My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

Vent de panique

Aller en bas

Vent de panique Empty Vent de panique

Message  Invité Mer 14 Mar 2012, 17:56

Un léger courant d’air semblait agiter la bibliothèque depuis quelques heures, dérangeant sans cesse les gens qui s’y trouvaient, faisant virevolter les feuilles et tourner les pages des livres. Ce petit courant d’air n’avait rien de naturel, parce que c’était Aysa, mais ça les gens ne le remarquait pas car ils étaient trop concentrés sur leurs petites besognes quotidiennes pour s’interroger sur la nature du vent qui venait les déranger à répétition. N’étant pas particulièrement intelligente et dotée de prodigieux trous de mémoires, l’élémentaire ne savait en fait même pas à quoi servait cette endroit. Elle se contentait de tourner en rond, d’épier les gens et les conversations, curieuse d’apprendre des choses sur cet endroit. Bien sûr elle l’avait déjà su par le passé, plusieurs fois même, mais il semblait que sa mémoire refusait obstinément de retenir cette information-là. La pièce était très vaste et il ne s’élevait dans celle-ci que quelques murmures de conversations à voix basse, ce qui obligeait Aysa à chercher pour trouver des gens à observer, à épier ou à déranger.

Le courant d’air tournoyait maintenant entre quelques rangées de livres dans un coin vide de la bibliothèque. Heureusement son déplacement ne provoquait pas un vent assez puissant pour faire tomber les livres parce que sinon il y aurait longtemps que l’endroit serait devenus un véritable chaos avec elle dans les parages. C’est dans ce coin tranquille qu’elle entendit une conversation à voix très basse, curiosité éveillée, elle se dirigea vers la source des voix. Il lui fallut s’approcher très près, se faufilant entre quelques livres, pour être en mesure de saisir les paroles de deux voix masculines qui semblaient tenir une discussion très importante.


- …aller porter ce message aux humains, c’est très important que tu ne te fasses pas repérer.

Au mot « humain », l’attention d’Aysa se porta complètement à la conversation. Les humains représentaient un grand danger pour le donjon, ça au moins elle le savait très bien. En résumé, le premier semblait être un espion à la solde des humains et l’autre un pauvre monstre qui c’était fait embarqué dans cette histoire pour de l’or et ils prévoyaient livrer des informations importantes sur le donjon à certains humains. L’élémentaire trop curieuse s’avança vers eux pour mieux écouter, tout en tentant de rester discrète. Malheureusement, le vent qui la composait suffit à faire s’envoler une pile de feuille et l’un des deux types sursauta et regarda dans sa direction. Aysa paniqua un peu, se sentant en danger alors qu’elle était repérée. Elle se retourna alors qu’un des deux se lançait à sa poursuite, ne désirant pas que les informations qui avaient été entendues s’ébruitent. Cependant Aysa était très rapide et très difficile à voir, ce qui fit en sorte qu’elle échappa rapidement à son poursuivant, complètement paniquée elle ne s’arrêta pas, voulant aller chercher de l’aide car elle savait que la situation était dangereuse. Pour elle, mais aussi peut-être pour tout le donjon, si l’histoire était sérieuse.

La petite réunion secrète c’était tenue dans le coin le plus désert de la bibliothèque et Aysa mit un moment avant de rencontrer quelqu’un d’autre. Enfin, elle fonça dans cette personne, mais, composée d’air, elle passa autour sans lui faire le moindre mal, créant seulement un courant d’air chaud. Il lui fallut quelques secondes avant de réaliser qu’elle venait de croiser quelqu’un, justement ce qu’elle tentait de faire, alors elle revint en arrière pour s’arrêter à la hauteur de la personne qu’elle venait de croiser. Bien sûr elle ne connaissait pas cette personne, mais ça n’avait pas d’importance, ça lui prenais juste quelqu’un qui puisse lui dire quoi faire.

Toujours sous forme de courant d’air, à la hauteur des yeux de la personne elle s’exclama rapidement


-Vite vite, tu dois m’aider, c’est très très important!

Elle tourbillonna autour de lui pour susciter une réaction, visiblement encore très paniquée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mer 14 Mar 2012, 19:14

Tout se présentait pour être une journée des plus tranquille et sans réel histoire. Le golem avait commencer sa journée... Enfin, s'il pouvait vraiment commencer une journée puisqu'il ne s'arrêtait jamais. Dormir était une des faiblesses des organiques et il ne se sentait aucunement obliger de faire comme eux et de s'enfermer dans son atelier. Finissant quelques réparations sur des statues et autres œuvres d'art, la nuit était bien plus paisible et il y avait bien moins d'interruptions que lors de la journée. De plus, avec certaines commandes pour réparé des bâtiments (ou du moins quelques pièces), il se sentait bien seul pour ce travail et devait l'effectuer durant le jour pour éviter d'enrager les habitants. Même s'il ne pouvait dormir, le golem aimait beaucoup avoir des jours de congé de temps à autres. En prenant soin de son travail maintenant, il pouvait avoir la journée libre pour ses recherches, travaux et autres loisirs... Bref, comme les organiques un dans un sens...

Sa quête de connaissance pour les arts le menait un peu partout. Et puisque la bibliothèque est un lieu où toutes connaissances sont accumulé, le golem se retrouvait souvent là-bas pendant ses jours de pause. Cachant son corbeau dans sa cape avant d'entrer dans la bibliothèque, il ouvrit sereinement la porte en ayant un grand sourire pour la bibliothécaire qui était présente. Cette dernière, une elfe un peu timide, mais très sympathique quand elle vous connaît bien. Elle voyait souvent Karl et lui rendit son sourire d'un petit bonjour bien discret.

''Bien le bonjour ma chère Masika! Est-ce que le livre que j'ai réservé est bel et bien disponible?''

''Hum, je pense oui. Je n'ai vu personne le prendre...''

Le corbeau de Karl décida de pousser un petit croisement bien discret, mais assez fort pour être entendu légèrement par la bibliothécaire. Riant nerveusement, Karl tenta de reprendre la conversation avec l'elfe, mais celle-ci le regardait d'un air blasé.

''Ne me dit pas que tu tente encore de rentrer ton corbeau dans la bibliothèque? Tu sais bien que c'est interdit d'apporter ses animaux de compagnie ici?''

''Je ne t'ai pas déjà dit à quel point tu était très belle?''

Même si le golem était à moitié sérieux (non pas sur la beauté de la personne, mais plus sur le contexte pour le dire), l'elfe commençait à rougir. Cette nature timide était plutôt un inconvénient et le golem l'utilisait sans être trop méchant. Ceci dit, trop embarrassé, cette dernière lui indiqua où trouver le livre qu'il désirait. Avant de partir, la statue dit à quel point le rouge lui allait bien. Réaction immédiate qui fit légèrement rire le golem et qui rougit les joues de l'elfe de plus belle. Malgré tout ça, il espérait qu'elle ne le prenne pas trop sérieusement!

Trouvant le livre en haut d'un étagère, le golem demanda gentiment à son corbeau de lui apporter. Avec le livre en main, le golem décida de prendre place à une table avant d'ouvrir son livre. Un livre qui expliquait la peinture ainsi que la confection des différentes couleurs avec des ingrédients divers et sous différent procédés. Un livre qui pourrait être plutôt banal pour la majorité des monstres du donjon, mais que le golem lisait tel un roman. Pour tout dire, la couleur rouge était devenu un héros pour lui puisque celle-ci était expliquer dans les moindres détails et que celle-ci fait partie de la majorité de mélange pour d'autres couleurs...

Puis, un courant d'air passa et mélangea les pages de son ''roman''. Regardant à droite et à gauche, mais ne voyant rien, la statue tentait de retrouver sa page. Le vent revînt soudainement, mais cette fois-ci, ce n'était pas un simple courant, mais bel et bien une personne qui passa en trombe près de lui. Se plaçant devant ses yeux, cette personne faite en vent se mit ensuite à tournoyer. Le corbeau, placé sur la table à présent, regardait aussi l'être de ses yeux rouges. Cette personne semblait agité et très nerveuse.

-Vite vite, tu dois m'aider, c'est très très important!

''Si c'est pour trouver un livre, ce serait plus simple de demander à une bibliothécaire je pense... Je ne connais pas très bien l'endroit, je dois admettre...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mer 14 Mar 2012, 21:11

-Si c'est pour trouver un livre, ce serait plus simple de demander à une bibliothécaire je pense... Je ne connais pas très bien l'endroit, je dois admettre...

Non, il ne comprenait rien du tout, ce qu’il pouvait être bête. Elle ne cherchait pas un livre, elle ne savait même pas lire d’ailleurs. C’était bien plus important que cela, très grave même.

-Non c’est bien plus important que ça, c’est grave!!!

Elle essaya de le tirer dans la direction d’où elle était arrivée, mais sous cette forme pas moyen, elle ne faisait que passer autour de son bras en créant un léger vent chaud. La température de l’air qui la composait variait en fonction de ses émotions et là dans son énervement la température montait un peu. Devant sa propre bêtise elle poussa un léger soupire et s’arrêta de bouger dans tous les sens pour se calmer un peu.

-Par là-bas, y’a des gens qui… qui… qui……

Ah non, pas possible, elle avait déjà oublié ce qu’il y avait de super important à dire, stupide mémoire déficiente… Elle se souvenait encore que c’était très important et grave, mais plus de quoi il s’agissait dans les détails. Il y avait de gens, mais que faisaient-ils et ou les avait-elle vu? Ça énervais terriblement Aysa de ne pas être capable de se souvenir de ça et maintenant et se tenait bêtement en silence devant la personne qu’elle avait interpellée.

-C’était quoi déjà…

L’élémentaire resta là un court moment à flotter devant lui, essayant tant bien que mal de se rappeler de ce qu’elle venait de voir et elle essayait de l’expliquer en même temps.

-Euh… y’avais des gens, par-là, ils disaient des choses très graves et il fallait que je trouve quelqu’un…

Ça n’avait pas vraiment de sens ce qu’elle disait et elle le savait très bien, tant qu’elle ne se souvenait pas, ça ne servait à rien de vouloir dire ce qu’elle avait vu, sinon elle allait finir par complètement s’embrouiller et se mettre à raconter n’importe quoi.

-Désolé, j’arrive plus à m’en rappeler.

Ce qu’elle pouvait se sentir bête en ce moment, mais instable comme elle était, ça fut vite oublié et elle regarda Karl avec attention pour la première fois.

-Dit, t’es quoi toi?

Curieuse, changement drastique d’attitude, c’était bien Aysa ça, complètement différente d’une minute à l’autre. Maintenant plus calme, ayant écarté pour le moment l’histoire des deux hommes qu’elle avait vue, elle s’intéressait plutôt à son interlocuteur.

D’un coup, sans prévenir, elle changea d’apparence, prenant sa forme solide qui lui donnait vaguement une apparence humanoïde féminine. Cette apparence était tout de même étrange, ce n’était qu’un assemblage de courants d’air de couleur grisâtre et blanc qui lui formaient un corps grâce à la magie qu’elle possédait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mer 14 Mar 2012, 23:44

-Non c’est bien plus important que ça, c’est grave!!!

*Plus important qu'un livre? Hum... C'est moi ou je ne comprend absolument plus rien de cette situation? C'est une bibliothèque, rien de mal ne peut arriver normalement...*

Karl de se posait des question sur le le vent qui lui parlait. Bien peu visible à l’œil nu, le golem ne pouvait la voir simplement à cause de la proximité de cette dite personne. Encore une fois, c'était pas une des tâches les plus simples et peu pourrait voir le vent légèrement teinté. Son fidèle corbeau, lui, voyait tout de cette personne... Mais personne ne lui fît attention comme à son habitude, gardant ses secrets pour lui.

-Par là-bas, y’a des gens qui… qui… qui……

''Qui lisent des livres?''

La pauvre ne se souvenait déjà plus de l'information? Elle était très agité et on pouvait littéralement le sentir dans l'air. Cependant, Karl essayait de suivre cette conversation presque délirante alors que son livre se tenait devant lui. Les pages de ce derniers n’arrêtaient pas de tourné maintenant... Impossible de retrouver sa page maintenant... La statue devrait relire le livre pour se souvenir de la page où il était rendu... Pour une troisième fois...

-C’était quoi déjà…

*Ça, c'est une très bonne question. Qui sommes-nous, où allons-nous... De la grande philosophie. Cette personne serait-elle philosophe en fait, tentant de m'emmener sur le chemin de l'illumination?*

Cependant, la mystérieuse personne tentait de se calmer pour mieux se souvenir de ce qu'elle avait oublier. L'émotion avait-il effacé de sa mémoire ses événement pour la sauver d'une torture mentale? Ou simplement parce que l'information n'était pas si primordiale? La mémoire est une chose bien capricieuse pour les non-organiques. Les humains avaient des cerveaux pour emmagasiner les informations. Mais les non-organiques, eux, n'en avait pas... Par ailleurs, pour le golem, un non-organique ayant bonne mémoire ne pouvait simplement pas exister.

-Euh… y’avais des gens, par-là, ils disaient des choses très graves et il fallait que je trouve quelqu’un…

*Ah bah non... C'est autre chose. Quelque chose que des gens dissent dans un bibliothèque... Des informations? Des recettes de cuisines? Pendant que j'y pense, ce serait peut-être amusant de jouer aux charades pour deviner!*

-Désolé, j’arrive plus à m’en rappeler.

''Ce n'est pas grave. Je suis habitué à ça de toute façon. C'est pour ça que je garde un petit calepin avec moi normalement pour ne pas oublier les tâches que je dois faire.''

L'élémentaire de vent s'était calmé à présent. Soit venait-il d'éviter une tornade, soit s'était le calme avant la tempête... Mais pour le moment, c'était plus calme. Karl remarquait le silence dans la bibliothèque de nouveaux. Personne ne semblait s'être choqué par leur conversation qui s'était probablement effectuer à l'aide de murmure. L'élémentaire changea d’apparence pour devenir un peu plus visible, même au yeux du plus commun des mortels. L'élémentaire avait une apparence plus qu'agréable malgré une certaine... invisibilité? Karl voyait cette dite personne, pour le moment encore inconnue, qui le regardait comme s'il était la découverte du siècle. Un mélange de curiosité et... Non, juste de la curiosité probablement...

-Dit, t’es quoi toi?

''Enfin, voilà une question à laquelle je peux répondre! Je me présente: Karl Grim, statue de jardin du donjon. Je répare les sculptures, retouche les œuvres d'art ainsi que repeindre les plafonds en cas de besoin. Cependant, mes amis m’appelle simplement Karl! Sinon, d'un côté plus technique, je suis ce qu'on peut appeler un golem... Enfin, je crois... Je préfère quand même appellation de statue de jardin après tout...''

C'était maintenant au golem à s'intéresser à celle qui l'avait rejoint. Qui était-elle et comment fait-elle pour être ainsi? Est-ce qu'elle était de la même famille que Deron, l'élémentaire de terre? Devait-elle dormir pour régénéré sa mana? Avait-elle vu son corbeau? Quelle heure est-il? Savait-elle quand serait la prochaine attaque du donjon?

Plusieurs questions plus ou mois pertinentes trottait maintenant dans la tête du golem. Cependant, conscient que la plupart ne méritaient pas d'être mentionné, il demanda, en afficha son éternel sourire:

''Où est ma politesse, je ne vous ai même pas demander votre nom! Et je serais malhonnête de ne pas dire que je ne suis pas intéresser à comprendre ce que vous êtes vous aussi.''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Jeu 15 Mar 2012, 19:49

Apparemment celui sur qui Aysa était tombé ne semblait pas beaucoup plus brillant qu’elle, voir quelqu’un complètement paniqué qui parlait des choses graves ne semblaient pas vraiment le faire réagir. Peut-être que c’était Ayas qui expliquait très mal aussi et qui avait de la difficulté à se faire comprendre. Enfin, ça n’avait plus d’importance parce qu’Aysa avait déjà oublié toute l’histoire concernant ce qu’elle avait vu et entendu quelques minutes plus tôt. Ça allait peut-être lui revenir plus tard…

L’élémentaire de vent était maintenant toute concentrée sur cette personne à qui elle avait d’abord voulu demander de l’aide et à qui maintenant elle faisait la conversation tout à fait banalement.
Notez le « t’es quoi « et non « t’es qui ». Elle ne s’intéressait pas au nom des gens, c’était pour elle une information inutile en plus d’être très difficile à retenir pour sa faible mémoire. Elle préférait s’intéresser au « quoi » ce qui était bien plus explicatif et concret. D’ailleurs, la réponse de Karl Grim lui apportait bien plus qu’un simple nom, elle avait compris qu’il était une statue de jardin et un golem, informations qu’elle arriverait à retenir avec un peu de chance.


*Statue de jardin*

Aysa ne savait que les statues étaient vivantes, voilà une information surprenante pour elle, qui risquait maintenant d’avoir de la difficulté à faire la différence entre une véritable statue et un golem. Il fait dire qu’elle mélangeait facilement les informations et que ça devenais parfois très embrouillé, comme Karl avait peut-être pu le constater quelques instants plus tôt.

-Où est ma politesse, je ne vous ai même pas demandé votre nom! Et je serais malhonnête de ne pas dire que je ne suis pas intéressé à comprendre ce que vous êtes-vous aussi.

Ah, ça elle savait y répondre facilement, au moins elle savait ce qu’elle était, c’est la moindre des choses non…?

-Moi je suis le vent!

Oui le vent, elle était le vent, car après tout, étant entièrement composé de cet élément et sans lui elle n’existait pas, donc voilà.

-Élémentaire d’air aussi et les gens aiment bien m’appeler Aysa, parce qu’ils aiment nommer les choses, mais moi je n’ai pas de nom, je suis juste le vent!

En voilà une façon de penser propre à cette élémentaire, elle était ce qu’elle était, pas ce que les gens pensaient d’elle. Un nom était complètement superflu selon elle, même si elle savait se reconnaitre lorsqu’on l’appelait Aysa.

De nouveaux questionnements vinrent à son esprit et l’un d’entre eux s’échappa par ses lèvres
.

-Tu fais quoi ici?

Ça lui fit réaliser qu’elle-même n’avait aucune idée de ce qu’elle faisait ici. Elle ne pouvait pas être venue chercher un livre parce qu’elle ne savait pas lire. Non, décidément cette mémoire ne valait rien du tout, elle ne savait même pas pourquoi elle se tentait devant lui.

-Et moi je fais quoi ici?

Question à voix haute. Elle avait conscience de sa mauvaise mémoire et ça l’énervait un peu parce qu’elle oubliait toujours tout. Peut-être qu’elle faisait quelque chose de très important ou que quelqu’un l’attendait ailleurs dans la bibliothèque, mais impossible de le savoir. Ne restait que sa discussion avec Karl.

-Toi tu sais ce que je fais ici?

Dernier espoir de se souvenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Jeu 15 Mar 2012, 20:47

[color=blue]-Moi je suis le vent!

Un petit moment de silence pour indiquer que la statue ne comprenait pas tout ce que son amie venait de lui dire, cette dernière rectifia le tir en expliquant dans des termes plus simples. Après tout, la magie est compliqué et peu auraient compris... Ou du moins, c'est ce que ce disait le golem!

-Élémentaire d’air aussi et les gens aiment bien m’appeler Aysa, parce qu’ils aiment nommer les choses, mais moi je n’ai pas de nom, je suis juste le vent!

''Aysa... C'est quand même un beau nom. Et puis, c'est connu, les organiques ont besoin de donner des noms pour se différencier entre eux... Ils sont tous semblable contrairement à nous qui sommes uniques. Enfin, il n'y a pas deux golems ou deux élémentaires semblables après tout.''

Il y eu un petit moment de silence entre les deux individus. Chacun cherchaient à savoir quel nouvelle question ils poseraient à l'autre. Karl et Aysa étaient tout deux curieux et c'était tout à leur honneur. Après tout, sans questions, ont n'apprenaient rien des autres individus du donjon.

-Tu fais quoi ici?

''Je lisais un livre pour des mélanges de peinture. Pas bien passionnant pour plusieurs, mais dans mon métier, j'ai besoin de peinture et de créer les teintes moi-même si possible.''

Regardant du coup son livre, ce dernier était maintenant fermé. Les pages ne tournaient plus au moins à présent. Il ne voulait pas endommager son roman préféré.

-Et moi je fais quoi ici?

''C'est exactement la question que j'allais te poser pour être tout à fait honnête...''

-Toi tu sais ce que je fais ici?

Le corbeau de Karl semblait agiter pendant un moment. Picorant la main du golem, ce dernier détourna le regard vers son corbeau. Ce dernier pointa de son bec les deux individus qui arrivaient vers eux. Ses derniers, deux elfes noirs par leur apparence, regardaient les différentes rayons de la bibliothèque, à la recherche de quelqu'un ou quelque chose. Ses derniers semblaient légèrement énervé et observaient les personnes installés sur les tables et autres chaises pour lire tranquillement.

Puis, il y eu une certaine réaction chimique dans la tête du golem. Aysa semblait affolé lorsqu'elle était arrivé vers lui et ses deux individus sont arrivés. Donc, une seule conclusion était possible : il y avait une relation entre les elfes noirs et l'élémentaire.

''Je sais que c'est probablement très étrange, mais connaîtrait-tu, par hasard, ses deux individus qui arrivent, légèrement énervé? Et aussi si ses derniers auraient une relation d'animosité avec vous... Ils ne semblent pas très content par ailleurs...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 16 Mar 2012, 00:00

Non, même lui ne savait pas pourquoi elle se trouvait ici. Rien à faire, si c’était important, tout était perdu, l’élémentaire ne se souvenait plus du pourquoi de sa visite dans la bibliothèque.

Lorsque le corbeau s’agitât, elle le regarda avec curiosité, ignorant d’où il sortait. Ce n’était assurément pas ici la bonne place pour un oiseau.


-Il fait quoi ici cet animal?

Sa curiosité était passé en quelques instants de Karl à cet oiseau et c’était maintenant lui qu’elle fixait avec intérêt. À cause de ça elle ne remarqua pas les deux personnes que désignait le corbeau à Karl. Elle ne comprit même pas le signe, pensant seulement qu’il s’agitait un peu.

Les deux elfes noirs que Karl venait de remarquer grâce à son animal était bien ceux dont Aysa avait épié la conversation jusqu’à se faire voir, ce qui avait entrainé sa fuite. Sans doute la cherchaient-ils, pour s’assurer que l’information ne s’ébruite pas. Avec un peu de chance aussi, ils ne la reconnaitraient pas, car elle c’était transformée, mais les élémentaires d’air n’étaient pas très nombreux et si ils étaient un peu intelligents, ils feraient rapidement le lien.

-Je sais que c'est probablement très étrange, mais connaîtrait-tu, par hasard, ses deux individus qui arrivent, légèrement énervé? Et aussi si ses derniers auraient une relation d'animosité avec vous... Ils ne semblent pas très content par ailleurs...

Aysa se retourna dans la direction où étaient les individus en question, elle les observa un moment avant de répondre

-Non…

Un moment passa en silence alors qu’elle les observait, ayant la vague impression qu’elle les connaissait en fait. Encore un moment passa avant que le déclic ne se produise.

-oui!! C’est eux, c’est eux!!!

Elle se calma un peu avant de se faire repérer, quoi que c’était peut-être déjà trop tard.

-Ils… ils… ils… prévoient de vendre des informations secrètes sur le donjon aux humains pour nous nuire.

Voilà! C’était ça, elle s’en souvenait maintenant. Ils étaient méchants, il fallait les arrêter avant qu’ils ne réussissent à livrer leurs informations à l’ennemi. Aysa eut pour réflexe de se cacher derrière Karl pour ne pas se faire voir, sinon ça allait les attirer ici et ce n’était pas une bonne idée, peut-être étaient-ils dangereux.

-Il faut trouver un moyen de les arrêter avant qu’ils ne sortent d’ici, sinon le donjon pourrait être en danger.

Elle regardait par-dessus son épaule, s’agitant nerveusement dans le dos de Karl. Chaque contact avec lui ressemblant à une légère brise tiède sur son corps. Elle réfléchissant à tout vitesse pour essayer de trouver une solution qui leurs permettrais de stopper ses deux hommes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 16 Mar 2012, 00:53

Après avoir poser cette question à Aysa, cette dernière semblait plus concentré sur son corbeau que sur les deux elfes qui arrivaient près d'eux. Cependant, malgré un certain détachement de ses deux individus, l'élémentaire du vent semblait se réveiller et reprendre ses esprits.

-Oui!! C’est eux, c’est eux!!!

Aysa semblait paniquée à présent. Est-ce qu'elle se souvenait maintenant de ce qu'elle avait oublier? C'était tout à fait possible après tout, mais le plus important était de savoir quoi, pourquoi et qui... À quoi pourrait servir des réponses si l'on ne sais pas la bonne question à poser?

-Ils… ils… ils… prévoient de vendre des informations secrètes sur le donjon aux humains pour nous nuire.

Karl devînt plus sérieux qu'à la normale. Cette nouvelle était, en effet, des plus importantes et des plus sérieuse. Ne sachant pas quels secrets seraient dévoillés ou même quels secrets les deux espions connaissaient à présent...

-Il faut trouver un moyen de les arrêter avant qu’ils ne sortent d’ici, sinon le donjon pourrait être en danger.

Voyant que sa complice se cachait derrière lui, Karl se demandait ce qu'il devait faire. S'ils les laissaient partir, ce serait un véritable danger pour le donjon... Enfin, c'est ce qu'on pourrait croire après tout. Dans cette situation, être paranoïaque était tout à fait compréhensible. Mais pour la statue, il n'y avait pas des milliers de solutions... Pour lui, pour arrêter quelqu'un de nuir ou de parler, c'était bien évidament de le frapper jusqu'à ce que la personne abandonne, que la personne tombe sans connaissance ou que la personne soit enclin à un décès prématurer... Ou bien à la venu des gardes qui peuvent eux-même finir le travail.

... Dans les choix présents, il n'y avait pas celui de la fuite ou de sa propre destruction...

Cependant, il savait bien qu'Aysa ne serait peut-être pas du type combattant. De plus, ce terrain était très difficile puisque le golem ne voulait pas détruire inutilement des livres. Après tout, ce serait peut-être lui qui serait à blammer pour la destruction de son précieux livre... Ils avaient besoin de stratégie... Ou bien de les éloignés de cet endroit... Mais si on les laissaient partir, c'était une défaite assuré... Sachant que ses armes étaient avec lui, la statue se sentait rassurer... Cependant, il savait que son arme de feu pourrait être très difficile à manié dans de tels conditions.

''Il nous faut un plan... Je veux bien tenter de les combattres, mais dans la bibliothèque, ce serait un peu dangereux pour les livres. Et puis, sans preuve de leur complot, nous ne pouvons pas faire intervenir les gardes... Mais si nous devons les prendres en force, je ne suis pas contre...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 16 Mar 2012, 19:41

Pour Aysa, le combat n’était pas réellement une option valable. Certes, sous sa forme solide, elle pouvait utiliser son pouvoir sur l’air, mais sa puissance n’était pas très importante, loin de pouvoir tuer ou même blesser quelqu’un. À la limite elle pouvait les déranger et les retenir, pas plus. En plus elle n’avait pas d’armes. Si elle utilisait son pouvoir, ça serait rapidement le chaos dans la bibliothèque avec tous ses livres et ses feuilles entassées dans les étagères tout autour.

-Il nous faut un plan... Je veux bien tenter de les combattre, mais dans la bibliothèque, ce serait un peu dangereux pour les livres. Et puis, sans preuve de leur complot, nous ne pouvons pas faire intervenir les gardes... Mais si nous devons les prendre en force, je ne suis pas contre...

Tient, les gardes, c’était une idée, l’élémentaire n’y avait même pas pensé la première fois où elle avait voulu aller chercher de l’aide. Peut-être que eux auraient su quoi faire et auraient l’aurais compris dès le début quand elle avait dit que c’était important et grave.

Tout est-il que maintenant les deux elfes noirs se dirigeaient vers Karl. Ils n’avaient pas l’air plus menaçant que quelques instants plus tôt et ils continuaient de regarder partout autour nerveusement. Il semblait donc qu’ils n’avaient pas vus Aysa et que c’était une simple coïncidence s’ils se dirigeaient maintenant directement vers elle, qui était toujours cachée derrière Karl
.

-Je crois que c’est trop tard pour un plan là…

En effet, ils étaient tout près, Aysa ne pouvait pas bouger sans se faire repérer et lorsqu’ils passeraient à côté de Karl, ils verraient immanquablement l’élémentaire d’air. Il fallait trouver une idée et vite, sinon c’était la statue de jardin et elle qui allaient se faire taper dessus.

-On fait quoi, chuchota-elle à Karl Grim, espérant ne pas se faire entendre par les espions qui étaient maintenant tout près.

En dernier recours, l’élémentaire de vent se retransforma en courant d’air et alla se cacher en vitesse sous les vêtements de Karl pour se dissimuler aux regards, espérant que celui-ci ne réagisse pas trop à cette intrusion, ce qui aurait tôt fait d’attirer l’attention. Au moins, comme ça ils ne la verraient pas, restait à décider de la suite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 16 Mar 2012, 22:22

-Je crois que c’est trop tard pour un plan là…

Les deux elfes noirs étaient de plus en plus proche. Regardant les elfes approcher vers lui, Karl se demandait si les deux espions avaient vraiment découvert l'identité secrète d'Aysa ou s'ils cherchaient simplement une preuve ou la personne qui aurait pu les entendres. En effet, une personne qui tenterait de se cacher serait nerveuse et facile à reconnaître. Sous ses critères, ils pensaient probablement trouver l'intru si c'était bel et bien le cas. Si Aysa ne se serait pas disimulée, elle aurait probablement été trouvé. Ensuite, ce qu'ils auraient tenter de lui faire, le golem ne tentait pas à savoir...

-On fait quoi?

''C'est simple... Je dois les ammenés à agir avant que j'agisse moi-même... Je ne vais pas les attaquer sans preuve ou sans menace directe...''

Aysa s'était caché dans ses vêtements après s'être changé en courrant d'air. C'était plutôt étrange de sentir un courrant d'air tiède ainsi, mais la statue moqueuse ne s'en plaignait pas. Cepedant, il devait trouver une astuce pour que ses derniers s'intéresse assez à lui pour lancer les hostilités. Comme la subtilité n'était pas son fort, il devait trouver facilement... La seule idée qui lui vînt à l'esprit était d'avoir l'air suspect lui-même. Comme s'il était celui qui les auraient espionnés.

Reprenant son livre, il l'ouvrit délibérément à l'envers et tenta de couvrir du mieux qu'il pouvait son visage. Jettant des coups d'oeil ''furtif'', le golem détournait son regard lorsque les elfes regardaient vers lui. Ceci eu l'effet voulu puisque les elfes s'approchaient de lui tout en étant de plus en plus menaçant. S'arrêtant près de lui, Karl ne bougeait plus, feignant l'indifférence ou plutôt un très mauvais effet de peur. Feignant même de sursauter lorsqu'un des deux lui toucha l'épaule et affichant un sourire nerveux, on aurait pu croire que c'était lui qui avait entendu les informations des deux hommes.

''Que puis-je pour vous?''

''Je pense que tu sais très bien ce que l'on fait ici...''

''Vous chercher un livre? Vous devriez demander à une bibliothécaire de vous aider, je ne connais pas grand chose de l'organisation de la...''

Un des deux hommes, qui se tenait derrière lui, mit une dague au niveau de la gorge. Cependant, n'avaient-ils pas réalisés que c'était une statue? C'était plutôt flatteur puisqu'il passait pour un des organiques! Du grand art selon lui...

''Je pense que tu sais exactement ce qu'on veut dire... Si tu disparait, personne ne saura... Une dernière parôle?''

''Hum... Oui...''

Prenant la main de l'elfe avec son poing, le golem compressa la main de son adversaire jusqu'à ce dernier, visiblement surpris par la douleur, laissa tomber sa dague sur la table. Karl, de son autre main, poussa la dague sur le côté. La dague fît quelques bonds sur le sol, dévoilant aux personnes présentes que quelque chose clochait. Évidament, le golem ne semblait pas en faute puis que l'elfe noir se tenait derrière lui. Les gens, plus très calme, se dirigeaient vers la sortie.

Le golem, souriant, repoussa son assaillant et se leva en poussant la table vers le second elfe noir. Son corbeau s'envola à ce moment pour évité d'être prit dans la mélée.

''Je crois bien que ce n'est pas moi la personne qui a été piégé entre nous... Avec des témoins et les gardes qui arriveront, vos secrets seront facilement dévoilés à présent...''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Lun 19 Mar 2012, 22:11

Les deux espions finirent par arriver à côté de Karl. Aysa n’avait pas besoin de voir pour le savoir, elle sentait les déplacements d’air qu’ils causaient. Toujours cachée sous les vêtements de la statue et évitant au maximum les mouvements, elle écouta le début de la conversation. Il semblait que Karl était très suspect parce qu’il attira immédiatement les soupçons, tout de suite on pouvait sentir que les deux personnes n’entendaient pas à plaisanter et que l’affaire était très sérieuse, assez pour menacer aussitôt le golem à l’aide d’une arme.

L’élémentaire sut rester caché pendant tout ce temps, se faisant toute petite contre Karl. Certes sa présence créait un léger courant d’air qui agitait les vêtements, mais rien de bien notable, du moins pour les deux elfes noirs semblait-il. Cependant, au ton de Karl et des deux elfes noirs, elle pouvait sentir que ça allait dégénérer et que ça risquais de mal se finir pour quelqu’un.

La dague tomba, d’abord sur la table, puis sur le sol, brisant la tranquillité de la bibliothèque et créant la fuite de la majorité des personnes présentes.


-Je crois bien que ce n'est pas moi la personne qui a été piégé entre nous... Avec des témoins et les gardes qui arriveront, vos secrets seront facilement dévoilés à présent...

Alors Aysa sortit de sa cachette et se transforma rapidement pour reprendre forme solide et utiliser ses pouvoirs. Devant elle, puisqu’elle tournait dos à Karl, se trouvait celui avait menacé la statue et qui se retrouvait maintenant désarmé. Il eut l’air plutôt surpris en voyant l’élémentaire d’air qui sembla apparait soudainement mais il n’eut pas le temps de comprendre que d’un mouvement de bras, Aysa produisit un courant d’air qui le fit tomber à la renverse. Ce n’était rien de bien grave et déjà il se relevait, mais elle renvoyant encore un courant d’air, plus puissant que le premier, soulevant les feuilles et déplaçant les livres sur son chemin , qui le fit reculer un peu et tomber à nouveau.

Alors que son adversaire se retrouvait pour une deuxième fois au sol, elle dit à Karl :

-Je m’occupe de celui-là, il ne devrait pas causer trop de problèmes.

Elle ne pouvait surveiller les deux espions en même temps et espérait que celui face à la statue ne lui causait pas trop de problèmes et qu’il maitrisait lui aussi la situation.

-Quelqu’un a du prévenir les gardes, j’espère qu’ils arriveront vite.

Maintenant, à peu près tout le monde avait quitté, ou quittait, ce secteur de la bibliothèque, par précaution, en cas de manifestation de pouvoirs dévastateurs principalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mar 20 Mar 2012, 00:06

-Je m’occupe de celui-là, il ne devrait pas causer trop de problèmes.

''Fait attention, il est désarmé, mais il n'est pas blesser gravement... De plus, le second semble beaucoup plus dangereux...''

Le golem regardait le second elfe noir, visiblement agacé de ce petit piège. Après tout, ils venaient d'être piégés par deux monstres alors qu'ils sont supposément des professionnels. Karl se demandait si c'était le contact avec les humains qui les avaient rendus ainsi ou si c'était simplement de l'incompétence... Ou peut-être un coup de malchance, qui sait? Même les professionnels ont leurs mauvaises journées... Et les débutants leurs jours de chance aussi...

-Quelqu’un a du prévenir les gardes, j’espère qu’ils arriveront vite.

''Pour le moment, le plus important est de les combattres et de les arrêter pour le moment. Et puis, nous avons toute nos chances à deux contre deux après tout.''

Soulevant la table pour la projetté vers le second adversaire, ce dernier esquiva rapidement le projectile improvisé tout en sortant ses deux épées courtes. S'élançant vers le golem, Karl bloqua le premier assault tout en parant les coups avec ses avants bras. Reculant légèrement sous l'assault, Karl activa son arme. Même si Karl préférait utiliser son knuckle de eu, il utilisait normalement une paire très complémentaire. Son poing s'entoura alors d'un léger aura bleu et blanc.

Envoyant son poing contre son adversaire, ce dernier préférait éviter les coups du golem, voyant l'objet magique que ce dernier utilisait. Feignant une esquive, ce dernier tenta un assault au torse du golem, mais peine perdu: la pierre qui constituait le golem était assez solide pour ne pas être transpercé. Seul ses vêtements percés et déchirés prouvait qu'il avait été touché. Prenant l'elfe noir du revers de la main, ce dernier recula rapidement, frottant son oreille qui était à présent gelé. Ce dernier décida de partir dans les rayons de la bibliothèque.

''Ah non, tu ne me fuiera pas! Revient ici que je termine le travail!''

Entendant les pas de course de ce dernier, Karl s'élança sans autre pensés vers son adversaire. La course se poursuivit dans plusieurs sections de la bibliothèque. La statue moqueuse perdit la trace après un certains temps... Tout était calme à présent... Son adversaire s'était évaporé comme par magie... Ou bien il s'était très bien caché... Redoublant de vigillance, le golem serra son poing encore plus fort, espérant presque une attaque surprise...

Tournant un coin de mur, Karl vît un mouvement du coin de l'oeil. Se retournant rapidement, prêt à frapper, le golem se vpit lui-même, s'apprêtant à se frapper.

''Oh, un miroir... Dire que j'ai presque brissé un miroir innocent...''

Ou du moins, c'est ce qu'il se dissait avant que son reflet ne l'attaque sauvagement. Sa puissance de ses coups étaient beaucoup plus forts que ceux de son précédent adversaire, propulsant le golem sur une étagère. Les livres tombèrent sur le golem, l'engloutissant quelque peu sous les livres. Se frottant le visage, Karl vît dans sa main quelques éclats de peinture. Regardant son ''double maléfique'', Karl se releva d'un bond.

''Ça sera intéressant au moins! Un changeforme... Je ne savais pas qu'il y en avait dans le donjon... Par contre, se battre contre moi-même est un défi de taille!''

''Tu peux tenter ce que tu veut, statue idiote, mais j'ai clairement l'avantage sur toi. Tu tombera en morceau lorsque j'en aurais fini avec toi... Puis, je prendrais ta place pour m'enfuir... Après avoir tuer celle qui a tout entendu... Elle ne se doutera même pas du danger qu'elle cours avant que je ne la fasse disparaître de ce monde...''

Sentant une certaine colère monté en lui, la statue moqueuse avait maintenant une envie pressante de repeindre la pièce en rouge...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 23 Mar 2012, 00:35

L’adversaire qu’Aysa combattait s’énervait de plus en plus, l’élémentaire ne lui laissait jamais le temps d’esquiver ou de se préparer à bloquer ses attaques. À chaque fois qu’il tentait de se relever, elle le renvoyait au sol d’une puissante rafale. Ce n’était rien de bien méchant, il ne se blessait pas réellement, malgré que le choc répété des chutes au sol devait être en train de devenir particulièrement douloureux.

Pendant ce temps, la statue combattait son adversaire pas très loin d’elle, mais après quelques instants, celui-ci prit la fuite et Karl s’élança à sa poursuite. Elle se retrouvait donc seule face à son adversaire qui semblait de plus en plus facilement déstabilisé par les puissants coups de vents qui se succédaient. À un moment, Aysa attendit que son adversaire se relève complètement, puis elle usa de son pouvoir pour créer cette fois un coup de vent qu’elle envoya dans une étagère pleine de livre. Ce fut suffisant pour faire chuter plusieurs dizaines de livres sur l’elfe noir et partout autour, l’ensevelissant presque. Jugeant qu’il avait son compte l’élémentaire se détendit un peu, se calmant après l’utilisation intensive de ses pouvoirs. Nulle part autour Karl était en vue et elle ne savait pas où il était rendu.


-Statue?

Pas de réponse, il devait être rendu bien plus loin, restait à savoir où. Il lui suffit de reprendre sa forme venteuse pour s’élever au-dessus des rangées de livres et partir à sa recherche, allant de gauche à droite, regardant partout où elle passait. Elle finit trouver Karl et se dirigea vers lui rapidement en criant son nom, avant de réaliser qu’il y en avait deux.
Deux Karl… elle s’arrêta en voyant qu’en plus ils se battaient, ne comprenant visiblement plus rien. Il y en avait deux depuis le début? Ou alors il y avait quelque chose qu’elle ne comprenait pas. Pas du tout même…

-Il y a deux statues…

Quel sens de l’observation incroyable… Intriguée, elle s’approcha avec curiosité, sans penser au danger.

-Pourquoi tu es deux maintenant?

Elle regardait le mauvais Karl, ça commençait mal pour l’aider à comprendre disons-le…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Ven 23 Mar 2012, 03:18

N'ayant qu'une seule idée en tête, Karl voulait simplement se débarasser de son adversaire change-forme avant qu'il ne puisse tenter son horrible plan. Cependant, il avait maintenant les même résistance ainsi que les mêmes forces que le golem. Cependant, au moment où la statue moqueuse voulait passer à l'attaque, une voix familière se fît entendre.

-Pourquoi tu es deux maintenant?

Regardant le ''faux'' Karl, celui-ci était plus réaliste que le véritable? Karl en fût légèrement vexé puisque cet individu n'était qu'une copie de basse gamme... Malheureusement, le hasard et la chance avait décidé de laissé sa place à un grand problème que lui-même ne pensait pas pouvoir résoudre...

''Fait attention! Il a réussi à prendre mon apparence! C'est un change-forme!''

Imitant la voix de Karl, il tentait de mettre son allier contre lui avant de la tuer! Il était fourbe et tentait de faire le malin... Ce qui avait probablement un grand succès sur la majorité des gens dans une telle situation... Surtout que, dans cette situation, Aysa ne le connaissait que depuis quelques minutes...

''Ne l'écoute pas! C'est lui le change-forme! Il veut te piéger pour mieux nous tuer par la suite!''

Comment lui montrer qu'il était le vrai et seul Karl? S'ils auraient pu se parler plus longtemps dans une situation moins chaotique... Ils n'avaient pas pensé à cette option après tout, c'était normal de ne pas penser à tout. Mais maintenant, si ça continuait ainsi, c'est eux qui auraient gagné et ils périraient tout les deux...

Les deux Karls s'étaient tournés vers Aysa. D'apparence similaire, ayant la même voix ainsi qu'une attitude très proche l'une de l'autre, on ne pouvait simplement pas dire lequel des deux Karls étaient le vrai... C'était impossible de simplement les différenciers! Même Karl commençait à se douter s'il n'était pas lui-même le faux Karl qui était beaucoup trop dans son personnage...

''Aller, tu sais que je suis le vrai moi! Aide-moi à me débarasser de ce traitre qui veut trahir le donjon!''

''Ne l'écoute pas! Il tente de t'embrouiller! Ne fait pas cette erreur! De plus, il ne sais même pas ton nom!''

''Bien entendu que je le connais! Mais si je le dit, tu le saura également et ce sera un avantage que j'ai sur toi que je n'aurais plus!''

''AH! Je t'ai eu! Aysa ne préfère pas spécialement son nom! Elle trouve les noms pas très utile puisqu'elle en a pas vraiment! Ce sont les organiques comme toi qui se réfèrent aux noms!''

Karl se tenait droit d'un air presque victorieux pendant que son adversaire semblait plus confu qu'énervé... Il ne comprennait pas la mentalité de ceux qui n'avaient jamais été humain contrairement à eux. C'était ça, l'avantage que Karl et Aysa avait sur cet homme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Dim 25 Mar 2012, 23:08

Ils étaient deux pareils, parfaitement identiques pour Aysa qui restait là bêtement à les regarder sans bouger. Elle ne comprenait pas comment on pouvait devenir deux, à moins qu’il ait eut un frère jumeau et qu’il n’avait pas eu le temps de lui en parler. C’était la seule explication visiblement plausible pour l’élémentaire.

-Fait attention! Il a réussi à prendre mon apparence! C'est un change-forme!

Un change-forme? Ça faisait quoi ça? Et pourquoi aussi?

-Ne l'écoute pas! C'est lui le change-forme! Il veut te piéger pour mieux nous tuer par la suite!

Tuer? Qui? Pourquoi? C’était décidément de plus en plus difficile à comprendre pour un élémentaire à l’intelligence, on devait l’avouer, assez limitée. Ces deux statues pareilles ne semblaient pas s’entendre et chacune disait le contraire de l’autre, tout pour la mêler encore plus.

- Aller, tu sais que je suis le vrai moi! Aide-moi à me débarrasser de ce traitre qui veut trahir le donjon!

- Ne l'écoute pas! Il tente de t'embrouiller! Ne fait pas cette erreur! De plus, il ne sait même pas ton nom!


Argg, rien à faire, ça n’avait aucun sens tout ça, ils continuaient de dire chacun à l’opposé de l’autre juste pour l’embrouille encore un peu plus. Aysa passait d’un Karl à l’autre essayant de comprendre pourquoi on parlait de son nom maintenant, on ne parlait pas de change-forme juste avant? De toute façon son nom n’avait pas d’importance, elle n’était que le vent et Aysa n’était que comment les gens la désignaient.

- Bien entendu que je le connais! Mais si je le dit, tu le sauras également et ce sera un avantage que j'ai sur toi que je n'aurais plus!

- AH! Je t'ai eu! Aysa ne préfère pas spécialement son nom! Elle trouve les noms pas très utiles puisqu’elle n’en a pas vraiment! Ce sont les organiques comme toi qui se réfèrent aux noms!


L’argument de poids du golem n’eut sans doute pas l’effet escompté, puis que ça ne fit que mêler encore plus l’élémentaire qui ne comprenais toujours pas ce qui se passait. Elle n’avait pas imaginé une seconde que ça pouvait être l’adversaire de Karl qui se tenait là et qui voulait lui nuire, elle croyait juste que Karl était maintenant deux, pour une raison inconnue et qu’ils s’amusaient à ses dépens à dire que choses qui n’avait pas de sens.

-Mais… pourquoi t’es deux maintenant?

Bon, on en était donc toujours au même point qu’avant ce débat trop complexe pour Aysa, mais au moins cette fois elle regardait le bon Karl. Bonne chance pour la suite...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Lun 26 Mar 2012, 05:07

-Mais… pourquoi t’es deux maintenant?

De nouveau, face à cette réponse de l'élémentaire de vent, les deux Karls mirent leurs mains droites sur leur propre front. Même le vrai Karl pensait pouvoit rallier Aysa à sa cause avec un argument... Dissons, un argument moins stupides que les autres. Le change-forme, lui, espérait que les explications stupides du golem causerait sa perte en étant plus stupide que lui. Cependant, son plan tombait aussi à l'eau car même le plus brillant de ses plans passeraient innaperçu à cause de la faible intelligence de l'élémentaire... Ou du moins, c'est ce qu'il pensait... Le vrai Karl savait que c'était une pensé différente et qui n'est pas basé nécessairement sur la logique.

''C'est lui le méchant! Il a volé mon apparence pour faire semblant d'être moi!''

Voyant qu'il ne pourrait pas manipuler l'élémentaire à sa guise, sa meilleure option restait de détruire Karl et de fuir ensuite. S'il ne pouvait les tuer, il finirait sa mission en donnant les informations. Ensuite, peut-être partir au loin, se fonder une famille ou quelque chose du genre...

''Aysa, laisse moi me débrouiller de ce crétin... Nous reparlerons ensuite pour discuter...''

Lançant son poing vers le golem au niveau du torse, ce dernier encaissa tout en donnant un coup à la verticale avec ses deux poings au niveau de la tête. La statue moqueuse était plier sur lui-même pendant que le faux Karl avait un genoux par terre et la tête basse. Se relevant tout les deux, Karl souriait tandis que son adversaire restait sans émotion.

''Si tu tente de m'imiter, peut-tu être convaincant au moins? Pour le moment, je pense que c'est seulement avec de la chance que tu réussi à convaincre les autres que tu est moi...''

''Nous verrons qui est le véritable après ce combat... Car seul un golem peut vaincre un golem...''

Se donnant presque à coeur joie, les deux Karls se combattaient avec force et aggrésivité. Si le golem ne pouvait pas saigné, des plaques de pierre ainsi que de la peinture s'écaillait avant de tomber par terre. Utilisant beaucoup plus la force brute à la technique, on pouvait se demandait qui tomberait en premier... Car si un était un golem, l'autre était forcément un être de chair et de sang... Mais un changeforme change sa constitution ainsi que ce qui le compose. Il était vraiment devenu un golem et se battait à arme égale avec Karl puisqu'il était aussi vrai que lui...

Est-ce qu'Aysa était spectatrice de ce combat des titans? Avait-elle trouvés les secours ou bien s'était-elle éclypsé de la scène pour éviter d'être atteinte par eux? Les deux Karls en avaient perdu la notion, plus occupé à ne pas se faire détruire par son ennemi. Cependant, c'est une lumière intense qui leurs fit détourner le regard et reculer pour éviter le trait lumineux qui s'écrassa au sol là où était les deux combattants. Tournant le regard dans cette direction, un étrange personnage les attendaient. Vêtu d'une armure d'acier avec un haume, on ne voyait pas clairement son visage. Cependant, l'on pouvait voir ses ailes d'un blanc immaculé ainsi que son épée entouré du même halo.

''Au nom de la justice du donjon, je vous arrête pour conspiration envers le donjon, endomagement de matériel ainsi que voie de fait...''

''Hum... J'ai mal compris...''

''Pourquoi ''vous''? Je suis innocent dans tout ça!''

Ça c'est ma réplique, tête vide!

Voyant un petite escouade ainsi que le premier elfe noir arrêter, il suffisait de savoir qui était le vrai Karl. Cependant, les deux étaient fortement amoché et ne ressemblait plus vraiment au vrai Karl lorsque ce dernier était bien peint et bien entretenu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mer 28 Mar 2012, 02:14

L’incompréhension de l’élémentaire entraina la déception des deux golems, mais bien sûr, Aysa ne compris pas pourquoi. Il aurait fallu qu’on prenne le temps de le lui expliquer un peu plus clairement, mais ça, ni le vrai ni le faux Karl n’avait de temps à perdre à le faire. N’ayant toujours pas eut une réponse qu’elle jugeait convaincante, elle restait là à les observer bêtement, comme si la réponse allait venir toute seule.

-C'est lui le méchant! Il a volé mon apparence pour faire semblant d'être moi!

-Mais…

-Aysa, laisse-moi me débrouiller de ce crétin... Nous reparlerons ensuite pour discuter...

Il ne semblait pas y avoir de sortie possible à la façon dont ils s’y prenaient, elle croyait fermement que Karl était deux, pas qu’il y en avait un faux qui tentait de la manipuler, ce qui échouait lamentablement faut-il le préciser.

Lorsqu’ils recommencèrent à se battre, l’élémentaire de vent pousse un cri de surprise et s’éloigna vivement pour ne pas être touchée par leurs coups.


-Mais arrêtez!

Cela resta complètement sans effet devant les deux adversaires qui enchainèrent rapidement les coups de plus en plus violent, alors qu’Aysa cherchait toujours à comprendre. Alors que le secteur devenait dangereux, elle reprit sa forme élémentaire et s’envola hors de portée. Seule, elle ne pouvait rien faire pour les arrêter, mais heureusement elle n’avait pas oublié que les gardes devaient arriver d’un moment à l’autre pour arrêter les méchants espions qui voulait nuire au donjon. Alors, s’éloigna du combat pour se mettre à leur recherche.

Lorsqu’elle passa au-dessus de l’endroit où elle avait laissé son propre adversaire à moitié assommé sous des tonnes de livres, elle vit qu’il y avait des gens qui l’avaient sorti de là. Des gardes!

Elle plongea vers eux et s’immobilisa à la hauteur de leur visage, encore une fois un peu enervée.


-Il y a des gens qui se battent là-bas, il faut les arrêter, c’est grave.

Apparemment, ce fut suffisant pour qu’on la suive et qu’elle les remmène vers le lieu où les deux statues identiques se battaient. Heureusement qu’elle n’avait pas oublié où c’était et qu’elle n’avait pas essayé de leurs expliqué à sa façon qu’il y avait deux Karl, sinon ça aurait grandement nuit à sa crédibilité.

L’un deux ceux qu’elle ramena s’interposa dans le combat.


-Au nom de la justice du donjon, je vous arrête pour conspiration envers le donjon, endommagement de matériel ainsi que voie de fait...

Au mois, ça eut l’avantage qu’ils arrêtent de se battre, mais maintenant, cet homme voulait arrêter Karl alors qu’il n’avait rien fait de mal.

-Mais non! Karl il est gentil lui, il ne fait rien de mal, le méchant c’est un espion elfe noir, comme l’autre.

Rien compris du tout, décidément il n’y avait rien à faire avec celle là…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Invité Mer 28 Mar 2012, 05:22

L'ange menaçait toujours les deux Karls avec son épée ainsi qu'avec sa main ayant un halo blanc, montrant clairement de la magie offensive prête à être utilisé. Dévisageant les deux suspects un après l'autre, ils étaient très semblables avec quelques petites différences. Par exemple, la peinture du visage était plus abîmé du côté droit ou gauche, un membre semblait plus endomagé, etc. Bref, aucun réel détail qui peut signaler le vrai ou le faux...

-Mais non! Karl il est gentil lui, il ne fait rien de mal, le méchant c’est un espion elfe noir, comme l’autre.

''Bon, malgré le fait que je ne pense pas que ceci fonctionnera... Qui est Karl entre vous deux?''

''Moi!''''Moi!''

''C'est bien ce que je pensais...Il semble que l'elfe noir se soit transformer pour prendre la forme de ''Karl''. Ce qui explique la présence de deux ''Karl'', mais l'un d'eux est l'espion qui s'est déguissé... Cependant, les deux individus ont créer des dégâts à la bibliothèque pendant leur affrontement je pourrais facilement les mettres en prison avant de relâcher le véritable golem. De plus, il n'as pas vrament besoin de confort... Ce serait plutôt comme attendre avant de sortir de prison.''

Les deux Karls se regardèrent, puis se retournèrent vers l'ange.

''Ce n'est pas une bonne idée... Le change-forme pourrait facilement prendre la forme d'un garde ou d'un objet et faussé compagnie...''

''Et je ne mérite pas d'être en prison pour les crimes que je n'ai pas commis!''

*Hum... On dirait presque que les deux se sont créer un alibi mutuel pour ne se retrouver derrière les barreaux! Ils travaillent ensemble ou sont-ils l'un contre l'autre?*

*Dès que le golem se fait arrêter, j'en profiterais pour sauter par la fenêtre... Une fois sortit d'ici, je pourrais facilement partir en douce...*

*Je me demande pourquoi je ne peux rien faire de simple pendant une journée de repos! Je suis peut être pas fait pour avoir du temps pour moi...*

C'est à ce moment que le corbeau de Karl croissa, signalant sa présence trop longtemps oublié. S'envolant de son perchoire, ce dernier se posa sur l'épaule du vrai Karl. Après tout, son perchoire préféré ne devait pas le quitter en se retrouvant en prison!

''On ne choisi son compagnon, c'est lui qui nous choisi!''

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vent de panique Empty Re: Vent de panique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum