My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

Origines oubliées [PV Isil]

Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Origines oubliées [PV Isil]

Message  Invité Sam 01 Sep 2012, 21:07

Psymon était enfin sortit de sa bibliothèque. L'air poussiéreux qui y résidait l'avait saturé et s'il y était resté un instant de plus il aurait brulé tous les livre qui y résidait à cause de saturation. Se promenant dans l'enceinte du donjon, Psymon arriva au bout d'une petite demie heure face à une voute en pierre commençant un tunnel qui semblait mener au douves.

*Sympathique, les douves, je n'ai jamais eu l'occasion d'en visiter.* se dit l'ours en peluche tout en marchant dans le sombre tunnel qui ne semblait jamais se terminer.

Psymon lança plusieurs toutes petites boules de feu dans le couloir afin d'éclairer son chemin et continua à se balader sans crainte. Les murs étaient tapis de toiles d'araignées si grandes que Psymon ne préféra pas imaginer la taille de sa propriétaire. Au bout de quelques minutes, l'élémentaire aperçus une escalier qui s'enfonçait dans les sous sols des oubliettes et s'y engouffra d'un pas serein.

Les marches étant trop hautes pour lui il du sortir ses petites ailes enflammées afin de survoler celles-ci. Au cours de sa descente il croisa un petit groupe de slims qui semblait essayer de gravir les marches mais avec difficulté. L'ourson passa au dessus d'eux et leur lançant un gentil:

"Bonjour Papa et Maman Slim ! Coucou les bébés Slims..."

enfin arrivé en bas, Psymon essaya d'ouvrir une porte en bois mais celle-ci semblait être trop vieille pour pouvoir coulisser. Le petit ourson, un peu dégoutté de ne pas pouvoir continuer décida donc de forcer le passage et cracha un météore de lave au centre de la porte qui causa un trou assez large pour qu'il puisse passer. Enfin de l'autre coté la peluche se posa au sol et...

Ressentit une présence étrange. Quelque chose de familier mais d'inconnu rodait dans les parages...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Re: Origines oubliées [PV Isil]

Message  Invité Sam 08 Sep 2012, 21:27

Le parasite ténébreux officielle du donjon ne faisait pas beaucoup parlait de lui en ce moment. Peut etre avait il enfin quitter les lieux? Après tout il n'avait à faire ici. Il pouvait se débrouiller tout seul! Après le grabuge causé à la taverne, une mini expédition de quelques aventuriers s'était commissionné pour la retrouver et la chasser du donjon. Même si tout les monstres étaient accepté ici, un tel virus ne pouvait être toléré plus longtemps. Non seulement, elle ne défendait pas le bâtiment contre les humains ou attaque extérieur mais en plus elle ne pouvait s’empêcher de semer le chaos la ou elle apparaissait. Le capitaine zombis en avait déjà fait les frais plusieurs fois. Mais aucun signe de l'élémentaire. Trop maligne surement pour eux. Enfin, au bout d'une semaine, les soldats abandonnèrent les recherches. Ils le prendrais la prochaine fois qu'il ferait des bêtises. Si prochaine fois il y avait.

Car oui, le mattou des enfers était bien resté au donjon et compté bien se faire oublié un moment. Quoi de mieux donc que se cacher dans les oubliettes justement? Tapis dans l'Ombre comme a son habitude, elle fuyait la petite troupe d'aventuriers qui la cherchais. Enfin tranquille! Non elle ne voulait pas partir. Pas encore! Déjà, elle n'avait pas encore tout exploré. Elle sentais que le donjon pouvait lui apporter bien plus que maintenant. Et puis elle avait toujours sa revanche a prendre sur face de poulpe. Non, l'Ombre ne partirait pas de si tôt. Il lui fallait juste être plus prudente maintenant. L'épisode de la taverne avait été beaucoup trop loin. Elle n'avait pas contrôlé la fin et maintenant elle en payait les conséquences. Attendre que tout se calme a son sujet.

"Assise" en éthéré au plafond pourris et moisis elle patientait, profitant de la pénombre pour se recharger. Ses attaques contre le pirate l'avait affaiblis. Pas le choix. Mais tout ca lui importait peu, du temps elle en avait, et beaucoup même. Tout viendra a un moment ou à un autre. Que se soit sa vengeance contre Morgan ou bien son retour chez elle. Patience était le maitre mot. Complètement paradoxale pour un élémentaire du Chaos mais dans cette attente, elle ne restait pas inactive au contraire. C'était l'anarchie la plus totale dans son cerveau! Comme d'habitude quoi. Enfin, des fois, il lui arrive d'être "lucide" juste le temps d'un mauvais coup.

Les heures passaient lentement mais surement. Puis...sans prévenir, un éclair rouge ébloui la salle, juste par les intertisses de la porte. Ah! immédiatement, l'Ombre se replis sur elle même dans un recoin du plafond pour parait un second assaut éventuel. Qu'est ce que c'était? Quelqu'un l'avait finalement repéré? Non...rien de tout cela...Elle attendit patiemment, observant l'obscurité. Quelque minutes plus tard, une autre lumière jaillit de l'autre coté de la porte plus forte cette foi ci! Ca se rapprochait c'était sur. Mais qu'est ce que c'était? De véritable éclaire? Des boules de feu alors? Des explosions? Non rien de tout cela.

Son "échine" s'hérissa.
"Il" approchait! L'élémentaire sentais sa présence. Oui, c'était bien "lui", pas de doute possible. Comment pouvait "il" être la et elle aussi?Le hasard n'existe pas et l'élémentaire le savait, tout était relié. Cela voulait dire qu'elle l'avait attiré inconsciemment ici? Ce serait stupide, elle n'était pas en pleine possession de ses pouvoirs a cause de ses foutues limiteur. Un combat maintenant ne la donnerai surement pas gagnante. Que faire? Rester ici ou fuir? L'élémentaire le sentait. "Il" était juste derrière la porte. Merde merde merde! Elle ordonna aux ombres de reprendre leur place naturelles - elles s'étaient mise devant l'éthérée pour la protéger de la lumière - afin de ne pas utilisé ses compétences pour ne pas être repéré. Ainsi, caché dans le coin du plafond, elle espérait ne pas être détecté.

La porte fondu en son centre. Une boule de feu l'avait fait cramé et un petit ourson en peluche passa au travers pour entré dans la pièce, fit quelque pas et s'arrêta net. Pas de doute,
"il" l'avait décelé. Sa présence était suffisamment caché pour quiconque dans le donjon, sauf pour un élémentaire...

*Qu'est ce qu'il fou en peluche?*
*ON S'EN FICHE! ATTAQUE LE!*

Ordre stupide de son cerveau. Elle c'était fait la remarque que le combat serai perdu d'avance mais c'était dans sa nature. Non seulement elle était Chaotique mais en plus, supprimer les autres était vital pour elle. Un élémentaire ne vit que s'il est le plus fort. Et afin de l'être, il se doit de combattre ses confrères et de vaincre sinon, il meurt, aspiré par son ennemis. Aucun doute que l'Ombre avait manger tout le monde chez elle. C'était la seule et l'unique qui restait. Et "lui"...

Fondant littéralement sur sa proie, elle l'attaqua à la vitesse de la lumière d’au-dessus et de dos! Elle ne gagnerait qu'avec l'effet de surprise. C'était sa meilleure chance. Mais comment attaquer la matière en étant intangible? Au dernier moment, elle se transforma en femme chat pour le serrer entre ses griffes, lui enfonçant a travers le tissus pour le toucher
"lui" véritablement. Le visage mauvais, les oreilles en arrières, elle savait que le combat aller être rapide. Quelque coups seulement avant de désigner le vainqueur. Depuis ce temps, elle allait enfin pouvoir le manger "lui" aussi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Re: Origines oubliées [PV Isil]

Message  Invité Sam 15 Sep 2012, 16:16

Alors qu'au moment ou il avait passé la porte, une sensation étrange lui prit à l'âme.Une ombre apparut au dessus de la peluche de tissus et en un instant des griffes se plantèrent dans ses flans. Il constata alors que l'ombre s'en était attaqué à lui physiquement mais le plus étrange était que cela lui faisait atrocement mal. En temps normal les attaque physique n’influait pas sur le système nerveux de l'élémentaire en lui, là c'était le cas... La créature usait sans doute d'une puissante magie et devait même lui soutirer la sienne en vue à la vitesse ou Psy s'affaiblissait.

Son premier réflexe fut de battre violemment des ailes, provoquant une tornade de flammes rougeoyantes autours de lui. Cela ne fit que le libérer de la bête puisque celle-ci se volatilisa à l'instant même ou les flammes apparurent.

Mais qu'est-ce qui avait bien pu l'attaquer comme cela ? Psymon sentait comme une aura familière mais ne put dire de quoi elle venait. C'était sans doute un élémentaire étant donné à qu'elle vitesse ses forces avaient été aspirée mais la sensation poussait bien plus que là... C'est comme si il connaissait le propriétaire de cette aura.

Apeuré et sous le choc, l'ourson rétracta ses ailes et se mit à courir dans la profondeur de l'ombre, cherchant à fuir cette chose qui semblait lui en vouloir à lui et à son énergie. Cela aurait été bien bête de perdre la vie dans un donjon comme celui-ci avant de s'être fait des amis d'autant plus qu'il n'en avait pas finit avec ses recherches sur ses origines... Cette idée renforçât le courage de Psymon qui hâta encore plus le pas et courrait en ne laissant derrière lui que de petites traces de pattes enflammées qui viraient au noirs.

*Qu'est-ce que c'était ? Qui était-ce ? J'étais certain d'avoir déjà sentit cette présence mais quand ? *
Trop de questions fusaient dans la petites tête de la peluche qui courrait mais rien ne semblait le déconcentrer dans son folle course.

Deux ou trois minutes plus tard, absolument et complètement perdu dans ses oubliettes, Psymon s’arrêta dans un cul de sac, face à un mur sans porte ni issus. Il fallait à tout prix qu'il reparte avant qu'il ne retombe face à ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Re: Origines oubliées [PV Isil]

Message  Invité Lun 24 Sep 2012, 14:52

Comment?

*HAAAAAAA!*

Par pur reflex défensif, de survie surtout, elle se replia, instantanément. Enfin presque. Elle voulait l'avoir par surprise, mais c'était visiblement lui qui avait le mieux tiré sont épingle du jeu. Il fallut une demi seconde à l’Élémentaire d'Ombre pour comprendre que des flammes sortirent de cette peluche, de "lui", véritablement. Et ce laps de temps suffit a lui causer quelques blessures. Comment pouvait-il faire? Pourquoi des flammes? Pourquoi...de la lumière? Il ne pouvait pas! C'était incompatible avec sa nature! De l'Ombre capable de créer de la lumière?

Elle se raccrocha au plafond parmi les siens et observa le petit ourson s'éloigner pendant que les Ombres elle mêmes venaient "guérir" l’Élémentaire. Des taches d'éclat, sombre malgré tout, rester au sol là où ses pattes c'étaient posé avant de s'éteindre quelques secondes plus tard. Étrange phénomène. Doucement, elle coula pour observer de plus près ces minis flammes noires. C'était de la magie, c'était son être véritable qu'il laissait derrière lui sans aucun doute possible. Un peu de son aura se trouvait dedans. D'une "main" éthérée, c'est a dire un nuage d'Ombre difforme, elle attrapa cet éclat bizarre.
Sa lui piqua la "paume", la brûla même! Même d'un autre côté, une infime partie d'énergie venait couler en elle pour la renforcer. Elle n'était pas majoritaire mais existé pour sur! Sans attendre, elle aspira aussi l'élément inconnue. Ce n'était pas de l'Ombre mais un autre, celui qui la brulait. De suite, il entra en conflit, en elle avec l'Ombre omniprésente et se fit dévorer sans autre forme de procès, devenant ainsi une partie d'elle.
C'était donc ca... "Il" était devenue différent. Un Élémentaire de feu, au feu de son attaque de toute a l'heure. Il avait fuit dans un autre plan, tout en restant en vie. Cela voulait dire que non seulement, il avait réussit a survivre, donc a devenir le plus fort dans son plan, mais qu'en plus, il était également sur terre, invoqué par un sorcier, comme elle.
Le hasard faisait bien les chose. Elle pouvait avoir sa revanche.

Elle se détacha complètement du plafond, pour atterrir lourdement au sol, masse informe et sombre. De là, son buste se forma, bien droit et fier, tel un cobra avant son attaque.


*Hihihi!*
*Il est fait comme un rat!*

Lentement, avec un sourire malsain, elle reprit sa forme éthérée et glissa sur le plancher de pierre humide des oubliettes, absorbant chaque germe d'aura de son adversaire au passage. Bien sur, a chaque fois, cela lui infliger une minuscule blessure, mais bien vite, elle était soigner et l'énergie transformer en Ombre. Puis il faut dire que pour un Élémentaire du chaos, se faire mal, n'était pas un problème. Son cerveau accepter sans soucis cela, et en tirer une certaine hystérie, passion, satisfaction.

La petite peluche courait, courait, pour fuir son ennemis, mais il était facile pour lui de suivre sa trace puisqu'elle laissait derrière son passage son empreinte. Ainsi, l'ourson était pris au piège dans un cul de sac. Une aubaine pour l’Élémentaire peut être? Elle aurait préféré qu'il cours encore et encore, s'affaiblissant a petit feu a chacun de ses pas, la bataille aurait été plus facile ainsi.
Grimpant le long d'une paroi rocheuse, elle contempla à nouveau la peluche désorienté. Elle n'avait rien a voir avec son adversaire d'en temps. Tant pis, une aura reste une aura, et elle n'en avait jamais manger d'autre que celle de son plan. Là, elle venait de découvrir une nouvelle saveur, bien plus excitante et "sauvage" pour elle. Hors de question de la laissait filer.

Que faire a présent? Une attaque direct lui vaudrait a nouveau un jet de flamme. Il fallait donc être plus fine. Bien. D'un ordre mental, elle dicta aux Ombres de former un rideaux devant lui, couvrant la surface entière. Ainsi, s'il voulait s’enfuir, il se ferai immédiatement attrapé et immobilisé et ceux même avec ses flammes. Car oui elle avait prévue le coup. Des ombres viendrait automatiquement remplacer celle détruite. Une fois ce filet installé, elle s'accrocha au dessus de lui, sur le plafond.
Pas d'attaque pour le moment. La première phase de son plan était de le déstabiliser.



- Qu'est ce que t'arrive? Tu as peur du noir petite peluche?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Re: Origines oubliées [PV Isil]

Message  Invité Mar 29 Jan 2013, 17:25

Il n'y avait que les ombres, les pavés, les murs, le noir... Et au milieu de tous cela marchait la petite peluche ensorcelée, maudite, à jamais contrainte de subir un présent sans passé. Soudain, alors que la maudite avançait en quête d'une source de lumière, se fut le noir total.
"Je meurs ?" se chuchota-t-elle tout en fermant les yeux instinctivement.

Partout le silence, partout la certitude d'un cauchemar remplis d'une haine malicieuse qui semblait flotter autours de l'ourson, entre les murs. Alors que psymon avait ses paupières de tissus fermées une présence étrange se fit ressentir.
"Il y a quelque chose qui semble prêt à bondir sur ma ouate !" semblaient dire les frissons sur le corps artificiel de psymon et quand alors il ré-ouvrit les yeux pour se tourner il vit...

Éclairé par une insignifiante flammèche qui se dressait au bout de sa truffe en roche effusive, il observait le mur bizarrement obscur qui venait de se refermer derrière lui. Ne prenant pas le risque de toucher celui-ci composé d'une matière plus qu'étrange, psymon souffla une braise en direction de "la chose" et observa.

Dans un premier temps le projectile encore enflammé ne fit que percuter la paroi lisse tout en y propageant une onde caractéristique des corps mous. Ensuite les flammes s'éteignirent et enfin le caillou, toujours en contact avec le corps, s'enfonça lentement jusqu’à disparaitre, comme absorbé, dévoré...

Une impression de déjà vu fit surface:
"Je crois avoir déjà vu quelque chose de similaire quelque part, mais où ? Quand ?"

L'entité magique ressentie plutôt se fit encore plus ressentir, comme à portée de doigts et là, la peluche tous juste décrochant de sa fascination pour le mur "vivant" eu la présence d'esprit de regarder ce qu'il se passait au dessus d'elle et là...

-"Mais quels sont ces sortilèges qui sifflent autours de toi ?" lança sereinement psymon à la créature qui se cachait, suspendue au dessus de lui dans une ombre surnaturelle, comme prête à bondir sur sa proie.

Une voix monta du plus profond de ses pensées comme libre de propre action "Mais ne la reconnais tu pas ? Regarde bien et souviens toi avant d'en périr !".
-"Les souvenirs sont grands dans les petites choses et ne reconnais tu pas la reine des déchus ? Émergée du plus profond des abysses de noirceurs ?" ajouta-t-elle alors que les yeux du jouet pour enfant fixaient ce qui semblait être un regard perçant à souhait au dessus de sa tête.

"SOUVIENS TOI !!! TOI QUI POURTANT EST AUSSI SORTIT DE CET ENFER !!!" s'écria-t-elle comme pour la dernière fois.
La sensation de danger se fit...plus intense...nettement plus grande et une envie pressante de fuir poussa la peluche damnée dans ces derniers retranchements, fuir tel un animal ou un enfant apeuré.
Sans trop savoir comment ni pourquoi son corps prit feu, dégageant une lumière aveuglante de flammes noires-pourpres et bleutées, et l'instant d'après, une explosion horizontale et circulaire propagea une déflagration qui fit craquer les trois autre murs alors que le quatrième se contenta d'onduler sous l'impact.

"Mais qu'est-ce qui m'arr..." commença à à balbutier psymon, et ne pouvant pas finir sa phrase car quelque chose l'avait fait taire une matière volatile se mit à s'extraire par ses pores de tissus.
C'était une sorte d’énergie mêlant du noir à du bleu fantomatique commençait à former une entité ressemblant vaguement à un humanoïde parle d'une autre voix plus imposante et pris la relève "COOOUUURRR !!!".

A peine ces mots finis qu'une seconde déflagration venant de l'entité sombrement bleutée surgit, tout aussi intense que la première et cette fois fit tomber l'une des murs, dévoilant une issue menant à un autre couloir parallèle au leur. La peluche sous la force du souffle fut propulsé par la faille de pierre et percuta ensuite une paroi de plein fouet.
Elle se releva tous de suite, comme portée par la propre volonté de ses jambes et se mit à courir frénétiquement tous droit, encore désorienté par le choc.

"Mais foutre de dieu, qu'est-ce que c'était ? Qu'est-ce qu'il s'est passé? Que m'arrive-t-il ?" Cria la peluche endolorie et tourmentée par tant de bouleversements.

*Revenons quelques instant avant, dans, le piège, alors que psymon viens tous juste d'en être expulsé*

La lumière causée par l'explosion se dissipa et une voix siffla comme s'éloignant peu à peu:
-"Tu n'aurais pas dû faire cela, tu n'aurais pas dû être ici vieille ennemie ! Il n'est pas encore prêt et je suis sûr que ça ne te plairais pas de gagner ainsi, de cette façon..." puis elle s'éteignit dans la pénombre des murs fracassés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origines oubliées [PV Isil] Empty Re: Origines oubliées [PV Isil]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum