My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -33%
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
49.99 €

Etudions, donc.

Aller en bas

Etudions, donc. Empty Etudions, donc.

Message  Invité Mar 17 Avr 2012, 01:24

    Pour Svein, il n'y avait rien de plus reposant que le toucher de vieilles pages jaunies par la poussière. Il voyait en les livres des amis silencieux dont l'éternel savoir était à la portée de tout à chacun, à condition que ce chacun soit assez motivé pour marcher un peu ou débourser une petite partie de sa fortune. Et bien que l'elfe noir ne soit des plus sociables, se rendre dans la bibliothèque où tant de livres étaient emmagasinés et y étudier étaient un de ses petits plaisirs auxquels il ne saurait renoncer.

    D'ailleurs, il avait abandonner sa patrie pour cela. Etudier.
    Affronter les siens jour après jour dans une société clairement individuelle pour être ensuite jeté en pâtures au humains, sa lance sanglante au poing, l'avait très vite fatigué. Il ne supportait plus la guerre, il ne s'était jamais attaché au combat. La seule chose qui lui faisait bouillir le sang dans ce domaine était les cris des vaincus, des perdants, des suppliciés, tant que ce n'était pas lui. Mais il supportait mal ceux des petits chenapans qui courraient à présent dans la bibliothèque et se cachaient dans les rayons, trop peu curieux pour comprendre ce qu'était un livre et comment il fallait s'en servir. Mais Svein aimait profondément les enfants. Alors, il les rappelait à l'ordre avec fermeté mais gentillesse. Quant au monstre, qui de sa voix grave et caverneuse, dérangeait sa lecture…
    Bref.

    Ces jours-ci, Svein s'intéressait à la diversité de monstres dans le donjon. Ainsi, on pouvait souvent le voir à une des tables les plus éloignées de la plèbe, s'armer d'un carnet, d'un peu d'encre et d'une belle plume afin d'arracher aux livres ouverts les quelques secrets qu'ils renfermaient sur toutes sortes de créatures. Ils écrivaient donc volontiers de sa plus belle calligraphie.
    Et ce jour-là, ce fut aux démons d'être examiné sous toutes les coutures. Le drow avait pour cela repérer depuis quelques jours un énorme livre très lourd, mais qui semblait enclin à lui dévoiler tous les secrets de ces bestioles. Il avait l'air bien plus complet que les autres traitant du sujet- sans doute possédait-il des informations sur plusieurs des races méconnues.

    Svein l'extirpa avec ménagement de son rayon, le feuilleta d'un air satisfait sans même prêter attention à la très grande et très imposante créature qui se trouvait à quelques pas de lui. Sans perdre une seconde, il se dirigea vers sa table d'étude pour sortir ses outils et commencer à travailler sur le contenu du livre fraichement emprunté et ouvert, enthousiaste à l'idée de devoir y passer bien des semaines.


Dernière édition par Svein Garth le Mer 18 Avr 2012, 16:28, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  L'overlord Mar 17 Avr 2012, 23:09

Que ferais un démon de deux mètres, en armure quasiment 24 heures sur 24 (les rumeurs comme quoi il aurait une robe de chambre ou un pyjama à fleurs ne pouvant être vérifiées sans effusions de sang !) Si ce n'est poursuivre un objectif très précis et souvent bien démoniaque. Et, je vous en prie, n'allez pas croire que violer la bibliothécaire soit un plan très diabolique en lui même quand on joue au même niveau que l'Overlord. Donc le démon au regard orangé se déplaçait de manière la moins bruyante possible (si on excluait les grincement de son armure bien entendu) entre les rayons de la bibliothèque assez déserte. Malheureusement, les lieux ne pouvait rester silencieux longtemps là où le grand démon se trouvait : sans doute à cause de la présence de ses petits soldats équipés d'armures et d'armes grossières qui ne savaient pas rester sans faire de bruit plus d'une minute de suite. Comme pour prouver cela, la petite horde d'une douzaine de sbires à la peau brune du démon se mit à siffloter un air assez connu. Les petites bêtes, entre deux rires aigus, se mirent à émettre des ""dah dah, dah dah dah dadah !" et d'autres refrains et couplets connus jusqu'à ce que l'empreinte d'une botte ferrée orne le front de chaque larbin. Une fois satisfait du calme à nouveau retrouvé, et d'avoir bien boxer ses pauvre créatures, le grand démon se permit de marmonner :


- Bande de saletés... J'entends encore un DaDah et je vous fait bouffer ma hache ! Bon où est ce livre ?


Alors que Daggon se remettait à réfléchir et à remonter la piste de ce livre sur les démons qui apparemment était en cours d'utilisation, un nouveau petit bruit agaçant retentit dans son dos. Se retournant vivement, les yeux lançant des éclairs, L'Overlord vit le larbin fautif ricaner et recommencer à chanter de manière ridicule et énervante. Le reste fut assez violent mais très rapide : le démon, de la vapeur sortant presque de ses oreilles, prit la gorge de l'infortunée créature entre ses doigts gantés et serra jusqu'à entendre un craquement d'os. Poursuivant son chemin en laissant là le cadavre agité de soubresaut. La petite marche à travers les rayons commençant à l'agacer, Daggon déboula sans prévenir dans un petit espace à l'écart prévu pour la lecture. Il remarqua soudain l'elfe noir assit avec un gros livre en face de lui et sa conscience tiqua : le livre qu'il tenait était épais, relié de cuivre et une sombre énergie s'en échappais doucement. Reconnaissant sans mal les échos du livre : un sombre appel noir et profond, Daggon en déduisit sans peine que c'était justement celui là le livre qu'il recherchait. Voyant l'elfe noir plongé dans sa lecture, le démon sentit une pointe d'hésitation l'étreindre : il n'avait pas envie de déranger le lecteur surtout pour lui annoncer qu'il allait devoir prendre le livre qu'il détenait entre ses mains mais tant pis. S'avançant de son pas le plus léger (pas comme un char d'assaut vivant quoi !) L'Overlord attira l'attention de l'inconnu par un raclement d'acier contre l'acier, son armure frottant malencontreusement la garde de son épée. Inclinant légèrement la tête à la fois pour fixer son interlocuteur dans les yeux et faire preuve d'un minimum de respect et lui dit :


- Bonjour elfe noir, je m'excuse de vous déranger mais j'ai malheureusement besoin de quelques informations contenues dans votre livre : accepteriez-vous de me le prêter ou tout du moins de me laisser étudier en même temps que vous ? Etant un démon moi même, je serais à même de mieux vous expliquer certains points plus complexe de cet ouvrage.



Le démon avait parlé poliment en restant patient et il y avait intérêt à ce que cela suffise car il détestait avoir à se répéter...
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Etudions, donc. Left_bar_bleue30/40Etudions, donc. Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  Invité Mer 18 Avr 2012, 16:18

    Tout absorbé par sa lecture, Svein ne remarqua pas la venue, pourtant un tantinet bruyante et largement visible du géant en armure et de sa petite armée. Mais un grincement qui lui évoqua les armes, le combat et le sang vint l'arracher à son étude et il sursauta.

    Gardant son sang-froid devant ce mur de métal, il longea l'imposante silhouette du regard et trouva deux yeux orangés posés sur lui, auxquels il adressa un regard agacé à travers ses lunettes. Il entendit alors que cette créature était avide de lui arracher le beau et si intéressant ouvrage qu'il avait sous les yeux, immédiatement. Ou bien -et il préféra ceci- de partager ce contenu de savoir entre eux deux.

    Bien sûr, Svein aurait voulu travailler seul. Il se maudit un moment pour ne pas avoir pensé à emprunter quelques jours le trésor qu'il avait sous la main, et l'examiner tranquillement chez lui. Après tout, on était dans une bibliothèque, donc un endroit public, donc un lieu de partage. Il soupira profondément. Il ne pouvait pas empêcher une autre créature de vaquer à ses occupations ici sans manquer à l'étiquette.

    _"Bonjour…euh…"

    Svein se rendit compte qu'il ne connaissait pas la race de la créature qui lui bouchait la vue.
    Casquée comme elle était, cela allait être difficile à deviner. Et soudain, il se prit à la haïr pour cette entorse aux politesses de base. Néanmoins, il n'en fit rien, peu enclin à se disputer avec un inconnu dans un lieu qu'il chérissait. De plus, il ne se sentait pas de taille à mettre à terre une montagne. Rester dans son coin sans être dérangé, c'était tout ce qui l'importait pour le moment. Il vit alors que la créature était accompagnée d'une tripotée d'autres petites créatures et espérait que celles-ci ne l'énerveraient pas.

    "Je vous en prie, asseyez-vous." répondit-il enfin d'un ton passablement froid, tout en déplaçant le livre au milieu de la table.

    Celle-ci était plutôt grande, si bien que Svein et ses affaires n'y prenaient pas beaucoup de place. Enfin, plume en main et ses yeux étranges parcourant un coin de page du livre envié, il se ferma au monde et reprit son étude.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  L'overlord Ven 20 Avr 2012, 21:16

Conscient que son apparence et le ton rocailleux de sa voix pouvaient passer pour tout sauf des signes de gentillesse et de politesse, le démon dut se creuser les méninges pour trouver un moyen de ne pas paraître trop brusque. Mina avait tenté, avec un succès mitigé d'être plus sociable et aimable avec son prochain. Pourtant, comment désigner une race mortelle (enfin pas au niveau de l'âge mais au niveau de la hiérarchie) comme son prochain ? De plus, l'être assit tranquillement en face de lui était un elfe noir, une race que l'Overlord n'aimant pas particulièrement doublé d'un mâle. Du peu que le grand démon savait, les elfes noir étaient vicieux et fourbes même si les mâles de la race étaient jugés par les femelles comme des êtres inférieurs. Cependant, de telles conceptions étaient inutiles au sein du havre de paix qu'était le donjon : chacun y avait plus ou moins le même ''rang'' quelque soit son espèce d'origine, son sexe ou des termes plus abstraits comme le rang ou le titre. Bien qu'ayant du se plier à cette vision des choses, le démon devait s'avouer que faire valoir son haut rang démoniaque n'aurait pas déplu à l'être casqué. Secouant doucement la tête de dépit, l'Overlord se persuada de revenir à l'instant présent et observa le drow. Il ne fallait pas être savant pour deviner que l' intrusion du démon dans la sphère privée de l'elfe noir portant des lunettes ne le réjouissait pas mais Daggon s'en moquait. Après tout, si jamais le freluquet s'obstinait à ne pas vouloir partager avec lui le livre, ce qui aurait été un comportement assez immature et surprenant, Daggon n'aurait eu qu'à se montrer plus violent et on en aurait eu vite finit.


Sentant l'hésitation dans la voix de son interlocuteur quand ce dernier le salua simplement, le démon jugea préférable de faire un nouveau geste de politesse envers le drow. Enlevant son heaume pour le tenir au creux de son coude, révélant son visage à la peau bleuté et aux cheveux noir de jais, Daggon inclina très légèrement le buste. Ce geste montrait que le démon à la peau bleu se mettait au niveau de l'elfe noir, geste qui en autre temps aurait été impossible pour lui, et dit calmement :


-Appelez-moi simplement démon, Drow, sinon mon titre ''Overlord'' suffira : nous autres démons ne donnons que rarement notre prénom à un inconnu... Question de sûreté quand on est face à un mage...



Tirant une chaise à lui, le grand guerrier jeta un regard noir et menaçant à sa petite horde qui cessa tout mouvement pour se mettre au garde à vous : ils ne dérangeront personne à présent. S'asseyant à côté de l'elfe noir, Daggon demanda simplement :


- Vous faites des recherches sur la démonologie ? Sur quel type exactement ? Je suis moi-même à la recherche d'informations sur les Deadras...


Il était certes imprudent de donner un indice aussi énorme à son interlocuteur mais peut-être que cet étrange homme en savait déjà un rayon sur sa propre race.
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Etudions, donc. Left_bar_bleue30/40Etudions, donc. Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  Invité Mar 24 Avr 2012, 23:02

    Après lui avoir révélé son titre et sa race, le géant prit une chaise et s'assit à côté de Svein. Celui-ci ne dit rien, bien décidé à étudier de son côté, mais c'était sans compter les questions du démon. Il lui demanda alors ce qui l'intéressait chez les démons et lui précisa qu'il comptait travailler à propos des Deadras.

    Allons bon. Bien qu'un démon se soit montré devant lui, Svein n'avait aucunement l'attention de discourir en sa compagnie, et encore moins de lui répondre. Ils n'étaient alors que deux inconnus côtes à côtes, et selon lui, cela suffisait bieni. Leurs races, de part leurs mentalités assez sombres et conflictuelles, les séparaient de beaucoup. D'ailleurs, Svein ne comprenait pas comment des créatures si différentes pouvaient-elles cohabiter ainsi dans un seul donjon. Il croisait tous les jours des individus très différents qui partageait leurs tâches, leurs joies et leurs peines. Et, il fallait l'avouer, il était toujours étonné de voir ses élèves jouer et apprendre ensemble sans distinction de race et sans retenue aucune. Il ne comprenait pas cela.

    Il laissa et savoura un moment de silence entre eux. Puis, levant vivement le nez de son carnet, se balançant presque sur sa chaise, il inspira profondément et expira.

    _"Je voulais en apprendre un peu plus à propos des créatures que l'on voit en ces lieux. Je trouve leur coexistence assez…assez dérangeante. Et c'est par un heureux hasard que j'ai décidé de commencer par nos chers amis les démons."

    Puis, l'elfe noir feuilleta soigneusement son carnet, avant de poursuivre:

    "Aussi, je n'étudie pas un type particulier. Si vous voulez des informations sur les Deadras, c'est à la page…hum…"

    Svein lut un nombre.
    Bien sûr, il était au courant que le donjon apportait sécurité à ses habitants et que le pacte de Shiru protégeait quelconque monstre de l'assassinat. C'est aussi pour cela qu'il s'était amusé à jouer avec la patience de son malencontreux voisin. Enfin, il replongea dans son carnet dans le but d'apprendre ce qu'il avait noté jusque là.

Spoiler:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  L'overlord Dim 29 Avr 2012, 14:40

Malgré ses espérances d'établir une relation de travail fonctionnelle, l'Overlord fut bien vite forcé de constater que l'elfe noir n'était pas disposé à l'aider. Qu'à cela ne tienne, le démon était patient et pourrait se débrouiller sans l'elfe noir aux lunettes. Pourtant, deux cerveaux (même en comptant un assez étroit comme celui du démon !) Valaient toujours mieux qu'un comme le disait le proverbe. Donc, ignorant le fait que le drow ne veuille clairement pas lui apporter toute son attention ou son aide, Le guerrier en armure se prépara à faire ce qu'il savait faire le mieux : agir seul et tant pis si c'était au détriment des autres. Pourtant ils étaient ici dans une bibliothèque donc il faudrait que l'Overlord raye le plan ''taper dessus jusqu'à ce qu'il accepte" de son esprit. Donc, un autre plan devrait être utilise mais lequel ? Ce n'est pas comme si le démon guerrier en avait des tonnes sous la main. Le convaincre par la parole serait le plus difficile à réaliser mais le plus civilisé, ce qui prouverait bien que Daggon n'était pas qu'un meurtrier sans cervelle mais simplement une personne vivant sa vie au sein du donjon. Enfin, même en prenant cela en compte, il était vrai que les démons en général, lui y compris donc, avaient tendance à tout régler par un bon coup de masse ou d'épée longue et le problème qui était en face de lui aurait été aisé à régler si le démon se serait abaissé à redevenir comme la majorité de ces congénères Daedriques : des guerriers fiers et brutaux dont la notion de civilité n'était qu'une farce ennuyeuse.

S'enfonçant dans sa chaise simple qui grinça face à son poids bien entendu plus élevé que la moyenne d'un humain ou autre créature humanoïde, le grand guerrier en armure écouta le drow lui faire part de sa curiosité à propos de ce qui poussaient tous les monstres du donjon, aussi différents soient-ils à cohabiter. Sans rien dire, le démon réfléchit un court instant à la question : des tas de raisons qui pouvaient toutes êtres justes se bousculant dans l'esprit de l'Overlord sans qu'une se détachent des autres comme étant la bonne solution magique. Pourtant, le démon prit son casque entre ses mains, observant les deux fentes pour ses yeux et dit d'une voix un peu lointaine :


-Ici, c'est un refuge, un havre de paix, chacun le sait. Quand on entre ici, on laisse ses envies belliqueuses au vestiaire... Ça ne marche pas à chaque fois certes mais c'est comme ça, aucun d'entre nous, même Shiru elle même ne pourrait s'élever seule contre l'empire humain si ce dernier décidait de s'en débarrasser. Mais à présent, le donjon est fort, assez j'espère pour tenir tête à cet empire si il venait à nous défier. Cependant, mieux vaut ne pas tenter le diable et ça aussi, les habitants le savent et préfèrent rester le plus pacifique possible...


C'était un peu idéaliste comme façon de penser, Daggon le savait mais il avait finit par apprécier l’atmosphère souvent calme mais perturbée régulièrement par les attaques qui l'empêchaient de rouiller ! Alors autant dire que quiconque tentait de détruire définitivement cette paix s'exposait à ses foudres et à celles de son armée de petites bêtes. Voyant Le jeune homme reprendre sa lecture après avoir dit un nombre, le grand démon à la peau bleue se pencha au dessus de l'épaule du lecteur pour lire certains passages l’intéressant. Son partenaire du moment n'allait peut-être pas apprécié la manœuvre du démon mais après tout l'elfe noir ne lui avait pas rendu les choses facile alors autant ne pas se soumettre à son jeu et l'ennuyer un peu en retour... Voyons donc qui allait être à bout de patience le premier.

L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Etudions, donc. Left_bar_bleue30/40Etudions, donc. Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Etudions, donc. Empty Re: Etudions, donc.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum