My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

2 participants

Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Mar 29 Mai 2012, 23:13

Shkeil était réfugié dans un coin de la cour. Sous son apparence humaine, il était à cette heure très loin de l'image qu'il avait l'habitude de montrer sous sa forme garou. Accroupi, il semblait simplement attendre que le temps passe, semblant craindre quelque chose depuis le lever du soleil. La vérité, c'était qu'il craignait bien quelqu'un en effet: lui-même. Il avait perdu le contrôle de son âme bestiale il y a quelques jours durant l'attaque du nécromant, et il avait failli blesser plus que gravement sa compagne. Il avait su faire bonne figure pour la rassurer sur le coup, mais sa Bête n'était en rien apaisée. Depuis ce jour, il était resté sous sa forme humaine, où il contrôlait mieux son corps. Après tout, c'était intégralement le sien, contrairement à son autre corps qu'il ne faisait qu'emprunter en fin de compte.

*TU NE PEUX PAS CONTINUER A VIVRE AINSI ETERNELLEMENT!!*

*Je tiendrais le temps qu'il faudra.*

*Tu ne peux échapper à l'appel de la Lune*

C'était vrai, et il le savait... En cette heure matinale, la demi-lune était visible. Elle était en phase descendante, et il avait donc un peu de temps pour se préparer au prochain affrontement direct avec son autre âme, mais ce dernier était inévitable. Et d'une intensité encore jamais atteinte s'il choisissait de résister... Il n'était pas sûr de la décision à prendre, et c'était cela qui lui faisait peur. Il avait caché la situation à Felina, même s'il se doutait qu'elle n'était pas totalement dupe. Il ne pourrait pas fuir durant très longtemps. L'esprit occupé par ces constats, il état presque inconscient de ce qui l'entourait. Il avait sans doute reçu plusieurs lots d'injures et de preuves de mépris, mais il était bien incapable de dire qui en était responsable. Sans doute une partie des mêmes que ceux qui pliaient l'échine devant lui en temps normal...
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Lun 04 Juin 2012, 13:43

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH"

Oui "AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH" Je n'avais rien de mieux trouvé à m'exclamer alors que je reprenais le contrôle de mon corps. En même temps je pense que cela pouvait être compréhensible au vu de ma situation... C'est comme si je m'était réveillé d'un coma et ouvrait les yeux pour me rendre compte qu'on m’avait balancé d'une hauteur improbable... Et c'était EXACTEMENT ce qui m’arrivait. je reprenais le contrôle de mon corps pour e rendre compte que je chutais.... Qu'avait encore fait ce sombre crétin de parasite infernal ? Il s'était quand même pas jeté de lui même du haut des remparts... D'accord il me haïssait et c'était mutuel mais si je mourrais, je ressusciterais de toute manière et si je me retrouver avec des membres brisés lui aussi en subirait les conséquences. je commençais à douter de la "bonne" idée que j’avais eu en acceptant de préserver mon intimité avec Kumie en échange de ne pas voir ce que lui ferait, d'autant plus que tel un flash ce qui s'était passé peu avant sa "prise de pouvoir" me revint à l'esprit. Les zombies ! Ferliost ! Kumie, Felina, Shkeil ! Que s’était il passé ? ... Certes je ne m’inquiétais pas concernant les dégâts que les zombies avaient pu faire, malgré une première surprise le donjon avait du finir par les repousser avec une certaine aisance, mais ce qu'avait pu commettre cet infernal c'était toute autre chose...

Néanmoins le frottement du vent ne tarda pas à me ramener à des préocupation un peu plus urgentes... à Savoir l'impact imminent de ma chute... Et la brusque compréhension du pourquoi le démon avait bondi des remparts juste avant mon éveil, ça c'était évident, et il l'avait fait volontairement on avait pas eu besoin de l'aider... Toujours est il qu'on a beau dire qu'une armure protège, que je suis un briscard de la veille qui en a d'autre, mais.... Une sorte d’étrange massif d'ortie urticante ça fait toujours mal quand tu tombes dedans, même si ça amortit bien la chute. Qui plus est il s'en fallut de peu pour que je ne me fasse pas trancher le nez par un beast jardinier ressemblant à une taupe et qui semblait en partager la myopie, à moins que ça n'ait été fait exprès,allez savoir. Toujours est il qu’après avoir reculé la tête pour éviter d'être plus mutilé que je ne l'était déjà (même si mes cicatrices ne méritaient pas exactement ce patronyme) et accentuant encore un peu plus les irritations causés par le massif je m'en extirpais en m’exclamant juste à l'égard de la créature qu'il fallait faire attention. Mon argument en tant qu'humain ? Que s'il avait failli blesser un être humain il risquait de faire de même sur les créatures désignés comme des plants. Il se contenta de me répondre par un sourire, que je ne sus guère interpréter et je m'apprêtais à m'éloigner, le corps rougi et douloureux, quand le soucis qui m'avait assailli en pleine chute me revint.

"Dites... Savez vous où se trouvent Skeil, Felina ou Kumie ?... J'ai besoin de parler à l'un d'entre eux au plus vite..."


En fait je pouvais probablement trouvé Kumie dans sa chambre, mais...Je craignais bien trop ce qui m'attendait et je préférais dans un premeir contacté un de mes rares amis. Il y avait aussi Theo et cette lamia qui avait manqué de me torturer dans mes connaissances, mais ils n'étaient pas présent lors des faits.

"...Désolé je ne connais pas tout le monde ici et ma vision n'est plus ce qu'elle était, je serai incapable de vous le dire, même avec une description... Mais peut être quelqu'un pourra t-il vous renseigner par là." Il désigna le coin nord est de la cour où j'étais tombé. "J'ai cru y voir un attroupement."

Je m'apprêtais à me faire agressif quand il marqua une pause, certains que son ignorance était uniquement dût à mes origines, mais je fus bien forcé de me raviser et je le remerciais au contraire... Les monstres étaient méfiants à mon égard, mais je me rendais alors compte que je n’étais pas mieux, même si je n'avais pas la même hargne que ceux de mon peuple... Il allait falloir que je me montre plus tempéré, même si j’avais déjà progressé depuis ma première incartade à la taverne. Toujours est il que, n'ayant rien à perdre j'allais vers la direction qu'il m'indiquait, pour trouver avec une certaine surprise deux orcs et un reptile formant une sorte d'éventail... Et honnêtement, même si je venais de me sermonner sur ma suspicion, ça m'étonnerait au vu de leurs mines qu'ils soient là pour admirer une fleur en horticulteur amateur. Cette impression fut vite confirmée quan, laors uqje e m'approhais, je ivs l'un d'entre eux tendre l pieds pour obusuculer visiblement quelque chose étendu au sol.

"AHA ! regardez moi ça ! Quand ça a crocs et pelisse cela fait son beau mais une fois qu'il perds ses atouts et redevient ce qu'il serait vraiment sans ce don qui lui a été donné il ne vaut pas mieux que ces vermines humaines."

"...Je ne te le fais pas dire... De la vermine... J'étais venu dans ce donjon en espérant pouvoir justement exercer ainsi mon travail d'exterminateur, mais je ne m'attendais pas à ce qu'on me livre mes proies à domicile."


Ma petite pique les fit se retourner...puis s'esclaffer ne apercevant que j'étais un humain... grave erreur, même si je reconnaissais que je ne devais pas avoir l'air crédible. Je me contentais néanmoins de continuer d'avancer vers eux, la mine grave... Quand ce fut à mon tour de sourire.

"Ah ! T'étais déjà un meurtrier parmi les tiens ! Et bien vas y fais toi plaisir occupe toi de celui là !"

... Ridicule... ils n'avaient même pas compris ma menace. néanmoins j il ne fallait pas que je m'emporte face à leur stupidité, ils étaient trois et j'ignorai tout de leur capacité, qui plus est mon corps endolorie ne m'aiderait pas, même la simple accolade qu'il me donna m'arracha un grognement de douleur ,mais je me contentai de répondre, peu après afin de ne pas laisser paraitre ma faiblesse.

"Pas exactement, je vous l'ai dit, un exterminateur... je me suis juste reconverti dans un autre genre de vermine, mais je sais encore parfaitement comment éliminer celles qu je traquais avant... Pensez vous vraiment faire le poids contre une personne suffisamment apte à survivre en ces lieux bien qu'il ait tout fait pour s'y faire haïr."

...Me calmer surtout... Car inconsciemment l'envie de me battre monté en moi quand j'aperçus que la personne étendu devant moi était Sheil, certes je ne l'avais vu qu'une seule fois sous sa forme humaine, mais je le reconnaissais... Et il ne me paraissait pas difficile de deviner quel était la cause de son état même si j'ignorais ce qui l'avait déclenché, ne sachant que trop bien ce qu'il devait vivre... Bon je l'accorde j'aurai très bien pu me battre juste pour le plaisir, mais ce n'était tout simplement pas le moment et je devais encore de toute façon éviter de faire des vagues, Theorem me l'avait bien fait comprendre... Heureusement ma petite menace sembla faire son effet, après tout ils n'étaient pas armés et moi si et aucun d'entre eux ne semblait assez courageux pour être celui qui passerait au fil de ma lame pour essayer de donne la chance aux autre de me bondir dessus. Enfin le sourire carnassier que j'affichais et mon regard un peu dément sembla achever de les convaincre que m'affronter serait un mauvais choix... Et il rebroussèrent chemin en me jetant des regards noirs. Un des orcs trouva même l'audace de s'exclamer.

"T'as de la chance que Shiru tolère ceux dans ton genre, mais un jour elle se rendra compte de son erreur... Et alors je me ferai un plaisir de m'occuper de toi !"


C'est cela... Tu auras déjà oublié ton serment au bout de deux pintes de bière. Sans y prêter plus attention je m'accroupissais près de mon ami et, posant ma main sur son épaule, me voulant apaisant, je lui chuchotais doucement.

"...Si c'est bien ce que je crois... Songe à ce qu'il abhorre le plus, même s'il s'en moquera ou te mènera d lui faire du mal, ça ne changera rien à ce qu'il pourra commettre... Songe à ton bonheur, à ce qui t'es arrivé d'heureux... A Felina... Il reculera... Si tu me reconnais... Tu dois bien te douter que c'est en connaissance de cause que je te parle."

*C'est bien joli tout ça,mais dit moi...Avant que tu ne carbures à l'alcool tu n'aimais rien alors comment tu faisais ?*

*Tu le sais très bien... Tiens t'es déjà conscient toi, t'es fier de ta farce ?*

*Ah oui c'est vrai ! tu as aimé ?*

*Non... Ça gratte*

*Peu importe... Tu ne m'as pas répondu!*

*...Rah, amis tu le sais...Bon soit je songeais aux démons que j'avais tué... De à la manière dont j'avais pro...*

*Bref c'est à mille lieux de ce que tu préconises !*

*... Ce qui te repoussait était juste la force de mon ressenti, ma haine surplombait la tienne, et cela marcherait avec d'autres sentiments, mais...Cela m'étonnerait qu'il est un motif de haine supplantant celui de sa bête... Non...Lui il a la chance d'avoir aimé trop tôt pour cela.*
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Jeu 07 Juin 2012, 00:19

La main qui se posa sur son épaule le fit sursauter. Il était tellement plongé dans ses sombres pensées qu'il n'avait pas vu Engar arriver.

"...Si c'est bien ce que je crois... Songe à ce qu'il abhorre le plus, même s'il s'en moquera ou te mènera d lui faire du mal, ça ne changera rien à ce qu'il pourra commettre... Songe à ton bonheur, à ce qui t'es arrivé d'heureux... A Felina... Il reculera... Si tu me reconnais... Tu dois bien te douter que c'est en connaissance de cause que je te parle."

Oui, c'était vrai: de ce qu'avait pu constater Shkeil, Engar était en permanence dans une situation similaire. Mais était-ce vraiment la même chose? Il n'en savait rien.

"Ce qu'elle abhorre le plus? Moi. Moi, et ce que j'ai choisi d'être, à préférer défendre la vie plutôt que de répandre la mort. La moindre échappée de sa part menace de détruire tout ce que j'essaie de construire."

Le lycanthrope poussa un long soupir.

"Malgré tout ce pour quoi je me bats.... je commence à me demander si j'arriverais à la maintenir confinée encore longtemps... Et si elle échappe à tout contrôle... Elle commencera par vouloir détruire le coeur de ceux auxquels je tiens, à défaut de les tuer avec le sortilège de Shiru, avant de partir."

*Tu me connais moins bien que ce que tu dis.*

*Parce que ce n'est pas ce que tu ferais?*

*Pas completement.*

Il resserra les bras autour de ses genoux. Elle était loin l'image de lui, fier et debout devant Ferliost malgré les graves blessures qu'il avait, l'image sereine qu'il s'était efforcé d'afficher devant Felina. Là, il n'était plus qu'un humain terrifié par lui-même.

"Mon bonheur? Je ne peux même plus en profiter si je veux pouvoir le garder... Je me demande si je ne ferais pas mieux de partir, pour la sécurité de tous..."
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Jeu 07 Juin 2012, 16:50

D'une certaine manière son attitude et ses propos faisaient pitié, mais pas dans le sens péjoratif du terme... Le constat qu'il me donnait était des plus pessimistes, mais là encore je savais très bien ce qu'il ressentait, même si à mes yeux il dramatisait un peu trop, mais après tout ma sensibilité était "atrophiée" par rapport à celles des autres. Cela ne m’empêcha pas d'essayer de le conseiller et de le raisonner, retirant cependant ma main de son épaule pour ne pas paraitre trop familier, après tout je ne le connaissais pas autrement que e par nos combat côte à côtes et sa liaison avec Felina... bien qu'il me soit crédible de me voir moi même crédibles vis à vis des remarques de mon démon que je m’efforçais de m'ignorer.

"Tss... Je vois. donc tant que tu vivras peu importe ce que tu fasse le bête voudra ta ""mort"... Et bien dans ce cas je te conseille, au risque de me répéter, de persister dans la voie que tu as empruntés,pourquoi ? Car peu importe qu'il s'agisse d'une autre entité ou d'une partie de toi même, plus tu t'affirmeras plus tu le domineras. La manière dont tu t'y prends n'a aucune importance... Pour te donner un exemple pendant des années j'ai dominé aisément mon démon, tout simplement car ma haine était supérieure à la sienne. Mais un jour... J'ai "rebroussé" chemin, me sensibilisant et alors mes sentiments, partagés entre rage et douceur, ont été plus faible que ses pulsions et il a dominé bien souvent jusqu'à ce que je l'inhibe grâce à l'alcool... Bien sûr la donne a été complètement changée par ce pacte qui fait que notre temps de "contrôle" est partagé "équitablement"... Ce qui importe... C'est l'intensité de tes convictions qui doivent écraser le siennes, mais éprouve le doute et il te croquera... Annihile le et même les influences extérieures ne pourront plus te faire courber l'échine."

Je tournais alors la tête vers la lune, la regardant d'un air pensif, tout en grattant ma gorge qui me démangeait... Fichues orties... puis me retournai brusquement puis lui adresse une gentille taloche,semblable à celle que les campagnards pouvait asséner à leurs enfants quand ils ne comprenaient pas quelque chose de très simple.

"Va t-en et il aura gagné... Ce serait te défaire de tout ce que tu as gagné et bâti ici. Retourner à un point zéro qui lui sera forcément favorable. Je comprends ta crainte de faire mal aux autres et pour cette raison j'ai failli m'interdire la plus belle chose qui soit, mais elle a su me convaincre en me disant une vérité toute simple... Ceux qui tiennent à toi t'accepteront comme tu es avec les risques que ça représente. Quant aux autres... Je ne dirai pas qu'il ne faut pas s'en soucier, mais on ne peut pas se permettre de s’inquiéter pour tout le monde. Enfin ça c'est un rajout de ma part..."


Je restais un instant songeur, sourire aux lèvres en songeant à cette promesse que m'avait fait Kumie... Et qui me ramena à l'esprit ce qui m'avait fait retrouver Shkeil... Mais je me taisait encore, me doutant que ce n'était pas le moment d'en parler... Je me forçais au contraire à afficher un sourire à la fois amusé et carnassier.

"Enfin cela vaut pour la majorité... Car il va de soi que pour ma part en tant que "frère" de Féline avise toi de la faire pleurer, même si tu ne lui arraches qu'une seule larme et je te le ferai chèrement payé et tu ne saurais la faire plus larmoyer qu'en partant du donjon.... En l'abandonnant... J'espère m'être montré assez intimidant pour te faire changer d'avis."

Je riais doucement, indiquant d'une certaine manière que je plaisantant, mais conservant mon rictus prouvant que le cas échéant je n'hésiterai pas à passer à l'acte... Néanmoins je ne tardais pas à me décrisper mon visage se faisant plus doux dans ses traits.

"Il y a cependant une exception à cette règle... Si ce sont des larmes de joie..."

J'inspirais profondément d'un air détendu, chassant les spectres qui hantait mon esprit. Il aurait été malvenu de les mêler aux siens. Je portais néanmoins la main sur le pommeau d'une de mes lames mais ce n'était pas gratuit.

"Bref je sais ce que tu ressens, pour être franc je... J'ai une liaison avec l'elfe qui nous a aidés à combattre Ferliost, enfin la seconde fois... Et au début je l'ai repoussé en lui disant que je n'étais pas digne et elle m'a dit qu'elle accepterait de subir tout pour rester à mes côtés, alors j'ai accepté de subir mes craintes pour être avec elle... Enfin je parle de moi, mais c'est toi qui a un problème là ! Hm...Tu penses que ça ira là où je dois me tenir prêt à ce que tu me bondisses dessus ?"

*Tu te rends compte que t'enfonces ?*


...

*La ferme.*


*... Mais on frise l'idiotie là !*

*Avise toi de parler encore une fois durant cette conversation et tu vas dire bonjour à la cage à âmes de Franken Fran, même si je dois t'y accompagner.*


.... Au vu du silence qui s'installa je songeais qu'il faudrait que j'use de cette menace plus souvent... Et fasse sous peu ma visite médicale, espérant en regardant Shkeil qu'elle ne devienne pas prématurée...
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Lun 11 Juin 2012, 23:56

Shkeil écoutait comme distraitement Engar, ne montrant aucune réaction jusqu'à la dernière phrase de ce dernier. La simple évocation du fait qu'il puisse perdre le contrôle le fit répondre promptement.

"Quand j'ai cette apparence, il n'y a aucun risque. Elle ne peut pas supporter ce corps. C'est bien le seul moment où il n'y a aucun risque d'ailleurs... Et je ne comptais pas la laisser gagner en quittant le donjon. Il y a d'autres manières de 'partir' qui la ferait perdre également."

Inutile d'être plus explicite. Le lycanthrope leva à son tour sa tête vers la lune, mais son regard n'allait pas jusque là. Il se portait, ainsi que ses pensées, simplement au-delà des remparts. Les forêts, son passé, tous les combats qu'il avait mené contre sa Bête. Chaque défaite s'était soldé par son lot de morts laissé derrière lui, sans qu'il ne tire un réel bénéfice de ses victoires, mis à part un affrontement encore plus difficile la fois suivante. Jusqu'à ce qu'ils trouvent un terrain d'entente, aujourd'hui brisé. Et vint également les bons moment qu'il avait vécu, même si ceux-ci ne débutaient que depuis son arrivée ici.

"Quand je suis arrivé ici, j'avais juré de protéger le donjon de toute les menaces qui se présentaient, aussi bien les menaces externes que les menaces internes. Je savais à ce moment là que je pouvais moi-même en être une, mais c'était un temps où elle et moi avions un semblant d'accord."

*Et qui l'a brisé hein?*

*Tais-toi....*

*Je ne fait que reprendre la place qui me revient de droit.*

Il poussa un soupir. Il reconnaissait que le premier à avoir rompu l'accord était lui-même, mais il n'avait pas eu le choix s'il voulait garder sa place au sein du donjon. Sa Bête n'avait que faire de cet endroit, et elle se ferait une joie de partir, en semant la mort sur son passage au village.

"L'accord, c'est moi qui l'ai brisé. C'était ça, ou le village humain voisin prenait les armes contre le donjon. Ce fut le premier affrontement ici, mais tout ce que je pus faire, c'est gagner du temps, le temps d'être conduit au cachot. Tu as sans doute entendu parler de ça, même sans en connaître alors les raisons. Il m'avait fallu quelques jours ainsi que la visite de Felina pour réussir à reprendre le dessus. La seconde et dernière fois en date, c'était contre Ferliost le revenant. Enfin, juste après... Encore une fois, grâce à Felina, même si cela m'a rendu inconscient, et j'en serais mort si il y avait eu une trace restante de danger, et la reprise est toujours fragile. Et à chaque fois, j'ai comme l'impression de m'affaiblir..."

*Oui, et tu ne tiendra pas longtemps comme ça.*

Shkeil regarda ses mains. Il pouvait presque sentir les griffes sous sa peau tellement sa Bête poussait pour surgir.

"Trop de sang innocent a déjà coulé à cause de ma Bête... Je ne sais pas si j'arriverais à vivre si il devait encore en couler, ou pire..."

*Tu pense à ta petite panthère? Je ne la tuerais pas.*

*Je préfèrerais mourir plutôt que tu remette tes pattes sur elle!!!*

*Et ça te servirais à quoi? Grâce à toi, je pourrais revenir.*

Il se tourna alors vers Engar. C'était la première fois qu'il le regardait ainsi, et vit les rougeurs sur sa gorge et à d'autres endroit de sa peau. Mais pour l'instant, il se moquait bien de l'origine de celles-ci.

"A ce propos, quels sont exactement tes rapports avec Felina? Pourquoi avoir accepté aussi rapidement d'être prêt à partir aller chercher des informations sur sa famille?"

Le ton n'était pas accusateur. C'était de la simple curiosité. Un peu intéressée, il est vrai, puisqu'il ne voulait pas que Felina se retrouve seule s'il devait disparaître.
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Mar 12 Juin 2012, 22:34

La situation ne se simplifiait pas mais au moins ne risquait elle pas de dégénérer en un affrontement. Je suivais avec quelques difficulté sa pensée, mais continuait cependant à en comprendre les grandes lignes. Et je dus admettre sur le coup que c'était un peu angoissant de l’entendre car il était aisé d'imaginer qu'il envisageait la possibilité de se tuer pour entraîner la bête avec lui. Pour ma part il est vrai que cette idée m'avait déjà effleurer vis à vis du démon, mais cela datait de mon enfance, de peu après ma corruption, seul face à l'opinion générale... Mais on m'avait fait comprendre qu'il valait mieux lutter sinon cela aurait été donné raison à mes détracteurs. Cependant je cherchais d'autres arguments pour Shkeil qui n'avait pas de personne pour le blâmer hormis lui même à ma connaissance.

"Tant mieux, ça ma'aurait embêté d'avoir à t'affronter, peu importe l'issue... Et si ce que tu as en tête est bien ce que je pense tu peux chasser tout de suite cette idée de ton esprit. Car même sans compter la douleur que tu causerais encore une fois à Felina cette situation est un... Combat. Et la première chose que j'ai appris me battant ce n'est pas la parade, la feinte , l'esquive ou les enchaînements, mais à éviter une chose... La frappe des "deux veuves" en fait ce n'est pas un coup particulier, mais un terme pour désigner quand un assaut se solde par la mort de deux combattants. Et s'il est vrai que si entre ces murs il peut y avoir un intérêt face à un adversaire conventionnel cela serait bien inutile face au problème qui nous concerne. Néanmoins imaginons que tu t'arranges pour que cela soit définitif, très bien vous disparaîtrez tout les deux, mais... Penses tu que le mal qui disparaîtra avec lui sera forcément supérieur au bien que tu peux faire ? Certes je te connais mal au final, mais c'est une question qui à mes yeux vaut la peine d'être évoqué. Même si pour ma part, n'ayant pas des considération aussi nobles que les tiennes et que de elle est inappropriée dans mon cas."

Je ne cessais de toiser Shkeil, comme si cela pouvait m'aider à le cerner alors que les seules langages corporels que j'étais capable d'appréhender étaient ceux qui annoncé l'imminence d'un assaut... Sachant cela sans risque je lui tournais le dos sans mettre côté notre échange qui abordait un point particulièrement intéressant à mes yeux.

"Craindre de faire verser le sang... J'ai entendu dire que les regrets étaient la pire chose qui pouvaient affliger un homme, mais pourtant je ne peux te comprendre. Tout simplement parce que je n'en ai jamais eu. Dans ce domaine en tout cas. Je ne me souviens pas avoir jamais versé une larme pour une de mes victimes ou de celles du démon, qu'elle soit innocente ou coupable, homme ou femme, enfant ou adulte, humain ou non... Pour être honnête les seules chose que je ressentais étaient soit une forme de complaisance, soit de la haine, soit de l'indifférence. tout simplement car...Je pense que je m'y suis rapidement accoutumé aussi... Monstrueux, passe moi le terme, que cela puisse paraître. cependant je vois parfaitement ce que tu entends par le pire..."

Je portais alors la main à ma ceinture pour en tirer une flasque de whisky car bien que j’avais diminué de manière significative ma consommation d’alcool j'appréciais toujours le fait d'en consommer et avait continuer d'en avoir en permanence sur moi. Cependant de par l'interdiction de Franken Fran, et le risque le justifiant, ce n'était pas pour moi que j'avais l’intention de la prendre, mais pour lui. Peut être que cela l’aiderait un peu à oublier ses craintes. Je ne tardais cependant pas à grommeler. Le démon avait songé à troquer la tenue de pom pom boy contre mon armure habituelle, ainsi que mes armes, mais avait omis, probablement sciemment, de se munir de ma réserve personnelle. bah qu'à cela ne tienne... Cette légère frustration vis à vis de l'alcool était parfaitement en adéquation avec la question du loup.

".... Hm... Comment dire ? Notre première rencontre fut un peu particulière. Je venais de découvrir comment exploiter les pouvoirs de mon démon et j'expérimentais la chose dans la salle d'arme. elle y était assoupis et mon vacarme, étant le seul à m’entraîner à cette heure, l'avait tiré de sa torpeur. Evidemment en premier lieu me voyant comme un humain elle fut agressive, mais je réussissais en me faisant un peu humble e en exposant le fait que j'étais un allié à adoucir l'image qu'elle avait de moi et... Elle me vola une bouteille d'alcool pour y goûter avec... Plus ou moins de tolérance. A ce moment là Shrivei est arrivé et à deviner cela et pour me punir... M'assigna la garde de Felina pour la journée. Elle tint absolument à ce que l'on se rende à la taverne, où elle goûta d’autres liqueurs, mais je fus abordé par un ruffian, un certain Crocs noirs, qui me proposait de faire parti de sa bande avec comme prix de passage laissé ses hommes s'amuser avec elle en profitant de son état. J'ai bien entendu refusé et l'ai promptement assommé, mais après deux trois verres nous sommes sortis de l'établissement. Je me suis alors rendu compte que l'on était suivi et nous dirigeant vers les remparts nous n'avons pas tardé à devoir faire face à nos poursuivants...Des sortes de clones, ou plutôt des... Pantins de chair. Nous avons,un peu grâce à la chance réussit à les défaire et nous nous sommes assis sur les remparts comme elle en a l'habitude et sous sa forme de panthère elle me remercia en me nommant "Griffu"... le nom d'un de ses frères après renseignement... Donc ne t'en fais pas c'est un peu ce que je suis à ses yeux... Un frère et elle m'ait une soeur...Et c'est parce que je suis le seul humain sur lequel elle peut compter qu'elle m'a demandé d’enquêter sur sa famille, enfin... Il y aurait bien toi sous cette forme, mais elle a bien trop peur de te perdre et puis je crois avoir un peu plus d’expérience dans ce genre de chose... Et c'est cela qui fait la différence majeure entre nous deux, je ne pourrai jamais combler le vide que laisse sa famille, mais toi...Si..."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Mer 20 Juin 2012, 00:13

Shkeil reprit son attitude prostré. Mais malgré les apparences, il écoutait très bien Engar. En revanche, les propos ne faisaient pas forcément mouche...

"Les deux veuves.... c'est une situation que j'ai connu à de nombreuses reprises, même si elle n'a jamais abouti au terme. Plusieurs chasseurs, pour pouvoir porter à mon corps un coup qu'ils espérait fatals avait laissé une grande ouverture au moment de leur frappe, en sous-estimant sur la volonté de la Bête de recevoir des blessures pour en infliger d'autres, plus grave. Et contre Ferliost, la situation était similaire, sauf que c'était moi qui avait attaqué pour tué. Je ne m'attendais pas à ce qu'il frappe mortellement avant de mourir, et avec la pierre d'âme, j'encourais les mêmes risques. Je ne sais toujours pas comment je n'ai pas succombé ce jour-là... C'est vrai que cela a pu sans doute racheter une partie du mal que j'ai fait avant..."

Sa voix s'était assombri, et son regard sembla à nouveau dirigé vers quelque chose qu'il était seul à voir.

*Tu remet encore ça...*

Il ne releva pas la remarque de son âme bestiale. Ce sujet était tari depuis toutes ces années, mais c'était là le point principal de leur discorde, et la source principale des remords permanent de Shkeil.

"Si tu n'a jamais eu de remord, tu ne peux pas comprendre alors ma situation... Le premier sang que la bête a fait couler est également celui qui hante chacune de mes nuits."

*Tu va pas quand même le lui dire également?*

Au fond, ce n'était pas totalement faux... Pourquoi il lui en parlerait? Parce que c'était un des rares à pouvoir comprendre ce sentiment d'impuissance qu'il avait ressentit alors...

"Ose me dire que tu serais capable de rester de marbre si tu t'apercevais que ton démon venait de tuer des personnes que tu as connu tout ta vie, ou toute la leur pour ceux qui sont plus jeune que toi. Je veux bien croire que tu te sois endurci, mais personne ne peut comprendre ce que ma Bête m'a fait subir pour montrer qu'elle était présente à moins d'avoir vécu quelque chose d'un tant soi peu similaire."

Si cela était encore possible, sa voix venait encore de s'assombrir, et ses poings se serrèrent tant que les jointures de ses doigts devinrent blanches. Mais il se calma rapidement... Pour lui plus que tout autre, la colère était un ennemi. C'était une porte ouverte pour sa Bête, et d'ailleurs celle-ci grogna quand la dite-porte, à peine entrebâillée, se referma. Il concentra ses pensées sur les propos de Engar quand à sa rencontre avec Felina.

"Croc Noir, dis-tu? Ce nom ne m'est pas inconnu.... Il me semble que tout ce qui a trait à des humains dans le donjon, sauf toi, passe par lui. Un borgne, avec une odeur très désagréable. J'ai toujours pensé qu'il faudrait le tenir à l’œil, mais il est doué pour cacher ses traces. S'il a essayé de profiter de ma panthère et qu'il recommence, il va le regretter. Elle a trop souffert, y compris par ma faute, pour avoir des tourments supplémentaires."
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Mer 20 Juin 2012, 08:02

Shkeil avait donc réponse à tout et si d'habitude cela m'agaçait au plus haut point ici je le prenais avec un sourire qui n'était pas moqueur, mais se contentait d'être présent comme pour essayer de couvrir le côté dramatique de la situation et de ce qui me préoccupait. Cela pouvait paraître déplacé, mais c'était ce que je trouvais de mieux à faire en écoutant ses mots, comme si cela pouvait poser un baume sur nos plaies respectives, bien que les miennes étaient sensées avoir cicatrisées.

"Ah... Excuse mi pour cette hypothèse foireuse, mais après tout excuse moi, je n'ai vu que d'autres humains le faire et on est moins robustes que toi et ta bête... Certes j'ai aperçus certains démons tenter de le faire, mais, comme pour toi avec Ferliost, ils ont échoués puisque je suis toujours là.... et concernant ta survie, je pense tout simplement que tu sous estimes encore un peu ta résistance ou bien,même si je n'ai jamais cru en eux, sont ce les dieux qui t’ont récompensé pour avoir racheté tes fautes."

Je lâchais alors un soupir méprisant alors que mon regard se tournait vers le jardin... Je disais cela, mais mon avis sur les déités n'avait pas évolués. Une énorme farce, ou bien s'ils existaient ils étaient bien moins puissants ou cléments qu'on le supposait sinon ils auraient arrêtés depuis longtemps l'absurde conflit qui régissait notre monde. Au final il n'était pas la peine que je m’appesantisse plus sur ce sujet et je reprenais la parole pour continuer sur celui qui nous concernait Shkeil et moi.

"Ts, écoute moi, on croirait entendre un cureton parler, grotesque... Et non il est effectivement probable que je ne puisse te comprendre non seulement parce que comme je te l'ai dit je n'éprouve pas de remords, mais aussi du fait qu'au vu de comment tu parles je suppose que le premier sang versé par le monstre n'était pas celui d'un inconnu mais d'un proche... Pour ma part je n'en ai eu que trois avant d'arriver au donjon, mes parents, mais qui était conscient de la menace et le démon n’aurait jamais osé les attaquer, tout simplement parce que c'est mon père qui l'a mis dans un état tel qu'il a été obligé de cacher son âme dans mon corps, et Amelya, la succube que j'ai cru aimer et qui était en vérité son ancienne amante qu'il cherchait à récupérer... Donc non je ne peux partager tes sentiments à ce sujet, cependant ne crois pas que je resterai de marbre si le démon faisait du mal à Kumie, Felina ou encore à toi. Mais j'éprouverai juste de la haine d'autant plus qu'à cause du pacte de Shiru ça ne sera même pas ma faute s'il échappe à mon emprise... Enfin je dis ça, mais je n'ai jamais vécu pareil cas, peut être que mon comportement sera totalement différent... Puis peut être cela est il dû au fait que je ne suis pas si différent que le démon, puisque moi aussi je suis capable de tuer et torturer, sans regrets comme je te l'ai dis, la seule chose qu'il doit faire de plus que moi c'est abusé des jouvencelles, puisque j'ai toujours été maladroit avec la gent féminine. En fiat la seule chose pour laquelle je le blâme c'est ce que je fais c'est toujours avec un motif, parfois erroné je ne le cache pas et bien que souvent j'y prenne du plaisir lui le fait uniquement pour son plaisir, détruisant des vies avec comme seul motifs s'amuser... Une différence minime peut être diras tu, mais pour quelqu'un qui pour lutter face à l'abomination, humaine, démoniaque ou autre, devient aussi "abomination", ça a toute son importance."

C'était l'unique barrière qui me dissociait encore du démon quant à ma manière d'agir en matière de brutalité, et de fait elle était le plus important des traits qui me caractérisaient. Ces propos "sérieux" ne m'empêchèrent cependant pas de remarquer l'énervement de Shkeil... S'il n'en tenait qu'à moi il serait à mes yeux sur la bonne voie, mais si on le croyait...Ce n'était pas bon du tout et je me préparais à agir, rassuré quand il reprit la parole, car cela voulait dire qu'il était assez apaisé pour être capable de s'exprimer de manière fluide et audible, s'étendant encore un peu sur cette vermine de Crocs noirs.

"Depuis que je l'ai rencontré, enfin tu me diras vu que ça fait même pas deux semaines que je suis au donjon c'est pas grand chose, je me dis que ce serait une bonne que le donjon se débarrasse de cette vermine. Cependant cela ne se fera pas pour une simple raison... J'ai pas particulièrement cherché à en apprendre plus sur lui, ça aurait paru suspect, mais juste en laissant traîner mon oreille j'ai cru comprendre que beaucoup de personnes, humains comme créatures, étaient dépendant des services qu'il offrait de fait s'il disparaissait ça serait problématique, quand bien même ce qu'il peut faire est illégal ! Pff... Je dis ça mais ce n'est pas ce qui m'empêchera de tenter de lui faire payer ce qu'il a déjà fait voir à le tuer s'il essayait de recommencer. Néanmoins je suis plus sceptique que toi sur ce que tu dis... Je t'ai évoqué ses "clones"... Il a sans doute d'autre tours dans sa manche et celui a déjà failli avoir notre peau et c'est quelqu'un de fourbe, donc prudence... Quant aux tourments que tu as pu lui infliger... Au vu des sourires qu'elle avait en ta compagnie soit certain que ta simple présence les comble amplement... Merci d'être là pour elle... Elle a l'air beaucoup moins préoccupée par sa famille. Enfin compte quand même sur moi pour mener l'enquête !"

Ma voix tentait d'être jovial, mais alors que j'affirmais encore qu'elle était heureux à ses cotés je me demandais si c'était aussi le cas de Kumie au vu des sacrifices qu'elle devait faire pour être avec moi, même si elle avait affirmé que cela ne la dérangeait pas et puis j'ignorais toujours un détail important.

"... Mais...dis moi tu évoques assez peu notre précédente rencontre, pourtant mémorable avec le retour de Ferliost et.. La venue de mon démon ? Dois je comprendre que tu ne sais pas plus que moi ce qui c'est passés par la suite ou bien que tu essayes de me ménager ? Si c'est ce dernier cas, pas la peine d'essayer."

Je lui adressais un sourire aigre-doux indiquant ce doute qui me hantait et en même l'impatience que j’avais de le voir s'éclaircir. Car à mes yeux, ne connaissant pas le regret, le doute était la pire chose que je connaissais... Hormis le démon en moi évidemment.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Mar 26 Juin 2012, 00:17

A l'annonce du mot 'dieux', Shkeil s'énerva, et c'est d'une voix pleine de haine et de mépris envers ces pseudo-entités supérieures qu'il cracha ses mots:

"Les dieux? Quels dieux?? Si un quelconque dieu un tant soit peu de bonne nature existait, il ne m'aurait pas laissé faire ce crime!! C'était ma famille Engar. Mes parents, mon frère, ma sœur! Et ma Bête ne les a pas seulement tués, elle les a surtout mutilés et dévorés, en y prenant autant de plaisir que cela est possible!! Essaie de me trouver la moindre chose qui est pire que cela, de tuer avant de dévorer quelqu'un qui t'aime, qui s'approche pour t'aider et qui n'est pas en âge de comprendre ce qui vient de lui arriver au moment où sa gorge est tranchée!!!"

Sa voix était monté en puissance au fur et à mesure qu'il parlait, pour finir presque sur un cri dans lequel se mêlait la rage, la haine et la tristesse.

*C'était lui le meilleur..*

*FERME LA!!*

En cet instant précis, il avait besoin de relâcher sa colère, et il frappa de toute ses forces le mur sur lequel il était appuyé, arrivant à se retenir de ne pas toucher Engar. Il aurait bien tabassé sa Bête, mais comment faire pour frapper quelqu'un qui n'était qu'un esprit quand lui ne l'était pas? C'est donc le mur du donjon qui reçu le coup, mais la pierre épaisse ne bougea pas d'un pouce. A la place, le poing du lycan laissa entendre un craquement, et quand il le desserra, un filet de sang coulait le long de son poignet. Les os à la base de ses doigts s'étaient déplacés, d'où le craquement. Une vague de douleur lançait tout son bras, mais c'était à peine s'il s'en rendait compte. Des larmes commencèrent à couler le long de ses joues.

"C'était ma famille... et la Bête les a tués pour le plaisir... Je... Je suis retourné là-bas quelques années plus tard... peu avant que le village disparaisse... Personne ne m'avait reconnu... Personne ne le pouvait... J'ai vu la tombe... Une seule tombe pour cinq... pour eux quatre, et moi. Les derniers villageois m'ont affirmé qu'ils ... qu'ils n'avaient pas pu retrouver un seul corps entier.... avec tous les os... Je ne pourrais jamais oublier... ni pardonner..."

*Reg...*

*JE VAIS NOUS TUER!!*

Le poignet de Shkeil avait cessé de saigner, et s'aidant de son autre main, il remit les os en place. Enfin, essaya serait plus juste : finalement, il y en avait peut-être certains qui s'étaient bel et bien cassés. Ça serait un peu plus long à guérir, à condition qu'il ne déplace pas trop les os.

"Quelque part, une part de moi est morte cette nuit-là. Depuis, la mort est une vieille amie si je peux dire... Tuer des proies pour se nourrir, tuer les hommes qui traquent pour la gloire ou pour de l'or... Tuer simplement pour vivre. Mais je me suis toujours refusé à y prendre du plaisir,.. contrairement à elle. Même pour tuer quelqu'un qui méritait la mort comme Ferliost, je n'y ai pris aucun plaisir. Il fallait que je le fasse, c'est tout."

Il essaya de bouger ses doigts, mais y renonça rapidement. Il commençait à se rendre compte de la douleur qui lui irradiait la main et certains mouvements avaient lieu à des emplacement inadaptés.

"Finalement, que ce soit la première ou la seconde fois qu'on ait affronté Ferliost, je me souviens de peu de choses... La première fois, je me souviens de tout avant la mort de ce... ce monstre. Mais il m'a laissé une telle blessure que j'aurais du t'accompagner au cercle, par le même chemin. Les capacités de guérisons de ma race ont des limites même face aux métaux normaux, et il me fallait du repos et rester immobile un moment. Or, ton démon m'a ôté ça, et c'est le trou noir jusqu'à mon réveil, seul avec Felina et entouré de ce qu'il restait de tes affaires et du sang. La seconde fois... Cela devient flou après que je sois parti retenir les zombis à la brèche. La Bête a surgi à ce moment-là. Je crois me souvenir qu'elle et ton démon se sont entendus pour se partager Kumie et Felina... Je me souviens avoir réussi à empêcher la Bête de faire du mal à ma panthère pour qu'elle aille aider Kumie, mais c'est tout. J'étais à nouveau seul avec Felina quand j'ai repris connaissance, et j'étais trop affaibli pour me souvenir de ce qu'elle m'a dit... Ce que ton démon a eu le temps de faire à Kumie, je n'en sais rien. Je ne suis même pas certain que ma Bête n'ait réellement pas eu le temps de blesser Felina avant que je puisse l'arrêter."

Toute colère était partie... Shkeil ne pleurait plus, même si les traces de ses larmes étaient encore visibles. Sa voix n'était plus que pure résignation, aveu de son impuissance à ce moment là.
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Mar 26 Juin 2012, 21:49

... Sa réaction vis à vis des dieux ne m’étonna pas vraiment. Dans la même situation j'aurai eu EXACTEMENT la même réaction que lui, néanmoins au vu du fait que j'avais évoqué les divinités par dérision j'en fus un peu agacé, mais ne fit aucune remarque. Après tout ... C'était moi qui avait mal choisi mes mots et sa colère était légitime, d'autant plus au vu de ce qu'il m'expliqua... Mais au fond... Je préférai le voir ainsi que se morfondant et songeant à mettre fin à ses jours, ce qui pour moi, à moins que l'on soit aux portes de la mort et que l'on cherche une mort digne était la solution la plus stupide que l'on pouvait accomplir. D'une certaine manière c'était bon signe à mes yeux qu'il réussisse à s'énerver sans que la bête se manifeste... Certes frapper un mur n’était pas très malin, suroît au vu du résultat, mais là encore il n’était pas à blâmer, d’autant plus que moi même j’avais souvent eu ce geste. Ensuite il me donna plus de détails sur la suite de ses mésaventures morbides sur son ressenti personnel que j’avais bien du mal à comprendre, cela j’étais bien forcé de l'admettre. Enfin il aborda sa relation avec la mort depuis ce jour... Une relation en totale contradiction avec la mienne, même jusqu'alors... Il tuait pour se nourrir ou se protéger... Je tuais tout simplement car c'était nécessaire à mes yeux, ce qui était souvent rarement le cas aux yeux des autres, et aussi car contrairement à lui j'y prenais du plaisir... Néanmoins je réussis à prendre ce qui me servait de sensibilité à deux mains et à lui parler.

"Tu t'entends ? ... Oui je te le demande car tu as raison sur un point et pourtant tu persistes dans ton erreur. Le coupable ? La Bête comme tu l'as dit ! Aucunement toi, d’autant plus si c'était tes premières victimes, tu ne pouvais pas savoir comment te dominer ! tu soulèves qui plus est un autre poing intéressant. La bête les a tué par plaisir, mais pourquoi eux et pas d'autres ? Tout simplement pour te voir souffrir comme aujourd'hui. Alors il est vrai que pour mettre un terme à cette victoire tu n'as que deux choix... En finir... Ou bien... Faire tout pour rendre honneur à ceux qui sont tombés à cause de la bête, voir réellement les venger si tel est ton désir... Bien sûr ce choix est le plus difficile, mais c'est celui qui... Promet le plus d'avenir je pense. Il es clair qui plus est que dans cette voix ce souvenir continuera à te poursuivre quoi qu'il arrive, du moins je crois, mais songes y est ce vraiment qu'un mauvais souvenir ? Ouest ce que cela ne te'as pas permis, et te permets encore, de grandir. N'est ce pas parce que tu fus incapable de protéger ces personnes que maintenant tu désires protéger plus que tout au monde défendre les autres au point de souhaiter te tuer toi même... Non vraiment ce choix serait un gâchis immonde. Enfin je dis cela, mais pour ma part je connais aussi bien la mort elle m'est aussi une compagne, mais je n'essaie nullement de le retrouver et je me laisse porter dans sa valse, retrouvant la même euphorie que l'on peut avoir quand l'on a trop dansé. Dis comme ça... Je sais que c'est un peu inquiétant, mais je pense qu'il faut des gens comme moi, prêt à faire la sale besogne sans que personne d'autres que leurs proies n'en pâtissent, pas même eux mêmes... Et qu'il en faut comme toi avec un peu plus de discernement ! Le drame et que je n'en connais aucun ici alors qui m'arrêtera si je vais trop loin si tu pars ?"


En disant cela je mentais un peu, j'en connaissais d'autre, comme Theorem par exemple, mais de par le fait que nous étions tout les deux rongés par une autre entités il me paraissait le plus à même à réellement m'arrêter... Enfin en espérant que jamais l'avenir ne nous pousse à vérifier cela. Enfin vint le temps des réponses me concentrant... Et je dus m'avérer extrêmement frustré par le peu d'information que j'obtins ainsi que profondément énerve, mais je tentais de dissimuler cela derrière un masque de déception, bien que de léger tremblements me trahissaient.

"Concernant le premier combat je savais déjà cela. A cette époque je pouvais encore voir au travers des yeux du démon, mais plus maintenant... Je demeure donc dans l'incertitude quant à ce qui est arrivé à Kumie. Néanmoins, laisse moi te certifier deux choses... De une tu domines plus ta bête que tu ne le crois car la simple idée qu'il puisse faire du mal à Felina t'as permis de la repousser et deux... Tu ferais bien d'aller la voir pour t'assurer qu'elle va bien, puisqu’au vu de nos états à ce moment là elle est la seule qui pourra te répondre. Peut être que les réponses qui t'attendent seront douloureuses, les miennes aussi le seront peut être, mais tout vaux mieux que ce doute... Non ?"

Je le toisai alors avec un sourire sincère, essayant de contraster avec son amertume...

"Mais avant que nous ne tournions la page au risque d'en découvrir une plus triste encore j'aimerai que nous abordions un autre sujet si tu t'en sens capable.. Tu sais peut être que je vais devoir enquêter sur la famille de "notre" panthère ? Pour cela je vais me rendre en ville et... J'aimerai avoir ton opinion là dessus, la manière donc je devrai m'y prendre, les risques que tu supposes et surtout...Comment annoncer la nouvelle à Felina si ça se passe mal... ou que ça c'est mal passé ? Je précise de suite, c’est pas ma première "mission" de ce genre, mais il y a un truc qui est toujours bon à prendre c'est un avis extérieure... Et comme tu connais mieux la "commanditaire" ainsi que les humains que la plupart des gens de ce donjon tu me sembles le plus appropriés pour répondre à cette demande..."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Jeu 28 Juin 2012, 23:43

Shkeil écoutait les remontrances d'Engar, car c'en était bien, tout en réduisant les fractures qu'il s'était fait à la main. C'était obligatoire s'il voulait que les os se ressoudent correctement et pas de travers. Il était forcé d'admettre la justesse des propos d'Engar, même s'il devait nuancer.

"Je sais déjà tout cela... Le vrai problème ne vient pas de là... Le problème vient du fait que la Bête se renforce. Pourquoi crois-tu que je suis sous cette forme, quitte à subir les risées de tout le donjon? Elle n'a que peu d'emprise sous cette forme. Actuellement, si je tente de reprendre ma forme garou, c'est la Bête qui aura l'emprise. Oui, je domine peut-être mieux ma Bête que toi ton démon puisque j'ai pu l'arrêter, mais cela m'a laissé dans un tel état que si je tente de résister, je risque de disparaître. Auquel cas cela serait à toi de l'arrêter. Mais cet affrontement aura forcément lieu, je ne peux pas repou...."

Le lycan s'interrompit quand il replaça le dernier os dans un craquement bruyant, et ne put s’empêcher de grogner de douleur. Il résista à l'envie de bouger sa main blessée et rougie par les saignements internes, et la posa donc par terre à plat.

"Je disais donc que je ne peux pas repousser cet affrontement... Lors de la prochaine pleine lune, je n'aurais pas le choix. C'est en vue de cet affrontement et du cas où je le perdais que je me préparais à mourir en l'emportant avec moi... Mais tu as raison, je devrais peut-être penser à chercher comment le vaincre. Le seul ennui, c'est que je ne sais même pas ce qu'il y a à savoir sur les loups-garous... J'en suis un, mais je ne connais que très peu de choses sur ma race..."

Demander à Felina ce qui s'était passé? Oui, il le pourrait. Mais c'était la replonger dans l'horreur de cette nuit de sang. Il voulait éviter cela... Mais comment aider Engar dans son enquête? C'était un autre point délicat.

"Pour les recherches à proprement parler, je ne sais pas... La dernière fois que je me suis rendu dans un village humain, la Bête a commencé à surgir et voulait tout détruire, si Skedar ne m'avait assommé et ramené ici. Et ils doivent encore avoir le souvenir de mon passage. Quand à ma connaissance des humains.... Je ne pense pas avoir grand chose à t'apprendre. Oui, je les connais mieux que la plupart pour avoir réellement vécu avec eux durant plusieurs années, mais on garde peu de souvenirs de ses premières années. Je te conseillerais la discrétion. Dès que le sujet de tes recherches sera connu, tu sera la cible des ragots en tout genre."

*C'était un début prometteur n’empêche ce petit village...*

*SILENCE!*

"Quand à lui annoncer en cas de mauvaise nouvelle... Quand elle est arrivée ici, Felina ne tenait debout que parce qu'elle avait l'espoir de les voir arriver. Même aujourd'hui, c'est ce même espoir qui domine en elle, même si j'essaie de la détourner pour qu'elle puisse se raccrocher à autre chose. Parce que je ne me fais pas d'espoir : cela fait plusieurs mois qu'elle est arrivée, et elle avait mis à peine deux jours de chez elle jusqu'ici si ce qu'elle me dit est exact. Même en admettant que cela n'ai été plus long et qu'ils aient été gravement blessés, ils seraient déjà arrivés... Je pense qu'il faudra lui dire sans cacher la vérité, mais s'assurer qu'elle ne reste pas seule. Il est possible que durant quelques jours elle ne voudra plus te voir pour lui avoir apporté cette mauvaise nouvelle, mais cela ne sera que temporaire. De ce que j'ai vu, elle tient trop à toi pour t'en vouloir longtemps."
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Ven 29 Juin 2012, 16:52

Il n'y avait décidément rien à faire... C'était avec une appréhension bien supérieure à la mienne qu'il envisageait son affrontement avec son autre part et bien que quelque part c'était bien mieux que s'il s'en fichait totalement j'avais la crainte légitime qu'au final cela ne serve plus les dessins de son opposant qu'autre chose... Au moins semblait il prendre conscience du fait qu'il ferait mieux de se préparer à la victoire que de prévoir la défaite, initiative que je ne pouvais qu'approuver... De toute manière ce sujet touchait à sa fin, en ayant moi même amorcé un nouveau, mais je tenais quand même à apporter ma conclusion.

"De toute manière tu ne pourras pas y couper... Cet affrontement viendra c'est une certitude, mais ressasser tes plans de mort ne t'aidera nullement et de fait, comme tu le dis, il faut que tu saches comment le vaincre et pour cela il faut que tu connaisses ton espèce. Le seul conseil que je peux de fait te donner serait de partagé le temps qui te reste entre la bibliothèque et la salle d'arme, sans pour autant cependant délaisser Félina sinon tu risques de sombrer dans la violence et ça serait tout à son avantage à moins que tu n'atteignes le même degré que moi par le passé, mais honnêtement ça m'étonnerait... Quant à mourir, je te l'ai dit je n’ai aucun regret à donner la mort. A qui que ce soit, donc si nécessaire je m'en chargerai... Ahh... Ouais... Ça parait bizarre comme promesse amicale, mais je ne veux pas que tu laisses passer la moindre chance de laisser passer une victoire pour préparer ta défaite !"

Ces dernières paroles dites nous passâmes à l'autre sujet, qui me touchait déjà plus personnellement, mais ne demeurait pas pour autant sans influence sur le loup. après tout c'était de sa bien-aimée dont il était question... Enfin ceci dit même sans cela et le lien qui me liait à elle j'écoutais attentivement comme à chaque fois que je devais faire quelque chose pour le compte de quelqu'un que ça ait été entant que mercenaire, soldat, aventurier ou désormais garde... Ainsi après un bref résumé d'une mésaventure, des explication succinctes sur son incapacité à me conseiller en matière de ville humaine, ce qui quelque part était rassurant et ce qui risquait fortement d'arriver si... Ça tournait mal.

"Concernant les informations sur la ville je verrai bien sur place... Oui bien une ville pas un village comme celui de Felina, car comme tu l'as dit s'ils étaient libre ils seraient déjà arrivés au donjon eet de fait s'ils sont captifs ils on dut être emmenés dans la ville la plus proches. Les plus petites communautés n'ont pas de quoi les retenir et il arrive que l'église garde des prisonniers parmi les créatures, je suppose pour les exposer de temps à autres pour leur plus grande "gloire"."

A ces mots je crachais au sol, même par le passé cette pratique me dégotait. On devait les exterminer ? Qu'on leur accorde la mort au moins, peu importe qu’elle soit lente ou rapide et si je disais déjà cela avant ce n'était pas parce que c'était déshonorant pour eux mais pour les autres humains que de s'esbaudir du spectacle du sang et de la souffrance sans les connaitre.

"Enfin bien sûr je compte bien passer par le village pour m'éviter un voyage plus long que nécessaire s'il n'y a vraiment aucun espoir... Et bien sûr compte sur moi pour lui dévoiler la vérité qu'elle soit bonne ou mauvaise. c'est au moins une qualité dont je peux me targuer, la franchise. Néanmoins je ne suis pas aussi optimiste que toi quant à son pardon, certes elle me voit comme un frère et je l'aime comme une soeur, mais... Bah j'envisage encore le pire et il vaut mieux que je le taise alors que je ne sais pas encore ce qui va se passer."

...Oui, je pouvais passer sous silence cela, mais l''idée que j'avais en tête allait plus que probablement se réaliser... Enfin on pouvait se permettre d’espérer non ? Toujours est il que quoi qu'il arrive je ne tairai pas le moindre détail...

"Abordons un autre point si tu veux bien... J'ai pas eu plus l’occasion que ça de lui parler de sa famille, mais est ce qu'elle t'en fait une description ? T'as donné leur nom au moins ? Leur famille possède t'elle un objet se transmettant de génération e génération ? Tout cela est important et si tu as d’autres détails de ce genre communique les moi..."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Lun 02 Juil 2012, 14:01

La salle d'armes? Quelle utilité pourrait avoir un quelconque entrainement martial face à quelque chose qu'il ne pouvait affronter qu'en esprit? En revanche, la bibliothèque était une bonne idée. Peut-être trouverait-il là des réponses à ses questions sans demander à Sélèna. C'était pourtant elle la source d'information la plus sûre concernant sa race, mais Shkeil ne pouvait pas lui faire confiance. Elle avait montré trop d'intérêt intéressé pour lui et il lui semblait qu'elle s'était à un moment directement adressé à sa Bête.

*Tu te fais des idées.*

*Elle est au courant pour toi sans que je lui dise, et c'est déjà trop.*

Il remercia d'un hochement de tête l'offre d'Engar sur son aide en cas de défaite de sa part. Au moins, c'était un soucis de moins.

*Tu pense vraiment que ce misérable humain peut me battre? Tu divague!!*

Shkeil resta sans réponse. Il ne voulait pas songer à cela s'il voulait que sa Bête ne soit pas au courant de sa propre opinion. A la place, il occupa ses pensées sur l'autre point abordé par Engar, et il devait constater que son raisonnement sur l'endroit à chercher tenait la route si les autorités humaines avaient le quart de la cruauté qu'il avait pu constaté chez certains chasseurs. Et il n'avait aucun mal à le croire.

"Même si elle mettra le temps, elle acceptera les faits, et le fait que tu n'y étais pour rien. Ne la sous-estime pas sur ce point, ni moi quand il s'agira de la convaincre."

Enfin, s'il était encore là.... Mais le garou estima préférable de taire cette pensée.

"Pour la description de sa famille... La seule chose qu'elle m'ait dite, c'est que ce sont des panthères comme elle, ce que tu sais déjà. Ce que je sais en revanche, c'est qu'elle cauchemarde encore sur sa séparation. Ses parents ainsi que deux de ses grands-parents étaient là-bas, mais elle ne les appelle pas par leur nom, au contraire de ses deux frères: Griffu et Howling. Tu connaissais déjà le premier, voilà le nom du second. Il n'y a personne d'autre. Si toutefois ils sont toujours libre mais juste perdu, elle m'a dit qu'ils chassaient en groupe. Il y a toutes les chances que les vivants soient encore ensemble, soit prisonnier pour montrer la force de leurs bourreaux, soit libres mais perdus."

La dernière solution était toutefois extrêmement peu probable pour Shkeil, et même la première semblait sonner creux à ses oreilles. Quand il repassait en tête certaines tortures qu'il avait observé, il valait mieux mourir sans douleur que de vivre en subissant ces sévices.
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Engar Lun 02 Juil 2012, 23:34

Là encore les informations récoltées étaient bien maigre, mais il y en avait, c'était déjà cela. Juste deux prénoms, dont un que j'avais déjà entendu car il m'avait été attribué, mais peut être pourraient ils faire la différence. Certes ce n'était pas ces prénoms qui allaient m'ouvrir les portes, mais ils me permettraient peut être de gagner la confiance des intéressés et de ne pas avoir à les traîner... Du moins s'ils étaient en état de marché quand je les découvrirai. Peu après il formula l'hypothèse comme quoi ils serait toujours en liberté, ce qui m'arracha un amer sourire.

"Ce serait une belle chose quel e fait qu'ils soient en liberté... Mais également une sacrée utopie, une fois percée à jour les monstres n'ont que peu d'espoir de survivre longtemps dehors. Néanmoins je n'omettrai pas cette piste, tout simplement parce que je ne me pardonnerai jamais d'avoir été négligent si ma mission devait être un échec. Donc pour faire court mes recherches devront se porter sur un groupe de six à un beasts, car oui même si c'est triste à dire, s'il ont été fait prisonniers il est probable que certains d'entre eux aient péris entre les mains de leurs bourreaux... Je pense que j'ai abordé avec toi tout les points sur lesquels nous pouvions nous pencher ensemble... . Si tu souhaites encore m'entretenir de quelque chose c'est maintenant, car je vai partir aujourd'hui peu importe ce que ces... Révélations à venir m'apportent. Je n'ai déjà que trop repoussé l'échéance du départ. Néanmoins un détail que je n'avais pas prévu était pour l'organisation du voyage, ça risque de me prendre un certain temps, à moins que je ne parte comme un va nu pieds... De fait j'aurai un service à te demander Shkeil, un peu plus concret que des conseils. Pendant que j'irai voir Kumie pourrais tu prendre contact avec Shrivei et lui demander de préparer un chariot aussi rapidement que possible ? Ce sera le moyen de transport le plus efficace pour transporter des blessés et pour passer inaperçu... Et enfin si ça me peine, peux tu lui demander de chercher en vitesse des personnes qui pourraient partir avec moi ? Car j'avoue craindre le pire pour elle et... Bah prends soin de Felina pendant mon absence, et souhaite moi bon courage face à la vérité qui m'attend."


Sans plus un mot je m'éloignai à pas lents, le loup pouvait me retenir aisément s'il le souhaitait pour continuer la conversation, mais en mon for intérieur je ne tenais plus. La tête légèrement relevé, le souffle un peu court, pour la première fois j'avais peur de démons... Les miens et je ne parlais pas de celui qui me pourrissait la vie depuis mon enfance, mais d'autres bien plus récents insidieux et cruels et qui à'limage des pires douleurs étaient muets...
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue32/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Shkeil Mer 04 Juil 2012, 13:29

Après ces dernières paroles, Engar repartit, prêt à accomplir une demande qui était formulée depuis bien longtemps, et avec si peu d'informations que cela en était presque une mission impossible. Shkeil se releva en prenant soin de sa main blessée.

"J'espère que tu aura des réponses à ces questions. A toutes les questions. Je vais m'arranger pour que tout soit prêt pour ton départ, avec l'aide de Shrivei. Et si je peux me permettre un conseil : ce que j'ai appris avec ma Bête, ce qu'elle me fait quand elle a le contrôle, je peux lui faire également. C'est sans doute pareil avec ton démon: s'il te bloque l'accès au monde extérieur, tu devrais pouvoir lui rendre la pareille. C'est la seule chose que je peux faire pour te remercier de tes propres conseils."

Le lycan attendit que l'humain partit pour rejoindre son aimée avant d'aller trouver la birdwoman pour préparer son voyage. Il lui en coûtait un peu de rester là, mais il avait d'autres obligations ici.
Shkeil
Shkeil

Masculin
Messages : 477
Expérience : 360
Métier : Garde

Feuille de personnage
Niveau:
Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Left_bar_bleue25/40Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty_bar_bleue  (25/40)
Race: Beastman
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar] Empty Re: Songes de deux corps pour quâtres âmes [PV Engar]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum