My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces ...
Voir le deal
63 €

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Lun 30 Juil 2012, 12:18

Avec tout ce qui se passait je ne voulais pas laisser la moindre chance m’échapper. Après plusieurs mois dans ce donjon, mes conclusions étaient claires : Il arrivait autant de bonnes choses que de mauvaises, et en fin de compte je me retrouvais souvent au combat. Certes, j’étais gardienne, j’avais prêté serment, et à aucun instant je n’avais regretté ce choix. Mais je savais que ma force ne suffirait plus un jour. Je ne n’étais pas magicienne, je n’avais pas non plus l’aura d’un démon, et je ne maitrisais aucun élément tel feu ou la glace… Je restais un animal sauvage, se battant avec ses griffes et ses crocs. Une simple chasseuse. Il m’en fallait d’avantage... j’en avais l’intime conviction. Pour défendre ceux que j’aimais, je devais me surpasser.

Mes griffes et leur venin étaient une chose, mon esprit en était une autre. Lorsque j’avais voulu trouver de l’aide pour Shkeil et sa partie bestiale, les sorciers que j’avais rencontrés m’avaient guidé vers une autre forme " d’évolution de l’esprit ". Ils m’avaient appris à communiquer autrement qu’avec ma voix, à utiliser les mots d’une manière différente, à entrer dans l’esprit des autres… Je n’avais pas encore atteint un niveau excellent, mais leur apprentissage était devenu des plus utiles lorsque j’étais sous forme animale. Il y avait de la magie dans tout ça… Mais l’essentiel reposait sur la concentration et le contrôle de l’esprit. Je n’avais pas encore réalisé toutes les possibilités qu’offrait notre cerveau si l’on en exploitait toutes ses capacités. Mais j’étais bien décidée à pousser mes limites pour en apprendre d’avantage. Quelqu’un pouvait m’aider. Quelqu’un allait m’aider.

Je me rendais dans l’aile du donjon destinée à l’apprentissage. Les salles de classe en résumé. J’avais entendu parler d’un démon savant, du nom de Yeager, qui dispensait des cours et possédait de grandes connaissances en matière de magie. J’avais donc l’espoir qu’il m’aide à développer ce que je cherchais, ouvrir mon esprit pour en exploiter ses capacités…

J’entrais dans un grand amphithéâtre, complètement vide pour le moment. Un étudiant m’avait assuré que Yeager y passait régulièrement. Grimpant sur une des tables pour m'assoir en tailleur, j’attendis patiemment le professeur, espérant qu’il pourrait répondre à mes attentes.


Dernière édition par Felina le Ven 12 Oct 2012, 14:39, édité 1 fois
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Mar 31 Juil 2012, 14:58

"Passionnant! PASSIONNANT! AHAHAHAHAHAH!!"


C'est sur ces mots que je m'adonnais à faire avancer la science. Enfin, à la faire avancer comme ça me plaisais! Attendez, je vais tout vous raconter depuis le début. Ce matin, je réfléchissais à cette histoire de Dædra que je n'arrivais pas à produire. Je cherchais des produits remplaçant ceux qui ne m'étais pas à porté et je remarquais que plus je faisais ça, plus ma science allait mal. En m'éloignant des composants "mères" de la substance, je finissais pas faire des substances low-cost. De la merde en éprouvette, une HONTE scientifique! J'avais donc pris le temps de me coller une gifle -sisi, une vraie!- et de trouver un moyen d'accéder à ces composants voire PEUT-ÊTRE m'en procurer de meilleurs! Mais avant ça, j'avais un boulot à mi-temps qui me faisais bien rire: Professeur! Je devais prendre néanmoins cette tâche très au sérieux et, ainsi, je me retrouve à aller voir des polios pour leur apprendre comment se farcir un humain. Réservé aux personnes du donjons les moins expérimentées donc mais les plus prêtes à voir le spectacle que j'allai offrir, mon cours avait débuté normalement: Les élèves entrent, s'assoient à côté du copain ou de la copine, dégaine de quoi prendre des notes et se préparer à écouter. J'avais fait forte impression lors de mon premier cours et autant dire qu'avec les potins des élèves, je me suis retrouvé de plus en plus connu dans le donjon. Je me retrouve donc à faire des cours bien plus régulièrement.

C'est au début du cours que tout part en vrille. Après avoir annoncé ce que j'allai leurs apprendre, j'ai sifflé mon allié Némésis. Ce dernière vint avec un brancard sur lequel se trouvait un sac mortuaire. Je me souviens parfaitement avoir ricaner quand j'ai vu les visages de mes élèves se décomposer à l'idée de cette surprise macabre. J'ouvre le sac et là, je dévoile un corps d'un golem fraîchement récupérer lors d'un assaut de chez nous. J'affiche un sourire et leurs explique que je les estiment prêt à disséquer un corps. Ce golem avait été produit par des humains. Ils devaient donc absolument savoir comment gérer ça! Je sort mon scalpel et le plante au niveau du torse pour doucement ouvrir le corps du sujet. Alors que je détaille les mécanismes et autres sorcelleries utilisés pour animer ce dernier, je remarque un détail très intéressant:

Une double couche! Le corps avait une seconde couche à l'intérieure, non décorée bien sûre, et entre les deux se trouvaient de délicieuses informations. Je l'ai remarquer en laissant tomber mon scalpel sous l'ennui pour tout dire... La honte, je sais, mais voilà! C'est trouvé, super!! Je retire donc chaque partie du golem pour remarquer que c'est un ensemble de pièces de puzzles qui cache des parties intéressantes de l'être. C'est ainsi que je balance dans une joie incommensurable les pièces de l'intérieur du corps du golem de ci de là, exprimant ma folie scientifique en de grands rires fous. Je ne me suis même pas rendu compte que mes élèves ne savaient plus où se mettre, tremblant pour certains, tentant de noter pour d'autre le peu qu'ils comprenaient. Je ne me souciais plus de rien!

Devant la porte de la salle se trouvait mon ami et allié Jubei. Pas intéressé par ce qu'il connaissait déjà, il n'assistait pas à la découverte et se roulait sur le sol du couloir en ronronnant, son sabre posé contre le mur. Il pu voir une jeune femme avec des oreilles noires et une queue de même couleur chercher quelque chose. Par solidarité féline -sûrement- il s'approche d'elle et lui demande ce qu'elle cherche. Il s'étonne de savoir que c'est son maître l'objectif de la jeune fille et lui ouvre ainsi la porte de la salle de cours, les élèves sortant avec un certain empressement tandis que je continuais ma folie de découverte. Jubei affiche une moue, invite la belle à entrer et ferme derrière eux. Par précaution il a remit son sabre dans son dos, la laissant s'entretenir avec moi qui n'avait même pas remarquer ce qui c'était passé autour de moi. J'en apprenais trop pour le coup pour être intéressé par autre chose~!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Mar 31 Juil 2012, 16:43

Un beast chat vînt à moi assez rapidement. Je le détaillai d’un rapide coup d’œil, espérant que ce ne soit pas Yeager. On m’avait parlé d’un démon savant, pas d’un chaton au sabre bientôt plus grand que lui. Mais il m’emmena dans une autre salle de cours où se trouvait effectivement celui que je cherchais. Après avoir remercié le beast d’un sourire, j’entrai et me figeai devant le spectacle.
Finalement j’aurais préféré le chaton armé comme prof…
Un désaxé. Jetant avec frénésie des trucs… provenant visiblement d’un cadavre de golem dépecé. Une énorme chose se tenait derrière lui, attendant patiemment tout comme le beast qui m’avait amené là. Ravalant mon dégout ainsi que la légère peur d’aller déranger un taré dans son moment d’hystérie, je fis quelques pas moyennement confiants vers lui.


" Professeur Yeager ! M’exclamais-je dans un élan hypocritement très enthousiaste. Quel plaisir de vous trouver. Excusez-moi de vous déranger, vous semblez affreusement occupé mais... "

J’esquivai avec le plus de grâce possible le truc gluant qui manqua de peu de s’écraser sur mon visage. Génial. L’autre fou était imperturbable, quoi que, déjà assez perturbé comme ça…
M’armant de courage et de bonne volonté, j’avançai d’avantage pour me retrouver à ses côtés, puis glissai lentement mon regard vers le trou béant de la dépouille. Au bord de l’évanouissement je retentai ma chance :


" Ho c’est vraiment… vraiment… magnifique." Crachais-je avec un rire nerveux, en repensant à la définition de "magnifique" dans le dictionnaire.
Mon regard se posa ensuite sur yeager, qui même s’il était terrifiant, me révulsait moins que son travail. J’espérai avoir capté un peu de son attention après l’effort ultime de faire semblant de m’intéresser à sa boucherie.


" Vous semblez si passionné, je ne m’attendais pas à une telle… excentricité ! "

Il fallait que je prenne sur moi. On m’avait assuré qu’il était compétent… Mais personne ne m’avait parlé de sa furieuse démence. Après tout, ce n’était peut-être qu’une passion… débordante.
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Ven 03 Aoû 2012, 02:02

Je m'amusais tellement! Cette découverte était véritablement intense et plus qu'utile aussi bien pour moi que pour tout le donjon. Maintenant je me demandais si j'allais en faire profiter tout le monde... Sûrement oui. Mais seulement après que moi même j'ai pu en tirer le maximum et une fois que je connaîtrai ce truc sur le bout des doigts. Je n'oserai pas m'aventurer à proposer des idées sur un sujets avec trop de points d'ombre. J'éclaire donc de connaissances les dédales d'ignorance dans lesquelles j'erre. Petit à petit, mes oreilles bourdonnant de joie se calment et j'entends quelqu'un qui s'approche. Elle m'appelle même. Professeur qu'elle m'appelle... C'est appréciable! Elle tente de partager un certain enthousiasme mais le timbre de sa voix laisse douter tout de même. Pas très bonne comédienne petite. J'ai pas encore vu sa tête mais à l'ouïe c'était une jeune fille. De sûr. Plutôt jeune même. Entre 19 et 25 ans tout au plus... Au passage je sens que mon travail touche à sa fin. Le désossement est bientôt terminé et elle tente encore de s'approcher. Je lance un regard furtif pour détailler l'interlocutrice. Une belle hybride délicieusement mignonne. Si je n'avais pas appris me contenir il y a des siècles déjà, je lui aurai probablement mordu le cou avec toute ma perfidie. Mais là je me contentais de la détailler d'apparence. Aux nerfs sur son cou et à l'avalement de sa propre salive, elle avait envie de vomir. Pourtant elle tentait de s'attirer mes faveurs en appréciant et complimentant ma découverte. Cette jeune fille ne devait sûrement pas pas savoir de quoi il s'agissait et ça m'agaçais un peu. Mais passons. Je finis mon travail et sort mon scalpel du corps, le nettoyant d'un mouchoir de soie sur la table. Je range mon arme, demande à Némésis de prendre le corps pour le déplacé dans sa chambre sur la table d'opération. Je m'occuperai de m'intéresser à cet engrenage magique plus tard. Là, je pose mes yeux sur cette fille qui me considère un peu trop excentrique apparemment. Pour la mettre mal à l'aise, je souris tranquillement et la regarde de haut en bas avec un air narquois.

"Je me moque des avis à propos de mon comportement à ce sujet mademoiselle. L'avancée de la science est née de passion et n'avancera qu'ainsi. Excentrique ou pas.
Je ricane un peu, ajoutant Et au passage, ne me mentez pas: Je déteste ça. Ne tentez pas de dire le contraire, ça ce voit. Vous avez eus envie de vomir en voyant le corps, ça se lisait sur votre visage. Mon travail ne vous passionne pas. Ma façon d'avancer vous fais peur et votre seule envie est de tourner les talons pour vous évader... Mais ce n'est pas ça le plus important! Je rigole un peu et finit par dire Le plus dérangeant est que vous ne vous êtes pas présentée jeune fille! Vous êtes? Et pourquoi me quérir dans ma salle de cours, craquante hybride~?"

La faire parler un peu. Après tout ça pouvais m'aider d'en savoir plus sur elle. Je ne l'avais jamais vu et elle n'avait pas la carrure de quelqu'un qu'on puisse connaître de réputation. En revanche elle, elle m'avait trouvé et elle avait sûrement quelque chose à me demander pour ainsi venir me voie... Au passage, je m'étais permis de lui donner un petit surnom sur la fin pour lui montrer que je n'étais pas si terrifiant. Quoi qu'il en soit je lui souris. Tout simplement, guilleret. Voyons un peu les réponses qu'elle allait m'offrir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Ven 03 Aoû 2012, 23:17

Le démon sortit enfin de sa transe et demanda à son mastodonte d’emporter le cadavre. J’eus un haut le cœur lorsqu’il le souleva, et m’efforçai de garder un sourire courtois, si polie étais-je. Puis je vis le regard du démon me détailler sans aucune gêne.

Bon, il avait bien compris mon petit numéro de politesse légèrement hypocrite. Mauvaise menteuse que j’étais je n’en fus pas surprise, et un petit sentiment de honte vînt me frustrer de ne pas m’être mieux entrainé dans cet art. Enfin, il me demanda de me présenter, chose que je m’empressai de faire.


" Felina ! Felina Black, professeur… Monsieur... Yeager. " Hésitai-je bêtement dans un bégaiement.
Je n’ai pas voulu vous mentir, j’essayais juste d’être polie, je m’excuse. Je cherche une personne pouvant m’aider à développer mes capacités. Pas physique, à ce niveau-là je pense être suffisamment compétente, mais je suis également télépathe. Ce pouvoir m’a été appris au donjon, par des sorciers. Développer mon esprit de la sorte fut une expérience unique, passionnante… Et je suis sure de pouvoir encore m’améliorer. J’en ai besoin… "

Il ne me semblait pas nécessaire de lui expliquer tous les détails de ma vie de combattante. De plus en plus de menaces venaient faire obstacle à la vie tranquille dont je désirais, et devenir puissante autrement que par mes armes physiques et félines, s’avérait être une nécessité. De plus, je n’allais pas l’ennuyer avec mes problèmes personnels, qui n’avaient pas d’influence sur le service que je lui demandais, l’apprentissage…

" Je ne sais pas si ma demande est dans vos cordes, où même si elle vous intéresse vraiment… Mais je vous en serai redevable. Je peux vous payer en or, ou bien vous offrir le service de votre choix en retour. " Finis-je avec mon plus charmant sourire.

J’avais dit tout ça d’une traite. Ça m’agaçait un peu. Je repris ma respiration et observai le démon, appréhendant un refus.


Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Jeu 09 Aoû 2012, 10:29

Elle avouait... Avouer était une preuve de sincérité qui me plaisais. Certain niaient autant que possible en pensant que je jouais le bluff. Mais je suis sérieux quand je parle de mensonge. Ils y a des signes qui ne trompent pas! Alors bon, elle avouait donc m'avoir mentit mais par politesse. Elle aurait pu se contenter de me dire que c'était assez étrange comme passion de décarcasser un golem ou encore qu'elle avait du mal avec ce genre de scène et alors je me serai arrêté pour reprendre plus tard!.. Ou probablement pas. Me connaissant et vu l'ampleur de la découverte, j'aurai sûrement lancer une petite vanne à la belle avant de continuer à travailler sur le corps. Au moins une petite seconde. Passons! Je finis par écouter la totalité de ce qu'elle avait à me dire. Elle avait un don de télépathe? Intéressant... Et ainsi elle arriva à son sujet: Elle voulait apprendre la télékinésie. Enfin, débloquer les zones du cortex cérébral pour pouvoir activer ce pouvoir. Pas de soucis, je pouvais le faire. Pendant que je réfléchissais aux bénéfices que je pourrais faire, elle me proposa des types de paiement différents et... Pas déplaisants. Un sourire se dessine donc sur mon visage~ Je me lève et m'approche d'elle, guilleret. Mes mains se posent délicatement sur le minois fin et délicat de la jeune fille en ayant au préalable passé ses doigts fins dans une agréable caresse sur ses joues. Elle avait les traits fin, un visage d'ange... Je voulais jouer un peu pour lui faire un peu peur alors doucement, je frôle ses lèvres des miennes~ Puis ma main gauche passe de sa joue à son épaule dans une caresse tendre alors que je respire l'odeur qui anime son cou. Une odeur fine et délicieuse.

"Tu sens bon~" puis je ricane doucement, m'amusant de cette taquinerie que je lui fais subir. Puis je souffle tendrement ~"Je vais t'apprendre comment desceller ces zones de ton cerveau~ En échange... Nous verrons à la fin d'accord ?"

Je ricane doucement et le jeu va laisser place au travail. Avant tout je recule de trois pas et m'assois ainsi sur le bureau. Je croise les jambes de manière assez élégante, comme d'habitude dans me vanter, puis observe cette charmante jeune femme qui souhaite progresser. Je la détaille du regard... Elle était si belle. Divinement belle... Enfin. Je ne comptais pas lui demander de s'offrir à moi, ce serait le coup le plus bas que je puisse faire et je préférerai crever que d'obtenir une femme par des moyens aussi BAS! Je m'étais engager à lui apprendre comment devenir télékinésiste mais quelques questions persistaient. Alors j'ose lui demander, curieux

"Pourquoi tu veux apprendre ça? La puissance t'intéresse~?"

Et voilà. Une question qui m'en dirait long sur elle. Si elle était avide de puissance ou pas. Qui plus est grâce à cela et sa politesse maladroite de tout à l'heure, j'arriverai à dresser un profil psychologique plus clair d'elle. Pour l'instant je me rapprochais de l'innocente et fragile jeune femme. Plus je la regardais plus j'avais l'impression que c'était ça.. Maladresse et gentillesse sont beau duo dans une personnalité toute douce. Mais j'allais pas travailler là dessus. C'est son esprit tactique qui allait être mit à l'épreuve. Je me lance dans le début de cette formation: Éveiller le cerveau

"On commence ma belle! Question N°1: Qui est la plus grande menace pour toi ici actuellement et pourquoi~?"


Première question. Et pourtant elle était difficile. Aller Felina... Montre moi ce que tu vaux. Montre moi que tu es une fille géniale qui mérite que je lui apprenne les secrets du cortex cérébral!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Ven 10 Aoû 2012, 15:39

Au lieu de me répondre oui ou non, le démon s’approcha s’avantage et posa ses mains sur mes joues. Il me caressait ? N’ayant pas le temps de réaliser ce qu’il faisait, je sentis son souffle proche de mes lèvres. Trop proche ! Mon corps sursauta alors qu’il continuait sa caresse puis alla renifler dans mon cou. Je sentis des picotements. Il me complimenta sur mon odeur… Mais qu’est-ce que c’était que ce prof ? En plus d’être fou fallait-il qu’il soit obsédé ? Une image atroce fila dans ma tête : Une brochette de jeunes élèves innocentes offertes au démon en échange de son enseignement. Mes sourcils se froncèrent et je chassai cette vision, honteuse d’y avoir même songé.
Le cours allait visiblement commencer. Il se détacha de moi en ricanant.


"Pourquoi tu veux apprendre ça? La puissance t'intéresse~?"


Je ne comprenais pas bien la question. Du moins, je ne voyais pas l’utilité. Mais je me suis contentée de répondre, obéissante et docile.

" Je veux pouvoir mieux protéger ceux que j’aime. J’ai la puissance physique, je veux aller plus loin maintenant…"

Puis il enchaina.

"On commence ma belle! Question N°1: Qui est la plus grande menace pour toi ici actuellement et pourquoi~?"

Je pris un temps pour réfléchir. Les réponses étaient évidentes. Les deux êtres que j’aimais le plus ici étaient chacun possédés par une partie obscure, une âme mauvaise, dangereuse… Tout se passait dans leurs têtes, un combat d’esprits encore… Cependant ma réponse fut tout autre :

" Les humains. Mes iris s’illuminèrent de fureur tandis que je repensais à Ferliost.
Ils sont la plus grande menace dans notre monde. Repris-je d’un ton acide. Mais d’autres menaces sont à l’origine de mes motivations… - J’ai hésité - Deux êtres chers sont possédés, et chaque jour est un nouveau combat avec leur partie bestiale, démoniaque… Ils sont dangereux. "


J’avais dit ma dernière phrase dans un murmure, comme si le sujet était tabou. Je n’osais plus regarder Yeager mais je sentais son regard rivé sur moi, détaillant chacun de mes gestes, analysant chacun de mes mots. C’était étrange. Comme une confession, faite à un parfait inconnu. Mais il était là pour m’aider après tout, et je n’avais rien à craindre. Je relevai alors la tête, déterminée, prête pour la suite du cours.
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Mar 14 Aoû 2012, 00:54

Oh! Quel regard!! J'adore ♥ Ces yeux emplis de rage... J'adore! Vraiment!! Mais ça je garderai pour moi. J'oserai pas me permettre ce genre de petits compliments alors qu'elle me décrivait actuellement une haine virulente envers l'humanité! Elle avait de plus en plus de points qui me plaisaient. De plus ne plus de points qui me correspondaient surtout donc c'est ça qui devait créer cet espèce de petit favoritisme. Quoi qu'il en soit, je l'écoutait et elle venait de me révéler par cette haine qu'elle avait dû souffrir des humains. Elle ajouta ensuite cette histoire de deux personnes possédées. J'avais entendu parler d'un humain assez fêlé de la cafetière, possédé d'ailleurs... Ouaip, il était même présent lors de la conférence sur les magies marginales. Son nom m'échappait... Meeeerde, il s'appelait comment? Je savais plus du tout! Tant pis!! Cette fille en tout cas avait répondu de manière trop globale à ma question. Je lui sourit donc avant d'émettre un petit ricanement, baissant la tête. J'en profite même pour secouer la tête négativement, doucement. C'était une façon de manifester le fait qu'elle me faisais bien rire! Je releva le nez vers elle et lui répondit

"Fort intéressant ma belle, mais t'as merdé. La question était bien quelle est la plus grand menace MAIS je te demandais ICI. Actuellement. Pas en général... Dans cette pièce. Je bouge l'index en cercle, l'ayant mit à la vertical. J'englobe ainsi la totalité de la salle dans mes propos Quelle est la menace la plus grande pour toi?"

Puis je ricane doucement. Oui c'est une sorte de preuve de sadisme, mais l'idée de pouvoir former quelqu'un et d'ainsi le maltraiter, ça me faisait super plaisir! Ouais, c'est moche comme plaisir mais je m'en fous! Moi ça m'éclate!! Elle semble réfléchir un peu, étonnée de la question. Lorsqu'elle répond que c'est moi, je me met à rire et à l'applaudir. Elle est vraiment adorable mais elle ne comprend rien à la stratégie de la guerre... J'allais devoir lui apprendre ça avant de lui permettre d'user de la télékinésie... Non, c'était pas nécessaire pour l'évolution cérébral mais un nouveau don sans aucunes notions dans la guerre, c'était comme avoir une arme et pas savoir comment tirer avec! Enfin. Je lui répond

"Hé bien! Belle faute~ Mais il y a une part de vérité: Tu connais pas mes capacités et ce dont de quoi je suis capable. Ainsi j'ai un énorme avantage sur toi MAIS tu l'as aussi. Prendre l'effet de surprise en compte, toujours! Pour finir, la menace la plus grande... Ce n'est pas moi. Mais lui." Je pointe du doigt Jubei... Qui a dégainé sa lame pour la mettre sous la gorge de la jeune fille, voulant lui faire comprendre l'ampleur de son erreur. Je termine mon discours "Parce qu'il a beau avoir le même avantage et handicap que moi: Il était bien plus proche de toi en plus d'être dans ton dos~" Je me permets de rire un peu. Non pas par moquerie mais par pure joie et amusement pour ce jeu! Je me mets donc à lui expliquer la mécanique de la mort:

"Dans un combat, l'avantage est toujours d'avoir des capacités cachées. Si ton adversaire n'a pas vu de quoi tu es capable encore, tu as un avantage! La surprise!! Qui plus est, si tu attends le moment le plus critique ou le plus opportun pour déclencher une botte secrète ou un don, tu peux te sauver la mise! Je m'explique: Si au moment d'abattre son épée sur toi, tu le bloque avec ta télékinésie, le laps de temps créé par la surprise te laisse le temps de vite placer un coup qui peut être fatal! Tu comprends?"

Elle devait absolument comprendre qu'un combat ne se résumait pas à un alignement de capacité mais à une mise en place organisée et précise de ces dernières. Qui plus est, elle devait aussi comprendre que le combat reposait sur l'analyse de l'adversaire et ainsi la mise en avant de ses points faibles pour frapper au bon moment! Je me décide donc à me tirer de derrière le bureau, me mettant face à elle. Je me tiens maintenant droit, doucement, me mettant en place. Une main un peu en avant, à la hauteur du visage et l'autre de même, à peine moins en avant, à la hauteur du torse. Une pose de combat militaire basée sur la contre attaque et l'agression de points faibles des corps humanoïdes comme la tête, le pancréas, le coeur... Et sur les connexions osseuses pour les contre attaques -plus ou moins mortelles au passage!!- comme les coudes, les genoux, les doigts, les poignets... Bref. Maintenant je lance le grand jeu

"Tu va te battre contre moi pendant trois minutes. En trois minutes tu devras me dire quels sont mes points faibles et surtout: Comment les exploiter!! Le plus importa sera aussi de faire attention à tes faiblesses sans laisser paraître un comportement trop défensifs sur certains points. Prête? Partez!"


Et je reste en position. Je semble comme pétrifié, mon corps ne bouge même plus pour sa respiration bien que je ne peux pas me priver d'air. Elle allait avoir du mal. Beaucoup de mal. Je suis même persuadé presque qu'elle ne trouvera pas du premier coup mais... Elle avait la volonté. Et ça, rien ni personne ne peut la briser!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Mer 15 Aoû 2012, 22:43

De nouveau, le démon s’est mis à ricaner. Je l’ai dévisagé, furieuse qu’il trouve ma remarque - pourtant on ne peut plus sérieuse - si hilarante.

"Fort intéressant ma belle, mais t'as merdé. La question était bien quelle est la plus grand menace MAIS je te demandais ICI. Actuellement. Pas en général... Dans cette pièce. Quelle est la menace la plus grande pour toi?"


Je l’ai regardé avec des yeux ronds, puis me suis ratatinée sur place, mortifiée de lui avoir sorti mon laïus sur les humains. Si je réfléchissais rapidement, la plus grande menace était le matou armé qui n’avait pas bougé d’un poil, en retrait dans la pièce. Mais à tous les coups Yeager ne pensait pas à ça ! Il devait se penser tellement puissant qu’il avait dû s’autoproclamer la grosse menace du moment.

" C’est vous…" Ais-je marmonné sans grande conviction

Voilà qu’il éclate de rire (encore), et se met à m’applaudir tel un père suintant de fierté devant son petit chaton qui tue sa première mouche. Il se foutait de moi ! Dépitée d’être prise pour la pire des débutantes en matière d’analyse de pré-combat, je me suis forcée à regarder fixement le sol tandis qu’il m’offrait la réponse.
Et effectivement, la plus grande menace était belle et bien son copain beast. Je me suis hérissée intérieurement. Mais dans l’espoir de garder un minimum de dignité, je me suis contenue de ne pas hurler
« C’est ce que je voulais dire ! », et j’ai acquiescé docilement.


Le démon enchaina donc de manière logique, sur l’effet de surprise, et l’art de révéler ses dons aux moments opportuns. Observer l’adversaire était une étape cruciale afin de savoir quand, et comment placer les bons coups. Dans la foulée, Yeager s’approcha de moi. Voulait-il de nouveau me butiner le cou ? J’ai pris une posture glaciale pour le démotiver de toute volonté non conventionnelle. A la place, celui-ci adopta une position de combat, et je regrettais aussitôt mon hypothèse.

"Tu vas te battre contre moi pendant trois minutes. En trois minutes tu devras me dire quels sont mes points faibles et surtout: Comment les exploiter!! Le plus importa sera aussi de faire attention à tes faiblesses sans laisser paraître un comportement trop défensifs sur certains points. Prête? Partez!"

J’ai senti la panique s’infiltrer sournoisement dans chacune de mes veines. Mon visage se crispa. Me battre, en humaine ? Et contre lui ? Impossible. Je pouvais toujours me transformer en panthère mais… La vision de Yeager déchiqueté sous mes griffes me fit tressaillir. Il était trop fragile !
Après une grande inspiration et un sublime élan de courage, je me suis avancée, les mains en avant.

Bon, être consciente du ridicule n’aidait pas à la concentration. Une de mes mains percuta la sienne, celle qu’il tenait au niveau du visage. Je l’aurais bien giflé avec l’autre pour éteindre ce sourire trop confiant, mais là n’était pas l’exercice. De l’autre j’attrapais son bras libre - n’ayant strictement aucune idée de quoi en faire - puis l’écartait sans trop de difficulté vers l’arrière de son corps. Puis je plongeais dans son cou, sachant pertinemment que ce n’était pas mes canines humaines qui allaient faire le moindre dégât. Mes dents touchèrent à peine sa peau que je fus rejetée brusquement en arrière. De sa première main à présent libre, il avait été facile de me maitriser. Forcément.

Fronçant les sourcils, je me suis mise à pester :


" Comment suis-je censée tenir 3 minutes de combat sous ma forme humaine ! "

Je l’ai fusillé du regard, les yeux pleins de courroux. Je ne comprenais pas comment en venir à l’apprentissage de la télékinésie de cette manière : Me battre ainsi, si légère et fragile, sans force. Néanmoins, après m’être efforcée d’oublier l’effroyable risible de mon combat, j’ai réfléchis.

" Tes points faibles… Ais-je commencé d’un ton neutre. Tu n’excelles pas dans l’art du combat au corps à corps. Car même si moi, humaine, je suis terriblement nulle, il t’a fallu un certain temps pour te débarrasser de moi. Et il n’y a aucune force brute dans tes muscles, tu es… un peu fragile. Si je peux me permettre ! " Me précipitais-je de préciser.

Je ne voulais pas non plus paraitre blessante, même si ma remarque ne sembla pas le froisser le moins du monde. Et puis je ne faisais que répondre à sa question : Quels étaient ses points faibles ?

" Alors ma meilleure manière d’exploiter ça, c’est de t’attaquer avec ma propre force, ma force animale, au corps à corps. Seulement… Tu dois avoir autre chose pour te défendre. Et je suppose qu’au moment où tu en feras usage, je réagirais dans la seconde pour la contrer à mon tour. "

Je portai soudain une main à ma bouche. Je m’étais mise à le tutoyer. Je n’avais jamais tutoyé un de mes professeurs. Mais après tout, mes anciens profs étaient des humains, des prêtres en plus. Et je n’étais qu’une enfant à l’époque. Je me suis raclée doucement la gorge, prête à encaisser un nouvel échec de réponse. Yeager était peut-être spécial et ne procédait pas comme je m’y attendais. Cependant, je commençais tout de même à l’apprécier, lui et ses pointes de folie.
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Sam 18 Aoû 2012, 19:50

Bien, elle acceptait le défi! C'était pas si étonnant mais ça me faisais toujours sourire de voir mes élèves y aller pour tenter de me battre~ Elle semblait assez fragile tout de même... Ses coups étaient assez simplets... Lorsqu'elle voulue me taper au visage, j'eus pas mis longtemps avant de comprendre qu'elle avait qu'une envie: Me faire bouffer mon assurance et mon orgueil... J'adorais ça ♥!! J'élargis donc involontairement mon sourire, guilleret. Le coup au visage ne m'atteins pas. Je le bloque sans trop de soucis à l'aide de ma main. Elle a pas une force impressionnante et ses coups sont maladroits. Elle n'a pas l'habitude de se battre avec cette forme, ça se sent... Elle a obligatoirement quelque chose d'autre sinon elle ne pourrait vraiment pas s'en sortir... Elle me tira pour tenter de me mordre ensuite le cou. Oooh, j'avais tellement envie de lui dire de pas me sauter dessus comme ça ♥! Mais je me retins et décida de la repousser pas un moyen très simple: La main qui avait exécutée la parade. Je fis faire une sorte de cercle à mon bras pour le faire reculer et violemment frapper l'estomac de la jeune femme de la repousser, la main à plat. Si j'avais frapper du poing, la pénétration du coup l'aurai sûrement fait vomir... Elle avait l'air assez fragile la pauvre. Alors les questions fusaient dans mon esprit. Quoi qu'il en soit elle se mit à énumérer mes points faibles... Déjà?

Je sais bien que je lui ai demandé de me trouver mes faiblesses mais si vite... Elle s'empressait. Elle avait trop peu d'éléments et pourtant elle se lançait déjà dans une idée pour exploiter mes sois-disant points faibles... Elle se précipitait trop. Et ça pouvait être fatal ce genre de conneries!! Quoi qu'il en soit, elle allait beaucoup trop vite. Attendre l'écoulement des trois minutes aurait été judicieux même si en combat réel: On a pas trois minutes. Mais bon, je cherchais à ce qu'elle analyse, pas à ce qu'elle se précipite! J'élargis mon insupportable sourire lorsqu'elle a finit de parler et me met à ricaner doucement avant de répondre

"Pas mal. Mais mauvais! Je t'explique un peu avant de continuer veux tu~?
Tu parle de m'attaquer avec ta force bestiale pour ainsi profiter de ma fragilité. L'idée est bonne! Mais as tu remarqué que je n'ai pas encore attaqué? Tu as étalé tes cartes et moi je n'ai eus qu'à être sur la défensive en te laissant les ouvertures et autres occasions de me montrer ton style de combat. Ma déduction va être directe!
Tu ne te bats pas sous forme humaine habituellement. Tout d'abord parce que tu t'es plains de pas pouvoir tenir trois minutes face à moi mais aussi qui plus est par ton assaut. Seuls les vampires et beasts attaquent ainsi. Hors ton teint montre bien que tu es une beast en plus de des attributs. Pour terminer les adjectifs que tu as utiliser lors de ta dernière phrase. Tes couleurs me font déduire que t'es une panthère... Et l'idée finale me fais penser que tu peux te transformer en animal. Alors oui c'est utile et pas mal comme don, mais je pourrai te contrer~
En plus de me donner trop de pistes, tu m'as très mal jugé chérie. J'ai beau avoir l'air fragile... Je suis pas passer à l'offensive "


Ceci étant dit: Je me lance! D'un bond en avant je reviens vers elle pour profiter d'un instant de colère ou de frustration. Je l'avais vexée? Ennuyée? Dans tout les cas je profite de l'initiative. Mes mains en garde, je donne un direct du droit qu'elle bloque habilement. Joli ma belle... Mais dommage. Le coup ayant été dévié, je le fait partir sur la droite pour frapper sa temps délicate de la partie la plus solide de mes phalanges: Les articulations. Un coup vif pour la sonner... Suivit d'un quart de tour sur moi même pour une balayette! Je ne me gêne pas pour dessiner un cercle dans ce mouvement de la jambe, la jeune fille faisant un magnifique salto avant d'atterrir sur le dos. Mon pied arrivé dans un bel angle pour être à la verticale, je l'abat d'un coup du talon sur son visage... En m'arrêtant juste avant son nez. Un petit poke sur le front et je recule de trois pas, calmement. Dans un sourire je me craque les phalanges. Le coup à la temps m'a fait assez mal aux doigts... mais je fais passer ça pour un tic ou de la frime. Une stratégie comme une autre! Et je reprends

"Toujours estimer que l'adversaire a la possibilité d'avoir l'avantage sur toi mais ne jamais nier quand tu peux battre quelqu'un... Si je t'aide là dessus, c'est pour entraîner ton cerveau à travailler vite. Ainsi il émettra des vibrations qui te permettront de maîtriser cette fameuse télékinésie que tu convoite tant. Tu comprends?"


Je lui offre mon plus beau sourire. Non pas un sourire moqueur, mais un sourire calme et délicat. Mon plus beau sourire. Suite à cela je lui tend la main pour l'aider à se relever en lui demandant si elle n'a rien. J'espère qu'elle ne m'en veut pas trop sur le coup... Si elle attaque, j'aurai juste le temps pour reculer un peu mais sinon elle pourrait m'avoir... Une attaque surprise pour tenter de reprendre l'avantage et trouver mes vrais points faibles ou elle compte suivre sagement la suite de l'entraînement? Je ne savais pas. Mais si j'avais éveillé la bête en elle s'était à Pile ou Face... Et laisser des responsabilités au hasard, ça m'inquiétait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Dim 19 Aoû 2012, 00:29

"Pas mal. Mais mauvais! Je t'explique un peu avant de continuer veux tu~?

Je fus prise d’une envie démoniaque de lui arracher son sourire d’un coup de griffe.


Mais il disait vrai : Je n’avais pas l’habitude de combattre sous cette forme. J’avais attaqué et ne lui avait laissé aucune chance de me montrer ce dont il était capable, pour que je puisse réellement analyser ses faiblesses. Il avait aussi deviné que j’étais une panthère.

Je n’eus pas le temps de lui répondre (pour protester évidement), qu’il s’élança, point en avant et fonçant droit sur moi. J’ai bloqué son poing à la dernière seconde, mais quelque chose frappa brutalement ma tête. Où-étais-je ? Un court instant de flottement… Quelques étoiles un peu floues dansèrent devant moi. Puis une douleur insupportable me vrilla le cerveau, m’obligeant à fermer les yeux et porter une main tremblante sur ma tempe. Je ne savais plus ce qu’il se passait, j’avais juste horriblement mal. Mais je me sentis décoller du sol, emportée dans les airs, la tête à l’envers puis… mon dos heurta violemment le sol, dans un craquement sinistre. J’avais l’effroyable sensation que tous mes os venaient de se briser, ma colonne me lançait des assauts de douleur insupportables. J’ai senti quelque chose sur mon front, mais ma tête me torturait déjà tellement que la sensation fut lointaine. Poussant un gémissement, je me suis trainée doucement pour relever un peu ma douloureuse tête. Yeager me regardait, son sourire ravi toujours collé sur son visage. Je ne comprenais pas pourquoi je devais souffrir ainsi, sous cette forme, où j’étais complètement vulnérable et sans défense.

"Toujours estimer que l'adversaire a la possibilité d'avoir l'avantage sur toi mais ne jamais nier quand tu peux battre quelqu'un... Si je t'aide là dessus, c'est pour entraîner ton cerveau à travailler vite. Ainsi il émettra des vibrations qui te permettront de maîtriser cette fameuse télékinésie que tu convoite tant. Tu comprends?"

Je comprenais… un peu. Mais je n’avais pas la force de lui répondre. Tout sourire, il me tendit la main pour m’aider (quel gentleman !), et me demanda si je n’avais rien. Plaisantait-il ? Mes reins m’ont tordu de douleur une fois debout, et j’ai dû m’accrocher au bras du démon pour ne pas retomber et infliger à mon corps un nouveau choc. Titubante, je portais encore ma main sur ma tempe meurtrie, sentir le bout de mes doigts à l’endroit de l’impact était encore plus douloureux.

Je lançai un regard meurtrier à Yeager. Il avait besoin de mesurer la vitesse de mon cerveau ? Très bien ! Une seconde plus tard, le prof avait devant lui la grosse masse sombre et féline que j’étais devenue en une transformation rapide et efficace. C’était également le seul moyen d’atténuer la douleur, voir de la faire disparaitre. Ce corps était beaucoup plus robuste, et avait de quoi encaisser des coups bien plus puissants et violents. Je lâchais alors mon habituel rugissement, babines retroussées et crocs étincelants sous la lumière vive de la pièce.
Mais je ne me suis pas jetée sur Yeager, non… Le fixant de mes iris incandescents, je me suis contentée de lui tourner autour d’un pas lent, laissant échapper des grognements réguliers, telle une invitation sauvage, à réitérer ses talents…

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Lun 03 Sep 2012, 16:12

Elle acceptait ma main. Je me suis sentis sur le coup soulagé qu'elle ne me bondisse pas dessus pour m'arracher la gueule à coup de griffe! Elle tremblait un peu, titubait... Les symptômes évidents d'un choc violent. C'était abominablement douloureux, je le sais. Mais malheureusement il faut ce qu'il faut. Je la serre doucement contre moi et la berce délicatement pour tenter de la calmer, embrassant son front et caressant sa nuque. Je savais que les félins appréciaient ce genre de grattouille et je tentais donc d'apaiser un peu la douleur. Je soupire doucement en m'apprêtant à lui expliquer le principe de notre prochain exercice et soudainement je... Sens un truc... Bizarrement, elle devient plus lourde et plus douce. Je sens de la fourrure sous mes doigts et sous mes lèvres... Et je remarque soudainement qu'elle s'est transformée! Je lui attrape la paume des pattes pour la repousser -J'évite ainsi les griffes- et dans un bond, je recule immédiatement pour éviter une lacération qui aurait pu dévoiler ma cage thoracique, avalant un peu ma salive. Elle m'avais surpris! Mais passons. Je l'observais maintenant sous cette forme féline... Mes yeux se mirent à briller. Le fauve avait une présence imposante et une carrure terrifiante. C'était vraiment splendide à contempler. Tout ces muscles tendus prêt à produire un bond pour éliminer une proie convoité par ces si beaux yeux... Mais je devais arrêter de rêver: Elle était prête à me déchiqueter!! Je me redresse alors avant de montrer mes mains en les bougeant un peu pour la calmer, comme on le fait à un animal

"Touuut doux. Calme toi Felina. Me transformer en lambeaux à coup de griffe, c'est pas une bonne idée et tu le sais. Calme toi. Je m'approche doucement d'elle, prudent malgré tout Si tu me bute, je sais que je ressusciterai, mais tu perdras du temps. Je déduis que tu es spécialisée sous cette forme... Mais trop bestiale. Tu te laisse dominer facilement par tes instincts et ça il ne faut pas. Tu dois dominer au maximum cet aspect de toi d'accord? Je tente de m'approcher et me met sur un genou, souriant doucement Contrôle toi, c'est le premier pas vers la force mentale..."

Je ne lui dit pas que si elle me tue, je ne lui en voudrai pas. En effet, ça l'inciterai à me trancher la gorge! Je préfère lui sourire calmement et paisiblement afin de tenter de la sortir de cette spirale bestiale. Je sais que les animaux sont très sensibles et ressentent bien des choses alors je me retiens de frémir. Je tente de calmer les battements de mon cœur et de contrôler ma respiration. Je fais tout pour montrer que je n'ai pas peur et que je suis confiant. Maintenant je n'ai plus qu'à espérer... Bordel, que j'aimais pas miser sur le hasard!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Lun 03 Sep 2012, 18:58

Yeager s’était reculé brusquement, une lueur de peur dans ses yeux. Je pouvais entendre son pouls de là où je me trouvais. C’était une délicieuse sensation. La peur, l’angoisse de la proie… Mais à ma grande surprise il ne chercha ni à fuir ni à se défendre. Pourquoi ne se jetait-il plus sur moi avec son poing hargneux ? Vraiment dommage. Frustrant. Mais pire que cela ! : Il s’avança doucement jusqu’à s’accroupir devant moi. Stupéfaite je stoppai ma marche autour de lui. L’envie brutale de lui arracher le visage d’un coup de patte brulait chacun de mes muscles.

Il m’ordonna - en douceur - de me calmer. Effectivement, le tuer était aussi inutile qu’interdit. Je ne tuais jamais les créatures du donjon, je ne pouvais pas, sans compter le fait que j’étais une gardienne. Mais aucun des habitants ne m’avaient malmené si brutalement, au point que la douleur me force à me transformer. Le démon avait raison sur un point : j’étais bien trop bestiale, agressive, dépendante de mes instincts de chasseresse. Je calmais mes nerfs tout en me concentrant sur sa voix. Elle était douce mais ferme, et je m’efforçais d’assimiler chacun de ses mots, tout comme il s’efforça de calmer les battements de son cœur. Le voir de plus en plus confiant, calme, apaisa progressivement mon excitation. Je voulais toujours bondir, le mordre profondément… mais je désirais d’avantage apprendre. Je tâchais de me concentrer, et de lui répondre sur un ton pas trop… meurtrier.

* Je suis calme ! *

Raté pour le ton "pas trop meurtrier". Même ma télépathie n’atténuait pas mon agressivité, c’était plus fort que moi. Au prix d’un grand effort, mes muscles se détendirent, et je pus m’assoir comme si de rien était. Je bouillonnais toujours à l’intérieur. Les oreilles plaquées sur ma tête, mon sang battait mes tempes et ma queue fouettait l’air dans un mouvement frénétique d’agacement. Je devais ressembler à tout sauf à une peluche câline. Je fis un ultime effort pour fermer ma gueule menaçante et faire disparaitre mes crocs.

* Je suis calme... *

Le ton fut plus convaincant. Du moins je l’espérais. La sensation était vraiment étrange, je n’avais jamais fait un tel effort de contrôle sur moi-même, sur mes instincts les plus naturels. Surement parce que c’était horriblement difficile ! Mais cet état était des plus fragiles… Le moindre mouvement brusque balayerait instantanément tous mes efforts. Yeager avait peut-être fait en sorte que j’en arrive là, c’était peut-être le but de son exercice violent et risqué. J’essayais de ne pas trop y penser, mais plutôt de me concentrer sur ses paroles et sa voix, afin de refouler le désir irrésistible de le bouffer sur le champ.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Mer 05 Sep 2012, 22:32

Comme vous le savez vu que je ne cesse de le répéter: Je déteste jouer avec le hasard! Surtout quand ça concerne des choses très importantes comme... Ma vie!! Je reste donc particulièrement calme malgré les paroles qui résonnent dans ma tête. Je me dis que je dois reculer! Même si j'attaque, elle pourra parer. Et même si c'était pas un contre, elle avait l'avantage de la puissance. Je ne pouvais rien tenter... J'entends soudainement la voix de la jeune femme! C'était ça son don de télépathie? Fort sympathique! Mais je n'avais pas le temps de m'extasier là dessus! Je me concentre sur ma respiration, mon calme, mon rythme cardiaque... Et tout va bien. Je semble parfaitement calme et confiant même si psychologiquement je sais que je me mens. Quoi qu'il en soit, elle est enfin calme... Je lui souris doucement et lui caresse alors délicatement les babines pour la calmer, passant ensuite tendrement ma main pour la caresser dans le sens du poil. Adorable... Un courant d'air se fait entendre. Ce courant d'air lorsque l'on bouge quelque chose de lourd... Dans un fracas abominable, un bureau de trois places se fracasse sur le dos de la féline. Je me mets alors à rire aux éclats, amusé, sautillant de ci de là avant de me poser derrière le bureau du prof, sur l'estrade

"Ahahah! Piégée~ Je ricane et j'ajoute, un air calme malgré le petit sourire Il se peut qu'un jour tu sois fasse à une personne que tu apprécie. Par choix, malchance ou possession. Alors que ce soit ton professeur, ton frère ou tu mari... Tue le. Tue le sans même écouter ses dernières paroles compris? Je prends un air plus triste et je souffle calmement Je suis désolé pour le coup fourré, mais il y a que par la douleur d'un fait qu'on se rend compte..."

Véridique. Sans le carnage du clan, la perte de mes semblables... Je n'aurai jamais réussis à atteindre cette hauteur d'âme et maturité de recherche que j'ai aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, je garde ce petit air triste avant de lever les yeux vers elle. Un objet de ce poids pour un choc si puissant... La voilà qui reprend ses esprits. J'évite toute mort en imposant:

"Nouvelle règle: Quand je suis derrière ce bureau, je suis prof. Je t'interdis de lever la main sur moi. Quand je suis derrière ce bureau, il n'y a que du sérieux, compris?"

Je me gratte ensuite la nuque en fermant les yeux. Pour tout dire, je sais que si elle m'attaque, elle étale mes tripes sur le tableau. Mais je sais qu'elle ne le fera pas. Elle aura sûrement compris que j'étais ce genre de psychopathe aux méthodes délurées, mais elle avait aussi dû comprendre que je pouvais l'aider... J'espérais une chose: Qu'elle ne s'inquiète pas pour moi. Si elle avait vu cet air triste et abattu... Enfin. Je tente d'aller mieux et d'exprimer un air un peu plus enjoué avant de dire

"Le... Le prochain exercice consistera à voir ta capacité d'adaptation: Je veux que tu sache comment contrer, comment réagir fasse à quelle situation... Et surtout: Je vais te parler du Syndrome. Je prend une respiration calme et prononcé avant de reprendre, plus nerveux Je ne t'offrirai pas la Télékinésie tant que tu ne comprendras pas l'importance de sa gestion. Mais je te dis déjà ce qui t'attends: Deux injections. La première te mettras dans un état semi-léthargique pour permettre à ton cerveau d'ouvrir certaines voies auquel tu ne peux avoir accès en toute raison. Ensuite, je devrai t'injecter un peu de mon Syndrome. Tu devras suivre mes instructions au moment de l'injection pour que ton cerveau assimile la substance et bloque la partie concernée de ton cerveau. Ainsi tu pourras user de la télékinésie."

Le calme règne. Elle réfléchit? Ou elle est encore partagée entre l'envie de me tuer et l'autre de m'écouter? Je ne sais pas et pour tout dire: Peu m'importe. La suite allait être bien plus dure alors si elle abandonnait maintenant... Je pourrai comprendre et pour tout dire, ça ne me dérangerait pas. Elle fait bien ce qu'elle veut mais l'idée d'avoir cette fille en élève me plaisais de plus en plus~ Je me permis donc de tranquillement la regarder, ajoutant

"Prête pour le questionnaire?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Lun 10 Sep 2012, 22:15

Immobile - si l’on oubliait ma queue fendant l’air furieusement - je fixais toujours Yeager avec une concentration abominable pour ne pas le croquer. Il approcha doucement sa main. Mis iris s’incendièrent au même titre que mes oreilles se plaquèrent d’avantage si c’était encore possible. Il me caressa les babines. Quel inconscient ! Je bloquai immédiatement ma respiration pour m’empêcher de bouger. C’était à la limite de l’intenable, je bouillonnais comme une marmite prête à imploser.
Quand soudain un fracas suivit d’une douleur dans mon dos m’arrachèrent un rugissement de fureur. Yeager se recula aussitôt, complètement hilare et sur-satisfait de lui-même ! J’étais quasiment certaine que de la fumée s’échappait par tous mes pores tellement la rage me calciner chaque molécule. Un tonnerre de rugissements raisonna dans la salle, se répercutant sur les murs jusqu’à me sonner moi-même. C’était le seul moyen d’évacuer ma hargne démesurée sans déchiqueter mon professeur excité. Je m’efforçai telle une démente de garder mes pattes encrées dans le sol, dans l'espoir d’empêcher un éventuel bond avec des objectifs violents et meurtriers.

Il me fit une leçon assez sévère, puis instaura une nouvelle règle : Son bureau constituait un rempart virtuel entre lui et moi. Tant qu’il était derrière, j’avais interdiction de le toucher. Aussi difficile que ça me semblait tellement mon désire de répandre son corps en lambeaux dans toute la pièce brulait dans ma poitrine, je me résignai et assimilai la consigne.


* Ok. * Grondais-je d’une voix incendiaire.

Il m’expliqua alors ce qui allait se dérouler. Une fois qu’il me jugerait prête à gérer la capacité de télékinésie, il passerait aux choses sérieuses avec ses deux injections. L’idée de recevoir une substance étrangère en moi me mit un peu mal à l’aise, et je ne pus empêcher un nouveau grognement de protestation. Cependant j’avais déjà réalisé un effort sur-monstrueux ! Et c’était trop important pour abandonner dès maintenant. La douleur dans mon dos s’était déjà dissipée, ce qui favorisa grandement la maitrise de ma rage, ainsi que ma concentration. J’étais tout de même bien docile ! Mais déterminée à apprendre.

Je pris quelques minutes pour me calmer, même si la différence ne se voyait très probablement pas vu de l’extérieur. Je fermais les yeux, priant pour ne pas recevoir un nouveau bureau sur ma colonne vertébrale cette fois ci, et pris une grande inspiration nasale. Puis j’expirai l’air avec tout le calme dont j’étais capable à cet instant. Mes paupières se rouvrirent, j’étais prête.


* Je t’écoute, Yeager. * Feulais-je avec aplomb.
Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Lun 17 Sep 2012, 07:06

Elle avait poussé des rugissements dantesques. Je sentais clairement la rage dans ces sons produits avec une gorge puissante... Et pour tout dire, cette haine était tellement présente et palpable que j'avais l'impression qu'en tendant la main et saisissant l'air, je pourrai en attraper. Le pire de la situation, c'était surtout le fait que je n'avais jamais analyser un animal. Enfin si, Jubei et les quelques hybrides du clan. Mais hormis cela, jamais un véritable animal. Je ne pouvais pas lire sur son visage. Impossible de voir comment évoluait ses sentiments et ça, c'était un véritable handicap. Lorsqu'elle approuva le coup de l'espace scénique où je suis prof et rien d'autre, je sentis comme un sacré soulagement et remercia intérieurement ma bonne étoile. Un morceau pareil, j'aurai dû mal à l'affronter. Une bête avec l'intelligence d'un être humain... Quel redoutable mélange! Je lui souris un peu et attends de voir sa réaction à la suite. L'idée des substances lui plais pas? Je me disais bien. Personne n'aime les piqûres sauf si on s'ancre dans un style de tendances déviantes. Je finis par croiser les bras sur la table et à plonger mon regard dans le sien. Elle dit être prête? J'en suis ravis et en même temps: J'en doute. Je lui dis alors en première colle

"Ton petit copain et ton meilleur ami sont assaillit par des humains, kidnappés pour des expériences qui leurs coûteront la vie. Tu sauve lequel des deux?"

D'entrée de jeu, j'envoie une question diabolique. Puis je ne dis mot. La réponse? Il n'y en avait pas. Le silence seul était la réponse à cette énigme. Et pourtant un jour... Je me souviens qu'on m'avais répondu "Je ne trouve pas la réponse, ce n'est pas évident.". Passant le test en même temps que cette personne, je lui avait dis que ça ne servait à rien, que l'énigme était passé et il m'avait répondu cette évidence si puissante et marquante... "Je sais, mais si ça arrive, je devrais bien le faire ce choix non?". J'en avait pâli ce jour. Ma peau blanche en était devenu translucide et j'avais compris le sens de cette question: Nous faire voir une éventualité. Nous montrer que nous aurons beau pouvoir être aussi fort que nous le souhaitons, nous aurons toujours des choix. Suite à cela, j'en ajoute une autre

"La décomposition comportementale. C'est ce que je vais t'apprendre. Comprends bien que ce ne sont pas les bases de l'analyse mais la catégorie avancée, ce qui va permettre à ton cerveau d'être plus performant. Prenons un exemple:
Un arrogant habillé de tissu. Ajoute à cela un blason de feu sur son épaule et une dégaine calme et détendue, les mains dans les poches. Il est aisément facile de décomposer cette personne. Souvent, elles portent par style quelque chose lié à leur force. Ainsi le blason de feu doit dire qu'il sait user des flammes. Pour sa tenue légère, c'est qu'il est confiant et doit miser sur l'esquive. Ajoute son air arrogant qui fait qu'il doit être affirmé dans le domaine du combat pour se le permettre... C'est ça la décomposition comportementale. Et je veux juste que tu réponde à une dernière question maintenant."


Le calme se fait. Le silence seul anime la pièce... Je décroise mes bras et lie mes doigts entre eux, les mettant devant ma bouche. Mes yeux se closent à moitié et me donne un petit air calme et réfléchis. Plus les mains devant ma bouche... J'ai un air de directeur ou autre qui cherche à expliquer un objectif important. C'était assez amusant d'avoir cet air~ Enfin bon. Je préfère garder mon sérieux et je finis par dire

"Si je venais à devenir une menace pour le donjon, tu me tuerai?"


Aller Felina. Réponds à cette question... Tu peux comprendre, j'en suis sûr. Tout n'est relié qu'à ça. Qu'à cette évidence... Comprends là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Mer 26 Sep 2012, 21:41

Validant ma réponse, Yeager s’installa puis me fixa avec aplomb.

"Ton petit copain et ton meilleur ami sont assaillit par des humains, kidnappés pour des expériences qui leurs coûteront la vie. Tu sauve lequel des deux?"


Une effroyable image s’imposa à moi, ébranlant ma concentration : Engar et Shkeil enchainés dans un cachot, subissant les tortures abominables d’humains cruels. La vision me secoua et un grondement sorti tout seul d’entre mes crocs. Si je devais choisir… ?

Il m’expliqua ce qu’était la décomposition comportementale, s’appuyant sur un exemple. Je comprenais l’analyse qu’il faisait. Il s’agissait de comprendre chaque détail qui était à ma portée.

"Si je venais à devenir une menace pour le donjon, tu me tuerai?"


Il y avait quelque chose dans son regard. Une sorte de lueur, un indice. La réponse était la clé de quelque chose. Il exigeait plus qu’une réponse honnête et spontanée. Il voulait que je comprenne l’énigme. J’essayais en vain de faire le rapprochement entre le choix dont il m’avait parlé, la décomposition comportementale et le fait de le tuer s’il devenait une menace. Cela n’avait pas de sens… Après la colère, vînt la déception. Je me sentais honteuse de ne pas trouver la réponse. Honteuse et déçue de ne pas être suffisamment intelligente pour comprendre.

Devais-je faire la décomposition comportementale des êtres qui m’étaient chers, afin de savoir lequel s’en sortirait seul, et lequel devais-je sauver ? Devais-je effectuer la même analyse pour les humains ? Ou pour ce cher Yeager, à savoir s’il pouvait être une réelle menace pour le donjon, ou pour moi ?

Une étrange tristesse avait remplacé la colère, apaisant alors la frénésie de mon corps. Je repris forme humaine, sourcils froncés, le regard mélangé de détresse et de concentration. Sous ma forme fragile la douleur des coups revînt tel un boomerang sournois. Ma voix répondit faiblement, presque dans un murmure.

" Je sauverais Shkeil. Car à nous deux nous aurions plus de chances de sauver Engar s’il n’est pas trop tard. "

Je pris le temps de respirer, un peu surprise. Formuler mon choix à voix haute avait stimulé mon cœur, qui a présent tambourinait ma poitrine comme pour me punir de choisir.
Puis je plantais un regard sombre dans celui du professeur.

" Si tu devenais une menace pour le donjon, je te tuerai. Uniquement si je n’ai pas d’autre choix. Mais tu n’es pas une menace pour le donjon… "


Yeager était un être intelligent. Homme, ou plutôt créature, de science. Il était du genre à s’intéresser à tout, il avait soif de savoir. Un tel démon devait avoir une certaine morale. Il ne serait pas une menace pour le donjon. Mais dans le cas contraire, face à une telle éventualité, je ne voyais pas d’autre choix que de l’arrêter.
Il me faisait voir des éventualités. Il voulait me confronter aux choix les plus difficiles à prendre. Je lui avais répondu. Mais comme je ne voyais pas la clé dans tout ça, comme je n’avais pas de révélation et que je ne sentais venir aucune évidence, je comprenais qu’il n’attendait pas ces réponses…

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Jeu 27 Sep 2012, 07:29

J'écoute ses réponses. Attentivement. Je ne bouge pas d'un pouce et je garde cet air froid, concentré et sérieux. Le silence qui s'installe laisse présager bien des choses. Du bon comme du mauvais. Dans tout les cas, je me contente de ne pas parler, observant simplement la jeune femme dans les yeux. Quelques minutes s'écoulent... Et je change de position. Mes bras se croisent sur la table alors que je pousse un long soupir calme, peu audible. Ses réponse montraient quel genre de personne elle était. Ces amoureuses de l'espoir. Ces idéalistes qui pensent qu'on peut tout avoir... En somme, j'étais comme ça. Léviathan était après tout le pêché d'avarice. Celui qui n'aimait pas se réjouir du bonheur des autres... Je pensais pouvoir tout avoir et maintenant j'étais seul. Ceci ne fit qu'affirmer ce que me disais mon père. La connaissance est la clé à toutes les portes... Il n'y a qu'en connaissant ses ennemis qu'on sache comment les vaincre mais ce n'était pas le sujet des questions. Elle avait répondu ce que toute personne normale aurait répondu. Je ne pouvais pas la blâmer pour ça... Je romps le silence d'une voix calme et posé, déterminé à lui expliquer

"Felina... Tu m'a de nouveau montrer que tu ne comprenais pas. Je ne disais pas ça méchamment. Ce n'était qu'un constat... Je repris Tu as fais un choix, certes, mais tu as une fois de plus idéaliser les choses. Tu as choisis Shkeil et pourtant tu as voulu sauver les deux. Tu as dis que tu me tuerai mais seulement en cas d'obligation. Je ne t'ai pas demandé de faire tant de précisions mais grâce à elle, j'affirme une chose: Tu es une idéaliste. Mon regard est calme mais dedans, on lit une certaine déception... J'étais triste en vérité du fait qu'en quelques leçons, j'allais briser toutes ces idées de jeune femme joyeuse... La désillusionner impardonnablement Tu ne comprends donc pas? Il n'y a pas de véritable enseignement sans sacrifices. Et pour apprendre la télékinésie, tu es obligée de sacrifier ta naïveté... Cette ignorance qui te berçais si délicatement... Je suis désolé Felina, mais il faut que tu sache que ces choix, tu risque d'y être confronté. Et même si un jour tu peux sauver les deux comme tu en rêve tant, parce que tu as assez de pouvoir, de force... N'oublie jamais que tu auras des choix à faire qui te serons déchirants."

C'était tout ce qu'elle avait à savoir. Tout ce qu'elle avait à apprendre. Savoir quel choix serait le meilleur. Au fond, sa réponse n'était pas fausse. C'était même malin de sauver l'un pour aider l'autre. Mais on ne peut pas toujours faire ça. Pas souvent même... Mais son idéalisme devait s'atténuer. Je ne lui demandais pas de disparaître, au contraire. Combien de fois ais-je rêver de voir Shemhazai, saine et sauve? Mais elle devait réussir à imaginer les éventualités. Toutes. Positives comme négatives. Je ne dis mots et me contente d'observer la réaction de la jeune femme. Allait-elle pleurer? M'en vouloir? S'étonner ou s'indigner? Je ne savais pas... Je me lève alors de mon siège pour m'approcher d'elle, prenant le temps d'examiner son corps meurtri par les blessures. Je lui masse un peu certains points et la regarde, calmement

"Une dernière question. Tu estime que tu es prête?"

Tout est sur tes épaules. Dis moi si tu es assez mûre pour ça ma petite Felina...


Dernière édition par Yeager le Jeu 03 Jan 2013, 22:27, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Jeu 27 Sep 2012, 13:36

Yeager ne disait rien. Le silence s’était installé jusqu’à ce que je puisse entendre les battements dans ma poitrine. Je n’aimais pas ça… Le démon me fixait toujours de son regard glacial, une sorte de punition pour avoir répondu faux à ses questions. L’avais-je tant déçue ?

"Felina... Tu m'a de nouveau montrer que tu ne comprenais pas. "


Je fermais les yeux en fronçant les sourcils. Comme si l’entendre de sa bouche était pire que de le penser soi-même. Il me semblait avoir compris ! Même si… Pas tout à fait…

" Tu as fais un choix, certes, mais tu as une fois de plus idéaliser les choses. Tu as choisis Shkeil et pourtant tu as voulu sauver les deux. Tu as dis que tu me tuerai mais seulement en cas d'obligation. Je ne t'ai pas demandé de faire tant de précisions mais grâce à elle, j'affirme une chose: Tu es une idéaliste. "

Était-ce une mauvaise chose ? Si je n’étais pas une idéaliste, où serait l’espoir d’un monde meilleur ? Si je ne pensais pas pouvoir sauver les êtres que j’aimais, ou Yeager s’il commettait une erreur, comment pourrais-je vivre dans ce pessimisme, cette fatalité ?


" Tu ne comprends donc pas? Il n'y a pas de véritable enseignement sans sacrifices. Et pour apprendre la télékinésie, tu es obligée de sacrifier ta naïveté... Cette ignorance qui te berçais si délicatement... Je suis désolé Felina, mais il faut que tu sache que ces choix, tu risque d'y être confronté. Et même si un jour tu peux sauver les deux comme tu en rêve tant, parce que tu as assez de pouvoir, de force... N'oublie jamais que tu auras des choix à faire qui te serons déchirants."

Je le regardais à présent comme s’il était fou. Je devais renoncer à mes convictions ? A mon espoir que tout se passe bien pour tout ? Devais-je sacrifier cet état d’esprit qui pourtant faisait de moi ce que j’étais réellement… ? Mon cerveau tournait comme une turbine. Des images de mon passé me revinrent comme pour me convaincre : Ma famille arrachée, ma vie volée, Engar mourant des mains de Ferliost sans que je puisse faire quoi que ce soit, Kumie violée avant que je n’arrive à temps…
Il avait raison… Je ne pourrais jamais toujours sauver ceux que j’aimais, des obstacles inimaginables viendraient encore s’opposer au bonheur que j’imaginais, m’obligeraient à faire des choix que je redouterais…


La compréhension s’infiltrait lentement dans mes veines, brisant cette bulle de tristesse au fond de mon ventre, jusqu’à ce que quelques larmes remontent dans mes yeux. Yeager était resté silencieux. Il s’approcha tandis que je réfléchissais toujours, comprenais… Je sentis une de ses mains sur mon épaule où un énorme bleu s’était formé. Je grimaçai sous la douleur. Il massa doucement autour et le soulagement apporta de nouvelles larmes. Comprendre n’était pas simple. Mais accepter l’évidence, c’était pire.

"Une dernière question. Tu estime que tu es prête?"

J’étais venue pour ça. La vie m’avait tant volé, et je devais encore sacrifier une partie de mon innocence pour affronter ce que le destin m’imposerait. Grandir… Murir… Ce qui paraissait naturel me semblait à présent terrifiant. Mais avais-je le choix ?
Je posais ma main sur celle de Yeager qui était toujours sur mon épaule, puis levais mes yeux humides vers le démon.


" Il faut que je le sois. J’ai compris maintenant. Tu peux continuer… "

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Ven 28 Sep 2012, 07:36

Je suis désolé... C'est ce que j'aurai voulu lui dire. Mais je n'avais pas le droit de m'apitoyer sur son sort. Au vue du courage et de la volonté dont elle faisait preuve, je n'avais pas le droit de faire ça. Ce serait un manque de respect intolérable envers tout les efforts qu'elle s'efforçait de faire. Ma compassion se traduisit par mes mouvements. J'atténuais la douleur de ses plaies de délicats passages de mains et je restais près d'elle. Contre elle... Je savais bien que voir la réalité en face était profondément triste, mais elle n'avait pas à tout voir ainsi. Elle se devait de voir qu'on ne peut pas toujours avoir ce qu'on veut. Mais avec sa force grandissante, elle finirait par réussir... J'en était sûr étrangement. Cette petite avait de l'énergie à revendre. Du rêve aussi... Et c'était peut être ça qui m'avais donner envie de lui apprendre mon art. Cette aura et ce petit air qu'elle avait... Au fond, je me demande si elle me plais pas un peu trop cette petite~ Enfin. L'heure n'était plus à la plaisanterie. Elle m'avoua être prête, je soupire longuement et doucement en la regardant au fond des yeux. Un délicat sourire se forme sur mon visage quand la fin de la réplique se fait entendre. Je pose une main tendre sur son petit visage et ose lui caresser doucement. Elle avait répondu à la question de son ami ou son amour. Ainsi je me doutais qu'une femme au cœur pris soit gênée par un tel acte mais passons. Je garde ce très léger sourire qui se veut rassurant, la suite allant l'être beaucoup moins

"Alors on s'y met."

L'avantage de sa salle de cours, c'était que j'avais absolument tout le matériel nécessaire pour faire mon alchimie déjantée. Je prit donc plusieurs composants dans des flacons aux allures plus ou moins étranges et les répartit dans des éprouvettes. Je suis calme, concentré... Le composant commence à prendre de plus en plus forme et je règle les dosages finaux. Ce fluide était le même que celui que je devrai m'injecter pour l'épreuve après-mort que m'a donné Papa. Le soucis étant que la dose que je devais me faire devait être beaucoup plus puissante. Qui plus est, je devais avoir certains composants pour endormir aussi le Syndrome et le mettre en stase. Enfin... Compliqué comme truc! Quoi qu'il en soit, le sérum est prêt... Bonne couleur, bon dosage, tout est ok. Je me tourne vers mon élève et m'approche. La première chose que je fais est de lui donner le siège du professeur et de lui demander de s'asseoir. Ceci étant fait, je lui prend un bras -le moins blessé bien sûr- et pose la pointe de l'aiguille sur un endroit précis. Mes yeux se lève pour regarder Felina. Une dernière approbation? Bien

"Commençons."

J'appuie sur la seringue et lui injecte ainsi le produit. Au début, elle ne bouge pas mais petit à petit, elle fléchit. Elle perd progressivement ses moyens et ça se voit. Ses bras deviennent ballants, elle est adossé autant que possible au siège, ses yeux se vident progressivement d'émotions. Je passe le bout de mes doigts sur sa joue et observe son regard vitreux. Je sais qu'elle peut encore comprendre et entendre mais pour les mouvements... C'est un autre histoire

"Tu va te sentir clairement épuisé. Ton cerveau va se mettre en stase et se reposer. Avec ce repos il se 'soigne' de la journée. En usant du Syndrome, il absorbera ce dernier et tu auras enfin ce que tu cherche."


Prends une autre seringue, vide cette fois ci, et l'ouvre pour y ajouter du contenu. En me taillant la paume de la main avec mon scalpel, je laisse le Syndrome doucement remplir l'outil. Suite à cela, je fais la seconde injection à la jeune femme. Celle ci allait être bien plus éprouvante. En effet, malgré la première injection qui lui a apaisé le corps, elle ressentirait la douleur. Bien moins importante, certes, mais un violent maux de tête quand même suivit de contractions musculaires diverses. Pendant ce temps, dans sa petite tête... Elle verrait ses souvenirs. Son passé et aussi... Le mien. Une partie de mon être après tout avait infecté son cerveau pour lui permettre d'évoluer. Quoi qu'il en soit je pose un baiser sur son front et caresse toujours d'une main son visage. Qu'elle soit rassurée. Avoir une présence à ses côtés était toujours bon pour le moral... Quoi qu'il en soit, je la laisse développer ça et attends patiemment que ce soit finit pour arriver à la phase finale de ce cours: La télékinésie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Ven 28 Sep 2012, 15:58

Yeager se voulait rassurant. Il me regardait toujours, attentif, il voulait probablement savoir et s’assurer que j’étais bien prête, que ce n’était pas qu’une histoire de volonté. Je me détendais peu à peu, essayant d’oublier mes douleurs tandis qu’il massait toujours les zones meurtries. Puis sa main s’approcha de mon visage. Une pointe d’effrois put se lire dans mes yeux, de peur qu’il ne me frappe une nouvelle fois avec toute sa force pour un nouvel exercice. Mais ce fut tout l’inverse, il caressa tendrement ma joue, gardant son sourire calme et serein. Je fermais les yeux, soulagée, réconfortée.

"Alors on s'y met."


Mes paupières se rouvrirent et mes sens se remirent en alerte. Allait-on se battre encore ? Je déglutis m’apprêtant à me retransformer. Puis Yeager revînt vers son bureau aux allures de mini laboratoire. Il commença son travail de scientifique avec les nombreux flacons, dans un ballet de divers mélanges et réactions, il concoctait sa petite formule. Une fois terminé il m’incita à m’assoir sur le fauteuil. Un vrai soulagement quant à mon dos qui me lançait toujours ses assauts de douleurs aigües. Il me prit le bras et je découvris l’atroce seringue destinée à me percer la peau. Mes lèvres se pincèrent toutes seules quand l’aiguille toucha l’épiderme. Je regardai Yeager une dernière fois, signe qu’il pouvait y aller.


"Commençons."

L’aiguille entra aisément, sans l’horrible douleur à laquelle je m’attendais bêtement. Je voulus sourire de moi-même mais ma mâchoire ne répondit pas. Mes muscles se détendirent progressivement, comme la fois où j’avais bu la totalité d’une bouteille de whisky avec Engar. C’était agréable… Mais de plus en plus effrayant. Mon corps ne répondait plus du tout à présent. Je me sentais m’affaisser dans le siège, même mon esprit devînt flou, tout en restant conscient.

"Tu va te sentir clairement épuisé. Ton cerveau va se mettre en stase et se reposer. Avec ce repos il se 'soigne' de la journée. En usant du Syndrome, il absorbera ce dernier et tu auras enfin ce que tu cherche."

Sa voix était lointaine, elle raisonnait, comme s’il me parlait par télépathie lui aussi. Je ne savais pas vraiment quoi faire, mais je ne pouvais rien faire non plus donc au final… C’était comme si plus rien n’avait d’importance. J’étais juste… bien. Quelque chose me touchait de nouveau la peau. Je n’y prêtai pas attention. Mais soudain une violente vague de pression s’enfonça dans ma tête, crispant mon visage et mes mains qui s’accrochèrent aux accoudoirs. D’autres muscles se contractèrent, m’arrachant de mon bien-être éphémère. Ma bouche s’ouvrit pour crier, mais aucun son n’en sortit. Que m’arrivait-il ? Pourquoi ne pouvais-je pas me transformer et tout simplement partir ?


D’étranges images se formèrent devant moi, comme un film ancien, enveloppées d’une lumière dense. C’était moi. Moi, ma famille, les humains que j’avais fréquentés. Puis le donjon, Shiru et le pacte, Shkeil, Engar, Serenna… Ma vie défilait ! Allais-je mourir ? Un démon d’acier aux apparences mécaniques s’implanta dans le décor, avec à ses côtés un jeune enfant joyeux s’amusant avec ses semblables. Qu’est-ce que ça venait foutre là, ça ? L’enfant grandissait, se nourrissait du savoir scientifique en apprenant toujours plus, forgeant une véritable passion. Un chat étrangement familier lui enseigna l’art de combattre, puis le jeune tomba follement amoureux d’une jeune femme. Je voyais, ressentais, l’histoire d’un autre. C’était à la fois curieux et dérangeant, comme si je volais des souvenirs qui ne m’appartenaient pas. Le jeune démon développa le syndrome familial du Léviathan, puis créa une énorme créature qui me fut également familière. Puis une grosse bataille, le sang, la colère, la tristesse… Le jeune démon qui me semblait familier lui aussi disparu dans un autre endroit, laissant derrière lui famille et amour…

Je voulais connaitre la suite, ma la pression dans ma tête s’intensifia et me coupa le souffle. Je ne pouvais plus respirer. Mes yeux s’ouvrir d’horreur et à l’instant où mes iris perçurent la lumière réelle, mes poumons furent libérés et j’expirais l’oxygène dans une violente contraction. Yeager était toujours à mes côtés, je sentais de nouveau mon corps douloureux, ainsi que la main du démon sur mon visage. J’étais de retour ! Essoufflée, paniquée, affolée, je regardais tout autour de moi à la recherche de ce que j’avais vu. Je reconnu Nemesis, Jubei. Puis mon regard se posa de nouveau sur Yeager. C’était lui, le jeune démon !

" Ho Yeager je suis désolée ! "

Je le pris dans mes bras avant de fondre en larme. L’épuisement de cette expérience unique, et l’empathie vis-à-vis de cet être qui avait tant perdu eurent raison de mon sang froid. Revoir mes souvenirs puis les siens avait été éprouvant. Tout cet amour mélangé à toute cette tristesse, ces épreuves… Tout été chamboulé.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Lun 01 Oct 2012, 07:16

L'expérience se déroulait exactement comme je le pensais. Elle souffrait, ça se voyait, mais j'avais atténué la douleur autant que possible. Plus aurait pu être mortel ou laisser des séquelles à la belle Felina. Je continuais de servir de connecteur logique à la réalité en lui caressant la joue du bout des doigts. Cette sensation visait à éviter qu'elle ne parte trop loin et surtout à ce qu'à son réveil elle ne soit pas paniquée ou perdue et qu'elle se concentre sur la sensation de cette main et donc sur moi. Des petits détails qui évitaient certaines complications. Dans tout les cas, je sentis la respiration de la belle se couper et mon coeur se serra brutalement. C'était un des effets prévisibles certes, mais je priais pour que ça ne dure pas. Souhaitant à tout prix éviter la catastrophe, je démarre le décompte et me prépare à une intervention respiratoire qui, heureusement, n'a pas lieu en finalité! Elle s'était soudainement réveillée et remise à respirer. Je ressentis à ce moment un soulagement certain tandis qu'un petit sourire c'était dessiné sur mon visage. Mais juste ensuite... La belle hybride me bondit dessus en me disant qu'elle était désolée. Elle avait vu? Tout vu? Hé bien... Je ne m'attendais pas à une telle réactivité du Syndrome. Enfin. Maintenant qu'elle savait tout... Je la serre dans mes bras doucement, laissant ses larmes couler. Je lui caresse le dos et la nuque pour qu'elle se sente protégée et je souffle, doucement

"La vie ne se déroule pas comme on le souhaite. Et admettre les éventualités est un point positif et très important. Tout autant que de devenir plus fort pour les éviter. Je lui fait relever le visage pour qu'elle me regarde et lui offre un radieux sourire. A l'époque si j'avais été fort... Tout le monde irait bien et jamais je ne serait arrivé ici... Mais j'aurai ma famille et mes amis en vie... Je finis en lui disant Tu es forte Felina et tu peux l'être encore plus. Ne perds jamais de vu ce qui est important."

Et étrangement, comme un réflexe... J'avais avancé ma tête. Oui, je lui avais dérobé un baiser doux, tendre... Comme si j'avais voulu la rassurer par ce geste. C'était en effet le cas mais le fait que ça me prenne ainsi m'étonnais presque. Pourquoi je lui faisais ça? Parce qu'elle me plaisais? Ou alors mon inconscient voulait que je le fasse? Aucunes idées. Dans tout les cas, je sépare nos lèvres et la regarde. Comment réagirait-elle à mon petit écart..?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Lun 01 Oct 2012, 19:08

Certaines images restaient dans mon esprit, ne voulant pas s’effacer. Surement car je ne voulais pas les oublier. Savoir était une chose, comprendre en était une autre… Et je comprenais. Je n’avais pas pu m’empêcher de le serrer dans mes bras, comme si je voulais le consoler pour tout ce qu’il avait vécu. Je ne venais de ressentir toute la tristesse et la terreur de nos passés respectifs, alors que lui avait déjà eu le temps de prendre du recul, de relativiser après tout ça… La situation se fit soudain gênante, mais cette sensation disparu lorsqu’il répondit à mon étreinte déplacée.

"La vie ne se déroule pas comme on le souhaite. Et admettre les éventualités est un point positif et très important. Tout autant que de devenir plus fort pour les éviter."

Le sens de ses mots était évident à présent. Je le sentais… Mais je sentais également quelque chose de nouveau en moi. Une puissance dont je ne comprenais pas l’origine. Était-ce une révélation, ou bien le Syndrome peut-être ?
Il me releva le visage, gardant son sourire réconfortant.


" Tu es forte Felina et tu peux l'être encore plus. Ne perds jamais de vu ce qui est important."

Mon cœur se serra alors que je tentais de le croire. Etais-je aussi forte qu’il le pensait ? Mes émotions étaient l’origine même de mon impulsivité, qui s’avérait être autant ma force que ma faiblesse selon les situations. Mais Yeager avait les mots qu’il fallait, ses étudiants ne s’étaient pas trompés quant à son talent… En revanche, ils ne m’avaient pas prévenu pour ce qui allait suivre…

Yeager approcha son visage du mien avant que je ne lui réponde. Je crus que mes jambes allaient céder lorsque ses lèvres touchèrent les miennes. Une vague d’impuissance me fit frémir, tout comme la sensation que ce n’était pas bien, pas bien du tout ! Mes mains se posèrent doucement sur son torse pour le faire reculer, mais il interrompit son baiser avant. Il me regarda comme pour évaluer ma réaction.
Je restais figée comme une idiote. Comment devais-je réagir face à ce nouvel exercice ? Ça aussi c’était en rapport avec cette histoire d’éventualité à admettre ? Vite, la décomposition comportementale ! J’essayai d’analyser la situation mais l’intensité de l’expérience que je venais de vivre me brouilla toutes mes réflexions.


" Je… Je crois que je ne comprends pas ce que je dois faire…"
Balbutiais-je très vite.

Quelle idiote ! A peine venait-il de m’injecter son Syndrome que je gâchais ce privilège en étant incapable de comprendre son nouveau test ! A ce rythme-là c’était à se demander si je maitriserai un jour la télékinésie… J’allais de nouveau de le décevoir, ça ne pouvait pas être pire.

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Invité Lun 01 Oct 2012, 23:58

Avec toute cette fatigue et ces émotions accumulés, la pauvre devait être à bout... C'est pour ça que je voulais me montrer réconfortant et attentionné. C'est pour la rassurer que je l'avais serré dans mes bras. Mais j'avoue aussi avoir un peu déraillé... De base, le baiser n'était pas du tout prévu. J'avais improvisé ce mouvement pour deux raisons. La première: La garder nettement connectée à la réalité et à ce qui l'entourait. La deuxième? Elle me plaisais bon sang! Et bon. C'était lâche de profiter d'un moment de faiblesse, il est vrai. Mais si elle y réfléchissait bien, c'était de la stratégie. Là j'étais sûr qu'elle ne s'y attendrait pas~ J'ai attendu sa réaction... Hé bien, quelle réaction! Je m'attendais à tout sauf à ça! D'un merci à une baffe en passant par les mots doux. Mais en aucuns cas j'aurai cru qu'elle me répondrait ça. Elle devait penser qu'une fois de plus je me jouais d'elle. Et pourtant non. Elle me dis qu'elle ne comprend pas ce qu'elle doit faire. Simplement. Je me contente de lui sourire en me disant que recommencer à l'embrasser serait une mauvaise idée... Elle avait posé ses mains sur moi pour me repousser après tout. Je me contente donc de la rassurer, calmement

"Ne réfléchis pas. Laisse toi guider par ce que tu ressens... Ce n'est pas une épreuve cette fois. Apprendre à savoir quand utiliser la décomposition comportementale est quelque chose qui te viendras naturellement ne t'inquiète pas.
Je caresse délicatement sa joue et sourit une nouvelle fois devant sa beauté Je voulais juste t'embrasser... J'en avais envie..."

Pour terminer le test, je lui montre le dernier effort à faire. Je pointe du doigt une pomme sur le bureau qu'une adorable élève m'avait laissée. Une fois que Felina est concentrée dessus, je la regarde et sourit en lui demandant tout simplement

"Amène là à nous."


Elle y arriverait. J'en était certain! Après tout ce que je lui avait fait subir et vivre ainsi que toute l'expérience qu'elle avait accumulé, elle ne pouvait que s'en sortir! Je souris donc en l'observant faire, intrigué... Et au passage je suis conquis de diverses émotions et envie. L'envie de la croquer, la dévorer immédiatement. Profiter une nouvelle fois de ses lèvres, lui lécher le cou... Cette jeune femme avait tout pour plaire mais surtout tout pour ME plaire. Elle a était attentive, avait des convictions, de la volonté... Mais comme elle avait répondu à la première question, elle avait un amour... Alors tant pis pour moi. Je me contenterai de l'avoir comme élève. Sans un mot, je lui embrasse la joue doucement. La pomme tremble mais ne bouge pas... Elle galère. Je décide donc de lui donner un coup de main en embrassant son cou, caressant sa joue d'une main calme et délicate. Je lui dit alors à l'oreille de ma voix la plus envoutante possible

"Concentre toi... Tu peux le faire... Cherche au fond de toi les sentiments les plus forts que tu ais. Fais-en ta volonté... Et ordonne à cette pomme de bouger."

Les mots. J'avais les mots pour libérer ce potentiel que j'aidais à développer mais j'avoue que pour le coup, j'espérait qu'elle s'en sortirait. Je ne savais absolument pas si ça marcherait. Felina était bien ma première élève mais surtout ma première élève à avoir le Syndrome de manière si peu conventionnelle. N'oublions pas non plus le fait que c'était MON Syndrome. Pas celui de Papa qui était pure à 88%... Je soupire un peu en y pensant mais le retient, le gardant intérieur. Je cherche à rassurer Felina. Je penserai à moi plus tard!

Aller... Courage. Tu peux le faire!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Felina Mar 02 Oct 2012, 16:24

A ma grande surprise Yeager ne s’énerva pas contre moi. Pas le moindre froncement de sourcil ni regard désapprobateur. Au contraire son sourire toujours aussi doux et ses gestes toujours aussi tendres continuèrent de m’apaiser. Décidément je ne comprenais rien.

"Ne réfléchis pas. Laisse toi guider par ce que tu ressens... Ce n'est pas une épreuve cette fois. Apprendre à savoir quand utiliser la décomposition comportementale est quelque chose qui te viendras naturellement ne t'inquiète pas. Je voulais juste t'embrasser... J'en avais envie..."

Je faillis tomber une nouvelle fois. Son baiser n’était pas un exercice ! Il avait eu envie de m’embrasser ? Comme ça, sans prévenir ? Et donc il assouvissait ses envies comme si de rien était ? Quel culot ! J’hésitais entre lui arracher le visage une bonne fois pour toute ou rester bêtement immobile et trouver une bonne répartie. Je suis restée bêtement immobile. Mais sans répartie.
Yeager était un prof… séduisant (si l’on oubliait ses tendances psychopathes), et très tendre (si l’on oubliait la partie où il avait brisé la moitié de mes os). Mais j’aimais Shkeil, et rien ni personne ne pourrait changer ça.
Gênée, je suis restée silencieuse jusqu’à ce qu’il me montre une pomme sur un bureau à quelques mètres.


"Amène là à nous."


Je voulus rire de bon cœur, mais les traits sérieux de son visage me firent ravaler mes gloussements. Je regardai donc le fruit immobile, sans vraiment croire que je pourrais le faire bouger d’un millimètre. Mes iris détaillèrent la pomme en une vitesse surprenante, tout comme ce qui l’entourait. Le bois du bureau, touchant le sol de pierres, lui-même connectée à la terre. Puis l’air ambiant, enveloppant la pomme de toute sa légèreté. Plus je me concentrais sur cette analyse que je n’avais jusqu’alors jamais faite, plus j’avais l’impression que mon regard se saisissait de la pomme. Comme si ma volonté était un muscle, quelque chose d’invisible qui pourtant touchait ce que je regardais. La pomme trembla. Cette sensation de puissance me fit frémir tant elle était nouvelle et excitante, je me surpris même à agripper la main de Yeager qui était toujours près de moi. La pomme avait bougé ! Et elle bougeait toujours tant que je la regardais ! Je sentis un baiser au creux de mon cou, puis une caresse sur ma joue. A la place de me mettre mal à l’aise, ces gestes m’encouragèrent, alors je redoublai de concentration, souhaitant de toutes mes forces décoller la pomme du bois.

"Concentre toi... Tu peux le faire... Cherche au fond de toi les sentiments les plus forts que tu ais. Fais-en ta volonté... Et ordonne à cette pomme de bouger."


Sa voix raisonna dans ma tête comme une vague brulante, et mes iris s’enflammèrent de désire. Je désirais réussir, me surpasser, franchir des limites auxquelles je n’avais jamais pensé… Je désirais faire bouger cette pomme ! Ma respiration se coupa sous le choc : Mon regard avait saisi le fruit, il le souleva tout en faisant pression dans tout mon corps, c’était comme porter quelque chose de très lourd sans respirer. Trop heureuse de ma victoire, je préférais forcer encore, sans me soucier de mon souffle coupé. J’avais chaud, ma main serra d’avantage celle du démon, et un sourire carnassier se dessina sur mon visage. Emplie d’une folle ivresse, je dévorai cette pomme du regard, la faisant flotter dans les aires, légère, même si la pression sur moi était d’une lourdeur bientôt plus supportable. Je n’avais pas encore la force suffisante pour la faire avancer, mais je préférai mourir d’épuisement plutôt que de la lâcher !

Felina
Felina
Miss-tique du Donjon
Miss-tique du Donjon

Féminin
Messages : 652
Expérience : 285
Métier : Gardienne

Feuille de personnage
Niveau:
Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Left_bar_bleue34/40Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty_bar_bleue  (34/40)
Race: Homme-bête
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Ouverture et maitrise de l'esprit - End~ Empty Re: Ouverture et maitrise de l'esprit - End~

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum