, la seule encore en état d'agir. Mais que faire? Il n'y avait rien autour de moi pour détourner son attention, il avait minutieusement réduit en charpie tous les morts-vivants de la zone. Il ne me restait pas beaucoup de choix, et tous impliquaient une seule chose dans l'immédiat: la fuite et la mise à l'abri. Mais me mettre à l'abri comment? Se cacher derrière un pilier? Tout en courant pour m'éloigner au maximum de ce danger, je regardais mes options possibles, et le fond du temple était la seule valable, dans un premier temps. Je verrais par la suite, les pas métalliques sur le sol marbré me forçait à agir vite.

Mais le fond du temple était une impasse remplie seulement par un coffre d'où émanait une odeur spirituelle noire, d'une noirceur étrangement semblable à celle du démon. Si il était effectivement possédé par ce qu'il avait en main, c'était là que devait reposer la hache qui avait pris le contrôle de cette armure vivante. Hors de question de s'y cacher à l'intérieur, mais je pouvais peut-être me glisser derrière. Pour une fois, ma petite taille pour ceux de mon espèce était un avantage. Si le coffre repousse la hache, j'aurais une chance d'être au calme pour tenter quelque chose. Sinon, je me tenais prête à partir dès que ce coffre commencerait à bouger. Avec un peu de chance et de bons réflexes, je pourrais sans doute réussir à contourner le démon pour sortir de ce temple et aller chercher de l'aide, ou une diversion pour ce démon armuré.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mar 06 Mar 2012, 19:52

L'Overlord savourait pleinement chaque goûte de sang qu'il faisait tomber sur le sol froid du temple, pour lui, ce petit bain de sang n'était qu'un simple prélude à quelque chose d'encore plus grand et de magnifique. Il voyait à travers ses yeux aveuglés par la folie chaque âme qui s'évanouissait en hurlant de terreur face à sa nouvelle puissance. Bon, techniquement il ne voyait aucune âme car il n'y avait ici que des zombis donc des sans-âmes à proprement parler. Cette constatation, qui passa bien au dessus de la tête casquée de notre super-vilain enragé, laissait quand même sous-entendre que personne n'était encore tombé face aux coups de l'ennemi... c'est à dire lui même ! Ricanant toujours en proie à un maelström d'émotions violentes et irrépressible, le guerrier en armure ne cessait de regarder de nouvelles proies à tuer. C'est ainsi que son regard tomba sur une louve, un animal noble et fier qui pourtant n'était qu'un insecte aux yeux de l'entité manipulant le démon qui acceptait cela presque de son plein gré. Nous dirons ''presque'' car en effet, Daggon n'est pas tout à fait tombé sous l'emprise de la créature dont il ignore toujours le véritable visage : l'Overlord a tout de suite mit au point un petit plan en vue d'obtenir la puissance du démon inconnu.



Car oui, c'est bien de connaître le nom d'un démon quand on l'invoque, mais posséder de plus amples informations est vital si jamais vous ne voulez pas avoir ledit démon perçant vos défenses en se montrant plus malin que vous. L'Overlord pensait donc à trouver toutes les spécificités de l'entité se faisant appeler Khorne pour mieux tisser sa propre toile. Son but était simple bien réfléchit, faire croire à la bête qu'il était tombé sous sa coupe de son plein gré, gagnant sa confiance pour accéder au savoir sur sa personne démoniaque pour mieux le duper en suite. Bien entendu le plan était risqué, la vieille entité ne se laisserait sans doute pas avoir comme un vulgaire troufion ! Aussi Daggon en était-il parvenu à la phase plus délicate de son plan : se montrer assez crédible en tant que Champion du sang... Et quoi de mieux pour cela que de tuer ses propres camarades voir même son bras droit ? Bien entendu, les habitants du donjon ne craignait virtuellement rien mais ce n'était pas une raison pour le guerrier à la peau bleu de les massacrer avec le sourire... Quoi que sur certains sujets le côtoyant il aurait bien envie ! Cachant ses pensées à son ''symbiote'', le géant chargea la seule personne debout après un assaut magique : la louve !



L'animal esquiva rapidement et même sans l'influence néfaste de Khorne, L'Overlord en fut quelque peu énervé. Le dieu du sang le complimenta pour cet accès de colère gratuit et poussa le corps du grand homme en avant. Caressant son ''supérieur'' temporaire dans le sens du poil, Daggon chargea et se rapprocha du grand coffre contenant à la base la maudite hache. Croyant le maître de la horde, à présent bien réduite entre parenthèse, sous son contrôle mental, Khorne souffla à son champion la prudence face à son socle de maintien. Alors que le géant en armure mettait un pied devant l'autre, le ''dieu'' expliqua à son avatar que ce coffre représentait quelque chose qu'il ne fallait pas qu'il touche sous peine de s'affaiblir. Faisant toujours croire à son symbiote qu'il était sous ses ordres, l'Overlord fit légèrement un pas de côté comme s'il voulait contourner le coffre... Puis frappa de toute sa force améliorée par les cadeaux de Khorne sur le coffre ! La dernière chose qu'entendit le guerrier à la peau bleu avant l'impact fut un hurlement de douleur et un vif sentiment de trahison. Une fois qu'il rouvrit les yeux, quelques minutes plus tard, Daggon tenait toujours à la main la hache à peine éraflée sans pour autant ressentir la présence de Khorne... L'avait-il vaincu ? La réponse vient sous la forme d'un coup de poing géant qui envoya Over valdingué dans la pièce ! Redressant la tête, le maître de la horde constata qu'il avait été stupide... Le démon majeur s'était joué de lui ! En effet, en brisant le coffre, le géant en armure avait en fait réussit à libérer le démon de sa ''prison'' et lui avait permit de revenir dans notre plan ! Riant aux éclats, l'autre guerrier en armure se tenait devant l'Overlord en brandissant des armes terribles, il s'exprima ensuite d'une voix où résonnait force et folie ainsi que de nombreuses promesses de destructions :

- Pauvre fou, tu croyais pouvoir abuser d'un dieu ? Tu vas me payer cet affront pathétique Overlord ! Je me régalerais de ton sang et de ta chair... Avant de passer aux autres !



Son armure et ses armes brillèrent à cet instant d'un éclat sauvage... Les défenseurs du donjon allait-il être suffisant pour le vaincre ? Après tout, ils n'étaient que 4 : Daggon, la louve, la lamia qui n'était pas encore morte et Shilae qui venait de bouger lentement mais sûrement... Ah dernier détail, il avait été précisé que le coffre était la ''prison'' du dieu fou non ? Et bien il reste encore plusieurs éclats du coffre... Certains assez long pour constituer une dague de fortune... Qui sait, ce sera peut-être plus éfficace qu'une épée vu la puissance magique à l'intérieur !
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Sam 10 Mar 2012, 16:21

Je parti à l'instant même où la hache rencontrait le coffre, ce qui m'évita sans doute les chutes de quelques éclats, pour me réfugier derrière un pilier sans même chercher à savoir d'où venait le cri qui avait commencé au moment de l'impact.
Ce n'est qu'une fois arrêtée que je me retournais enfin pour voir l'armure vivante semblant comme légèrement assommée tandis que ... quelque chose prenait forme. Une forme vaguement humaine en armure et avec des armes que je ne pourrais citer. Et visiblement en colère contre le possédé au vu du grand coup qu'il lui donna, un coup suffisamment puisant pour le faire voler à plusieurs mètres de là. Mais qui était-il?


- Pauvre fou, tu croyais pouvoir abuser d'un dieu ? Tu vas me payer cet affront pathétique Overlord ! Je me régalerais de ton sang et de ta chair... Avant de passer aux autres !

Cela me donna un semblant de réponse: cela devait être l'esprit qui possédait l'armure bleue, donc peut-être ce dernier était-il à nouveau lui-même. Non pas que cela m'aidait vraiment, je ne le connaissais pas, mais au moins il ne tenterait plus de me tuer. Mais ce gars-là qui s'était mis à briller, sans doute plus. Et il émanait de lui la même odeur que le coffre. Il y était prisonnier? Avec les habitants du monde spirituel, rien n'était impossible. En tout cas, le coffre n'était réduits qu'à quelques éclats. Je profitais de l’inattention sur moi pour m'approcher discrètement d'un éclat proche. Il en émanait toujours la même odeur, mais atténuée, et les bords semblaient tranchants... Si jamais je devais me défendre, cela serait mieux que mes crocs: je n'avais pas envie de m'approcher de cette pseudo-divinité avec mes crocs, ni même de quoi que ce soit qui porte son odeur.

Je changeait de forme pour reprendre celle de mi-louve. Ce morceau était trop petit pour être pris correctement comme arme, mais je pourrais peut-être m'en servir pour le lancer. Je le pris dans une main avant d'aviser un autre morceau plus long et avec une extrémité pointue. Une petite dague de fortune que je m'empressais de prendre, en faisant attention toutefois de ne pas me couper avec. Certes, cette puissance pouvait m'être très utile, mais je la préférais l'avoir à disposition dans une amulette que de la voir dans mon corps et finir possédée.

Bon, résumons la situation: il y avait un démon furieux qui regardait trois personnes dont deux qui semblaient doucement se remettre des coups subis, et moi seule derrière mais avec des projectiles qui pouvaient servir. Le fait que ce démon ait déclaré vouloir tous nous tuer m'incita à agir. C'était préférable de faire face avec des alliés de circonstances contre une ennemi mortel. Je lançais le le petit éclat sur ce peudo-dieu avant de me remettre à l'abri du regard, en prenant un autre éclat à lancer au passage. Si je gagnais quelques secondes, c'était toujours ça que les autres avaient pour se remettre. Il restait la question de survivre, mais si c'était fait, j'aurais déjà acquis un minimum d'influence sur eux pour la suite. Un cri d'où provenait la rage m'indiquait que je l'avait certainement touché, mais je n'allais pas me dévoiler pour vérifier où. Je me tenais prête, la dague de fortune contre moi et l'autre éclat dans la main, attentive au moindre son et à la moindre odeur.


[HRP: Je poste car Ophyde m'a prévenue qu'elle ne pouvait pas faire avancer l'histoire sur ce coup, j'ai donc son accord]
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mar 13 Mar 2012, 19:08

Qui est prit qui croyait prendre comme on dit n'est-ce pas ? Overlord s'en rendait bien compte à présent que son soit-disant ''maître'' le toisait du haut de ses trois mètres. Le démon en armure ne s'était pas attendu à un tel revirement de situation aussi resta-t-il muet quand Khorne le nargua : que pouvait-il faire face à un être comme cela ? En tous cas, l’ampleur de l'erreur de Daggon le frappait à présent avec force : le ''dieu du sang'' l'avait bien doublé en lui faisant croire que le coffre était nocif pour lui alors que c'était le contraire ! Donc à présent, voilà notre Over chéri face à une entité surpuissante libéré de ses chaînes immortelles. Pourtant, il devait y avoir une solution c'était forcé. Regardant son arme maudite, le démon ne ressentit plus la soif de sang et de mort qui avait faillit le dominer un peu plus tôt. Se demandant brièvement si la hache avait perdu tous ses pouvoirs, L'Overlord ressentit pourtant une fraction de la force titanesque subsister à l’intérieur de l'arme, comme si elle n'attendait qu'un stimulus pour se déchaîner à nouveau. Pourtant, il était beaucoup moins fort que cette diabolique créature... Enfin, si on exclue l'ironie qu'un démon dise d'un autre qu'il soit démoniaque, il était vrai qu'il était plutôt puissant l'autre géant en armure. Il ne vaincrait sans doute pas Khorne seul mais au moins pouvait-il bien lui tenir tête en attendant que de l'aide ou une solution arrive. Mais avant cela, mieux valait trouver une tactique pour simplement survivre ! En effet, un choc puissant entre les armes des deux duellistes engourdit le bras du démon à la peau de par sa force et son intensité. L'assaut frontal étant exclu, l'Overlord dut se résoudre à faire une chose qu'il n'avait pas l'habitude : ruser ! Et oui, Daggon, malgré son tempérament de guerrier furieux et ne connaissant rien à la délicatesse, le grand guerrier savait faire preuve de doigté dans certaine situations. Reculant et laissant l'épée de son adversaire fendre l'air pour finir dans le sol : roulant encore plus loin que son adversaire, l'Overlord ouvrit un portail d'invocation. C'était un vieux truc certes mais bon au moins ses larbins ralentiront le grand guerrier bien plus fort que lui. Il déploya une bonne douzaine de larbins bruns piètrement armé mais ce n'était pas un soucis : c'était de la chair à canon. Effectuant plusieurs ''petits bonds'', le grand guerrier à la peau bleu se mit hors de portée de coup et ouvrit deux portails pour déverser larbins rouge et bleu. Ces deux autres types de larbins avait une double fonction : les rouges ralentiraient le grand dieu du sang tandis que les bleus assuraient de soigner les autres qui allaient inévitablement mourir.



Pourtant, Daggon remarqua que quelque chose clochait : son adversaire était lent enfin pas aussi rapide que quand il lui avait donné son premier coup de poing dévastateur. Un cri de douleur et de rage mêlé renseigna l'autre démon sur la nature du ''problème" : un projectile, apparemment un bout de bois venait de transpercer l'armure de l'adversaire surhumain d'Over. Voyant là une diversion bienvenue, Daggon se prépara à charger quand il vit Shilae se redresser, un long morceau de bois dans ses doigts ensanglantés. Lui lançant en criant son nom, la jeune femme reposa lourdement son corps sur le sol froid du temple alors que son chef planait sauvagement l'arme de fortune dans le ventre de son adversaire. Croyant sa victoire consumée, Overlord sourit... Avant de se manger un coup de tête casquée en pleine face ! Lâchant leurs armes tous les deux, les deux êtres en armure échangèrent plusieurs coups de poings et de coude il faut dire assez faiblard. Mais il faut dire aussi pour leurs défenses que l'un a un long pic en bois dépassant de son ventre alors que l'autre est affaiblit par des coups d'une puissance assez grande. Aidé de ses sbires qui lançaient des traits de feu ou lui tabassaient les chevilles à coups d'armes rudimentaires -avec autant d'effet qu'un roquet mordant la cheville d'un ours- Daggon réussit à pousser son avantage. Dirigeant le dieu du sang finalement en piteux état vers un coin bien particulier, L'Overlord attendait muettement l'intervention d'une certaine louve planquée dans son coin...
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Jeu 15 Mar 2012, 15:41

Un cris entre la rage et la douleur me sortis de ces rêves éveillé en sursaut. Ma tête rencontra tout naturellement le plafond bas dans un petit bruit sourd. Je me la frottai en observant les lieux...Le sol que j'avais sous les yeux n'avait pas bougé...Il fallait avouer que je n'étais dans une position stratégique pour voir le temple dans son ensemble. Rapidement, je me laissais choir la queue en avant, je n'avais que peu de temps pour évaluer la situation avant que de nouveaux effets arrivent. Je me trouvais face à la porte jonchée de cadavres ambulants qui ne bougeaient plus. Parfait, une préoccupation en moins. Je me retournais alors en direction de l'appel à "Loverlord" pour constater que tête enfariné s'écroulait lourdement sur le sol et que boite de conserve réceptionnait un fragment pointu de je ne sais quoi. La brute en armure avait donc un nom? Loverlord...Enfin, qu'il ait un nom étrange ou non ça restait une boite de conserve! Une boite conserve d'ailleurs bien petite comparé à l'autre armure qui lui faisait face... Je n'eus le temps de mieux observer l'armure géante que ma vue se brouillait, déjà?! Je me terrais contre un mur où peu de lumière venait. Je pouvais ainsi me rapprocher des deux armures sans trop me faire repérer, je misais sur le fait d'être noir de peau et d'écailles pour être moins visible. Et puis il fallait que je me pose un moment contre la mur, le sol tanguait plus qu'un bateau en pleine tempête...Bientôt je me sentirais comme dans un bulle qui calfeutre les sons, puis les tremblements avec la fièvre...Avec un peu de chance je ne régurgiterais pas de liquide noir et nauséabond. Même si c'était mal parti pour avoir des effets secondaires cléments.

En m'aidant du mur, je me dirigeait vers l'action les yeux fermés, je pourrais ainsi mieux me concentrer sur les deux derniers sens non altérés : l'odorat et le ressentis des ondes. La rage folle qui sortait de la boite de conserve numéro deux était facile à reconnaître, c'était la même qui celle qui émanait du lord lover avant que je n'entre en transe... L'esprit de la hache avait donc retrouvé son corps d'origine?Les martèlement de leurs pieds m'informèrent qu'ils s'éloignaient de moi. Parfait cela voulait dirent qu'ils ne m'avaient repéré, ils m'avaient peut être même oublié. Je m'arrêtais brusquement dans ma lente avancée...Pourquoi continué ainsi? S'ils m'avaient oublié je pouvais très bien fuir ce lieu de malheur. Après tout le lord en armure ne m'avait jamais demandé d'aide. Et même si je restais pour me venger contre le démon du sang à quoi pouvais-je servir? Je n'avais aucune force physique, et ce n'était arrangé par la fièvre qui montait me faisant trembler alors que je suais comme jamais. Non, je ne pouvais aider ainsi... Et au vu du nombre de pas qui accompagnaient les lourdes chausses des armure, le lord avait dû trouver un moyen de ce faire aider part des sortes de gobelins. Ou quelque chose qui en avait la même corpulence.

Je rebroussais chemin, non pour fuir mais trouver un autre moyen de tuer ce géant empreint de folie. Je restais dans l'ombre le plus longtemps possible. Une fois arrivée à la limite je me reposai contre un pilier puis parti en direction de la porte. Mon déplacement déjà chancelant n'était pas aidé par les cadavres qui parsemaient mon chemin, ma démarche devait être semblable à celle des mort-vivants. J'espérais arriver à l’extérieur du temple sans me faire repérer et ainsi trouver de l'aide.
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Mer 21 Mar 2012, 12:47

J'écoutais attentivement, mais sans me permettre le moindre regard dans un premier temps. Une fois certaine que le démon était loin, je me mis à observer discrètement l'affrontement entre les deux armures géantes. Celle en bleu, l'anciennement possédée, avait semble-t'il trouvé des renforts avec de petites créatures qui ne semblaient pas déranger son adversaire outre-mesure. Mais ils s'affrontaient tel deux ivrognes dans une taverne. C'était pathétique, et en même temps la bienvenue: si ce pseudo-dieu en était réduit à se battre ainsi, c'était qu'il était grandement affaibli par rapport à sa sortie. Quand à l'autre, la raison de son affaiblissement était à mes yeux plus visible: il avait reçu plusieurs coups violents.

Un bref tour d'horizon me permit de voir que la lamia s'était relevée et s'éloignait, semblant prise de convulsions. Pour sa survie, c'était sans doute la meilleure chose à faire. Mais je ne put continuer car le combat entre les deux démons s'approchait dangereusement. Enfin, plus précisément, seul le faux-dieu s'approchait, repoussé par le démon bleu. Je constatais alors que le projectile que je lui avais envoyé était planté dans sa peau. Il avait donc un grand effet. Puis je surpris le regard du démon bleu qui regardait vers moi, comme s'il attendait que je fasse quelque chose. Il attendait que je finisse le travail.

Je n'aimais pas être ramenée à ça. Cela dit, c'était peut-être également le meilleur moyen d'obtenir un certain contrôle sur la puissance de ce faux-dieu. Je n'avais pas le temps de réfléchir, alors je sortis de mon abri et planta ma dague improvisé dans le bas de la nuque de ce démon maléfique, ne pouvant pas atteindre plus haut avec suffisamment de puissance dans le bras. J'ignorais les conséquences que cela aurait, mais je savais déjà celles à ne pas le faire. Et entre l'inconnu et la mort ou l'asservissement, je préférais encore la première.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Ven 23 Mar 2012, 20:51

Daggon espérait vraiment pouvoir compter sur un peu d'aide extérieur car lui était assez bien affaiblit : que ce soit par les coups de son adversaires ou les efforts qu'il avait du fournir précédemment, il était presque à court d'énergie. Tout ce qu'il restait à l'Overlord passait dans sa hargne, celle de vaincre, celle de survivre et pour cela il fallait être têtu ce qui correspondait tout à fait à notre démon barbare. Combattre était sa raison de vivre tout autant que l'était son désir de recouvrir sa puissance d’antan. Mais peut-être que l'idée qu'il puisse obtenir plus de pouvoir via ce prétendu ''dieux' du sang et de la guerre aussi se battait-il avec une force accrue. Il est vrai que même si il ne le dit pas à haute voix, le seigneur du mal était très attiré par le pouvoir enfin au moins celui qu'il possédait avant. Alors, quand il voyait un moyen, même risqué, de devenir assez fort pour pourvoir à nouveaux se dresser bien au dessus de la masse des autres monstres habitant dans le donjon. Mais les rêves de gloire et de destructions vont avoir à attendre encore un peu : dans son état, Daggon avait plutôt intérêt à se montrer prudent et à ne pas lancer ses dernières forces dans un coup inutile. Frappant donc là où la garde de son adversaire à l'armure d'ossement et d'or était relâchée, le maître de la horde n'espérait pas vraiment faire de dégâts sérieux mais plutôt le gêner le temps que son ''aide extérieure" se décide à agir. En effet, la louve était toujours embusquée dans son coin sombre tout comme l'avait fait l'hybride femme/serpent plus à l'écart avant de fuir.




Appréciant le fait que le nombre de témoins diminue, comme celui du nombre de gêneurs, le démon à la peau bleu rentra une nouvelle fois dans le lard de ''Khorne'' le dieu du sang de tout son poids. Cette fois-ci il ne s'agissait pas d'un assaut mais tout simplement d'un contact physique visant à détourner l'attention de l'entité sanguinaire suffisamment longtemps pour, tout du moins c'est ce qu'espérait Overlord, l'intervention de l'autre créature à la fourrure blanche. Et il faut dire que Daggon ne fut pas déçu ! Surgissant de son coin d'ombre, la louve utilisa un morceau du coffre de la taille d'une main pour frapper l'ancien démon à la nuque. Cela aurait dû le tuer sur le coup mais quelque chose de surprenant se produisit : Le démon refusa de simplement tomber ! Il hurla de douleur et chancela certes mais ce n'est pas pour autant qu'il en mourir sur le coup. Peut-être que l'endroit où aurait dû logiquement se trouver les cervicale ou le cerveau était modifié ou avait été manqué d'un cheveux. En tous cas, on se retrouvait à présent avec un dieu de la mort goûtant à son propre sang et qui hurlait furieusement son envie d'en faire payer au pauvre fou qui avait osé le blesser. Mais, avant que l'autre démon géant puisse agir, son homologue à la peau bleu planta lui aussi son arme improvisée dans le corps de son adversaire. Après ce qui semblait être une seconde de flottement, il sembla que le monde décide que le deuxième coup fut le bout : perforé de part en part par les deux armes ''magiques'', Khorne ''explosa. Des éclairs d'énergies parcoururent la pièce et les deux détenteurs des morceau de l'ancien coffre avant que tout ne soit balayée par une lumière noire palpitante. En tous cas, c'est tout ce que vit Daggon avant d'être projeté contre une colonne encore debout contre laquelle il s'affaissa, perclus de fatigue mais aussi très ''éveillé" par la nouvelle énergie sombre qui l'habitait.



HJ : Tu peux dire ce que tu veux à propos de ta propre part de pouvoir que la mort de Khorne t'a donnée Séléna ^^
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Sam 31 Mar 2012, 18:44

J'atteins l'extérieur du temple quand un râle en provenance d'un tas de sans âme mort pour la seconde fois se fit entendre. Je tournai la tête en direction de l'amas de cadavre d'où une main décharné sorti, elle pris appuis sur une tête suintante pour extirper son corps à moitié rongé par les vers. L'être n'avait plus de mâchoire inférieur, un son guttural sorti de ce trou béant d'où pendait une langue noirâtre, il leva des yeux vitreux en ma direction mais ne bougea pas, il semblait hésiter. Tant mieux, je n'était en état de me défendre et vu ma vitesse de déplacement j'aurais eu de mal à fuir...Mais pourquoi n'avançait-il pas? Il ne savait si j'étais mangeable? Il me prenait donc pour une sans âme? Bon d'accord ma démarche et mon visage sans expression pouvait faire penser à un mort-vivant mais quand même?!

Un bruit de raclement de chaire qu'on déplace derrière moi me sorti de ma réflexion, le démon avait mal fait son travail quand il était en berserk...C'est alors que me vint une idée : le mort-vivant ne savait si j'étais vivante ou non, si je perfectionnais mon allure...Peut être que... Je me mis alors à avancer. En relâchant légèrement ma mâchoire j’émis des râles digne des deux êtres qui s'étaient relevés. Les deux créatures me suivirent sans pour autant vouloir m'agresser, un groupe de mort-vivant venait de ce former et s'éloignait du temple. Je ne savais si mon artifice tiendrais bien longtemps, mais pour l'instant il fonctionnait...Et puis je n'avais d'autre moyens pour le moment...

Nous n'avons pas fait un mètre qu'une explosion se fit entendre suivit d'un souffle violant qui nous fit lamentablement chuter. Un des deux mort-vivants qui avait la tête pas bien rattaché au corps la perdit définitivement, l'autre, qui n'avait pratiquement plus de chaire sur les os fut éjecté contre un mur pour ne pas se relever. Moi? Je tombais la tête la première contre le sol m'assommant alors qu'un liquide chaud se mit à couler de ma tempe.
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Dim 01 Avr 2012, 20:42

Quelques instants après avoir planté la dague, c'était comme si le monde venait d'exploser, même si ce n'était que le corps du démon orangé. Je fus projeté au fond de la salle, retombant presque à l'endroit où se tenait le coffre, alors que des éclairs dansaient devant mes yeux. Je les fermais, mais je pouvais toujours sentir ces décharges d'énergie parcourir chaque recoin de mon corps. A moitié assommée par le choc, je me repliais sur moi-même pour tenter de me protéger de cette douleur qui m'assaillait.

Je ne sais pas combien de temps je restais comme ça, sans doute quelques secondes même si cela m'avait semblé bien plus long. Toujours est-il que durant ce temps, je n'avais pas lâché le morceau du coffre dont je m'étais servie, et la douleur que je ressentais dans le creux de la paume m'indiquèrent que je m'étais entaillée la main en serrant trop fort. D'ailleurs, la douleur des éclairs s'étaient concentrée sur mon bras et surtout la main autour de cet éclat. J'essaya alors de le lâcher, mais c'était comme si ma main était serrée contre mon gré. J'en étais incapable. Je rouvris les yeux pour constater qu'effectivement les éclairs s'étaient rassemblée autour de cet éclat, comme si toute l'énergie qui était dans mon corps passaient dans cet éclat. Je le tendis alors à bout de bras en m'asseyant, mais toujours impossible de libérer cette arme de fortune. Et curieusement, bien que je sentais le sang sortir de ma main, aucune goutte ne coulait sur le sol.

Les éclairs finirent par disparaître, et l'éclat tomba sur le sol. Je me sentais quelque peu vidée, et cet éclat avait retrouvé son odeur malsaine, concentrée dans le bois de ce petit éclat, propre de tout sang alors qu'il tâchait à présent ma fourrure depuis que je l'avais ramenée sur mon buste.
Je détachais enfin mon regard pour lever les yeux sur le démon en armure bleue, apparemment un peu sonné également, et au loin, la lamia, écroulée, tout comme la femme à la peau pâle. En m'appuyant sur le mur, je me releva lentement. Mais mes esprits étaient encore confus, et j'essayais de faire le point sur ce qui m'avait amené ici...
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mar 03 Avr 2012, 23:55

Le choc avait été violent pour notre seigneur démon mais encore plus l'avait été la certitude qui l'avait envahi après la mort du pseudo-dieux. La certitude acquise par l'Overlord était la sombre confirmation que la corruption propre à tout démon n'était nullement effacé en son esprit. Le géant en armure, même dans son état de semi-conscience avait bien ressentit au plus profond de son être que le mal qu’exsudait Khorne et sa soif de violence l'avait infecté. Il sentait bien à présent la présence résiduelle du dieu du sang qui emplissait le vieux temple : le sol recouvert du sang que Daggon avait versé en son nom, la hache maudite toujours là à ses côtés... Tout cela lui rappelait la puissance que lui même avait ardemment convoité et qu'il venait de perdre en partie. Enfin, là n'était pas vraiment le problème : des exemples de corruptions, il en avait déjà subit des tonnes surtout du temps où son frère maléfique était encore en liberté. Cette fois ci en revanche, l'Overlord se sentait vraiment mal : il avait été quand même à deux doigts de perdre la vie... Et la raison. La déferlante de colère et de puissance qui l'avait frappé de plein fouet au début du combat contre Khorne avait été terrible, bien plus que ce qu'un être normal aurait pu supporter sans devenir fou. Malgré cela, Daggon y avait résister mais pas totalement : il avait sentit sa force augmenter et un peu lui en était resté tout comme une violence latente qui ne demandait que peu pour ressortir. Mais, vu qu'Over retrouvait un peu ses esprits, le souvenir de ses alliés d'infortunes lui revint en mémoire.



Reprenant ses armes et les rangeant, la hache à la taille et l'épée dans le dos, l'Overlord avança vers Shilae. Cette dernière avait été bien amochée par le coup de son maître au début du combat et pourtant cette dernière lui avait en quelque sorte sauvé la vie en lui lançant un fragment du coffre magique. A vrai dire, sans cette intervention, Daggon se rendit compte qu'il aurait sans doute perdu son duel et cela le fit frissonner. S'accroupissant près d'elle, il constata que sa blessure était sérieuse mais pas mortel sur le court terme : elle n'allait pas mourir avant de recevoir des soins si on se dépêchait mais plus question pour elle de se battre ! La soulevant pour la mettre en travers de ses épaules, le grand démon bleu jeta un coup d'oeil à la louve qui lui semblait encore un peu sonnée. Voyant qu'elle n'avait pas besoin d'aide, le grand démon se tourna plutôt vers la porte du temple. Grommelant, le démon à la peau bleu remarqua que quelques zombis étaient encore là. Bien entendu, ces monstres sans âme étaient lent et comme en léthargie car il n'eut pour unique attention qu'un coup de griffe mollasson qui fut répliqué par un gros coup de pied rageur. Sortant du temple avec son balluchon vivant sur le dos, il arriva à la hauteur de la lamia. Déposant Shilae contre le reste d'une colonne, il se dirigea vers la femme-serpent et la secoua un peu. Lorsqu'elle reprit conscience, le démon dit :


- Il faut qu'on parte d'ici, qu'on quitte le temple : l'onde de choc va sans doute attirer plus de ces monstres !


A peine eut-il finit sa phrase que Daggon saisissait son épée car il venait d'entendre un bruit derrière lui...
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Ven 06 Avr 2012, 19:40

Ah! Douce nuit prématurée sur mon crâne assommé! Plus de douleur, plus de capharnaüm des sens, plus...Plus rien, le calme et reposant néant. Calme qui ne dura que trop peu à mon goût, déjà j'avais l'impression qu'un tremblement de terre s'approchait à chaque pas...

*Un tremblement de terre à des pieds maintenant? Bâ peu importe, il faut que je me rendorme avant que...Aïe! Et voilà...Le mal de tête est revenu...Pourquoi le tremblement de terre est vient vers moi? Je veux juste dormir, une semaine ou deux le temps que les effets secondaire disparaissent!*

Alors que je pleurais intérieurement sur mon sort les pas s'arrêtèrent. J'eus envie de pleurer de joie j'allais pouvoir me rendormir en paix...D'un coup je sentis une chose froide sur mon épaule qui se mit à me secouer. J'avais l'impression que mon cerveau allais sortir de ma boite crânienne à chaque mouvement, comme si le martèlement d'un éléphant au niveau du front ne suffisait pas! Je me recroquevillais sur moi même en grognant faiblement, mes nerfs allais bientôt lâcher et les larmes couler.

" Il faut qu'on parte d'ici, qu'on quitte le temple : l'onde de choc va sans doute attirer plus de ces monstres ! "

Hein? C'était quoi cette voix? J'ouvris les yeux pour les refermer juste après...La boite de conserve était juste à côté de moi et avait son épée à la main...Il voulait me tuer?!...Bon, si je devais mourir autant la regarder en face. Je me levai avec quelques difficultés puis ouvris les yeux. Bon, au moins il ne voulait me tuer puisque j'étais toujours en vie...Mais s'il avait sorti son arme ce devait bien être pour quelque chose?!... Quelque chose que je ne vis pas puisqu'une boite de conserve géante me bouchais la vue vers le temple...Par contre des ondes faibles m'apprirent que des choses arrivaient...Ou une chose avec beaucoup de pattes...Non, à la vague verdâtre et ondulante c'était plusieurs choses...Et à la vivacité de mouvement, c'était des sans âmes... Je toquais contre l'armure de Loverlord pour attirer l'attention.

"Une nouvelle vague arrive...Et elle bouche la sortie..."

Et bien, je pouvais toujours critiquer la voix du guerrier, la mienne avec la consonance de deux roches qu'on frottent entre elles et je devais reprendre ma respiration toute les trois secondes... J'avais envie de sermonner ma voix pour lui dire qu'on était pas à un enterrement mais cela n'aurait servit à rien.

Spoiler:
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Mar 10 Avr 2012, 10:57

Voyons.... J'étais venu pour chercher une réponse ou une explication concernant le sortilège utilisé par ce nécromant pour faire apparaître ces zombis, et je me suis retrouvée encerclée par ces mêmes zombis avant d'avoir trouvé quelque chose avant de me retrouver à devoir lutter contre un démon en possession puis ayant pris forme. Le démon en armure alla voir sa compagne à la peau blanche avant de s'éloigner vers l'entrée... De toute manière, j'allais y aller également, n'ayant plus rien à faire ici.

Mes esprits récupérés, je m'approcha de cet éclat qui avait entaillé ma chair. Je sentais toujours ses pulsations démoniaques, et elle semblait m'appeler... Le fait que le bois avait semble-t-il bu mon sang y était-il pour quelque chose? Je pris quelques instants pour refermer mon esprit au monde spirituel, mais même si l'appel était moins pressant, je le sentais toujours. Je ne pouvais pas le laisser là.

Je pris délicatement l'éclat entre mes griffes, tenant ma main encore entaillée près de moi en réfléchissant rapidement comment faire pour le garder auprès de moi. Ma décision prise, je forçais sur mes griffes pour y faire un petit trou sur une des extrémités. Ceci fait, j'entendis alors deux voix parler entre elles, sans doute le démon en armure avec une voix aux accents métallique, et la lamia, à peine audible. D'un coup de griffe, je détachais quelques cheveux pour en faire une fine cordelette que je passais à travers le trou que je venais de faire après deux essais infructueux. Je fis un bref nœud avant de passer ce pendentif improvisé autour de mon cou. Ainsi, je ne le perdrais pas même en redevenant louve, mais cela ne tiendrait bien qu'un temps...

Ainsi vêtue de ce collier, je m'approchais de la sortie en marchant à peu près droit malgré la fatigue et le choc, mais quand j'arrivais près d'eux, la sortie était bouchée par une autre vague de zombis...


"Cela semble sans fin... On ne pourrait pas plutôt tenter de partir pour attendre qu'ils tombent d'eux-même? Le sortilège qui les a fait naître doit bien cesser quand l'invocateur aura trépassé..."

C'était les premières paroles que je prononçais depuis que ces zombis sans âme étaient apparus et sans doute dans les dernières ici également.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Mer 11 Avr 2012, 23:04

S'occupant de ses alliés, l'Overlord ne vit pas de suite la louve approcher ni même la horde de zombi se regrouper à nouveau. Une fois son épée range, ladite épée ayant bien faillit décapiter la louve-garous qui s'était glissé dans son dos, il tendit l’oreille pour écouter la lamia toujours à moitié dans les vapes. Tout comme la louve, l'hybride reptilienne lui parla de l'approche d'un nouveau groupe de cadavres-ambulants qui commençaient à irriter fortement le démon guerrier. se redressant en sentant son sang se mettre à bouillir tout seul, Daggon fit jouer sa nuque en fixant la masse de monstres grognant et bavant qui approchait en titubant. Hésitant l'espace d'un instant, laissant ses doigts courir le long de la poignée de sa hache, le grand démon sentit le puissance impie courir ses veines. Il se crispa, déterminé à ne pas céder une nouvelle fois à une soif de sang incroyable mais rien ne vint. Il était vrai que le démon à la peau bleu et ses alliés d'infortune étaient parvenu à défaire l'essence du pseudo-dieu maléfique et que donc sa puissance même celle latente comme celle de ses effets, pouvait être amoindrie. Cependant, la force physique de l'Overlord semblait étrangement renforcée par la présence de l'arme : c'était peut-être un effet placebo mais voilà, Daggon se sentait étrangement à même d'affronter les zombies.


S'avançant en faisant criser la poussière sous sa botte, le démon en armure souillée de sang siffla entre ses dents en laissant luire une lueur vorace dans ses yeux oranges :


- Partez, trouver un chemin, je me charge de créer une diversion...


Prenant ses armes entre ses mains : la hache dans la gauche pour plus de force et l'épée dans la gauche pour frapper plus vite, l'Overlord sifflota un instant un air martial en attendant le choc de la horde. Jouant avec ses cervicales qui produisirent des craquement sec, le démon invoqua autant de larbins qu'il le pouvait : un petit groupe de 15 larbins bruns et 5 bleus vinrent le seconder. Regardant ses ''troupes'', le grand démon se mit à parler à voix haute sans se soucier qu'on l'entende :


- Vous savez c'est quoi la définition de la folie ? La définition de la folie c'est... Faire et refaire les mêmes choses, encore et encore. C'est refaire tout le temps la même chose en espérant que les chosent changent... C'est fou non ? Et pourtant, partout, dans tous les domaines, ont fait et refait les mêmes choses même si on sait bien que ça va mal finir. Regardez ici, j'ai bien faillit mourir en affrontant ces choses il y a pas une heure et pourtant je vais recommencer... Ça doit vouloir dire que je suis fou non ?



Le grand guerrier partit dans un rire dément et planta la lame de sa hache de guerre dans la tête du premier sans âme à portée, lui arrachant la tête en riant toujours.



L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Ven 13 Avr 2012, 00:39

"Partez, trouvez un chemin, je me charge de créer une diversion..."

Je n'allais pas me faire plus prier pour fuir ce couloir nauséabond. Même s'il cela voulait dire le laisser reprendre stupidement la hache maudite. Bon, "l'odeur" qui en émanait était moins noir qu'avant, mais elle l'était toujours trop à mon goût...Après tout c'était son problème s'il était à se point irréfléchi pour recommencer la même bêtise ce n'était pas le mien! L'apparition de 20 petites créatures difformes me surpris, mais mon corps était trop apathique pour réagir au moindre changement d'humeur. Je me demandais juste à quoi elles pourraient bien lui servir, elles ne semblaient pas bien dangereuses et très mal ordonné...Encore leur nombre aurait peut faire leur force mais vingt? On ne pouvait appeler ça un nombre important.

Mon état était très étrange, je voyais les actions se passer sous mes yeux à une vitesse anormalement élevé....Ou alors c'était juste à cause de mon esprit qui ne les analysait pas assez rapidement. J'hésitais à prendre une graine de Ka'ariss pour m'aider à tenir la nuit qui s'annonçait longue. En la prenant j'aurais même peu aller aider l'autre gus en armure qui criait qu'il était fou...Au moins il est conscient de son état, c'est un bon début pour arriver sur la voie de la guérison. Mais là n'était pas le problème...Le problème était quoi déjà? Ah, oui la graine de Ka'ariss...Oui, bon je n'aurait plus senti la fièvre et j'aurais été disponible pour massacrer toute la nuit...Si ma personnalité allait dans se sens là. Oui, parce que la joie de cette graine est qu'elle change la personne de personnalité. Chose intéressante à observé car la personnalité peux changer dans le temps après une prise et qu'elle sera toujours différente...Enfin plus où moins car elle réveillera les instincts primaires : donc manger et se reproduire. Après il suffit d'ajouter quelques petites variantes suivant la personne...Oui, non c'était trop risquer. Surtout que j'avais toujours la toxine de la feuille de transe qui faisait ses effets. Je n'osais pas imaginer quels effet ça aurait pu faire de mélanger ses deux produits...Et puis ça ne se trouve pas à tout les coins de rue le Ka'ariss! Encore moins dans une région aussi humide et froide la journée! Je n'allais pas diminuer mon précieux stock de ses graines précieuses pour un résultat trop incertain.
Je me retournais vers la louve et l'interrogeais du regard.

"Tu connais un passage pour sortir d'ici à part le couloir principal? Parce que je dois en connaître je n'arrive jamais à arriver par ce couloir. Le problème c'est que je ne sais jamais retrouver par où je suis arriver..., je pris une pose pour reprendre mon souffle un peu trop court à mon goût et pour me dire que je n'avais jamais réussit à placer autant de fois le verbe arriver en si peu de phrase, à moins que vous ne vouliez l'aider...Mais ça sera sans moi...Ou alors...on peut attendre qu'il est fini de dégager le couloir...Il a l'air d'être bien parti pour ça..."
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Sélèna Moonlight Sam 14 Avr 2012, 22:38

Curieusement, j'avais confiance au démon bleu pour s'en sortir. Je ne le connaissais pas, j'ignorais même son nom, mais il sentait toujours l'énergie démoniaque. Faible et contenue, mais sans doute pouvant le renforcer suffisamment pour venir à bout de ces créatures sans âmes. Je me tournais vers la lamia pour lui répondre.

"Si j'avais voulu le suivre dans son combat, je n'aurais pas proposé de trouver un autre chemin. Je n'ai pas envie de rester coincée ici. Et puis, s'il aime tant la folie, je ne vais tout de même pas le déranger. Ce serait cruel."

J'eu un bref sourire à l'évocation de cette image. Très bref, avant d'être rattrapée par la réalité de la situation. Nous étions effectivement coincée dans cette salle, cette lamia épuisée, une démone à la peau blanche gravement blessée et moi-même, contraintes d'attendre qu'un démon en proie à la folie se tue à la tâche contre des morts-vivants en espérant qu'il finisse par vaincre ces cadavres.

"Je dois dire que je ne sais pas comment sortir... Je ne connais que l'entrée qu'ont emprunté ces cadavres puants..."

Puants? Mais bien sur, l'odeur! Si la lamia n'avait jamais emprunté ce couloir pour venir ici, en remontant sa piste, il était possible de reprendre le chemin qu'elle avait pris pour venir ici. Sans prendre le temps de dire un mot, je m'approchais d'elle pour la renifler et sentir son odeur sous celle des cadavres et de celle d'une plante. C'était sans doute impoli, mais déjà que je n'attachais qu'une importance assez limitée à ça en temps normal, là je n'allais pas perdre du temps en inutiles paroles.
Satisfaite de ce que je senti, je fis un pas en arrière.


"Je sais comment sortir d'ici en évitant le chemin d'où ils viennent."

Puis je repris ma forme de louve. Je m'ébrouais rapidement pour vérifier l'attache du pendentif autour de mon cou, puis je renifla une nouvelle fois la lamia pour mieux déceler les subtilités de son odeur. Je partis ensuite à la recherche d'une piste, et j'en trouva une qui semblait provenir du plafond quand je fus rentré un peu plus dans la salle. Je leva la tête et vis la fissure par laquelle la femme-serpent arriva dans la salle. C'était effectivement une sortie possible, mais à condition de pouvoir s'y rendre. Et je ne pensais pas que cela était présentement possible.

Je retournais vers la marée d'assaillants, et vis que les zombis avaient laissé un bref passage près du mur, leur attention portée vers l'être le plus vif à côté d'eux, à savoir le démon en armure. Patte après patte, je m'approcha jusqu'à capter une effluve de l'odeur de la lamia. Il y avait une piste qui mènerait plus que probablement à une sortie. Je lançais un bref aboiement pour attirer l'attention des vivants en regardant alternant mon regard entre le démon et le chemin indiqué. Restait à espérer qu'il comprenne le message pour faire un passage plus large, parce que la moindre approche de ces cadavres reviendrait à une attaque pure et simple de leur part, et si on devait transporter la démone blafarde, nous n'irions jamais assez vite. Sans compter cela, je doutais même de la possibilité de la lamia de leur échapper.
Sélèna Moonlight
Sélèna Moonlight

Féminin
Messages : 182
Expérience : 310

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue20/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (20/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  L'overlord Lun 16 Avr 2012, 22:30

Frapper dans le tas c'est bien, c'est sûr car Overlord est très spécialisé dans cette pratique. Pourtant, fracasser des ossements et déchirer des chairs est à la portée de tout le monde un tant soit peu bourrin n'est-ce pas ? Alors, que ce qui empêche les zombies de l’ensevelir sous les corps ? Car on connait ses monstres : toujours si nombreux que vous finissez toujours dépassé par le nombre. Pourtant le démon en armure se tenait toujours sur ses deux jambes : l'armure souillée de sang, l'épée pleine de viscères pendante et la hache devenue rouge carmin tant l'hémoglobine l'avait souillée. Alors, que ce qui différenciait le guerrier en armure d'acier d'un autre combattant ?... A part sa nature de démon bien entendu ! Et bien la réponse était simple : au contact du dieu sanguinaire, Daggon avait apprit d'une certaine manière à canaliser la rage qui saisissait parfois les représentants de sa race au combat. Cela n'avait rien de vraiment extra-ordinaire en soit mais la plupart des démons guerriers ont beaucoup de mal à franchir ce pas et la plupart n'y arrivent jamais d’ailleurs. Pourtant notre grande boite de conserve se battait à présent comme un guerrier et plus comme un barbare manquant de la plus élémentaire notion de finesse. Ses gestes n'étaient pas plus rapides mais au moins ne lançait-il plus ses bras à l'aveuglette en espérant trancher plusieurs têtes. Mais cette rage guerrière lui cachait toujours beaucoup de choses, des choses qui pourraient pourtant lui être utile.




Il ignorait donc dans ce cas que la louve qui était restée plus ou moins à l'écart durant les premières phases du combat avait trouvé un semblant d’échappatoire. De même, il ne put se concentrer assez pour voir que la femme-serpent et sa lieutenante restait au sol. Quoique, attendez : Shilae, la chevalière démone s'était redressée. Encore plus pâle qu'avant, si cela était dans le domaine du possible, la jeune femme fixa sa poitrine ensanglantée et prononça rapidement une formule magique. Son don de maîtrise de glace (sans doute lié à son caractère qui est on ne peut plus froid !) Lui permit de geler les bords de la blessure pour la cicatriser de manière abrupte et expéditive. Grognant de douleur, la chevalière inspecta une nouvelle fois son corps, jeta un regard à la Louve puis créa une petite zone d'ombre. L'obscurité semblait parfaite pour s'y glisser aussi Shilae dit à l'animal :


-Avec ça, on aura plus de chance de fuir, je vous suis mais tout d'abord il faut s'occuper de la lamia... Mon maître s'en sortira seul pour le moment.


La jeune démone qui laissait son maître aux prises avec les zombies ? Étonnant mais bon, peut-être une petite forme de ressentiment après le coup de hache qui sait...
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue30/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Ophyde Jeu 19 Avr 2012, 01:38

Les informations arrivaient trop vites à mon cerveau embrumé, mais je réussit quand même à en capter l'essentiel : la louve avait trouvée un passage et on était entouré d'un voile sombre protégeant de la "vision" des sans âmes. Il était aussi question de s'occuper de moi, mais sur ce coup là j'étais pas sur...Et pourquoi elles devaient s'occuper de moi? J'allais presque pas trop mal!...Cette phrase a-t-elle un sens?...Peut importe, une légère brèche s'était ouverte dans le mur de non-mort et c'était l'occasion ou jamais. Mais avant tout il fallait prendre quelques précautions...Avant d'avoir été soufflé par l'explosion du pseudo-dieu, j'avais réussit à bernée deux mort-vivant en me mouvant comme eux...Il fallait que je vois si cela fonctionnerait avec une horde...

Ainsi, pour parfaire mon déguisement aux yeux des mort-vivant je mis un corps étêté sur mon dos. Je l'attachai avec des boyaux qui traînaient un peu partout pour le libéré les mains et parti en direction de la brèche. Cette technique était répugnante mais au moins mon odeur était cachée, ajouté à ça ma démarche de malade et vous aviez un superbe revenant d'outre tombe. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'ils ne repéraient pas les vivant par d'autres moyens, comme les battements de cœurs ou la température...

Ba, de toute façon c'était trop tard pour faire demi tour, un mouvement réfléchi aussi près de la horde aurait été vite repéré...Je ne pouvais même pas me retourner pour vérifier si elles m'avaient suivit un non. J'étais contrainte de continuer tout droit cahin-caha, en sortant part moment quelques bruit gutturaux. Une fois dans "l'ouverture" je me vidais la tête, même s'il n'y avait pas grand chose à vider, pour éviter de paniquer. Les cadavres vivants ne m'accordèrent aucune attention, j'étais l'un des leurs...Enfin l'un des leurs qui prenait la direction opposé de la horde...Mais je n'allais pas me risquer à avancer vers la boite de conserve au lieu de la sortie!

Me frayant un chemin vers la sortie dans la horde moins dense à cet endroit là, je croisais les doigts pour qu'aucun cadavre me regarde un peu plus longuement.
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Left_bar_bleue24/40La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !] Empty Re: La prière ne les sauvera pas ! [event] + [LIBRE !]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum