My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Invité Mar 17 Juil 2012, 15:43

"... Attendez, vous voulez dire que... Je vais me retrouver à faire cours à des monstres du donjons sur les humains c'est ça?... C'est une blague?"

Non. Ce n'était pas une blague. C'était bel et bien une demande venue d'en haut. Des monstres semblaient bien trop peu méfiants au sujet des humains. Certains ne voyaient pas la menace, d'autres se disaient qu'ils n'attaqueraient jamais assez fort pour qu'ils aient à se battre... Et la majorité ne savait pas comment en venir à bout efficacement! Et quoi de mieux qu'un savant pour indiquer les points faibles d'un corps? Alors bien sûr, ils se sont rabattu sur le disponible: Yeager. Ce dernier ne tarda pas à accepter étant donné qu'avoir plus de monstres ici incitait l'ennemi à attaquer alors il fallait une force de contre-attaque! Et des boulets comme ça dans le donjon, ça n'aidait pas... Il prit donc le plan d'un corps humain, une sorte de baguette de prof dont il ne cherche pas à savoir la provenance et enfin une séries d'éprouvettes contenant divers liquides rangées dans un porte-éprouvettes -tout bêtement!- afin de donner des astuces. Pour finir, il part. Pour l'école en effet! Ses deux gardes du corps restent en dehors de là, se baladant dans le donjon alors que le maître va s'occuper de ses élèves.

La salle est vide et il prend le temps de s'installer alors que quelques personnes commencent à rentrer dans la salle. Il affiche le plan du corps humain et finit enfin par s'asseoir. Les minutes passent, l'heure tourne et le temps du cours est lancé par la sonnerie. Le démon soupire doucement et se lève alors pour se dévoiler à la classe. Une trentaine de personne. Il y avait de tout. Des slimes, des démons, des golems. Les âges étaient assez différés et les regards tout autant. On voyaient ceux qui venaient pour savoir ce battre et ceux à qui on avait claquer la fesse pour leur dire d'aller à ce cours pour savoir ce défendre. Dans un long soupir, Yeager décide de se présenter

"Bien tout le monde... Je me présente, Yeager Léviathan. J'ai 841 ans et je suis savant. Le donjon m'a gentiment fait bouger jusqu'ici pour que je partage mes connaissances. Et c'est un véritable plaisir mais je tiens à faire quelques précision: Je pense que je suis l'aîné de tous et toutes ici et au passage votre prof -donc supérieur hiérarchique- pour ce cours. Dooonc Il met d'un coup son avant bras droit à la vertical, dégainant alors son scalpe en Démonite qui brille à la lumière de la salle Le premier ou la première qui fout le bordel, je lui coupe un doigt par avertissement. Yé, si, comprendo?"

Il sourit alors joyeusement, comme amusé. Oui, malgré le sérieux du cours, il reste quelqu'un de très sympathique et agréable mais ne vous attendez pas à danser la java au milieu de son cours! Il s'assoit alors tranquillement, venant dire simplement en faisant tourner son scalpel entre ses doigts

"Avant de commencer, je voudrais savoir un peu mieux comment faire mon cours et sur quoi me focaliser. Alors on va faire un tour de classe: Vous allez vous présentez et me dire pourquoi vous êtes là ainsi que ce que vous voudriez apprendre."

Il pointe du doigt une personne puis chacune dans la salle. Ainsi de suite. Les présentations se font et ce ne serait qu'à la fin qu'il débuterait. Oui, un cours était mieux si il était adapté à la classe. Yeager aimait le partage de connaissances mais haïssait par dessus tout le bourrage de crâne. Si des élèves ne voulaient pas apprendre quelque chose, il ne retiendrait pas. Autant faire quelque chose de propre et précis...

~ Chers élèves: Le cours COMMENCE! ~

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Invité Lun 23 Juil 2012, 23:01

( Yaeger m’a demandé de faire sauter le tour de Miko, elle pourra répondre juste après. Au tour prochain on reprend normalement l’ordre prévue. Il s’agit aussi de mon RP d’entrée)

Une entrée au donjon doit se faire avec des fêtes et tous les bardas ! Enfin… c’est ce que je croyais ! Qui suis-je ? Mephisto, le demi-démon humain horloger ! Rien de plus ! Je parle d’un donjon ? Et bien oui ! Je vais aller me refugier avec Glaive qui m’indique le chemin… Bien qu’il est sensé venir avec moi et rester là bas, je sais qu’il supporte mal de rester trop longtemps dans un lieu enfermé. Nous arrivions devant les « portes » du donjon. Personne… Pas un chat ! Bah ! Tant pis pour la fête ! Tant que je trouve refuge pour me sauver les fesses, moi ça m’vas ! Nous entrions.

Suite à un pacte qui nous rendait en quelques sorte « immortel »… Par là, si on se fait poutrer dans le donjon, on peut revivre… Sympathique comme système ! Au moins, si par malheur on s’étouffe avec un petit pois qui passe de travers et qu’on meurt connement… Bah on revient à la vie ! Oui je sais… Mon exemple est assez… Tordue en son genre ! Mais bon…J’suis comme ça ! Après une petite visite des lieux, je m’installais… J’avais trouvé un petit magasin vide… Parfait pour mon métier ! Glaive m’aida en installant un peu partout les horloges que j’avais ramené, mettre dans des tiroirs spécifiques chaque pièces pour ne par trop se perdre en mélangeant le tous… Bien sur après avoir tout dépoussiéré !

Voilà ! Nous avions presque terminé d’installé ! J’étais crevé… Glaive m’envoyât sortir, pour que je prenne un peu l’air… Dans le donjon, pas à l’extérieur ! Et puis, cela pouvait être une bonne idée de sortir. Faire des rencontres dans ce milieu serait utile… Mais bon, avec mon apparence humaine… Vont-ils bien vouloir s’approcher ? Bah… Tant que j’ai pas essayé je peux pas dire que je me suis planté en venant ici ! Parcourant le donjon, je tombais sur une grande salle ouverte. Par curiosité j’entrais.

Un type était assis face à des rangs de bancs, pour mieux imaginer la salle pensé plutôt à un amphithéâtre de fac. Je me posais vers un rang au milieu… Je sentais des paires d’yeux se diriger vers moi… Bordel ! Qu’est-ce que j’ai fais ? Puis je remarquais une espèce de dessin représentant le corps humain… Génial ! Certains me prennent pour un humain ! Le type assis devant les estrades se mit à parler… Il se nommait Yaeger… Ce type allait nous faire un cour ? Génial… Et maintenant il voulait qu’on se présente… Bah ! Pourquoi pas ? Chaque personne présente se présentât, chacun à son tour. Puis le miens arriva.

- J’suis Mephisto, demi-demon horloger… J’suis là parce que je n’avais rien à faire… Nan nan ! Je viens d’arriver au donjon… Faite pas attention a moi !

Bon… Est-ce que je m’étais fait un peu oublier ? Histoire que je dorme un peu… C’est bien beau les enseignements… Mais c’est pas ma tasse de thé !
( désole si c’est court mais j’ai pas trop d’idée pour le coup)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Ophyde Lun 10 Sep 2012, 17:25

Spoiler:

Pour changer je m'étais perdue. Enfin, non je savais où j'étais mais habituellement je fuyais sciemment ce lieu plein de marmaille. Il était d'ailleurs réparable plusieurs couloirs avant tellement leurs cris portaient loin. Étrangement depuis quelque temps, je n'entendais plus rien et les marmots étaient plus nombreux dans les autres couloirs. Intriguée par ce lieu libéré des braillards je m'y étais délibérément perdue. Ce lieu était étrangement plus grand que je ne l'avais imaginé. Il semblait être composé de plusieurs cartiers, chaque "quartiers" était centré sur un atrium plus ou moins grand qui desservait plusieurs salles tout identiques à quelques affiches près. Dans chaque "quartiers", les salles étaient similaires, mais elles différaient de quartier en quartier, les tables et les chaises pour le publique étaient de plus en plus hautes. Certaines salles qu'entourait un petit jardin botanique étaient remplies de hautes et longues tables blanches sans chaises, toutes munies d'un bac creusé, certaines envahies de verrerie. Ce fut les dernières salles vides que j'ouvris avant de tomber sur la porte qui allait décider ce que j'allais faire ma journée.

Persuader de tomber sur une salle vide comme les précédentes, j'ouvris sans discrétion la porte qui donnait sur une estrade au bas d'un amphithéâtre... Il y avait des spectacles dans ce genre de lieux? Ce n'était pas pour enseigner, normalement? Je reconnus mèche folle devant un dessin d'une silhouette humaine... Et bien, ceux qui l'avait dessiné ne savaient pas comment s'habillaient les humains, parce que l'effet viscère tatoué sur la peau n'était pas trop leur genre. Quand je finis d'être bouche bée devant une telle mise en scène, je me rendis compte que la plus part des yeux étaient rivé sur une personne : moi. Je bénis ma couleur de peau qui ne fit que foncer légèrement au niveau des joues alors que j'aurais dû avoir le visage cramoisi si j'avais été aussi pâles que les peuples de cette terre. Par contre mes pupilles trahirent mon changement d'humeur brutal en s'affinant.

J'ouvris la bouche pour commencer à parler quand j'eus le malheur de tourner la tête vers le "publique". J'en restais sans voix avant que je réalise que la salle n'était pas remplie. Super! Je me retrouvais ridicule devant moins de personnes qu'il y aurait pu avoir! Je reportais mon attention sur le médecin dont mes griffes se souvenaient encore de la texture de sa joue. M'accrocher à un visage connu et oublier les paires d'yeux sur moi.

"Hm, hm... Désolée de vous déranger dans vôtre... Peut importe... Je ne vais pas vous gêner plus longtemps."

Je réussis à sourire légèrement en me reculant sans perdre de vue la salle et ces occupants. Je fermais la porte plus lentement que prévu, mais je ne pouvais me permettre de perdre de vu ses êtres douteux. C'est vrai, qui irait ce tasser avec plein d'autres personnes dans une salle pour je ne sais quoi? Rester planter sur un banc entourée d'inconnus, je ne pouvais pas. J'avais déjà du mal quand je bougeais... Mais en plus être obligé d'être cloué à ne rien faire, c'était diabolique! L'ouverture de la porte n'était plus qu'une simple fente, je me permis alors de fermer les yeux quelques secondes et soupirer de soulagement.
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Left_bar_bleue24/40Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Invité Jeu 13 Sep 2012, 07:17

Le tour de la classe se fit. Chacun se présentait et j'écoutais attentivement chaque personne afin de bien me souvenir de qui j'avais dans mon cours. Certains étaient appliqués, citant bien des points. D'autres, timides, écourtaient autant que possible leur présentation... Le tour d'un gars qui venait d'entrer arriva. Il semblait un peu paumé et à sa tronche ahurie, je voyais bien qu'il était pas là pour étudier. On m'envoyer les blaireaux du donjon aussi? Histoire que je les réveille à coup de latte in da face? Bien. Je souris un peu avant de le pointer du doigt. Jamais il ne fallait faire ce genre de remarque avec moi! Ayant l'esprit d'un prof et en même temps un côté vieux con... Il allait prendre cher le pauvre garçon! Je le pointais donc du doigt avec mon petit sourire qui s'élargit au rythme de mes paroles, devenant carnassier et perfide

"Toi, je t'ai tout particulièrement à l’œil~"

Le mec avec ses tiffs vertes était maintenant dans ma ligne de mire! Qu'il tente de dormir ou ne pas suivre le cours et je le remettrai dans le droit chemin à effort de scalpel! Je ricane avec ma sournoiserie habituelle et prend la baguette de prof en bout de table. Longue, elle me permet d'indiquer des points au tableau sans quitter le bureau. La classe! J'suis un vrai prof!! Enfin passons. Je finalise le dessin en ajoutant toutes les circulations du corps et les os. J'allais leurs parler des points à trancher et des os qu'il était important de briser. Un cours sur l'autodéfense puis sur l'attaque. Une fois que je me retourne, lorsque le croquis est terminé, j'ouvre la bouche pour parler mais me voilà interrompu par l'ouverture de la porte qui se fait avec une discrétion... Inégalable.

Comme si elle entrait chez elle, la personne ouvrit la porte comme si de rien n'était. Les mains appuyées sur mon bureau, bras tendu pour m'appuyer dessus, je la regarde comme toute la salle. Sauf que je la reconnaissais. C'était cette délicieuse lamia que j'avais soigné lors de l'attaque des zombies dans le donjon! Et qui m'avait remercier avec une gifle qui m'avait arraché un morceau de chair. Quelle joli brin de fille ~ Je souris d'ailleurs d'un air mi-surpris mi-amusé qui penche vers le amusé quand je vois la réaction qu'elle a. Son teint mate cacha une rougeur, j'en était persuadé! L'affinement de ses pupilles -magnifique réaction au passage!- devait forcément traduire un changement d'humeur. Dans tout les cas, je la voit qui tente de s'évader en disant qu'elle ne gênerait pas plus longtemps. Et alors que la porte se referme... Mon scalpel est lancé avec une précision dantesque afin de se planter dans l'encadrement de la porte. Impossible donc de fermer cette dernière. Je ricane et m'avance rapidement vers la porte que j'ouvre, reprenant mon arme

"Allons allons! Tu ne dérange pas! Et puis c'est toujours bon d'entretenir ses connaissances! Et aussi ça me ferai plaisir que tu participe au cours "

Oui, le tutoiement. Le rang de prof devait me monter un peu à la tête pour me transformer ainsi! En tout cas, j'attrape la jeune femme à la taille et l'embarque sur l'estrade, la mettant devant le tableau. Je lui souris ensuite joyeusement avant de poser une question

"Tu sais ce que sont ces "fils" sur le dessin~?"

Et une fois qu'elle aurait répondu, je validerai ou non la réponse. En tout cas le principe était simple: J'allais expliquer l'utilité de ses fils, fais un cours d'anatomie sur les humains et le relier un peu au monstre -connaître ses points faibles est toujours utile- avant d'attaquer la position des organes où je questionnerai au hasard dans la classe. Le cours allait être vif et au passage, la lamia devait peut être être gênée mais dans tout les cas: Elle assisterait au cours!

Aaah.. Hasard... J'avais l'impression que c'était le nom de famille de tiff vertes~!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Invité Lun 10 Déc 2012, 07:55

Suite à ma présentation, j’avais l’impression d’avoir été pris en cible. Quelque chose me disait que ce n’était pas bon pour moi. Je regardais autour de moi pour voir si ce n’était pas les autres monstres qui avaient croyaient que j’étais un humain tout ce qu’il y a de plus classique ! En fait, même si j’serais humain, j’pense que je serais trop abruti pour être classé parmi les gens normal… Au moins, je le reconnais que je suis un crétin de première classe, ce qui n’est pas trop mal. Tournant la tête du bout à l’autre de l’amphithéâtre, je tentais de trouver qui me regardait. Chacun regardait soit le mec qui était le « prof » ou regardait celui qui se présentait. Examinant les visages… Quand c’était possible vue la tronche de certaines personnes ici présente, ce n’était aucun d’entre eux. Ce regard perçant devait surement être à quelqu’un bordel ! Une lumière vit le jour dans mon esprit… Ce qui est tellement rare, parce que bon, d’habitude je fais l’imbécile et c’est un choix ! Ma tête se retournait dans la direction du gars tout en bas de classe, le prof… Qui au passage, me fait plus penser à une espèce de scientifique complètement décalé qui préfère passer ses journées a tenter de trouver les secrets de la pierre philosophale que de rechercher des choses pour… Par exemple, trouver de nouveaux moyens de soigner. ARG ! Mon esprit commence à s’y perdre ! Je me mis à respirer lentement, histoire de reprendre le contrôle.

Il me fixait telle une cible potentielle. Que diable lui ai-je fais ? Pour une raison inconnue, j’sens que j’vais m’prendre des bulles… He ! Attend ! J’commence à me comporter comme un collégien là ! Prenant ma tête entre les mains, je relevais ma tête avant de l’exploser contre la table… Oui, vous avez très bien compris, il n’y a aucun jeu de mots ou autres conneries. Je viens littéralement de m’exploser la boîte crânienne contre la table. Pourquoi tant de violence ? Bah, c’est juste pour que mon flux de connerie n’atteigne pas un niveau trop élevé. Les voisins qui m’entouraient me regardèrent cette fois. Ce qui peut paraitre normal. Relevant ma tête, le doc se mis à parler… Bizarrement, le message avait l’air d’être pour moi. Pourquoi tant de haine ?! J’viens juste de m’éclater la tête pour tenter de retrouver un esprit pur et abso…. Non, je retire ce que je viens de penser.

Histoire de perturber le cours, bien sur, une fois que le type en bas à commencer son cours, le grincement d’une porte se fit entendre. J’étais content, ce n’était pas moi qui allait ce faire spotted maintenant ! Mais celui qui à fait ce bruit ! J’pouvais maintenant pioncer jusqu’à ce cours soit terminé ! Vive les retardataires ! Je me retournais quand même pour voir qui était l’heureux élu du prof… Et par surprise, je découvre que ce n’est pas un élu mais une élue ! Il s’agit d’une lamia qui possède de couleurs assez sombres. Un charme assez exotique je trouve. Elle tentait de refermer la porte… Un scalpel est allé se planter dans l’encadrement de la porte. C’est quand même pas l’espèce de doc qui à jeté ce machin avec une tel précision ? Alors je retire le scientifique pour mettre à la place un docteur ou un chirurgien. Le type dans sa blouse montait là haut pour aller chercher son arme et aller accueillir la nouvelle élève. D’après ce que disait le prof, j’avais l’impression qu’il se connaissait… Bien qu’il venait de dire explicitement qu’il la connaissait… Mais bon, vous savez, j’suis lent d’esprit.

Suite à cela, le prof commençait a faire son cours. Il était l’heure pour moi de somnoler. Il s’attendait a ce que je dorme les yeux fermé hein ? Et bien, j’allais dormir les yeux ouvert ! Bien que je ne sache pas trop comment on fait pour dormir les yeux ouverts… C’est possible seulement ? A part si on s’appelle Gandalf, là je ne sais pas. Au pire, j’ai qu’à bien me tasser dans mon coin, histoire de ne pas trop me faire voir. Même des mots croisés ou un sudoku me brancher plus que d’écouter un cours sur l’anatomie humaine ! Sérieux c’est pas sorcier ! Avachie sur ma table, je regarde les voisins. Ils regardaient tous le cours, tous avaient l’air intéressé. Bon, quand je serais sortie de là, je cogne Glaive pour avoir eu l’idée de m’envoyé ici. Je me mis à bailler… Avant de recevoir une craie au front… Pourquoi diable faut-il qu’il utilise des clichés vieux comme le monde ? Regardant le prof avec son sourrire de sadique. Je ne pus lancer qu’un « Ouai ouai… » avant de regarder le dessin. Il pointait un organe. Voulait-il me demander de quoi il s’agissait. Bon voyons voir. Histoire de trouver, je mis la main là où il pointait sur son dessin. D’après le dessin, il s’agit d’un organe se trouvant prés de l’abdomen. Décalant ma main à l’endroit.

- Cela ne serait pas le foie par hasard ?

Me reposant sur ma chaise, usant de mon sourire de déjanté, qui parait presque carnassier, je regardais le type en bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Ophyde Ven 11 Jan 2013, 10:56

Le fourbe, le sadique, le démon! M'obliger à rentrer dans cette salle pleine de monde et me faire monter sur l'estrade pour que tout ces gens me voient! Comment osait-il?! Quoi? Et en plus il me posait une question sur des fils? Il le faisait exprès ou il aimait les gifles de ma spécialité? Non parce que là il faisait tout pour en redemander! C'est d'ailleurs la seule réponse qu'il eu droit, une calque pour évité que la joue qui n'avait pas été griffée la dernière fois ne soit jalouse. Il l'avait bien cherché, s'il y a bien une chose que je détestais le plus était qu'on m'oblige à faire quelque chose contre mon grès. Et encore avait-il eut de la chance, les derniers qui avaient voulus me tuer de force en étaient morts! Bon... Vouloir tuer quelqu'un sans sa permission est une chose courante j'aurais put les pardonner. Le problème est qu'avant de me tuer ils avaient voulu s'amuser avec moi sans que je prenne part à la rigolade! S'il y a bien une chose dont je m'étais jurée il y a quelques années c'était que plus aucun mâle ne me prendrait sans mon accord. Ils avaient essayé de rompre ce que je m'étais promis, ils en avaient payés de leur vie. Oui, ce que m'obligeais là mèche folle était moins grave que ce que j'avais faillit subir la dernière fois. Mais ma mise en garde était également de moindre importance!

Considérant que ma réponse était donnée, je fusillais du regard les curieux assit à nous regarder comme s'il avait payer pour un spectacle et repartis par là où j'étais revenu. Avant que je réalise que le dessin au tableau était une représentation étrange d'un humain... Pourquoi tant de personnes étaient assises à ne rien faire? C'est pas en restant à ne rien faire qu'on apprend quoi que ce soit... Je me retournais vers mèche folle pour lui demander.

"C'est un cours de quoi ce que tu donnes? Parce que me forcer à rester là où je ne veux pas, je ne suis pas d'accords. Mais si c'est pour apprendre quelque chose d'utile je veux bien rester... Jusqu'à que je ne supporte vraiment plus d'être entourée par autant de monde... Et comment tu fais pour que les gens apprennent quoi que ce soit si c'est que du blabla? Tu n'aurais pas pu apporter un humain tout frais au lieu d'en dessiner un? Au moins ça aurait rendu la chose intéressante..."

Je me retournais enfin pour regarder l'amphithéâtre et ses occupants, autre que mèche folle qui se prenait pour un professeur. Pourquoi le premier rang était presque vide? Tout ce beau monde avait-il été forcé à venir? Vu la touffe verte qui dormait sans ce cacher - ou très mal - il y en a un qui n'était pas venu de son plein grès...

"Ça t'aurais évité que certains s'endorment comme le chevelu vert."
Ophyde
Ophyde

Féminin
Messages : 345
Expérience : 672
Métier : marchande : potions, herboristerie

Feuille de personnage
Niveau:
Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Left_bar_bleue24/40Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty_bar_bleue  (24/40)
Race: Lamia
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan! Empty Re: Leçon 1: Les humains et la Griffe de Léviathan!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum