Blattaria Synanthropia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blattaria Synanthropia

Message  Invité le Mer 01 Aoû 2012, 15:08

*Souffrance... Noirceur...

Je n'ai pas d'ami, je n'ai pas de famille.

Mon nom est ... Je ne me souviens même plus de cela.
Je sais juste que je souffre, que j'ai mal en mon corps et en mon âme. La douleur me rend presque fou et pourtant je suis en vie. J'ai perdu pieds un fois. Maintenant je ne souffre plus autant. Rejeté parmi les vivants, indifférent chez les morts, j'ai trouvé mon équilibre ici... En cette antre que personne ne veut investir de son vivant. La lumière m'inflige la peur et l'inquiétude, seule le manteau de l'obscurité m'offre le calme que mon esprit inspire à retrouver. Je suis ici, parmi vous, sans que vous le sachiez. Insidieux, tel le cafard, je suis pourtant incompris et haïs.
Je ne trouverais donc la paix que dans la mort ? Mais je me refuse à y céder, telle est ma malédiction...

Une rage viscérale m'habite. Sous mon regard placide se cache une haine profonde envers vous. Je la sais aveugle, et pourtant je sais dissocier le bon du mauvais. C'est pourquoi je ne vous attaque pas sans vous connaître. Mes insectes ne font ma différence que grâce à moi. Ici, dans ce sous-sol obscure et crasseux, je règne en maître.

Qui vient là ?
Qui entre dans mon habitat ?

Je sens votre coeur qui bat... Je sais que vous êtes là.
Allons, ici il n'y a que moi qui me cache...
Approchez, je veux vous voir.
Je garde l'obscurité pour moi, vous n'êtes pas digne d'elle. Vous êtes... vivant ?
J'en suis sûr... Vous ressentez des émotions.
J'en ressent encore quelques fois... Mais elles sont déformées.

Approchez... Plus près...

Là voila... Je peux vous voir, mais ce n'est pas encore le cas pour vous... Je suis dans votre dos. Bienvenue dans ma crypte, cette petite salle est ma demeure.*


"Bonsoir..."

*La faible lueur de la bougie que j’allume à côté de mon lit m'éclaire. Mon oeil unique est braqué sur vous. Mes Delitors vous entourent mais vous ne les voyez pas... Ils sont dans le noir environnant. Entendez-vous leurs cliquetis ? Ca grouille n'est-ce pas ? Ils sont comme ma famille.

"Que voulez vous ?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blattaria Synanthropia

Message  Crocs noirs le Jeu 02 Aoû 2012, 11:12

"C'est... C'est ici."

"C'est bon vous pouvez me laissez. Voila pour votre peine."

Déposant un sachet ample, mais léger, dans la main du non-mort qui l'avait guidé et qui pour récompense bénéficierait de cette poudre qui l'empêcherait de se décomposer comme le lui imposait normalement son état. Crocs noirs se préparait mentalement à ce qui allait suivre... Et au vu de l'effroi de son guide qui l'avait possédé et s'était accru alors qu'ils approchaient du but du ruffian il avait bien raison. Cela faisait déjà quelques jours qu'une rumeur évoquant un individu possédant un don terrifiant lui était parvenu, mais il avait du régler quelques affaires pressantes avant de venir le voir. Dans quel but ? Tout simplement que de par le don qu'il possédait et qui avait fait naître bien des rumeurs à son égard il pouvait aussi bien être un ennemi redoutable qu'un allié des plus efficaces. La rencontre qui allait suivre allait déterminer de ce qui allait suivre, mais bien sûr... encore une fois Crocs noirs avait pris ses précautions, et ce fut sans peur qu'il s'avança dans le couloir une torche à la main... Pas tant pour voir il marchait que pour éviter que sa ceinture ne le rende imperceptible pour son futur interlocuteur.

Quelques pas au milieu d'un long couloir dont les parois semblaient se mouvoir lui suffire pour parvenir en face de son but... Une espèce d'elfe à première vue, du moins de ce qu'il pouvait en voir, mais atrocement défiguré par de nombreuses maladie, parfaitement indéfinissable tant elles se superposaient. Dans le fond le contrebandier ne savait pas tellement comment le qualifier. Elfe ? Mort-vivant ? Ou quelque chose de bien plus malsain ? Peu importe toute race un tant soit peu intelligente était sensible aux dires du ruffian et c'est tout ce qui lui importait. Quoi qu'il en soit, l'individu étant relativement petit il se mit à genou pour se mettre à sa hauteur afin de ne pas le provoquer et après lui avoir rendu son salut, répondit à sa question, essayant de faire fi de ce qui l'entourait.

"... Je me nomme Crocs noirs et j'ai... Disons une certaine influence dans ce donjon. Si les gens ont besoin de choses ou de services que les ressources officielles du donjon sont incapable de fournir. Bien sûr cela n'est pas gratuit, mais mes clients s'en accommodent. D'habitude j'attends qu'on vienne me voir, mais j'ai eu vent de vos... Talents et je pense qu'un marché ensemble pourrait nous être profitable."

Sa voix était posée et neutre, misant sur ce coups là la carte de la sécurité, ignorant tout des capacités réelles de son interlocuteur. Cependant cela ne l'empêchait pas d'être confiant car il y avait un détail qu'on lui avait dit, mais qu'il n’avait pas évoqué... La personne en face de lui n'avait rien à perdre alors pourquoi décliner son offre ?
avatar
Crocs noirs

Masculin
Messages : 119
Expérience : 1170

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blattaria Synanthropia

Message  Invité le Jeu 02 Aoû 2012, 15:07

*Tient tient, un humain..
Un adulte.
Une âme bien jeune qui s'approche dans mon antre.
Mes camarades ont rivés leurs yeux sur vous, être gorgé de vie.
Oh, vous vous placez à ma taille, quelle galanterie. Mais attention où vous posez vos pieds. Ici je suis le roi de toutes les créatures grouillants autour de vous.
Elles sembles bien curieuses de votre état. Vous êtes si chaud comparé à moi. Malgré ma fièvre, je n'atteint pas la masse de chaleur que vous dégagez.
Vous venez donc marchander ? Quelle gentillesse... De la commande par domicile.
Quel dommage, mon visage ne reflète pas la joie que vous m'apportez. Je me sentait seul avec mes fils. Mais si je laissait ce visage exprimer quelque chose, il se tordrait de grimaces douloureuses.*


"Je vois..."

*Je m'était juré de parler d'avantage cette fois là. Mais je n'en ai pas eu l'envie après mon deuxième mot et ma voix s'est étouffée. Je suis quelqu'un de fort gentil quand on apprend à me connaître. Ma famille vous le dirait s'ils savaient dire quelque chose. Mais ils ne font que marcher, manger et fuir le soleil.
Ohla ohla
On dirait que l'un d'eux s'est mit en tête de prendre un peu de votre chaleur. Avec un tel contact rapproché avec le sol, il a eut envie d'un peu de chaleur, autre que celle de mon corps fatigué par la maladie. Un de mes fils, un Delitor, remontant le long de votre cuisse maintenant. Je me permet de vous en débarrasser. Sans un mot j'amène ma main gantée sur sa carapace volumineuse. Je le prend dans ma main avant de caresser son dos de chitine noire, luisante sous la lueur de votre torche.*


"Qu'avez-vous à me proposer ?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Blattaria Synanthropia

Message  Crocs noirs le Sam 04 Aoû 2012, 18:54

Un hasard ? Un test ? Toujours est il que son interlocuteur semblait se montrer amical à son égard au départ, mais Crocs noirs ne put s'empêcher de se crisper en sentant un insecte d'une taille impressionnante commençait à lui grimper sur la jambe, sentant chacun de ses mouvements au travers de sa tunique. Sur le coups il fut tenté de se redresser et de l'écraser, mais deux choses le retinrent, l'irrespect total que cela serait envers son interlocuteur et secondement... Il comprenait maintenant, ce mur vivant... il ne s'agissait qu'un amalgame impressionnant d'insecte, ainsi... C'était ce pouvoir qui effrayait tant les autres créatures. pas étonnant que même les non morts en soient aussi inquiétés il était probable que ces "charmantes" bêtes puissent également dévorer les ossements. néanmoins prenant conscience qu'il était lié à son interlocuteur le ruffian se détendit, bien qu'au fond de lui il se tenait prêt à activer l'artéfact qu'il avait amené au cas où cela tournerait mal et qui se rait des plus adaptés...

Mais il demeurait confiant dans le fait qu'il n'ait pas à s'en servir, l'elfe, ou ce qui y ressemblait vaguement, retirant l’insecte de sa tenue... Certes ce n’était pas très rassurant que pareil être vous touche, mais à moins qu'il ne cherche intentionnellement à l'infecter c'était une preuve de bonne volonté de sa part, confirmé par sa question, qui était exactement là où le hors la loi osuhaitiat ne venir.

"... On m'a fait part de votre puissance et je vous prierai en premier lieu de ne faire aucun tort à mon commerce, qui malgré de perfides dires ne nuit à personne... Et surtout j'aimerai que nous puissions parvenir à un accord. Il se pourrait que j'ai besoin d'un homme avec vos aptitudes et je pourrai pouvoir vous aider quelque soi votre but, que vous ayez besoin d'objet de personnes ou de services."

Bien sûr sur le coup il avait songé à des remèdes qui, à défaut de guérir le malheureux pourrait atténuer son tourment, mais il n'évoqua pas directement la chose afin d'éviter de l'offusquer... Et il alla même jusqu'à lui tendre la main pour lui signifier que son état ne le répugnait pas, contrairement à ce que devait ressentir de nombreuses personnes en le voyant.

"D'accord ?"
avatar
Crocs noirs

Masculin
Messages : 119
Expérience : 1170

Feuille de personnage
Niveau:
25/40  (25/40)
Race: Angel
Capacités:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blattaria Synanthropia

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum