My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-64%
Le deal à ne pas rater :
DODO – Couette très chaude 450gr/m² Grands Froids – 220 x 240 cm
39.99 € 109.99 €
Voir le deal

Course au cureton

Aller en bas

Course au cureton  Empty Course au cureton

Message  Engar Mer 20 Juin 2012, 18:20

Pour sa seconde journée à posséder le corps d'Engar, le démon s'était amusé comme un petit fou tout en s'acquittant du boulot de l'humain... Oh certes rien ne l'y obligé et cela n'avait rien à voir avec les ennuyeuses rondes sur le chemin de guet. Disons plutôt qu’il avait eu le plaisir de tomber sur un groupe de quatre aventuriers qui avaient réussis à s’infiltrer dans le donjon. Cela aurait pu paraître inconscient de sa part de s'ne prendre à eux seul, mais après tout il n'en avait cure, l'apparence physique de ce corps lui importaient peu donc s'il l’abîmait tant pis et s'il mourrait il ressusciterait donc où était le soucis ? Cependant ces détails n'avaient même pas leur importance puisque les hommes qu'il affrontait n'étaient pas particulièrement doué, des soldats peut être et pas des plus courageux au vu de l’inquiétude qui saisit chacun d’entre eux quand il apparut de telle sortes qu'il en tua un avant même que les autres ne réagissent et encore de bien piètres manières. Certes ils avaient dégainés leurs lames et lui faisaient face, mais leurs poignes n'étaient pas sures et... Il n'étaient plus que deux, le troisième larron s'était enfui...Tant pis il le retrouverait tôt ou tard, là il avait un combat à mener.

Combat... Il n’était pas sur que le terme convienne exactement à la boucherie qui s'ensuivit. Des assauts non coordonnés, trop ample, pour qu'une personne aussi vive que le démon ne puisse pas les esquiver. Au contraire ses gestes étaient précis, voir chirurgicaux car il ne souhaitait pas en finir maintenant et s'amusait à les écorcher petit à était, tant avec les lames de son hôte qu'avec son aura qu'il arrivait désormais, comme l'humain, à densifier et à manipuler, ce qui le rendait potentiellement dangereux sans le rendre aussi solide que de l’acier ou même capable de transpercer un corps, mais largement capable de trancher les nerfs les tendons, cette simple idée était un régal pour le démon qui en frissonnait d'avance. Chaque gémissement franchissant les lèvres de ses victimes, chaque grognement de souffrance, était un vrai plaisir pour lui, au point qu'il baissa suffisamment sa garde pour que l'un d'entre eux, dont il venait d'ensanglanter le visage d'une profonde entaille le frappe violemment au flanc, ne lui infligeant cependant qu'une légère entaille grâce à l'armure de cuir qu'il portait. A partir de cet instant l’affrontement se précipita car le démon s'emporta et décida que le jeu avait assez duré. Il fit rapidement taire le regard fier et arrogant de celui qu il'avait touché en lui tranchant la gorge d'une lame pour ensuite se jeter littéralement sur le second humain qu'il fit tomber au sol, mais sans que justement se brisa dans cette chute et l'infernal ne fut que plus frustré de ne pas avoir pu l'achever lui même, bien que les nombreuses plaies qu'il lui avait infligé n’était pas un spectacle des plus déplaisant à apercevoir.

C'est alors que le fuyard lui revint en mémoire... Non pas qu'il s'en souciait réellement mais maintenant que sa rage était apaisée il pouvait sentir l'aura qu'il dégageait... Une aura de magie blanche qui déplaisait au plus haut point à l'infernal et qui allait probablement persister durant un certain temps si le cureton demeurait en vie. La chasse au religieux était donc ouvert pour le démon qui essaya de réfléchir en s'engageant au hasard dans un des couloirs par où le prêtre avait pu partir... La réponse fut évidente quand il vit une porte grande ouverte... Il connaissait pas très bien le donjon, Engar n'en ayant pas exploré toutes les salles et niveaux de fait il ignorait où les escaliers qui descendaient amené, mais c’était la seule piste qu'il avait... Et il s'engagea en courant dans les marches, les descendant quatre à quatre, certains de pouvoir avec ses capacités combler l'écart que l'humain avait mis entre lui et l'infernal et il avait bien raison à peine débouchait il sur de vastes canaux empuantis qu'il put entendre des pas pesant et relativement rapide qui laissait deviner que le prêtre avait un embonpoint relativement conséquent... Plus que quelques secondes de courses et il lui mettrait la main dessus ,espérant qu'aucun trublion ne tenterait de lui prendre sa proie, après tout ces lieux étaient propices à la présence de certaines créature... Auquel cas le dit trublion aurait du soucis à se faire, probablement encore plus que l'humain.

"Allons...Cesse de courir petit homme... N'as tu pas hâte de voir ce paradis qu'on te promet dans les écrits ? Je n'ai pas le temps de damner ton âme alors peut être le verras tu..."
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Course au cureton  Left_bar_bleue32/40Course au cureton  Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Invité Ven 06 Juil 2012, 11:29

Le prêtre arriva bien vite dans les conduits d'égouts du donjon, dans ces sous-sols infectes et puants. Malheureusement pour lui il était poursuivis... Par quoi ? Oh mais par... Engar ? Ah non... Son démon ? ... Mais non voyons. Par la plus belle, la plus sensuelle, la plus agréable et la plus vorace des slimes. Quand cette aura de religion et de croyance aveugle inonda ses sens... Hmmm... son estomac (ou du moins là où il devrait se trouver) se mit à gronder. Le léchant les lèvres... bon ok, le tour de son ouverture buccale, ne chipotons pas... elle se glissa dans une conduite et quand enfin le prêtre arriva à sa portée, la slime descendis du conduit, s'écoulant comme un fluide rose avant de reprendre sa forme humanoïde. Dans la pénombre, profitant de cet atout, elle fit des signes au prêtre.

"Par ici mon chéri ! Je vais te protéger..."

C'est salaud, hein ? Profitant de l'état de panique du prêtre et jouissant du manteau nocturne pour se faire passer pour une humaine désireuse de l'aider, la slime attira l'humain dans son filet... de bave ! Elle entoura le prêtre humain dans ses bras, le laissant réaliser tout doucement qu'il était foutu, caressant sa joue. Esquissant un sourire diabolique alors qu'elle entendait des bruits de pas, elle fit une bise humide sur le front du prêtre coincé dans ses bras qui voulait s'enfuir, criant un peu, mais étouffé dans sa masse qui l'englobait tout doucement.

"Là là... Vischiosa va veiller sur toi à présent... Laisse-toi envelopper... Puis tu feras partit de moi mon mignon... Tu seras à jamais avec ta Vischiosa chérie... qui deviendra ta déesse bienveillante dans ta prochaine existence... en tant qu'âme emprisonnée dans mon corps. Qui sait... tu renaîtras peut être comme slime, huhuhu."

Le pauvre paniquait alors qu'elle l'absorbait tout doucement. Elle avait à peine prit ses jambes dans sa glue violette qu'elle vit arriver Engar. Fronçant les sourcils, elle crachat dans sa direction.

"Dégage ! Qui trouve garde ! C'est mon prêtre !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Engar Sam 07 Juil 2012, 18:07

*Mordiable ! Ici on ne peut même pas jouer un tant soit peu avec ses proies sans qu'une autre créature vous la fauche sous le nez !*

Certes, en même temps ce n'était pas vraiment surprenant dans le donjon dont chaque recoin habitait une créature, mais cela n'empêchait pas la chose d'être frustrante ! D'autant plus qu'il s'agissait d'un slime et il aurait de fait bien plus de mal à rabattre sur elle l'envie qu'il avait de faire souffrir quelqu'un... Oh certes il savait comment s'y prendre avec ceux là, même si ça n’était pas vraiment de la douleur qu'ils ressentaient, mais il lui aurait fallu de quoi le déshydrater l'empêchait de s'approvisionner en eau de quoi immobiliser une créature de ce genre... Bref un processus long et fastidieux bien moins excitant que le plaisir de trancher la chair avec des cris de souffrance en guise d'accompagnement mélodique et il ne laisserait pas une sous-créature de ce genre le lui arracher ! Cependant alors que, fulminant de rage comme l'indiquait l'aura qui commençait à l'entourer il ralentit son pas en sentant une énergie familière... Un autre être démoniaque était présent et... Ça venait de la slime ! L'instant d’après son regard se désintéressa du malheureux prêtre pris au piège par la masse liquide pour fixer la sphère coincée dans la marée violacé avec la même ardeur que s'il matait Vischiosa... Et il finit, sans plus hésiter de marcher dans sa direction s'arrêtant juste en face d'elle en la toisant.

"...Qu'est ce que tu es ? Je sens une énergie semblable à la mienne émaner de la sphère en toi ? ...A tu dévorer un de mes semblables ?"

De manière générale sa voix était déjà des plus durs et transpirait d'un agressivité latente, mais là... Il y avait comme une sorte de colère justifié qui transparaissait... Car si un être pouvait vaincre un démon et en arborait un trophée il pouvait être une menace pour lui...Et il fit clairement comprendre qu'il attendait une réponse rapide, saisissant le bras du prêtre pour commencer à l'extirper de cette masse et il commença à faire légèrement remuer son aura pour qu'il puisse ,le cas échéant, empêcher le slime de recouvrir son corps... Auquel cas si son opposant se montrait agressif il avait bien conscience qu'il allait être obligé de fuir, se moquant bien de son honneur ou de celle d'Engar, mais son effronterie le poussait à persister
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Course au cureton  Left_bar_bleue32/40Course au cureton  Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Invité Lun 09 Juil 2012, 09:57

La slime n'avait, mais alors, pas du tout envie de céder sa proie à Engar. C'était à elle ! C'était son prêtre ! Qu'elle aille s'en trouver un autre ! Le démon la regardait, méprisant visiblement son état. Parce que les solides, ils manquent pas d'air ! Se moquer de son état ou la voir comme une sous espèce était tout ce qu'il y avait de plus... Oh on s'en moque. Vischiosa ne fut pas le moins du monde révoltée. A la place, elle resserra son emprise sur le prêtre pour ne pas le céder au démon qui le désirait juste pour le massacrer. Au final, ça changeait quoi d'abord ? Elle voulait le manger et lui le tuer. Au final il allait crever donc... autant que ça profite aux gens qui en ont BESOIN ! Il détourna l'attention de Visch en lui posant une question, mais elle garda toutes ses cellules grises à la seule volonté de garder cet humain dans ses griffes.

"Nah ! J'ai une aura de démon car je suis une succube, alors bordel, relâche ce prêtre, que je le bouffe ! Quelques uns de plus et mon corps de succube reviendra ! Je te promet que si tu le lâche pas, on sortira pas ensemble et tu n'auras pas ta double ration de chocolat ! C'est mon miens !"

Elle disait n'importe quoi. Elle avait trop faim pour dire des choses concrètes. Un grand tentacule de slime sortit de son corps et frappa de plein fouet (si je puis dire) le visage d'Engar, laissant une marque rougie à sa joue gauche. Profitant de ça, elle tira plus vivement l'humain qui fut finalement engouffré en elle. Faisant un gros ventre à la slime qui caressa son bedon en gémissant de plaisir, elle se posa dans un coin, les joues plus foncée que d'habitude et le regard emprunt de plaisir libérateur.

"Hmmm... Un peu brusque, mais son désespoir à une saveur amère pas désagréable... Je préfère les gober heureux, ça c'est du millésime... Les volontaires sont exquis..."

Elle lâcha un rôt avant de soupirer d'aise, débutant sa digestion. La boule dans son estomac prenait de moins en moins de volume, se réduisant petit à petit... Elle leva les yeux vers Engar, fronçant les sourcils.

"C'est impoli de faire le pique-assiette ! Tu voulais juste le tuer mais moi j'en ai besoin ! Tu ne veux pas que je redevienne une magnifique succube, hein ? Méchant !"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Engar Lun 09 Juil 2012, 22:02

Une succube slime ? Ça serait bien la première fois que le démon ait vent d'une telle aberration ! Comment pareille chose pouvait exister ?! Ceci dit... Si c'était vrai cela répondrait aux questions qui étaient posées, mais rien ne disait au démon que son interlocutrice n'avait pas inventé cette histoire dans l'espoir de s'en tirer ! D'autant plus que son discours chaotique la rendait bien moins crédible, néanmoins il lui donna une idée. Cependant cet éclair de réflexions lui valut d'être incapable de réagir quand l'autre créature le frappa violemment afin de lui prendre cette victime qu'il s'apprêtait à lui cédé et il lui fallut tout son self contrôle pour se retenir de le frapper pour essayer de servir cette sphère d'où émanait l'énergie qu'il percevait et qui devait permettre à la slime, ou à la succube, peu importe, de survivre. A la suite de cela il recula d'un pas par prudence, bien que la créature s'éloigna de lui en adoptant une apparence presque comique et prit une profonde inspiration afin de parvenir à se donner une allure aussi diplomatique pour répondre à l'amas visqueux une fois qu'elle avait fini de commenter son repas et de le sermonner à nouveau, clamant encore une fois qu'elle en avait besoin besoin pour redevenir une succube, peu importait au démon au final alors qu'il prenait la parole.

"Très bien je te laisse le cureton pour cette fois, cependant je ne suis pas intéressé par le fait de sortir avec toi ou une double ration de chocolat... Mais tu pourrais faire quelque chose pour moi en échange de ce prêtre et si tu le fais bien je ferai en sorte que tu en es d'autres qu'en dis tu ?"

Voila les clauses qui lui été favorables été posés et même si pour le démon c'était un grand sacrifice ce qu'il allait demander en valait grandement la peine à ses yeux et puis au pire... Il avait plein d'autre manière à sa disposition pour s'amuser. in fin sourire vint étirer ses lèvre alors que sa voix se faisait plus aiguë quand il reprit la parole.

"Cette chose serait que... Vois tu je dois supporter de partager ce corps avec une vermine humaine insupportable et j'aimerai que quelqu'un s'en occupe. Pour faire simple je ne te demande pas de le dévorer, j'en pâtirai également, mais harcèle le, humilie le et tu remplirais ta part du contrat... C'est un bon combattant, mais il ne peut rien faire contre un être comme toi."

Il tendit alors la main, mais non sans l'entourer de son aura qui lui permettrait de se soustraire aisément d'une prise de la part de la succube au cas où elle voudrait l'attirer en elle, mais indiquant par la même qu'il était parfaitement prêt à passer un accord avec elle...

"... Si tu es bien ce que tu prétends être tu dois connaitre la valeur d'un pacte démoniaque, donc une fois engagé tu ne pourras te désister, mais après tout l'affaire nous est à nous deux profitable et si un jour tu redeviens succube, j'ose espérer que te souviendras de moi."

... Il était inutile d'être très vif pour comprendre le sous entendu auquel il songeait, car bien que cela n'était pas le principal vice du démon, cela faisait longtemps qu'il n'avait pu s'adonner à ce petit jeu avec une partenaire capable de supporter ce qu le démon pouvait faire subir lors des ébats et comme les seules qui en avait été capable avaient été des succubes.. Enfin il avait surtout dit cela au fond car si elle était vraiment une succube cela ne ferait que la persuader... Puis finalement son regard fut attiré par le ventre de la slime. La souffrance du prêtre... Elle lui parvenait, un peu, mais de manière suffisante pour le fasciner et le contenter... Non décidément il ne perdait vraiment pas au change en cédant quelques aventuriers à cette créature en échange de la joie de voir ce pathétique Engar être bafoué....
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Course au cureton  Left_bar_bleue32/40Course au cureton  Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Invité Mar 10 Juil 2012, 09:42

Elle resta silencieuse, car de toutes façons en pleine digestion. Il avait décidé de lui laisser le prêtre et quelque part c'est tout ce qui l'intéressait. Elle était comme ça, Vischiosa. Malgré son objectif final, le bout de son nez était l'horizon le plus éloigné de sa perspective. Alors quand l'humain possédé lui parla de faire un pacte, ses cellules grises se mirent en agitation. Un plan ? Un marché ? Quelle différence ? Ce démon était quand même un démon, et ces derniers ne pensent qu'à piéger les autres. Il n'y avait pas d'intérêt à faire de Vischiosa un pion de plus dans son échiquier personnel. Elle n'était le jouet de personne et encore moins de lui. Jouant l'abrutie, elle hocha de la tête en l'écoutant, tant les petits chiens en plastique sur banquette arrière avant de voir une main tendue s'approcher. Elle souria et tendit la sienne... avant de revenir pour lisser des cheveux qu'elle n'avait pas au dernier moment, faisant un sourire malicieux.

"Hihihi... Je n'ai pas besoin de toi, monsieur le possédé. Comme tu l'as vu, je peux capturer mes proies toute seule. Je suis une prédatrice opportuniste, certes, mais je suis une prédatrice solitaire. Je bosse à la salle de torture et tout les prêtres, bonnes soeurs et autres moines arrivent dans mes griffes. Tu as un soucis avec ton hôte ? C'est triste. Tu es juste trop faible pour le contrôler. Moi j'ai affronté la grande faucheuse, j'ai apprit à maîtriser ce nouveau corps. Tu te plaint de ton état ? On échange quand tu veux !"

Elle caressa son ventre distendue qui reprit lentement un volume normal. Le corps du prêtre s'était déjà pas mal dissous. Qu'il ose plonger sa main dans son slime pour toucher son orbe vitale... Qu'il essais... Si un prêtre bedonnant finissait aux dimensions d'un ballons de basket en si peu de temps, je vous laisse imaginer ce qu'une main intrusive devenait une fois dans la chaleur de son slime lors d'une digestion...

"Quand je reviendrais à mon état de succube... Tu comprendras que je n'avais besoin de personne, et sûrement pas d'un pathétique démon désincarné comme toi. J'ai conservé ma dignité, moi... Ton humain, j'en ai rien à faire. J'ai d'autres choses à faire que de perdre mon temps à embêter quelqu'un que je n'ai pas d'intérêt à manger... Ce que tu peux marchander avec moi pour ma servitude... est hors de ta portée.

Ok ?~..."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Engar Mar 10 Juil 2012, 10:51

... L'impudente ! Et c'était la seule parole des pensées qu'eue le démon quand la slime le nargua qui peut être retranscrite. Pour qui se prenait elle ? Si elle était vraiment une démone elle devait savoir que refuser l'offre d'un de ses semblables alors qu'il vous faisait des concessions était bien la dernière chose à faire, d’autant plus quand au lieu d'un refus franc elle avait fait mine au départ d'accepter. Il ne savait pas ce qui le retenait de se jeter sur elle pour lui arracher son pathétique coeur ! ... Enfin si il y avait la menace qui manque son coup et finisse aisément dévoré par la slime et de fait il parvint encore un peu à se tempérer en écoutant les explication de son interlocutrice alors qu'elle finissait visiblement son repas. Néanmoins quelques tiques nerveux trahissaient l'énervement du démon, un sourire crispé, un doigt parcourue de soubresauts, pas grand chose mais suffisant pour "trahir" son état d'agacement. Un détail relativement amusant était que la voix qu'il eut en répondant était aussi douce et calme qu'au départ, mais que son faciès était en totale contradiction. Certes il était manipulateur, mais il préférai résoudre ses problèmes par la violence alors quand on lui tenait tête... Mais il pouvait bien encore "tenir" un peu et ce malgré les moqueries et les dénigrements dont elle faisait preuve à son égard.

"... Je crois pouvoir comprendre votre position et j'ai été témoin de vos capacités. Néanmoins si vous aviez réellement autant de prêtre que vous le souhaitiez à votre disposition ne seriez vous pas devenu une succube ? Et bien puisque vous travaillez aux geôles je pourrai m'assurer qu'à chaque fois qu'un prêtre vienne au donjon il soit bien capturé et non tué et ... Gâché comme cela arrive parfois. Qui plu est je pense que je pourra même faire en sorte que plus d'entre eux viennent au donjon, sans pour autant mettre en danger ce dernier... Quant au soucis avec mon hôte il est vrai que je ne peux le défaire, sa volonté est impressionnante et surtout il connait notre espèce mieux que la plupart de ses congénères voir que d’autres démons, mais en aucun cas ne me traite de faible car si ce n'était ta condition particulière il finirait le boulot de la grande faucheuse, tâche dont il s'est déjà acquitté pour nombre des "nôtres"... Donc oui j'échangerai volontiers ce corps avec toi car au moins je serai certain de pouvoir un jour retrouver mon apparence a force d'effort, et ça te donnerait un aperçu du personnage que je dois me coltiner !"

Vers la fin sa voix s'était faite plus brusque, mais c'était plus à la simple pensée d'Engar, bien qu'il ait réussi à lui porter un sérieux coup récemment, qu'à l'encontre de la slime. Inspirant profondément pour ne pas continuer sur la même lancée et paraître menaçant il réfléchit aux arguments qui pourraient atteindre la succube... Et il en avait vraiment aucune idée au vu de la fierté insolente dont elle faisait montre, généralement face à cela les mots ne suffisaient que rarement et il se refusait à se rabaisser à la complimenter pour s’attirer ses bonnes grâces. De fait et comme bien souvent il s'exprima de la manière dont il l'entendait.

"La dignité... Je ne vois pas en quoi je l'ai perdu... Je me contente d'user de tout les moyens à ma disposition pour écraser cet humain et je ne crois pas avoir courbé l'échine face à toi... Et justement au nom de cette dignité j'ai la furieuse impression que tu me sous estime, donc... Qu'elle est cette chose dont tu me penses incapable et qui pourrait te faire changer d'avis, sans pour autant aller jusqu'à la servitude bien qu'à... Te voir cette option ne me déplairait pas."

Et encore une fois il n'avait pu réprimer son instinct, mais il ne s'en rendit même pas compte alors que son sourire se faisait carnassier et que dans son regard luisait une ardente flamme de détermination, comme s''il aurait été capable d'aller jusqu'en en...Au paradis pour répondre à l'éventuelle mise à l'épreuve de la succube.
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Course au cureton  Left_bar_bleue32/40Course au cureton  Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Invité Jeu 26 Juil 2012, 14:33

La slime violette regarda l'humain possédé tout en caressant son ventre remplit par le prêtre en cours de digestion. Il tenait déjà beaucoup moins de place au fils du temps et on ne discernait d'une vague sphère noirâtre lentement et graduellement rendu à l'état de rien du tout. L'humain lui faisait un monologue, ou quelque chose d'approchant. Le blablabla qui prenait rapidement à Vischiosa ce qui lui servait de tête. Elle ne tirait pas d'avantage à coopérer. Des prêtres ? Elle en mangeait quand il y en avait dans la salle de torture. C'était une profiteuse, une feignante. Hors de question de faire des efforts pour chasser. Bouffer tout court, ça l'intéressait déjà plus.

"Blablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablablabla
blablablablablablablablablablablablablablablablabla"


Elle se déplaça lentement vers une canalisation faisant le bon diamètre. Doucement elle glissa sa masse dans ce dernier. Son ventre passa par le trou et tout en continuant de parler, elle continua de "chanter" cette unique syllabe en se moquant ainsi ouvertement du démon ayant voulu marchander avec elle. Son corps glissa entièrement et avant que sa tête disparaisse, elle lui fit un clin d'oeil.

"Et blabla encore. On se reverras, solide !"

Et hop, elle glissa dans le tube sans attendre, disparaissant pour arriver dans une fosse septique inaccessible aux non-slime. Elle caressa son ventre... Enfin sa digestion allait pouvoir se faire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Engar Jeu 26 Juil 2012, 21:26

... Si ce n'était la nature particulière de la slime cela ferait longtemps que le démon se serait jeté sur elle pour lui faire subir le sort qu'elle méritait à ses yeux, mais. Il lui fallait éviter de se faire remarquer, même si pour cela il devait contenir péniblement la frustration et la hargne qui s'accumulait, l’inconsciente en face lui s'amusant à remuer le couteau dans la plaie par ses babillages provocateur. Qui plus est le fait de voir sa proie se dissoudre et lui échapper de fait définitivement n'était pas fait pour apaiser le démon. Ce dernier se retenait bien de répondre à ce résidu de démon afin de ne pas donner de l'eau à son moulin, mais son esprit s'emplissait déjà de nombreuses formulations qui traduisaient clairement ce qu'il ressentait... Finalement la "démone" eut la seule réaction sensée en fuyant dans un conduit auquel l'infernal ne pouvait pas accéder. De fait ce dernier n’insista pas et tourna les talons pour quitter ces lieux, se contentant d'un grognement agacé face à l'ultime provocation de la slime... Oh oui il se reverrait et ce jour là il espérait bien avoir les moyens de lui faire payer cher son insolence.

Ruminant ces sombres pensées il ne tarda pas à quitter les égouts pour rejoindre des couloirs plus secs et moins nauséabond... Quand il fut soudainement assailli par des visions des courts flashs... Semblables à ceux qu'il avait eu dans le bois avec cette elfe, sauf que là il n'était pas affaibli au point de perdre carrément la notion de la réalité. Cette fois il savait parfaitement qu'il n s'agissait que d'illusions, mais même cela lui arracha un grognement de frustration alors qu'il se faisait violence pour avancer... Son passé le rattraper, celui qu'il avait du tant fuir pour ce qui lui était cher... Mais il avait perdu cela et il savait que tôt ou tard il devrait y faire face, comme il avait cru l'affronter dans les bois et pour cela... Il lui faudrait faire preuve d’autant de duplicité que possible tout en tissant des alliances. Néanmoins il savait avoir un énorme avantage,. Il avait l'initiative et il en profiterait pour frapper autant de fois qu'il le faudrait
Engar
Engar
A-Mis-ter des fées du Donjon
A-Mis-ter des fées du Donjon

Masculin
Messages : 1975
Expérience : 10307
Métier : Boire/ Se battre

Feuille de personnage
Niveau:
Course au cureton  Left_bar_bleue32/40Course au cureton  Empty_bar_bleue  (32/40)
Race: Humain
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Course au cureton  Empty Re: Course au cureton

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum