My Life as a Dungeon Keeper
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
31.19 € 49.99 €
Voir le deal

Le renouveau de la nuit

Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Mer 23 Nov 2011, 19:27

Après une très longue discussion avec ma nouvelle invitée aux yeux rouges dans la pièce qui sentait le renfermé, L'Overlord conduisit sa petite horde et celle que ces stupides créatures à la peau brune nommaient déjà ''maîtresse'' vers les hauteurs, vers les résidences que certains monstres pouvaient réclamer à la propriétaire du Donjon moyennant finances et services. Le cas du démon et des ses petits monstres n'avait pas fait exception bien entendu : le service qu'avait rendu l'ancien seigneur maléfique avait été de simplement mettre à disposition sa force, son ''armée'' et ses compétence au service de l'invocatrice possédant et défendant ces lieux. Parcourant en sens inverse les couloirs sombres et humides, le petit groupe composé de larbins, de leur maître et d'une petite vampire blonde fut sauvagement attaqué par un groupe de gobelins (des vrais !) Armés d'armes hétéroclites comme des pieux ou des épées de piètre qualité : les créatures fidèle au grand démon se ruèrent au combat comme si elles étaient heureuse de rencontrer de lointains cousins pour leurs en mettre sur la tronche ! Le combat furieux fut brutal mais d'une durée remarquablement courte grace à l'intervention d'une hache appartenant à l'Overlord qui faucha l'ennemi d'un large mouvement circulaire. Riant comme des déments (ou des idiots c'est selon le point de vue !) Les créatures si semblables à celle qu'elles venaient de massacrer s'emparèrent de l'équipement jonchant le sol ou apportèrent à leur maître des petites pièces d'or que le démon à la peau bleu empocha sans un mot... C'est toujours utile !
Voyant un de ses sièdes lui apporter un petit rubis brillant de milles feu, la grande créature de plus de deux mètres sourit et se tourna vers la buveuse de sang et lui glissa à l'oreille :

-c'est joli non ? Je t'en ferais bien un collier plus tard !

Continuant son chemin sans émettre un seul mot de plus, L'Overlord finit par arriver devant une grande porte qui s'ouvrit sans qu'aucun mécanisme visible ne se mette en branle : sur le seuil... Biscornu, son fidèle bras droit qui observa un instant le curieux couple alors que les autres de ses ''frères'' s'activaient autour de lui pour boucher les rares fenêtres de la pièces aussi grande qu'une salle du trône impériale. Le vieux larbin jeta un dernier coup d'oeil à la vampire de ses yeux jaunes et mauvais avant de s'éloigner en clopinant avec des ''va encore falloir faire des travaux'' ou des ''il commence à attraper des goûts bizarre celui là !" qui firent sourire le démon. Avençant dans la pièce plongée dans la semi obscurité éclairée par des Braseros énormes, Le seigneur noir invita d'un geste de la main à ce que la vampire aux yeux écarlate vienne s’asseoir à ses côtés... Sur le trône en pierre, habituellement réservé à la maîtresse de maison...


L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Ven 25 Nov 2011, 21:17

Mina marchait calmement, les guidant. En réalité, sans son aide, ils auraient chercher durant des heures... S'était un vrai labyrinthe. La jeune vampire appréciait en réalité ces petites créatures. Ils lui tournaient autour en piaillant. Ils étaient bruyant et pas très discret, mais bon. Elle les aimait bien malgré tout. Elle appréciait beaucoup le fait qu'ils l'appellent maîtresse aussi, elle devait bien l'avouer...

D'horribles petites créatures les attaquèrent, mais ils furent tous mort en un rien de temps. Mina n'eu pas a se salir les mains. Elle regardas les larbins s'exciter, puis Overlord s'approcher. Elle se sentait un peu bizarre. S'était une sensation agréable qu'elle n'avait jamais connu auparavant. Quand il se pencha vers elle et qu'il lui chuchota à l'oreille, elle ferma les yeux et se senti frissonner. Elle sourit doucement, lui prenant la main pour la suite de la marche.

Ils arrivèrent a l'étage. Elle s'abrita dans sa cape. Il faisait encore nuit, mais le soleil n'allait plus tarder. On pouvait d'ailleurs apercevoir les premières lueurs de l'aube. Même si il faisait plutôt frais pour les autres, pour elle, il commençait à faire chaud... Pour que la tour ne soit pas torp lugubre, il y avait de très nombreuses fenêtre. Certes, se n'était pas aussi éclairer qu'à l'extérieure, mais il ne faisait pas noir comme dans un four. Pour les créatures comme Mina, se n'était cependant pas très pratique, mais pour les autres, s'était des plus agréable.

Ils purent finalement entrer. Mina observa les alentours avec une grandes curiosité. Elle aimait beaucoup cet endroit... elle s'y sentait... Comme chez elle. Oui. Cet endroit lui convenait parfaitement. Elle s'y sentait bien. Et quand tout les trous furent boucher, se fut encore mieux. Elle marcha calmement jusqu'au trône. Elle observa une seconde le seigneur des lieux, avant de se rapprocher. Elle se retourna, déplaçant sa cape, puis elle s'assit. Il fallait l'avouer, la jeune fille avait beaucoup de classe, et elle était superbe. Si on oubliait le fait qu'elle ai l'air aussi jeune, elle aurait très bien pu se faire passer pour une reine, ou encore un chef. Elle avait l'air qui fallait.

Elle était vraiment bien... Elle lui sourit.


- " J'aime beaucoup cet endroit... Merci. "

Elle l'observa un peu, puis soudain, elle quitta l'endroit où elle était assise pour être sur ces jambes. Elle semblait si petite et menu en comparaison au grand démon. Assise sur ses jambes, elle se blotti, le corps a moitié caché par sa cape - Elle avait laisser la vieille dans sa cachette et en avait prit une autre, bien plus jolie et en bien meilleur état - fermant les yeux. Elle était appuyer contre sa poitrine, et elle était plutôt bien. Ici, elle avait l'impression que rien de mal ne pourrait arrivé... Enfin, elle n'avait plu à regarder constamment derrière son épaule. Ici, elle était en sécurité, et au fond, elle était très heureuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Ven 25 Nov 2011, 22:28

Une fois tout les couloirs dans lesquels la nuit commençait à se replier d'une manière distincte, le couple improbable d'un grand démon et d'une petite vampire aux cheveux blonds se frayait un chemin au milieu de la petite horde de créatures brunes qui allait en grandissant au fur et à mesure que le maître des larbins approchait avec son invitée de ses quartiers assez spacieux. Souriant de manière discrète quand il poussa les portes de son ''domaine'', l'Overlord élargit son sourire satisfait quand il posa le pied dans le hall énorme et éclairé par une autre lumière que celle du soleil. Contemplant avec un semblant d'amertume la grande pièce aux multiples sorties qui menaient à diverses pièces aux fonctions tout aussi multiples, il regretta un fugace instant l'absence de sa puissante orbe de tour qui irradiât le pouvoir dans son ancienne salle du trône : quiconque posait ces yeux sur l'artéfact se voyait inévitablement attiré par la sourde impression de domination dégagée par l'orbe bleuté... A l'image de son maître, l'objet lumineux était cruelle et mortelle mais elle n'était plus là aujourd'hui car elle avait été détruite par ce maudit ordre du poing d'argent dont les fiers et arrogants paladins avaient investit son ancien domaine. Ses pensées sombres furent vites déchirées quand il remarqua le sourire satisfait de sa nouvelle invitée : une vision qui amena un peu de chaleur dans le coeur du démon sanguinaire qui n'avait jamais jusqu'à présent côtoyé une femme non humaine d'aussi près : oh, il avait eu son content de maîtresses humaines ou de ribaudes censées le divertir de temps à autre mais jamais une créature si exceptionnelle ! Certes, la noctambule avait une apparence frêle de jeune femme à peine entrée dans l'adolescence mais elle n'en restait pas moins magnifique dans sa prestance et dans sa grâce naturelle qu’elle démontra en répondant à l' invitation et en allant s’asseoir telle une reine à son couronnement sur le trône adjacent au mien.



Les larbins à présent de deux types, bruns et rouges s’arrêtèrent un instant de travailler ou de se chamailler pour tourner leurs yeux globuleux dans la direction de l'étrange couple formé par le guerrier en armure et la vampire affublée d'une cape au lustre si noir qu'on aurait dit un tissu stellaire volé à la voûte du ciel nocturne. Ils se regroupèrent devant nous puis, sans qu'un seul geste ne fut fait ou parole ne fut prononcée... Ils s'inclinèrent dans un unique mouvement ! Plissant un peu les yeux, l'Overolrd coula un regard à la nouvelle ''maîtresse de maison'' : elle semblait enfin à son aise ici, et ce, grace au geste d'acceptation des larbins. Sentant un frou frou d'étoffe, le seigneur maléfique tourna la tête juste assez pour voir la vampire se lever et venir poser son corps à l’apparence si fragile sur ses jambes musclées : sa nouvelle ''maîtresse'' venait tout juste de se poser sur ses genoux ! Surpris par le contact, le démon ne comprit pas comment réagir dans l'immédiat avant de juste envelopper dans ses bras puissant la taille de la buveuse de sang. Souriant sereinement quand il sentit le corps tiède de la vampire se blottir contre celui plus chaud du démon, il eut un rire bref puis lui chuchota à l'oreille :


- Je suis heureux que ce lieu te plaise, il n'est qu'un cloaque miteux par rapport à mon ancienne demeure mais elle fait bien l'affaire. Il y a une chambre à coucher, une armurerie avec un petit haut fourneaux mais je te déconseille d'y aller car tu y cuirais sur place ! Quand au reste, ce sont les quartiers des larbins donc ce n'est pas intéressant... Ah zut ! J'avais oublié un détail : on a pas de cercueil pour que tu puisse dormir dedans... Il faudra te contenter de mon lit mais il est assez grand je pense !

Soulevant brusquement sa masse du trône de pierre, il garda la forme frêle de la vampire dans ses bras et l'emmena vers la chambre à coucher digne d'un noble : un grand lit où deux Overlord entiers auraient pu s'allonger sans problèmes, une grande cheminée dont la fumée s'évacuait on ne sait où dans le donjon et surtout... Aucune fenêtre qui viendrait troubler le repos du démon ! Déposant la vampire sur le lit, il s'assit sur le bord et la contempla avant de lui dire à voix basse :

- Reposes toi ici autant que tu le souhaite, tu es la bienvenue... Si tu as soif, il te suffit de me le dire et il ne manquera pas de larbins avide de se sacrifier en ton nom... Quel est il d’ailleurs ?
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Sam 26 Nov 2011, 20:45

Elle le regarda un peu surprise, avant de rire gentiment. C'est vrai, ils ne savaient pratiquement rien, l'un de l'autre, mais au tout premier contact, Mina s'était senti extrêmement à l'aise avec le démon. Et puis, la jeune vampire n'avait jamais eu de relation dites "normal" avec les gens. Elle devrait s'habituer.

Assise sur le lit, elle retira calmement ses vieux soulier, les laissant tomber aux sol.


- " Elemina Vladimire Alucard Tepes. "

Dit-elle, prenant un accent étranger qu'elle n'avait pas d'habitude. Se relevant, marchant debout sur le lit, elle était environ de la même taille que le grand Démon. Elle se rapprocha de lui, puis, elle posa ses mains sur ses épaules, le regardant droit dans les yeux.

- " Mais tu peux m'appeler Mina. Et toi, comment tu t'appels, grand seigneur démon? "

Elle lui sourit doucement, se collant a lui. Elle se sentait si bien... Avec lui, elle était heureuse. Se retournant de nouveau, elle marcha sur le lit, détachant sa cape et la laissant tomber au sol. Elle était maintenant dans sa petite tenu moulante, tout de noir. Elle tourna encore une fois, arriver a l'autre bout du lit, se laissant tomber mollement sur les grands oreiller. Aaaah, si confortable... Elle semblait encore plus petite. Par contre, elle prenait ses aises. Elle se doutait bien qu'ici, elle serait heureuse. Elle n'avait pas besoin de grand chose de toute façon. En plus, elle avait l'impression que, quoi qu'elle veuille, elle pourrait l'avoir. Donc, elle n'avait vraiment pas à se plaindre...

Toujours coucher, elle tendit alors les mains vers lui, qui était toujours assis. Elle voulait qu'il se rapproche, qu'il soit tout près d'elle... Elle aimait le sentir proche, même si elle ne comprenait pas tout ses sentiments qui s'entrechoquait en elle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Sam 26 Nov 2011, 22:53

Dans l'intimité de la chambre ou aucun larbin n'oserait entrer sans l'accord explicite de son maître, le grand démon ressentit une étrange sensation à l'intérieur de son coeur de glace et de haine : son muscle cardiaque palpita de plus en plus vite sans qu'il n'en comprenne la raison, peur, colère, amour ? Lequel était le bon ? Lequel était le mauvais ? Y avait il seulement un seul mot sur terre qui puisse qualifier son état ? Et pourquoi donc se retrouvais il dans cet état ? Seuls les dieux maudits des hommes le savaient ! Mais au moins, une bonne chose fut que la vampire soit la raison de son trouble : il avait tout de même une étrange ''confiance'' vis à vis d'elle... Il aimait sa présence, la chaleur qui se dégageait de son petit corps lorsqu'elle posa ses mains douces sur ses épaules recouvertes de fer avant de lui dire son nom sur un ton inhabituel comme si elle n'en avait pas l'habitude avant de me demander mon propre nom... Mais en l'être d'un autre plan d'existence en avait-il seulement un ? Soutenant son regard écarlate, le démon laissa passer un battement de coeur puis un second avant de lui souffler son véritable nom :

- Tu es l'une des rares qui va le connaître mais mon véritable nom est Daggon, Maerün Daggon mais appelles moi Overlord si tu préfères même si cela n'est que ma fonction... Ton nom à toi, Elemina Tepes m'est familier mais c'est sans doute mon imagination...


Souriant, il regarda la noctambule parcourir le grand lit avec ses manières d'enfants qui le charmaient tant... Oui, il était très heureux qu'elle soit là : la résurrection avait beau s'être passé sans aucun problème, il avait ressentit un grand vide quand il avait constaté tout ce qu'il avait perdu. Certes, le pouvoir et les terres lui fessaient cruellement défaut mais ce qui lui manquait le plus, c'était son ancienne maîtresse avec qui il avait tant partagé : voyait il en Elmina une ''remplaçante'' ? Oui et non car il aurait été insultant envers la buveuse de sang de voir une autre à travers elle mais la ressemblance était si frappante ! Au moins, L'Overlord savait qu'au fond de lui... Il pourrait aimer cette femme de tout ce qui lui servait de coeur ! Répondant à son appel silencieux, il vint s'allonger à ses côtés non sans avoir enlevé ses grèves de fer et son armure, ne lui laissant que des habits de cuir pour tout vêtements. Allongé sur le flanc et appuyé sur un coude, il glissa sa grande main sur le visage de la vampire aux cheveux blonds en contemplant son corps menu recouvert de cuir noir.... Qu'allait donc lui réserver de plus cette journée ?
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Sam 26 Nov 2011, 23:48

Mina sourit. Elle était si heureuse... Elle était bien installer. Elle caressa la main du démon qui caressait doucement son visage. Elle lui sourit. Personne n'avait jamais été aussi doux avec elle, aussi gentil... Comment ne pas en être heureuse?

- " Daggon... J'aime beaucoup se nom. C'est un très beau nom... "

Doucement, elle se rapprocha un peu plus de lui. Collant son petit corps si frêle contre le grand corps musclé du démon, elle le regarda. Puis, doucement, elle enfouit son visage dans son cou. Le démon n'avait pas à avoir peur. Elle ne voulait pas lui faire de mal. Elle voulait juste goûter a son sang... Ainsi, elle serait réellement proche de lui. Et puis, de toute façon, elle avait but plus de sang qu'il fallait sur les pauvres petits larbins.

Ainsi, sans lui faire le moindre mal, elle mordit doucement dans la peau, à la base de l'épaule. Il n'y avait pas de risque à cet endroit. Le sang ne coulerait pas à flot. Juste quelques goûtes de se précieux nectars...

S'était la première fois que Mina buvait le sang d'un démon, et l'effet fut... Impressionnant. Elle vit, à travers son esprit, plusieurs souvenirs du démons. Ainsi, elle en apprit beaucoup sur la vie et le passé du démon.

Elle relâcha le cou du démon, reculant légèrement la tête, puis, elle la brassa un peu, se remettant les idées en places. Bien sur, le démon ne pouvait pas savoir se qui s'était passer. Elle le regarda par la suite, mais avec un regard rempli de tristesse. Se mettant à genoux sur les draps, elle prit doucement le visage du démon entre ses mains, le caressant doucement. Mina comprenait parfaitement par quoi il était passer. Elle aussi avait connu la haine des autres. Malgré tout, cela lui faisait mal. Alors, doucement, elle posa ses lèvres contre celles du démon, l'embrassant.

Puis, relâchant ses lèvres, elle lui sourit. Passant son pouce sur la petite plaies, qui saignait a peine,e elle le lécha, moqueuse.


- " Ne t'en fais pas... Je ne te viderai jamais. Du moins, pas entièrement. "

En fait, jamais elle ne pourrait lui faire du mal. Car oui, la vampire était amoureuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Dim 27 Nov 2011, 00:18

Toujours allongé sur le grand lit moelleux, Daggon réalisa avec une certaine crainte jusqu'où il venait d'inviter la vampire dans sa vie et dans son esprit : serait il apte à supporter le choc de son nouveaux lien avec la ''jeune'' femme ? Le démon se le demanda longuement en caressant le visage de sa nouvelle ''amante'' et en frémissant à son tour quand la noctambule répondit avec une douceur infinie à ses caresses. Il allait lui dire quelque chose quand la petite fille se blottit plus avant contre lui : était-elle en recherche d'affection où voulait elle de son sang ? Et si c'était le cas, allait-il la laisser faire ? Avant même de pouvoir prendre une décision, l'Overlord ressentit une petite piqûre au niveau de son épaule... Elle ne lui voulais donc aucun mal car sinon elle aurait attaqué une artère importante. Malgré tout ses efforts, le démon à la peau bleu ne put s’empêcher de laisser un flot de souvenir néfaste affluer à la surface de son esprit : ainsi, la vampire aux yeux écarlate put avoir un aperçus du pire souvenir présent dans l'âme rongée par la colère du seigneur noir : sa mort, sa défaite, sa déchéance...


Il y a longtemps


Les armées aux armes d'argents s'étendaient comme à l'infini sous les yeux oranges du démon penché au balcon de sa tour : innombrables et déterminées, les troupes de l'ordre du poing d'argent n'avaient de cesses de s'écraser contre les hordes de larbins de toutes les couleurs qui vociféraient des injures à l'encontre de ceux qui les tuaient par dizaines. Sentant un petit cliquetis dans son dos, le démon se retourna pour voir arriver un autre de ses lieutenants : Akabar le vert, monté sur une énorme araignée vénimeuses, le larbin à la peau émeraude l'informa de la situation dans un rapide discours sifflant :

- Maître, nos ksssss rangs ne tiendront plus très longtemps, il serait préféksssss de penser à un échappatoire ! Voulez vous que je demande aux larbins rouges de ksssss préparer le dirigeable ksssss ?

Daggon hocha sombrement la tête et regarda s'éloigner Akabar avec un pincement au coeur : tout ça pour en arriver là ? Fuir comme un lâche ? Alors que sa tête casquée se penchait en avant de dépit, une grande clameur retentit dans l'escalier... Les chevaliers humains étaient parvenus à entrer dans la tour ? En effet, un humain sans casque pénétra dans la salle du trône où flottait l'orbe de tour qui donnait sa puissance au seigneur noir !


Revenons au présent !


Le souvenir se coupa brutalement au moment où la lame d'argent du chevalier transperça la poitrine de l'Overlord et il frémit de peur rétrospective à l'idée de se revoir ''mourir''... La vampire avait-elle eu accès à ces souvenirs ou ? Secouant la tête alors que Mina fessait de même de son côté, il fut encore plus surpris par sa manœuvre suivante : elle embrassa carrément le démon à la peau bleu ! Ne sachant que faire, il resta passif une seconde avant de l'embrasser à nouveau. Quand elle lui dit d'un ton moquer que le vider de son sang n'était pas au programme... Alors quoi ? N'y tenant plus, Daggon repoussa la noctambule sans brusquerie sur les couvertures et prolongea le baiser échanger plus tôt avant de glisser ses lèvres dans le cou fin d'Elmina, il sourit et ferma ses yeux brillants avant de glisser à l'oreille de sa nouvelle amante :

-Je ne suis pas un vampire mais crois moi, je sais aussi mordre à ma manière !

joignant le geste à la parole, il mordilla la peau pale de la jeune femme allongée sur le lit douillet avant d'allumer la cheminée d'un geste nonchalant de la main d'où jaillit un éclair coloré. Le petit tas de bois s'embrasa sans que l'Overlord aie à jeter un sort de plus (ce qui aurait eu l'air vachement ridicule !) Puis continua d'embrasser la buveuse de sang en descendant un peu plus bas... Elle avait certes le corps d'une enfant mais cela ne troublait pas le démon qui avait déjà vu des choses autrement plus bizarre !




Dernière édition par L'overlord le Ven 27 Avr 2012, 22:09, édité 1 fois
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Dim 27 Nov 2011, 06:03

Riant et gloussant, elle tomba sur le dos. Elle fut bien vite coincer par le corps lourd du démon. Elle ria doucement et gémit alors qu'elle le sentit mordre doucement sa peau. Sa ne faisait pas mal... Au contraire. S'était même plutôt agréable...

Elle le regarda allumée le feu. La chaleur douce du feu lui fit du bien. S'était agréable. L'odeur du bois qui brûlé était vraiment bonne pour elle. Sa sentait bon. Et puis, il commençait à faire plus chaud. Elle frissonna, sentant le démon caresser sa peau. Se redressant sur ses coudes, elle le regarda, un peu gêner. Peu de gens avaient été aussi proches d'elle, et encore moins l'avaient ainsi touché... Mais elle était heureuse que lui la touche. Lui il était tout doux.

Se remettant en position assise, elle le repoussa doucement. Pas par méchanceté, non. En fait... Elle était un peu gênée... Mais elle avait envie de s'offrir a lui. Elle avait été prise plus d'une fois par des hommes violents. Elle n'était malheureusement plus vierge depuis des années... Mais pour une fois, elle voulait faire l'amour. Connaitre cette sensation.


- " La.. Laisse moi faire, d'accord? "

Toute timide, elle défit chacune de ces ceintures qui retenait ses vêtements. Elle les laissa sur le lit, finissant avec uniquement sa tenu moulante. Elle le regarda, un peu rouge. Il ne risquait pas de voir souvent Mina dans cet état... Mais pour une première fois, elle était gêner. L’agrippant gentiment, elle l'embrassant de nouveau, se couchant sur le dos en l'attirant sur elle. Elle n'avait par contre pas peur. Elle savait qu'il serait doux...


[Désoler, pour une fois mon post est vraiment court...]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Dim 27 Nov 2011, 11:23

Entendre son petit rire, voir son sourire épanouit plut sans conteste à l'Overlord qui continua de titiller le corps menu de la vampire : acceptait-elle de devenir sa maîtresse avec son acceptation, ses étreintes lui procurait-elles du plaisir, de la joie ? Le démon l’espérait car, lui, venait de se retrouver prisonnier d'une toile invisible dont il n'avait ni l'envie ni les moyens de se libérer... Mais que fera l'araignée de son corps immobile ? Espérons qu'elle ne le vide pas de son sang à un moment ou à un autre mais elle lui avait promis le contraire donc l'être d'un autre plan réussit à se détendre totalement et à se laisser aller aux élans de bonheur et aux multiples caresses qu'échangeaient les deux monstres réunis par le plus grand des hasard... C'est vrai que leurs rencontre et son évolution semblait tiré d'une fable niaise et simpliste mais les faits étaient là : ils étaient tombés amoureux l'un de l'autre sans chichis et avec des sentiments purs l'un envers l'autre. Elle repoussa néanmoins Daggon pendant un instant, juste le temps qu'il fallait pour enlever les ceintures nouées autour de sa taille de guêpe et lui offrit un visage gêné qui le fit sourire : elle avait toujours un petit côté enfantin qui le charmait beaucoup, fragile et délicate, on avait toujours l'impression qu'on pourrait la briser aisément malgré son statut de vampire. Se laissant guider comme un petit agneau, l'Overlord comprit qu'il devrait se montrer encore plus doux qu'il ne l'avait jamais été envers Mina : elle semblait troublée par le fait que le démon soit si prévenant envers elle et en semblait pas être habituée à tant de délicatesse... La grande créatures aux yeux oranges sera-t-il capable de lui faire découvrir le plaisir qu'on pouvait exprimer en s'aimait simplement ? Le souvenir fugace de son ancienne maîtresse au visage souriant après l'amour lui apparut et il secoua la tête pour s'en débarrasser mais au moins cela le conforta dans l'idée qu'il y était déjà parvenu une fois alors il pourrait recommencer !


Enlevant pour la première fois son heaume entièrement, tout son visage fut relevée à la vue de la vampire rougissante : un visage aux traits forts, celui d'un homme habitué à la violence avec ses yeux oranges qui accentuait son air violent seul sa bouche et l'inclinaison de ses sourcils démentaient cette impression par leurs douces courbures apaisantes. Passant une main dans ses cheveux noirs lissées en arrière, il sourit de plus belle à la noctambule qui partageait son lit et se laissa entraîner par elle lorsqu'elle l'invita à l'embrasser : il n'allait pas regretter cette journée c'est certain ! Continuant de sceller ses lèvres avec les siennes, il descendit sa main droite le long du corps de la buveuses de sang en y appliquant des caresses à certains endroits avant de finir sur sa cuisse qu'il massa de ses doigts. L'Overlord hésita longuement à pousser le jeu vers d’autres choses plus... Érotiques avant de se contenter de caresser des endroits plus sensibles comme la poitrine assez plate de Mina ou l'intérieur de ses cuisses... Juste de quoi la préparer pour la suite !
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Dim 27 Nov 2011, 21:50

Mina gémit, couchée sur le dos, toute rouge. Elle se mordit la lèvre alors que les mains douces et les lèvres du grand démon caressaient avec délicatesse son corps. Elle était si heureuse de connaître toutes ces petites sensations si douce... S'était donc sa, l'amour.

Doucement, les deux amants se déshabillèrent l'un l'autre, caressant leur corps et s'embrassant. Mina découvrit doucement le corps de son amant, et elle le trouva des plus attirant. Mina elle aussi était superbe. Un petit corps tout mince, tout pâle, et très délicat. Une fleur prête a être cueillit par le grand seigneur démon.

La vampire s'offrit au démon allongé sur le lit, au coin du feu. Il était doux, mais à la fois fort. Elle gémit en s’agrippant à son corps musclé de toute ses forces. Par contre, elle lui montra bien qu'il n'était pas le seul à savoir s'y prendre, reprenant parfois le déçu. Ils firent véritablement l'amour, s'offrant l'un à l'autre avec le plus grand des plaisirs, partageant toutes sortes de plaisirs que seuls de vrais amoureux pouvaient connaitre.

Ils firent l'amour des heures durant, découvrant chacun un peu plus de l'autre alors que les heures s'écoulaient. Ils n'échangèrent presque aucunes paroles, découvrant leurs corps et leurs passions.

Finalement, alors que la journée étaient bien avancés, ils s'arrêtèrent, épuiser l'un comme l'autre. Coucher sur le lit, tout en vrac, couvert de sueur et à moitié cacher par les draps. Par contre, qu'elle ne fut surement pas la surprise du démon de voir sa petite amante pleurer juste après... Mais elle n'avait pas mal. Elle n'était pas triste. Bien au contraire. Elle était si heureuse... Elle se calma en quelques secondes, se blottissant contre lui, comme un petit chaton en quête d'affection.


- " Tu ne m'abandonneras pas, hein Daggon...? "

Au fond d'elle, elle avait tant besoin de lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  L'overlord Dim 27 Nov 2011, 22:32

Retrouvant avec une joie non dissimulée le contact d'un corps nu contre le sien, l'Overlord se surprit à rêvasser : il était dans des plaines dorées qui s'étendaient à perte de vue de tout côtés, dans ses plaines où le temps semblait s'être arrête, se tenait son amour. Par ''amour'', il ne parlait pas de son amour actuelle en la présence de Mina mais de son ancienne maîtresse qui avait sans aucun doute été pourfendue peu de temps après lui quand les chevaliers fanatiques de l'ordre du poing d'argent avaient investis son domaine pour le tuer. Sa longue tresse rousse flottant à peine dans une petite brise venue dont ne sais où, le jeune femme au visage souriant lui prit les mains et lui glissa un ''au revoir'' à l'oreille avant de s'évanouir dans les limbes sans fin de son rêve éveillé. Le démon se surprit à ne ressentir aucune honte lorsqu'il la laissa partir à jamais... Était il un enfoiré, un immonde goujat qui passait d'une maîtresse à l'autre ? Son trouble se renforça quand une autre femme apparut devant lui : Mina, son amante vampire ! Il baissa la tête mais la redressa quand il sentit la petite main de la noctambule saisir sa main ganté et la porter à son ventre... Rond ?!? Malgré que le seigneur maléfique comprenne qu'il était dans un rêve, une telle chose avait de quoi choquer ! Le sourire pleinement épanoui de la buveuse de sang qui lui avait dérobé son coeur apaisa son trouble jusqu'à ce qu'un rire retentisse dans l'air : il était cruel et sadique. Cherchant l'origine du bruit, il remarqua que Mina se tordait de douleur et que son ventre se distordait sous l'influence d'une sombre énergie : émettant un grand bruit écoeurant, la silhouette de son amante explosa en une gerbe de sang et d’énergie Chaotique qui prit vite une forme... La seine ! Son double maléfique le prenant à la gorge, L'Overlord se sentit faible et insignifiant dans la poigne de l'autre démon qui lui dit d'un ton moqueur :

- Amuses toi tant que tu le peux, Daggon mais tu sais parfaitement que des démons de notre plan d’existence ne sont pas fait pour être heureux et fonder une famille ! Profites bien de tes moments avec elle car, un jour, je prendrais le contrôle : la voie de la corruption ultime est inéluctable pour nous ! Nous ne sommes qu'un et nous ne serons qu'un, c'est une réalité immuable !

Le rêve se dissipa dans les flammes, les flammes du feu qu'il avait allumé plus tôt et cela le rassura : un élément tangible dans ce maelström douloureux et il réalisa que lui et Mina venait en fait de faire l'amour pendant plusieurs heures ! Le rêve s'était il produit pendant ou après ? Est-ce que ça avait la moindre importance ? Au moins, son amante était encore là mais elle... Pleurait ? Craignant que la prophétie funeste ne se réalise, il la prit dans bras et la sera si fort qu'il faillit lui faire mal. Sentant ses pleurs faiblir et sa petite voix lui supplier quelque chose, il répondit à travers le brouillard de sa propre peur :

- Aussi longtemps que je serais en vie Mina, je ne quitterais pas... Aucune prophétie, aucun démon, aucun sortilège ne parviendra à briser notre lien !

Continuant de l'étreindre contre son torse luisant de sueur, l'Overlord frémit intérieurement à la pensée de sa rencontre avec le démon qui n'était autre que la partie la plus ville de son être : l'Overlord complètement corrompu par le mal et la folie... Succomberait il un jour à cette partie de lui-même ? Et emporterait il Mina avec lui ?
L'overlord
L'overlord
Maître de la horde

Masculin
Messages : 711
Expérience : 77
Métier : dominer le monde...

Feuille de personnage
Niveau:
Le renouveau de la nuit Left_bar_bleue30/40Le renouveau de la nuit Empty_bar_bleue  (30/40)
Race: Demon
Capacités:

Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Invité Lun 28 Nov 2011, 17:09

Souriante, la jeune vampire fut rassuré par les paroles du démons... Elle resta quelques instant immobile dans ses bras, les yeux fermées, savourant un peu le corps chaud et fort du démon, avant de se redresser, lui souriant avec beaucoup de tendresse et d'amour.

Lui prenant la main, elle marcha nue sur le lit, l’entraînant avec lui. Elle se recoucha correctement, se couvrant elle et lui de la grande couverture. Fermant les yeux, la jeune vampire s'installa pour dormir contre le démon de sa vie. Le pauvre Overlord n'eu pas trop le choix de rester avec elle. De toute façon, après une telle nuit d'ébats, ils avaient l'un comme l'autre besoin de repos!

Coucher sur le coter, la jeune vampire ressemblait vraiment à un petit ange... Ses longs cheveux étaient rependu un peu partout autour d'elle. Légèrement recroquevillée dans le lit, elle semblait vraiment sans défense... Mais bien sur, se serait une regrettable erreur de croire qu'elle ne pouvait pas se défendre. Elle avait vaincu plus d'un homme fort. Elle savait comment survivre. Mais bon. Avec Daggon à ses coter, elle n'avait plus à avoir peur que quelqu'un ne veuille lui faire mal. Elle était en sécurité désormais...

Aucun cauchemar ne l'assaillit cette nuit, contrairement à toutes ces nuits passées où elle se réveillait en sueur, terrifiée par d'horrible cauchemar qui aurait fait trembler plus d'un.


[Et bien, je crois que nous pouvons dire que se RP se termine ici ^^ Mais si tu désires poster de nouveau, ne te gêne pas! Moi je crois avoir terminer. Tout dépendra de si tu postes de nouveau ou non.]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le renouveau de la nuit Empty Re: Le renouveau de la nuit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum